Vous êtes sur la page 1sur 24
MCA Abid annonce la couleur «Je veux marquer contre Saoura» Chita : «On ne reviendra
MCA
Abid annonce la couleur
«Je veux marquer
contre Saoura»
Chita : «On ne reviendra pas bredouilles»
VENDREDI 29 JANVIER 2016
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3260 PRIX 20 DA
USMA-JSK J-1
Ferhani met
Ferhani met
Ferhani met
Harrouche :
Harrouche :
Harrouche :
Harrouche :
Ferhani met
Ferhani met
Harrouche :
Harrouche :
Ferhani met
«Bijotat peut
«Bijotat peut
«Bijotat peut
«Bijotat peut
«Bijotat peut
«Bijotat peut
en garde
en garde
en garde
en garde
compter sur
compter sur
compter sur
en garde
en garde
compter sur
compter sur
compter sur
moi»
moi»
moi»
moi»
moi»
moi»
l’USMA
l’USMA
l’USMA
l’USMA
l’USMA
l’USMA
«La moindre
occasion, je la
mettrai au fond»
Mansouri :
«Il est temps
de renouer
avec la
victoire»
CRB-NAHD J-1
MOB
Zerdab
d’attaque
Draoui incertain, Niati
et Ngomo de retour
Ouali : «Je respecte
Michel, mais on gagnera»
USMB
Melika : «Battre
le DRBT pour
se racheter»
Équipe nationale
ASMO-USMH,
La Fiorentina veut Mandi,
Naples cible Taïder
aujourd’hui à 15h
Huitmoisaprès, Hallicherejoue!
Younès : «On vise
les trois points»
N° 3260 02 Vendredi NATIONALE EQUIPE 29 janvier 2016
N° 3260
02
Vendredi
NATIONALE
EQUIPE
29 janvier
2016

Feghouli prolonge

Les supporters de Valence satisfaits

L e feuilleton de Sofiane Feghouli pourrait connaître son épilogue dans les prochains jours, selon les médias espagnols. En effet, le capitaine de la sélection nationale, qui s’est vu proposer une offre plus qu’allé-

chante, il y a deux semaines de cela, pourrait en finir

avec son avenir dans les tout prochains jours. En effet, la presse ibérique évoque et avec beaucoup d’insistance que l’Algérien restera au club, après la belle proposition faite par les dirigeants de Valence qui veulent le garder pour cinq autres saisons. En tout cas, les supporters de Valence sont très heu- reux, après avoir eu des échos positifs sur la prolon- gation de leur chouchou. A travers les réseaux sociaux, les fans ont d’ailleurs exprimé leur joie.

L’agent du joueur rencontrera prochainement les dirigeants

Pour ce qui est des pourparlers avec l’agent de Feghouli, la direction du FC Valence n’a reçu au- cune réponse de la part du joueur qui a voulu prendre tout son temps, avant de faire le bon choix. Selon les médias ibériques, la rencontre entre les deux parties aura lieu prochainement, sans pour autant indiquer la date. Ils devraient ainsi évoquer la proposition faite et débattre de tous les détails de la prolongation du contrat. L’agent de Feghouli devrait ainsi avoir aussi une copie du contrat type pour l’étudier, dans a pers- pective de la signature du bail.

H. R.

Suite à la défaite des U20 face à l’Egypte

Raouraoua s’est entretenu avec les responsables d’Aspetar

Mohamed Raouraoua se trouve depuis quelques jours à Doha, sur invitation des responsables de la Fédération qatarie de football. Le patron de la FAF s’est entretenu avec le directeur général d’Aspetar, la clinique spécialisée dans la médecine sportive, afin d’évoquer les projets pour l’année 2016. Les discussions ont eu lieu en présence du président de la commission des Equipes nationales, Walid Sadi.

Profitant de sa présence à Aspetar, Mohamed Raouraoua a rendu visite aux deux joueurs de l’Equipe nationale, Baghdad Bounedjah et Mohamed La- mine Zemmamouche, qui s’y trouvent pour se soigner, eux qui sont pris en charge par la Fédération algérienne de football. Le président de la FAF s’est ainsi enquis de leur état de santé tout en leur souhaitant bonne chance

H. R

Le programme des Olympiques algériens sera établi aujourd’hui

signera le lendemain la conven- tion avec la Fédération qatarie, pour participer à ce stage et, du coup, prendre part à trois rencon- tres amicales, permettant au groupe de parfaire sa cohésion et surtout s’adapter au haut niveau, complètement différent au niveau africain. Dans le cas où le Qatar ne passe pas aux JO, les responsa- bles de la FAF essayeront de ré- gler le problème sur place à Doha pour trouver un ou deux adver- saires asiatiques pour les dates FIFA du mois de mars prochain. Selon nos informations, les res- ponsables de la FAF essayeront de conclure avec les sélections japo- naise et irakienne pour les faire venir à Alger, afin de préparer la phase finale des jeux Olympiques. Les mêmes informations indi- quent que le sélectionneur des Olympiques, le Suisse Schür- mann, est d’accord pour les deux options proposées par la FAF.

Selon nos informations, Moha- med Raouraoua se réunira à Doha avec Pierre-André Schür- mann, pour évoquer plusieurs questions importantes. Tout d’abord, ça parlera du programme de préparation puis de la question relative au renforcement de la sé- lection olympique lors des JO par des joueurs de la sélection A. Cette question est devenue un vé- ritable casse-tête pour la fédéra- tion puisque jusqu’à présent, on ne s’est toujours pas comment agir. Raouraoua devrait ainsi pro- fiter de ce tête-à-tête pour connaître l’avis du sélectionneur.

H. R.

Raouraoua en colère contre Mekhazni La défaite de la sélection nationale des moins de 20
Raouraoua en colère
contre Mekhazni
La défaite
de la sélection
nationale des
moins de 20
ans, mardi
dernier, face à
la sélection
égyptienne au
stade de Ba-
raki, n’a pas
été appréciée
par le prési-
dent de la Fé-
dération
algérienne, Mohamed Raouraoua, sur-
tout après avoir eu écho de la piètre
prestation de la bande à Mekhazni. Lors
de la dernière réunion du Bureau fédé-
ral, le président de la FAF n’avait pas hé-
sité un seul instant à critiquer cette
sélection, devant tous les membres du
BF en disant : «La sélection des U20 n’est
pas convaincante, contrairement à celle
des U17.» Autrement dit, Raouraoua a
dû comparer le rendement de l’équipe
des U17 par rapport à celui des U20
pour arriver à une telle conclusion.
La gestion de l’effectif
remise en cause par la FAF
Les responsables de la FAF n’ont pas
apprécié la façon avec laquelle Mo-
hamed Mekhazni gère son
groupe, selon notre source.
Elle indique, en effet, que le
sélectionneur national n’a
pas voulu opérer des
changements, faisant
appel à de nouveaux
joueurs qui bril-
lent actuellement
en club. Ce qui a
fortement irrité
les responsables
de la FAF, notam-
ment Mohamed
Raouraoua.
Il a rendu visite à Zemmamouche et Bounedjah
Quel avenir pour
cette équipe ?
L’équipe doit convaincre
aujourd’hui, sinon…
La sélection nationale aura à disputer
aujourd’hui un second match amical
face à la sélection égyptienne, au stade
de Baraki. Même si le résultat importe
peu, puisque c’est un match de prépara-
tion, l’équipe doit avoir un rendement
qui convainc et montrer qu’il y a un tra-
vail qui a été fait depuis une année. En
matière de travail au niveau des jeunes,
Mohamed Mekhazni fait partie des
meilleurs techniciens pour avoir gagné
de nombreux titres en club, notamment
avec le Mouloudia d’Alger, contraire-
ment à la sélection. En tout cas, une
source proche du président Mohamed
Raouraoua nous a révélé que ce dernier
pourrait même procéder à son limo-
geage aujourd’hui, au cas où l’équipe ne
s’améliore pas.
Au moment où nous met-
tons sous presse, aucune déci-
sion finale n’était encore prise.
Mais dans le cas où Raouraoua
limoge Mekhazni, tout le monde
se posera des questions sur l’ave-
nir de cette équipe qui connaîtra
son adversaire le 5 février pro-
chain et qui disputera le premier
tour au mois d’avril prochain. La
question est très complexe du fait
que le temps n’est pas suffisant.
Supposons que Mekhazni soit li-
mogé, qui dirigera l’équipe lors
des éliminatoires ? Raouraoua
devra prendre cela en considéra-
tion.
Les
Olympiques
passeront un contrôle
antidopage
Selon nos informations, les joueurs
de la sélection nationale olympique
devraient passer un contrôle antido-
page au mois de mars prochain, au
CTN de Sidi Moussa. La FAF ne veut
pas revivre des situations similaires
avec Youcef Belaïli ou dernière-
ment Kheireddine Merzougui.
Le programme de préparation
de la sélection nationale olym-
pique sera connu aujourd’hui, à
l’issue du match barrage des qua-
lifications asiatiques qui aura lieu
à Doha entre le Qatar et l’Iraq.
C’est sur la base de ce résultat que
les Verts connaîtront leur pro-
gramme. Ainsi, en cas de qualifi-
cation de la sélection qatarie, la
fédération locale organisera un
tournoi de préparation au mois
de mars prochain et invitera des
sélections. Le Portugal a été invité
et même la FAF a reçu une invita-
tion pour prendre part à ce tour-
noi. Ainsi, l’instance dirigée par
Mohamed Raouraoua sera fixée
vendredi soir. Le président, qui se
trouve à Doha, tout comme
Pierre Schürmann et Walid Sadi,
H. R.
De gros moyens ont été mis
à la disposition de l’équipe
Du côté de la fédération, on est déçu
par la prestation de l’équipe. Après une
année de travail, l’équipe ne possède pas
un fond de jeu clair qui lui permet
d’aborder les prochains matchs comp-
tant pour les éliminatoires de la CAN.
La FAF a mis de très gros moyens à la
disposition de cette équipe qui a effectué
20 stages de préparation et bénéficié de
six rencontres amicales internationales,
contrairement aux U-17 qui n’ont pas eu
les mêmes moyens, mais qui sont plus
convaincants.

Réunion Raouraoua- Schürmann au menu

N° 3260 LIGUE 1 USMA Vendredi 03 29 janvier 2016
N° 3260
LIGUE
1 USMA
Vendredi
03
29 janvier
2016

Chatal, la surprise du chef

P our la rencontre de samedi entre

l’USMA et la JSK au stade Bolo-

ghine, le coach des Rouge et

Noir, Miloud Hamdi, s’attèle à

mettre en place ses dernières recomman- dations lors de la séance d’hier. Une ren- contre qu’il veut certainement remporter pour maintenir son invincibilité et surtout l’écart qui le sépare de ses poursuivants di- rects. Or, le fait le plus marquant lors de la séance d’hier, reste le feu vert aux deux joueurs Koudri et Seguer qui étaient sanc- tionnés lors du dernier match de cham- pionnat face à l’ESS par le coach suite à leur écart disciplinaire. Il faut savoir que le poids qu’ont les deux joueurs dans l’échi- quier de Hamdi l’a contraint à les remettre dans le groupe, sachant qu’une affiche comme celle face à la JSK aura besoin de toute la composante pour assurer. Les deux joueurs avaient laissé un vide énorme à Sétif, ce qui avait obligé les Rouge et Noir à rester derrière pour le partage des points. En plus du retour de Koudri et Seguer dans le onze usmiste, on a aussi appris que le technicien franco-algérien de Soustara de- vrait titulariser le joueur revenant, Djamel Chatal, qui avait séduit en un quart d’heure au 8-Mai-1945, et qui devrait être la sur- prise du chef samedi face aux Canaris. Hamdi réuni ses joueurs Avant la séance d’hier, le technicien des Rouge et Noir a profité de la présence de l’ensemble de son effectif pour les réunir et évoquer certains aspects. Une réunion qui a permis à Hamdi d’aborder les deux der- nières prestations très moyennes de ce début de phase retour. Une façon pour lui de mettre les Mansouri et consorts devant le fait accompli, et surtout les remobiliser pour la suite de l’exercice. Hamdi a ensuite affirmé à ses capés de la nécessité de rem- porter cette empoignade face aux gars du coach Bijotat qui est en train de faire du très bon boulot avec la JSK. Hamdi a par la suite rappelé à ses joueurs l’importance de

battre l’adversaire du jour aux yeux des supporters qui ne croient qu’à la victoire dans ce genre d’affiche. «La JSK est forte à l’extérieur» Dans son intervention avec ses joueurs, le driver de la formation chère aux frères Haddad a insisté sur le fait d’être très concentré le long du match, évitant toute forme de déconcentration qui pourrait être fatale au groupe à la fin. Mieux encore, le technicien a affirmé à ses joueurs qu’il a bien décortiqué le jeu de l’adversaire, et n’a pas omis de louer le mérite de son col-

lègue Bijotat qui est en train de faire renaî- tre la JSK. Pour appuyer ses dires, ce dernier avait lancé une phrase très signifi- cative du retour en force des Canaris en di- sant à ses joueurs : «La JSK est devenue forte à l’extérieur avec Bijotat.»

Retour de Meftah sur le flanc droit Absent lors de la dernière rencontre de championnat face à l’ESS pour blessure, le latéral droit et l’un des buteurs du club Mo- hamed Rabie Meftah effectuera son come- back ce samedi face aux Canaris du Djurdjura. L’ex-joueur de la JSK et de la JSMB a montré de bonnes dispositions phy- siques et athlétiques lors des séances de travail qu’il a effectuées depuis son retour cette semaine, ce qui nous amène à dire qu’il reprendra son poste de prédilection face à son ancienne formation ce samedi. Koudri et Seguer dans l’animation Pour le retour des deux joueurs «indisci- plinés» Koudri et Seguer, ces derniers de- vraient sans aucun doute occuper leurs postes dans l’entrejeu, précisément dans l’animation offensive. Pour l’enfant de Mila et ex-joueur du Mouloudia d’Alger, il devrait selon toute vraisemblance s’occuper des ratissages de ballon adverse, et en même temps distiller les avants de ballons intéres- sants. Quant à l’enfant de Relizane Moha- med Seguer, celui-ci serait appelé à organiser le jeu au milieu, et assurer le sur- nombre devant les buts adverses, et pour-

quoi pas renouer avec le chemin des filets dès samedi. Haddad va se réunir avec ses joueurs

Guimarães, Maritimo et Académica Coimbra veulent Ferhat la saison prochaine

Il semble que les Portugais apprécient bien les qualités du mi- lieu de terrain droit de l’USMA, Zinedine Ferhat. Après le Spor- ting Lisbonne de Slimani, c’est au tour de deux autres formations de l’élite portugaise qui veulent s’attacher les services de l’international U23 des Rouge et Noir. En effet, selon quelques indiscrétions autour du dossier, le joueur aurait eu trois sollicitations officielles de ses forma- tions, Sporting Lisbonne, il y a quelque temps, ensuite Académica Coimbra où évoluait l’ex-Nahdiste Rafik

Halliche, ainsi que Maritimo qui ambitionnent de re- cruter l’enfant de Bordj Ménaïl dès l’été prochain. Selon toujours nos sources, ces trois formations au- raient saisi la direction de Soustara pour s’attacher les services de Ferhat durant le mercato hivernal, mais le joueur en concertation avec sa direction au- rait préféré temporiser jusqu’à la fin de saison. Un autre grand club portugais a proposé 100 000 euros cet hiver Par ailleurs, et sans citer l’identité du club, on a appris aussi qu’une autre écurie portugaise aurait sollicité ses homologues de l’USMA cet hiver. Une sollicitation offi- cielle de 100 000 euros en contrepartie de la lettre de libération du joueur, or du côté de l’USMA, on n’est pas dupe, puisque le président Rebbouh Haddad au- rait refusé, arguant que la somme proposée serait in-

férieure à la vraie valeur du joueur en question. Haddad demande 1 million d’euros Le président ne veut rien entendre, son joueur ne sera pas bradé au vu de son nouveau statut sur le plan in- ternational. Le boss des Rouge et Noir aurait dans sa ré- ponse à ladite formation portugaise proposé 1 millions d’euros en contrepartie de la libération de son poulain. Les Portugais auraient jugé cette proposition assez exagérée, arguant que même Slimani n’a pas été transféré au Spor- ting avec une telle somme. Le Sporting veut Darfalou pour pallier le départ de Slimani Dans la même optique, on a aussi appris que le Sporting Lisbonne qui ratisse large depuis un moment déjà, serait intéressé par les services d’Oussama Darfalou pour pallier au départ d’Islam Slimani cet été. Julio, un des managers portugais qui connait assez bien le championnat algérien au- rait proposé aux dirigeants du club Lisboète l’enfant de Bous- saâda, et aurait présenté Darfalou comme ayant quasiment le même profile que «Super Mani», ce qui pourrait être à l’avantage du joueur de l’USMA. M. Kasbi

Entraînements hier matin Les coéquipiers de Zinedine Ferhat se sont exercés hier matin sur la
Entraînements
hier matin
Les coéquipiers de Zinedine Ferhat se
sont exercés hier matin sur la pelouse du
stade Omar-Hamadi. Sous la houlette de
Hamdi et Simondi, ils ont apporté quelques re-
touches aux travaux, après que le Français ait
étudié les points forts et faibles de son adversaire
samedi. Des renseignements précieux qui pour-
raient servir les gars de Saint Eugène
Ultime
séance
aujourd’hui
Les camarades de Smaïl Mansouri
s’entraîneront pour la dernière fois cette
semaine dans la matinée d’aujourd’hui.
Une séance où il sera question pour le
coach d’apporter les dernières retouches
avant de croiser le fer demain avec les Ca-
naris du Djurdjura.
La
liste des
convoqués sera
dévoilée
C’est connu, Miloud Hamdi ne donne
jamais ses cartes à l’avance, et atten-
dra l’ultime séance pour afficher les
noms des joueurs convoqués pour la
confrontation face à la JSK. Les
joueurs de leurs côtés attendent
et croisent les doigts.
M. Kasbi
Mise
au vert à Aïn
Bénian
Les camardes de Hamza Kou-
dri ont élu domicile à l’école
d’hôtellerie d’Aïn Bénian pour
passer une nuit au calme. Une
mise au vert qui devrait per-
mettre aux Rouge et Noir de
rester concentré sur leur
objectif de battre
la JSK.

Enfin, selon les échos

qui nous sont parvenus de Saint Eugène, le président usmiste Rebbouh Haddad devrait se réunir aujourd’hui avec ses joueurs pour les encourager à

se surpasser et battre la JSK. En fait, le boss des Rouge et Noir ambi- tionne de voir son équipe renouer avec les victoires à partir de sa- medi, ce qui le pousse à piquer quelques ins- tants de son emploi du temps pour réunir ses joueurs la veille de la réception des Canaris du Djurdjura. Les joueurs veulent offrir une victoire à Ayoub Dans un autre cotexte, les joueurs de l’USMA qui sont aux nouvelles de l’état de santé du suppor- ter Ayoub, dans le coma depuis le déplacement à Sétif, ne veulent pas rater leur sortie face à la JSK. Ces derniers voudraient of- frir une victoire à ce jeune

qui se trouve entre la vie et la mort, pourvu qu’il revienne et que l’USMA gagne…

Mansouri : «Il est temps de renouer avec les victoires»

Le gardien de but des Rouge et Noir, Smaïl Mansouri, affirme que les affiches USMA-JSK ont toujours été à la hauteur, et que celle de ce week- end ne dérogera pas à la règle.

Il dira que la victoire ne peut pas leur échapper, eux qui veulent pren-

dre le large sur leurs poursuivants. Par ailleurs, il avertit ses coéquipiers contre la JSK qui fait un bon parcours depuis quelques semaines. Outre la rencontre, Man- souri parle de la consécra- tion de Zemmamouche

par El Heddaf et le Bu- teur. Comment se déroule la préparation pour le

Classico face à la JSK ? Dans l’ensemble, ça se passe bien, nous travaillons dans de bonnes conditions. Il faut dire que le nul ra- mené de Sétif nous a fait beaucoup de bien sur le plan moral, après avoir perdu deux points lors du derby face au NAHD.

Justement, vous auriez pu perdre lourdement à Sétif, votre com- mentaire ? Ce n’était pas une rencontre facile

pour les deux équipes, on a joué face à une équipe tenace, qui effectue un retour tonitruant ces derniers temps. On a fait une bonne entrée dans ce match en ouvrant la marque, mais on s’est fait avoir juste avant la mi-temps, c’est un moment assez sensible. C’est ce but qui a permis à l’ESS de revenir en force en deuxième mi-temps, ils ont mis toutes leurs forces pour ins- crire le deuxième but, ce qui a contraint nos joueurs à revenir der- rière et maintenir le score, sinon le plus important était de ne pas perdre. Comment voyez-vous le Classico face à la JSK ? Ce sera une ren- contre compliquée

pour les deux équipes, entre l’USMA et la JSK ça a toujours été chaud, sporti- vement parlant, donc il faut

«Attention, la JSK revient fort»
«Attention,
la JSK
revient
fort»

s’attendre à une empoignade très disputée. La JSK possède une équipe solide qui sait négocier ses rencontres hors Tizi Ouzou, et ce qui est certain c’est qu’ils se déplaceront à Bologhine pour gagner, mais nous sommes dans une situation qui ne nous permet plus de perdre des points, surtout pas à domicile. Les battre demeure notre seule devise, et c’est ce qu’on va faire pour redémar- rer en championnat.

La JSK voudra prendre sa re- vanche sur le match aller, et 26 disettes à Bologhine, un com- mentaire ? Les statistiques et les chiffres ne nous intéressent pas, il faut savoir que quand on va rentrer sur le terrain, dans nos têtes ce sera la victoire et rien que la victoire, c’est ce qui nous importe à Bolo- ghine. Nous sommes leaders avec huit points d’avance sur nos pour- suivants, on tentera de maintenir cet écart et tracer notre chemin qui nous mène droit vers le titre. Vous n’avez pas gagné lors des deux derniers matchs, on présume que vous voulez relancer cette

dyna-

mique de

vic-

toire…

C’est sûr,

et

qui

cette

fiche im-

portante

c’est ce

rend

af-

pour les deux clubs, on sera dans l’obligation de faire un grand match, et reprendre
pour les deux clubs, on sera dans
l’obligation de faire un grand match,
et reprendre confiance dans notre
rang de leader. Il faut aussi éviter une
crise de résultat qui conduirait au
doute. En tout cas, tous les joueurs
sont conscients de ce qui les attend, et
vont tout donner pour battre la JSK.
Parlons de vous, comment jugez-
vous vos prestations jusque-là ?
désigné meilleur gardien de but
de l’année 2015. Votre commen-
taire ?
C’est une reconnaissance et consé-
cration très méritée pour lui, juste-
ment je profite de cette occasion pour
le féliciter ; les Usmistes sont honorés
par cette distinction. Tout le monde a
vu les excellentes
prestations de l’an
dernier, que ce soit
Ce n’est pas
à
moi de le
«On
faire, depuis que je suis re-
venu à l’USMA, j’ai dit
doit
que
je
revenais
renouer avec
pour jouer le
les victoires
plus
sou-
pour prendre
vent,
et
le large»
en Ligue des
champions ou
en championnat,
c’est un peu grâce
à lui que l’USMA
a atteint la finale, et le
fait de travailler avec
participer
à la récolte
des
titres
avec
ce
grand
club. Ainsi, j’essaye
tout le temps de
donner le meil-
leur de moi sur
le terrain, et
maintenir un
niveau appré-
ciable pour ré-
pondre aux
attentes du
coach, des di-
rigeants et des
supporters.
Zemma-
un gardien comme
Zemmamouche constitue
une bonne chose pour moi,
un bonus pour ma carrière. Ceci
étant, je lui souhaite un prompt réta-
blissement et un retour rapide parmi
nous dans le groupe.
Un dernier mot pour les suppor-
ters…
D’abord, pour Ayoub notre sup-
porter qui a eu un accident dernière-
ment, et au nom de tous mes
coéquipiers à l’USMA, Inch’Allah il
reviendra à sa famille sain et sauf.
Sincèrement, on a été très affectés par
cet accident, et tous les jours, on de-
mande de ses nouvelles, tout en
priant pour lui. M. Kasbi
mouche a été
N° 3260 04 LIGUE Vendredi JSK 1 29 janvier 2016 Ultime séance aujourd’hui Harrouche dans
N° 3260
04
LIGUE
Vendredi
JSK
1
29 janvier
2016
Ultime séance aujourd’hui
Harrouche dans
les plans de Bijotat
face à l’USMA
à
16 heures
La semaine de préparation des Ca-
naris pour le match de l’USMA ar-
rive à terme aujourd’hui. Les Jaune
et Vert effectueront leur ultime
séance d’entraînement cet après-
midi à 16h, à Tizi, avant de se dépla-
cer à Alger pour la mise au vert.
Les espoirs seront laissés
à
la disposition de leur
équipe
H ocine Harrouche, la
quatrième recrue hi-
vernale qui n’a pas en-
core débuté pour
cause de blessure, sera
retenu pour ce match de l’USMA
demain après-midi à Alger. Ce soir,
à l’occasion de la dernière séance
d’entraînement, Bijotat annoncera la
liste des 18 joueurs où figure juste-
ment Harrouche, le seul changement
par apport à l’effectif qui a été retenu
pour le dernier derby face au MOB.
L’ex-sociétaire du RCA signera donc
son baptême de feu ce samedi sous
ses nouvelles couleurs. Pour Har-
rouche, ce retour sera l’occasion
pour lui de démontrer son talent et
s’engage à contribuer au redresse-
ment de la situation du club où il a
connu une brève expérience sous la
houlette du Belge Hugo Broos. Cette
semaine Harrouche a montré que sa
blessure fait partie du passé. Il a tra-
vaillé avec le groupe sans ressentir la
moindre douleur. L’entraîneur Bijo-
tat a décelé en lui de grandes quali-
tés. Toutefois, pour sa relance en
compétition, le Français a expliqué
qu’il le fera d’une manière progres-
sive pour éviter toute éventuelle re-
chute. Pour ce match de l’USMA,
Harrouche fait partie des plans de
Bijotat qui mise énormément sur
son potentiel expérience dans ce
genre de rencontre et l’envie de reve-
nir avec un bon résultat de Bolo-
ghine est visible chez tous les
Canaris du Djurdjura.
Avec le retour des blessés, notam-
ment le capitaine Rial et les deux
milieux de terrain offensifs Aïboud
et Harrouche, le staff technique se
retrouvera dans l’embarras du choix
demain face à l’USMA. D’ailleurs, on
croit savoir que l’entraîneur Domi-
nique Bijotat laissera les espoirs à la
disposition de leur équipe. Pour rap-
pel, les U21 ont concédé un match
nul la semaine passée face au MOB
et auront dur à faire face aux Rouge
et Noir demain en ouverture.
«Je suis prêt !»
Interrogé par nos soins, Harrouche
dira : «Je ne ressens plus aucune dou-
leur. J’ai repris l’entraînement avec le
groupe cette semaine et cela m’a per-
mis de récupérer mes forces. Je me
sens apte à prendre part à ce match
de l’USMA. Sincèrement j’ai hâte de
retrouver le rythme de la compétition.
Néanmoins la décision revient exclu-
sivement à l’entraîneur, c’est lui qui
sait quand sera le moment opportun
pour que je puisse débuter. En tout
cas de mon côté je suis prêt et à la
disposition de mon équipe et du staff
technique.»
Hannachi sera présent
et motivera ses joueurs
Le président de la JSK, Mohand
Cherif Hannachi, qui s’est déplacé en
France cette semaine, est rentré mer-
credi soir. Hannachi assistera à l’ul-
time séance d’entraînement
d’aujourd’hui et profitera pour s’en-
tretenir avec ses cadres et les moti-
ver pour le match de demain face à
l’USMA. Le président kabyle est
sorti très satisfait du rendement de
ses joueurs lors du derby et a accusé
l’arbitre de la rencontre Boukouassa
d’avoir beaucoup lésé son équipe.
L.A.
L. A.

Fidèle à son système de jeu le 4-4-2…

Bijotat n’envisage aucun changement face au leader

L a JSK a réalisé une bonne entame de la phase retour. Une victoire et un match nul pour ce début du re- tour est pour les observa-

teurs mieux que les résultats négatifs enchaînés lors de la première partie du championnat. Le partage de points avec le MOB est certes au goût amer mais il faut tout de même retenir que les Canaris ont déve- loppé une meilleure qualité de jeu pendant les quatre-vingt-dix mi- nutes. L’équipe progresse et affiche ses moyens de réaliser une bonne seconde partie de parcours. Demain les Kabyles seront attendus au stade de Bologhine où ils seront appelés à affronter le leader. Ce Clasico USMA-JSK polarise toute l’actualité et constitue aussi l’attraction du jour. Bijotat en sait déjà un bout pour avoir assisté au match à l’aller dans la peau d’un observateur puisqu’il avait pris en main l’équipe juste après avec le départ de Karouf. Bref, pour ce troisième match de la phase retour, on croit savoir que l’entraîneur fran- çais n’envisage pas de remaniement dans son onze rentrant. À moins d’un changement de dernière mi- nute, Bijotat reconduira le même onze que celui présenté samedi der- nier face au MOB. D’ailleurs, même si la JSK n’a pas profité du derby pour enchaîner avec un deuxième succès de suite, la prestation de l’équipe a été jugée par tous les pré- sents de positive et qu’avec le renfort opéré cet hiver les Canaris ont les moyens de revenir en haut du ta- bleau. Il relancera les revenants progressivement Sur le plan tactique, Bijotat a bien évi-

demment une idée précise sur la straté- gie à mettre en place demain soir face à l’USMA. L’entraîneur Dominique Bijo- tat, avec qui nous nous sommes entre- tenus cette semaine, a révélé qu’il composera une équipe compétitive en fonction des qualités de l’adversaire. Bi- jotat a visionné plusieurs matchs de l’USMA et a pris connaissance de tous les points forts et faibles de cette équipe de Soustara. Pour ce qui est du retour à la compétition des joueurs totalement rétablis de leur blessure, ça se fera, selon Bijotat, d’une manière progressive et il ne souhaite pas les jeter directe- ment dans la compétition. Rial débutera sur le banc Éloigné des terrains depuis quelques semaines pour des raisons purement médicales, le capitaine numéro un de la JSK, Ali Rial, a retrouvé le chemin des entraînements depuis maintenant plus d’une semaine. Rial a récupéré toute sa forme et travaille avec le groupe sans ressentir la moindre douleur. Déjà pour le dernier derby face au MOB il a fait partie de la liste des 18 joueurs convoqués mais

Bijotat a préféré le lais- ser sur le banc pour lui accorder un peu plus de temps avant de l’intégrer dans le groupe. Rial se dit prêt à reprendre dès demain face à son an- cienne formation. Toutefois, et selon des indiscrétions, le capi- taine devra entamer le match sur le banc. Le com- partiment défensif ne

connaîtra pas de remaniement, notamment Ziti et Ferhani sur les

côtés. Et en fonction de la physiono- mie du match, Bijotat décidera s’il fera appel à ses services ou le laissera jusqu’au match du CRB prévu la se- maine prochaine à Tizi. La ligne offensive sera reconduite En attaque aussi il est attendu que Bi- jotat fasse confiance à ses attaquants, notamment Boulaouidat, Mebarki et Diawara soutenu par Rahal. Les in- tentions de Bijotat sont très claires, c'est-à-dire qu’il se rendra à Bolo- ghine avec la ferme conviction de faire tomber le leader dans son jardin et devant son public.Un défi qu’il veut vraiment relever lui et ses pou- lains. Une victoire à Bologhine va certainement transcender les Canaris et leur ouvrira l’appétit pour les pro- chaines sorties non moins décisives et importantes en cette seconde phase de cet exercice 2015-2016. Lyès A.

Boultif : «On a notre mot à dire à Bologhine» Le portier Abderrahmane Boultif affirme
Boultif : «On a
notre mot à dire
à Bologhine»
Le portier Abderrahmane Boultif affirme
que son équipe a bien préparé son match de
demain face aux Rouge et Noir. Sur le plan per-
sonnel, l’ex-portier du CRBAF rassure qu’il fera
de son mieux pour préserver sa cage vide. «On a
préparé le match de l’USMA dans d’excellentes
conditions. Les joueurs sont tous motivés à revenir
avec un bon résultat de Bologhine. Le faux pas
concédé contre le MOB la semaine dernière est
mis de côté. Notre objectif maintenant est d’al-
ler affronter l’USMA avec l’intention de ga-
gner. Personnellement je suis hyper
motivé et je tâcherai de garder ma
cage vierge.»

Tafni «Poursuivre mon apprentissage pour me faire une place à la JSK»

mon apprentissage pour me faire une place à la JSK» La révélation de la JSK en

La révélation de la JSK en ce début d’année est incontestablement le jeune milieu de terrain offensif Massi- nissa Tafni. Dans ce court entretien, il nous parle de ses objectifs à court et moyen terme avec les Canaris.

Comment vivez-vous vos premiers pas avec les seniors ? Tout se déroule très bien pour moi. C’est un rêve d’enfant qui se réalise. Porter les couleurs de la JSK est un honneur et une fierté pour tous les enfants du club. Maintenant, je sais que beaucoup de travail me reste à

faire pour me faire une place au sein de l’équipe première. Comment trouvez-vous vos pre- mières prestations avec les seniors

?

Ce n’est pas à moi de juger mes per- formances. Mon boulot se résume au terrain. J’essaie de donner le maxi- mum de moi-même quand le coach me fait appel et je laisse le soin aux autres d’apporter un jugement. Et quels sont vos objectifs pour la suite de la saison ? C’est de me faire une place au sein de l’effectif senior. Je sais que ce ne sera pas facile mais je travaillerai dur, très dur pour continuer à progresser et parfaire mon apprentissage. Je tâche- rai de rester attentif aux conseils du staff technique et des gens au club avec l’espoir qu’un jour je pourrais de- venir un joueur important dans ce club. Un mot sur votre dernier match face au MOB ? Je pense que l’équipe a produit un beau jeu face à une équipe du MOB assez solide. Malheureusement, on a manqué d’efficacité devant et on a commis quelques erreurs qui nous ont coûté les trois points de la vic- toire. Mais bon, je retiendrai beau- coup plus le jeu produit qui est, il faut le dire, encourageant pour la suite de notre parcours en championnat. Comment voyez-vous votre pro- chaine sortie en championnat ? Ce sera sans nul doute un match très difficile pour les deux équipes. L’USMA est le leader du championnat et ce ne sera pas facile des jouer contre eux, sur leur terrain qui plus est. Cela dit, nous aussi, nous avons des choses à faire valoir. On ira à Bo- loghine sans complexe avec la seule intention de décrocher un résultat

positif. Entretien réalisé par Lyès A.

Condoléances

Suite au décès Yaha Abdelhafid, dit Si El Hafid, grand moudjahid, ancien officier de l’ALN, décédé à l’âge de 92 ans, dimanche 24 janvier 2016, en France, le président du club, Mohand Chérif Hannachi, l’ensemble des dirigeants et toute la famille de la JSK présentent leurs sincères condoléances à la famille du défunt et l’assurent de leur profonde sympathie. « A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons. »

1 N° 3260 LIGUE JSK Vendredi 05 29 janvier 2016 Il a été l’auteur de
1
1
N° 3260 LIGUE JSK Vendredi 05 29 janvier 2016
N° 3260
LIGUE
JSK
Vendredi
05
29 janvier
2016

Il a été l’auteur de l’unique but à Constantine

Ferhani

«On ne se contentera pas de défendre, je ne raterai aucune occasion !»

Ferhani, le nouveau débarqué à la JSK cet hiver, est très motivé, à l’instar de tous les autres joueurs kabyles, pour ce match de l’USMA programmé pour demain après-midi à Bologhine. Selon l’international olympique, l’équipe des Jaune et Vert s’est préparée dans d’excellentes conditions à Tizi et tous les joueurs sont prêts à mettre en difficulté l’USMA dans son fief voire forcer l’équipe de Soustara au moins au partage de points.

Comment s’est déroulée votre prépara- tion du match de l’USMA ? Notre préparation du match de l’USMA s’est déroulée dans de bonnes conditions. Je trouve qu’on a bien travaillé et on n’a rien laissé au hasard. Sur le plan physique je peux vous rassurer que nous sommes en forme. Il est vrai qu’après le match nul concédé face au MOB tous les joueurs étaient déçus de n’avoir pas offert la victoire à notre public qui a joué son rôle dans les gradins. Si on revenait brièvement à la dernière sortie à domicile face au MOB, qu’au- riez-vous à dire ? On a joué ce match du MOB avec une très grande détermination de le gagner. D’ail- leurs en première mi-temps on avait d’au- tres occasions pour corser l’addiction. On savait qu’il fallait ajouter un deuxième but car le MOB n’était pas un adversaire qui al- lait abdiquer aussi facilement. Malheureu- sement on n’a pas su comment préserver notre petite avance. L’entraîneur Bijotat a expliqué cela par le fait qu’il y a encore des lacunes à cor- riger, notamment en fin de match… Oui, j’avoue qu’on n’a pas su comment gérer la fin de match et le MOB a bien profité d’un moment d’inattention pour revenir au

score. Il ne faut pas oublier que l’égalisation est venue quand un de mes coéquipiers se faisait soigner hors de la pelouse, c'est-à- dire qu’on était à ce moment de la partie en infériorité numérique. Mais bon, je ne di- minue pas du mérite du MOB qui a montré qu’il possède aussi de grandes qualités.Le derby est passé dans la sportivité totale, on se concentre maintenant sur le match de l’USMA. Comment se présente pour vous ce match ? Je vois que ce match sera une autre fois l’at- traction de la prochaine journée. À peine le derby passé qu’on est directement rentrés dans la préparation de cet important match dont on dit qu’il est aussi un Clasico. Pour vous dire, tous les matchs qui nous restent à jouer pour la phase retour sont importants et difficiles à la fois. Chaque club jouera pour récolter le maximum de points pour éviter la zone rouge. De notre côté on va gérer cette étape match par match, l’objectif est de glaner le maximum de points. Cela passera bien évidemment par des victoires. Certains pensent que la JSK ira à Bolo- ghine pour jouer la défense.Qu’avez- vous à répondre ? Je ne pense pas que c’est la tradition à la JSK d’aller jouer en défense pendant quatre-

vingt-dix minutes. Non, nous n’allons pas nous dé- placer à Bologhine pour jouer derrière et laisser toute l’opportunité à l’adversaire de faire le jeu. On a des atouts of- fensifs très intéressants à faire va- loir et nous jouerons toutes nos cartes pour revenir avec un bon ré- sultat. On a bien démontré lors de notre déplacement à Constantine qu’on peut ramener les trois points même en dehors de Tizi. Est-ce que vous pensez pouvoir rééditer le même scénario qu’à Constantine d’il y a deux semaines ? Pourquoi pas, nous avons bien l’intention de faire tomber le leader chez lui. Sur le ter- rain nous allons dépenser toute notre éner- gie et forcer les Usmistes à la faille. Sincèrement une grande détermination nous anime et on tâchera d’en profiter pour ne pas décevoir les nom- breux supporters qui vont sûrement envahir le stade de Bologhine ce samedi. Entretien réalisé par Lyès A.

USMA-JSK, les duels à suivre

Aux quatre coins du terrain, ils vont s’écharper ce samedi à Omar-Ha- madi. Focus sur les face-à-face qui pourraient faire basculer le match en faveur des Canaris. Entre deux équipes truffées de très bons joueurs, il faudra dominer son ad- versaire direct pour espérer rempor- ter les trois points de la victoire. Sur le terrain d’Omar-Hamadi, les duels seront donc nombreux à tous les postes, notamment au milieu du ter- rain où Ferrahi et ses coéquipiers devront faire preuve de beaucoup de détermination et de maîtrise tech- nique pour priver les Usmistes du ballon. En défense, la mission des protégés de Bijotat sera de museler le trio Ferhat-Nadji-Benmoussa. Tandis qu’en attaque, Diawara et Boulaouidat devront malmener la charnière centrale usmiste qui a montré quelques signes de fébrilité durant les derniers matchs. Ziti et Ferhani pour contrer Benmoussa et Ferhat Leurs profils divergent peut-être sur le rayonnement offensif, pour les deux Usmistes, et défensif, pour les deux Kabyles. Mais se rejoignent sur tout le reste, notamment dans leur vitesse et leur grosse activité sur les ailes. Les deux latéraux de la JSK, à savoir Kha- tir Ziti et Houari Ferhani, auront donc fort à faire ce samedi face à Mokhtar Benmoussa et Zinedine Fer- hat qui demeurent un des joueurs les plus redoutables côté usmiste. Pas de quoi inquiéter les deux latéraux des Canaris qui misent sur leurs jambes en feu et leur envie perpétuelle de mettre du rythme pour contrer leur adversaire directe et apporter le sur- nombre en phase offensive.

Ferrahi et Raïah pour priver Benkhemassa et Beldjillali de ballons Habituels moteurs de la JSK, Rachid Ferrahi et Malik Raiah semblent bien partis pour remettre, de nouveau, une très bonne copie face à l’USMA. Très réguliers, les deux milieux de terrain manœuvrent à merveille l’entrejeu des Canaris et brillent de mille feux depuis le début de la saison, notamment Raiah qui a une grande influence dans le jeu de son équipe. Face à eux, se dresseront deux joueurs au talent indé- niable : Benkhemassa et Beldjilali. Si le premier affiche une très bonne frome ces derniers temps, l’ancien de la JS Saoura, quant à lui, enchaîne les pres- tations en demi-teintes. Le duel entre ces les deux Kabyles et les deux Us- mistes promet. Boulaouidat et Diawara pour malmener Khoualed et Chafaï La défense usmiste composée de la paire Khoualed-Chafaï dans l’axe aura fort à faire face au duo d’attaque des Canaris formé de Boulaouidat et du Burkinabais, Diawara. Ce dernier est le meilleur buteur de la JSK cette saison en championnat avec huit réalisations et il se veut toujours avide de buts. « Je veux marquer face à l’USMA», avait-il lancé après son dernier but lors du derby face au MOB. Côté usmiste, la charnière centrale, notamment Khoualed, a essuyé beaucoup de cri- tiques après ses dernières sorties peu reluisantes. L’occasion donc pour les deux Kabyles de profiter de la mé- forme du capitaine de l’USMA pour offrir à leur équipe une victoire qui se fait attendre depuis des années. Islam T.

En marge de la séance vidéo du match face au MOB

Bijotat met en garde ses joueurs contre l’attaque usmiste

En marge de la séance vidéo du match face aux Crabes, tenue avant- hier au niveau du stade du 1 er -No- vembre de TiziOuzou, le technicien français de la JSK, Dominique Bijo- tat a évoqué la prochaine sortie en championnat de son équipe face au leader usmiste. Une rencontre qui revêt une grande importance pour les deux équipes, surtout par les Ca- naris qui misent énormément sur ce classico pour se rapprocher encore plus du podium. L’entraîneur de la JSK a rappelé à ses joueurs l’impor- tance d’enchaîner avec un autre ré- sultat positif, après la victoire et le nul décrochés durant les deux pre- miers matchs de cette phase retour. Montrer autant de détermination… En fin analyste, Dominique Bijotat sait pertinemment que le danger de l’USMA provient essentiellement de sa ligne d’attaque, la meilleure du cham- pionnat, qui a réussi à trouver le che- min des filets adverses à 30 reprises. Au cours de ladite réunion, l’entraî- neur kabyle a préconisé à ses joueurs de rester concentrés tout au long de la rencontre. Il leur a aussi demandé de montrer autant d’envie et de détermi- nation que lors de leur dernier dépla- cement à Constantine, qui a vu la JSK enregistrer sa seule et unique victoire à l’extérieur depuis le début du cham- pionnat. De leur côté, les joueurs ont conscience de la difficulté de la tâche et promettent de donner le meilleur d’eux-mêmes pour revenir à la maison avec un résultat positif.

pour revenir à la maison avec un résultat positif. … que de discipline tactique Montrer assez

… que de discipline tactique Montrer assez de cœur mais aussi et surtout assez de discipline tactique, telles sont les clés de Dominique Bi- jotat pour permettre à son équipe de décrocher un résultat positif lors de son déplacement à Alger pour af- fronter l’USMA. En effet, le techni- cien français sait que ce genre de rencontres se jouera sur de très pe- tits détails. Et que l’équipe qui se montrera disciplinée et fera preuve de beaucoup de détermination pren- dra une sérieuse option pour rem- porter ce match. Par ailleurs, il a abordé avec ses joueurs le schéma de jeu et la façon avec laquelle ils vont

jouer ce week-end, après avoir fait la critique, collective et individuelle, du dernier derby face au MOB. «Attention à l’USMA !» Ce match face à l’USMA va revêtir d’une importance particulière : les Canaris qui n’ont plus gagné à Bolo- ghine depuis plusieurs saisons se doivent de ramener un résultat posi- tif et rester sur leur lancée. «Face au MOB, on a commis plusieurs erreurs qui nous ont couté les trois points de la victoire. J’attends de vous une réac- tion dès ce samedi face à l’USMA. Il faudra se montrer vigilants et faire attention à ne pas commettre les mêmes erreurs ce week-end, au risque de perdre la rencontre», aurait lancé Dominique Bijotat à ses joueurs du- rant la réunion tenue avant-hier. «J’ai confiance en vous !» Afin de motiver ses joueurs et les préparer mentalement pour la ren- contre de samedi, Dominique Bijo- tat a tenu des mots forts à ses joueurs, leur témoignant de sa confiance quant à leur capacité à malmener le leader du championnat sur son terrain. «J’ai entièrement confiance en vous et en vos capacités à décrocher un résultat positif ce sa- medi. J’attends de vous que vous montriez la même détermination que lors de notre déplacement à Constan- tine. Comme je vous ai dit, cette ren- contre se jouera sur de petits détails, il faudra donc rester très concentré et surtout se montrer lucide face aux buts.»

Islam T.

N°3260 06 Vendredi MCA LIGUE 1 29 janvier 2016 Devenu le seul avant-centre de l’équipe
N°3260
06
Vendredi
MCA
LIGUE
1
29 janvier
2016
Devenu le seul avant-centre de l’équipe
Évincés en juin par la direction
Abid sous
pression
L’heure de la revanche a sonné
pour Djallit et Djemili
Depuis sa venue au club, Mohamed
Lamine Abid avait dû faire face à plu-
sieurs pépins physiques qui expliquent
ses performances en dents de scie. De-
venu la deuxième solution derrière Mer-
zougui, Abid a fini par la force des
choses par devenir l’unique option de
l’équipe algéroise. Il faut dire que le
champion du monde militaire a profité
du départ de Said Salah-Eddine et la sus-
pension de Merzougui pour devenir la
seule évidence pour Ighil. Contre Reli-
zane pour son retour au premier plan,
Mohamed Lamine Abid a su se montrer
décisif en signant l’unique réalisation de
la partie. Avec plus de réalisme, il aurait
même pu soigner ses statistiques, lui qui
comptabilise que deux unités dans son
escarcelle avant de se rendre à Béchar.
Après avoir mis fin à presque trois mois
de disette, tous les espoirs des Moulou-
déens reposent sur les épaules de l’ex-
Harrachi qui doit confirmer demain qu’il
est un véritable chasseur de buts. Une
grosse pression sera donc sur les épaules
du longiligne attaquant du MCA qui
aura à cœur de confirmer cette embellie
lors de la prochaine journée contre
Saoura. C’est clair, Abid a envie d’endos-
ser le maillot de meilleur baroudeur de
l’équipe en lieu et place de Merzougui.
Le staff comptera sur son jeu de
tête pour tromper la vigilance de
Houari
Réputé pour son excellent jeu de tête,
Abid offre de la hauteur au jeu algérois.
Ighil compte d’ailleurs beaucoup sur le
jeu en déviation et avec ses coups de
boule qui font souvent très mal pour for-
cer la décision. Demain, les Hachoud,
Zeghdane, Gourmi et Aouedj doivent
s’appliquer pour mettre dans les meil-
leures conditions Abid afin qu’il puisse
frapper pour la troisième fois de la sai-
son.
« Conscient de la responsabilité,
je veux marquer contre Saoura »
A propos du challenge qui l’attend ce
week-end, Abid sait que tous les pro-
jecteurs seront braqués sur lui. Mais
cette pression ne semble nullement al-
térer le sens de discernement de l’ex-
Harrachi qui nous dira : « On sait
l’importance du match. Je sais aussi
qu’on attend beaucoup de moi.
Conscient de la responsabilité, j’ai
vraiment envie de marquer contre
Saoura. »
Au dernier mercato estival, les responsables avait
alors pris la décision de mettre fin au contrat de
Houari Djemili qui expirait pourtant en juin 2016.
Bien qu’il fût le héros de la finale de la Coupe
d’Algérie remportée en mai 2014 contre la JSK,
Djemili a été débarqué du club. Malgré cette
forme d’ingratitude, Djemili n’a fait aucune
histoire au moment de partir. C’est finale-
ment à la JS Saoura que l’ancienne dou-
blure de Chaouchi s’est relancée de fort
belle manière devenant un cadre de
l’équipe sudiste. Et que dire de Musta-
pha Djallit qui a été le meilleur buteur
du championnat en 2013. Très critiqué
pour son manque de réalisme, Musta-
pha n’a pas eu droit à une prolongation
de contrat. Et pourtant, plusieurs cadres
avaient au mois de juin intercéder en sa
faveur afin que le président d’alors, Ab-
delkrim Raissi, le maintienne au sein de
l’équipe. Mais rien n’y fit, on ne voulait
plus de Djallit. Ce dernier a rejoint sa
ville natale de Béchar pour se faire ses
dents au sein de la formation de Souara
dont il est le meilleur performeur. Lo-
gique, demain soir, ces retrouvailles avec le
Mouloudia auront un parfum très particu-
lier pour Djemili et Djallit. Peut-être que
l’heure de la revanche a sonné pour les deux
joueurs qui auront à cœur de montrer aux
pensionnaires d’El Achour qu’ils s’étaient
totalement trompés en les libérant alors
qu’ils avaient cette envie de poursuivre
l’aventure avec les Vert et Rouge. Le duel
entre Chaouchi et Djallit vaudra certaine-
ment son pesant d’or. Bourreau de la JSS au
stade du 5-Juillet en 2012 avec
le Doyen, cette fois-ci,
Aouedj,
Mustapha voudrait
jouer un bien mau-
le seul Mouloudéen
à avoir marqué un but
à Béchar
vais tour à ses an-
ciens
partenaires.
Même chose
T.Che
Depuis l’accession historique de la JSS en Ligue
1 Mobilis en 2012, les Algérois ont à chaque fois dû
s’incliner dans le sud du pays. Un seul joueur du
Chita : « Cette fois-ci,
on ne reviendra pas
bredouilles de Béchar »
Mouloudia est parvenu à signer une réalisation à Bé-
char face aux Sudistes. Il n’est autre que Sid Ahmed
Aouedj qui avait entretenu le suspense le 6 fé-
vrier 2015 avec un but inscrit à dix minutes du
terme alors que le score était de 2 à 0 en fa-
pour Houari
qui lui est
bien déter-
miné à pré-
server sa
cage vierge
face aux as-
veur des locaux. Très critiqué face à Reli-
zane, Sid Ahmed aura à cœur de refaire
le même coup aux Bécharis mais avec
un résultat positif au final.
sauts de Der-
rardja, Gourmi,
Aouedj et Abid.
T.Che
Ighil a visionné
avec minutie
Tadjenanet-JSS
T.Che Ighil a visionné avec minutie Tadjenanet-JSS Très performant contre Relizane, Oussama Chita semble

Très performant contre Relizane, Oussama Chita semble lassé par les défaites concédées par son équipe à Béchar. Cette fois-ci, le vice-champion d’Afrique affirme que sa formation est plus que jamais armée pour vaincre enfin le signe indien.

Alors Oussama cette défaite face à Koléa aura-t-elle un impact négatif sur le moral des troupes ? Pas du tout. Ce match test nous a surtout permis de nous mettre bien en jambe. Ce qui importe, c’est notre jeu collectif et l’état d’esprit du groupe. Ce fut un bon galop d’entraînement. Maintenant, nous devons être totalement focalisés sur ce match de samedi contre Saoura. Est-ce que vous avez évacué toutes les émotions du week-end dernier à Bologhine contre Reli- zane ? C’est sûr qu’on n’a pas l’habitude de se produire à domicile avec une telle tension. Il y avait une am- biance électrique dans le stade. Et croyez-moi, il fallait montrer une force de caractère pour s’imposer face à une équipe qui lutte pour le maintien. Tout était contre nous ce jour-là. Et pourtant, nous sommes parvenus à nous imposer pour re- trouver une place sur le podium. Justement lors de ce match, vous avez été l’un des rares joueurs à avoir été applaudi par le public d’Omar-Hamadi. Votre opi- nion ? Vous savez, j’ai toujours entre- tenu des rapports privilégiés avec les supporters du club. Ils m’ont toujours soutenu dans les moments

difficiles lorsque j’étais blessé. On peut dire aussi que vous avez vécu un début de semaine assez mouvementé avec la suspension de Merzougui et les deux matches à huis clos infligés par la LFP à votre équipe… C’est vraiment dommage d’af- fronter l’USMB et l’USMH à huis clos. Et pourtant, nous devons sur- monter cette difficulté si on veut accrocher une place sur le podium qualificative pour une compétition africaine. Il y a eu aussi cette sus- pension de Merzougui qui fait très mal. Nous en tant que partenaire, nous devons l’aider à surmonter cette période si délicate. Vous avez désormais en ligne de mire ce match contre Saoura à Béchar mais à huis clos. Une au- baine pour vous afin de réaliser enfin un coup d’éclat dans le Sud du pays, non ? C’est toujours difficile de jouer Saoura à Béchar. A chaque fois, nous nous sommes inclinés contre cette équipe. Cette fois-ci, le match sera frappé par le huis clos. A nous d’en profiter pour essayer de gagner et de se réconcilier avec nos sup- porters. C’est la seule manière de retrouver notre public. Il hors de question cette fois-ci de revenir bredouilles de Béchar. Il y aura face à vous Djallit et

Afin d’avoir une idée très précise sur cette équipe de Saoura qui reste intraitable à domicile, Me- ziane Ighil a visionné avec minutie le match ayant opposé Tadjenanet à la JSS qui avait été retransmis en direct par l’ENTV. Avec son état- major, Ighil a pu décortiquer les points forts et les faiblesses de cette formation sudiste qui avait résisté aux offensives de Sayoud et les siens malgré le fait d’avoir terminé la partie à dix après l’expulsion du gardien de la JSS pour une faute de main à l’extérieur de la surface de vérité. Les joueurs de Saoura ont fait montre de

Djemili qui étaient vos parte- naires au Mouloudia. Quel est votre sentiment ? Je serai très heureux de les revoir. Djallit sera un danger permanent pour notre dé- fense et Djemili difficile à prendre à défaut. Une fois le coup d’envoi donné, chacun dé- fendra au mieux les intérêts de son équipe. Vous avez vécu l’année der- nière l’enfer à Béchar. Un commentaire ? Cela fait partie du passé. Il faut maintenant vivre avec le présent. A nous de mettre de côté tout ce que nous avons vécu depuis le début de la semaine pour réaliser une très belle performance contre Saoura et met- tre ainsi fin au signe in- dien.

Hachoud, Karaoui, Zeghdane, Gourmi et Aouedj à tir de lundi en stage par- avec l’EN
Hachoud,
Karaoui,
Zeghdane,
Gourmi et Aouedj à
tir de lundi en stage
par-
avec
l’EN des locaux
Même si le Mouloudia a
connu une certaine
baisse de régime après la défaite
face au Chabab,
les hommes d’Ighil ont
su refaire surface contre Reli-
zane. Et bien que certains joueurs
aient été vivement
critiqués pour leur rendement
jugé insuffisant, cinq
éléments ont été retenus pour le prochain stage de
l’équipe nationale des locaux à Sidi Moussa. Il s’agit
d’Abderrahmane Hachoud, Amir Karaoui, Sid Ahmed
C’est à
Aouedj, Khaled Gourmi et Toufik Zeghdane.
partir de lundi prochain que les éléments précités
seront en stage de trois jours.
Cette convocation
devrait booster le moral des joueurs concernés
afin qu’ils haussent leur niveau de jeu dans
l’optique du match de samedi contre
Saoura.

combativité,

un état d’es- prit qui aura son

impor-

tance

de-

main.

T.Che

Entretien réalisé par Tarek-Che

N°3260 LIGUE 1 MCA Vendredi 07 29 janvier 2016 Il a porté les couleurs de
N°3260
LIGUE
1 MCA
Vendredi
07
29 janvier
2016
Il a porté les couleurs de la JSS

Ighil devrait reconduire le même onze qui avait battu Relizane

De retour aux entraînements, Benbraham rassure

Boucherit : «A nous de profiter du huis clos pour revenir avec les trois points»
Boucherit : «A nous de
profiter du huis clos
pour revenir avec les
trois points»
M ême s’il a de fortes chances de
débuter la partie sur le banc,
Antar Boucherit a cette particu-
larité d’avoir porté la saison der-
nière les couleurs de la JSS avant de
rejoindre les rangs du CSC. Avec son œil
d’expert, il nous fait une analyse de ce match
crucial qui intervient à moment charnière
de la saison : « C’est un match très difficile
face à une équipe de Saoura très costaude.
Elle l’a montré le week-end dernier contre
Tadjenanet. A nous d’en profiter du huis clos
pour revenir avec les trois points de Béchar. Je
pense que nous avons les moyens d’y parve-
nir. Il suffit de croire en notre potentiel et se
montrer concentrer de la première à la der-
nière minute pour ne pas se faire piéger
comme ce fut le cas face au CRB. »
fois-ci, nous avons le moral au beau
fixe. Nous avons gagné contre le
RCR et nous sommes sur le podium.
Toutes les conditions sont donc réu-
nies pour réussir samedi un coup
d’éclat. En ce qui me concerne, la
pression des Chnaoua ne me déstabi-
lise nullement car j’ai pris l’habitude
de vivre avec cette tension de tous les
instants surtout lorsqu’on porte les
couleurs d’un club comme le
Mouloudia d’Alger. »
« Que je joue
titulaire ou
remplaçant,
l’important ce
sont les bons
résultats »
« Le fait que le
staff technique ait
On ne change pas une équipe qui gagne. Cet
adage, Meziane Ighil l’applique à la lettre au
Mouloudia. Le week-end dernier, malgré un
stade de Bologhine en ébullition, les joueurs
s’étaient offert une multitude d’occasions.
N’était la pression du public, Abid, Aouedj
et Gourmi auraient dû affoler le tableau
d’affichage et les statistiques par la même
occasion. Demain, malgré les retours de
Bouhenna et Benbraham, Meziane Ighil en-
tend bien reconduire le même onze qui avait
imposé sa loi contre les hommes de Bracci.
Aussi, dans les buts, on trouvera bien évidem-
ment Chaouchi. Hachoud et Zeghdane se pro-
duiront dans les deux couloirs. Azzi et
Demou seront reconduits en défense cen-
trale. Dans l’entrejeu, Kacem sera associé à
nouveau à Chita. Derrardja sera à l’anima-
tion alors qu’Abid naviguera seul sur le franc
de l’attaque. Gourmi et Aouedj tenteront de
créer des brèches grâce à leur vivacité
et leur vitesse de pointe. Les
Mokdad et Benbraham seront
les jokers de luxe de cette
équipe moulou-
déenne qui
sera très
L’équipe
offensive.
probable
« J’ai quitté Saoura en laissant
ma place propre »
Chaouchi, Hachoud,
Zeghdane, Azzi, Demou,
Kacem, Chita, Der-
rardja, Gourmi,
Aouedj, Abid.
A propos de son aventure à Saoura qui
ne s’est pas inscrit dans la durée, Antar
Boucherit affirme avoir laissé une bonne
image de lui : « Ce fut pour moi une belle
expérience d’avoir jouer à Saoura six mois
durant. Maintenant, tout le monde connaît
les raisons de mon départ. Je n’ai pas pu
m’adapter et j’ai résilié mon contrat à l’amia-
ble. J’ai laissé ma place propre, c’est le plus
important à mes yeux. C’est avec plaisir que
je retrouve cette équipe même si j’ai affronté
la JSS avec le CSC. »
demandé à me re-
cruter prouve
qu’on a besoin de
moi. Maintenant,
que je joue titu-
laire ou rempla-
çant, l’important
ce sont les bons ré-
sultats. Dès que le
coach me fait signe,
je suis prêt à bondir
pour donner le meil-
leur de moi-même et
aider mon équipe à réali-
Les action-
naires majoritaires
approuvent le bilan
« Toutes les conditions sont réu-
2013-2014
nies pour réussir un coup d’éclat »
ser de bons résultats. » T.Che
« Contraire au match contre Relizane que
nous l’avons préparé sous très haute tension
suite au revers essuyé face au CRB, cette
Après un report, c’est hier matin que les action-
naires majoritaires du club se sont réunis au siège du
club. Achour Betrouni, Hadj Taleb en sa qualité de re-
présentant de la Sonatrach, Ahmed Gacem, Kamel Lan-
gar, le commissaire aux comptes et Rafik Hadj Ahmed
étaient présents pour animer la session. C’est Hadj
Ahmed qui a présenté à l’assistance avec minutie le bilan
financier 2013-2014 qui fut approuvé. Il utile de rappe-
ler qu’aucun représentant du club amateur CSA n’était
présent à cette réunion de travail. Par ailleurs, nous
avons appris que les membres du conseil d’adminis-
tration devront à nouveau se rencontrer afin de
débattre cette fois-ci du budget de cette année
2016.
L’équipe
poursuit sa
préparation à
Ain Benian

Après leur rencontre au siège du club, avant-hier

Betrouni :

«Merzougui m’a dit qu’il a été piègé»

Le président du Mouloudia, Be- trouni, est revenu sur l’affaire Mer- zougui. «Oui, j’ai rencontré mercredi Merzougui. C’est simple, son aventure avec le Mouloudia a pris fin. Il ne reste que quelques détails à régler. Merzougui m’a dit au passage qu’il a été piégé et qu’il est victime dans cette affaire sans me donner plus de détails. Il ne m’a révélé aucun nom.»

«J’ai dit à Merzougui qu’il n’a qu’à dévoiler la personne impliquée» «J’ai fait savoir à Merzougui qu’il n’avait qu’à agir pour se défendre en dévoilant la personne qui lui aurait porté préjudice. Merzougui

a

fait appel auprès de la FAF dans

le

but de voir sa suspension ré-

duite», nous a lancé Betrouni. T. Che

C’est loin des supporters et de leur hos- tilité que l’équipe poursuit sa préparation en
C’est loin des supporters et de leur hos-
tilité que l’équipe poursuit sa préparation
en prévision du match contre Saoura. Les
partenaires de Chaouchi ont donc continué
à trouver refuge au centre de l’hôtellerie
d’Ain Benian jusqu’au départ aujourd’hui
à destination de Béchar. Hier, c’est à 16
h que les gars de Bab El Oued se sont
entraînés avec un programme axé
sur le volet technico-tactique.
Merzougui a
adressé un recours
à la FAF
Le désormais ex-joueur du
Mouloudia, Merzougui, a officiel-
lement adressé, hier, un recours à
la FAF. Le joueur a déboursé 3 mil-
lions pour faire appel, dans l’es-
poir que sa suspension soit revue
à la baisse.
Bouhenna
sera du voyage
Absent lors des deux précé-
dents matchs contre le CRB et le
RCR, Rachid Bouhenna a été convo-
qué pour le match de demain. Retenu
parmi les 19 éléments qui feront le dé-
placement, le défenseur central devrait
toutefois suivre la rencontre à partir
du banc de touche.

Une aubaine pour les Algérois afin de vaincre le signe indien

Lors du match retour qui avait eu lieu le 6 février 2015, des incidents avaient émaillé cette affiche au point de soulever le courroux des Algérois à leur tête Fawzi Chaouchi. De- main soir, c’est à huis clos et loin de cette pression exercée par le public local que les gars du Mouloudia se produiront. Habituelle- ment, le stade de Béchar affichait complet à chaque venue du Doyen. Ce ne sera pas le cas cette fois-ci, puisque le match aura lieu de- vant des gradins qui sonneront creux. Une aubaine pour Hachoud et consorts qui n’au- ront pas à subir l’hostilité des fans de la JSS comme ça été le cas lors des trois précédentes rencontres. Les joueurs du Mouloudia doi- vent sauter sur cette occasion inouïe pour vaincre enfin le signe indien. L’équipe de Saoura avait fait de même lors du match aller à Bologhine frappé par le huis clos. Une ab- sence du public qui avait été préjudiciable au MCA qui a été contraint pour la première

fois au partage des points face aux Sudistes.

Les hommes d’Ighil devront eux aussi faire de même face à une formation qui reste très dif-

ficile à jouer à domicile. Les Mouloudéens doivent s’inspirer de l’USMH qui était re- venu avec un point de Saoura malgré la crise financière.

Le 20-Août était marqué la saison dernière par une

ambiance électrique Que ce soit du côté des dirigeants ou des joueurs, personne n’a oublié les incidents qui ont marqué le match de la saison dernière au point d’em- poisonner les relations entre les

responsables des deux clubs.

Le huis clos devrait atténuer de cette tension que pour- rait générer une affiche de- vant un stade archicomble. Ce sera aux joueurs d’outrepasser leurs craintes pour réaliser enfin un coup d’éclat au stade du

20-Août.

T.Che

Contraint d’écourter sa séance d’avant-hier, on aurait pu craindre le pire pour So- fiane Benbraham qui a été époustouflant avec son doublé contre l’ESM Koléa. Finale- ment, plus de peur que de mal pour Benbraham qui souffrait de crampes, d’où cette obliga- tion de stopper son effort. D’ailleurs, il s’est remis hier au boulot avec ses partenaires à Ain Benian. Une bonne nou- velle pour le staff technique car on pourra alors compter sur Benbraham qui offre plusieurs options, lui qui a plus d’une corde à son arc.

« J’ai eu des crampes, c’est ce qui explique mon arrêt »

Voulant avoir plus d’indica- tion sur son état de santé, Ben- braham s’est très vite montrer rassurant affichant ainsi sa dé- termination d’être du voyage à Béchar : « Je rassure tout le monde, j’ai eu des crampes qui m’ont contrant à écourter la séance d’entraîne- ment. J’ai payé les ef- forts fournis lors du match amical contre Koléa. Mais il n’y a rien de grave. Je suis d’at- taque pour le match contre Saoura. Le staff technique sait qu’il pourra compter sur moi. Nous avons telle- ment envie de réaliser une belle performance à Béchar.»

T.Che

Après la régula- risation des joueurs, plus un vol spécial… La balle est dans leur camp

C’est donc aujourd’hui après-midi que la déléga-

tion mouloudéenne devra s’envoler à destination de Bé- char. C’est à bord d’un vol spé- cial que les hommes d’Ighil vont se rendre à destination pour af- fronter la JSS. La direction mouloudéenne, après avoir procédé à la régularisation

des troupes en leur oc- troyant deux mois de sa- laires, a programmé un vol spécial. Les pension- naires d’El Achour avec une manière très subtile ont décidé de mettre la balle dans le camp des joueurs qui n’auront désor- mais aucune excuse demain face à la JSS.

Une délégation de soixante mem- bres fera le voyage

C’est une délégation de presque de soixante membres devra faire aujourd’hui le voyage à Béchar. Elle est composée de vingt éléments de l’équipe se-

niors et ceux des U21. A cela, il faut rajouter les membres du staff technique et médical sans oublier les responsables du club et les agents de sécurité. Un ATR a été réservé en la circonstance et affichera complet pour cette virée dans le Sud du pays.

Dernier réglage ce matin avant le grand saut

Aujourd’hui, les joueurs seront dès une heure matinale au centre d’Ain Benian pour la dernière séance d’entraînement. Les der- niers réglages devront se faire à l’issue de cette session avant de s’envoler quelques heures plus tard en direction du Sud.

N° 3260 08 LIGUE Vendredi MOB 1 29 janvier 2016
N° 3260
08
LIGUE
Vendredi
MOB
1
29 janvier
2016

Battre les Oranais pour

conforter sa place sur le podium

L es Mobistes s’apprêtent à

accueillir, demain samedi, un adversaire très particu- lier, pour le compte de la

18

e journée de Ligue 1

Mobilis. Il s’agit du MC Oran qui ne rappelle que de bons souvenirs aux Béjaouis puisque c’est l’adversaire qui leur réussit le plus, compte tenu des excellents résultats obtenus à chaque fois qu’ils croisent les Ora- nais, que ce soit en championnat ou en Coupe d’Algérie. C’est la sixième fois que les deux équipes vont se croiser en deux saisons, et lors des cinq dernières confrontations, le MOB a su imposer sa loi à l’équipe d’El Hamri, particulièrement au stade Zabana où l’équipe d’Abdelka- der Amrani a éliminé à deux re- prises son adversaire en Coupe d’Algérie et en lui imposant deux fois de suite le match nul. L’autre rencontre entre les deux formations, qui s’est déroulée au stade de l’Unité-

maghrébine, s’est soldée aussi par un match nul. Le MOB est devenu, en si peu de temps, la véritable bête noire du MCO qui commence à dévelop-

per un complexe face aux Mobistes.

Attention, les Oranais veulent prendre leur revanche ! Mais comme on le sait, les matchs ne se ressemblent pas. En plus, les Oranais auront à cœur de prendre leur revanche, après l’élimination en Coupe d’Algérie et voudront certai- nement étouffer ce qui est en train de devenir leur bête noire dans son embryon. Mais ce n’est pas cela qui préoccupe le plus les gars d’El Hamri, c’est surtout leur position au classement qu’ils comptent amélio- rer pour s’éloigner davantage de la zone rouge, en profitant du bon état d’esprit qui prévaut ces temps-ci au sein du groupe et de leur volonté de remonter la pente. Après un début

difficile en championnat, le Moulou- dia d’Oran entend, en effet, combler son retard en cette phase retour, ta- blant ainsi sur un bon résultat de- main à Béjaïa. D’autant qu’il s’agit d’une équipe qui voyage plutôt bien, puisque sur les huit déplacements jusque-là, elle n’a perdu que quatre fois.

Les Béjaouis pensent surtout à la 3 e place Pour les Mobistes, il s’agira de maintenir la bonne dynamique du groupe et d’enchaîner un cinquième résultat positif. Il ne faut pas perdre de vue non plus que c’est un match à domicile, et compte tenu des enjeux en haut du tableau et de la forte concurrence pour les premières places, il est presque interdit de per- dre le moindre point au stade de l’Unité-maghrébine, au risque de le regretter fortement. Car comme on peut le constater, c’est l’occasion

pour les Béjaouis de creuser l’écart sur leurs concurrents directs pour une place sur le podium. Il est im- portant de noter que les quatre équipes qui se pointent aux 4e, 5e, 6e et 7e place, en l’occurrence l’USMH, le MCA, le DRBT et l’ESS, seront toutes en déplacement et ris- quent donc d’y laisser des plumes. C’est, en effet, une belle opportunité pour les larguer, du moins pour le moment, afin de conforter davan- tage cette troisième place que le MOB occupe jusque-là avec autorité.

Amrani compte sur ses attaquants Pour ce faire, il n’y a qu’une chose à faire : gagner. Et pour y parvenir, il faut évidemment marquer des buts, plus que son adversaire. Et c’est sur- tout la tâche des attaquants qui ont pu réconforter leur entraîneur ces derniers temps, en montrant de belles choses lors des matchs ami-

caux. Amrani n’a pas manqué de les féliciter, mais il a tenu à leur dire que cela n’aura aucune importance à ses yeux, s’ils ne le font pas en compéti- tion officielle. Tout en les encoura- geant, le coach béjaoui a tenté de leur faire prendre conscience de l’importance de ce match, en leur in- diquant que ce sont eux qui devront faire la différence, et personne d’au- tre. A ce sujet, il se peut que le jeune attaquant Hicham Bendjelloul fasse partie des plans d’Amrani, à l’occa- sion de la venue du MCO, surtout après s’être illustré lors du match amical que le MOB a disputé cette semaine. En outre, ce match pour- rait être un facteur motivant pour Bendjelloul qui est un enfant d’El Bahia, mais de l’école du voisin asé- miste. La rivalité entre l’ASMO et le MCO pourrait le pousser à fournir une belle prestation.

F. N.

Amrani prépare une stratégie offensive

A se fier aux dernières séances d’entraîne-

ment et au travail qui a été fait tout au long de la semaine, Abdelkader Amrani compte adop- ter une stratégie ultra-offensive face au MCO, envisageant de mettre en place un 4-3-3 que son équipe maîtrise assez bien. Pour lui, c’est la seule façon d’acculer son adversaire et de ne pas lui laisser l’occasion de construire son jeu, car la particularité du MCO, contrairement à la majorité des équipes de Ligue 1, ne se contente pas uniquement de défendre quand elle évolue loin de ses bases. Les Hamraoua osent beaucoup en déplacement et prennent souvent des risques en attaque. Par rapport à la composante de leur effectif et des qualités intrinsèques des Zaabia et compagnie, ils peu- vent faire mal. Amrani le sait et c’est la raison pour laquelle il veut que son équipe prenne l’initiative en attaque, afin d’empêcher les Ora- nais de mettre en place leur jeu.

Ndoye veut confirmer sa belle forme

Si le MCO rappelle toujours de bons souve-

nirs au MOB, il le rappelle tout autant à son attaquant sénégalais Mohamed Ndoye qui a marqué son premier but dans le championnat algérien face à cette équipe oranaise, au stade Zabana. Et puisqu’il se trouve en ce mo- ment dans une bonne forme, il compte profi- ter de l’occasion pour secouer une nouvelle fois les filets des Hamraoua.

F. N.

secouer une nouvelle fois les filets des Hamraoua. F. N. Zerdab opérationnel Après le doute qui

Zerdab opérationnel

Après le doute qui a plané sur la participation de Zoheir Zerdab au match de ce samedi, il semble que

la participation du joueur à cette ren- contre est confir- mée. Le milieu de terrain béjaoui a repris l’entraîne- ment avec le groupe, hier, et n’a ressenti aucune dou- leur. Il a même pris part au match d’application, ce qui prouve qu’il sera opérationnel pour le rendez-vous de demain.

Séance vidéo hier

Comme d’habitude, et même s’ils ont une idée sur leur ad- versaire, les joueurs du MOB ont visionné, hier, quelques séquences des matchs du MCO où leur entraîneur a mis en exergue les

points forts des Oranais et leurs points faibles. Am- rani a averti ses joueurs d’éviter les er- reurs défensives qui pour- raient être fatales pour son équipe, surtout face à des atta- quants comme Zaabia et Ber- radja qui sont la force de frappe de l’équipe d’El Hamri.

Entraînement à Aokas

Les Mobistes entreront, au- jourd’hui, en mise au vert à l’hô- tel les Hammadite, en prévision du match de demain. Et puisque le stade de l’Unité-maghrébine ne sera pas disponible au- jourd’hui en raison du match JSMB-PAC, le staff technique mo- biste a programmé la dernière séance d’entraînement de la se- maine sur le terrain du stade d’Aokas qui n’est pas loin du lieu du regroupement de l’équipe.

Vers un axe central inédit

Selon des indiscré- tions, l’axe défen- sif du MOB sera inédit demain face au MCO. L’on s’attend, en effet, à ce que Lakhdari joue d’entrée aux côtés du revenant Meba- rakou. Cela est dicté par la blessure de Messaoudi qui sera absent. Lakhdari et Mebara- kou seront associés pour la première fois ensemble dans l’axe central de la dé- fense.

Yaya a

repris

Le milieu de terrain du MO Béjaïa, Faouzi Yaya, a repris l’en- traînement avec le groupe, suite à une blessure qui l’a éloigné pendant quelque temps des ter- rain où il a dû faire l’im- passe sur le derby face à la JSK. Le joueur, qui s’est remis de sa blessure, se sent prêt à reprendre la compétition. Une bonne nouvelle pour les Mobistes, mais le joueur ne sera cer- tainement pas aligné d’en- trée. Yaya ne jouit certainement pas de toutes ses capacités physiques puisqu’il vient de reprendre l’entraînement. Il est même possible que Amrani ne lui fasse pas appel, d’autant que le coach béjaoui a pour le moment de quoi meubler l’équipe au milieu du ter- rain.

moment de quoi meubler l’équipe au milieu du ter- rain. Bentayeb «Je ressens plus de responsabilités,
moment de quoi meubler l’équipe au milieu du ter- rain. Bentayeb «Je ressens plus de responsabilités,

Bentayeb «Je ressens plus de responsabilités, après le derby contre la JSK»

Après sa belle prestation face à la JSK, Bentayeb entend confirmer contre le MCO.

Comment s’est préparée l’équipe pour ce match face au MCO ? Il n’y a eu aucune préparation spéciale, nous avons travaillé comme d’habitude, avec volonté et détermina- tion. Il y a une bonne ambiance, surtout après les bons résultats que nous avons enregistrés dernièrement. Comment s’annonce pour vous ce match ? Comme tous les matchs, il sera très difficile pour nous, car on sait que le MCO viendra avec la ferme in- tention de nous battre sur notre terrain. Nous sommes conscients de cela et on va tout faire pour les en empê- cher. Il ne faut pas oublier qu’on jouera sur notre terrain devant notre public et que le faux est interdit pour nous. Sur le plan personnel, après une belle prestation contre la JSK, comment voyez-vous le reste du par- cours ? Je dois dire que j’ai été très satisfait de mon rende- ment contre la JSK, surtout que nous avons réussi à ar- racher un bon point de Tizi. Cela m’a donné l’impression d’avoir plus de responsabilités sur le terrain puisque je dois confirmer cette prestation et faire mieux. C’est pour cela que j’ai travaillé dur cette se- maine pour être prêt ce samedi, si on fait une nouvelle fois appel à moi. Justement, parlez-nous de la concurrence au sein du groupe ? Je crois qu’il y a une grande concurrence, surtout au milieu du terrain où les places sont chères. Nous avons plusieurs joueurs à chaque poste et cela pousse chacun de nous à se surpasser pour gagner une place de titu- laire. Et cela ne sera que bénéfique pour l’équipe qui en tire profit. Car les joueurs se donnent à fond à l’entraî- nement.

Entretien réalisé par Fahim N.

N° 3260 LIGUE 1 MCO Vendredi 09 29 janvier 2016
N° 3260
LIGUE
1
MCO
Vendredi
09
29 janvier
2016

El Hamri veut piéger le MOB

A yant tourné la page des deux matches

ratés au stade Ahmed-Zabana, les

Hamraoua focalisent leur concentra-

tion sur ce match qui va les mettre aux

prises au Mouloudia de Béjaïa au stade de l’Unité- Maghrébine. Un match qui s’annonce d’une im- portance capitale pour les coéquipiers du capitaine Seddik Berradja car un résultat positif leur permettra non seulement de faire oublier à leurs fans les dernières contre-performances mais aussi préparer dans les meilleures conditions pos- sibles ce virage encore plus sérieux qui les attend à partir de la semaine prochaine. C’est pourquoi, un résultat probant du côté de Yemma Gouraya demeure vital pour cette formation oranaise si elle ne veut pas entrer en phase de doute.

On s’est préparés dans la sérénité

Après un début de préparation difficile en début de semaine, les Hamraoua ont réussi à retrouver une certaine sérénité au fil des séances d’entraîne- ment. Il faut dire que l’entraîneur, Fouad Bouali a su comment parler à ses éléments et détendre l’at-

mosphère. C’est avec une ambiance du moins se- reine que les joueurs du Mouloudia se sont en- traînés lors des ultimes séances avant le déplacement pour Béjaïa. «On se prépare le plus normalement du monde. C’est vrai que les deux contreperformances enregistrées en début de phase retour nous ont déçus mais on n’est pas abattus. On est plus que jamais déterminés à revenir avec un ré- sultat probant.» Nous dira Mohamed Benyahia avant d’ajouter : «On connait cette équipe de Bé- jaïa qui est redoutable. Donc, on sait à qui on aura à faire.»

Au moins refaire le coup de la saison passée

La saison passée, le MCO a réussi au moins à prendre une petite revanche face au Mouloudia de Béjaïa en leur imposant le match nul, le troi- sième du nom du précédent exercice. En effet, les Oranais avaient réussi à arracher le nul au stade de l’Unité-Maghrébine au lendemain de la consé- cration du MOB de la Coupe d’Algérie. Les Ham- raoua semblent avoir les moyens de rééditer cette

RDV à 6h à l’aéroport Ahmed Benbella Les joueurs du Mouloudia sont appelés à se
RDV
à 6h à
l’aéroport Ahmed
Benbella
Les joueurs du Mouloudia sont appelés à se
réveiller très tôt ce matin. En effet, l’entraî-
neur leur a fixé rendez-vous à partir de six
heures du matin à l’aéroport Ahmed Benbella
d’Oran. C'est-à-dire une heure avant le décollage
pour Alger. A noter qu’ils s’envoleront ce matin
vers Alger avant de prendre un autre vol vers la
ville de Bejaïa à partir de 10h30. L’arrivée des
Oranais est estimée à 11h20. Ils auront lar-
gement le temps de récupérer et bien se
concentrer pour le match qui est
prévu demain à 16h.
Les
supporters
préparent le
déplacement de Béjaïa
Déçus mais loin d’être pessimistes, les
supporters des rouge et blanc croient dur
comme fer à la bonne étoile de leur équipe.
En effet, ils se sont organisés cette semaine
afin de préparer ce déplacement à Béjaïa
histoire de montrer leur soutien indéfectible
à leur équipe dans les moments difficiles.
Ils sont plusieurs centaines à vouloir
envahir les travées du stade de
l’Unité-Maghrébine demain
après-midi.
A.L.-

performance demain après-midi surtout en présence de tous les joueurs à l’image de Zabiaa, Kamel Larbi et Seddik Berradja. Bouali va certainement compter sur l’expé- rience des éléments précités pour espérer surprendre le MOB et son entraîneur, Am- rani.

Un virage important attend le Mouloudia

Le Mouloudia d’Oran s’apprête à entamer un match important voir dangereux en championnat en allant jouer tout d’abord les trois premiers du classement à savoir, le MO Béjaïa, l’USM Alger et le CR Belouizdad, avant d’entamer deux derbies de suite en jouant à domicile respec- tivement, le RC Relizane et l’ASM Oran. Les Hamraoua sont appelés à bien gérer cette pé- riode et surtout éviter le scénario de la phase aller lorsque l’équipe a attendu la septième journée pour réaliser son premier succès de la saison en s’imposant face à l’ASM Oran sur un score de trois buts à deux. A.L.

Larbi : «On cherche un bon résultat pas la revanche»

L milieu de terrain, Kamel Larbi pressenti

reprendre sa place de titulaire avec les Hamraoua à l’occasion de ce match

contre le MOB, affirme que seul un résultat po- sitif intéresse l’équipe demain après-midi. L’an- cien niçois refuse d’évoquer le mot revanche en parlant de cette confrontation.

Comment s’est préparé le groupe pour le match de demain ? J’avoue qu’on a repris le travail avec un moral au plus bas suite à cette seconde contre-performance

de la phase retour. Le groupe avait du mal à retrouver son ambiance au cours des premières séances d’entraînement. Il a fallu tout le travail psychologique de l’entraî- neur afin que le groupe se libère et retrouve ses sensations à l’entraînement. On peut dire que l’équipe est désormais prête à replonger dans l’ambiance de la compétition ? Oui, bien sûr ! comme je vous l’ai déjà dit, la reprise a été difficile car on avait du mal à digé- rer le nul concédé face au CSC mais la loi du football est faite ainsi. Il faut savoir accepter la victoire comme la défaite. Il faut qu’on se mette dans la tête que nous avons encore treize matches à jouer durant lesquels on peut rattra- per les points perdus face à Sétif et Constantine. Comment se présente ce match contre le MOB ? On va donner la réplique à une respectable équipe du MOB dont les joueurs sont au top sur

e

à

le plan mental suite à leur entame de phase re-

tour très réussie. Ils vont tout faire pour enchaî- ner par un succès et confirmer leurs précédents résultats. Franchement, on s’attend à un match compliqué ce samedi. A combien estimez-vous les chances du Mouloudia de revenir avec un résultat probant de Béjaïa demain après-midi ?

Je pense que nos chances sont in- tactes pour au moins revenir avec le point du match nul malgré la difficulté de la

face au MOB. Pensez-vous que ce match aura un parfum de revanche pour le Mouloudia suite à cette élimination en coupe face à cette même équipe du MOB à Oran ? Pour être franc, nous les joueurs, voyons les choses d’un angle différent car on sait que le plus

important durant la confrontation de demain sera les points qui seront en jeu pas plus. Le fait d’évoquer le mot revanche va nous mettre une pression qui risque d’être inutile. On es- sayera durant la confrontation de demain de renouer avec les ré-

«J’ai toujours respecté les choix de Bouali»
«J’ai
toujours
respecté les
choix de
Bouali»
19 joueurs convoqués L’entraîneur Fouad Bouali a battu l'appel à dix-neuf joueurs en prévision du
19
joueurs
convoqués
L’entraîneur Fouad Bouali a battu
l'appel à dix-neuf joueurs en prévision
du déplacement de ce matin pour Béjaïa.
Cette liste a connu quelques changements
par rapport à celle qui a été arrêtée à la
veille du match contre le CS Constantine.
En plus du retour de Zabiaa et Berradja,
il y avait aussi le retour de Hamdadou
et surtout de Kamel Larbi.
Athmani
et Helaïmia
forfait
Deux autres éléments ont déclaré
forfait pour ce match contre le MOB.
Il s'agit de Walid Athmani qui ne s''est
pas entraîné depuis trois jours ainsi
que l'arrière droit Réda Helaïmia qui a
souffert d'une forte grippe. Ainsi, ces
deux éléments allongent la liste
des absences avec Lemmouchia
et Moussi Abdeslam.
A.L.

mission qui nous attend là-bas. Sincèrement, je suis optimiste à l’idée de voir l’équipe réaliser un bon match et revenir avec un ré- sultat qui nous arrange et qui nous permettra d’enre- gistrer un nouveau départ. Vous allez donner la ré- plique à une équipe qui est devenue votre bête noire… C’est vrai qu’on n’a pas réussi à battre le MOB depuis plusieurs matches mais cela ne veut pas dire que cette équipe sera fa- vorite car le football n’est une science exacte. Je pense que, comme qu’on a réussi à battre la JSK après plusieurs saisons de disettes, on peut remettre ça

sultats positifs et par la même rassurer nos supporters. Justement, les supporters du Mouloudia ne vont pas accepter une autre glissade de votre équipe ? Les supporters atten- daient beaucoup de nous en ce début de la phase retour

surtout que nous avons réussi à terminer l’année en beauté. Maintenant après deux contre-performances, on n’a pas trop le choix que de re- nouer avec les résultats po- sitifs. Sur le plan personnel, les choses ont repris leur cours normal entre vous et l’en-

traîneur cette semaine, n’est-ce pas ? Il n’y avait aucun problème entre le coach et moi afin que les choses reprennent leur cours normal. Je n’étais pas convoqué face au CSC et je respecte les décisions de l’entraîneur qui est le mieux placé pour savoir ce qui est bien ou pas pour l’équipe. Donc, le fait de parler de malen- tendu ou d’un différend entre le coach et moi, sont des informations infondées. Mais on croit savoir que vous étiez déçu de ne pas être retenu pour le match du CSC ? C’est vrai que j’étais un peu déçu car j’avais très envie de jouer ce match notamment en l’ab- sence de certains de mes coéquipiers. J’étais en- core plus déçu après le nul concédé face au CSC. Cela dit, j’entretiens d’excellents rapports avec l’entraîneur et mon objectif est de faire partie du groupe qui jouera le match de demain car il est temps de re- nouer avec les ré- sultats positifs. Entretien réalisé par Sofiane B.

N° 3260 10 LIGUE Vendredi 1 29 juin 18 e journée 2015 aujourd’hui CSC à
N° 3260
10
LIGUE
Vendredi
1
29 juin
18 e journée
2015
aujourd’hui
CSC
à 16h00
ESS
Gomez

La victoire ou la crise!

C’ est cet après-midi que le CSC

jouera son 3 e match de cette

phase retour du champion-

nat face à l’Entente de Sétif

au stade Hamlaoui. Une rencontre extrê- mement importante pour les hommes du technicien français Gomez, pour la simple raison que son équipe se trouve dans le bas du tableau et la victoire est quasi-inévitable pour espérer remonter la pente au plus vite. Il faudrait dire que le CSC est toujours à la recherche de son premier succès en ce début d’année, après avoir perdu face à la JSK a domicile et réalisé un nul en déplace- ment face au MCO. Au point où vont les choses, le CSC se complique la situation surtout qu’il se trouve dans une position inconfortable. A deux points seulement du premier relégable, beaucoup pensent que le club constantinois doit s’imposer au- jourd’hui face à l’ESS. Dans le cas contraire, le club s’enfoncerait de nouveau dans une crise sans fin.

La défaite de la saison dernière toujours en mémoire

Le moins que l’on puisse dire est que la rencontre de cet après-midi est très spé- ciale, pour la simple raison que le CSC voudra prendre sa revanche sur son adver- saire, après avoir perdu la saison dernière sur son terrain sur le score de 1 but à 0. Ce

jour-là, le CSC avait perdu après que l’arbi- tre de la rencontre Benouza ait accordé un penalty imaginaire à l’Entente privant ainsi les camarades de Hamza Boulemdaïs des trois points de la victoire. A présent, l’occa- sion s’est présentée de nouveau pour mettre fin au scénario de la saison dernière et re- partir du bon pied.

Les joueurs promettent de réagir

Face à la grosse pression qui pèse sur leurs épaules, les joueurs constantinois promettent de réagir et prendre les choses en main dès cet après-midi. Sachant que la situation est cri- tique, les camarades de Cédric doivent impé- rativement stopper cette équipe de l’Entente de Sétif. Les joueurs se sont donné le mot pour battre cette équipe de l’ESS quelles que soient les circonstances. S. K.

«L’Entente n’a rien à espérer chez nous»

Quelques heures seulement avant le coup d’envoi de cette rencontre, le technicien français Gomez s’est exprimé sur l’importance de ce nouveau rendez-vous. Il dira à ce sujet :

«Ce Classico est important pour nous, car c’est une bonne occasion de remonter au classement mais aussi de reprendre confiance en nous. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend. Je dirai que l’Entente ne nous prendra pas les trois points car toutes les conditions sont réunies pour réaliser un bon résultat. J’espère seulement que nos supporters restent à nos côtés, car on a besoin de leur soutien.»

Avec 17 points, s’éloigner de la zone rouge est inévitable L’autre objectif pour le Chabab
Avec 17 points,
s’éloigner de la zone
rouge est inévitable
L’autre objectif pour le
Chabab est de s’éloigner de
la zone rouge dans les plus brefs dé-
lais. Avec seulement deux points
d’avance sur le premier relégable, le
Chabab de Constantine se trouve dans
une position inconfortable. Beaucoup
pensent que tout passe par le résultat
d’aujourd’hui. Si le CSC espère remon-
ter au classement, il va falloir assurer
à domicile et devant les sup-
porters.
«J’ai mon idée
pour les battre»
Pour ce qui est du dispositif qui
sera utilisé, le coach dira ceci : «Bien
évidement, j’ai mon idée pour battre
l’ESS. J’ai eu l’occasion de voir
plusieurs rencontres de notre
adversaire et je connais
parfaitement les points forts et
faibles de cette équipe. Reste
maintenant à mes joueurs
de faire en sorte à
appliquer les
consignes. J’espère
que cela va bien
marcher pour
nous.»
Il met en
garde contre
Haddouche et
Belameiri
En visualisant les rencontres de l’Entente
de Sétif, le technicien français Gomez a
constaté que souvent, le danger vient de
Haddouche et Belameiri. C’est à raison pour
laquelle le technicien en question a mis en
garde ses joueurs contre ces deux éléments de
l’Entente de Sétif. Gomez reste persuadé que
pour espérer réaliser un succès cet après-
midi, il va falloir être efficace au niveau des
différents compartiments de jeu puisqu’on
assistera à une rude bataille tactique.
S. K.
Les joueurs ont
perçu 3 primes
Idem pour
Messaâdia et
Cheklam
l l Afin de motiver
davantage les
l l Absents pour cause de
blessure, Messaâdia et
Votre position au classement ne vous met pas sous pression…
Il est vrai que nous sommes dans le bas du tableau, mais nous ne de-
vons pas oublié que la phase retour est encore longue. Tout peut arriver.
C’est la raison pour laquelle qu’il va falloir être efficaces et gérer match
par match. Le classement, ça viendra après.
Cheklam sont d’attaque pour le
match d’aujourd’hui face à l’ESS.
Ces deux joueurs ont obtenu le
feu vert du staff médical et
peuvent à présent renouer avec
la compétition. Un retour qui
soulage le premier responsable
du staff technique qui pourra
compter sur leurs services de
qualités.
Cherfa et Mellouli
titularisés
l l Aux dernières nouvelles, le
technicien français Gomez
Pensez-vous avoir les ressources pour s’imposer face à l’ESS ?
Bien évidemment que nous avons les moyens de s’imposer. On
sait que nous n’avons plus le droit à l’erreur. C’est la raison qui
nous pousse à arracher la victoire. On fera de notre mieux
pour remporter les 3 points, surtout que le match se joue à
domicile.
joueurs à la veille du match de
championnat face à l’ESS, les
dirigeants ont pris l’initiative de
verser trois primes de matchs,
qui a fait plaisir aux camarades
de Cédric. Ces derniers doivent
à présent se secouer et faire
de leur mieux pour remporter
les 3 points face à l’ESS. Et
c’est dans la soirée de
mercredi que le nouveau
président du club a provoqué
une réunion avec les joueurs
pour leur faire un discours,
dans lequel il a appelé tout le
monde à la mobilisation pour
sortir le club de cette mauvaise
passe.
Koné reprend
du service
semble tenir son onze pour ce
rendez-vous. D’après nos sources,
Cherfa et Mellouli, les deux
nouvelles recrues hivernales,
seront titularisés aujourd’hui.
l l Le joueur constantinois
Koné a repris les
entraînements après une
absence de quelques jours. Le
joueur a eu une discussion
avec son coach avant de
reprendre du service le plus
normalement du monde. Il
faudrait dire que le driver n’a
pas voulu s’étaler sur l’absence
de Koné, du moment que
l’équipe est sur le point de
jouer un match important face
à l’ESS.
Behri et Mekkaoui
retrouvent le onze
Vous allez effectuer votre retour dans le
onze. Etes-vous prêt ?
Oui, je le suis. Je me tiens à la dis-
position de mon entraîneur pour
jouer ce match. Je dois dire que
les choses n’ont pas été faciles
pour moi au début, car je
voulais vraiment prendre
part à la précédente jour-
née. Mais l’important est
de revenir aujourd’hui et
de faire le match qu’il
faut pour aider mon
équipe. J’espère que
mon retour sera ga-
gnant pour mon
équipe.
Entretien réalisé
par M. R.
l l Pour ce qui est des
latéraux, nous avons
appris que Gomez a fait son choix
sur Bahri et Mekkaoui. Le premier
occupera le poste d’arrière droit
tandis que le second l’arrière
gauche.
Les deux joueurs auront aussi
une grande liberté dans le jeu,
notamment dans le compartiment
offensif où ils seront autorisés à
apporter leur aide sur les côtés.
Il sera convoqué
pour le match
d’aujourd’hui
Gherbi à la place
de Meghni
Face au nombre élevé
l l
d’absence, le technicien
l l En l’absence de Meghni
blessé, c’est l’ancien
n’a pas eu trop le choix que de
convoquer Koné pour la
Mouloudéen Gherbi qui occupera
le poste de milieu récupérateur.
rencontre de cet après-midi.
Désormais, le joueur est
certain de faire partie de la
liste des 18. Quant à sa
participation, elle demeure
incertaine.
Et pour ce qui est du
compartiment offensif, on
s’attend à voir le nouveau duo
Boulemdaïs-Bezzaz. Gomez
estime qu’il n’a pas mieux que
ces deux éléments.

Mekkaoui

«On ne laissera pas filer les 3 points face à l’ESS»

Comment s’est effectuée la prépa- ration cette semaine ? Dans les meilleures conditions. On sait que nous avons un match difficile face à l’ESS mais cela ne nous a pas em- pêchés de bien se préparer. Je dirais que toutes les conditions sont réunies pour la réalisation d’un bon résultat.

N° 3060 LIGUE 1 Vendredi 11 29 janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui CSC à
N° 3060
LIGUE
1
Vendredi
11
29 janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
CSC
à 16h00
ESS
Le stade Hamlaoui
réussit bien aux Sétifiens

Hachi

«On se rachètera

réussit bien aux Sétifiens Hachi «On se rachètera Le dernier match qu’a disputé l’Entente de Sétif

Le dernier match qu’a disputé l’Entente de Sétif au stade Hamlaoui à Constantine remonte au mois de novembre der- nier face au Mouloudia de Béjaïa en Supercoupe. Ce jour-là, les Sétifiens avaient remporté leur quatrième titre en une sai- son seulement dans une ambiance de folie entre les suppor- ters de l’ESS et ceux du CSC. Alors que ce stade de Hamlaoui ne réussissait pas trop aux Sétifiens par le passé, l’Entente s’est imposée la saison dernière sur ce terrain face au CSC. Après le Mondial des clubs disputé au Maroc, les Aigles noirs avaient défié les Clubistes au stade Hamlaoui dans un match qui avait tenu toutes ses promesses. Djahnit avait ouvert le score pour l’équipe avant que Boulemdaïs ne remette les pen- dules à l’heure en faveur de sa team. Mais l’Entente a décro- ché la victoire grâce à Gasmi sur penalty. Si l’ESS a remporté ses deux derniers matchs disputés au stade Hamlaoui, l’équipe a éprouvé beaucoup de difficultés à réaliser de bons résultats dans ce stade. Sétif avait perdu son match à Ham- laoui en 2011 après la montée du Chabab en Ligue 1 Mobi- lis. L’année suivante, la rencontre entre les deux équipes s’est soldée par le score de parité de zéro partout. Lors de la saison 2013-2014, l’ESS s’était inclinée à Constantine sur le score de deux buts à un. Les hommes d’Alain Geiger vont tenter ce sa- medi d’aller chercher un résultat positif du côté de Constan- tine pour se ressaisir après le faux pas concédé le week-end dernier à domicile face à l’USM Alger.

du nul concédé face à l’USMA»

Farès Hachi se dit opti- miste pour la prochaine rencontre de son équipe face au
Farès Hachi se dit opti-
miste pour la prochaine
rencontre de son équipe
face au CSC. Il espère
que son équipe parvien-
dra à réaliser un succès
en déplacement afin de
pouvoir oublier le nul
concédé lors de la pré-
cédente journée devant
l’USMA au stade du 8-
Mai-45.
Comment s’est dérou-
lée la préparation pour
ce match contre le
CSC ?
Parfaitement bien. Nous
sommes dans une bonne
dynamique. On s’est pré-
parés dans le calme sans
trop se mettre la pression.
Le coach nous a donné des
consignes précieuses afin
de faire tomber cette
équipe. On fera de notre
mieux pour commettre le
moins de fautes possibles
dans ce match. On sait
qu’il est important et les 3
points seront notre seul
objectif.
Le nul concédé le
week-end dernier face
à l’USMA ne vous a pas
plongés dans le doute ?
Il est vrai qu’on aurait
pu faire mieux, mais en
même temps j’estime que
nous n’avons pas été mau-
vais dans cette rencontre.
C’est pour vous dire que le
doute ne s’est pas installé
au sein de notre forma-
tion. Je sais que nous
avons les moyens de réap-
prendre à gagner dans les
prochaines journées. Il
faut seulement nous mon-
trer patients pour créer de
nouveau le déclic et re-
trouver le goût des vic-
toires.
Quelle idée vous faites-
vous de cette équipe
constantinoise ?
On sait que ce sera très
difficile pour nous, car
malgré sa position au clas-
sement le CSC reste une
équipe difficile à négocier.
Elle nous posera
d’énormes problèmes dans
ce match. C’est la raison
pour laquelle je reste per-
suadé que le plus impor-
tant est de nous
concentrer sur notre ren-
dement et la manière avec
laquelle nous devons
jouer, sans plus. Je reste
convaincu que si on déve-
loppe notre jeu habituel,
on finira par s’imposer au
final.
Votre retour au stade
Hamlaoui vous fera
certainement penser à
la Supercoupe d’Algé-
rie, n’est-ce pas ?
Oui, c’est exact. C’est
dans ce stade que j’ai
gagné mon premier titre
avec l’Entente de Sétif face
au MOB. J’espère désor-
mais que ce stade nous
portera chance. Nous
avons vraiment besoin de
ce succès car cela nous
permettra de poursuivre
notre ascension au classe-
ment. Je souhaite seule-
ment que nos supporters
soient au rendez-vous.
Nous avons besoin de leur
appui dans ce match. On
leur promet de terminer le
travail en leur offrant ce
succès que tout le monde
attend.
Entretien réalisé par
K. L.
Match spécial pour Mellouli et Ghoul
L’effectif actuel du CS Constantine renferme dans ses rangs
certains joueurs qui ont déjà porté le maillot de l’Entente de
Sétif. Il s’agit de Farid Mellouli qui a remporté la Ligue des
champions avec l’ESS ainsi que du gardien Ghoul qui est éga-
lement un ancien joueur de l’ESS. Aksas ne participera pas à
la rencontre d’aujourd’hui en raison de blessure.
18 e journée
MO Béjaïa
-
MC
Oran
ASM Oran
-
USM El Harrach
Geiger fera appel à Kenniche et Delhoum
USM Blida
-
DRB Tadjenanet
JS Saoura
-
MC
Alger
CR Belouizdad
-
NA
Hussein Dey
RC Relizane
-
RC
Arbâa
USM Alger
-
JS Kabylie
-
CS Constantine
ES Setif
Clubs
Pts
DIff
JV
N
D BP BC
A l’approche de l’affiche qui
confrontera son équipe au
CSC cette semaine à
goulou sera reconduit cette se-
maine dans l’équipe type contre
le CSC. De retour à la dernière
journée face à l’USMA, ce der-
nier sera encore une fois préféré
à Belamiri. Une décision inat-
tendue de la partie de Geiger qui
a laissé croire durant la semaine
Ligue 1
Résultats
et classement

Constantine, le technicien de l’ESS a déjà une idée sur son équipe type qui débutera la ren- contre. Il profitera du retour de certains cadres, à l’image à de Kenniche et Delhoum, pour peaufiner sa composante. Khedairia dans les cages Comme est le cas depuis le match d’ouverture de la saison 2015-2016, c’est le premier por- tier de l’équipe Khedairia qui oc- cupera les cages du club sétifien. Dans une rencontre délicate à l’extérieur, le staff du club compte sur son expérience pour revenir avec un résultat positif de Constantine. Megatli sur le côté droit En défense, plus précisément du côté droit, le staff technique ne compte pas changer son homme fort du moment Me- gatli. Très convaincant lors des dernières sorties, le latéral droit sera de l’équipe type qui affron- tera le CSC. Kenniche pour remplacer Benlamri Comme paru dans notre der- nière édition, Benlamri, le stop- peur sétifien, ne sera pas concerné par ce nouveau ren-

dez-vous du championnat. Blessé, l’ancien Kabyle sera mis au repos. Ainsi pour le rempla- cer, le technicien suisse aurait opté sur le capitaine de l’EN olympique Kenniche. Geiger aura donc préféré enfin de compte le jeune Kenniche à Bouchar. Zerara, Amada et Djahnit au milieu Pour ce qui est du milieu du terrain, là encore le staff comp- tera sur les mêmes hommes des derniers matches du champion- nat. Dans un milieu à quatre, le coach fera encore une fois appel à Zerrara et Amada dans la ré- cupération ainsi que Djahnit qui lui aura pour rôle de construc- teur de jeu. Delhoum le quatrième élément au milieu Le changement de la semaine au niveau du milieu du terrain sera dans le retour de Delhoum. Le capitaine, absent depuis deux journées en raison d’une bles- sure, sera de retour avec le trio Zerara-Amada-Djahnit. Ainsi, c’est le jeune Haddouche Zakaria qui payera les frais du retour de l’expérimenté Delhoum. Dagoulou maintenu dans l’équipe type L’attaquant centrafricain Da-

de préparation au retour de Be- lamiri parmi le onze. Amokrane enchaînera son troisième match L’autre attaquant de l’ESS sera Amokrane. Le jeune espoir de l’EN enchaînera son troisième matche en tant que titulaire. Amokrane remplacera encore une fois Ziaya encore blessé pour cette nouvelle journée de championnat. Benlamri et Kourbia écartés A la dernière séance d’entraî- nement avant le départ à Constantine, le staff technique avait annoncé la liste des 18 joueurs convoqués pour le matche de l’ESS. Celle-ci ne comportera pas les noms de Benlamri blessé pour le déplace- ment et celui de Kourbia qui, lui, se voit écarter après sa convoca- tion contre l’USMA. A leur place, le staff fera appel à Ken- niche et Delhoum.

L’équipe probable

Khedairia, Megatli, Hachi (Rebiai) Aroussi, Kenniche, Zerara, Delhoum, Amada, Djahnit, Dagoulou, Amoukrane

   

19 e Journée

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

ASM Oran

NA Hussein Dey

Vs
Vs

USM El Harrach

CS Constantine

Vs
Vs

MO Bejaia

MC

Oran

Vs
Vs

USM Alger

JS Kabylie

Vs
Vs

CR Belouizdad

ES Setif

Vs
Vs

RC Relizane

RC Arbaa

Vs
Vs

JS Saoura

MC

Alger

Vs
Vs

USM Blida

   

20 e Journée

MC

Oran

Vs
Vs

CR Belouizdad

CS Constantine

Vs
Vs

USM Alger

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

USM El Harrach

MC

Alger

Vs
Vs

ASM Oran

NA Hussein Dey

Vs
Vs

JS Saoura

RC Arbaa

Vs
Vs

USM Blida

JS Kabylie

Vs
Vs

RC Relizane

ES Setif

Vs
Vs

MO Bejaia

N° 3260 12 LIGUE Vendredi 29 1 janvier 18 e journée 2016 aujourd’hui ASMO à
N° 3260
12
LIGUE
Vendredi 29
1
janvier
18 e journée
2016
aujourd’hui
ASMO
à 15h00
USMH
Les supporters promettent
d’envahir le stade

Le match d’aujourd’hui entre l’ASMO et l’USMH revêt une grande importance pour les hommes de Medjahed Nabil qui n’auront pas d’autre choix que de gagner pour garder l’espoir de se maintenir parmi l’élite. Au vu de l’impor- tance de ce match, les supporters asémistes sont attendus en masse dans les travées du stade Boua- keul aujourd’hui, afin d’encourager les coéquipiers d’Aoued. Lors de la réception qu’ils ont organisée en l’honneur de leur équipe, les supporters ont promis aux joueurs de venir en masse au stade ce week-end, afin de les encourager. Voilà qui devrait motiver davantage les Vert et Blanc et les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes pour décrocher les trois points de cette rencontre.

L’entraînement d’hier à l’heure du match

Contrairement aux habitudes, les gars de M’dina

J’dida se sont entraînés, hier jeudi, à l’heure du match, soit à 15h. Prévue dans la matinée, cette séance d’entraînement a finalement eu lieu dans l’après-midi au stade Habib-Bouakeul. L’occasion pour le staff technique d’apporter les der-

L’occasion pour le staff technique d’apporter les der- ASMO- USMH sur le petit écran Le match
ASMO- USMH sur le petit écran Le match d’aujourd’hui entre l’ASMO et l’USM El Har-
ASMO-
USMH sur le
petit écran
Le match d’aujourd’hui
entre l’ASMO et l’USM El Har-
rach, comptant pour la 18e
journée du championnat de
Ligue1 Mobilis, sera télévisé.
Selon les informations en
notre possession, cette ren-
contre sera retransmise
sur la chaîne terrestre.
La
prime du nul
face au NAHD
encaissée
Comme déjà annoncé dans ces
mêmes colonnes de nos précé-
dentes éditions, la direction de
l’ASMO a fixé le montant de la prime
du match face au NAHD à 5 millions de
centime. Cette prime a été remise aux
joueurs avant-hier. Voilà qui devrait
motiver davantage les coéquipiers
de Belaïd et les inciter à donner le
meilleur d’eux-mêmes pour
surpasser, ce vendredi,
l’obstacle de l’USMH.
(U21) :
ASMO-USMH,
Terbache au sifflet
Le match qui opposera au-
jourd’hui les U21 de l’ASMO à
l’USMH au stade Habib-Bouakeul
sera dirigé par M. Terbache qui sera
assisté par MM. Radjaakort et Cherif.
Pour rappel, les Espoirs de l’ASMO
occupent la 12e place avec un
total de 19 unités. Tandis que
ceux de l’USMH sont à la 7e
place avec un total de
Riad O.
25 unités.

niers réglages à son team, avant le tant attendu match d’aujourd’hui face à l’USM El Harrach. Les Asémistes seront condamnés à s’imposer pour entretenir l’es- poir de se maintenir parmi l’élite.

La victoire est impérative face à l’USMH précieux point lors de la précé-
La victoire
est impérative
face à l’USMH
précieux point lors de la précé-

A près avoir réussi à décrocher un

dente journée chez le NA Hus-

sein Dey, les Asémistes auront un

autre match important à dispu-

ter, ce vendredi, face à l’USMH, pour le compte de la 18 e journée du championnat de Ligue1 Mobilis. Ce match s’annonce comme un tournant important pour les Vert et Blanc dans la course pour le maintien. Et pour cause, l’équipe asémiste, qui occupe l’avant- dernière place au classement, n’aura pas d’au- tre choix que de faire le plein à domicile et d’aller récolter quelques points hors de ses bases, pour espérer éviter le purgatoire. Les coéquipiers de Boudoumi, contrairement à ce qui avait été le cas ces dernières semaines, ont préparé le rendez-vous d’aujourd’hui dans les meilleures conditions. La réception qui leur a été organisée par un groupe de supporters, ainsi que le point du match nul récolté chez le NAHD ont fait énormément de bien au moral des joueurs qui sont décidés plus que jamais à renouer avec la victoire face à l’USM El Har- rach et mettre un terme à une mauvaise série de quatre matchs consécutifs sans succès.

La tâche ne sera guère facile Le match d’aujourd’hui face à l’USM El Harrach s’annonce difficile pour les Asémistes et ce, pour plu- sieurs raisons. Tout d’abord, au vu de

la pression du résultat que vit l’équipe, les Vert et Blanc n’auront pas d’autre choix que de gagner aujourd’hui pour es- pérer rester dans la course pour le maintien. Tout autre résultat qu’une victoire compli- quera d’avantage la mission des gars de M’dina J’dida. Aussi, parce que l’adversaire est très so- lide et pratique un très beau football. Il faut dire que l’USMH est une équipe qui ne réussit pas beaucoup aux Asémistes, à Oran. La saison dernière, les Harrachis sont venus gagner au stade Zabana par 3 à 1. C’est dire que les coéquipiers de Her- bache vont devoir prendre le match d’au- jourd’hui très au sérieux pour espérer gagner et rester toujours dans la course pour le maintien.

Oussaâd

suspendu,

Naâman

blessé

Oussaâd suspendu, Naâman blessé Pour le match d’aujourd’hui face à l’USM El Harrach, la formation de

Pour le match d’aujourd’hui face à l’USM El Harrach, la formation de M’dina J’dida sera privée des services de deux de ses défenseurs. Il s’agit de l’arrière droit Oussaâd ainsi que du défenseur central Naâman. Oussaâd est sus- pendu pour cette rencontre, après avoir été expulsé lors du précédent match de son équipe face au NAHD. Naâman, quant à lui, est blessé, et devrait prendre son mal ne patience, avant d’ef- fectuer son retour sur les terrains.

Boukatouh convoqué, Khelladi hors des 18

C’est hier à l’issue de la séance

d’entraînement qui s’est déroulée en fin d’après-midi, que l’entraîneur Medja- hed Nabil, a dévoilé la liste des 18 joueurs convoqués pour la rencontre d’aujourd’hui face à l’USMH. Le staff technique a opéré deux chan- gements sur cette liste par rapport

au précédent match disputé face au NAHD. Alors que Oussaâd est sus- pendu et que Naâman souffre d’une blessure, Medjahed a fait appel à

Boukatouh et à Benkablia qui a purgé sa suspension. Le gardien de but, Khelladi n’a une nouvelle fois pas été re- tenu pour participer à cette rencontre.

Liste des joueurs convoqués :

Gardiens de but : Kara, Fellah Défenseurs : Sebbah, Benzerga, Boukatouh, Barka, Belaïd, Masmoudi Milieux de terrain : Boudoumi, Herbache, Aoued, Haddad, Tabti, Tahar Attaquants : Djemaouni, Bentiba, El Ghoumari, Benkablia

Herbache «On est condamnés à battre El Harrach»

Le capitaine de l’ASMO, Herbache Billel, s’est montré optimiste, avant le match de son équipe face à l’USMH. L’ancien joueur de l’USMB affirme que lui et ses coéquipiers vont tout faire pour battre l’équipe d’El Harrach et continuer à croire en leurs chances de réaliser le maintien.

Tout d’abord, dites-nous comment est l’ambiance au sein de votre groupe ? Dieu merci, l’am- biance est parfaite au sein de notre groupe, notamment après le précieux point ramené du 20-Août face au NAHD. Comme tout le monde le sait, c’est notre premier point récolté de l’extérieur. On méri- tait pourtant de gagner au 20-Août. Mais bon un point est mieux que rien. Nous avons préparé notre match face à l’USMH dans les meilleures conditions possi- bles et nous allons tout faire pour renouer avec la victoire ce vendredi inch’Allah. Comment se déroule la préparation du match face à l’USMH ? Elle se passe dans les meilleures conditions possibles. On travaille avec un moral au beau fixe et ce sont tous les joueurs qui se don- nent à fond sur le terrain. Le staff tech- nique a tracé un programme que nous les joueurs suivons à la lettre. En somme, tout se déroule bien et on se concentre pleinement sur ce match très important qui nous attend face à l’USMH.

Quelles sont les chances de votre équipe dans la course pour le maintien ? Ecoutez, nous cryons très fort en nos chances de nous maintenir. Il reste encore plusieurs matchs à jouer et l’écart n’est pas conséquent entre la plupart des équipes du bas du tableau. On doit gagner nos matchs à Boua- keul et essayer d’aller chercher le maximum de points hors de nos bases pour atteindre notre objectif. Je suis très optimiste pour le maintien de l’ASMO parmi l’élite. On va tout faire pour être à la hauteur et faire plaisir à nos supporters inch’Allah. Comment se présente pour vous ce match face à l’USMH ? Il est clair que ce match sera difficile pour les deux équipes. L’USMH est une coriace équipe qui pratique du beau football. De notre côté, on n’a pas d’autre choix que de gagner pour espérer rester dans la course pour le maintien. Nous avons bien préparé ce rendez-vous et on ne va ménager aucun effort pour atteindre notre objectif. Un mot pour les supporters… Tout d’abord, on remercie les fans pour la réception qu’ils nous organisée mardi dernier. On demande aux supporters de rester derrière nous et de venir en masse au stade pour nous soutenir et on leur promet de tout donner pour leur faire plaisir à être à la hauteur de leurs attentes inchAllah.

Entretien réalisé par Riad O.

N° 3260 LIGUE 1 Vendredi 29 13 janvier 18 e journée 2016 aujourd’hui ASMO à
N° 3260
LIGUE
1
Vendredi 29
13
janvier
18 e journée
2016
aujourd’hui
ASMO
à 15h00
USMH
Bechouche

«L’idéal, c’est de prendre une avance sécurisante»

Nacer Bechouche, auquel nous avons son avis sur les chances de son équipe dans cette confronta- tion face à l’ASMO, nous dira : «Par rapport à ce que nous venons d'effectuer, je reste optimiste quant aux capacités du groupe. Concernant la prochaine confrontation face à l’ASMO, les joueurs doi- vent se montrer vigilants comme lors des dernières ren- contres pour éviter toute mau- vaise surprise. Mais la meilleure façon de faire, c’est de cueillir à froid notre adver- saire. On ne doit jamais lui laisser le temps de se replacer sur le terrain. Nos attaquants doivent être inci- sifs dès le coup d’envoi du match. Cela permettra au moins à la défense de gagner en assurance et d’évoluer sans trop de souci. L’idéal, c’est de prendre une avance sécuri- sante, au risque de se faire rattraper au cours du match.»

Gharbi

«Ce sera un match tactique»

Interrogé sur cette rencontre, Gharbi avoue que cette confrontation face à l’ASMO, à Oran, sera compliquée. «Ce sera un match difficile. On doit quand même se donner à fond pour faire plaisir à nos supporters. Il ne faut pas oublier que l'équipe adverse reste sur un bon résultat à Alger face au NAHD et donc on s’attend à une forte réac- tion de sa part», dira le milieu harrachi, avant d’ajouter :

Younès «On vise les trois points, mais on pourrait se contenter d’un nul»

L'USMH sera confrontée à l’ASMO, cet après- midi au stade Bouakeul. Comment voyez-vous ce match ? Ce sera certainement une ren- contre fortement disputée car les confrontations entre l’ASMO et l’USMH ont toujours été diffi- ciles. Nous avons grand intérêt à jouer serré pour arracher un bon résultat. Une victoire serait bien pour notre moral et pour la suite du championnat. Votre objectif est la victoire On aimerait bien offrir un autre succès à nos supporters, mais il faut reconnaître que nous aurons à faire à un adversaire assez costaud qui jouera sur son terrain devant son public. Cela dit, on s'efforcera de réaliser le meilleur résultat possible. On comprend par là que vous craignez cette rencontre On ne craint pas la rencontre, mais je dirais que cela aurait été plus facile pour nous si on avait eu à faire à une équipe de moin- dre envergure. Quelles sont vos intentions, à quelques heures de la rencon- tre ? Nos intentions sont claires : la victoire. Mais on pourrait aussi se contenter d’un point, si les conditions nous seront défavora- bles. De toutes les façons, le groupe est animé d'une très grande volonté pour s'assurer les trois points. Personnellement, je reste très confiant quant à un ré-

sultat positif.

On sent en vous une certaine détermination à arracher un bon résultat En effet, nous avons une grande envie de remporter un succès pour faire plaisir à nos supporters. On sait que notre mission sera difficile mais pas impossible. Partant de là, je di- rais qu’on ira là-bas pour gagner. Mais l’ASMO évoluera devant son grand public qui sera très nombreux cet après-midi au stade. C’est dire qu’il y aura une forte pression sur votre équipe… Au début du match, la pres- sion sera sur les deux équipes. Si on tient bon pendant la pre-

mière

équipe prendra confiance et c’est l’ASMO qui subira la pression de ses supporters. On ne se fait donc pas trop de souci. Quel sera, selon vous, le meilleur moyen de pouvoir s'imposer ? D'abord, on doit jouer notre football, sans se mettre trop de pression. On doit être vigilants au début du match, car si on en- caisse d'entrée de jeu, ce sera dif- ficile de revenir à la marque, car l'adversaire, qui jouera devant ses supporters, aura pris confiance. Sur le terrain, on doit être plus présents que l'adver- saire.

demi-heure, notre

Le public harrachi sera au rendez-vous. Qu'est- ce que cela vous fait ? Nous avons des supporters fidèles qui soutiennent toujours leur équipe, quelles que soient les circonstances. On souhaite être à la hauteur pour leur faire plaisir

Entretien réalisé par Nacereddine RATNI

Quand deux bonnes écoles

Quand deux bonnes écoles

de football s’affrontent !

de football s’affrontent !

Quand deux bonnes écoles

Quand deux bonnes écoles

de football s’affrontent !

de football s’affrontent !

Quand deux bonnes écoles

Quand deux bonnes écoles

de football s’affrontent !

de football s’affrontent !

C’est un périlleux déplace- ment qu’auront à effectuer cet après-midi les Jaune et Noir, à Oran, pour affronter une équipe asémiste en quête de points pour assurer son maintien en Ligue 1 Mo- bilis. Après avoir imposé le partage des points au Rapid de Relizane et à la JSS chez eux, l’USMH aura la lourde tâche de négocier sa confrontation avec l’ASMO. En effet, les Harrachis n’au- ront pas la partie facile face à un adversaire qui se battra bec et ongles pour sortir vainqueurs de la rencontre. Les gars de M’dina J’dida, qui pointent à la treizième place, ne jurent que par la victoire car tout autre résultat est considéré comme négatif. De leur côté, les Lebihi, Gharbi, Aït Ouamar et autre Bouguèche opposeront cer- tainement une résistance fa- rouche à leur adversaire, pour arracher au moins un point. Toutefois, personne ne peut avancer un quel- conque pronostic surtout quand il s’agit d’un match entre deux bonnes écoles.

Les Jaune et Noir confiants Pour cette journée de

championnat, l’USMH se dé- placera à Oran pour affron- ter, au stade Bouakeul, l’ASMO, un adversaire re- doutable, notamment sur son terrain. Toutefois, des indices de taille réconfortent l'entraîneur en chef, Boua- lem Charef, quant à la réali- sation d’un bon résultat. Après le nul imposé à la JSS, chez elle, les camarades de Lebihi ont retrouvé cette confiance qui les fuyait de- puis le début de cet exercice.

Le premier responsable tech- nique du club estime que son équipe est en train de développer le jeu qui lui est propre. Ce qui laisse entrete- nir un grand espoir pour la suite de la compétition.

Charef veut gagner la bataille du milieu Si l'on tient compte des dernières séances d'entraîne- ment, on comprend que les Harrachis ont bien l'inten- tion de s'imposer à Oran. Il

faut croire que même si la tâche s'annonce délicate de- vant une équipe qui veut améliorer son capital points, les Harrachis restent confiants quant à un résultat positif ce vendredi. Pour dé- gager un groupe capable de s'imposer, le coach a insisté sur une seule stratégie, à sa- voir la récupération du bal- lon pour gagner la bataille du milieu. Lors de la der- nière séance d'entraînement, il a pris le soin de parler aux

séance d'entraînement, il a pris le soin de parler aux «A mon avis, ce sera un
séance d'entraînement, il a pris le soin de parler aux «A mon avis, ce sera un
séance d'entraînement, il a pris le soin de parler aux «A mon avis, ce sera un

«A mon avis, ce sera un match tactique plus qu'autre chose et l'équipe la plus volon- taire l'emportera sans aucun doute. Je pense que ce sera plutôt un match très tactique.»

Voici à quoi ressemblera cet après-midi le onze harrachi

A travers les matchs d'applica- tion, on a pu se rendre compte des choix et des options qui seront prônés par Charef pour ce match face à l’ASMO. Voici, pour les Harrachis, le onze qui devra débu- ter cet après-midi le match :

Chaal, Benaldjia, Herrag, Boucherit, Lebihi, Aït Ouamar, Gharbi, Younès, Bouguèche, Khalfallah ; Coumbassa.

Pas de souci dans l'axe défensif

Lebihi et Boucherit, qui avaient fourni de belles prestations lors des dernières rencontres, seront reconduits. Ce qui constituera cer- tainement un atout pour l'équipe.

Kherfallah et Bouguèche pour animer l’attaque

Concernant la ligne d'attaque, Boualem Charef devrait aligner d'entrée Khalfallah qui sera épaulé par Bouguèche qui évolue beau- coup plus en attaque que dans l'en- tre jeu. En d'autres termes, c'est avec deux attaquants que l'USMH se présentera cet après-midi sur le terrain du stade Bouakeul, sous un schéma tactique classique qui a déjà permis à l'USMH de s'impo- ser hors de ses bases.

N. R.

joueurs et de leur expliquer sa stratégie. Gharbi et ses ca- marades ont donné l'air d'être très concentrés sur la rencontre. Cela prouve qu'ils sont plus que jamais déter- minés à arracher une vic- toire.

La pression, la seule appréhension Bien que les camarades de Gharbi soient connus pour leurs grandes aptitudes phy- siques, à El Harrach on re- doute la fatigue qui risque de peser sur le rendement des joueurs. Ce qui constitue d'ailleurs la seule appréhen- sion pour le staff technique, en premier lieu Charef qui devra présenter une équipe capable de résister à la pres- sion de l’ASMO et de ses supporters.

L'USMH a battu une seule fois l’ASMO chez elle L'USMH n'a pas souvent battu l’ASMO chez elle de- puis qu’elle évolue en Ligue 1(Mobilis). Les Jaune et Noir ne se sont imposés qu’une seule fois à Oran sur le score de 1-3. C’était lors de la sai- son 2014- 2015. N. R.

N° 3260 14 Vendredi CRB 29 janvier 2016 Dernière séance à Hadjout l l Aujourd’hui,
N° 3260
14
Vendredi
CRB
29 janvier
2016
Dernière séance à Hadjout
l l Aujourd’hui, la formation
de Laâquiba effectuera son
ultime séance de travail à Had-
jout, à l’heure du match.
La liste des 18 à la fin
de la séance
l l C’est durant ces derniers
exercices de la semaine que
le staff technique annoncera la
liste des 18 joueurs convoqués
pour le match contre le NAHD.
Celle-ci connaîtra le retour de
Bougueroua, après avoir souffert
d’une blessure à la cheville contre
l’Arbaâ. On prêtera attention au
cas de Draoui blessé hier, qui
pourrait manquer le derby, or le
staff technique souhaiterait le
convoquer pour un rôle de joker.
Plus qu’un jour nous sé-
pare de cette rencontre spé-
ciale. Comment est
l’ambiance à la préparation ?
Il y a une belle ambiance de tra-
vail. Tout le monde est là et nous
nous donnons à fond pour ce
match. Il s’agit d’un derby, donc l’at-
mosphère est un peu spéciale au tra-
vail.
Vous faites allusion à la pression…
Non. Je parle de la détermination de
se produire dans un grand stade du
5-Juillet en présence de notre pu-
blic en force dans les gradins.
Mais ce rendez-vous est très
important pour garder
votre deuxième place…
Nous n’avons que trois
points d’avance sur
nos poursuivants,
donc ce sera un
match très im-
portant pour
la course à la
deuxième place. Si on veut
maintenir l’écart ou prendre
un peu plus d’avance sur nos
adversaires, on doit gagner
cette rencontre.
Que pensez-vous de votre adver-
saire ?
Le NAHD a une très bonne équipe cette
saison. Au dernier match, ils ont réalisé un
mauvais résultat à domicile, et cette semaine,
ils voudront donc se racheter au 5-Juillet pour
ne pas compliquer leur situation en champion-
Une réunion avec les
joueurs dans la soirée
En soirée, le staff tech-

l l

nique, particulièrement

calme durant la semaine de pré- paration, s’apprête à se réunir avec les joueurs pour évoquer ce derby algérois, en mise au vert.

Une partie du 5-Juillet fermée au derby

l l

A en croire l’article de

l’APS, le virage nord et une

partie du virage sud des tribunes inférieures du stade Olympique seront fermés lors de ce derby. La même source évoque des travaux entamés dans les gradins pour la pose de sièges.

Cela n’est un secret pour personne, des trois comparti- ments, c’est l’attaque qui cause le plus de problème à Mi- chel. Le coach fait face à un problème de riche, avec 7 joueurs en attaque, qui l’incite à prendre des décisions délicates tout en risquant de faire des malheureux. Ce sera aussi le cas pour ce derby contre le NAHD. Avec le retour d’Aoudou et de Bougueorua de blessure, Alain Michel aura toutes les difficultés à choisir son quatuor offensif cette semaine.

Tous veulent jouer le derby

La tâche sera d’autant plus difficile pour le coach dans ce derby contre le NAHD. Cette semaine, tous les joueurs et surtout les attaquants ont montré leur volonté de prendre part à ce choc au 5-Juillet. Ce qui est certain, c’est que le Français en fera, encore, des malheureux.

Le Français hésite entre Aoudou et Bougueroua

Le technicien n’arrive plus à trancher sur son attaquant de pointe, qui se trouve devant deux alternatives, soit Aoudou, de retour au club après deux mois d’arrêt et ti-

… et entre Bouazza et Derrag

LIGUE 1
LIGUE
1
d’arrêt et ti- … et entre Bouazza et Derrag LIGUE 1 Touché à l’entraînement Draoui pourrait

Touché à l’entraînement

Draoui pourrait manquer le derby

Nouveau coup dur pour le Chabab à l’approche du derby contre le NAHD. Quelques jours après avoir perdu les services de Rebih en raison d’une blessure au mollet contractée à l’en- traînement, un autre élément pour- rait bien manquer le choc de samedi. Il s’agirait du milieu de terrain de l’équipe, Draoui. Le jeune joueur du Chabab s’était blessé à la cheville du- rant la séance de travail d’hier, après une intervention musclée de l’un de ses camarades. Draoui avait donc été obligé d’écourter sa séance pour subir des soins en marge de ses camarades. Même si on attend encore à ce qu’il fasse des examens pour confirmer sa disponibilité pour le derby ou non, mais à deux jours du match, le staff technique sait déjà qu’il sera compli- qué de récupérer Draoui.

Le joueur pressenti d’être titulaire

Le plus dur, c’est qu’Alain Michel se préparait à titulariser le jeune milieu de terrain de l’EN Olympique. Ainsi, depuis son retour de son aventure avec les Olympiques au Sénégal, l’an- cien du RCK a pris une toute autre envergure au club de Laâquiba. Draoui est devenu un élément essen- tiel dans l’échiquier du technicien. Son absence pourrait donc jouer des tours au technicien français. Il passera une IRM aujourd’hui Pour mieux connaître la gravité de sa blessure, ce milieu de terrain devrait passer aujourd’hui une IRM. Celle-ci nous révèlera la durée de sa convales- cence si son entorse nécessite du repos.

Le retour en forme de Niati tombe à pique

Niatij, le milieu de terrain du CRB, a eu droit à une préparation complète cette semaine et semble revenir à sa meilleure forme, suite à sa blessure. Son retour tombe à point nommé pour le staff technique qui pourra compter sur lui à la place de Draoui. Vers le retour du duo Ngomo Niati Cette semaine, on espère revoir le duo Niati-Ngomo au milieu de terrain du Chabab. C’est deux hommes ont énormément joué ensemble cette sai- son, quand Draoui était replacé sur le côté droit de la défense et durant sa convocation en EN Olympique. Lamine Amimi

Bellaïli

«Remporter le derby pour envoyer un message fort à l’USMA»

nat. Comme c’est nous qui recevons, il n’est pas question de laisser filer des points cette semaine. Ce sera le troisième match du Chabab en phase retour. Votre appréciation sur vos pres- tations jusqu’ici ? Avec une victoire contre le MCA et un match nul à l’extérieur face à l’Arbaâ, que je regrette de ne pouvoir empocher les points mis en jeu, ce qui nous aurait permis de devancer un peu plus nos adversaires et peut-être même s’approcher davan- tage de l’USMA. Vous parlez de la première place ? Oui. L’USMA est avec huit points d’avance, il fau- drait profiter de chaque mauvais pas du leader pour gratter des points et le coller un peu plus. Nous pouvions le faire la semaine dernière quand ils avaient fait un match nul à Sétif. Et l’USMA est-elle rattrapable, selon vous ? 13 matchs nous attendent et mathématiquement, cela reste faisable. Malheureusement, notre destin n’est pas entre nos mains puisque l’USMA est là. Le plus important est de gagner contre le NAHD et envoyer un message fort au leader pour lui prouver qu’on n’est pas prêts à abdiquer. Un dernier mot… Je pense à nos supporters. Nous sa- vons qu’ils ont vécu l’enfer à l’Arbaâ la semaine dernière, et c’est vrai- ment dommage de voir cela dans notre football. Je voudrais les voir en force au 5-Juillet pour nous aider dans cette nouvelle tâche et Inch’Allah, on fêtera en- semble la victoire.

Entretien réalisé par Lamine Amimi

Les attaquants compliquent la vie à Michel

tulaire au dernier match contre l’Arbaâ avec à la clef une prestation très encourageant, soit Adel Bougueroua, l’ha- bituel titulaire en pointe avec Nekkache qui revient lui aussi de sa blessure contractée dans un derby contre le Mouloudia.

Il devrait aussi trancher entre Bouazza et Derrag, tou- jours dans le même compartiment. Même si le deuxième semble prendre de l’avance depuis quelques matches, le driver pourrait tout aussi faire appel aux services de Bouazza. Bien que l’ancien de l’USMA ne se trouve pas au meilleur de sa forme, l’entraîneur pourrait compter sur son expérience pour en venir à bout des Sang et Or.

Nekkache et Yahia-Cherif, des titulaires indiscutables

Deux joueurs, Nekkache et Yahia-Cherif, assurent leur titularisation. Les deux attaquants sont jusqu’ici les meil- leurs éléments du club et constitueront la pièce maîtresse de Michel au 5-Juillet.

Communiqué

Ooredoo présente ses vœux à la presse nationale Pour un partenariat consolidé et durable Fidèle
Ooredoo présente ses vœux à la presse nationale
Pour un partenariat consolidé et durable
Fidèle à ses initiatives en direction de
ses partenaires, Ooredoo a réuni la grande
famille de la presse nationale dans le cadre
de son traditionnel diner du nouvel an en
l’honneur des médias algériens, organisé
dans la soirée du 27 Janvier 2015, dans un
hôtel à Alger. Cette rencontre conviviale
s’est déroulée en présence d’officiels, de
représentants d’institutions et d’orga-
nismes publics, de professionnels du sec-
teur des médias et de la communication
ainsi que des représentants des associa-
tions partenaires de Ooredoo.Dans son
message de vœux à la presse nationale, le
Directeur Général de Ooredoo, M. Joseph
Ged, a notamment déclaré : « Je saisis
cette agréable occasion pour présenter
mes vœux de réussite et de prospérité à
l’ensemble de la presse algérienne qui
contribue de manière essentielle à garantir
aux citoyens leur droit à l’information tout
en jouant son rôle de relais au sein de la
société. Je réitère la volonté de Ooredoo à
renforcer son partenariat avec la corpora-
tion journalistique dans toute sa diversité.
Je reste convaincu que l’année 2016 sera
riche pour Ooredoo, au regard des défis
technologiques futurs qui nous attendent
tout en comptant sur l’implication de nos
partenaires médiatiques dans cette entre-
prise pour le bien de l’Algérie. » Lors de son
discours, M. Joseph Ged est également re-
venu sur les réalisations de Ooredoo durant
l’année 2015 en mettant en exergue les in-
novations commerciales en matière d’offres
et de services ainsi que la poursuite de sa
stratégie d’investissements à long terme en
Algérie. Une stratégie appuyée par son en-
gagement sociétal et son implication dans
la vie culturelle, scientifique, sportive et as-
sociative, prouvant une fois de plus sa di-
mension citoyenne et sa proximité avec ses
clients. Le Directeur Général de Ooredoo a,
en outre, rappelé le lancement du concours
destiné aux journalistes Media Star qui cé-
lèbre cette année sa 10ème édition en in-
vitant les professionnels des médias à y
participer. Ce diner en l’honneur des mé-
dias est devenu, au fil des ans, une tradi-
tion bien établie dans l’agenda de Ooredoo
et constitue une opportunité pour partager
avec la famille de la presse des moments
privilégiés de convivialité et d’échanges. Le
diner du nouvel an a été salué par les
convives qui ont souligné le caractère ci-
toyen de Ooredoo qui demeure toujours
plus proche de ses partenaires.
N° 3260 LIGUE 1 NAHD Vendredi 15 29 janvier 2016
N° 3260
LIGUE
1 NAHD
Vendredi
15
29 janvier
2016

Ouali «Le faux pas concédé contre l’ASMO nous incitera à être costauds face au CRB »

… Il souffre

d’une tendinite

Effectivement, les résultats des autres équipes étaient en notre fa- veur puisque les premiers du
Effectivement, les résultats des
autres équipes étaient en notre fa-
veur puisque les premiers du classe-
ment ont été tenus en échec et les
équipes du bas du tableau ont fait
du sur place. Ce constat nous mo-
tive davantage et nous pousse à
fournir d’autres efforts pour attein-
dre notre objectif. En somme, nos
chances pour le maintien demeu-
rent intactes. La mission de l’en-
semble des formations s’annonce
compliquée et nous sommes appe-
lés à rectifier le tir dès la prochaine
journée.
Confiant donc…
Je suis confiant que notre équipe
réussisse à se racheter dès le pro-
chain match contre le CRB. Nous
avons déjà prouvé notre valeur et
nous sommes capables de revenir
dans le circuit et retrouver la
spirale des bons résultats.
Mais votre mission s’an-
nonce ardue contre le dau-
phin, le CRB…
Le CRB est une grande
équipe qui mérite amplement
son statut. C’est une coriace for-
mation difficile à manier. Nous
avons bien préparé ce rendez-
vous. En tout cas, la mission
sera délicate pour les deux
équipes. Le faux pas concédé
énormément et qui connaît parfai-
tement le football algérien. Idem
pour Bouzidi qui est en train d’ac-
complir un travail de titans au
NAHD. Ce sera aussi un duel serré
entre les deux coaches.
Entretien réalisé par
Youcef M.
Touché au genou lors du dernier match du championnat face à
l’ASMO, le joueur polyvalent, Bilel Ouali, ne s’entraîne pas avec le
groupe. Mercredi dernier, l’ex-Mouloudéen s’est contenté du footing
en marge de la séance effectuée à l’annexe du 5-Juillet. Avant de re-
joindre ses coéquipiers, Ouali a effectué une séance de soins. Il ras-
sure : «Dieu merci, je me sens beaucoup mieux. Il s’agit d’une tendinite
au genou qui ne risque pas de m’empêcher à jouer le prochain match. Je
suis à la disposition du staff technique s’il décide que je joue.»
Bouzidi prévoit des changements
N’ayants pas échappé aux critiques les plus virulentes, après leur
dernier faux pas at home, les coéquipiers de Seddiki sont tenus de
réagir et présenter un jeu efficace ce samedi. Ils sont tenus par l’obli-
gation du résultat s’ils veulent éviter de revenir à la case de départ. En
effet, le staff technique devrait avant tout revoir la dernière copie et
remédier ainsi aux lacunes constatées lors du match contre l’ASMO.
Un bon résultat contre le CRB passe automatiquement par une revue
sérieuse de certains facteurs et apporter ainsi quelques changements
afin de donner un nouveau souffle à l’équipe, estime l’entraîneur You-
cef Bouzidi. Ce dernier est décidé plus que jamais à donner la chance
à certains remplaçants de retrouver un meilleur statut. Il prévoit pas
mal de deux changements de taille demain après-midi.
Une autre charnière pour
remettre de l’ordre derrière
Ultime
séance
aujourd’hui
à Ain Benian
contre l’ASMO nous inci-
tera à nous montrer cos-
tauds face au CRB. Que le
fair-play règne et que le
meilleur gagne.
Vous aurez l’occasion d’af-
fronter votre ancien entraî-
neur…
Les joueurs du NAHD ont effectué
hier matin une séance d’entraîne-
ments avant de rejoindre dans l’après-
midi l’hôtel El Biar pour une mise au vert
de deux nuits. L’ultime séance est pré-
vue cet après-midi à 15h au centre de
formation d’Ain Benian. Le staff tech-
nique apportera les dernières re-
touches sur la composante qui
affrontera le CRB.
Effectivement. Ce serait un plai-
sir de retrouver mon ancien
coach, Alain Michel. J’ai vécu
une excellente expérience avec
lui à la JSMB. Il est en train
d’accomplir un énorme tra-
18
joueurs
convoqués
Contrairement aux précédentes
rencontres, l’entraîneur Youcef Bou-
zidi a convoqué 18 joueurs au lieu de
19. Aucune surprise n’a été enregistrée
vail au CRB. C’est un grand
entraîneur que je respecte
dans la mesure où le coach nahdiste n’a
pas beaucoup de choix et se retrouve
contraint de tricoter avec l’effectif ac-
tuel puisque Drifel demeure blessé
et Allali et Allag sont suspen-
Actuellement, l’équipe souffre d’une désorganisa-
tion défensive et une inefficacité offensive. Les
deux volets ont énormément handicapé
l’équipe lors de certains matchs. La défense
nahdiste a été désaxée et le staff technique
devrait trouver la bonne formule pour
donner l’équilibre au compartiment dé-
fensif. A un jour du derby contre le
Chabab, le staff technique est fixé sur
la composante de son équipe, notam-
ment les défenseurs. Le duo Bou-
zidi-Dziri fera appel à Mohamed
Herida pour recomposer la
charnière centrale avec Hamza
Zeddam. Une solution que
prônera le staff technique
nahdiste, afin d’éviter les
mêmes erreurs commises
lors des derniers matchs
du championnat. Désor-
mais, la question qui se pose
: quel sera la plan de l’entraîneur du
NAHD, et surtout le comportement
des défenseurs et des attaquants pour
passer le cap Belouizdadi et se ra-
cheter ainsi aux yeux des incondi-
tionnels ? L’entraîneur Youcef
Bouzidi est appelé à trouver des
solutions rapides et fiables der-
rière et devant ce samedi afin
d’absorber la colère des fans.
Youcef M.
dus par la direction.
RCR
Y. M.

Voulez-vous revenir sur le der- nier nul concédé à domicile contre l’ASMO ? C’est un résultat qui nous a fait très mal. Personnellement, je n’ar- rive toujours pas à le digérer. Sur le plan comptable, nous avons perdu deux précieux points mais quand on voit la physionomie du match, c’est un bon point de pris. Nous voulions absolument enchaîner avec un nouveau succès et conti- nuer d’avancer au classement, mais les choses ont mal tourné. Il ne faut pas faire la fine bouche. Rien n’est encore gagné. Qu’est-ce qui s’est passé au juste ? Nous avons mal joué et le but en- caissé en fin de match nous a per- turbés. Heureusement, les joueurs n’ont pas perdu confiance et ont cru jusqu’au bout. Il faut souligner cette bonne réaction et cette détermina- tion de la part des joueurs. La res- ponsabilité demeure collective et chacun de nous assume ce revers. En tout cas, cette page est tournée et les joueurs sont concentrés sur le prochain derby face au CRB. Comment voyez-vous ce faux pas après cette série de belles performances ? Je le dis encore, ce n’est qu’un faux pas et nous serons confrontés à ce genre de scénarios. En paral- lèle, je dirai que ce faux pas de- meure bénéfique et nous incitera à retenir la leçon pour la suite du championnat. Le retour sera aussi dur que l’aller et nous sommes ap- pelés à redoubler d’efforts et faire plus de sacrifices à l’avenir. Désor- mais, plus droit à l’erreur si on veut atteindre notre objectif sans trop de pression. Heureusement que les résultats de la 17 e journée n’ont pas ap- porté de nouveau sur le classe- ment…

n’ont pas ap- porté de nouveau sur le classe- ment… Henkouche veut des guerriers contre l’Arbâa

Henkouche veut des guerriers contre l’Arbâa

P our son premier match à la tête de l’encadrement technique du Rapid de Relizane, l’entraîneur Mohamed

Henkouche réclame les trois points de la vic- toire face au RC l’Arbâa. En effet, le coach mascaréen sait bien que le maintien de Reli- zane passe par une victoire demain après- midi afin que les joueurs marquent un nouveau départ. Pour cela, l’ancien coach du MCO et du CRB veut aligner des guerriers sur le terrain car il sait mieux que quiconque que la volonté et la hargne font la différence dans ce genre de match. Ayant une idée vague sur la qualité de son effectif mais sur- tout sur l’état d’esprit de ses joueurs, Moha- med Henkouche semble avoir en tête le onze qui aura la tâche de commencer son ère par un succès, qui sera celui de tous les espoirs. Il a gonflé à bloc ses poulains Sachant que ses éléments ont besoin d’un soutien mental après les deux défaites de suite, Mohamed Henkocuhe a axé l’essentiel de son travail sur un plan purement psycho-

logique. le coach a essayé tout d’abord grâce à ses interventions et ses discours au cours des entraînements de rendre cette confiance aux joueurs mais surtout de les motiver et les exhorter à aller chercher les trois points de la victoire contre les Arbéns. Il faut dire que ses hommes se sont montrés réceptifs à son dis- cours. Il a relancé la concurrence Le point positif avec Henkouche est d’avoir relancé la concurrence qui était dans un passé proche au point mort. Le coach donne l’impression d’impliquer tous les joueurs et les responsabiliser en leur évoquant la situa- tion de l’équipe. Il ne néglige aucun élément, lui qui a réclamé dès sa première séance d’en- traînement d’avoir tout le monde sous sa coupe. Le coach s’intéresse à tous les joueurs, sans exception chose qui a rassuré certains éléments qui se sentaient mis à l’écart. «Ce sera le match des joueurs» L’entraîneur Mohamed Henkouche donne l’impression d’être optimiste non seulement à

donne l’impression d’être optimiste non seulement à l’idée de gagner ce prochain match contre le RCA

l’idée de gagner ce prochain match contre le RCA mais aussi de contribuer au maintien de l’équipe : «Je suis venu au RCR pour aider l’équipe à rester parmi l’élite algérienne. Si je n’étais pas convaincu que le Rapid a les moyens de décrocher cet objectif, je n’aurais ja- mais accepté cette mission. Pour ce qui est de la préparation, je pense qu’elle se déroule mieux que les précédents jours. Je crois que les joueurs sont conscients de la mission qui les attend et que ce match connaîtra le vrai dé- part du RCR.» «Il ne faut pas donner plus d’im- portance qu’il n’en a à ce match» Afin de faire baisser la pression qui entoure son équipe, Henkouche a essayé de relativer l’importance de cette rencontre : «Il ne faut pas donner une dimension disproportionnée à ce match. C’est une rencontre qu’on doit bien

gérer en restant concentrés car l’objectif sera de glaner les trois points de la victoire compte tenu qu’on joue à domicile et devant notre pu-

blic.»

I. S.

et
et

Silence, on prépare le DRBT

O n veut tout faire du côté de la direction de l'USMB pour éviter de mettre la pression sur les joueurs, à quelques jours du choc contre le DRBT. Appelés à disputer un match très important ce samedi, les ca-

marades de Benayada doivent avoir le moral au beau fixe, Ils veulent se refaire une santé face à l'équipe de Tadjenanet. Son équipe restant sur une défaite, Mekhalfa qui assure l'intérim à la barre technique aura à apporter quelques correctifs pour notamment donner plus de percussion à sa ligne d'attaque.

Un adversaire imprévisible Après un mois de janvier plutôt raté jusque-là, l'heure est donc au rachat pour les camarades de Benhoua. Même si en face, il y aura une équipe difficile à manier et que l'adversité sera bien là, les joueurs de Blida ne veulent pas rater le pro- chain match. De son côté, vu la qualité des joueurs qui la com- posent, la formation de Tadjenanet est capable de contrarier

les meilleurs. Les Blidéens sont avertis et le moins que l'on puisse dire est qu'ils se sont préparés en conséquence.

L'USMB en pole position, mais… Pour le match de ce samedi après-midi, l’avantage va bien sûr à l'équipe de Blida qui évolue sur ses terres, devant son bouillonnant public. C’est, bien sûr une arme à double tran- chant car ce même public attend des poulains de Mekhalfa un succès et il ne leur pardonnera aucun revers. L'équipe du DRBT, de son côté, fera preuve de prudence, sans pour autant s'empêcher de jouer pour la gagne. Elle a les moyens de sortir

le match qu’il faut pour glaner la totalité des points mis en jeu ce samedi. La tâche ne s’annonce donc pas du tout facile, face

à un ensemble de Tadjenanet truffé de joueurs de talent et qui

réalisé cette saison de belles performances, même dans des conditions qui au départ, n'étaient pas évidentes. S. B.

a

N° 3260 16 LIGUE Vendredi USMB 1 29 janvier 2016
N° 3260
16
LIGUE
Vendredi
USMB
1
29 janvier
2016

Remplacement de Bacha

Des CV d’entraîneurs à gogo !

La direction de l'USMB est à la re- cherche d’un entraîneur et cela de- puis la démission de Mohamed Bacha. Le moins que l'on puisse dire est que les candidats à ce poste se bousculent au portillon. Plusieurs managers d'entraîneurs ont transmis les CV de leurs poulains à la direc- tion du club blidéen.

Osmane et les autres Zouaoui, le nouveau président de l'USMB a déjà mis ses dirigeants à la tâche dans le choix d’un nouvel en- traîneur. Il dira à ce propos : «Nous voulons trouver la meilleure solution. Nous avons confiance en Mekhalfa pour les prochains rendez-vous. Il connaît le groupe et il a l'expérience voulue.» Décodé, cela veut dire que la solution interne n'est pas à exclure. Pour ce qui est techniciens qui susci- tent l'intérêt des dirigeants blidéens il y a, à leur tête l'ex-entraîneur de l'OMA Osmane.

Les choix seront forcément limités

La décision prise par le bureau fé-

déral au mois de juillet dernier, rela- tive à la limite de deux licences par saison pour chaque entraîneur, ame- nuise le choix des présidents à la re- cherche d'un entraîneur et c'est le cas de celui de l'USMB. Par ailleurs, la démarche des membres du bureau fédéral de mettre un terme à la valse des entraîneurs n'est pas exactement une réussite. Cette loi n'empêche pas les présidents d'engager autant d’en- traîneurs qu’ils peuvent car ils ne sont pas tenus par cette obligation de deux licences destinées uniquement aux entraîneurs. A contrario, le nom- bre d'entraîneurs sans club, qui béné- ficient d'une licence sont de plus en plus rares et par conséquence, les choix que peuvent faire les prési- dents, seront forcément limités.

S. B.

Lyès Zouaoui a rendu visite aux joueurs

C'est en compagnie de plusieurs dirigeants que Lyes Zouaoui s'est rendu au stade Brakni avant-hier. Après les présentations d'usage, il s'est longuement en-

tretenu avec les joueurs

les membres des dif-

férents staffs. Le nou- veau directeur général de la société qui gère les affaires de l'USMB, est en poste depuis maintenant quatre jours et cela en rempla- cement de Foufa qui a déposé sa démission.

Les promesses du président En plus de parler aux joueurs, Lyes Zouaoui a été à l'écoute des doléances

de ces derniers. Celles-

ci

ont surtout porté sur

le

paiement des salaires

en retard. Les joueurs rappelleront à Zouaoui que les dirigeants avaient promis, il y a peu de temps, de pro- céder à la régularisa- tion de leurs arriérés. Le boss blidéen répli- quera que le règlement d'une partie de leur dû pourrait se faire dans les tous prochains jours. Il est utile de préciser que les joueurs ont apprécié comme il se doit cette promesse, qu'ils qualifient de concrète.

S. B.

Le plan de Mekhalfa pour contrer Tadjenanet La stratégie de l'entraîneur de l'USMB consistera ce
Le plan de Mekhalfa
pour contrer Tadjenanet
La stratégie de l'entraîneur de l'USMB
consistera ce samedi après-midi, à faire
en sorte, de contrôler la partie et cela
afin de réaliser la meilleure perfor-
mance possible. Pour ceux qui
croient que les joueurs de Tadje-
nanet auront la partie facile vont
sûrement un peu trop vite en
besogne. Les joueurs de Blida
se battront avec toute leur
énergie. Mekhalfa a en mé-
moire que cette équipe a
réalisé de superbes per-
formances depuis l'en-
tame de la saison. Le
tout est de savoir si les
camarades de Be-
nayada ont les moyens
de s'imposer.
Un début de
match décisif
Certains cadres de
cette équipe de
l’USMB, à l’image de
Laïfaoui, pensent
qu’il est indispensa-
ble d’assiéger la for-
mation des Hauts
Plateaux et éviter
qu’elle prenne
confiance. Il nous
dira que l’idéal
serait de mar-
quer dans les
vingt premières
minutes. «Cette
équipe du
DRBT enta-
mera la ren-
contre pour
réaliser une
belle perfor-
mance afin de
confirmer sa
belle série. C’est
certain, elle nous
causera des pro-
blèmes et il nous
faut la perturber
d’entrée et l’empê-
cher de s’organiser.
L’idéal serait de mar-
quer dans les vingt
premières minutes et
ensuite poser notre
jeu.»
S. B.

Melika : «Une

victoire contre le DRBT pour se racheter»

Aliouet en renfort En l'absence de plusieurs joueurs à vocation offen- sive, c'est le jeune Aliouet qui sera convoqué par Me- khalfa pour le match de ce samedi après-midi. Il faut rappeler, que ce joueur issu de la catégorie espoir, est pétri de qualités. Sa mise dans le bain par les membres du staff ne serait pas une surprise.

Un trio d'attaquants face au DRBT Si pour les autres compartiments, il y aura de nom- breux changements, le trio d'attaque, pour le match contre le DRBT sera inchangé. Il y a d’abord Sylla. Ce dernier, à chaque fois qu’il a été titularisé, a su tirer son épingle du jeu. Il sera associé à Hichem Cherif qui af- fiche ces derniers temps une superbe forme. Mellika aura à épauler ses deux coéquipiers pour donner plus de percussion à la ligne avant. Cette association pour- rait faire très mal à la formation du DRBT.

Maroci et Heriat dans la récupération Laïfaoui pourrait rater le match de ce samedi que son équipe jouera contre le DRBT. En effet, il ne s'est pas entraîné lors des deux dernières séances et cela à cause d'une contracture musculaire. Si Laïfaoui est forfait, Mekhalfa n'aura pas d'autre solution que de faire recu- ler d'un cran Bedrane. Ce dernier sera associé à Be- nayada dans l'axe central de la défense. Dans ce cas, Maroci sera dans la récupération, avec Heriat.

Benhoua opérationnel Un autre élément important n'a pas été aligné contre l'USMH. Il s'agit de Benhoua qui souffre d'une contrac- ture au niveau de la cuise. Son médecin se veut rassu- rant. Benhoua sera totalement rétabli avant le match contre Tadjenanet. Il retrouvera sa place sur le flanc gauche de la défense.

Tout comme ses coéquipiers, Melika estime que son équipe a largement les moyens de se ressaisir et que cela se fera dès la réception du DRBT.

Un commentaire, après les événements qu'a connu le club dernièrement ? Il y a certes eu des changements, mais ils ne nous ont pas af- fectés. Nous les joueurs, sommes conscients qu'il nous faut nous concentrer sur les matchs à venir. Et pour ce qui est de la défaite concédée à El Harrach ? Il est certain que nous sommes très déçus car nous ne nous attendions pas à une défaite d'une telle ampleur. Avec cet échec, nous avons raté une belle occasion de gagner des places au classement et cela m’attriste beaucoup. Les présents à El Harrach ont constaté que vous n'y étiez pas du tout, surtout en première mi-temps. Qu’en pen- sez-vous ? Il est vrai que nous avons totalement raté notre entame de match. Après cela, nous n'avons pas réussi à être pré- sents dans les duels. Par ailleurs, la chance nous a tourné le dos et j’espère vivement que les choses iront en s’amélio- rant. Je ne veux pas chercher d’excuses. Si nous n’avons pas réussi à inquiéter cette équipe d'El Harrach, c’est que nous n’avons pas su mettre à profit les opportunités qui se sont présentées à nous. Nous devons oublier cette défaite au plus vite. Il est impératif de faire preuve de plus de réalisme. Votre prochain adversaire est le DRBT. Qu’espérez- vous de cette rencontre ? Nous voulons gagner, que ce soit face au DRBT ou

Le staff tech- nique a été renforcé Haddou pour épauler Mekhalfa Depuis le départ de
Le staff tech-
nique a été renforcé
Haddou pour
épauler Mekhalfa
Depuis le départ de Bacha, c'est Me-
khalfa qui assure l'intérim à la barre tech-
nique du club de Blida. Il n'effectue pas ce
travail tout seul. La direction du club a délé-
gué l'entraîneur de l'équipe Espoir, Haddou,
pour le seconder. Ce dernier ne manque pas,
en parallèle de s'occuper des U21. Ces der-
niers dominent le championnat de leur ca-
tégorie avec un total de 32 points. Les
équipes qui talonnent l'USMB, à savoir
l'ESS, le MCA et le CRB totalisent
chacune 30 points.
S. B.

Ouadah préféré à Litime Encore une fois, ce sera Oua- dah qui sera dans la cage bli- déenne ce samedi contre

une toute autre équipe. Il nous faut engranger des points. Ce sera difficile, mais nous avons les moyens de nous imposer. Ce qui fera la différence ce jour-là, ce sera la capacité de chaque équipe de prendre le jeu à son compte. Ce sera à nous de le faire et aussi faire preuve d’efficacité et de réalisme. C'est aussi une excel- lente occasion pour nous racheter. Un dernier mot… Comme mes coéquipiers, j'espère que nos supporters nous pardonnent ce faux pas.

Tadjenanet. Litime aura à faire preuve de patience et il se contentera d'une place sur le banc des rempla- çants. Il est utile de signa- ler qu'Ouadah n'endosse aucune responsabilité sur les deux buts encaissés face à l'USMH.

S. B.

Entretien réalisé par Slimane B.

N° 3260 LIGUE 1 RCA Vendredi 17 29 janvier 2016 Cherchar incertain
N° 3260
LIGUE
1 RCA
Vendredi
17
29 janvier
2016
Cherchar incertain

Après la totale guérison de sa blessure au genou, le défenseur central du RCA a entamé avec le reste du groupe la séance d'entraînement d'avant-hier. Il ne restera pas longtemps sur le terrain. Après une demi- heure, il demandera à son entraîneur de sortir et cela après avoir senti des douleurs. Il fut aussitôt pris en charge par le médecin du club. Malgré cela, Lounici a décidé de convoquer Cherchar, même si sa participation en tant que titulaire est incertaine.

apprécié les absences de Ghislain, en début de semaine. Même si l'attaquant vedette du club de l'Arbâa s'est entraîné régulièrement après cela, il n'est pas certain qu'il soit titularisé ce samedi à Relizane. Il pourrait prendre place sur le banc des remplaçants et dans ce cas, ce sera Bouyousfi qui débutera le match à la pointe de l'attaque.

Mehia, la surprise du coach

Khaled Lounici a surpris tout son monde en adressant une convocation à Mehia pour le match de ce samedi. On se rappelle que ce joueur fait l'objet d'une sanction interne et cela pour manquement à la discipline du groupe.

Merbah «Nous avons toutes

nos chances face à Relizane»

Tout d’abord, comment est l'ambiance au sein du groupe ? Elle est excellente. Tout le monde a travaillé d'arrache- pied à l'entraînement et nous avons préparé ce match contre le RCR avec le plus grand sérieux. Allez-vous retrouver cette efficacité qui vous a fait défaut jusque-là ? Il le faut, si nous voulons réaliser un bon résultat. Lors de plusieurs matchs, nous avons dominé nos adversaires et nous sommes arrivés à nous créer plusieurs occasions. Ces matchs nous laissent un profond sentiment de frustration. Nous sentons au sein de l'équipe un certain découragement. Qu'avez-vous à dire à ce sujet ? Il faut savoir que nous jouons tous les matchs avec beaucoup de pression. Nous n'arrivons pas à nous rapprocher de nos concurrents et cela est assez décourageant. Votre prochain adversaire n’est autre que le RCR. Un adversaire plutôt coriace, qu’en pensez-vous ? Nous ne perdons pas de vue que ce match est d'une grande importance. Cela ne sera pas facile car cette équipe a l’habitude de ne rien céder. Nous allons nous battre et engranger les trois points car désormais nous ne lâcheront plus rien, il y va de notre survie. Maintenant que cette équipe traverse une mauvaise passe ou non, cela ne freinera pas notre volonté de gagner. Par ailleurs, je pense sincèrement que nous avons toutes nos chances contre Relizane.

Les leçons semblent avoir été

Achiou, une absence et des interrogations ll Il s'est absenté lors de l'avant-der- nière séance
Achiou,
une absence et
des interrogations
ll Il s'est absenté lors de l'avant-der-
nière séance avant le départ vers Chlef,
où la délégation du RCA prendra ses quar-
tiers. Cette absence a soulevé bien des
questions chez les supporters et certains di-
rigeants. Il a, par la suite, informé ses diri-
geants et Lounici qu'il a dû se rendre dans
une clinique de la capitale. Il avait à soi-
gner une légère
blessure de la
cuisse.
«Ma
blessure ne
prête à aucune
inquiétude»
ll Achiou nous a tenu des propos plutôt
rassurants en ce qui concerne son état de
santé : «Il faut savoir que j'avais reçu un
coup lors du match contre le CRB. C'est par
précaution que j'ai préféré me faire auscul-
ter et prendre l'avis d'un médecin spécia-
liste, avant la rencontre de ce samedi. Le
médecin m'a rassuré et il m'a donné le
feu vert pour jouer
contre Relizane.»
Merzougui
en solo
ll Le portier du RCA Merzou-
gui s'est contenté, lors de la
séance d'avant-hier, d'effectuer
quelques tours de piste, avant
d'aller prendre sa douche. Il n'est
pas encore remis de sa blessure
et il n'effectuera pas le dé-
placement à Relizane.

retenues, n’est-ce pas ? Il ne sert à rien de bien jouer, pour au final ne prendre aucun point. C’est ce qui s’est passé lors de certains de nos matchs. Désormais, il nous faut apprendre à mettre de côté la manière et réaliser l’essentiel, c’est-

à-dire gagner des points. Pensez-vous que le RCA réussira à se maintenir ? Notre situation jusque-là ne nous permet pas d’être optimistes. Nous avons cependant les moyens de réaliser un bon parcours lors de cette phase retour. La concurrence est rude au sein

«Je ne veux pas rater ce match contre Relizane»

Dès la fin de la séance, nous avons pris des nouvelles de Cherchar. Ce dernier nous a dit en substance : «Alors que

Lounici : «Je ne vais pas attendre éternellement qu'un joueur passe en conseil de discipline»

Nous avons voulu savoir auprès du coach les raisons qui l'ont poussé à convoquer un joueur qui est en instance de s'expliquer devant les membres du conseil de discipline : «Ecoutez, personnellement, je n'entre pas dans ce genre de considérations. Il y a une stratégie de jeu qui est choisie pour chaque match et des joueurs pour l'appliquer. Je ne vais pas attendre éternellement qu'un joueur passe devant la commission de discipline pour disposer de ses services. Il y a d'autres moyens pour sanctionner un joueur qui a fauté.» M.A.

je pensais que tout est rentré dans l'ordre, j'ai à nouveau ressenti des douleurs et il m'était impossible de poursuivre la séance. Je suivrai à la lettre les prescriptions et les

conseils de mon médecin. Je vous avoue que je ne veux absolument pas rater ce match contre Relizane.»

Ghislain

sera-t-il

de l'équipe. Cela vous inquiète-t-il pas ? Pas du tout. Le dernier mot revient à mon entraîneur. En ce qui me concerne, je ne fais pas de cela une fixation. Le plus important est que l'équipe gagne les points nécessaires à son maintien et cette mission est l'affaire de tout le monde. Entretien réalisé par M.A.

sanctionné ?

C'est connu, Lounici a des principes et il y tient. Le coach du RCA n'a que moyennement

DRBT Guitoune :
DRBT
Guitoune :

35 millions en cas de victoire

«On doit rectifier le tir à Blida»

L a direction du DRBT, repré- sentée par

contre l’USMB et l’ASMO

du DRBT, repré- sentée par contre l’USMB et l’ASMO ration avait exhorté ses joueurs à se

ration avait exhorté ses joueurs à se donner à fond sur le terrain à l'occasion de cette rencontre, veut provoquer une réaction chez ses derniers afin de mettre un terme à la série des mauvais résultats. Le premier responsable de la barre technique du club n'a d'ailleurs pas omis d'associer toutes les per- sonnes qui travaillent en contact direct avec les joueurs, notamment les membres des staffs tech- nique et médical. Ainsi, à travers ce message, on peut comprendre que c'est la grande mobilisation dans la maison du DRBT.

Fin de préparation hier

Le coach des Bleu et Blanc, qui connaît parfaite- ment l'importance du résultat de la rencontre de ce

samedi, a mis en place une séance assez particulière hier dans l’après-

Guerich, s’est réunie

avec l’équipe avant- hier. Ce dernier a tenu à mettre les joueurs dans les meil- leures dispositions avant le déplacement à Blida. La direction du club promet une prime de 35 millions pour chaque élé- ment en cas de victoire contre l’USM Blida à Brakni et l’ASMO à Tadjenanet, afin de motiver les hommes de Boughe- rara à glaner 6 points en deux matchs.

midi. Les joueurs, qui étaient très concentrés sur les consignes et les direc- tives, ont longuement travaillé afin de mettre au point le dispositif tactique que le coach Bougherara veut mettre en place. L’entraîneur, qui ne semblait pas satisfait de la prestation de ses hommes vendredi dernier lors de la rencontre qui a opposé sa team à la formation de la JS Saoura, veut à travers les différents exer- cices programmés inciter ses gars à mon- trer la même performance en termes de respect des consignes et surtout d'état d'esprit, sans oublier la solidarité entre eux sur le terrain.

Un grand travail psychologique

Bougherara n'a pas manqué de prépa- rer son groupe sur le plan psychologique. En effet, avant le début de la séance d’hier, le premier res- ponsable de la barre technique du DRBT a rassem- blé ses capés et leur a expliqué les grandes lignes du dispositif avec lequel ils évolueront lors de la rencontre de ce samedi face à l’USMB. Le coach explique à chaque fois le but des différents exer- cices mis en place, et cela afin de préparer son groupe à différentes situations. Craignant une réaction négative de la part des supporters, le tech- nicien tadjenanti veut préparer son groupe à ac- cepter les critiques si toutefois les choses tournaient mal au cours du match.

Les joueurs déterminés à gagner

À l'approche du rendez-vous important qui va mettre aux prises les gars de Tadje- nanet avec la formation de l’USM Blida, la tension monte et les joueurs du DRBT sont déterminés à réaliser un résultat sa-

tisfaisant. Ceux qui suivent de près le club ont sans doute remarqué leur état d'esprit lors des séances d'entraînement. Après la réunion que la direction et le staff technique ont provoquée avec ces derniers, et qui avait pour but de tirer les choses au clair, les gars de Bougherara ont sans doute bien reçu le message. Si les derniers résultats enregistrés par la formation des Blanc et Bleu res- tent en deçà des espérances des nombreux suppor- teurs du club, il sera important pour les camarades de Chibane de reprendre goût à la victoire avec le déplacement à Blida pour affronter l’USMB qui évoluera sur son terrain sous forte pression.

Le message de Bougherara

Le coach des Blanc et Bleu, qui lors d'une décla-

Bouabdellah

des Blanc et Bleu, qui lors d'une décla- Bouabdellah Le défenseur du DRB Tadjenanet, Guitoune, parle

Le défenseur du DRB Tadjenanet, Guitoune, parle de l’occasion qui se présente à son équipe pour revenir avec un résultat po-

sitif de Blida. Il dira : «La préparation se passe dans les meilleures conditions possibles. Comme vous avez pu le constater, les joueurs se donnent à fond sur le terrain afin d'être prêts le jour du match. L'entraîneur nous a très bien expliqué ce qu'il at- tend de nous ce samedi et je pense que tous les joueurs ont très bien reçu le message. Je dirais qu'il faut surtout nous concen- trer afin de nous ressaisir et réaliser le meilleur résul- tat possible. Toutes les ren- contres sont difficiles, mais de notre côté on est prêts et on ne craint personne. Nous ferons tout pour re- venir avec un bon résul-

tat.»

Bouabdellah

N° 3260 18 Vendredi LIGUE2 29 janvier 2016 JSMB - PAC Benmansour, Chehaïma et Aït
N° 3260 18 Vendredi LIGUE2 29 janvier 2016
N° 3260
18
Vendredi
LIGUE2
29 janvier
2016
N° 3260 18 Vendredi LIGUE2 29 janvier 2016 JSMB - PAC Benmansour, Chehaïma et Aït Fergane

JSMB - PAC

Benmansour, Chehaïma et Aït Fergane out

l l Le staff technique de la JSMB sera privé des services

de pas moins de trois éléments titulaires pour la rencontre de cet après-midi face au Paradou AC pour diverses raisons. Il s’agit de Benmansour et Aït Fergane (convalescents) ainsi que Che- haïma (suspendu). Devant une telle situation, le staff technique est appelé à trouver des solutions pour parer à ces absences.

Doumi pour remplacer Benmansour

l l Face à l’absence de Ben- mansour et Chehaïma sur le

flanc droit, le staff technique de la JSMB devrait faire appel au dé- fenseur Doumi pour remplacer le premier nommé qui a été titu- laire lors des deux dernières ren- contres avant qu’il ne rechute au cours des entraînements de la se- maine. Soit une occasion pour Doumi de disputer son premier match en tant que titulaire.

Hammouche ne devrait pas chambouler son équipe

l l Suite au bon rendement fourni par les Béjaouis lors

de la rencontre de la précédente journée face au CRB Aïn Fe- kroun qui ont réussi à revenir avec le point de nul, le coach de la JSMB, Hammouche, ne de- vrait pas trop chambouler son équipe et faire confiance aux mêmes éléments tout en faisant incorporer Doumi à la place de Benmansour.

Les espoirs de la JSMB visent la première place

l l Le championnat de la Ligue 2 Mobilis verra le dé-

roulement d’un choc au sommet chez les espoirs qui opposera la JSMB au Paradou AC et qui se déroulera en ouverture de cette 18 e journée. En effet, les Bé- jaouis, qui occupent la place de dauphin avec 38 points, tente- ront de faire chuter le leader (39 points). Les jeunots de la Soum- mam auront l’occasion de pren- dre la tête en cas de victoire.

Pas de billets pour la tribune officielle

l l Pour la rencontre de cet après-midi devant le Para-

dou AC, la direction du club en coordination avec celle du stade OPOW ont décidé d’annuler la vente des billets d’accès à la tri- bune officielle en raison des tra- vaux d’aménagement en cours. Ainsi, seulement les abonnés et les invités seront autorisés à y ac- céder pour le moment.

H. L.

seront autorisés à y ac- céder pour le moment. H. L. Les Béjaouis condamnés à gagner

Les Béjaouis condamnés à gagner

pour le moment. H. L. Les Béjaouis condamnés à gagner de leurs favoris pour revenir sur

de leurs favoris pour revenir sur le podium. Les Béjaouis sont donc appelés à éviter les erreurs com- mises lors de la rencontre face à la JSMS où ils ont sous-estimé l’ad- versaire qui a, lui, réussi à s’impo- ser. C’est sur ce détail que le coach Hammouche a tenu à insister tout au long de la semaine lors des séances d’entraînement en exi- geant de ses poulains de se mon- trer à la hauteur et de se donner à fond dans cette rencontre, d’autant plus que l’adversaire ne se dépla-

cera pas à Béjaïa pour faire du tou- risme mais pour confirmer sa bonne santé.

Hammouche : «Il nous faut cette victoire !»

Le premier responsable de la barre technique a misé durant les séances d’entraînement effectuées au cours de la semaine sur le volet tactique et psychologique pour es- pérer décrocher le premier succès de la phase retour. «Je pense que nous sommes dans l’obligation de

décrocher les trois points de la vic- toire afin de reprendre confiance en prévision de la suite du par- cours. Le groupe a été préparé sous tous les aspects et j’ai demandé aux joueurs de prendre les choses au sérieux. C’est un adversaire coriace qu’ils auront en face et qui va se déplacer à Béjaïa pour réussir le meilleur résultat possible. Nous n’avons pas droit à l’erreur, surtout que nous évoluerons à domicile. Nous devons bien réagir.»

H. L.

L es gars de la Soummam disputeront un match capital cet après-midi à l’occasion de la 18 e journée face à une co-

riace équipe du Paradou AC au stade de l’UMA. Un match qui s’annonce décisif dans la mesure où les Béjaouis n’ont pas encore décroché le moindre succès en cette seconde phase du champion- nat. Ayant concédé une défaite amère face à la JSMS à domicile lors de la 16 e journée, les cama- rades du capitaine Lamaïci n’au- ront pas d’autre choix que de s’imposer pour espérer reprendre confiance et remonter dans le clas- sement. Ainsi, après avoir réussi à revenir avec un précieux point de leur dernier déplacement à Aïn Fekroun où ils ont tenu en échec l’équipe locale, les Vert et Rouge doivent absolument décrocher leur premier succès cet après-midi sur leur terrain, mais aussi rester dans la course à l’accession, sur- tout que les clubs commencent à se bousculer dans le haut du ta- bleau. Le staff technique de la JSMB a bien préparé ses troupes durant la semaine et mise sur la volonté des joueurs pour arracher une belle victoire.

Éviter les erreurs

Ils joueront certainement sous forte pression, les gars de Ham- mouche, aujourd’hui à l’occasion de cette rencontre, surtout que les fans attendent une bonne réaction

surtout que les fans attendent une bonne réaction Atek : «Être vigilants et empocher les trois

Atek : «Être vigilants et empocher les trois points»

commises lors des précédentes rencontres. Aussi nous sommes conscients de ce qui nous attend et décidés à relever le défi. Et comment se présente cette rencontre pour vous ? Ce sera un match difficile. Nous aurons affaire à une solide équipe du Paradou AC qui voyage bien et qui reste sur une série de bons résultats. Nous concernant, nous sommes armés d’une grande volonté d’empo- cher les trois points de la victoire d’autant plus que nous jouerons sur notre terrain et devant notre public. Mais la pression pourrait vous jouer un mauvais tour dans ce match, non ? Non, je ne pense pas que la pres- sion pèsera sur le rendement des joueurs dans la mesure où nous sommes conscients de ce qui nous attend et bien préparés pour ce duel. Nous ferons des ef-

forts supplémentaires pour arra- cher les trois points et reprendre confiance. Quelles sont les clés de la vic-

toire, à votre avis ? Tout d’abord, il y a la volonté des joueurs qui tiennent vraiment à renouer avec le succès après avoir manqué le premier rendez- vous face à la JSMB, puis on doit aborder le match avec beaucoup de sérieux et éviter de commet- tre des erreurs tout en exploitant les occasions créées. Votre message aux supporters ? Je demande à nos supporters de se présenter en force au stade de l’UMA pour nous soutenir et nous encourager à fournir les ef- forts qu’il faut pour arracher la victoire. De notre côté, on fera le maximum pour leur offrir une victoire et améliorer le classe- ment de notre équipe. Entretien réalisé par

H. L.

Il a déclaré dans cet entre- tien qu’il nous a accordé que son équipe n’aura pas droit à l’erreur cet après- midi face au Paradou AC où une bonne réaction s’im- pose pour empocher les trois points de la victoire et remonter dans le classe- ment. Le milieu de terrain de la JSMB, Atek, a égale- ment insisté sur la vigilance afin d’éviter une mauvaise surprise.

Êtes-vous prêts pour le rendez- vous de cet après-midi face au PAC ? Oui, nous sommes prêts pour ce match capital dans la mesure où nous nous sommes bien préparés durant la se- maine, selon le pro- gramme mis en place par le staff technique. Nous avons corrigé quelques erreurs que nous avons

Les Pacistes veulent se rapprocher davantage du podium

les protégés de Cheridf El Ouazzani. Une telle initiative a fait beaucoup de bien aux camarades de Chahrour dont la mission est d’enchaîner avec une nouvelle victoire loin de la capitale.

Benkhelifa : «La situation de la JSMB ne nous intéresse pas»

Dans cette déclaration qu’il nous a accordée, le milieu de terrain des Jaune et Bleu, Tahar Benkhelifa, nous a livré ses impressions à propos du match qui attend son équipe aujourd’hui face à la JSM Béjaïa. «On s’est bien préparés pour cette rencontre, après la dernière victoire dé- crochée face à l’ASO Chlef. Le moral est au beau fixe. C’est vrai que la JSMB n’a pas bien débuté la phase retour, mais sa situation ne nous in- téresse pas. Tous mes camarades sont concentrés sur cette confronta- tion. À nous de livrer le match qu’il faut pour décrocher la victoire.»

Rachid C.

C’ est aujourd’hui que les rencontres de la 18 e journée de la Ligue 2 Mobilis se déroulent. La JSM Béjaïa re- cevra cet après-midi le Paradou AC au stade de l’Unité-Maghrébine. Les Pacistes, sur une série de quatre matchs sans défaite et en pleine confiance,

vont se déplacer à Béjaïa pour décrocher la victoire et confirmer leur retour en forme lors des dernières journées. Les locaux pour leur part, et après une surprenante défaite devant leurs supporters lors de la 16 e

journée face à la JSM Skikda, n’auront pas le droit à un autre faux pas. Ils joueront donc pour la victoire et rien d’autre.

Deux primes perçues

Après la fin de la séance de mercredi, les responsables du PAC ont remis aux joueurs les primes du match nul décroché à Bel-Abbès face à l’équipe locale et de la victoire face à l’ASO Chlef. En réagissant ainsi, les dirigeants pacistes ont voulu motiver

N° 3260 LIGUE 2 Vendredi 19 29 janvier 2016 Touili «Décidés à gagner» L’équipe n’est
N° 3260 LIGUE 2 Vendredi 19 29 janvier 2016
N° 3260
LIGUE 2
Vendredi
19
29 janvier
2016

Touili «Décidés

à gagner»

L’équipe n’est pas à son meilleur niveau en ce mo- ment, cela ne vous in- quiète-t-il pas pour le prochain match ? On a travaillé durant toute la semaine pour être prêts pour le prochain rendez- vous. Ce n’est pas une défaite qui nous fera douter de nos moyens, il faut penser seule- ment au prochain match et à la façon de le gagner et ou- blier notre dernier revers. Pensez-vous toujours que l’équipe peut jouer pour l’accession après la der- nière défaite ? Rien n’est encore perdu, on est à trois points pour être dans les trois premières places, et il nous reste 39 points en jeu, alors ,il ne faut pas baisser les bras et conti- nuer à espérer et jouer pour gagner, nous avons encore des chances mais plus droit à l’erreur. Ce match se déroulera sous forte pression, com- ment allez-vous l’aborder ? Nous devons être très concentrés et la pression ne

Brahimi de retour à la compétition

Après une longue absence due à une blessure qui l’a éloigné des terrains de football pour une durée de trois mois, le joueur de Bousaâda, Belkacem Brahimi, effectuera son retour à la compétition à l’occasion du déplacement à Chlef. En effet, après s’être complètement rétabli et participé à la dernière ren- contre amicale, jouée lundi dernier, Brahimi a été retenu par son entraîneur pour la rencontre de l’ASO Chlef.

sera pas avant le match mais durant où on sera onze contre onze. Il va falloir faire le plein afin de satisfaire nos supporters qui étaient très déçus de la dernière défaite, seule la victoire pourra nous réconcilier avec eux. Pensez-vous que vous aurez la chance de jouer ce match ? Je ne le sais pas, je travaille normalement avec le groupe et suis à la disposition de mon équipe. Je ferai tout mon possible si le coach me fait confiance pour ce match, le plus important est que l’équipe puisse gagner ce match. Comment est l’état d’esprit du groupe ? On est décidés à gagner ce match et à répondre à toutes les critiques mais ça sera sur le terrain. On espère que nos supporters seront à nos côtés pour nous soutenir car on es- sayera de leur offrir la vic- toire.

Entretien réalisé par Ahmed Feknous

vic- t o i r e . Entretien réalisé par Ahmed Feknous A fin de sortir

A fin de sortir de cette mau- vaise posture, les poulains de Wal-

ASO-ABS

Chlef jouera l’attaque

à outrance

fiche, ils doivent mener le jeu et donner le plus de balles possibles aux atta- quants. Ce match sera un tournant dangereux surtout qu’en cas d’une contre performance, ils ne pourront plus poursuivre leur mission car les supporters ont demandé tout au long de la semaine un changement de la barre technique, mais la direction a dé- cidé de donner une nouvelle et dernière chance à ce staff pour redresser la barre des résultats. Cette rencontre sera une occasion pour d’autres éléments de prendre leurs places dans l’échiquier de Wallemme qui compte leur donner cette chance cette semaine et de prou-

ver leur talent. l’absence du libéro Salah Nour El islam sera le coup dur pour l’équipe particu-

lièrement parce que cet élé- ments est considéré comme le plus en forme lors de cette phase re- tour avec un but en deux matches. Le défenseur de l’ASO devra être en tenue de ville lors de ce match pour soutenir ses camarades et le technicien français devra choisir entre Samir Zazou et Dja- mel Benchergui pour le remplacer, ce dernier à plus de chances d’avoir cette mission au moment où le premier aura d’autres tâches sur le couloir en l’ab- sence de Hadjidj. L’équipe probable : Salhi, Meddahi, Zazou, Benchergui, Naâmani, Benhocine, Boussaïd, Tedjar, Akrour, Touili, Madouni.

A. F.

lemme comptent sur une victoire cet après-midi face à l’ABS et pour le faire, Tedjar et consorts seront dans l’obligation de jouer le tout pour le tout pour marquer le maximum de buts et convaincre leurs supporters furieux après la dernière défaite. Les Chélifiens, qui joueront sous forte pression, doivent montrer un tout autre visage lors de ce match et espérer des faux pas de leurs concurrents pour pouvoir réduire l’écart qui s’est creusé la semaine dernière. Le staff technique devra changer de plan de jeu afin de donner plus d’espace de jeu aux atta- quants, la mission des demi offensifs sera très compliquée lors de cette af-

Les supporters Tedjar, Touili Trois veulent boycotter Akrour et pressenti dans absents le match Benhocine
Les
supporters
Tedjar,
Touili
Trois
veulent boycotter
Akrour et
pressenti dans
absents
le match
Benhocine sous
le onze
aujourd’hui
Match spécial pour Tatem pression Les supporters attendent beau- coup lors de ce match, du
Match spécial pour Tatem
pression
Les supporters attendent beau-
coup lors de ce match, du trio re-
cruté lors du dernier mercato
hivernal, il s’agit de Tedjar, Akrour
et Benhocine, ce dernier semble le
plus en forme depuis sa première
titularisation au moment où
Akrour et Tedjar sont toujours en
baisse de forme à cause du
manque de compéti-
tion.
Tous les regards seront pointés
aujourd’hui sur les choix offensifs du
staff technique particulièrement sur la
ligne d’attaque n’a rien fait lors des
deux dernières journées. On s’attend à
la rentrée de Touili lors de ce match
comme titulaires alors que d’autres
informations parlent de sa ren-
trée comme joker pour cette
affiche.
L’ASO perdra les services
de trois éléments lors de
cette affiche, il s’agit de
Hadjidj et Salah qui se-
ront suspendus pour ce
match en plus de Kara
qui n’a toujours pas récu-
pérer de sa blessure du
genou.
Beaucoup de supporters veulent boy-
cotter ce match pour faire passer un mes-
sage aux joueurs, aux staffs et à la direction
sur leur mécontentement au sujet des derniers
résultats mais aussi sur l’interdiction de suivre
la reprise pour les supporters qu’a décrété la
direction dimanche dernier et qui a créé aussi
des problèmes supplémentaires. Les fans de
l’ASO n’ont pas compris comment on peut
les priver de suivre les séances d’en-
traînements de l’équipe afin d’épar-
gner au groupe leurs
reproches.
USMBA-JSMS
d’épar- gner au groupe leurs reproches. USMBA-JSMS Le déplacement à Chlef revêt une grande importance pour

Le déplacement à Chlef revêt une grande importance pour l’ABS qui compte seulement trois points de retard sur son adversaire du jour et pourrait donc aspirer à revenir à sa hauteur. Cette rencontre a aussi un cachet spécial pour un des nouvelles recrues de l’ABS lors du dernier mercato hivernal, Islem Tatem qui a passé la première moitié du championnat de Ligue 2 Mobilis avec l’ASO Chlef. Un re- tour très attendu pour le joueur formé à l’USMA qui veut réaliser une excellente partie face à ses anciens coéquipiers.

Ibrahim B.

ASK-MCEE

Bennai «Mettre fin à notre passage à vide»

A vant de recevoir la formation de la JSM Skikda, l’attaquant de l’USMBA, Moha-

med Bennai, s’est confié sur ce rendez-vous très important pour les Scorpions

: «Nous sommes conscients que c’est un match compliqué qui nous attend,

malgré l’avantage d’évoluer à domicile. Nous allons rencontrer une équipe qui

reste sur un faux pas devant ses supporters, et qui a envie de se racheter, en

décrochant au minimum le point du match nul pour s’éloigner de la zone rouge. De notre côté, nous sommes obligés de mettre fin à notre passage à vide, en remportant les trois points à domicile avec l’espoir de retrouver notre place de leader. La récente réunion avec la direction, mais aussi le soutien des supporters nous avaient vraiment boostés, surtout que nous n’avons plus droit à l’erreur à domicile, d’où l’importance de passer avec succès l’obstacle de cette formation de la JSMS. Il faut gagner nos prochains matchs tout en espérant des faux pas de l’OM, afin de récupérer notre place de leader dans les plus bref des délais.»

Tedj-Eddine

Tazir «Rebondir, après notre récent faux pas»

Malgré la grosse désillusion du week-end der- nier et la défaite concédée à domicile face au CAB, l’entraîneur adjoint Hakim Tazir reste confiant en les chances de son équipe de réagir au moment de se rendre à la ville de Sidi-Bel-Abbès pour affron- ter l’équipe hôte de l’USMBA : «Je remercie mes joueurs qui ont fourni beaucoup d’efforts cette se- maine, afin de rebondir après notre récent faux pas. Nous avons oublié cette défaite et nous sommes tous concentrés sur ce match face à l’USMBA, en es- pérant pourquoi pas remporter les trois points qui vont nous servir pour le reste de notre parcours.»

qui vont nous servir pour le reste de notre parcours.» «L’USMBA nous a fait souffrirà l’aller»

«L’USMBA nous a fait souffrirà l’aller»

L’entraîneur adjoint a poursuivi : «Tous les prochains matchs se- ront compliqués, où nous sommes conscients de la difficulté de la tâche. Nos joueurs veulent rectifier le tir après un passage à vide, et cela passe par l’enchaînement de quelques résultats positifs. Concer- nant notre adversaire, il est en train de réussir un très bon par- cours, en possèdent un effectif de qualité qui nous a posé beaucoup de problèmes lors du match de la phase aller.»

Bedjaoui «On doit

maintenir notre bonne dynamique»

La formation khroubie recevra, ce week-end, son ho- mologue du MCEE. Pour le jeune défenseur de l’ASK, il serait inconcevable de laisser des plumes face aux visi- teurs. «On s’est très bien préparés pour cette rencontre diffi- cile pour les deux formations. De notre côté, on ne va pas leur faire de cadeau car nous sommes appelés à maintenir notre dynamique de bons résultats depuis le début de la phase retour», fera savoir le défenseur de l’ASK.

Madani «Au Khroub pour renouer avec la victoire»

Quant au défenseur cen- tral eulmi, Mohamed Amine Madani, il affirme que lui et ses coéquipiers devront rester solidaires pour venir à bout des gars de l’ASK chez eux et re- nouer une fois pour toute avec les victoires. Il dira à ce propos : «Je souhaite que ce soit pour nous à Khroub notre vrai démarrage pour une bonne série de matchs sans défaites, après les échecs et les semi-échecs passés.»

notre vrai démarrage pour une bonne série de matchs sans défaites, après les échecs et les
N° 3260 20 Vendredi 29 janvier 2016 MCS - OMA 15 millions pour motiver les
N° 3260
20
Vendredi
29 janvier
2016
MCS - OMA
15 millions pour
motiver les
joueurs
Histoire de mettre ses
joueurs dans les meil-
leures conditions lors de
ce match face à l’OMA,
le président du MCS,
Belhezil Belahcen, leur a
offert la prime du match
gagné contre l’USMMH,
une somme de 15 mil-
lions de centièmes à
chaque élément en plus
d’un mois de salaire. Un
geste qui a eu pour effet
de motiver les cama-
rades de Hanifi qui pro-
mettent de faire un
grand match cette
après-midi et d’arracher
leur troisième victoire
consécutive.
points resteront à
Saïda. L’OMA n’aura
rien à espérer de ce
match car on ne lâ-
chera pas la victoire
sur notre terrain et
devant notre public,
surtout que notre
moral est au beau fixe
et nous avons bien
préparé cette confron-
tation.
Mais l’OMA vien-
dra aussi avec l’in-
tention d’arracher
un bon résultat à
Saïda…
Nous sommes
conscients que notre
tâche ne sera pas fa-
cile face à cette équipe
qui viendra pour se
racheter de sa der-
nière défaite à domi-
cile, mais nous
sommes déterminés à
faire un grand match
et le remporter. La
victoire est très im-
portante pour la suite
de notre parcours et
ce sera avec ce seul
objectif que nous fou-
lerons le terrain ven-
dredi.
Entretien réalisé
par Amar B.
Le Dr Benhamza,
nouveau prési-
dent de la Ligue
régionale de
football
Sur le papier, et par rapport
aux données de la rencontre,
l’ensemble des observateurs
mettent l’USC dans le meilleur
couloir en prévision du match
de cet après-midi qui va l’op-
poser à l’USMM Hadjout et es-
timent que les Chaouis ne
devraient pas rencontrer beau-
coup de problèmes pour l’em-
porter. Ce n’est apparemment
pas l’avis du staff technique
qui s’attend à ce que ce ren-
dez-vous soit très compliqué
pour son équipe si l’on se fie à
la déclaration que nous a faite
l’entraîneur adjoint Benzerafa
: «Personnellement, je consi-
dère ce match comme étant le
Hier, la Ligue régio-
nale de Saïda a organisé
une assemblée générale
élective puisque le man-
dat de Saïd Amara est
arrivé à sa fin. Celle-ci
s’est déroulée dans de
très bonnes conditions
et les membres ont voté
pour le docteur Yacine
Benhamza, ex-président
du MCS et membre du
bureau fédéral, qui est
désormais le nouveau
président de cette ins-
tance.
Pour l’entraîneur des gardiens
de but de l’USMM Hadjout, ce
match est peut-être la dernière
chance de son équipe de redresser
la barre. Il nous dira : «Nous allons
jouer notre avenir dans ce match
contre une équipe qui bénéficiera
de l’avantage du terrain et du pu-
Abbès Daoudi
n’est plus
étaient alors rentrés en contactes avec
plusieurs entraîneurs à l’instar de Khelladi,
Henkouche et Nechma. Mais au final, ils
ont décidé de convaincre Osmane de re-
venir à de meilleurs sentiments et de re-
prendre son travail à la tête de la barre
technique de l’équipe. Osmane dirigera
aujourd’hui son équipe face au MCS.
Benboulaïd et Bousenia blessés
Pour le match d’aujourd’hui face au
Mouloudia de Saida, l’OM Arzew sera privé
des services de certains de ses joueurs. En
effet, blessés, Benboulaid ainsi que Bouse-
nia ne seront pas de la partie face au MCS.
Ainsi, l’entraîneur, Osman devrait puiser
dans le fond de son réservoir pour compo-
ser aujourd’hui sans ces deux éléments.
Le président du MCS,
l’ensemble des action-
naires de la SSPA ainsi
que le président du CSA
et les membres de cette
structure présentent
leurs sincères condo-
léances à la famille
Daoudi et ses proches
après le décès de l’ex-di-
rigeant du club, Abbès
Daoudi, suite à une
longue maladie, et prient
Dieu le Tout-Puissant de
lui accorder Sa sainte
miséricorde et de l'ac-
cueillir en Son vaste Pa-
radis. À Dieu nous
appartenons et à lui
nous retournerons.
Clubs
1 O Médea
2 CA Batna
R. O.
Ligue 2
Résultats
et classement

CAB - CRBAF

Babouche et Benmensour à la place de Selmi et Boukhenouche

L’entraîneur Rachid Bouarata a dévoilé la liste des 18 joueurs concernés par le match d’aujourd’hui. La liste enregis- tre le retour de Benmensour qui a purgé sa suspension. Il sera de retour dans le onze à la place de Selmi absent pour cause de blessure. Pour sa part, Rédha Babouche qui a été absent lors de la précédente journée revient aussi mais devra commencer le match sur le banc, sachant qu’après la bonne prestation de Khenab sur le flanc gauche de la défense ce dernier remplacera le capitaine Boukhnouche qui manquera le match aussi pour cause de blessure.

Samy.

LIGUE2
LIGUE2
manquera le match aussi pour cause de blessure. Samy. LIGUE2 Sefioune «Les trois points resteront à

Sefioune «Les trois points resteront à Saïda»

Ce vendredi vous allez recevoir l’OMA. Comment s’annonce cette ren- contre ? C’est un match très important pour notre équipe car malgré les deux dernières vic- toires le MCS n’est pas encore à l’abri. Nous devons enchaîner avec les bons résultats pour nous éloigner de la zone dangereuse. La venue de l’OMA à Saïda sera une bonne occasion pour arra- cher trois précieux points sur notre ter- rain qui vont nous permettre de souffler un peu et surtout poursuivre le reste du parcours avec plus de sérénité et de confiance. Donc la victoire est impérative pour votre équipe ? Absolument, ce vendredi nous n’avons pas d’autres choix que de gagner. Les trois

Faux pas interdit pour l’OMA à Saïda

C’est un match d’une grande impor- tance qui attend les Olympiens ce ven- dredi après-midi à Saida chez le Mouloudia local. Les coéquipiers d’Ais- saoui, qui occupent l’avant-dernière place au classement, seront dans l’obligation de se ressaisir aujourd’hui face au Mouloudia de Saida pour espérer rester dans la course pour le maintien. Mais la tâche sera difficile face à un adversaire qui lui aussi joue sa survie en Ligue 2 Mobilis. Osmane revient à la barre technique Après plusieurs semaines d’attente, c’est Osmane qui va reprendre son travail à la tête de la barre technique de l’OMA. Le technicien en question avait décidé de quitter son poste il y’a de cela plusieurs semaines. Les responsables du club

y’a de cela plusieurs semaines. Les responsables du club Karouf : «Capables de revenir avec un

Karouf : «Capables de revenir avec un bon résultat»

L’entraîneur de la formation du CRBAF est très optimiste quant à la possibilité de revenir avec un bon résultat de ce derby face au CAB : «Nous avons pour habitude de respecter nos adversaires. On a bien préparé notre match et je suis optimiste. C’est une confrontation qui est d’une ex- trême difficulté, mais je suis persuadé que mes joueurs feront le maximum pour réa- liser une belle performance.»

feront le maximum pour réa- liser une belle performance.» CABBA 0 - OM 1 Sur une

CABBA 0 - OM 1

Sur une bourde du gardien Alaoui

Stade : 20-août 55 (Bordj Bou Ar- reridj) Affluence : moyenne Arbitres : Zouaoui, Bouzid, Dellidj Avertissements : Guedjali (33’) (CABBA) ; Saâdou (29’), Hama- dache (32’) (OM) But : Hamadache (30’) (OM) CABBA : Alaoui, Boulahia, Djabou, Bouamria, Guedjali, Selama, Bou- flih, Atafen, Hamimid (Hadiouche 46’), Zerguine, Bouafia (Tayoub 86’) Entraîneur : Mehdaoui OM : Lamraoui, Hamadache, Ou- chene, Boubekeur, Saâdou, Ziane- Chérif, Addadi (Lemhane 89’), Heriet, Hamia, Toumi (Rachedi 53’), Banouh Entraîneur : Slimani

L’entame du match a été retardée de 27 minutes à cause de l’absence du trio arbitral qui n’a pu être présent à cause d’un accident de la circulation heu- reusement sans gravité et c’est l’arbitre fédéral Boubekeur Zouaoui qui a été désigné pour diriger ce rendez-vous important pour les deux équipes. Comme il était attendu, ce match a connu un long round d’observation même si ce sont les locaux qui ont fait le jeu durant la première demi-heure de jeu mais c’est contre toute attente que Médéa ouvre le score sur une grossière erreur du gardien Alaoui qui a mal fermé l’angle sur un centre tir anodin de Hama- dache à partir de son couloir droit (30’). Après la pause citron, les Bordjiens sont revenus sur le terrain avec la ferme intention de revenir au score par Atafen qui fusille Lamraoui des 20 mètres mais le gardien de Médéa bien placé dévie le ballon difficilement (51’). Atafen se signalera d’ailleurs par plu- sieurs essais mais sans résultat. Même l’entrée du jeune Tayoub qui en neuf minutes de jeu s’est procuré deux occasions qui auraient pu faire mouche (88’ et 90’+3). Il était dit que le CABBA ne reviendrait pas à la marque et cela a permis ainsi à l’OM de consolider son statut de leader du championnat de Ligue 2 Mobilis quels que soient les résultats qui seront enregistrés cet après- midi par les autres pensionnaires du podium et leurs poursuivants.

A B

USC - USMMH

Benzerafa «C’est le match le plus difficile depuis notre arrivée»

plus difficile pour nous depuis notre arrivée. Nous allons af- fronter une équipe qui est dos au mur et qui n’a presque plus droit à l’erreur. Je suis sûr qu’ils vont tout donner et qu’ils vont se battre jusqu’au bout pour ne pas griller toutes leurs cartes pour le maintien. Ce n’est jamais facile de jouer contre une équipe qui joue sa survie et c’est pour cette rai- son que les joueurs doivent faire très attention et ne pas sous-estimer leur adversaire qui ne viendra certainement pas pour faire de la figuration. Nous leur avons parlé et fait savoir que ce match sera plus

difficile que celui de Bel-Abbès, tout en tentant à leur faire prendre conscience de son im- portance.» S’agissant des ab- sents, et en dépit de la défection de Demane, Benze- rafa estime que son équipe saura s’en sortir : «Il est vrai que Demane ait son poids, mais nous faisons confiance aux joueurs qui seront pré- sents. Nous avons déjà connu des situations pareilles, mais nous avons pu trouver des so- lutions. Il ne faut pas oublier aussi que nous allons bénéfi- cier du retour du capitaine Fe- gaas.»

N. A.

Fekaïri : «Nous jouerons notre avenir et nous avons confiance en nos joueurs»

blic et qui est sans doute détermi- née à aligner une deuxième vic- toire de suite pour s’éloigner de la zone du danger. Malgré cela, et en dépit de la difficulté de notre mis- sion, nous sommes obligés de ren- trer avec les trois points de la rencontre. C’est vrai, l’équipe

passe par une période difficile et les joueurs n’ont pas vraiment le moral, mais nous avons confiance en eux, ils sont capables de se res- saisir et redresser la situation. Ce match sera peut-être celui qui va nous redonner de l’espoir.»

S. M.

18 e Journée CAB Bou Arreridj 0-1 O Médea USM Bel Abbès 15h JSM Skikda
18 e Journée
CAB Bou Arreridj
0-1
O
Médea
USM Bel Abbès
15h
JSM Skikda
US Chaouia
15h
USMM Hadjout
MC
Saida
15h
OM
Arzew
AS Khroub
15h
MC
El Eulma
ASO
Chlef
15h
A
Bou Saada
JSM Bejaia
15h
Paradou AC
CA
Batna
15h
CRB Ain Fekroun
Pts
J
V
N
D
BP BC
34
18
10
4
4
17 10
30
17
8
6
3
12 7
3
USM Bel Abbès
29
17
7
8
2
17 9
4 JSM Bejaia
27
17
7
6
4
13 14
5 ASO Chlef
26
17
7
5
5
16 13
6 Paradou AC
25
17
6
7
4
16 11
7 CABB Arreridj
24
18
6
6
6
20 17
8 MC El Eulma
22
17
5
7
5
17 16
9 JSM Skikda
22
17
6
4
7
19 19
10 AS Khroub
22
17
6
4
7
18 18
11 US Chaouia
20
17
4
8
5
14 15
12 A Bou Saada
20
17
5
5
7
12 16
13 MC Saida
20
17
5
5
7
14 19
14 CRB Ain Fekroun
17
17
4
5
8
11 13
15 OM Arzew
17
17
4
5
8
14 22
16 USMM Hadjout
11
17
2
5
10 11 22
19 e Journée
20 e Journée
CAB B. Arreridj
Vs
OM
Arzew
USM Bel Abbès
Vs
MC
El Eulma
MC
Saida
Vs
O
Médea
US Chaouia
Vs
OM
Arzew
US Chaouia
Vs
JSM Skikda
JSM Skikda
Vs
CRB Ain Fekroun
USM Bel Abbès
Vs
CRB Ain Fe-
CAB Bou Arreridj
Vs
USMM Hadjout
CA
Batna
Vs
kroun
AS Khroub
Vs
Paradou AC
JSM Bejaia
Vs
Paradou AC
ASO Chlef
Vs
O
Médea
ASO Chlef
Vs
A
Bou Saada
JSM Bejaia
Vs
MC
Saida
AS Khroub
Vs
MC
El Eulma
CA Batna
Vs
A
Bou Saada
N° 3260 INTERNATIONAL Vendredi 21 29 janvier 2016
N° 3260
INTERNATIONAL
Vendredi
21
29 janvier
2016

La Chine, le nouvel eldorado

La Chine, le nouvel eldorado

La Chine, le nouvel eldorado

La Chine, le nouvel Eldorado

Il a osé dire ça…… Savio «Zidane peut détruire son histoire et prestige» u Ancien
Il a osé
dire ça……
Savio
«Zidane peut détruire
son histoire et prestige»
u
Ancien coéquipier de Zinedine Zidane au
Real Madrid, le Brésilien Savio a donné
son avis sur la nomination de Zizou à
la place de Rafael Benitez pour le
journal UOL relaté par Goal : «Ce
n’est pas une question de capa-
cité. Je fus surpris parce que
c'est un joueur avec une his-
toire énorme et une idole
du Real Madrid. Si ça se
passe mal, cette déci-
sion peut détruire
son histoire et
prestige comme
joueur.»
d
r
u
e
son histoire et prestige comme joueur.» d r u e leur nouvelle attractivité. La liste s’est

leur nouvelle attractivité. La liste s’est depuis élar- gie. Demba Ba, Guillaume Hoarau, Alberto Gilar- dino, Robinho, les coachs Marcello Lippi, Luiz Felipe Scolari, pour ne citer qu’eux. Ramires, Gervinho, Guarin, les nouveaux visages du championnat chinois Ces dernières heures, ce sont trois nouveaux joueurs qui ont décidé de sauter le pas et de quit- ter le Vieux continent. Ramires, l’infatigable de Chelsea, a été recruté par Jiangsu Suning pour un montant pharaonique de 33 millions d’euros et 5 ans et demi de contrat. Gervinho, l’ailier de la Roma, s’est engagé trois ans avec Heibi China Fortune FC pour 18 millions d’euros. Fredy Gua- rin, qui faisait banquette à l’Inter Milan, quitte la Lombardie contre environ 15 millions d’euros. Il touchera un salaire annuel de 7,5 millions à Shanghai. En attendant peut-être Fernando Torres ou bien même Yaya Touré, la Chinese Super League, dont les droits TV explosent (Ti’ao Power a obtenu l’exclusivité des droits TV de la Chinese Super League contre 1,25 milliard de dollars en octobre dernier), a trouvé ses nou- veaux porte-drapeaux. En attendant le projet fou de la Coupe du monde ?

IN Sport24.lefigaro.fr

du football mondial

du football mondial

du football mondial

du football mondial

du football mondial du football mondial du football mondial L'élite chinoise se développe à vitesse grand
du football mondial du football mondial du football mondial L'élite chinoise se développe à vitesse grand
du football mondial du football mondial du football mondial L'élite chinoise se développe à vitesse grand

L'élite chinoise se développe à vitesse grand V. Ces dernières heures, coup sur coup, le premier championnat asiatique a annoncé l’arrivée de trois joueurs de renom.

plus de 100 centres de formation, avec en inves- tisseur de prestige Ronaldo le Brésilien (il s’est investi dans 30 écoles de football). Un projet am- bitieux qui n’est pas pour en cacher un autre. En effet, à défaut de rayonner (pour le moment) à l’échelon mondial, la Fédération du pays met tout en œuvre dans le but d’accueillir des joueurs étrangers de renom dans son championnat. La Chine, qui s’investit également dans des clubs européens via leurs riches propriétaires (Man- chester City à 13%, le FC Sochaux), procède ainsi avec le même mode opératoire que l