Vous êtes sur la page 1sur 25

JSS-MCA aujourd’hui à 18h

Le Mouloudia en danger à Saoura ! Hachoud «Pas de cadeau pour Djemili et Djallit»
Le Mouloudia en
danger à Saoura !
Hachoud «Pas de cadeau
pour Djemili et Djallit»
Betrouni «Certains profitent
de l’affaire Merzougui pour
déstabiliser le club»
SAMEDI 30 JANVIER 2016
www.lebuteur.com
USMA-JSK aujourd’hui à 16h
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3261 PRIX 20 DA
LesLesLesLesLesLes KabylesKabylesKabylesKabylesKabylesKabyles veulentveulentveulentveulentveulentveulent
épingler le
épingler le
épingler le
épingler le
épingler le
épingler le
leader !
leader !
leader !
leader !
leader !
leader !
Bijotat «On ne leur
donnera pas l’occasion
de se réveiller»
Hannachi «J’exige
la victoire !»
Beldjilali et
Baïteche écartés,
Equipe
Equipe
Equipe
Equipe
Equipe
Equipe
nationale
nationale
nationale
nationale
nationale
nationale
Klopp le voulait
déjà lorsqu’il était
à Dortmund
Benkhemassa
Meftah et
Abdellaoui
blessés
«On doit
gagner !»
Liverpool
s’intéresse
à Ghoulam
ASMO 1 - USMH 0
CRB-NAHD aujourd’hui à 16h
CRB-NAHD aujourd’hui à 16h
CRB-NAHD aujourd’hui à 16h
CRB-NAHD aujourd’hui à 16h
CRB-NAHD aujourd’hui à 16h
CRB-NAHD aujourd’hui à 16h
De la revanche dans l’air !
De la revanche dans l’air !
De la revanche dans l’air !
De la revanche dans l’air !
De la revanche dans l’air !
De la revanche dans l’air !
Michel «Il faut préserver
notre deuxième place»
Benomar «On a été
Ouhadda «Pas droit à l’erreur»
cueillis à froid»
N° 3261 02 Samedi NATIONALE EQUIPE 30 janvier 2016 Il prendra fin demain soir
N° 3261
02
Samedi
NATIONALE
EQUIPE
30 janvier
2016
Il prendra fin demain soir

Feghouli rejoue

enfin !

A près deux mois d’absence pour cause de blessure, Sofiane Feghouli a refait surface en prenant part avant-hier soir au match retour des quarts de finale de la Coupe d’Espagne disputé par le FC Valence sur la

pelouse de Las Palmas. Remplaçant au coup d’envoi, l’international algérien a été incorporé par son entraîneur, Gary Neville, à la 63’. Une entrée fructueuse puisque le joueur n’a pas ressenti de douleurs et a pu retrouver enfin le chemin de la compétition officielle.

Un retour gagnant

11e de Liga, éliminé de la phase des poules de la Ligue des Champions, le FC Valence réalise l’une de ses pires saisons jusque-là. Tenu en échec à domicile lors du match aller par cette équipe de Las Palmas (1-1), le club « Che » a su se rebeller et décrocher la victoire (0-1) avant-hier, ce qui lui permet de décrocher sa qualification pour les demi-finales de cette Coupe d’Espagne. Le retour de Feghouli a été donc gagnant pour une équipe de Valence en manque de percussion devant. D’ailleurs, Gary Neville ne cachait pas son grand soulagement du retour de l’Algérien, qui n’a que trop tardé.

Valence a hérité du Barça en demi-finale

Pour ces demi-finales de la Copa Del Rey, le FC Valence a hérité hier lors du tirage au sort effectué au siège de la Fédé- ration espagnole du FC Barcelone. Les Feghouli and Co joueront le match aller au Camp Nou le 3 février prochain, tandis que la rencontre retour se tiendra une semaine plus tard au stade de Mestalla. En attendant, le club affrontera en Liga ce dimanche le Sporting Gijón. L’occasion peut-être de voir Feghouli retrouver sa place de titulaire.

Mickaël Pellen (Ancien coach adjoint de Quimper) :

«Mahrez

nous disait toujours qu’il allait jouer un jour au Barça»

V éritable révélation cette saison en Premier League, Riyad Mahrez

fait évidemment beaucoup par- ler de lui. Le site du magazine français, So Foot, s’est intéressé de près à lui et surtout à ses dé- buts dans le monde profession- nel. Parti du club de son quartier à Sarcelles pour Quim- per en 2009, Riyad a parcouru du chemin pour en arriver là où il est actuellement. L’entraî- neur adjoint de Quimper d’alors, Mickaël Pellen, raconte comment le joueur algérien a débuté et se remémore ses ob- jectifs, qui, à ce moment-là, pa- raissaient complètement

absurdes. «C’était un super gamin, très rigolo. C’était notre petit Jamel (Ndlr, l’humoriste), il disait toujours qu’il allait jouer un jour au Barça, ça ne manquait pas, chaque fois tout le monde ri- golait. Il venait tellement de nulle part, on ne pouvait pas imagi- ner… Mais voilà, c’était aussi un jeune très à l’écoute des consignes, conscient de ses manques, bosseur, déterminé. Il y a une part de réus- site dans son parcours actuel, mais il mérite ce qui lui arrive.»

«Quand il est arrivé, niveau culture foot, il ne connaissait rien»

Et d’enchaîner : «C’était un joueur de rue, qui avait appris le football dans son quartier. C’était à la fois un avantage et un incon- vénient. Avantage, car c’était un excellent dribbleur, à l’aise des deux pieds, déjà très bon sur coups

de pied

arrêtés.

Inconvé-

nient, car

niveau

culture

foot, il n’y

connais-

sait rien ! Je me souviens d’un match contre Viry-Châtillon, le ballon va pour sortir en touche en notre fa- veur, il n’a même pas attendu qu’il soit complètement hors des limites du terrain pour se jeter sur le bal- lon et le renvoyer…» Pellen admet qu’à ce moment-là, personne ne pouvait lui prédire une telle as- cension : «Mais il faut compren- dre qu’une telle trajectoire est impossible à prédire, impossible ! Qu’aucun club pro ne se soit inté- ressé à son profil quand il était ado, ça me semble normal. Il est

tellement atypique.»

«Il ne touchait pas plus de 800 euros»

Et niveau salaire ? «Entre 750 et 800 euros net par mois. Ah c’était le minimum ! En contrat fédéral que Riyad a décroché à l’issue d’une pré-saison où il s’est vrai- ment arraché. Niveau travail athlétique, on partait de zéro avec lui. Le moindre contact avec un adversaire, il sautait. Aucune ré- sistance à la charge», se souvient enfin Pellin.

S. F.

Mercato calme

pour les Fennecs !

C’est ce dimanche soir, plus précisément à 23h59 que le mercato hivernal sera clôturé un peu partout en Europe. Un marché des transferts plutôt très calme cette année pour nos joueurs professionnels, qui ont pour la plupart pré- féré rester au sein de leurs clubs jusqu’à la fin de la saison. Un seul joueur sélectionnable a changé de club. Il s’agit de Saïd Benrahma qui a quitté l’OGC Nice pour rejoindre sous forme d’un prêt de six mois la formation d’Angers. Un départ forcé afin de grappiller un peu de temps de jeu et continuer sa progression. Baghdad Bou- nedjah pour sa part, qui soigne toujours sa blessure à la che- ville, va désormais officiellement porter les couleurs du club qatari d’Al-Sadd, avec lequel il s’était engagé l’été dernier, avant d’être prêté pour cinq mois à l’Etoile du Sahel, son ancienne équipe. Trois autres joueurs cadres de l’EN étaient annoncés un temps sur le départ pour ce mois de janvier, en l’occurrence Raïs Mbolhi (An- talyaspor), Djamel Mesbah (Sampdoria de Gênes) et Sofiane Feghouli. Toutefois, et selon

les derniers échos, ils devraient continuer

avec leurs clubs respectifs. Pour Feghouli, un

accord a même été trouvé (enfin) pour une

prolongation de contrat avec le FC Va-

lence. Un nouveau contrat de cinq ans qui

devrait être paraphé dans les prochaines

Medjani et Belkaroui devront

Deux joueurs des Verts sont dans une posi-

tion vraiment inconfortable. Il s’agit de Carl

Medjani et Hicham Belkaroui. Actuelle-

ment, libre de tout engagement, ils ne

sont pas encore parvenus à trouver un

point de chute. Le premier, qui a

quitté Trabzonspor fin novembre

dernier, peine à trouver un accord

avec les clubs qui le courtisent.

Deux mois de négociations, mais

rien au final. Il devra désormais

vraiment faire vite sous peine de se

voir éloigner de la compétition offi-

cielle pour six autres mois. Idem

pour Belkaroui, qui a résilié à l’amiable son contrat avec le Club Africain et qui, jusqu’à ce jour, n’a pas encore signé dans aucun autre club. Selon les der-

nières informa- tions, il est en négociations Salhi : «Nous pouvons aller loin aux JO»
nières informa-
tions, il est en
négociations
Salhi
: «Nous
pouvons
aller loin
aux JO»
Le gardien des U23,
Abdelkader Salhi, interrogé
par le site de la FIFA, assure
que l’EN olympique a les moyens
de réaliser une excellente perfor-
mance lors des prochaines Jeux Olym-
piques :
«Nous n'irons pas à Rio pour faire du
tourisme, mais obtenir un résultat honorable.
Si on jette un coup d'œil sur l'état actuel du
football algérien et les joueurs qui composent
la sélection olympique, on constate que nous
pouvons aller loin dans la compétition.»
«J’ai travaillé comme mécanicien
et mon objectif, c’est d’être le N°1
de l’EN A»
Le portier de l’ASO se confie
ensuite :
tout
«Je ne suis pas né avec une cuil-
de
lère en argent dans la bouche.
heureuse-
Après avoir arrêté les études, j'ai
de
dû aider ma famille financière-
et
ment. J'ai travaillé comme mé-
canicien tout en continuant le
football. Une fois que l'entraî-
neur de Chlef m'a accordé
sa confiance, j'ai quitté les
garages et je me suis
consacré au sport», et
d’ajouter : «Tout se
passe comme je l'avais
prévu. Mon premier
objectif est de gar-
der les cages d'une
équipe euro-
péenne et de
l'équipe A d'Al-
gérie.»
S. F.
se dépêcher S. F. Depuis hier à Alger Gourcuff réunit son staff Comme prévu, l’entraineur
se dépêcher
S. F.
Depuis hier à Alger
Gourcuff réunit
son staff
Comme prévu, l’entraineur national est re-
avec des clubs
portugais et un autre, russe.
S. F.
re- avec des clubs portugais et un autre, russe. S. F. heures. L’Algérie l’Égypte se a
heures. L’Algérie l’Égypte se a de de des connaît du avoir mieux. directeur ouvert au
heures.
L’Algérie
l’Égypte
se
a de de des connaît du avoir mieux. directeur ouvert au de vre : état et Baraki de que Karim mon a s’est neutralisent
Après
concédé
défaite
(2-3)
face
l’Égypte,
la
sélection
à était suis santé. de les marque enregistré technique
U20
un
nul
hier
1)
face
même
adversaire
en
amical.
Merouani
pour
les
Verts
20’
avant
que
Walid
sur
penalty
39’.
Soulignons
le
a
été
stade
la sui- U20. mal, sait normal. sur et devant délocalisé lundi
vers
centre
technique
Moussa
en
raison
du
mauvais
état
de
je que a couru par équipe. bien la on On a soins pelouse.
Mekhazni
«On
a
joué
cette
«Aujourd’hui,
de
pres-
tation
Je
pense
qu’on
joué
lors
du
match.
On
a al- ter- (1- la à de a Le la à
défendu
et
on
placés
le
Le
mécontentement
de
Raouraoua
après
notre
précédente
défaite
Oui,
c’est
la du bien prochainement rain. président gérienne peut mieux dernier Sidi
le
et
qu’on
faire
affrontera
la
Mauritanie
et
espère
être
encore
meil-
leurs»,
déclaré
le
des
Kourichi
évanoui
Le
national,
Toufik
Kourichi,
a
une
grosse
panique
parmi
présents
suite
à
sa
perte
connaissance
juste
avant
le
début
match.
Le
debout
la
ligne
touche
s’est
évanoui
le
monde
a
s’enquérir
le pour content DTN suite. match mieux ? premier bien nécessaires créé une coach n’égalise football relever fois-ci»
son
de
Fort
ment,
plus
peur
que
puisqu’il
pu
se
les
la

venu hier en Algérie. Christian Gourcuff a réuni son staff pour discuter du programme de travail qui précédera la double confronta- tion contre l’Ethiopie, en mars prochain. Gourcuff tracera aussi le programme du pro- chain stage des A’ avec Nabil Neghiz, chargé de suivre les prestations des joueurs locaux convoqués pour le prochain rassemblement. Il suivra USMA-JSK à Bologhine Dans son programme de travail, l’entraineur na- tional suivra de près quelques matchs du championnat national avec le vœu de dé- nicher des oiseaux rares, notamment en défense. Gourcuff est attendu aujourd’hui au stade Omar-Hamadi de Bologhine pour suivre l’autre Clasico algérien qui mettra aux prises l'USMA avec la JSK.

Il a demandé des cassettes vidéo de l’Ethiopie Bien entendu, comme à chaque retour à
Il a demandé des cassettes vidéo
de l’Ethiopie
Bien entendu, comme à chaque retour à Alger,
le sélectionneur national Christian Gourcuff aura
aussi une entrevue avec le président Raouraoua
afin de faire le point sur la préparation des deux
matchs face à l’Ethiopie, prévues en mars. Par ail-
leurs, nous apprenons que Gourcuff a demandé des
cassettes vidéo du match joué par l’Ethiopie contre
le Togo, le mois de novembre passé.
M.A.
CAN – HAND 2016
Algérie 18 - Tunisie 27
Pas de JO pour l’Algérie !
La sélection algérienne de handball n’a finalement pas pu at-
teindre la finale de la CAN 2016 en s’inclinant face aux voisins tuni-
siens sur le score de 18-27. Dans un derby déséquilibré compte tenu
du large score réalisé par les Aigles de Carthage, les Verts n’ont jamais
été en mesure d’inquiéter leurs vis-à-vis, supérieurs sur tous les plans.
Après une mi-temps un peu ratée, les 7 Algériens ont montré un léger
mieux lors de la seconde période, mais sans pour autant pouvoir inquié-
: et «J’ai
Benzia
21
je suis
ter une solide équipe tunisienne, assez conquérante dans les duels et plus
ans encore
efficace en attaque. Comme c’est le cas depuis le début du tournoi, l’Algérie
en
a
de nouveau montré beaucoup de lacunes derrière avec des erreurs impar-
apprentissage»
donnables, notamment en perte de balles. Ainsi, champion d’Afrique en titre,
la
bande à Bouchekriou se contentera de disputer la troisième place du classe-
Avant
d’affronter
ment qualificative au Mondial français prévu en 2017. Les Verts ne participeront
de
Yas-
pas aux Jeux olympiques de Rio, étant donné que seul le vainqueur de ces cham-
s’est
pionnats d’Afrique, sera qualifié pour ces JO.
exprimé
en
M.A.
confé-
je même ou deaux), plus Je Marseille qui Quand mérite
rence
de
jeudi
Il
tir après-midi. me
assure
se
sen-
plus
libre
à
:
«Je
bien
physiquement,
marquer
quand
joue-
rai.
à
Bor-
je marqué
j’ai
mais
les
autres
attaquants
aussi.
Je
me
sens
plus
libre
sur
terrain,
je
sais
ce
que
dois
faire.
Je
plus
ces
petites
m’ont
gêné
en
à blessures je J’ai
début
de
saison.
j’enchaîne,
j’arrive
être
performant.
je
tout,
suis
si récompensé. dit, (Face n’ai presse travailler Benzia l’Olympique
personne
n’est
part
Messi
Je
dois
en Cependant, ble. commenter buts
a Hier j’espère disait le et sine vais Ronaldo.
prouver
que
je
ma
place
à
chaque
match
mets
15
A donne ai cette
saison,
a-t-il
avant
de
les
propos
de
son
coach,
Frédéric
Antonetti
qui
qu’il
devait
je superflus tout sens intoucha- Quand hier, présent
gommer
ses
gestes
:
«J’en
conscience.
Depuis
petit,
c’est
mon
jeu.
On
en
beaucoup
parlé
ensemble.
21
ans
je
suis
encore
apprentissage.
là-
dessus.»
S.
F.
N° 3261 LIGUE 1 Samedi 03 30 janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui USMA à
N° 3261
LIGUE
1
Samedi
03
30 janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
USMA
à 16h00
JSK

Pour une première victoire en 2016

A près avoir affronté le NAHD au stade du 5-Juillet lors de la seizième jour- née, puis l’Entente à Sétif le week-end passé, l’USMA jouera cet après-midi

son premier match à domicile depuis le début de la phase retour. Pour leur come-back à Bo- loghine, les Rouge et Noir recevront la JSK lors d’une rencontre qui s’annonce palpitante vu l’importance des trois points pour les deux for- mations. Considéré comme l’une des affiches de cette journée, ce rendez-vous oppose tout simplement deux grands clubs de la Ligue 1 Mobilis. L’un n’est autre que le leader tandis que

les joueurs de l’autre ne cessent de fournir des efforts pour terminer cet exercice dans le haut du tableau. Avec zéro victoire depuis le début de la nouvelle année, les Usmistes espèrent profiter de cette occasion pour décrocher leur premier succès en 2016. Une mission qui s’an- nonce difficile puisque en face il y aura les co- équipiers de Diawara dont l’objectif est de frapper d’une pierre deux coups et s’imposer pour récupérer les points perdus chez eux contre le MOB et prendre par la même occa-

sion leur revanche puisqu’ils n’ont pas oublié la gifle qu’ils ont reçue au stade du 1er-Novem- bre lors de la phase aller. Toutes ces données font que la partie de ce samedi est attendue avec une grande impatience par les supporters des deux camps, pourvu qu’elle tienne toutes ses promesses au grand bonheur de ceux qui feront le déplacement au stade Omar-Hamadi.

Faux pas interdit ! La rencontre d’aujourd’hui est spéciale aux yeux de tous les Usmistes. Elle l’est parce que leur club favori, qui a été le meilleur lors de la première moitié de cette saison, jouera pour la première fois chez lui. Un come-back qu’ils ai- meront bien fêter par une victoire. face à l’une des équipes les plus titrées sur le plan national, les coéquipiers de Benkhemassa savent qu’elle est importante parce que seuls les trois points pourraient leur permettre de rassurer et mon- trer qu’ils ne sont pas en baisse de régime mais aussi de repartir du bon pied. Disposant d’un groupe presque au complet du moment où seuls Zemmamouche et Darfalou manqueront

une nouvelle fois à l’appel, le coach Hamdi doit lui aussi faire taire ses détracteurs, ce qui ne se produira que si son équipe se montre à la hau- teur en s’imposant chez elle. Elle dont l’état d’es- prit affiché par les joueurs lors des deux précédentes sorties a été critiqué.

Gagner pour le jeune Ayoub Un triste événement qui s’est produit quelques heures après la fin du match face à l’ESS a été suffisant pour plomber l’ambiance des supporters usmistes puisque ces derniers ont appris qu’un jeune fan qui avait fait le voyage à Sétif a été victime d’un accident de la circulation au niveau de Bouira. Toujours dans une situation critique, Ayoub n’a pas cessé de recevoir des marques de soutien de partout. Cet après-midi, c’est sûr que son nom sera sur toutes les lèvres dans les tribunes. Les joueurs, quant à eux, sont appelés à s’imposer pour lui dédier cette victoire, lui qui n’a pas encore quitté l’hôpital. Adel Cheraki

Yacef Saâdi et Haddad ont rendu visite à Ayoub

Yacef Saâdi et Haddad ont rendu visite à Ayoub Actuellement hospitalisé, le jeune Ayoub et les

Actuellement hospitalisé, le jeune Ayoub et les membres de sa famille ont reçu une visite spé- ciale avant-hier puisque c’est de Yacef Saâdi et Haddad qu’il s’agit. L’une des figures historiques du club, celui qui a été président de l’USMA dans les années 70, a accompagné le boss actuel des Rouge et Noir et le moins qu’on puisse dire c’est que cette initiative a fait un grand plaisir aux proches du supporter. Après avoir pris de leurs nouvelles, Haddad a assuré à la famille d’Ayoub que l’USMA est prête à les aider en cas de besoin, ce qui a sûrement dû les réconforter en attendant de connaître des jours meilleurs, mais cela ne se produira que si leur enfant finit par se rétablir. Un vœu que tous les amoureux de cette équipe ne cessent d’exprimer avec l’espé- rance qu’il soit exaucé.

Le président a motivé les joueurs

Comme attendu, le premier responsable du club s’est réuni avec les joueurs à quelques heures seulement du coup d’envoi de la rencon- tre de cet après-midi qui les opposera à la JSK. Haddad en a profité pour les secouer mais aussi les motiver pour offrir au club une nouvelle vic- toire. Une victoire qui leur permettra de garder dans tous les cas leur première place au classe- ment mais surtout mettre un peu plus de pres- sion sur leurs concurrents et peut-être même creuser l’écart qui est de huit points. Pour rappel, le CRB affrontera le NAHD lors de cette jour- née. Le derby algérois de ce week-end se jouera au stade 5-Juillet.

Beldjilali et Baïteche écartés !

au stade 5-Juillet. Beldjilali et Baïteche écartés ! L’ un des éléments les plus en vue

L’ un des éléments

les plus en vue

lors de la phase

de poule de la

Ligue des cham-

pions Orange

2015 mais aussi en début de cette saison 2015-2016, le niveau de Kaddour Beldjilali a fini par ré- gresser au point où le milieu de terrain des Rouge et Noir a été transparent lors de la dernière sortie de son équipe. Une presta- tion qui lui a coûté cher puisque le premier responsable du staff technique n’a pas hésité à se pas- ser de ses services. L’ex-joueur de la JS Saoura n’a pas été retenu pour la rencontre de cet après- midi face à la JSK, c’est donc à partir de chez lui ou de la tribune officielle qu’il se contentera d’ap- porter son soutien à ses coéqui- piers. Une surprise pour certains, une décision logique pour d’autres vu la méforme dans laquelle se trouve celui qui a vécu une expé- rience de quelques mois en Tuni- sie avant de rentrer au pays pour rejoindre son équipe actuelle il y a un peu plus d’un an. Beldjilali

n’a pas été le seul à ne pas être convoqué, puisque le nom de Karim Baïteche n’a pas figuré dans la liste des 18.

Meftah n’a pas été re- tenu

Annoncé comme étant incer- tain depuis plusieurs jours, Moha- med-Rabie Meftah n’affrontera en fin de compte pas son club forma- teur. En effet, l’arrière latéral droit des Rouge et Noir a été jugé trop court physiquement pour pouvoir figurer dans la liste des 18. Ce n’est donc que face au MCO lors de la prochaine journée qu’il pourra refaire son come-back, en attendant il continuera de se soi- gner tout en subissant un pro- gramme spécifique pour retrouver le top de sa forme et espérer du coup renouer avec la compétition officielle.

Blessé, Abdellaoui ne sera pas de la partie

Titularisé lors des deux pre- mières rencontres de cette phase retour, Ayoub Abdellaoui ne

pourra pas enchaîner puisque lui aussi n’a pas été retenu pour la rencontre de ce samedi. Le défen- seur polyvalent a fait en premier temps partie du groupe mais en raison d’une légère blessure le coach a préféré le ménager fai- sant appel à Bouchema pour le remplacer dans la liste des 18.

Revoilà Mazari !

Après plusieurs mois à l’infir- merie, Chakib Areslan Mazari a pu la quitter. Rétabli de la blessure dont il souffre depuis le mois de novembre passé, le défenseur central, qui n’a pas été retenu dans la liste des 18 face au NAHD puis contre l’ESS, a été convoqué pour la réception de la JSK. L’ex- Harrachi débutera sûrement cette partie sur le banc des rempla- çants, il se contentera donc d’un rôle de joker.

Vers la titularisation de Boudebouda

Le forfait d’Abdellaoui poussera les membres du staff technique à faire appel à Brahim Boudebouda.

Le joueur formé au MCA retrou- vera sa place dans le onze, ce qui ne pourra que lui faire du bien. Retenu pour le prochain stage de l’Équipe nationale des locaux, Boudebouda aura une belle occa- sion de montrer ce dont il est ca- pable et prouver qu’il mérite de figurer dans la liste de Christian Gourcuff lors des prochains stages et matchs des Verts.

Ferhat et Seguer pour épauler Aoudia

Sans surprise, Zinedine Ferhat, l’un des meilleurs joueurs de son équipe à Sétif, sera reconduit au poste d’ailier droit. Mohamed Se- guer evoluera à gauche. Ils épau- leront donc Mohamed-Amine Aoudia. Même s’il vit une situation difficile depuis plusieurs mois, Mi- loud Hamdi semble toujours croire en lui. La preuve, il est en pole po- sition pour débuter cette rencontre dans le onze de départ. Selon nos informations, l’avant-centre prêté par le FSV Francfort serait donc préféré à Nadji.

Benkhemassa «Pas le choix, on doit gagner» Joint au bout du fil, Mohamed Benkhe- massa
Benkhemassa
«Pas le choix,
on doit gagner»
Joint au bout du fil, Mohamed Benkhe-
massa nous a parlé du match de cet après-
midi. «C’est une rencontre importante pour les
deux équipes. Nous n’avons pas le choix, nous
sommes dans l’obligation de la remporter et
nous ferons tout notre possible pour gagner.
Nous nous attendons à ce que notre mission
soit compliquée, mais comme tout le monde
le sait nous avons les moyens de battre
n’importe quelle équipe. J’espère que nos
supporters seront présents en force
pour nous soutenir, de notre côté
nous tâcherons de ne pas les
décevoir.»

Andria en meneur, Chatal comme joker

L’absence de Beldji- lali poussera Hamdi à s’appuyer sur Andria en tant que meneur de jeu. Le Malgache pourrait permuter avec Mohamed Se- guer puisque les deux peuvent occu- per ce rôle et celui d’ailier gauche. Dja- mel Eddine Chatal, lui, se contentera du rôle de

joker. Koudri et Benkhe-

massa, eux, seront de nou- veau associés au milieu du terrain.

Adel Cheraki

La liste des 18 :

Mansouri, Berrefane, Benayada, Boude- bouda, Chafaï, Khoualed, Mazari, Koudri, El- Orfi, Bouchema, Benkhemassa, Ferhat, Seguer, Andria, Aoudia, Benmoussa, Nadji, Chatal

N° 3261 04 LIGUE Samedi 30 1 janvier 18 e Journnée 2016 Aujourd’hui Boulaouidet USMA
N° 3261
04
LIGUE
Samedi 30
1
janvier
18 e Journnée
2016
Aujourd’hui
Boulaouidet
USMA
à 16h00
JSK
Ultime séance hier à l’heure
du match
«Pas de revanche à
«Pas de revanche à
«Pas de revanche à
«Pas de revanche à
«Pas de revanche à
«Pas de revanche à
Les Canaris du Djurdjura ont effectué leur der-
nier galop d’entraînement hier à 16h, à l’heure du
clasico d’aujourd’hui face à l’USMA. Bijotat a saisi
l’occasion pour apporter les dernières retouches. Il a
également profité pour arrêter son dispositif prévu
pour commencer la rencontre.
prendre, on a besoin
prendre, on a besoin
prendre, on a besoin
prendre, on a besoin
prendre, on a besoin
prendre, on a besoin
Les Kabyles souhaitent un
arbitrage de haut niveau
des trois points»
des trois points»
des trois points»
des trois points»
des trois points»
des trois points»
L’attaquant de la JSK, Boulaouidet est serein. Il affirme
que son équipe a bien préparé son match d’aujourd’hui
face à l’USMA et que les joueurs sont hyper motivés pour
réaliser une grande performance. Le joueur promet de
retrouver très vite son efficacité et espère marquer, pour
contribuer au retour de son équipe de Bologhine avec un
résultat probant.
Le match d’aujourd’hui USMA-JSK est incontesta-
blement l’attraction du jour. L’USMA qui est
leader, cherche à consolider son fauteuil en
renouant avec le succès devant ses fans
d’un côté et de l’autre la JSK qui reste sur
un semi-échec à domicile face au MOB et
qui se présentera avec l’envie de faire
chuter le leader. Les responsables de
la JSK souhaitent que le trio d’arbi-
tres désignés pour ce match soit à
la hauteur du rendez-vous. Pour
rappel, la semaine dernière,
Hannachi avait pointé du
doigt l’arbitre Boukouassa
qu’il a accusé d’avoir
beaucoup lésé sa for-
mation.
L’heure du clasico est arrivée, tout d’abord, comment
s’est déroulée votre préparation du match ?
Dans l’ensemble elle s’est déroulée dans d’excellentes
conditions. L’ambiance était très bonne au sein du
groupe. On a bien travaillé cette semaine et le groupe est
hyper motivé pour réaliser un grand match à Bologhine.
Tous les joueurs sont conscients de la mission et je peux
vous dire qu’on n’a pas le droit de rater cette sortie.
Le dernier faux pas concédé face au MOB à domicile
ne vous a-t-il pas perturbé pendant votre semaine de
travail ?
Effectivement, on a débuté la semaine avec un moral
quelque peu affecté. Nous étions déçus du résultat final
du derby. On avait vraiment eu une grande envie de le
remporter et d’enchaîner un deuxième succès de suite.
Dommage que la fête n’a pas été jusqu’au bout et qu’en
deuxième mi-temps on ait laissé le MOB revenir dans le
match.
Comment se présente, selon vous, ce match face au
leader du championnat ?
C’est sûr que notre mission ne sera pas de tout repos
cet après-midi à Bologhine. L’USMA a réalisé un bon
parcours depuis l’entame de la saison et les résultats sont
là pour le démontrer. Toutefois, je peux vous assurer
qu’on ne se présentera pas au stade de Bologhine la fleur
au fusil. On a notre mot à dire et nous défendrons nos
chances à fond. Nous possédons des joueurs d’expé-
rience capables de faire la différence. C’est un match qui
se jouera sur un petit détail, on est tenus donc de rester
vigilants.
Au match aller à Tizi, l’USMA est revenue avec la to-
talité des points, est-ce qu’il y aura un sentiment de
revanche dans l’air ?
Je vous assure qu’on n’a aucun sentiment de revanche
pour ce match. Pour nous, c’est un match qu’il faut bien
négocier, un point c’est tout. Au match aller, l’USMA a
profité de notre état psychologique qui était à son bas ni-
veau après notre très mauvaise entame de saison. Pour ce
match retour, je trouve que les données ont beaucoup
changé. Il y a eu un renfort de qualité cet hiver et notre
groupe se porte mieux à présent.
Certains observateurs attestent que l’équipe fait face
au manque d’efficacité devant, quelle est votre réac-
tion en tant qu’attaquant ?
Je ne suis pas du tout de cet avis. J’estime qu’on ne
souffre plus de ce paramètre que vous signalez dans la
mesure où nous sommes arrivés à marquer des buts. Peu
importe la manière ou qui arrive à scorer, pour nous l’es-
sentiel c’est que l’équipe arrive à
construire le jeu et à se créer des oc-
casions de but. Il n’y a pas lieu de s’in-
quiéter, on saura retrouver le chemin
des filets.
Les critiques que vous avez essuyées
sur le plan personnel après le match
du
MOB, où vous aviez à maintes re-
prises eu la possibilité de corser l’addi-
tion, ne vous ont-elles pas démoralisé ?
Non, pas du tout. C’est vrai que je n’étais
pas dans mon jour face au MOB en passant
à côté du but à maintes reprises. Franche-
ment j’étais très déçu à la fin de la partie.
Cela dit, les critiques ne m’empêchent pas
de travailler pour me corriger, j’espère que
face à l’USMA je saurais rattraper le coup et
contribuer au retour de mon équipe avec un
bon résultat.
A
l’occasion du clasico face à l’USMA,
l’effectif kabyle va enregistrer le retour de
quelques éléments, notamment Rial et
Harrouche…
Tout à fait. Le retour de quelques élé-
ments qui étaient absents lors des précé-
dentes journées est bénéfique. Avoir un
effectif au complet face à l’USMA est
une très bonne chose. Le staff tech-
nique aura l’embarras du choix pour
composer son équipe type. Tout ce
que je souhaite, c’est d’être prêt sur
tous les plans. On est condamnés à
réagir après notre faux pas à domi-
cile de la semaine dernière.
Les supporters attendent de vous
une belle réaction ce soir, qu’avez-
vous à leur dire ?
Tout d’abord, je voudrais revenir sur
le comportement très sportif de nos sup-
porters, samedi dernier, après le match nul concédé face
au MOB. Franchement, ont a été très touchés par leur
réaction sachant qu’ils avaient tout fait dans les gradins.
Ils ont été à la hauteur du rendez-vous dans ce derby. Je
leur demande de rester derrière nous, on a toujours be-
soin de leur soutien. Je sais qu’ils seront encore nom-
breux à se déplacer à Bologhine, de notre côté on fera le
maximum pour ne pas les décevoir.
Entretien réalisé par Lyès A.
Un
match spécial
pour Rial
Le capitaine de la JSK, Ali Rial, est
complètement rétabli. Après plusieurs se-
maines d’absence, l’enfant de Zemmouri a re-
pris les entraînements et se dit prêt à retrouver
sa place dans l’échiquier de Bijotat. Il devrait en
principe jouer ce match qui est pour lui spécial,
dans la mesure où il croisera pour la énième fois
depuis qu’il porte le maillot de la JSK son an-
cienne équipe usmiste. Il garde du bon et du
moins bon dans ce stade où il a ses repères. Il a
été souvent le buteur décisif de sa formation
actuelle et le dernier but remonte à deux ans
quand il est parvenu à marquer d’un tir
foudroyant de loin dans la cage du
portier Mansouri.
La liste des 18
dévoilée hier soir
A l’issue de la séance d’entraî-
nement d’hier soir à Tizi, l’entraî-
neur a dévoilé la liste des 18 joueurs
concernés par le match. La liste ne com-
porte aucune surprise dans la mesure où il
rappelé le même effectif retenu la se-
maine dernière face au MOB et à qui
s’ajoute le milieu de terrain offensif Hocine
Harrouche, totalement rétabli de sa bles-
sure à l’adducteur. Harrouche est donc
prêt pour signer son baptême du feu au-
jourd’hui. Reste maintenant à savoir si Bi-
jotat l’alignera d’entrée ou comme joker.
On aura la réponse cet après-midi.
a
Guemroud et Tafni
convoqués
Diawara-Boulaouidat,
Comme annoncé dans notre édition
d’hier, le retour de tous les éléments se-
niors fera que les jeunes espoirs régulière-
ment convoqués en séniors seront laissés
à
la disposition de leur catégorie. Ils fe-

les atouts majeurs de Bijotat pour faire tomber l’USMA

En manque de réussite en déplacement chez les Usmistes, ces dernières saisons, les Canaris miseront sur leurs deux hommes forts en attaque pour briser cette mauvaise série. Fidèle à lui-même, l’entraîneur de la JSK a bien étudié le jeu de son prochain adversaire en championnat, l’USM Alger. Le technicien français a relevé tous les points forts et les points faibles qu’il devra exploiter pour aller bousculer le lea- der chez-lui. En effet, il sait pertinemment que la charnière centrale usmiste demeure le maillon faible de l’équipe lors de ces dernières journées. C’est pourquoi il a préparé ses joueurs, notamment le duo Boulaouidat-Diawara, pour aller prendre à défaut cette défense et profiter de ses erreurs.

Bijotat jouera l’attaque

Pour ses retrouvailles avec l’USMA, le techni- cien français de la JSK pourra compter sur le re- tour de plusieurs éléments clés de son système de jeu, notamment son capitaine Ali Rial ainsi que la nouvelle recrue Hocine Harrouche. Cela dit, il ne

devrait pas opérer de changements dans son onze rentrant puisque tout porte à croire qu’il fera confiance à celui qui a affronté, samedi dernier à Tizi, le MO Béjaia. Pas de change- ment aussi dans l’état d’esprit des joueurs, ni même dans la stratégie puisque les Canaris devront jouer l’attaque et ten- teront d’aller gagner chez le leader.

Diawara, l’homme à suivre

Buteur lors du dernier derby kabyle, l’attaquant de pointe de la JSK, Banou Diawara, est déjà adopté par les suppor- ters kabyles. Dans un match à l’extérieur, comme celui d’au- jourd’hui, son efficacité et son altruisme seront primordiaux pour aller chercher une victoire décisive dans la saison des Canaris. A ses côtés, le très remuant Boulaouidat sera lui aussi un atout majeur pour le technicien kabyle afin de venir à bout des Usmistes. L’ancien Médéen, qui reste sur d’excel- lentes prestations, sera également le joueur à surveiller comme le lait sur le feu par ses adversaires.

Islam T.

ront le déplacement avec l’équipe espoir pour affronter l’USMA en ouverture, no- tamment Hantat, Oukaci et le jeune por- tier Berchiche, entre autres. Par ailleurs, deux éléments espoirs sont convoqués en séniors, en l’occurrence le latéral droit Guemroud et le milieu de terrain offensif, Massinissa Takfarinas.

Mission réussie pour le staff médical

Après le derby kabyle, c’était la grande mobilisation des membres du staff médical de la JSK pour récupérer les éléments qui ont contracté de légers bobos. En effet, le début de préparation du match de l’USMA a été marqué par les absences de Ziti, Raïah et Malo, qui se soignaient sous la houlette du staff médical du club. Le coach est très satisfait de pouvoir se dé- placer à Bologhine avec la totalité de son effectif, ça le mettra le moins que l’on puisse dire en position de force pour af- fronter le leader chez lui avec toutes ses armes.

L.A.

N° 3261 LIGUE 1 Samedi 30 05 janvier 18 e Journnée 2016 Aujourd’hui USMA à
N° 3261
LIGUE
1
Samedi 30
05
janvier
18 e Journnée
2016
Aujourd’hui
USMA
à 16h00
JSK
Bijotat «On ne donnera
pas l’occasion à l’USMA
de se réveiller»
25 millions pour
battre le leader
M ême s’il a été très déçu du résultat final
lors du derby face au MOB, l’entraîneur
de la JSK, Dominique Bijotat a toutefois
exprimé sa satisfaction quant à la qualité
du jeu développé. Il est vrai que les Ca-
sont prêts à contribuer
pour peu que les joueurs
profitent de cette sortie
pour se relancer en cham-
pionnat. Cette motivation
financière fera certaine-
ment transcender les Cana-
ris qui doivent vraiment
aller puiser au-delà de leurs
capacités pour revenir avec
un bon résultat.
Le président de la JSK,
Mohand Cherif Hannachi
était aussi satisfait de la
prestation de ses joueurs
face au MOB. Il a révélé
après le derby que la JSK a
montré un bon visage et
n’était le mauvais arbitrage
elle aurait pu gagner son
derby. Sur un autre plan,

En deux matchs depuis l’entame de la phase re- tour, les Canaris ont en- grangé quatre points sur les six possibles. Pour cer- tains, c’est de bon augure pour la suite, pour d’autres, la JSK peut mieux faire. C’est le cas de le dire puisque lors du mercato hi- vernal, l’équipe s’est bien renforcée par quatre élé- ments de bonne qualité dont le jeune gardien de but Boultif, Mebarki, Fer- hani et Harrouche, ce der- nier est attendu pour faire son entrée aujourd’hui face à l’USMA, et ils arrivent avec une très grande vo- lonté de redresser la situa- tion. De son côté, la direction ne compte pas rester les bras croisés puisque selon des sources sûres, le président a promis une bonne récompense en cas de victoire aujourd’hui face au leader. On croit sa- voir que la prime réservée pour les joueurs en cas de bon résultat à Bologhine notamment la victoire, est de l’ordre de 25 millions. Tous les membres du conseil d’administration

25 millions. Tous les membres du conseil d’administration tamment ceux qui suivaient des soins avec le

tamment ceux qui suivaient des soins avec le staff médical. Bijotat ne s’est pas plaint des absences et du fait qu’il n’ait pu travailler avec un effectif au complet. Excepté Doukha qui ne devra pas tarder à signer son retour, tous les joueurs sont prêts pour le clasico. A ce propos, le coach a ajouté : «Côté disponibilité des joueurs, je peux dire que tout le monde est prêt pour ce match. Il n’y a que Doukha qui sera absent et qui devra en principe re- venir après ce match, sinon tous les autres sont prêts. On affrontera l’USMA avec tous nos atouts».

naris du Djurdjura avaient séduit les présents au stade du 1er-Novembre par de belles phases de jeu, malheu- reusement ils se sont fait rattraper au score en fin de match. Cette semaine, le coach a beaucoup axé son tra- vail sur les carences relevées face au MOB et attend une

Hannachi : «On a régularisé tout le monde et j’attends un bon résultat à Bologhine»

tout le monde et j’attends un bon résultat à Bologhine» bonne réaction de ses joueurs. Pour

bonne réaction de ses joueurs. Pour lui, ce match face à l’USMA sera très difficile mais croit que ses joueurs vont tout donner pour le gagner. Reconnaissant la grande qualité de son adversaire du jour qui occupe la première marche au classement, il explique aussi que l’USMA est quelque peu en baisse de régime comme en témoignent les deux matchs nuls respectivement face au NAHD et à l’ESS. «Je sais qu’on aura fort à faire face à l’USMA qui n’a pas volé sa première place au classement mais mon équipe est bien préparée pour réaliser un bon résultat. Je sais que cela fait quelques semaines que l’USMA est en baisse de régime et nous n’allons pas à Bologhine pour lui donner l’occasion de se réveiller.»

«On affrontera le leader avec tous nos atouts»

Cette semaine, le staff technique kabyle s’est réjoui du retour de l’ensemble des joueurs, no-

«Le collectif va l’emporter»

Avec le retour de tous les joueurs, l’entraîneur aura sans doute l’embar- ras du choix. Il estime toutefois qu’il y aura certainement des mécontents mais pour lui l’essentiel c’est que ceux qui seront désignés dans le onze feront tout pour gagner ce match et il compte beaucoup plus

sur l’esprit collectif pour l’emporter :

«L’effectif est au complet pour ce match de l’USMA. On fera en sorte de présenter l’équipe la plus compétitive en fonction de la qualité de l’adver- saire. Il y aura peut-être des mécon- tents de ne pouvoir être alignés, mais l’essentiel c’est que le collectif l’em- porte».

L.A.

Boultif «Face à

l’USMA, vous verrez mon vrai visage»

Enfin gagner à Bologhine et coller au sommet

Cet après-midi, les Canaris vont af- fronter les Usmistes au stade Omar-Ha- madi, dans le cadre de la 18e journée de Ligue 1 Mobilis. Un match difficile chez une équipe qui va tout faire pour préserver sa série d’invincibilité qu’elle tient depuis 17 matchs… L’USMA va vrai- ment très bien en championnat, en at- testent ses 8 points d’avance sur son poursuivant direct et ses 17 matchs sans défaite. De son côté, la JSK, après un début de saison un peu poussif, arrive enfin à enchainer les bons résultats et ce, en produisant un très beau jeu, comme ce fut le cas lors du dernier derby kabyle face au MOB. Pour leurs retrouvailles en championnat, les Us- mistes et les Canaris aspirent à sortir de ce clasico avec les trois points, les pre- miers, pour conforter leur place de lea- der, et les seconds, pour confirmer leur retour en forme dans cette deuxième moitié du championnat.

Oublier le match du MOB

Après leur dernière contre-perfor- mance à domicile face aux Crabes, sa- medi dernier en championnat, les Canaris se sont retrouvés à plusieurs re- prises pour reparler de ce derby. Une manière pour eux de revoir ce qui n’a récemment pas marché ce jour-là et de continuer à avancer dans leur quête de retrouver les sommets de la Ligue 1 Mo- bilis. «Il ne faut plus commettre les mêmes erreurs que lors du match du MOB. On doit oublier cette rencontre. L’objectif, dans les têtes de tout le monde, doit être l’USMA. Je veux revoir la même envie et détermination que lors du match du CSC», avait répété Domi- nique Bijotat durant la semaine qui a précédé le déplacement à Alger.

Briser le signe indien

La dernière victoire des Canaris à Bolo- ghine remonte à la saison 1989-90 (3-1). Cela donc fait 26 ans que les Kabyles n’ont plus gagné dans l’antre des Algérois. Et personne ne connait la cause d’un tel blocage. Du côté de l’administration, on ne veut nullement tourner à l’obsession le fait de remporter un match à Omar-Ha- madi. Par contre, ils s’attendent à ce que la bande à Bijotat parvienne à sauter les verrous et renverser les statistiques pour offrir un joli cadeau aux supporters du club qui seront en masse, aujourd’hui, dans les travées de Bologhine. Depuis le début de saison, la JSK n’a jamais semblé aussi forte, et l’USMA aussi prenable à do- micile. Il ne faudra pas rater ce rendez- vous, pour acquérir plus de confiance et… vaincre le signe indien.

Se rapprocher du podium

Eliminés dès le premier tour de la Coupe d’Algérie, les Canaris n’ont plus que le championnat pour sauver leur saison. L’objectif serait donc de terminer le cham- pionnat parmi les trois premiers. Il faut dire que la phase retour a très bien com- mencé pour les Kabyles qui ont décroché 4 points en 2 matchs. Une victoire, au- jourd’hui face à l’USMA, confirmerait alors le regain de forme des hommes de Domi- nique Bijotat et enverrait un signe fort à leur prochain adversaire, le CRB, qui oc- cupe la 2e place au classement, avec 8 points d’avance sur les Canaris, et qui jouera, lui-aussi, un match très difficile, aujourd’hui, face au NAHD. Autant dire que les deux prochaines journées s’an- noncent déterminantes pour la suite de leur parcours en championnat.

Islam Tazibt

Plus que quelques heures vous séparent du choc face à l’USMA. Comment voyez-vous cette rencontre ? Tout le monde sait que ce genre de ren- contre revêt une importance particulière pour les deux équipes, que ce soit à Bolo- ghine ou au 1er-Novembre, ce qui rend ce match très difficile pour les deux clubs, d’autant plus qu’ils chercheront à décrocher les trois points. J’espère qu’on aura la réus- site nécessaire pour repartir de Bologhine avec un résultat positif. Certains considèrent cette affiche comme un virage décisif. Qu’en pensez- vous ? Sincèrement, on ne prend pas les choses de la sorte car toutes les rencontres sont importantes. D’ailleurs, on recevra le CRB lors de la prochaine journée dans une em- poignade qui n’est pas moins importante que celle de l’USMA. On essayera de gérer match par match pour atteindre les objec- tifs du club pour cette deuxième moitié du championnat. Peut-on dire que la JSK est prête à tous les niveaux pour cette empoignade ? Evidemment. On s’est très bien préparés durant toute la semaine. Les joueurs sont concentrés et ont tous conscience de l’im- portance de cette rencontre. On tentera d’appliquer les consignes du coach pour décrocher un résultat positif. Ne craignez-vous pas que le résultat du dernier derby pèse sur votre moral ? Non. Le nul concédé face au MOB fait

partie du passé. C’est vrai qu’on aurait aimé enchaîner une autre victoire après le succès décroché face au CSC mais on a manqué de réussite et puis on a fait quelques er- reurs. On tentera de ne pas les reproduire contre l’USMA et être plus solides, notam- ment en défense. La JSK n’a plus gagné à Bologhine de- puis plus de deux décennies. Pensez- vous avoir les capacités pour mettre un terme à cette mauvaise série ? Le fait que notre club n’ait plus gagné à Bologhine depuis plusieurs années nous pousse à redoubler d’efforts pour aller cher- cher cette victoire. Le groupe est en confiance, surtout après les deux dernières belles prestations. Je pense donc que ga- gner à Bologhine n’est pas une mission im- possible. Après avoir montré de belles choses du- rant vos deux premières sorties sous les couleurs de la JSK, ne pensez-vous pas que cette rencontre vous servira de confirmation ? Dieu merci, j’ai pu rendre de belles co- pies lors de mes premiers matchs sous mes nouvelles couleurs. J’ai joué avec beaucoup de détermination pour donner raison aux dirigeants et aux supporters qui m’ont fait confiance. Face à l’USMA, je ferai tout pour être à la hauteur et montrer mon véri- table visage. Je dois profiter des occasions qui se présenteront pour continuer à mon- trer de belles choses et participer aux suc- cès de mon équipe. Entretien réalisé par M.L.

Hannachi a dévoilé que les joueurs ont tous été régula- risés. A l’heure où dans cer- tains clubs les appels à la grève se multiplient, à la JSK on reste rassurés de ce côté-là ; la direction a ho- noré tous ses engage- ments. «Nous avons régularisé tous nos joueurs, la direction a fait son devoir, maintenant j’attends beau- coup de mes joueurs face à l’USMA. On a fait un bon match face au MOB avec beaucoup d’occasions de but, j’espère qu’on fera de même à Bologhine. On a fait un bon recrutement, l’équipe se porte mieux et je sais que cette phase re- tour sera meilleure que celle de l’aller et notre ob- jectif est de remonter très vite au classement.»

L.A.

N° 3261 06 LIGUE Samedi 30 1 janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui JSS à
N° 3261
06
LIGUE
Samedi 30
1
janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
JSS
à 18h00
MCA
Huis clos
Derniers réglages hier matin à Ain Benian Hier matin, les joueurs ont eu droit à
Derniers réglages
hier matin
à Ain Benian
Hier matin, les joueurs ont eu
droit à une dernière séance d’entraî-
nement au centre de Ain Benian. C’est
sous un temps ensoleillé que les Algé-
rois ont effectué la session matinale.
Ighil et son état-major ont apporté
les derniers réglages avant de s’en-
voler quelques heures plus tard
vers Bechar.
La
délégation s’est
envolée hier à 17 h
vers Bechar
Comme prévu, c’est à bord
d’un vol spécial que les Moulou-
déens se sont envolés hier à 17 h vers
la ville du Sud. A leur arrivée, la délé-
gation à élu domicile à l’hôtel Dja-
zira, qui est l’un des plus huppés
de la ville. Le retour à Alger
devra se faire juste après la
fin de la rencontre.
Kamel M.

Le Mouloudia joue gros à la Saoura

prochaine la plus prestigieuse des compétitions africaines, la LDC, vu que le CRB ne devance le Doyen que de trois unités seulement. Entamer une nouvelle série de bons ré- sultats Cependant, et même si le MCA ne parviendra pas à décrocher la victoire, un point fera aussi du bien à l’équipe, car après le succès de samedi der- nier à Bologhine et dans des conditions extrême- ment difficiles, ses joueurs cherchent à changer la donne en réalisant des résultats probants, du mo- ment qu’ils ont pu aligner huit rencontres sans dé- faite, toutes compétitions confondues, avant de rater son derby face au CRB à deux minutes de la fin du match. Ainsi, le Doyen a besoin de créer une nouvelle dynamique qui ne passera que par une série de bons résultats. La défaite interdite Même avec leur volonté de réaliser une bonne opération à Béchar, les poulains d’Ighil doivent sor- tir le grand jeu en donnant tout sur le terrain, pour éviter un mauvais résultat. En effet, une défaite re-

R estant sur une précieuse victoire réalisée aux dépens du RCR, la bande à Ighil Me- ziane jouera aujourd’hui gros face à la JSS, pour relever un autre défi. Même si cette

formation n’a jamais réussi au MCA sur ses bases, il n’en demeure pas moins que les joueurs sont déci- dés à forcer le destin au stade du 20-Août et vaincre le signe indien. En effet, les coéquipiers de Ha- choud, qui ont retrouvé leur place sur le podium, totalisant le même nombre de points que le MOB et l’USMH, doivent impérativement réaliser un bon résultat cet après-midi, pour préserver leurs chances d’atteindre leur objectif. Une victoire pour croire à la LDC Si le Mouloudia est appelé à revenir avec un bon résultat à Béchar, l’idéal serait pour lui de prendre les trois points mis en jeu pour éviter toute sorte de calcul, sans attendre les résultats des autres forma- tions, entre autres le MOB, qui visent, elles aussi, le podium. Une victoire permettra aussi au vieux club algérois de garder ses chances intactes pour décro- cher la seconde place du classement et jouer l’année

mettra en cause les desseins de l’équipe qui s’apprête à disputer une série de matchs importants après la JSS. Le MCA

aura à donner la réplique à l’USMB à huis clos, au stade de Bologhine, avant d’effectuer un périlleux déplacement à Oran pour croiser le fer avec des Asémistes en difficultés, et repartir vers l’Ouest du pays pour retrouver le RCR, dans le cadre de la Coupe d’Algérie, qui reste aussi un objectif pour les coéquipiers de Hachoud. Vu

que le championnat s’éloigne d’eux, à onze lon- gueurs du leader, les joueurs veulent offrir à leurs supporters le trophée de Dame coupe afin de leur faire oublier le cauchemar vécu lors du précédent exercice, ce qui illustre l’en- jeu de cette rencontre face à la JSS, un vérita- ble tournant pour le MCA qui n’a réussi qu’une seule victoire en dehors de ses bases de- puis l’entame de cet exercice.

Déclarations de la semaine

Boucherit : «On doit profiter du huis clos» «C’est une ren- contre très diffi- cile face à une équipe de la JSS qui reste sur une bonne per- formance en dehors de ses bases face au DRBT. Personnelle- ment, j’ai quitté Béchar en laissant ma place propre. La rencontre sera certes rude, mais il suffit juste d’y croire pour qu’on puisse réaliser une bonne partie et revenir avec les trois points. A mon avis, on doit profiter du huis clos.»

Hachoud : «Pas de cadeau à Djemili et Djalit» «Après notre dernier succès, nous serons confrontés une fois de plus à une situation dif- ficile, car on jouera face à une bonne équipe de la JSS qui veut à son tour réaliser de bons résultats sur ses bases. En ce qui nous concerne, on cherche à revenir avec la victoire et on ne fera pas de cadeau à Djemili et Djalit qu’on re- trouvera avec plaisir.»

Aouedj : «J’espère marquer, mais avec une victoire au bout» «Il faut s’attendre à ce que la rencontre soit difficile, car même si on joue à huis clos, la JSS es- sayera de profi- ter de l’avantage du terrain pour gagner et se rache- ter de son dernier faux pas chez elle. Quant à nous, on est concentrés uniquement sur notre travail, pour récolter les trois points et entamer un nouveau dé- part en championnat en confir- mant notre dernier succès à Relizane. La saison passée, j’avais réussi à marquer un but mais qui était sans saveur pour nous. Je sou- haiterais avoir plus de chance cette fois-ci, mais avec une victoire au bout.»

de chance cette fois-ci, mais avec une victoire au bout.» Il les a motivés lors de
de chance cette fois-ci, mais avec une victoire au bout.» Il les a motivés lors de

Il les a motivés lors de la dernière séance d’entraînement

Ighil demande à ses joueurs de croire en leur potentiel

Le Mouloudia, qui n’a réalisé jusqu'à présent qu’une seule victoire en dehors de ses bases, jouera aujourd’hui pour assurer un deuxième suc- cès en déplacement, mais aussi vaincre le signe indien. L’entraîneur Ighil Meziane, qui a tenu à motiver ses joueurs tout au long de la semaine, sait pertinemment que ses poulains souffrent juste d’un problème d’or- dre psychologique et c’est la raison pour laquelle il leur a demandé de croire en leur potentiel, afin de prendre les trois points de cette ren- contre. Le dernier match que le MCA a joué face au RCR a permis réellement à Ighil de connaître ses joueurs, car il n’était pas facile pour eux de gagner en évoluant sous une grosse pression et c’est la raison pour laquelle il les a félicités pour tous les ef- forts déployés. Ce dernier attend donc la même réaction de ses poulains à Béchar. «Il faut croire en votre potentiel, jouez avec la même détermination que celle du dernier match et la victoire ne pourra nous échap- per», a dit Ighil à ses joueurs pour les pous- ser à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Le huis clos, une arme à double tranchant

Fort de son expérience, Ighil sait que le

huis clos ne peut constituer un avantage pour ses hommes que s’ils sont déterminés à ga- gner et jouer avec fougue, car les joueurs de la JSS qui sont soumis

à une forte pression depuis quelque temps peuvent se

libérer dans ce match. Ighil

a mis donc en garde ses

poulains contre ce facteur,

mais aussi contre le faux rythme qui pourrait leur porter préjudice. «Il faut jouer comme à notre habi- tude pour qu’on puisse tirer profit du huis clos. Votre adversaire ne vous fera pas de cadeau, il faut rester concentrés tout au long de la par- tie, car le faux rythme à certain moment de la rencontre pourrait nous porter préjudice, d’où la nécessité d’être vigilants»,

dira Ighil à ses joueurs. En somme, le coach du MCA tient à ce que ses poulains forcent le destin et profitent de toutes les données de cette rencontre qui leur sont favora- bles, mais sans pour autant sous-estimer l’adversaire, qui pourrait réagir.

Kamel M.

Le Mouloudia et Ooredoo

n’ont pastrouvéd’accord

A la recherche de nouveaux partenaires financiers, les responsables du Mouloudia ont entamé il y a plus de deux semaines de cela des pourparlers avec l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo. Le prési- dent du Mouloudia et afin que les membres du CA soient associés à toute les importantes décisions, allait convoquer les membres de cette structure pour les mettre au courant des tractations, mais aussi du contenu de la proposition d’Ooredoo, qui s’est montré à son tout inté- ressé pour accompagner le MCA comme cela a été fait avec d’autres formations. Toutefois, la réunion avec les membres du CA n’a pas eu lieu, du fait que les deux parties n’ont pas trouvé un accord sur le volet financier, c’est ce que nous a confié une source proche du MCA. Bien que les négociations n’aient pas abouti, cela n’écarte par la possibilité de voir les deux parties se rencontrer de nouveau pour relancer un éventuel partenariat. On parle d’une touche avec Orange La même source ajoute que tout en ratissant large, les responsables du MCA se sont vus proposer l’idée d’avoir le géant de la téléphonie mobile française Orange comme futur sponsor. La personne chargée de ce contact a fait part aux pensionnaires d’El Achour de l’idée dont il a parlé avec l’opérateur français, et il semble bien qu’il y aura du nouveau dans cette opération dans les jours à venir. Le sponsoring comme seule solution pour y faire face aux dépenses du club Malgré le fait que la Sonatrach n’ait jamais lésiné sur les moyens financiers, afin que le Mouloudia ne manque de rien, le premier responsable du club en l’occurrence Achour Betrouni pense à l’avenir et il tient à ce que le club puisse conclure des contrats de sponsoring d’ici la fin de saison afin que le MCA puisse préparer le prochain exercice dans de bonnes conditions, lorsqu’on sait qu’une équipe comme le Doyen ne peut se contenter de jouer les se- conds rôles du championnat. Vers la mise en place d’une commission de sponsoring Afin de donner un nouvel élan au volet du sponsoring et assurer de nouvelles res- sources financières au club, le président du Mouloudia et en accord avec ses proches collaborateurs songe à mettre en place une nouvelle stratégie en ma- tière de sponsoring et qui sera menée par toute une commission qui sera mise en place et qui sera compo- sée de personnes qui ont un large tissu relationnel.

compo- sée de personnes qui ont un large tissu relationnel. Abid : «On doit gagner, car
compo- sée de personnes qui ont un large tissu relationnel. Abid : «On doit gagner, car

Abid : «On doit gagner, car c’est un tournant pour nous»

«Nous allons jouer ce match à huis clos et on doit profiter de cette situation. D’ailleurs, une vic- toire est impérative pour nous, dans la mesure où elle va peut-être déterminer nos objectifs pour le reste de la saison, et c’est la rai- son pour laquelle on doit bien négocier cette rencontre et je veux marquer contre la JSS.»

et c’est la rai- son pour laquelle on doit bien négocier cette rencontre et je veux

K. M.

N° 3261 LIGUE 1 Samedi 30 07 18 e Journée janvier 2016 Aujourd’hui JSS à
N° 3261
LIGUE
1
Samedi 30
07
18 e Journée
janvier
2016
Aujourd’hui
JSS
à 18h00
MCA
Battus
en 2013,
Huis clos
Betrouni et le médecin de
l’équipe seront entendus lundi
par la commission de disci-
pline
2014 et 2015
Bechar, une
destination
Betrouni
Décidément, l’affaire Merzougui
semble prendre des proportions
énormes car après les révélations
maudite
pour les
Algérois
« Certaines personnes
profitent de l’affaire Merzougui
pour casser le club »
A chour Betrouni ne sait
plus où donner de la tête
tellement les problèmes
semblent s’enchaîner à une
« On ouvrira une en-
quête sur cette histoire
de vitamine après le
match contre Saoura
de Redouane Bachiri, qui ont fait
le buzz sur la Toile, voilà que la
commission de discipline décide
de convoquer le président du Mou-
loudia, Achour Be-
trouni, et le médecin
de l’équipe, Dr
Fouad Benabde-
louahab. Les
deux hommes se-
ront entendus ce
lundi par la
commission
dans le cadre
de l’affaire
Merzou-
vitesse grand V. Le boss algérois a
fait savoir que son club était victime
d’une compagne de destabilisation.
«J’ai dit que Merzougui devait assu-
mer ses responsabilités. Mais je ne
comprends pas qu’on puisse nous sor-
tir cette affaire à 24 h du match
contre Saoura. C’est sûr qu’à travers
cette affaire certaines personnes cher-
chent par tous les moyens à casser
l’équipe.»
gui.
Le
mé-
decin a
décidé de
ne pas faire
le voyage à
Bechar
« On ne peut pas continuer à
verser un salaire à un joueur
suspendu pour 4 ans »
«Certes, on s’est montré solidaires
avec Merzougui, qui est un fils de
bonne famille. Nous avons perdu un
grand joueur. Mais il faut aussi sa-
voir qu’on ne peut pas continuer à
verser le salaire du joueur alors qu’il
est suspendu pour quatre ans.»
» Abasourdi par les dé-
clarations de certains
joueurs de l’équipe qui
affirment consom-
mer cette molécule à
l’origine de tous les
maux, Betrouni réaf-
firme la détermina-
tion du club à faire toute
la lumière sur ce dossier épi-
neux. «Nous sommes actuelle-
ment concentrés sur le match
contre Saoura que nous devons
absolument parfaitement négocier.
Mais une fois le match joué, il est
certain que nous allons ouvrir
une enquête pour en savoir plus
sur cette vitamine que certains
prétendent consommer», dira en
conclusion le président du
conseil.
Dépité par toutes les accu-
sations qui touchent à son
honneur et à son intégrité
morale, le Dr Fouad Benabde-
louahab n’est actuellement pas
en mesure de tenir son rôle
convenablement. C’est ce qui
explique sa décision de ne pas
faire le déplacement avec
l'équipe à Bechar.
T.Che
Après un début de saison
en dents de scie, les Mou-
loudéens sont parvenus à
redresser la barre pour re-
venir dans la course au po-
dium. Actuellement
troisièmes au classement,
les hommes d’Ighil ont à
cœur de réaliser enfin un
coup d’éclat dans le Sud du
pays. Après une semaine de
turbulences suite au revers
essuyé face au Chabab de
Belouizdad, les Moulou-
déens se sont de nouveau
remis en ordre de marche
après le succès obtenu avec
mérite contre Relizane, le
week-end dernier. Avec un
moral retapé à neuf, les
hommes d’Ighil ont toutes
les cartes en main pour
préserver cette bonne dy-
namique. Ce soir, les gars
de Bab El Oued affronte-
ront une équipe de Saoura
qui aspire à retrouver la
première moitié de tableau.
Face à cette obligation de
préserver leur place sur le
podium, il est évident que
les Algérois n’auront pas
droit à l’erreur sous peine
d’hypothéquer leurs
chances de décrocher une
place africaine.
C’est dans la
T.Che
même configuration que
contre le CSC
et l’ESS, que
Haddadj : « Merzougui a pris quatre ans
selon les nouvelles règles de la FIFA »
le Doyen abordera cette af-
fiche hautement impor-
tante. Même si le MCA à
souvent battu la JSS à do-
l’intégrité physique du joueur. Elle
est interdite même pour les non
sportifs. Il faut prendre ce médica-
ment sur ordonnance du médecin.
FAF et même solliciter le TAS, mais
Merzougui doit savoir qu’il doit ap-
porter des arguments et des élé-
ments nouveaux qui peuvent
Je
pense que le joueur incriminé a
permettre de revoir sa sanction.»
pris cette substance sans penser aux
conséquences car il mettait aussi sa
vie en danger.»
«
Nous avons convoqué Be-
trouni et le médecin du club
pour ce lundi »
On applique la loi sans pren-
dre en compte l’intention de
l’athlète »
«
«Il faut aussi savoir que nous
sommes une commission qui jugent
les actes selon les faits. Pourquoi
Merzougui a pris ce médicament 48
«Nous avons pris la décision de
convoquer le président du Moulou-
dia, Betrouni, et le médecin du club,
Dr Benabdelouahab, pour les audi-
tionner ce lundi. On veut avoir plus
de détails à propos des déclarations
de certains joueurs.»
micile au stade du 5-Juillet
1 à 0 sur une réalisation de
Djallit dans le temps addi-
tionnel, puis par 3 à 0 grâce
à un doublé d’Aksas et lors
de la phase aller de la sai-
son écoulée avec une vic-
toire par 2 à 1 arrachée
dans les dernières minutes
grâce à une tête rageuse
d’Aksas, le Mouloudia n’a
jamais obtenu le moindre
point à Bechar. Lors de ces
trois déplacements, le vieux
club algérois est revenu à
chaque fois bredouille à la
maison. Que ce soit Djamel
Menad, Fouad Bouali ou
Artur Jorge, les trois tech-
niciens ont
échoué dans
h
avant un match ? Et pourquoi il
leur entreprise en s’incli-
aura consulté un médecin avant de
passer à l’acte. Il faut que les joueurs
«
Le huis clos infligé au MCA
nant deux fois sur le score
L a commission de discipline
est accusée d’avoir exagéré
dans la sanction infligée à
Kheireddine Merzougui. Le
gueur.»
est logique car les incidents
de Bologhine sont graves »
Ce qu’a fait le joueur est
contraire au sens même du
professionnalisme »
«
sachent qu’on applique la loi à la let-
tre sans prendre en compte les in-
tentions de chacun. Chaque sportif
doit assumer ses responsabilités.»
de 2 à 0 et une fois par 2 à
1. C’est dire que la mission
Questionné sur les deux matches
à huis clos infligés au Mouloudia, le
président de la commission affirme
que cette sanction suprême est lo-
est ardue
qui attend le
président Abdelhamid Haddadj est
monté au créneau pour défendre
son conseil. Invité sur la radio
Chaîne 1, Haddadj a tenu à remettre
les pendules à l’heure. «Il faut savoir
que nous sommes une commission
qui doit prendre des décisions loin de
tout sentiment affectif. Nous devons
nous montrer fermes pour combattre
et lutter contre ce fléau qu'est le do-
page. Merzougui a écopé de quatre
ans à juste titre selon les nouvelles rè-
gles de la FIFA. Lors de la dernière
réunion de l’agence anti-dopage qui a
eu lieu en Afrique du Sud, il a été dé-
cidé de doubler la sanction de deux à
quatre ans. Une règle qui a été ap-
prouvée et ratifiée par la plus haute
instance du football mondial et par
toutes les autres fédérations. Nous, on
n’a fait qu’appliquer la loi en vi-
«Nous avons convoqué Merzou-
gui qui a reconnu avoir pris cette
substance dopante à l’issue d’une
séance de musculation sans l’avis du
médecin. Ce qui m’intrigue dans
cette affaire, c’est que le cas Merzou-
gui intervient après la sanction de
trois joueurs et une campagne de
sensibilisation programmée par la
FAF. Ce qu’a fait Merzougui est
contraire donc au sens même du
professionnalisme.»
«
Pourquoi Merzougui n’a pas
évoqué la substance lors de
l’examen médical »
«Lorsqu’on étudie le dossier de
très près, on se rend compte qu’il y a
préméditation. Pourquoi Merzougui
n’a-t-il pas présenté la liste des mé-
dicaments prescrits par son méde-
cin au moment de l’examen devant
gique par rapport à la gravité des
faits. «Ce qui est arrivé samedi der-
nier à Bologhine est grave. On aurait
pu vivre un autre décès dans un
stade de football. Nous avons frôlé la
catastrophe. Ce qui s’est passé entre le
MCA et le RCR nous rappelle mal-
heureusement des faits similaires d’il
y
a 14 ans entre les deux clubs à Reli-
la
commission antidopage ? Pour-
zane lorsqu’il y a eu la mort d’un
quoi a-t-il pris cette molécule avant
supporter suite à l’utilisation d’un "si-
le
derby ? C’est vous dire qu’il y a
«
La vitamine consommée est
des questions qui ne laissent aucune
gnal de bateau". De ce fait, la sanc-
tion du Mouloudia de deux matches
très dangereuse et interdite
place au doute.»
à
huis clos est logique», dira en
même aux non sportifs »
conclusion l’ancien président de la
«Il faut que les gens sachent que
cette vitamine qui est au centre des
débats, la DMAA, est une substance
très dangereuse qui met en danger
Merzougui a le droit de faire
appel, mais… »
«
FAF.
T.Che
«C’est sûr que Merzougui a le
droit de faire appel au niveau de la
Mouloudia plus que jamais
appelé à réussir un coup
d’éclat pour rester dans la
course aux places d’hon-
neur. Mettre donc fin à
cette série noire, c’est le leit-
motiv du Mouloudia qui
reste toujours dos au mur.
Toutefois, il y aura un élé-
ment de taille qui pourrait
aider les Algérois dans leur
quête de victoire. Le huis
clos constituera une au-
baine à saisir pour les par-
tenaires de Hachoud qui
veulent cette fois-ci déjouer
tous les pronostics alors
que Bechar reste une desti-
nation maudite pour le
Mouloudia.
T.Che
N° 3261 08 LIGUE Samedi 1 30 janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui MOB à
N° 3261
08
LIGUE
Samedi
1
30 janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
MOB
à 16h00
MCO
Chelaoua: «On jouera
pour gagner»
Comment se présente pour vous ce match qui
vous attend face au MO Béjaïa ?
C’est un match difficile qui nous attend face au
MOB et devant son public. Mais on s’est préparés en
conséquence pour réaliser un bon résultat à Bé-
jaïa et se racheter du faux pas concédé face au
CS Constantine chez nous la semaine passée.
Vous le jouerez sous une forte pression
après le dernier faux pas concédé à do-
micile, n’est-ce pas ?
Tout à fait, on jouera sous pression
et l’erreur n’est pas permise et on doit
éviter les écarts commis face au
CSC pour revenir à la maison avec
un bon résultat. On sait très bien
que le MOB est un adversaire
difficile à manier sur son terrain
et devant ses supporters.
Vous évoquerez certainement
ces erreurs sur balles arrê-
tées
Oui, et c’est le cas, pour ne
rien vous cacher on n’a perdu
pas moins de cinq points pour
des erreurs sur balles arrêtées.
Donc on doit faire très atten-
tion et un club de la dimension
du MCO, ne doit pas perdre
ses matchs de cette sorte.
Quelle sera la clé de la réussite face au MOB ?
Je crois qu’on est appelés à garder notre concentra-
tion du début jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre,
en évitant de commettre des erreurs. C’est dans nos
cordes et on doit donner de la joie aux Hamraoua qui
méritent tout le bonheur du monde. On doit leur ren-
dre le sourire face au MOB.
Ce match sera celui de la revanche face à un ad-
versaire qui vous a éliminés en Coupe d’Algérie
On ne se présentera pas sur le terrain de Béjaïa avec
un esprit de revanche, mais on jouera pour se rache-
ter du dernier faux pas concédé à domicile contre le
CSC. Un match ne ressemble jamais à un autre et on
fera tout notre possible, pour arracher un résultat po-
sitif et rebondir en championnat, pour entrevoir la
suite avec confiance et assurance.
Les Hamraoua attendent une réaction de votre
part. Un message à leur transmettre
On fera tout pour refaire surface et rendre le sou-
rire aux Hamraoua, pour aller de l’avant. La balle est
dans notre camp, nous les joueurs. Nous sommes dé-
cidés à se racheter et à redonner la joie à nos fans. On
jouera pour gagner, et à défaut on fera un match nul.
Une défaite est strictement interdite pour nous.
Propos recueillis par
Sofiane B.

Bouali apportera des changements

face au MOB

P our ce match contre le MO Béjaïa, le driver du club d’El Hamri fera confiance presqu’au même groupe qui a joué face au CSC. Mais il y aura

quelques changements, avec l’incorporation de Aïche à la place de Helaïmia et Zaâbia qui a purgé sa suspension. D’ailleurs, cela touchera les trois compartiments, avec éventuellement l’en- trée de Berradja ou Kamel Larbi. Il renouvellera sa confiance au gardien Belarbi Le gardien Belarbi, qui a joué les deux der- niers matchs en donnant satisfaction, sera cer- tainement reconduit à son poste face au MOB. Ce keeper a profité de la blessure de Natèche lors du stage de Hamamet-Liasmine, pour se frayer une place de titulaire. Il sera reconduit pour la troisième fois de suite, à son poste de gardien de but. et alignera Aïche à la place de Helaïmia Pour le poste d’arrière droit, le coach Bouali, qui a toujours fait confiance au jeune Helaimia, sera appelé cette fois-ci, à faire confiance à Aïche, qui retrouvera sa place de titulaire face au MOB. Après avoir joué les six derniers matchs, ce dernier souffre d’une forte grippe, ce qui a poussé le technicien à l’éloigner du voyage vers Béjaïa. Donc, c’est Aïche qui se produira d’entrée en occupant le poste d’arrière droit. Aïche : «Je suis à la disposition du coach» Ce pur produit de l’académie du Paradou, Aïche, se prépare activement pour retrouver sa place de titulaire qu’il a perdue. L’arrière droit du MCO se dit apte à rejouer dans le onze du MCO, si le coach lui fait appel. «Je suis à la dis- position de l’entraîneur et s’il fera appel à mes ser- vices, je répondrai présent et je donnerai le meilleur de moi-même, pour apporter un plus. Dans le cas contraire, je resterai sur le banc en se tenant prêt à jouer à tout moment de la partie.» «Notre objectif : éviter la défaite» Concernant la rencontre face au MOB, notre interlocuteur estime qu’«on doit éviter de concé- der une autre défaite face au MOB et on fera tout notre possible pour bien négocier cette sortie et

Les Hamraoua face à un nouveau défi contre le MOB

Les Hamraoua sont arrivés hier à Béjaïa Les gars d’El Hamri sont arrivés, hier à
Les
Hamraoua
sont arrivés hier
à Béjaïa
Les gars d’El Hamri sont arrivés,
hier à midi, à Béjaïa, en prove-
nance de l’aéroport d’El Sania,
avant de
continuer vers Béjaïa à
partir de 10h.
Ils
ont déjeuné à
l’hôtel
Une fois à destination, la déléga-
tion oranaise s’est dirigée directement
à l’hôtel Aloui pour prendre ses quar-
tiers.
Les joueurs et l’ensemble des mem-
bres de la délégation ont déjeuné à midi et
demi, avant de faire la sieste, vu que le
voyage de l’aéroport Ahmed-Benbella
d’Oran s’est effectué à 7h du matin.
et se sont
entraînés à 17h
Les joueurs se sont entraînés à
17h au stade annexe de l’Unité-
Maghrébine de Béjaïa. Une séance
consacrée aux dernières re-
touches avant ce duel qui les at-
tend dans cette enceinte de
l’UMA.
Baba
est rentré
hier d’Espagne
Comme il fallait s’y attendre, le
boss du MCO Ahmed Belhadj dit
Baba, est rentré hier d’Espagne où il
se trouvait depuis dimanche dernier,
pour régler des affaires personnelles.
Baba ne voulait en aucun cas rater
ce big match face aux Béjaouis.
Il
s’est déplacé
avec l’équipe
Baba s’est déplacé hier avec
l’équipe à Béjaïa pour assister ses
poulains en prévision de cet impor-
tant rendez-vous, où un résultat
positif s’impose. Sa présence n’a
fait que réjouir le staff technique
et les camarades de Yalaoui,
pour réaliser un résultat
probant cet après-
midi.
Houari B.
un résultat probant cet après- midi. Houari B. revenir à la maison avec un résultat positif,

revenir à la maison avec un résultat positif, qui nous permettra de rebondir et de retrouver nos sensations». Benyahia et Merbah composeront l’axe central Pour ce qui est de l’axe de la défense, le coach Bouali va reconduire les deux défenseurs Be- nyahia et Merbah, et ce malgré les critiques acerbes envers ces deux éléments qui ont pour- tant donné satisfaction face au CSC. Pour Bouali, il est hors de question de changer la charnière centrale qui est à ses yeux au top et n’a aucune responsabilité dans les buts encaissés. Kamel Larbi ou Berradja pour remplacer Lemouchia Pour ce qui est du poste de milieu défensif, le coach renouvellera sa confiance au jeune Hafid Benamara, qui sera associé soit à l’émigré Kamel Larbi qui a été pardonné par son coach, ou Sed- dik Berradja qui a purgé sa suspension. L’un d’eux remplacera Khaled Lemouchia suspendu par la LFP. Berramla et El Okbi pour l’animation de jeu Pour le match de cet après-midi, le driver compte reconduire le duo Tayeb Berramla-Hi- chem El Okbi. Berramla qui a ouvert son comp- teur buts face au CSC rejouera dans l’animation de jeu, et Hichem El Okbi le secondera, surtout

que ce dernier a été auteur d’une belle pres- tation contre le CSC. Berramla : «La confiance de Bouali me stimule à apporter un plus au MCO» Tayeb Berramla se dit très heureux de

Les gars d’El Hamri sont devant un autre défi face au MO Béjaïa et la défaite est stric-

tement interdite, s’ils veulent éviter le déclin en championnat. Drivés par Bouali, ils sa- vent très bien ce qui les attend cet après-midi au stade de l’Unité Ma- ghrébine et seul un résultat positif

va leur permettre de retrouver le moral et d’entrevoir la suite du parcours sous de bons auspices. La mission s’annonce certes très difficile face aux Mobistes, et les coéquipiers de Tayeb Berramla doivent faire preuve de plus de concentration et de détermina- tion pour espérer réaliser un résultat positif. Pour parve- nir à cet objectif, les cama- rades de Seddik Berradja

se sont bien préparés et sont animés d’une grande volonté pour s’imposer. Devant un adversaire qui a pris le dessus sur eux à maintes reprises en champion- nat et en Coupe d’Algérie, les Oranais sont devant le fait accompli et veulent bien refaire surface et mettre fin à cette suprématie des Mobistes, en allant cher- cher la victoire ou au moins un match en terre

béjaouie aujourd’hui, lors de ce match de la 18e journée de Ligue 1 Mobilis. La balle est dans le camp des joueurs qui ne ju- rent que par un résultat positif et rien d’autre. Bouali et ses poulains croient dur comme fer en leurs ca- pacités de faire sensation contre le MOB et de redonner la joie à leurs supporters qui attendent une réac- tion positive de leur part.

Houari B.

attendent une réac- tion positive de leur part. Houari B. retrouver le MCO, son club de

retrouver le MCO, son club de toujours, et il commence à retrouver ses sensations après la confiance de son driver : «Je re- mercie le coach pour la confiance pla- cée en moi et je tâcherai de faire de

mon mieux pour donner un plus et permettre au MCO de renouer avec les victoires. On fera tout pour provo- quer le déclic face au MO Béjaïa.» Zaâbia et Dahar d’attaque Le staff technique du MCO, à sa tête le coach Foued Bouali, mi- sera sur les deux attaquants, Zaâbia, le Libyen, et la nou- velle recrue Dahar, qui a

donné satisfaction face au CSC. Pour rappel, Zaâbia a purgé sa suspension et fera son retour dans le onze du MCO, cet après-midi, contre le MOB, aux côtés de Dahar Merouane.

N° 3261 LIGUE 1 Samedi 09 30 janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui MOB à
N° 3261
LIGUE
1
Samedi
09
30 janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
MOB
à 16h00
MCO
Amrani
Un seul mot d’ordre,
l’attaque à outrance !
«Il va falloir
confirmer et améliorer
notre niveau»
L es vert et noir seront en
appel cet après-midi au
stade de l’Unité-Ma-
ghrébine pour le match
de la 18e journée face
au MCO. Une empoignade de vé-
rité pour Zerdab et ses camarades
qui semblent déterminés à enchaî-
ner avec un autre succès face aux
Oranais. Intraitables à domicile
depuis plusieurs semaines, faut-il
le préciser, les locaux s'engageront
à fond en attaque pour sortir vic-
torieux de cette confrontation. De
son côté, les onze oranais ne
manque pas de qualités et semble
décidé à faire valoir ses capacités
pour repartir avec le meilleur ré-
sultat possible. Le match s'an-
nonce donc palpitant et très
disputé. Les poulains d’Amrani de-
vront bien négocier le match, eux
qui veulent aussi prouver que leur
place sur le podium, ils ne l’ont pas
volée. Vu l'importance de ce ren-
dez-vous et du fait que certains
joueurs sont jeunes et comme les
supporters veulent à tout prix un
résultat positif, il faut s'attendre
donc à une ambiance électrique.
descendre de notre nuage. On a
une rencontre très importante à li-
Un statut à défendre
contre le MCO car la formation
des Hamraoua est mal en point. Il
lui faut pour cela tenir bon, car ce
n’est vraiment pas le moment de
flancher. Le coach béjaoui ne nous
a pas caché ses craintes à la veille
de l’important rendez-vous face
aux Oranais. Il précisera que son
équipe aura à jouer face à une
équipe qui en veut terriblement.
Interrogé sur la rencontre, le
coach du MOB estime que ce sera
avant tout un match comme les
autres. Il pense aussi que sera un
match difficile pour les deux
équipes. Ce dernier pense que
l’équipe oranaise est une équipe
redoutable malgré son niveau
moyen et c’est pour cette raison
qu’il faudra se méfier afin d’éviter
toutes mauvaise surprises. Il af-
firme que le groupe est prêt pour
la bataille d’aujourd’hui et fera un
grand match. «Écoutez, le match
face au MCO est un match piège,
après le nul face à la JSK, tout le
monde est satisfait de ce résultat.
Toutefois, il faut oublier ce match
et
Les joueurs du Mouloudia de Bé-
jaïa ont l’intention de s’imposer et
d’engranger la totalité des points à
l’occasion de ce match qui se dé-
roulera chez eux. Il est certain que
les données ont totalement changé
par rapport au début de la saison.
Ce sera une équipe du MOB
conquérante qui se présentera à
l’appel de l’arbitre. Tout le monde
le dit, ce ne sera pas du tout simple
Attention, les
Hamraoua seront
revanchards
une grande confiance, avant le
match et de croire en ses chances,
c’est de bon augure pour le match
d’aujourd’hui, mais attention, il ne
faut pas tomber dans le piège. Cet
après-midi, le MOB croisera le fer
devant une équipe qui ne lâchera
pas prise aussi facilement que ça et
qui veut aussi effacer l’affront du
match de coupe. Donc Amrani
qui connaît parfaitement son
équipe, n’a pas hésité à prévenir
ces capés et les inciter à ne pas
prendre ce match à légère mais au
contraire, il leur a demandé
d’aborder cette rencontre avec plus
de sérieux possible car devant il y
aura des jeunes qui feront de leur
mieux pour les piéger.
vrer, on devra la bien négocier, elle
sera très difficile. Le MCO reste sur
un
faux pas à domicile, mais cela
ne veut pas dire qu’il est faible.»
Durant toute la semaine qui a pré-
cédé le match de cet après-midi,
tout le monde au MOB ne jurait
que par la victoire. Le moral est
beau fixe et tous les joueurs bé-
jaouis sont déterminés à faire un
grand match. C’est bien d’afficher
«Les joueurs doivent se
montrer plus costauds
cette fois-ci»
Amrani pense que les Oranais
voudront prendre leur revanche
S.A.
sur les Mobistes qui les ont battus
lors du match des 32es de finale
de la Coupe d’Algérie chez eux à
Zabana : «Un match de champion-
nat ne ressemble en rien à celui
d’une coupe. Pour être plus clair,
les
joueurs seront appelés à se
montrer plus présents tout au long
de la rencontre et faire preuve
d'application sur le terrain. En
outre, j'exigerai à mes joueurs de
se
montrer plus costauds cette fois-
ci
car les Oranais, viendront à Bé-
jaïa avec un esprit de revanche», a
dit Amrani.
«On doit rester
compacts derrière et
plus efficaces en
attaque»
Pour Amrani les clés du match
sont la rigueur défensive et l’effi-
cacité en attaque : «De toutes les
façons, durant toute la semaine on
travaillé pour se montrer plus réa-
listes devant les bois, car il est clair
que durant un match officiel on
n'aura pas autant d'occasions
comme dans un match amical. On
ne doit pas rater nos opportunités
et
profiter des moments forts du
match. Je crois aussi, que la meil-
leure formule, c’est de rester très
compact au milieu du terrain mais
aussi en défense où l’on ne doit
laisser aucun espace libre. On doit
éviter les erreurs du passé notam-
ment en fin de match».
S.A.

Sur le plan technique, l’équipe bé- jaoui a pu faire de bonnes presta- tions lors de ces derniers matches. De ce fait, le staff technique compte reconduire ses idées et son plan de jeu lors de ce match dans le but de récidiver ses perfor- mances.Mis à part un ou deux changements forcés, il est fort pro- bable qu’Amrani reconduise le même onze qui avait décroché le nul face à la JSK. Le driver béjaoui ne veut pas trop chambouler sa formation afin de maintenir les automatismes dans le jeu de son équipe.

Lakhdari, seul changement en défense

Pour le moment, le staff technique n'a pas pris aucune décision finale, mais il a quand même une idée pour contrer cette formation. L'équipe type sera annoncée au- jourd'hui surtout qu’Amrani songe sérieusement à effectuer un chan- gement dans l’axe en alignant Lakhdari à la place de Messaoudi qui s’est blessé aux adducteurs au courant de la semaine.

Amrani ne compte pas chambouler son onze, mais…

N’Doye, l’espoir

Ayant réussi à inscrire le but égali- sateur de son équipe face à la JSK, le septième pour lui depuis le début de saison en championnat, cet attaquant béjaoui, qui a été sans conteste l’homme du match lors du dernier match face à la JSK est bien pour prendre sa place au- jourd’hui dans ce même poste aussi. Cela dit, les fans attendent beaucoup de ce joueur qui a déjà réussi à inscrire quatre buts de suite lors des derniers quatre matches qu’il a joués.

«Je saisirai la moindre occasion qui se présentera»

L'attaquant béjaoui espère frapper cet après-midi face au MCO. Au- teur de très belles prestations jusque-là, l'enfant N’Doye compte

mener son équipe vers la victoire aujourd’hui. «J'étais content de mon dernier but face à la JSK. Per- sonnellement, les dernières titulari- sations m'ont fait oublier les moments difficiles que j'ai vécus au début de saison, je vous assure que je ne m'arrêterai pas là, je veux être plus performant encore à l’avenir. Mon métier est de marquer des buts. Face aux Oranais si j’ai cette chance, je saisirai la moindre occa- sion qui se présentera pour mar- quer et aider mon équipe à glaner les trois points.» Nous a confié mo- destement N’Doye.

La dernière séance consacrée au travail tactique

C'est hier à 9h que la formation béjaouie a effectué sa dernière séance d'entraînement au stade de

l’UMA. Pour cette ultime session, le coach n'a pas voulu trop forcer en programmant seulement quelques exercices avec ballon avant de clôturer par un travail tactique. Elle était très légère afin d'éviter la fatigue aux joueurs. Juste après cette ultime séance, ils ont regagné le lieu de leur mise au vert où ils ont passé la nuit d'hier à l'hôtel les Hammadites à Tichy.

La prime sera fixée le jour du match

Le président s’est entendu avec les autres dirigeants sur cette décision sans fixer le montant de la prime à accorder aux joueurs. Cela dit, le montant sera divulgué le jour du match au vestiaire avant le coup d’envoi de la rencontre. Une chose est sure, elle dépassera les 7 mil- lions. La direction joue la carte de

la motivation. Il est vrai que l’ar- gent motive beaucoup les joueurs à fournir plus d’efforts à l’entraîne- ment et à jouer à fond pour gagner, mais cette fois, ils n’accordent pas de l’importance à ce volet, eux qui ne jurent que par la victoire.

L’apport des Crabes pour faire la différence

La direction profite de chaque ren- contre pour lancer un appel aux supporters pour soutenir l’équipe comme ce fut le cas cette semaine. Les responsables attendent une bonne réaction des fans au- jourd’hui. Le moins que l’on puisse dire est que les amoureux du MOB sont déjà prêts pour ce rendez- vous. Le soutien du public aura certainement des répercussions positives sur le rendement de l'équipe. Les joueurs misent sur ce paramètre pour venir à bout de cette équipe visiteuse. Les fans bé- jaouis, qui espèrent une belle vic- toire, ont promis d'envahir les gradins du stade de l'UMA.

S.A.

N° 3261 10 LIGUE Samedi 1 30 janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui MOB à
N° 3261
10
LIGUE
Samedi
1
30 janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
MOB
à 16h00
MCO
Zerdab «C’est le bon
moment pour faire
un match plein !»
Le capitaine du MOB, Zahir Zerdab, estime que ce match ne sera pas une sim-
ple formalité pour son équipe devant une bonne formation qui va tout faire
pour gagner ce match afin de se racheter. Toutefois, l’ancien meneur du FC
Rouen, reste confiant et pense que son équipe a les moyens de faire un grand
match et d'arracher les trois points de la victoire cet après-midi.
Comment avez-vous préparé
cette rencontre face aux Ora-
nais alors ?
Dans la sérénité totale surtout
après notre match nul lors du
derby. Le groupe s’est remis au
travail et nos séances d’entraî-
nements de la semaine se sont
très bien déroulées. Certes, on
n’a pas vraiment fait grand-
chose, mais je peux vous dire
qu’on est déjà prêts pour ce
match.
Est-ce que les joueurs sont
conscients de l’importance de
gagner ce match ?
Bien sûr,
jour. On est conscient de la tâche
qui nous attend. On doit être vigi-
lants et faire de notre mieux pour
réussir notre match et sortir victo-
rieux. Pour nous, ce sera le match à
ne pas rater, on doit donc le gagner
non seulement pour ne pas se faire
distancer mais aussi pour avoir
confiance.
optimiste ?
Je peux vous dire que tous les
joueurs ont bien travaillé durant
toute la semaine afin de gagner ce
match. Tout le monde ne pensent
qu’à retrouver une place sur le po-
dium, donc je peux vous dire qu’ils
sont bien motivés pour faire un
grand un match. De toute façon,
A quel genre de matchs faut-il s’at-
tendre ?
que ce soit le MCO ou autre club
nous jouerons pour la gagne, c’est
Je pense qu’il sera assez engagé, où
nous devons nous comporter
comme de véritables guerriers, car
notre seul mot d’ordre.
On vous laisse conclure…
Dorénavant, les matchs ne seront
il faut essayer de réaliser un bon ré-
a
n o u s
v i v o n s
cela chaque
c
r
sultat, qui passe forcément par un
match plein du début jusqu’au coup
de sifflet final, face à un adversaire
qui fera de son mieux pour réaliser
une belle performance.
pas du tout faciles, et pour cela nous
aurons besoin du public et j'espère
que nos supporters nous soutien-
dront. Pour notre part, on fera tout
pour leur procurer de la joie.
Qu'est-ce qui vous laisse aussi
Entretien réalisé par
S.A.
18 e Journée
Aujourd’hui
USMB
à 15h00
DRBT
Aïb : «On doit profiter de
la situation des Blidéens
pour gagner»
Comment est l'ambiance dans
le groupe ?
Sereine, on a poursuivi notre pré-
paration dans de bonnes conditions
malgré le résultat amer du dernier
match. On ne manque de rien et on
s'est donnés à fond pour être au top
le jour du match.
Face à la JS Saoura, votre
équipe n'a pas été à la hauteur.
Qu'est-ce qui vous a manqué au
juste ?
La concentration devant les buts.
On a eu beaucoup d'occasions et on
a fait notre possible pour marquer,

Le Difaâ à Blida pour gagner

L e DRBT est revenu en force après sa qualifica- tion en coupe pour les 8es de finale et la vic- toire à Relizane. En

effet, les poulains de Lamine Bou- gherara, qui ont traversé des mo- ments très difficiles après le nul de Saoura, commencent petit à petit à retrouver leur vitesse de croisière. De l'avis de tous, la victoire ac- quise à Relizane face au RCR a plus que jamais galvanisé les joueurs. Le DRBT affrontera l’USMB aujourd'hui à partir de 15h, au stade Brakni. Selon les ob- servateurs, le Difaâ aura l'occasion d'enchaîner avec un bon résultat en profitant de la mauvaise pé-

riode que les Blidéens vivent en championnat depuis un bon mo- ment. Il est vrai que les camarades de Laïfaoui sont parvenus à mettre fin à une série noire, mais les matchs de championnat ne se res- semblent pas. Autrement dit, l’USMB va essayer de prendre les trois points à domicile. Pour sa part, Lamine Bougherara a profité de la semaine pour galvaniser ses joueurs, qui sont plus que jamais déterminés à revenir avec un bon résultat.

Le onze connaîtra d’autres changements

Le premier responsable de la barre technique du DRBT, Lamine Bou-

gherara, changera encore une fois de stratégie de jeu, il va opter pour un système de bloc en évoluant avec quatre défenseurs. Le onze connaîtra le retour de Khiat en dé- fense, qui jouera avec Guitoune, sur les couloirs on retrouvera le duo Amrane et Aïb, pour la récu- pération Bougherara renouvelle sa confiance à Haddad avec la possi- bilité que ce dernier soit épaulé par Daoud. Pour l’animation du jeu, on notera le retour de Sayoud à la place de Mouadhen, et pour la ligne d’attaque le duo Nezouani et Chibane, aura la mission de se- couer les filets de l’équipe adverse. Bouabdellah

mais on a manqué de précision. Il y

a eu trop d'erreurs dans le compar-

timent offensif qui a été brouillon.

Il ne faut pas blâmer ce secteur, les

autres lignes non plus n'ont pas fait

le travail nécessaire. Tout le monde

a une part d'erreur dans cette ren- contre.

Ce match contre Blida, com- ment le voyez-vous ? Nous allons affronter une équipe qui est en mauvaise posture. Donc, on va tenter de profiter de cette si- tuation pour réaliser un bon résul- tat. Du moment que nous jouons bien à l'extérieur, nous sommes ca- pables d'aligner un autre succès. J'espère que tout se déroulera nor- malement pour que nous puissions prendre les trois points de la ren- contre.

nous puissions prendre les trois points de la ren- contre. L'USMB est mal classée, vos fans

L'USMB est mal classée, vos fans attendent que vous reve- niez avec les trois points de la victoire. Qu'avez-vous à leur dire ? Je dirais à nos supporters de venir nombreux nous booster contre l'USMB, malgré la longue distance qui sépare les deux villes. Et si nos fans réussissent à nous transcender et nous rendre plus agressifs, je suis certain qu'on reviendra avec les trois points. Bouabdellah

N° 3261 11 LIGUE Samedi 1 30 janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui USMB à
N° 3261
11
LIGUE
Samedi
1
30 janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
USMB
à
15
h00
DRBT
Bacha est revenu sur sa
Sylla à la pointe
de l'attaque
décision de démissionner
Mekhalfa : «Les meilleurs et les
Il est certain que du côté blidéen,
l’une des attractions sera l’attaquant
de pointe Sylla. Ce dernier est non
seulement un bon remiseur mais il
plus en forme seront alignés»
matinée. Les membres
du conseil d'administra-
tion, à leur tête Lyès
Zouaoui, ont réussi à le
convaincre de poursui-
vre sa mission à la barre
technique de l'équipe.
P our ce qui est de la
façon dont son
équipe doit aborder
ce match, l’entraîneur
En observateur
contre le DRBT
de Blida refusera de dévoiler la
stratégie qu’il aura à adopter
mais il précisera ce qui suit : «Il
faut savoir que ce sont les meil-
leurs et les plus en forme qui se-
ront alignés. Par ailleurs, je veux
voir mes joueurs mordre dans le
ballon et surtout qu’ils soient à
cent pour cent dans leur match.
La moindre seconde de décon-
centration peut coûter très cher.
Il nous faut reconnaître que ce
match est quelque part très im-
portant et une sorte de tournant,
et il ne s’agit pas de passer à côté.
Pour cela, mes joueurs auront à
prendre des initiatives person-
nelles quand l’occasion se pré-
sentera.»
sait aussi être décisif. L’attaquant de
Blida peut apporter beaucoup de
vitesse et de percussion à l’attaque
et sera sûrement motivé dans l’op-
tique de faire gagner son équipe.
D’un autre côté, Sylla a le potentiel
pour briller cet après-midi. Sa place
dans le dispositif de Bacha n’est plus
à
prouver. Son influence pourrait
mettre en danger la formation du
DRBT.
Juste après le départ
de Bacha, son adjoint
Mekhalfa est resté en
poste. C'est lui en com-
pagnie de Haddou et de
l’entraîneur des gardiens
de but qui ont assuré
l’intérim en ce qui
concerne les entraîne-
ments. C'est Mekhalfa
qui dirigera l'équipe ce
samedi contre Tadjena-
net. Bacha se contentera
d'un rôle d'observateur.
Équipe probable :
Mellika
à la baguette
Ouadah, Benamara, Benhoua,
Benayada, Laïfaoui, Amiri, Ma-
roci, Bedrane, Mellika, Sylla, Hi-
chem Cherif.
S. B.
Benamara : «Réussir une
bonne entame de match»
Zouaoui :
«J’ai laissé le
choix à Bacha»
Le défenseur latéral de
l'USMB, Benamara, ne
nous a pas caché son opti-
misme, la veille du ren-
dez-vous face au DRBT. Il
précisera par ailleurs que
cette équipe renferme des
joueurs d'expérience et
qu'elle sera difficile à ma-
nier.
Le front de l'attaque blidéenne
sera particulièrement remodelé au-
jourd’hui par rapport à la dernière
sortie contre l'USMH. Ce sera le
duo Sylla-Hichem Cherif qui aura
la lourde tâche d'occuper le front de
l'attaque et il aura à faire trembler
les filets du DRBT. Pour cela, ces
deux joueurs doivent être servis en
bons ballons que doit leur distiller
Mellika. Ce sera sur lui que repose-
ront les espoirs de victoire et le me-
neur de jeu de Blida doit sortir le
grand jeu. Bendhiaf
non convoqué
Excellent lors du dernier match
d'application, Bendhiaf s'attendait
à
voir son nom au moins coché sur
la liste des joueurs convoqués pour
le match contre Tadjenanet. Il n'en
est rien et Bendhiaf doit se résigner
L es membres du conseil
d'administration de la
société qui gère les af-
faires de l'USMB se
sont réunis avant-hier.
Ils avaient à traiter plusieurs points
qui étaient à l'ordre du jour. L'un
d'eux est la suite à donner à la lettre
de démission qui a été déposée par
Bacha. Ce dernier est finalement re-
venu sur sa décision hier en fin de
Dès qu’il a pris
connaissance du
contenu de la lettre de
démission de Mohamed
Bacha, le président de
l'USMB, Lyès Zouaoui,
demandera à son en-
traîneur de prendre un
temps de réflexion et
qu’ensuite il respectera sa décision.
Contacté par nos soins, Zouaoui
nous dira que bacha n’est aucune-
ment responsable de la mauvaise
passe qui a été traversée par
l’équipe. Par ailleurs, il nous a confié
n'avoir pas douté un seul instant
que Bacha reviendrait sur sa déci-
sion.
Tout d’abord, quelles sont les
nouvelles ?
Elles sont excellentes. Comme
mes coéquipiers, j'ai travaillé d'ar-
rache-pied à l'entraînement et cela
pour être au top ce samedi. Les
choses vont beaucoup mieux au
club. Il ne faut pas oublier que
nous avons passé une semaine dif-
ficile.
Vous aurez à en découdre avec
l'équipe de Tadjenanet ce sa-
medi. Un commentaire ?
Nous allons jouer contre une
équipe qui ne lâche rien que ce soit
sur son terrain ou à l'extérieur, et
cela ne veut pas dire que nous
n’avons pas toutes nos chances.
C’est jouable et il nous faut y
croire, c’est tout.
Cela vous convient-il de faire
figure de favori ?
Il est vrai que le fait de jouer à
domicile est un avan-
tage. Cependant, je
ne pense pas que
nous prendrons cette
équipe à la légère. Elle
a beaucoup de quali-
tés et d’atouts, et nous
devons nous en mé-
fier. Ce qui primera
ce sera l’envie de bien
faire et surtout d’en-
granger des points.
C’est ce que vous
promettez à vos
supporters ?
Bien sûr, ils méri-
tent qu’on se sacrifie
pour eux. Il faut qu’ils
sachent que nous fe-
rons le maximum
pour qu’ils soient
fiers de leur équipe.
Parlons de votre
inutile de revenir sur ce qui n’a pas
marché, cela ne sert à rien. Le plus
important est l’avenir.
Justement, parlons-en de l’ave-
nir.
Il nous faut être optimistes et
nous avons des raisons pour cela.
L’équipe s’exprime nettement
mieux sur le terrain et la réussite
qui nous a tant manqué semble
être revenue. Nous n’avons aucune
raison de ne pas croire en nos
chances dans ce championnat.
Qu’est-ce qui vous rend opti-
miste ?
Beaucoup de choses ont changé
ces dernières semaines et nous
sommes plus libérés, nous les
joueurs. Il y a aussi un effectif de
qualité.
Le match contre le MCA se
jouera à huis clos. C'est plutôt
une bonne nouvelle, n'est-ce-
pas ?
C'est un match qui est assez
éloigné dans le temps. Personnel-
lement, je ne pense pas que cela
puisse changer grand-chose. Dès
que je rentre sur un terrain, je fais
abstraction de ce qui se passe en
dehors.
à
voir le match à partir des tribunes.
Ouadah et les autres
S.
B.
Sans surprise, ce sera Ouadah qui
sera dans la cage. En défense, il y
aura un seul changement par rap-
port à l’équipe qui a eu à débuter le
dernier match. Benhoua qui revient
de blessure remplacera Mohamedi
sur le flanc gauche de la défense.
Pour le reste, Mekhalfa optera pour
une configuration plutôt classique.
Benayada et Laïfaoui seront alignés
dans l’axe. Benamara occupera le
côté droit.
Aujourd'hui au stade Brakni
Comme au bon vieux temps
Hichem Cherif
veut briller
I l est certain que cet USMB-
DRBT attirera la grande
foule. En effet, ce match se
déroule entre deux équipes
sera très compliqué même si les
joueurs des deux équipes ont l’ha-
bitude de ces importants rendez-
vous.
Entretien réalisé par
Slimane B.
qui se connaissent parfaitement et
surtout avides de points, avec toute
la passion que cela peut générer,
dans le bon sens du terme s’entend.
L’équipe de Tadjenanet est à crédi-
ter d'une première partie de cham-
pionnat acceptable, ce qui n'est pas
le cas de celle de Blida. Il est certain
que les joueurs du DRBT ne veulent
pas rater l’occasion de briller face à
Blida. C’est dire que les deux for-
mations ont chacune toutes les rai-
sons du monde pour réaliser un
résultat probant ce samedi. Un
autre paramètre qui a son impor-
tance. Les deux équipes évoluaient
ensemble la saison passée en L2
Mobilis.
Pour reprendre
des couleurs
L’une des affiches de cette 18e
journée est ce match qui opposera
l’USMB à son hôte le DRBT. L’ob-
jectif des poulains du duo Me-
khalfa-Haddou est simple. Glaner
les points mis en jeu pour s'éloigner
sensiblement de la zone rouge. Cela
ne sera pas du tout simple devant
une équipe du DRBT qui vise cette
saison un accessit. Les joueurs de
Blida ont l’intention de s’imposer et
d’engranger la totalité des points. Il
est certain que les données ont to-
talement changé par rapport au
dernier match qui a été joué par les
camarades de Benayada. Ce sera
une équipe de l’USMB conquérante
qui se présentera à l’appel de l’arbi-
tre cet après-midi.
Hichem Cherif donnera à coup
sûr du fil à retordre aux défenseurs
du DRBT grâce à sa force de péné-
tration et surtout à son acharne-
ment à se battre sur tous les ballons.
Il sera sur l’aile et aura pour mis-
sion première de déborder et effec-
tuer des centres. L’équipe que
présentera Bacha sera plutôt à vo-
cation offensive et elle a les moyens
d’attaquer car pour ce match, il
s’agira d’abord d’engranger des
points. Maroci dans
la récupération
La force de l’équipe de Blida est
incontestablement sa capacité de
dominer le milieu de terrain. Avec
Bedrane et Maroci, Bacha dispose
de deux formidables récupérateurs.
Ils auront à faire la loi au niveau de
la zone intermédiaire.
Heriat incertain
Que c'est compliqué
pour Blida !
On se rappelle que Heriat n'avait
pas pris part au dernier match de
son équipe. En plus d'être sus-
pendu, il était blessé. Sa contracture
Les choses semblent d'autant plus
compliquées pour l’USMB que c'est
le club de Tadjenanet qui sera
son hôte, cet après-midi.
C'est avec une énorme
envie de gagner des places
au classement que les
à
la cuisse n'a pas totalement dis-
parcours en cham-
S.
B.
La nuit
à l'hôtel Wouroud
Abed et Khelloufi
parmi les 18
joueurs de l'USMB se pré-
senteront à l’appel de l’arbi-
tre. L’équipe de Tadjenanet
est en pleine confiance et
peut se placer pour espérer
engranger les trois points
du match. C’est dire que ce
pionnat. Qu’en
pensez-vous ?
Nous occupons
une assez mauvaise
place au classement,
puisque nous ne
sommes pas éloignés
du premier relégable.
Celle-ci est due,
comme tout le
monde le sait, aux
mauvaises perfor-
mances réalisées chez
nous à Blida. Il est
paru et dans le meilleur des cas, il
sera sur le banc des remplaçants ce
samedi contre le DRBT.
La mise au vert pour préparer le
match face au DRBT s'est faite au ni-
veau de l'hôtel Wouroud qui se trouve
au centre-ville de Blida. Les Blidéens se
rendront au stade Brakni deux heures
avant le coup d'envoi du match qui les
opposera à la formation du DRBT.
Deux des trois nouvelles recrues
seront parmi les 18 choisis par Me-
khalfa. Il s'agit d'Abed et de Khel-
loufi. Ils pourraient effectuer leur
entrée sur le terrain en cours de jeu.
S. B.
N° 3261 12 Samedi Publicité 30 janvier 2016 Anep : 403376/ Le Buteur du 30-01-2016
N° 3261 12 Samedi Publicité 30 janvier 2016 Anep : 403376/ Le Buteur du 30-01-2016
N° 3261
12
Samedi
Publicité
30 janvier
2016
Anep : 403376/ Le Buteur du 30-01-2016
N° 3261 LIGUE 1 Samedi 13 30 Janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui CRB à
N° 3261
LIGUE
1
Samedi
13
30 Janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
CRB
à 16h00
NAHD
Le Chabab
veut vaincre le Nasria pour
confirmer sa deuxième place

D eux journées après avoir affronté et battu le Mouloudia dans le premier derby algérois de la phase retour, la formation de Laâquiba

cette fois-ci dans une affiche au stade du 5-Juillet prendra part à un nouveau derby, celui du NAHD. De toutes les confrontations du Chabab face aux voisins c’est celle contre le Nasria qui a le plus de valeur aux yeux des supporters belouizdadis. Nous aurons droit cette semaine à une affiche entre deux clubs qui nourrissent de grands espoirs dans cette phase retour. L’adversaire du CRB avec Bouzidi à la tête du club, après une moitié de saison mi-figue mi-

raisin, cherche à redresser la pente après avoir côtoyé un moment la zone rouge. De son côté le club de Laâquiba dans une saison fructueuse cherche aujourd’hui à confirmer sa deuxième place avec pourquoi pas relancer l’espoir du titre. Pour y arriver les poulains d’Alain Michel se doivent de remporter le bras de fer au 5-Juillet dans une ambiance qui s’annonce bouillante. Pas d’autre solution que la victoire Il sera inutile de faire des comptes pour cette nouvelle journée. Si le club de Laâquiba veut garder sa deuxième place au classement sans compter sur les résultats des autres terrains, il n’aura d’autre choix que de venir à bout du Nasria cette semaine au 5-Juillet. Il faut savoir que le CRB avec ses 30 points n’a que trois points d’avance sur le MOB qui, lui, cette semaine affrontera le MCO à domicile. L’USMH, un autre club aux talons du Chabab, avec trois points de retard, se déplacera à Oran pour affronter l’ASMO. Ce sera aussi le cas pour le Mouloudia qui se prépare à rendre visite à la JSS. En attendant un cadeau de la JSK Après avoir manqué une occasion en or pour réduire l’écart de huit points sur l’USMA la semaine dernière en se contentant du match nul contre le RCA, la formation de Laâquiba pourrait bien revoir son rêve du titre se relancer cette semaine. Pour cela les hommes d’Alain Michel, en plus de faire le travail au 5-Juillet, doivent compter sur un cadeau de la JSK qui se

rendra à Bologhine pour affronter le leader. Laâquiba à la recherche de son premier succès au 5-Juillet Dans l’une de ses meilleures saisons depuis quelques années déjà, la formation de Laâquiba trouve toutes les difficultés à s’affirmer au stade du 5-Juillet. Dans les deux confrontations au stade national, les hommes de Michel ont enregistré une défaite contre l’USMA sur le score de 2 buts à 1. Quelques semaines plus tard, toujours dans ce stade, l’USMH obligera le Chabab à se contenter du point du match nul. Ce sera donc le troisième rendez-vous de la saison pour le CRB au 5-Juillet en espérant que cette fois sera la bonne pour Alain Michel. Michel enflamme les joueurs dans la causerie d’avant-match Pas très causant durant la semaine de préparation, le technicien du CRB Alain Michel a voulu se préserver jusqu’à la veille de la rencontre pour évoquer enfin le derby contre le NAHD. Ce fut le cas hier au moment de la mise au vert. Le technicien français dans une longue causerie a enflammé ses joueurs en leur rappelant l’importance du rendez-vous et de la victoire cette semaine contre le voisin. Le CRB avec les souvenirs du match aller Les joueurs de Laâquiba affronteront cette semaine le NAHD avec les souvenirs du match aller qui, rappelons-le, s’était déroulé au stade Tchaker. Ce jour-là, dans une confrontation qui comptait pour un match à l’extérieur, le Chabab avait fait passer une salle soirée à son voisin en le punissant avec un score de 3 buts à 0. On peut dire donc que les Nekkache et Derrag, buteurs à l’aller, et leurs camarades partent avec un sérieux avantage psychologique. Attention à cette équipe du NAHD ! Il est vrai que la formation du NAHD ne réussit pas sa meilleure saison dans cette édition 2015-2016 du championnat Ligue 1 Mobilis. Néanmoins, il suffit de jeter un petit coup d’œil sur les résultats des Sang et Or depuis quelques matches pour comprendre que c’est une équipe en pleine progression par rapport à ses résultats de l’aller sous la houlette de Bouzidi avec trois matches nuls dont un contre l’USMA dans ce même stade du 5-Juillet. Lamine Amimi

Alain Michel : «Si on veut consolider notre position il faut réussir ce genre de match»

Le technicien du CRB, Alain Michel, s’est ex- primé sur ce match du NAHD. Pour lui c’est l’affiche qui permettra au club de Laâquiba de s’assurer un peu plus son fauteuil de dau- phin. «On parle de la deuxième place depuis un petit moment, c’est parce que nous ne sommes pas à l’abri de tout perdre avec seu- lement trois points d’avance sur nos concur- rents. On a réussi à garder notre position lors des deux derniers matches et on fera tout pour ne pas bouger cette semaine encore. La saison est encore longue mais des victoires pareilles dans les derbys nous permettront de nous rapprocher un peu plus de notre objectif de fin de saison qui est de rester deuxièmes jusqu’au bout.»

«Nous n’avons aucun complexe au 5-Juillet et nous allons le prouver»

Avec deux matches au 5-Juillet et aucune victoire au compteur nous avons voulu savoir si le CRB souffre réellement d’un complexe dans ce stade. «Non, on ne souffre d’aucun complexe au 5-Juillet. Ce qu’il y a c’est que nous n’avons pas su finir le travail contre l’USMA et l’USMH. Nous avions do- miné et causé beaucoup de problèmes à nos adver- saires mais la chance ne nous avait pas souri. Mon équipe joue très bien dans un grand stade comme le 5-Juillet et nous allons le prouver face au NAHD.»

«Le NAHD sera un adversaire difficile»

Le technicien du CRB a suivi de près cette équipe du NAHD lors de ses derniers matches, surtout son derby contre l’USMA, et s’attend à ce que la ren- contre soit très serrée. «Je connais déjà le NAHD. Je connais certains de ses joueurs pour les avoir af- frontés dans le passé ou bien ceux qui ont joué pour moi. Sinon je les ai aussi eus durant le derby contre l’USMA, et ils ont montré beaucoup de quali- tés dans le jeu. C’est une équipe qui nous sera diffi- cile à battre.»

Maroc : «C’est aux joueurs de faire le boulot sur le terrain»

Nous avons aussi discuté avec le technicien adjoint de l’équipe, Maroc, qui nous dira sur la rencontre : «Nous avons eu une semaine remplie en préparation. Vers la fin nous nous sommes concentrés sur le plan psycholo- gique afin de mettre les joueurs dans les meilleures conditions pour ce match. Maintenant c’est à eux de faire le boulot sur le terrain et gagner le derby.

Ngomo : «Offrir notre premier derby au 5-Juillet à notre public»

Vous affrontez aujourd’hui le NAHD dans un nouveau derby algérois. Êtes- vous prêts pour ce grand choc de la 18 e journée ? Comme vous le dites il s’agit d’un grand choc algérois cette semaine. Nous avons eu une bonne préparation pour ce match avec les alternances entre le stade du 20- Août et le 5-Juillet. Nous sommes donc prêts sur tous les plans pour ce rendez- vous. Que pourriez-vous nous dire sur votre adversaire du jour ? Le NAHD est une équipe qui reprend du poil de la bête depuis quelques matches. Ils chercheront à nous faire tomber dans ce derby pour se relancer complétement en championnat. Ce sera leur seul motivation durant le match, il faut donc être prudents. Les gens favorisent votre victoire vu la différence au classement et votre large

succès à l’aller… Vous savez, les matches ne se ressemblent pas, surtout les derbys. On n’a pas à reparler du résultat de la phase aller aujourd’hui, il s’agit d’une tout autre confrontation. Pour ce qui est du classement il s’agira d’une rencontre entre vingt-deux acteurs, les statistiques ne rentreront pas en compte. De votre côté vous subissez une pression de vos concurrents pour la deuxième place. Comment vivez-vous cela avec ce derby contre le NAHD ? Cela nous fait regretter un peu plus notre résultat nul à l’Arbâa il y a une semaine. Si nous avions gagné nous aurions pris de l’avance sur nos adversaires et cela nous aurait permis de prendre part au derby sans cette pression. De toute façon nous avons notre destin en main, pression ou pas il nous faut gagner ce match que ce soit pour notre classement ou bien pour notre public qui veut nous

voir gagner un match au 5-Juillet. Jusqu’ici vous n’avez pas été très chanceux au 5-Juillet. Pourquoi, à votre avis ? Nous jouons très bien sur ce terrain naturel. Face à l’USMA et l’USMH nous avons longtemps mené dans le jeu mais ça n’a pas été suffisant, il fallait marquer. Nous avons appris la leçon depuis et nous ferons tout pour nous rattraper cette semaine. Pensez-vous avoir des chances de rattraper l’USMA ? Avec huit points de retard et 13 matches à jouer oui, mais on ne se met pas beaucoup de pression avec l’USMA. Tout ce qui nous intéresse pour l’instant c’est de prendre de l’avance sur nos poursuivants, après si il y a une occasion d’aller encore plus loin dans quelques journées, bien sûr qu’on jouera nos chances à fond. Entretien réalisé par F. A.

encore plus loin dans quelques journées, bien sûr qu’on jouera nos chances à fond. Entretien réalisé
N° 3261 14 LIGUE Samedi 1 30 janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui CRB à
N° 3261
14
LIGUE
Samedi
1
30 janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
CRB
à 16h00
NAHD

Le Nasria ne veut pas rater ce virage !

A près leur dernière sortie réussie contre l’USMA, les Husseindéens s’impatientent à retrouver l’ambiance du 5-Juillet. Le staff technique du NAHD tient la composante

idéale qui affrontera le CRB. En effet, à un élément, l’équipe type qui sera alignée samedi prochain a pris forme. Après un passage à vide qui ne devrait pas trop durer, les joueurs sont dos au mur et devront réagir lors de ce derby très attendu. Les coéquipiers de Gasmi devront aborder cet après-midi un virage important pour la suite du championnat. L’USMH et la JSS attendent le NAHD après le derby d’au- jourd’hui. Une série délicate ce qui augmente la pres- sion au sein de l’équipe. En somme, les joueurs savent pertinemment que gagner ce duel ouvrira grande- ment la voie à d’autres belles performances mais sur- tout apaisera sensiblement la pression

Eviter un probable début de crise Le NAHD a concédé samedi dernier son premier

nul de l’année et l’unique après six victoires consécu- tives au stade du 20-Août. Les joueurs du NAHD ont frôlé la défaite si ce n’était le génie de Ghazi qui a déli- vré la balle de l’égalisation à Choubani à la fin du temps réglementaire. Contrairement aux précédentes rencontres, les coéquipiers de Benaldjia n’ont pas été à la hauteur et ont fourni une piètre prestation face à une équipe qui n’a pas fait grand-chose. L’entraîneur Youcef Bouzidi n’a pas été du tout satisfait du rende- ment de ses joueurs et nous a dressé un bilan négatif sur l’équipe même s’il a omis les changements et cer- tains choix tactiques ratés. C’est ainsi que les joueurs sont appelés à éviter de reproduire la même presta- tion de l’ASMO cet après-midi face au CRB. Un autre faux pas compliquera davantage la situation du Nas- ria surtout que l’équipe est appelée à se mesurer à l’USMH et la JSS à Béchar. Les Husseindéens veulent leur revanche La raclée du match de l’aller est restée en travers de

Herida et Choubani, les deux nouveautés Déçu du rendement de certains joueurs lors du dernier
Herida
et Choubani,
les deux nouveautés
Déçu du rendement de certains joueurs
lors du dernier match face à l’ASMO, l’entraî-
neur Youcef Bouzidi a décidé d’apporter
quelques changements cet après-midi. Deux
compartiments sont concernés par le nouveau lif-
ting que Bouzidi a prévu face au CRB. En dé-
fense, Mohamed Herida remplacera Slimane
Allali et reconstituera ainsi la charnière avec
Hamza Zeddam. En attaque, Mehdi Be-
naldjia sera mis sur le banc et laissera sa
place à Sofiane Choubani. Bouzidi
ne touchera pas au reste de la
composante.

Youcef M.

la gorge des Husseindéens. Le 3 à 0 n’a pas été oublié et les supporters espèrent avoir leur revanche. Ils n’ont pas en- core digéré la gifle de Tchaker qui a mis l’équipe dans une mauvaise pos- ture et précipité le limogeage d’Iaiche. Une défaite aujourd’hui

risque de provoquer le même scé- nario du mois d’août 2015 et c’est pour cela que les joueurs ne jurent que par la victoire. Les coéquipiers de Karim Ghazi sont conscients que seul un succès leur assurera l’amnistie générale. Les fans nahdistes sont prêts

à pardonner tous les ratages sauf un faux pas contre le rival, le CRB. Donc, ils veu- lent leur revanche sportive pour redémarrer sur de bonnes bases.

leur revanche sportive pour redémarrer sur de bonnes bases. Ouhadda : «Pas droit à l’erreur» Avec

Ouhadda : «Pas droit à l’erreur»

Avec du recul, voulez-¬vous re- venir sur le dernier nul concédé à domicile contre l’ASMO ? C’est un bon point arraché face à une équipe qui s’est bien défendue. Nous avons fait notre possible pour réaliser notre septième succès de suite au 20-Août mais c’était un bon point de pris. Nous avons fait un mauvais match et commis beaucoup d’erreurs. Nous avons oublié cette contre-performance et le groupe ne pense qu’à l’avenir. Désormais, nous sommes concentrés sur le derby contre le CRB. Justement, comment avez-vous préparé ce rendez-vous ? Le plus normalement du monde. Les joueurs se sont bien appliqués aux entraînements et chacun donne

le meilleur pour espérer une place

dans le onze rentrant. Donc, il y a de

la concurrence et le groupe demeure

serein et concentré pour réussir un bon résultat samedi. La préparation

a été consacrée au volet technico-

tactique mais surtout psycholo- gique. Ce dernier facteur est souvent déterminant lors de ce genre de confrontations. En tout cas, la pres- sion s’est nettement apaisée.

Puisque vous avez évoqué la pres- sion, les supporters ne sont pas prêts à vous pardonner un nou- veau faux pas même lorsque vous

évoluer à l’extérieur… C’est tout à fait normal. Notre fi- dèle public a besoin d’une nouvelle victoire, comme nous d’ailleurs. On veut bien se ressaisir et réussir ainsi un nouveau succès en championnat. Pour accéder au vœu de nos sup- porters, on doit impérativement êtres efficaces devant les buts mais aussi solides derrière. Donc, on est dans l’obligation de réussir une bonne opération au 5-Juillet. Donc, optimistes… Effectivement, notre préparation continue et le groupe demeure très serein et nullement perturbé par le dernier faux pas concédé à domicile. On est persuadés que notre équipe reviendra en force. Je suis même convaincu que le NAHD sera au

rendez-vous ce week-end. En tout cas, nous n’avons plus le choix si on

veut remédier à cette situation. Cela passe avant tout par un bon résultat contre le Chabab…

Exactement, nous aurons l’occa- sion de se relancer et se réconcilier ainsi avec nos supporters. En tout cas, nous n’avons pas d’autre alter- native que d’éviter de perdre samedi. Ce sera un test très difficile dans la mesure où le CRB veut rester sur sa lancée. Les Belouizdadis voudront certainement nous battre et consoli- der leur position du dauphin ce qui nous obligera à êtres très vigilants.

Les dirigeants se sont réunis avec les joueurs

Vu l’importance du derby, la direction ne veut pas entendre de faux pas cet après-midi. D’ailleurs, les dirigeants se sont réunis hier avec les joueurs à l’hô- tel El Biar où l’équipe effectue sa mise au vert depuis jeudi dernier. Le boss nahdsite a tenu à motiver ses troupes mais surtout les responsabiliser à four- nir d’autres efforts afin d’éviter toute mauvaise surprise face au Chabab. Ainsi, il leur a promis une forte prime en cas de succès.

Ait Abdelmalek, Heyi et Chabi convoqués

Comme de coutume, l’entraîneur Youcef Bouzidi conti- nue à encourager les jeunes crus. Trois sont convoqués pour le derby d’aujourd’hui contre le CRB. Il s’agit d’Ait Abdelmalek, Heyi et Chabi. Désormais, l’équipe comptera sur son réservoir et Bouzidi fera plus de confiance aux espoirs sur- tout qu'il n'a pas pu dénicher l'oiseau rare lors du dernier mercato hivernal.

Donc, nous devons être hyper concentrés et se surpasser afin de réussir un résultat probant. On doit réagir au plus vite possible afin de retrouver la confiance. Il est primor- dial de renouer avec les bons résultats. Les joueurs sont conscients et décidés plus que jamais à relever le défi et gagner leur pari. Mais ce ne sera pas fa- cile devant les Belouiz- dadis qui traversent une bonne passe… Effectivement. Il est vrai que ce ne sera pas du tout chose aisée face à une bonne équipe du CRB. C’est une équipe qui vise le haut du tableau et on doit se montrer à la hauteur ce samedi. En football, tout reste possible et la réalité du terrain est autrement. De toutes les façons, nous sommes déterminés à réaliser un résultat positif face au CRB. Nous avons un bon coup à jouer pour se réconcilie aussi avec nos supporters. Plus droit à l’erreur. Entretien réalisé par Youcef M.

Match spécial pour Herida et Toual

En plus de la rivalité historique qui existe entre le NAHD et le CRB, le derby de cet après-midi aura un cachet particulier pour deux Husseindéens. En effet, le stoppeur Mohamed Herida et l’entraîneur des gar- diens Fateh Toual affronteront leur an- cienne équipe. Le premier, qui a fait toutes ses classes au CRB avant de le quitter après deux saisons parmi les se- niors, avait déjà affronté ses ex durant les deux dernières saisons sous le maillot sang et or. Il nous dira « que ce genre de matches l’excite et fera en sorte d’honorer son contrat et jouer à fond contre le CRB ». Quant à Toual, il aura l’occasion de revoir certains de ses anciens dirigeants et joueurs et retrouver ainsi certains beaux souvenirs. Y. M.

N° 3261 LIGUE 1 Samedi 15 30 janvier 18 e Journée 2016 Aujourd’hui RCR à
N° 3261
LIGUE
1
Samedi
15
30 janvier
18 e Journée
2016
Aujourd’hui
RCR
à 15h00
RCA
Cherchar forfait

Malgré le fait qu'il soit soumis à des soins intensifs ces dernières 24 heures, Cherchar ressent encore des douleurs au niveau de la cuisse. C'est la mort dans l'âme qu'il a dû déclarer forfait. On se rappelle que Cherchar avait raté les trois dernières séances d'en- traînement.

Ce sera Djeghbala et Mou- mène dans l’axe

En l'absence de Cherchar, Lou- nici semble avoir trouvé la bonne formule en ce qui concerne la composante de sa paire d’arrière centraux. Après avoir effectué plu- sieurs essais, il optera pour une charnière qui sera composée de Djeghbala et Moumène. On se rappelle que Djeghbala avait évo- lué sur le flanc droit de la défense contre le CRB.

Lounici dirigera l'équipe à partir des tribunes

Ne disposant pas d'une licence, l'accès du terrain sera interdit à Lounici. Il dirigera son équipe à partir d'une des tribunes et cela en étant en contacte avec un de ses adjoints, au moyen d'un appareil téléphonique.

Il signera un contrat de 6 mois

Lounici signera un contrat de 6 mois, dès ce dimanche. Cela lui permettra de disposer d'une li- cence et ainsi être sur le banc de touche les jours de match.

Relizane veut continuer sa domination sur l’Arbâa

match. Relizane veut continuer sa domination sur l’Arbâa L a rencontre entre le RCR et RCA

L a rencontre entre le RCR et RCA sera la quatrième dans l’histoire des deux

clubs. C’est le Rapid qui prend l’ascendant sur son adversaire du jour avec deux victoires et ce fameux match nul en 1980 dans une journée qui restera gravée dans la mémoire col- lectif des supporters reliza- nais, une date qui avait coïncidé avec le tremblement de terre de Chlef du 10 octo- bre 1980. La dernière rencontre à Ghelizane remonte à 35 ans La dernière confrontation entre le RCR et le RCA à Ghe- lizane remonte à 1981 dans une rencontre qui s’était conclue sur la victoire des lo- caux sur le score de 2-1 au stade Zerkaoui Taher ancien- nement L’hippodrome. Les buteurs du RCR ce jour-là étaient Nekaâ Hamdane et Boukel- mouna « Santos ». Boudrime : « La gagne et rien d’autre !» Nous avons eu une discussion avec Boudrim, le milieu de terrain du RCR, sur la rencontre de cet après- midi contre l’Arbâa. Il nous dira à ce propos : « Nous avons très bien pré- paré le rendez-vous. Le RCA est en mauvaise posture en championnat et tentera donc de nous faire tomber, mais rien ne nous empêchera de ga- gner la rencontre devant notre public pour rattraper notre mauvaise contre-performance de la semaine dernière. » « Je veux marquer pour notre public » Le joueur ne cache pas son envie de faire trembler les cages du RCA pour offrir la victoire aux siens : « Je

les cages du RCA pour offrir la victoire aux siens : « Je n’ai marqué qu’un

n’ai marqué qu’un seul but dans cette nouvelle saison et ce fut contre cette équipe du RCA à l’aller. Je voudrais refaire le coup cette semaine et mar- quer un nouveau but cette fois devant notre public. Si j’arrive à le faire, je le dédierai à notre public. » « Remettre l’équipe sur les bons rails.» En dépit d’une phase aller compli- quée, Boudrim voit bien son équipe reprendre du poil de la bête et pré- voit du bon pour l’avenir du club : « Nous avons besoin de cette victoire contre le RCA afin de retrouver le chemin de la victoire et entamer les prochaines rencontres avec de meil- leures ambitions. Nous avons au- jourd’hui oublié ce qui s’est passé dernièrement, les joueurs ont pris conscience dans le groupe et tout ce qu’ils veulent, c’est de remettre

l’équipe sur les bons rails. Je nous vois vivre de bons moments dans un proche avenir, notre groupe est capa- ble de redonner le sourire à ce grand public. »

Les supporters soutiennent Hen- kouche Le technicien du RCR Hen- kouche peut compter sur le soutien des supporters du club. Les fans du Rapid n’ont pas manqué d’encourager l’ancien coach du CRB pour cette nouvelle confrontation contre le RCA. Pour eux, l’expérience de Henkouche permettra à l’équipe de re- lancer la machine vers l’avant et assurer l’avenir du club en Ligue 1 Mobilis.

Il a signé son contrat à Belassel Henkouche a officialisé hier sa venue au RCR en paraphant son

contrat au siège du club à Belassel. Il sera à

Défaite interdite pour le RCA Un rapide coup d'œil au clas- sement permet de constater
Défaite interdite
pour le RCA
Un rapide coup d'œil au clas-
sement permet de constater
que six points
séparent les
Moumen: «Je jouerai
même au poste de gardien
de but s'il le faut»
équipes de l'Arbaâ et de Reli-
zane qui font partie
du lot des
relégables. Cet après-midi c’est
un match qui s’annonce explo-
sif, qui attend les joueurs du
RCA. L’équipe du RCR va en-
tamer le match avec la ferme
intention de ne pas se laisser
faire. Si Le RCA est bien dans
Tout d'abord, peut-on avoir de
vos nouvelles ?
lonté de nous battre et c’est ce que
nous avons l’intention de faire.
Je
me sens très bien sur le plan
son jeu, depuis
quelques
matchs, il l'est moins au ni-
veau du réalisme. De
quoi ren-
physique, surtout depuis une se-
maine. Des douleurs qui me fai-
saient souffrir quelque peu ont
totalement disparues car tout en
continuant à m’entraîner, je me
soignais. Cela va très bien, pour
moi.
dre ce choc très attendu.
L’Arbâa est condamné
à gagner
et cela pour ne pas hypothé-
quer définitivement ses
chances
de
maintien.
Le
de
Lounici
Pour
qui
est
du
choc
sa-
medi,
coach
du
RCA
s’est
d’émettre
le
moindre
pronostic.
«Je
peux
seulement
vous
que
l’équipe
sera
prête
pour
le match
et
les
joueurs
ont
travaillé
très
dur
pour
cela.
gardé pari dire ce savez ce
Vous
dans
un
match
de
football,
tout
est
possible.
de Nous
connaissons
quelques
forces
et
aussi faiblesses de cette équipe
du RCR et il en est de même
pour nos adversaires»,
nous
avons voulu savoir auprès de
l‘entraîneur du RCA s’il a un
plan pour mettre
à mal
l’équipe de Relizane,
il préci-
sera que le plus important
est
que ses
joueurs appliquent
Le moins que l’on puisse dire est
que votre équipe n’arrive pas à
réaliser de belles performances
ces derniers temps. Quelles en
sont les raisons ?
Tout d’abord, il serait injuste d’in-
criminer qui que ce soit pour ce
qui est de ces mauvais résultats.
C’est collectivement que nous
avons perdu certains matchs et
cela par manque de réussite. La
chance nous a tourné le dos. Tout
cela fait maintenant partie du
passé.
Vous serez en appel face à Reli-
zane. Quelles sont vos chances
dans ce match ?
Nous entamerons cette rencon-
tre avec un seul objectif, nous im-
poser et avec la volonté de réaliser
une belle prestation. Ce sera très
difficile, car cette équipe jouera
toutes ses cartes pour gagner des
places au classement. C’est cer-
tain, le RCR jouera avec le sou-
tien de ses supporters mais cela
ne nous décourage pas du tout. Il
Nous défendrons crânement nos
chances, dans ce match.
Vous êtes plutôt un milieu récu-
pérateur et tout porte à croire
que vous allez évoluer dans
l'axe. Etes-vous prêt pour cela ?
Je peux vous dire que toute
l’équipe est prête pour ce match et
nous sommes décidés à décro-
cher un bon résultat. Il y a une
bataille à livrer et nous le ferons.
J’ai une totale confiance en mes
coéquipiers qui, j’en suis sûr, se-
ront à la hauteur. Personnelle-
ment, j'ai déjà évolué au poste
d'arrière central. Si mon entraî-
neur me demande d'assurer le
poste de gardien de but, je le ferai.
Comment vous faut-il jouer
pour espérer réaliser un bon ré-
sultat ?
Etre présents dans les duels et
cela dès le coup d'envoi de la ren-
contre. Par ailleurs, si nous te-
nons le coup durant les vingt
premières minutes, nous aurons
des atouts à faire valoir.
Optimiste donc
Absolument, personnellement je
ne rentre sur un terrain que pour
gagner. Nous avons les moyens de
contrer cette équipe de Relizane.
L'essentiel est de n'avoir rien à re-
parfaitement les recommanda-
tions,
disons tactiques qui
leur
seront données.
y
a chez nous, une grande vo-
gretter. Entretien réalisé par
A. M.
A.M.
la tête 18 e journée du CS Constantine 1 - 0 ES Setif club jusqu’à
la tête
18 e journée
du
CS Constantine
1 - 0
ES Setif
club
jusqu’à la fin
ASM Oran
1 - 0
USM El Harrach
de la saison.
MO Bejaia
-
MC
Oran
I.S.
USM Blida
-
DRB Tadjenanet
JS Saoura
-
MC
Alger
CR Belouizdad
-
NA
Hussein Dey
RC Relizane
-
RC
Arbaa
-
USM Alger
JS Kabylie
Clubs
Pts
DIff
JV
N
D BP BC
Ligue 1
Résultats
et classement
   

19 e Journée

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

ASM Oran

NA Hussein Dey

Vs
Vs

USM El Harrach

CS Constantine

Vs
Vs

MO Bejaia

MC

Oran

Vs
Vs

USM Alger

JS Kabylie

Vs
Vs

CR Belouizdad

ES Setif

Vs
Vs

RC Relizane

RC Arbaa

Vs
Vs

JS Saoura

MC

Alger

Vs
Vs

USM Blida

   

20 e Journée

MC

Oran

Vs
Vs

CR Belouizdad

CS Constantine

Vs
Vs

USM Alger

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

USM El Harrach

MC

Alger

Vs
Vs

ASM Oran

NA Hussein Dey

Vs
Vs

JS Saoura

RC Arbaa

Vs
Vs

USM Blida

JS Kabylie

Vs
Vs

RC Relizane

ES Setif

Vs
Vs

MO Bejaia

N° 3261 16 LIGUE Samedi 30 1 janvier 18 re Journée 2016 1 - 0
N° 3261
16
LIGUE
Samedi 30
1
janvier
18 re Journée
2016
1 - 0
ASMO
USMH
Stade : Habib-Bouakel (Oran) Affluence : moyenne Arbitres : Benbrahem, Allaoua, Bourouba Avertissements : Boudoumi
Stade : Habib-Bouakel (Oran)
Affluence : moyenne
Arbitres : Benbrahem, Allaoua, Bourouba
Avertissements : Boudoumi (24’), Kara (75’) Bentiba (86’)
(ASMO)
But : Djemaouni (2’) (ASMO)
ASMO : Kara, Barka, Belaid, Sebbah, Benzerga, Boudoumi,
Herbache, Aoued, Bentiba, Benkablia (Tabti 70’), Djemaouni
(El Ghomari 90’ +2)
Entraîneur : Hadj Merine
USMH : Chaâl, Boulakhoua, Herrag, Boucherit, Lebihi,
Gharbi (Boughidah 85’), Bougueche, Aït Ouameur, Kombassa
(Benachour 79’), Younès, Meziane (Khalfallah 65’)
Entraîneur : Charef

Aït Ouamar

pète les

plombs

Plusieurs minutes après la fin du match et alors que les joueurs de l’USMH commen- çaient à rejoindre le bus, un incident s’est produit tout près du parking entre Aït Oua- mar et Boudoumi, dans un premier temps avec un accrochage verbal. Mais par la suite, les es- prits s’échauffaient et les deux hommes ont failli en venir aux mains, n’étaient l’inter- vention de leurs co- équipiers qui ont séparé les deux antago- nistes.

«Boudoumi n’a pas cessé d’insulter ma mère qui est gravement malade»

Notre présence sur le lieu de l’incident nous a permis d’assister à l’accrochage mais aussi et surtout aux insultes et grossièretés du joueur harrachi envers Boudoumi. A la fin de l’accrochage, Aït Oua- mar disait à ceux qui l’ont calmé que durant tout match, le joueur oranais n’a pas cessé d’insulter sa mère qui est gravement malade :

«Je ne pouvais rester in- sensible aux insultes du joueur oranais à l’en- contre de ma mère gra- vement malade.»

Benzerga retrouve son poste habituel

l l Après avoir évolué en milieu ré- cupérateur lors du précédent

match de son team face au NA Hussein Dey, Benzerga Omar a retrouvé hier son poste habituel de défenseur axial. L’ancien joueur du FC Nantes, en l’ab- sence de Naâman blessé, a formé avec Sebbah la charnière centrale de l’équipe face à l’USMH. Et le moins que l’on puisse dire est que Benzerga a livré une bonne prestation en apportant beau- coup de sérénité à l’arrière-garde de son équipe.

coup de sérénité à l’arrière-garde de son équipe. Enfin un succès ! Après une longue traversée

Enfin un succès !

Après une longue traversée du désert, la formation oranaise re- noue avec le succès ô combien précieux. Ansi, les trois points arrachés face à l’USMH per- mettront à l’équipe de M’dina J’dida de respirer un peu mieux mais aussi et surtout aux joueurs de reprendre confiance.

mais aussi et surtout aux joueurs de reprendre confiance. Les Oranais abusent en perte de temps
mais aussi et surtout aux joueurs de reprendre confiance. Les Oranais abusent en perte de temps

Les Oranais abusent en perte de temps

reprendre confiance. Les Oranais abusent en perte de temps Le seul point noir durant cette rencontre

Le seul point noir durant cette rencontre aura été les excès en perte de temps provoqués par la formation asémiste. En effet, pour casser le rythme de la ren- contre et gagner du temps, à chacune des interventions d’un joueur harrachi sur un Oranais, celui-ci prendra des minutes pour se relever.

Le

C

hiffre

celui-ci prendra des minutes pour se relever. Le C hiffre 4 Ce chiffre représente le nombre

4

Ce chiffre représente le nombre de buts marqués par Djemaouni qui, en la circonstance, rejoint son co- équipier El Ghomari qui a inscrit le même nombre de réalisations.

U21 :

ASMO 0 - USMH 3

Les U21 de l’USM El Harrach se sont largement imposés hier matin chez l’ASMO sur le score net et sans appel de trois buts à zéro. Les espoirs de l’USMH ont dominé leur vis-à-vis de l’ASMO et ont amplement mérité leur victoire au stade Habib-Bouakel.

Benachour revient parmi les 18 Ayant raté plusieurs matches of- ficiels en raison d’une blessure,
Benachour
revient parmi
les 18
Ayant raté plusieurs matches of-
ficiels en raison d’une blessure,
Ben Achour est revenu parmi les
18. Il a même participé à la ren-
contre d’hier durant un bon
quart d’heure, après avoir
remplacé Coumbassa à la
79’ de jeu.

1000 Harrachis à Bouakel

l

Les supporters de

l

l’USM El Harrach se

sont déplacés hier à Oran pour assister à la rencontre de leur team face à l’ASMO. En effet, ils étaient environ 1000 supporters à suivre la rencontre à partir du virage du stade Bouakel, réservé toujours aux équipes ad- verses.

stade Bouakel, réservé toujours aux équipes ad- verses. Victoire salutaire pour M’dina J’dida A près une

Victoire salutaire pour M’dina J’dida

ad- verses. Victoire salutaire pour M’dina J’dida A près une série de bons résul- tats, les

A près une série de bons résul-

tats, les Harrachis ont raté

hier leur sortie à Oran en

s’inclinant face à l’ASMO

par la plus petite des

marges. Un but de Djemaouni juste après le coup d’envoi, qui a permis à la formation de M’dina J’dida de remporter un succès ô combien précieux. En effet, deux minutes seulement de l’entame de la rencontre, les Asémistes sont parve- nus à ouvrir la marque par le biais de Djemaouni. Suite à une passe en pro- fondeur du défenseur axial, Benzerga, l’enfant de Jijel, s’est infiltré à l’intérieur de la surface de réparation de l’USMH en plaçant un tir puissant qui est allé se loger au fond des filets de la cage du gardien Chaâl. La réplique des Harra- chis ne s’est pas fait attendre, puisque quelques minutes plus tard, Meziane a failli remettre les pendules à l’heure, sur un joli retourné acrobatique mais sa

balle est passée légèrement à côté de la cage gardée par Kara. Les Harrachis, fi- dèles à leur façon de jouer basée sur la possession de la balle, louperont une autre occasion à la 28’ par Aït Ouameur. Bien servi par Younès, le capitaine de l’USMH a vu sa frappe passer au-dessus

de la barre transversale du gardien Kara.

A la 32’, Meziane, d’une jolie tête, a

obligé ce gardien à la parade. Deux mi- nutes plus tard, Aoued a tenté le tir des

20 mètres mais sa balle n’a pas inquiété

le gardien Chaâl, sans difficulté pour

capter le cuir. Les ultimes minutes de la première période n’ont rien donné et c’est sur ce maigre avantage d’un but à zéro en faveur des locaux que s’est ache- vée cette première mi-temps. Le début de la seconde manche a été dominé par les Asémistes qui se sont lancés à l’as- saut du gardien Chaâl, avec l’espoir d’ajouter un second but et d’assurer leur victoire. A la 48’, Bentiba tente de sur-

prendre le keeper harrachi d’un tir des 20 mètres, mais son essai a été déjoué par Chaâl. Une minute plus tard, c’est autour de Djemaouni de se mettre à nouveau en évidence. Mais sa tentative est passée au-dessus de la barre trans- versale de la cage Chaâl. Profitant d’une mauvaise sortie du gardien harrachi,

Aoued a failli aggraver la marque pour son team en tentant le lobe, mais sa balle est passée largement à côté du cadre. Le remplaçant Khelfallah a failli

remettre les pendules à l’heure pour l’USMH d’un tir puissant, mais le gar- dien Kara sauve les meubles. Dans les dernières minutes, les Jaune et Noir exerceront un pressing constant pour rétablir l’équilibre mais les Oranais re- viendront tous en arrière et resteront là bien regroupés derrière jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.

Riad O.

Benomar : «Les Oranais ont refusé de jouer et avec la complicité de l’arbitre»

«Nous sommes venus pour arracher un résul- tat positif, malheureusement on repart avec une défaite. On a été cueillis à froid, mais on pouvait revenir à la marque. Seulement le repli massif des locaux a considérablement gêné l’évolution de notre équipe. Je dis aussi que l’ASMO, qui est connue pour son jeu ou- vert, a carrément refusé de jouer. J’ajoute à cela les fréquentes interventions complices de l’arbitre qui a, lui aussi, usé de son sifflet pour arrêter le jeu. C’est dommage, parce qu’au vu de la prestation de nos joueurs, on aurait pu prétendre à mieux. Vous avez dû constater que mon équipe a dominé les débats pendant la majeure partie du temps.»

Hadj Merine : «Tout ce que je retiens, c’est la victoire»

«On a joué avec une grande pression car on n’avait pas le droit à un autre faux pas, à domicile surtout. Dieu merci, nous avons pu arracher cette victoire grâce à la volonté de tous les joueurs. On savait, dès le départ, que ça allait être difficile pour nous face à l’USMH. Pour cela, on a mis en place une stratégie adéquate pour contrer cette équipe. C'est ce que nous avons fait et je crois que nous avons réussi notre mission, puisque nous avons eu la chance de marquer ce but dès les premières mi- nutes. Après, nous étions obligés de reculer d'un cran pour conserver notre avantage mais nous avons réussi à créer au moins trois occasions nettes. Ce succès devrait nous permettre de retrou- ver notre force lors des prochaines rencontres.»

Simondi, directeur sportif, présent à Bouakeul

Parmi les personnalités sportives présentes au

stade Bouakeul, on a noté celle de Simondi, le directeur sportif de l’USMA, qui est venu assis- ter à la rencontre mais aussi et surtout supervi- ser certains joueurs des deux formations. Mais selon une source bien informée, le coach français est venu voir Djemaouni pour lequel la direction technique de l’USMA porte un intérêt particulier.

Il a discuté avec Mejahed

Medjahed, l’entraineur de l’ASMO, qui était dans la tribune officielle en raison de sa suspension, a croisé Simondi. Les deux techniciens, qui se connaissent de- puis belle lurette pour avoir travaillé ensemble au Qatar, sont restés en longue discussion.

N° 3261 LIGUE 1 Samedi 17 30 janvier 18 e Journée 2016 CSC 1 -
N° 3261
LIGUE
1
Samedi
17
30 janvier
18 e Journée
2016
CSC
1 - 0
ESS
l Plus de 1500 Sétifiens
ont fait le déplacement
Bezzaz, un artiste
à l’œuvre
Stade : Hamlaoui (Constantine)
Arbitres : Boukouassa, Bounouioua et Rachedi
Avertissements : Voivy (36’), Mellouli (79’), Gharbi (82’),
Guerabis (90’+2) (CSC), Khedaïria (61’), Megatli (73’) (ESS).
Les supporters de l’ESS ont fait hier le déplacement en force à Constan-
tine. Ils étaient plus de 1500 fans à avoir pris place dans la tribune qui
leur a été réservée.
Il était le joueur le plus âgé sur
Expulsion : Haddouche (ESS) (carton rouge à la fin du
match)
But : Samer (46’) (CSC)
l Ils ont accueilli chaleureusement
le terrain, mais le plus doué, le
plus rentable et le plus en vue.
les joueurs et les dirigeants
Il s’agit bien évidemment de
------------------------------
Yacine Bezzaz, le maître à
jouer incontesté de cette
équipe du CSC. Encore une
fois, l’artiste a confirmé qu’il
CSC : Si Mohamed, Bahri, Mekkaoui, Cherfa, Mellouli, Gue-
rabis, Anane, Samer (Gharbi 50’), Bezzaz, Boulemdaïs (Mes-
saadia 90’+1), Voivy.
Entraîneur : Gomez
Les supporters de l’Entente qui se sont déplacés hier au stade Hamlaoui
ont accueilli chaleureusement les joueurs qu’ils ont longuement applau-
dis en les encourageant avant le début de la rencontre. C’était également
le cas de Hassan Hammar qui a été longuement applaudi à son tour.
est loin d’être fini et que la re-
traite peut attendre encore.
C’était l’élément le plus dange-
reux de son équipe et celui qui
-----------------------------
l Mellouli retrouve ses ex
ESS: Khedaïria, Megatli, Hachi (Lameri 87’), Aroussi, Ke-
niche, Zerara, Amada, Haddouche, Djahnit, Belameiri (Da-
goulou 57’, Bouchar 77’), Amokrane.
a donné le tournis aux Séti-
Entraîneur : Geiger
a donné le tournis aux Séti- Entraîneur : Geiger fiens. Et c’est un coup de maî-

fiens. Et c’est un coup de maî- tre de ce génie qui a permis hier à son équipe de faire la différence et de renouer avec le succès.

de faire la différence et de renouer avec le succès. Khedaïria pète les plombs Le gardien

Khedaïria pète les plombs

et de renouer avec le succès. Khedaïria pète les plombs Le gardien sétifien Sofiane Khedaïria a

Le gardien sétifien Sofiane Khedaïria a perdu son sang

froid à la 56e minute en cédant

à la provocation des suppor-

ters du CSC. Il n’a pas trouvé mieux que de leur répondre avec des gestes pas très cool, allant même jusqu’à avoir une prise de bec avec le banc du CSC, ce qui a failli provoquer des incidents déplorables au moment où le match se dérou- lait dans de très bonnes condi- tions. C’est inacceptable de la part d’un gardien internatio- nal.

Le

C

hiffre

07

La défaite de l’Entente de Sétif face au CSC a mis fin hier à une série de sept matchs sans défaite du Suisse Alain Geiger. Le hasard a voulu que c’est face à la même équipe et dans le même stade que la pre- mière série de matchs sans dé- faite (9) qu’il avait réalisée avec l’ESS lors de son premier passage à Sétif en 2011, avait également pris fin avec une défaite de 3 buts à 2.

avait également pris fin avec une défaite de 3 buts à 2. Farid Mellouli, l’ancien défenseur

Farid Mellouli, l’ancien défenseur de l’ESS qui vient de s’engager avec le CSC lors du dernier mercato, a été très content de retrouver ses ex-co- équipiers de l’Entente qu’il est allé saluer. C’est avec des accolades qu’il a accueilli ses anciens camarades et dirigeants.

qu’il a accueilli ses anciens camarades et dirigeants. Hamlaoui renaît de ses cendres C’ est une

Hamlaoui renaît de ses cendres

C’ est une victoire pré- cieuse qu’a réalisée hier le CSC qui a pris le meilleur sur son ad-

versaire du jour dans un match qui marquera peut-être le retour du vieux club de la ville des Ponts au- devant de la scène après avoir vécu une première phase de championnat

des plus catastrophiques. La pre- mière mi-temps fut très intense et très disputée entre les deux forma- tions, comme on s’y attendait d’ail- leurs, avec une grande bataille au milieu de terrain. Les Constantinois ont essayé dès les premières minutes de prendre les choses en main en cherchant à surprendre leur vis-à-vis très tôt dans la rencontre afin de pouvoir gérer tranquillement le reste des débats, mais les Sétifiens se sont montrés solides derrière et ont pu re- pousser tous les assauts. Le CSC a concentré toutes ses attaques sur le flanc gauche où se trouvaient le vire- voltant Voivy et le maître à jouer de cette équipe constantinoise, Yacine Bezzaz, mais toutes les tentatives des deux joueurs ont été vaines. Au fur et à mesure que les minutes s’écou- laient, l’Entente parvenait à bien s’or- ganiser sur le terrain tout en restant prudente. Elle n’osait pas trop en at- taque, de peur de s’exposer aux contres dangereux de Voivy, Bezzaz et Boulemdaïs qui, à chaque fois, ra- taient le dernier geste alors qu’ils avaient fait le plus dur. Pour résumer cette première période, on dira qu’elle a été très intense, sans temps morts et sans arrêts de jeu, avec des attaques permanentes du CSC, mais sans danger pour Khedaïria. A part quelques chevauchées de Voivy et Bezzaz sur la gauche, aucune action franche n’est à noter, idem pour les

aucune action franche n’est à noter, idem pour les Ententistes qui se contentés beau- coup plus

Ententistes qui se contentés beau- coup plus d’empêcher leurs adver- saires de jouer comme en témoigne la première mi-temps tranquille de Cédric. 46’, Samer libère Hamlaoui Le scénario idéal pour le CSC, celui d’ouvrir la marque très tôt pour éviter de jouer la peur au ventre et sous pression le reste de la partie n’a pas eu lieu en première mi-temps. Cela s’est produit toutefois juste à la reprise avec un très joli but signé Samer de la tête alors qu’on jouait encore la première minute de cette seconde mi-temps. Et cette fois-ci, les efforts du duo Voivy-Bezzaz ont été payants. Un bel échange entre les deux joueurs a permis à l’artiste nommé Bezzaz de mettre dans le vent un de ses vis-à-vis et de s’en- gouffrer dans la surface de vérité avant de servir Samer qui, d’une belle tête, termine le boulot en se- couant les filets de Khedaïria (46’). Le poteau, la transversale et Cédric disent non aux

Sétifiens Les Constantinois ont cherché par la suite le break, mais petit à petit, ils vont accuser le coup physiquement en payant les efforts déployés en pre- mière mi-temps, ce dont vont profi- ter les joueurs de l’ESS qui vont sortir de leur coquille dans l’inten- tion de rétablir l’équilibre. A partir de l’heure de jeu, l’Entente prend les commandes et le CSC recule pour jouer en contres. 64’, Djahnit dé- borde à droite et centre au point de penalty, mais ne trouve personne à la réception. 72’, Haddouche déborde à gauche et d’un centre précis trouve Dagoulou à l’entrée des six mètres. Le Centrafricain reprend instanta- nément du pied droit mais sa balle sera repoussée par le poteau gauche de Cédric. 78’, Amokrane reprend de la tête un coup franc de Djahnit, mais comme Dagoulou, il voit sa balle repoussée par la transversale. 81’, un coup franc puissant de Dhanit est repoussé difficilement par Si Mo- hamed. Le poteau, la transversale et

Cédric ont dit non à l’Entente qui a failli encaisser un second but dans l’ultime minute du temps réglemen- taire suite à un contre rapide mené toujours par Bezzaz et Voivy. Ce der- nier, lancé à gauche par Bezzaz, cen- tre à ras de terre vers Beoulemdais à l’affût au point de penalty, mais heu- reusement pour l’ESS, Keniche dé- gage in extremis en corner. On en restera là.

Hamza S.

Remache présent

ll Non concerné par le match face à l’ESS en raison d’une suspension après avoir écopé d’un carton rouge face au MCO, Belkacem Remache a tout de même tenu à assister à la rencontre pour soute- nir ses coéquipiers. Il leur avait parlé avant le coup d’envoi en tentant de les motiver avant d’aller prendre place dans la tribune officielle.

Premier but de Samer

Le stade Hamlaoui revit

llLa venue de l’Entente de Sétif hier à Hamlaoui et la particularité de

ce grand rendez-vous de la saison a été l’occasion pour le stade fétiche des Sanafir de renaître de ses cendres et de revêtir ses plus beaux ha- bits. Cela fait longtemps, en effet, que le stade Hamlaoui n’avait pas connu une telle ambiance et une telle affluence. Ils étaient environ trente mille Senfour à envahir les gradins en répondant aux ap- pels des joueurs qui avaient souhaité une grande présence de leurs fans à l’occasion, d’autant que le CSC restait sur un

Geiger : «On méritait au moins un point»

«Je crois qu’on méritait au moins un point par rapport à notre prestation et compte tenu des nombreuses oc- casions que nous avons ratées. Il y a eu au moins deux ou trois occasions nettes, mais la dernière touche nous faisait défaut. Il faut dire aussi que nous sommes tombés sur un bon gardien qui a repoussé plusieurs balles dangereuses. Le but qu’ils ont marqué les a réveillés, mais nous sommes revenus dans le match, malheureusement, la chance et la réussite nous ont fait défaut. Il faut accepter cette défaite, même si elle fait mal, et penser à bien préparer le match de Relizane.»

K.L.

Gomez : «C’est la victoire du cœur»

«C’est la victoire du cœur. Les joueurs l’ont voulue et l’ont eue. Ils étaient très volontaires et très détermi- nés. Ce n’était pas facile devant l’une des meilleures équipes du championnat et c’est justement ce qui nous donne plus de mérite. C’est une victoire qui va li- bérer l’équipe et il ne faut pas oublier qu’on jouera à domicile le prochain match, ce qui nous donnera l’oc- casion de confirmer notre réveil. Il ne faut pas oublier le 12e homme, nos supporters qui ont été formida- bles. Ils étaient aujourd’hui des supporters et non des spectateurs.»

H. S.

ll Le milieu de terrain du CSC, Abdelha- kim Samer, a attendu jusqu’à la 18 e jour- née du championnat pour signer son premier but de la saison. Néanmoins, le joueur estime qu’il a peut-être bien fait d’attendre, puisque ce but devrait être très précieux pour son équipe et le signe d’un nouveau départ. Il vaut d’ailleurs trois points, ce qui n’est pas rien, et sera probablement le but qui va redonner vie au CSC en cette deuxième phase de championnat.

Il a été évacué d’urgence à l’hôpital

ll Le joueur a malheureusement quitté le terrain juste après le but qu’il avait inscrit pour une blessure à la tête jugée sérieuse suite à un duel aérien avec un défenseur sétifien. En tombant, Samer n’a pu se re- lever et on a dû l’évacuer d’urgence à l’hô- pital. A l’heure où nous mettons sous presse, on ne sait pas encore si le joueur constantinois sera gardé à l’hôpital ou non.

U21

CSC 1 - ESS 4

Les espoirs de l’ESS n’ont fait qu’une bouchée hier de leurs hôtes du CS Constantine en s’imposant par un score sans appel de quatre buts à un. Les réalisations sétifiennes ont été l’œuvre de Mekdache qui a inscrit un doublé, de Berbache et Barouche.

L’Entente formule des réserves contre Cherfa formulé hier des réserves contre la présence de la
L’Entente
formule des
réserves contre Cherfa
formulé hier des réserves
contre la présence de la nouvelle recrue sétifienne, le
défenseur Sofiane Cherfa, sous prétexte qu’il n’est pas
qualifié pour prendre part à la rencontre. Cela a provoqué une
panique au sein de l’équipe dirigeante du CSC et a un peu per-
turbé l’entraîneur Gomez qui ne savait pas s’il devait l’aligner ou
l’enlever de la liste. Les dirigeants du club ont alors pris attache tout
la Ligue de football professionnel qui
les ont rassurés en leur confirmant que Cherfa est bel et bien qualifié
et qu’ils ne risquaient rien. Le coach du CSC l’a alors maintenu dans le
rentrant.
selon les dirigeants
CSC
Selon les responsables du CSC, l’Entente a tout simplement
tenté un coup de bluff en voulant déstabiliser l’équipe et les
joueurs à quelques minutes du coup d’envoi. Ils ont estimé, en
effet, que Hammar savait pertinemment que les réserves
de son équipe n’allaient pas aboutir, mais il a tenu à les
formuler juste pour perturber le CSC afin de pren-
dre un ascendant psychologique dès le dé-
part. Cela n’a évidemment pas
marché.

L’Entente de Sétif a

de suite avec les responsables de

onze

Un coup de bluff, du

bon résultat ramené d’Oran. En effet, le match nul face au MCO et le caractère du match d’hier, en plus des ap- pels des joueurs, ont fini par convaincre les supporters à revenir au stade, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne l’ont pas regretté.

Pas de changements au milieu du terrain

ll Dans l’entrejeu, l’entraîneur suisse n’a ap- porté aucun changement par rapport au dernier match contre l’USMA. Nous avons retrouvé Ze- rara et Amada dans la récupération ainsi qu’Akram Djahnit dans l’animation.

Belameiri préféré à Dagoulou

ll L’autre changement apporté par le staff technique

sétifien, c’est la titularisation de Belameiri aux dépens de Dagoulou. La bonne forme qu’a affichée Belameiri et

son rendement lorsqu’il a été incorporé en cours de jeu face à l’USMA ont plaidé en sa faveur.

N° 3261 18 Samedi LIGUE2 30 janvier 2016 JSMB 1 - PAC 2 Stade :
N° 3261 18 Samedi LIGUE2 30 janvier 2016
N° 3261
18
Samedi
LIGUE2
30 janvier
2016
N° 3261 18 Samedi LIGUE2 30 janvier 2016 JSMB 1 - PAC 2 Stade : Unité

JSMB 1 - PAC 2

Stade : Unité Maghrébine (Béjaïa) Affluence : faible Arbitres : Bahloul, Saâdi, Amri Avertissements : Lemaïci (22’), Frioui (28’), Atek (43’), Mebarki (86’) (JSMB) ; Attal (41’), Kherifi (69’) (PAC)

Buts : Mebarki (36’) (JSMB) ; Benayad (3’, 23’ sp) (PAC) JSMB : Djabarat, Doumi, Be- nattou, LemaÏci, Mebarki, Atek, Dahouche (Benman- sour 85’), Benzekri, Frioui (Bensaha 63’), Benmeguit (Naït Yahia 58’), Zeghli Entraîneur : Hamouche

PAC : Moussaoui, Kherifi, Bouabta, Bouchina, Chah- rour, Attal, Benkhelifa, Ben- guit, Mansouri (Choukri 66’), Benayad (Chaoui 90’), Me- ziani (Benouadah 57’) Entraîneur : Cherif El Ouaz- zani

ziani (Benouadah 57’) Entraîneur : Cherif El Ouaz- zani H.H. Anep : 31001196 / Le Buteur
ziani (Benouadah 57’) Entraîneur : Cherif El Ouaz- zani H.H. Anep : 31001196 / Le Buteur

H.H.

Anep : 31001196 / Le Buteur du 30-01-2016
Anep : 31001196 / Le Buteur du 30-01-2016
Anep : 31001191 / Le Buteur du 30-01-2016
Anep : 31001191 / Le Buteur du 30-01-2016

Plus rien ne va !

Dans le cadre de la 18e journée de la Ligue 2 Mobilis, la JSM Béjaïa a accueilli hier le Paradou AC. Lors

de cette rencontre, ce sont les visi- teurs qui se sont mis les premiers en évidence. Le latéral gauche Attal

a centré, Benayad de la tête n’a

trouvé aucune difficulté pour met- tre le cuir au fond des filets, c’était à

la 3’. Fauché dans la surface de ré-

paration par Lemaïci à la 22’, l’atta- quant paciste Benayad a inscrit le deuxième but pour les visiteurs. Les locaux ont réduit le score à la 36’. Contre-attaque rapide, Benzekri a lancé Mebarki dans la profondeur,

ce dernier n’a trouvé aucune diffi- culté à battre le gardien des Jaune et Bleu Moussaoui.

H.H.

Cherif El Ouazzani : «On a su gérer la rencontre»

Rencontré après la fin

la rencontre. On a eu

gérer le score. Même si

de la rencontre, l’en- traîneur du PAC nous

beaucoup d’occasions de but, mais au final

l’objectif principal de l’équipe reste le main-

a

dit à propos de cette

on a inscrit seulement

tien, cette victoire nous

victoire : « Comme il fallait s’y attendre, c’était un match diffi- cile, on a bien abordé

deux, on est tombés dans la facilité. En se- conde période, on a mal joué mais on a su

rapprochera davantage du podium et on va jouer nos chances jusqu’au bout. »

Des incidents à la fin de la partie

l Suite à la défaite concé-

dée hier après-midi à domi-

cile face au PAC, des scènes de violence ont éclaté dans les alen- tours du stade de l’Unité Ma- ghrébine. Déçus, les supporters ont laissé éclater leur colère. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour disperser la foule et calmer les esprits.

l

U21 : JSMB 1 - PAC

4

l Quelques heures avant le

coup d’envoi du rendez-

vous JSMB-PAC, les espoirs des deux équipes se sont affrontés. Les jeunes Pacistes se sont im- posés sur un large score (1-4). Cette victoire permettra aux Pa- cistes de garder leur première place au classement.

l

6 e réalisation pour Benayad

l lAuteur d’un doublé face à la JSM Béjaïa, l’attaquant

Riyad Benayd est incontestable- ment l’homme du match. Il est le buteur de son équipe lors de cet exercice avec 6 réalisations.

Cherif El Ouazzani a opéré deux changements par rapport au dernier match

l lL’entraîneur du PAC a opéré deux changements en comparaison avec le dernier match face à l’ASO. Les

deux joueurs qui ont été retirés du onze de départ sont le

capitaine Smail Chaoui et Amine Souibah. Ils ont été remplacés par Mustapha Bouchina et Tayeb Meziani.

Hacen Nougui (Ent. adjoint) :

«Il faut vite oublier cette défaite et penser à l’avenir»

Après la fin de la rencontre, l’en- traîneur adjoint de la JSMB, Hacen Nougui, nous a dit : «C’est une dé- faite amère. Le premier but qu’ont

a encaissé nous a perturbés. On a

réussi à réduire le score en pre- mière période malheureusement la malchance nous a joué un mauvais

tour en seconde période. Mainte-

nant, il faut vite oublier cette dé- faite et penser aux prochaines rencontres. »

Zahir Guelati (président) :

«L’entraîneur est responsable de la défaite»

Rencontré après la fin du match, le président de la CSA de la JSM Bé-

jaïa, Zahir Guelati, nous a déclaré :

« On est très déçus, on ne s’atten-

dait pas à une nouvelle défaite à domicile. C’est l’entraîneur qui est responsable de cette défaite. Dés- ormais, il faut se racheter.»

Première titularisation de Doumi

l lArrivé lors du mercato hivernal, le défenseur Mes- saoud Doumi a honoré hier sa première titularisa-

tion sous les couleurs de son nouveau club. En effet, le latéral droit a été titularisé à la place de son coéquipier Farouk Benmansour. Malgré les occasions des joueurs des deux équipes, le score en est resté là jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre de la partie.

Zerrouki a été remplacé par Benzekri

l lTitulaire lors de la précédente journée face à la CRB Aïn Fakroun, le milieu de terrain de la JSMB

Zerrouki a été remplacé lors de cette rencontre par son

coéquipier Benzekri.

Une minute de silence avant l’entame de la rencontre

l lUne minute de silence a été observée à la mémoire d’un ancien dirigeant avant l’entame de la rencontre.

Une initiative qui a été respectée par l’ensemble des pré-

sents.

qui a été respectée par l’ensemble des pré- sents. MCS 2 - OMA 0 Stade :

MCS 2 - OMA 0

Stade : Les Frères-Bracci (Saïda) Affluence : nombreuse Arbitres : Hansal, Semsoum, Chebala Avertissements : Saâd (42’)(MCS) ; Ya- hiaoui (66’)(OMA) Buts : Zahzouh (52’), Saâdi (34) (MCS)

MCS : Sefioune, Fourloul, Zahzouh, Bekhtaoui, Laribi, Saâdi, Tahar, Zouari (Seddik 74’), Saâd (Rabti 85’) Hamidi, Sayeh (Soudani 59) Entraîneur : Rahmouni

OMA : Khiter, Youcef (Maza 49’), Bou- chemal, Benaoumeur, Amrani, Ya- hiaoui, Zouaoui, Bourouis, Baouche, Soltani, Tegar (Litime 90’+1) Entraîneur : Nechad

Soltani, Tegar (Litime 90’+1) Entraîneur : Nechad Match scellé en première mi-temps Après deux victoires de

Match scellé en première mi-temps

Après deux victoires de suite, le MCS re- cevait l’OMA dans un derby de l’Ouest

qui a été une occasion pour les Saïdis de confirmer leur bonne série puisque la bande à Rahmouni vient d’arracher son troisième succès de suite. La rencontre

a débuté sur les chapeaux de roues. À la

7’ suite à un débordement sur le couloir,

Sayeh exécute un tir croisé mais le gar- dien de l’OMA est à la parade. 8’, après

un corner bien botté toujours par Sayeh, Zahzouh au milieu de la défense d’Ar- zew et d’une tête trompe Khiter et ouvre

le score. La réaction de l’OMA est venue

à la 11’ avec une action individuelle de

Soltani qui se débarrasse de Fourloul d’un tir, mais Sefioune sauve les siens. 21’, Zahzouh a failli aggraver le score d’un bon centre faisant sortir le gardien Khiter de sa cage mais le ballon a frôlé la transversale. La domination du MCS

s’est concrétisée par un second but à la 34’, Saâdi des 25 mètres et d’un tir puis- sant loge le ballon dans la lucarne de l’adversaire au grand bonheur de ses co- équipiers. Cette première mi-temps s’est donc terminée à l’avantage des Saïdis. En seconde période, le MCS voulait

gérer la rencontre et l’OMA revenir au

score. À la 56’ suite à une erreur de Zah-

zouh dans les 20 mètres, Soltani chipe le ballon et tire mais Sefioune a encore une fois fait son boulot. La pression de l’OMA n’a pas baissé et à la 69’ Larib commet à son tour une erreur qui a per- mis au joueur d’Arzew de récupérer le ballon. Seul devant Sefioune il tire mais le cuir passe à côté. Le reste du match a été géré comme il le fallait par les Saïdis et c’est sur le score de 2 buts à 0 en fa- veur de la ville des Eaux que la rencon- tre a pris fin. Le MCS quitte la zone dangereuse en attendant de confirmer son regain de santé en déplacement. Amar B.

N° 3261 LIGUE 2 Samedi 19 30 janvier 2016
N° 3261
LIGUE 2
Samedi
19
30 janvier
2016
N° 3261 LIGUE 2 Samedi 19 30 janvier 2016 ASO 0 - ABS 1 ASK 0
N° 3261 LIGUE 2 Samedi 19 30 janvier 2016 ASO 0 - ABS 1 ASK 0

ASO 0 - ABS 1

ASK 0 - MCEE 1

Stade : Bou- mezrag Influence : moyenne Arbitres : Bachir, Be- nali, Abid Avertissements : Me- ziane (70’), Boukaf (78’)(ABS) ; Naâmani (18’) (ASO) But : Tebbaz (20’)(ABS) ASO : Salhi, Meddahi, Zazou, Benchergui, Naâmani, Benhocine (Kaibou 73’), Boussaid, Akrour, Semahi (Be- cheikh 58’), Madouni (Touili 58’), Youcef Khoudja Entraîneur : Wallemme ABS : Meziane, Bakhi, Tebbaz, Maddour, Bou- kaf, Nouara, Abaze (Hi- reche 90+2’), Belgherbi, Belarbi, Ghacha (Khalil 68’), El Ghernazi (Maa- raf 75’) Entraîneur : Ghemouz

a Ghemouz eu ce qu’on voulait» «On a fait un bon match sur le :
a Ghemouz
eu
ce
qu’on
voulait»
«On
a
fait
un
bon
match
sur
le : plan
tac- a
tique
et
le
but
est
venu
au
bon
timing,
«On qui
déstabilisé
l’adversaire.
On a été, tout
au long
de la
partie, coriaces et
solides, en annihilant
les actions de l’adver-
saire.
Cette
victoire
nous
et nous aidera
rendra confiance
menta-
lement pour le reste de
la saison.
On
qu’on cherchait
a eu ce
dans ce
match
et je félicité
mes
joueurs.»

Une autre saison de perdue

et je félicité mes joueurs.» Une autre saison de perdue A près la dernière défaite face

A près la dernière

défaite face au

PAC, les Chéli-

fiens continent leur chute libre, cette fois-ci à domicile devant Boussaâda qui n’a fait que marquer l’unique but de la partie. L’ASO se retrouve sans direc- tion capable de prendre les bonnes décisions, ni un staff technique apte à hisser l’équipe en Ligue 1 Mobilis. Cela s’est répercuté sur les joueurs en méforme. Ainsi, cette équipe est dans l’incapacité de produire un beau foot- ball, ce qui l’a contraint de se mettre à genou chez elle, au point de subir un autre échec. En revenant au match, l’en- tame de la partie était calme des deux côtés.

A la 8’, Meddahi sert Madouni qui se trouve face-à-face avec le gar- dien adverse. A la 20’, coup franc pour l’ABS à 25 m de Salhi, Tebbaz le botter d’un tir bien dosé qui s’écrase sur les deux poteaux du keeper ché- lifien et termine sa course dans les filets. Les visiteurs prennent l’avantage avec ce joli but. 21’, une minute plus tard, les locaux es- sayent de revenir au score. Boussaid dans la surface tire, mais le kee- per adverse sauve ses buts. Dix minutes plus tard, Semahi botte un corner vers Naâmani qui le tire de la tête, mais le gardien d’une parade neutralise la balle puis Benchergui, à la 42’, reçoit une balle au

deuxième poteau, frappe mais c’est encore le gardien qui sauve son équipe. En deuxième mi-temps, on assiste à un match à sens unique des Chélifiens, mais sans fin. Une domina- tion stérile et un jeu à l’aveuglette, sans ma- nière de jeu. Madouni fauché à la 58’ réclame un penalty, mais l’arbi- tre ne branche pas. A la 84’, une-deux entre Be- cheikh et Touili, ce der- nier lance un bolide, mais ça passe au-des- sus. L’arbitre siffle la fin de la partie avec une dé- faite qui écarte ainsi l’ASO des prétendants à l’accession. On peut dire que l’équipe a raté sa chance de rejoindre l’élite.

A. F.

USMBA 1 - JSMS 0 Stade : 24 -Février (Bel Abbès) Affluence : moyenne Arbitres
USMBA 1 - JSMS 0
Stade : 24 -Février
(Bel Abbès)
Affluence : moyenne
Arbitres : Houasnia, Bouakrinet,
Tazrout
But : Bennai 39’ (USMBA)
Avertissements : Cherifi (32’),
Ghalem (33’) (USMBA) Khellafi
(25’), Sedkaoui (25’), Nezzar
(33’), Kheiter (73’) (JSMS)
Expulsions : Hadji (73’)
(USMBA) Naili (73’) (JSMS)
USMBA : Ghalem, Yeghni,
Abdat, Khali, Chérifi, Hadji, Si-
dhoum, Gasmi (Bengorine
90+2’), Bounoua (Aoumri 88’),
Lamali (Taouil 74’), Bennai
Entraîneur : Benyelles
JSMS : Khelsa, Kheiter, Khellafi,
Nezzar, Ziad, Naili, Amrouche
(Messikh 66’), Sedkaoui, Bouai-
cha (Sebbi56’), Cheniguer, Bou-
lanseur (Ourar 77’).
Entraîneur : Tazir
Bennai délivre les Scorpions
Face à un adversaire qui a fait le
déplacement à Sidi Bel-Abbès
pour défendre uniquement avec
l’espoir de repartir avec le point du
match nul, les coéquipiers de Si-
dhoum ont réussi à remporter un
court mais précieux succès à do-
micile au moment de recevoir la
JSM Skikda, grâce à une réalisa-
tion de l’attaquant Bennai à la 39’.
Dans un match marqué par la do-
mination totale des débats des lo-
caux, les protégés de Benyelles ont
raté de nombreuses occasions de
scorer avant le chef d’œuvre de
l’attaquant Bennai tout juste avant
la pause, en débloquant la situa-
tion grâce à un travail individuel,
en driblant deux défenseurs et le
portier adverse, avant de mettre le
cuir au fond des filets, au grand
bonheur des supporters présents
au stade.
En seconde période, les locaux ont
su gérer cette petite avance au ta-
bleau d’affichage face à un adver-
saire qui n’a rien montré de bon
durant les 90 minutes de la ren-
contre, ce qui a permis au coach
Benyelles de fêter son premier
succès depuis son retour à la tête
de l’USMBA.
Tedj-Eddine
CAB 1 - CRBAF 0
Stade : Seffouhi (Batna)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Arab, Benyoub, Hamlaoui
Avertissements : Babouche (43’), Mes-
far (90’+2) (CAB) ; Souakir (90’+3),
Aouina (90’+1) (CRBAF)
But : Mesfar (44’) (CAB)
CAB : Maâzouzi, Benmensour, Khen-
nab, Gueriche, Chebana, Bahloul, Reb-
bouh (Guenifi 60’), Dif (Djebbali 46’),
Djerbouâa, Mesfar, Bouharbit (Ba-
bouche 75’)
Entraîneur : Bouarrata
CRBAF : Boufennache, Boukaroum
(Belhadi 44’), Mensour, Keraïnia, Ou-
krif, Benchadi (Salah 56’), Boukhari,
Ziad, Aouina, Benchaïra, Souakir
(Maâncer 75’)
Mesfar,
le sauveur !
Pour cette nouvelle jour-
née de la Ligue 2 Mobilis,
c’est avec une grande ambi-
tion que le CAB a accueilli
dans son fief le CRBAF
dans une rencontre où l’er-
reur était interdite pour les
locaux, qui rêvent plus que
jamais de l’accession. Après
une entame de match très
difficile, le buteur maison,
Mesfar, encore une fois,
brille de mille feux en ou-
vrant le score. Un but qui
vaut de l’or puisque il per-
met au CAB de rester en
haut du tableau.
S. A.
Entraîneur : Karouf

Stade

:

Abed-Hamdani

(Khroub) Affluence : moyenne Arbitres : Helalchi, Azrine, Dou- lache Avertissements : Si Amar (65’) (MCEE) But : Noubli (51’) (MCEE) ASK : Bitam, Amari, Abbes, Le- draâ, Kenache, Zelami (Saadi 65’), Djahel, Dib, Boulainin, Belhamri (Bezzaz 84’), Brenis Entraîneur : Redjimi MCEE : Metahazem, Blekhiter, Oussalah, Madani, Zeghidi, Fezani, Hemami, Madi, Korichi ( Kadri 65’), Si Amar (Maiza 81’), Noubli Entraîneur : Mouassa

Sur une tête de Noubli

Malgré une domination des locaux, les hommes de Moussa ont su trouver la faille pour suprendre leur adversaire du jour juste avant l’heure de jeu. Un petit but aura suffi au bonheur des Eulmis grâce à un coup de tête majestueux de Noubli qui a reçu un centre précis de Belkhi- ter, on jouait alors la 51’ de jeu. Un avantage au tableau d’affichage que les gars des hauts pal- teaux ont su preserver jusqu’au coup de sifflet final. Grâce à ce succès, Babiya se relance tota- lement dans la course à l’accession alors que les Khroubis vont s’enfoncer davantage dans la crise.

T. H.

Khroubis vont s’enfoncer davantage dans la crise. T. H. USC 1- USMMH 1 Stade : Zerdani-Hassouna

USC 1- USMMH 1

Stade : Zerdani-Hassouna (Oum El Bouagui) Affluence : moyenne Arbitres : Sekhraoui, Abane, Baâdache Avertissements : Aouf (28’), Kabari (63’) (USC) Buts : Fegas (3’) (USC) ; Kerab (84’) (USMMH) USC : Benbout, Aouf, Chekhmam, Babouri, Siahmed, Bourahla, Fegas, Kabari, Saighi (Merhad 85’), Medjdoub (Kerbiâ 59’), At- touche (Derbal 59’) Entraîneur : Arbiche USMMH : Chelali, Yekhlef (Soukal 71’), Zi- touni, Senikra, Taleh, Touhami, Nedjar (Ben- dif 56’), Oudni, Kerab, Nasri (Bouzama 85’), Djellali Entraîneur : Machache

Les Chaouis tenus en échec

Dans un match qui a pourtant très bien commencé pour les locaux qui sont parvenus à ouvrir le score dès la 3’ par l’intermédiaire de Fegas suite un coup franc des 25 mètres, détourné par un défenseur adverse, les Chaouis n’ont pu accroître leur avance en dépit des nombreuses occasions franches qu’ils se sont présen- tées, notamment en première période. Au retour des vestiaires, les visiteurs se sont montrés plus entrepre- nants dans le jeu et plus dangereux devant les cages adverses. Après quelques occasions manquées, Kerab (84’), d’une tête bien placée, remet les pendules à l’heure et permet à son équipe de revenir avec le point du match nul.

T.T.

18 e Journée CAB Bou Arreridj 0 - 1 O Médea USM Bel Abbès 1
18 e Journée
CAB Bou Arreridj
0
- 1
O
Médea
USM Bel Abbès
1 - 0
JSM Skikda
US Chaouia
1 - 2
USMM Hadjout
MC
Saida
2 - 0
OM
Arzew
AS Khroub
0- 1
MC
El Eulma
ASO
Chlef
0
- 1
A
Bou Saada
JSM Bejaia
1
- 2
Paradou AC
CA
Batna
1
- 0
CRB Ain Fekroun
Clubs
Pts
J
V
N
D
BP BC
1 O Médea
34
18
10
4
4
17 10
2 CA Batna
33
18
9
6
3
13 7
3 USM Bel Abbès
32
18
8
8
2
18 9
4 Paradou AC
28
18
7
7
4
18 12
5 JSM Bejaia
27
18
7
6
5
14 16
6 ASO Chlef
26
18
7
5
6
16 14
7 MC El Eulma
25
18
6
7
5
18 16
8 CA BB Arreridj
24
18
6
6
6
20 17
9 MC Saida
23
18
6
5
7
16 19
10 A Bou Saada
23
18
6
5
7
13 16
11 JSM Skikda
22
18
6
4
8
19 20
12 AS Khroub
22
18
6
4
8
18 19
13 US Chaouia
21
18
4
9
5
15 16
14 CRB Ain Fekroun
17
18
4
5
9
11 14
15 OM Arzew
17
18
4
5
9
14 24
16 USMM Hadjout
12
18
2
6
10 12 23
19 e Journée
20 e Journée
CAB B. Arreridj
Vs
OM
Arzew
USM Bel Abbès
Vs
MC
El Eulma
MC
Saida
Vs
O
Médea
US Chaouia
Vs
OM
Arzew
US Chaouia
Vs
JSM Skikda
JSM Skikda
Vs
CRB Ain Fekroun
USM Bel Abbès
Vs
CRB Ain Fe-
CAB Bou Arreridj
Vs
USMM Hadjout
CA
Batna
Vs
kroun
AS Khroub
Vs
Paradou AC
JSM Bejaia
Vs
Paradou AC
ASO Chlef
Vs
O
Médea
ASO Chlef
Vs
A
Bou Saada
JSM Bejaia
Vs
MC
Saida
AS Khroub
Vs
MC
El Eulma
CA Batna
Vs
A
Bou Saada
Ligue 2
Résultats
et classement
N° 3261 20 Samedi 30 INTERNATIONAL janvier 2016 Man City
N° 3261
20
Samedi 30
INTERNATIONAL
janvier
2016
Man City
«Je suis au Barça pour de nombreuses années encore» Courtisé par les dirigeants du PSG
«Je suis
au Barça pour
de nombreuses
années encore»
Courtisé par les dirigeants du PSG mais aussi du Real
Madrid, l’attaquant brésilien Neymar a nié sa volonté de
quitter le Barça, lui qui est devenu un titulaire indiscuta-
ble dans le onze-type de Luis Enrique dans un entretien
accordé à BeIn Sports relaté par Goal : «Il y a eu un
débat concernant ma prolongation et tout. Moi, je tiens
à dire que je suis très heureux à Barcelone. Ici, j'ai tout.
Je suis comblé à tout point de vue. C'est difficile d'aller
voir ailleurs parce que j'ai trouvé une ville magnifique,
un très grand club, des joueurs d'une autre
planète…Nous devons tout prendre en considération. Il
y a des choses sur lesquelles il est difficile de trancher,
mais on se doit de rester calmes parce que j'ai encore
beaucoup d'années devant moi dans ce club… Les fans
doivent rester calmes parce que je suis toujours au club
et on a encore beaucoup de matchs à disputer pour rem-
porter le triplé. C'est ce que nous visons et travailler
chaque jour pour ce club c'est ce qu'il y a de mieux.»
«Guardiola est un homme
que j’admire et avec lequel j’aimerais
travailler»
Même s’il clame haut et fort son désir de poursuivre
son aventure au Barça, l’ancien attaquant de Santos,
n’écarte pas la possibilité de jouer un jour en MLS, mais
aussi et surtout de travailler sous les ordres de Pep Guar-
diola, dans une interview accordée à Red Bull relatée par
Le10Sport : «C’est difficile de dire si je veux jouer dans
d’autres pays, personne ne connaît le futur, mais je suis
très heureux là où je suis, à Barcelone. J’ai le désir de re-
venir au Brésil un jour et j’aimerais aussi jouer aux Etats-
Unis, ce sont deux pays où je voudrais jouer un peu plus
tard…Un entraîneur avec lequel j’aimerais travailler ? Il y
a en un, Pep Guardiola est un homme que j’admire et
avec lequel j’aimerais travailler».
!
a
Arda Turan «Ce n'est
jamais simple de jouer
contre l'Atlético»
Avant d’affronter son ancien
club l’Atlético Madrid le jour de
son anniversaire, l'international
turc du Barça Arda Turan qui fê-
tera ses 29 ans sur la pelouse
du Camp Nou s’est exprimé sur
ce rendez-vous assez spécial
sur le site de l’UEFA : «Je crois
que ce sera un match difficile et
que l'on va devoir tout donner.
Ce n'est jamais simple de jouer
contre l'Atlético….J'ai l'impres-
sion d'apporter quelque chose à
cette équipe, d'être un
plus…Remporter ce match se-
rait mon plus beau cadeau d'an-
niversaire».
l
l
l
l
l
l

Real Madrid

10 semaines d'absence pour De Bruyne

Alors que son agent avait évoqué une absence d’environ 6 semaines après sa blessure à la cheville et au ligament latéral du genou droit contractée mercredi lors de la victoire de Manchester City face à Everton en demi-finale de la Coupe de la Ligue (3-1), Kevin De Bruyne sera indisponible pour 10 semaines ! Une mauvaise nou- velle pour les Citizens qui sont déjà privés des services du capitaine Vincent Kompany.

Coentrao «Zidane est l'entraîneur dont le Real avait besoin»

«Zidane est l'entraîneur dont le Real avait besoin» Prêté cette saison à l’ASM, le latéral gauche

Prêté cette saison à l’ASM, le latéral gauche Fabio Coentrao a évoqué l’impact de Zinédine Zidane sur le banc du Real Madrid, selon des propos rapportés par Goal : «Zidane connaît vraiment le club; il est l'entraîneur dont le Real Madrid avait besoin». Si l’in- ternational portugais n’est pas contre l’idée de pour- suivre l’aventure à Monaco, le technicien français peut donner une seconde chance au joueur la saison pro- chaine : «J’ai une bonne relation avec Coentrao. Je sais ce qu'il vaut en tant que joueur, mais je suis aussi heureux avec l'équipe».

AC Milan

Leicester fait le forcing pour M’Baye Niang

Mignolet

Liverpool

«City ? On ne doit craindre personne»

Décisif lors de la qualification pour la finale de la League Cup, le portier belge de Liverpool, Simon Mignolet, estime que son équipe n'a pas à nourrir de complexe d'infériorité face à Manchester City, selon des propos rapportés par Goal : «Nous de- vons nous concentrer sur notre propre travail et être sûrs qu'on sera prêts. Nous connaissons Manchester City et nous savons que c'est une équipe avec beaucoup de qua- lités. Mais, si nous sommes au mieux de notre forme, on ne doit craindre personne.»

au mieux de notre forme, on ne doit craindre personne.» A la recherche d'un attaquant sup-

A la recherche d'un attaquant sup- plémentaire afin d'épauler Jamie Vardy, Leicester est passé à l'offensive pour le Français du Milan AC, M'Baye Niang. En effet, d’après le média ita- lien, le leader de Premier League aurait formulé une offre de 16 M€ pour s’attacher les ser- vices de l’attaquant âgé de 21 ans. Sous contrat jusqu'en 2019, l'ancien Caennais, également passé par Montpellier, a inscrit 5 buts en 14 rencon- tres toutes compétitions confondues cette saison au Milan AC.

Divers

Bayern Munich Alaba «Je me vois au milieu dans l'avenir, ce n'est pas un secret»
Bayern Munich
Alaba «Je me vois au
milieu dans l'avenir, ce
n'est pas un secret»
Connu par sa grande polyvalence,
l'international autrichien David Alaba
a déclaré qu'il se sentait plus à l'aise
au milieu de terrain, même s'il peut
jouer à plusieurs postes, notamment
arrière gauche, dans une interview ac-
cordée à Abendzeitung relayée par
Goal : «Je pense avoir montré que je
peux y jouer (en défense centrale,
ndlr). Ce n'est pas nécessairement ma
position préférée, je me sens plus à
l'aise en arrière gauche ou au milieu
de terrain…Bien sûr, c'est l'objectif de
tous les joueurs de figurer parmi les
meilleurs. Mais je me vois au milieu
dans l'avenir, ce n'est pas un se