Vous êtes sur la page 1sur 24
Ils ont tourné la page Ils ont tourné la page Ils ont tourné la page
Ils ont tourné la page
Ils ont tourné la page
Ils ont tourné la page
Ils ont tourné la page
Ils ont tourné la page
Ils ont tourné la page
de l’arbitre du match
de l’arbitre du match
de l’arbitre du match
de l’arbitre du match
de l’arbitre du match
de l’arbitre du match
LesLesLesLesLesLes KabylesKabylesKabylesKabylesKabylesKabyles veulentveulentveulentveulentveulentveulent
face à l’USMA
face à l’USMA
face à l’USMA
face à l’USMA
face à l’USMA
face à l’USMA
s’offrir
s’offrir
s’offrir
s’offrir
s’offrir
s’offrir
le CRB !
le CRB !
le CRB !
le CRB !
le CRB !
le CRB !
www.lebuteur.com
JEUDI 4 FÉVRIER 2016
Berchiche
«Le Chabab
n’a rien à
espérer»
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3266 PRIX 20 DA
Après une course-poursuite
dans les rues de Gênes
«Je n’avais pas l’intention de fuir»
MCA
Le Mouloudia
Le Mouloudia
Le Mouloudia
Le Mouloudia
Le Mouloudia
Le Mouloudia
sommé de
sommé de
sommé de
sommé de
sommé de
sommé de
réagir
USMA
Benbraham «On est
HamdiHamdiHamdiHamdiHamdiHamdisesesesesesedéfenddéfenddéfenddéfenddéfenddéfend
«On ne produit
pas du beau jeu ?
Pourtant, on a
marqué plus
de 30 buts»
dans l’obligation de
battre l’USMB»
NAHD-USMH J-1
Il s’est
blessé
Gasmi
hier
CRB
incertain
Chebira «Oui, je
voulais partir»
Lebihi «Le Nasria aura 0 point !»
JSK
N° 3266 02 Jeudi NATIONALE EQUIPE 4 février 2016 Annoncé comme étant la surprise de
N° 3266
02
Jeudi
NATIONALE
EQUIPE
4 février
2016
Annoncé comme étant la surprise de Gourcuff
Aligné comme milieu défensif
HANNI AU BUTEUR
Belkebla de nouveau
buteur avec Tours
«Je ne m’enflamme
pas, tout arrivera
au moment voulu !»
Annoncé en grande
pompe comme étant la
nouvelle recrue du coach
Gourcuff, au mois de mars
prochain, Sofiane Hanni,
qui traverse des moments
fastes en Belgique, contri-
bue grandement au retour
au premier plan de son
équipe, malgré la récente
défaite en déplacement à
Charleroi (3 à 2). Supervisé
par Gourcuff, il y a un an,
lorsqu’il a été voir le jeune
défenseur Ramy Bense-
baïni, l’ancien joueur du FC
Nantes suit avec attention
les performances de ce
joueur, jusqu’ici ignoré par
ses prédécesseurs. Le coach
de l’EN, qui veut assurer
une meilleure concurrence
à chaque poste, compte
bien le convoquer pour le
prochain stage, si Belfodil et
Benrahma n’arrivent pas à
se ressaisir. Joint par nos
soins, hier, Hanni ne veut
pas trop s’étaler sur le sujet :
pour l’heure, je n’ai rien
reçu. Ceci dit, tout arrivera
au moment voulu. On est
encore loin de l’échéance du
mois de mars», nous confia
Hanni qui est considéré
comme le joueur le plus uti-
lisé et le plus en confiance
par rapport à d’autres élé-
ments de son profil.
«Mon objectif est
d’être bon sur le
terrain»
En homme averti, So-
fiane Hanni ne veut pas
trop se prononcer, malgré le
fait que le président de la
FAF ait annoncé pratique-
ment sa présence au stage
du mois de mars. «Vous
savez, je ne me prends pas
trop la tête. Je reste concen-
tré sur mon équipe, seul le
travail paye et lorsque je
serai encore plus perfor-
mant, c’est normal qu’on
parle de moi. Je m’occupe
plus du terrain. Mon princi-
pal objectif est d’être bon sur
le terrain, marquer des buts
et aider mon équipe au
maximum.»
«L’OM ?
Mon agent
s’occupe
de tout, je ne
suis au courant
de rien !»
Annoncé dans le viseur
des Girondins de Bordeaux,
Sofiane Hanni, qu’on an-
nonce aussi dans les petits
papiers de l’Olympique de
Marseille, reste humble et
préfère continuer à travail-
ler pour progresser et pou-
voir regarder plus loin, l’été
prochain. Interrogé s’il était
au courant de l’intérêt des
clubs cités, Sofiane, qui était
tout près de signer au Stan-
dard de Liège, nous dira :
Le FC Tours est allé chercher une pré-
cieuse victoire, avant-hier, sur le score
de deux buts à zéro. Epoustouflant, le
milieu de terrain polyvalent algérien
de Tours a marqué ce duel par une
belle prestation et un but inscrit en
seconde mi-temps. Une perfor-
mance qui vient confirmer tout le
bien que Gourcuff disait de lui, il y a
quelques jours. Belkebla a assumé le
rôle de demi-défensif avec brio. A l’aise
techniquement et assez balaise physiquement, Haris a été
très bien noté par les spécialistes en France.
Ghoulam dans l’équipe
type africaine de la
semaine !
Le latéral gauche de l'EN, Faouzi
Ghoulam, solide leader avec Naples,
continue de montrer de belles choses
en Série A. Sa prestation remarquable
récemment contre Empoli lui a valu les
éloges de quelques sites spécialisés
dont afrik-foot.com qui l'a dési-
gné dans l'équipe type africaine
«L’OM ? Je ne suis au cou-
rant de rien, mon agent et
mes proches s’occupent de
tout, moi je reste concentré
sur mon objectif avec mon
club, on verra ce qui va se
passer d’ici à la fin de la sai-
son.»
et Boudebouz
Bensebaïni
battus
par
l’OM
la Quelques cio,
après
son
re-
tentissant
succès
d’Ajac-
Moumen A.
Montpellier
a rechuté
«Je ne m’enflamme pas, je
sais que le sélectionneur
suit mes performances,
comme l’a bien expliqué le
président de la FAF. Mais
avant-
hier
soir,
mai-
en
de la semaine. «Cueilli à
froid comme tous ses coéquipiers par Empoli,
l’international algérien s’est repris au fil des
minutes pour inverser la tendance (5-1).
D’abord timide, le gaucher n’a pas
compté ses efforts par la suite,
se rendant souvent disponible
pour ses coéquipiers et touchant
un grand nombre de ballons. Un
gros volume de jeu qui a permis au
Napoli de finir par prendre l’ascen-
dant», peut-on notamment lire sur le
site d'afrik-foot.com
M. A.
dant
une
Gourcuff soulagé
par la situation de
Mandi prend
le dessus sur
Benrahma
amère
à l’Olym- son, défaite contre concé-
Belkalem ira rebondir
en Championship
pique
de
ses défenseurs
A près avoir affiché son in-
quiétude concernant sa
défense, notamment l’axe
central, le coach des Verts,
Christian Gourcuff, semble à
présent soulagé par l’améliora-
tion de la situation de ses
joueurs. Avec le retour de Rafik
Halliche et les signatures de
Carl Medjani à Levante et Hi-
chem Belkaroui au Nacional,
tout semble bien s’arranger
dans ce compartiment qui fai-
sait jusqu’ici défaut aux Fen-
Le Stade de Reims a
renoué avec le succès
hier soir en s’impo-
sant deux buts à un.
Ainsi, le duel entre
algériens qui a op-
posé Aissa Mandi, à
l’attaquant d’Angers,
Said Benrahma s’est
terminé à l’avantage
Marseille.
L’international
jours algérien ramené
Ryad
Boudebouz a
aligné son énième
comme titulaire
en Ligue 1. Il est
allé jusqu’au bout de ce duel
Quant à
Bensebaïni, perde un but rentrant à zéro.
lui aussi
sur
le flanc gauche de
été remplacé à la
la défense, il a
66’ de
jeu par
N’Diaye.
du capitane rémois.
Titulaire Mandi a joué toute la ren-
contre. Quant à Benrahma qui n’ar-
rive toujours pas à prendre une place
de titulature avec sa nouvelle
équipe, s’est contenté de jouer 20
dernière minutes de la rencontre.
Pas du tout utilisé cette année avec
son club, le défenseur central
algérien de Watford serait
proche d’un prêt. Seule-
ment, le marché des trans-
ferts en Europe ayant
fermé ses portes, l’Algérien
n’aura d’autre alternative
que de jouer pour un club
de Championship. Ainsi, son
entraîneur n’a pas écarté cette
éventualité.
Baptême
feu
Ziani du avec
pour Petrolul
Kadir rétabli plus
tôt que prévu
necs, lors des dernières
rencontres internationales.
Dans un peu plus d’un mois, les
défenseurs cités devraient avoir
au mois 4 matchs dans les
jambes. Ce qui n’est certaine-
ment pas assez pour reconqué-
rir la confiance du coach, mais
c’est déjà nettement mieux que
d’être sans compétition.
Le
milieu
terrain
l'EN
n'a
pas
longtemps
pour
effectuer
ment pas par rapport à d’autres
qui sont en perte de temps de
jeu. C’est ainsi qu’il mise sur
une grosse concurrence dans
chaque compartiment pour faire
avancer son équipe, lors des
prochaines sorties des Verts. En
plus des joueurs évoluant en
défense centrale qu’il compte
récupérer ou convoquer, Gour-
cuff est aussi à la recherche de
joueurs offensifs, à même de
renforcer son groupe, à l’image
de Sofiane Hanni, Haris Belke-
bla ou bien Adam Ounas et Yas-
sine Benzia qu’il aurait bien
souhaité avoir sa sous coupe.
Entrée réussi
de Ghezzal
face à Bordeaux
son
bap-
tême
du
feu
avec
De retour au premier plan avec le Real Bétis Séville,
l’Algérien Foued Kadir a été freiné par une blessure
contractée contre le Real Madrid. Finalement, l’ancien
Marseillais est de retour plus tôt que prévu. Foued est
finalement rétabli et sera d’attaque pour le prochain
match.
sa
nou-
L’Olympique
Belkebla et Hanni
pour relancer la
concurrence
velle
lyonnais
a
équipe.
étrillé les Gi-
peine
ar-
En stage avec les A’, le sélec-
tionneur national ne perd pas
de vue son groupe de l’Equipe
première. C’est ainsi qu’il a suivi
avec attention les matchs des
internationaux algériens évo-
luant à l’étranger. Conforté par
la situation de certains éléments
de l’EN, Gourcuff ne l’est forcé-
rondins
de
rivé,
Mbolhi dans
une situation
compliquée !
Bordeaux
sur
Karim
le
score
de
Ziani
trois
buts
à
participé
zéro. Titulaire
au
match
amical
disputé
par
le en le Pe-
Adama Ounas
trolul
a Ploieşti est A attendu
contre
forma-
M. A.
était
presque
tion
tchèque
Příbram.
Ziani
inexistant sur
été
incorporé
la
62’.
L'ex-
Mar-
Feghouli «Pour les jeunes, n’hésitez
pas à aller dans le pays de vos parents»
le
terrain,
seillais
attendu
titulaire
14 a
contrairement
février
prochain
en
match
offi-
Dans des déclarations accordées à la Gazette du
Fennec, Feghouli rappelle le passé colonial pour
sensibiliser les jeunes binationaux à rejoindre les
Verts. «Il ne faut pas oublier l’histoire entre la
France et l’Algérie. Moi, avec le temps, j’ai appris
mon histoire. Pour les nouveaux jeunes qui vont
arriver, je leur dis «n’hésitez pas à aller dans le
pays de vos parents, parce que vos grands-pa-
rents ont souffert pour être acceptés. Il ne faut
pas se mentir, c’est difficile pour nous. Nos pa-
rents, ce sont des Algériens.»
à Rachid Ghezzal qui a effectué
ciel
contre
le de de
à CS
U
Craiova,
une belle entrée en jeu en se-
conde mi-temps. Sa vivacité et
sa maitrise technique lui ont
permis de se montrer. Rachid
championnat.
Engagé
la pour de
maintien,
Ziani affirme
que sa
priorité
sera «d’aider le club à se
sortir de
cette situation.»
a été d’ailleurs à l’origine l’ac-
tion du troisième but de son
équipe.
Comme l’indiquent les nou-
velles lois de compétition de la
Super Ligue turque, Antalyas-
por ne peut dépasser le nombre
de joueurs étrangers limités par la
Ligue professionnelle dans ce pays.
Ainsi le président d’Antalya a indiqué
dans des déclarations accordées à la presse locale que sa
direction est dans l’obligation d’écarter Rais Ouaheb
Mbolhi du groupe concerné par les matchs de champion-
nat. Ainsi, Rais se contentera des rencontres de coupe. Une
situation qui complique l’existence au portier numéro 1 de
l’EN. «On doit limiter le nombre de joueurs étrangers, il
faudra écarter deux joueurs et Mbolhi en est concerné», a
déclaré le président du club truc.
M. A.
N° 3266 NATIONALE jeudi 4 EQUIPE 03 février 2016
N° 3266
NATIONALE
jeudi 4
EQUIPE
03
février
2016

Toujours pas de Bentaleb en Premier League

La situation de Nabil Bentaleb en championnat n’est pas près de s’arran- ger. En effet, le joueur n’a pas participé avant-hier soir au succès acquis par les Spurs en championnat sur la pelouse de Norwich (3-0). Relégué sur le banc des remplaçants, le milieu de terrain al- gérien n’a disputé que 167 minutes cette saison en Premier League. Très peu pour un joueur de son rang.

Ranieri «Ce que font Mahrez et Vardy est juste incroyable»

L eicester City continue d’étonner et surtout de démontrer qu’il vise bien le titre de champion d’Angleterre après sa belle vic- toire enregistrée avant-hier soir devant Liverpool (2-0). Les deux grands artisans de ce nouveau succès des Foxes ne sont autres que Riyad Mahrez et Jamie Vardy. L’Algérien revigoré après son sacre la semaine passée du trophée de meilleur

joueur algérien de l’année 2015, a sorti une excellente prestation. Son

entente avec le buteur anglais ne fait plus de doute et la longue trans- versale qu'il lui fait sur le premier but est juste exceptionnelle. Inter- rogé à la fin du match par Sky Sports, l’entraineur de Leicester, Claudio Ranieri ne cachait pas son bonheur après cette victoire et surtout ce magnifique but inscrit par Vardy.

«La façon comment Riyad Mahrez a donné le ballon à Vardy, et celui-ci comment il a pu prendre le temps nécessaire pour voir la position du gardien adverse avant de tirer, c’est juste incroyable», a-t-il d’emblée déclaré.

« Un duo complémentaire »

Le technicien italien ne s’est pas arrêté là, lui qui assure que ce duo de choc Mahrez-Vardy conti- nuera à faire mal à l’avenir.

nous sommes toujours leaders. Nous voulons continuer à nous battre de la sorte et on verra à la fin où est-ce qu’on sera. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne lâchera rien».

Riyad, le joueur le plus influent de la Premier League

Hier, les médias anglais ont beaucoup encensé Riyad Mahrez après son très bon match face à Liverpool. Toujours aussi percutant, le joueur au- rait pu s’offrir en première mi-temps un but d’anthologie, n’était l’arrêt exceptionnel du gardien des Reds, Simon Mignolet. La passe qu’il fait à Vardy sur l’ouverture du score fait qu’il en est désormais à neuf passes décisives en 23 matchs disputés, pour 13 buts. Ça fait de lui le joueur le plus influent de toute la Premier League, puisqu’il est impliqué directe- ment dans 22 buts. Personne n’a fait mieux.

Klopp lui a glissé quelques mots en fin de match

Malgré la déception engendrée par cette défaite, l’entraineur de Liver- pool, Jürgen Klopp, a tenu quand même à aller saluer Riyad Mahrez dès le coup de sifflet final de l’arbitre et lui glisser quelques mots. L’on imagine que le technicien allemand a félicité l’international algérien pour son excellent match. Rappelons que Liverpool s’intéresse à Mahrez depuis plusieurs mois maintenant. Peut-on supposer que Klopp lui a demandé de rejoindre les Reds l’été prochain ? La question mé- rite d’être posée.

Saïd F.

prochain ? La question mé- rite d’être posée. Saïd F. «Tout le monde comprend les intentions
prochain ? La question mé- rite d’être posée. Saïd F. «Tout le monde comprend les intentions

«Tout le monde comprend les intentions de ces deux joueurs avant même qu’ils ne fassent le mouvement. C’est un duo vraiment complé-

mentaire», a-t-il dit, avant d’évoquer

les chances de son équipe à remporter la

Premier League : «Aujourd’hui, on a réalisé un

excellent

match et

Le club évolue en 3e division

Cadamuro effectue des essais au Servette de Genève

Revoilà des nouvelles de Liassine Bentaïba Cadamuro. Le joueur, sans club depuis l’été dernier, peine
Revoilà des
nouvelles de
Liassine Bentaïba Cadamuro.
Le joueur, sans club depuis
l’été dernier, peine à trouver
un point de chute, en dépit
de son statut
d’international. Le site du
club suisse du Servette de
Genève a indiqué que
l’ancien pensionnaire de la
Real Sociedad devait
effectuer, hier, des essais
avec le club avant
d’envisager peut-être la
signature d'un contrat. Le
Servette, l’un des clubs les
plus titrés du pays,
évolue toutefois cette
saison en 3e
division suisse.
Le club a
enchainé les
mauvais
résultats depuis
quelques années.

Il l’a appelé pour le féliciter

Au terme d’une course poursuite de quelques minutes

Mesbah arrêté par la police italienne

de quelques minutes Mesbah arrêté par la police italienne envisageait sérieusement de résilier le contrat de

envisageait sérieusement de résilier le contrat de Djamel Mesbah. Les dirigeants de la Samp’ n’ont pas du tout ap- précié cet écart de conduite et veulent donc trouver une solution avec l’Algérien pour mettre un terme à leur colla- boration. La Gazetta dello Sports ajoute que Mesbah était depuis plusieurs jours maintenant déjà dans le colli- mateur de ses responsables, lui qui a refusé de partir du- rant le mercato hivernal en dépit des demandes de prêt qui ont été proposés à la di- rection du club. Soulignons que jusqu’à hier soir, la direction du club n’a pas jugé nécessaire de com- muniquer sur cette affaire qui met en cause son joueur.

On reparle de son départ en Suisse

Toutefois et si l’information de la résiliation de contrat du joueur venait à se confirmer dans les heures à venir, Dja- mel pourrait du coup être contraint d’accepter l’offre que lui a faite la direction du club suisse de Lugano. Cela lui permettra d’éviter de pas- ser six mois loin de la compé- tition officielle. Il est à noter que le marché des transferts en Suisse n’est pas encore clos. La date de sa fermeture est fixée pour la mi-février. S. F.

Gourcuff soulagé de la signature

de Belkaroui au Nacional

depuis plus de deux mois et sera à court physiquement, au moins pour la double confron- tation à venir face à l’Ethiopie.

Déçu pour

Belkalem, par

contre

Le sélectionneur national, Christian Gourcuff, était très satis- fait d’apprendre que son défen- seur central, Hicham Belkaroui, avait réussi à trouver un point de chute en Europe. Selon nos infor- mations, et après l’officialisation du transfert de l’ancien Harrachi au Nacional Madeira, le technicien français a tenu à prendre attache avec lui pour le féliciter. Face au manque cruel de défenseurs cen- traux de qualité, Gourcuff appré- hendait en effet une possible décision de Belkaroui d’aller jouer dans un club des pays du Golfe ou carrément en Chine, puisque comme le joueur nous l’a fait sa- voir hier dans l’interview qu’il nous a accordé, deux clubs chi- nois de première division l’avaient contacté. Auteur de prestations très apprécia- bles dernièrement avec les Verts, le natif d’Oran pourra désormais espérer perdurer dans le groupe, mais surtout prétendre à une place de titulaire, sachant que Carl Medjani ne joue plus

place de titulaire, sachant que Carl Medjani ne joue plus L’international algérien, Djamel Mes- bah, s’est

L’international algérien, Djamel Mes- bah, s’est retrouvé embarqué dans une affaire très gênante, avant-hier soir. En effet, la presse italienne a révélé que le joueur avait été arrêté par la police ita- lienne en état d’ébriété dans la nuit de lundi. Cependant, cela ne s’est pas fait sans remous, puisque l’ancien Milanais avait dans un premier temps refusé de s’arrêter au barrage de la police, pre- nant carrément la fuite à bord de sa Porche Cayenne. Aussitôt, les policiers sont partis à sa poursuite dans les rues de Gênes et sont donc parvenus à l’in- tercepter sur le boulevard du front de mer. Il était 4h30 du matin. Les poli- ciers ont procédé ensuite à un test d’alcoolémie qui s’est révélé positif. Mesbah avait dépassé en effet par trois fois la limite autorisée. Ajouté à tout cela, il n’avait pas en sa possession le permis de conduire français.

Le joueur se défend :

«Je n’avais pas l’intention de fuir»

Evidemment, le joueur et au vu de son état, a été directement emmené au commissariat de la ville. Là-bas, il a été entendu avant qu’on lui inflige une forte amende. Mesbah, et toujours selon la presse italienne, a expliqué à la police qu’il n’avait à aucun moment voulu s’enfuir, assurant qu’il n’avait «pas vu qu’au barrage, on lui avait de- mandé de s’arrêter».

La Sampdoria de Gênes envisage de résilier son contrat

Après cet épisode malheureux, la Ga- zetta dello Sports a indiqué hier que la direction de la Sampdoria de Gênes

Cependant, le cas de l’autre défenseur central, Essaïd Belka- lem, en l’occurrence, inquiète de plus en plus le coach natio- nal. Ce dernier, qui a pu discu- ter dernièrement avec le joueur, s’est dit déçu de voir que jusqu’à aujourd’hui, il n’a pas réussi à trouver un club preneur. Il lui reste une mince chance désormais, à savoir d’être prêté pour un club de Championship (2e division anglaise). L’ancien Kabyle, rappelons-le, n’a pas disputé la moindre minute en Premier League, cette saison. Cela ne devrait pas s’arranger dans les semaines à venir. S. F.

devrait pas s’arranger dans les semaines à venir. S. F. Il pourra jouer face au Barça,

Il pourra jouer face au Barça, dimanche prochain

Medjani est qualifié

Alors que la presse espagnole assurait mardi que la nouvelle recrue de Levante, le défenseur central, Carl Medjani, ne devrait pas jouer avec le club avant deux ou trois semaines en raison du litige qui l’oppose à son ancien club de Trabzonspor et qui, jusque-là, n’a pas été réglé définitive- ment au sein de la FIFA, le site de Levante a apporté hier de nouvelles éclaircissements sur cette affaire. En effet, la direction de Levante a as- suré que le joueur a été inscrit au TMS et que celui-ci sera en mesure de jouer dimanche prochain en championnat face au FC Barcelone si l’en- traîneur du club le décide. Il faut noter que cela a été rendu possible après que la direction de Trabzonspor a envoyé les documents néces- saires pour valider ce transfert. Reste à savoir si l’international algérien sera réellement en mesure de tenir sa place face à Messi and Co, lui qui n’a plus joué de match officiel depuis plus de deux mois maintenant.

N° 3266 04 LIGUE Jeudi JSK 4 février 2016 Rial «Aucun point ne 1 «Le
N° 3266 04 LIGUE Jeudi JSK 4 février 2016
N° 3266
04
LIGUE
Jeudi
JSK
4 février
2016

Rial«Aucun point ne

1
1
«Le Chabab «Le Chabab n’a rien à n’a rien à espérer» espérer» À la fin
«Le Chabab
«Le Chabab
n’a rien à
n’a rien à
espérer»
espérer»
À la fin
de la
séance
matinale ef-
fectuée hier
matin au
stade du
1 er -Novembre,
nous avons interrogé Koceïla
Berchiche concernant le pro-
chain match qui verra son
équipe accueillir le CRB, de-
main soir. L’ancien Moulou-
déen estime que le groupe est
prêt pour cette affiche et que
les trois points resteront à Tizi
Ouzou. Selon lui, le CRB n’a
rien à espérer.
24 heures seulement nous sé-
parent du match face au
CRB. Comment se déroule la
préparation ?
La préparation se déroule dans
les meilleures conditions. On se
donne à fond sous la houlette du
coach et on essaye d’appliquer à
se concentrer sur les prochaines
rencontres, qui s’annoncent
toutes difficiles. Rien n’est encore
joué et nos chances de terminer
la saison sur le podium sont tou-
jours intactes.
Mais la défaite vous a fait très
mal, n’est-ce pas ?
Effectivement, on aurait aimé
revenir avec un bon résultat. De
l’avis de tout le monde, n’était un
arbitrage vicieux, on aurait faci-
lement décroché un point. C’est
dommage. Il faut passer à autre
chose maintenant.
Un match difficile vous at-
tend ce vendredi face au
la lettre ses consignes. Le match
face au CRB est très important et
l’erreur est interdite pour nous.
On ne doit pas passer à côté de la
plaque. À domicile, aucun point
ne doit être cédé. Au contraire,
c’est le moment de faire le plein
et essayer de grimper au classe-
ment.
Avez-vous oublié le match
face à l’USMA ?
Le match de l’USMA c’est de
l’histoire ancienne. On a joué, on
CRB. Avec quel moral vous
comptez aborder cette
affiche ?
Nous sommes plus que jamais
déterminés à réaliser un bon ré-
sultat. Depuis l’entame de la
phase retour, on pratique un très
beau football et on domine
convenablement nos adversaires.
Il faut juste être efficaces devant
les buts et marquer pour nous
mettre à l’abri le plus rapidement
possible.
a perdu et tout le monde a vu
qu’on a été volés. Il ne faut pas se
focaliser sur ce match. Il est
temps de passer à autre chose et
Le groupe est au complet et
les blessés sont de retour. Un
commentaire là-dessus ?
Il est toujours préférable de
jouer une rencontre avec un ef-
fectif au complet. Certes, Malo
sera absent, mais Rial sera là
pour le remplacer. Le fait que
tout le monde soit présent c’est
déjà un atout majeur pour nous.
On doit prendre notre adversaire
très au sérieux et le surprendre
d’entrée.
Vous attendiez-vous à un
stade plein à craquer ?
Les supporters de la JSK sont
magnifiques. Ils se déplacent
avec l’équipe dans tous les stades
et je suis persuadé qu’ils seront
très nombreux à nous soutenir
face au CRB. Personnellement, je
les invite à remplir les gradins car
ils ne partiront pas déçus. Nous
allons faire de notre possible
pour enregistrer notre deuxième
victoire lors de cette phase retour.
Avant de conclure, que pen-
sez-vous de la nouvelle loi
concernant le plafonnement
des salaires ?
Ce n’est pas à moi de répondre
à cette question. Je suis un joueur
et je laisse à la direction et aux
responsables des clubs le soin de
le faire. Je préfère me concentrer
sur mon équipe en cette phase
retour.
Entretien réalisé par Saïd D.
CRB se poursuit dans les
meilleures conditions. Les
coéquipiers de Medjkane se
donnent à fond à chaque
séance d’entraînement dans
l’espoir d’être au top d’ici
vendredi et renouer avec les
victoires. Après la grosse er-
reur d’arbitrage qui a fait
perdre aux Kabyles trois
points face à l’USMA, les
poulains de Bijotat se sont
retroussé les manches avant
de décider de passer à autre
chose et se racheter coûte
que coûte face au CRB.
Certes, leur mission ne s’an-
nonce pas facile devant une
très bonne équipe qui réalise
un parcours exceptionnel de-
puis le début de saison, mais
la détermination des joueurs
pourrait faire la différence.
Sans aucune prime promise
jusqu’à présent, les Jaune et
Vert ne jurent que par la vic-
toire. Selon eux, il n’est pas
question de passer encore
devant la plaque. Les trois
points resteront à domicile et
la JSK retrouvera bientôt le
haut du tableau. Et ce qui
soulage davantage le staff
Le coach a visionné quelques matchs
des Belouizdadis

Le staff technique de la JSK a tout misé pour battre le CRB. Le premier responsable à la barre technique, Dominique Bijotat, n’a rien laissé au hasard et ce pour surprendre la formation algéroise et glaner les trois précieux points. À en croire une source bien in- formée, le technicien kabyle en compagnie de son staff a visionné quelques matchs du CRB afin d’avoir une bonne idée sur leur système de jeu ainsi que leurs points faibles et forts. Le moins que l’on puisse dire est que Bijotat a constaté que cette formation renferme plusieurs bons joueurs qui possèdent d’énormes qualités. Selon lui, il faudrait les prendre

très au sérieux pour pouvoir les stopper et récolter les trois points.

Une formation stable depuis l’entame de la saison

D’après la même source d’in- formation, Bijotat a remarqué que la formation du CRB est très stable depuis le début de saison. En effet, c’est le même entraîneur qui dirige cette équipe depuis la première journée, soit il connaît parfaitement bien son groupe. Au niveau de la direction, c’est pareil, aucun changement n’a été enre-

gistré depuis le début d’an- née. Des atouts qui font du CRB une formation très so- lide.

Leur attaque

fonctionne bien

L’autre paramètre qui inquiète Bijotat, c’est le compartiment of- fensif du CRB qui, selon son constat, fonctionne parfaitement bien. Avec Yahia Chérif, Bougue- roua et Derrag, cette formation réalise un parcours exceptionnel jusqu’à présent. Mais pour ne pas subir le jeu, le technicien kabyle compte jouer l’attaque à outrance pour surprendre l’adversaire dès le début du match. S. D.

sera cédé à domicile»

Le capitaine de la JSK, Ali Rial, que nous avons interrogé à la fin du match face à l’USMA, n’est pas allé par le dos de la cuillère pour dire que la JSK ne cédera désormais plus aucun point à domicile. «Le match du CRB est très important pour nous. Il faut renouer avec les victoires et faire plaisir à nos supporters. On sait que notre tâche s’annonce difficile devant une bonne équipe qui pratique un beau football, mais cela ne nous empêchera pas de les dominer. Désor- mais, plus aucun point ne sera cédé à domicile.»

Désor- mais, plus aucun point ne sera cédé à domicile.» Bijotat avec tous ses atouts face

Bijotat avec tous ses atouts

face au CRB !

L a pré- paration du tech- match face au nique, c’est
L a pré-
paration du
tech-
match
face
au
nique, c’est

le fait que le groupe soit au

complet. Mis à part Malo qui

a écopé d’un match de sus-

pension pour contestation de décision, Bijotat aura sous sa coupe tous ses joueurs y compris ceux qui souffraient de diverses blessures. Appa- remment, tous les ingré- dients sont réunis pour surprendre le CRB et retrou- ver le chemin des victoires.

Ferrahi et Doukha avec le groupe

Bonne nouvelle ! Le gar- dien de but, Azzedine Dou-

kha, qui poursuivait les soins

à Sidi Moussa sous la hou-

lette du médecin de l’équipe nationale, a rallié la ville des Genêts mardi soir, pour réin- tégrer le groupe. Hier matin, une source bien informée nous a confié que l’ancien Harrachi sera officiellement d’attaque face au CRB. L’au- tre élément qui a enregistré son retour n’est autre que

Rachid Ferrahi. Le milieu de terrain sera à son tour titu- laire demain. À rappeler que l’arrière gauche, Houari Fer- hani, n’a rien de méchant. Il

Ce qu’il a révélé en réunion de la

commission de sécurité, hier soir

Hannachi : «La JSK

aura son mot à dire dans

l’organisation du match»

Présent à la réunion de la commission de sécurité qui s’est tenue hier soir au siège de la DJS de Tizi Ouzou, le prési- dent de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, a insisté sur quelques points qu’il a jugés utiles de signaler et de de- mander leur prise en charge dès ce match face au CRB. Hannachi a fait savoir qu’en matière d’organisation de la rencontre, et en plus des services de la DJS et de l’OPOW, la JSK, en tant que club recevant, a le droit de s’immiscer dans l’organisation du match. «Nous avons constaté lors de nos déplacements à travers les autres stades du pays que les clubs sont associés à l’organisation, certains même s’occupent de tout, il se trouve qu’à Tizi seulement la JSK est laissée pour compte. Donc j’exige qu’à partir de ce match, la JSK s’impliquera comme il se doit, cela dans l’op- tique d’une meilleure maitrise de l’organisation.»

sera quant à lui dans le onze.

L’entraîneur axe son travail sur l’efficacité devant les buts

À l’occasion de l’avant-dernière séance d’entraîne- ment, le premier responsable à la barre technique a axé son travail sur l’efficacité de- vant les buts. Bi- jotat compte encore une fois uti- liser un schéma tac- tique ultra offensif. Avec le retour de Bou- laouidat, l’attaque devrait bien réagir. Statistique- ment, il faut dire que la JSK n’a gagné qu’un seul match à Tizi Ouzou face au CRB lors des cinq dernières saisons.

Pas trop de

changements

en vue

Pour ce qui est de l’équipe type que Bijotat devrait ali- gner ce vendredi, elle devrait ressembler à celle qui a donné la réplique à l’USMA. Le seul changement devrait toucher le compartiment dé- fensif vu que Malo ne sera pas de la partie. Il sera en effet remplacé par le capi- taine Rial. En attaque, avec le retour de Harrouche, l’un des joueurs devrait sauter. Tout porte à croire que ce

sera soit Rahal soit Boulaoui- dat qui sera laissé sur le banc.

Ultime séance

aujourd’hui

C’est aujourd’hui que la JSK effectuera la dernière séance d’entraînement. Ce sera l’occasion pour Bijotat de dégager officiellement son onze avant de dévoiler la liste des 18 joueurs qui se- ront retenus pour cette par- tie.

Saïd D.

10 000

tickets

pour les

supporters

kabyles

Les supporters de la JSK sont attendus en force ce vendredi après-midi

à l’occasion d’une autre

belle affiche JSK-CRB comptant pour la 19e journée de Ligue 1 Mo- bilis. Les organisateurs

ont pris la décision, hier, lors de la réunion de la commission de sé- curité, de réserver 10 000 billets aux fans de la JSK et 400 aux visi- teurs. L’ouverture des portes du stade se fera

à partir de 11h, le coup

d’envoi est prévu à 15h.

L.A.

1 N° 3266 LIGUE JSK Jeudi 05 4 février 2016 Doukha «Le médecin Ferhani se
1
1
N° 3266 LIGUE JSK Jeudi 05 4 février 2016
N° 3266
LIGUE
JSK
Jeudi
05
4 février
2016

Doukha «Le médecin

Ferhani se débarrasse

de son bobo au pied

L e latéral gauche de la JSK, Houari Ferhani, a ressenti des douleurs au pied lors de la séance d’entrainement

de mardi matin, ce qui l’a contraint d’ail- leurs à interrompre l’entrainement et se faire soigner par le staff médical. Hier matin, l’international olympique se portait mieux, pour preuve, il s’est entrainé avec le groupe et affiche de belles dispositions pour ce match du CRB.

« On ne cèdera pas le moindre point face au CRB »

Voulant savoir s’il a repris toutes ses forces hier à l’entrainement, Ferhani a ras- suré : « Le staff médical s’est bien occupé de moi. Je ne ressens plus la douleur. J’ai tra- vaillé avec le groupe ce matin (hier ndlr). On prépare activement ce match du CRB qu’on ne veut pas rater. C’est une sortie à domicile et devant nos supporters on n’a pas le droit de céder le moindre point. Nous restons sur une défaite et on est bien motivés pour relancer notre parcours en engrangeant un résultat positif ».

L.A.

notre parcours en engrangeant un résultat positif ». L.A. Les supporters aux joueurs : «C’est votre

Les supporters aux joueurs :

«C’est votre match,

on sera avec vous !»

L a défaite face à l’USMA n’a pas affecté que les

joueurs et les membres du staff technique, mais également tous les sup- porters, notamment ceux qui ont fait le dé- placement à Bologhine et ont assisté au scan- dale dont l’acteur prin- cipal a été l’arbitre central, Boukhalfa. La déception est encore grande chez les fans ka- byles qui étaient pré- sents toute la semaine aux entrainements. Ils ont pu suivre la prépa- ration des camarades de Rial pour ce match im- portant et capital pour la suite du parcours. Les supporters savent que la rencontre sera difficile face au CRB considéré comme la bête noire de la JSK même quand cette dernière évolue à Tizi. Très mobilisés pour cette affiche, les supporters promettent d’envahir le stade du 1e- Novembre 1954 ce ven- dredi pour prêter main-forte aux joueurs. Certains fans ont fait le déplacement cette se- maine de leur vil- lage pour encourager

les joueurs qu’ils ont rencontrés à leur sortie du stade : « Nous sommes compréhensifs, nous partageons avec vous cette douleur d’avoir été lésés face à l’USMA. La JSK est vic-

time d’une injustice ». « Ce match face au CRB sera le vôtre. Il faut le gagner à tout prix. De notre côté nous vous promettons de jouer notre rôle comme il se doit, on sera là fort nombreux à vous encou- rager, ne nous décevez pas » ont dit les suppor- ters aux joueurs. La commission de sécurité s’est réunie hier La préparation du match JSK-CRB a fait l’objet de la réunion de

la commission de sécu-

rité qui s’est tenue hier après-midi au siège de la DJS. Les organisateurs du match apportent les dernières retouches de façon à garantir toutes les conditions qu’il faut pour la réussite de cette rencontre sportive qui

d r a i -

nera la grande foule. Les responsables de la JSK, à leur tête le président Hannachi, étaient égale- ment présents à la réu- nion. L’occasion était donnée pour Hannachi justement pour exposer un certains nombre de lacunes constatées en matière d’organisation d’un match et que les responsables, chacun en ce qui le concerne, se sont engagés à prendre en charge. Pas plus de 400 tickets pour les visiteurs Pour ce qui est du chapitre de la billetterie, il a été aussi soulevé en commission de sécurité. On croit savoir que la direction kabyle a ré- servé 400 billets pour les

supporters du CRB et le reste sera réservé pour les supporters de la JSK attendus en force ce vendredi. L’opération de vente des billets se dé- roulera le jour du match et à cet effet, la direction de l’OPOW est chargée d’ouvrir l’ensemble des

guichets dont un sera réservé exclusive- ment aux visi- teurs.

m’a donné le feu vert

pour reprendre»

Absent des terrains depuis plus de quatre semaines, le portier in- ternational de la JSK est de re- tour au travail. Depuis le début de la semaine Doukha multiplie les exercices afin d’être prêt pour ce match du CRB pour lequel il annonce officiellement qu’il sera d’attaque. Hier, à l’issue de l’en- trainement, nous nous sommes entretenus avec Doukha qui est revenu avec nous entre autres sur la dernière défaite concédée face à l’USMA, et son retour à la compétition ce week-end. Entre- tien.

Vous avez repris les entraine- ments avec le groupe mardi soir, peut-on dire que votre blessure fait désormais partie du passé ? Oui, c’est le cas de le dire puisque je me trouve à présent en excellente forme. Depuis ma blessure du genou il y a plus de quatre semaines, je me suis forcé au repos total pendant un bon moment avant d’entamer les soins appropriés sous la houlette du staff médical du club quand je me trouve à Tizi et également avec le mé- decin de la sélection nationale. Je peux vous assurer que je suis totale-

ment rétabli et je m’entraine sans res- sentir la moindre douleur.

A votre avis quand

pourriez-

vous reprendre la compétition ? Je peux reprendre la compétition dès ce week-end. Je vous informe que j’ai eu le feu vert du médecin de la sé- lection qui m’a encore examiné en ce début de semaine à l’occasion du stage avec l’EN. Le médecin m’a assuré que suis en possession de tous mes moyens et du coup je n’ai rien à crain- dre. Donc vous confirmez votre pré- sence ce vendredi face au CRB ? En principe je serai présent ce vendredi face au CRB. J’ai multiplié les entrainements avec la sélection puis cette semaine avec mon équipe et d’ici à vendredi je serai prêt pour ce match. Je tiens aussi à dire que sur le plan physique j’ai beaucoup travaillé et sur ce plan il n’y a aucun problème. J’ai trouvé le groupe quelque peu af- fecté par tout ce qui s’est passé le week-end dernier à Bologhine mais, avec l’approche du match du CRB, tout le monde se concentre au maxi- mum pour réaliser un bon résultat. Samedi dernier, vous n’étiez pas présent à Bologhine, quel est votre commentaire sur le but de Nadji qui a faussé le reste du match ? Sincèrement, j’étais déçu de voir mes partenaires, qui ont très bien géré le match, perdre suite à une faute

Karim Zaoui

K arim Zaoui, l’entraineur

adjoint de Bijotat, aura

une grande responsa-

bilité ce vendredi pour gérer le groupe face au CRB. L’entrai- neur en chef, Dominique Bijo- tat, suivra le match à partir de la tribune d’honneur et com- muniquera ses consignes en fonction du match au télé- phone. Ce ne sera pas trop évident dans un stade qui sera plein à craquer mais Zaoui sera tout de même présent pour apporter lui aussi sa touche et faire le maximum pour que l’équipe empoche le gain du match. Très lucide et serein, Zaoui nous a fait savoir que le staff technique kabyle est complémentaire et chacun des membres apporte sa

de l’arbitre. J’ai suivi le match sur le petit écran et, croyez-moi, moi qui me trouvais chez moi, j’ai remarqué la faute. D’ailleurs j’ai à un moment donné tourné la tête pour prendre mon téléphone que j’ai posé juste à côté, croyant que l’arbitre allait arrê- ter le jeu pour désigner la faute. J’ai même entendu le coup de sifflet. Ce but a complètement déstabi- lisé vos partenaires qui ont d’ail- leurs perdu le match, un commentaire… Il y a de quoi, je sais que ce n’est pas facile de cautionner ce genre de faute.

C’est vrai, il arrive qu’un arbitre passe

à côté pour mauvais placement mais

au point de siffler la faute puis de re-

venir sur sa décision ce n’est pas facile

à accepter. Je vous assure que moi-

même j’ai remarqué le coup de sifflet

alors c’était normal de voir mes par- tenaires arrêter de jouer l’action ce qui

a amené le but. Sincèrement c’est frus- trant. Personnellement je pense qu’il

y a des personnes habilitées à prendre

ce dossier en charge, les instances vont certainement prendre les me- sures qu’il faut pour éviter que ça se reproduise. Revenons au match du CRB qui occupe la deuxième place au clas- sement ; comment se présente-t-il selon vous ? Effectivement, le CRB est le dau- phin du leader pour l’instant et c’est une équipe qui a montré ses qualités cette saison. Je ne pense pas que les Belouizdadis vont se déplacer à Tizi en victimes. Le CRB a concédé un match nul lors de la précédente jour- née et voudra rester collé au podium. Le match sera donc extrêmement dif-

ficile et c’est à nous de profiter du fait qu’on reçoit à domicile et devant notre public pour réaliser un bon ré- sultat, voire gagner notre match. En tout cas, c’est ce sentiment qui nous anime tous, on est fortement concen- trés sur ce match et j’espère qu’on sera

à la hauteur des attentes de nos fidèles

supporters qui vont venir en force. Quel est votre message aux sup- porters ? Je comprends bien la déception de nos fans après la défaite face à l’USMA. J’ai vu qu’ils étaient très nombreux à faire le déplacement et ils n’ont pas cautionné de voir leur équipe victime d’une injustice. Ce qui est fait est fait, pensons au match du CRB, je leur demande de venir très nombreux pour nous encourager. Avec un stade plein, on saura com- ment trouver la faille et empocher les trois points. Un mot sur le jeune portier Boul-

«Le but face à l’USMA est entaché d’une faute, moi qui me trouvais à la
«Le but
face à
l’USMA est
entaché
d’une faute,
moi qui me
trouvais à la
maison j’ai
entendu le
coup de
sifflet à
la télé»

tif qui s’est engagé cet hiver à la JSK ?

Boultif a montré de grandes quali- tés en ce début de phase retour. Il a vraiment étalé ses qualités et je pense que sa présence dans le groupe est bé- néfique. Nous travaillons en étroite collaboration, et dans la complémen- tarité. Je suis disposé à lui transmet- tre mes connaissances et je sais qu’il a une très grande marge de progres- sion. La JSK a bien fait de l’engager cet hiver, notre groupe avait en besoin. Les autres nouvelles recrues se sont également bien adaptées, je suis per- suadé qu’on réalisera un bon par- cours.

Entretien réalisé par Lyès Aouiche

L.A.
L.A.

«Nous formons un staff complémentaire,

on doit réussir un bon coup ce vendredi»

touche pour le bien de l’équipe. A propos de la ren- contre de ce vendredi, Zaoui a

confié : « A la reprise des en- trainements de lundi soir, les joueurs étaient toujours sous l’effet de la déception. Le moral était à plat suite à la dé- faite concédée injustement à Bologhine. Sincèrement c’était difficile pour eux de digérer ça. Dieu merci, après quelques jours de travail, je trouve que les choses ont bien évolué et tout se passe bien. On pré- pare dans la concentration to- tale notre match du CRB. Pour l’absence de Bijotat, je recon- nais que c’est vraiment dom-

mage, c’est une sanction de plus pour notre équipe, toute- fois nous sommes un staff complémentaire, chacun ap- porte sa touche. Nous combi- nerons nos efforts pour un objectif commun, celui de ga- gner notre match ».

« Les joueurs montrent une grande envie de réussir leur match» Pour ce qui est de l’am- biance qui règne au sein du

groupe, Zaoui enchaine : « Les entrainements se dérou- lent dans de bonnes condi- tions. Nous sommes très contents du retour de l’ensem-

ble des joueurs, notamment notre gardien international, Azzedine Doukha. La prépara- tion se poursuit dans de bonnes conditions. Le match sera difficile. Les joueurs affi- chent une grande détermina- tion et promettent de puiser au-delà de leurs forces pour remporter la victoire. C’est leur match et je suis persuadé qu’ils feront honneur aux cou- leurs de la JSK ce vendredi. Nous attendons à voir nos supporters remplir les gradins, ça motivera davantage le groupe. » L.A.

N° 3266 06 CRB LIGUE Jeudi 1 4 février 2016
N° 3266
06
CRB
LIGUE
Jeudi
1
4 février
2016
Chebira «Revenir avec au moins un point de Tizi !» A 24h de la rencontre
Chebira «Revenir
avec au moins un
point de Tizi !»
A 24h de la rencontre face à la JSK,
êtes-vous parvenus à tourner la page
du match face au NAHD ?
Aujourd’hui encore, on a du mal à ac-
cepter le match nul concédé contre le
NAHD. Le scénario de la rencontre
nous est resté en travers de la gorge
mais ça ne nous empêche pas de nous
concentrer sur le match contre la JSK.
Au contraire, c’est même une bonne
motivation pour le déplacement à Tizi.
Demain face à la JSK, vous n’aurez
pas d’autre choix que de faire un bon
résultat, au risque de perdre votre
deuxième place…
Nous le savons. Malheureusement,
notre match nul contre le NAHD nous
pousse à réagir cette semaine pour évi-
ter de perdre ce petit point qui nous
permet de prendre de l’avance sur le
MOB. Ce ne sera pas facile contre une
équipe de la JSK qui a perdu sa sortie la
semaine dernière contre l’USMA, mais
rien ne nous empêchera de revenir
avec au moins un point.
En attendant le résultat contre la JSK,
quelles sont les chances du club de
finir deuxième ?
Notre seul objectif pour le moment,
c’est de rester à la deuxième position à
la fin des trois prochains rendez-vous
contre la JSK, le MCO et le CSC. Après
cela, nous enchaînerons quatre matchs
à Alger, ce sera plus facile de défendre
notre position.
Parlons de vous, comment vous sen-
tez-vous maintenant que vous en-
chaînez les matches avec le club
?
Je me sens meilleur à
chaque rencon-
tre. Sur le plan
physique, j’ai
comblé mon
retard. Même
si aujourd’hui
je ne suis pas
encore à 100%,
j’arrive tout de même à tenir mon rôle
sur le terrain.
Revenons sur votre période délicate au
club ; que vous dites-vous aujourd’hui ?
Que le pire est derrière moi et qu’au-
jourd’hui, c’est une nouvelle histoire
qui débute avec le CRB.
Avez-vous pensé à quitter le CRB en ce
temps-là ?
Bien sûr, j’ai même exigé à ce qu’on me
laisse partir durant l’hiver. J’avais des
contacts et dans ma tête, j’allais quitter
le CRB.
Qu’est-ce qui vous a poussé à changer
d’avis ?
C’était le stage effectué à Tlemcen. Les
dirigeants et le staff m’avaient parlé
pour me dire que j’aurais ma chance
lors de la phase retour. Je m’étais dit
pourquoi pas, j’ai confiance en mes
qualités. Dieu merci, je suis de retour.
Entretien réalisé par
Rebih ne sera pas
du voyage à Tizi
Lamine Amimi
Michel prêt à donner une nouvelle chance au onze aligné face au NAHD

La semaine fut plutôt mouvementée au sein du CRB, suite au match nul concédé contre le NAHD. La direc- tion et le staff avaient même décidé de se réunir avec les joueurs pour faire le point sur la situation. Le technicien en chef du Chabab, Alain Michel, avait haussé le ton avec ses joueurs pour dénoncer l’attitude de- venue insupportable de certains élé- ments. La sortie du Français est un moyen pour lui de tirer la sonnette d’alarme et remettre ses joueurs ra- pidement sur terre. Il ne compte ce- pendant pas faire plus, Michel n’a aucune intention de sanctionner les joueurs concernés. D’ailleurs pour le match contre la JSK, il est prévu que

le 11 de départ aligné face au NAHD soit reconduit avec pas plus d’un ou deux changements. Les joueurs du Chabab, surtout ceux qui ont été montrés du doigt par Michel, doi- vent prendre cela comme une deuxième chance. Le Français est convaincu qu’il s’agit d’un problème psychologique Si Michel n’est pas décidé à effectuer des changements contre la JSK, c’est aussi parce qu’il est convaincu que le problème de son groupe et d’ordre psychologique. Que ce soit ceux qui ont pris la grosse tête ces derniers temps ou ceux qui sont en manque de confiance, le coach du CRB est

convaincu que le discours de mardi sera suffisant pour focaliser tout le monde sur le match contre la JSK. Il compte sur le réveil de Derrag et de Nekkache Hormis son but inscrit à l’ultime mi- nute du match contre le Mouloudia, Derrag n’a pas été reluisant ces der- niers temps. Le joueur auteur de 7 buts cette saison est en manque d’inspiration devant les buts et les actions manquées contre le NAHD en sont la preuve. Or, Michel ne semble pas avoir perdu espoir en son buteur et compte lui donner une nouvelle chance contre la JSK et es- pérer que celui-ci signe son grand retour. Même cas pour Nekkache,

Le cas Bougueroua, le grand malentendu

Ce qui n’était au début qu’une rumeur sur les réseaux sociaux s’est trans- formé en affaire interne, à propos de l’attaquant du CRB, Adel Bougueroua. Accusé d’avoir triché durant la se- maine de préparation de la rencontre contre l’Arba en simulant une bles- sure, le joueur a vu cette histoire prendre de l’ampleur au moment où la direction du club a décidé d’inter- venir. Résultat, Adel Bougueroua s’est retrouvé traduit devant la commis- sion de discipline pour se défendre. On se demande comment une his- toire pareille a pu avoir eu lieu au sein d’une équipe belouizdadie dont le staff médical est à la baguette avec les joueurs. En vérité, et à en croire les té- moignages que nous avons pu recueil- lir des personnes concernées, il ne s’agissait que d’un malentendu entre les membres du staff médical du club. En effet, le joueur du CRB avait été pris en charge pas un autre membre du staff médical du club au lieu de Khaldi, le médecin de l’équipe, pour les deux premières séances d’entraîne- ment. Le médecin du CRB premier responsable des soins n’avait donc pas été informé par le cas du joueur et aura été induit en erreur dans son rapport rédigé pour la direction.

Les avis contradictoires du staff médical Le manque de communication entre les membres du staff technique a eu pour conséquence deux avis contra- dictoires. Le premier qui atteste qu’Adel Bougueroua était soigné pour une blessure à la cheville jusqu’à mercredi, avant de se voir ac- corder un jour de repos le jeudi, alors que le second, celui qui est tombé entre les mains de la direc- tion, stipule que Adel Bougueroua pouvait prendre part à la rencontre et n’était pas présent à la séance de soins du mercredi. Bougueroua a-t-il triché ? La question qu’on se pose encore au- jourd’hui est de savoir si Adel Bougue- roua a triché pour ne pas prendre part au match face au RCA. Les staffs médi- cal et technique s’accordent à répondre par la négative, car Adel Bougueroua s’était bel est bien blessé contre le Mou- loudia, ce qui lui a fallu des séances de soins à l’infirmerie du club, avant de manquer les séances de jeudi et ven- dredi. Aussi comme le technicien du Chabab n’avait pas manqué de le rap- peler à sa direction durant la réunion avec les joueurs avant-hier, l’attaquant du CRB a déjà accepté de faire le dé-

placement à l’Arba dans des conditions bien plus compliquées la saison d’avant et avait même fait son meilleur match. Pourquoi donc se défilerait-il alors que les choses se sont calmées entre les deux formations ? La déception née du match nul face au NAHD a envenimé les choses On se demande si le CRB avait gagné contre le NAHD, on enten- drait parler de l’affaire Bougueroua. La déception du match nul concédé au 5-Juillet a sans doute envenimé la situation. L’atmosphère qui régnait après le match fait de Bougueroua la cible principale de toutes les cri- tiques. Son passage devant la com- mission de discipline en début de semaine n’arrangera pas les choses. Le joueur est complètement anéanti Relégué sur le banc de touche contre le NAHD, Adel Bougueroua était entré en cours de match. L’attaquant était passé à côté, en raison de toutes ces attaques qu’il a subies durant la semaine. Aujourd’hui encore, le joueur ne se porte pas mieux, le fait de passer en conseil de discipline lui a mis encore plus de pression. Lamine Amimi

Annoncé incertain pour le déplacement à Tizi Ouzzou cette se- maine pour une blessure au mol- let, l’absence du milieu de terrain du CRB Rebih s’est confirmée hier. Le staff tech- nique du Chabab a décidé de le mettre au repos encore pour quelques jours, après avoir constaté que le joueur était diminué sur le plan physique. Le joueur s’est entraîné hier en solo Pour l’avant-dernière séance d’en- traînement de la semaine précédant le match contre la JSK, Rebih ne s’est contenté que d’une seule séance d’entraînement en solo. Ce qui nous confirme un peu plus son absence pour le match contre la JSK. Il sera compétitif, la semaine prochaine La bonne nouvelle pour «Bob» est que son absence ne devrait pas s’éterniser. Le staff médical nous an- noncera son retour en début de la semaine prochaine. Rebih sera de retour à la préparation avec ses ca- marades et donc apte pour la com- pétition.

inaperçu depuis quelques matches dont on attend le réveil à Tizi cette semaine. Le casse-tête au milieu du terrain persiste Le souci de Michel cette semaine sera de choisir deux éléments au mi- lieu du terrain entre Ngomo, Niati et Draoui, trois joueurs en confiance depuis le début de saison. Pour le moment, le coach du Chabab hésite encore à prendre une décision finale mais dans une rencontre à l’exté- rieur, le Français pourrait bien opter pour un milieu de terrain très phy- sique avec Niati et Ngomo. Lamine Amimi

terrain très phy- sique avec Niati et Ngomo. Lamine Amimi Dernière séance aujourd’hui au 20-Août En
Dernière séance aujourd’hui au 20-Août En prévision de la rencontre contre la JSK prévu ce
Dernière
séance aujourd’hui
au 20-Août
En prévision de la rencontre
contre la JSK prévu ce vendredi, le
staff technique belouizdadi a prévu
une ultime séance d’entraînement,
aujourd’hui en début de matinée. A
la fin de ladite séance, le coach Mi-
chel dévoilera très certainement
la liste des 18 joueurs convo-
qués.
Nekkache,
Niati et Asselah
de retour
aujourd’hui
Convoqué pour un stage avec
l’EN locale, le trio Nekkache-
Asselah-Niati est attendu au-
jourd’hui pour la dernière
séance d’entraînement
de la semaine.
Départ
pour Tizi
Ouzzou l’après-midi
Après la séance d’entraîne-
ment, les joueurs belouiz-
dadis seront invités à
prendre le déjeuner, avant
de se déplacer à Dar El
Beida où le bus de
l’équipe les attendra. C’est
de là qu’ils entameront
leur voyage à Tizi Ouz-
zou en début d’après-
midi.
N° 3266 LIGUE 1 USMA Jeudi 07 4 février 2016 Hamdi «Même avec dix points
N° 3266 LIGUE 1 USMA Jeudi 07 4 février 2016
N° 3266
LIGUE
1
USMA
Jeudi
07
4 février
2016

Hamdi «Même avec dix points d’avance, on continuera de jouer pour gagner»

C omme ce fut le cas chaque mercredi, le pre- mier responsable du staff technique des Rouge et Noir a tenu un

joueurs sont des professionnels, mais on n’est jamais à l’abri d’une mau- vaise surprise. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’à chaque fois, je leur demande à rester hum- bles et continuer à fournir des efforts comme si nous n’étions pas à cette première place où nous avons trois voire quatre points de retard. On

n’est pas à l’abri d’un excès de confiance, mais c’est mon rôle de faire le nécessaire pour éviter de vivre ce genre de situation.» «Les critiques ne me font ni chaud ni froid» La victoire décrochée contre la JSK a fait couler beaucoup d’en- cre et de salive. Interrogé, le technicien franco-algérien n’a pas

voulu revenir sur le match disputé le week-end passé : «Je l’avais dit juste après le coup de sifflet final, je ne par- lerai pas de cette rencontre par res- pect pour Ayoub, notre supporter décédé le jour du match.» À propos des critiques dont il a été la cible, il a dit : «Croyez-moi, elles ne me font ni chaud ni froid parce que je sais que lorsqu’une équipe gagne et pratique un beau football, l’entraîneur devient le meilleur du monde mais dès que ça va mal on le descend en flammes.» «Le MCO a la deuxième meilleure attaque du championnat, il faut donc s’en méfier» Le prochain adversaire de l’USMA vit une situation délicate. En effet, les joueurs du MCO n’ont pris qu’un seul point sur les neuf possibles depuis le début de la phase re- tour. Interrogé à propos de cette équipe, Miloud Hamdi a tenu à affirmer que cela ne fera que les encourager à battre son équipe : «Toutes les équipes veu- lent s’offrir le lea- der et mettre fin à notre série de dix- sept matchs sans dé- faite. Plusieurs clubs ne jouent plus contre nous pour ga- gner les trois points mais plutôt pour nous stopper. Le MCO ? Je me rappelle

toujours du match aller. C’est une bonne équipe, elle n’est pas à sa place. Ce n’est pas pour rien que c’est la deuxième meilleure attaque du championnat. Elle peut aspirer à mieux surtout qu’offensivement elle a des arguments à faire valoir.» «L’USMA ne produit plus du beau jeu ? Pourtant, on a franchi la barre des 30 buts» Depuis la suspension de Belaïli et la baisse de forme de Kaddour Beldji- lali, les Rouge et Noir ne produisent plus du beau jeu mais cette situation ne semble pas déranger Hamdi. En tout cas, ses propos le confirment :

point de presse à la salle de confé- rences du stade Omar-Hamadi lors duquel il a évoqué plusieurs sujets à commencer par la rencontre qui op- posera samedi le MCO à l’actuel lea- der de la Ligue 1 Mobilis au stade

Les internationaux de retour aujourd’hui En stage avec la sélection nationale des locaux depuis le
Les
internationaux
de retour aujourd’hui
En stage avec la sélection nationale
des locaux depuis le 1er du mois ac-
tuel, c’est hier que Khoualed, Benayada,
Boudebouda et Koudri ont été libérés
par le sélectionneur français des Verts. Si
tout se passe comme prévu, c’est ce
matin qu’il se joindra à ses coéqui-
piers avant de prendre la route
pour Oran, où la prochaine
rencontre se jouera de-
main.
à fournir tous les documents néces-
saires pour que cette opération abou-
tisse. Si tout se passe comme prévu,
j’espère récupérer mon passeport algé-
rien en 2017. ». Dans le cas où il
réussir à obtenir la nationalité al-
gérienne, l’attaquant internatio-
nal malgache continuera sa
carrière le plus normalement
du monde chez les Rouge
et Noir ou dans un autre
club de la Ligue 1 Mobi-
lis.
«Mon souhait
est de rester
en Algérie»
Pour conclure,
Andria nous
a confié qu’il
ne pense pas à
quitter l’Algérie
même si une
offre lui parve-
nait d’un club
étranger. En tout
cas, il réfléchira
beaucoup avant de
trancher : « Mon sou-
hait est de rester en Al-
gérie. Je veux terminer
ma carrière ici et m’ins-
taller définitivement. Per-
sonne ne sait ce que
l’avenir nous réserve, mais
j’espère qu’on me facilitera la
tâche pour rester ici. ».
En fin de compte, Mohamed
Rabie Meah ratera la prochaine
sortie de son équipe prévue
pour cette fin de semaine à
Oran face au Mouloudia
local. Pourtant annoncé
comme étant de nouveau
bon pour le service, l’ar-
rière latéral droit a fini par
ressentir une nouvelle
fois des douleurs du
genou. Une situation qui
l’a obligé à repasser par
la case départ. Il pas-
sera donc quelques
jours à l’infirmerie
pour y subir de nou-
veau des soins avec le
souhait d’en finir une
fois pour toutes avec
cette entorse contractée
à l’occasion du derby al-
gérois de la seizième jour-
née contre le NAHD
l’obligeant ainsi de faire l’im-
passe sur le déplacement à
Sétif avant de déclarer forfait
pour la réception de la JSK le
week-end passé après qu’il ait été
jugé trop court physiquement. Fi-
nalement, son come-back a été re-
porté et il doit à présent prendre
son mal en patience avant de pou-
voir renouer avec la compétition
A.C.

Ahmed-Zabana lors d’un match pour le compte de la dix-neuvième journée. À propos de ce rendez- vous, Miloud Hamdi a déclaré :

«Nous le préparons de la même ma-

nière que les précédentes rencontres. Nous ne sommes pas dans l’euphorie parce que même si nous disposons de

dix

saison est encore longue. Il ne

«L’USMA ne produit pas du beau jeu ? Pourtant on a franchi la barre des 30 buts. Nous avons la meilleure at- taque du championnat. Avec du beau jeu comme vous le dites, on atteindra peut-être les 60 ou 70 buts, ce qui sera très intéressant.» «Je ne me focalise pas sur l’arbitrage, mais plutôt sur ce qui se passe sur la pelouse» Miloud Hamdi ne craint pas que son équipe soit lésée par l’arbitrage : «Je fais confiance à ce corps. Je ne me fo- calise pas sur l’arbitrage, mais plutôt sur ce qui se passe sur la pelouse. Mon seul souci est de voir mon équipe enchainer les bonnes perfor- mances. Les arbitres font leur boulot, à nous de bien faire le nôtre.» «Pas de plan anti-Zabiaa» Pour conclure, le coach a affirmé aux présents qu’il ne compte pas mettre en place un plan anti-Zabiaa. Meil- leur buteur de la Ligue 1 Mobilis jusque-là, l’entraîneur de l’USMA a dit au sujet du Libyen : «C’est un joueur intéressant avec beaucoup de qualités. Félicitations à lui pour tout ce qu’il fait mais sachez qu’il n’y aura pas un plan spécial pour le stopper.» Adel Cheraki

points d’avance, la suite de la

faut surtout pas faire la bêtise de croire que cette première place est définitivement ac- quise. Je ne le répéterai ja- mais assez, il faut rester modestes. Je n’ai absolu- ment pas envie de rendre tristes nos supporters, c’est la raison pour laquelle nous allons continuer à travailler sérieusement afin de rester concentrés et déterminés pour réaliser

les meilleurs résultats pos-

sibles.» Pour rappel, le coup d’envoi de cette confrontation sera donné à

16h.

«On n’est pas à l’abri d’une mauvaise surprise, c’est pour ça qu’il faut rester mobilisés» L’USMA compte dix points d’avance sur le deuxième au classement. Vou- lant savoir s’il ne craint pas un cer- tain relâchement de la part de ses joueurs lors des journées à venir, le coach usmiste a répondu : «Mes

Andria entame la procédure pour l’obtention de la nationalité algérienne

Meftah ratera le match face au MCO

Au club depuis 2012, Andria Charles Carolus ne semble pas prêt à quitter l’USMA ni le championnat al- gérien lors des an- nées à venir puisque, selon nos informations, le

joueur envisage de fournir un dossier pour l’obtention de la nationalité et a même débuté la procédure. Interdisant aux joueurs étrangers d’évoluer en Ligue 1 Mobi- lis, la nouvelle loi pourrait donc ne pas inquiéter le joueur malgache qui

a

depuis qu’il est arrivé en Algérie. Le joueur de l’USMA, qui s’est recon-

en Algérie. Le joueur de l’USMA, qui s’est recon- officielle. Il a été soumis à un

officielle.

Il a été soumis à un programme spécifique

Afin de ne pas rester inactif pendant toute la durée qu’il passera à l’infirmerie pour soigner son genou, les membres du staff technique et médical se sont mis d’accord pour le soumettre à un pro- gramme specifique pour garder la forme et que son retour soit effectué le plus ra- pidement possible. Pendant cette période qu’il passera loin du groupe, Mohamed Rabie Meah fera des exercices en salle pour un renforcement musculaire.

déjà porté les couleurs du WAT

Benayada sera reconduit à droite

verti à l’Islam il y a quelque temps et

a

avoir toutes les cartes en main pour avoir les papiers nécessaires afin de devenir un citoyen algérien et pou- voir continuer sa carrière le plus normalement du monde, lui dont le contrat n’expirera que lors du mois de juin 2017.

Déjà titularisé contre l’ESS et la JSK, Ho- cine Benayada, qui a raté les premières séances d’entrainement de la semaine à cause de sa présence au CTN de la FAF à Sidi Moussa pour prendre part d’un stage de l’Equipe nationale des locaux, est le mieux indiqué pour débuter la partie dans le onze de départ samedi. Un match qui sera spécial puisque ce sera une occa- sion pour lui d’affronter une équipe qu’il connait parfaitement puisqu’il c’est chez son rival, l’ASMO, où il a fait toutes ses classes jusqu’à devenir le capitaine. Une occasion pour lui d’enchainer avec une nouvelle rencontre et tenter de préserver sa place en sélection.

Adel C.

épousé une algérienne semble

«J’espère régler ma situation avant 2017»

Rencontré au stade Omar-Hamadi hier matin, Andria nous a confirmé cette information en nous déclarant :

« Oui, j’envisage de fournir un dossier pour obtenir la nationalité dès 2017.

J’ai

entamé la procédure et je suis prêt

N° 3266 08 MCA LIGUE Jeudi 4 février 2016 Demou et Bouhenna p o u
N° 3266 08 MCA LIGUE Jeudi 4 février 2016
N° 3266
08
MCA
LIGUE
Jeudi
4 février
2016

Demou et Bouhenna pour

donner de la

stabilité à la défense

Tenant compte de la fébrilité affichée par le compartiment défensif face à la JSS et qui a commis de nombreuses er- reurs, le coach compte aligner le reve- nant Bouhenna aux côtés de Abdelghani Demou pour redonner de la stabilité à la défense. L’arrière-garde du MCA n’aura pas la tâche facile face aux Blidéens, lorsqu’on sait que ces

derniers vont jouer leurs chances à fond et essayer de profiter du huis clos. Ainsi, la défense doit être vigi- lante et faire attention face aux assauts de Hichem Cherif et Sylla, notamment de ce dernier qui a souvent réussi de bonnes prestations à Bologhine et qui retrouvera, à l’occasion, ses anciens co- équipiers.

1
1

Le CRB et le MOB évolueront en dehors de leurs bases

Une belle opportunité

pour se relancer

A près avoir perdu sa place sur le podium

et même en s’en éloignant, une belle op-

portunité se présente pour le MCA afin

de rattraper son retard, si les poulains d’Ighil parviennent à prendre le dessus sur l’USMB ce vendredi au stade de Bologhine, tout en ten- dant l’oreille vers Cirta où le MOB sera confronté au CSC, dans une rencontre capitale pour les Constantinois qui veulent confirmer leur dernière victoire acquise aux dépens des Aigles des hauts plateaux et s’éloigner ainsi de la zone de turbulences. Le CRB qui occupe ac- tuellement la seconde place du classement avec trente et un points effectuera à son tour un pé- rilleux déplacement à Tizi-Ouzou pour donner la réplique aux Kabyles. Si le Chabab échoue à décrocher au moins un point de cette confron- tation et en cas de défaite des Crabes, le Mou- loudia pourra retrouver le podium en cas de victoire, mais aussi réduire l’écart de points qui le sépare du CRB à une longueur seulement et se relancer ainsi pour la LDC. Une épreuve qui reste l’un des objectifs du club cette saison, maintenant que le titre est joué.

Le coach insiste pour la victoire et pour se remettre en confiance

De son côté, Ighil et lors de la réunion qu’il a eue avec ses joueurs, n’a pas manqué d’insister sur la victoire en leur dressant un tableau sur les enjeux de cette rencontre. En effet, en plus de son impact immédiat sur le classement de l’équipe, une victoire est impérative afin que l’équipe se remette en confiance et que cette rencontre de l’USMB soit l’entame d’une nou- velle série sans défaite, sachant que par la suite le Doyen sera confronté à une série de rencon- tres difficiles, ce qui explique le discours qu’a tenu Ighil à ses poulains.

Il a une idée sur le potentiel de son adversaire

D’autre part, et afin que son équipe puisse faire valoir ses arguments, Ighil a tenté durant cette semaine de recueillir toutes les informations nécessaires sur son adversaire du jour et c’est la raison pour laquelle il a déjà dépêché un émis- saire à Blida pour superviser l’équipe face au DRBT. Malgré le fait que le club de la ville des Roses ait été tenu en échec, il n’en demeure pas moins que la bande à Bacha a un potentiel à faire valoir en la présence de Hichem Cherif, mais aussi Sylla. Quant à sa ligne défensive, l’USMB reste prenable. K.M.

Les joueurs se donnent

le mot pour battre l’USMB

L a défaite concédée par le Mouloudia face à la JSS est restée en travers de la gorge des joueurs qui croyaient dur

aussi du discours d’Ighil qui les a motivés, les joueurs se sont don- nés le mot pour gagner face à l’USMB. Malgré le huis clos, la bande à Ighil Meziane tient donc à réagir et prouver qu’on les a spoliés à Béchar, eux qui pou- vaient même prétendre à la vic- toire s’ils n’avaient pas raté de nombreuses occasions de scorer.

adopte une stratégie offensive comme cela a été le cas en se- conde période. Ils étaient una- nimes à dire que c’est cette prudence qui les a desservis en première période, et s’ils avaient osé un peu plus en attaque, l’équipe aurait pu terminer la première période à égalité avec la JSS, voire prendre l’avantage. Ainsi ils souhaitent jouer l’offen- sive à outrance pour faire valoir leurs arguments sur le terrain et sortir vainqueurs de cette confrontation. Ils ne jurent que par le succès et veulent éviter d’être distancés par les autres équipes, d’où l’importance qu’ils

accordent à cette rencontre. Ils veulent offrir la victoire aux supporters Les poulains d’Ighil Meziane sa- vent aussi que les Chnaoua sont en colère, car ils n’ont pas eu le temps de digérer la défaite du derby face au CRB, pour voir leur équipe concéder un autre échec, et c’est pour cette raison que les Mouloudéens tiennent aussi à gagner pour leur offrir la victoire. Les coéquipiers de Ha- choud ont déclaré à maintes re- prises qu’ils ont besoin de leur soutien pour réaliser les meil- leurs résultats possibles. K.M.

comme fer en leurs chances de réaliser un bon résultat au Sud. Les coéquipiers de
comme fer en leurs chances de
réaliser un bon résultat au Sud.
Les coéquipiers de Demou
étaient frustrés d’être privés d’un
point qui était à leur portée,
n’était l’arbitre qui les a privés
d’un penalty flagrant dans les ar-
rêts de jeu. Ils avaient réalisé une
bonne seconde période, et ce
n’est pas un hasard si Betrouni
les a félicités après la rencontre,
en dépit de la défaite. Tenant
compte de ces paramètres, mais
Ils souhaitent jouer
l’offensive à outrance et
éviter d’être distancés
par les autres équipes
D’autre part, les joueurs du
MCA souhaitent que leur coach
Le second
match entre
les deux équipes
à huis clos
Les supporters du MCA et
de l’USMB seront privés pour
la seconde fois cette saison,
de suivre cette rencontre, en
raison de la sanction du huis
clos infligé par la LFP au
vieux club algérois. En effet,
le match aller entre les deux
formations s’est joué à huis
clos au stade Tchaker et il
s’est soldé par la victoire de
l’USMB sur le score d’un but
à zéro. Le Mouloudia a d’ail-
leurs subi sa première défaite
de la saison après quatre
journées de championnat, et
cette rencontre se présente
donc comme une revanche
pour les coéquipiers de Ha-
choud.

Le Mouloudia aurait eu un écho favorable

pour sa domiciliation au 5-Juillet

A près la forte pression que les

joueurs ont subie à Bolo-

ghine lors de la récente

confrontation face au RCR, Achour Betrouni n’a pas manqué de sollici- ter une nouvelle fois la direction du complexe olympique afin que le MCA puisse accueillir ses hôtes au stade du 5-Juillet. Le président du vieux club algérois et à l’image du staff technique et des joueurs, est convaincu plus que jamais que son équipe ne pourra réaliser de bons résultats que si elle évolue au 5-Juil- let, qui offre la possibilité aux

joueurs de s’exprimer sur leur vérita- ble valeur. Cependant et jusqu’à preuve du contraire, la direction du MCA n’a reçu aucune suite à sa de- mande, et il ne souhaite pas avoir une réponse défavorable à sa requête comme cela a été le cas par le passé. Toutefois, le Mouloudia a eu hier un écho favorable pour terminer la sai- son au stade du 5-Juillet, ce qui a rendu le sourire aux responsables du club. Le MCA ne jouera que le CSC et l’ESS à Bologhine On laisse entendre toutefois que si la LFP accorde cette faveur au MCA de terminer la saison au stade du 5- Juillet, c’est pour la simple raison

saison au stade du 5- Juillet, c’est pour la simple raison qu’il ne reste à l’équipe

qu’il ne reste à l’équipe que deux rencontres à jouer à Bologhine et qui sont programmées en fin de sai- son respectivement face au CSC et l’ESS. En effet, et bien que ce stade puisse abriter deux rencontres par semaine suivant les déclarations du premier responsable de cette en- ceinte. Il était convenu en début de saison qu’il soit réservé exclusive- ment à l’EN et aux derbys algérois. Seulement et lorsqu’on sait qu’ils se-

ront joués bien avant que le MCA ne soit appelé à en découdre avec le CSC et l’ESS pour le compte de l’ul- time journée du championnat et le fait qu’aucune rencontre amicale de l’EN n’est programmée dans ce stade, la LFP et en concertation avec la FAF permettra au MCA d’y termi- ner la saison. Betrouni pense à la prochaine saison Le président du MCA et bien que la

phase retour vient juste d’être enta- mée, pense d’ores et déjà au pro- chain exercice, lui qui ne souhaite pas la reproduction du scénario de cette saison. En étant pénalisé sur le plan sportif, le MCA l’est aussi sur le plan financier, lorsqu’on sait que l’équipe ne bénéficie d’aucune partie de la recette du stade lorsqu’il évolue à Bologhine. Sachant que les ren- contres du Mouloudia attirent sou- vent les grandes foules, notamment

face aux grosses cylindrées, le Doyen aurait sans aucun doute bénéficié d’une manne financière conséquente en jouant au 5-Juillet. Ce qui ex- plique aussi l’intérêt de Betrouni à changer de domiciliation la saison prochaine, d’autant plus que le club est appelé à trouver d’autres res- sources de financement autres que la Sonatrach.

Kerbadj : «On a reçu la demande du MCA pour le 5-Juillet et on va l’étudier» Contacté au sujet de la demande du Mouloudia, le président de la LFP, Kerbadj, dira : «Effectivement, nous avons reçu la demande de la direction du MCA pour jouer le reste de ses rencontres à domicile au stade du 5- Juillet. Tenant compte de la program- mation du Mouloudia qui ne sera appelé à retrouver le stade de Bolo- ghine qu’en fin de saison, nous avons donc le temps d’étudier cette demande et on prendra la décision en concerta- tion avec la FAF et l’OCO. Le MCA a aussi le droit de choisir l’heure du coup d’envoi face à l’USMH pour le compte du prochain derby et cela reste tributaire du programme de la retransmission télévisée». K.M.

N° 3266 LIGUE 1 MCA Jeudi 09 4 février 2016
N° 3266
LIGUE
1
MCA
Jeudi
09
4 février
2016

Benbraham «Pour battre l’USMB, il faut jouer comme on l’a fait à Béchar»

Un match important vous attend en cette fin de se- maine face à l’USMB ? Effectivement, c’est une rencontre difficile, comme toutes les rencontres que nous avons jouées jusqu'à pré- sent, et lors de cette phase retour il faut s’attendre à chaque fois à ce qu’on soit confrontés à des formations qui jouent pour le haut du tableau ou bien celles qui lut- tent pour leur survie en élite. On s’est bien préparés pour ce match afin de renouer avec le succès, mais il faut se méfier de l’USMB. Vous faites allusion à la situation de votre adversaire ? Nous respectons l’USMB ainsi que tous nos adversaires, et c’est la raison pour la- quelle on aborde nos rencontres avec le même état d’esprit. Nous sommes per- suadés que l’USMB ne se déplacera pas à Bologhine en victime et tentera à son tour de réaliser un bon résultat. Le fait que la rencontre se joue à huis clos vous pénalisera à plus d’un

titre…

On aurait bien aimé bénéfi- cier de l’apport de nos sup-

joue dans ces conditions, car samedi passé on était confrontés à une situation similaire face à la JSS Et vous n’avez pas profité du huis clos… Le huis clos ne peut profiter à aucune équipe, il reste pénalisant comme je l’ai dit, et je pense que nous avons raté notre rencontre en première période, et bien qu’on se soit rattrapés par la suite en se créant de nombreuses occasions, la chance nous a tourné le dos, sans oublier le mauvais arbitrage qui nous a pénalisés. Qu’est-ce qui n’a pas marché pour vous en première période ? Je pense que nous n’avons pas fait valoir nos atouts of- fensifs en jouant devant et cela nous a joué un tour. En deuxième mi-temps on a osé devant ce qui nous a per- mis de montrer un visage complètement différent. Si on veut gagner face à l’USMB, on doit jouer de la même manière, comme nous l’avons fait à Béchar. Vous avez réalisé une bonne partie pour votre pre- mière titularisation depuis la blessure… Certes, j’ai réalisé une bonne partie, mais j’étais déçu par le résultat, car le plus important pour moi c’est le résul- tat de l’équipe et non ma performance personnelle. Pour revenir à votre question, étant sur le banc je n’ai pas baissé les bras et j’ai continué à travailler pour être prêt si le coach avait besoin de moi, ce qui était le cas d’ail- leurs. Je souhaite donner ce qu’on attend de moi à l’ave- nir, à commencer par le match de l’USMB si le coach me fait confiance une nouvelle fois. Prêt à donc pour ce match de l’USMB ? Comme je l’ai dit, je suis prêt à prendre ma place sur le terrain, mais la décision finale revient au coach et je souhaite offrir la victoire à nos supporters. Entretien réalisé par Kamel M.

Il sera sans aucun doute reconduit par son coach Auteur d’une bonne prestation face à
Il sera sans
aucun doute
reconduit par son coach
Auteur d’une bonne prestation face à la
JSS, il y a de fortes chances de voir Ighil Me-
ziane reconduire Sofiane Benbraham sur le cou-
loir gauche, car le joueur qui sait bien porter le
ballon vers l’avant, a cette faculté de se replier pour
récupérer et c’est la raison pour laquelle le coach
songe à lui refaire confiance sans qu’il soit dans
l’obligation de renforcer son milieu par un autre
milieu défensif. S’il est reconduit, il est évident
que l’ancien sélectionneur va faire jouer Der-
rardja pour assurer l’animation du jeu,
comme cela a été le cas en seconde pé-
riode face à la JSS.
K.M.

porters qui nous ont aidés jusqu'à présent à réaliser de bons résultats à Bo- loghine, mais on doit tout faire pour gagner ce match, même si on est privés de nos sup- porters. Le huis clos est pénalisant et c’est la se- conde fois de suite qu’on

Merzougui n’a jamais

évoqué Bachiri

Lors de son audition avant-hier par la commission d’appel, Khei- reddine Merzougui n’a pas hésité à charger le médecin du club. Pour se donner du crédit, il a fait savoir aux membres de la com- mission que les joueurs étaient prêts à témoigner en sa faveur. Mais nous avons appris qu’il n’a jamais cité le nom d’un joueur ou avoir évoqué Redouane Bachiri. C’est d’ailleurs ce qu’il a affirmé à son partenaire qui avait fait une déclaration qui a été déviée de son contexte initial. Ayant déjà convo- qué Achour Betrouni et le Dr Be- nabdelouahab, pour être auditionnés dans cette affaire de dopage, il n’a jamais été question de convoquer Bachiri pour être entendu.

Le Dr Benabdelouahab

a envoyé son

communiqué

à la LFP

Après avoir été auditionné par la commission de discipline, le Dr Benabdelouhab a envoyé un com- muniqué à la LFP à travers lequel il a rapporté ses déclarations comme le lui a demandé le res- ponsable de sa structure. À croire une source digne de foi, on laisse entendre que le médecin du Mou- loudia a affirmé qu’il n’a jamais été sollicité par le joueur pour lui de- mander conseil au sujet de sa consommation d’une quelconque vitamine.

Dr Benabdelouahab :

«Je n’avais pas autorisé Merzougui à prendre des vitamines, qu’il assume ses responsabilités» «On évite que les joueurs pren-

ses responsabilités» «On évite que les joueurs pren- nent des vitamines sous risque de tomber dans

nent des vitamines sous risque de tomber dans le piège d’être

contrôlé positivement. La com- mission de contrôle anti-dopage choisit après chaque fin de match deux joueurs pour passer des tests, et si j’avais autorisé les joueurs à prendre les vitamines, pourquoi seul Merzougui a été contrôlé positif. Merzougui n’a pas demandé mon avis pour prendre les vitamines en question, et s’il l’avait fait, j’aurai pris le soin de lire la notice avant de lui don- ner mon accord, je suis médecin et je connais bien mon travail. Je ne suis pas responsable de ce qui s’est passé à Merzougui, qu’il as- sume ses responsabilités. Si je l’avais fait, j’aurai démissionné de mon poste», aurait rapporté le médecin dans son rapport. K.M.

Ighil soucieux de la forme

des internationaux

A lors que la préparation du match de vendredi face à l’USM Blida au stade Omar-

Hamadi se poursuit, Meziane Ighil est très soucieux concernant le onze qui va affronter l’USMB. Les soucis du coach mouloudéen concernent beaucoup plus les quatre internatio- naux qui étaient retenus au stage de la sélection A’ qui a eu lieu à Sidi- Moussa. Même si ce stage était de courte durée, Ighil craint la fatigue des joueurs concernés. Et ce n’est pas uniquement ça, puisqu’il appré- hende en même temps une démobi- lisation chez les quatre joueurs, vu la situation critique que traverse le club actuellement. La dernière défaite à Béchar face à la JS Saoura a plongé le club dans une crise profonde car mal- gré les gros moyens mis à sa disposi- tion, les résultats ne sont guère satisfaisants. Du coup, il s’est penché sérieusement sur la participation des quatre joueurs, à savoir Abderahmane Hachoud, Toufik Zeghdane, Sid- Ahmed Aouedj et Khaled Gourmi. Les joueurs qui étaient au CTN de Sidi- Moussa lundi, ont quitté le stage hier pour reprendre les entraînements avec le club aujourd’hui. Cela permettra au coach d’avoir une idée sur leur état de forme. Hachoud et Zeghdane devraient être de la partie face à Blida… Mais selon une source proche de l’en- traîneur mouloudéen, ce dernier ne devrait pas écarter du onze pour le match de demain, les deux défenseurs latéraux, à savoir le capitaine Abde-

les deux défenseurs latéraux, à savoir le capitaine Abde- rahmane Hachoud et Toufik Zegh- dane. Il

rahmane Hachoud et Toufik Zegh- dane. Il compte énormément sur eux afin d’aider l’équipe à traverser ce pas- sage à vide en battant l’USM Blida pour rester collés aux trois premières places du classement. Les deux joueurs, et même s’ils ne sont pas au sommet de leur forme comme ils ont l’habitude, restent tout de même des éléments importants. Il faut ajouter à cela le fait que le coach ne dispose pas de doublure à ces postes puisqu’il n’y a que les deux jeunes, Youcef Oudina et Samir Chaouchi. Il ne veut pas les ali- gner dans ce contexte où la pression sur le groupe est énorme. Aouedj et Gourmi en ballottage Pour ce qui est de Sid-Ahmed Aouedj et Khaled Gourmi, les choses sont complètement différentes. En effet, avec la petite forme des joueurs actuel- lement en club et la pression terrible

sur eux puisque leur rendement n’a pas du tout satisfait les supporters, ils peu- vent en faire les frais face à l’USMB. L’entraîneur qui veut à tout prix glaner les trois points demain, pourrait ne pas miser sur eux ou sur l’un d’entre eux. Il devra attendre le retour des joueurs au- jourd’hui pour avoir une idée. Beau- coup pensent que l’éventuel changement en attaque pourrait ap- porter du sang neuf à l’équipe qui n’a marqué qu’un seul but durant les trois premières journées de la phase retour. En tout cas, face à la situation actuelle du club, il a décidé de compter sur les joueurs qui sont prêts, mais surtout ceux qui sont préparés psychologique- ment car il sait pertinemment qu’une équipe comme l’USMB qui veut assu- rer son maintien, créera des problèmes à l’équipe.

Kamel M.

N° 3266 10 LIGUE Jeudi USMB 1 4 février 2016
N° 3266
10
LIGUE
Jeudi
USMB
1
4 février
2016
N° 3266 10 LIGUE Jeudi USMB 1 4 février 2016 Ce vendredi à Bologhine, MCA-USMB Des

Ce vendredi à Bologhine, MCA-USMB

Des roses… mais aussi des épines pour le Mouloudia

Des roses… mais aussi des épines pour le Mouloudia C’ est un court ô c o

C’ est un court

ô

c o m b i e n

p é r i l l e u x

mais

d é p l a c e -

ment que celui qu’aura à effectuer la formation blidéenne ce vendredi. Elle aura à en découdre avec un en-

semble du MCA qui lui aussi est dans l’obligation de ne rien lâcher,

car pas trop éloigné de la zone de

tous les dangers et avec pour objec-

tif de s'assurer un accessit. Cela est une certitude depuis plusieurs se- maines, Blida est en danger et l’USMB aura à jouer face au MCA

un match au couteau pour récolter ne serait-ce qu’un point. Sans vic- toire en déplacement depuis le début de la saison, l’USMB doit réa- liser lors de ce qui reste à jouer au cours de la seconde phase un par- cours de champion pour espérer s’en sortir.

Le perdant aura beaucoup à perdre

C’est ce vendredi que les Blidéens entameront la dernière ligne droite de cette phase retour et ils le feront par un match qui s’annonce explo- sif face au MCA. Une rencontre à l’issue de laquelle le perdant aura vraiment beaucoup à perdre. En tout début de saison, l’objectif assi- gné à l’équipe était d’assurer le maintien avec, selon la formule consacrée, une place honorable en fin d’exercice. Le moins que l’on puisse dire est que dans ce do- maine, l’affaire est assez mal enga- gée, les camarades de Benhaoua accusent un assez important retard en points sur les équipes qui occu- pent une place assez confortable au classement. Bacha est conscient de la difficulté de la tâche et sait ce qu’il lui reste à faire. Il nous dira à ce sujet : «Comme toujours, il faut faire des résultats à la maison et à l'extérieur. On reste sur une série de contreperformances, mais ce qui

compte ce sont les points qui seront pris à l'avenir. Il nous faut certes tout tenter pour grignoter des points chez l’adversaire, mais c’est surtout à domicile que seront ga- gnés ceux qui vont nous assurer le maintien.»

C'est jouable

Pour ce qui est des prochains ad- versaires, le coach blidéen précisera:

«Disons que c’est jouable face au MCA. Cette équipe est le genre de formation qui est très difficile à ma- nier sur son terrain fétiche et surtout quand on se trouve en période de fra- gilité. La tâche s’annonce compliquée, et ce sera à mes joueurs de montrer qu’ils ont du cœur et aussi les moyens de réaliser un bon résultat.»

Ne pas se contenter de défendre

Cette équipe de Blida est dans l’obligation de porter le danger et aussi d’éviter de se faire piéger sur contre comme cela a été, de nom- breuses fois, le cas. On espère du côté de la ville des Roses une victoire ou tout au moins un nul, car une autre déconvenue aurait pour conséquence directe un glissement dangereux vers la zone de tous les risques. C’est connu, la formation mouloudéenne est l’une des plus difficiles à jouer du championnat et cette confrontation avec l’équipe de Blida s’annonce pal- pitante.

S. B.

L'avenir de l'USMB est entre les mains des joueurs

P our ce qui est de l'objectif assigné, cette sai- son, le directeur général de la société qui gère l'USMB nous dira ce qui suit : «De

toutes les façons nous ne ménageons aucun effort pour assurer le maintien en L1 Mobilis. Je peux vous dire que nous défendrons nos chances loyalement.

Plusieurs équipes dont l’USMB sont concernées par la relégation et nous avons toutes nos chances. Il faut que les joueurs se battent sur le terrain et soient sur- tout convaincus qu’ils ont entre leurs mains l’avenir du club.»

S. B.

Benhoua : «Tout comme le MCA, nous avons des atouts à faire valoir»

Le latéral gauche de l'USMB, Benhoua, a montré lors des der- niers matchs qu’il a joués qu’il n’était pas loin du top de sa forme. C’est sans détour qu’il répond à toutes les questions que nous lui avons posées et il nous a parlé du match de ce vendredi contre le MCA.

Tout d’abord, donnez-nous des nouvelles de votre blessure Je suis totalement rétabli après le repos et le traitement qui m’ont été prescrits. Après une semaine de repos, j’ai repris les entraînements sans aucun problème. Vous jouez ce vendredi contre le MCA. Quelles sont vos chances dans ce match ? C'est une équipe qui est très diffi- cile à manier sur son terrain et à l'extérieur. Cela suffit pour que nous prenions ce match très au sérieux. En ce qui me concerne, je n’ai qu’un seul objectif en entrant sur un ter- rain, gagner. De quelle façon devez-vous jouer pour réaliser un bon ré- sultat ? D’abord, il nous faut faire preuve de solidarité et rester concentrés et très disciplinés sur le terrain. Si nous réussissons une belle perfor- mance, elle ne peut être le fruit que d’un travail collectif. Nous avons des atouts et nous aurons à les faire valoir. Vous avez jusque-là été l’auteur de belles prestations. Peut-on dire que vous êtes revenu à votre meilleur niveau ?

Le plus important, ce n’est pas que je sois en forme ou non. L’équipe passe avant tout. Je pense n’avoir fait, comme mes coéqui- piers, que mon travail. Je fais de mon mieux pour m'entendre avec mes camarades car cela est indis- pensable pour la cohésion. Pour ce qui est de mon rendement sur le terrain, je préfère laisser mon en- traîneur et les observateurs me juger. Personnellement, à chaque fois que je rentre sur un terrain, c’est pour me donner à fond. C’est ce que j’ai essayé de faire lors des matchs que j’ai joués. Vous n’êtes pas sans savoir que votre équipe occupe une bien mauvaise place. Pensez-vous avoir les moyens de remonter au classement ? Il faut dire que nous n’avons plus le droit à l’erreur et tout le monde est totalement concerné par le sort de l’USMB. Il nous faut tous nous mo- biliser pour gagner tous nos matchs à domicile et prendre un maximum de points chez l’adversaire. C’est à cette seule condi- tion que nous pouvons éviter le pire. Nous sommes conscients que notre chemin sera plein d’embûches et ce sera à nous de démontrer sur le terrain que nous pou-

vons les surmonter. Les supporters comptent beau- coup sur vous personnellement. Un commentaire ? J’ai beaucoup de respect et d’ad- miration pour nos supporters. Lors de chacune de nos rencontres, ils nous encouragent et c’est pour cette raison que moi et mes coéquipiers feront le maximum pour qu’il n’ar- rive rien de dommageable au club. Entretien réalisé par Slimane B.

de dommageable au club. Entretien réalisé par Slimane B. À quoi joue Heriat ? Le milieu
À quoi joue Heriat ? Le milieu de terrain Hamza Heriat s'est absenté lors des
À quoi joue
Heriat ?
Le milieu de terrain Hamza
Heriat s'est absenté lors des
deux dernières séances d'entraî-
nement. Il expliquera à ses diri-
geants qu'il exige le paiement
intégral de ses arriérés finan-
ciers. On n'hésite pas à qualifier
de chantage l'action déclenchée
par l'ex-joueur du MCO et cela
la veille d'un match important.
Un huissier de jus-
tice pour constater
son absence
On ne badine pas avec la dis-
cipline avec le nouveau prési-
dent de l'USMB. Lyes Zouaoui
a dépêché un huissier de justice
au stade pour constater l'ab-
sence de Heriat. Cela se com-
prend quelque part car le club a
besoin de tous ses atouts lors de
cette période cruciale.
Mise au vert
à l’hôtel Wouroud
Comme cela est le cas la veille
des matchs qui se jouent à Blida
ou à Alger, c’est au niveau de
l’Hôtel Wouroud de Blida que
les camarades de Benayada pas-
seront la nuit du Jeudi au ven-
dredi. Ils rejoindront le stade
Hamadi deux heures avant le
coup d’envoi du match. Le re-
tour à Blida se fera immédiate-
ment après la fin du match.
Retour de Boudina
dans l'équipe
L'entraîneur blidéen va ap-
porter une innovation à son
équipe. Elle consistera en la ti-
tularisation de Boudina, milieu
récupérateur. Ce dernier est to-
talement rétabli et sera associé
dans cette tâche à Bedrane qui
semble, pour le moment, être le
meilleur à ce poste. Ils seront
donc tous deux de la partie et
auront à déblayer le terrain
pour Mellika qui sera encore
une fois le dépositaire du jeu de
son équipe.
C'est OK
pour Laïfaoui
Laïfaoui avait raté l'avant-
dernière séance d'entraînement
et cela en raison d'une contrac-
tion musculaire au niveau de la
cuisse. Il avait bénéficié d'un
jour de repos et il était présent
hier avec le groupe. Sa partici-
pation au match de ce vendredi
contre le MCA n'est pas remise
en question.
Sylla s'est
entraîné
Tout comme Laïfaoui, Sylla
ne s'est pas entraîné avant-hier.
Il devait attendre son épouse au
niveau de l'aéroport d'Alger. Le
Guinéen a repris le chemin des
entraînements avec le reste du
groupe.
Les joueurs
ont perçu
une mensualité
Le président Zouaoui a tenu
sa promesse. Il a donné des di-
rectives pour que le versement
du montant d'une mensualité
soit effectué sur le compte des
joueurs. Il faut dire que ces der-
niers s'attendaient à un geste
plus conséquent de la part de la
direction du club.
S. B.
Un groupe déterminé La dernière rencontre jouée par les Blidéens fut à Brakni. Ce jour-là
Un groupe
déterminé
La dernière rencontre jouée par
les Blidéens fut à Brakni. Ce jour-là
l’USMB avait été forcée au partage
des points par Tadjenanet. Ce résul-
tat constituera la cinquième contre-
performance pour Ouadah et ses
coéquipiers, sur leur terrain fétiche
de Brakni. Suite à ces mauvais résul-
tats, l’heure est donc au rachat.
Même si en face, il y aura une équipe
de haut calibre et surtout très co-
riace. L’adversité sera bien là et la
partie s’annonce difficile. Pour cela
Bacha présentera un ensemble plu-
tôt prudent, cet après-midi.
Ouadah préféré
à Litime
Sans surprise, ce sera Ouadah qui
sera dans la cage. Litime, comme
lors des deux derniers matchs, sera
encore une fois sur le banc. Bacha
n’apportera sûrement aucune re-
touche à sa ligne défensive qui a bien
tenu le coup lors des derniers
matchs si ce n’est quelques errements
qui ont entraîné des buts adverses.
Benamara et Benhaoua seront sur
les flancs et cette ligne arrière sera
complétée par Benayada et Laïfaoui.
Ce dernier élément assurera le mar-
quage de l'attaquant mouloudéen le
plus avancé. Tout ce beau monde
aura à être très vigilant et surtout ne
pas commettre ces erreurs qui peu-
vent mettre à l’eau les efforts de toute
l’équipe.
On prend les
mêmes en attaque
Amiri renouera avec son poste de
prédilection et c’est quand il est
posté juste derrière ses attaquants
qu’il est le plus dangereux. Créer le
danger, c’est justement ce à quoi
s’emploieront Hichem Cherif et
Sylla. Ces éléments formeront le duo
d’attaque et ils auront à être
constamment en mouvement et à
multiplier les appels pour espérer
déséquilibrer la solide ligne arrière
du MCA.
S. B.
N° 3266 LIGUE 1 MCO Jeudi 11 4 février 2016 O utre son statut de
N° 3266 LIGUE 1 MCO Jeudi 11 4 février 2016
N° 3266
LIGUE
1
MCO
Jeudi
11
4 février
2016

O utre son statut de leader du championnat et

2013-2014, Berradja avait réalisé un doublé contre l’USMA.

L’USMA limoge… Solinas et Slimani

Des membres du CA rassurent Baba

Afin de mettre un terme aux folles rumeurs qui ont circulé ces der- niers temps à Oran faisant état qu’ils ont lâché le président, des membres du CA que sont Benzer- badj, Bessedjerari et Chorfi ont fait une virée avant-hier soir à Mez- ghena pour rencontrer Baba et par là même le rassurer quant à leur position. Un geste qui a mis du baume au cœur du président le- quel s’était senti esseulé, surtout que l’équipe n’arrive toujours pas à décoller en ce début d’année.

Bessedjerari, Benzerbadj et Chorfi lui réitèrent leur confiance

Afin de le rassurer davantage, les

trois membres que sont Abdelka- der Benzerbadj, Nasreddine Bes- sedjrari et Kheïreddine Chorfi se sont déplacés jusqu’au lieu de tra- vail de Baba afin de discuter avec lui et faire dissiper le doute. Les trois membres en question ont fait savoir à Baba qu’ils sont toujours à ses côtés et qu’ils ne le lâcheront pas tant qu’il est le président du Mouloudia. Un discours qui a ras- suré encore plus Ahmed Belhadj qui croyait dur comme fer que les trois membres avaient changé de camp.

On voulait les jeter en pâture

Il faut dire que certains proches du président voulaient détourner l’at- tention des membres du CA, pro- fitant de leur absence ces derniers temps. «Ce n’est pas nous qui avons organisé le stage et qui avons fait le recrutement cet hiver. Donc, pour- quoi on veut nous impliquer lorsque les résultats ne marchent pas ?», se demande un actionnaire avant d’ajouter : «Malgré cela, Baba sait vers qui se tourner lorsque le Mouloudia va mal. Qu’il s’assure qu’on est là toujours dans les mo- ments difficiles, là où certains se dé- robent».

Ils seront présents face à l’USM Alger

Sensibles au cri de détresse de leur président, les trois membres du CA ont promis à Baba de rester au chevet de l’équipe jusqu’au match de samedi prochain qui s’annonce d’une importance capitale pour le Mouloudia d’Oran. Les trois mem- bres vont non seulement se pré- senter au stade Ahmed-Zabana le jour du match mais aussi lors de la mise au vert qui aura lieu à l’hôtel Phœnix. Ils devront passer toute la journée avec l’équipe, histoire d’ap- porter le soutien moral aux co- équipiers de Seddik Berradja.

Bessedjerari : «On n’a jamais lâché Baba»

Contacté hier pour connaitre sa version des faits, Bessedjerari se dit surpris par l’acharnement de certaines personnes contre les membres du CA. «Je ne sais pas où certains gens sont allés colporter ce genre de rumeurs. Nous n’avons aucun problème avec Baba et on ne l’a jamais lâché. Raison pour la- quelle on s’est rendu chez lui avant- hier soir pour le rassurer», affirme le président de la section handball avant d’ajouter : «Je confirme qu’avec les deux membres du CA, on soutient corps et âme, l’actuel président, Ahmed Belhadj qui peut compter sur nous dans les moments difficiles. D’ailleurs, on a décidé de se présenter au stade Ahmed-Za- bana pour apporter notre soutien à l’équipe, samedi prochain, face à l’USMA». A.L.

L’USMA ne perd

pas trop à Zabana

à la saison 2012-2013 au stade Habib-Bouakeul. Dans un match sans importance pour les Algérois, les Hamraoua l’avaient emporté sur un score de deux buts à zéro sur un doublé de Aouedj. A l’époque, les gars de Soustara étaient beaucoup plus préoccupés par la finale de la Coupe d’Algérie qui devait les met- tre aux prises face au MC Alger. Mais deux ans avant cela, le Mou- loudia avait réussi à battre cette for- mation de l’USMA dans un match spectaculaire qui a eu lieu au stade Ahmed-Zabana. Un but de Belaïli, son tout premier sous le maillot du MCO, avait permis à son équipe d’arracher un précieux succès en

championnat.

Berradja, un but et une passe décisive !

S’il y a bien un joueur à qui l’USM Alger réussit bien, c’est le capitaine de l’équipe, Seddik Berradja, qui a marqué son premier but dans le championnat algérien face à l’USM Alger lors de la saison 2002-2003 alors qu’il était encore en catégorie des espoirs. Berradja a réussi à of- frir au Mouloudia un succès face à l’USMA lors de la saison 2006- 2007 avant d’être décisif lors de l’exercice 2010-2011, en faisant une passe lumineuse à Belaïli. Même lors de la lourde défaite de la saison

favori en puissance pour le titre de cham- pion de la saison en cours, l’USM Alger vient à Oran avec la ré-

putation d’une équipe qui a réussi toujours ses matchs au stade Ahmed-Zabana. En dix ans, la formation usmiste n’a perdu que trois fois face au Mou- loudia d’Oran, contre une seule victoire des Algérois. Il faut dire que la plupart des matchs se sont soldés sur un score de parité. De- puis la saison 2005-2006, les deux équipes se sont neutralisées à Oran à cinq reprises. Cela prouve que les confrontations entre les deux équipes ont été souvent serrées.

Belaïli et Aouedj, les derniers à avoir battu l’USMA

La dernière victoire du Mouloudia d’Oran face aux Usmistes remonte

Les résultats des confron- tations directes entre le Mouloudia d’Oran et l’USM Alger de ces der-

niers temps ont été la cause du li- mogeage de deux entraîneurs des Hamraoua. Il y avait tout d’abord,

la mise à l’écart de Giani Solinas en

2013-2014 suite à cette première défaite à domicile en championnat survenue à la 10e journée, mais il y

avait avant cela celle de Slimani qui

a dû quitter ses fonctions à cause

d’une défaite à Zabana mais c’était en demi-finale de la Coupe d’Algé- rie. Autant dire que les revers face aux gars de Soustara sont générale- ment mal appréciés par la direction du Mouloudia.

A.L.

Les derniers matchs MCO-USMA à Oran 2005/2006 USMA 2006/2007 USMA 2007/2008 : MCO USMA 2008/2009
Les derniers
matchs
MCO-USMA à Oran
2005/2006
USMA
2006/2007
USMA
2007/2008
: MCO
USMA
2008/2009 : : : : : : : : MCO MCO MCO MCO MCO MCO MCO
MCO
0 1 2 1 1 1 1 1 - - - - - - - en -
D2
2009/2010
USMA
2010/2011
USMA
2011/2012
USMA
2012/2013
USMA
2013/2014
USMA
1 1 0 0 1 0 1
2014/2015 : MCO 0 - USMA 0
Moussi attendu aujourd’hui L’attaquant Moussi Abdeslam re- tenu en sélection des locaux lors du stage
Moussi
attendu
aujourd’hui
L’attaquant Moussi Abdeslam re-
tenu en sélection des locaux lors du
stage entre le 1er et le 3 du mois courant,
devait rentrer hier en début de soirée à
Oran. Le deuxième meilleur buteur de
l’équipe devra réintégrer le groupe à partir
d’aujourd’hui, afin de plonger dans la
concentration pour le match de sa-
medi prochain contre l’USM
Alger.
L’arrière gauche des Hamraoua,
Chemseddine Nessakh, pense que
ce match contre l’USM Alger sera
très important pour la suite du
championnat. Voulant positiver les
choses, l’ancien défenseur de la
JSK pense qu’un succès sera syno-
nyme de déclic pour son équipe en
prévision de la suite de la compéti-
tion. Avouant que ce match s’an-
nonce comme le plus compliqué
que le MCO ait jamais joué cette
saison, Nessakh pense aussi que la
réception de l’USMA constituera
une source de motivation suffi-
sante pour ses coéquipiers, afin de
donner le meilleur d’eux-mêmes
au cours de ce match.
Avec quel moral se prépare le
groupe en prévision de la récep-
tion de l’USM Alger, samedi pro-
chain ?
Ce n’est pas la peine de faire
gagner. Du coup, ces deux contre-
performances nous ont refroidis.
En empochant un seul point en
trois matchs, le MCO est mal
parti pour jouer le podium,
non ?
cela ne veut pas dire qu’on va se
«La
laisser faire. Au contraire, la venue
de cette équipe va constituer une
source de motivation pour les
joueurs afin de gagner ce match
car si on arrive à sortir
victorieux de ce duel,
Ecoutez, la saison passée,
on n’a jamais parlé de
podium même en étant
pression ?
On sait la
gérer»
on provoquera le vé-
ritable déclic der-
rière lequel on
troisième. On a géré les
matchs un par un pour
terminer la phase retour et le
championnat à la troisième place.
Cette saison, on nous a ajouté une
couche de pression qui est en train
de tétaniser les joueurs. Qu’on
nous laisse jouer comme on le sait
et on fera notre bilan en fin de sai-
son.
En parlant de pression, ne crai-
gnez-vous pas que ce phénomène
vous tétanise encore plus
samedi prochain ?
un dessin ! Le groupe re-
grette les points perdus
contre le MOB et même
face à l’ESS et le CSC.
Des résultats qui nous
restent en travers de la
«Porter
le brassard
de capitaine
est une
responsabilité
de plus»
Si c’est lors des matchs,
on sait gérer cette
pression. On est là
pour faire convena-
blement notre boulot.
Cela se passe partout
gorge. On est déçus mais
loin d’être abattus. On est là
en train de travailler et surtout dé-
cidés de se racheter.
Justement, comment expliquez-
vous le fait de rater ce début
d’année ?
Disons qu’on s’est déjà vu sur le
podium avant même de jouer ces
premiers matchs, notamment les
deux rencontres à domicile. Certes
qu’on avait l’avantage de jouer chez
nous et devant notre public, mais
ce n’était pas une garantie de les
comme ça. Le CRB
même étant deuxième au
classement n’a pas échappé à ce
phénomène suite à un nul concédé
face au NAHD.
Comment se présente ce match
contre l’USM Alger ?
Ce n’est pas à moi de dire que
l’USMA est un gros morceau. Ça
tout le monde le sait et par rico-
ché, je dirais que ce match s’an-
nonce très difficile et compliqué à
la fois. Ce sera peut-être le match
le plus difficile de la saison. Mais
court depuis le
début de l’année.
Comment comptez-vous
vous y prendre pour bat-
tre l’USMA ?
Il n’y a pas de secret ni de
recette magique pour espé-
rer battre l’USMA. Il faut
qu’on soit dans notre jour et
tout donner sur le terrain. Il
faut qu’on soit concentrés du-
rant 90mn de ce match et ne
pas faire de cadeau à l’adver-
saire. Notre public doit aussi
jouer son rôle et nous soutenir
comme il l’a toujours fait. C’est
comme ça qu’on peut battre
l’USMA.
Porter le brassard de capitaine
demeure une responsabilité
supplémentaire pour vous, n’est-
ce pas ?
Tout d’abord, ce n’est pas moi qui
ai demandé de porter ce brassard,
car un concours de circonstance a
fait que je le porte face au MOB vu
la cascade d’absences et le fait que
Berradja soit sur le banc. Sinon,
j’avoue qu’être désigné capitaine
est une lourde responsabilité au
Mouloudia d’Oran avant d’être un
honneur.
Entretien réalisé par Amine L.

Nessakh : «On va tout donner pour battre l’USMA»

N° 3266 12 USMH LIGUE Jeudi 1 4 février 2016 Il rentrera chez lui en
N° 3266 12 USMH LIGUE Jeudi 1 4 février 2016
N° 3266
12
USMH
LIGUE
Jeudi
1
4 février
2016

Il rentrera chez lui en Guinée, la semaine prochaine

Lebihi

Le cas Koumbassa suscite des interrogations

Décidément, le cas Koumbassa continue à faire

interroger l’entou- rage du club har- rachi par rapport

à la situation du

Guinéen qui de- meure floue et qui suscite moult in- terrogations. On vient d’apprendre, en effet, que le nouveau meneur de jeu de l’USMH va rentrer chez lui en Guinée, la se- maine prochaine, juste après le derby face au NAHD, pour des rai- sons administratives, nous dit-on. Selon notre source, et d’après ce que nous avons compris, le joueur se trouve dans une situation presque clandestine et c’est ce qui l’aurait poussé à bouder son équipe, il y a quelque temps. On nous fait savoir que Koumbassa doit rentrer en Gui- née et y rester au moins une se- maine, afin qu’il puisse renouveler son visa qui lui permettra de se faire délivrer un permis de travail en Al- gérie. Cela veut-il dire qu’il jouait sans permis de travail ? Cela veut-il dire qu’il se trouve en Algérie alors que son visa a expiré ? Des questions auxquelles on n’a pas pu avoir de ré- ponses claires. Toutefois, le cas Koumbassa demeure très ambigu, dans la mesure où tous les autres joueurs étrangers qui évoluent dans le championnat algérien n’ont pas ce problème. Dans toute cette histoire, c’est l’USMH qui est pénalisée en ce sens que le joueur guinéen va certai- nement rater le match contra de le DRB Tadjenanet et risque même de ne pas être disponible pour le match de coupe contre l’US Tébessa le 19 février. On lui a versé un salaire pour l’inciter à revenir Toujours à ce sujet, les dirigeants du club craignent que leur joueur ne revienne pas à temps, comme ce fut le cas il y a quelques mois, d’autant que Koumbassa était très en colère contre la direction qui ne lui a pas régularisé sa situation financière comme le reste de ses camarades. On a alors pris le soin de lui verser un mois de salaire, avant son départ pour la Guinée pour l’inciter à reve- nir le plus tôt possible. On a égale- ment pu savoir que Boualem Charef, qui compte beaucoup sur son joueur, a demandé à ses dirigeants pour qu’ils fassent tout leur possible afin d’accélérer la procédure admi- nistrative pour que Koumbassa puisse réintégrer le groupe très vite. H. M.

«Pas question de perdre le moindre point lors de ce derby !»

Lebihi estime que les points du derby sont très importants pour son équipe, mais il ne pense que ce match soit décisif.

en main par la suite, on est tombés dans la précipitation et on a perdu un peu de notre lucidité, sans ou- blier que notre adversaire a complè- tement reculé, ce qui nous a compliqué encore plus la tâche. Le derby est peut-être l’occasion de redresser la situation, non ? Oui, c’est ce que j’ai dit. Il n’est pas question de perdre le moindre point de ce derby, ils sont très importants pour nous. Si on veut jouer les pre- miers rôles, on doit remonter au classement très vite. Certains voient en ce derby un vi- rage décisif dans votre parcours. Partagez-vous cet avis ? Comme je viens de le dire, les points de ce match sont très importants pour nous, mais je ne considère pas ce match comme étant un virage dé- cisif. Le championnat est encore long, il peut se passer beaucoup de choses, on est encore au début de la phase aller et il y aura certainement beaucoup de rebondissements d’ici à la fin du championnat. Entretien réalisé par Hicham M.

Comment préparez-vous le derby qui va vous opposer au NAHD ? On s’entraîne dans des condi- tions normales mais avec une grande concentration, car il s’agit d’un match spécial. Les derbys exigent une grande concentration et c’est ce qui va faire la différence. Pour nous, il est obligatoire de nous racheter, après notre dernière défaite contre l’ASMO. En parlant de cette défaite, l’avez- vous déjà oubliée ? Ce n’était pas facile de la digérer, car on avait dominé ce match et on mé- ritait beaucoup mieux. Mais il ne sert à rien de s’en lamenter et c’est la raison pour laquelle on a décidé de l’oublier et de tourner cette page. Le plus important maintenant, c’est de récupérer ces points. Vous avez bien joué, mais vous avez perdu. Pourquoi selon vous ? Je pense que le fait d’avoir encaissé un but, après trois minutes de jeu, nous a un peu déstabilisés. C’est la raison principale de notre défaite car, même si on a repris les choses

Aït Ouamar reprend l’entraînement aujourd’hui L’on s’attend à ce que Hamza Aït Ouamar reprenne
Aït Ouamar
reprend l’entraînement
aujourd’hui
L’on s’attend à ce que Hamza Aït
Ouamar reprenne l’entraînement ce
matin avec ses coéquipiers, après avoir
fait l’impasse sur les premières
séances de la semaine, en raison du
regroupement de la sélection na-
tionale des lo-
caux.
Vers
le paiement de
quelques primes de
matchs la semaine
prochaine
Les dirigeants du club prévoient de
payer certaines primes de matchs aux
joueurs, la semaine prochaine, c’est-à-
dire après le derby face au NAHD.
La direction doit, en effet, au
moins trois primes de matchs
à ses joueurs.
Mana pourrait rentrer la semaine prochaine
et prendre de nouvelles mesures
Selon nos informations, le prési-
dent Abdelkader Mana pourrait
être de retour la semaine pro-
chaine, car il serait sur le point de
terminer tous les examens médi-
caux pour lesquels il s’est déplacé
en France. Ce retour rapide aux af-
faires du club a été interprété par
certains comme étant une volonté
de la part du premier responsable
du club à se remettre au travail et
montrer qu’il est le maître à bord.
Nous avons appris, toujours selon
des sources proches au club, qu’il y
aura du nouveau après le retour de
Mana qui compte organiser une
conférence de presse dès son re-
tour, surtout pour expliquer la
question de la régularisation de la
situation financière qui avait suscité
la polémique, tout en annonçant de
nouvelles mesures qui concernent
la gestion du club pour les mois à
venir. Il est à noter, cependant, que
certains écartent son retour pour le
moment.
H. M.

Charef fera confiance au même groupe

A partir du constat que nous avons établi, à l’is- sue du match amical d’avant-hier, et compte tenu des données de la

séance d’entraînement d’hier, il sem- ble que Boualem Charef n’opérera aucun changement dans son effectif par rapport au dernier match joué contre l’ASMO, en dépit de la dé- faite. Le coach harrachi estime, en effet, que la défaite contre l’ASMO ne remet pas en cause ses choix et que l’effectif qui a été aligné était bel et bien celui qui devait jouer cette rencontre. Pour lui, il y a d’autres ex- plications à cet échec. Par consé- quent, il compte renouveler sa confiance au même onze, nous confie-t-on. Mellal pourrait avoir sa chance Cela ne va pas l’empêcher de revoir ses plans à la dernière minute ou de tenter quelque chose au cours du derby contre le NAHD. On pense que la nouvelle recrue harrachie Mellal pourrait donc avoir sa chance à l’occasion. Le transfuge de Mascara avait montré de bonnes choses lors du match amical disputé mardi passé contre l’équipe de Kouba et au- rait convaincu son entraîneur qui

de Kouba et au- rait convaincu son entraîneur qui envisage, selon nos informations, de l’incorporer en

envisage, selon nos informations, de l’incorporer en seconde période, si l’occasion s’y prête. En tout cas, tout le monde à El Harrach attend de le voir à l’œuvre. Le coach attend une grande réaction de son équipe En décidant de reconduire la même équipe face au NAHD, Charef attend beaucoup d’elle en contrepartie.

Quelque part, il pense que c’est l’équipe qui a perdu la semaine pas- sée qui doit réparer les choses, en re- nouant avec le succès. «Je ferme les yeux sur la défaite de l’ASMO, mais vous devez vous racheter en récupé- rant les trois points perdus et j’espère que vous allez me donner raison.» C’est ce qui va certainement inciter certains éléments à se surpasser pour justifier la confiance de leur entraîneur et pour effacer le plus vite possible cette dernière défaite à Oran. Les joueurs très motivés à l’approche du derby D’après ce que nous avons remarqué au sein du groupe depuis la reprise de l’entraînement, c’est que l’équipe n’a pas été très affectée par la défaite concédée contre l’ASMO et qu’elle est décidée à se racheter samedi pro- chain, à l’occasion de cet important derby. Les joueurs estiment, comme nous l’a fait savoir le gardien Chaal, que des matchs de ce genre sont une grande source de motivation, eux qui se sont donnés le mot pour bien réagir face à leurs voisins d’Hussein- Dey afin de recoller aux équipes de tête et préserver toutes leurs chances de jouer les premiers rôles. H. M.

Chaâl reprend et rassure

La séance d’entraînement d’hier matin a été por- teuse d’une bonne nouvelle pour l’équipe et ses sup- porters puisqu’elle a connu la participa- tion du gardien de but Farid Chaâl qui

a réintégré le groupe

le plus normalement du monde. Pour rap- pel, le portier harrachi s’était blessé avant-hier en match amical, mais après quelques séances de soins, il s’en est remis rapidement, car il ne s’agissait que de petites douleurs musculaires dues à la fatigue. Chaal s’est donc en- traîné sans se plaindre de quoi que ce soit, lui qui n’a ressenti aucune dou- leur et montré de très bonnes dispo- sitions, ce qui a pu rassurer tout son monde. Il sera finalement bel et bien présent contre le NAHD. «Je serai présent face au NAHD, je n’ai rien de grave» Nous nous sommes approchés du gardien de but harrachi à la fin de la séance pour en savoir plus sur son état de santé. «J’ai déjà fait savoir que ma blessure en match amical n’était

fait savoir que ma blessure en match amical n’était pas grave et je vous le confirme

pas grave et je vous le confirme aujourd’hui. Je peux même vous affir- mer que je serai pré- sent à l’occasion du derby face au NAHD», a affirmé le portier harrachi qui semblait très en forme. «Le derby est une belle occasion de nous racheter» Nous avons profité de ce petit en- tretien avec Farid Chaâl pour lui de- mander son avis sur cet important derby qui attend son équipe le week- end prochain. Il nous dira : «On doit préparer convenablement ce derby qu’on doit absolument gagner. Après notre défaite contre l’ASMO la semaine passée, il n’est pas question d’enregistrer un deuxième échec de suite. Il faut ab- solument réagir et renouer avec la vic- toire pour rester en course pour les premières places. Ce derby nous offre justement une belle occasion de redres- ser la situation, car comme vous le savez, les victoires dans des matchs comme ça ont un goût particulier.» H. M.

N° 3266 LIGUE 1 NAHD Jeudi 13 4 février 2016 La défection de Ghazi le
N° 3266 LIGUE 1 NAHD Jeudi 13 4 février 2016
N° 3266
LIGUE
1
NAHD
Jeudi
13
4 février
2016

La défection de Ghazi le tracasse

Bouzidi doit trouver des solutions

Sur le plan ef- fectif, le staff technique du Nasria compte apporter cer- tains change- ments sur la dernière équipe alignée face au CRB. Le duo Bou- zidi-Dziri est toujours à la recherche de

la bonne for- mule et laisse planer le doute jusqu’à l’ultime heure avant de dé- voiler son onze rentrant. Si dans le milieu il n’a pas de soucis puisqu’il conduira les mêmes, ce ne sera pas le cas pour la défense. Pour la énième fois, le staff technique hus- seindéen devrait trouver des solu- tions défensives pour pallier l’absence de certains défenseurs, à l’image de l’homme en forme, Karim Ghazi. Un constat qui tra- casse Youcef Bouzidi et qui l’incite à revoir sa dernière copie. Devant cette situation, le coach nahdiste sera contraint d’apporter quelques retouches d’urgence dans la mesure où les absences au niveau du com- partiment défensif le préoccupent et il réserve peut être une surprise en attaque…

Guebli retrouve le onze rentrant

Devant ce nouveau constat, l’entraî- neur semble avoir un plan «B» pour rééquilibrer sa défense. À cet effet, il songe à chambouler son dernier plan et apporter deux changements de taille. Il devrait faire appel à Ishak Guebli afin de reconstituer avec Hamza Zeddam l’axe de la dé- fense. En parallèle, Mohamed He- rida, confirmé comme titulaire, sera reconverti en arrière droit à la place de Karim Ghazi. L’ex défenseur be- louizdadi est habitué à ce genre de situations puisqu’il a déjà évolué dans ce poste et a donné entière sa- tisfaction. La nouveauté est donc incontestablement le retour de Guebli dans le onze rentrant après une mise sur le banc due à la concurrence qui existe au sein du groupe. Le reste en défense sera sans changement. En tout cas, les joueurs demeurent optimistes quant à la réalisation d’un grand match et rêvent de préserver leur statut lors des derbys.

match et rêvent de préserver leur statut lors des derbys. Herida «Pas d’autre alternative que de

Herida «Pas d’autre alternative que de battre El Harrach»

Comment voyez-vous cette empoi- gnade contre l’USMH ? Le match sera très difficile face à une équipe qui traverse une bonne passe malgré son dernier revers à Bechar. Les deux formations viseront les trois points et l’enjeu de la rencontre sera très important pour les deux clubs. En somme, ce sera un palpitant duel. Que le fair-play soit au rendez-vous que ce soit sur le terrain ou dans les gradins. Comment comptez-vous faire pour bien négocier ce virage important ? On jouera nos chances à fond et les joueurs vont tout donner sur le terrain pour ne rien regretter à la fin du match. Notre mission sera difficile mais pas impossible. Tout le monde est déterminé pour renouer avec la victoire. Je dirai que nous n’avons pas d’autre alternative que de battre El Harrach. Nous sommes conscients que ce sera un test difficile et que nous devons garder notre concentration jusqu’au coup

de sifflet final. L’absence de Ghazi sera ressentie, non ? Certes, elle sera ressentie vu son rôle dans l’équipe mais le staff technique a pris ses devants et a préparé les solu- tions adéquates. Nous avons bien tra- vaillé durant la semaine pour combler certaines défections et le coach a son idée. En plus, l’équipe n’est pas compo- sée d’onze joueurs uniquement. Il y a un groupe en place capable de relever le défi et les joueurs qui seront appelés à jouer seront à la hauteur. La concur- rence s’annonce ardue au sein de l’équipe, c’est sûr. Vous devez être reconverti en ar- rière latéral droit. Êtes-vous prêt ? Personnellement, je suis prêt pour cette empoignade même si le dernier mot revient au coach. C’est le seul ha- bilité à composer le onze rentrant. En parallèle, je suis prêt à jouer là où l’en- traîneur me le demandera. En plus, cela n’est pas nouveau pour moi puisque j’ai déjà occupé ce poste par le passé et que surtout j’adore ce genre de matches. En tout cas, quelle que soit l’équipe qui sera alignée contre l’USMH, elle est déterminée à gagner et donner le sourire à nos supporters. Entretien réalisé par Youcef M.

Après une intervention chirurgicale réussie

Mouhoub a repris

Le jeune espoir Mouhoub est complètement rétabli de son intervention chirurgicale au ménisque. Après une première étape de ré- éducation, le joueur a repris le chemin des entraînements en solo, en attendant le feu vert du staff médical. Il devrait réintégrer le groupe dans dix jours sauf complication.

Drifel en solo

Même s’il a eu le feu vert du médecin, la participation de l’attaquant Lakhdar Drifel au prochain derby demeure incertaine. Le joueur se contente de footing en solo et le coach devrait attendre jusqu’à demain pour

trancher sur son cas. Il attend le constat de l’évolution de sa forme physique pour pren- dre une décision finale.

Bendebka de retour aujourd’hui

Après trois jours de stage avec l’EN «A», le capitaine Sofiane Bendebka reprendra au- jourd’hui matin le chemin des entraîne- ments avec ses coéquipiers. Il sera d’attaque samedi face à l’USMH et sera as- socié, comme de coutume, à Liés Seddiki.

Youcef M.

Gasmi se blesse et sème la panique

Le Nasria effectuait hier après-midi sa pre- mière séance d’exercices à l’annexe du 5- Juillet sous la houlette du quatuor Bouzidi-Dziri-Lacet-Toual. Le coach en chef, Youcef Bouzidi, travaillait avec les deux convalescents, Drifel et Mouhoub ; Dziri et Lacet dirigeaient le match d’application entre les joueurs et Toual s’occupait des gardiens. Tout se déroulait parfaitement bien jusqu’à ce que le meilleur buteur de l’équipe, Ahmed Gasmi, se blesse. Le joueur était contraint d’interrompre la séance à une demi-heure de sa fin. Tout en boitant, il est allé directement voir le médecin Ladj, présent sur place.

Après un premier diagnostic, il s’est avéré que Gasmi a contracté une blessure aux ad- ducteurs et a subi les premiers soins. Selon des indiscrétions, la blessure du joueur sem- ble compliquée et sa présence samedi face à l’USMH est remise en cause. Gasmi devrait bénéficier d’un jour de repos, aujourd’hui, et sera soumis à des soins intensifs afin d’être remis sur pied. La décision finale quant à sa participation au derby sera prise demain soir, à l’issue de l’ultime séance de travail de la semaine. Les Husseindéens croisent les doigts pour leur buteur…

Un succès contre El Harrach est vital

D ésor-

mais,

c’est le

compte à

rebours

pour le prochain derby contre l’USMH puisque l’équipe nah- diste est à sa dernière phase de préparation. Les esprits se sont cal- més et le NAHD veut se concentrer sur son

prochain duel afin de renouer avec la victoire après trois nuls de suite. Une rencontre qui tient à cœur aux Husseindéens puisque les dirigeants veulent mettre le paquet pour négocier ce choc et avancer dans le classe- ment. D’ailleurs, la di- rection a promis une prime conséquente en cas de succès ce week- end. Donc, un match, a priori, qui s’annonce

explosif et palpitant vu son enjeu. Concernant sa préparation, le staff technique a mis en place le même arrange- ment effectué lors du dernier derby contre le CRB. Il n’a pas négligé le volet psychologique afin de booster beau- coup plus le moral de ses troupes. Une pré- paration spécifique qui vise à garder la concentration

sortir le grand jeu. Certes, ce match n’est pas une fin en soi mais les sang et or veulent renouer avec le succès et effectuer le prochain déplacement à Bechar en toute tranquillité. Un succès contre El Harrach accentuera l’avance sur le bas du tableau.

Youcef M.

Une nuit de mise au vert à El Biar Contrairement aux précédents matches, l’équipe du
Une
nuit de mise
au vert à El Biar
Contrairement aux précédents
matches, l’équipe du NAHD de-
vrait effectuer une nuit de mise au
vert à l’hôtel. La direction avait dé-
cidé de renouveler sa confiance pour
l’hôtel d’El Biar vu son calme. Les
joueurs devront rejoindre leur lieu
d’hébergement vendredi soir
après l’ultime séance d’en-
traînement à Aïn Be-
nian.

du groupe et éviter tout

relâche-

ment. En

tout cas,

les

joueurs

sont

hyper

motivés

et n’ont

pas besoin

d’une prime

spéciale pour

Youcef M. DRBT
Youcef M.
DRBT

Nezouani : «Il nous faut une victoire, qu'importe la position de l’ASMO»

Les joueurs déterminés face à l’ASMO

Ayant participé amplement aux derniers résultats enregistrés depuis le début de la phase retour, l’attaquant du DRBT, Nezaouni semble satisfait du travail qu'il a fait pour son équipe.

Qu'avez-vous à dire sur le match nul réalisé face à l'USMB ? Je dirais que ce point gagné à l'issue de cette rencontre a pour moi le goût d'une victoire. Certes, le résultat ne sa- tisfait pas tout le monde, mais un point de pris à l'exté- rieur, c'est le maximum qu'on pouvait obtenir dans un match difficile. C'est important de ne pas perdre dans ce genre de déplacements. Tout le monde pensait que le résultat serait autre… Je comprends où vous voulez en venir. On a joué avec l'in- tention de gagner pour dissiper ce qui a été dit à propos de ce match. On n'a pas pu empocher les trois points mais on

a fait l'essentiel en revenant avec un match nul pour faire taire les mauvaises langues quant aux propos visant à nous déstabiliser. Personnellement, vous avez fait ce qu'il fallait, n'est-ce pas ? Disons que j'étais dans mon jour. Bien sûr, cela m'a fait du bien et est même utile pour rester vigilant jusqu’à la der- nière minute, Alhamdoullah j’étais derrière le pénalty. J'ai pris cette rencontre avec beaucoup de sérieux pour donner confiance à mes camarades durant la partie où je me suis employé à ne faire aucune faute. Cela fait du bien pour le prochain match face à l'ASMO… À domicile, on éprouve de temps en temps des difficultés, mais notre parcours est acceptable malgré tout. Nous al- lons affronter une équipe du bas du tableau, il nous faut une victoire, qu'importe la position de l'adversaire. Bouabdellah

Après le nul ramené de Blida, la confiance règne de nouveau au sein des joueurs qui sont très motivés pour le prochain match qu'ils veulent gagner coûte que coûte face à l’ASM Oran. Les joueurs sont détermi- nés et très confiants, car selon leurs dires, un retard de 3 points sur le podium, c'est très jouable vu qu'il reste encore12 matches, c'est-à-dire 36 points en jeu. Ce sont ces calculs qui animent

leurs discussions. Du coup, au cours des séances d'entraîne- ment, il règne une am- biance qu'on n'a pas vue auparavant. C'est dire combien les der- niers résultats font beaucoup de bien à un groupe qui a perdu confiance à la fin de la phase aller à cause des problèmes rencontrés. 21 points en jeu à domicile La mission des Tadje- nanetis pour ce qui reste du championnat, c'est de gagner tous les

matches à domicile et engranger les 21 points mis en jeu, et avec les 12 points déjà acquis, cela fera 48 points. Cela sera suffisant pour terminer leur première saison en Ligue 1 Mobilis, parmi les 3 premiers clubs. La mission ne sera pas fa- cile du tout, mais pas impossible pour les joueurs du DRBT qui veulent écrire une nou- velle histoire pour ce

club. Bouabdellah

15151515151515 millionsmillionsmillionsmillionsmillionsmillionsmillions pour battre le CSC D écidément, la direction
15151515151515
millionsmillionsmillionsmillionsmillionsmillionsmillions
pour battre le CSC
D écidément, la direction du
Mouloudia de Bejaia n’est
pas encline à lésiner sur les
moyens financiers afin de
motiver ses joueurs. Après avoir promis une consé-
quente prime à ses joueurs à l’occasion du match de
la JSK, le président leur réserve une nouvelle surprise
en cette fin de semaine, s’ils réussissent à damer le pion
aux Constantinois et à revenir à Bejaia avec les trois
points de la victoire. Le président du MOB se réunira
avec les joueurs aujourd’hui avant leur déplacement à
Constantine pour leur dévoiler le montant de la prime
de la victoire qui serait de l’ordre de 15 millions de cen-
times. Bien que les poulains de Abdelkader Amrani
soient motivés, car une victoire à Hamlaoui leur ou-
vrira les portes de la seconde place, compte tenu
du reste du programme du championnat, la di-
rection du MOB sait pertinemment que les
joueurs ont besoin d’être encore plus
motivés d’autant plus qu’ils sont
parvenus jusqu'à présent à
réaliser un bon parcours et remplir leur
part du contrat. Une nouvelle qui réjouira
sans aucun doute les coéquipiers de Lakhdari
qui se déplaceront à la ville de Cirta pour aligner
leur septième match sans défaite.
La balle est dans le camp des joueurs
Par ailleurs, les joueurs du MOB avec lesquels nous
nous sommes entretenus, sont unanimes à nous dire
qu’ils sont déjà motivés de fait. Pour eux, il n’y a pas de
raison qui les empêcherait de ne pas réaliser un résultat
probant, ce vendredi. Une victoire serait pour eux l’idéal
en guise de confirmation pour eux. Pour le match de
demain, la mission des responsables est terminée. Ces
derniers ont mis tous les moyens à la disposition des
joueurs. Il ne leur reste qu’une seule chose, les moti-
ver avec une prime. Effectivement, ils sont
conscients qu’en cas de victoire, ils seront bien
récompensés, comme c’était le cas par le
passé. Quant à Abdelkader Amrani, il ne
lui reste qu’à aligner le onze capable
de glaner les trois points.
S.A

Salhi : « On ne craint rien, on ira à Constantine pour vaincre »

Comment est l’ambiance au sein du groupe avant ce match contre le CSC ? Tout va pour le mieux car il règne une ambiance formidable. Nous sommes très concentrés sur cette rencontre. Donc, on ira à Constan- tine pour défendre nos chances et tenter de revenir avec un bon résul- tat. Que pensez-vous de cette rencon- tre ? Ce sera certainement un match très difficile pour les deux formations. On jouera contre une équipe difficile à manier chez elle. A l'image de tout le groupe, je suis optimiste quant à revenir avec un bon résultat et lutter lors de cette confrontation pour qu'on ne revienne pas bredouilles de ce déplacement même s'il est vrai- ment périlleux. Alors un bon résultat est impératif dans ce cas, n'est-ce pas ? C'est le cas de le dire. Je pense qu'on n'a plus droit à l'erreur. On doit réa- liser un résultat positif qui nous per- mettra aussi de préserver notre place sur le podium, préserver notre in- vincibilité et surtout aborder le pro- chain match à domicile face à l’ESS avec plus de sérénité. Qu’est-ce qui motive vos ambi- tions ? Les données sont claires : si on veut espérer atteindre notre objectif, il faudra glaner le maximum de points de nos déplacements. On fera en sorte de revenir avec les points de la victoire de Cirta. Donc, on ne lâ- chera pas prise et on défendra crâne- ment nos chances

N° 3266 14 LIGUE Jeudi MOB 1 4 février 2016
N° 3266
14
LIGUE
Jeudi
MOB
1
4 février
2016

Après Boukria

14 LIGUE Jeudi MOB 1 4 février 2016 Après Boukria Hier, entraînement le matin Contrairement aux

Hier, entraînement le matin Contrairement aux habitudes, les Vert et Noir se sont entraî- nés dans la matinée, hier à 10h. La séance d'entraînement de mercredi s’est déroulée au stade annexe de l’OPOW. La séance d’aujourd’hui se dé- roulera aussi à 10h. Les membres du staff tech- nique ont profité certaine- ment pour apporter les dernières retouches, avant de prendre la route de Constantine.

Amrani met ses défenseurs en garde La dernière séance d’en- traînement a été consa- crée aussi au dispositif défensif, car ces derniers devront être très vigi- lants afin de ne pas en- caisser de buts et se compliquer l'existence. Pour ne pas prendre de

risque derrière, l’entraîneur

a donné des consignes strictes

à ses joueurs, en particulier

aux axiaux, à qui il a conseillé

de ne pas trop s’aventurer en

attaque ni déserter leurs postes afin de ne laisser aucun espace

à l’adversaire.

Travail spécifique pour les gardiens… Par ailleurs, Amrani n'a pas oublié les gardiens de but, sur- tout Rahmani qui sera aligné demain. C'est pour cela que l’entraîneur des gardiens de but, Cheriet, a élaboré un tra- vail spécifique avec les trois gardiens, Rahmani, Daïf et le jeune Sidi Salah qui n’ont pas chômé lors de la dernière séance. Le staff béjaoui qui mise sur son attaque sait perti- nemment que, pour gagner, il faut certes l'efficacité, mais aussi de l'assurance derrière.

… et exercices face aux attaquants Après le travail spécifique avec Cheriet, les gardiens ont pris part aux exercices devant les buts. Ils étaient en effet face aux attaquants pour travailler leurs réflexes. Ce genre d'exer- cice permet aux attaquants de retrouver petit à petit l'effica- cité et aux gardiens de but d’être prêts pour le match du CSC. Un travail d’adresse sur- tout pour les attaquants de pointe. Le coach a beaucoup parlé avec ses attaquants afin de les corriger, surtout pour qu'ils soient plus efficaces ce week-end.

Les joueurs ont visionné le CSC dans la soirée Selon nos informations, on a appris que les joueurs du Mou- loudia, après la séance de la matinée, ont été convoqués par le coach Amrani en fin d’après- midi pour visionner un autre match disputé à domicile par cette équipe de Constantine. Le coach béjaoui a sélectionné surtout plusieurs actions de jeu des Constantinois, en tenant à mettre en garde ses joueurs contre certains joueurs ad- verses et leur façon de jouer.

Départ ce matin pour Constantine C'est ce matin que les membres de la délégation béjaouie pren- dront la route de Constantine où se déroulera la rencontre de la 19e journée entre le CSC et le MOB, demain. Une rencon- tre dont le coup d'envoi sera donné à 16h, au stade Ham- laoui. Concernant le retour, les Béjaouis regagneront Bejaia, juste après ce match, par route également.

S.A.

Sidibé déclare forfait à son tour Comme paru hier dans ces mêmes colonnes, la séance d’hier devait être décisive pour le milieu de terrain bé- jaoui, Soumaïla Sidibé. En effet, le verdict du médecin est tombé, le joueur sera absent face au CSC, vendredi. En dépit donc des jours de repos dont il a bénéficié et des séances de soins, le joueur béjaoui ne participera pas à cette rencontre. Le joueur qui souffre d'une blessure à la cuisse, vient de se faire accor- der 5 jours de repos supplé- mentaires par le médecin du club. Déjà absent lors de la séance d'entraînement d'hier, il ne devrait repren- dre qu’à partir de la semaine prochaine. Entre-temps, Si- dibé devra effectuer des séances de soins pour espé- rer une guérison le plus tôt possible.

Salhi pour le remplacer Pour la circonstance, Amrani doit encore une fois trouver la solution pour le remplacer. Il est appelé donc à aligner une compo- sante capable de contrer les attaques clubistes. Pour pallier cette défection, Amrani fera sans aucun doute appel au jeune Yacine Salhi qui a renoué avec la compétition après sa blessure à la cuisse lors du dernier match face au MCO. Ce dernier qui n’a joué que quelques mi- nutes lors du dernier match, retrouvera certainement une place dans le onze de départ pour former avec Bentayeb et Athmani le trio de milieux récupéra- teurs.

Amrani décide de ménager Zerdab Le rythme infernal auquel est soumis le MOB et la dernière décision de la LFP d'avancer le match face à l'ESS à mardi prochain, a poussé le coach Am- rani à faire reposer, en plus de Sidibé, un autre joueur qui est souvent aligné dans le onze rentrant, à savoir le capi- taine Zahir Zerdab. Cet élément n’est donc pas convoqué pour ce match face au CSC et n’aura pas l'occasion d’affron- ter son ancienne équipe. Pour informa- tion, le joueur ne souffre d’aucune blessure, le coach veut juste le ménager et le préserver pour le match de l’ESS, le mardi prochain.

Petrongal rejoindra l’équipe à Constantine Parti en France pour refaire son pas- seport algérien sur place, le milieu de terrain béjaoui, Morgan Petrongal est retenu finalement pour le match de de- main face au CSC. Même s’il n’a pas participé aux séances de travail de cette semaine, le coach Amrani qui a décidé de ménager deux éléments, Sidibé et Zerdab, a décidé toutefois de convoquer ce joueur qui rejoindra directement le groupe à Constantine aujourd’hui en provenance de Paris.

Mais ce ne sera pas facile, n’est-ce pas ? On le sait. De notre côté, on fera le nécessaire pour revenir avec un ré- sultat positif. Pour être franc, ils ne nous font pas peur, parce que, sur le terrain, nous serons onze contre onze. Cette rencontre n’est pas une fin en soi. On ne veut pas faire une fixation sur ce match ou un autre. Désormais, il faut engranger des points à l’ex- térieur. On fera tout pour ne pas rentrer bredouilles. Pourtant, il faudra se montrer très costaud pour prendre la mesure d’un adversaire qui a re- pris des couleurs… Oui, je sais que le CSC a re- trouvé des couleurs, mais cela ne nous intéresse pas. Ce n’est pas le moment de faire des calculs. Il faut qu’on soit onze guerriers sur le ter- rain pour mettre à mal notre adversaire qui, lui aussi, jouera pour la victoire. Même si le CSC possède une bonne équipe, on ne craint rien car nous aussi nous avons des atouts à faire valoir. Ne craignez-vous pas la pression qui pourrait peser sur vos épaules ? Nous nous sommes préparés en conséquence. On doit se montrer à la hauteur. De toutes les façons, nous sommes déterminés à aller de l’avant pour assurer un bon résultat. On ne ménagera aucun effort pour tenter de

gagner cette rencontre et franchir un grand cap psychologique pour le reste du parcours. Je
gagner cette rencontre et franchir un
grand cap psychologique pour le
reste du parcours.
Je dis qu’on est
confiants vu
l’état d’esprit
et la déter-
m i n a t i o n
du groupe.
Entretien
réalisé
par S.A.

Ferhat de retour dans les

dix-huit Non retenu lors de la dernière ren-

contre de son équipe suite au choix du coach Amrani, Malek Ferhat, était parmi les joueurs retenus hier pour la rencontre contre le CSC, par le coach Amrani. Après donc la défection de Sidibé, le coach Am- rani a décidé de le convo- quer afin de le solliciter pour prendre sa place au cas où il aura besoin de lui. En tous les cas, ce sera pour lui un choix de plus dans la récu- pération en plus de Salhi qui peut tenir aussi ce rôle et

rempla-

cer Si-

dibé.

S.A.

N° 3266 LIGUE 1 CSC Jeudi 15 4 février 2016 Gomez compte sur Cheklam dans
N° 3266 LIGUE 1 CSC Jeudi 15 4 février 2016
N° 3266
LIGUE
1
CSC
Jeudi
15
4 février
2016

Gomez compte sur Cheklam dans l’axe

l l Le technicien fran- çais du CSC, Gomez

comptera pour ce match de championnat sur le re- tour de Cheklam dans l’axe constantinois. Le retour de ce dernier tombe à pic pour le club, puisqu’il rem- placera Mellouli annoncé forfait pour ce match en raison d’une blessure à la cuisse. Ainsi, pour la ren- contre de la semaine contre le MOB, on assis- tera à un axe central formé par le duo Cheklam- Cherfa, ce sera pratique- ment le seul changement dans le groupe prévu par Gomez pour cette partie.

Annane : «Battre le MOB pour relancer notre saison»

Annane : «Battre le MOB pour relancer notre saison» Comment se dé- roule la prépara- tion

Comment se dé- roule la prépara- tion du match contre le MOB ? Tout se passe très bien. Les joueurs montrent beaucoup de volonté au travail et je pense que c’est positif avant un match. Nous savons que la tâche ne sera pas facile pour nous, mais sachez que le groupe est conscient et cherche à confir- mer cette semaine son retour en force. Il y a aussi une bonne ambiance dans ce groupe, n’est-ce pas ? Vous avez au- jourd’hui un groupe qui s’est débarrassé de la pression du match contre la JSK. Je ne vous cache pas que nous avons vécu des jours sous une énorme pression, sur-

tout quand notre ave- nir était en jeu. De notre côté, nous n’avons jamais douté de nos capacité en- core moins de nos chances de rester en Ligue 1 Mobilis. Il nous fallait juste un petit déclic pour nous relancer, et les matchs du MCO et l’ESS sont tombé à pic pour nous. Vous nous promet- tez donc un retour en force du CSC Nous faisons de notre mieux pour re- dresser la barre. Nous sommes bien partis avec nos deux bons résultats, en attendant de confirmer cette se- maine. Une victoire relancera complète- ment notre saison et nous permettra d’es- pérer à une place ho- norable pour le club. Entretien réalisé par Hamza S.

Sameur «Le but marqué face à l’ESS m’a ouvert l’appétit et le

difficiles, mais j’ai retrouvé la confiance et je serai encore plus percutant à l’avenir. Un
difficiles, mais j’ai retrouvé la
confiance et je serai encore plus
percutant à l’avenir.
Un match difficile vous at-
tend contre le MOB, et
comment l’appréhendez-
vous ?
Oui, c’est un match diffi-
cile qui nous attend face
au MOB, un adversaire
de taille qui joue les
premiers rôles. Mais
on saura comment
confirmer le résul-
tat réalisé face à
l’ESS en enchaî-
nant avec un
deuxième succès.
Un match décisif
vous opposera
face au MOB,
êtes-vous prêt à
secouer les filets
à nouveau ?
Certes, ce sera un
match décisif,
mais on sera au
rendez-vous.
Me concer-
nant, si une
occasion se
présente face
au MOB, je ne
la raterai et je
secouerai les
filets à nou-
veau, pour
donner une
nouvelle vic-
toire à mon
équipe.
Propos re-
cueillis par
Samir K.

match contre le MOB est décisif»

Avec du recul, quel est votre commentaire sur le succès ar- raché face à l’ESS ? Cette victoire est venue au bon moment, qui a confirmé aussi le résultat arraché à Oran une se- maine avant face au MCO. Ce succès contre l’ESS a un cachet particulier et nous a libérés tous. Donc cela vous a permis de respirer, n’est-ce pas ? Evidemment, ce succès nous a permis de souffler en respirant un peu. On veut s’éloigner de la zone rouge, pour aller de l’avant et grimper au classement. Vous avez marqué votre pre- mier but avec le CSC, êtes- vous content ? Je suis aux anges d’avoir marqué, mais aussi d’avoir permis au CSC de gagner et de souffler un peu. Après une période difficile, re- voilà le CSC qui refait surface. Vous étiez fou de joie après ce but… Eh comment ne pas l’être, c’est un but qui a son importance. Sur- tout que le CSC vivait des mo- ments difficiles suite aux mauvais résultats enregistrés. Dieu merci, mon but a permis à l’équipe de battre l’ESS. Mais c’était aussi pour cette passe millimétrée de Bezzaz, et qui m’a posé le ballon sur la tête pour le transformer en but. Vous avez retrouvé votre ni- veau, après des débuts diffi- ciles au début de saison… Je suis très content de retrouver mon meilleur niveau, et j’espère que ce premier but en appellera d’autres. J’ai vécu des moments

Une prime de 10 millions pour faire tomber le MOB

l l La direction du CSC de son côté es-

sayera d’investir pour réa- liser un bon résultat après le succès contre Sétif la se- maine dernière, afin de pousser les joueurs à prendre un rythme de croisière dans la compéti- tion. C’est pourquoi, afin d’encourager un peu plus les joueurs pour le MOB, la direction annonce une prime de 10 millions pour une victoire.

Mellouli présent hier en tenue de ville

l l Le défenseur du CSC, Farid Mellouli

s’était présenté hier à la séance d’entraînement qui s’est tenue au stade Benab- delmalek en tenue de ville. Comme indiqué par nos soins, le joueur est an- noncé inapte pour ce match pour une blessure à la cuisse.

Gomes avertit ses joueurs de Yaya et Hamzaoui

Didier Gomes, le coach du CSC, a bien étudié les points forts et les points faibles du MOB, qui n’a rien laissé au ha- sard, en avertissant même ses joueurs des forces de leur futur adversaire, notamment sur deux éléments importants, Yaya et Hamzaoui, sans oublier aussi N’Doye. En effet, à ses yeux, ces trois joueurs constituent la force de frappe du MOB, qui joue beaucoup plus sur les balles ar- rêtées. Il a demandé à ses élé- ments d’éviter de commettre des erreurs à l’approche des 18 mè- tres, car un joueur comme Yaya ou Hamzaoui peuvent bien transformer ces coups francs en but. Le message a été bien reçu par les défenseurs constantinois, qui feront très attention demain vendredi face à ces trois élé- ments de valeur, la force de frappe du MOB. Il y a aussi N’Doye avec sa pénétration, et Gomes leur a demandé de le surveiller de près. Comme c’est le cas pour Yaya, qui est très vif avec ses dribles. Un marquage strict pour ces joueurs devrait être fait, afin d’éviter une contre- performance at home. Samir K.

Amroune : «Content de signer le contrat, v et je servirai à fond mon club
Amroune : «Content de signer le contrat,
v et je servirai à fond mon club de cœur»
Amroune est très content de si-
gner son contrat en qualité de ma-
nager général, pour une durée de
18 mois, en nous déclarant d’em-
blée : «Je suis très content et très
heureux de signer un contrat avec
la direction du CSC pour une durée
de 18 mois, et je ferai tout pour être
à la hauteur des aspirations de la
grande famille sportive du CSC,
mon club de cœur.»
«Le match du MOB est
déterminant, et les Sanafir
feront la différence»
Amroune estime dans le même
ordre d’idées, que «la rencontre
face au MOB revêt une grande im-
portance et la victoire ne doit pas
nous échapper et ce quelles que
soient les circonstances. Le dernier
succès réalisé face à l’ESS a galva-
nisé les joueurs, qui se sont libérés,
et persuadé qu’ils vont se transcen-
der, avec évidemment l’aide du pu-
blic constantinois».
«La place du MOB ne nous
intéresse pas»
Sachant que leur futur adver-
saire occupe une place sur le po-
dium, cela n’effraie guère le
manager général du CSC, qui nous
répond : «La situation du MOB en
championnat ne nous concerne pas,
ce qui nous importe, c’est la situa-
tion du CSC. Et on doit gagner ce
match, du moment qu’on jouera à
domicile et devant nos supporters.»
«Nos chances sont
grandes de battre
cette équipe»
Pour ce qui est des chances de
son équipe de s’imposer face à
cette coriace équipe du MOB,
notre interlocuteur estime que
«nos chances sont intactes de battre
le MOB et je crois qu’on a les
moyens de s’imposer. Certes, le
MOB est un coriace adversaire,
mais le CSC en est aussi et si les
joueurs rééditent la prestation de
l’ESS, ils s’imposeront face aux Bé-
jaouis, j’’en suis même certain».
«C’est important
de terminer la saison
à une place honorable»
Pour ce manager, «il est très im-
portant de voir un grand club de la
dimension du CSC terminer la sai-
son dans une place honorable. On
doit tout d’abord assurer le main-
tien avant l’heure, après on tentera
de se hisser en haut du tableau et
tout reste possible. Mais on doit
commencer par battre le MOB, afin
que les joueurs puissent se libérer et
iront de l’avant, pour gagner d’au-
tres matchs».
«On attend beaucoup
des joueurs»
Amroune n’a pas omis de félici-
ter les joueurs pour les efforts
fournis lors des deux derniers
matchs face au MCO et l’ESS, en
estimant que «les joueurs ont été à
la hauteur et on sait très bien qu’ils
sont en confiance. Ce qui va les gal-
vaniser davantage en prévision de
ce match capital contre le MOB. Ils
sauront comment réussir une autre
bonne partie et je sais qu’ils peuvent
présenter un meilleur visage et
inch’Allah face au MOB, ils vont ré-
éditer la prestation de l’ESS pour
empocher les trois points qui seront
mis en jeu».
«Le match de vendredi se
jouera sur de petits détails
et les Sanafir vont faire
la différence»
En conclusion, le nouveau ma-
nager général estime que «le match
de vendredi face au MOB se jouera
sur de petits détails, mais je suis
persuadé que nos joueurs vont réa-
liser un grand match. Et avec l’ap-
port du public, on saura comment
s’imposer. Les Sanafir vont faire la
différence face au MOB comme ce
fut le cas contre l’ESS».
Propos recueillis par
Samir K.
N° 3266 16 LIGUE Jeudi ASMO 1 4 février 2016 Herbache «On ira à Tadjenanet
N° 3266
16
LIGUE
Jeudi
ASMO
1
4 février
2016
Herbache «On ira à
Tadjenanet pour gagner»
Le capitaine de la formation de
M’dina J’dida, Herbache Bilel,
revient dans l’entretien qui suit
sur l’importante victoire
acquise par son équipe
vendredi dernier face à l’USMH.
L’ancien joueur de l’USMB parle
également du prochain match
de sa team face au DRB
Tadjenanet ainsi que des
chances de l’ASMO dans la
course pour le maintien.
Avec du recul, quelles sont vos impres-
sions après la victoire face à l’USM El
Harrach ?
J’estime que nous avons amplement mé-
rité de remporter cette rencontre, même si
nous avons rencontré quelques difficultés
pour atteindre cet objectif. Il faut dire qu’en
face, l’USMH nous a créé pas mal de pro-
blèmes. Nous avons eu affaire à un solide
adversaire qui sait bien monopoliser la balle.
La pression sous laquelle nous avons évolué
nous a pénalisés. Mais en dépit de tous ces
aléas, nous avons réussi à prendre le dessus
sur notre adversaire. Cette victoire est d’une
grande importance pour notre équipe et
nous permettra de continuer à travailler
dans la sérénité la plus totale.
Comment se porte le groupe après ce
succès ?
Hamdoulillah, le groupe se porte bien
après cette victoire. Un succès fait toujours
du bien au moral des joueurs. Cette victoire
intervient après le précieux point du match
nul récolté chez le NA Hussein Dey. C’est
dire que nous sommes sur la bonne voie. Il
va donc falloir rester sur cette lancée et aller
chercher un résultat positif chez le DRB
Tadjenanet. On est conscients de l’impor-
tance de cette rencontre et on va tout faire
pour aller gagner à Tadjenanet, inch’Allah.
La préparation pour cette rencontre se
déroule comme vous le voulez ?
Comme je viens de vous le dire, notre
moral est au beau fixe. La récente victoire
réalisée face à l’USMH nous a fait beaucoup
de bien sur le plan mental. C’est donc dans
la sérénité la plus totale que nous avons pré-
paré le match de ce samedi. On est
conscients de l’importance d’aller chercher
des points de l’extérieur pour rester dans la
course pour le maintien.
Comment se présente pour vous ce
match ?
Il est clair que la rencontre sera difficile
vu que nous allons croiser le fer avec un ad-
versaire solide qui a surpris plus d’un cette
saison. Le DRB Tadjenanet est un adversaire
coriace qui a déjà réussi à nous battre au
match aller. On veut donc prendre notre re-
vanche sur lui. La mission sera certes diffi-
cile, mais je reste convaincu qu’on peut aller
gagner à Tadjenanet. Il va falloir rester
concentrés tout au long de la rencontre et
faire preuve de beaucoup de volonté et de
combativité pour chercher un résultat posi-
tif chez le DRBT.
Quelles seront, selon vous, les clés de
cette rencontre ?
Il est clair qu’il faut gagner la bataille du
milieu de terrain et imposer notre jeu. Dé-
fensivement, il faudra être costauds et éviter
d’encaisser rapidement. En attaque, il faudra
faire preuve d’efficacité. Il faudra aussi rester
zen et ne pas trop se précipiter dans le jeu.
Comment voyez-vous les chances de
votre équipe dans la course pour le
maintien ?
Nous croyons fortement en nos chances
dans la course pour le maintien. Le parcours
du championnat est encore long et nous
sommes convaincus qu’on peut atteindre cet
objectif. On va aborder toutes les rencontres
du championnat comme des finales de
coupe. Je profite de cette occasion pour de-
mander à tous les Asémistes de rester der-
rière leur team, notamment les supporters
qui auront un grand rôle à jouer pour per-
mettre à l’équipe de se maintenir en Ligue 1
Mobilis.
Entretien réalisé par Riad O.
El Ghomari est arrivé en retard à l’entraînement L’attaquant El Ghomari est arrivé hier en
El Ghomari est
arrivé en retard
à
l’entraînement
L’attaquant El Ghomari est arrivé
hier en retard à l’entraînement. L’an-
cien sociétaire de l’IRB Maghnia a eu une
discussion avec son entraîneur avant
Khelladi
vit très
mal sa si-
d’entamer le travail avec ses coéquipiers.
Relégué sur le banc des remplaçants ces
derniers temps, El Ghomari est le meil-
leur buteur de l’équipe avec quatre
tuation
actuelle.
Lui qui ne
comprend pas
sa mise à l’écart.
réalisations en compagnie de
son coéquipier, Dje-
maouni.
Hadji
en solo
Victime d’une légère bles-
sure au niveau de la cuisse, le
La liste des joueurs
convoqués pour le
match :
Gardiens de but : Kara,
Fellah
Défenseurs : Sebbah,
Benzerga, Boukatouh, Barka,
Belaïd, Masmoudi, Oussaâd,
Naâman
Milieux de terrain : Boudoumi,
Herbache, Aoued, Tabti
Attaquants : Djemaouni,
Bentiba, El Ghomari,
Benkablia
joueur milieu de terrain asémiste,
Hadji Fayçal, s’est entraîné hier en solo.
L’ancien joueur de l’USMO n’est pas
concerné par la prochaine rencontre de sa
team face au DRB Tadjenanet. Il faut dire
que depuis son arrivée à l’ASMO l’été
dernier, Hadji n’a pas bénéficié de
beaucoup de temps de jeu et a
passé la majeure partie de la sai-
son sur le banc des rempla-
çants.
Départ
ce matin par
avion vers El Eulma
Les Asémistes ont effectué
(U21)
hier leur ultime séance d’entraîne-
ment au stade Habib-Bouakeul
avant le match face au DRBT. Les co-
équipiers d’Aoued rallieront au-
DRBT – ASMO,
Zouak au sifflet
Le match qui opposera ce
samedi les U21 du DRB Tadje-
nanet à ceux de l’ASM Oran sera
jourd’hui la ville de Sétif par avion.
Le départ vers Sétif est prévu à 9h.
Les Asémistes poursuivront par la
suite la route vers El Eulma où
ils effectueront leur mise au
vert à l’hôtel El Bez.
dirigé par M. Zouak. Ce dernier sera
assisté dans sa tâche par MM. Saâdoun
et Soltani. Pour rappel, les espoirs de
l’ASMO ne se portent pas bien en champion-
nat cette saison. Les poulains de Belhadj
occupent la 13 e place avec un total de
19 unités. Le DRBT occupe, quant à
lui, la dernière place avec dix uni-
tés dans sa besace.

Naâman présent face au DRBT

C’est hier, à l’issue de la séance d’entraînement matinale qui s’est déroulée au stade Habib-Boua- keul, que l’entraîneur Medjahed Nabil a dévoilé la liste des 18 joueurs convoqués pour le ren- dez-vous de ce samedi face au DRB Tadjenanet. Les Asémistes ont effectué hier leur ultime séance d’entraînement avant le match de ce samedi. Celle-ci a été axée sur le plan tactique. Le coach a essayé d’apporter les derniers ré- glages sur son équipe avant le tant attendu rendez-vous de ce sa- medi. Annoncé incertain pour le match face au DRBT, le défenseur central Naâman Adel sera bel et bien présent face à la formation de Tadjenanet. La présence de l’ancien joueur du MCEE au match de ce samedi a soulagé le staff technique au vu de ses quali-

tés et de son influence sur le ren- dement de la défense asémiste. Arrivé au club cet hiver, Naâman s’est rapidement imposé comme un titulaire indiscutable dans le onze de Medjahed Nabil.

Haddad blessé, Tahar non retenu Pour sa part, le joueur milieu de terrain Haddad Ilyes sera ab- sent ce samedi face au DRB Tad- jenanet. Touché à la cheville devant le NA Hussein Dey, Had- dad ne s’est pas encore remis de sa blessure et devrait prendre son mal en patience avant d’effectuer son retour à la compétition. Selon les informations en notre posses- sion, Haddad pourrait faire son come-back lors du match de la 20 e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis face au Moulou-

dia d’Alger. Pour sa part, le jeune attaquant Tahar n’a pas été convo- qué pour le rendez-vous de ce sa- medi. Oussaâd, quant à lui, sera convoqué pour le match face au DRB Tadjenanet. L’ancien socié- taire de l’USM Blida avait raté le précédent match contre l’USMH en raison de suspension, lui qui avait été expulsé face au NAHD.

L’absence de Khelladi se poursuit Le gardien de but Khelladi n’a, une nouvelle fois, pas été convo- qué pour la rencontre de ce sa- medi face au DRB Tadjenanet. Ayant été titulaire à part entière dans la cage de sa team durant la majeure partie de la phase aller, le joueur se retrouve depuis quelques semaines déjà en dehors de la liste des 18 de son équipe.

La prime de l’USMH dans les poches

La direction de l’ASMO a

octroyé hier aux joueurs la prime du succès réalisé le week-end dernier face à l’USM El Harrach. Les co- équipiers de Sebbah ont eu droit à sept millions chacun.

La direction du club aurait éga- lement promis aux joueurs une forte prime en cas de succès ce samedi chez le DRB Tadjena- net. Les respon-

sables du club

veulent jouer la carte de la motivation et les mettre dans les meilleures

conditions pos- sibles avant le tant attendu match face au Difaâ. Il faut dire que cette rencontre revêt une grande im- portance pour

dire que cette rencontre revêt une grande im- portance pour l’équipe dans la course pour le

l’équipe dans la course pour le main- tien. C’est dire que la balle est dans le camp des joueurs qui vont devoir revenir de Tadjenanet avec un résultat positif.

R. O.

scorer. Il faut ou- blier cette défaite et penser à l’avenir, notamment le match contre
scorer. Il faut ou-
blier cette défaite
et penser à l’avenir,
notamment le match
contre le RCR.
Quel jugement portez-
vous sur vos prestations
depuis votre retour à Sétif?
Pour être franc, le début était
très difficile pour moi, car il n’y a
pas longtemps j’étais dans une for-
mation arabe avec un environnement
différent. Bien que je sois un enfant de
l’Entente, j’ai été un peu perturbé par
cette donne. En d’autres termes, je ne suis
pas content de ma production jusque-là,
ce n’est pas ce que je voulais faire, je vais
poursuivre mon travail pour redevenir
ce que j’étais et ramener le plus qu’on
attendait de moi, je demande à tout
le monde de m’aider à retrouver
ma verve. Entretien réalisé par
Akram F.
Khedaïria et Haddouche
hors plans de Geiger
Benlamri pas encore
remis

A.F.

Comme tout le monde le sait, la Ligue nationale de football a infligé une sanction de deux rencontres à l’encontre des deux joueurs séti- fiens, Sofiane Khedaïria et Zakaria Haddouche. Ainsi, ces derniers sont donc hors plan de jeu du technicien suisse Alain Geiger, pour la rencon- tre de ce week-end et celle de mardi prochain face au MOB. Deux défections de taille qui pourraient être ressenties par les joueurs et le coach du club.

Dagoulou, Baouz et Djabou pas prêts

Par ailleurs, trois autres joueurs ne seront pas concernés par la ren- contre face au RCR, entre autres le milieu de terrain Dagoulou, qui souffre de maux aux ligaments du genou. Quant à Djabou et Baouz, ils ne sont tout simplement pas prêts à effectuer leur entrée sur le ter- rain en match officiel.

Pour le même motif que Dagoulou, c’est-à-dire à cause d’une blessure non en- core guérie, le défenseur central Djamel Benlamri souffre toujours de sa che- ville et n’arrive pas à repren- dre les entraînements avec ses coéquipiers, ce qui le met hors des calculs du coach suisse pour la prochaine ren- contre.

Ziaya toujours out

Quant à l’avant-centre de l’Entente Abdelmalek Ziaya, celui-ci, qui se prépare avec le préparateur physique pour retrouver sa forme, ne fait toujours pas des calculs du technicien suisse. Le joueur souffrait de la cuisse et a raté les trois derniers rendez- vous de son équipe en cham- pionnat.

Communiqué
Communiqué

Communiqué

rendez- vous de son équipe en cham- pionnat. Communiqué 29ème édition de la Coupe du monde

29ème édition de la Coupe du monde de Fleuret Féminin - Senior

Ooredoo encourage les escrimeuses algériennes

Particulièrement attaché à son engagement pour le sport national, Ooredoo Sponsor officiel de la Fédération Algérienne d’Escrime (FAE) et de l’Equipe Natio- nale d’Escrime, encourage les escrimeuses algériennes qui prennent part à la 29ème édition de la Coupe du monde de Fleuret Féminin-Senior prévue du 05 au 07 février 2016 à Alger. Cette 29ème édition de la Coupe du monde de fleuret féminin senior, regroupe 128 escrimeuses représentant 35 nations venues des quatre coins du monde qui sont mises en compétition en individuel et par équipe dans l’espoir de décrocher une qualification aux Jeux olympiques 2016, de Rio de Janeiro (Brésil). Pour rappel, Ooredoo a signé, en août 2014, un contrat de sponsoring avec la Fédération Algérienne d’Escrime (FAE) en vertu duquel il jouit du statut de Sponsor Officiel et Principal de l’équipe nationale et de l’instance sportive et s’engage à leur apporter son soutien et à les accompagner dans les grandes compétitions natio- nales, régionales et internationales. La promotion du sport occupe une place de choix pour Ooredoo qui poursuit son accompagnement des sportifs algériens et adresse ses encouragements à l’équipe algérienne féminine dans cette compétition mondiale.

N° 3266 LIGUE 1 ESS Jeudi 4 17 février 2016
N° 3266
LIGUE
1
ESS
Jeudi 4
17
février
2016

Djahnit «Je ne suis

pas content de mes

prestations, jusque-là»

Le revenant Akram Djahnit parle de la dernière défaite et de la prochaine rencontre face au RCR qui, selon lui, doit être remportée par l’ESS. Par ailleurs, il évoque son retour et fait un petit jugement sur sa forme actuelle, sans nier qu’il n’est pas encore au top physiquement.

Un mot sur la préparation du match face au RCR… Ça se passe plutôt bien, et dans de bonnes conditions, ou tout le monde est conscient de ce qui nous attend, malgré l’absence de quelques éléments. Toute- fois, cela n’influera pas négativement sur nous car nous sommes solidaires. Ceci étant, on va bien profiter de cette prépa- ration pour être prêts le jour du rendez- vous, où on est appelés à réaliser un bon résultat. Et que diriez-vous de la prochaine rencontre ? Ce sera une rencontre très difficile pour nous, car l’adversaire du jour est en train de lutter pour sa survie en Ligue 1 Mobilis, et se déplacera à Sétif pour ten- ter de récolter au moins un point et évi- ter la défaite. Ainsi, ils vont certainement se cantonner derrière pour assurer leur mission. C’est ce qui compliquera notre mission, mais on doit insister dans le jeu, car seuls les points de la partie nous inté- ressent. Donc, il faut rester concentré

tout au long des 90 minutes. Les supporters seront absents, cela va certainement vous poser problèmes… Comme tout le monde le sait, le dou- zième homme est notre pilier dans chaque rencontre, et son dévouement en est la preuve formelle. Donc pour ce ven- dredi, leur absence sera certainement ressentie, et leurs encouragements vont nous manquer. Nous serons appelés à ou- blier cette absence, et rester concentrés sur le match pour parvenir à nos fins, je l’ai dit, on n’aura un seul choix, gagner la partie. La défaite face au CSC n’a pas eu de répercussions sur le classement, un commentaire ? Dans ce derby, on a réalisé une belle rencontre, mais la chance nous a tourné le dos, il faut dire que le gardien de but du CSC a annihilé toutes nos tentatives de scorer, il nous a privés d’une égalisa- tion, voire d’une victoire, c’est la deuxième fois qu’on rate le coache, mal- gré les nombreuses occasions nettes de

Amada à la place de Haddouche ?

l l En l’absence de l’ailier gauche sétifien pour cumul de cartons, à savoir Zakaria Haddouche, le techni-

cien Alain Geiger songe à remettre Mourad Delhoum au milieu de terrain, et qui devrait permettre au Malgache Amada de se placer sur la gauche de l’attaque en rem- placement à l’ex-Chelifien

Zerrara, Delhoum, Aroussi attendus aujourd’hui

l l En regroupement avec l’Equipe nationale des lo- caux, les trois internationaux de l’Entente, Khedaïria,

Aroussi et Zerrara, devaient quitter Sidi Moussa hier et re- joindre leur formation d’origine aujourd’hui, où ils sont ap- pelés à reprendre le travail pour préparer la rencontre de ce week-end.

Bouchar en tenue de ville

l l En revanche, et bizarrement, le défenseur sétifien Sofiane Bouchar ne devrait pas être de la partie

face aux militaires de Guelma (on se demande pourquoi il a été convoqué). Ce dernier contraint de marquer sa présence à Ben Aknoun devrait être en tenue de ville et suivre la partie. Enfin, les deux joueurs devraient rejoin- dre leur formation d’origine dès la fin de la rencontre de coupe, et devraient aussi être présents pour celle contre le RCR.

Bouchar et Amokrane avec les militaires

l l Alors que la formation phare des Hauts Plateaux est sujette à une pléiade de dé-

fections à cause de quelques blessures et sus- pensions, voilà que les déboires touchent même les joueurs aptes. Ainsi, on vient d’ap- prendre que le défenseur Bouchar et l’avant- centre Amokrane ne seront pas concernés par la rencontre de ce week-end face au RCR, à cause de leurs engagements avec les Militaires de la 5e région, qui devront disputer une rencontre de Coupe d’Algérie face aux Militaires de Guelma. On a appris aussi que cette rencontre entre Militaires se déroulera, aujourd’hui, à Ben Aknoun, où les deux Sétifiens sont contraints d’y participer, eux qui sont déjà sur place depuis hier. Il est utile de rappeler que les deux joueurs ont déjà eu un langage franc avec leur coach avant de rejoindre leurs coéquipiers militaires à Alger.

Amokrane pour une trentaine de minutes…

l l Par ailleurs, si on se réfère à quelques affirmations et informations au- tour des deux joueurs concernés par la rencontre de Coupe militaire, on a

appris que pour l’avant-centre Amokrane devrait prendre part au match durant une trentaine de minutes. Le coach de l’équipe militaire, poursuit notre source, serait au courant des besoins de l’Entente le lendemain, ce qui l’aurait conduit à utiliser Amokrane durant au moins une demi-heure de jeu, pour être mieux en jambe le jour du match.

de jeu, pour être mieux en jambe le jour du match. Hamar convoque Kourbia et Rait

Hamar convoque Kourbia et Rait

l l Le président de l’Entente, Hacen Hammar, a convoqué deux de ses joueurs avant-hier au siège du club, pour

des explications concernant leurs absences à la séance d’en- traînement de reprise de dimanche passé et celle de la mati- née de lundi. Or, dès que les deux joueurs ont donné des explications, et concernant Billel Rait, ce joueur n’est pas allé par trente-six chemins pour affirmer à son boss que c’était le coach Geiger qui lui avait donné l’autorisation après que le joueur lui ait expliqué qu’il voulait régler quelques affaires personnelles, ce qui lui a permis d’échapper à une sanction certaine. Quant à Lyès Kourbia, ce joueur l’a échappé belle, puisque sans pour autant donner des explications concrètes, il s’est retrouvé en face de Hammar qui lui faisait des remon- trances. Clément, le président a fini par l’avertir pour la der- nière fois, en jurant qu’il allait le sanctionner sévèrement s’il venait à récidiver.

Haddouche s’entraîne normalement

l l Bien qu’il soit suspendu pour les deux prochaines rencontres de championnat, l’attaquant sétifien Zakaria Haddouche s’en-

traîne le plus normalement du monde avec ses coéquipiers. Par ail- leurs, Haddouche devrait rallier sa ville natale Maghnia dès la fin de la rencontre de championnat face au RCR pour passer quelques jours en famille. Quant à l’entraîneur suisse de la formation sétifienne, ce der- nier selon nos sources serait en train de songer d’accorder quatre jours de repos au joueur, tout en lui donnant un programme à suivre.

Khedaïria de retour après le RCR

l l Quant au gardien de but de l’Entente Sofiane Khedairia, ce dernier devrait rejoindre le travail avec son équipe après la ren-

contre de demain face au RCR. Le joueur avait prévu son retour avant, mais comme il est sanctionné, il a préféré différer sa reprise des entraînements à plus tard.

N° 3266 18 Jeudi 4 LIGUE 1 février 2016
N° 3266
18
Jeudi 4
LIGUE 1
février
2016
N° 3266 18 Jeudi 4 LIGUE 1 février 2016 RCA Achiou «Tout est possible en football»
RCA Achiou «Tout est possible en football»
RCA
Achiou «Tout est
possible en football»

Avant toute chose, quelles sont les nouvelles ? Vous n'êtes pas sans savoir que je souffre d'une blessure, après un choc avec un adversaire samedi dernier. Je n'ai pas pu m'entraîner depuis de début de la semaine. Je dois me soigner, avant de repren- dre. Quelle est la nature de votre blessure ? Je n'ai pas de détails à vous don- ner. Je sais seulement que cette blessure n'est pas grave et que mon absence des terrains ne du- rera pas longtemps. Vos camarades auront, sans vous, à disputer une rencontre

bien difficile, n’est-ce pas ? C’est exact. C’est un match diffi- cile et très important que celui que nous aurons à jouer face à la JSS et croyez-moi, j’aurais beaucoup donné pour être sur le terrain. Cette blessure est tombée au mau- vais moment car elle me prive de match. Vous ne serez pas le seul ab- sent. Cela risque d’handicaper sérieusement votre équipe, n’est- ce pas ? Il est vrai que nous sommes plu- sieurs joueurs à ne pas prendre part à ce match. Je suis certain que ceux qui seront sur le terrain ont les qualités pour réaliser une belle performance. Cette cascade de blessures survient au plus mauvais moment car l’équipe a besoin de toutes ses potentialités. Revenons aux résultats que vous avez enregistrés jusque-là. Quelle appréciation en faites- vous ? Tout d’abord, je voudrais vous

dire que nous sommes tous très déçus. C’est certain, nous n’avons pas pu gagner face à des équipes largement à notre portée. Nous nous sommes pourtant à chaque fois bien battus avec la ferme in- tention de glaner des points et la plupart du temps, la chance n’a pas été de notre côté. Vous pensez donc que votre équipe a réalisé de belles pres- tations ? Oui, même si au final, nous n’avons pas récolté beaucoup de points. D’où ce sentiment de frus- tration. Si nos prenons l'exemple du dernier match à Relizane, nous nous sommes créés de belles occa- sions, sans réussir à marquer. Il y a de quoi avoir des regrets. Je suis persuadé, qu’au vu de nos presta- tions, nous ne pouvons qu’être op- timistes. Peut-on dire que le RCA a raté sa saison ? C’est connu, une équipe qui commence mal le championnat

pourrait souffrir durant toute la saison. Nous mesurons l’importance du préjudice causé par les points perdus lors de la phase aller. Pensez-vous que le RCA a les moyens de se ressaisir ? Je peux seulement vous dire que sur le plan technique, nous n’avons rien à envier aux autres équipes et que nous jouerons nos chances à fond. Il nous faut faire des sacrifices et surtout ne pas se décourager. Vous savez, tout peut arriver en football. Entretien réalisé par Bouchikr

Bousbiaa saisit la CRL

En plus d'occuper la toute dernière place du classement et de truster les contre-perfor- mances, le club de l'Arba doit faire face à des problèmes extrasportifs. Après la demi-dou- zaine de joueurs de l'effectif, Bousbiaa vient à son tour de saisir la CRL, la commission de rè- glement des litiges. Il a déposé une plainte au ni- veau de cette instance, pour réclamer ses trois mensualités. On se rappelle que Bousbiaa, après avoir occupé le poste d'adjoint de tous les entraî- neurs qui se sont succédé à la barre technique, a pris seul les rênes de l'équipe, avant d'être démis de ses fonctions. Il a été remplacé par Khaled Lounici.

«Je ne fais que réclamer mon argent»

Nous avons pu joindre Bousbiaa auquel nous avons demandé de nous donner les raisons de sa démarche. Il nous dira en substance : «Le pro- blème de mon salaire que je réclame est très simple. La direction du RCA me doit encore 3 mensualités. Je ne réclame que l'argent que j'ai gagné à la sueur de mon front. Maintenant, les gens peuvent penser ce qu'ils veulent car à chacun sa culture et ses principes.»

Mahsas a repris Absent lors des pre- mières séances de la semaine, Mahsas s'est entraîné
Mahsas
a repris
Absent lors des pre-
mières séances de la semaine,
Mahsas s'est entraîné avec le
groupe, hier. Il est totalement de
la blessure au dos qui l'a empêché
de jouer le match de samedi der-
nier contre le RCR. Son médecin
lui a donné le feu vert pour re-
prendre le chemin du stade. Il
sera de la partie pour la
réception de la JSS.
Bensalem
a rechuté
C'est une bien mauvaise
nouvelle pour Lounici. Le latéral
15
jours de repos
pour Achiou
droit de l'équipe, Bensalem, a re-
chuté. Il n'est pas allé au bout de la
séance d'avant-hier. Il a été
contraint et forcé de quitter ses
coéquipiers, après avoir res-
senti de fortes douleurs. Sa
participation au match
Le meneur de jeu du RCA, Ho-
cine Achiou, sera absent des ter-
rains pour deux semaines. C'est, en
effet, la période de repos qui lui a été
prescrite par le médecin qui l'a examiné.
On se rappelle que l'ex-international
avait été sévèrement taclé par un dé-
fenseur du RCR, samedi dernier.
Achiou ne s'est pas entraîné de-
puis la séance de reprise. Il n'est,
bien sûr, pas concerné par le
match de ce samedi contre
la JSS.
contre la Saoura se
décidera au tout
dernier moment.

«Mon contrat n'a pas été résilié»

Bousbiaa appor- tera la précision sui- vante : «Il faut savoir

que le contrat que j'ai signé n'a pas été résilié et qu'à ce titre, j'aurais pu réclamer des indemni-

tés plus importantes. Je n'ai réclamé que les salaires de travail effectif. J’ai l’ab-

solu droit de récla-

mer ce qui me revient légalement et professionnelle- ment, c’est-à-dire mon salaire de la fonction que j’oc- cupais surtout

que j’ai clairement remplie. Le travail rémunéré est un droit humain fondamental.» M. A.

RCR
RCR

C’ est avec la nette conviction d’al- ler réaliser un résultat positif au stade du 8-Mai 45 afin de confirmer leur réveil que les Re- lizanais ont pris la route hier

vers la capitale des Hauts Plateaux. Il faut dire que l’espoir renaît à nouveau du côté de la cité des Lions de la Mina suite au succès réalisé avec l’art et la manière, samedi passé, contre le RC Arbâa. Une victoire qui a permis aux coéquipiers de la nouvelle recrue Boumechra de res- ter en contact avec les équipes non relégables, mais aussi de croire au maintien vu le niveau appréciable

qu’ils ont produit sur le terrain sous la coupe de Mohamed Henkouche.

Il faut ramener des points de l’extérieur

Afin de pouvoir augmenter leurs chances de maintien, les gars de Relizane doivent désormais penser à récolter des points de l’extérieur. Il faut dire que cette formation du RCR l’a déjà fait lors de la phase aller en ramenant un succès de Lar- bâa et trois nuls de Constantine, du NA Hussein et surtout du stade Omar-Hamadi de Bologhine lorsqu’ils ont imposé le nul à l’ac- tuel leader du championnat, l’USM Alger. En somme, l’équipe qui a pu résister au leader dans son antre est aussi capable d’aller chercher un ré-

Communiqué

Mobilis offre le meilleur de la 3G++ à tous les Algériens et triple les volumes Internet !

Promesse tenue! Mobilis le premier, le seul et l’unique opérateur à couvrir les 48 wilayas avec son réseau 3G++, revient avec ses promotions ex- ceptionnelles, pour faire profiter tous les algériens, à l’occasion de la couverture des neuf (09) wilayas complémentaires, à savoir : Mila, Mostaganem, Mascara, El Bayadh, Tindouf, Naâma, Ain Témou- chent, Saida et Tissemsilt. Ainsi, à compter du Jeudi 04 Février 2016, Mo- bilis offre le meilleur de la 3G++ avec cette méga promotion, qui permet aux clients des offres pré- payées, de bénéficier de pleins de remises et de bonifications en connexion internet mobile :

Tripler les volumes Data de tous les pass inter- net, des offres, Mobtasim, Tawfik, Navigui et El Khadra, accessibles via les formules *600# et *123#, offre valables jusqu'au 24 février 2016. Une remise allant jusqu'à 50% sur l'offre Dary- net, en plus de Doubler les volumes des forfaits, silver et gold, offre valable jusqu'au 04 Mars 2016. Et pour les nouvelles wilayas 3G++, les clés in- ternet sont offertes. "Être le N° 1 c'est connecter tous les Algériens en 3G++ dans les 48 wilayas".

in- ternet sont offertes. "Être le N° 1 c'est connecter tous les Algériens en 3G++ dans

Le Rapid en conquérant à Sétif

sultat positif face à l’Entente de Sétif, surtout que le match va se dérouler à huis clos.

Henkouche motive ses troupes

Voulant tirer le maximum de cette période d’euphorie dans laquelle se trouvent ses joueurs, l’entraîneur, Mohamed Henkouche essaye de gonfler à bloc ses éléments en les exhortant à

aller chercher le meilleur résultat possible de Sétif. En effet, le technicien en question qui constate sur le terrain que la victoire réalisée contre le RCA a eu des répercussions positives sur le groupe, essaye de profiter de cette situa- tion pour motiver davantage ses joueurs et les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes ce vendredi. Le premier responsable de l’encadre- ment technique du RCR sait très bien qu’il y aura un bon coup à jouer face à cette équipe de l’ESS qui est en train de connaitre une courbe descendante du fait qu'elle a commencé l’année par un succès face aux Hamraoua avant de concé- der le nul à domicile contre l’USMA et s’incliner la semaine passée à Constantine. I.S.

Prévu initialement hier après-midi Le déplacement de Sétif reporté à ce matin Prévu hier après-midi,
Prévu
initialement hier
après-midi
Le déplacement de Sétif
reporté à ce matin
Prévu hier après-midi, le déplacement pour
Sétif a été reporté de quelques heures par l’en-
traîneur Mohamed Henkouche qui a jugé qu’il
était inutile de rejoindre la ville des Hauts Pla-
teaux 48h avant le match. Le coach du RCR
pense qu’il ne fallait pas mettre plus de pression
sur les joueurs qui auront l’impression de livrer
un match décisif pour le maintien. Henkouche
a jugé que le fait de rallier Sétif à la veille du
match sera suffisant pour les joueurs afin
de récupérer de ce long voyage et
aborder le match à 100% de leurs
moyens physiques.
suffisant pour les joueurs afin de récupérer de ce long voyage et aborder le match à
N° 3266 LIGUE 2 Jeudi 19 4 février 2016 JSMB Béjaïa entre deux chemins… la
N° 3266 LIGUE 2 Jeudi 19 4 février 2016
N° 3266
LIGUE 2
Jeudi
19
4 février
2016
N° 3266 LIGUE 2 Jeudi 19 4 février 2016 JSMB Béjaïa entre deux chemins… la victoire

JSMB

Béjaïa entre deux chemins…

la victoire ou l’explosion

Béjaïa entre deux chemins… la victoire ou l’explosion L a JSM Béjaïa, qui vit des moments

L a JSM Béjaïa, qui vit des moments difficiles depuis l’entame de la phase retour du championnat de Ligue 2 Mobilis, est dos au mur et n’a plus droit à l’erreur. Le match de la 19 e journée du championnat qui va op-

poser les gars de Yemma Gouraya à leurs homo- logues de l’A Boussaâda revêt une grande importance pour les camarades de Zeghli. Et ces derniers, qui se sont bien préparés durant la se- maine qui a précédé ce match décisif, sont animés d’une grande volonté pour sauver les meubles et éviter à la JSMB le KO. Une victoire permettra aux gars de Yemma Gouraya de refaire surface et sur- tout de retrouver le sourire et la confiance, après ce passage à vide qui a trop duré, suite à deux défaites et un petit point récolté sur les neuf possibles. La mission des camarades de Chehaïma ne sera guère facile devant l’ABS, sachant que l’adversaire n’est pas facile à manier sur son terrain et devant ses sup- porters, mais la JSMB a déjà battu cette équipe et peut bien rééditer l’exploit demain après-midi au stade de Boussaâda. La balle est dans le camp des joueurs, seuls acteurs sur le terrain, sinon ce sera la cassure et l’explosion dans la maison de la JSMB.

Hammouche jouera sa tête face à l’ABS

Ce sera aussi le match du coach Saïd Ham- mouche qui est sous pression et qui est même sur un siège éjectable. Le driver de la JSMB, qui a réussi une remontée spectaculaire lors des derniers matchs de la phase aller en permettant à l’équipe de se frayer une place sur le podium, vit des moments difficiles, après ce mauvais départ de la phase retour de son équipe. Hammouche doit trouver des solu- tions et provoquer ce déclic, pour permettre à la JSMB de rebondir et de refaire surface en cham- pionnat de Ligue 2 Mobilis, avant que ce ne soit trop. Car un autre résultat que la victoire ou un match nul sera synonyme de son limogeage. Le coach des gars de Yemma Gouraya est dos au mur et n’a pas droit à l’erreur, comme c’est le cas d’ail- leurs pour les joueurs, qui doivent se montrer à la hauteur de la confiance placée en eux. Les suppor- ters exigent la victoire face à l’ABS et ne veulent en aucun cas revivre le scenario de la saison passée, et ne comptent pas pardonner un autre faux pas de trop aux joueurs et même au coach Saïd Ham- mouche.

Aït Ferguène : «On a déjà gagné à l’extérieur et on confirmera à Boussaâda»

Bonjour, Nabil. Qu’en est-il de votre blessure ?

Bonjour ? Dieu merci je suis en bonne santé et ma blessure fait désormais partie de l’histoire an-

cienne. Je suis totalement rétabli et je me tiens prêt

à rejouer dès ce vendredi face à la formation de Boussaâda.

Donc, vous serez présent face à l’A Boussaâda ?

Je suis en possession de toutes mes forces et inch’Allah je serai d’attaque face à l’ABS, si le coach fait appel à mes services. Je veux contribuer au re- tour en force de la JSMB et je suis animé d’une grande volonté pour jouer ce match. Comment ça se présente pour ce match ? Ce sera un match difficile pour nous, mais on est armés d’une grande volonté pour arracher la victoire et repartir sur de bons pieds. C’est dans nos cordes et on ne doit pas décevoir nos suppor- ters qui attendent beaucoup de nous. On a raté les deux matchs joués à domicile en ce début de la phase retour et on doit récupérer les points per- dus. Êtes-vous optimistes pour cette rencontre ? Bien sûr qu’on est optimistes, et on fera tout notre possible pour gagner face à Boussaâda. On

a déjà battu des équipes plus fortes, comme le CA

Batna, et on a des atouts à faire valoir ce vendredi, pour revenir à la maison avec la victoire.

Vous comptez rééditer l’exploit de la saison passée ?

Oui, la saison dernière on a gagné face à l’A

Boussaâda et c’était notre déclic pour une série de bons résultats. Inch’Allah ce sera le cas ce ven- dredi face au même adversaire. On n’a pas droit à l’erreur et leur entraîneur nous connaît assez bien et on le connaît aussi. On va tout faire pour s’imposer face à cet adversaire. Un message aux supporters ? On n’a qu’eux et ils doivent rester derrière nous dans ces moments difficiles. On a besoin de leur soutien et inch’Allah on va leur redonner la joie en leur offrant une victoire face à l’ABS. Ce n’est qu’un passage à vide et la JSMB reviendra en force, c’est promis. Entretien réalisé

par Natouri F.

Il est totalement rétabli Aït Ferguène est totalement rétabli de sa blessure et se tient
Il
est totalement
rétabli
Aït Ferguène est totalement rétabli de
sa blessure et se tient prêt à rejouer dès ce
vendredi face à l’ABS. Aït Ferguène, qui a
raté le dernier match, se sent mieux et
ne veut en aucun cas rater ce rendez-
vous qui les attend face aux
gars de Boussaâda.

Rééditer l’exploit de la saison passée

Les gars de Yemma Gouraya, qui ont vécu des moments difficiles la saison dernière en frôlant la relégation, ont provoqué le déclic au stade de Bous-

saâda, après leur victoire face à l’ABS. Cette saison, les Béjaouis sont dans la même situation, avec deux défaites concédées à domicile en ce début de la phase retour et un seul point récolté sur les neuf possibles. La balle est dans le camp des joueurs, seuls acteurs sur le terrain. Une réaction positive s’impose et les camarades de Zeghli doivent se ré- volter face à l’ABS en allant chercher cette victoire tant recherchée. Les dirigeants souhaitent vivement une réaction de la part des joueurs après le faux pas concédé la semaine passée face au PAC au stade de l’Unité-Maghrébine de Béjaïa en s’inclinant 2 buts

à 1.

L’accession est toujours jouable

Les chances de la JSM Béjaïa pour l’accession res- tent intactes et le parcours est encore long. Mais à une seule condition, que les camarades d’Aït Fer- guène se montrent à la hauteur et rééditent les per- formances des derniers matchs de la phase aller, en gagnant leurs rencontres à domicile, tout en en- grangeant d’autres points en dehors de leurs bases. Les poulains de Saïd Hammouche ne sont qu’à sept points du leader du championnat de Ligue 2 Mobi-

lis, et beaucoup d’équipes se bousculent pour une place sur le podium. La JSMB n’est pas loin du troi- sième au classement. Il suffit juste de réaliser de bons résultats, en commençant par ce déplacement

à Boussaâda, pour que l’équipe rebondisse et gagne

des places dans le haut du tableau et s’approche da-

vantage du trio de tête.

Nougui : «On se déplacera à Boussaâda pour la victoire»

Pour le coach adjoint de la JSMB, Nougui, la ren- contre de demain face à l’A Boussaâda est certes dif- ficile, mais à ses yeux leur équipe est capable de s’imposer et de revenir à la maison avec les trois points de la victoire. Il nous déclare à propos de ce match qui va les opposer à l’ABS ce qui suit : «On ira à Boussaâda pour gagner et rien d’autre et je pense qu’on a les capacités d’atteindre cet objectif. C’est dans nos cordes et les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend. J’espère qu’ils ne vont pas nous décevoir.»

Natouri F.

qu’ils ne vont pas nous décevoir.» Natouri F. Hammouche continue de margi- naliser les jeunes Le
Hammouche continue de margi- naliser les jeunes Le coach de la JSMB continue d’ignorer les
Hammouche
continue de margi-
naliser les jeunes
Le
coach de
la JSMB
continue
d’ignorer
les jeunes
du club,
en ne
leur fai-
sant pas
confiance, alors que certains
d’entre eux méritent bien
d’avoir cette chance, surtout
que des joueurs recrutés à coup
de millions ne remplissent pas
leur tâche sur le terrain. Cela
s’est vérifié lors des derniers
matchs de l’équipe et Ham-
mouche doit revoir sa copie en-
vers les jeunes talents du club.
Chehaïma
retrouvera sa
place de titulaire
Che-
haïma
retrou-
vera sa
place de
titulaire
ce ven-
dredi,
face à
l’ABS.
Che-
haïma,
qui a
purgé sa suspension, sera d’at-
taque face aux gars de Bous-
saâda. Le coach Hammouche
va certainement l’aligner d’en-
trée.
Ghanem s’est
illustré face à
l’Égypte et l’USMH
sur ses traces
Saïd Hammouche, qui conti-
nue de marginaliser les jeunes
de cru du club, peut bien
compter sur l’étoile montante,
Ghanem, qui s’est distingué
avec l’EN des U20 face à
l’Égypte en étant derrière le but
des Verts. Ghanem est même
suivi par les dirigeants harra-
chis qui se sont approchés de
lui pour lui proposer de rejoin-
dre leur club. Les responsables
de la JSMB doivent bouger
pour faire signer un contrat de
longue durée à ce jeune joueur
prometteur.
Bensayeh out
face à l’ABS
Le jeune Bensayeh, qui a été
expulsé avec les espoirs de la
JSMB, sera d’attaque face à
l’ABS. Le joueur a purgé sa sus-
pension et sera de retour dans le
onze de la JSMB, si bien sûr le
coach fait appel à ses services.
Natouri F.
Départ ce matin
pour Boussaâda
Les Béjaouis rallieront la ville
de Boussaâda ce matin. Les ca-
marades de Zeghli éliront domi-
cile dans un hôtel de cette ville,
avant d’affronter l’A Boussaâda
demain, vendred,i pour un
match comptant pour la 19 e jour-
née du championnat de Ligue 2
Mobilis.
N. F.
N° 3266 20 Jeudi LIGUE2 4 février 2016 Les Lions du Chéliff déterminés à gagner
N° 3266 20 Jeudi LIGUE2 4 février 2016
N° 3266
20
Jeudi
LIGUE2
4 février
2016
N° 3266 20 Jeudi LIGUE2 4 février 2016 Les Lions du Chéliff déterminés à gagner L’
N° 3266 20 Jeudi LIGUE2 4 février 2016 Les Lions du Chéliff déterminés à gagner L’

Les Lions du Chéliff

déterminés à gagner

février 2016 Les Lions du Chéliff déterminés à gagner L’ équipe semble déterminée cette foi-ci à

L’ équipe semble déterminée cette foi-ci à répondre aux critiques qu’elle a reçues après les deux dernières

défaites. On sent une grande envie de la part des joueurs de se surpasser à l’entraî- nement, surtout que le staff technique en place cherche une nouvelle formule pour le prochain match. Les joueurs qui se sont réunis entre eux veulent se racheter dès ce match avec un sprint qui leur permettra de rattraper le peloton de tête qui a pris de l’avance lors des deux derniers matches. Un

dernier coup pour l’ASO lors de cette sortie, elle qui espère renaître de ses cendres et prouver qu’elle est capable du meilleur dans un match qui ne sera pas facile. Les joueurs doivent aussi inciter le nouveau coach à ac- cepter l’offre de la direc-

tion et prouver que dans cette équipe il y a du potentiel et que le problème était dans le staff technique car dans le cas contraire, aucun technicien n’acceptera

de travailler avec un groupe qui n’a pas les compétences pour atteindre l’objectif tracé par la direction.

Aït Mohamed devant un défi tactique

Le coach Aït Mohamed aura un grand défi cette semaine, celui de mener l’équipe vers un bon résultat voire une victoire afin de rectifier le tir après deux défaites. Une grosse occasion pour ce technicien de prouver ses qualités, lui qui était dans le staff technique lors de la saison du cham- pionnat en 2011, voilà qu’il retrouvera le

travail sur le terrain avec une nouvelle mis- sion délicate. Aït Mohamed a les ressources et l’expérience pour arriver à son but et la première préoccupation pour lui cette se- maine sera d’apporter un rectificatif tactique pour

aider les joueurs à pro- duire un bon jeu en plus de la motivation morale qui joue un grand rôle dans ce genre de matche.

A. F.

Des changements dans le onze

D’après les dernières séances de travail, le staff technique envisage d’opérer des chan- gements au niveau du onze, surtout qu’il y a des joueurs qui n’ont rien donné depuis leur titularisation. Aït Mohamed veut créer le dé- clic dès ce prochain match de l’ASO.

Salah de retour

Cette rencontre verra le retour de Salah Nour El Islam dans le onze après une absence d’un match suite à sa suspension pour contestation de décision. Un come-back qui devrait donner plus de force au compartiment défensif de l’équipe.

Messaoud sollicité pour ce match

Cette rencontre sera une occa- sion pour l’attaquant Messaoud de revenir dans le 18 et peut-être dans le onze, lui qui a été ménagé lors du dernier match par le staff technique. Il aura une occasion en or pour retrouver sa place dans l’équipe.

Tedjar

opérationnel

Remis de son angine, le milieu offensif Saâd Tedjar devrait être aligné à nouveau dans le onze. Ce sera pour lui son quatrième match avec l’ASO et une occasion de sortir le grand jeu, surtout que la direction attend beaucoup de lui depuis son recrutement.

Kara incertain

La nouveauté dans ce match sera le retour de Ahmed Kara, le buteur de l’équipe cette saison, le joueur qui s’entraîne avec le groupe retrouvera peut-être sa place dans le onze lors de cette partie sinon il aura le rôle de joker. Aït Mohamed veut le re- prendre pour cette rencontre mais Kara doit se sentir avant tout apte à jouer et donner le plus escompté.

15 millions comme prime

La direction de l’équipe devra encore gonfler le montant de la prime de ce match afin d’inciter les joueurs à prendre les trois points. On parle de 15 millions pour chaque joueur en cas de succès.

A. F.

Benhocine : «On jouera

le tout pour le tout»

Est-ce que les choses se sont améliorées cette se- maine ? Effectivement, on est plus concentrés en ce moment qu’en début de semaine. Les choses se sont calmées et on travaille sereinement avec le staff technique en place pour rectifier les erreurs commises lors des derniers matches. Travailler sans la pré- sence d’un coach ne vous inquiète-t-il pas ? Nous sommes des joueurs professionnels et on est prêts à travailler aux en- traînements, en plus il y a un staff technique présent avec nous et qui nous aide beaucoup pour améliorer nos moyens et nous tenir prêts pour le prochain match. Les joueurs sont-ils déci- dés à relever le défi ? On a oublié le dernier re- vers. On ne pense qu’au pro- chain match. Il y a une envie commune de la part de tous les joueurs de se relever et renouer avec les bons résul- tats. C’est notre seule chance de rester toujours en course pout notre objectif. Pensez-vous qu’un bon résultat lors de ce dépla- cement fera l’affaire ? Une victoire nous per- mettra de consolider notre position dans le classement si ce n’est de l’améliorer. On sait très bien que nous n’avons plus droit à l’erreur, seul un succès pourra arran- ger les choses pour nous. Comment voyez-vous votre mission dans ce match ? L’adversaire aura le même objectif que nous, celui de confirmer leur dernière vic-

objectif que nous, celui de confirmer leur dernière vic- toire, par contre on est obli- gés

toire, par contre on est obli- gés d’y faire face pour sortir de cette situation. Ce match sera ouvert à tous les scéna- rios mais dès notre entrée on ne pensera qu’à la gagne seu- lement.

Entretien réalisé par Ahmed Feknous

l e m e n t . Entretien réalisé par Ahmed Feknous MCS Rahmouni veut une

MCS

Rahmouni veut une quatrième victoire

L e match de demain ne sera pas du tout facile pour cette équipe de Saïda mais son entraîneur voit les choses

différemment car après trois matchs gagnés de suite où la confiance est re- venue au sein de son effectif, il veut aller plus loin dans cette bonne série. Rahmouni veut une quatrième victoire ce vendredi contre l’OM et comme la direction du club est à jour sur le paye-

ment des salaires et des primes, le pre- mier responsable à la barre technique n’a pas cessé durant toute cette se- maine de motiver le groupe. Tous les moyens sont à la disposition des ca- marades de Zouari et le coach sait que son équipe peut créer encore une autre fois un exploit et revenir avec les trois points. C’est pour cette raison qu’il a exigé un quatrième succès ce vendredi. Amar B.

Départ

aujourd’hui

pour Médéa

Le MCS prendra la route aujourd’hui, jeudi, pour Médéa. La dernière séance d’entraînement de la semaine est prévue pour ce matin à 09h30 et après le déjeuner, l’équipe prendra la route pour Médéa, un voyage qui devra durer au moins six heures. L’équipe aura assez de temps pour récupérer avant d’affronter l’OM, de- main à 15h00.

A. B.

Un mini-stage après le match face à l’OM

Après ce match, les Saïdis devraient faire un déplacement à Béjaïa pour affronter la JSMB. La direction du club a décidé que l’équipe reste à Alger et fasse un mini-stage bloqué dans un hôtel sur les hauteurs de la capitale et il est pro- grammé un match amical pour préparer la confrontation de Béjaïa. Ce mini-stage devra durer jusqu’à la veille du départ pour la ville de Yemma Gouraya. Les responsables ont jugé utile que l’équipe reste à Alger afin d’éviter un autre long trajet de Médéa à Saïda puis trois jours plus tard un autre voyage pour Béjaïa. En préparant la confrontation à Alger, cela sera bé- néfique pour les joueurs sur tous les plans, sur- tout que le match contre la JSMB se jouera à huis clos et où les Saïdis misent sur un succès.

A. B.

huis clos et où les Saïdis misent sur un succès. A. B. CABBA Les Bordjiens à

CABBA

Les Bordjiens à pied d’œuvre à El Bahia

L es Bordjiens sont arrivés hier en fin d’après-midi à Oran pour prépa- rer leur rendez-

vous de ce vendredi face à Arzew. Si les protégés de Mehdaoui sont partis assez tôt vers la capitale de l’Ouest, c’est dans le souci de bien récupérer de leur long et fati- guant périple, c’est dire aussi l’im- portance donnée à ce match qui devient presque décisif. En effet, en cas de victoire, le CABBA ra- vivera ses chances de rester dans la course à l’accession mais une défaite et même un match nul rendra leur mission impossible au vu du reste du parcours qui reste des plus difficiles à négocier, si l’on sait qu’après la réception d’un autre mal classé ils retour- neront à l’ouest du pays dans quinze jours pour donner la ré- plique à l’USMBA. Vu tous ces paramètres, un nouveau faux pas est strictement interdit, surtout que le match de ce vendredi se déroulera à Oran, donc sur ter- rain neutre et loin de toute pres-

sion. Seulement, il faut tenir compte du fait que l’adversaire joue ses dernières cartes pour le maintien et par conséquent, il est condamné à gagner dans la pers- pective de ne pas sombrer totale- ment au classement. Cela donnera encore plus de piment à cette empoignade qui risque d’être chaude demain au stade Bouakeul, entre deux antago- nistes aux objectifs diamétrale- ment opposés.

Toual reprendra son bien

Tout indique qu’il y aura un changement dans la cage avec le retour probable de Toual, vu que sa doublure Alaoui porte une grande responsabilité sur le but encaissé face à Médéa jeudi passé et qui a coûté 3 précieux points à son équipe. Toual, qui était ma- lade auparavant, s’est entraîné normalement au courant de la semaine et s’apprête à reprendre son bien. Son expérience sera d’une grande utilité à son équipe, qui cherchera surtout à éviter d’encaisser pour surprendre son adversaire.

Réserves contre le MCEE : verdict reporté

On sait que le secrétaire du CABBA avait formulé des ré- serves avant le match MCEE- CABBA (0-0) sur la participation de 5 nouvelles recrues, alors que le règlement n’autorise l’engage- ment que de 4 éléments durant le mercato. Le verdict était attendu pour lundi dernier, mais rien n’a filtré à ce sujet. D’après des indis- crétions, cette affaire a été bien sûr traitée vu que des réserves en bonne et due forme ont été dé- posées par un club mais les membres de la commission de la Ligue ont eu des avis partagés et c’est pour cette raison que le ver- dict a été reporté. En réalité, cette affaire est devenue compliquée, car s’il y a irrégularité elle pro- vient du fait que la Ligue a trans- gressé le règlement en qualifiant 5 éléments au lieu de 4. À partir de là, on se demanderait quelle décision prendrait cette instance. A. B.

N° 3266 Clubs de Kabylie Jeudi 21 4 février 2016
N° 3266
Clubs de Kabylie
Jeudi
21
4 février
2016
N° 3266 Clubs de Kabylie Jeudi 21 4 février 2016 Honneur Bouira (17 e journée) Duel

Honneur Bouira (17 e journée)

Duel à distance entre les deux leaders

C’ est un duel à dis- tance que se li- vreront les deux leaders, le DRB Kadiria et la JS

M’Chedallah, qui évolueront tous les deux à domicile. L’équipe de Kadiria, qui a commencé fort cette phase retour en étrillant l’ABR Djebahia 4-0 chez ce der- nier, recevra Oued Berdi qui reste tout de même sur cinq victoires de suite dans les six derniers matchs disputés. La JS M’Chedallah, quant à elle, affrontera l’IRB Esnam, une équipe imprévisible qui pourrait tenir tête aux Maillotins. Néanmoins, l’équipe drivée par Chérif Zerrouki ne jure que par la victoire pour maintenir sa dynamique des résultats positifs et s’accrocher au fauteuil de lea- der. Déchu du trône lors de la précé- dente journée, le FC amelaht fera en sorte de rebondir à l’occasion de son match face à la JS Chorfa. Pareil pour l’OC Adjiba qui occupe la troisième place à cinq points des deux leaders. Les

Olympiens évolueront sur du velours face à l’ABR Djebahia. Le CR Bordj Okh- ris qui suit à la quatrième place recevra le tombeur de l’OCA, le club sportif de Béni Hamdoun, alors que l’AS iliouine recevra l’USM Bouira. Au moment où la JSC Aghbalou affrontera la JS Adjiba, la lanterne rouge, l’USC Khebouzia croisera le fer avec l’UB Mezdour.

Mohand Arezki

Vendredi 15h00

DRB Kadiria

-

W. Oued Berdi

JS M’Chedallah

-

IRB Esnam

AS iliouine

-

USM Bouira

JSC Aghbalou

-

JS Adjiba

CR Bordj Okhris

-

CSA Béni Hamdoun

Samedi 14h30

FC amelaht

-

JS Chorfa

USC Khebouzia

-

UB Mezdour

OC Adjiba

-

ABR Djebahia

- UB Mezdour OC Adjiba - ABR Djebahia Coupe de wilaya de Tizi-Ouzou (1/8 e de

Coupe de wilaya de Tizi-Ouzou

(1/8 e de finale)

Trois chocs et un derby au menu

L championnat observera une

semaine de repos pour laisser place à la coupe de wilaya. Des huitièmes de finale qui se

joueront sur deux jours. Dans les matchs prévus pour ce vendredi, les regards se- ront sans doute braqués vers le stade de Tirsatine qui abritera un des chocs de ce tour entre l’OC Azazga et l’ES Tigzirt. Deux formations qui affichent la bonne santé en championnat et qui feront tout

pour confirmer leur statut et aller le plus loin possible dans cette compétition po- pulaire. À quelques encablures de là, le FC Yakouren recevra le dauphin

du championnat de la division d’Honneur, l’ES Draâ El Mizan. Une empoignade intéressante entre les deux antagonistes du jour qui feront tout pour arra- cher la qualification aux quarts de finale. De son côté, le FC Ouadhias aura comme invité du jour le LC Ifflissen, un adversaire qui n’a que la Coupe de wilaya

e

pour sauver sa saison. Une donne qui compliquera la mission des locaux qui doivent se surpasser pour éviter de se faire piéger à domicile par les Littoraux. Outre ces trois belles affiches à l’issue desquelles trois sociétaires de la division d’Honneur seront éliminés, quatre for- mations de la Pré-Honneur se donneront la réplique ce vendredi. La JS Tadmaït af- frontera la JS Tala Tgana et l’ES Assi You- cef en découdra avec l’AT Mechtras dans un derby qui promet de chauds débats et qui drainera à coup sur la grande foule. K. Aghilès

Vendredi

Tirsatine : OC Azazga – Yakouren : FC Yakouren – Ouadhias : FC Ouadhias – Tadmaït : JS Tadmaït – Boghni : ES Assi Youcef –

ES Tigzirt ES Draâ El Mizan LC Iflissen JS Tala Tgana AT Mechtras

ES Draâ El M izan LC Iflissen JS Tala Tgana AT Mechtras Pré-Honneur Béjaïa (Mise à

Pré-Honneur Béjaïa

(Mise à jour du calendrier)

L’échappée des Réunionnais ?

F raîchement ins- tallé à la pre- mière place du podium, le nou- veau leader, l’AS

Oued Ghir, qui revient d’un succès à l’extérieur d’une im- portance majeur sur son rival, le NB Taskriout, lors de la pré- cédente journée, recevra de- main le CRB Aït R’Zine en match de retard du champion- nat comptant pour la 13e jour- née de la division Pré-Honneur. Les Réunion- nais savent qu’ils ont là une belle opportunité pour pren- dre le large puisque c’est une rencontre a priori dans leurs cordes, du fait de la dyna- mique dans laquelle se trou-

vent les joueurs de l’entraîneur Mounir Laïb. Cela dit, et pour y parvenir, ils ne doivent en aucun cas sous-estimer l’équipe d’Aït R’Zine qui de- meure une bonne formation, capable de leur jouer un vilain tour, d’autant plus qu’elle a pour habitude de bien réagir à l’extérieur. Les camarades de Mehdi Djouadi semblent avoir bien retenu la leçon suite à leur défaite à domicile face au BC El Kseur lors de la 5e jour- née lorsqu’ils étaient donnés largement favoris, d’où l’inter- diction pour eux de passer à côté surtout qu’ils seront en- couragés par leur merveilleux public qui attend de voir les siens l’emporter pour rester

sur cette dynamique. Sans vouloir verser dans un opti- misme démesuré, les locaux auront la partie largement à leur portée face à un adver- saire capable donc de se rebel- ler mais eu égard à l’importance des trois points on voit mal Oued-Ghir réédi- ter le ratage du BC El Kseur. Actuellement sur un nuage, avec deux unités d’avance sur leur dauphin, les locaux tente- ront encore une fois d’asseoir leur supériorité devant leur public grâce à leurs qualités offensives qui jusqu’à présent leur ont permis de reconqué- rir la plus haute marche du podium et prendre le large. H. Tahar

plus haute marche du podium et prendre le large. H. Tahar Honneur Béjaïa (Mise à jour