Vous êtes sur la page 1sur 2

L'APPLICATION DE LA LOI PENALE DANS

L'ESPACE

Éléments d'introduction

la loi s'applique dans le temps et dans l'espace
Pour l'espace, il s'agit de déterminer la sphère d'application de la souveraineté nationale
Cela est important en raison de l'internationalisation du crime organisé (criminalité
transfrontière) et des difficultés de répression engendrées par la facilité de circulation des
biens et des personnes, des communications
Il existe bien des conventions internationales donnant des éléments de réponse mais elles sont
peu nombreuses au pénal
Le droit pénal international commence à apporter des solutions : Tribunaux internationaux
Les états doivent s'entre aider : Europol . Coopération des polices : Interpol
Aussi la problématique se situe t-elle à deux niveaux : la loi pénale française est?elle
applicable à toutes les infractions qui se commettent sur le territoire français et envers toutes
les personnes qui s'y trouvent ? ; s'étend-t-elle aux infractions commises à l'étranger par des
français ou des étrangers ?

I/ L'APPLICATION DU DROIT PENAL POUR LES INFRACTIONS COMMISES
SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS

A - LA TERRITORIALITE DE LA LOI PENALE FRANCAISE

1 PERSONNE CONCERNEE

Tous ceux qui habitent le territoire de la République (article 3 du code civil, art 113-2 CP) -
Exceptions

· Les agents diplomatiques et leur famille, chef d'état étrangers
· Aucune poursuite ne peut être engagée contre un délinquant déjà jugé à l'étranger, qui a subi
ou prescrit sa peine (règle " non bis in idem ")

2 LA NOTION DE TERRITOIRE

Principe (113-1 et 113-2 al 1 Cp): le territoire comprend :
- l'espace à l'intérieur des frontières + DOM , TOM
- le sous sol
- l'espace aérien (à l'exclusion du cosmos) et maritime (eaux territoriales à l'intérieur de la
bande des 12 milles marins, mais pas la Z.E.E., qui s'étend jusqu'à 200 milles marins)
Extensions :

· certains navires battant pavillon français : art 113-3 CP
· certains aéronefs : 113-4 CP et L 121-7 du code de l'aviation civile immatriculés français

Rappel : · infraction simple : réalisation d'un acte unique ex : vol · infraction complexe : réalisation de plusieurs actes matériels ex : escroquerie 2 Extensions : Sont également réputés avoir été commis en France : · Les actes matériels commis à l'étranger dés lors qu'un acte constitutif du commencement d'exécution est localisé en France. fausse monnaie) B DELEGATION DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE Compétence universelle · En vertu de conventions internationales. tortures. espionnage. Apport du législateur de 1992 consacrant une thèse extensive de la jurisprudence. (terrorisme.exceptions : navire et aéronef d'état B .LA DETERMINATION DU LIEU DE L'INFRACTION 1 Principe : L'infraction est réputée commise en France dès lors qu'un de ses faits constitutifs a eu lieu sur ce territoire (113-2 CP). Ex : association de malfaiteurs et recrutement en France · Les faits de complicité à l'étranger d'une infraction commise en France et inversement II/ L'APPLICATION DU DROIT PENAL POUR LES INFRACTIONS COMMISES HORS LE TERRITOIRE FRANÇAIS Principe d'incompétence Une infraction qui se place en dehors du territoire français échappe à la compétence français. piraterie aériennes ou maritime) · Résolutions prises par le Conseil de sécurité de l'ONU : répression universelle CONCLUSION : L'extradition . Risque d'offusquer d'autres états : créer des conflits diplomatiques Difficultés de gérer déjà ses propres délinquants Exceptions au principe d'incompétence : Les intérêts du citoyen français ou de la nation français sont violés (A) La France se comporte en gendarme de la collectivité internationale (B) A EXTENSION DE LA COMPETENCE NATIONALE · Français auteur. ou victime ex : crime commis par un français ou contre un français · Menace de la souveraineté française ( trahison.