Vous êtes sur la page 1sur 77

Sommaire

interactif
vous aurez la possibilité de revenir sur ce sommaire à tout moment, en cliquant sur

I. L’ACTIVITÉ DU GROUPE EN 2008 : LES ÉVÉNEMENTS MARQUANTS 5


A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ 6

A1. Une politique de qualité, de diversité et de complémentarité 7


a. L’accroissement et l’amélioration de la contribution de France Télévisions à la création d’œuvres
audiovisuelles et cinématographiques 7
b. Fiction : renforcer la fiction française par une plus grande diversité des formats et des écritures 7
c. Documentaire : améliorer l’exposition du documentaire sur toutes les chaînes 8
d. Jeunesse : des programmes de référence pour tous les âges 9
e. Cinéma : privilégier la qualité, préserver la diversité 11
f. Coproduction : développer les initiatives internationales et nationales 12

A2. Promouvoir les valeurs identitaires du service public 13


a. Culture : être prescripteur 13
b. Information et débats citoyens : une réactivité permanente, des lignes éditoriales complémentaires 15
c. Sport : une année Olympique pour le plus grand terrain de sport en clair du paysage audiovisuel 16
d. L’Antenne, reflet de la diversité française 18
e. Innovation : encourager l’innovation, la diversité des programmes et le renouvellement des talents 19

B . L’AUDIENCE DU GROUPE 20

B1. France 2 21
a. En journée 21
b. En semaine 21
c. Le week-end 21
d. L’actualité sportive a profité à France 2 en 2008 22
e. En soirée 22
f. Les magazines 22
g. France 2 peut se féliciter cette année d’avoir pris des partis audacieux sur le plan culturel 22
h. Le cinéma se place dans la moyenne de la chaîne à 17,5% de PdA 22
i. Les beaux succès de l’année en fiction française 23
j. Les documentaires événementiels offrent de belles soirées à France 2 23
k. En deuxième partie de soirée 23

B2. France 3 24
a. Les fictions 24
b. Les magazines 24
c. La jeunesse 24
d. Les jeux et divertissements 24
e. Bonne tenue de l’information régionale et nationale 25
f. Création : France 3 a su créer l’événement 25
g. Jeux olympiques : l’événement sport de l’année 25
h. Prises d’antenne exceptionnelles : l’exemple du Vendée globe 25
i. Rentrée 2008, des nouveautés qui s’installent… 25

B3. France 4 26
a. Un engouement toujours aussi fort pour le numérique 26
b. Doublement de l’audience en un an 26
c. Palmarès en 2008 26

B4. France 5 27

B5. RFO 28
a. Zone Caraïbe 28
b. Zone Pacifique 28
c. Océan Indien 28
B6. RÉSULTATS DU BAROMÈTRE QUALITATIF DES PROGRAMMES 29
a. De nombreuses fictions ambitieuses ont fait l’évènement en 2008 et réussi le pari de l’audience et de la qualité,
dépassant régulièrement la barre des 8/10. 29
b. La majorité des documentaires de première et deuxième parties de soirée diffusés sur FTV obtiennent
des notes supérieures à 8/10. 29
c. Les spectacles vivants sont également à l’honneur du Baromètre qualitatif 29
d. Les magazines du groupe France Télévisions sont aussi des valeurs sûres et se distinguent par leurs bonnes notes 29

Rapport financier - France Télévisions - 2008 2


…/…
C. LES RESSOURCES PUBLICITAIRES 30

C1. Evolution des investissements par média 31

C2. Evolution des investissements bruts en télévision (chaînes nationales) 32


a. Evolution des investissements Global TV 32
b. Saisonnalité des investissements TV 33

C3. Performances des chaînes de France Télévisions en 2008 34

a. Évolution du volume de secondes vendues. 34


b. En 2008, les volumes secondes diffusés sur les chaînes de France Télévisions diminuent de 18% dans un marché hertzien à -7,6%. 34
c. Les chiffres nets confirment les tendances observées d’après les données brutes Secodip. 35

C4. L’évolution du marché par secteur 35

C5. La stratégie de France Télévisions Publicité 36


a. Les politiques tarifaires des chaînes 36
b. Bilan CINEP (ventes aux enchères sur Internet) 36
c. Bilan du parrainage 36
d. Bilan FR4 et FR5 soirée, et des chaînes thématiques 36
e. Bilan des sites Internet (Web Sat Pub) 36

D. LA VIE DU GROUPE 37

D1. Le contexte économique du groupe France Télévisions 38


D2. Développements et nouveaux supports 38
D3. La mise en place de nouvelles directions communes 39

E. RESSOURCES HUMAINES 40

E1. Le développement RH 41
a. Évolution des métiers 41
b. Mobilité 41
c. Entretiens individuels 41

E2. Les relations sociales 41


E3. L’Université France Télévisions 42
E4. Pilotage et contrôle de gestion social 42
E5. Outils : SIGRH 42
E6. Politique de Rémunération 43
E7. Prévoyance et frais de santé 43

II. LES RESULTATS FINANCIERS 44


A. COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE FRANCE TÉLÉVISIONS 46
A1. Comptes consolidés du groupe France Télévisions 47
A2. Résultats du groupe en 2008 47
a. Analyse du compte de résultat par nature 47
b. Analyse de l’activité 2008 49
c. Bilan, trésorerie et financement 50

B. COMPTES SOCIAUX DE FRANCE TÉLÉVISIONS SA 51

B1.Les résultats financiers 52


B2.Informations relatives au mandats sociaux 54

…/…

Rapport financier - France Télévisions - 2008 3


C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ 56

C1. Diffusion 57
a. France 2 57
b. France 3 58
c. France 4 59
d. France 5 60
e. RFO 62

C2. Production 62
a. France 2 Cinéma 62
b. France 3 Cinéma 63
c. Multimédia France Production 63

C3. Publicité 63
a. France Télévisions Publicité (FTP) 63
b. France Télévisions Publicité Régions 64
c. Média Exchange (Medex) 64
d. France Espace Développement (FED) 64
e. Web Sat Pub (WSP) 64
f. FTP Conseil 64
g. Régies publicitaires RFO 65

C4. Chaînes thématiques 66


a.Partenariats avec le Groupe Canal + 66
a.1 Planète Thalassa 66
a.2 Planète Justice 66
a.3 Ma Planète devient «Planète Juniors» 67
b. Partenariats avec le Groupe Lagardère 67
b1. Mezzo 67
b2. Gulli 68
c. Euronews 69

C5. Sociétés audiovisuelles publiques détenues à la demande de l’Etat 70


a. Arte France 70
b. TV5 Monde 70
c. Canal France Internationale (CFI) 71

C6. Développement et divers 71

a. France Télévisions Distribution (FTD) 71


b. France Télévisions Interactive (FTVI) 72
c. Médiamétrie 72
d. Société Civile Immobilière France Télévisions (SCI) 73
e. Société Civile Immobilière Valin France Télévisions (SCI) 73
f. France Télévisions Gestion Immobilière (FTGI) 73
g. GIE Music 3 74
h. GIE France Télévisions Services (FTS) 74

III. PERSPECTIVES DU GROUPE 75


IV. EVENEMENTS POSTERIEURS A LA CLOTURE 77

Rapport financier - France Télévisions - 2008 4


1 L’activité du groupe en 2008
les événements marquants
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ
B . L’AUDIENCE DU GROUPE
C. LES RESSOURCES PUBLICITAIRES
D. LA VIE DU GROUPE
E. RESSOURCES HUMAINES

Rapport financier - France Télévisions - 2008 5


1.L’activité du groupe en 2008

A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ,


DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

Le contexte. Cette année 2008 a marqué l’histoire du paysage audiovisuel


français. Année charnière, avant l’entrée en vigueur de la loi sur la réforme de
l’audiovisuel public comprenant la première étape de la suppression de la publicité
sur les antennes de France Télévisions le 5 janvier 2009, un nouveau déploiement
de la TNT, l’arrivée de la TMP, 2008 a été secouée par une succession de faits
marquants qui tendent vers un bouleversement de l’ordre établi depuis des
années.

Dans ce contexte, France Télévisions a poursuivi sa politique fondée sur le


renforcement de sa différence par rapport aux chaînes privées en misant
toujours davantage sur son investissement dans la qualité et la diversité des
programmes.
Sous le label « Sur France Télévisions, vous avez tous les choix »,
France Télévisions a proposé une politique d’harmonisation dynamique favorisant
la circulation et la complémentarité des publics d’une chaîne à l’autre.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 6


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

A1
UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

a. L’accroissement et l’amélioration de la contribution de France Télévisions à la création d’œuvres


audiovisuelles et cinématographiques
L’année 2008 se caractérise par une nouvelle
Toujours fidèle à sa politique de constituer un patrimoine amplification du virage éditorial amorcé depuis 2005.
audiovisuel français et européen, France Télévisions a
augmenté en 2008 sa contribution à la création d’œuvres L’ambition éditoriale de France Télévisions en matière
audiovisuelles avec 370,2 M€ investis (352,7 M€ en de programme de création se décline par une exposition
2007) en faveur de la création d’œuvres patrimoniales et une diversité renforcées par genre.
dans tous les genres : fiction, documentaire, animation,
spectacles vivants.

b. Fiction : renforcer la fiction française par une plus grande diversité des formats et des écritures

Chaque rendez-vous de première partie de soirée a une apparences trompeuses avec une palette de couleurs
couleur précise et une thématique. évoquant une ambiance proche de Simenon, des séries
audacieuses comme « Les oubliés » (6x52’) avec Jacques
A travers chaque thème, l’objectif de France Télévisions Gamblin, « Duel en ville » (4x52’) avec Patrick Chesnais,
est d’apporter toute sa contribution au renouvellement « Répercussion » (1x90’) avec Caroline Huppert, la série
des genres, de s’adapter en permanence à l’évolution de « Disparition » (12x52’)
la société, à la diversité des formats, à la promotion des
nouvelles écritures et des nouveaux talents. En 2008, France Télévisions a continué à démontrer que
Histoire (mardi - France 2) : les fictions ont traité de le petit écran pouvait résolument se mettre au service
grands événements de l’histoire par le biais de destins de la littérature en travaillant l’adaptation de grandes
individuels illustres ou moins illustres dans des unitaires œuvres littéraires. On relèvera « Le malade imaginaire »
prestigieux tels que « Guy Moquet, un amour fusillé », de Molière, ou encore la suite des films patrimoniaux
« Une enfance volée, l’Affaire Finally, les enfants cachés », des huit contes de Maupassant (saison 2), « Sous les
« L’affaire Ben Barka », « Voici venir l’orage » de Nina vents de Neptune », d’après Fred Vargas (2x90’), « La
Companez ou des mini-séries telles que « Sagan, des maison Tellier », d’après Guy de Maupassant , « Charlotte
bleus à l’âme », « Elles et moi », « Coco Chanel ». Corday » (1x90’) avec Emile Dequenne, « Figaro » avec
Isabelle Adjani et Jacques Weber, « Raboliot », d’après
Mouvement (mercredi - France 2) : ce rendez-vous Maurice Genevoix, « Les liens du sang » de Jacques
accueille des films qui racontent un monde qui bouge, Maillot, d’après le roman « Deux frères flics et truands »
une société en évolution, dans ses valeurs comme de Michel et Bruno Papet.
dans ses références: « La cour des grands » (6x52’), « Le
nouveau monde », « On choisit pas ses parents », la saison France 3 a, aussi, poursuivi sa rencontre avec le public
2 (6x52’) de « Clara Sheller ». avec la saison 4 de son grand feuilleton quotidien « Plus
belle la vie » (1000e épisode de la série diffusé en juin
Crime (vendredi - France 2) : une case dévolue aux 2008), dont les scores d’audience ont été excellents
films noirs mais pas uniquement dans le genre policier ; (une part d’audience moyenne sur l’année de 20,9% et
une case réservée aux films où se pose la question du 5,1 millions de téléspectateurs tous les soirs).
bien et du mal, une représentation du monde tel qu’il est,
On soulignera aussi en 2008, la série faite en partenariat
avec réalisme et lucidité : « Sous les vents de Neptune »
avec France 2 et diffusée sur France Ô, « La baie des
(2x90’), une adaptation de Fred Vargas réalisée par
flamboyants », saison 2, la première télénovelas française
Josée Dayan, « Miroir, mon beau miroir », « Le silence de
et « Cahier d’un retour au pays natal » l’adaptation de
l’épervier » (8x52’) « Nicolas Le Floch » (4x52’), « Action
l’œuvre d’Aimé Césaire, réalisée par Philippe Bérenger,
spéciale douanes » (6x52’).
avec Jacques Martial.
Romanesque (jeudi - France 3) : les aventures de
personnage hors du commun qui révèlent le poids et Tout en poursuivant sa politique d’accompagnement
la force du destin « L’amour dans le sang » (1x90’) avec de la création sur les formats de 52 et 90 minutes sur
Charlotte Valandray , « Marie Octobre » (1x90’) avec les premières parties de soirée, France Télévisions a
Nathalie Baye, ou encore des films unitaires tel que « La poursuivi son travail de recherche avec les créateurs
Femme tranquille » (1x90’) avec Line Renaud, « Little sur le renouvellement des formats et des contenus de
Wenzou » (1x90’), « Le Malade imaginaire » avec Christian diffusion au travers de nouvelles formes d’écriture.
Clavier,« Villa Marguerite » ou encore « La veuve tatouée » France Télévisions a ouvert un nouvel espace à la
avec Roland Giraud. création de fictions en seconde partie de soirée sur
Suspense (samedi – France 3) : développement France 2, avec une collection des téléfilms unitaires de
des œuvres qui jouent sur les tensions internes, des 60 minutes intitulée « Identités ». Trois projets ont fait
mises en danger, des révélations troublantes et des l’objet d’un tournage en 2008. Il s’agit « Des contes de
la frustration », écrit par Akhenaton et Didier Daarwin, et

Rapport financier - France Télévisions - 2008 7


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

réalisé par Akhenaton ; « Azad », écrit et réalisé par Nicolas réalisateur de cinéma. La collection est dirigée par Jean
Tackian et « Bella, la guerre et le soldat Rousseau », écrit Bernard Pouy (auteur du « Poulpe »).
et réalisé par Manuel Flèche. France 3 a développé en 2008 des projets tels que
« Un village français » (12x52’), « Le choix de Myriam,
En outre, une collection de 8 films de 60 minutes, adaptés l’intégration des années 60 à nos jours » (2x50’) et
des récits publiés dans la « Suite Noire » des Editions La l’adaptation d’œuvres contemporaines, citons « Le désert
Branche a été lancée par France 2. Chaque film sera de l’amour » de François Mauriac , « 35kg d’espoir »
le fruit volontaire de la rencontre entre un texte et un d’Anna Gavalda, « Malvil » de Robert Merle.

c. Documentaire : améliorer l’exposition du documentaire sur toutes les chaînes


France Télévisions reste le premier diffuseur
français de documentaires et continue à jouer son •Passé sous silence propose des nouveaux regards
rôle en favorisant l’exposition au grand public et en et lectures inédites de faits historiques « La fin de la IVe
proposant la diversité du genre sur les différentes République », « Le massacre de la rue d’Isly », « U-864, le
antennes du groupe. dernier secret d’Hitler », « L’affaire Finaly », « La double
mort de Bérégovoy ».
France 2 poursuit sa politique d’exposition du
documentaire en première partie de soirée en proposant •Haute tension offre une intensité aigüe aux enjeux
11 grands documentaires historiques ou scientifiques et aux passions qui traversent notre société. « Maison
dont : « Versailles, le rêve d’un Roi » de Thierry Binisti, « La de retraites : du scandales à l’espoir », « Voyages dans
résistance » (2X90’) de Félix Olivier ou « 14-18 le bruit et la les gethos du Gota » et le documentaire « C’est quoi le
fureur » de Jean-François Delassus ou encore « Rendez- bonheur » traduisent parfaitement cet esprit.
vous en terre Inconnue » et « Vu du ciel » proposé par
Yann Arthus Bertrand. La moyenne globale pour ces 11 En 2008, France 3 a lancé une nouvelle collection de
programmes est de 4,3 millions de téléspectateurs pour documentaires de société ouverte dès aujourd’hui à
17,1 % de PdA. différents producteurs.
Cette politique de meilleure exposition de documentaires Destiné à la première partie de soirée, « Aujourd’hui
de connaissance en première partie de soirée a profité c’est déjà demain » renforce la ligne éditoriale des
à la case hebdomadaire de deuxième partie de soirée, documentaires nationaux qui brossent, film après film, un
Infrarouge qui a vu sa part de marché se maintenir autour portrait de la société contemporaine française. Avec des
de 14% de PdM avec des films très remarqués et d’une écritures et des formats différents, ils sont les témoins
grande diversité tels que : « En mal de toit » de Sarah attentifs de notre époque.
Lebas et Richard Puech, « Profession femme de ménage »
de F. Chilowicz, « Maréchal nous voilà, la propagande de Au niveau régional, comme au niveau national, le
Vichy » Jorge Amat, « Nos années 60, les mythologiques » documentaire est au cœur de la stratégie éditoriale
de P. Cabouat, « Au tribunal de l’enfance » d’A. Rivollier. de France 3 : un rendez-vous hebdomadaire lui est
spécifiquement dédié sur chacune des 13 antennes
En outre, France 2 a innové, cette année, en lançant une régionales le samedi après-midi. Des synergies entre
collection de 8 x 26 minutes sur le spectacle vivant en les régions et le national ont été recherchées à travers 2
association avec l’Unité Culture et Spectacles Vivants. collections « Affaires classées » saison 2 (8x52’) sur des
faits divers peu ou pas médiatisés de ces 20 dernières
France 3, avec ses 619 h de diffusion dont 70 h en années dont le retentissement local et/ou régional a été
première partie de soirée, a innové face à la concurrence considérable et « Les hôpitaux d’excellence » (7x52’)
en développant des documentaires avec des sujets des équipes de médecins et de soignants écrivent les
originaux, des écritures différentes qui accompagnent le chapitres d’avenir de la médecine entre recherche
monde en mouvement. fondamentale et application expérimentale.
On retiendra dans les premières parties de soirées Enfin, la case de l’Oncle Doc a proposé en 2008, 43
« Roubaix, commissariat central » sur la vente nécessaire documentaires d’origine régionale en troisième partie
et douloureuse d’une propriété familiale, « Obésité, le de soirée, le samedi. La spécificité de la case réside
poids de la souffrance, un an après », « Jeune, seule, dans le mode de développement conjoint avec les
sans travail et déjà mère », « Cour d’Assises, crimes et antennes régionales ; la diffusion régionale intervenant
châtiments », « Des femmes en blanc » (2x52’) sur la en premier lieu ou simultanément avec le national pour
féminisation du métier de chirurgien. permettre une communication commune. On retiendra
On retiendra également pour l’année 2008, la l’écho de la diffusion de « La tentation de Dunkerque »
programmation de la série « La meilleure façon de relatant le séjour d’un groupe de handicapés mentaux
cuisiner » (4x52’). de Bretagne au Carnaval, celui de « Jupe ou pantalon »
sur les comportements sociaux des adolescents, des
Avec ses secondes parties de soirée, le samedi et le films sur le sport (« Bernard Hinault le vélo est un sport de
dimanche soir, France 3 a voulu aborder en alternance combat » ou « L’odyssée de l’OM , le jour où Marseille a
la société et l’histoire avec l’ambition de se jouer des basculé »). La dimension historique est toujours présente
contrastes, surprendre, tenter des écritures innovantes, (« Oum Kalsoum », « Le choix de mon père » sur les harkis
aborder des sujets difficiles en proposant des films au et la guerre civile entre Algériens sur le territoire français
regard singulier. etc. Mais ce sont les films de société qui sont l’axe de
traitement majeur. Citons « Retour au pays des babas » sur
l’après 68, « Plage des dames » ou une chronique insulaire
en Bretagne, « Nord-sud.com » (les relations amoureuses
Europe-Afrique via les sites internet spécialisés).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 8


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

France 5, avec 3838 heures diffusées, reste le « L’enfer de Matignon » aborde à travers une série
premier diffuseur français de documentaires ; tous les de (4x52’) la fonction de Premier Ministre dans la
genres sont traités : découverte, enquête, société, art de Cinquième République. Les Premiers ministres de
vivre, art et culture, mais aussi l’histoire, l’économie, la France sont rassemblés pour la première fois dans une
science, l’environnement et l’immersion. L’effort entrepris série documentaire afin de témoigner chacun d’une
en 2007 s’est poursuivi en 2008 pour améliorer la expérience sans pareille.
lisibilité des soirées avec une couleur par jour :
En 2008, France 5 a poursuivi la collection documentaires
« Empreintes » avec des numéros consacrés à Philippe
Samedi Découverte Starck, Edgar Morin, Jean Lacouture, Benoite Groult,
Dimanche Enquête Valery Giscard d’Estaing, Ménie Grégoire, Jean
d’Ormesson, Dany Cohn Bendit, Jacques Vergès, JMG
Lundi Histoire /Patrimoine Le Clézio, Aimé Césaire (hommage suite à son décès),
Isabelle Huppert, Pierre Soulages, Henri Leclerc, Karl
Mardi Société Lagerfeld, Patrick Poivre-d’Arvor, Albina du Boisrouvray,
Mercredi Art de vivre Yves Coppens, Plantu, Sonia Rykiel, Olivier de Kersauson,
Arlette Laguiller, Antoinette Fouque, Françoise Hardy et
Jeudi Art et culture Michel Guerard.
Vendredi Empreintes La collection « Empreintes », lancée en octobre 2007 et
dirigée par Annick Cojean, présente des personnalités
On retiendra entre autre de l’année 2008, le succès françaises hors du commun, issues du monde des arts,
à 20h35 de « L’humour et la politique » mais aussi du de la culture, des sciences, du spectacle, du sport ou de
documentaire intitulé « À table… », des séries « Les routes la société civile.
de l’impossible » et « Sale temps pour la planète » (4x52’). France Ô, avec plus de 13 h de documentaires par
semaine, contribue à apporter une vision complémentaire
On notera aussi la proposition d’un nouveau rendez-
aux autres chaînes du groupe en matière d’évasion et de
vous hebdomadaire, le dimanche dans l’après-midi et
découverte. On peut citer « Sur le dos des baleines » (52’),
rediffusé à 20h35, présenté par Carole Gaessler, autour
« Zetwal » (52’) ou « Obama, l’homme qu’on n’attendait
de la société française et du quotidien de nos concitoyens
pas » (52’).
intitulé « Le doc du dimanche ».
En outre en 2008, France Ô a consacré une moyenne de
12h de magazines composés de documentaires.

d. Jeunesse : des programmes de référence pour tous les âges

En 2008, France Télévisions, a continué d’offrir • Documentaire :


au jeune public un large choix de programmes Pour l’année 2008, un volume de diffusion annuel de 5h30
complémentaires pour tous les âges de l’enfance. en 2008 et une collection enrichie de 9 documentaires
France 5 s’adressant aux 2-7 ans, France 3 aux 7-12 supplémentaires construits de la même façon. Le
ans et France 2 aux 13-18 ans. réalisateur filme en symbiose avec les adolescents pour
mieux se fonder dans leurs interrogations sur l’anorexie,
France 2 a offert dans l’émission KD2A des la relation mère/fille, la difficulté de rendre justice, le droit
programmes sous des formes variées : fictions, de vote, les classes préparatoires.
animations, documentaires, magazines et programmes
courts pour les adolescents et leur a proposé des clés • Divertissement :
de compréhension d’un monde en pleine mutation. En 2008, KD2A a entamé sa huitième année en
France  2 a maintenu en 2008, un volume annuel de conservant son habillage (tout en images et en voix-off),
446h50 de programmes jeunesse. ses codes et signaux dérivés des références et langage
du net. Cet habillage, guidé par la simplicité, se met,
• Fiction : plusieurs fois par an, au service des grandes causes
Les producteurs français continuent d’œuvrer pour la (sida, droit des enfants, journées spéciales...).
fiction jeunesse de France 2 avec au total 500 épisodes
produits sous 15 titres différents. Le volume horaire • Magazine :
annuel que représente la diffusion de la fiction jeunesse « Change ta chambre » propose en une journée de
française dans KD2A s’élève à 138 heures pour l’année relooker la chambre d’un adolescent avec la complicité
2008, année marquée par le lancement à l’antenne et la de ses copains et de sa famille. Lancé en 2007, il a
mise en production de nouvelles séries et de nouvelles permis d’explorer un autre genre, en lien direct avec le
saisons parmi lesquelles « Coeur Océan » (3ème saison), site internet, véritable complément de l’antenne. Depuis
« Nos années pension » (3e saison), « Foudre » (3e saison), février 2009, ce magazine a laissé sa place à un nouveau
« Chante » (2e saison) et des nouveautés comme « Heidi, rendez-vous musical hebdomadaire de 3 minutes « Le
Affaires de Famille » ou « Mon père dort au grenier ». Mix de Mel » diffusé le samedi matin. Présenté en voix
off par la jeune journaliste Mélanie Canard, ce nouveau
• Animation : magazine fait chaque semaine le tour de l’actualité
L’animation sur France 2 représente 36 h de diffusion musicale : nouveautés, succès, nouveaux talents,
annuelle en 2008. Citons : « Bunny Maloney » « My Life coulisses de concerts, de tournages de clips…
Me » et « Blaise le Blasé ».

Rapport financier - France Télévisions - 2008 9


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

France 3 a pour ambition d’offrir des programmes L’année 2008 a également été marquée par :
de qualité, proches des préoccupations quotidiennes
des enfants, ouverts sur le monde et cultivant la curiosité • La diffusion de plusieurs spéciaux d’animation
dans tous les domaines (sport, histoire, art, musique …). prestigieux tels que « Les Histoires comme ça »
Les programmes diffusés dans le rendez-vous quotidien l’adaptation en une série d’animation contée par
Toowam s’adressent prioritairement aux enfants âgés de l’écrivain Daniel Pennac (10x13) des douze histoires qui
7 à 12 ans mais aussi à toute la famille. composent le recueil « Histoires comme ça » de Kipling
et « Spike » réalisé intégralement en France et diffusé à
• Animation : Noël 2008.
En 2008, priorité aux programmes d’animation qui
représente 93% de l’offre jeunesse de la chaîne s’ouvrant • La sécurisation des marques, ancrées dans l’imaginaire
à tous les formats et à tous les genres. Le volume horaire collectif :
de diffusion des programmes jeunesse s’élève à 1160 h - « Titeuf » dont la saison 2 inédite est diffusée depuis la
en 2008, soit un volume en augmentation par rapport rentrée de septembre 2008 ;
à 2007. Ils représentent 14,3% du volume de la diffusion
- « Garfield & Compagnie » : la nouvelle série d’animation
nationale de la chaîne qui a engagé en 2008 la production
adaptée de l’univers de Jim Davis (52X13) réalisée toute
de 13 nouvelles séries d’animation, de 7 séries de format
court et signé 4 conventions de développement. en 3D a été lancée à l’occasion des fêtes de fin d’année
2008 et « Marsupilami » 52 nouveaux épisodes de 26 min
• Magazines : actuellement en cours de production.
L’émission « Ciné Toowam », lancée en octobre 2006 et
diffusée une fois par mois le dimanche matin, remporte un • De nouvelles coproductions plébiscitées par le public
large succès le dimanche à 9h15, fédérant en moyenne telle « Mandarine & Cow » adaptée des bandes dessinées
près de 750 000 téléspectateurs âgés de 4 ans et plus de Jacques Azam (78x7’).
et environ 20% des enfants de 4 à 14 ans.
France 3 est attentive à son offre de programmes inédits ;
Cette émission en format 7 minutes, présentée par le la chaîne a échelonné les lancements des nouveautés
jeune animateur Damien Dufour, traite de l’actualité des 2008 sur toute l’année, afin que les événements antenne
films pour enfants et pour toute la famille, dévoile les ne soient pas concentrés sur une même période. Le
coulisses et les anecdotes de tournage, les secrets volume horaire de première diffusion représente 35%
de fabrication des films, propose des interviews de
du volume global des diffusions jeunesse 2008. Cette
réalisateurs, des bandes annonces de films en avant-
première et en exclusivité etc. politique vise à rendre l’offre de France 3 attractive
dans un contexte de plus en plus concurrentiel. Il
L’émission « Kyou » (7’) sur l’actualité des jeux vidéos existe plus de 20 chaînes thématiques jeunesse sur le
pour enfants lancée en décembre 2007 a été dynamisée câble, le satellite et la TNT et plusieurs services Internet
à la rentrée de septembre 2008 : le présentateur Mehdi, dédiés.
gamer averti résidant au Japon, donne des informations
sur les nouveautés, propose des trucs et astuces pour Sur France 5 le matin, le midi, le soir : « les Zouzous »
terminer certains jeux plus difficiles et présente les accueillent chaque jour les plus jeunes téléspectateurs.
jeux en développement, les nouvelles technologies L’offre jeunesse de France 5 est la première offre
ainsi qu’un classement des meilleurs jeux du moment. hertzienne de programmes destinés prioritairement
Diffusée le dimanche matin en 2008, l’émission rencontre à un public pré-scolaire et à leurs parents ; une offre
désormais son public le samedi matin et fédère près de adaptée de programmes exclusifs et inédits, innovants
1 million de téléspectateurs âgés de 4 ans et plus et
et originaux pour grandir en s’amusant.
30% des enfants de 4 à 10 ans. Ce programme vise à
informer les enfants mais aussi à les protéger par des Fruits d’une politique rigoureuse et exigeante de
mises en garde régulières (consommation excessive, production et d’acquisition, les programmes proposés
contrôle parental sur Internet, limite d’âge par jeu, etc.). dans les blocs « Zouzous » répondent aux besoins et aux
Il s’adresse aussi aux parents en leur donnant quelques
attentes du jeune public. Innovantes et originales, les
repères dans un univers qu’ils ont souvent du mal à
appréhender et à maîtriser. séries stimulent la curiosité de l’enfant en alliant avec
finesse valeurs éducatives, aventure et humour.
• Jeux
En 2008, France 3 a innové en proposant dans les Avec 1235 h de programmes d’animation diffusés par
tranches jeunesse deux émissions de jeux : « Intervilles an, France 5 est le 1er diffuseur hertzien généraliste de
Juniors » diffusé de septembre à décembre et « Objectif dessins animés.
Aventure » diffusé pendant les fêtes de fin d’année 2008.
On retiendra en principales nouveautés pour l’année
• Les programmes courts 2008 :
Les programmes courts ont enrichi la grille des
programmes en 2008 et demeurent fortement identitaires • La diffusion des productions d’animation initiées par
pour la chaîne ; ils ouvrent la perspective d’une télé France 5 : « La vache, le chat et l’océan », « Bravo Gudule »
différente, grâce notamment au ton résolument comédie : (saison 2), « Sam Sam », « Adibou aventure… voyage dans
« Au Pays du Père-Noël » et prochainement « Rocket Jo » le corps humain », « Blanche », « Atout 5 ».
ou au contenu ludo-éducatif : « Le Professeur Gamberge »,
« Des Baskets dans l’Assiette », « Le Zizi Sexuel, mode • En achat : « Finley, le camion de pompier », « Petite
d’emploi », « Mission Secrète et sportive ». Princesse 2 », « Peppa Pig », « Rupert » (3D).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 10


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

Après « Didou », France 5 a aussi renforcé sa politique une série exclusive et inédite qui encourage les enfants
de programmes participatifs avec la série animée « Mila à faire de l’exercice tout en participant aux enquêtes
raconte 1001 histoires », le personnage s’adresse aux menées par l’héroïne, « Roary, la voiture de course » (26 x
téléspectateurs, l’interpelle, lui propose d’observer 10’), la suite des aventures du plus connu des bolides de
certaines situations, l’enfant est ainsi rendu plus actif formule 1!, « Sushi Pack » (52x 11’).
devant la télévision.
En 2008, France Ô a diffusé 39 heures de programmes
Depuis la rentrée de septembre 2008, plusieurs nouvelles jeunesse. Les Télépays ont diffusé en moyenne 771
séries d’animation ont rejoint la tribu des Zouzous : « Ava heures de programmes jeunesse. Tempo a diffusé 775
Riko Téo » (65x7’30), adapté des livres de Mila Boutan et heures d’émissions jeunesse en moyenne par antenne
coproduite par France 5, « Animalia » (40x26’), une série provenant uniquement des chaînes du groupe.
inédite en exclusivité sur France 5, « 1,2,3 Bo », (26x26’)

e. Cinéma : privilégier la qualité, préserver la diversité

France Télévisions confirme son statut de partenaire l’année la plus performante après l’année exceptionnelle
majeur de la création cinématographique avec 52 films de 2006.
coproduits par les filiales du groupe et près de 55 M€
investis en 2008. Ce résultat est obtenu avec une grande diversité de des
films choisis.
France 2 Cinéma a coproduit 29 films (avec 27 Deux films millionnaires :
producteurs différents) dont 7 premiers films et a
comptabilisé plus de 14 millions d’entrées. On retiendra • Faubourg 36, de Christophe Barratier :
notamment 8 films millionnaires : 1 300 141 entrées

• Paris, de Cedric Klapish : • Il y a longtemps que je t’aime, de Philippe Claudel :


1 723 642 entrées 986 783 entrées.

• Entre les murs, de Laurent Cantet : Onze films entre 300 000 et 700 000 entrées dont :
1 562 400 entrées
• Cliente, de Josiane Balasko,
• Faubourg 36, de Christophe Barratier :
1 300 141 entrées • Les liens du sang, de Jacques Maillot,

• Le premier jour du reste de ta vie, de Rémi Bezançon : • Séraphine, de Martin Provost,


1 190 124 entrées • Mia et le Migou, de Jacques-Rémy Girerd…
• Le crime est notre affaire, de Pascal Thomas : Ces succès s’accompagnent en 2008 de belles
1 174 278 entrées récompenses dans les festivals (5 César, 2 Golden
• Deux jours à tuer, de Jean Becker : Globes, 1 Bafta).
1 087 931 entrées
Lors de la 34e cérémonie des César 2009, France 2
• Parlez-moi de la pluie, d’Agnès Jaoui : Cinéma et France 3 Cinéma ont remporté un total
1 003 068 entrées de 15 Césars sur 6 films coproduits, dont celui du
meilleur film.
• La graine et le mulet, d’Abdellatif Kechiche :
1 007 254 entrées En matière de diffusion, tous les cinémas sont
représentés sur les antennes de France Télévisions :
Ces succès s’accompagnent en 2008 de belles
longs métrages français et étrangers, films du
récompenses : Palme d’or à Cannes (Entre les murs de
patrimoine (« Ciné club » sur France 2 - « Cinéma de
Laurent Cantet), 5 Césars, dont celui du meilleur film (La
minuit » sur France 3), magazines.
graine et le mulet d’Abdellatif Kechiche) et le prix Louis
Delluc (La vie moderne de Raymond Depardon). Sur l’année 2008, 144 films ont été diffusés par
France 2 et 244 par France 3.
France 3 Cinéma a coproduit 23 films (avec 23
producteurs différents) dont 6 premiers films et 1 A quoi s’ajoute la diffusion de 115 films sur France 4,
deuxième film. Les films coproduits par France 3 Cinéma 3 films sur France 5 et 24 films sur France Ô.
ont atteint un niveau exceptionnel en 2008 avec 10,06
Au total, ce sont donc 530 films qui ont été diffusés
millions d’entrées. Sur les 7 dernières années, 2008 est
sur les antennes du groupe France Télévisions.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 11


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

Au cours de cette année, France 2 a défendu le et de grandes comédies : « La dilettante », « De battre


cinéma français en prime time avec des films inédits mon cœur s’est arrêté », « Va, vis, deviens », « Je préfère
comme « Le couperet », « Les poupées russes », « Le qu’on reste amis… », « La marche de l’empereur », « Les
petit lieutenant », « L’ivresse du pouvoir », « Les brigades barbouzes », « La carapate », « Le mur de l’Atlantique »,
du tigre », « Camping » mais aussi des films européens « Le petit baigneur  , « Deux heures moins le quart avant
comme « Charlie et la chocolaterie » ou « Match Point ». J.C ».
En rediffusion, des comédies qui ont marqué le cinéma : Des hommages en première et deuxième parties de
« Les tontons flingueurs », « Les choristes », « Oscar », « La soirée ont également été proposés : Sidney Pollack
vérité si je mens », « Papy fait de la résistance ». avec « Out of Africa », Paul Newman avec « L’arnaque »,
Vittorio Gassman avec « Parfum de femme ».
Un cycle James Bond avec « L’homme au pistolet d’or »,
« Tuer n’est pas jouer » et « Octopussy ». Le cinéma en après midi a été renforcé avec une
programmation accrue de chefs-d’œuvre lors des
France 2 a aussi proposé des hommages ou des jours fériés et de comédies patrimoniales les lundis
soirées spéciales : un hommage à Paul Newman sur et vendredis : « Autant en emporte le vent », « Les 400
France 2 et France 3 avec « La couleur de l’argent » sur coups », « Peau d’âne », « Ben-Hur », « L’auberge rouge »,
France 2 ; une soirée « contes modernes » avec « Charlie « Hôtel du nord », « Un drôle de paroissien », « La bourse ou
et la chocolaterie » suivi du film « Les frères Grimm », une la vie », « Nous irons à Paris », « Casimir », « Le triporteur ».
soirée George Clooney avec « Ocean 12 » et « Solaris ».
Au mois d’août, un cycle James Bond avec « L’homme au
Une programmation cinéma l’après-midi avec de grands pistolet d’or », « tuer n’est pas jouer » et « Octopussy ».
classiques populaires alliant patrimoine, westerns, films
d’aventures et comédies : « La gloire de mon père », « Le Le court métrage
château de ma mère », « Le bossu », « Little big man », «Le
pont de la rivière Kwai », « Les comancheros », « Jean En 2008, France 2 a mis à l’honneur 98 courts métrages,
de Florette », « Manon des sources », « Rio Bravo », « Le soit 34 heures, 24 dans son émission Histoires Courtes
dernier trappeur », «La planète blanche ». dont « Les miettes » de Pierre Pinaud finaliste pour le
César du meilleur court-métrage 2009 et le Prix Jean
Enfin, le ciné-club s’est orienté vers des films rares et Vigo 2008 « Les paradis perdus » de Hélier Cisterne.
néanmoins importants comme « La chinoise », « Cria A relever en 2008 « La collection Cyprine ou l’érotisme
Cuervos », « Mon oncle » ou « L’école buissonnière », sans au féminin », une collection composée de cinq courts-
négliger un classique comme « La grande illusion » ou métrages érotiques exclusivement réalisés par des
l’actualité avec « Les chariots de feu », diffusé lors des femmes.
Jeux Olympiques.
La case Libre Court sur France 3 avec ses 21 heures
France 3, fidèle à ses préceptes, a proposé en 2008, s’est efforcée de promouvoir les films de court métrage
une palette de films destinés à un large public, allant d’une dans toute leur diversité et leur richesse. Devenue la
offre cinéphile avec le « Cinéma de Minuit », en passant par doyenne des émissions consacrées à ce genre, Libre
les grandes œuvres du patrimoine cinématographique Court a consacré une nuit entière aux courts métrages
en après-midi, et une programmation hebdomadaire en diffusée au moment du Festival de Clermont-Ferrand.
prime time de films grand public.
Cette nuit, la neuvième du genre, offrait un florilège de
L’accent a été encore renforcé dans les cases de prime films courts et était consacrée à un tour d’horizon des
time avec une alternance de films récents ou inédits festivals français, francophones et internationaux du
court.

f. Coproduction : Développer les initiatives internationales et nationales

France Télévisions développe sa politique de Citons, à titre d’exemple pour France 2 « Coco
coproductions internationales pour les programmes Chanel »  diffusé en 2008, une coproduction France et
dont l’ambition éditoriale a vocation à dépasser le Italie.
cadre d’un seul pays. Cette politique concerne la fiction,
les séries d’animation, déjà largement produites sur Pour France 3 à venir « La Chartreuse de Parme » une
cette base, le documentaire et le spectacle vivant (plus coproduction réunissant la France, l’Italie et l’Allemagne,
particulièrement, la musique et l’opéra). et «Manon Lescaut » une coproduction France, Canada.
Pour France 5, les documentaires « Dans l’ombre des
dinosaures » (2 x 52’) avec la NHK-Japon, « Le mystère
du crâne de crystal » (1 x 52’) avec la Grande Bretagne et
« Gangs de macaques » avec les Pays-Bas (12 x26’)

Rapport financier - France Télévisions - 2008 12


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

A2
PROMOUVOIR LES VALEURS IDENTITAIRES DU SERVICE PUBLIC

a. Culture : être prescripteur


Donner envie au plus grand nombre d’aller au Les projets ne manquent pas pour la saison en cours,
spectacle, telle est l’ambition de France Télévisions. notamment avec le théâtre national de Nice et Daniel
Le groupe France Télévisions s’est affiché comme le Benoin, le théâtre des Amandiers, ou la Comédie
partenaire incontournable de la culture et a soutenu Française.
toutes les formes de spectacles vivants : théâtre,
opéra, musique et danse sur toutes ses chaînes. • France 3 a aussi diffusé des pièces de théâtre, parmi
lesquelles  « Monsieur accordéon », « Les grandes
Spectacles vivants occasions », avec Jean Reno et Clémentine Célarié,
et « Le gardien » d’Harold Pinter et dans le cadre de
La diffusion de spectacles vivants en 2008 par les l’accord avec la Comédie Française : la recréation au
chaînes du groupe est la suivante : 40 spectacles théâtre de Gennevilliers « des Précieuses Ridicules », de
vivants sur France 2, 19 sur France 3, plus de 149 Molière (mise en scène Dan Jemmett).
sur France 4, et 101 pour RFO / France O.
Enfin, notons qu’au cours de l’année 2008, le concept
Les chaînes du groupe France Télévisions sont de l’émission « L’Heure de L’Opéra » s’est élargi au
partenaires de l’Opéra National de Paris, de la théâtre avec la production de « L’Heure de Molière ».
Comédie Française et de nombreux festivals. Elles
retransmettent également la soirée des Molières, des • France 4, comme elle le fait depuis sa création, a
Victoires de la musique et des Victoires de la musique poursuivi sa politique de captation de spectacles,
classique. chaque mois, en direct d’un théâtre à Paris ou en
province. On retiendra notamment « Good Canary » avec
Théâtre Cristiana Reali et Vincent Elbaz dans une mise en scène
de John Malkovitch, « L’abribus » avec Florence Foresti
Le théâtre redevient un genre majeur de la télévision de
ainsi que trois spectacles proposés dans le cadre de
service public. Avec des cases de première partie de
« La nuit du off » au Festival d’Avignon.
soirée et des cases de deuxième partie.
• France Ô a ouvert une case « Multiscénik » le vendredi
• France 2, comme le font la plupart des grands
soir consacrée au théâtre de la diversité avec des pièces
théâtres, peut proposer des pièces pour la « grande »
qui vont de la comédie au spectacle vivant en passant
ou la « petite » salle, quelques exemples en 2008 :
par les adaptations de quelques grands classiques,
« Fugueuses » de Pierre Palmade et Christophe Duthuron,
toujours avec une mise en valeur de l’originalité et la
avec Line Renaud et Muriel Robin, plus de 8 millions de
diversités des théâtres francophones en plus en 2008,
téléspectateurs (en direct), « La Dame de chez Maxim’s »,
10 captations de pièces de théâtre du théâtre d’Outre-
de Georges Feydeau, mise en scène de Francis Perrin,
mer en Avignon. Sur l’année France Ô aura diffusé 33
4,6 millions de téléspectateurs, « Tailleur pour dames »,
pièces.
Feydeau, mise en scène de Bernard Murat, avec Pierre
Arditi, François Berléand, Mariane Chazel (en direct) 5,2 Musique
millions de téléspectateurs,ou encore « Fanny, de Marcel
Pagnol », par la troupe de la Comédie Française 1,9 Le groupe France Télévisions propose une offre
millions de téléspectateurs. musicale très diversifiée à travers des formats variés
et une complémentarité des approches des chaînes.
Depuis septembre 2008, France 2 programme De cette manière le groupe entend faire preuve
régulièrement du théâtre le vendredi en deuxième de pédagogie et développer la connaissance et la
partie de soirée. A cet effet, de nombreuses pièces, sensibilité du public à toutes les formes musicales.
tant issues du théâtre privé que du théâtre subventionné
sont enregistrées et trouvent leur place dans cette • Outre les grands rendez-vous habituels tels que
nouvelle case. « L’affaire de la rue Lourcine » de Labiche, « Musiques au Cœur » d’Eve Ruggieri, France 2 a eu la
mise en scène Jérôme Deschamps et Macha Makeieff, volonté de donner un autre ton, de moderniser l’image
« Batailles », de Roland Topor et Jean-Michel Ribes, de la musique classique en poursuivant et améliorant
qui signe la mise en scène, au Théâtre du Rond Point, « La boîte à Musique » de Jean-François Zygel, en
avec Pierre Arditi et François Berléand, au Théâtre du lançant un nouveau programme court « Presto » proposé
Rond Point, « Les Diablogues » de Roland Dubillard, avec par le compositeur Pierre Charvet, qui fait œuvre de
François Morel et Jacques Gamblin, au Théâtre national pédagogie en donnant les clefs pour donner envie d’en
de Toulouse, « Le roi nu », d’Evgueni Schwartz, mise savoir et d’en entendre plus.
en scène de Laurent Pelly, à Carquefous, la dernière
représentation de « Biographie sans Antoinette » de Max • France 2, lors de l’été 2008, a poursuivi son partenariat
Frich, avec Sylvie Testud et Thierry Lhermitte, « Le malade avec les Chorégies d’Orange et la diffusion en direct de
imaginaire » avec Michel Bouquet, au théâtre de la Porte Faust de Gounod, mise en scène de Nicolas Joël et avec
Saint Martin, ou encore « Les chaussettes op124 » avec Roberto Alagna. Près de 2 millions de téléspectateurs.
Michel Galabru et Jacques Desarthe…

Rapport financier - France Télévisions - 2008 13


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

En matière de divertissements, de nouvelles émissions Francofolies. Un film de 90’ raconte la rencontre de ces
ou de nouvelle écritures ont été proposées en première 9 artistes avec un nouveau public, une nouvelle chance.
partie de soirée : « Tandem », une nouvelle émission
musicale et pluriculturelle présentée par Christophe Devant le succès de Domtomfolies, France Ô a monté
Hondelatte, « Johnny Hallyday : ça ne finira jamais », la même opération avec les banlieues, 9 banlieues,
« Tous pour la Musique » unanimement salué, de même 9 concerts captés, 9 films racontant ces villes vues
que l’émission « Pagny raconte Brel ». Ceci sans oublier à travers les yeux de ces artistes qui y vivent et le
la bonne tenue des émissions de Michel Drucker et revendiquent, volontairement axés sur le coté positif
Patrick Sébastien. de la réalité banlieue, ces films montrent la mobilisation
des mairies, de la société civile et des artistes autour de
• France 3 a mis en avant la musique classique, qu’elle cette opération. Les tournages ont démarré à la rentrée
soit symphonique, lyrique, instrumentale, citons « Toute d’octobre 2008. L’opération se concrétise par un plateau
la musique qu’ils aiment », émission hebdomadaire, dans des lauréats aux Francofolies qui permet de donner
laquelle Alain Duault accueille des musiciens confirmés une visibilité à des artistes de banlieue dans toute leur
et des nouveaux talents, « L’heure de l’Opéra », collection diversité.
documentaire qui décrypte en 52 minutes les plus grands
opéras classiques et populaires : « Don Giovanni »  de Le livre
Mozart, « La belle Hélène » d’Offenbach, « Tosca », « Aïda »
l’émission quotidienne « Les Matinales ». Le livre fait partie intégrante du virage éditorial, ainsi la
rentrée 2008 fut forte de nouveaux grands magazines
Retenons cet été, « Carnets des festivals » (9X 12’) d’Alain littéraires :
Duault qui fait partager l’actualité riche de la vie culturelle
française et ses coups de cœurs musicaux, « Le concert • Sur France 2, « Café Littéraire », présenté par
de l’Orchestre Philharmonique de Berlin », dirigé par Sir Daniel Picouly, un vendredi sur deux, en deuxième
Simon Rattle avec au piano Andras Schiff enregistré au partie de soirée, autour de huit invités, Daniel Picouly
festival d’Aix en Provence et pour mémoire l’opéra de visite l’actualité littéraire dans une ambiance à la fois
Mozart, « Zaïde » diffusé sur internet. chaleureuse, détendue et instructive, au travers de
discussions ludiques et didactiques et des livres
Sans oublier « Les Victoires de la musique classique » qui déchaînent la passion. Bien sûr, les rendez-vous
diffusé en direct de la Halle aux grains à Toulouse ; habituels : le programme quotidien de Monique Atlan,
« La fête de la musique » avec l’Orchestre de la Garde « Dans quelle éta-gère… », qui donne la parole, plusieurs
Républicaine aux Invalides ; « Les Victoires du jazz », fois par jour aux auteurs de romans ou d’essais ; « Des
enregistrées à la Cité de la musique à Paris et « La Parade mots de minuit » présenté par Philippe Lefait, ou encore
de l’Interceltique » de Lorient. les longues interviews d’écrivains dans « Thé ou café ».
Sans oublier les nombreux sujets consacrés à la
Tout au long de l’année, France 3 propose également littérature et à son actualité dans les journaux télévisés
une programmation de musiques éclectiques : « Tango nationaux et régionaux, les rubriques littéraires de « On
pour Astor », « Brazil, Brazil », les pianistes de la Roque n’est pas couché », « Mots » dans « Télématin », « Livres »
d’Anthéron dont notamment Piotr Anderszewski, un dans « C’est au programme ».
magnifique documentaire en hommage au grand chef
d’orchestre « Karajan intime » suivi de la symphonie n°5 • Sur France 3, le magazine quotidien d’Olivier Barrot « Un
de Beethoven jouée par l’Orchestre National de Berlin. livre, Un jour » ; l’émission « Ce soir ou jamais » (Prix de la
meilleure émission de l’année décernée par CB News
Par ailleurs, dans le cadre de notre accord avec l’Opéra pour le seul magazine culturel quotidien en Europe),
National de Paris : « Louisa Miller » de Verdi. « Espace francophone » et la rubrique quotidienne « Vu, lu,
entendu » dans le Soir 3 ont fait la part belle aux livres.
Et enfin, France 3 est présent en régions et à l’étranger,
avec « Le couronnement de Poppée » au festival de • Sur France 5, l’actualité littéraire française et étrangère
Glydebourne, « Zaïde » au festival d’Aix en Provence, ou a été traitée dans les rendez-vous habituels « Le bateau
encore « Nabucco » au Stade de France. livre » (janvier-juin), « Café Picouly » (janvier-juin), « Chez
F-O.G », dans les rubriques littéraires des « Maternelles »
• France 4, outre la couverture de Festivals en direct et du « Magazine de la Santé », mais également dans les
entre avril et juillet comme « Le Printemps de Bourges », documentaires de la collection « Empreintes » consacrés
« Le Rock dans tous ses états » ou « Les Francofolies de à JMG Le Clézio, Aimé Césaire, Edgar Morin, Jean
La Rochelle », a proposé chaque semaine en première Lacouture, Benoîte Groult ou Jean d’Ormesson.
partie de soirée l’émission musicale de référence «
Taratata ». A relever, le nouveau magazine littéraire intitulé « La
grande librairie » : donner l’envie et le plaisir de lire, mais
• France Ô a continué l’opération Domtomfolies : 9 aussi laisser la parole libre aux écrivains - François
pays d’outremer, 9 concerts par pays captés plus des Busnel affiche clairement l’ambition de ce nouveau
documentaires racontant l’aventure de ces artistes qui magazine littéraire hebdomadaire. En direct, en public
montent sur scène pour dire la musique d’aujourd’hui de et en prime time, ce passionné accueille sur son plateau
leur régions et ainsi participent à une opération qui permet écrivains, lecteurs et libraires… Au sommaire : tête-à-
aux meilleurs d’entre eux, (un par pays) de s’exprimer tête avec des auteurs français ou étrangers, reportages,
devant 15 000 spectateurs sur la grande scène des portraits, chronique des meilleures ventes…

Rapport financier - France Télévisions - 2008 14


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

À souligner l’opération spéciale, à l’occasion de l’édition • Sur France Ô, « Tropismes » un magazine littéraire qui
2008 du Salon du Livre : France 5 a proposé une explore et valorise le patrimoine littéraire éclectique
émission entièrement dédiée aux livres et suivie du francophone présenté par Laure Adler et les rubriques
documentaire « Le Libé des écrivains ». Sur les quais de littéraires des émissions culturelles : « Studio M », « Pays
Paris, cette soirée composée de séquences, rencontres d’Artistes » « Côté Jardin ».
et interviews, mais aussi de musique et de lectures, a été
mise en scène par des passionnés du livre. Autour de Pour terminer, France Télévisions conforte son
Frédéric Ferney et Erik Orsenna, Frédéric Bonnaud, Olivia positionnement d’acteur à part entière de la vie littéraire
de Lamberterie, Christophe Ono-dit-Biot, Emmanuelle avec les prix littéraires : le Prix Roman, le Prix Essai, les
Dancourt, Christine Ferniot, Géraldine Muhlmann, Prix jeunesse (documentaire, BD, roman, album), et le
accompagnés d’artistes, chanteurs, écrivains, cinéastes, Prix RFO du livre.
acteurs, dessinateurs, nous ont fait partager leur passion
des textes de la littérature française.

b. Information et débats citoyens : une réactivité permanente, des lignes éditoriales


complémentaires
Le volume horaire consacré à l’information nationale consacrées à des magazines d’informations, ce volume
s’est situé, pour les deux chaînes principales du groupe total est en hausse (1205 h) par rapport à 2007.
(France 2 et France 3 - hors rédactions ultramarines de
L’année 2008 a été une année dense dans les
RFO, rédactions régionales de France 3, et FTVI) à 2627
domaines de l’actualité française, européenne et
heures sur l’ensemble de l’année 2008. Les magazines
internationale.
de débats, d’investigation et de reportages ont complété
et approfondi cette offre d’actualité. • En France : pour les élections, la rédaction nationale
s’est mobilisée - tous services confondus - pour couvrir la
La rédaction de France 2 a diffusé 1488 heures de
campagne et les deux soirées des élections municipales
programmes dont 753 pour les éditions des journaux
et cantonales des 9 et 16 mars. Comme à chaque
et 294 pour les magazines d’information, le reste étant
rendez-vous électoral, une grande attention a été portée
dédié aux opérations spéciales ou aux cases météo/point
au respect de l’équilibre des temps de parole.
route. Le volume d’heures de programmes sous-titrés
par le service de la rédaction (y compris programmes • En Europe : La présidence française de l’Union
sport) a été de 942 heures en progression de 3,9% par Européenne, de juillet à décembre 2008, a entraîné
rapport à 2007. une très forte actualité dans le secteur européen.
Les déplacements du Président de la République, le
La rédaction s’est montrée très réactive à l’actualité en
lancement de l’Union pour la Méditerranée ont été à
2008 en réalisant un nombre important d’opérations
l’origine de nombreux reportages et enquêtes, tant en
exceptionnelles parmi lesquelles on trouvera l’hommage
Europe que sur l’autre rive de la Méditerranée.
aux derniers Poilus, aux soldats tombés en Afghanistan, à
Sœur Emmanuelle, la cérémonie du 90e anniversaire de
• Etranger : Pendant l’été, les événements de Géorgie et
la fin de la guerre 14-18, la libération d’Ingrid Betancourt,
la mort de soldats français en Afghanistan ont donné lieu
la couverture du voyage du pape en France (6h30),
à une forte activité du service « Etranger » de la rédaction
les débats Mac Cain-Obama, ainsi que les élections
nationale.
municipales (5h30) et les différentes interventions du
Président de la République suivies de débats (7h30). La rédaction s’est mobilisée avant le 4 novembre 2008,
pour couvrir l’élection de Barack Obama. Plusieurs
Concernant les couvertures particulières de l’actualité
équipes ont effectué des reportages et des enquêtes
2008 dans les journaux, la rédaction a largement
pour rendre compte de l’ampleur de l’événement.
participé à la fabrication des reportages sur les JO de
Pékin.
En outre, le service économique, renforcé par des
Le succès rencontré par le magazine « 13 h 15 le samedi », journalistes d’autres services, a fourni un gros effort
mis en place en septembre 2007 et présenté par Laurent (reportages, invités, analyses) pour couvrir l’actualité liée
Delahousse, a suscité un traitement complémentaire de à la crise financière dès le mois d’octobre.
l’actualité autour d’un débat programmé le dimanche
Plusieurs événements exceptionnels ont donné lieu
à partir de juin 2008 intitulé « 13h15 le dimanche » en
à des émissions spéciales de la rédaction nationale  :
remplacement de « France 2 foot ». Vingt numéros ont
l’hommage au dernier poilu ; l’hommage à sœur
été diffusés, soit un total de 11 h 18’.
Emmanuelle ; le voyage à Paris et à Lourdes du pape
L’équipe du magazine « Envoyé spécial » a produit 4 Benoît XVI ; quelle loi pour la fin de vie ?
numéros supplémentaires « hors série été » totalisant 7
Les services « Sports » et « Société » de la rédaction ont
heures d’antenne en 1e diffusion.
été présents en Chine pendant toute la durée des Jeux
Pour la rédaction de France 3 : 135 éditions Olympiques de Pékin et tournant une série de reportages
quotidiennes et deux soirées spéciales sur les BRI sur la situation en Chine à l’approche des Jeux.
(Bureau Régionaux d’Information), 1139 h, dont 66 h

Rapport financier - France Télévisions - 2008 15


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

Enfin, en 2008, la rédaction nationale a mis à l’antenne permettent de décrypter l’actualité : « Revu et corrigé »,
le magazine hebdomadaire d’information « Comme présenté par Paul Amar et « C à dire », avec Thierry
un Vendredi » et a poursuivi son effort d’information Guerrier qui reçoit un invité dans l’actualité.
et de pédagogie pour rendre compte de la vie et du
fonctionnement des institutions des pays de l’Union Depuis septembre 2008, France 5 propose une nouvelle
Européenne, grâce à ses magazines : « Avenue de émission de décryptage, « Médias, le magazine », pilotée
l’Europe » et « Pièces à conviction ». par Thomas Hugues. Chaque semaine, le journaliste
analyse avec rigueur et indépendance l’actualité de
Au plan régional, France 3 a participé au débat tous les médias. A l’heure où la révolution numérique
citoyen avec un magazine sur les questions politiques bouleverse le PAF, où l’information investit ordinateurs
et sociétales fondé sur la proximité et l’interactivité, « La et téléphones portables, Thomas Hugues donne aux
voie est libre », proposé dans 20 régions simultanément. téléspectateurs des clés pour comprendre.
Les élections municipales ont été le fait marquant de Avec l’opération « La France en faillite », France 5 a
l’année 2008 pour les Bureaux Régionaux d’Information proposé une réflexion globale autour de la situation
(BRI) de France 3. Entre le 1er janvier et le 14 mars 2008, économique et financière de la France et sur sa capacité
plus de 5000 sujets ont été réalisés par les rédactions à anticiper une éventuelle faillite. Une soirée évènement
de France 3, soit plus de 390 heures d’antenne, hors avec un documentaire-fiction « 2017, chronique d’une
soirées électorales. Le principe d’équité contenu dans faillite annoncée » et un débat en plateau présenté par
la recommandation du CSA a été appliqué tant dans son Nicolas Beytout et Claire Fournier. Sur le plateau, des
esprit que dans sa lettre. chroniqueurs, parmi lesquels Laurent Joffrin, directeur
de la rédaction de Libération, Bruno Jeanbart, d’Opinion
Les élections cantonales se sont déroulées aux mêmes Way et Emmanuel Kessler, journaliste sur France Info,
dates et portaient sur un renouvellement partiel des des décideurs politiques, des acteurs économiques clés
conseils généraux, la campagne s’est déroulée de et des analystes financiers ont apporté leur éclairage
manière satisfaisante. Les BRI de France 3 ont veillé à sur la situation économique, sociale et financière de la
ce que toutes les sensibilités politiques qui présentaient France.
des candidats puissent s’exprimer équitablement.
Le volume horaire d’informations (JT locaux et
France 5 a proposé tout au long de l’année un nationaux, débats parlementaires, magazines infos des
débat quotidien du lundi au vendredi animé par Yves Calvi rédactions nationales) est de 2558 heures pour France
« C dans l’Air » et le débat hebdomadaire, « Ripostes  », Ô,1952 heures pour chaque Télépays et 963 heures
présenté par Serge Moati; deux autres rendez vous pour Tempo.

c. Sport : une année Olympique pour le plus grand terrain de sports en clair du paysage
audiovisuel

Le Groupe France Télévisions, fidèle à sa vocation En complément de l’offre nationale de retransmissions


de plus grand terrain de sport en clair du paysage sportives, la dimension de proximité de l’offre sportive
audiovisuel français, s’est tout au long de l’année 2008 de France 3 a été confirmée et renforcée en 2008, que
attaché à offrir la plus large couverture possible au plus ce soit à travers les opérations exceptionnelles mises en
grand nombre de disciplines sportives à travers des place en Coupe de la Ligue ou en Coupe de France de
retransmissions en direct des magazines sportifs, au football, ou grâce aux nombreux décrochages régionaux
niveau national comme régional, en métropole comme opérés tout au long de l’année notamment en football
en outre-mer. (Coupe de France), en rugby (Pro D2) ou en cyclisme
(Dauphiné Libéré, etc.), dont les résultats d’audience ont
Année olympique, 2008 a ainsi vu la diffusion de près de prouvé à nouveau toute la puissance du maillage régional
1171 heures de sport sur France 2 / France 3 / France de la chaîne.
4, dont près de 858h55 de retransmissions en direct
dans 38 disciplines différentes. Au total, les antennes régionales de France 3 ont proposé
en 2008 près de 130h15 de retransmissions sportives
Ce volume s’est réparti de la manière suivante entre les en décrochage régional.
trois chaînes :
• France Ô a assuré pour sa part 155  h de
• France 2 : 585 h 44 dont 396 h 33 de retransmissions retransmissions sportives exclusivement des reprises de
en direct dans 38 disciplines ; diffusions de rencontres sportives des stations d’outre-
• France 3 : 319 h 40 dont 242 h 19 de retransmissions mer. Les Télé Pays, avec 559 heures en moyenne par
en direct dans 36 disciplines ; antenne sur l’année 2008, ont retransmis leurs propres
captations de rencontres sportives, mais ont aussi
• France 4 : 265 h 30 dont 223 h 03 de retransmissions
relayé les grandes rencontres sportives nationales et
en direct dans 12 disciplines.
internationales notamment cette année les JO de Pékin.
À eux seuls, les Jeux Olympiques d’été 2008 de Pékin Tempo, avec 514 heures, n’a diffusé exclusivement que
ont représenté sur France 2 / France 3 / France  4, les rencontres nationales proposées par France 2 et/ou
un volume de diffusion total de 373 h dont 315 h France 3 ainsi que la coupe d’Afrique des Nations.
de retransmissions en direct, auxquelles se sont
ajoutées près de 2200 heures de direct gratuit sur
Internet (cf. infra).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 16


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

Outre les Jeux Olympiques d’été et les événements par le Groupe, France 4 a ainsi notamment, grâce à
récurrents emblématiques des antennes du Groupe l’optimisation de la circulation des droits sportifs au sein
France Télévisions (Roland Garros, Tour de France, du Groupe, renforcé son statut d’offre sportive la plus
Tournoi des 6 Nations, Coupes d’Europe de rugby, riche et la plus diversifiée de la TNT. Des synergies ont
Coupe de la Ligue et Coupe de France de football, Coupe également été développées entre France 2 / France 3
Davis et Fed Cup, etc.), l’année 2008 a été marquée en et les antennes de RFO, que ce soit lors de la couverture
particulier par la diffusion des Championnats d’Europe des grands événements sportifs, ou encore, notamment,
de gymnastique artistique à Clermont-Ferrand et de la pour la programmation de la Coupe de France, avec la
Coupe d’Europe d’athlétisme à Annecy (événements diffusion de plusieurs matches de clubs ultramarins sur
pour lesquels France Télévisions a assuré le rôle de les antennes de France Ô et des Télé Pays.
radio – diffuseur hôte), ou encore des Championnats du
Monde et d’Europe de patinage artistique. L’année 2008 a également permis de franchir une
nouvelle étape dans l’affirmation de la place des nouveaux
Cette programmation sportive ambitieuse et diversifiée a supports de diffusion dans l’offre sportive du Groupe
rencontré de larges succès auprès du public. France Télévisions, avec de nombreuses diffusions
d’événements en direct, et parfois en exclusivité, sur les
 France 2 a notamment, tous genres confondus, réalisé sites Internet des chaînes du Groupe, prouvant la capacité
sa quatrième meilleure audience de l’année 2008 (7,1 constante de France Télévisions à s’adapter à l’évolution
millions de téléspectateurs et 31,5 % de part d’audience) des modes de consommation de ses téléspectateurs
à l’occasion du match du Tournoi des 6 Nations entre et à enrichir son offre sportive grâce aux possibilités de
la France et l’Angleterre le samedi 23 février 2008, la diffusion offertes par les nouveaux média.
finale de la Coupe de France entre l’Olympique Lyonnais
et le PSG venant quant à elle en dixième position des De nombreuses compétitions diffusées sur les antennes
audiences de la chaîne en 2008 avec 6,4 millions de du Groupe (notamment les matches de Coupe de
téléspectateurs et 31,7 % de part d’audience. Pendant France et de Coupe de la Ligue de football, du Tournoi
les Jeux Olympiques de Pékin, la finale du sabre par des 6 Nations ou de la Coupe d’Europe de rugby) ont
équipes, diffusée sur France 2 le dimanche 17 août ainsi été proposées simultanément aux internautes, qui
2008, a rassemblé 3,9 millions de téléspectateurs pour ont pu également suivre des compétitions (ou parties
32,1 % de part d’audience. de compétitions) diffusées spécifiquement sur Internet.
Les sites Internet de France Télévisions ont notamment
 En ce qui concerne France 3, la seconde permis aux internautes, en août 2008, de suivre
meilleure audience 2008 de la chaîne (6,6 millions de gratuitement en direct l’intégralité des compétitions des
téléspectateurs et 26,2 % de part d’audience) a été Jeux Olympiques d’été de Pékin.
enregistrée à l’occasion du match de quarts de finale de
Coupe de France de football entre Carquefou et le PSG, France 2 et France 3 ont par ailleurs, grâce au savoir-
diffusée le 16 avril 2008. Lors des Jeux Olympiques de faire de leurs équipes techniques et de production,
Pékin, la retransmission de la finale de handball entre été fidèles à leur vocation d’innovation en matière de
la France et l’Islande, diffusée sur France 3 le 24 août captation d’événements sportifs et en poursuivant le
2008, a rassemblé 4 millions de téléspectateurs et 49,8 développement de leurs productions sportives en haute
% de part d’audience. Le 27 janvier 2008, la finale de définition (Roland Garros, Tour de France, etc.).
l’Open de tennis d’Australie entre Jo Wilfried Tsonga et
Nenad Djokovic a attiré 4,4 millions de téléspectateurs, Enfin, France Télévisions a consolidé en 2008 son
pour une part d’audience de 39,5 %. portefeuille de droits sportifs, en renouvelant notamment
ses accords avec Amaury Sport Organisation (ASO)
France Télévisions a couvert en 2008 l’actualité jusqu’en 2013 (Tour de France, Paris - Nice, Paris -
d’une centaine de disciplines sportives différentes à Roubaix, etc.), ainsi que, jusqu’en 2011, le contrat la liant
travers une large offre de magazines sportifs « Stade 2 », à la Fédération Française de Rugby pour la diffusion,
« Rencontres à XV », « Tout le Sport », complétée par notamment, des tests - matches du XV de France.
les magazines sportifs régionaux de France 3 et le
traitement de l’actualité sportive dans les journaux France Télévisions a par ailleurs confirmé en 2008
télévisés nationaux et régionaux. S’y ajoute la couverture son positionnement sur plusieurs contrats pluriannuels
de l’actualité sportive ultramarine à travers les différents négociés par l’intermédiaire de l’UER pour des
magazines sportifs et journaux télévisés des antennes compétitions mondiales et européennes de différents
de RFO. sports olympiques, notamment en matière de cyclisme
(contrat avec l’Union Cycliste Internationale pour la
L’année 2008 a vu la poursuite et le renforcement de la période 2009 - 2012 sur les Championnats du Monde
complémentarité entre France 2, France 3 et France 4 en des différentes disciplines cyclistes) ou de natation
matière de sport, de l’acquisition des droits à la diffusion (contrat avec la Ligue Européenne de Natation pour la
des événements, en passant par leur production. période 2009 - 2012 sur les Championnats d’Europe).
Complément désormais très important de France 2 et Ces différents contrats permettent au Groupe France
de France 3 dans l’exposition des différentes disciplines Télévisions d’assurer l’exposition régulière des
sportives et dans la valorisation des droits acquis disciplines concernées entre chaque Olympiade.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 17


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

d. L’Antenne, reflet de la diversité française

Le groupe France Télévisions entend offrir une France 3 avec le feuilleton « Plus belle la vie » a continué
meilleure visibilité des différentes composantes en 2008 à affirmer les valeurs de solidarité et la défense
de la société française à travers le choix de ses d’une communauté nationale où chacun à sa place.
présentateurs, des chroniqueurs, du public des
émissions, ou encore des interprètes dans les fictions En outre, la case de seconde partie de soirée sur France
et les films coproduits. 2 intitulée « Identités » permettra d’évoquer, entre autre,
de façon libre et audacieuse, la question de l’intégration
Une mission sur la représentation de la diversité dans les et des origines. Trois des premiers films tournés en 2008
œuvres de création a été mise en place en 2008. Elle sont « Clandestin », « Des intégrations ordinaires », « Ceux
a pour but d’assurer une meilleure présence de toutes qui aiment la France ».
les composantes de la société française aux différentes
étapes de la création, aussi bien devant, que derrière En ce qui concerne le documentaire le sujet a été
la caméra et est menée en relation étroite avec les traité en privilégiant un regard de l’intérieur, seul capable
différentes associations et personnalités représentants d’être le vecteur crédible des expériences d’intégration
cette diversité. qui donnent à voir une société plurielle, prête à valoriser
la différence. Citons à titre d’exemple en première partie
Cette réflexion a donné lieu à la rédaction d’une clause de soirée pour France 3 « Femmes à l’école de police »,
contractuelle ainsi libellée : « L’oeuvre ayant vocation à « La meilleure façon de cuisiner », « L’asile du droit »,
s’inscrire dans une programmation reflétant la diversité « Oser la maternité » sur les maternités des femmes
de la population française et des étrangers vivant sur handicapées,… En seconde partie de soirée, « Les enfants
le sol de France, le contractant veillera, en liaison avec bananes » cette appellation désignent les enfants chinois
France Télévisions, à ce que l’esprit de cette obligation qui émigrent, « Couple mixte », « Sécurité recrute ».
soit respecté dans l’exécution des présentes ».
Ou pour France 5 : « Noir, l’esclavage au cœur de la
Les antennes de France Télévisions, fidèles à leur mission question », « Comme un juif en France », « Jambe Lo,
de service public, doivent s’assurer de la présence de histoire de l’immigration » et « Bobigny, mémoires d’une
toutes les composantes de la société française aux cité » retraçant l’histoire de l’urbanisme et de l’immigration
différentes étapes de la création, aussi bien devant, que à travers la naissance de la cité Karl Marx à Bobigny.
derrière la caméra : choix des thèmes (historiques et
contemporains), scénarios et réalisation, distribution des Les chaînes du groupe proposent aussi des
rôles, équipes de production et être « le reflet citoyen de programmes de flux et de stock dont les thèmes et
la diversité de la société française ». traitements sont en phase avec les évolutions de la
société française, comme la collection « C’est ça, la
Enfin, à l’occasion du conseil d’administration du 16 France » sur France 3, ou le magazine quotidien « C’est
décembre 2008, Patrick de Carolis a annoncé la dans l’air » sur France 5.
création d’un Comité permanent de la diversité. Alliant
personnalités de la société civile et collaborateurs de La musique est également le reflet de la diversité et
l’entreprise, celui-ci accélérera encore notre réactivité des richesses culturelles ; on le voit dans « 9 semaines et
et notre efficacité sur ces problématiques, grâce à des un jour » sur France Ô ou sur France 4 qui bénéficie par
prérogatives étendues. Il sera installé le 3 juin 2009. sa programmation tournée vers la création musicale et
artistique de la richesse des origines des créateurs avec
En 2008, la représentation de la diversité a été filmée les émissions « Taratata », « Planète Rap », la musique de
sur France 2 et France 3 en fictions à travers : Keny Arkana, l’humour de Ben ou la poésie de Rachid
se côtoient naturellement sur l’antenne. A relever, cette
• des thématiques concernant la diversité culturelle, tant année, France 4 a assuré la captation du « Gala Ni Putes
dans des films historiques que dans des fictions reflétant Ni soumises » et de « Rire contre le racisme ».
le monde d’aujourd’hui (films diffusés ou prêts à diffuser) :
« Il faut sauver Saïd », « Le choix de Myriam », « Les Amants Avec sa diffusion sur le réseau francilien de la télévision
de l’Ombre » « Famille d’accueil » « Little Wenzhou » pour numérique terrestre, France Ô est devenue depuis le
la première fois une incursion dans la communauté 24 septembre 2007 la cinquième chaîne de France
asiatique, « Pas si simple » « L’affaire Ben Barka » ; Télévisions. France Ô est la chaîne où tous les
regards se croisent pour approfondir et connaître
• la normalisation et la banalisation de la représentation les différences, mais aussi trouver ce qui unit au
de toutes les composantes de la population française, sein de la communauté nationale. Chaîne de la
par la distribution de rôles à des comédiens issus de diversité, chaîne du dialogue avec des scénarios
la diversité, et ce, dans des personnages importants contemporains pour cultiver la différence, comment
de séries ou de films unitaires en veillant à ne pas rire de nos différences et s’amuser en jonglant avec
véhiculer stéréotypes et idées reçues. A titre d’exemple, les réalités multiculturelles.
Alex Descas dans « Un flic », Thierry Desroses dans
« La cour des grands » ou Smail Mekki et Dorianne
Louisy dans « Famille d’Accueil »  , Samira Lachhab dans
«  Disparitions », …

Rapport financier - France Télévisions - 2008 18


1.L’activité du groupe en 2008
A. LES PROGRAMMES : UNE POLITIQUE DE QUALITÉ, DE DIVERSITÉ ET DE COMPLÉMENTARITÉ

e. Innovation : encourager l’innovation, la diversité des programmes et le renouvellement


des talents

Le service public a montré en 2008 sa capacité Ces évènements exceptionnels ont été accompagnés
d’innovation, de promotion des nouveaux talents, de d’un dispositif global média avec une présence renforcée
recherche de nouvelles écritures et de conquête d’un sur le site Internet de France 5 et sur le wiki des
nouveau public en plusieurs occasions marquantes. documentaires (compléments d’informations, séquences
inédites, chats avec les experts des émissions ou des
L’innovation dans les jeux de création française avec personnalités telles que Raphaëlle Bacqué et Yann
« N’oubliez pas les paroles » présenté par Nagui sur Arthus-Bertrand) pour France 3, la série documentaire
France 2. De nouvelles formules de divertissement de (4x90’) « La meilleure façon de cuisiner » diffusée
et de magazines : « Tandem », une nouvelle émission en première partie de soirée et pour France 4, la série
musicale et pluriculturelle présentée par Christophe documentaire « Rachid au Texas » qui a aussi bénéficié
Hondelatte, « Les infiltrés » présenté par David Pujadas d’une exposition supplémentaire sur france4.fr.
sur un concept de filmer en caméra cachée, « L’objet du
scandale » , un magazine d’actualité divertissant présenté France 4 s’est positionné comme la chaîne des nouveaux
par Guillaume Durand, au cœur du dispositif les objet, le talents depuis 2005, en proposant la formule inédite de
succès de « Panique dans l’oreillette » présenté Frédéric captations en direct des festivals et a ouvert en 2008 a
Lopez sur France 2 ; sur France 3, la quotidienne « @ la ouvert une scène à tous les comiques de demain avec
carte » présenté par Valérie Durier répond tous les jours l’émission « Pliés en 4 ».
aux questions des téléspectateurs, « La grande librairie »
et « Médias » pour France 5. Autant d’exemples, parmi tant d’autres, qui traduisent
la volonté de France Télévisions à renouveler et à
En ce qui concerne les documentaires, on relèvera encourager l’innovation dans tous les programmes
cette année, pour France 5, une nouvelle politique de ses antennes.
d’évènements documentaires en soirée avec « Folies
meurtrières », « L’enfer de Matignon », « 2017, chronique
d’une faillite annoncée » et « 6 milliards d’autres ».

Rapport financier - France Télévisions - 2008 19


1.L’activité du groupe en 2008

B. L’AUDIENCE DU GROUPE

Part d’Audience des chaînes en moyenne annuelle sur les 4 ans et plus

Le Groupe France Télévisions obtient sur l’ensemble de l’année 2008 une


Part d’Audience de 33,3%, soit 1,9 point sous la moyenne 2007.

Malgré la pression croissante des Autres TV, les chaînes du groupe résistent
cependant plutôt bien.
Dans ce contexte concurrentiel renforcé, France 2 peut se féliciter de son
résultat : à 17,5%, elle est la chaîne historique qui résiste le mieux (-3,3 % de
repli contre -11,4 % pour TF1 et -4,3 % pour M6). France 3 garde également le
cap à 13,3%, ainsi que France 5 à 2,6% sur l’ensemble de la journée.

Le rythme d’équipement numérique des foyers français continue de


progresser cette année, 70% des foyers reçoivent aujourd’hui plus de 15
chaînes. Cela se traduit par une irrésistible progression de la Part d’Audience
mensuelle du poste Autres TV.

Les Autres TV passent en moyenne à 23,7% en 2008 contre 17,5% l’an


dernier, soit une nouvelle progression à deux chiffres (35,4%), encore plus
importante qu’entre 2007 et 2006 (+28%). Cette hausse s’observe sur toutes
les tranches et plus particulièrement sur le fond de grille week-end (+6,8 points à
27,2%) et en deuxième partie de soirée (+6,6 points à 24,1%).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 20


1.L’activité du groupe en 2008
B. L’AUDIENCE DU GROUPE

B1
FRANCE 2

Avec un score moyen de 17,5% sur l’année 2008, France 2 se maintient bien et réduit l’écart avec TF1 ; il n’a d’ailleurs
jamais été aussi faible (9,7 points vs 12,6 en 2007).

a. En journée

France 2 réussit à rester stable sur son fond de grille (7h-20h) aussi bien en semaine (18,3% de PdA, -0,3 point vs
2007) que le week-end (15,6%, +0,1 point en 07).

b. En semaine :
Les matinées restent le point fort de la journée, Belle progression des journaux d’information :
stables vs l’an dernier, à 25,5% de PdA entre 6h30
et 13h. • Le JT de 13 heures réunit en moyenne 2,4 millions de
téléspectateurs en 2008 pour 18,2% de PdA du lundi
• Télé matin est toujours leader sur sa tranche à 42% (37% au dimanche (soit une progression de 0,6 point). Belle
sur les mén<50), suivie par 1,3M de téléspectateurs en rentrée pour Elise Lucet : son 13 heures affiche une
semaine. C’est au programme conserve également son progression de 1 point vs la rentrée 07, à 18,4%. L’écart
leadership (20,1% et 523 000 téléspectateurs en 2008), avec TF1 n’a jamais été aussi réduit.
malgré le renforcement de la concurrence (arrivée de
10H le Mag sur TF1 en novembre : 0,8 / 15,6 %). • Le JT de 20 heures réunit en moyenne du lundi au
dimanche 4,7 millions de téléspectateurs pour 21,5%
• À 12h, Tout le monde veut prendre sa place continue de PdA (+0,4 point). En semaine, alors que le 20H
d’être très contributif pour la chaîne. Le jeu présenté de Laurence Ferrari perd 5,6 points à la rentrée vs la
par Nagui gagne à nouveau 1pt cette année vs 2007 et rentrée 07 (à 32% de PdA), David Pujadas profite de cet
atteint désormais 21,7% de PdA (18% sur les mén<50) affaiblissement et gagne 1 point vs la rentrée 07, pour
pour 2,1M de téléspectateurs. atteindre une PdA moyenne de 21,8%.

c. Le week-end :

En matinée, Télé matin fait une belle arrivée en Vivement dimanche est en nette hausse à 19% (2,4M
septembre 08, le samedi matin, à 35,8% de PdA, doublant de téléspectateurs). L’émission gagne plus de 230 000
ainsi la performance de la tranche. Thé ou café est téléspectateurs entre janvier-juin et septembre-
leader le samedi et dimanche matin (25,4% - 570  000 décembre 08.
téléspectateurs).
En Access, Vivement Dimanche prochain affiche une
Le 13 heures, présenté les samedi et dimanche par forte hausse à 18% (3,4 millions de téléspectateurs)
Laurent Delahousse, affiche, depuis la rentrée, 17,3% de L’émission gagne près de 650 000 téléspectateurs et
PdA (+1 point vs rentrée 07). 2,2 points de PdA en cours d’année.
À sa suite, succès des nouvelles marques : 13h15… : Les nouveautés du week-end : le jeu 4e Duel avec Tania
le samedi, l’émission confirme sa progression à 17,4% Young cet été à 13,2% et 1,7 million de téléspectateurs,
(+2,7 points vs la rentrée 07) et le dimanche : 19% vs le magazine Panique dans l’oreillette avec F. Lopez
13% pour France 2 Foot précédemment sur la case. (13,6% pour 2,1 millions de téléspectateurs), N’oubliez
pas les paroles (hors été avec P. Sabatier) qui rassemble
L’après-midi progresse légèrement le week-end à 2,2 millions de téléspectateurs et 14,8% de PdA.
17,7% de PdA.
Stade 2, remanié à la rentrée, progresse : il réunit
Lancé en février 2008 à 14H, Faits divers le mag atteint désormais 1,9M de téléspectateurs pour 13,6%
14,9% pour 1,7 million de téléspectateurs (vs 10% pour (+170 000 téléspectateurs et +0,2pt vs janvier-juin 08).
Science on tourne).
Depuis la rentrée, le 20 heures du week-end est stable à
Le nouveau magazine L’objet du scandale, présenté par 21,8%. Comme pour les autres éditions, l’écart avec TF1
Guillaume Durand, touche 1,3 million de téléspectateurs n’a jamais été aussi faible (12,5 pts vs 17,5 la rentrée
pour une PdA de 11,5%. dernière).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 21


1.L’activité du groupe en 2008
B. L’AUDIENCE DU GROUPE

d. L’actualité sportive a profité à France 2 en 2008 :

• D’abord, Roland Garros affiche une légère progression • Les JO de Pékin : France 2 a diffusé au total 164h
vs 2007 : la compétition gagne 200 000 téléspectateurs de programmes pour, en moyenne, 1,7 million de
(2 millions) et 0,1 point de Part d’Audience. La finale téléspectateurs et 24,8% de part de marché.
Hommes opposant Nadal à Federer attire 4,2 millions
de téléspectateurs et affiche une part d’audience de • Les meilleures audiences reviennent à la cérémonie
36,8%. d’ouverture, suivie par 5,5 millions de téléspectateurs
(53,5%) et à la finale remportée par l’équipe de France
• Ensuite, Le Tour de France reste puissant avec une de sabre (4,3 millions et 34%).
audience moyenne de 3,5 millions de téléspectateurs
pour 37,9% de PdA. • Scores en léger retrait pour le Tournoi des 6 Nations de
rugby : 25,5% de PdA au total pour les 15 matches (dont
1 Prime) diffusés sur France 2 (vs 27,8% en 2007).

e. En soirée

Les premières parties de soirée restent au dessus Les divertissements du samedi restent
de la moyenne de la chaîne. surperformants par rapport à la moyenne des Prime de
la chaîne (2ème meilleure soirée).
France 2 est leader à 36 reprises en 2008 en Prime
Time (vs 39 l’année dernière) et réunit plus de 6 millions On notera le succès des récurrents Fort Boyard (20,5%),
de téléspectateurs à 52 reprises cette année (vs 55 en l’été, toujours puissant sur les enfants, et Le Plus grand
2007). cabaret du monde, à 23,9%.
Les séries US, FBI et Cold Case, restent puissantes Des divertissements plus événementiels font également
à 22,9%, et permettent à France 2 d’obtenir de très leur apparition cette année, notamment Canteloup y es-tu ?
bons résultats sur toutes les tranches d’âge : 26% des (5,8M ; 27,5%), L’aventure inattendue avec Laurent Gerra
ménagères<50 ans, 25,1% des 15-49 ans, 23% des (3,9M ; 19,1%) ; Johnny, ça n’finira jamais (3,8M ; 17,5%),
+50 ans. Incroyables expériences (17,5%), Stars et comédie
(18,3%).

f. Les magazines

Les magazines, de leur côté, bénéficient de marques Comme les JT, les magazines d’information sont en
toujours fortes, comme Rendez-vous en Terre inconnue hausse. En effet, Envoyé Spécial enregistre une année
avec Adriana Karembeu (4,9M téléspectateurs ; 20,8%) record : 4,1 millions de fidèles pour 19,1% de PdA (+0,3
et Vu du ciel (2 numéros ; 3,6M téléspectateurs et point vs 2007), soit son meilleur niveau depuis 8 ans.
16,2%).

g. France 2 peut se féliciter cette année d’avoir pris des paris audacieux sur le plan culturel :

Elle est la seule chaîne à proposer régulièrement de téléspectateurs pour 11,3% de Part d’Audience
du théâtre en Prime Time. En l’occurrence, ce sont 5 ou encore l’émission Tous au théâtre présentée par
pièces qui ont été diffusées en Prime Time en 2008 dont Laurent Ruquier (2,5 millions de téléspectateurs pour
Les fugueuses, le 5/01, qui obtient la 2ème meilleure 10,1% de PdA).
audience de l’année avec 8M de téléspectateurs pour
33,4% de PdA. Christophe Hondelatte propose un autre rendez-vous
en Prime : Tandem (2 numéros : 1,9M téléspectateurs et
Elle a également proposé cet été, à 20h50, 8,5%).
Roberto Alagna chante Faust, qui a rassemblé 1,3M

h. Le cinéma se place dans la moyenne de la chaîne à 17,5% de PdA :


37 films ont été diffusés cette année sur la case du Par ailleurs, les résultats sont très hétérogènes avec,
dimanche. Les meilleures audiences sont à attribuer à d’un côté, de faibles scores à 8,4% pour Swimming Pool
des coproductions France 2, à savoir Camping avec 8,2M ou 13,2% pour Après vous… et de belles performances
de téléspectateurs pour 31,4% de part d’audience et Je pour Charlie et la Chocolaterie durant les vacances de
vous trouve très beau (6,4M téléspectateurs et 25%). Noël (24,2%) ou encore Les Tontons flingueurs (24,1%).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 22


1.L’activité du groupe en 2008
B. L’AUDIENCE DU GROUPE

i. Notons les beaux succès de l’année en fiction française

Les fictions patrimoine, adaptations d’œuvres La saga de l’été Terre de lumière, seule saga estivale
littéraires, affichent de beaux résultats : La 2e saison inédite diffusée sur une chaîne hertzienne, attire 4,3
de Maupassant attire 6 millions de téléspectateurs millions de téléspectateurs et 20,2% de PdA. La fiction
pour 23,1% ; Bons scores également pour une autre affiche des audiences en hausse d’une soirée à l’autre
adaptation de Maupassant, La maison Tellier (26,7% ; (+800 000 téléspectateurs entre la 1ère et la dernière).
6,7M), Le 7ème juré (24,6% ; 5,8M), Une enfance volée – Elle est particulièrement efficace sur les 50+ à 31%.
L’affaire Finaly (20,5% ; 5,4M), Nicolas Le Floch en 4
épisodes (19% ; 4,8M).
Des choix audacieux couronnés de succès : en
marge des jours (22,3% pour 5,4M téléspectateurs),
Seule (18,8% ; 4,7M) ou encore Vérités assassines
(18,2% ; 4,4M sur les 2 ép.).

j. Les documentaires évènementiels offrent de belles soirées à France 2 :

14-18 Le bruit et la fureur séduit 5,9 millions de La résistance x2 (17,9% ; 4,7M téléspectateurs) ; Le
téléspectateurs pour 21,3% de PdA, soit la meilleure journal d’Anne Frank (16,6% ; 4,1M) ; Mitterrand à Vichy
audience pour le genre depuis deux ans ; Versailles le (14,1% ; 3,4M) et 68 (12,8% ; 3,1M).
rêve d’un roi (20,5% ; 5,3M téléspectateurs) ;

k. En 2ème partie de soirée :


France 2 reste la seule chaîne à proposer une offre variée Soulignons la belle installation pour le nouveau
composée de magazines, magazines d’information, magazine de David Pujadas, Les infiltrés, regardé en
magazines culturels, documentaires, films, là où TF1 moyenne par 1,6 million de téléspectateurs pour 18,2%
diffuse 3 à 4 fois par semaine des séries américaines. de PdA.
Les magazines d’information du lundi confirment leur Le jeudi, dans la case Infrarouge, soulignons les
succès. Mots croisés et Complément d’enquête restent succès des docs Vivre sans toit (1,7M téléspectateurs
au dessus de la moyenne de la tranche, respectivement - 21,8%), Travailler à en mourir (1,7M - 19,3%) et Les
à 18,3% et 17,8%. riches, l’impôt et la fortune (1,6M - 21,6%).
Le mardi, Faîtes entrer l’accusé est en forte Le vendredi, Taratata gagne, quant à elle, près
progression, gagnant 1,5 point vs 2007. L’émission est de 235 000 téléspectateurs cette année (687 000
suivie en moyenne par 2,2 millions de fidèles pour 21,5% téléspectateurs en moyenne en 2008) pour une part
de PdA, 20% sur les ménagères de moins de 50 ans. d’audience de 7%.
Le mercredi, Ça se discute reste une plus-value Le magazine On n’est pas couché reste le programme
malgré une légère baisse cette année. Le magazine de S2 le plus performant. Il obtient, en 2008, 22,9% de
affiche une audience moyenne de 1,8 million de PdA (soit -1,9pt vs 07), à 18% sur les mén<50. Il est suivi
téléspectateurs pour 19,8% contre 23,1% l’an dernier. en moyenne par 1,4M de téléspectateurs.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 23


1.L’activité du groupe en 2008
B. L’AUDIENCE DU GROUPE

B2
FRANCE 3

France 3 réalise 13,3% de part d’audience sur l’année 2008, confortant sa place de 3ème chaîne
généraliste, malgré la forte progression des Autres TV. France 3 perd ainsi 0,8 point de PdA par rapport
à son score annuel 2007.

La vitalité des marques identitaires de France 3

a. Les fictions

Plus belle la vie : le feuilleton réalise sa plus belle Famille d’accueil : la nouvelle formule de la série en
année en progressant depuis la rentrée et en séduisant 2 x 52’ réalise une bonne audience avec 3,6 millions de
quotidiennement 6 millions de fidèles pour 23,5% de PdA, téléspectateurs et 17,2% de PdA moyenne.
soit une hausse de près de 1 million de téléspectateurs
Louis La Brocante : Depuis septembre, les inédits
et plus de 3 points par rapport à la même période en
remportent tous les suffrages avec 21,1% de part
2007. Le 20h50 du 18 novembre (4 épisodes) a réalisé
d’audience et plus de 5,1 millions de téléspectateurs.
un record en réunissant 6,4 millions de téléspectateurs
A noter le record de début d’année avec 5,7 millions de
(25,5% de PdA).
téléspectateurs et 23,2% de part d’audience pour Louis
et le condamné.

b. Les magazines

Thalassa : le magazine de la mer progresse par rapport pour les 6 numéros déjà programmés, 3,6 millions de
au premier semestre (+ 300 000 téléspectateurs, + 0,4 téléspectateurs en moyenne et 14,8% de PdA. Un record
points de PdA) et réalise 14,5% de PdA en moyenne a été atteint avec la spéciale sommeil qui a fédéré 4,1
pour 3,5 millions de téléspectateurs. millions de téléspectateurs pour 16,1% de PdA.

Des Racines et des ailes réunit en moyenne 3,7 Pièces à conviction, le magazine d’investigation
millions de téléspectateurs, soit 15,4% de PdA en de la rédaction désormais proposé en 1ère partie de
2008, avec deux spéciales à 20% de PdA : La spéciale soirée, a réalisé une belle audience avec 3,6 millions
Ile de la Réunion (4,5 millions de téléspectateurs, soit de téléspectateurs et 15,5% de PdA pour son numéro
19,6% de PdA), et le numéro depuis le Mont-Saint- consacré au pouvoir d’achat et aux profiteurs de la
Michel : 5,1 millions de téléspectateurs pour 20% de crise.
PdA, sa meilleure audience depuis 2005.
Ce Soir (ou jamais !) : le magazine culturel réunit
Cet été, la collection inédite de Faut pas rêver a chaque soir, de 23h30 à 0h30, plus de 450 000
réalisé un bon score avec 14,5% de PdA et un record à téléspectateurs. A noter : 650 000 téléspectateurs pour
17,1% avec l’émission consacrée au Québec. l’autorité en question (9,5% de PdA), 10,4% de PdA
et 560 000 téléspectateurs pour le décryptage de la
Dernières nées au sein des magazines à 20h50, crise financière mondiale ; 9,4% de PdA et 560 000
les Spéciales santé ont rencontré le succès, avec, téléspectateurs pour les élections américaines.

c. La jeunesse
La marque jeunesse de France 3, Toowam, réunit ans et 29,5% auprès des 11-14 ans), des épisodes
régulièrement un enfant sur quatre, avec 25% de PdA inédits de Titeuf (18,9% de PdA auprès des 4 ans et +,
auprès des 4-14 ans (respectivement 24% auprès des 29% auprès des 4-10 et 40% auprès des 11-14 ans).
4-10 ans et 27,5% auprès des 11-14 ans). A noter le Bon niveau aussi pour Bunny Tonic, qui enregistre
lancement réussi de la saison 2 de Foot2Rue (15,7% de chaque dimanche 17,9% de pda sur les 4+ et 28,5%
PdA auprès des 4 ans et plus, 25,6% auprès des 4-10 auprès des 4-10 ans.

d. Les jeux et divertissements


Bon niveau pour Questions pour un champion. La 27 octobre. Les quotidiennes continuent de fédérer un
spéciale pour les 20 ans de l’émission a rassemblé plus large public avec plus de 2,5 millions de téléspectateurs
de 4,1 millions de téléspectateurs pour 17,8% de PdA le et de 20,1% de PdA depuis la rentrée.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 24


1.L’activité du groupe en 2008
B. L’AUDIENCE DU GROUPE

e. Bonne tenue de l’information régionale et nationale

Le 12-13, premier rendez-vous d’information de la avec 23,6% de PdA et 4 millions de téléspectateurs


mi journée réunit, depuis septembre 1,4 million de en moyenne chaque jour, que pour le JT national ; 4,2
téléspectateurs pour 17,5% de PdA avec les 24 JT millions de téléspectateurs pour 20,8% du public.
régionaux et 2 millions de téléspectateurs, pour 18% de
PdA avec l’édition nationale. Très bonne rentrée enfin pour le Soir 3, avec une
moyenne de 1,3 million de téléspectateurs et 10,4% de
Après un bel été, le 19-20 progresse par rapport au PdA en semaine.
premier semestre, tant pour les 24 éditions régionales

f. Création : France 3 a su créer l’événement

Partenaire essentiel de la création originale française, PdA), ou encore Des femmes en blanc (3,3 millions de
France 3 poursuit, plus que jamais, ses engagements téléspectateurs et 14,6% de PdA).
en faveur d’œuvres différentes, originales, reflets de la
société et de son histoire. En matière de fiction, les films unitaires affichent de
bons résultats avec notamment Raboliot avec Thierry
Seule chaîne à diffuser régulièrement des Frémont (4,6 millions de téléspectateurs et 19,6% de
documentaires de société à 20h50, France 3 s’est PdA), La femme tranquille avec Line Renaud (4,9 millions
distinguée cette année avec les succès de Obésité, le de téléspectateurs et 19,8% de PdA), Marie-Octobre
poids de la souffrance (3,9 millions de téléspectateurs, avec Nathalie Baye (4,3 millions de téléspectateurs et
15,7% de PdA), Jeunes, seules, sans travail et déjà 17,6% de PdA) ou encore L’amour dans le sang d’après
mères (3,7 millions de téléspectateurs et 14,9% de la biographie de Charlotte Valandrey (4,1 millions de
téléspectateurs et 16,7% de PdA).

g. Jeux Olympiques : l’événement sport de l’année

France 3 a retransmis les Jeux Olympiques de Pékin elle a réuni 4 millions de téléspectateurs pour 50%
du 8 au 24 août 2008, consacrant 161 heures de son de PdA, avec un pic à 5,5 millions de téléspectateurs
antenne à leur retransmission (dont 154 heures de (55% de PdA à 11h10 sur les dernières secondes du
direct) L’épreuve la plus suivie a été la finale de hand ball match). Le même jour, la cérémonie de clôture (à 14h) a
France / Islande le dimanche 24/08 à partir de 9h45 : rassemblé 3,9M de TSP pour 33,4% de PdA.

h. Prises d’antenne exceptionnelles : l’exemple du vendée globe

Avec les prises d’antenne exceptionnelles, France  3 de PdA pour la première partie et plus de 25% de PdA
poursuit sa politique de direct sur les événements pour le départ à 12h50. Sur l’antenne nationale le départ
régionaux, culturels, sociétaux ou sportifs. Ainsi, France 3 a réuni 2 millions de téléspectateurs.
Ouest a présenté en direct le Vendée Globe avec 16,1%

i. Rentrée 2008, des nouveautés qui s’installent…

Comme un vendredi : le nouveau magazine d’actualité numéro sur les phobies, 1,4 million pour la sexualité des
de la rédaction, présenté par Samuel Etienne à 23h30, adolescents puis pour les secrets de famille.
s’installe avec 10,5% de PdA et près de 1 million de
À la carte : le magazine interactif présenté par Valérie
téléspectateurs fidèles en moyenne.
Durier et consacré aux questions du quotidien connaît
Le mieux c’est d’en parler, le nouveau rendez-vous une forte progression depuis son démarrage et a plus
dédié à la famille présenté par Marcel Rufo réunit, que doublé son audience entre la 1ère semaine de
chaque dimanche à 17h, 1,3 millions de téléspectateurs diffusion et son niveau actuel : 600 000 téléspectateurs
pour 9,7% de PdA. A noter, les meilleures audiences en moyenne pour une PdA de 8% et des pointes
depuis la rentrée : 1,5 million de téléspectateurs pour le régulières à près de 10%.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 25


1.L’activité du groupe en 2008
B. L’AUDIENCE DU GROUPE

B3
FRANCE 4

a. Un engouement toujours aussi fort pour le numérique : un gain net de 10 millions d’initialisés
France 4 en 2008
L’engouement pour la TNT se confirme en 2008, avec • et une légère érosion du câble qui passe sous la barre
des exclusifs TNT qui sont désormais plus de 20 millions des 10.
(35% de la population vs 26% en juin dernier), face à :
France 4 a gagné en l’espace d’un an, près de 10 millions
• une progression plus limitée de l’ADSL (17% d’équipés de nouveaux initialisés. En janvier 2009, la chaîne est
en TV par ADSL), perçue par 42,1 millions de personnes (les _ de la
population française) vs 32,1 millions en janvier 2008.
• une stagnation du satellite à 15% de la population,

b. Doublement de l’audience en un an
Portée par la poussée numérique et forte de son nouveau 1,9% de PdA sur les équipés Exclu TNT (les
positionnement sur les 15-34 ans depuis janvier 2007, téléspectateurs recevant la TNT via un adaptateur TNT
France 4 continue sa belle progression en audience en ou une télévision avec adaptateur intégré et non via une
2008. offre élargie (câble, satellite ou ADSL). Sur cet univers,
France 4 enregistre une progression de 19% en 1 an.
Chaque mois, 27 millions de téléspectateurs
regardent la chaîne au moins un instant. 2,1% de PdA auprès des 15-34 ans recevant France 4
(quelque soit le mode de réception : câble, satellite,
Chaque jour, l’audience cumulée de France 4 est de ADSL ou adaptateur TNT), soit une progression de 17%
5,5 M de téléspectateurs. en 1 an.
En décembre 2008, France 4 a rassemblé à tout instant Enfin, sur l’année 2008, France 4 s’établit à 0,9% de
de la journée en moyenne 91 000 téléspectateurs. Ce PdA nationale.
chiffre est 2 fois plus important qu’en décembre 2007
et multiplié par 18 depuis le lancement de la chaîne en Par ailleurs, le public de France 4 est composé à 33%
2005 (second trimestre). de 15-34 ans, soit une large sur- représentation des
jeunes adultes. A titre de comparaison, les 15-34 ans
France 4 recueille en décembre 2008 une part représentent 13% de l’audience de France 2, 11%
d’audience de : pour France 3, 14% pour France 5 (avant 19h) et 27%
1,1% de PdA auprès de la population équipée d’un de l’audience des chaînes de la TNT hors chaînes
récepteur de télévision (+83% en 1 an). historiques.

c. Palmarès en 2008
France 4 doit ses plus belles audiences à ses séries (FBI et Un gars une fille…), ses films
(les larmes du soleil, The Big Lebowski…) et ses spectacles (Chevalier du Fiel, Shirley et
Dino, Festival du rire de Montreux, Gala ni putes ni soumises).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 26


1.L’activité du groupe en 2008
B. L’AUDIENCE DU GROUPE

B4
FRANCE 5

Sur sa tranche horaire de diffusion analogique (6h45- 15 % de sa PDA. Un phénomène structurel, indissociable
19h00), France 5 obtient 5,5 % de Part d’Audience de la poussée numérique, qu’il convient de nuancer. On
(contre 6,5% en 2007). ne déplore en effet aucune baisse du nombre moyen de
téléspectateurs à suivre la chaîne.
A l’instar des chaînes dites historiques, France 5 voit
sa part d’audience fléchir par rapport à 2007. Elle perd

Palmarès 2008 par émission (univers des 4 ans et plus)

(Sources Médiamétrie - MMW)

Les plus fortes audiences (en nombre de téléspectateurs) Comme en 2007, les documents diffusés à Noël
concernent avant tout les programmes les plus exposés. obtiennent de fortes audiences et s’invitent dans les
Il est donc logique de voir s’imposer C dans l’air et toutes meilleures audiences de l’année.
Ripostes, tous deux diffusés en fin d’après-midi.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 27


1.L’activité du groupe en 2008
B. L’AUDIENCE DU GROUPE

B5
RFO

Des résultats à fin 2008 (sept- décembre 2008, à la Réunion, 50% en Nouvelle Calédonie et 28% en
dernière vague) globalement très satisfaisants pour Polynésie.
les télévisions de RFO, d’autant plus que le nombre
d’abonnés à une offre élargie (câble, satellite ou parabole) À noter toutefois une légère érosion des audiences,
est à son plus haut niveau avec 70% d’abonnés en due à la montée en puissance de l’offre élargie et à une
Martinique, 64% en Guadeloupe, 46% en Guyane, 50% fragilisation depuis plus d’un an des RDV d’information
du midi aux Antilles et à la Réunion.

a. Zone Caraïbe
Sur la zone Caraïbe, le leadership de RFO reste évident à 4,7% de PdA, le réseau RFO en Guadeloupe termine
avec en Martinique 32,5% de PdA en sept-déc. 2008 l’année 2008 quasiment au même niveau qu’en 2007
(sur les 15 ans et +) pour télé Martinique et 2,3% pour (47,3% en 2008 vs 48,3% en 2007).
Tempo (la chaîne culturelle de RFO). Sur le cumul des
deux chaînes, le réseau RFO était en Martinique à Enfin en Guyane, Télé Guyane avec 44% de PdA en
39,1% fin 2007 et s’établit désormais à 34,8% fin 2008. sept-nov. 2008, baisse également au profit de l’offre
élargie (-5 points en 1 an). Avec Tempo (3,9% de PdA),
En Guadeloupe, le leadership de Télé Guadeloupe le réseau RFO en Guyane rassemble près de 48% de
reste également incontestable, avec 42,6% de PDA sur PdA en septembre- novembre 2008 contre 55% à fin
les 15+ en septembre- décembre 08, contre 44,9% à la 2007.
même période en 2007. Avec la chaîne culturelle Tempo

b. Zone Pacifique

Dans le Pacifique, RFO maintient son leadership. En 68,6% de PdA en Nouvelle Calédonie (64,2% pour télé
novembre 2007 (publications annuelles) RFO se situe Nouvelle Calédonie et 4,4% pour Tempo).
aux alentours des 70% de PdA en Polynésie et atteint

c. Océan Indien

La situation la plus délicate s’observe dans l’océan A la différence des Antilles, l’impact de la hausse des
indien, à la Réunion, où la concurrence locale est très chaînes du satellite reste pour l’instant limité sur les
offensive. Télé Réunion avec 25,8% de PdA en sept- chaînes hertziennes qui rassemblent toujours près de
déc. 2008, est également en perte de vitesse par rapport 70% de PDA.
à l’an dernier (28,5% en sept-déc. 2007), mais au profit
d’une autre chaîne hertzienne : son principal concurrent Le réseau RFO à la Réunion (RFO+Tempo) termine
Antenne Réunion, en hausse 2,5 points. l’année 2008 à 30,4% de PdA vs 33,7% à fin 2007.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 28


1.L’activité du groupe en 2008
B. L’AUDIENCE DU GROUPE

B6
RESULTATS DU BAROMETRE QUALITATIF DES PROGRAMMES
Source : Harris Interactive

Le Baromètre qualitatif permet de mesurer la satisfaction Un des enseignements majeurs du Baromètre est de
des téléspectateurs et d’évaluer les qualités qu’ils constater que le public valorise et soutient la politique
attribuent aux programmes. Chaque mois, 10 000 de création mise en œuvre par FTV. En effet, les
téléspectateurs âgés de plus de 15 ans sont sollicités documentaires, fictions évènements, spectacles vivants
pour évaluer les émissions de nos chaînes en leur (théâtre, cirque...) et magazines mis à l’antenne sont très
donnant une note sur 10. Complémentaire de la mesure bien notés, confirmant qu’il est possible d’allier audience
d’audience, le Baromètre qualitatif apporte donc un autre et qualité.
éclairage sur notre offre de programme et permet d’aller
au-delà du simple dénombrement des comportements
d’écoute.

a. De nombreuses fictions ambitieuses ont fait l’évènement en 2008 et réussi le pari de l’audience
et de la qualité, dépassant régulièrement la barre des 8/10.

Citons par exemple, le succès qualitatif de certaines plus contemporaines (Le 7ème juré : 8,4 ; La volière aux
fictions historiques (Chez Maupassant avec une note enfants : 8,5 ; L’amour dans le sang : 8,4).
record de 8,4/10 ; La maison Tellier : 8,2) ou de fictions

b. La majorité des documentaires de première et deuxième parties de soirée


diffusés sur FTV obtiennent des notes supérieures à 8/10.

C’est de loin le genre le mieux noté et le plus valorisé par Sur France 3, les documentaires de société sont
les téléspectateurs. Sur France 2, les documentaires aussi très appréciés (la note record étant obtenu par le
historiques se distinguent particulièrement avec des documentaire Des femmes en blanc : 8,7).
notes très hautes : La résistance (8,6), 68 (8,4) ou encore
Ils ont filmé la guerre en couleur avec la note record de Sur France 5, la collection documentaire Empreintes
9/10. est à l’honneur du Baromètre (8,2 en moyenne depuis
janvier). Les autres cases documentaires de la journée
Les documentaires proposant une réflexion autour bénéficient aussi d’une notation remarquable (doc
des questions environnementales sont également animaliers, découverte, ethnologie, scientifique…)
très bien notés : Vu du ciel (8,4), Rendez-vous en terre
inconnue (8,5).

c. Les spectacles vivants sont également à l’honneur du Baromètre qualitatif

Théâtre en prime time (Les fugueuses : 8,5 ; Tailleur pour dames : 8,3) ; soirée opéra
(8,7 pour l’Opéra Faust à Orange, avec Roberto Alagna) ; soirée cirque sur France 3
(en moyenne 8/10).

d. Les magazines du groupe France Télévisions sont aussi des valeurs sûres et se distinguent
par leurs bonnes notes
Magazines récurrents de prime time (par exemple Les autres magazines de deuxièmes partie de soirée
Thalassa : 7,8 et Des racines et des ailes : 8,2) ou bien diffusés par FTV recueillent aussi des notes hautes :
magazines évènementiels (Faîtes entrer l’accusé - Un œil sur la planète (8,3), Faîtes entrer l’accusé (8,4), Un
Patrick Tissier : 8,6 ; Un nouveau regard sur Alzheimer : jour, un destin (8,0), Complément d’enquête (8,0).
8,1 ; Tandem : 8,1).
En journée, sur France 5, les magazines de la vie
En deuxième partie de soirée, Ce soir ou jamais ! est quotidienne, comme Les maternelles, Question maison
une vraie réussite qualitative : le magazine recueille ou encore Le magazine de la santé, sont plébiscités
une note moyenne de 8,2/10 et figure ainsi parmi les chaque mois.
meilleures notes de France 3.

On constate par ailleurs que, lorsque les antennes de France Télévisions recueillent les meilleures appréciations
qualitatives avec des programmes de création, les chaînes privées satisfont davantage leur public avec des séries
américaines.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 29


1.L’activité du groupe en 2008

C. LES RESSOURCES PUBLICITAIRES

Rapport financier - France Télévisions - 2008 30


1.L’activité du groupe en 2008
C. LES RESSOURCES PUBLICITAIRES

C1
ÉVOLUTION DES INVESTISSEMENTS PAR MÉDIA

Investissements publicitaires plurimédia


Janvier-Décembre 2008/2007
(hors auto-promotion et abonnements pour la presse)

% évolution des investissements plurimedia

La contribution d’Internet est toujours plus forte, elle explique 78% des 4,1% de croissance en 2008. En 2005,
ce media ne contribuait qu’à 25% de la croissance plurimedia.

Saisonnalité plurimédia. Une dégradation progressive sur l’année 2008.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 31


1.L’activité du groupe en 2008
C. LES RESSOURCES PUBLICITAIRES

Mix média
La structure des investissements par grands médias évolue là aussi en faveur
de l’Internet qui devance la radio avec une progression moyenne de + 19%*.

* Estimation en univers constant de régies mais aussi de sites (parmi les 818 sites pigés par TNS).
Le média TV est également redressé de +1.2%.

C2
ÉVOLUTION DES INVESTISSEMENTS BRUTS EN TÉLÉVISION (CHAÎNES NATIONALES)

Une année globalement difficile avec :


• Un recul du media TV au global en valeur de - 2,6%.
• Un recul des chaînes hertziennes en volume et en valeur, y compris en parrainage,
avec cependant un gain d’annonceurs (+ 4,5%).
• Un recul également des chaînes thématiques en valeur : - 4,3%.
• La TNT continue sa percée (x2 en recettes publicitaires).

a. Évolution des investissements Global TV

Rappel du total volume TV 2008 : + 4,1% (+ 1,2% en


redressé). Les investissements en budget diminuent de
3,3% en hertzien redressé. Le total des investissements
Cabsat s’élève à 762 M€ et à 819 M€ pour la TNT.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 32


1.L’activité du groupe en 2008
C. LES RESSOURCES PUBLICITAIRES

b. Saisonnalité des investissements TV

Les investissements TV sur l’année 2008 comparée à 2007 sont très irréguliers,
avec seulement 3 mois en progression (Février au plus haut avec + 5,8%) et le mois
de Décembre au plus bas (- 12,8%) pour une baisse globale de - 2,6% (pour rappel
+ 1,2% en redressé).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 33


1.L’activité du groupe en 2008
C. LES RESSOURCES PUBLICITAIRES

C3
PERFORMANCES DES CHAÎNES DE FRANCE TÉLÉVISIONS EN 2008

a. Évolution du volume de secondes vendues.

Évolution des volumes secondes en télévision par chaîne nationale


(y compris CINEP)

Cumul 2007 Cumul 2008

b. En 2008, les volumes secondes diffusés sur les chaînes de France Télévisions diminuent
de 18% dans un marché hertzien à -7,6%.
France 5 est plus fortement touchée à -33,5%, France 2 La part de marché volume des chaînes publiques, dont
perd -13,4% et France 3 : 14,3%. Seules TF1 et Canal + la part reste significative à 37,1%, a décru sensiblement
sont en progression (+2,4% et +2,1%). en 2008.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 34


1.L’activité du groupe en 2008
C. LES RESSOURCES PUBLICITAIRES

c) Les chiffres nets confirment les tendances observées d’après les données brutes Secodip.

Le groupe France Télévisions perd 4,7 points de part de marché.


TF1 et M6 gagnent pour leur part respectivement 3,1 points et 1,6 points de part de marché par rapport à 2007.

Part de marché recettes nettes de publicité et de parrainage


(y.c. A C et contrevaleurs des dotations cadeaux)

Ces évolutions correspondent aux données provisoires pour TF1 et M6, les données définitives seront disponibles
ultérieurement.

C4
L’ÉVOLUTION DU MARCHÉ PAR SECTEUR

En terme de secteurs : la distribution tire désormais le • Le Tourisme dans une moindre mesure. Pour ce dernier,
marché : +16% pour la distribution spécialisée et +5,5% on note que pour la première fois depuis des années,
pour la généraliste. Internet n’est pas le secteur qui progresse le plus (22%).
C’est en radio que les annonceurs du tourisme ont plus
Les autres promoteurs de croissance sont : augmenté leurs investissements (+25%). Ce sont les
• L’Automobile en dépit des difficultés des constructeurs campagnes de Quick, McDonald’s, Club Med; Air France,
Fram et Thomas Cook qui tire ce secteur.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 35


1.L’activité du groupe en 2008
C. LES RESSOURCES PUBLICITAIRES

C5
LA STRATÉGIE DE FRANCE TÉLÉVISIONS PUBLICITÉ

a. Les politiques tarifaires des chaînes

Il est à noter :
• une baisse sensible des audiences des écrans de Parmi les chaînes de France Télévisions, France 5 est
toutes les chaînes (-13% sur la cible MEN<50), la seule chaîne dont l’audience sur la cible commerciale
est stable. Celles de France 2 (- 5%), et surtout celles de
• la stabilité des tarifs de M6 et baisse d’audience France 3 (- 7%) régressent sensiblement.
contenue (-3%).
Compte tenu du modèle Horizon appliqué sur l’année
• la forte chute d’audience des écrans de TF1 (-16%), les 2008, la comparaison des tarifs est impossible avec
tarifs sont en baisse de 7%. 2007.

b. Bilan CINEP (ventes aux enchères sur Internet)

Suite à l’annonce faite sur la suppression de la publicité faveur de 325 produits (- 44%). Le taux de remplissage
à compter de 2009 et de son incidence sur l’année en a diminué.
cours, l’activité CINEP a considérablement diminué.
Le chiffre d’affaires réalisé en 2008 s’établit à 28,7 M€
154 annonceurs seulement ont eu recours à ce mode soit une baisse de 61,4% par rapport à l’année 2007.
de commercialisation (vs 250 en 2007), et ont investi en

c. Bilan du parrainage CA net facturé du parrainage (en M€)


(hors A.C et contrevaleurs des dotations cadeaux)

En 2008, le parrainage sur les chaînes


hertziennes de France Télévisions accuse
une baisse de 2,9%. Les investissements
nets sur France 2 augmentent légèrement de
3,8% (38,2 M€ en 2008 vs 36,8 M€ en 2007).
France 3 enregistre une diminution de 8% (plus
conséquente sur le régional -13,4% par rapport
au national -6%) et pour sa part France 5 perd
près de 30% de son chiffre d’affaires versus
2007.

d. Bilan FR4 et FR5 soirée, et des chaînes thématiques

Les investissements publicitaires en brut sur les chaînes France 4 voit ses investissements augmenter de 49% en
thématiques commercialisées par France Télévisions 2008 versus 2007 tandis que France 5 soirée augmente
Publicité enregistrent une baisse en 2008 de -20% de 16%. France 4 a attiré 346 annonceurs actifs en 2008
versus 2007, dans un marché en baisse de -4,3%. soit 34% des annonceurs actifs sur la TNT.
L’offre de ces chaînes a attiré chez France Télévisions
Publicité 550 annonceurs actifs en 2008, soit 42% des
annonceurs actifs sur le câble/satellite.

e. Bilan des sites Internet (Web Sat Pub)


Dans un contexte de nouvelle progression du poids d’Internet dans les investissements
publicitaires plurimedia bruts (+19% redressé), France Télévisions Publicité enregistre
une baisse de son chiffre d’affaires sur le media de -20,9%.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 36


1.L’activité du groupe en 2008

1.L’activité du groupe en 2008

D. LA VIE DU GROUPE

Rapport financier - France Télévisions - 2008 37


1.L’activité du groupe en 2008
D.LA VIE DU GROUPE

D1
LE CONTEXTE ÉCONOMIQUE DU GROUPE FRANCE TÉLÉVISIONS

L’annonce du Président de la République faite le 8 janvier Cette baisse est liée notamment à l’annonce du 8 janvier
2008, relative au principe de suppression progressive avec l’anticipation de la disparition de la publicité sur les
de la publicité sur les chaînes publiques a fortement chaînes publiques mais aussi des facteurs négatifs de
impacté à la baisse, les recettes publicitaires du Groupe conjoncture économique ainsi que l’érosion naturelle des
France Télévisions en 2008. Les comptes à fin 2008 audiences dans un contexte de concurrence accrue.
affichent une baisse des recettes publicitaires de 25%
par rapport à 2007. Dans ce contexte difficile, France Télévisions connaît
un bouleversement de son modèle économique, qui fait
l’objet d’un plan d’affaires en cours de discussion.

D2
DÉVELOPPEMENTS ET NOUVEAUX SUPPORTS

L’année aura été marquée par les développements en La diffusion des chaînes TV sur les mobiles a poursuivi
matière de Haute Définition. son développement au cours de l’année 2008. Ainsi, à fin
2008, la télévision vers les téléphones mobiles comptait,
France télévisions a engagé sa mutation vers la HD depuis au travers des offres TV UMTS/EDGE d’Orange, SFR ou
plusieurs années, ce qui a abouti au lancement de France Bouygues, plus de 10 millions d’utilisateurs potentiels
2 en HD en juin 2008. Cette version HD de France 2 a équipés de terminaux multimédia, dont près de 15%
été reprise par les distributeurs (câble, satellite, ADSL) étaient des utilisateurs TV actifs (soit plus d’un million).
dès l’été 2008. Ceci a permis d’offrir aux téléspectateurs France Télévisions a conclu des protocoles d’accord
abonnés les Jeux Olympiques et le Tour de France en pour la diffusion de son bouquet sur les réseaux
HD. Le 30 octobre 2008 a été lancée la TNT HD gratuite des différents opérateurs de mobiles (Orange, SFR,
qui permet au téléspectateur d’accéder gratuitement à Bouygues Télécom et Canalsat Mobiles). L’année 2008
France 2 HD (moyennant l’acquisition d’un adaptateur a également été marquée par la réalisation de travaux
MPEG4). Cette mutation a été rendue possible par des relatifs à la Télévision Mobile Personnelle (DVB-H),
investissements techniques et dans les programmes suite aux choix du CSA pour les 13 chaînes privées
permettant cette offre en HD. Durant l’été 2008 220 h retenues et de la tutelle pour les 3 chaînes publiques
de programme en « HD natif » ont été proposés (c’est- (dont F2 et F3), avec pour conséquence directe le début
à-dire réalisés en HD), incluant, bien sûr, des fictions, des négociations entre les éditeurs et les opérateurs
des films et des opéras, mais surtout les événements télécom, en particulier sur le modèle économique et le
sportifs majeurs. La haute définition est un des axes de financement du service. Ces négociations devraient
développement stratégique de France télévisons dans le aboutir en 2009.
cadre de la nouvelle donne du paysage audiovisuel.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 38


1.L’activité du groupe en 2008
D.LA VIE DU GROUPE

D3
LA MISE EN PLACE DE NOUVELLES DIRECTIONS COMMUNES

Avant même que ne soit envisagée, début 2008, la Ces chantiers ont notamment consisté dans la création
réforme du service public audiovisuel, France Télévisions de 3 directions communes, pour les Programmes
a lancé une série de chantiers destinés à moderniser les jeunesse du groupe, les Achats de programmes et les
modes de gestion et à améliorer la communication et le Etudes, et d’un travail préparatoire concernant 5 autres
partage de compétences au sein du Groupe, et favoriser chantiers de synergies.
la réalisation d’économies.

a. La direction commune des Programmes Jeunesse

Face à une offre extrêmement étendue de la part des place d’une direction commune la capitalisation des
chaînes thématiques payantes, et pour tenir compte du savoir-faire acquis dans les différentes chaînes.
développement de Gulli au sein de l’offre de TNT gratuite,
le choix a été fait de revoir en profondeur l’ensemble de Dans le cadre de la clarification de l’offre jeunesse du
la politique jeunesse du Groupe, depuis la production Groupe, les positionnements éditoriaux des différentes
jusqu’à la programmation, et de garantir par la mise en antennes ont été précisés.

b. La direction commune des Acquisitions des Programmes:

L’objectif assigné à cette direction est d’accroître Ainsi, France Télévisions a mis en place une direction
la force d’achat du Groupe pour sécuriser les chargée de l’acquisition des programmes pour
approvisionnements en programmes et améliorer sa l’ensemble du Groupe. Elle centralise les besoins des
capacité de négociation. antennes, effectue une veille permanente sur le marché
des programmes et permet de faire valoir la puissance
du groupe dans les négociations avec les distributeurs.

c) La direction commune des Etudes.

L’objectif assigné à cette direction est de permettre le en « doublons », de partager systématiquement les
partage total de l’expertise sur les programmes et les études qui peuvent intéresser toutes les chaînes, et
audiences au bénéfice de toutes les chaînes. d’approfondir le suivi de certains genres de programmes
en mutualisant les ressources existantes.
La mise en place d’une véritable direction des études
commune, regroupant l’expertise pour le compte La mise en œuvre de ces directions communes a
des chaînes, permet ainsi d’éviter les commandes commencé à l’automne 2008 et se poursuit en 2009.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 39


1.L’activité du groupe en 2008

1.L’activité du groupe en 2008

E. RESSOURCES HUMAINES

Rapport financier - France Télévisions - 2008 40


1.L’activité du groupe en 2008
E.RESSOURCES HUMAINES

E1
LE DÉVELOPPEMENT RH

a. Évolution des métiers

En 2008, le Groupe a engagé un chantier dont l’objectif Plus de 140 experts de toutes les chaînes ont été
est d’analyser les évolutions technologiques et éditoriales mobilisés dans les groupes métiers, accompagnés dans
dans nos principaux métiers. leurs réflexions par des animateurs RH. La première étape
qui consistait à analyser les 10 premiers métiers s’est
Le choix a été fait de diriger cette analyse vers les besoins achevée. Il convient de dresser quelques perspectives et
en compétences futures, à un horizon de 3-5 ans. Ce qui objectifs, en lien étroit avec la constitution de l’entreprise
permettra de mesurer les écarts entre les compétences commune et du média global.
disponibles et celles dont le Groupe aura besoin demain
afin de mettre en œuvre des dispositifs d’adaptation, de
formation, mobilité, recrutements…

b. Mobilité
Le travail sur la mobilité s’est poursuivi avec en correspondants mobilité a permis de pourvoir 91 % des
particulier la mise à jour des règles relatives à la mobilité postes par des salariés du groupe (vs. 80% en 2007).
et l’édition d’un guide de la mobilité, diffusé à tous les La mobilité interfiliales a connu également une forte
salariés du Groupe. Le travail réalisé par le réseau des progression (11,2% en 2007 et 14,4% en 2008).

c. Entretiens individuels
La mise en place des entretiens individuels est en déploiement constant. En 2008 en
particulier, la ligne managériale est formée aux outils et méthodes en vigueur dans les
différentes entités.

E2
LES RELATIONS SOCIALES

Sur le plan social, l’année 2008 a été marquée par préalable au dépôt de préavis de grève) et à créer une
l’aboutissement de plusieurs négociations menées avec commission d’observation sociale. Le texte a été signé
les coordonnateurs syndicaux du Groupe, créés par par la CGT et FO. Cet accord a fait l’objet de deux saisines
accord en 2007. dès le mois de janvier 2009.
En décembre 2008, il a en effet été proposé à la signature un accord sur les moyens accordés aux
des coordonnateurs syndicaux de groupe un «bouquet» organisations syndicales. Signé de la CGT, CFDT, FO,
d’accords ayant fait l’objet de relevés de conclusions, eux CFTC, CGC, SNJ.
mêmes soumis à l’examen des instances représentatives
Par ailleurs, l’année 2008 a été marquée par la
des entreprises du Groupe en juillet :
montée en puissance du comité de groupe à travers
un accord sur les frais de santé et la prévoyance notamment l’activité de sa commission économique.
visant à harmoniser les différents régimes existants dans Cette commission a eu en particulier à examiner en
les sociétés du Groupe et à en mettre en oeuvre dans octobre 2008, les conditions de mise en oeuvre de
celle qui n’en bénéficiait pas (RFO). Cet accord a été trois chantiers de synergies entre sociétés éditrices de
signé par la CGT, FO,CFTC, CGC. programmes (création de trois directions communes sur
les études, les programmes de jeunesse et l’acquisition
un accord sur le dialogue social destiné à instaurer de programmes) après 10 mois de préparation.
un dispositif de prévention des conflits (négociation

Rapport financier - France Télévisions - 2008 41


1.L’activité du groupe en 2008
E.RESSOURCES HUMAINES

E3
L’UNIVERSITÉ FRANCE TÉLÉVISIONS

L’Université France Télévisions, dès sa première année Au-delà de son activité de formation, l’Université a
de fonctionnement, a dépassé l’objectif initialement développé d’autres activités en 2008 :
arrêté avec un résultat de 16 000 jours de formation
stagiaires (contre 10500 jours inscrits au COM) répartis • l’organisation de conférences dites «Rencontres de
comme suit : l’Université» ayant vocation à valoriser et porter à la
connaissance du plus grand nombre les bonnes pratiques
• 49% dans les départements «Information et édition internes de France Télévisions. Les 5 conférences
multisupports» et «Technologies et innovation», organisées en 2008 ont réuni 500 participants au total.
• 19% sur les activités managériales et Ressources • la mise en place d’un bulletin de liaison en direction de la
humaines, ligne managériale la «lettre de l’Université» qui a vocation
•18% dans le domaine des autres fonctions supports, à consolider une identité partagée et à rendre compte
des activités et formations proposées par l’Université.
•14 % dans le département «stratégie antenne, qualité et
satisfaction du téléspectateur». • la mise à l’antenne à France 3 sous le label de l’Université
d’une partie des reportages réalisés durant les stages.
Par ailleurs, afin d’assurer une meilleure proximité avec
ses clients internes, diminuer les coûts des prestations
et prendre en compte la territorialité des chaînes France
3 et RFO, l’activité de formation s’est déroulée à la fois
dans les locaux de l’Université (à hauteur de 70%), mais
aussi sur site (pour 30%).

E4
PILOTAGE ET CONTRÔLE DE GESTION SOCIAL

La mise en place d’un nouveau tableau de bord pour le Son contenu devrait évoluer en fonction de la disponibilité
Président et les principaux managers du Groupe a été des informations disponibles dans l’Infocentre et le
l’occasion de refondre totalement les tableaux de bord SIGRH (fin des projets prévue en 2010). L’utilisation
RH. Pour répondre aux besoins croissants de pilotage de ces deux outils devrait permettre de disposer à
RH interne, le tableau de bord RH intègre désormais, terme d’un éventail plus large d’informations tout en
en sus des traditionnels indicateurs quantitatifs sur les garantissant une meilleure fiabilité de celles-ci. Ainsi, des
effectifs et la masse salariale, des indicateurs qualitatifs données plus fines sur la formation, sur les compétences
sur le turn-over, les âges, la formation et la mobilité. et les métiers pourront compléter utilement l’analyse.

E5
OUTILS : SIGRH

Le «socle» de l’application a été réalisé en 2008 et doit


permettre d’accueillir toutes les entités du Groupe. Il La formation est opérationnelle à France 3 pour les
intègre les données d’organisation (unités de travail, lieux personnels permanents depuis septembre 2008 avec :
de travail…), les données d’administration du personnel
(état civil, contrat, emploi tenu, parcours professionnel la création d’un catalogue de formation unique
antérieur...) et un référentiel unique des emplois (la quasi- et partagé, géré par l’Université France Télévisions
totalité des personnels permanents a pu être affectée et consultable par tous les acteurs (collaborateurs,
dans l’un des emplois de ce référentiel) hiérarchie, RH) avec une navigation ergonomique
(thèmes, sous-thèmes …)
Conformément au calendrier de départ, la mise en œuvre
est progressive : France 3 dès septembre 2008, RFO en la possibilité de recenser des demandes de formation
mars 2009, les «PME» (France 4, France 5, FTV SA et individuelles et collectives
les filiales commerciales) en juin 2009 et France 2 en la gestion complète du plan de formation de son
septembre 2009 élaboration jusqu’à la la déclaration de formation

Rapport financier - France Télévisions - 2008 42


1.L’activité du groupe en 2008
E.RESSOURCES HUMAINES

la formation des responsables formation de France Sa mise en place est prévue en mai 2009 pour France 3
3 et de l’Université FTV et l’élaboration de guides et RFO.
utilisateurs pour les managers et les salariés
Un référentiel des compétences (connaissances et
La fiche carrière, qui contient les données de carrière savoir faire génériques), unique et couplé avec le
et de formation dans le Groupe, est en place à France 3 référentiel des emplois est en cours d’élaboration depuis
depuis décembre 2008. Elle sera utilisable par les autres octobre 2008 : l’objectif est de disposer dans Orphée
sociétés dès que celles-ci intègreront le socle. d’un outil permettant une gestion des emplois (définition
unique des emplois pour le recrutement, cartographie
L’analyse détaillée pour l’intégration du module des emplois, aires de mobilité…)
Recrutement/mobilité a commencée en novembre 2008.

E6
POLITIQUE DE RÉMUNÉRATION

Le groupe a déterminé le cadrage salarial des filiales : la Une étude relative au positionnement et à la définition
répartition de l’évolution de la masse salariale ainsi que précise des fonctions a été engagée concernant les
la part respective entre mesures collectives et mesures cadres dirigeants du groupe. Cette étude sera complétée
individuelles ont été décidées avant les négociations et élargie à l’ensemble des fonctions du groupe en
NAO. La concertation entre filiales et la cohérence dans 2009.
les décisions prises ont été renforcées.
Certaines sociétés (FTP, FTV SA) ont mis en place un
Pour renforcer l’individualisation d’une partie de la «bilan social personnalisé» qui donne à chaque salarié
rémunération, la «part variable sur objectifs» a été une analyse des différents éléments de sa rémunération
étendue à RFO, France 2 et FTV SA. et de sa protection sociale. Il s’agit de la première
information donnée aux salariés sur leur «rémunération
globale».

E7
PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTÉ

France Télévisions a signé le 8 décembre 2008 avec Cette négociation, au-delà de l’harmonisation des
la CFTC, la CGC, la CGT et FO un accord relatif à la régimes en place, devait répondre à plusieurs objectifs :
prévoyance complémentaire et aux frais de santé, qui
met en place au 1er janvier 2009, un dispositif obligatoire Construire des régimes équilibrés, pérennes dans le
et unique pour l’ensemble des salariés du Groupe, à temps, basés sur une politique de santé responsable.
l’exception de France Télévisions Publicité. Faire jouer la solidarité entre les filiales et les
Cet accord concrétise un travail lancé il y a plusieurs catégories de personnel avec la mise en place d’un
années pour favoriser la construction du groupe en régime plus équitable pour tous.
facilitant la mobilité, et qui aujourd’hui prend toute sa Offrir un régime de bon niveau à l’ensemble des
cohérence en préparant la mise en place de l’entreprise salariés en améliorant chaque fois que possible les
commune. prestations du plus grand nombre.
Compte tenu de la grande diversité des régimes en La négociation a permis de construire de nouveaux
vigueur au sein des différentes entreprises du groupe, régimes complètement harmonisés, basés sur des
tant au niveau des garanties que du financement, réaliser prestations globalement améliorées, des taux et
cette harmonisation constituait donc une vraie difficulté des types de cotisations identiques pour un même
et un véritable enjeu pour la négociation. financement de l’employeur.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 43


2 Les résultats financiers
A. COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE FRANCE TÉLÉVISIONS
B. COMPTES SOCIAUX DE FRANCE TÉLÉVISIONS SA
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

Rapport financier - France Télévisions - 2008 44


2.Les résultats financiers

Organigramme du groupe France Télévisions au 31/12/2008

Rapport financier - France Télévisions - 2008 45


2.Les résultats financiers

A. COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE FRANCE TÉLÉVISIONS

Le 8 janvier 2008, le Président de la République a annoncé qu’une réflexion


devait être engagée au sujet du financement de la télévision publique, portant
notamment sur la suppression de la publicité sur les chaînes publiques. Les
autorités de tutelles se sont parallèlement engagées à fournir au groupe France
Télévisions une compensation des pertes de recettes publicitaires.

A la suite des travaux de la commission pour la nouvelle télévision publique, un


projet de loi, qui au - delà de la fusion des entités de programmes au sein de
FTV, organise l’arrêt de la publicité de 20 h à 6 h dès le début de 2009, puis
ultérieurement l’arrêt complet de la publicité pour fin 2011, tant sur les antennes
nationales que sur les antennes ultramarines et prévoit le nouveau mode de
financement a été présenté.

France Télévisions connait donc un bouleversement de son modèle économique.


Malgré les efforts d’économies, de synergies et malgré la ressource de
compensation, le budget 2009 du groupe n’est pas équilibré. Cet équilibre
économique devra s’inscrire dans un plan d’affaire pluriannuel en cours de
discussion avec les pouvoirs publics.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 46


2.Les résultats financiers
A. COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE FRANCE TÉLÉVISIONS

A1
COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE FRANCE TÉLÉVISIONS

Les principaux indicateurs financiers du groupe sont des recettes et la perte d’exploitation illustre l’importance
résumés ci-dessous. Ils confirment l’impact majeur de de l’effort de gestion réalisé par le groupe qui a pu
l’annonce de la suppression de la publicité, accentué compenser la moitié de la chute de ses recettes.
par l’évolution de la conjoncture économique, sur ses
équilibres économiques, tels que retranscrits dans ses Il convient de noter que la dotation en capital reçue en août
résultats. Bien que les recettes de publicité soient en 2008 n’a pas eu d’impact sur le compte d’exploitation,
retrait de 205 M€ par rapport à l’année dernière, la perte mais un effet bilantiel et sur le financement uniquement.
d’exploitation se limite à 101 M€. L’écart entre la chute

A2
RÉSULTATS DU GROUPE EN 2008

a. Analyse du compte de résultat par nature


Par rapport à l’année précédente , le chiffre d’affaires techniques. Sur 2008, il ne comprend plus la subvention
baisse de 6,1%, avec une augmentation de 3,5% de de France 24, société déconsolidée du fait de la sortie,
la redevance mais une baisse de 25% des recettes approuvée par le conseil d’administration de FTV, de son
publicitaires. actionnariat, et qui s’élevait, pour la quote part du groupe,
à 44 M€ en 2007.
Le chiffre d’affaires relatif aux autres activités comprend
principalement le chiffre d’affaires des activités de Au 31 décembre 2008, les ressources publiques
diversification et notamment les revenus liés à la représentent 70,7% du chiffre d’affaires.
distribution de droits audiovisuels et des prestations

Rapport financier - France Télévisions - 2008 47


2.Les résultats financiers
A. COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE FRANCE TÉLÉVISIONS

Les charges d’exploitation s’établissent à 2 971,3M€ Les charges de personnel s’élèvent à 840,8M€ au
contre un total de 3 015,3M€ en 2007, soit une diminution niveau du groupe.
de 44M€. Ceci est lié à la déconsolidation de France 24,
les charges des autres entités du groupe sont stables A périmètre comparable (en particulier hors 14,2M€ de
d’un exercice à l’autre. masse salariale de France 24), celles-ci sont stables
entre les deux exercices grâce en particulier à la maitrise
du recours au non-permanents.

Le résultat d’exploitation de l’année 2008 est en perte Gulli, filiale détenue à 34%, pour un montant de 1,8M€.
de 101,2M€, mais ne représente que la moitié de la Cette perte d’exploitation est cohérente avec le plan de
diminution des recettes publicitaires. financement adopté lors de l’investissement initial dans
cette chaîne, qui connait depuis son lancement un fort
Le résultat financier s’établit à - 6,7M€ contre +2,1M€ en succès d’audience sur la TNT (2e chaîne de la TNT). Elle
2006, soit une baisse de 8,8M€ reflétant la dégradation est en forte réduction par rapport à l’année dernière.
de la trésorerie du groupe sur l’exercice. Cette perte est plus que compensée par le résultat positif
Le résultat avant impôts du groupe tient également des sociétés MEZZO (+0,8M€), Arte France (+0,7M€) et
compte des éléments suivants : Médiamétrie (+0,7M€).

Le résultat exceptionnel s’élève à -30,9M€. Celui- Du fait de ces éléments, le résultat avant impôt ressort à
ci intègre une charge d’amortissement et provisions -137,7 M€, contre un profit avant impôts de 27,9M€ en
exceptionnels de 5,3M€, sur un immeuble du groupe, 2007.
une provision pour contribution exceptionnelle au CNC Le résultat net 2008 (-78,4M€) est marqué par une
de 8M€, prévue par la loi, ainsi qu’une provision pour variation importante des impôts différés actifs, qui
contrôle fiscal de 15M€ contituée pour faire face à la représente l’annulation de la dette d’impôt différés
proposition de redressement reçue. pluriannuelle du groupe compte tenu des reports
Le résultat des sociétés mises en équivalence est déficitaires des sociétés du groupe fiscal sur l’exercice.
égal à +1,0M€. Ce résultat correspond à la charge liée Il n’est donc pas en tant que tel représentatif de l’activité
à l’activité de la chaîne destinée à la jeunesse sur la TNT, du groupe sur l’exercice.

Résultats et autres éléments caractéristiques du groupe France Télévisions


relatifs aux 5 dernières années.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 48


2.Les résultats financiers
A. COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE FRANCE TÉLÉVISIONS

b. Analyse de l’activité en 2008

L’analyse par secteur d’activité fait apparaître des suite à l’annonce de la suppression de la publicité sur les
résultats correspondant à un traitement consolidé des chaînes publiques amenant une perturbation du marché
comptes, qui sont donc par construction différents des publicitaire national, également touché par l’évolution
résultats sociaux de chacune des filiales. de la conjoncture économique. La chute des recettes
publicitaires impacte également le chiffre d’affaires de
En 2008, le groupe France Télévisions réalise un chiffre France Télévisions Publicité. Le chiffre d’affaires « autres
d’affaires de 2 750,3 M€ en baisse de 6,1 %, incluant activités » est marqué par le retrait de France 24.
une forte baisse de 25 % sur la publicité et le parrainage,

Le coût de grille consolidé du groupe s’élève à 1 869,6 des recettes publicitaires. Il est à noter que le groupe a
M€, après prise en compte des produits constatés continué à augmenter son coût de grille dans les fictions,
d’avance sur les droits sportifs. et les documentaires afin de poursuivre la mise en œuvre
totale du virage éditorial souhaité malgré un contexte
La hausse du coût de grille 2008, avec une progression difficile. Il a également permis la couverture de grands
de seulement 0,6% par rapport à 2007 est liée à la mise évènements sportifs tels que les JO de Pékin, le Tour de
en place de plans d’action par les chaînes liés à la baisse France, Roland Garros, le Tournoi des 6 Nations.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 49


2.Les résultats financiers
A. COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE FRANCE TÉLÉVISIONS

Le résultat d’exploitation « diffuseur » est négatif et en projet de réforme de la filière production de France 3
forte baisse par rapport à l’année précédente compte qui commence à porter ces fruits, malgré de moins bons
tenu de la baisse des recettes publicitaires, malgré résultats de France 2 Cinéma et France 3 Cinéma.
les économies réalisées sur le coût de grille et sur les
charges hors grilles. Le résultat des autres activités en 2008 est en diminution
par rapport à 2007. Il s’explique principalement à la fois
Le résultat d’exploitation « producteur » est négatif. par l’impact de la baisse des recettes publicitaires sur
Celui-ci est en légère amélioration par rapport à l’année FTP, par une légère diminution des résultats de France
précédente du fait de la mise en œuvre effective du Télévisions Distribution.

c. Bilan, trésorerie et financement

Les capitaux propres du groupe s’établissaient à 444 M€ Au 31 décembre 2008, la trésorerie nette s’établit à 33
en 2007. En 2008, ces capitaux propres sont diminués M€, contre 61 M€ à fin 2007.
de la perte avant impôts de 137,7 M€, compensée par
l’augmentation de capital réalisée en août 2008 pour La capacité d’autofinancement est négative de 12 M€,
150 M€. Ils bénéficient également du mouvement sur les compte tenu de la perte. Grace à l’augmentation de
impôts différés, et s’établissent à 515 M€ au capital de 150 M€, le groupe a disposé d’une ressource
31 décembre 2008. globale nette de 138 M€ (augmentation de capital
moins capacité d’autofinancement). Cette ressource a
Grace à cette augmentation de capital, la structure permis de financer d’une part les investissements nets
financière du groupe est restée saine, le ratio des financements spécifiques (117 M€ moins 8 M€ de
d’endettement net (Ce ratio se calcule en prenant la variation de dettes long terme) d’autre part la variation de
dette financière long terme nettée de la trésorerie nette stocks (29 M€).
– trésorerie diminuée des lignes de crédit court terme ou
découverts – sur capitaux propres) se montant à 32%, En revanche, la variation de BFdR (29 M€) n’a pu être
contre 29% l’année précédente. financée que par la baisse de la trésorerie du groupe.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 50


2.Les résultats financiers

B. COMPTES SOCIAUX DE FRANCE TÉLÉVISIONS SA

Rapport financier - France Télévisions - 2008 51


2.Les résultats financiers
B. COMPTES SOCIAUX DE FRANCE TÉLÉVISIONS SA

B1
LES RÉSULTATS FINANCIERS

Le compte de résultat de France Télévisions SA reflète Le résultat financier est composé de trois éléments
le rôle et la place de la société holding. Il retrace les significatifs. Il comprend d’abord des dividendes de
activités d’organisation du groupe, de mise en commun filiales pour 2 M€, dont 1,5 M€ en provenance de FTP,
de moyens au bénéfice des filiales et de centralisation qui ont fait l’objet d’un abandon de créance comptabilisé
des opérations financières. Il est construit, en 2008, en exceptionnel. Il comprend ensuite les produits nets
selon les principes déjà utilisés au cours des exercices de la gestion de trésorerie de la société, qui s’élèvent à
précédents. 7.4 M€, et qui résultent pour une part des prêts effectués
aux filiales suite à l’augmentation de capital reçue en août
Comme précisé dans le rapport de gestion dans la partie 2008. Enfin, il intègre des mouvements de provisions,
traitant des comptes consolidés, le groupe a été affecté principalement de provisions sur titres, à hauteur d’une
par une chute importante de ses recettes publicitaires charge nette de 20.6 M€. Ces mouvements de provisions
au cours de l’exercice se traduisant par une diminution résultent de la chute des recettes publicitaires combinée
de la redevance de gestion prévue pour FTV SA. au vote de la loi relative à la communication audiovisuelle et
Parralèlement, la société a bénéficié d’une dotation en au nouveau service public de la télévision qui prévoit une
capital de 150 M€ en août 2008. fusion des différentes sociétés éditrices de programmes
Par ailleurs, l’exercice a été marqué par la création le 1er au sein de France Télévisions SA au 1er janvier 2009. En
octobre de 3 nouvelles directions communes : conséquence, les sociétés concernées n’auront pas la
possibilité de rétablir dans l’avenir des capitaux propres
• la Direction des Etudes ; qui, compte tenu des pertes encourues en 2008 du fait
• la Direction des Acquisitions de Programmes ; de la chute des recettes, ont pu passer en dessous des
valeurs des titres détenus par leur société mère. Des
• la Direction déléguée aux Programmes Jeunesse. provisions sur titres ont donc été comptabilisées sur les
Ces Directions ont été créées afin de moderniser les participations dans France 3 et France 4. L’importance
modes de gestion et améliorer la communication et le de ces provisions explique la charge financière nette
partage de compétences au sein du groupe et favoriser de 2008 qui s’élève à 11,2 M€, et l’écart avec le produit
la réalisation d’économies. financier net de 5,4 M€ de l’exercice précedent.

Les charges correspondantes de ces 3 nouvelles Le résultat exceptionnel négatif à hauteur de 13,1 M€
directions communes (charges de personnel, dépenses comprend l’abandon de créance sur le dividende de
d’études et frais de fonctionnement …) n’impactent FTP, réalisé afin de conforter la situation financière de la
pas le résultat d’exploitation de FTV SA, car elles filiale et lui permettre de continuer son activité de régie
sont refacturées aux chaînes du groupe, au titre des pour le compte du groupe dans une position financière
prestations à l’identique des directions communes favorable. Il intègre également une provision pour charge
existant précédemment. de 8 M€ destinée à couvrir un versement exceptionnel
au CNC, à hauteur de 8 M€, imposé au groupe par la loi
Compte tenu de la maîtrise constatée des frais généraux, 2009-258 du 5 mars 2009 précitée, et visant pour cet
impôts et taxes et charges de personnel, le résultat organisme à compenser l’effet de l’augmentation de
d’exploitation de la Holding FTV SA s’élève à fin 2008 capital reçue par le groupe en 2008 en contrepartie de
à + 0,1 M€, soit à l’équilibre malgré le contexte global la chute de ces recettes publicitaires. Il comprend enfin la
(annonce de la suppression de la publicité engendrant variation de la provision pour intégration fiscale, à hauteur de
des pertes de source de financement de la Holding) et 4 M€.
malgré la prise en compte de dépenses engagées par
la Holding pour la réorganisation du groupe France Après impact du résultat exceptionnel et impôt sur les
Télévisions. bénéfices, le résultat net est en perte de 23,0 M€.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 52


2.Les résultats financiers
B. COMPTES SOCIAUX DE FRANCE TÉLÉVISIONS SA

Compte de résultat synthétique Réalisé 2008 de FTV SA


(avec changement de périmètre lié aux 3 nouvelles Directions Communes)

Rapport financier - France Télévisions - 2008 53


2.Les résultats financiers
B. COMPTES SOCIAUX DE FRANCE TÉLÉVISIONS SA

B2
INFORMATIONS RELATIVES AU MANDATS SOCIAUX

« En application de l’article 225-102-1 du code de commerce, liste des administrateurs de la société et de leurs
mandats de «dirigeant» de société (au sens de l’art L225-38 du code de commerce) ».

Mandats et fonctions de M. Patrick de Carolis, Président directeur général de France Télévisions


à compter du 22 août 2005

Liste des administrateurs de la société et de leurs mandats de «dirigeant» d’une société commerciale
au sens de l’article L.225-38 modifié du code du commerce

Au titre des représentants de l’Etat

Président de section au Conseil d’Etat.


M. Raphaël HADAS-LEBEL N’est pas dirigeant d’une société commerciale au sens de l’article L 225-38

Directeur des participations, sous-direction des Transports et des Médias,


Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi.
Membre des conseils d’administration de la SNCF, Renault, RATP, ADP,
M. Rémy RIOUX pôle Arte GEIE.
Audiovisuel Extérieur de la France (AEF) (à compter du 14/04/2008).
Grand Port maritime du Havre (à compter du 26/12/2008).

Directrice du Développement des Médias.


Mme Laurence FRANCESCHINI Membre des conseils d’administration d’Arte France, de l’AG Arte GEIE
et Radio France, BNF, IFC IC, AFP, Audiovisuel Extérieur de la France (AEF).

Directeur général du Centre National de la Cinématographie.


Mme Véronique CAYLA Membre du conseil de surveillance d’Arte France et du conseil
d’administration de l’IFCIC.

Directeur des affaires sociales, économiques et culturelles au Ministère


de l’Outre-Mer (jusqu’au 15/12/2008).
M. Philippe LEYSSENE Membre des conseils de l’IEOM, de l’Agence Française de
Développement, de la Maison de la France, de Météo France,
d’ENERCAL, IRD.

Délégué général à l’Outre-Mer (depuis le 15/12/2008).


M. Eric PILLOTON Membre titulaire du conseil d’administration de l’AFD
Membre titulaire du conseil de surveillance IEOM.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 54


2.Les résultats financiers
B. COMPTES SOCIAUX DE FRANCE TÉLÉVISIONS SA

Au titre des représentants du Parlement

Député des Bouches du Rhône.


M. Christian KERT
Administrateur de la Fondation du Patrimoine.

Sénateur de Côte d’Or.


M. Louis de BROISSIA Membre des conseils de la société Paris Rhin Rhône et de la société
professionnelle des Papiers de Presse (jusqu’au 21/09/2008).

Sénateur de la Loire.
M. Michel THIOLLIERE Membre du conseil d’administration de Public Sénat (à compter du
03/12/2008).

Au titre des personnes qualifiées

Président d’Action contre la Faim (jusqu’au 03/08/2008), Ambassadeur


M. Jean-Christophe RUFIN de France au Sénégal (depuis le 03/08/08).
N’est pas dirigeant d’une société commerciale au sens de l’article L 225-38.

M. Jean-Claude CARRIERE Président du festival de théâtre «Le Printemps des Comédiens».

Directeur de recherches au C.N.R.S.


M. Dominique WOLTON Président du Conseil d’Ethique de Publicité BVP (Bureau de Vérification
de la Publicité).

Mme Henriette DORION-


N’est pas dirigeante d’une société commerciale au sens de l’Article L225-38.
SEBELOUE

Au titre des représentants du personnel

M. Serge GUILLEMIN N’est pas dirigeant d’une société commerciale au sens de l’article L 225-38

M. Laurent BIGNOLAS N’est pas dirigeant d’une société commerciale au sens de l’article L 225-38

Rapport financier - France Télévisions - 2008 55


2.Les résultats financiers

C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE


ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

Rapport financier - France Télévisions - 2008 56


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

C1
DIFFUSION

a. France 2

En termes d’audiences, France 2 est confrontée prévisionnel en ciblant un résultat d’exploitation négatif
comme l’ensemble des chaînes hertziennes à la pression à hauteur de 70,3 M€ et un résultat net avant impôts
concurrentielle accrue des Autres TV. Néanmoins, en ne déficitaire de 78,2 M€.
perdant que 0,6 point par rapport à sa part d’audience
2007, France 2 est la chaîne historique qui résiste le Au final, le réalisé 2008 fait ressortir une diminution des
mieux à la forte progression des nouveaux entrants. recettes brutes de 130,4 M€ par rapport au budget
initial.
Le budget 2008 qui avait été initialement adopté fin
2007 s’appuyait sur un compte de résultat prévisionnel L’ensemble des mesures de gestion qui ont été engagées
à l’équilibre. sur l’exercice se concrétise par :

Conséquence de la décision gouvernementale, annoncée un boni sur le coût de grille (-18 M€ par rapport au
le 8 janvier, de modifier les modalités de financement de budget initial)
la télévision publique, le marché publicitaire a subi dès le une optimisation des charges hors programmes de
début de l’année 2008 de profondes perturbations qui 13,6 M€
ont fragilisé le positionnement de la Régie publicitaire du
Groupe vis-à-vis de ses annonceurs. une amélioration de 2,8 M€ du résultat dégagé sur le
marché des autres activités.
Dans ce contexte, le Conseil d’Administration de France
Télévisions du 17 avril 2008 a souhaité se prononcer Le résultat d’exploitation s’établit ainsi à -70,3 M€, en
sur un budget rectificatif tenant compte des estimations amélioration de l’ordre de 2,4 M€ versus la projection à
de chiffre d’affaires du groupe et intégrant ses meilleurs fin septembre.
efforts en matière de mesures de gestion permettant de
limiter le déficit attendu. Le résultat net de la société, après prise en compte
du résultat financier, des variations d’amortissements
Le budget rectificatif de France 2, présenté au Conseil dérogatoires et autres éléments exceptionnels (dont 9,7
d’administration de juillet, intégrait ainsi : M€ de provision pour risque fiscal), s’établit à -85,7 M€.

  une révision à la baisse des objectifs de recettes Par rapport à l’exercice 2007 :
publicitaires de 83 M€ se concrétisant par une
dégradation des recettes nettes disponibles de l’ordre Les recettes nettes disponibles de la chaîne diminuent
de 70 M€ ; de 82 M€ sous l’action de la forte dégradation des
recettes commerciales.
la mise en place de mesures de précautions valorisées
à hauteur de 14 M€ sur l’ensemble des Directions, Le coût de grille est en recul de 0,9% par rapport à
permettant ainsi de limiter le déficit attendu. l’année précédente. Cette évolution à la baisse, moins
marquée que celle des recettes nettes disponibles (-8,7
Le budget rectificatif prévoyait notamment un résultat % versus 2007) traduit la volonté de la chaîne d’accorder
d’exploitation négatif à hauteur de 48,2 M€ et un résultat la priorité à l’offre de programmes.
net en perte de 57,9 M€.
Les autres charges d’exploitation, prises dans leur
À mi-exercice, la dégradation de la conjoncture ensemble, sont en diminution, traduisant ainsi les efforts
économique s’est accélérée, déprimant davantage un de gestion engagés tout au long de l’année.
marché publicitaire déjà déstabilisé et peu dynamique et
se traduisant par une nouvelle réestimation à la baisse En matière d’investissements hors programmes, 12 M€
des objectifs de recettes publicitaires de la chaîne ont été engagés sur l’exercice. Les investissements
(-37,3 M€ annoncés dans la reprévision établie à fin ont tout particulièrement porté sur l’adaptation de nos
septembre). moyens à la Haute définition, avec notamment le nouveau
standard de captation de l’information (en remplacement
La reprévision établie à fin septembre fixait un nouveau du format SX, en fin de vie) et le déploiement de la nouvelle
programme de mesures d’optimisations des charges régie C. L’année 2008 a également été consacrée à la
avec la mise en place d’un second volet d’économies mise en place de la première tranche de l’évolution de
pour 14,5 M€. nos systèmes de paie (mise en place de la paie des
permanents début 2008).
Les actions engagées sur la fin de l’exercice avaient pour
objectif de contenir la dégradation du compte de résultat

Rapport financier - France Télévisions - 2008 57


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

b. France 3
Avec une part d’audience moyenne de 13,3% sur Une actualité sportive riche avec notamment la
l’ensemble de l’année 2008 et une baisse de 0,8 point retransmission des Jeux Olympiques de Pékin qui s’est
en valeur absolue, France 3 conforte sa place de 3ème traduite à l’antenne par un volume de diffusion de 161
chaîne généraliste. heures pour une part d’audience moyenne de 26,1 %.
L’année 2008 a été marquée par la vitalité de La poursuite de la politique de directs sur les
l’ensemble des rendez-vous identitaires de la chaîne, évènements régionaux, culturels, sociétaux ou sportifs
les performances de ses rendez-vous d’information avec les prises d’antenne exceptionnelles comme la
locale, régionale, nationale et internationale et les spéciale Armada.
succès de ses œuvres de création. Les nouveautés de
la rentrée se sont installées et progressent tandis que Le renforcement de la grille d’été avec une
les prises d’antennes exceptionnelle en régions sur des programmation fortement enrichie d’émissions inédites.
événements culturels et sportifs en direct recueillent La mise en œuvre d’une grille de rentrée riche en
l’adhésion du public comme le dispositif déployé par nouveautés : le jeu «Intervilles juniors» dans la case
France 3 Ouest pour le Vendée Globe 2008. jeunesse chaque samedi matin, le magazine quotidien
De son côté, le site internet france3.fr a enregistré une interactif en direct dédié aux services «@ la carte», le
forte croissance avec un record d’audience en décembre magazine hebdomadaire «le mieux c’est d’en parler» le
2008 lié notamment au dispositif déployé pour le Vendée dimanche après-midi, en seconde partie de soirée, deux
Globe 2008 : 3,5 millions de visiteurs uniques contre cases documentaires «affaires classées» le samedi et
1,9 millions sur la même période en 2007, 15,3 millions «haute tension» le dimanche et enfin une présence accrue
de contacts (contre 7,4 millions en 2007) pour un total des magazines d’information avec la mise à l’antenne de
de pages vues s’élevant à 126,8 millions (contre 73,7 «Comme un vendredi» , le nouveau magazine d’actualité
millions en 2007). de la rédaction nationale et la diffusion en première partie
de soirée de «Pièces à conviction».
L’exercice 2008 a été marqué par une activité soutenue
de France 3 autour des principaux évènements La poursuite de la mise en œuvre de la diffusion
suivants : numérique terrestre.

La poursuite du renforcement du programme Le lancement du premier site dédié à la culture en


national autour de la création audiovisuelle française : France, Culturebox et de la web TV Toowam qui offre
renforcement de la politique fiction caractérisé par les en continu sur toowam.fr une sélection des meilleurs
succès d’audience des séries et héros récurrents (Louis dessins animés de France 3. Ainsi, France 3 enrichit
la Brocante, Famille d’accueil, Plus belle la vie) et la mise son offre vidéo gratuite, en complément de son antenne
à l’antenne de fictions unitaires inédites (L’Amour dans le premium, et s’inscrit ainsi dans la stratégie média global
sang, Marie-Octobre, La Femme tranquille), renforcement de France Télévisions et de la chaîne.
de l’offre documentaire avec de belles performances En termes économiques, l’exercice 2008 aura été
d’audience pour les documentaires de société diffusés marqué par l’annonce le 8 janvier de la suppression
régulièrement en première partie de soirée (Jeunes, de la publicité sur les chaînes publiques et ses
seules, sans travail et déjà mères, Des Femmes en blanc) conséquences directes et immédiates sur le chiffre
et le samedi après-midi en régions, des programmes d’affaires publicitaires de la chaîne. En effet, le manque
jeunesse (Toowam) et le succès constant des magazines de visibilité et de pérennité de l’offre publicitaire sur
emblématiques de la chaîne («Des racines et des ailes», l’antenne de France 3 a incité les annonceurs à reporter
«Thalassa», etc.). leurs investissements vers la concurrence notamment
La couverture des élections municipales et vers les «autres TV», qui avec une part d’audience
cantonales. Forte de son réseau exceptionnel et grâce à de 23,7 points (+ 6,2 points et + 35,4 % par rapport à
la mobilisation de l’ensemble de son réseau d’information, 2007), ont doublé leurs recettes publicitaires brutes en
France 3 a déployé pour chaque soirée électorale un 2008. Par ailleurs, la crise économique et la menace de
dispositif de plus de 6 heures d’antenne en continu, avec récession ont impacté nettement le marché publicitaire,
une alternance dynamique de synthèses nationales et plus particulièrement les chaînes hertziennes. Ainsi,
de décrochages régionaux (près de 170 points de direct les recettes publicitaires de France 3 sont en retrait de
à cette occasion). L’outil Electre a permis d’irriguer près de 24 % par rapport au réalisé 2007 (- 68,6 M€) et
l’ensemble des rédactions et les sites internet de France inférieures de 20,6 M€ à celles prises en compte dans
Télévisions qui ont ainsi joué la complémentarité avec le budget rectificatif. Cependant, grâce aux mesures de
les antennes en proposant les résultats en temps réel gestion mises en œuvre, le résultat net avant impôts est
mais aussi des contenus exclusifs. limité à - 43,4 M€.
Globalement, le chiffre d’affaires s’élève à 1 151,1 M€,
La clarification de l’offre d’information régionale dont 852,2 M€ au titre de la redevance (+ 2,5 % par
face à la concurrence des autres sources d’information rapport à l’exercice 2007) et 220,8 M€ au titre de la
(chaînes et radios d’information en continu, internet, publicité et du parrainage.
presse gratuite…), le renforcement de l’offre de proximité
matinale et de l’exposition des programmes régionaux En termes de charges, l’évolution des coûts sur la période
sur l’antenne nationale (notamment dans le domaine du conduit à une hausse des coûts de grille limitée à + 0,7 %
documentaire avec la collection «Affaires classées») et la par rapport à l’exercice 2007 pour atteindre 776,8 M€.
diffusion régionalisée des 16e de finale de la «Coupe de Cette charge correspond à un volume de diffusion de 24
la Ligue» et 32e de finale de la «Coupe de France». 460 heures (y compris Via Stella), en augmentation de
+ 9,7 % par rapport à 2007.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 58


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

Le coût des grilles régionales s’inscrit à 346,5 M€, pour Le résultat net avant impôts ressort à - 43,4 M€.
un volume de diffusion de 16 354 heures (dont 2 822
heures au titre de la chaîne Via Stella, conçue pour le En matière d’investissements, France 3 a investi
développement de l’offre audiovisuelle régionale et l’équivalent de 34,8 M€ afin de poursuivre sa stratégie
linguistique corse), soit + 15,0 % par rapport à 2007. Il de modernisation et d’adaptation au numérique de
représente 44,6 % du coût de grille total. l’ensemble de ses équipements de captation, de
fabrication, de liaison et de transmission dans la plus
Dans ce contexte, le résultat d’exploitation de la chaîne stricte limite de ses capacités d’autofinancement. En
s’établit pour 2008 à 2008, France 3 a notamment poursuivi l’évolution en
- 42,1 M€, en très nette baisse par rapport à 2007 mais haute définition des équipements techniques de la
dans une bien moindre mesure que prévu au regard de la Filière Production (cars vidéo-mobile et post-production
baisse du chiffre d’affaires publicitaires de associée).
- 68,6 M€. Il reflète les effets du plan d’action mis en
œuvre dès la fin du premier trimestre pour faire face au En matière de trésorerie, la situation à fin 2008 s’est
retard constaté sur le chiffre d’affaires publicitaire. Ce sensiblement dégradée par rapport à 2007 à - 142,6
plan d’action s’est traduit par la croissance maîtrisée du M€ (versus - 59,7 M€ à fin 2007). Cette évolution prend
coût des grilles de programmes, la poursuite des efforts en compte une augmentation importante du besoin
d’économies réalisés sur les charges opérationnelles du en fonds de roulement liée d’une part au déficit de
diffuseur ainsi que la maîtrise de l’évolution des frais de ressources publicitaires, que le décalage de certains
personnel et des effectifs. projets d’investissements n’a pas permis de compenser,
et d’autre part à l’accroissement des stocks de
Le résultat exceptionnel ressort à + 4,7 M€ pour programmes induit par la poursuite du virage éditorial du
l’exercice. Il correspond principalement à une diminution groupe France Télévisions.
des amortissements dérogatoires (dotations nettes des
reprises).

c. France 4

En 2008, France 4 s’est concentrée principalement sur la Au 31 décembre 2008, le groupe France Télévisions
cible des 15-34 ans, ce segment représentant le bassin rachète les parts du capital de la société France 4
de population principal des chaînes de la TNT. France 4 détenues par Arte France pour un montant de 620 000
affiche une croissance exponentielle de son audience euros représentant 10,99 % du capital de France 4.
avec 80 000 téléspectateurs en quart d’heure moyen et
270 000 téléspectateurs en prime time. En une année En 2008 l’activité de France 4 s’est structurée autour de
France 4 double son audience, s’impose comme la 11e 3 axes :
chaîne du PAF avec 1,1% de PDA nationale. En octobre  poursuivre l’investissement dans la grille de
2008, la chaîne se positionne au 4e rang des chaînes programmes de la chaîne et dans leur promotion,
de TNT affichant la plus forte progression d’audience sur
un an. absorber la croissance forte des coûts de diffusion
avec l’extension considérable de la TNT sur le territoire
Cette stratégie éditoriale a permis à la chaîne métropolitain en 2008,
d’améliorer ses résultats d’audience, tout en offrant une
maîtriser les frais de structure.
complémentarité renforcée avec les chaînes du groupe.
En 2008, la chaîne a conforté sa stratégie de
Dans ce contexte, l’entreprise a connu des évolutions
programmation afin de proposer une offre plus attractive
économiques et financières significatives.
à destination des adolescents et des jeunes adultes.
La situation économique du groupe amenant à une
France 4 a accru ses acquisitions de programmes
baisse de ses capacités de financement implique
afin de pouvoir faire face à la concurrence des autres
nécessairement une révision à la baisse de ses
chaînes TNT gratuites et à l’élargissement de son bassin
investissements afin de limiter l’impact en trésorerie de
d’audience.
sa perte de chiffre d’affaires.
La chaîne a également dû actualiser significativement
Pour cela, les calendriers de réalisation des projets
son coût moyen d’achat.
d’investissements techniques et informatiques ont été
revus, la mise en œuvre de certains projets étant décalée
sur la fin de l’année 2008, et d’autres sur 2009.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 59


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

France 4, de par son positionnement, a fait évoluer sa une progression de 39% par rapport à janvier 2007.
grille de programmes, en donnant une part importante à
la culture, à l’humour et à la musique, en proposant des L’audience cumulée journalière de 9,4 millions de
concerts, des retransmissions théâtrales ainsi que des téléspectateurs en janvier 2009 contre 6.9 millions en
captations de spectacles vivants, sans oublier les séries, janvier 2008, soit une progression de 36,23%.
les fictions et les long-métrages qui permettent une
diversité des programmes diffusés. France 4 a vu sa part d’audience croître de manière
exponentielle. Elle s’impose comme la 11ème chaîne
Les principaux choix éditoriaux en 2008 sont les du PAF avec 1,1 % de PDA nationale et se trouve au
suivants : 4e rang des chaînes TNT en octobre 2008 en affichant
la plus forte progression sur 1 an, + 175 %. Après un
concentration sur la cible des 15-34 ans,
repositionnement réussi sur les 15-34 ans, France 4
élargissement de son offre de programmes sur la devient un apport incontournable auprès du jeune public
culture, l’humour et la musique, 15-34 ans de FTV. L’audience de FTV auprès des 15-
34 ans représente 9% en octobre 2008 contre 4% en
renforcement de la couverture en direct de nombreux
2007.
événements sportifs plus de 300 heures en 2008
(Football, Rugby, Tennis, Judo, Cyclisme, Cyclo-cross,
Concernant la satisfaction du public, France 4 est la
Rallye, Foot Us, Athlétisme, Natation, Escrime et Voile),
chaîne préférée et la mieux notée des téléspectateurs.
prise de participation de la chaîne dans la production En matière de programmes, elle incarne l’innovation et la
de fictions françaises et de documentaires, en participant diffusion limitée de séries étrangères.
notamment au financement de «Clara Scheller», «Rachid
au Texas»…. Le résultat net 2008 avant impôts de France 4 se traduit
par un bénéfice de 1,4 M€, en progression de 0,7 M€
Au cours de l’exercice, la chaîne a diffusé près de 8 760 par rapport à la construction budgétaire initiale, et en
heures de programmes (achetés et produits). progression de 1,2 M€ par rapport à 2007, compte tenu
Fin 2008, plus de 40 millions de téléspectateurs reçoivent des bonnes performances publicitaires (+4,4 M€ sur
la chaîne tous modes de réception confondus (TNT/ l’année précédente).
Cabsat/Adsl), soit 70% de la population équipée TV, dont
plus de 18 millions d’individus à recevoir la chaîne via la La variation du besoin en fonds de roulement 2008 de
TNT (15 millions fin 2007). France 4 affiche un dégagement de 3 M€. Ce dégagement
et le résultat bénéficiaire permettent d’autofinancer
En moyenne, 21,8 millions de téléspectateurs ont les investissements de l’exercice et d’afficher une
regardé chaque semaine la chaîne en janvier 2008, soit amélioration de l’en-cours de trésorerie.

d. France 5

En 2008, la chaîne s’était fixée comme objectif de une meilleure exposition de programmes exigeants
capitaliser sur les succès enregistrés en 2007. Forte qui ont gagné en notoriété («Chez FOG», «Revu et
de quelques uns de ses genres fondateurs, France 5 corrigé»…),
est parvenue à instaurer une offre de soirée lisible et des rendez-vous récurrents et désormais clairement
innovante ponctuée de moments forts, tout en consolidant identifiés en première partie de soirée («La grande
simultanément ses journées et ses week-ends avec librairie»…),
notamment «La maison France 5» («Question Maison»,
«Silence, çà pousse», «Les escapades de Petitrenaud», une offre documentaire et magazine riche et diversifiée,
«C’est notre affaire»). invitant au voyage («Echappées belles», «Fourchette et
sac à dos»).
France 5 a proposé aux téléspectateurs des rendez-
vous inédits, tels que : «Folies meurtrières», «Une nuit La politique éditoriale mise en œuvre, dégage des
pour lire», «l’Enfer de Matignon», «la France en faillite», «la résultats encourageants en matière d’audience.
Nuit des musées»… En effet, dans un environnement fortement marqué par la
La politique éditoriale 2008 de la chaîne s’est notamment montée en puissance des «autres TV», France 5 est l’une
portée sur : des deux chaînes historiques qui résistent le mieux à la
concurrence numérique en journée.
la programmation de magazines innovants («On
n’est pas que des parents», «Allô docteurs», «C à dire»…) Néanmoins, c’est surtout en soirée que la chaîne
venant consolider les émissions emblématiques («Les démontre désormais sa capacité à construire une
maternelles», «Le magazine de la santé», «C’est dans programmation pertinente, originale et attractive.
l’air»...) qui contribuent depuis leur origine au succès de
la chaîne,

Rapport financier - France Télévisions - 2008 60


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

Ainsi en 2008, les soirées de France 5 ont progressé qu’un service de traduction en ligne, tout en poursuivant
de 52% entre janvier et décembre ; la soirée société du son objectif de réduction du déficit.
mardi passe d’une moyenne de 163.000 téléspectateurs
en janvier/juin, à 193.000 en septembre/décembre, soit L’année 2008 s’est déroulée dans un cadre budgétaire
18% de progression. marqué par la très nette rupture de la dynamique des
ressources publicitaires, liée notamment à la mise en
La soirée découverte du samedi, passe d’une moyenne de chantier début 2008, d’une réflexion autour d’un nouveau
198.000 téléspectateurs en janvier/juin, à une moyenne modèle économique.
de 381.000 téléspectateurs en septembre/décembre,
soit une progression de 92% de son audience. Dans ce contexte, France 5 respecte ses grands
équilibres budgétaires, sans toutefois parvenir à
A noter, que la grille de Noël a été particulièrement l’équilibre.
performante. Elle a été l’occasion pour France 5 de
franchir des paliers d’audience importants, plaçant France 5, tenant compte des estimations de perte de
régulièrement la chaîne en tête des audiences sur chiffre d’affaires publicitaire, a intégré la mise en place
l’univers TNT. de mesures de précaution, étendues à l’ensemble du
groupe, afin de limiter le déficit annoncé. La chaîne se
Côté qualité, France 5 s’inscrit en excellente position démarque, par sa capacité à maintenir une offre attractive
sur les baromètres de France Télévisions et dans les et renouvelée de programmes, malgré un coût de grille
diverses études publiées tout au long de l’année. en recul par rapport aux prévisions, grâce notamment à
En 2008, France 5 continue de développer sa politique une gestion rigoureuse de ses engagements.
multimédia et son offre s’enrichit chaque année. Le résultat net avant impôts s’établit en déficit de 0,7 M€,
Sur france5.fr, la chaîne propose la diffusion de tous les en très nette amélioration en regard du budget rectificatif
magazines en VOD gratuite pendant 7 jours après leur adopté en conseil d’administration début juillet 2008.
passage à l’antenne. La poursuite de l’expérimentation En ce qui concerne le compte de résultat diffuseur et
VOD documentaire, permet de visionner gratuitement l’offre de programmes :
une sélection de documentaires pendant 7 jours avant
et après leur diffusion à l’antenne. Les enfants peuvent par rapport au réalisé 2007, le coût de grille progresse
également retrouver un épisode gratuit de leurs séries très légèrement de 0,3 M€, sur un rythme quasi stable de
préférées dans «la Vidéo des Zouzous». +0,3%, alors même que les recettes nettes disponibles
diminuent de 4,1 M€, soit -2,5%,
En 2008, France 5 et FTVI ont mis en place le Wiki
des documentaires, véritable espace de contribution, par rapport au budget rectificatif, le coût de grille est
de partage et de réflexion qui réunit à la fois les au final inférieur de 4,6 M€ (-3,8%), de même que les
téléspectateurs, mais aussi les auteurs et les réalisateurs recettes nettes disponibles, en recul de 1,8 M€, soit
des documentaires. Ces opérations multi-supports -1%.
comme «Folies meurtrières» ou «L’enfer de Matignon»
restent très identitaires de la chaîne. l’économie sur le coût de grille s’explique notamment
par des retards dans la finalisation de la production
France 5 continue de développer ses actions en faveur de programmes jeunesse («Atout 5», «Le Monde des
du monde éducatif : Schumballs») ainsi que par le report sur 2009 de la
diffusion de programmes courts initialement prévue
l’année 2008 a été marquée par le lancement de sur la fin de l’année («Las Vegas Show», plateau de
Curiosphere.tv (anciennement Education.France5.fr), la présentation de «Un soir au musée»).
première web Tv éducative en libre accès. Avec 650
vidéos en ligne au lancement du site, il en compte La maîtrise concomitante des charges hors programmes
désormais plus de 1 300, alimenté en permanence par a porté sur l’ensemble des lignes budgétaires (dépenses
de nouveaux contenus interactifs, issus de programmes opérationnelles, dépenses de fonctionnement, charges
diffusés par France 5, ou mis au point par des partenaires de personnel…) à l’exception des coûts de diffusion
publics et privés. numérique, qui ont fortement progressé avec l’extension
du réseau TNT.
par ailleurs, «le site.tv» compte désormais 3 920
établissements abonnés, ce qui correspond à une Le résultat d’exploitation est négatif à hauteur de 0,4 M€,
progression de 27 % en un an. En outre, le GIE a supérieur de 6 M€ au budget rectificatif.
entrepris deux grands projets en 2008 en vue d’une
part, de faciliter la scolarisation des élèves en situation Le résultat financier est quant à lui positif, en amélioration
de handicap. Ainsi, «Le site.tv pour tous» est accessible de 0,7 M€ par rapport aux prévisions.
pour les élèves handicapés et plus particulièrement pour Le résultat exceptionnel s’établit en très nette amélioration
les élèves sourds et malentendants. D’autre part, «le site. par rapport au budget, compte tenu de l’impact d’une
tv» participera à la création d’une vidéothèque multilingue variation positive des amortissements dérogatoires
de programmes éducatifs européens (9000 vidéos) ainsi sensiblement plus forte que prévue.
Le résultat net de France 5 s’établit à -0.7 M€.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 61


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

e. RFO

Comme en 2007, la première partie de l’année a été interne (+ 7%). Cette augmentation, rapportée à la bonne
marquée par la couverture des opérations électorales : maîtrise des effectifs, traduit la poursuite des progrès de
élections municipales et cantonales sur l’ensemble la productivité.
des Télépays et Radiopays, élections territoriales
en Polynésie, élections régionales à Mayotte. Les De manière générale l’exercice 2008 a confirmé et
événements sportifs ont également été structurants même amplifié l’amélioration des indicateurs de gestion
pour les grilles de programmes, avec la couverture de la observée depuis la mi-année 2006 :
Coupe d’Afrique des Nations et la diffusion des matches L’effectif moyen a été de 1948 ETP (permanents +
de l’Eurofoot. Les obsèques d’Aimé Césaire, événement non permanents), à mettre en rapport avec un objectif
majeur de l’actualité ultramarine 2008, ont fait l’objet initialement arrêté à 1971 ETP et une réalisation 2007
d’une couverture d’envergure et d’un aménagement qui s’était située à 1972 ETP. Les charges de personnel
exceptionnel des grilles régionales et de France Ô. représentent
En matière de développement, la bonne situation 54,9 % du total des charges d’exploitation, conformément
financière de la société lui a permis de renouveler à l’objectif.
l’expérience de production d’une telenovela à la française, Malgré les incertitudes concernant l’avenir de la
à travers la réalisation en fin d’année d’une deuxième publicité sur les antennes publiques ultramarines,
série de la Baie des Flamboyants. En ce qui concerne la l’objectif de recettes publicitaires a été sensiblement
radio, l’année 2008 a vu le lancement d’une radio web, dépassé, pour la deuxième année consécutive, avec
Radio Ô, à l’occasion de la fête de la musique. une progression de 6 % par rapport à 2007. Le chiffre
Après les progressions enregistrées jusqu’au début d’affaire global de la société augmente de 3,3 %.
de l’année 2008, les résultats d’audience TV ont Dans ces conditions, la progression du coût de grille
ensuite marqué un fléchissement sur la fin de l’année, par rapport à 2007 se situe à 3,5 %.
face au développement de l’offre concurrentielle.
L’ensemble des Télépays, à l’exception de TéléRéunion, L’exercice affiche un bénéfice net avant impôts de
conservent néanmoins une avance considérable 4,2 M€, à comparer à une prévision initiale simplement
sur leurs concurrents immédiats. Après la remontée à l’équilibre. Ce résultat trouve son origine, au-delà de
constatée les deux années précédentes, les Radiopays la performance publicitaire, dans une bonne maîtrise de
se maintiennent désormais en deuxième ou troisième l’ensemble des budgets.
position sur l’ensemble des régions.
Le niveau de la trésorerie a été conforté par le résultat
L’offre de programme propres a progressé à nouveau, dégagé, et atteint 3 M€ en fin d’année.
l’essentiel de l’accroissement provenant de la production

C2
PRODUCTION

a. France 2 Cinéma
En 2008, France 2 cinéma poursuivant sa politique de En matière d’investissements en coproduction, le volume
qualité et de diversité a comptabilisé plus de 14 millions des engagements 2008 a été de 32,7 M€.
d’entrées (avec 27 films sortis) dont 3 films à plus de 500
000 entrées et 8 films millionnaires. La répartition s’est faite à hauteur de 12 M€ en part
producteur et de 20,7 M€ en part antenne, permettant
2008 a été aussi l’année de toutes les récompenses : ainsi à la filiale de coproduire 29 films dont 7 premiers.
Palme d’Or au Festival de Cannes (Entre les Murs de
Laurent Cantet), 5 Césars dont celui du meilleur film (La Le portefeuille de la société comprend à ce jour 684
Graine et le Mulet de Abdellatif Kechiche), Prix Louis longs métrages.
Delluc (La vie moderne de Raymond Depardon). Les recettes d’exploitation des films s’établissent en
La meilleure audience de l’année sur France 2 a été 2008 à 3,4 M€. La subvention versée par France 2
réalisée par le film Camping de Fabien Onteniente, à sa filiale s’est élevée à 4,5 M€. Le résultat net est en
coproduction 2005. bénéfice de 6 K€.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 62


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

b. France 3 Cinéma

Les films coproduits par France 3 Cinéma et sortis en part antenne, permettant ainsi à la filiale de coproduire 23
2008 ont atteint un niveau satisfaisant avec 10,1 millions films. La diversité demeure la caractéristique principale
d’entrées. Sur les 7 dernières années, 2008 est l’année de ces engagements, qu’il s’agisse des catégories de
la plus performante après l’année exceptionnelle de films (6 premiers films, 1 second film, 3 films d’animation,
2006. 1 documentaire et 2 films européens), des opérateurs
(23 producteurs différents, 16 distributeurs) ou de la
Ce bon résultat est obtenu grâce à la diversité des films dispersion des devis (12 films en dessous de 8 M€).
choisis. Sur 24 films exploités, deux sont millionnaires ou
«quasi», tandis que 11 d’entre eux cumulent entre 300 Le portefeuille de la société comprend à ce jour 596 films.
000 et 700 000 entrées. Ces succès s’accompagnent Les recettes d’exploitation des films s’établissent à 2,1
de belles récompenses dans les festivals (5 César, 2 M€ contre 2,8 M€ en 2007. Enfin, la subvention versée
Golden Globes, 1 Bafta). par France 3 à sa filiale s’est élevée à 6,2 M€, contre 5,5
M€ en 2007. Le résultat d’exploitation de l’exercice est
En matière d’investissements en coproduction, le volume de 0,5 M€ pour un résultat net (après amortissements
des engagements 2008 a été de 22,2 M€, réparti à exceptionnels) de 10 K€ (10,2 K€ en 2007).
hauteur de 9,8 M€ en part producteur et de 12,4 M€ en

c. Multimédia France Production

En 2008 l’activité de la société MFP s’est répartie de la du volume de sous-titrage et la baisse générale des prix
manière suivante : de vente.

Production audiovisuelle (69% du CA) : L’activité de production a été confortée par la


reconduction du magazine « Ce soir ou jamais » sur
• production de fictions France 3 et la reprise de la production du magazine
• production de documentaires « C’est pas Sorcier » suite à la liquidation judiciaire de
• production de plateaux (habillage) et programmes la société RIFF Production. Parallèlement la société a
courts engagé une réorganisation profonde de son activité
• production de magazines afin d’assurer une meilleure maîtrise des coûts de
production, s’est équipée d’outils de gestion modernes
Télétexte : sous-titrage de programmes à destination et a créé un service de développement et de création
des publics sourds et malentendants. (23% du CA) de programmes. Au quatrième trimestre, MFP a rejoint
Multilingue : activité de traduction, sous-titrage, voix la filière commerciale du Groupe lui permettant ainsi de
off, doublage synchronisé depuis toute langue source participer au montage d’opérations globales créatrices
vers toute langue cible. (6% du CA) de valeur.

Prestations diverses (2% du CA) Le coût de l’arrêt des activités non rentables de MFP et
notamment la fermeture des bureaux de Mayotte et de
Le chiffre d’affaires global de la société s’élève à 20,4 la Réunion a pesé sur les comptes de la société qui finit
M€ contre 19,1 M€ sur l’exercice précédent, malgré une l’exercice 2008 à l’équilibre.
année difficile pour l’activité de doublage, une stagnation

C3
PUBLICITÉ

a. France Télévisions Publicité (FTP)

FTP commercialise les espaces publicitaires de France Au 31 décembre, les recettes budgétaires de la publicité
2, France 3 National et France 5 journée. sont inférieures de 30,5 %, à hauteur de 457,8 M€ contre
658,4 M€ en 2007. Le parrainage se situe également en
L’annonce de la réflexion sur le reformatage du deçà des prévisions (- 0,9 % par rapport à 2007) avec un
financement de la télévision publique a fortement impacté chiffre d’affaires fixé à 61,4 M€ contre 62,0 M€. Pour les
les recettes publicitaires du groupe France Télévisions. chaînes en régie chez France Télévisions Publicité, ce
La réaction de la concurrence cumulée à un marché retrait est de -27,5% sur France 2, - 25,5% sur France 3
publicitaire en décroissance a eu pour conséquence une National, et -49,8% sur France 5.
diminution des recettes nettes publicitaires collectées
auprès des annonceurs de 27,8 % par rapport à 2007.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 63


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

Les recettes (budgétaires et affectées) cumulées sur Développement. Par ailleurs, deux provisions ont été
la publicité et le parrainage sont au final, inférieures de passées afin de couvrir le risque d’une part, pour un prêt
201,3 M€ par rapport à 2007. octroyé à FTPIO et d’autre part, pour la situation nette de
Régie Inter Océans (R3O).
Les charges d’exploitation ont diminué en 2008 de
1,9 M€ par rapport à l’année précedente. En effet, afin Le résultat exceptionnel intègre l’abandon par FTV SA
de compenser la perte de chiffre d’affaires et donc de de la créance liée au dividende de France Télévisions
commission de régie, des économies importantes Publicité. En raison de la baisse d’activité, des provisions
ont été réalisées, en particulier sur les opérations de exceptionnelles ont été passées consécutives à l’arrêt
communication et les études. de l’utilisation par FTP d’implantations immobilières
secondaires. Enfin, un amortissement exceptionnel
Les taxes parafiscales et la redevance de gestion partiel du droit au bail de l’immeuble principal a été
France Télévisions, corrélées au chiffre d’affaires, sont comptabilisé.
également inférieures aux prévisions budgétaires.
En raison de la baisse du chiffre d’affaires et des frais
Le résultat financier de France Télévisions Publicité de restructuration que cela a engendré, FTP affiche un
comprend le boni de fusion lié à la Transmission résultat net déficitaire de 5,1 M€ au 31 décembre 2008.
Universelle de Patrimoine de sa filiale, France Espace

b. France Télévisions Publicité Régions


FTP REGIONS assure la commercialisation de l’espace Le résultat net est de 0,1 M€, en raison d’économies
publicitaire de FRANCE 3 régions. réalisées sur les charges de fonctionnement tel que
l’assistance technique de FTP, les charges de personnel,
Le chiffre d’affaires net collecté auprès des annonceurs les charges de relation publique (opérations de
est en baisse de 7,7% comparé à 2007. communication, cadeaux à la clientèle …), et les dotations
La commission de régie, corrélée au chiffre d’affaires est provisions pour clients douteux.
donc, elle aussi, en dessous des objectifs.

c. Média Exchange (Medex)


Media Exchange commercialise une partie des La commission de désignation perçue par Média
espaces publicitaires de France 2, France 3 et France Exchange auprès de France Télévisions Publicité
5 sous forme de Contrats en Investissements d’Espaces diminue ainsi de 1,4 M€.
Publicitaires (CINEP).
La maîtrise des charges n’a pas permis de compenser
Le chiffre d’affaires CINEP est en baisse de 41,7 M€ totalement la baisse du chiffre d’affaires de MEDEX et
par rapport à 2007, et atteint 28,7 M€ au 31 décembre affiche un déficit net de 0,04 M€.
2008.

d. France Espace Développement (FED) e. Web Sat Pub (WSP)


Cette société était détenue directement par France Cette société était détenue directement par France
Télévisions Publicité et n’existe plus au 31 décembre Espace Développement et n’existe plus au 31 décembre
2008, compte tenu de la transmission universelle du 2008, compte tenu de la transmission universelle
patrimoine de France Espace Développement à France du patrimoine de Web Sat Pub à France Espace
Télévisions Publicité. Développement.

f. FTP Conseil
Sans chiffre d’affaires, et sans activité, FTP Conseil est déficitaire de 18 K€.
Les charges se composent uniquement de charges de gestion administrative
(commissariat aux comptes, assistance technique FTP et fournitures administratives).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 64


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

g. Régies publicitaires RFO

Régie 3 Océans (R3O) France Télévisions Publicité Inter Océans (FTPIO)


R3O est d’une part la société détentrice des titres des France Télévisions Publicité Inter Océans (FTPIO)
sociétés de régie et d’agence Outre-Mer acquises par le assure la commercialisation de l’espace publicitaire et
groupe France Télévisions en juin 2005 : de parrainage de RFO pour le compte de Régie Inter
Océans (R3O), régie exclusive de RFO, pour les sites
• France Télévisions Publicité Inter Océans (FTPIO) suivants :
• France Télévisions Publicité Conseil (FTPC).
• Guadeloupe,
D’autre part elle est la société assurant la collecte de • Martinique,
l’espace publicitaire pour le compte de RFO. • Guyane,
Le résultat net est une perte de 3,3 M€ en raison de • Réunion,
provisions prises pour couvrir les pertes cumulées de • Mayotte,
ses filiales FTPIO et FTP Conseil. • St Pierre et Miquelon,
• Polynésie Française.
• Nouvelle Calédonie
FTPIO commercialise également les espaces
publicitaires de différents supports (presse, radio,
télévision) dans certains sites d’outre mer. Elle exerce
également une activité de location et de maintenance de
machines à affranchir «Néopost». Le nom commercial
utilisé pour regrouper ces différentes activités est «FTP
Outre Mer».
Par ailleurs, FTPIO commercialise l’espace publicitaire
des chaînes sur l’Afrique et sur l’Europe. La dénomination
commerciale de cette activité est «FTP International».
Le chiffre d’affaires 2008 est en hausse de 10% par
rapport au chiffre d’affaires 2007. Cette hausse provient
principalement des bonnes performances concernant le
chiffre d’affaires RFO (+6%) et des recettes publicitaires
générées en 2008 avec la Coupe d’Afrique des Nations.
Le résultat net est une perte de 0,9 M€, dû principalement
à des provisions concernant la dégradation du compte
courant avec FTP Conseil et la dépréciation du fonds de
commerce de l’activité production en Polynésie.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 65


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

C4
CHAÎNES THÉMATIQUES

a. Partenariats avec le Groupe Canal +

Planète Thalassa Planète Justice


Grâce à la bonne collaboration entre les équipes de Marqué par une étroite collaboration des équipes de
Canal+, de France Télévisions, de MFP et de France Canal+ et de France Télévisions, depuis sa création
Télévisions Publicité, 2008 a été une bonne année pour en octobre 2007, Planète Justice affiche une bonne
Planète Thalassa, aussi bien sur le plan éditorial, sur le progression de ses audiences en 2008.
plan fréquentation et sur le plan financier. Activité 2008
Activité 2008 • Actionnariat : Planète Justice est détenue à 66% par le
Groupe Canal+ et à 34% par France Télévisions.
• Actionnariat : Planète Thalassa est détenue à 66% par
le Groupe Canal+ et à 34% par France Télévisions. • A fin 2008, Planète Justice compte 3 921 946 abonnés
(Sat/ADSL), soit une croissance de 981 587 abonnés
• A fin 2008, Planète Thalassa compte 4 810 848 par rapport à 2007.
abonnés (Sat/Câble/ADSL), soit une diminution de 66
• Chiffres clés : chiffre d’affaires 4,9 M€, Résultat
884 abonnés par rapport à 2007.
d’exploitation 139K€.
• Chiffres clés : chiffre d’affaires 7 M€, Résultat Evènements 2008
d’exploitation stable à 0,6 M€.
• Renforcement de la collaboration avec les équipes du
Evènements 2008 groupe France Télévisions qui favorise l’accès à des
programmes de qualité pour la chaîne.
• Une politique de préachats inédits qui se poursuit avec
• Une politique de préachats inédits qui ont permis à la
notamment : «Dans le sillage des grands navigateurs»
chaîne d’être mieux repérée par les téléspectateurs.
avec olivier de Kersauson, «Babouche, un cata pour
Tout en cherchant à décrypter notre actualité judiciaire
l’arctique», «Bateaux de rêves».
qui rythme notre société, Planète Justice cherche à
• Lancement avec France 3 et l’émission Thalassa de mieux répondre aux attentes des téléspectateurs : soirée
l’opération Premium + web «sentinelles du littoral». Jacques Mesrine («Mesrine, Fragments d’un mythe»), un
cycle consacré à la justice des mineurs («Audiences
• Un évènement majeur : le départ en direct et le suivi
Mineurs»,…), le premier volet de la série Confidences
quotidien en novembre et décembre du Vendée Globe.
avec «Ténors, confidences d’avocats»,
• L’acquisition de nouvelles séries «découvertes» comme • L’arrivée de nouveaux visages sur l’antenne de PJ: Paul
«Les nouveaux explorateurs». Lefevre avec la collection/mag «Crimes et Enquêtes»
et Maître Collard avec la série inédite «Coupable Hier,
Audiences 2008 coupable aujourd’hui»
• Avec 0,3% de pda sur novembre-décembre 2008 • Arrivée d’une nouvelle série US efficace et de qualité
(0,2% en sept-oct) Planète Thalassa est en avance vs par les producteurs de «First48»: «360°crime scene»
sept-déc 2007.
• Renforcement de la notoriété et de l’audience des
• Sur CSAT, Planète Thalassa est ex-aequo avec Planète magazines phare de l’antenne: «Justice Hebdo» présenté
(0,3% / nov-déc 08). par Dominique Rizet et «Justice Pratique» présenté par
Anne Gintzburger.
• La chaîne est portée par la thématique Evasion qui
confirme son attractivité avec « Des trains pas comme • Et toujours la programmation de collections puissantes,
les autres », « Dans la nature avec Stéphane Peyron », de qualité et incontournables comme «Faites entrer
« Larguez les amarres », « Thalassa », « Evénement » dans l’accusé» et «48h pour un crime».
une moindre mesure, et par « Nature » qui profite du vide Audiences 2008
laissé par le transfert du segment animalier de NGC à NG • En offre élargie, depuis la rentrée, Planète Justice
Wild. affiche une progression significative de sa pda avec
0,3% (+0,2pt). La chaîne est par ailleurs ex-æquo en tête
Communication de l’univers Découverte sur Canalsatellite (0,4%).
• Communication : Campagne presse autour de l’émission • Planète Justice connaît des progressions sur
« La Quotidienne » : rentrée septembre 2008. l’ensemble de sa grille, le matin, en journée, en prime et
le week-end.
• La chaîne peut s’appuyer sur les titres qui font sa
spécificité : Faites entrer l’accusé, Les enquêtes
criminelles, Arcanes et affaires, USA investigation et USA
crimes.
Communication
• Communication : Campagne presse autour de «  Crimes
et Enquêtes / rentrée septembre 2008 ( en achat
d’espace).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 66


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

Ma Planète devient «Planète Juniors»


Activité 2008 • Lancement d’une programmation multilingue VO
Juniors avec double sous-titrage VO/VF.
• Actionnariat : Ma Planète, société éditrice de Planète
Juniors est détenue à 100% par Planete Thalassa. • En 1 an les performances de la chaîne sur son bassin
de réception de référence ont été multipliées par 3 :
• À fin 2008, Planète Juniors comptait 4 398 301
0,6% de PdA sur les 4-14ans Abonnés à CANALSAT en
abonnés (Sat/Cable/ADSL) soit une diminution de
Vague 16 du Médiacabsat (contre 0,2 sur la Vague 14),
217 713 abonnés par rapport à 2007.
mais restent insuffisantes.
• Chiffres clés : chiffre d’affaires 6,6 M€, résultat
Aussi, compte tenu du contexte concurrentiel dans lequel
d’exploitation -0,5 M€, la chaîne ne parvenant
la chaîne évolue, qui ne lui permet pas d’assurer des
pas à parvenir à l’équilibre, malgré ses efforts de
perspectives commerciales et financières suffisantes,
repositionnement.
son Conseil d’Administration a décidé d’arrêter sa
Evènements 2008 production et sa diffusion à compter du 17 mars 2009
• Mise en place de cases de programmation thématiques et de mettre la société en sommeil, sans toutefois la
ainsi que de programmations événementielles pendant liquider.
les vacances scolaires.

b. Partenariats avec le Groupe Lagardère

Mezzo
Mezzo est détenue à 40% par le groupe FTV et à 60% Pour soutenir sa diffusion internationale, des thématiques
par Lagardère. de programmation ont permis de mettre l’accent sur les
Pays Bas et la partie flamande de la Belgique :
Activité 2008
• Thématique Flandres avec « Petite Bande » (Kuijken),
Au 31 décembre 2008, Mezzo comptait en France,
« l’Orfeo » de Monteverdi au Théâtre de la Monnaie de
2,6 millions d’abonnés via le cable, le satellite et les
Bruxelles, soirée Teresa de Keersmaeker en danse …
fournisseurs d’accès internet.
• Thématique Russie avec « La Guerre et la Paix » de
A l’international, Mezzo réunissait 12,8 millions d’abonnés
Prokofiev (Opéra de Paris), « Raymonda » au Bolchoï,
dans 38 pays.
documentaire et concert Maxime Vengerov.
Au total, fin 2008, Mezzo comptait environ 15,4 millions
De nombreux directs sont venus ponctuer la
d’abonnés.
programmation, montrant ainsi le nouveau dynamisme
2008, pour Mezzo, fut l’année de la phase 1 de sa de Mezzo en France et ailleurs : Finale du Concours
modernisation : Rubinstein à Tel Aviv (mars), Orchestre Philharmonique
de Berlin dirigé par Simon Rattle à Moscou (mai) Direct
• Nouvelle grille de programme : horizontale 7j sur 7, avec
de Berlin Waldbühne (juin)
3 grands spectacles par jour à 10h, 17h et 20h30 ;
Au deuxième semestre, la chaîne a poursuivi dans cette
• Nouvelle politique éditoriale : programmes plus
voie : en direct d’Espagne, Festival de Musique et de Danse
musicaux, artistes plus internationaux, interprétation de
de Grenade, concert dans les Jardins de l’Alhambra de
grande qualité ; classique le jour et jazz la nuit ;
grenade (juillet) ; en direct de Grèce, l’Orchestre et les
• Nouvel habillage et nouveau logo : lettrage plus épais, chœurs du Bolchoï au Festival d’Athènes (juillet).
couleur marron/noir (en lieu et place du rose) pour une
En Direct du Canada, Concours Placido Domingo -
affirmation de l’identité de la chaîne en rapport avec le
Opéralia à Québec (septembre)
domaine musical.
Gala des Etoiles des Ballets Russes, 1ère éditions
Mezzo a réalisé en 2008 un CA stable de 8.2 M€ et un
française (inédit) (septembre)
résultat net de plus de 2 M€.
Les 100 ans de la Naissance de David Oistrakh
Programmation
(septembre)
En 2008, la programmation de Mezzo a montré la diversité
Thématique autour de la Hongrie avec en direct l’opéra
des talents autant que leur excellence. opéras, concerts,
Le Vampire de Märschner et le Gala de clôture de l’Opera
jazz, directs…, Mezzo a voulu montrer son ancrage avec
Competition and Festival de Szeged (novembre)
le foisonnement de la vie musicale classique et jazz en
France et à l’international.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 67


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

En direct de Paris/Champs-Elysées : Gala fondation SOS La Newsletter bimensuelle compte désormais 7000
Talents pour les jeunes interprètes (décembre). abonnés.
Pour terminer l’année, Mezzo a été la seule chaîne La chaîne a par ailleurs organisé de nombreuse
de télévision à retransmettre le Concert de clôture opérations BtoB et BtoC à l’occasion des captations de
de la Présidence française de l’Union européenne concerts et opéras qu’elle a initiées : Deauville, Aix en
(Programme Berlioz, 100 enfants choristes de 10 pays Provence, Montpellier, Grenade, Athènes, Budapest…
et un orchestre international). Le 31 décembre, Mezzo
Diffusion France
terminait cette année de relance avec un direct de Berlin
depuis la salle de la Philharmonie avec l’Orchestre En 2008, en France, Mezzo a déploré la disparition
Philharmonique de Berlin dirigé par Sir Simon Rattle. d’environ un million d’abonnés entre la fusion
Canalsatellite/TPS et les mauvais résultats de
Partenariats
Numéricable.
Mezzo a multiplié les partenariats (101) avec des festivals
Le nombre d’abonnés via les FAI a en revanche continué
et institutions musicales pour affermir son implantation
d’enregistrer des résultats très favorables (Free, Alice,
locale et internationale :
Darty etc : +35 %) fin déc, hors abonnés Canalsat ADSL,
• Sélection France : Orchestre national de Lyon, stable.
Orchestre national de France, Orchestre de Paris,
En 2008, Mezzo était diffusée par tous les opérateurs,
Opération Tous à l’opéra, Rencontres de musique de
à l’exception d’Orange. 2009 devrait permettre d’y
chambre de Bel air, Festival de Pâques de Deauville…
remédier.
• Sélection internationale : Szeged Opera festival-
Diffusion internationale
Hongrie, Rubinstein piano competition Tel Aviv-Israel,
Centre culturel de Belem-Lisbonne-Portugal, Festival Mezzo a consacré beaucoup d’efforts à son
de Grenade-Espagne, Festival d’opéra de Varsovie- développement international.
Pologne, Hellenic festival-Grèce… Deux nouveaux pays ont rejoint la zone Mezzo (Croatie et
• Jazz : Belgrade Jazz festival, Jazz à Vienne, Jazz in Luxembourg). Mezzo est ainsi diffusée dans l’ensemble
Marciac, Jazzaldia-San Sebastian-Espagne… des pays de la zone européenne continentale (sauf
Grande-Bretagne).
Solidarité
Partenariats et opérations promotionnelles sont venus
Mezzo s’est associée à la Fondation Lagardère et
consolider son rayonnement : exemple : jeu concours
au Secrétariat d’état à la ville et à la solidarité pour
pour abonnés en Espagne, programmations thématiques
l’opération Passerelles vers l’excellence destinée à
spéciales en fonction des pays à enjeux forts.
soutenir la formation de jeunes musiciens classiques
issus des quartiers défavorisés de la région parisienne. En 2008, pour la première fois de son histoire, Mezzo a
A la demande de Mezzo, la soprano Natalie Dessay est dépassé la barre symbolique des 12 millions d’abonnés à
marraine de l’opération. l’international dans l’ensemble des 38 pays la diffusant.
Communication En 2008, Mezzo a ainsi confirmé sa place de chaîne
payante leader en France et dans le reste du monde
Le site internet de Mezzo a été rénové et transformé en
dans les domaines de la musique classique, de l’opéra
site compagnon qui offre, en temps, réel, les programmes
et du jazz.
de la chaîne.

Gulli
Dans le cadre de l’appel à candidatures initié par le la chaîne d’investir dans les programmes en fin d’année,
Conseil Supérieur de l’Audiovisuel en mars 2005, les tout en maintenant le résultat d’exploitation à - 5,1 M€,
groupes France Télévisions et Lagardère ont lancé le au dessus de l’objectif du plan d’affaires (-5.6 m€) et le
18 novembre 2005 la chaîne Gulli, éditée par la société résultat net à - 5,4 M€.
Jeunesse TV. Le capital de la société Jeunesse TV
Programmes
est détenu à hauteur de 66 % par Lagardère Active
TV, filiale du Groupe Lagardère et de 34 % par France La grille des programmes de Gulli est composée
Télévisions. majoritairement de séries d’animations et également
de fictions, de documentaires et d’émissions exclusives
Activité
comme « Gullimag », « C moi qui régale » ou « Ils sont
Du fait des accords de distribution signés par Jeunesse fous ces humains ». Gulli est une chaîne qui s’adresse
TV avec les opérateurs du câble, du satellite et de l’ADSL, aux enfants de 6 à 14 ans et à leurs parents. Depuis
et du succès commercial de la TNT, Gulli est reçue par septembre 2007, Gulli propose en soirée une
plus de 41 millions de personnes en décembre 2008. programmation intergénérationnelle. A partir de 19h15,
Gulli met sa tenue de soirée et change son habillage.
À fin décembre 2008, le chiffre d’affaires de Jeunesse
En avant soirée, la chaîne propose des fictions que les
TV s’élève à 18,8 M€, en dépassement de 28% par
enfants peuvent regarder avec leurs parents (« Sabrina »
rapport aux objectifs du plan d’affaires, ce qui a permis à

Rapport financier - France Télévisions - 2008 68


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

et « De tout mon cœur ») et un jeu dans lequel parents de la TNT (hors chaînes historiques) avec 3,8 % de
et enfants relèvent des défis, répondent à des quizz de part d’audience auprès des 4 ans et plus équipés TNT
culture générale (« In ze boite »). A partir de 20h35, Gulli (source Médiamétrie/ Médiamat). Elle était 3ème sur la
propose chaque soir une soirée thématique avec des cible 4 + France entière avec 1,7% de PdA. Elle confirme
téléfilms, des films, des dessins animés, des jeux, des également sa forte attractivité sur les enfants (11,5% de
documentaires et des magazines. PdA sur les enfants de 4-14 ans initialisés à la chaîne
en moyenne en 2008), et sur les mamans (3,1% de PdA
Audiences
en 2008). Par ailleurs, en fin d’année 2008, près de
Gulli a obtenu d’excellents résultats d’audience : elle 3 millions de ménagères avec enfants initialisées à la
était sur l’ensemble de l’année 2008 la deuxième chaîne chaîne la regardaient chaque semaine .

Euronews
Lancée en janvier 1993, Euronews couvre l’ensemble de Faits marquants de l’année
l’actualité mondiale d’une perspective européenne 24 L’année 2008 a été marquée par une activité
heures sur 24, en huit langues simultanément (anglais, commerciale record, les revenus s’élèvent à 49,3 M€,
arabe, français, allemand, italien, portugais, espagnol et vs 44,6 M€ en 2007. Cette forte progression s’explique
russe). par la progression du chiffre d’affaires publicitaire et
Toutes les 30 minutes, Euronews propose un journal surtout par l’augmentation des revenus de production
complet suivi des rubriques business, Europe, sport de 5,4 M€ (+57,6%) en lien avec le nouveau contrat de
ainsi qu’une revue de presse des principaux quotidiens services signé avec la Commission Européenne pour
européens et la météo. Euronews aborde aussi dans la production et diffusion de la version arabe lancée
ses magazines un large éventail de thèmes tels que les le 12 juillet 2008 et qui constitue la huitième version
sciences, le cinéma, la mode, les nouvelles technologies, linguistique d’Euronews.
et l’espace. La chaîne a opéré le 4 juin 2008 à un véritable renouveau
Euronews est reçue mondialement, dans 253 millions de stratégique de la marque Euronews, avec le lancement
foyers dans 142 pays sur le câble, le satellite et via les du rebranding de la chaîne comprenant notamment
fenêtres hertziennes. La chaîne est aussi diffusée sur les un nouveau logo, une nouvelle signature, un nouvel
réseaux de téléphonie mobile en Europe (3G, VOD), sur habillage, une nouvelle identité des programmes, un
les réseaux ADSL/internet haut débit dans le monde ainsi nouveau site internet et un nouveau discours au travers
qu’à bord d’avions de grandes compagnies aériennes. d’une campagne de communication inédite. La nouvelle
Sur internet, Euronews est en direct avec RealNetworks signature d’Euronews traduit les valeurs fondamentales
Superpass en Europe. Euronews et no comment TV sont de la chaîne : l’honnêteté, l’intégrité, la neutralité, la
aussi disponibles sur YouTube et Dailymotion. transparence dans la diffusion de l’information et surtout
le respect du téléspectateur en quête d’information plus
Euronews est la chaîne internationale d’information la
que de spectacle.
plus regardée en Europe (audience tout public) : chaque
jour 2,8 millions d’Européens regardent Euronews par Comptes annuels 2008
câble, satellite et 3,6 millions via les fenêtres hertziennes Le résultat d’exploitation d’Euronews est bénéficiaire
(source : Euronews/Telmar Peaktime©, système de 1 M€, en phase (+3%) avec le budget. Le chiffre
d’évaluation basé sur les audimats, d’affaires est de 49,3 M€, conforme au budget, et en forte
4ème trimestre 2008). progression de 10,6% (+4,7 M€) par rapport à 2007.
Actionnariat Cette progression s’explique par l’augmentation des
revenus commerciaux (publicité et surtout production)
L’organisation économique et juridique d’Euronews a
et des revenus issus des barters, largement supérieure
été simplifiée. L’Assemblée Générale des actionnaires
à la baisse des revenus de licence en provenance des
qui s’est tenue le 19 décembre 2008 à Lyon a approuvé
actionnaires (-1,8 M€). Les charges d’exploitation
la fusion des sociétés SECEMIE SA (société éditrice) et
s’élèvent à 48,3 M€, elles sont conformes aux prévisions
SOCEMIE SAS (société opératrice) en une seule entité
budgétaires et 11,8 % (+ 5,1 M€) supérieures à 2007,
juridique : Euronews SA, elle aussi de droit français.
en lien direct avec le lancement de la version arabe,
Cette simplification juridique s’accompagne d’une l’accroissement de l’activité générale de la société et
nouvelle gouvernance, composée d’un Conseil de l’évolution du montant des barters. Le résultat net est
Surveillance et d’un Directoire. bénéficiaire de 1 M€ et conforme au budget.
Au 31 décembre 2008, le capital d’Euronews est Le budget 2009 de SOCEMIE a été approuvé lors du
détenu par 21 chaînes de télévision européennes et du Conseil de Surveillance du 3 février 2009 et prévoit un
bassin méditerranéen. Le noyau dur d’actionnaires qui bénéfice de 0,34 M€.
détient environ 90% du capital est composé par ordre
alphabétique de : France Télévisions (France), RAI (Italie),
RTR (Russie), et SSR (Suisse).

Rapport financier - France Télévisions - 2008 69


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

C5
SOCIÉTÉS AUDIOVISUELLES PUBLIQUES DÉTENUES À LA DEMANDE DE L’ETAT

a. Arte France
En concertation avec le partenaire allemand, ARTE a mis de 10 millions de programmes ont été regardés pendant
en œuvre une nouvelle grille de programme effective au l’année 2008.
1er janvier 2009.
Concernant la Haute Définition, une des priorités du
La politique de soutien à la création audiovisuelle et Contrat d’Objectifs et de Moyens, ARTE a continué à
cinématographique a été maintenue avec plus de 100 fournir un signal HD à diverses plateformes de diffusion :
millions d’euros investis dans les programmes dont 80% Satellite, Câble, Adsl, puis TNT (à compter du 30 octobre
en production d’œuvres (fiction, cinéma, documentaires, 2008).
spectacle, magazine).
Plus de 300 heures de programmes en Haute Définition
Comme pour l’ensemble des chaînes historiques, ont été engagées par ARTE France sur l’exercice 2008.
l’audience 2008 est en repli. La part de marché sur les
15 ans et plus s’élève à 2,9% contre 3,1% en 2007. D’autre part, et conformément au Contrat d’Objectifs
et de Moyens un effort particulier a été effectué sur
Chaque semaine, 13,1 millions de téléspectateurs l’adaptation des programmes d’ARTE France au public
regardent la chaîne en France et en Allemagne. sourd et malentendant.
ARTE + 7, service lancé fin 2007 permettant de visionner Dotée d’un budget de 220 M€, ARTE France dégage sur
gratuitement durant 7 jours sur le site internet les 2008 un résultat net de 1,6 M€.
émissions diffusées par la chaîne, est un succès : plus

b. TV5 Monde
Dans le cadre de la réforme de l’Audiovisuel extérieur tous les supports et tous les écrans pour offrir une ligne
de la France, et suite à l’accord intergouvernemental éditoriale singulière et forte dans une offre audiovisuelle
conclu entre les Etats bailleurs de fonds de la chaîne, mondiale de plus en plus pléthorique. Ce plan stratégique,
un nouveau mode de gouvernance a été instauré à qui a été validé par le Conseil d’Administration de
TV5 Monde, distinguant les fonctions de Présidence TV5MONDE et ses gouvernements bailleurs de fonds,
du Conseil d’Administration et de Direction Générale définit trois volets de travail que la chaîne a intitulé :
de l’entreprise. Ainsi, le Conseil d’administration du 29
« Du plus grand au plus petit écran, vers un media global :
avril 2008 a nommé Alain de Pouzilhac Président du
consolider et élargir notre audience »
Conseil d’Administration, et Marie-Christine Saragosse
Directrice Générale. « De la diversité des contenus à la cohérence éditoriale :
séduire tous nos publics »
La nouvelle entité de l’Audiovisuel Extérieur de la France
(AEF) est en train de se constituer en un groupe formé « Une marque globale qui communique localement :
d’une holding détenue majoritairement par l’Agence des s’adresser à tous et à chacun ».
Participations de l’Etat.
Après cette phase d’élaboration du plan stratégique,
La holding AEF est amenée à devenir actionnaire de la chaîne a poursuivi sa mobilisation pour préparer le
TV5 Monde à hauteur de 49%, entraînant de ce fait une lancement des nouveaux objectifs du plan stratégique, de
recomposition des 2/3 du capital social détenus par nouvelles grilles de programmes et un nouvel habillage
des sociétés françaises. Les Conseils d’Administrations antenne pour janvier 2009, avec, dès octobre 2008,
des sociétés cédantes (et notamment celui de France de nouvelles grilles intermédiaires, le lancement de
Télévisions le 15 octobre 2008) ayant approuvé les nouvelles émissions, et une amélioration de la réactivité
cessions d’actions à AEF, le Conseil d’Administration de de l’information.
TV5 Monde a donné son agrément à ces opérations le
En 2008, TV5 a offert, sur ses 8 réseaux, (les 7 signaux
18 décembre 2008.
de TV5MONDE et celui de TV5 Québec Canada),
La cession effective des titres aura lieu début 2009. une exposition mondiale aux programmes de France
Télévisions de plus de 20 000 heures, ce qui représente,
A l’issue de cette opération, la participation de France
en moyenne, une présence de 29% dans les grilles de
Télévisions au capital de TV5 Monde sera ramenée à
programmes.
12,6%.
En 2008, la chaîne a signé de nombreux accords de
Entre mai et août 2008, sous l’impulsion de sa nouvelle
reprise, qui, en dépit des baisses de distribution dans
direction, l’ensemble des collaborateurs de TV5MONDE
certaines zones liées au passage de l’analogique au
s’est mobilisé, avec le soutien des partenaires de la
numérique, permet de dégager un solde positif de la
chaîne, pour élaborer un plan stratégique dont l’objectif
distribution fin 2008 avec plus de 183 millions de foyers
est clair : faire de TV5MONDE un média global utilisant
raccordés 24 heures sur 24.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 70


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

L’audience cumulée hebdomadaire, après remise à Dotée d’un budget de 88,8M€, la SA TV5Monde
plat des chiffres selon des principes méthodologiques clôture l’exercice 2008 avec un résultat net légèrement
reconnus et harmonisés, représente 54 millions de bénéficiaire de 22 K€.
téléspectateurs, et la chaîne rejoint 18 millions de
Le budget 2008 consolidé, qui inclut les filiales TV5 USA
téléspectateurs par jour (audience cumulée).
In. et TV5 Argentina, s’élève à 92,4M€ et est également
exécuté en équilibre.

c. Canal France Internationale (CFI)


CFI, filiale détenue à 75% par France Télévisions et à pour les pays des Balkans et du Caucase, 19% pour
25% par Arte France, est l’opérateur de la coopération l’Asie et 7% pour le monde arabe).
audiovisuelle publique à destination des pays en
développement depuis près de 20 ans. Financée en 2008 par une subvention du ministère des
Affaires étrangères et européennes de 15,85 M€, en
CFI, partenaire de plus de 130 chaînes de télévision baisse de 14% par rapport à 2007, CFI a procédé à une
dans le monde, a organisé en 2008 plus de 112 actions reprise exceptionnelle de provisions qui lui a permis de
de conseil et de formation sur le terrain. Ainsi, 1 483 dégager un résultat net bénéficiaire de 24 k€. Dans un
professionnels du Sud ont pû bénéficier de l’expertise contexte de rationnalisation des ressources publiques,
de 153 professionnels français de l’audiovisuel, dont 27 CFI a engagé dès 2008 un plan de réduction des coûts,
salariés de France Télévisions (grâce à la convention notamment dans le domaine technique, avec l’arrêt de la
cadre de mise à disposition du personnel groupe FTV diffusion par satellite de programmes sur la zone Asie,
signée le 8/08/2008 entre FTV et CFI). la fin de l’achat de programmes pour le monde arabe et
L’Afrique subsaharienne est restée la zone d’intervention un effort de réduction de moitié des coûts satellitaires
prioritaire de CFI avec 40% des actions, contre 22% pour sur les pays issus de l’ex-bloc soviétique grâce à un
les pays des Balkans et du Caucase, 20% pour l’Asie et changement de norme de diffusion (MPEG2/MPEG4).
14% pour le monde arabe. Une réorganisation de l’entreprise sera mise en œuvre
D’autre part, ces chaînes de télévision ont bénéficié de au 1er trimestre 2009 et un projet de contrat d’objectifs
4 746 heures de programmes (59% pour l’Afrique, 15% et de moyens avec l’Etat sera présenté au 2e semestre
2009 au conseil d’administration.

C6
DÉVELOPPEMENT ET DIVERS

a. France Télévisions Distribution (FTD)


France Télévisions Distribution a réalisé en 2008 le France Télévisions Distribution s’articule autour de trois
meilleur chiffre d’affaires depuis sa création en 1991, départements :
soit 60 M€. En 10 ans, la société a doublé son chiffre
Le Département Editions représente 45% de l’activité
d’affaires comme son nombre d’activités. Son résultat
et propose vidéo, disque et VoD. Les principaux succès
d’exploitation a atteint 3 M€ en 2008.
de l’année ont été :
Depuis sa création il y a 17 ans, France Télévisions
• en fiction : «Plus belle la vie»
Distribution propose une offre diversifiée de programmes
• en jeunesse : «C’est pas sorcier», «Kirikou et Karaba»
et de produits dérivés dans les domaines de l’animation,
• en humour : Anne Roumanoff «On ne nous dit pas tout»
des jeux, de l’information, de la découverte et de la
(150.000 ex.), Jonathan Lambert
culture.
• en musique : Christophe «Aimer ce que nous sommes»,
Depuis 2008, France Télévisions Distribution est Amadou et Mariam «Welcome to Mali»
détentrice du catalogue «C’est pas sorcier» (soit 427 • en cinéma : «Cortex»
émissions) et co-productrice avec France 3 et MFP des
nouvelles émissions.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 71


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

Le Département Droits dérivés et Evènementiel Le Département Ventes TV et International représente


représente 30% de l’activité et a connu une progression 25% de l’activité et a réalisé de belles ventes sur les
de près de 20% de son chiffre d’affaires en 2008. France marchés internationaux, en s’appuyant particulièrement
télévision Distribution est présente sur les secteurs : sur le savoir faire de la création française avec :
• des licences (plus de 30 marques) : «Oui-Oui», «Winx • en documentaire : «Apocalypse» (vendu à National
Club», «Foot 2 Rue», «Thalassa», «C’est pas Sorcier» Geographic sur le monde hors Etats-Unis) et «Vu du
• des jeux vidéo : sur Nintendo DS «Intervilles» (130.000 ex.), ciel»
«Fort Boyard» (100.000 ex.) et «Plus belle la vie», sur Wii • en fiction : les trois saisons de «Cœur Océan» et
«Fort Boyard» «Maupassant»
• des magazines de presse : «Le Monde des Ados – • en jeunesse : le catalogue «C’est pas sorcier»
C’est pas sorcier», «Les Zouzous»
• du livre : «D’Art D’Art» (40.000 ex.)

b. France Télévisions Interactive (FTVI)


L’année 2008 a vu plusieurs événements très L’enrichissement des sites a en outre été poursuivi, avec
marquants : la création ou la refonte de nombreux sites d’émissions
• L’accélération du développement de l’offre vidéo sur les dont «Clara Sheller», «Cinq sœurs», «Service maximum»,
sites Internet, que ce soit en proposant la retransmission «Tout le monde veut prendre sa place», «KD2A», «C’est au
en direct sur Internet de nombreux événements sportifs programme», «Les infiltrés» pour France2.fr, «Disparitions»,
ou culturels - en 2008 plus de 2 800 heures de direct «Intervilles», «La carte au trésor», «Question pour un
sur les sites du Groupe -, ou que ce soit en proposant en champion», «Plus belle la vie» pour France3.fr, «Rachid au
VOD gratuite ou payante de plus en plus de programmes. texas», «Pliés en 4» pour France4.fr, «Les maternelles»,
Actuellement, France TVOD comprend plus de 430 «Question maison» pour France5.fr. Le site de RFO.fr a
titres représentant près de 2000 œuvres ; par ailleurs été entièrement refondu, et le site Radio Ô a été créé.
plusieurs milliers de vidéos sont également accessibles Les sites Internet du groupe France Télévisions ont
gratuitement. Chaque mois plus de 12 millions de vidéos enregistré en 2008 en moyenne 25,1 millions de visites
sont visualisées sur les sites du Groupe. par mois (soit une progression de 39 % par rapport à
• Le lancement du «player» Info en juillet 2008 ; ce 2007) et 253 millions de pages vues par mois (+79% /
«player», sous une marque France Télévisions, regroupe 2007).
l’ensemble des contenus vidéos d’information des Les sites de France Télévisions ont atteint en 2007
chaînes : tous les JT (plus de 110 éditions chaque jour), un taux de pénétration de 19,5 % en moyenne sur la
les émissions d’infos, et les reportages découpés des JT population internaute (contre 16,9 % en 2007), ce qui
(plus de 10 000 vidéos disponibles). représente une moyenne de 5 ,9 millions d’internautes
• Le suivi des événements majeurs d’information : les par mois (+ 37 % par rapport à 2007).
élections municipales, qui ont permis à France3.fr d’être Les sites régionaux ont enregistré 14,1 millions de pages
le 1er site en audience sur ces élections ; les Jeux vues en moyenne par mois en 2008 contre 10,4 millions
Olympiques de Pékin, l’offre Internet avec 12 chaînes en 2007, soit une progression de +35 % d’une année sur
événementielles créées pour cette occasion permettant l’autre.
de suivre l’ensemble des compétitions ; et le Vendée
Le résultat net affiche une perte de 4,9 M€ en 2008
Globe dont le jeu de régate virtuelle a attiré plus de
(contre -7,4 M€ en 2007).
320 000 joueurs.

c. Médiamétrie
En 2008, Médiamétrie a poursuivi la consolidation de avec l’augmentation de la taille du panel Médiamat
sa situation financière. Le chiffre d’affaires a progressé (objectif de 5 000 foyers en 2011) et le déploiement
de plus de 8% par rapport à l’année 2007. Le bénéfice en décembre 2008 du watermarking, qui permet à la
d’exploitation atteint 3,5 M€ soit près de 7% du chiffre mesure d’audience de s’affranchir des contraintes liées
d’affaires. à la diversité des réseaux de diffusion et à la variété
des équipements de réception ; le watermarking rendra
Médiamétrie a poursuivi sa politique d’investissement
également possible dès 2010 la mesure automatique
importante orientée principalement sur les nouvelles
de l’audience en différé et de certains autres écrans tels
solutions de mesure. Médiamétrie a aussi entamé le
que les ordinateurs fixes.
processus d’évolution de la mesure d’audience TV,

Rapport financier - France Télévisions - 2008 72


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

d. Société Civile Immobilière France Télévisions (SCI)

La SCI France Télévisions affiche pour la deuxième Les bons résultats de la gestion du risque de taux ont
année consécutive un résultat bénéficiaire de 2,8M€. permis de compenser l’accroissement de la charge des
Ce résultat s’explique par une situation d’exploitation loyers du crédit bail liée à la forte augmentation du taux
structurellement bénéficiaire de la société depuis le de référence, taux qui a atteint 5,2% sur les cinq derniers
transfert en 2007 de la part relative au financement mois de l’année.
du nouveau bâtiment à la SCI Valin et la renégociation
Enfin, au terme de la garantie décennale le 28 janvier
concomitante du crédit bail. La SCI n’a dorénavant
2008, un plan général d’entretien a été élaboré sur la
plus besoin d’avoir recours aux avances conditionnés
base de l’audit commandé à France Télévisions Services.
traditionnellement effectuées par ses associés.
Son exécution pourra être financée grâce à une provision
L’activité 2008 se caractérise par une augmentation des pour gros travaux constituée depuis l’exercice 2004 sur
loyers conforme à l’indice du coût de la construction, la base de 2,5% des loyers perçus. Fin 2008, la provision
le taux d’occupation des locaux avoisinant toujours ainsi constituée s’élève à 2,5M€.
les 100%. Il est par ailleurs à souligner que l’évolution
effective de l’indice INSEE du coût à la construction au
cours de l’année 2008 a été très éloignée des prévisions
puisque son augmentation au troisième trimestre 2008 -
dernière valeur connue - s’établit à + 10,5%.

e. Société Civile Immobilière Valin France Télévisions (SCI)

L’activité de la société est exclusivement liée à la octobre 2008 signé avec le pool de crédits bailleurs
réalisation du projet de construction Valin. dont le chef de file est SOGEBAIL, permettant au crédit
bailleur de préfinancer le projet dans la limite de 35M€.
Les travaux ont débuté en décembre 2007. En mai 2008,
le chantier a du s’interrompre du fait de la découverte À ce stade, le coût du projet s’inscrit toujours dans les
par l’INRAP (investigations archéologiques préventives) limites du budget approuvé malgré les tensions liées au
d’éléments supposés intéressants ; suite aux discussions niveau élevé des taux au cours de l’année 2008 (4,3% en
engagées à cette époque il a toutefois été considéré août 2008), ainsi que l’allongement jusqu’à fin 2009 de
que l’intérêt archéologique de cette découverte était la période de préfinancement. Compte tenu de la baisse
insuffisant pour engager des fouilles complémentaires récente des taux de référence (moins de 2% en janvier
et les travaux ont pu reprendre après cependant une 2009), les perspectives demeurent favorables quant à la
interruption de plus de 8 semaines. maîtrise du coût de ce préfinancement.
A l’origine, le préfinancement de l’immeuble devait être Au 31 décembre 2008, le résultat fait apparaître une
assuré par le groupe. Toutefois en compte tenu de la perte de 178K€, essentiellement liée à la charge
nouvelle situation du groupe, la société a utilisé dès financière destinée à rémunérer l’apport de France 5.
le mois de juin 2008 les dispositions du contrat du 24

f. France Télévisions Gestion Immobilière (FTGI)

L’activité de FTGI a été essentiellement consacrée en ont été conclus d’une part avec la maîtrise d’œuvre du
2008 à la gérance immobilière en région parisienne et projet, le cabinet Viguier, le 8 février 2008 et d’autre part
à l’installation ou la relocalisation de certains services. avec le constructeur Sogéprom, le 30 janvier 2008.
Dans ce cadre, FTGI a pris à bail 700m_ de locaux à
Les comptes de l’exercice 2008 se traduisent par un
Europaris, locaux destinés pour la plus grande partie à la
résultat bénéficiaire de 42,7k€, en ligne avec le budget.
Filière Production, portant ainsi à 66 221 m_ les surfaces
gérées par la société en région parisienne. Il est à noter enfin, qu’afin de financer les locaux
temporairement vacants du parc géré par FTGI (environ
La maîtrise d’ouvrage déléguée concernant la gestion
600m_ en fin d’année 2008), en particulier dans la
du projet Valin est désormais assurée par la SCI Valin
période à venir où de nombreux mouvements sont
et l’ensemble des dépenses qui avaient été prises en
prévisibles, il a été décidé par le Conseil d’Administration
compte par FTGI à ce titre ont donc fait l’objet d’une
d’aligner les honoraires de gestion immobilière de
facturation à la SCI.
l’ensemble des locaux sur le taux de 2,5% du montant
Deux avenants portant transfert à la SCI Valin de des loyers facturés.
l’ensemble des engagements pris par FTGI à l’origine,

Rapport financier - France Télévisions - 2008 73


2.Les résultats financiers
C. RÉSULTATS DES FILIALES DU GROUPE ET DES SOCIÉTÉS, PAR ACTIVITÉ

g. GIE Music 3

Résultat d’Exploitation Résultat Financier


En 2008, Music’3 a poursuivi son activité d’édition des Le résultat financier, qui ne comprend que les intérêts
musiques originales composées pour l’habillage de perçus au titre de la rémunération du compte bancaire,
l’antenne ou pour les émissions régulières du fond de ressort positif à 4 K€.
grille de France 3. Le chiffre d’affaires de l’exercice
Résultat Net
s’élève à 81 K€, exclusivement constitué des droits
d’édition versés par la Sacem. Le résultat net du groupement s’établit donc à 78 K€ de
bénéfice pour l’exercice 2008.
Les charges d’exploitation (7 K€) comprennent les frais
de gestion administrative assurée par France 3 (5 K€), Le GIE Music 3 est dissout au 31/12/2008.
les honoraires des Commissaires aux comptes (2 K€).
Le résultat d’exploitation est donc bénéficiaire de 74 K€.

h. GIE France Télévisions Services (FTS)

Le conseil d’administration de France Télévisions • La Coordination des achats en accompagnant


services a élu à compter du 31 Octobre 2008 au soir la décentralisation des commandes de fournitures
Monsieur Cuier Damien au poste d’administrateur de bureau et en maîtrisant la logistique associée
délégué. pour la Maison France Télévisions.
En 2008, FTS a renforcé son activité de services : • F3 PIC en assurant des missions de space planning,
les travaux et les transferts vers le site Bearn.
un guide a été diffusé :
• La Holding en déployant une activité de space
• précisant le périmètre des prestations proposées
planning pour accompagner les chantiers à venir.
• comportant les informations pratiques
FTS s’est inscrit dans une démarche qualité par la mise
sur le fonctionnement de l’immeuble.
en place d’un contrôle qualité dont l’objectif est d’aboutir
un site intranet a été mis en ligne à une certification ISO 9001.
• reprenant les informations figurant sur le guide L’ensemble du personnel de FTS s’est impliqué dans
• permettant aux utilisateurs d’effectuer les demandes la mise en place de la démarche qualité, plus de 40
de prestations et d’en assurer la traçabilité collaborateurs ont participé à l’établissement des
Processus qualité et l’ensemble du personnel a pu suivre
FTS a élargi son périmètre en proposant ses l’évolution de ce projet lors des différentes réunions
prestations à l’ensemble des sociétés du groupe. plénières qui se tiennent une fois par trimestre dans la
C’est dans ce cadre que le GIE est intervenu pour le grande salle de projection.
compte de : Sur le volet du Développement Durable, la direction
• MFTV en réalisant les travaux et le transfert de FTS a souhaité accompagner la démarche
vers le nouveau site Ouradour. Développement Durable» du groupe France Télévisions
en conciliant les aspects économiques, sociaux et
• FTD en apportant des solutions sur les activités environnementaux.Depuis le début de l’année 2008, les
de reprographie, de sécurité générale, de prestations documents de consultation transmis aux fournisseurs
de coursiers. lors des appels d’offres comportent désormais un volet
• L’Université en réalisant les travaux et le transfert développement durable.
vers le Linois. Sur le plan financier, le résultat net comptable du
• F3 en apportant des solutions sur l’activité de sécurité groupement sur l’exercice 2008 s’établit à 128k€.
générale sur le site de Rennes.
• F3 en apportant conseil et expertise
sur les télécommunications des régions.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 74


3 Perspectives du groupe
Budget 2009. Dans le cadre de la présentation du budget 2009, effectuée lors
du Conseil d’Administration du 16 décembre 2008, il a été présenté un compte
de résultat et un plan de financement consolidés, ainsi qu’un compte de résultat
et un plan de financement de la société France Télévisions dans son périmètre
historique de holding du groupe. Ces documents ont été établis dans le respect
des normes du groupe et de la société. Le compte de résultat consolidé prévoit
un chiffre d’affaires de 2 899 M€, un résultat net en perte de 135,3 M€, et le
tableau de financement une consommation de trésorerie de 324,4 M€, et une
trésorerie négative de 294 M€.

Suite au vote de la loi du 5 mars 2009 relative à la communication audiovisuelle


et au nouveau service public de la télévision, l’ensemble des biens, droits et
obligations des sociétés France 2, France 3, France 4, France 5 et Réseau France
outre-mer sont transférés à la société France Télévisions dans le cadre d’une
fusion-absorption du seul fait de la loi, prenant effet au premier janvier 2009.

Aussi, le compte de résultat présenté ci-dessous est établi en prenant en


compte le nouveau périmètre d’activité de la société. Il s’agit d’une transposition
technique des éléments budgétaires présentés lors du conseil d’administration
du 16 décembre 2008, sans aucune modification d’hypothèses ou de chiffrages.
Ils présentent un chiffre d’affaire de 2 818,5 M€, une perte nette de 153,1 M€,
une consommation de trésorerie de 314,7 M€, et une trésorerie en fin d’année
négative de 387 M€.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 75


3.Perspectives du groupe
A. BUDGET 2009

COMPTE DE RESULTAT
Budget 2009
en M€

Rapport financier - France Télévisions - 2008 76


4 Événements postérieurs à la clôture
La loi sur l’audiovisuel public a été publiée au Journal Officiel le 7 mars 2009.

L’ensemble des biens, droits et obligations des sociétés France 2, France 3,


France 4, France 5 et RFO sont transférés à la société France Télévisions dans
le cadre d’une fusion absorption, prenant effet à la date du 1er janvier 2009.

Le projet de mise en place de l’entreprise commune étant entré dans une phase
plus opérationnelle, Patrick de Carolis a confié à chacun des membres du comité
exécutif la direction d’un groupe projet pour mener à son terme le travail sur
l’organisation et le fonctionnement de l’entreprise commune France Télévisions
par grand domaine d’activité.

Le plan d’affaires 2009-2012 du groupe est en cours de négociation avec


l’actionnaire.

Rapport financier - France Télévisions - 2008 77