Vous êtes sur la page 1sur 32

Département du Système d’Information

MEMOIRE TECHNIQUE

Raccordement réseau, Mise en place d'un service de Téléphonie sur IP
avec valeur ajoutée et prestations associées

DECEMBRE 2006

Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006

1/32

Sommaire

1 Généralités
1.1 Contexte Général
1.2 Objectif de l'opération
1.3– Objet du présent marché
1.4– Périmètre du marché
1.5– Lieux d'éxecution des travaux, de livraison des fournitures ou de prestations
de services
1.6– Limites des prestations
1.7– Réponses attendues

3
3
3
3
4
5

2- Prestations d'accompagnement
2.1– Collecte des données variables
2.2– Plan de numérotation
2.3– Accompagnement attendu
2.4– Formation
2.4.1– Formation des utilisateurs
2.4.2– Formation des exploitants et administrateurs

6
6
6
6
6
6
7

5
5

3 – Raccordement réseau
3.1– Toplogie cible
3.1.1- Objectifs techniques et fonctionnels
3.1.2– Topologie cible
3.2– Spécifications techniques générales
3.2.1– Objet
3.2.2– Passerelle
3.2.3– Architecture initiale
3.2.4 - Services téléphoniques attendus
3.3.- Spécifications techniques particulières
3.3.1– Architecture envisagée
3.3.2– Terminaux téléphoniques
3.3.3– Concept de numéro unique
3.3.4– Téléphonie à l'écran
3.3.5– Messagerie unifiée

8
8
8
8
9
9
9
9
9
28
28
29
29
30
30

4 – Prestations de maintenance et exploitation
4.1– Maintenance curative
4.3– Prestations d'externalisation
4.3.1– Maintien opérationnel des éléments d'architecture
4.3.2– Assistance aux administrateurs et exploitants du système
4.3.3– Autres prestations d'externalisation

31
31
31
31
31
31

Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006

2/32

1 – Généralités

1.1

– Contexte Général

L’Institut National de la Santé de la Recherche Médicale est un EPST (Etablissement Publique à
caractère Scientifique et Technologique) de premier ordre tant au niveau national
qu'international.
Dans cet environnement, les télécommunications et d’une manière générale les technologies
de l’information sont amenées à jouer un rôle de plus en plus important dans l’avenir.
Le marché des télécommunications et la technologie apportent sans cesse de nouveaux
services, tant au niveau des opérateurs que des constructeurs de matériels et éditeurs de
logiciels.
Ce projet s'intègre dans une réflexion plus globale à l'échelon national qui verra la mise en
place de la ToIP au niveau national à moyen terme.
Dans ce cadre, le projet d’équipement de sa nouvelle administration déléguée régionale de
Nantes tant sur le plan réseau que téléphonie IP est un projet stratégique car il peut se révéler
profondément structurant pour l’établissement.

1.2

– Objectif de l'opération

L’ambition de l’INSERM (ADR de Nantes) est de positionner un socle technologique ouvert,
évolutif et sécurisé, dans le cadre des normes de références actuelles et à venir.
Les objectifs principaux sont les suivants :
• mise en oeuvre d’une solution technique d’un niveau de qualité de service (disponibilité,
fonctionnalités, …) équivalent à la téléphonie traditionnelle ;
• maîtrise et optimisation des coûts de maintenance et d’exploitation ;
• pérennité des investissements et maîtrise du coût des évolutions dans le temps.

1.3

– Objet du présent marché

L'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (I.N.S.E.R.M.) ouvre une nouvelle
Administration Déléguée Régionale à Nantes. Cette administration s'installera à compter du 1er
mars 2007 dans des nouveaux locaux situées au 63 quai Magellan.
Le présent cahier des charges a pour but de définir les équipements et logiciels nécessaires
afin de réaliser :

la connectivité réseau (accès internet)
mise en place de la ToIP

Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006

3/32

Dossier des Procédures d’Exploitation. • L’installation et le paramétrage de l’ensemble des matériels et logiciels.2.I. les opérateurs. matérielle et applicative.) ou Dossier de site.Dossier Technique d’Architecture. curative et évolutive. • La garantie des matériels et logiciels proposés et l’engagement des constructeurs sur leur pérennité . Le démarrage de l’ensemble des matériels installés . Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 4/32 . comme détaillé plus bas . • • Tous les raccordements avec les matériels périphériques. notamment au niveau des alimentations et des accès vers les opérateurs . – DPE . • La conformité des moyens téléphoniques mis en oeuvre aux normes et standards du domaine. y compris les raccordements électriques et de mise à la terre .DM. • Tous les raccordements nécessaires au bon fonctionnement des matériels. Les systèmes ou interfaces propriétaires devront être précisés (par exemple les développements spécifiques) .1.4 – Périmètre du marché Le marché concerne les prestations de : • • • Fourniture et mise en oeuvre des matériels et logiciels.O. … • • • • • • • La fourniture et la mise en place des passerelles T. La fourniture du Dossier d’Interventions Ultérieures sur les Ouvrages (D. La formation du personnel exploitant de l’INSERM (ADR de Nantes) . comprenant : – DTA . • La maintenance préventive. Les tests et essais de tous les matériels mis en place .U. Fourniture et mise en oeuvre des services. Le titulaire doit l’ensemble des prestations nécessaires au parfait achèvement des ouvrages et en particulier : • La fourniture de l’ensemble des matériels répondant aux besoins décrits dans le présent document. La formation des utilisateurs . Maintenance des matériels et logiciels. Les formalités réglementaires auprès des opérateurs . (voir 3. – Documentation technique constructeur détaillée de l’ensemble des équipements fournis .2) La fourniture et la mise en place de l’ensemble des protections nécessaires contre les surtensions. • La fourniture de l’ensemble des logiciels applicatifs nécessaires ainsi que les licences d’exploitation associées . y compris les touches des postes évolués (avec étiquettes) .

1. au format papier et au format numérique sous forme pdf. 25 terminaux (évolutif vers 48) 1. – Les terminaisons des réseaux des opérateurs seront également en attente à proximité des emplacements prévus des systèmes centraux .7 – Réponses attendues Les candidats doivent impérativement décrire l’ensemble des composantes de leur offre : fournitures. Il est demandé aux candidats d'inclure dans leur dossier : • • Un dossier technique. en langue française. Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 5/32 . descriptif de l’offre.5 – Lieux d'exécution des travaux. Les documents techniques seront fournis. 1.6 – Limites des prestations L’offre du titulaire comprend toutes les prestations nécessaires au parfait achèvement des ouvrages avec pour limite de prestation les points suivants : • Sur les sites : – Les alimentations électriques 220V seront en attente à proximité des emplacements prévus des systèmes centraux . – Les prises de terre seront également en attente à proximité des emplacements prévus des systèmes centraux . mise en oeuvre et maintenance. fournitures ou de prestations de services de livraison des Les prestations seront réalisées sur le futur site de l'Administration Déléguée Régionale de Nantes à savoir : • 63 quai Magellan (3°étage) – Nantes (44). Un calendrier pour la réalisation des travaux.

Le plan de numérotation et son évolution fait donc partie intégrante de la réflexion et de la prestation attendue. Dans le cadre du présent marché. Il fournira des exemples de documentations utilisateurs.2 – Plan de numérotation L’intégration dans un réseau homogène de nouveaux sites importants pose clairement la problématique du plan de numérotation. précisera les limites des prestations avec les ressources internes de l’INSERM. 2.ADR de Nantes. L’objectif de l’INSERM est de limiter au maximum les problématiques de changement de numéros publics et de communication associée. Ces dernières doivent être clairement détaillées. 2. Par ailleurs. Les candidats décriront l’organisation proposée et joindront à leur offre des exemples de questionnaires permettant de recueillir l'ensemble des informations nécessaires à la mise en oeuvre du système téléphonique auprès des utilisateurs.1 – Formation des utilisateurs La formation se déroulera par groupes homogènes selon les profils des différents utilisateurs.2. L’INSERM dispose de salles permettant l'organisation de formations. les candidats proposeront un document électronique didacticiel de formation qui pourra être installé sur l’un des serveurs de l’Intranet de l’ADR de Nantes et deviendra de ce fait accessible à l’ensemble des utilisateurs. L'ensemble des formations se déroulera dans les locaux de l’INSERM. Le titulaire mettra à profit de l’INSERM son expérience sur ce thème et en évidence l’implication qu’il envisage de mettre en oeuvre tout au long du projet.Prestations d'accompagnement 2.4 – Formation Le candidat décrira l’organisation proposée pour assurer la formation nécessaire. L’INSERM attend des propositions en ce sens. 2. le titulaire réalisera cette collecte des données en coordination avec les différents intervenants et se rendra disponible pour répondre aux questions des utilisateurs. Il précisera quelles sont les qualifications et les compétences des personnes proposées pour assurer les formations.1 – Collecte des données variables La collecte des données permettant la présentation des fonctionnalités aux utilisateurs et la finalisation du paramétrage en fonction des besoins des services est une phase très importante du déploiement. Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 6/32 . basées sur l'expérience et prenant en compte les contraintes techniques sachant que l'objectif est de minimiser l'impact des changements sur les services offerts aux usagers.3 – Accompagnement attendu L’INSERM attend de la part du prestataire un accompagnement fort garantissant la bonne appropriation des outils et services par les utilisateurs et exploitants.4. Ce point constitue un facteur essentiel pour la réussite du projet. L’INSERM attend de la part des candidats un accompagnement fort pour la redéfinition du plan de numérotation en fonction des possibilités offertes par les solutions proposées. 2.

Diagnostic d’un défaut . de l’annuaire . La formation des gestionnaires doit leur permettre d’assurer l’ensemble des opérations dites de premier niveau de manière autonome et/ou assistée. … Sauvegarde des données . des discriminations. Gestion des calendriers. Le programme de formation traitera au minimum des points suivants : • • • Découverte et appropriation des outils . …) . concernant les systèmes téléphoniques et l’ensemble des services périphériques. débordements. Création/suppression d’un abonné .2 – Formation des exploitants et administrateurs Les exploitants sont les personnes qui assureront la gestion des paramètres et la maintenance 1er niveau des matériels installés à partir de la recette définitive.2. Gestion des fonctionnalités téléphoniques. … . des filtrages. upgrade. Modification du plan de numérotation . Modification des acheminements (extérieurs.4. Gestion de la téléphonie sans fil . et ce. … Le candidat fournira impérativement son catalogue de formation qui décrit l’ensemble des stages disponibles pour le personnel exploitant et les utilisateurs (le montant unitaire d’une ½ journée de formation devra être clairement précisé). Gestion des journaux de bord . Création et modification d’un accueil téléphonique . • • • • • • • • • • Gestion de la numérotation abrégée. Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 7/32 . des groupements. Mise à jour logicielle.

• Optimiser les ressources techniques internes par la mutualisation des compétences en réseau et téléphonie .1.3 – Plate-forme de téléphonie sur IP et services à valeurs ajoutées 3.1 .99 % sur une période glissante d’un an) . – Echange à chaud d’organes défectueux. 3.2 – Topologie cible Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 8/32 . • • Offrir aux utilisateurs les services de mobilité téléphonique dans l’enceinte du bâtiment .1 – Topologie cible 3.1. y compris celles supportant les services téléphoniques de base . alimentations. … – Sécurité informatique (intrusion. – Duplication d’organes névralgiques (UC. • Séparer au maximum les fonctions de commutation et les applications.Objectifs techniques et fonctionnels Les principaux objectifs techniques à atteindre sont les suivants : • Mise en oeuvre d’une architecture sécurisée : – Haute disponibilité des organes centraux (objectif général de disponibilité du système 99. …) . • … Garantir l’ouverture de la plate-forme de communication au projet d’unification des annuaires (projet LDAP en cours) . …) .

2. qui seront adaptés à la table des codes des fonctionnalités fournie en annexe.3. quels que soient le nombre d’utilisateurs. Le présent marché intègre l’accès à l’ensemble de ces fonctionnalités sans limitation technique du nombre d’ayants droit. outrepassement du filtrage.2. Les candidats préciseront les fonctionnalités utilisant un protocole propriétaire et celles s’appuyant sur des standards ouverts et publics (SIP. Ils pourront. les fonctionnalités de base que souhaitent utiliser les différents services de l’INSERM. ADR de Nantes : • soit le 63 quai Magellan à Nantes : Point nodal Autonomie de fonctionnement Les équipements mis en oeuvre permettront une autonomie de fonctionnement en cas de rupture des liens avec les points nodaux. 3. Celles-ci sont complétées au chapitre 3. gestion des tables de filtrage.2 – Spécifications techniques générales 3. fonctionnement avec N1 secrétaires et N2 patrons.4. programmation des touches.3 par des spécifications techniques particulières. si besoin.4 – Services téléphoniques attendus 3.2. être remplacés à partir d’enregistrements fournis par le Maître d’Ouvrage. La liste des fonctionnalités offertes par les postes suivants est détaillée : • Poste SIP du marché non lié au constructeur de la solution de téléphonie.3 – Architecture initiale L’architecture initiale comprend le site de l'INSERM. Les utilisateurs seront de plus assistés par des guides vocaux en Français pour la mise en oeuvre et l’annulation des principales fonctionnalités.1 – Fonctionnalités de base Le tableau ci-après décrit. Il n’y aura pas de surcoût lors du déploiement de ces différentes fonctionnalités de base.2 – Passerelle Les passerelles avec le monde terminaux S0. 3. Les utilisateurs devront dans la nouvelle solution conserver leur numéro de téléphone actuel etla SDA associée. Les candidats détailleront chacune de ces fonctionnalités et tout particulièrement les Filtrages (types de postes nécessaires. les candidats préciseront leurs limites en terme de nombre de mises en oeuvre simultanées de chacune des facultés. Les messages associés seront personnalisables et soumis à l’approbation du Maître d’Ouvrage. Le cas échéant. Les gateways constituent des équipements réseaux et fonctionnalités d’administration et de supervision (SNMP). Les menus et messages d’accès à chacune des fonctionnalités depuis les terminaux. seront écrits en Français de même que tous les guides utilisateurs. Les candidats décriront avec précision les fonctionnalités offertes aux utilisateurs dans ce cas de figure.2. accès opérateurs.1 – Objet Ce chapitre concerne les spécifications techniques applicables à l’ensemble des installations téléphoniques déployées. 3. Le titulaire garantit un nombre d’accès simultanés à chacune de ces fonctionnalités permettant un confort d’utilisation satisfaisant dans le cadre d’une utilisation normale de l’installation. H323.2. MGCP…). disposeront des (Gateways) sont les équipements permettant la mise en oeuvre d’interfaces à commutation de circuit (TDM) : terminaux analogiques (et numériques). …). Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 9/32 .

Poste IP du constructeur dont la solution est présentée. Les fonctionnalités de base attendues sont celles décrites ci-après : FACULTES LIEES A L'EMISSION D'UN APPEL Types de numérotation : MF – Décimal Surnumérotation Q23 Numérotation – abrégée personnelle – abrégée commune Appel des services d'urgence Code confidentiel Substitution L'appel au décroché L'appel différé au décroché Enregistrement du numéro et rappel ultérieur Rappel automatique – sur poste libre ou occupé – sur faisceau occupé Appel privilégié de l'opératrice Bis Appel avec code affaire FACULTES LIEES A LA RECEPTION D'UN APPEL Sélection directe à l'arrivée (S.D. Soft phone.A.) Renvoi – prédéterminé – variable sur non réponse – variable sur occupation – activé par le destinataire – à distance – d'un groupement – selon l'origine de l'appel – vers la boite vocale du poste renvoyé – en cascade Poste protégé contre les renvois Outrepassement des renvois Ne pas déranger Identification de l'appelant Journal des appels reçu en absence Mise en attente – sur poste occupé – sur faisceau occupé Entrée en tiers Intervention discrète Poste protégé contre les interventions TELEPHONIE DE GROUPE Interception d'appel de groupement Interception d'appel dirigée Poste protégé contre les interceptions Distribution multi-groupements Faculté de retrait du groupement LIMITATION D'ACCES Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 10/32 .• • • Poste SIP du constructeur dont la solution est présentée.

activation/désactivation du filtrage à distance… Les soumissionnaires décriront le modèle de programmation standard des touches à mettre en oeuvre pour implémenter cette fonctionnalité sur un couple de terminaux patron / secrétaire .2.Interdiction de tout appel extérieur Interdiction de tout appel DiscriminationsListe des numéros interdits Catégories jour/nuit Cadenas logique FACULTES EN COURS DE COMMUNICATIONS Mise en garde et double appel Va et vient Reprise Conférence à trois Multiconférence Transfert – avec et sans annonce – sur poste occupé – sur non réponse – sur messagerie vocale – vers numéro extérieur Parcage et reprise du correspondant Signalisation d'un appel en attente Consultation d'un appel en attente Prise d'un appel en attente FACULTES COMPLEMENTAIRES Filtrage Multiligne/multitouche Appel par le nom Annuaire local et centralisé NDI / NDS à base poste et à base appel Téléconférence Rappel de rendez-vous 3. • Gestion des appels privilégiés (possibilité d’outrepasser le filtrage pour certains utilisateurs déclarés) . • Supervision de l’état de la ligne d’un poste (éventuellement fictif) depuis un poste associé avec possibilité d’interception rapide d’un appel entrant . • • • Interception d’appel dirigée (par un préfixe et numéro du poste) . – Affichage du numéro de téléphone si appel externe inconnu. 3. Identification de l’appelant : – Affichage du nom et prénom de l’appelant interne .4.4. S secrétaires par simple programmation logicielle (P = 1 à 4.2 – Fonctionnalités particulières • Mise en oeuvre d’ensembles de filtrage P patrons. – Affichage du nom et prénom si l’appelant interne est identifié dans l’annuaire téléphonique central ou personnel . Les utilisateurs de chacun de ces ensembles seront dotés de fonctionnalités spécifiques : visualisation de l’état des autres postes (absence. occupation.2.3 – Services d'accueil téléphonique L’accueil téléphonique sur le numéro principal constitue l’un des objectifs essentiels du présent Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 11/32 . Appels directs par simple appui sur une touche spécifique. S = 1 à 4 sur un même poste). libre). Interception d’appel de groupe (par un simple préfixe et sur un groupe préenregistré) .

Aussi. De même. Distribution des appels par compétences . restent sans réponse après un certain délai configurable par poste. Les candidats décriront de manière exhaustive les fonctionnalités offertes par leurs systèmes. d’entraide . …) .2. Aussi. Tous les films parlants ou musicaux seront personnalisables de manière simple par le Maître d’Ouvrage : chargement d’un fichier son au format standard et éventuellement raccordement d’un appareil grand public sur entrée ligne standard…). invitation à rappeler. – Retour au poste opérateur après temporisation paramétrable . Gestion des files d’attente et notion de priorités . Dans le but d’améliorer l’accueil global des appels entrants. Accueil des appels sur les numéros SDA Tous les postes peuvent disposer de la SDA. il est indispensable de définir et mettre en place les cinématiques de traitement des appels lorsque les postes appelés sont en communication.4.D. 3. Information temps de l’appelant (temps d’attente. … Le système proposé dispose de toutes les facultés décrites ci-dessous et d’une possibilité de paramétrage utilisateur par utilisateur après étude lors de la collecte des données. Notion de groupe de base. Statistiques disponibles . tous les éléments décrits dans le présent document et relatifs à l’accueil téléphonique devront être disponibles à la fois au niveau du standard et dans les différents services. en précisant notamment les points suivants : • • • • • • • • Mode de distribution des appels . (Distribution Automatique d'Appels) Cadrage général Les mécanismes ACD sont parmi ceux susceptibles d’optimiser l’accueil téléphonique des différentes entités.projet. le renvoi de nuit permettra une programmation différentiée par entité et par période selon calendriers. Gestion des messages (de la musique de patience au film de dissuasion) . Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 12/32 . L’amélioration de l’accueil téléphonique global au sein de l’INSERM passe également par une organisation optimisée de l’accueil téléphonique au sein des différents services. Les notions d’ACD seront par ailleurs mises en oeuvre au niveau des services clients de l’INSERM. Une attention particulière y sera donc portée. Visualisation temps réel des files d’attentes . de débordement. • Cas d’un poste libre : – Présentation de l’appel et diffusion des trains de sonnerie . Une musique de garde spécifique pourra être installée pour différentes directions ou entités.C.4 – A. …). les candidats proposeront des solutions relatives à l’accueil téléphonique au niveau du standard. … Les candidats expliciteront également les conditions dans lesquelles les mécanismes initialement mis en oeuvre peuvent être étendus à l’ensemble de la problématique d’accueil dans les Directions. Attente musicale et renvoi de nuit Les systèmes proposés disposeront de dispositifs évolués de diffusion de message. Il est à noter également que les traitements projetés peuvent être différents en fonction de l’origine de l’appel (appel interne ou externe).

) avant ou après le dépôt d’un message. . Existence d’un message d’accueil standard . utilisé... – Présentation de l’appel puis diffusion de la tonalité d’occupation après temporisation – Retour au poste opérateur après temporisation paramétrable .. par exemple. – Accès contrôlé (mot de passe) à la messagerie (boîte personnelle) à partir de n’importe quel poste de l’installation et depuis l’extérieur. – Gestion de codes personnels d’accès permettant toute la confidentialité nécessaire à l’utilisation de la messagerie... Les candidats décriront précisément les procédures .. – Notification de la présence d’un nouveau message sur les postes numériques par voyants lumineux ou par afficheur . un autre poste. etc....– – – • Renvoi immédiat ou différé vers une ressource de l’installation (poste associé. Interception dirigée /dans le cadre d’un groupe préprogrammé . utilisé nominalement... recherche de personnes.. – Renvoi immédiat ou différé vers une ressource de l’installation (messagerie vocale. Mise à disposition de chaque utilisateur d’au moins 2 messages d’accueil différents. Les candidats décriront précisément les services proposés. – • Statistiques Des statistiques seront disponibles sur l’utilisation de la messagerie vocale : trafic suivant les heures de la journée. • Gestion Les outils de gestion de la messagerie vocale sont à fournir : supervision. Horodatage des messages . messagerie vocale. • Interactivité Personnalisation simple du message d’accueil de chaque utilisateur. avec bascule simple de l’un vers l’autre. paramétrables et modifiables simplement par l’utilisateur lui-même : Message principal.) . Paramétrage du délai de réponse . . .. – Présentation de l’appel et diffusion d’un message d’attente ou de dissuasion . Message occasionnel. en cas d’absence prolongée. Dépôt d’un message par anticipation sur le message d’accueil . Transfert d’un message vers une ou plusieurs autres boîtes aux lettres. Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 13/32 ... groupe de postes. non volatiles. Son dimensionnement devra permettre de généraliser son utilisation à tous les postes de l'installation. Cas d’un poste en communication : – Renvoi de la tonalité d’occupation . recherche de personnes. .) ... Possibilité de choix multiples (joindre un portable. Les candidats décriront les services proposés et fourniront des exemples de résultats. . paramétrage. . Réécoute et validation d’un message déposé avec possibilité de le ré-enregistrer ou de le compléter . Les caractéristiques sont au minimum les suivantes : • – – – – – – – – – – – Fonctions de base Répondeur-enregistreur et répondeur simple . Services de messagerie vocale L'utilisation de la messagerie vocale est attendue. . groupe de postes. analyse statistique. – Présentation de l’appel et diffusion des trains de sonnerie . nombre de messages reçus... archivés. lus. poste associé.. temps entre réception et lectures des messages. – .

cryptage.. – Les fonctionnalités offertes aux utilisateurs (transparence des services) . Les candidats préciseront clairement les points suivants : – Type d’interfaçage avec les systèmes centraux : utilisation de cartes ou Gateways spécifiques. gigue) .. – Le nombre de communications simultanées par borne .). gestion de la messagerie vocale) . Les mobiles Les caractéristiques minimums suivantes sont impératives : • Mobiles normalisés .. . affichage du nom. – La portée en champ libre. – Le nombre total de communications simultanées du système .. et les conditions techniques et financières d’évolution .. – L’association entre un poste fixe et un poste mobile et le mode de fonctionnement (un seul n° d’annuaire. • Fonctions roaming (localisation) et hand-over (passage transparent d'une cellule radio à une autre en cours de communication) . . Nous définissons ci-dessous les caractéristiques minimales attendues des terminaux mobiles. Caractéristiques fonctionnelles Le système proposé aura au minimum les caractéristiques suivantes : • • Solution normalisée . renvoi. Les caractéristiques de programmation et d’affichage du mobile . groupement. nombre de mobiles. .Service de mobilité Le soumissionnaire proposera une solution de téléphonie sans fil privative et un cadre d’achat pour des extensions et besoins ponctuels sur la base technique décrite ci-après. – Les caractéristiques des postes mobiles et les différents accessoires disponibles . Transparence des services offerts aux utilisateurs (signalisation.. Caractéristiques requises : – – Indication du niveau de réception Indication du niveau de batterie Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 14/32 . • 4 communications simultanées minimums par borne radio. DECT … – Les mécanismes garantissant la QoS (débit. Les candidats préciseront par ailleurs : • • • • • Les garanties de qualité de la voix au niveau du mobile . DECT. sécurité. cheminement.) . – Les mécanismes anti-intrusion. nombre de communications simultanées. Le type d’accus . authentification. système natif IP. latence. – Les caractéristiques du câblage nécessaire (type de câble. distance maximale de raccordement.) .… mis en oeuvre . – Les capacités maximales du système (nombre de bornes. Le poids et le volume du mobile. …). brouillage et interférence avec d’autres systèmes exploitant le vecteur radio (Wifi. L’autonomie en veille et en communication .

• Appeler un numéro temporaire défini par l’utilisateur. Concept de numéro unique Services offert à l'appelant Afin d’améliorer la qualité de l’accueil. si par exemple le débordement sur messagerie vocale est effectué sur occupation . pour transférer l’appel sur le GSM du correspondant . Option qui a son utilité en cas de renvoi sur occupation . • • Appeler le GSM. chaque abonné de l’installation sera identifié par un numéro unique associé à une messagerie comportant un assistant vocal interactif. En fonction du degré d’urgence le correspondant pourra sélectionner par appui sur une touche DTMF du clavier de son terminal. • • Appeler le secrétariat. Lorsqu’un appel arrive sur la messagerie vocale. l’assistant vocal propose plusieurs options au moyen d’une arborescence simple. l’acheminement de l’appel vers le service d’urgence local. parmi les choix proposés : • Déposer un message vocal. géographiquement compétence par rapport à la localisation de l’appelant. les candidats étudieront et valoriseront une interface de gestion conviviale et évoluées d’accueil personnalisé au niveau de l’utilisateur (Téléphonie à l’écran) et disposant des fonctionnalités suivantes : • – Gestion évoluée des renvois : Selon l’origine de l’appel. suivant le protocole défini par l’utilisateur sur le guide vocal interactif . au lieu de directement l’aiguiller vers une dépose de message. pour rappeler le poste.– – – – – – – – – – – – Numéro composé Numéro de l'appelant Nom de l'appelant Nom de l'appelant par association N° de l'appelant/nom du répertoire Réglage de l'afficheur Fonction Navigateur Gestion double appel Réglage du volume du haut-parleur Réglage du niveau de sonnerie Sonnerie différentiée (appels internes/externes) Fonction Bis Main libres Gestion des appels sortants Appels d'urgence La problématique des numéros d’urgence sera également détaillée. La solution à mettre en oeuvre devra garantir : • • l’identification géographique d’un appelant quelque soit le faisceau de sortie utilisé. suivant un numéro défini par l’utilisateur . Services de gestion évolué des renvois Par ailleurs. Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 15/32 . Appeler le poste téléphonique. Rappeler le numéro de poste lui-même.

3.6 – Environnement réseau lan/wan Raccordement des postes de téléphonies IP et bornes de mobilité Le candidat décrira la connectique mise en oeuvre pour permettre le raccordement des téléphones au réseau. sur sa parfaite compatibilité avec le standard LDAP-V3. Plus généralement l’architecture cible proposée devra être précisément décrite ainsi que les impacts sur le réseau local (établissement de VLAN.4.5 – Aspects informatiques Intégration des postes utilisateurs Le candidat devra prendre en compte ces descriptions de parc pour proposer une offre logicielle et un plan de test sur l’ensemble des plate-formes de l’INSERM. le candidat fournira une description détaillée des caractéristiques techniques de ces raccordements et les éventuelles implications en terme de performance ou d’administration pour les aspects purement DATA du poste informatique. De la même façon. En fonction de l’état du poste (libre. Il décrira l’architecture LAN pour ces serveurs et proposera une solution permettant d’assurer un cloisonnement entre les environnements de téléphonie. Le travail de préparation et de suivi des télédistributions sera fait conjointement avec les équipes informatiques de l’INSERM.2.4. Raccordement des serveurs de téléphonie Le candidat décrira les flux et protocoles mis en oeuvre entre les serveurs et les équipements de téléphonie.4. sur fourniture des informations de déploiement et tests préliminaires par le titulaire. synchronisés entre eux. la disponibilité d’un l’outil de télédistribution. 3. Les nouveaux annuaires mis en place seront. champs ou attributs) des annuaires qu’il met en oeuvre ainsi que les interfaces et outils d’administration spécifiques à ces annuaires.7 – Annuaire d'infrastructure Le candidat fournira une description de l’annuaire qu’il propose en précisant les outils et les interfaces disponibles. aucun d’entre eux n’étant prévu pour accueillir une application tierce. Le titulaire fournira la structure physique et logique (schémas.2. ce nouvel annuaire ne devra se baser sur un annuaire existant à l’INSERM. Les serveurs de téléphonie (y compris services périphériques) seront rackables et installés dans les baies de brassage mises à disposition par l’INSERM. de Qos etc …). logiciel. Il s’engage. de priorité.– – En fonction de l’heure et du jour d’appel (gestion d’un calendrier hebdomadaire). non réponse). à minima. le candidat décrira les impacts en terme de LAN pour le raccordement des bornes liées aux fonctionnalités de mobilité.2. S’il est proposé de raccorder les PC sur des mini-switch IP inclus dans les postes téléphoniques. Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 16/32 . Le candidat devra intégrer dans ses évaluations de planning et ses propositions tarifaires (Bordereau de prix). les environnements serveurs et les utilisateurs afin de garantir un respect des principes de sécurité informatique énoncés plus loin. 3. au minimum. occupé. Intégration des serveurs informatiques Le présent marché comprend la fourniture des plates-formes (matériels et logiciels) nécessaire à la mise en oeuvre de sa solution. incluant les aspects matériels. En aucun cas. et alimentation électrique.

interne ou externe . En fonction de l’heure et du jour d’appel (gestion d’un calendrier hebdomadaire) . base matérielle.2. non réponse) .4. et notamment : • • Pilotage du poste téléphonique fixe ou mobile à partir du PC . • • • • Emission d’un appel par accès à l’annuaire personnel. • La sécurisation de la solution (séparation entre la voix et les données). – Affichage du nom et prénom si l’appelant externe est identifié dans l’annuaire téléphonique central ou personnel .8 – Téléphonie à l'écran Un poste de travail classique de l’INSERM. Les candidats expliciteront et chiffreront avec précision l’ensemble des points décrits cidessus. …) : Selon l’origine de l’appel . le couplage téléphonie-informatique offrant un accès simplifié à toutes les fonctionnalités évoluées de téléphonie à partir du PC. En fonction de l’état du poste (libre. – Affichage du numéro de téléphone si appel externe inconnu. Le Candidat décrira précisément la solution proposée et notamment : • Les caractéristiques générales de la solution (modèle. La mise en oeuvre sur les postes clients (préciser notamment s'il est nécessaire d'intervenir sur chaque PC pour modifier la configuration). Nous entendons par téléphonie à l’écran.…) et ses capacités d’intégration dans l’environnement informatique de l’INSERM . Gestion d’un accueil personnalisé (gestion évoluée des renvois. Identification de l’appelant : – Affichage du nom et prénom de l’appelant interne . – – – Composition du numéro d’appel à partir du PC (appel par le nom + clic to call) . reçus et en absence . Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 17/32 .3. occupé. est constitué d’un micro-ordinateur et d’un poste téléphonique. Journal des appels émis. type. • • Les outils et fonctions d'administration du système .

base matérielle.. les outils et fonctions d'administration du système.4. . Descriptif fonctionnel L’ensemble des utilisateurs bénéficie actuellement de la messagerie électronique. suppression. …). Le Soumissionnaire décrira précisément la solution proposée et notamment : • les caractéristiques générales du système de messagerie unifiée proposé (modèle. Les clients qui doivent être supportés sont des postes de travail Windows Xp. Mail .9 – Messagerie unifiée Contexte L’architecture de messagerie électronique s’appuie sur l'architecture de messagerie électronique unifié de l'université de Nantes.. pour piloter la remise d’une télécopie sur le télécopieur le plus proche.…) et son architecture . …). La préférence sera donnée à une solution ouverte. Thumderbird. • • • • les possibilités offertes en terme de sécurisation . Spécifications relatives au serveur de télécopie Les fonctionnalités spécifiques attendues sont les suivantes : Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 18/32 . • le contrôle d’accès client (login. et offrant le niveau de services fonctionnels optimal. Le soumissionnaire détaillera également et chiffrera les possibilités offertes à l’utilisateur. télécopies. c’est-à-dire typiquement indépendante de la plate-forme de téléphonie. le mode d’intégration entre messageries vocale et électronique . Les candidats présenteront donc une solution technique unifiant les messageries électronique (existante) et vocale.2. mot de passe spécifique ou utilisation de ceux de la messagerie électronique. L’INSERM souhaite offrir aux utilisateurs la possibilité de gérer à partir d’une interface unique (celle du PC) ses différentes messageries : • • • messagerie vocale.3. .. les différentes messageries du marché supportées . Eudora. et le couplage avec les messageries interfacées . type.. …). messagerie électronique. les fonctionnalités de notification des messages en attente (SMS. à partir d’un poste téléphonique ou un mobile GSM : • • • • pour consulter sa messagerie électronique (solution de Text To Speech). Linux ou Mac avec des clients messagerie Outlook. • la mise en oeuvre sur les postes clients (notamment s'il est nécessaire d'intervenir sur chaque PC pour modifier la configuration) . pour gérer sa base de messagerie (transfert.

les soumissionnaires préciseront : • le mode de fonctionnement du système pour un utilisateur et notamment l’association n° de télécopie / n° de téléphone (détection automatique d’un fax ou attribution systématique d’un nouveau N°SDA. logiciels. déploiement et vie du système. Haute disponibilité du système. d’un accès au réseau public. en précisant le niveau de qualité de la voix sur lequel le candidat peut s’engager (MOS). Le triptyque sécuritaire classique « disponibilité-intégrité-confidentialité » devra être gardé à l’esprit durant toutes les phases de conception. de contrôle ou de déni de service spécifiques ou non à la téléphonie et pouvant survenir via le LAN. L’ensemble des codecs implémentés dans la solution sera également détaillé. MGCP. d’accès au réseau de données de l’INSERM et. … Concernant la gestion des télécopies. • • • H323 – V3 . jpeg. gif. statistiques. la solution disposera. …). Le titulaire devra démontrer le bon fonctionnement de ces interfaces lors d’un ensemble de tests consistant notamment à faire fonctionner un IP-Phone standard du marché. En effet. d’une part. d’autre part. Le titulaire devra fournir la documentation constructeur des interfaces ainsi que toute documentation ou exemple de code susceptible d’aider à la réalisation de cahier des charges ou logiciels s’appuyant sur la plate-forme téléphonique. • Protéger les installations téléphoniques contre des risques connus sous le terme générique de « détournement de PBX » consistant à utiliser un autocom en rebond d’appel. • Assurer les sauvegardes et récupérations des serveurs : données de paramétrage. De façon non exhaustive il devra être proposé des structures LAN isolées et filtrées. La solution proposée doit permettre d’atteindre les objectifs suivants : • Protéger les serveurs informatiques de téléphonie contre les tentatives d’intrusion informatiques. systèmes d’exploitation . etc…. Sécurité informatique La mise en place d’une plate-forme de téléphonie connectée avec les services de données pose clairement la problématique générale de la sécurité informatique. …). • Sécuriser les accès administrateurs. MEGACO. Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 19/32 . le WAN data ou le réseau téléphonique public. et outils d’administration : supervision. le candidat explicitera la stratégie du constructeur qu’il représente dans sa solution et mettra notamment en évidence la prise en compte des différents protocoles (et versions) normalisés faisant référence dans le domaine de la Téléphonie sur IP. tif. Une attention particulière sera portée aux fonctions de renvois d’appels. Le candidat devra donc considérer que la téléphonie est une application de niveau de criticité maximale.• • Envoi en nombre. Ouverture et intéropérabilité de la plate-forme de téléphonie Sur un moyen et long terme. ainsi que les outils et procédures de suivi dans le temps . des durcissements d’OS. Le candidat expliquera le sens qu’il donne aux notions d’interfaces « XML » en illustrant leur utilisation par un ou deux exemples précis. SIP . • le format de réception des fax (pdf.

Prendre en charge les aspects réglementaires liés à la manipulation de données informatiques personnelles (CNIL. les candidats mettront en évidence l’adaptabilité de leur solution par rapport à l’environnement réseaux et ses capacités à trouver le meilleur compromis débit / qualité de la voix (gestion des codecs. et dont le déroulement et les résultats seront validés avec les équipes informatiques de l’INSERM lors des phases de recette. Par ailleurs. les grands principes sont les suivants : • Les quantités exactes à fournir seront déterminées à l’issu de la phase de collecte des données . • Assurer une continuité de fonctionnement par la mise en oeuvre de traitements automatiques d'épuration de journaux et fichiers . Le candidat s’engagera fermement sur les aspects de sécurité informatique et pourra préciser à quelles normes sa démarche sécuritaire fait référence. aux communications. Le titulaire proposera pendant la période de préparation un plan de validation sécurité visant à démontrer la conformité de son installation aux critères indiqués ci-dessus. Une attention particulière doit être portée. 3.2.4. • • Les terminaux seront traités en prix unitaires . Un réseau spécifique devra être dédié à l’administration des équipements centraux (Call server. • • • • Consolider les informations de fonctionnement. aux messages vocaux . en fonction des choix de messagerie unifiée ou pour les logiciels des postes utilisateurs .tickets de communication. etc… • Restreindre les accès aux données de configuration. Disposer d’outils d’investigation. • Assurer une protection contre les virus.) .10 – Intégration dans l'existant Intégration dans le parc réseau Les candidats se positionneront clairement par rapport à l’environnement réseau existant de l’INSERM et préciseront les pré-requis nécessaires au déploiement de leur solution. • Les autres utilisateurs seront équipés d’un poste téléphonique d’entrée de gamme (type 1) Les utilisateurs qui bénéficieront d’un poste téléphonique haut de gamme (type 2) sont ceux qui assureront une fonction d’accueil téléphonique au sein des directions et/ou solliciteront intensivement la téléphonie de groupe .2. Intégration dans l'existant informatique L’INSERM dispose d’un parc informatique homogène sur lequel est formé le personnel exploitant de la DSI. notamment au niveau des serveurs et équipements actifs proposés. indicateurs de charges .11 – Les terminaux utilisateur Dans le cadre du marché. qualité de service. gateway etc …). etc. dynamique ou différenciée). 3. aux données annuaires. La préférence sera donc donnée à une solution basée sur des plates-formes informatiques standards s’intégrant dans le paysage informatique de l’INSERM (Linux RHEL ou SuSe SLE). journaux de trace. Disposer d’un cadre de suivi et d’application des correctifs logiciels .4. • • Proposer un dispositif de gestion des alarmes (mode interactif ou logs) . Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 20/32 . pour respecter cet environnement existant. Le candidat décrira les moyens mis en oeuvre pour atteindre ces objectifs.

Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 21/32 . y compris la programmation des touches des postes évolués et l’édition et la mise en place des étiquettes associées. Nous décrivons ci-après la gamme minimum de postes à prévoir. Les prix unitaires des terminaux comprendront également la main d’oeuvre d’installation et de paramétrage. Les profils utilisateurs Les quatre grandes familles d’utilisateurs sont donc les suivantes : • Les utilisateurs gérant la téléphonie principalement à partir de leur poste téléphonique et sollicitant peu les fonctions de téléphonie évoluées. …). • Les utilisateurs gérant la téléphonie principalement à partir de leur PC. – Cas des mobiles en libre service : Des postes mobiles pourront être mis temporairement à disposition des utilisateurs n’en disposant pas nominativement. Ceux-ci bénéficieront : – D’un poste téléphonique haut de gamme (type 2) . – D’un poste téléphonique d’entrée de gamme (type 1) ou d’un mobile. Les nombres de postes de chacun des profils pourront évoluer dans le cadre de commandes complémentaires. • Les utilisateurs gérant la téléphonie principalement à partir de leur poste téléphonique et sollicitant notamment les fonctions de téléphonie de groupe (filtrage. Le candidat décrira donc le mode de fonctionnement simple permettant d’associer ponctuellement le poste mobile emprunté et le poste téléphonique fixe habituel. – D’un couplage téléphonie-informatique de type Téléphonie à l’écran. Les utilisateurs de terminaux mobiles. Ceux-ci bénéficieront d’un poste téléphonique d’entrée de gamme (type 1) . Il est à noter que la longueur des cordons de raccordement des postes téléphoniques doit être au minimum de 5 mètres. Caractéristiques principales des terminaux téléphoniques Le candidat proposera l’ensemble de sa gamme de terminaux en précisant les caractéristiques précises et portera le prix de chaque type dans le bordereau de prix. Ceux-ci bénéficieront: – D’un couplage téléphonie-informatique de type Téléphonie à l’écran .ou d’un poste mobile . • • Les utilisateurs de Softphones . • • • Tous les utilisateurs dotés d’un PC pourront bénéficier d’un couplage téléphonie/informatique Seuls quelques utilisateurs spécifiques pourront bénéficier d’un soft phone . supervision.

…). L’un des objectifs recherchés concerne l’ergonomie de l’interface pour la mise en oeuvre des fonctionnalités de téléphonie. DHCP. RAM. et en particulier : • • Caractéristiques des périphériques (cartes son. micro.af) Switch 10/100 TX intégré manageable Type IP1 Type IP2 Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui 20 Oui 40 Oui Oui Oui Oui 12 Oui Oui Oui Concernant l’alimentation électrique des postes IP l’INSERM a fait le choix techniques suivant : • Téléalimentation par les switches à la norme 802. Dans tous les cas. Des exemples d’écrans seront fournis. Mise à jour. puissance CPU. Softphone Les caractéristiques du softphone seront détaillées avec précision.3af. … Priorisation de l’application de téléphonie par rapport à d’autres applications informatiques ouvertes .Postes téléphoniques IP Les postes téléphoniques seront classés suivant les types décrits dans le tableau ci-après : Caractéristiques Clavier standard 12 touches Numérotation MF et Q23 Haut-parleur Secret Touches personnalisables associées à un voyant Afficheur Nombre de caractères mini de l'afficheur Mains-libres et interphonie Téléalimentation standard (802. Inventaire. L’architecture à Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 22/32 . La stratégie de l’INSERM est désormais de déployer des switches PoE lors des opérations d’évolution des équipements LAN de desserte capillaire. Gestion des postes IP L’INSERM souhaite disposer d’une gestion centralisée/décentralisée des postes téléphoniques IP. les produits proposés devront s’intégrer dans l’environnement informatique du poste de travail type de l’INSERM. • • • • • Adressage. Les candidats confirmeront la possibilité offerte par les terminaux proposés d’évoluer du mode alimentation locale vers le mode PoE sans surcoût. Déménagements facilités (log in/log out. Les pré-requis nécessaires à l’installation du Softphone sur les PC existants seront précisés. • Incompatibilités logicielles. Attribution. …) . … Les candidats décriront les possibilités offertes par leur solution sur ce sujet.

Les prestations de mise en oeuvre des outils de gestion des postes IP fait partie intégrante de la prestation (DHCP. Cet aspect garantit notamment la sécurisation des postes analogiques de sécurité. Spécifications particulières éventuelles. tous les matériels installés devant être mis à la terre le seront impérativement. …). accès Internet via ADSL. Conditions d’environnement (température. Les candidats préciseront dans leur offre les contraintes d’implantation de leurs équipements. 3.4. Duplication des alimentations des serveurs centraux. … Ils préciseront les puissances calorifiques dégagées et mettront en évidence les éventuels pré-requis en terme d’aménagement des locaux techniques garantissant le bon fonctionnement des systèmes.).. avec autonomie 30 mn. Le prestataire devra vérifier et valider la mise à la terre. Note : il est nécessaire de s'assurer que la tête Opérateur est effectivement également mise à la terre. hygrométrie. …). les prestations attendues sont les suivantes : • – – Serveurs de communication : Mise en place d’onduleurs et de batteries de secours. • Mise en oeuvre de protections 48v pour alimentations externes éventuelles liées à la téléphonie (recherche de personnes.mettre en oeuvre pour gérer l'adressage dynamique des postes IP doit également être présentée. • Gateways : . Note : Les stations à fournir seront proposés en prix unitaires. Raccordements de masse : La longueur des câblettes de mise à la masse sera la plus courte possible et de section suffisante (rapport longueur sur largeur inférieur à 5). Station d'énergie L’ensemble des stations d’énergie assurant l’alimentation des différents équipements fait partie intégrante de la prestation.. Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 23/32 . Les terminaux analogiques Le raccordement de terminaux analogiques directement sur l’installation est prévu (Fax. Par ailleurs.Mise en place d’une station d’énergie donnant aux Gateways une autonomie en cas de coupure secteur de 30 mn. matériels actifs des opérateurs. L’INSERM se réserve le droit de les fournir sur les marchés existants à l’INSERM pour des raisons d’homogénéité. Charge au sol.12 – Environnement Les systèmes seront implantés dans les locaux techniques existants.2. Les caractéristiques nécessaires seront clairement spécifiées. Mise à la terre L’INSERM mettra à disposition des prestataires une prise de terre conforme à la réglementation en vigueur. Conformément aux règles de l’art. notamment en terme de : • • • • Aménagement des locaux. etc…).

Gestion des Vlans. Le contrôle du "bon fonctionnement" de l'application doit pouvoir être réalisé sous forme de script afin d'être intégré à une solution de supervision ou à un automate de contrôle.13 – Administration de la plate-forme de téléphonie L’administration de la plate-forme de téléphonie sera assurée par les équipes de l’INSERM.. Le candidat proposera les outils d’administration utiles en fonction des préconisations LAN et WAN ainsi que des outils de la solution téléphonique préconisée. Ceci implique les trois contraintes suivantes : • Les traitements devront pouvoir être lancés sous forme de scripts ou de lignes de commandes . Les procédures de restauration devront être jouées au moins une fois pour leur validation. • • • • La supervision du trafic instantané sur chaque lien et faisceau .. sortants et entrants . Si des traitements doivent être exécutés quotidiennement. l’INSERM fournira ces matériels au titulaire du marché. Les outils de reporting associés . Les candidats préciseront les fonctionnalités précises de l’outil ainsi que tous les pré-requis nécessaires au bon fonctionnement du produit.4. la supervision des équipements.3. Le titulaire définira et mettra en oeuvre avec les intervenants de l’INSERM le processus de sauvegarde et de restauration de l'environnement technique (OS. ainsi que la gestion des alarmes . Gestion de la qualité de service.. serveurs. …) nécessaires à la mise en place des solutions d’administration mais l’INSERM se réserve la possibilité d’acquérir ces fournitures par l’intermédiaire des marchés existants. Chaque site souhaite pouvoir administrer localement ses équipements et l’ensemble de la plate-forme doit pouvoir être administrée à partir d’un site unique.. paramétrages.). la gestion des configurations et paramètres. Si des composants matériels (serveur dédié. L’un des objectifs est de gérer la téléphonie comme une application informatique classique. ceux-ci doivent être automatisables et réalisables sans intervention humaine (ex : épuration de journaux. Ils devront être accessibles en tout point du réseau et sécurisée en terme d’accès en fonction du profil de l’exploitant.). (par exemple surveillance du bon raccordement des postes téléphoniques) .. interfaçage.. Dans ce cas.) sont nécessaires. Ils devront renvoyer un code retour (différent de zéro en cas d’anomalie). Produits. Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 24/32 .2. Bases de données. Les outils spécifiques à l’administration des équipements de la téléphonie. typiquement : • • • Gestion de la téléphonie IP. • • Ils devront s’exécuter en mode synchrone .. Le périmètre de la solution d’administration et de supervision proposée comprend : • L’administration. L’ergonomie des interfaces concernant l’administration des systèmes doit permettre une exploitation simple et fonctionnelle dans un environnement convivial et standard du marché. Ils présenteront en détail les caractéristiques d’intégration de cette solution. . cette fonctionnalité devra être très clairement expliquée. Les candidats proposeront les outils d'administration et de diagnostic utiles prenant en charge l’ensemble des équipements fournis. . Environnement Les candidats expliciteront clairement si la solution d’administration proposée s’intègre dans l’environnement d’administration réseaux existant de l’INSERM. proposer des solutions permettant de sécuriser les accès aux fonctions d’administration . L’analyse des trafics internes. Les candidats doivent proposer dans leur offre les matériels informatiques standards (PC. ils devront être précisés et chiffrés.

. le système présentera une interface physique permettant l’administration de la plate-forme en local (c’est-à-dire. télémaintenance et télégestion Tous les équipements constituant le coeur de l’architecture proposée disposeront d’un moyen d’accès permettant la gestion.14 – Analyse du trafic entrant L’analyse du trafic entrant constitue un besoin identifié pour les exploitants de l’INSERM Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 25/32 . Le candidat détaillera également les moyens prévus pour permettre la sauvegarde et la restauration de la configuration. administrateur. sur les systèmes à partir de leur bureau. super-administrateur. 3. Gestion des paramètres L’INSERM souhaite acquérir la compétence nécessaire à la gestion de la configuration de la plate-forme de téléphonie et modifier les paramètres de « 1 er niveau » (catégorie de poste.. Les candidats préciseront. Le candidat décrira avec précision comment sont gérés les droits d’accès relatifs aux différents profils d’intervenants sur la plate-forme d’administration.Gestion des droits Le système permettra un contrôle d’accès avec au minimum 3 niveaux d’autorisation correspondant à 3 profils d’exploitants (exploitant. Le prestataire devra mettre en place le paramétrage des outils d’administration proposés. Secours En cas d’indisponibilité du réseau de données. la traçabilité des opérations effectuées (intégrant le nom de l’intervenant) est impérative. si ce produit permet le téléchargement des configurations (données variables) de chacun des équipements. …). La session de connexion à distance ne pourra être initialisée qu’à partir de l’INSERM. Mode de fonctionnement (client-serveur. Télédiagnostic. les candidats préciseront les points suivants : • • • Type de connexion avec les organes centraux. En particulier.) voire de 2 ème niveau. Les modems sont proscrits.. Les candidats décriront les possibilités de téléchargement des configurations de l'IPBX à distance. . Différents exploitants seront amenés à travailler sur la gestion des systèmes. L’accès aux équipements se fera impérativement par le biais d’une clé VPN..4.. attribution d’un n° SDA. De plus. . y compris les passerelles. La solution d’administration sera disponible en tout point du réseau de l’INSERM et permettra l’administration globale des sites en réseau homogène (création de nouveaux sites. le prestataire assurera l’édition des différents rapports d’exploitation jusqu’à la recette définitive . à proximité immédiate du système) à partir d’un PC portable. ceci principalement dans le but de sauvegarder en central l’ensemble des configurations de la plate-forme de téléphonie (données système et données utilisateurs). Les caractéristiques et les fonctionnalités du produit proposé seront décrites précisément. …). Ce produit permettra la gestion des paramètres de tous les sites concernés mais aussi la gestion de la configuration du réseau. par ailleurs.). dans le respect des procédures de l'institut. numérotation abrégée. . La solution devra bénéficier d’une bonne ergonomie (interface graphique des RHM.. L’accès aux données de l’autocommutateur sera protégé par des codes confidentiels à au moins 2 niveaux (utilisation.. ..) et qui permettra aux exploitants d’intervenir. de manière cohérente. la maintenance et le diagnostic à distance.2. Dans ce contexte. installateur).

durée des appels traités. . les renvois des N°SDA sur non réponse. Il doit permettre de détecter les dysfonctionnements (nombre d’appels reçus.2. faisceau et sur une période choisie : nombre d’appels traités. etc …. par poste. du délai de transit. le trafic aboutissant sur les numéros SDA. De plus. le logiciel disposera des fonctionnalités suivantes : • Interactivité avec l’annuaire interne de la plate-forme de téléphonie de façon à éviter les doubles saisies . Pour chacun de ces points et sur une période choisie. • Proposer et fournir des outils d’analyse du réseau Lan pour vérifier son adéquation avec le support de la téléphonie sur IP (surveillance de la gigue. 3. Groupe d’utilisateurs.15 – Licences logicielles Pour rappel. le prestataire assurera l’édition des différents rapports d’analyse du trafic jusqu’à la recette définitive. taux d’appels perdus. le trafic interne.2. faire l’objet de licences logicielles (messageries. … Afin de faciliter l’exploitation. le trafic entrant par faisceau. le trafic aboutissant sur la messagerie. nombre d’échecs sur non-réponse. Accueils décentralisés dans les services.comme un outil d’accompagnement des efforts d’amélioration de la qualité de l’accueil téléphonique dans l'administration. • Possibilité d’exportation des données vers des outils informatiques standards de type tableur.1) seront disponibles de base. nombre d’échecs sur occupation. base de données.. toutes les fonctionnalités téléphoniques de base (telles que décrites dans le §3. délais de réponse. le cas échéant. mobilité. les informations attendues sont. service. Utilisateur isolé. • • • • • • nombre d’appels reçus. sans palier et sans surcoût. délais de réponse…) aux différents niveaux de l’organisation de l’accueil : • • • • Standard. PC Téléphonie. tableau de bord… Le prestataire devra mettre en place le paramétrage des outils d’analyse du trafic proposés. …) Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 26/32 .). Fonctionnalités attendues Les statistiques attendues sont les suivantes : • • • • • • le trafic aboutissant sur le numéro principal. groupe de postes (au sens d’une entité de l’organisation). Il joindra des exemples de résultats pouvant être fournis à chacun des niveaux mentionnés cidessus : statistiques.4. Seuls les services évolués pourront. quels que soient le nombre d’utilisateurs et le nombre de sites en réseau.4.. du taux de perte de paquets. … Le candidat prouvera donc l’intégrité de sa solution en regard des statistiques offertes.

Celles-ci seront par ailleurs portées au bordereau de prix. les soumissionnaires préciseront si le remplacement des cartes d'interfaces peut se faire "à chaud" sans coupure des organes centraux.4. …) et le site en défaut…). Remontée d'alarmes La station d’administration disposera de fonctionnalités de supervision et de gestion des incidents avec historisation au sein des journaux de bord internes. Défaut de liaison opérateur (T0) . donneront lieu à un report d’alarmes au poste de sécurité ouvert 24h/24. sans surcoût. les candidats mettront en évidence la politique constructeurs en terme de maintien des différentes versions logicielles successives.16 – Sécurisation. … • Possibilité de fonctionnement autonome des passerelles. La préférence sera donnée aux solutions apportant les avantages suivants : • – – Sécurisation forte des organes principaux : Duplication d’organes (alimentation et UC) s’agissant notamment des passerelles . avec sortie sur le réseau de l’opérateur en cas de coupure du réseau local : les candidats décriront avec précision le mode de fonctionnement dégradé correspondant et quelles sont les fonctionnalités locales et en réseau conservées.complémentaires. Par ailleurs. Le prestataire devra s’engager au remplacement de l’équipement en cas de non respect du MTBF. Les alarmes à remonter sont notamment les suivantes : • • • • • Absence d’arrivée secteur . lien opérateur. Les informations correspondantes seront structurées de manière à distinguer. mode de fonctionnement dégradé Sécurisation du réseau MTTR et MTBF Les soumissionnaires détailleront. les données suivantes : • • • Le Moyen Temps de Rétablissement (MTTR). Bascule vers un organe de secours. 3. pour le personnel de nuit.2. Les soumissionnaires détailleront très précisément la solution proposée et joindront des exemples de copies d’écran. Sécurisation des organes vitaux et des systèmes Une attention particulière sera apportée à la sécurité fonctionnelle du réseau. Défaut majeur sur la plateforme . Le candidat précisera de manière exhaustive l’ensemble des services sujets à licences et décrira avec précision les paliers intégrés dans l’offre ainsi que les modalités d’extension associées. pour chacun des matériels proposés. Tout service à valeur ajoutée dont les extensions logicielles ne sont pas chiffrées au bordereau de prix sera considéré comme extensible à l’infini. Le temps de redémarrage du système suite à un arrêt machine. le type d’alarme (alimentation. Le Moyen Temps de Bon Fonctionnement (MTBF). et uniquement celles-ci. Les alarmes importantes. Par ailleurs. Seuil de tension basse des batteries . Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 27/32 .

3..Spécifications techniques particulières Toutes les fournitures et prestations seront conformes aux spécifications techniques générales décrites par ailleurs dans le présent CCTP.1 – Architecture envisagée Les contraintes opérationnelles minimales sont les suivantes : • • • Disponibilité de la solution : 99. les suivantes : De base Nombre de points nodaux Terminaux 25 25 Extensible à 48 48 Les candidats mettront impérativement en évidence les notions de palier logiciel en nombre de licences utilisateurs.3. la mise à disposition de la messagerie vocale pour l’ensemble du personnel de l'administration (25 personnes au départ) Le dimensionnement sera le suivant : Messagerie vocale Accès simultanés Boîtes vocales Capacité d'enregistrement Capacité 4 25 4h Extensible à 6 48 10h Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 28/32 . Accès opérateur T0 Analogique (fax. en nombre et répartition.3 . au sein du réseau.3. … Gateway La gateway permet l’interfaçage de la ToIP interne et les accès opérateurs.) Capacité 3 2 Messagerie vocale Il est demandé. Optimisation des accès opérateurs. Capacité des organes centraux Serveur de téléphonie Les capacités logiques globales requises seront. ADSL .. au minimum. pour les différents équipements. les spécifications particulières à chaque phase (périmètre…) ou site (dimensionnement…).99% (période d’observation glissante d’un an). Sécurisation optimale de la solution aux niveaux physique et logiciel. L’objet du présent chapitre se limite à fournir. accès.

Les candidats préciseront les modalités d’extension du produit proposé et les contraintes d’installation des serveurs associés.3 – Concept de numéro unique Le dimensionnement attendu est le suivant : Désignation Clients Numéro unique De base Extensible à 25 Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 48 29/32 .2 – Terminaux téléphoniques Les quantités précises de terminaux à fournir par profil d’utilisateur seront finalisées à l’issue de la collecte des données. Le bordereau de prix sera également complété de manière exhaustive par les articles nécessaires à l’extension du système.3. A ce jour. 3. Administration de la plate-forme de téléphonie Le dimensionnement attendu est le suivant : Plate-forme d'Administration Capacité Utilisateurs Exploitants 25 2 Analyse du trafic entrant Le dimensionnement du logiciel (analyse de trafic entrant uniquement) est donc le suivant : Analyse du trafic « entrant » Nombre de tickets Nombre d'exploitants (clients) Capacité Extensible à 100 2 200 - Les candidats préciseront les caractéristiques minimales des micro-ordinateurs qui hébergeront les logiciels dans cette configuration. les ordres de grandeur des différents profils sont les suivants : Désignation Nombre Terminaux IP type 1 Terminaux IP type 2 24 1 3.3. La solution proposée constituera la première brique de la solution de messagerie unifiée prévue dans la partie à prix unitaires.

3. Désignation Clients MU De base Extensible à 25 Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 48 30/32 . dans les bordereaux de prix unitaires. Ceux-ci seront donc chiffrés à part dans le Bordereau de prix. Le dimensionnement attendu est le suivant : Désignation De base Clients PC Extensible à 25 48 Pour rappel. la messagerie unifiée sera calquée sur les capacités prévues en terme de messagerie vocale. Le dimensionnement de la messagerie unifié est équivalent à celui de la messagerie vocale. l’INSERM se réserve le droit d’assurer la fourniture des serveurs informatiques banalisés.3.5 – Messagerie unifiée En terme de dimensionnement.3.4 – Téléphonie à l'écran S’agissant de la téléphonie à l’écran. quant à elles. Les licences « clients » seront prévues. 3. les licences clients étant traitées en prix unitaires. le candidat prévoira dans son offre forfaitairement la partie fixe (serveur).

Principales Gateways utilisateurs. L’INSERM. La prestation comprend toute tâche de supervision et d’administration. pour assistance technique et fonctionnelle dans les tâches d’administration de la plate-forme de téléphonie et de l’ensemble des applications associées. sécurité. audit.2.1 – Maintenance Les candidats joindront à leur offre une proposition de prestation de maintenance comportant la maintenance préventive. nécessaire à la garantie d’un taux de disponibilité de 99. 4. suivi.Autres prestations d’externalisation Le candidat propose son catalogue de prestations qui décrira à la fois le contenu de la prestation.2. Données d’inventaire. La prestation est forfaitaire. Gateways opérateurs.2 . 24h/24 et 365j/an. selon la stratégie mise en oeuvre et l’évolution des missions des exploitants télécoms et réseaux. statistiques. – Télégestion : Gestion des configurations. du lundi au vendredi. curative et évolutive (matériels et logiciels) sur un et trois ans. 4.3 . – – – Extranet : Gestion des incidents. Gestion de la documentation. souhaite en effet disposer d’un cadre d’achat étendu sur ce sujet.2.4 . – Télé exploitation : Gestion.2 .Prestations de maintenance et exploitation 4.9%. A titre d’exemple : • – • Téléassistance : Aux utilisateurs. • • Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 31/32 . La plage horaire d’accès à la hot-line couvre les jours ouvrés. 4.1 .Assistance aux administrateurs et exploitants du système Le titulaire doit la mise à disposition d’une hot line aux administrateurs et exploitants de l’INSERM. de 7h à 19h.Maintien opérationnel des éléments d’architecture Les candidats proposeront une prestation d’exploitation forfaitaire garantissant le maintien opérationnel des principaux éléments d’architecture : • • • annuelle Call servers.Prestations d’externalisation 4. son coût et les modalités d’application.

Mémoire Technique Réseau & ToIP – INSERM – Décembre 2006 32/32 .