Vous êtes sur la page 1sur 32

Cas cliniques Fractures du

coude
Dr V BEAUTHIER-LANDAUER
PHtp
CHU Saint Antoine, Paris

H 42

Dg, cat


F 49 ans droitière
• Chute sur un chemin de terre
• Non fumeuse
• Travail sédentaire
• Fracture de tête radiale: prise en charge
« ailleurs » : BABP 21 jours

Contrôle J 20: CAT?

Ablation du plâtre J20

• Début de la rééducation

Consultation aux urgences à J30
• Œdème des doigts + douleur
• Déficit de flexion MP
• Mobilités du coude 0/70/90 P
50 / S 0
• Pas de paralysie radiale

DG, CAT?

H 45 ans

TDM coude D

Coude G

TDM coude G

Dg, CAT

Classification de MASON modifiée

1. parcellaire nd

G

2. parcellaire déplacée 3. TOTALE
comminutive

D

déplacée

4. col

H35

DG CAT

TDM: déplacement

DG CAT

Classification de MASON modifiée

1. parcellaire nd

2. parcellaire déplacée 3. TOTALE
comminutive
déplacée

4. col

F 45

DG CAT?

Classification de MASON modifiée

1. parcellaire nd

2. parcellaire déplacée 3. TOTALE
comminutive
déplacée

4. col

H 46

H 46

• DG
• CAT

Fr coronoïde

• Classification de Morrey
• Lésions asso ++: testing sous AG
• Si instable : IC formelle (lacage, vissage)

A retenir
• Rôle stabilisateur de la tête radial
• Synergie os-ligament
• Jamais de résection de tête radiale si lésion
associée

• Choix traitement permettant une mobilisation
précoce
• Ttt chirurgical:
Choix de la synthèse si solide, sinon prothèse

Merci de votre attention