Vous êtes sur la page 1sur 19

SOMMAIRE Actions du projet d’Appui aux Initiatives

de Développement Humain local dans la


ville de Casablanca dans le domaine de
Editorial 1 l’enfance des rues 10
*Formation sur le renforcement des stratégies de
communication à travers le Podcasting - Rabat, du 5 au 8
Dossier 2 décembre 2009
La violence envers les enfants au Maroc *Formation « Les méthodes et les outils dans
*La violence à l’école l’accompagnement des enfants en situation difficile » et «
*La violence à l’école dans le royaume Outils de mise en réseau : plate-forme web» - Casablanca
*La stratégie mis en place au Maroc pour lutter contre l’abus le 18,19, 20 mars 2010
sexuel des enfants au Maroc en Maroc
*La justice pénale (article 484 et 485 du code pénal) De Naples à Casalanca 14
*La parole de l’enfant victime devant les juridiction pénales Mario Spada le photographe des périphéries
Méditerranéennes

Interview 7 Notre partenaire 16


Entretien avec une assistante sociale de Bayti Qui sommes nous? 16
EDITORIAL
ou les institutions habilitées à cet effet? La législation
Aujourd’hui, le Maroc, à l’instar des autres pays, nationale est-elle adaptée à la lutte contre la violence
est toujours concerné par le problème de la violence envers les enfants?
envers les enfants malgré la ratification des textes de Qu’en est-il au réellement au Maroc où les pesanteurs
protection de l’enfance. Désastreuse est donc la situation culturelles et sociales, associées aux velléités politiques,
de beaucoup d’entre eux. Bien que protégé par des textes gênent la mise en place d’une véritable stratégie de lutte
de loi, l’enfant marocain reste fortement exposé à des contre les abus sexuels?
dangers multiples et subit de plein fouet les fléaux sociaux. Les actions menées sont-elles conformes aux accords
Pédophilie, travail au noir, les chiffres disponibles sont internationaux ratifiées? La violence institutionnelle, qu’elle
alarmants. La violence, les enfants la subissent sous s’exerce à l’école ou dans les différents établissements
plusieurs formes. Le Maroc demeure l’un des pays qui d’accueil, est-elle le fait d’un mauvais fonctionnement de
présente les pires formes de travail des enfants. ces institutions?
Leur nombre est évalué à 600 000, dont l’âge s’échelonne La prévention de la maltraitance et des abus sexuels n’est-
entre 6 et 15 ans. La réalité vécue par les enfants elle pas, en vérité, l’affaire de tout le monde?
marocains issus de familles citadines ou rurales Les chiffres qui existent ne lèvent qu’un mince voile sur
défavorisées est donc bien éloignée de l’idéal énoncé par l’ampleur du phénomène, car d’abus sexuel continue de
l’Organisation des Nations Unies (ONU). sévir sous l’éteignoir des tabous et des traditions ; d’où les
En outre, l’abus sexuel est un phénomène en perpétuelle difficultés à obtenir des statistiques fiables.
augmentation, la presse marocaine nous rend compte La maltraitance reste le plus souvent l’expression d’un
de cette tragédie quotidiennement. La gravité interpelle abus de pouvoir de l’adulte vis-à-vis de l’enfant. Il est clair
toute l’humanité et notamment les ONG qui, sur le terrain, que seule une conjugaison d’efforts s’appuyant sur une
mènent un travail remarquable. Un sujet d’une actualité démarche intersectorielle, autrement dit une stratégie
brûlante lorsque l’on sait que les actes de maltraitance ne sous-tendue par un arsenal juridique efficient, est à même
cessent de se multiplier. Comment, dans cette ambiance de de faire évoluer la situation de l’enfance maltraitée et de
violence, protéger les enfants? Quelles sont les structures lutter contre les différentes formes d’agression.

1
DOSSIER | La violence envers les enfants dans le monde
développement de ce dernier par un parent, un tuteur ou
une personne qui en prend soin, entraînant ainsi ou pouvant
entraîner des blessures ou des effets néfastes sur les plans
affectif ou psychologique.
Pour simplifier les choses, l’expression violence envers les
enfants sera utilisée dans cette brochure pour désigner
toutes les formes de violence et de négligence envers les
enfants.
Il importe de signaler que ces distinctions sont souvent
artificielles, puisque différentes formes de violence
coexistent et qu’une forme n’exclut pas nécessairement les
autres.
La violence physique désigne le fait de frapper ou
Les formes de violence de battre un enfant, notamment de l’intoxiquer, le brûler, lui
infliger des coups, lui donner des coups de pied, le mordre,
envers les enfants le secouer, le lancer à terre, l’étrangler, ou exercer toute
force ou forme de contrainte contre lui.
Il est difficile de donner une définition universelle de On invoque souvent la discipline pour justifier la violence
l’enfance maltraitée et négligée. Ce qui est perçu comme physique.
de l’abus par certains est considéré comme normal et Les recherches indiquent cependant que la discipline
acceptable par d’autres. physique n’est pas une façon efficace d’exercer une
La plupart des professionnels de la protection de l’enfance, influence favorable sur le comportement de l’enfant.
toutefois, s’entendent sur une définition commune de la De plus, l’emploi de la force physique comme méthode de
violence envers les enfants. Il s’agit de mauvais traitements discipline peut dégénérer en coups beaucoup plus violents.
infligés à un enfant ou de négligence des besoins liés au La violence sexuelle désigne une situation où

2
un adolescent ou un adulte se sert d’un enfant pour se L’enfant peut être physiquement présent et observer la
satisfaire sexuellement. violence, ou se trouver dans une autre pièce d’où il peut
L’enfant est exposé à un contact, à une activité ou à un entendre les échanges violents.
comportement à caractère sexuel sous forme, par exemple, Ou encore, il peut, sans avoir observé ou entendu quoi que
d’invitation à des attouchements, de rapports sexuels ou ce soit, constater les traces laissées par la violence, comme
d’autres formes d’exploitation, telles la pornographie ou les meubles endommagés ou les contusions présentées par
la prostitution infantile. Il arrive que la violence sexuelle la victime.
s’exerce entre les enfants. La différence d’âge et de La majorité des enfants qui sont témoins de violence
pouvoir, entre la victime et l’agresseur, est le facteur familiale assistent à l’agression commise contre l’un de
déterminant lorsqu’on tente d’établir s’il y a agression leurs parents, le plus souvent, leur mère.
sexuelle. Il arrive aussi que la victime soit un frère ou une sœur, ou
La violence psychologique désigne généralement un autre membre de la famille.
des actions ou des omissions qui, selon les normes La négligence peut se définir comme un
en vigueur dans une collectivité et du point de vue des manquement au devoir de satisfaire aux besoins physiques
spécialistes, pourraient avoir des effets psychologiques et psychologiques fondamentaux d’un enfant.
néfastes. Comme la négligence, la violence psychologique Il est souvent difficile de définir et de détecter la négligence.
est difficile à définir et à détecter. On pourrait citer comme exemples de négligence le fait de
Il ne s’agit pas d’un phénomène isolé, mais d’une forme ne pas nourrir, vêtir ou loger convenablement un enfant;
de violence répétée et soutenue. Le rejet, l’humiliation, d’ignorer systématiquement ses besoins et ses problèmes,
l’intimidation, l’isolement, la corruption, l’exploitation et le ou de ne pas lui offrir une surveillance adaptée à son niveau
retrait de l’affection sont assimilés à des formes de violence de développement.
psychologique. La négligence peut avoir, sur les enfants, plus d’effets
L’exposition à la violence familiale survient quand dévastateurs que d’autres formes de mauvais traitement,
l’enfant, directement ou indirectement, est témoin de la parce qu’elle n’est pas détectée, dans bien des cas, et
violence en milieu familial. qu’elle fait partie du mode d’éducation des enfants.

3
La violence La violence
à l’école
à l’école DANS LE ROYAUME
Dans les écoles censées favoriser le développement des Les enfants en milieu scolaire subissent au quotidien
enfants, il arrive que la violence fasse partie du quotidien toutes les violences possibles et imaginables. Les
de l’enfant. dernières statistiques du Centre des droits des gens (CDG)
Dans de nombreux pays, les châtiments corporels le confirment.
sont toujours autorisés comme partie intégrante de la «En 2009, nous avons recensé 1 000 cas au niveau national.
“discipline” de l’école. Il s’agit de plaintes qui ont été déposées auprès du centre.
Les enfants reçoivent des coups de bâton, des claques, Les violences corporelles viennent en tête avec 400 cas
des coups de fouet entraînant des bleus, des coupures, (40%), suivis des violences psychologiques (350 cas).
des humiliations et dans certains cas, des blessures Les violences sexuelles arrivent en troisième position avec
graves ou même la mort. Les filles sont particulièrement 126 cas soit 12,6%. Pour la seule région de
exposées à la violence sexuelle, en provenance tant Fès-Boulemane, 126 cas ont été dénombrés dont 81
des professeurs que de leurs camarades de classe cas pour les violences corporelles (64,28%), 36 cas pour
masculins. les violences psychologiques (28,57%) et 9 cas pour les
Elles peuvent être caressées contre leur gré, violences sexuelles (7,14%)».
verbalement rabaissées, agressées et violées.
Certains élèves sont également pris pour cibles à cause Pour lutter contre ce phénomène qui prend des
de leur sexe, leur race, leur appartenance ethnique, leur proportions alarmantes, le CDG lance pour la troisième
religion, leur nationalité, leur caste, leur groupe social année consécutive une campagne de sensibilisation sur
ou tout autre paramètre. la lutte contre la violence à l’égard des enfants dans le
milieu scolaire.
Cette campagne qui durera trois mois cible les
établissements scolaires de quatre provinces : Fès, Moulay
Yaâcoub, Sefrou et Missour.
1000 cas recensés par le Centre des droits des gens en 2009

4
La stratégie mise en place La ministre du développement social, de la famille et de

au Maroc pour la solidarité a mis l’accent depuis quelques années sur la


nécessité de mener une réflexion collective et d’adopter
lutter contre une stratégie commune pour lutter contre le phénomène
de la violence sexuelle à l’égard des enfants.
l’abus sexuel Le ministère souligne l’importance de la mise en place
d’un comité de suivi chargé d’élaborer une stratégie de
des enfants lutte contre la violence sexuelle à l’encontre des enfants et
de définir les initiatives à prendre dans ce domaine.
Ce comité pourra préparer un guide des procédures de
prise en charge des enfants victimes de violence et d’abus
sexuels, cette stratégie prévue dans ce domaine est en
harmonie avec le Plan d’action national de protection de
l’enfance.
La question des abus sexuels à l’égard des enfants n’est
plus un tabou, le ministère ambitionne d’engager un
dialogue fructueux avec les associations actives dans le
domaine de la protection de l’enfance.
Il a été précisé que cette politique est basée sur une vision
participative avec l’apport des différents intervenants, en
vue de garantir un environnement favorable à la protection
de l’enfance, de mettre en place des réseaux de protection
contre toutes les formes de violences et de créer un cadre
d’intervention en coordination avec tous les acteurs.

5
La justice pénale (article 484 et 485 du code pénal)
Le concours à la justice pénale ne peut avoir lieu qu’en présence de preuves suffisantes de preuve de la culpabilité de l’auteur
présumé. Les abus ont essentiellement lieu dans l’intimité, sans témoin et sans laisser de séquelles physiques. L’abuseur est
souvent un proche des victimes d’où la difficulté pour les juges de recueillir les preuves qui vont permettre de poursuivre puis
de condamner l’abuseur.
La responsabilité du service spécialisé dans la prise en charge des victimes, qui décide de ne pas dénoncer directement l’abus
sexuel aux autorités judiciaires, est très importante. Elle ne doit, en tout cas, pas avoir pour conséquence une déperdition
irréversible des preuves. Dans la mesure du possible, les intervenants spécialisés seront appelés à expliquer à la victime les
étapes et les implications de la procédure. Il faut savoir que l’enfant sera entendu éventuellement à plusieurs reprises, des
examens physiques ou psychologiques pourront avoir lieu. L’auteur risque d’être incarcéré, interné, libéré ou même acquitté.
Néanmoins, le recours à la justice répressive est souvent vécu comme une épreuve supplémentaire faite aux enfants et à leurs
parents d’autant plus si ce recours n’est pas accompagné d’un soutien psychosocial.

LA PAROLE DE L’ENFANT VICTIME DEVANT LES JURIDICTIONS PÉNALES


L’affirmation de l’attachement du Maroc aux droits de l’Homme tels qu’ils sont universellement reconnus introduite dans le
préambule de la nouvelle constitution de 1992 manifeste cette préoccupation.
C’est ainsi que diverses lois consacrent des développements aux situations préjudiciables à l’enfant. Selon le rapport mondial
sur la violence et la santé de 2002 de l’Organisation Mondiale de la Santé, la violence peut être définie comme: «l’usage
intentionnel de l’autorité ou de la force physique ou la menace de cet usage, contre soi-même, une autre personne ou contre
un groupe ou une communauté qui, soit produit, soit risque fortement de produire des blessures, la mort, des dommages
psychologiques, des infirmités ou des carences». Le Comité des droits de l’enfant recommande la définition suivante pour les
études sur la violence à l’encontre des enfants: «la violence inclut toutes les formes de violence physique ou mentale, blessures
ou abus, abandons ou négligences, incluant les abus sexuels, les brimades dans les écoles et les punitions corporelles».

6
L’interview

Entretien avec
une assistante
sociale de Bayti
Najat Ouberka
Prouver vous vous présenter ? de la médiation familiale: enquêtes, accompagnement
Je m’appelle Najat Ouberka et je suis assistante sociale familial…
au sein de l’antenne d’Essaouira de l’association Bayti. Je suis également chargée du volet juridique:
Association qui œuvre pour les enfants en situation difficile. -régularisation d’identité des enfants (officialisation
du mariage des parents, inscription à l’état civil
Quelle est votre mission au sein de la structure de Bayti ? des enfants…)- dossiers de violence, d’abus ou
Je suis chargée du pole familial, c’est moi qui m’occupe d’exploitation contre les enfants.

7
Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans le Quels sont vos besoins ?
cadre de votre travail ? Obtenir un statut de travailleur social reconnu.
L’un des objectifs de notre association est la réinsertion
familiale des enfants en situation de rue. Sur le terrain, Quelles sont les mécanismes que vous mettez en place en
et dans notre travail, on se retrouve parfois devant des cas de violence constatée sur un enfant ?
familles totalement disloquées dont la réinsertion des Tout d’abord, je vais vous donner une petite définition de la
enfants devient impossible. Il n’existe malheureusement violence contre les enfants: il s’agit de toutes atteintes aux
aucune autre alternative pour remédier à de telles droits des enfants.
situations, je me sens alors totalement impuissante. La violence peut être physique, verbale ou sexuelle et ses
Une autre difficulté rencontrée est le fait que notre travail répercussions psychiques peuvent être fatales pour
et notre statut de travailleur social ne soit pas reconnus l’enfant. Les enfants avec lesquels
au Maroc. Par exemple lors de l’arrestation de l’un de nous travaillons (enfants des rues,
nos bénéficiaires on ne peut l’accompagner lors de son petites bonnes…)
audition, ni intervenir devant le juge d’instruction
(sauf dans le cas exceptionnel
ou celui-ci nous l’autorise).
Nous n’avons aucun droit
à accompagner, défendre
ou soutenir nos bénéficiaires
dans ces cas là.

8
font partie de la catégorie d’enfants les plus exposés aux Ceci n’est évidement pas possible en cas de violence
violences, et notamment aux violences sexuelles. maladive de la part des parents.

En cas de violence physique ou sexuelle constatée sur un Malheureusement nous sommes parfois confrontés au
enfant ou signalée par une personne tierce, on s’entretient refus des familles de dénoncer les violences.
d’abord avec l’enfant et sa famille. C’est particulièrement le cas lors d’abus sexuels sur des
Si après suite à l’entretien la violence semble avérée filles. Les familles considèrent l’abus comme une atteinte
on accompagne l’enfant à l’hôpital pour qu’un médecin à l’honneur de l’ensemble de la famille et non comme une
l’ausculte et lui délivre un certificat médical. atteinte à la dignité de leurs filles. Les familles considèrent
Nous informons par la suite officiellement le Procureur même parfois leur enfant-victime comme responsable de
du Roi et suivons les démarches juridiques effectuées leur déshonneur, autant responsable que leur abuseur.
en tant que partie civile jusqu’à la promulgation d’un
jugement. Par ailleurs lors des cas d’inceste les familles sont
d’autant plus réticentes à porter plainte car en plus de la
En cas de violence physique ou verbale de la part des honte elles craignent la prison et la répression pour un de
parents on y remédie d’abord par la médiation familiale. ses membres.
On cherche avant tout à sauvegarder l’unité et l’intégrité Elles traitent alors leur enfant de menteur, préférant
familiale car nous considérons que l’intérêt suprême de sauvegarder l’intérêt de toute la famille au détriment de
l’enfant est de vivre au sein de sa famille. l’intérêt de l’enfant.

9
Actions du projet d’Appui aux
Initiatives de Développement
Humain local dans la ville de
Casablanca dans le domaine de
l’enfance des rues

1 Les technologies de l’information et de la communication


(TIC) revêtent une importance primordiale au sein de la
Formation société et, de ce fait, doivent être considérées comme un
secteur stratégique contribuant dans une large mesure au
sur le renforcement développement économique et social d’un territoire.

des stratégies Les années 90 marquent l’avènement de la «Société


de communication de l’Information» et figurent déjà dans l’histoire de la
communication comme la décennie de la révolution
à travers technologique. Toutefois, cette avancée technologique s’est

le Podcasting produite progressivement. Elle s’inscrit, d’une part, dans


les progrès spectaculaires de l’informatique et d’autre
part, dans la convergence croissante de celle-ci avec le
monde des télécommunications et de l’audiovisuel.
Rabat
du 5 au 8 décembre 2009 C’est dans ce sens que nous avons fait appel à l’association

10
Tanmia.ma pour apporter son expertise développée depuis - Permettre aux membres des associations et
sa création dans ce domaine. groupements de jeunes de produire des Podcasts sur des
Nous avons ainsi organisé une session de formation à sujets exprimant leurs préoccupations sur la thématique
Rabat au sein des locaux de la Fondation Orient Occident. et problématique locale notamment l’enfance en situation
Cette formation s’est déroulée du 5 décembre au 8 difficile.
décembre 2010.
La formation a été animée par les formateurs de Tanmia. Cet atelier de formation a également été une opportunité
ma et avait pour objectifs de: de rencontre entre les jeunes des différentes associations
bénéficiaires de la formation.
- Renforcer les capacités des éducateurs des associations Les bénéficiaires de la formation sont 14 jeunes associatifs
qui travaillent dans le domaine social en matière de de cinq villes du Maroc :
production d’outils de communication (Podcast).
- Association Abaad de Marrakech
- Appuyer et accompagner les éducateurs des associations - Association Initiative urbaine de Casablanca
dans le perfectionnement de leurs acquis et savoir-faire - La Fondation Orient Occident de Rabat
en matière de Podcasting, par la mise à disposition des - Association Béni Ayatt pour l’enfance et le théâtre de Béni Mellal
moyens humains et techniques nécessaires. - Association CJM de Salé

11
2 Le constat est le même pour les associations qui travaillent
dans le domaine de la protection de l’enfance, le besoin
Formation pressant sur la promotion des droits de l’enfant, et l’aide
aux enfants en difficulté par le biais des activités dans
«Les méthodes et les outils différents domaines tels que l’éducation, la santé, la prise
en charge, etc.
dans l’accompagnement Afin d’encourager le développement de « bonnes pratiques
des enfants » dans ces associations en ce qui a trait au travail avec
les enfants jugés en situation de rue ou en situation de
en situation difficile» difficulté d’une façon générale, nous avons pris l’initiative
avec l’Association Bayti d’organiser une session de
et formation sous le thème «Les méthodes et les outils dans
«Outils de mise en réseau: l’accompagnement individualisé des enfants en situation
difficile » et « Outils de mise en réseau : plate forme web»
plate forme web» Les objectifs de cette session de formation sont les
suivants :
- Renforcer les compétences des travailleurs
Casablanca sociaux œuvrant dans le domaine de l’enfance.
- Favoriser le dialogue et l’échange de savoir-faire
le 18,19, 20 Mars 2010 en matière du travail social.

12
- Appuyer méthodologiquement les associations
en matière d’accompagnement individualisé des enfants en
situation difficile.
- Sensibiliser et former les éducateurs sur
l’importance du travail en réseau.
- Renforcer les capacités des éducateurs qui
travaillent dans le domaine du développement en matière
de productions d’outils de communication.
- Appuyer et accompagner les éducateurs dans
le perfectionnement de leurs acquis et savoir-faire en
matière de mise en réseau, par la mise à disposition de
moyens techniques et humains.
- Présentation de la plate-forme web www.
childrencissong.org qui va être mise en ligne dans les
prochaines semaines.

Les bénéficiaires de la formation sont 12 éducateurs


associatifs:
- Association Centre Dar Al Amal El Djadida
- Le SAMU Social Casablanca
- Association al Kasbah Mohammedia
- Association AHLI de Taroudant
-Les éducateurs de Bayti

13
De Naples à Casablanca

Mario Spada photographe italien a commencé un


reportage photos sur les enfants dans la périphérie
de Casablanca dans le cadre de notre projet en
partenariat avec bayti.
Son travail fera l’objet d’une publication.
Mario Spada est né à Naples en 1971, où il vit et
travaille.
En 1986, il commence à travailler comme
photographe en tant qu’assistant lors des mariages
et en 1993 est proche de reportage, le travail à
l’archive photo Parisio et historique de Naples.
Après d’études et de séminaires, entreprend un
travail sur la petite délinquance dans la ville de

14
Naples, en enquêtant en particulier sur la vieille ville
et le quartier espagnol.
Il participe également à plusieurs expositions
collectives: à Naples, Milan et notamment à New
York, le John Jay College of Criminal Justice, lors de
la conférence internationale sur la criminalité.
Mario sapada a participé entre autre au tournage du
film “Gomorra”, en tant que photographe.
Le film, tiré du livre de Roberto Saviano, dirigé par
Matteo Garrone, après avoir remporté le Grand

photo_Mario Spada
Prix à Cannes, a été choisi pour représenter l’Italie
dans la course aux Oscars à Los Angeles dans la
catégorie Meilleur film en langue étrangère.

15
Qui sommes nous?
Cooperazione Internazionale Sud Sud (CISS) est une
organisation de coopération et de solidarité internationale
italienne qui gère, depuis sa création, une centaine
d’actions pluriannuelles (projets achevés et en cours tous
confondus) et plus de 220 actions de petite envergure,
cofinancées par l’Union Européenne, par le Gouvernement
Italien, par des agences des Nations Unies et par la
Notre partenaire coopération décentralisée.

La structure associative Bayti a été fondée en 1994. CISS est une structure qui a pour mandat d’apporter son
Elle oeuvre dans le domaine de la réintégration familiale, la expertise et son soutien aux acteurs intervenant dans
réinsertion scolaire et la formation socioprofessionnelle des le développement. Elle est présente sur le territoire
enfants en situation difficile: enfants des rues, enfants au marocain depuis 2004. Elle propose aux acteurs locaux

graphisme_alice panepinto
travail, enfants victimes de sévices, enfants abandonnés, un éclairage extérieur et distancié face à leur action afin
enfants délinquants, enfants exploités sexuellement, etc. de les aider à appréhender leur objet d’intervention, à
Bayti est reconnue internationalement comme association utiliser les outils et les méthodes les plus adaptées, mais
de référence dans son domaine d’action. aussi à saisir l’impact de leur travail et à le mettre en
Le projet s’inscrit dans la continuité des actions engagées valeur. Son intervention est menée selon une approche
par Bayti, depuis près de 10 ans de présence dans la ville interdisciplinaire et participative mobilisant diverses
de Casablanca compétences.
Bureau CISS à Palermo Pour soutenir les projets du Ciss
via Marconi 2/a Le citoyens et les entreprises peuvent
90141, Palermo contribuer au financement des projets CISS par
tél. +39 091 6262004 donation sur le compte bancaire suivant:
info@cissong.org

Bureau CISS à Rabat N˚32808


2, rue Trabless - Hassan Au nom du CISS, Palermo, via Marconi
3ème étage, apt. 7 2/a (Italie)
10010 Rabat (Maroc) B.N.L. -Siège de Palermo-
tél. +212 (0)5 37206360 via Roma 291/307
marocco@cissong.org (ABI: 01005 - CAB: 04600 - CIN: J)

“Ce document a été réalisé avec l’aide financière de


l’Union européenne.Le contenu de ce document relève
de la seule responsabilité de Ciss et ne peut en aucun
cas être considéré comme reflétant la position de
l’Union Européenne”