Vous êtes sur la page 1sur 3

ACIGNE n°1 v8 23/12/09 13:05 Page23

XPRESSION
E DES CONSEILLERS D’OPPOSITION
ÉNERGIE CITOYENNE

NOUVEAU BULLETIN MUNICIPAL,


NOUVELLE COMMUNICATION ?
Une nouvelle présentation du bulletin municipal, c’est Sous cette forme, il n’avait aucun intérêt puisqu’il
une bonne idée. Profitons-en pour vous dire ce que reprenait les questions et ne donnait que le résultat
nous pensons de la communication de la majorité vis des votes, mais rien sur les éventuels débats. Il est
à vis des autres élus et des acignolais. paradoxal d’être tenu à distance des décisions
locales alors qu’il est facile d’avoir accès aux débats
La participation de chacun à la vie communale repose métropolitains ou nationaux.
sur l’importance, la variété et la qualité de nos
échanges locaux. Le bulletin municipal nous en Nous souhaitons une véritable communication
restitue chaque mois une image. Ce qui frappe comme un compte-rendu du conseil municipal,
d’emblée, c’est la richesse de toutes nos activités dynamique, ne reprenant que les délibérations les
associatives. Restructurer cette information la rendra plus intéressantes, précisant les différents points de
plus lisible. vue lorsqu’il y a eu débat. Voire même, rêvons un
Sur le plan de la politique locale, l’ancien bulletin peu : une ouverture offrant la possibilité aux
apparaissait surtout comme un outil promotionnel de Acignolais de s’exprimer via un forum sur Internet
ce qui avait été pensé et décidé. Nous étions par exemple.
informés, par exemple, de la présence d’un large Bonne et heureuse année à tous.
public aux réunions d’information. Mais quel intérêt ?
Autre exemple, qui lisait le relevé de décision du Nous contacter :
conseil municipal ? contact@energiecitoyenne.fr

VIVRE ACIGNÉ

Aménagement du centre paternité. Nous demandions une aire de covoiturage


Le 20 octobre, à la demande de l’opposition, le Maire qui était d’ailleurs prévue dans notre programme :
a organisé une réunion publique sur l’aménagement merci Thorigné.
du haut du bourg. Notons toutefois que cette aire aménagée en
Le projet, présenté devant 140 personnes, prévoit la octobre a fait l’objet d’un vote le 23 novembre pour
démolition des anciennes classes et de la “maison ce qui est du financement. C’est dire la considération
AVERTISSEMENT Josse”. Suite à la protestation de tous les qui est faite de l’avis des élus !
Le style, les éléments, intervenants, la majorité a promis revoir sa copie pour Deux nouveaux conseillers délégués
renseignements, sauvegarder au minimum les classes. Ouest France Pour faire plaisir au plus grand nombre, le Maire a
descriptions de faits écrivait le 23 octobre “Les Acignolais sauvent les nommé deux nouveaux conseillers délégués le 23
ou assertions figurant classes de l’ancienne école”. novembre ; chacun perçoit une indemnité mensuelle
dans ce droit d’expression Le lendemain, un article de la mairie venait démentir de 234 €. Acigné a donc 8 adjoints et 6 conseillers
sont publiés sous l’entière l’engagement pris : avons nous tous rêvé ? Y compris délégués !
responsabilité de leurs le correspondant d’Ouest France ? Nouvelle Antenne relais
auteurs et ne peuvent reculade ? Affaire à suivre. Sur l’Acignolais de mars dernier, la suppression
engager la responsabilité
Le projet devait être présenté en conseil municipal le imminente de l’antenne relais de la rue des
du directeur de publication
23 novembre, cette présentation est reportée au 14 Verdaudais était annoncée, le contrat avec SFR
ou de la Ville.
décembre (ayant obligation de donner ce texte le 2 arrivant à expiration en 2009. L’antenne est toujours
décembre nous n’avons pas l’info sur la délibération) là. Les riverains apprécient sûrement le respect des
Nous avons une aire de covoiturage engagements.
En fait, il s’agit de l’ancienne aire sauvage de
Thorigné qui a été aménagée et Acigné s’est Le groupe VIVRE ACIGNE vous souhaite
raccroché à ce dossier en s’en attribuant la co- à tous une excellente année 2010

N°325 JANVIER 2010 L’Acignolais 23


PRES SION
EX DES CONSEILLERS D’OPPOSITION
ÉNERGIE CITOYENNE
Avez-vous été consultés par l’un des cabinets si un cabinet d’experts les soumet à ses diktats
d’études rémunérés par la municipalité pour standardisés ?
décider de la politique dans la ville ? Où en est la culture à Acigné ?
Nous, non, et pourtant ils sont nombreux : - Le cinéma est une indéniable réussite : son activité
- Étude sur l’aménagement du centre ville ne cesse de se développer depuis plus de 20 ans.
aboutissant à raser les bâtiments anciens pour L’équipe municipale avait eu alors une vision à long
répondre à de soi-disantes normes de places terme.
de parking au m2. - Les rencontres photographiques initiées depuis
- Étude pour découvrir que l’ouverture de quelques quelques années auraient pu donner à la ville une
places de crèches pourraient être nécessaires identité “arts visuels” mais le projet semble
dans une commune de plus de 6 000 habitants abandonné. Quelle était l’ambition ? Pourquoi cet
- Étude pour déterminer la nouvelle forme du bulletin arrêt brutal ? Aucune communication sur ce sujet.
municipal. La politique culturelle actuelle semble se limiter à
Maintenant, c’est le tour de la culture : un audit sur quelques manifestations anecdotiques telles que
l’art dans la ville. “Engager un cabinet professionnel “les pieds dans le sable et la tête en l’air”. Constat
pour établir un inventaire et une évaluation d’autant plus affligeant qu’au travers de la culture,
des actions menées, des pratiques artistiques de la créativité qu’elle nécessite, une commune tient
et des talents locaux, des lieux de pratiques et une occasion formidable de créer du lien social.
de transmissions artistiques”. La somme (approximative) de 12 000 euros versée
Nous ne manquons pas d’être surpris qu’une au cabinet professionnel permettrait de financer des
commune si petite nécessite les services d’un projets imaginés conjointement par la municipalité,
“expert” et qu’une municipalité en place depuis le tissu associatif culturel, vaste et solide, et les
vingt ans ait si peu de connaissance du terrain. citoyens dans les CCL. Encore faudrait-il que ceux-ci
Quel est le rôle d’un adjoint à la culture si ce n’est remplissent-leur rôle de concertation... Qu’il y ait de
d’impulser une dynamique tout en s’appuyant sur l’imagination et une volonté de créer du lien social.
les acteurs culturels ? A quoi servent les instances Nous contacter :
de réflexions et de consultation tels que les CCL, contact@energiecitoyenne.fr

VIVRE ACIGNÉ

LA RÉFORME DE LA FISCALITÉ LOCALE : QU’EN EST-IL?


Nous avons reçu dans nos boites aux lettres une continuer à dépenser au lieu de gérer le
publication du Conseil général sur le projet de désendettement. Nous condamnons enfin l’attitude
réforme de la fiscalité locale, et notamment de la indécente et irresponsable des élus socialistes du
taxe professionnelle, projet qui fait pousser des cris Conseil général qui, en période de crise, revendiquent
aux élus socialistes. le droit de continuer à dépenser sur le dos du
AVERTISSEMENT Selon une logique enfantine bien connue, les élus contribuable.
Le style, les éléments, socialistes du Conseil général reportent les L’aide sociale ne doit pas faire les frais de la gestion
conséquences de leurs erreurs de gestion sur leur défaillante du Conseil général. Il existe des solutions :
renseignements,
voisin, l’État. Mais la candeur enfantine ici n’est pas prendre des mesures pour réduire les dépenses de
descriptions de faits de mise. Ce sont des élus majeurs et responsables fonctionnement du Conseil général, échelonner
ou assertions figurant de leurs actes qui vous parlent ! l’impact de la réforme d’autant plus que le niveau de
dans ce droit d’expression Ce n’est pas la réforme de la fiscalité locale, et recettes pour 2010 est garanti.
sont publiés sous l’entière notamment de la taxe professionnelle, qui est Selon un proverbe africain que Monsieur Jouhier,
responsable de l’endettement du Conseil général. Conseiller général socialiste, emploi souvent : “il vaut
responsabilité de leurs
Rappelons que l’État supporte 40% de la taxe mieux apprendre à pêcher à celui qui n’a rien à
auteurs et ne peuvent professionnelle et que, dans plusieurs grandes manger que de lui donner un poisson”. La vraie
engager la responsabilité villes, Il prend en charge plus du quart de la taxe bataille n’est pas de maintenir les plus démunis dans
du directeur de publication d’habitation. Les socialistes utilisent cette réforme une situation d’aide sociale précaire. La vraie priorité
ou de la Ville. pour justifier les augmentations d’impôts qu’ils est de permettre à nos entreprises de procurer des
avaient prévues. emplois et de la dignité à tous : c’est ce que le
Les socialistes du Conseil général ont profité de la gouvernement fait en réformant la taxe
bulle immobilière, donc de la croissance de leurs professionnelle et donc en allégeant les charges des
ressources liées aux droits de mutation, pour entreprises afin qu’elles puissent investir et embaucher.

N°326 FÉVRIER 2010 L’Acignolais 31


PRES SION
EX DES CONSEILLERS D’OPPOSITION
ÉNERGIE CITOYENNE
Déjà deux ans !
Deux ans de présence au conseil
municipal. Deux ans qu’Énergie
Citoyenne continue à mobiliser tous
ceux qui aspirent à une autre façon de
faire de la politique.
Nous intervenons souvent au conseil
municipal de manière constructive et
efficace. La preuve : l’actualité sur les
des ondes électromagnétiques
montre que notre prudence était
justifiée.
Cet exemple sur le dossier WIMAX
démontre que la vigilance citoyenne
et l’écoute mutuelle doivent prévaloir
sur l’indifférence.

Détruire une école pour un parking


Il est toujours difficile de satisfaire l’ensemble de la les cartes arrivent toujours. Nous allons continuer
population sur un projet tel que l’aménagement d’un notre action pour donner à ce projet de nouvelles
centre bourg. Il faut donc permettre au plus grand orientations. Nous aurons besoin de votre soutien.
nombre de s’exprimer. Cette concertation que nous La municipalité ne pourra ignorer cette mobilisation
avons tellement souhaitée, la majorité municipale a citoyenne.
voulu en faire l’économie.
Ce que le Maire n’a pas fait, Energie citoyenne l’a N’hésitez pas nous contacter par courriel afin
fait.Vous avez été plus de 200 personnes à vous d’échanger et se rencontrer
exprimer pour conserver l’ancienne école publique et contact@energiecitoyenne.fr

VIVRE ACIGNÉ

L’AMÉNAGEMENT DU CENTRE : CONTRE-VÉRITÉS


Dans l’Acignolais de février, 4 pages sont consacrées à alors que le projet de la majorité en propose 41.On nous
l’aménagement du haut du bourg : bonne dit qu’il y a eu consultation et concertation : encore
communication. faux. Le verbe “consulter” veut dire “prendre avis
Nous sommes d’accord sur le principe de auprès de quelqu’un” et concerter “préparer une action
l’aménagement du centre mais nous sommes opposés en commun”. Nous n’avons rien vu de cela.
à certains choix, notamment celui de détruire les L’enquête “Acigné 2020” nous a appris sur le sujet que
AVERTISSEMENT anciennes classes publiques et la “maison Josse”, les Acignolais souhaitaient conserver des commerces en
Le style, les éléments, même s’il n’est pas facile de conserver celle ci, si on centre bourg. C’est tout.
renseignements, déplace la rue Judith d’Acigné. Mais est-ce Les premières orientations ont été examinées avec
descriptions de faits indispensable ? l’opposition en commission : toujours faux. Les
ou assertions figurant Nous relevons plusieurs contre-vérités dans le document premières orientations ont été présentées mais les
dans ce droit d’expression présenté par la majorité: remarques faites n’ont nullement été écoutées.Le projet
sont publiés sous l’entière On parle de rehausser le charme du centre ville, le cœur a aussi été présenté lors de la réunion publique du 20
responsabilité de leurs de notre communauté : comment est-ce possible si on octobre et TOUS les intervenants ont demandé le
auteurs et ne peuvent supprime les bâtiments anciens les plus représentatifs ? maintien des bâtiments anciens : il n’en est pas tenu
engager la responsabilité On nous dit que les travaux déjà effectués font compte malgré l’engagement qui avait été pris. On nous
du directeur de publication l’unanimité : il s’agit là d’autosatisfaction car tout est loin propose de conserver une trace culturelle du passé : en
ou de la Ville. d’être parfait. La circulation reste dangereuse et difficile fait de trace, il s’agit des toilettes situées entre
au carrefour du Pont Neuf. Il aurait fallu y mettre un rond l’ancienne mairie et les classes. Drôle de culture !
point comme nous l’avions suggéré et comme l’a fait Enfin, nous voudrions rappeler à tous les Acignolais que
Noyal. Prosper CHUBERT, dont une excellente biographie est
On écrit que la proposition faite par “Acigné Autrefois” présentée dans le bulletin de février, est allé en classe
ne donne aucun stationnement supplémentaire : faux. Il dans ces bâtiments. N’est-ce pas une raison suffisante
est d’ailleurs écrit que cela permet 31+14 soit 45 places pour les conserver ?

23 L’Acignolais N°326 FÉVRIER 2010 N°327 MARS 2010 L’Acignolais 23