Vous êtes sur la page 1sur 24
MCA On prépare déjà la saison prochaine Hamzaoui, la priorité ! Amrouche : «On vise
MCA
On prépare déjà la saison prochaine
Hamzaoui, la priorité !
Amrouche : «On vise la 2 e place»
www.lebuteur.com
VENDREDI 11 MARS 2016
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3302 PRIX 20 DA
JSK
La Sûreté de wilaya de Béchar aurait été saisie par la FAF
JSS-JSK
JSS-JSK
JSS-JSK
JSS-JSK
JSS-JSK
JSS-JSK
sous haute
sous haute
sous haute
sous haute
sous haute
sous haute
sécurité !
sécurité !
sécurité !
sécurité !
sécurité !
sécurité !
Mebarki : «Gagner à Béchar
n’est pas impossible !»
Diawara d’entrée
USMA
Beldjilali :
CRB
«Attention
au RCA !»
USMH
Bougueroua :
Ligue des
champions
«Le déclic sera
provoqué face
à l’USMA»
Mana : «Ma démission
est prête, où sont les
prétendants à ma
succession ?»
Equipe nationale
Coupe
de la CAF
MOB
CSC
Mebarakou: «Le
Club Africain ne
nousfait paspeur»
Ranieri : «Mahrez au Barça ?
C’est de la simple
spéculation»
Bezzaz :
«Nasarawa ?
Connaît pas !»
ESS
MCO
Belhani :
«Tout est
contre nous»
Bouali : «Notre
inexpérience
n’est pas un
handicap»
N° 3302 02 Vendredi NATIONALE EQUIPE 11 mars 2016
N° 3302
02
Vendredi
NATIONALE
EQUIPE
11 mars
2016

Voilà comment le Barça espère déverrouiller le dossier Mahrez !

comment le Barça espère déverrouiller le dossier Mahrez ! I l est incontestablement l’un des meilleurs

I l est incontestablement l’un des meilleurs joueurs de Premier League cette saison. Riyad Mahrez sera très certainement l’un des acteurs qui vont le plus animer le marché des transferts à l’été prochain. Avec 15 buts

inscrits et 11 passes décisives délivrés avec les Foxes cette saison, Mahrez a, jusqu’à présent, grandement contribué à la première place occupée avec brio par son team en championnat. Ses prestations lui permettent logique- ment de figurer parmi les nominés pour le trophée de joueur de l’année en Premier League. Aussi, ses pres- tations lui ont valu l’intérêt des grands clubs euro- péens, dont le FC Barcelone. Comme annoncé dans ces mêmes colonnes dans nos précédentes éditions, le club catalan compte faire une offre de 15 millions de livres pour recruter l’attaquant de Leicester. Selon la presse espagnole, l’entraîneur des Blau- grana, Luis Enrique, préférerait même l’attaquant des Verts à celui du Borussia Dortmund, Marco Reus.

Les Blaugrana veulent le pousser à demander lui-même son transfert auprès des Foxes

Si l’opportunité de voir Mahrez enfiler le maillot du Barça dès l’été prochain est réelle, un petit bémol risque de capoter le transfert. El Mundo De- portivo avait expliqué que le joueur de Leicester City n’avait pas de clause libératoire dans son bail qui court

jusqu’en 2019 avec les Foxes. Un atout de taille pour les res- ponsables du club anglais pour le garder dans leur effectif la saison prochaine, surtout que l’équipe a de fortes chances de participer à la prestigieuse compétition européenne, la Ligue des champions. Cette situation va donc pousser le Barça, tout comme n’importe quel autre club désireux de recruter Mahrez, d’attendre la fin de la saison pour savoir si les Foxes sont vendeurs ou pas. Devant la difficulté que pourrait ren- contrer le club catalan, le quotidien espagnol Mundo Depor- tivo affirme que les responsables du Barça songeraient à pousser Mahrez à demander lui-même son transfert auprès de ses dirigeants. Du coup, le prix de Mahrez pourrait sensi- blement baisser.

Le propriétaire thaïlandais de Leicester ne veut en aucun cas le libérer

Si plusieurs cadors européens se disputent Riyad Mahrez, le joueur préfère rester pleinement concentré sur la fin de saison de son team en Premier League. A neuf journées de la fin du championnat, les Foxes sont bien partis pour rempor- ter le sacre. Pour leur part, les responsables de Leicester City ne veulent sous aucun prétexte se passer des services de Mahrez. Eux qui espèrent garder leur meilleur joueur, en pré- vision d’une probable participation la saison prochaine à la Ligue des champions. Selon la presse anglaise, le richissime propriétaire thaïlandais du club, Vichai Raksriaksorn, serait prêt à revoir le salaire du joueur de l’EN pour le convaincre de rester le plus longtemps possible chez les Foxes.

Riad O.

Mahrez a déjà réalisé meilleures stats de qu’Eden Hazard Mahrez en course pour remporter trophée
Mahrez
a déjà
réalisé
meilleures
stats
de qu’Eden
Hazard
Mahrez
en
course
pour
remporter
trophée
du meilleur Riyad
joueur
Premier
League.
L’international
le algérien
concurrence
cinq
stars
championnat
l’occurrence
son
Leicester
City,
Vardy,
buteur
des
Spurs,
Kane,
le coéquipier est de anglais, autres l’attaquant ainsi
d’Everton,
Lukaku
que
en de le à
maître à
jouer des Gunners,
des cinq joueurs en
Ozil. L’un
question succèdera à
Eden
Hazard pour le trophée de
joueur
de l’année de Premier
League.
Alors qu’il
reste encore
neuf étapes, avant la fin
du championnat
d’Angleterre, Mahrez fait déjà
mieux que le joueur
de Chelsea. L’an dernier, le
joueur belge avait inscrit
14 buts et délivré 9
passes décisives.
Cette saison,
Mahrez a réussi,
quant à lui, à faire mieux en inscrivant jusqu’à
en signant 11 assists. Mahrez a
présent 15 buts et
donc de fortes
chances de remporter ce trophée.

Claudio Ranieri «Mahrez au Barça ? C’est de la simple spéculation»

Présent hier en conférence de presse, l’entraîneur italien des Foxes, Caludio Ranieri, a été in- terrogé sur les récentes informa- tions faisant état de l’intérêt du FC Barcelone pour Mahrez. L’an- cien driver de l’AS Monaco a tenu à minimiser ce qui a été dit sur ce sujet en affirmant qu’il s’agit de simples spéculations : «Mah- rez au Barça ? C’est de la simple spéculation.»

«Il est concentré sur le match de lundi face à Newcastle»

Claudio Ranieri a expliqué que Mahrez, à l’instar des autres joueurs, est pleinement concen- tré sur le prochain match de l’équipe en Premier League face à Newcastle : «Mahrez ainsi que tous les autres joueurs sont plei-

Il affiche une excellente forme

nement concentrés sur la ren- contre de ce lundi contre New- castle.» Pour rappel, Leicester City reçoit Newcastle ce lundi au King Power Stadium dans un match comptant pour le compte de la 30e journée de la Premier League.

Riad O.

Ghezzal offre plus

Les U17 affronteront l’Egypte aujourd’hui

C’est aujourd’hui qu’aura lieu la rencontre amicale des U17 entre l’Algérie et l’Egypte, à 16h, au CTN de Sidi Moussa. Il s’agit de la pre- mière rencontre amicale internatio- nale pour nos U17 qui sont en stage régulièrement depuis plus d’une année. Par le passé, l’équipe entraînée par Saber Bensmaïn se contentait d’affronter des équipes locales. Un véritable test pour cette équipe qui affrontera la Libye lors des éliminatoires de la CAN-2017.

24 joueurs retenus pour le match face à l’Algérie

La presse éthiopienne a rendu publique la liste des joueurs retenus pour les deux rencontres face à l’Algérie prévus en ce mois de mars. Le stage commencera le 20 mars à Addis-Abeba, avant le déplacement à Alger, deux jours après. Voici par ailleurs la liste des joueurs retenus :

Gardiens de but : Abele Mamo (Mugher Ciminto), Lealem Birhanu (Sidama Bunna), Tarik Getenet (Dedebit) Défenseurs :

Seyoum Tesfaye (Dedebit), Alula Girma (Kidus Giorgis), Tekalegn
Seyoum Tesfaye
(Dedebit), Alula
Girma (Kidus
Giorgis),
Tekalegn
Tesfaye (Dedebit), Alula Girma (Kidus Giorgis), Tekalegn placer le capitaine Sofiane Feghouli et Ryad Mahrez. Outre

placer le capitaine Sofiane Feghouli et Ryad Mahrez. Outre Boudebouz, Gourcuff possède donc un second ailier capable de jouer dans le haut niveau. Du coup, il pourra désormais faire face à des situations délicates, comme cela fut face à la Tanzanie lorsque le capi- taine Feghouli avait déclaré forfait pour cause de blessure. Désormais, l’absence du capitaine des Verts ou de Mahrez ne devrait pas poser de problème à Gourcuff.

H. R.

de solutions à Gourcuff

E n établissant la liste élargie des joueurs concer- nés par la double confrontation face à l’Ethiopie, pour le compte des éliminatoires de la CAN-2017, Christian Gourcuff s’est

basé sur les doublures à chaque poste, afin de ne pas être pris au dépourvu lors des deux matchs. Le technicien breton sait perti- nemment qu’il pourrait avoir affaire à des blessures ou même des suspensions pour le second match prévu quatre jours après le premier, à Addis-Abeba. Du coup, il a tenté de sélectionner les meilleurs, selon leur forme ac- tuelle. Certains cas semblent l’agacer, certes, à l’instar de ceux de Mehdi Zeffane et Nabil Bentaleb qui ne jouent plus en club, mais il était obligé de les retenir car il s’agit d’éléments importants dans son échiquier. Mais voilà qu’un joueur lui offre des solutions en attaque. Il s’agit de Rachid Ghezzal, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais. Ce der- nier affiche une très bonne forme ces derniers temps, comme en témoi- gnent ses prestations face au PSG et à Guingamp où il a ébahi les spécialistes, lui qui était proche de la porte de sortie, il y a quelques mois.

Il peut jouer sur les deux côtés Rachid Ghezzal donne plus de solutions à Christian Gourcuff grâce à

donne plus de solutions à Christian Gourcuff grâce à Neghiz suivra le match DRBT-MCA L’entraîneur national

Neghiz suivra le match DRBT-MCA

L’entraîneur national adjoint, Nabil Neghiz, suivra cette semaine la ren- contre DRBT-MCA, comptant pour la 22e journée de Ligue 1 Mobilis. L’ad- joint de Gourcuff aura ainsi pour mis- sion de suivre de près deux joueurs, Amir Karaoui du côté du Mouloudia et Amir Saâyoud du DRBT. Les deux joueurs sont susceptibles de renforcer les rangs de la sé- lection olympique, en prévision des JO de Rio.

Dejene (Dedebit), Souliman Mohammed (Adama Ketema), Asechalew Tamene (Kidus Giorgis), Anteneh Tesfaye (Sidama Bunna), Yared Bayeh (Dashen Bira), Wendifraw Getahun (Ethiopia Bunna) Milieux de terrain : Gatoch Panom (Ethiopia Bunna), Asrat Megeressa (DashenBira), Biniam Belay (Ethiopia Nigd Bank), Tadele Mengesha (ArbaMinch Ketema), Behailu Assefa (Kidus Giorgis), Shemeles Bekele (Petrojet/Egypte), Elias Mamo (Ethiopia Bunna), Ramkel Lok (Kidus Giorgis) Attaquants : Dawit Fikadu (Dedebit), Getaneh Kebede (University Pretoria/Afrique du Sud), Tafesse Tesfaye (Adama Ketema), Mulualem Tilahun (Mekelakeya), Salahdin Saïd (Kidus Giorgis).

Tilahun (Mekelakeya), Salahdin Saïd (Kidus Giorgis). Des dirigeants de club en colère contre Boully Selon une

Des dirigeants de club en colère contre Boully

Selon une source bien informée, plusieurs dirigeants de club de L1 sont en colère contre l’entraîneur des gar- diens de but de la sélection nationale, le Français Mi- chael Boully. Ce dernier serait ainsi accusé de servir d’intermédiaire entre des gardiens de but locaux et des agents français. Ces portiers seraient Malik Assellah du CR Belouizdad et Azzedine Doukha de la JS Kabylie Ce qui n’a pas été du goût de ces dirigeants. Un autre agent de joueurs, sous couvert de l’anonymat, nous a confirmé cette information en faisant part de sa déception : «Je suis vraiment déçu qu’un entraîneur d’une sélection na- tionale fasse de telles pratiques. Il devait se comporter comme un professionnel. Il a voulu me chiper mon élément.» Cela

Europa League : les Spurs balayés par le Borussia Dortmund Tottenham s’est lourdement incliné, hier,
Europa
League : les Spurs
balayés par le Borussia
Dortmund
Tottenham s’est lourdement incliné, hier, au
Signal Iduna Park, face Borussia Dortmund (0-
3) lors du match aller des huitièmes de finale
de l’Europa League, totalement dominés par
les Allemands. Aubameyang a ouvert le
score pour son team en première mi-temps.
Reus a inscrit un doublé pour son team en
seconde mi-temps. Convoqué pour cette
rencontre, Nabil Bentaleb est resté sur le
banc des remplaçants. Le joueur de l’EN
a suivi, à partir du banc des rempla-
çants, la défaite de son équipe
face au BVB.
Soudani a
reçu sa convoca-
tion pour le match
contre l’Ethiopie
Selon la presse croate, l’attaquant algé-
rien du Dinamo Zagreb a reçu sa convoca-
tion pour participer à la double
confrontation de l’EN face à l’Ethiopie. Le
sélectionneur national, Christian Gourcuff,
devrait annoncer dans les tout pro-
chains jours la liste des joueurs
convoqués pour le prochain
stage des Verts.
H. R.

sa polyvalence. Le jeune attaquant lyonnais peut ainsi évoluer à tous les postes de l’attaque, notamment sur les deux flancs droit et gauche. Autrement dit, Rachid Ghezzal pourrait bien rem-

ne devrait pas passer sous silence du côté de la Fédération algé- rienne de football puisque le président Mohamed Raou- raoua n’a jamais cautionné de telles pratiques, lui qui a tou- jours lutté pour les éradiquer, que ce soit à l’intérieur de la fédération et des différentes sélections. Du coup, il faudra s’attendre à une réaction de la part de l’homme fort de la fédé- ration, après les deux matchs de l’EN prévus face à l’Ethiopie.

N° 3302 NATIONALE Vendredi EQUIPE 03 11 mars 2016 La FAF déterminée La FAF déterminée
N° 3302
NATIONALE
Vendredi
EQUIPE
03
11 mars
2016
La FAF déterminée
La FAF déterminée
La FAF déterminée
La FAF déterminée
La FAF déterminée
La FAF déterminée
Le site italien
«CalcioMercato»
prévient
De Laurentiis :
à
à
à régler le dossier Ounas
à régler le dossier Ounas
à
à
régler le dossier Ounas
régler le dossier Ounas
régler le dossier Ounas
régler le dossier Ounas
M algré les multiples sorties médiatiques
d’Adam Ounas, les responsables de la
Fédération algérienne de football ne
désespèrent pas d’engager le milieu de terrain des
Girondins de Bordeaux dans les rangs de la sélec-
tion nationale. Joueur prometteur, Adam Ounas
constitue une priorité pour la sélection nationale,
en vue des prochaines échéances. Selon une
source digne de foi, la FAF va passer très prochai-
nement aux choses sérieuses avec le joueur. Elle
attend que ce dernier réceptionne son passeport
algérien qu’il devrait récupérer dans les prochains
jours auprès du consulat d’Algérie à Bordeaux.
que le joueur songe à jouer au profit de l’Algérie,
après que le père du joueur eut pris attache avec
Mohamed Raouraoua, il y a quelques semaines,
renouant ainsi les contacts avec la FAF qui
étaient rompus depuis un moment. En plus,
c’est le père du joueur qui a demandé l’as-
sistance de la FAF pour l’établissement
d’un passeport algérien pour son fils.
Toutes ces données sont en faveur de
la FAF pour engager le joueur.
«Ghoulam est un
bijou qu’il faut à
tout prix protéger
des convoitises
du PSG et des
clubs anglais»
…même s’il souhaite venir
en septembre 2017
Raouraoua va proposer la signature
de la lettre d’engagement…
Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua,
ne se soucie pas des déclarations du joueur faites
à la chaîne du club où il a affirmé, encore une fois,
son souhait de faire son choix au mois de septem-
bre 2017. En effet, Raouraoua compte proposer
ces jours-ci au père du joueur de signer la lettre
d’engagement dans l’immédiat, afin d’entamer la
procédure administrative auprès de la Fédération
internationale de football immédiatement et pou-
voir le qualifier, après avoir joué chez les sélections
françaises jeunes. Mohamed Raouraoua pense
Pour le président de la FAF,
Adam Ounas doit impérati-
vement signer sa lettre d’en-
gagement pour pouvoir le
qualifier. La FAF va même
proposer au père du joueur
de faire signer à l’intéressé
cette fameuse lettre et laisser par
la suite le temps au joueur de venir
en septembre 2017, comme il l’a
déclaré. Du coup, le joueur sera
mis devant le fait accompli et
devra montrer sa bonne foi.
H. R.
Le site italien «CalcioMercato»
n’a pas tari d’éloges sur le défen-
seur algérien de Naples,
Faouzi Ghoulam. Le site en
question est revenu sur les
qualités du joueur de l’EN
ainsi que son rendement
lors du dernier match de
Série A, face au Chievo
Verone. «CalcioMercato»
a mis en avant le rôle joué
par l’entraîneur Maurizio Sarri
dans la progression de Ghoulam ainsi
que d’autres joueurs de Naples. Le site ita-
lien a qualifié Ghoulam de «bijou», appe-
lant aussi «le président De Laurentiis à le
protéger des convoitises du PSG ainsi que
d’autres clubs anglais».
«Je reste pour l’instant avec les
jeunes en France, car la formation
est meilleure qu’en Algérie»
R. O.
Après Yassine Benzia, un autre
jeune talentueux binational
pourrait rejoindre prochaine-
ment les Verts. Il s’agit d’Adam
Ounas. Ce dernier, qui réalise
une belle saison avec les Giron-
dins de Bordeaux, n’a toujours
pas encore fait son choix concer-
nant le maillot qu’il défendra
avec les A. Aujourd’hui, Ounas
préfère poursuivre sa formation
avec les Bleuets, tout en n’écar-
tant pas la possibilité de rejoin-
dre les Verts plus tard. Le jeune
Bordelais a, une nouvelle fois,
expliqué, sur GirondinsTV, qu’il
ne fera son choix qu’en septem-
bre prochain : «J’ai dit que je ferai
un choix pour les A en septembre
2017, pour la rentrée dans un an,
un an et demi. Pour l’instant, je
reste avec les jeunes en France
parce que la formation française
est bien meilleure que la forma-
tion algérienne. Après, avec les A,
je pense que l’équipe d’Algérie a
aussi une très, très bonne équipe.
Ils peuvent rivaliser avec les A de
la France. Mais bon, on verra ça
dans un an et demi», a-t-il dé-
claré.
«Avec les A, l’Algérie peut
rivaliser avec la France»
Adam Ounas a également évo-
qué les chances de son équipe de
décrocher une place qualificative
à une compétition européenne la
saison prochaine : «C’est encore
faisable. Ça s’éloigne de plus en
plus, mais il ne faut pas laisser les
adversaires qui sont devant pren-
dre le large. Il faut, dès samedi,
aller gagner à Toulouse», dira
Ounas, et d’ajouter : «Il va falloir
bien commencer le match, être dé-
terminés. Il faudra bien travailler
toute la semaine à l’entraînement
pour être concentrés sur ce match.
C’est un derby, et comme on le dit,
un derby ne se joue pas, ça se
gagne. On va tout faire pour ga-
gner samedi, pour pouvoir
remonter au classement.» Sous
le maillot des Girondins de Bor-
deaux, Adam Ounas a montré
cette saison pas mal de qualités
et, surtout, une aisance tech-
nique en matière de jeu. Les
responsables de la FAF
sont prêts à faire le né-
cessaire pour le
convaincre de porter
le maillot de la sélec-
tion nationale.
Ounas a clairement
expliqué à travers sa
dernière sortie média-
tique qu’il préférait at-
tendre un peu, avant de
faire son choix final entre les
Bleus et les Verts. Le sélection-
neur national, Christian Gour-
cuff, avait déjà sollicité le joueur
des Girondins pour renforcer les
rangs de l’EN, en prévision des
prochaines échéances.
Bougherra
Bougherra
Bougherra
Bougherra
Bougherra
Bougherra
et Al Fujaïrah de plus
et Al Fujaïrah de plus
et Al Fujaïrah de plus
et Al Fujaïrah de plus
et Al Fujaïrah de plus
et Al Fujaïrah de plus
en plus proches de
en plus proches de
en plus proches de
en plus proches
en plus proches de
en plus proches de
la descente
de la descente
la descente
la descente
la descente
la descente
Riad O.
Brahimi reprend
l’entraînement
Kadir réintègre
le groupe
Bonne nouvelle pour Foued Kadir. L’ex-internatio-
blessure ces der-
nal algérien, qui souffrait d’une
à des séances
nières semaines, a été contraint
Bonne nouvelle, Yacine Brahimi a repris, hier,
l’entraînement avec ses coéquipiers. Le joueur
de l’EN avait raté les séances de mardi et mer-
credi. Hier, Brahimi s’est entraîné le plus nor-
malement du monde avec le groupe, après
s’être totalement remis de sa blessure. Le
retour de Brahimi à l’entraînement
constitue également une bonne nouvelle
pour les Verts, à quelques encablures de
la double confrontation face à l’Ethiopie.
de rééducation, avant de reprendre l’entraî-
au cours
nement avec le Bétis Séville. C’est
de la séance d’entraînement d’avant-hier
Ça se complique beaucoup pour Mad-
jid Bougherra et Al Fujaïrah. Ce dernier
a concédé une sixième défaite de suite
en championnat, s’approchant ainsi de la
2 e Division. Au cours de la 21 e journée du
championnat, le club s’est incliné encore
une fois à domicile face à la formation
d’Al Wihda sur le score de trois buts à un.
Madjid Bougherra a pris part à l’intégra-
lité de la rencontre dans l’axe en compa-
gnie de son coéquipier habituel, Ismaïn
Abdelaâziz.
de Mar-
que l’ancien joueur de l’Olympique
il fau-
seille a effectué son retour. Toutefois,
drait s’attendre une ou deux semaines pour
les terrains.
voir l’ancien Fennec retrouver
Le président du FC Nantes
insiste pour avoir Gourcuff
Il sera présent face
à l’União Madeira
Après avoir repris l’entraînement, hier,
avec ses coéquipiers, Brahimi sera donc
d’attaque pour le prochain match de son
team en Liga ZON Sagres prévu ce sa-
medi à 21h45, face à l’União Madeira.
L’entraîneur du FC Porto, José Peseiro,
Périlleux
déplacement
pour Mandi
à Monaco
s’est montré satisfait du retour de Brahimi
à l’entraînement, lui qui va devoir com-
poser son onze face à l’União Madeira
sans les services de plusieurs de ses joueurs.
R. O.
Pour le compte de la 30 e journée de
Ligue1, le Stade de Reims se déplace au-
jourd’hui en Principauté, pour croiser le
fer avec l’AS Monaco. Olivier Guégan a
dévoilé, hier, la liste des joueurs retenus
pour ce match. Comme à son habitude,
Aïssa Mandi devrait être titularisé en dé-
fense face à l’ASM.
Restera, restera pas en sélection ? L’avenir de
Christian Gourcuff avec l’EN continue de faire
couler beaucoup d’encre et de salive. L’entraîneur
breton est dans le viseur du FC Nantes pour suc-
ceder à Michel Der Zakarian. Toutefois, le nom de
Christian Gourcuff n’est pas le seul qui se trouve
sur la short-list du FC Nantes. En effet, un autre
entraîneur français est annoncé pour occuper ce
poste. Selon la presse française, Jocelyn Gour-
vennec est lui aussi dans le viseur des responsa-
bles du FC Nantes. Cependant, et à en croire le
site français, Buzzsport, le président du FC
Nantes, Waldemar Kita, rêve de s’attacher les
services de l’ancien entraîneur de Lorient. Le site
français explique que le club nantais devrait logi-
quement changer d’entraîneur l’été prochain et
que le président du club, Waldemar Kita, veut ab-
solument convaincre l’actuel sélectionneur des
Verts de prendre en main la barre technique de son team. Toujours selon
Buzzsport, Gourcuff pourrait rejoindre les Canaris, vu qu’il ne serait pas
contre l’idée de reprendre en main un club du championnat de France.
N° 3302 04 Vendredi JSK LIGUE 1 11 mars 2016 Mebarki «Revenir de Béchar avec
N° 3302
04
Vendredi
JSK
LIGUE
1
11 mars
2016
Mebarki
«Revenir de Béchar avec
les trois points n’est
pas impossible !»
Départ
à Béchar
aujourd’hui à 7h30
Pour le milieu de terrain offensif Bilel Mebarki, la JSK s’est bien préparée
pour son match de demain après-midi face à Saoura. Il a révélé dans l’en-
tretien qu’il nous a accordé, hier, que les joueurs sont décidés à gagner à
l’extérieur et s’extirper de la zone rouge. Pour le joueur, il est hors de
question de rentrer dans une crise, alors que toutes les conditions sont
réunies pour réussir une belle fin de saison.
Absence
autorisée
La préparation du match contre la JSS tire à sa fin,
êtes-vous prêts pour la reprise de la compétition ?
Pendant cette trêve de deux semaines, nous avons
bien travaillé. On n’a vraiment pas senti le vide.
L’équipe a travaillé les volets physique et technique.
J’estime qu’on est prêts pour la reprise et l’ambiance
est très sereine.
Vous effectuerez un long et périlleux déplacement
à Béchar, comment se présente ce match ?
C’est un match très difficile qui nous attend ce sa-
medi à Béchar. Nous avons notre propre idée sur les
qualités de cette équipe et surtout de ses potentiali-
tés. La JSS a déjà prouvé qu’elle est difficile à jouer à
domicile, on doit rester sur nos gardes. On a préparé
cette rencontre avec la ferme conviction de réaliser
un bon résultat, j’espère seulement qu’on sera dans
notre jour.
En parlant justement du match, le président Han-
nachi vous a parlé de l’obligation de gagner…
C’est tout à fait normal, le président a parlé de ce
match pour nous motiver. Il nous a fait savoir qu’il
attend de nous une bonne réaction ce samedi. Fran-
chement, il a raison de nous tenir un tel discours, il
est le premier responsable du club et il ne souhaite
pas le voir en danger. Nous en tant que joueurs, on a
reçu son message cinq sur cinq et nous ferons le
maximum pour l’emporter.
Les supporters attendent de vous un résultat posi-
tif, eux qui se déplaceront en force, quel est votre
commentaire ?
Même les supporters ont raison d’exiger des résultats.
Sincèrement, si j’ai bien un commentaire à faire
concernant nos supporters, c’est de dire qu’ils sont
merveilleux et qu’ils sont en train de jouer leur rôle
comme il se doit. Je n’ai aucun doute, ils seront nom-
breux à se déplacer à Béchar et leur présence en force
nous donnera des ailes. On leur promet de ne ména-
ger aucun effort pour sauver le club et finir la saison
en beauté.
Beaucoup a été dit sur la pression
qui existe au stade du 20-Août-55
de Béchar, ne pensez-vous pas
que puisse influer sur votre
prestation ?
Je vous assure qu’on accorde
aucune importance à ce qui se
dit çà et là. Nous irons jouer
un match de football, pas
pour faire la guerre. La
rencontre durera 90 mi-
nutes, le plus en forme
gagnera ce match. J’es-
père que la chance sera
de notre côté.
Quelle sera, selon vous, la
clé du match ?
Je pense qu’il faudra bien se
concentrer, notamment lors du pre-
mier quart d’heure. Bien débuter le match
est primordial. Je crois que si nous arrivons
à contenir la pression du début de match, les
choses deviendront plus simples au fil des
minutes. Il ne faut surtout pas laisser des es-
paces à notre adversaire tout en profitant de la
moindre occasion pour marquer. Je pense que
c’est jouable.
Donc vous estimez qu’il est possible de gagner
ce match ?
Si on n’a pas cette envie de gagner les trois points,
il vaudrait mieux rester à la maison. Bien sûr que
ce n’est pas impossible de gagner en déplacement
et je pense que nous l’avons déjà fait à Constantine,
donc pourquoi pas à Béchar ? Ce qui nous a fait dé-
faut depuis l’entame de la phase retour, c’est le fait
d’enchaîner deux bons résultats de suite. On doit y
parvenir pour grimper au classement.
Entretien réalisé par Lyès A.
La JSK se rendra aujourd’hui
à Béchar, à 7h30. A l’issue du
travail d’hier, les dirigeants ont
communiqué le programme du
voyage aux joueurs. Ainsi, ces der-
niers ont été invités à se regrou-
per devant la résidence tôt le
matin, à 5h45, avant de pren-
dre la route sur Alger et
s’envoler à Béchar à
pour Rahal
7h30.
L’attaquant Fawzi
Rahal a fait l’impasse sur
l’exercice d’hier matin. Selon les in-
formations recueillies auprès d’un dirigeant, la
direction l’a autorisé à rentrer chez lui à Béjaïa
pour des raisons purement familiales, après le
décès de son jeune cousin. Rahal était abattu par
la mauvaise nouvelle et s’est déplacé chez lui
pour assister à son enterrement. Cet attaquant
devait regagner Tizi hier soir pour être du
voyage avec le groupe à Béchar. Sur le plan
personnel, Rahal se dit prêt à jouer
comme titulaire et fera le maximum
pour permettre à l’attaque de mar-
quer et revenir du sud avec
un résultat honorable.
La Sûreté de wilaya de Béchar
aurait été saisie par la FAF…
Dispositif
sécuritaire spécial
pour JSS-JSK
A
24 h du match JSS-JSK, la tension est
montée d’un cran. Les deux clubs ont be-
soin de points, notamment la JSK qui vou-
dra renouer avec le succès dès ce
week-end, pour s’éloigner de la zone dan-
gereuse. Les supporters de la JSK promet-
tent de faire le déplacement en force
demain matin. Certains ont même pro-
grammé le voyage aujourd’hui et passer la
nuit à Béchar. Afin de garantir le maximum
de
sécurité et la réussite du match sur le
La JSK n’a plus gagné en déplacement depuis la 16 e journée
Les Kabyles en conquérants à Béchar
L e stade du 20-Août-55 de Béchar
sera, ce samedi, le théâtre d’une
rencontre qui s’annonce serrée.
Malheureusement, le club n’a pas su négo-
cier les autres déplacements à Bologhine
face à l’USMA et à Relizane face au RCR.
plan organisationnel, on croit savoir d’une
source crédible que les services de sécurité
de la wilaya de Béchar ont tenu une réu-
nion spéciale pour ce match. Le chef de Sû-
reté de la wilaya de Béchar aurait donné
des instructions fermes à toutes ses unités
pour veiller à ce que la rencontre se dé-
roule dans la sportivité et le fair-play. Les
supporters de la JSK, qui seront nombreux
à Béchar, vont devoir bénéficier d’une me-
sure spéciale, ils seront escortés dès leur
arrivée aux limites de la wilaya de Béchar
et quitteront la ville, après le match, sous
escorte. On a également appris que même
les présidents de la FAF, Mohamed Raou-
raoua, et de la LFP, Mahfoud Kerbadj, ont
pris en considération l’aspect sécuritaire de
la rencontre, en saisissant les organisateurs
de ce match, afin de garantir le maximum
de sécurité.
Les deux équipes, qui restent sur
L’arbitrage, le point noir
deux mauvais résultats, une dé-
faite en déplacement de la JSS à Sétif et un
match nul à domicile pour les Canaris du
Djurdjura face au DRBT, vont devoir puiser
au fond de leurs ressources pour se rache-
ter. Du côté de la JSK, la trêve de deux se-
maines a été l’occasion pour l’entraîneur
Bijotat d’apporter quelques réglages. Il a
également pu récupérer les joueurs blessés
qui devraient être d’attaque ce samedi, no-
tamment le milieu défensif Malik Raïah qui
se dit prêt à tenir sa place dans le onze
rentrant. Après 21 journées de champion-
nat, la JSK n’est toujours pas à l’abri. Le
dernier nul concédé à domicile a fait d’elle
un club menacé sérieusement par la relé-
gation, sachant qu’elle compte trois points
seulement par rapport au premier reléga-
ble. Un faux pas demain à Béchar compli-
querait sérieusement la tâche de Bijotat et
de ses joueurs. Ce classement n’est point
celui espéré par les responsables du club, à
leur tête le président Hannachi. Avec le re-
crutement opéré cet hiver, les Kabyles
avaient tablé sur un retour en force en
cette phase retour. Seulement, le club ka-
byle n’arrive toujours pas à réussir deux
victoires de suite, depuis l’entame de la sai-
son. En cette phase retour, la JSK a rem-
porté une seule victoire en déplacement.
C’était face au CSC, pour le compte de la
16 e journée. On croyait bien que la JSK
avait sonné la révolte avec une armada de
joueurs d’expérience, à l’instar des Har-
rouche, Ferhani, Mebarki, Boulaouidet, Dia-
wara, pour ne citer que ceux-là.
La JSK était sur une bonne dynamique pour
réaliser un bon début de phase retour. Sa
victoire arrachée en déplacement à
Constantine nous renseignait sur la volonté
Hannachi s’est réuni
hier avec Bijotat
des joueurs de réaliser le meilleur parcours
possible. Malheureusement, la JSK a dû faire
La JSK a bouclé la préparation du match
contre la JSS, hier matin, à Tizi. C’est au-
jourd’hui que l’équipe kabyle se déplacera à
Béchar, pour affronter la JSS, demain
le
mauvais arbitrage qui, de l’avis de tous
les observateurs, a pénalisé l’équipe kabyle
au mois deux fois lors de cette phase retour.
après-midi, au stade du 20-Août-55. Ce
match revêt une importance capitale pour
les Canaris qui doivent vraiment le négo-
A
Bologhine comme à Relizane, la JSK a été
cier. Un résultat positif est primordial pour
lésée. Un but entaché d’une grossière faute
validé face au leader, puis un but valable re-
fusé pour Boulaouidet à Relizane. Les Ka-
byles ont dénoncé l’arbitrage scandaleux le
considérant comme étant l’unique responsa-
ble de cette situation.
les coéquipiers de Rial, afin de s’extirper de
la zone rouge. Les Kabyles savent qu’ils au-
ront une mission difficile contre une équipe
de la JSS qui n’a pas perdu le moindre
match à domicile, elle qui est intraitable
chez elle. Pendant deux semaines, les Ca-
naris n’ont pas cessé de travailler tous les
Quel arbitre pour JSS-JSK ?
aspects, et les joueurs sont unanimes à
A
24 heures du match face à la JS Saoura,
les Kabyles croisent les doigts concernant
l’arbitrage. Les responsables de la JSK sont
très inquiets, surtout ils n’ont pas encore di-
géré les deux affaires qui ont fait couler
beaucoup d’encre. Hannachi a exigé de la
LFP un arbitre à la hauteur du match et qui
saura diriger la rencontre en toute neutra-
lité et surtout et gérer la lourde pression qui
sera exercée sur lui, avant et pendant le
match. On croit savoir d’une source de la
direction kabyle qu’un courrier officiel a été
adressé aux instances sportives nationales
pour veiller à ce que la JSK soit bien ac-
cueillie à Béchar et que les nombreux sup-
porters qui ont décidé de se déplacer en
force soient en sécurité.
dire qu’ils se déplaceront avec la ferme
conviction de décrocher un bon résultat. Le
président du club, Mohand Cherif Hannachi,
qui a réuni ses joueurs en milieu de se-
maine, a insisté sur l’obligation de relever
le défi à Béchar. Il a sensibilisé ses joueurs
sur l’importance de glaner des points, afin
de permettre au club d’améliorer son clas-
sement. Hier après l’entraînement, Hanna-
chi a rejoint le vestiaire pour s’entretenir
avec le premier responsable de la barre
technique, Dominique Bijotat. Les deux
hommes ont évoqué le match de demain.
Hannachi a demandé à l’ensemble des
membres du staff technique et aux joueurs
de
conjuguer leurs efforts, dans l’optique
L. A.
de réaliser un bon résultat et permettre à la
JSK d’aborder la suite du parcours en toute
sérénité.
N° 3302 LIGUE 1 JSK Vendredi 05 11 mars 2016 Il sera titularisé demain face
N° 3302
LIGUE
1
JSK
Vendredi
05
11 mars
2016
Il sera titularisé demain face à la JSS

Diawara rassure

«Je ne suis pas un débutant pour m’aventurer et mettre ma carrière en jeu»

«Nous allons à Béchar avec l’esprit de gagneurs !»

Hier à l’issue de la séance d’entraînement, la dernière cette semaine avant le déplacement à Béchar prévu ce matin, nous nous sommes entretenus avec le meilleur buteur de la formation du Djurdjura, Banou Diawara. Bien évidemment le joueur est convoqué dans les 18 et fera même partie du onze rentrant, demain après- midi, face à la JSS. Ce joueur nous a confié qu’il est prêt pour ce match et ferai tout pour contribuer à un bon résultat, en en affirmant que son équipe ne se déplacera pas à Béchar avec des objectifs réduits, bien au contraire, il croit même au succès.

Votre préparation de deux semaines arrive à sa fin, êtes-vous prêts pour la compétition ? Oui, l’équipe s’est bien préparée pour renouer avec la compétition dès ce week-end. Durant quinze jours, les joueurs se sont donnés à fond pour qu’ils soient au top le jour du match. Nous sommes conscients de la lourde responsabilité qui pèse sur nos épaules, et tout le monde est décidé à réaliser un bon match ce samedi à Bé- char. Sur le plan personnel, beaucoup d’encre a coulé au sujet de votre blessure au genou, êtes-vous capable de jouer ce match ? Ecoutez, je ne suis pas un débutant pour prendre de risque. Je ne m’aventure pas avec ma carrière. Si je suis dans l’incapacité de m’entraî- ner ou de jouer, je ne prendrai aucun risque. Certes, je ne suis pas à 100% de mes moyens, mais je sais que je peux apporter un plus. A l’oc- casion, je tiens vraiment à remercier l’ensemble des membres du staff médical qui m’ont pris en charge, notamment le kiné Hamrioui qui est toujours présent à mes côtés, même en dehors des entraînements. Il m’a prodigué les soins né- cessaires tout en me concoctant un programme approprié pour récupérer mes forces et pouvoir rejouer. Donc vous êtes en mesure de prendre part à ce match ? Oui, je vous rassure tout le monde que je me sens apte à jouer ce match. J’ai bien travaillé pendant ces derniers jours, tout le monde peut en témoigner. Je m’exercice bien sans ressentir de douleurs. Si je ne pouvais le faire, j’aurai de- mandé qu’on me dispense, je ne suis pas un aventurier pour mettre en jeu ma carrière. Je suis à 90% de mes moyens mais je sais que je suis en mesure de faire le maximum pour aider mon équipe à réaliser un bon résultat.

Et comment se présente pour

vous ce match ? C’est un match très difficile qui nous attend à Béchar. Je suis à ma première saison sous les couleurs de la JSK et en championnat algérien, appa- remment, il est très difficile de gagner à Saoura, mais ce n’est pas pour autant que nous allons nous déplacer en défaitistes. Au contraire, nous sommes déterminés à renverser la donne et pourquoi pas aller chercher un bon résultat. Nous al- lons en tout cas jouer pour atteindre cet objectif et nous ferons tout pour re- venir avec un résultat probant qui nous aidera pour le reste du championnat.

Vos supporters promettent de faire le dépla- cement en force, que leur diriez-vous ? Comme à l’accoutumée, nous voulons avoir nos supporters à nos côtés, même si les résul- tats ne suivent pas. Mais on fera le maximum pour les satisfaire et grimper au classement.

A neuf matchs de la fin de la saison, êtes-

vous optimiste de terminer l’année sur une bonne note ? Assurément, et chaque match ressemble à une finale de coupe, nous allons les préparer avec rigueur et on jouera à fond nos chances, sans rechigner sur les efforts pour ne rien re- gretter à la fin.

Ils s’envoleront au Burkina-Faso après le Clasico… Diawara et Malo convoqués pour le match de
Ils s’envoleront au
Burkina-Faso après le
Clasico…
Diawara et Malo convoqués
pour le match de l’Ouganda, le 26 mars prochain
Les deux joueurs internationaux burkinabés de la JSK, l’axial Patrick Malo et le meilleur bu-
teur Banou Diawara, s’envoleront au Burkina-Faso juste après le match qui opposera la JSK au
MCA, dans une semaine au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, pour le compte de la 23e jour-
née du championnat mobilis. En effet, les deux Etalons sont retenus dans la liste des 25 joueurs,
dévoilée par le sélectionneur national, le Portugais Paulo Duarte, en prévision du match qui oppo-
sera le Burkina-Faso à l’Ouganda le 26 mars prochain, pour le compte des éliminatoires de la CAN-
2017. Cette convocation motivera davantage les deux joueurs kabyles pour donner le meilleur lors
des deux sorties de l’équipe, notamment demain après-midi face à la JSS à Béchar. Le coach
français Dominique Bijotat a arrêté son plan pour ce match, comptant sur Malo dans l’axe
et Diawara en attaque pour revenir avec un résultat positif, surtout que ce dernier sem-
ble être remis quelque peu de sa blessure au
genou et prendra part le plus normale-
ment du monde à la rencontre de
demain.

Il a suffisamment étudié le jeu de son adversaire

Bijotat tranche pour le 3-5-2

Comme nous l’avons annoncé dernièrement, le driver a opéré des change- ments dans son jeu, no- tamment pour ce match face à la JSS en déplace- ment. Dans le but de reve- nir avec un bon résultat, après avoir suffisamment étudié le jeu de l’adver- saire, le technicien français a jugé utile d’appliquer le 3-5-2. D’ailleurs, c’est cette formule

ces deux derniers jours.

L’aspect tactique du match

a été travaillé en présence

de tous les joueurs et on croit savoir que Bijotat a tranché. Il fera donc confiance à Ziti à droite, Ferhani à gauche et le trio Rial, Berchiche et Malo dans l’axe. Le Burkinabé s’est totalement débar- rassé de sa blessure et rassure que sur le plan physique, il est en posses-

sion de tous ses moyens. Au milieu de terrain, il ali- gnera Ferrahi en superbe forme depuis l’entame de

la saison, Rahal en atten-

dant de

depuis l’entame de la saison, Rahal en atten- dant de trancher sur le cas Raïah. Bijotat

trancher sur le cas Raïah.

Bijotat tranchera ce soir ou demain, mais s’il ne sera pas prêt, il aura une autre solution en faisant appel à

Mebarki. En attaque, Bijo- tat reconduira la paire Dia- wara-Boulaouïdet. L’attaquant burkinabé af- firme que même s’il n’est pas à cent pour cent de ses capacités, il fera le

maximum pour mar- quer et permettre à son équipe de revenir de ce périlleux dépla- cement avec un ré- sultat positif. L. A.

Les Canaris ont effectué hier matin, sous une pluie battante, leur dernière séance d’exercice de
Les Canaris ont effectué hier matin,
sous une pluie battante, leur dernière
séance d’exercice de la semaine. Pen-
dant quinze jours de trêve, les Jaune et
Vert se sont donnés à fond pour bien
préparer le rendez-vous de demain
face à la JSS. Le coach français Domi-
nique Bijotat a récupéré tous ses élé-
ments cette semaine et a pu mettre en
place son plan de jeu, en fonction de
l’adversaire du jour. Tous les joueurs
ont travaillé avec le groupe. Même le
jeune milieu de terrain défensif Malik
Raïah, qui souffre d’une douleur à la
cuisse, a été rassuré par les résultats de
l’échographie qui n’ont rien révélé de
grave. Raïah a repris avec ses coéqui-
piers tout en restant prudent. Le
joueur a fait de son mieux pour ne pas
rechuter. Le technicien Bijotat a jugé
utile de le retenir dans la liste des 18
joueurs qui se déplacera à Béchar.
Toutefois, il semblerait que c’est de-
main, lors de la réunion technique,
que le Français tranchera sa participa-
tion, car ne voulant prendre aucun
risque avec sa santé. Et s’il va falloir le
ménager pour le MCA, il sera dis-
pensé de cette rencontre.
Il s’est entraîné avec le
groupe hier
Le milieu de terrain défensif Malik
Raïah était avec le groupe hier, en pre-
nant part à tous les ateliers sans res-
sentir la moindre douleur. A la fin de
la séance, le médecin Ahmed Djad-

Entretien réalisé par Lyès A.

Raïah se porte mieux

Sa participation contre la JSS se décidera ce soir ou demain

joua l’a examiné une autre fois pour se rassurer sur son cas. Apparemment, le staff médical a donné son accord pour jouer. Bijotat souhaite vraiment l’avoir avec tous ses moyens le jour du match et c’est la raison pour laquelle il pré- fère temporiser. Ce soir, les Canaris effectueront en principe une dernière séance à Béchar et à l’issue de celle, le coach verra son évolution, avant de dévoiler le onze rentrant.

Oukaci en renfort si… Même s’il ne l’alignera pas demain

contre l’équipe de Saoura, Dominique Bijotat a quand même convoqué Raïah pour le déplacement au Sud du pays. Les membres du staff technique pensaient que si son état de santé s’améliore, il jouera d’entrée sans pour autant cham-

Retour qui a été travail- à bord d’un ATR spécial lée Le voyage se fera
Retour
qui a été
travail-
à bord d’un ATR
spécial
lée
Le voyage se fera à bord d’un vol
régulier de la compagnie Air-Algérie.
L’administration a effectué toutes les for-
malités inhérentes à ce voyage. Quant au re-
tour, un épineux problème s’est posé pour la
direction kabyle qui cherche toujours un vol
disponible le jour du match, sachant que le
coup d’envoi de la rencontre se fera à 18
heures et le seul vol disponible aura lieu à
19h. Afin de ne pas retarder leur retour sur
Tizi, surtout que l’équipe aura un autre
match important à préparer face au
MCA, le président Hannachi est inter-
venu pour solliciter un vol spécial. On
croit savoir qu’un ATR d’une cin-
quantaine de places est ré-
servé par l’équipe.

bouler le plan du dri-

ver. Toutefois, et afin de parer à toute éventualité, le Français a prévu une solution de

Zafour, chef de la délégation Le manager général, Brahim Zafour, mènera la délégation à Béchar.
Zafour,
chef de la
délégation
Le manager général, Brahim
Zafour, mènera la délégation à
Béchar. Les deux équipes, seniors
et espoirs, se déplaceront dans le
même vol à 7h30. La direction a
pris toutes les dispositions néces-
saires pour permettre aux
joueurs d’effectuer un dépla-
cement coule, pour mieux
se concentrer sur le
match.

rechange, en sollicitant Ou- kaci des es- poir. Ce dernier s’est

déjà produit avec les seniors et demain tout sera plus clair. L. A.

N° 3302 06 LIGUE Vendredi MCA 1 11 mars 2016
N° 3302
06
LIGUE
Vendredi
MCA
1
11 mars
2016
la page rie. nant, devons donner
la
page
rie.
nant,
devons
donner

Voulant un avant centre

Hamzaoui est devenu la grande

priorité de Betrouni

A près la suspension de Mer-

zougui conjugué au départ

de Salah Eddine et de la

méforme d’Abid, Lotfi Am-

rouche avait dû improviser en ali- gnant Khaled Gourmi en pointe de l’attaque. Cela semble apporter des fruits puisque l’international mou- loudéen a fait des siennes en coupe d’Algérie. Seulement, le Mouloudia a fait du recrutement d’un avant centre sa plus grande priorité. Aussi, le pré- sident Achour Betrouni a jeté son dévolu sur le buteur du MOB, Oka- cha Hamzaoui, qu’il veut recruter à tout prix la saison prochaine. Ce qui motive le boss algérois, c’est le fait que le natif de Tiaret, qui est âgé de 26 ans seulement, sera au mois de juin libre de tout engagement. Cela offre le droit à Hamzaoui de choisir sa future destination sans attendre l’aval de son club.

Par respect au MOB, le président refuse d’entamer les démarches

Bien qu’il soit bientôt en fin de contrat, le président, Betrouni refuse pour l’instant d’entamer les dé- marches en prenant attache avec le

joueur par respect pour son club le MOB. Respectant une cer- taine déontologie, l’homme fort du Doyen refuse catégori- quement de chercher dès maintenant à détourner le joueur qui sera certainement courtisé par d’autres clubs de l’élite.

Hadj Ahmed devra se charger du dossier

Abdelkrim Raïssi, l’ancien président du club avait lui, fait des pieds et les mains pour faire venir le joueur au mois de juin dernier mais en vain. Il faut dire que le Doyen a buté sur un niet catégorique du MOB qui refusait de laisser partir son atta- quant fétiche. Cette fois ci, la donne est totalement différente puisque le joueur sera en fin de contrat et de ce fait, Rafik Hadj Ahmed qui sera chargé du dossier, aura toute la lati- tude de faire venir l’enfant de Tiaret. Il va falloir mettre le paquet pour re- cruter le buteur béjaoui qui sera la grande attraction du mercato estival. T.Che

Les U-21 veulent se relancer dans la course au titre Décrochés au classement général avec
Les U-21
veulent se
relancer dans la
course au titre
Décrochés au classement général avec huit
points de retard et un match en moins, les es-
poirs du Mouloudia ont ce samedi une belle oc-
casion de se relancer dans la
course au titre.
Mais pour cela, ils doivent
battre Tadjenanet ac-
tuellement lanterne rouge du championnat de la
catégorie. Une victoire est dans les cordes de
Bensmaïli et les siens, qui doivent absolument
revenir de l’Est du pays avec les trois points
de la victoire. Il est important de rappeler
qu’ils devront se produire
sans leur en-
traîneur en chef, Sebaa qui est
suspendu pour deux
matches fermes.
Samra
sera aux
manettes
La commission d’arbi-
trage a désigné Samra pour
diriger le match des U-21.
Le referee sera aidé dans
sa mission par Bellout et
Mati.

Amrouche pourrait opter pour le 4 4 2 afin de contrer le DRBT chez lui

Avant-hier, Lotfi Amrouche a pro- grammé un match d’application avec deux mi-temps d’une demi-heure au complexe d’Aïn Benian. Durant ce match, le coach mouloudéen a opté durant le second acte pour un 4 4 2 classique afin de contrer les gars de Tadjenanet. Khaled Gourmi et Sid Ahmed Aouedj constituaient à eux deux la force de frappe de l’équipe algéroise.

Aligné avec les remplaçants, Mok-

dad dans l’expectative Lors de ce match d’application, Abdelmalek Mokdad a perdu sa place de titulaire. C’est avec l’équipe des rempla- çants qu’Abdel a été aligné par Amrouche. De quoi semer le doute dans l’esprit de Mokdad qui pourrait débuté la partie sur le banc. Amachi était aux côtés de Aouedj et Gourmi Le jeune attaquant des espoirs, Amachi a été incorporé par Amrouche aux côtés de Gourmi et Aouedj durant la première mi-temps. Celui qui constitue l’avenir du club a essayé de gagner la confiance de son coach pour la fin de la saison. Un milieu renforcé avec quatre récupérateurs En seconde période, le coach a décidé de faire jouer Bou- cherit, Kacem, Karaoui et Chita ensemble. Une configura- tion avec quatre récupérateurs dans laquelle Karaoui montera d’un cran pour alimenter le front de l’attaque de- venu la chasse gardée de Gourmi et Aouedj. Toutefois, il est très peu probable que le Mouloudia aborde ce match avec une telle disposition dans la mesure où Boucherit a très peu de chance de se retrouver au coup d’envoi, tant il a été inexistant contre l’USMH en championnat. Le tandem Azzi-Bachiri devrait être reconduit On ne change pas une formule qui marche, c’est du moins ce que pense Lotfi Amrouche qui ne devrait pas apporter des modifications à la défense centrale malgré les retours en forme de Demou et Bouhenna. Le tandem composé de Ba- chiri et Azzi devrait être reconduit surtout que cette confi- guration avait donné entière satisfaction contre l’ARB Ghriss. Changer pour changer, ce n’est certainement pas la philosophie de Lotfi Amrouche qui reconduira la même ar- rière garde face au DRBT composée de Bachiri, Azzi, Ha- choud et Zeghdane. Samir Chaouchi aux aguets Le jeune Chaouchi Samir s’est produit lors de la seconde mi-temps en lieu et place de Toufik Zeghdane. Toutefois, il est peu probable que ce dernier soit demain relégué sur le banc tant il affiche une belle forme depuis quelques se- maines.

T.Che

il affiche une belle forme depuis quelques se- maines. T.Che Gourmi «Comme en coupe d’Algérie, je

Gourmi

«Comme en coupe d’Algérie, je veux marquer et être décisif face à Tadjenanet»

Redevenu l’homme providentiel des Vert et Rouge, Khaled Gourmi aura à cœur de confirmer son meilleur rendement en championnat, lui qui n’a plus marqué depuis le Clasico contre la JSK à Bologhine le 16 oc- tobre dernier.

Alors Khaled, on imagine que vous êtes totalement concentré sur ce match de cham-

Nous la
Nous
la

cela, il y a eu le limogeage de Jorge. Per- sonne ce soir là, ne pouvait imaginer un tel scénario. Mais bon, le passé c’est le passé. Nous devons nous focaliser sur le futur. Tadjenanet affiche une belle forme et nous aussi. Alors, croyez-moi, nous allons tout faire pour réaliser une belle performance. Ce ne sera pas une partie de plaisir, mais ce sera pour nous un autre challenge que nous allons relever. Auteur de deux buts en coupe face respective- ment au RCR et à Ghriss. Il reste main- tenant à confirmer cette embellie en championnat ? Cela fait belle lu- rette que je n’ai plus marqué en cham- pionnat. Depuis le match contre la JSK. J’ai pu retrouver le chemin des filets dans des moments cruciaux en coupe d’Algérie. Les deux buts contre Relizane et Ghriss devront me mettre en confiance pour la suite des événements. Je suis un compé- titeur et il est certain que j’ai envie de marquer en cham- pionnat en me montrant décisif face à Tadjenanet. Il y a aussi Aouedj qui est en très bonne forme. Maintenant, qu’il marque lui, Mokdad ou moi, l’important, c’est qu’on réalise une performance. Est-ce que vous allez penser au ti- rage au sort de la Coupe d’Algérie qui aura lieu le jour du match ? Nous devons rester concentrés sur notre sujet. Mais bon, c’est sûr qu’on va prendre connaissance de notre futur ad- versaire en coupe d’Algérie. J’espère qu’on aura cette fois ci l’avantage de jouer chez nous, peu importe celui qui sera face à nous. Entretien réalisé par Tarek-Che

pionnat face à Tad- jenanet ? Nous le sommes

tous.

a v o n s

tou r né

de

Coupe d’Algé-

Mainte-

nous

tout

en championnat car nous avons aussi des objectifs à at- teindre. Et pour accrocher le po- dium, il est vital pour nous de ne pas perdre contre Tadjenanet. Ce ne sera pas fa- cile d’affronter une équipe qui affiche une solidité à toute épreuve surtout à domi- cile ? On sait cela. Nous allons affron- ter une équipe qui est quatrième au classement général. C’est un adver- saire qui vise la deuxième place en cas de victoire. Même constat pour nous car en cas de succès on sera seuls à la troisième marche. Alors sincèrement, le jeu en vaut la chan- delle. N’allez-vous pas aborder ce match avec un certain esprit de revanche car la dé- faite du match aller est toujours dans la mémoire des Chnaoua ? Ce match aller a été un véritable cauchemar car nous avions la pleine maîtrise du jeu mais au final nous avons perdu cette rencontre. Après

Besseghier sera honoré par les

Chnaoua lors du derby face au Nasria

Après avoir porté haut et fort les couleurs du Doyen sept saisons durant, les sup- porters du Mouloudia veulent rendre hommage à Abdelka- der Besseghier. Lors du match derby face au Nasria prévu pour le 1er avril au stade du 5- juillet, les fans du MCA enten- dent bien honorer l’enfant de Mascara en lui remettant un trophée symbolique pour ses bons et loyaux services.

un trophée symbolique pour ses bons et loyaux services. cara, Abdelkader a pris fait et cause

cara, Abdelkader a pris fait et cause pour son ancien club. «La moindre des choses était d’aider les fans du Moulou- dia lors de la rencontre de coupe. Et le fait d’acheter les billets aux supporters du MCA afin qu’ils puissent assister au match était une chose élémentaire. Les Chnaoua ont été reçus royalement par

les habitants de Mascara. Je ne pourrais jamais oublier les sept an- nées passées au club auréolé d’une coupe d’Algérie en 2014 et d’un titre de champion en 2010 sans oublier les deux Supercoupes.»

«J’espère que Chaouchi brandira la Coupe d’Algérie après l’échec de 2013»

«Je suis avec cette équipe du Mouloudia qui a tout pour brandir le trophée à la fin de la saison. J’es- père que Chaouchi remportera la Coupe d’Algérie après l’échec de 2013. En atten- dant, je serai très touché par l’attitude des supporters qui veulent m’honorer lors du match face au NAHD. Cela prouve que les Chnaoua me portent toujours dans leur cœur.» Dira Besse- ghier.

T.Che

Besseghier : «Le fait d’acheter les billets aux Chnaoua à Mas- cara était une chose élémentaire»

Le capitaine mouloudéen, Abdelka- der Besseghier a beaucoup aidé les Chnaoua lors du match de coupe contre Ghriss. Bien que natif de Mas-

N° 3302 LIGUE 1 MCA Vendredi 07 11 mars 2016
N° 3302
LIGUE
1 MCA
Vendredi
07
11 mars
2016

Battus 3-2 au match aller à Bologhine

Les Mouloudéens veulent prendre leur revanche

Amrouche

T ous les joueurs du Mouloudia s’accordent à dire que le podium passe forcément par
T ous les joueurs du Mouloudia s’accordent
à dire que le podium passe forcément
par un bon résultat contre l’équipe de
Tadjenanet, dans l’antre de Smain-La-
houa. Face à un concurrent direct dans la course
aux places africaines, les hommes de Lotfi Am-
rouche savent que leur mission ne sera pas de
tout repos, d’autant qu’il n’y a pas de nom-
breuses équipes qui sont revenues avec le plein
des points de Tadjenanet. Au-delà des enjeux de
ce match, car Tadjenanet est positionnée à la 4 e
place avec 32 points tandis que le Mouloudia
pointe à la 8 e place avec 30 unités, c’est sur un
air de revanche que les Mouloudéens aborderont
ce rendez-vous. Oussama Chita, l’international
olympique, nous a parlé de revanche, après la
déconvenue du match aller au stade Omar-Ha-
madi qui est restée dans toutes les mémoires.
«Même si ce sera un tout autre match avec de
gros enjeux, nous avons une revanche à prendre
par rapport au match aller», nous a lancé Chita.
En effet, le 4 octobre 2015, les hommes d’Artur
Jorge avaient l’occasion de confirmer leur vic-
toire face à l’USMH au stade du 5-Juillet. Mais
tout va partir en vrille, malgré l’ouverture du
score par Merzougui, après 13’ de jeu. Bou-
henna doublera la mise, avant que Chibane ne
fasse son show avec un doublé dans le dernier
quart d’heure. Aouedj avait l’occasion de faire le
break sur penalty, à huis minutes du terme,
mais il manquera lamentabelemnt son
essai. Toujours marqués par les séquelles
de ce revers mémorable, les Chaouchi,
Hachoud, Mokdad et bien d’autres ont
cette envie de prendre leur revanche. Ce
ne sera pas une partie de plaisir, mais le
Doyen reste sur une belle série d’invinci-
bilité. Il faudra afficher, demain, les
même vertus qu’en Coupe d’Algérie, pour
espérer sortir indemnes d’un périlleux
déplacement car il faut reconnaître qu’il
ne fait bon actuellement d’affronter les
camarades de Sayoud sur leurs terres.
Dès qu’ils fouleront la pelouse du stade
Smain-Lahoua, le 3 à 2 du match aller
devra raisonner en boucle dans la tête des
joueurs du MCA qui auront à cœur de
déjouer tous les pronostics car qu’on
le veuille ou pas, c’est Tadje-
nanet qui partira avec les fa-
veurs des pronostiocs.
Impensable, il y a quelques
mois, lorsque le DRBT retrouvait
l’élite pour la première fois de son
histoire.
T.Che

Plus de 1 000 Chnaoua feront le voyage à Tadjenanet Qu’il fasse mauvais temps ou qu’il fasse chaud, les supporters du Moulou- dia sont toujours derrière leur équipe. Bien que les responsables de Tadjena- net aient réservé un quota de 500 places aux supporters du Doyen, plus de 1 000 Chnaoua entendent bien faire le voyage à l’Est du pays. On est évidemment bien loin des 12.000 fans qui avaient investi le stade de l’Unité-Africaine, le week-end dernier, pour le match de coupe contre Ghriss. Les in- conditionnels seront ainsi demain après- midi présents dans les travées du stade Smain- Lahoua, pour jouer leur rôle de douzième homme. Betrouni appelle les supporters à la vigi- lance Ayant écopé d’une mise en garde pour usage d’un signal de navire, le président du Mouloudia, Achour Betrouni, appelle à la prudence et à la vigilance. On ne doit pas se comporter de manière à porter préjudice au club, à l’aube d’une demi-finale de Coupe d’Algérie. Le boss mouloudéen était le premier à rendre un vi- brant hommage aux Chnaoua, suite au rôle majeur qu’ils ont joué samedi dernier à Mascara. Mais il faut aussi se montrer très perspicaces, pour ne pas com- mettre des actes qui puissent nuire aux Vert et Rouge. Ayant écopé de deux matches à huis clos, le Doyen n’a surtout pas besoin d’une autre sanction suprême, alors qu’on attaque la dernière ligne droite du championnat.

T. Che

Il avait manqué un penalty au match aller

Aouedj : «Je

suis très motivé à l’idée de me racheter»

Le penalty manqué lors du match aller, à dix minutes du terme, par Sid Ahmed Aouedj lui avait valu la colère des Chnaoua. Un ra- tage qui collera à la peau de Sid Ahmed qu’on ne parviendra pas à dissocier de cette défaite es- suyée face à Tadjenanet. «C’est vrai que j’ai raté un penalty important lors du match aller contre le DRBT. Cela arrive de manquer un penalty, même aux plus grands joueurs. Alors, j’ai essyé de tourner la page. A présent, je suis dans une bonne dynamique. Je suis très motivé à l’idée de me ra- cheter et prendre ma re- vanche. J’ai vraiment envie de réussir un gros match contre Tadjenanet.» «Lorsque j’ai raté le pe- nalty, j’étais dans le creux de la vague» Aouedj revient, bien évidem- ment, sur cet épisode noir qui l’avait plongé dans une spirale né- gative. «Il faut savoir que lorsque j’avais raté mon penalty contre Tadje-

«Le MCA est un grand club qui doit viser la 2 e place»

A propos de cette af- fiche du week-end qui verra le MCA enfiler le costume d’outsider, Amrouche annonce la couleur : «Le moulou- dia est un très grand club qui doit chaque année jouer les pre- miers rôles. A partir de là, nous devons être très ambitieux. C’est pour cela que nous devons viser cette 2 e place qui de- meure toujours d’ac- tualité.»

«Contre le DRBT, la JSK et le NAHD, on jouera des matchs de coupe !»

C’est avec le même état d’esprit affiché en coupe qu’Amrouche aborde les prochains rendez-vous du championnat. «On est bien dans le rythme. D’ailleurs, je peux vous dire que les matches contre le DRBT, la JSK et le NAHD seront tous des matchs de coupe. A nous d’aborder chaque ren- contre en conquérants.»

«Il n’y a aucun pro- blème dans le ves- tiaire»

à préciser qu’il n’y aucune problème dans le vestiaire. Tout le monde est solidaiore et tout le monde tend vers le même objectif. Certes, il y a par- fois des divergences, comme cela ar- rive dans tous les clubs du monde, sans plus.»

«Je possède le meilleur effectif du championnat, mais la réalité du terrain est tout autre»

Amrouche reconnaît que c’est aussi la qualité de l’effectif du MCA qui l’a incité à prendre le train en marche, après l’éviction d’Ighil et Biskri. «Je reconnais que j’ai cette chance de posséder le meilleur effectif du championnat, sur papier bien évi- demment. Mais la réalité du terrain et tout autre. Il fallait accomplir un travail titanesque sur le plan psycho- logique pour libérer les troupes.»

«Je remercie Betrouni car ce n’est pas évident qu’il fasse confiance à un jeune technicien !»

En conclusion, Amrouche a rendu un hommage à son président pour cette marque de confiance affi- chée. «Je tiens à remercier le prési- dent Betrouni, car ce n’est pas évident qu’il fasse confiance à un jeune en- traîneur pour diriger le club le plus prestigieux et le populaire du pays. Personnellement, je fais passer l’inté- rêt du club avant le mien.» T. Che

«Je tiens Départ ce matin pour El Eulma La délégation mouloudéenne devra prendre, ce matin,
«Je tiens
Départ ce
matin pour
El Eulma
La délégation mouloudéenne
devra prendre, ce matin, l’autocar du
club, pour se rendre à El Eulma. C’est à
l’hôtel El Rif, l’un des plus huppés de la
ville, que l’équipe al-
géroise élira do-
micile.
Belhouchet a
obtenu un créneau
à l’équipe
Une séance d’entraînement est pré-
vue cet après-midi dans un nouveau stade
situé non loin de leur lieu de regroupement.
C’est l’ancien attaquant du MCA, Khelifa Bel-
houchat, qui a œuvré afin d’obtenir ce cré-
neau d’entraînement aux Vert et Rouge, sur
demande de Hadj Ahmed, afin de s’entraîner
dans un stade doté d’une pelouse en gazon
synthétique.
Benbraham
laissé à la maison
Ne voulant prendre aucun risque
après l’inflammation de ses adduc-
teurs, Sofiane Benbraham n’a pas été
retenu pour le match contre Tadje-
nanet. Le Franco-Algérien devra
faire son retour lors du Clasico
contre les Canaris.
Absent
pour grippe, Abid
non retenu
Logiquement et à juste titre, Moha-
med-Lamine Abid n’a pas été convoqué
par Amrouche pour le match de demain.
Le joueur a brillé une nouvelle fois par
son absence en raison d’une forte grippe
qui l’a cloué au lit.
Chérif El
Ouzzani du
voyage
Le jeune Chérif El Ouaz-
zani a été retenu pour la
rencontre de demain. L’es-
poir du Mouloudia retrouve
encore les seniors.

Le coach met en garde ses joueurs pour ne pas se focaliser sur le tirage au sort

«Vous penserez à notre adversaire des demies, après le match face au DRBT !»

Le hasard du calendrier aura voulu que le tirage au sort de la Coupe d’Algérie intervienne le jour où Hachoud et les siens affronteront Tadjenanet. Et pour être totalement concentrés sur leur sujet, le coach Lotfi Amrouche a demandé à ses troupes de ne pas se disperser menta- lement en ayant la tête à la Coupe d’Algérie, alors qu’un match capital dans la course au podium se profile à l’horizon. «Je sais que tout le monde aura les yeux rivés sur le ti- rage au sort. Alors je vous demande de penser à notre adversaire des demi-finales, après le match contre

nanet, j’étais dans le creux de la vague. Je vivais une situation très difficile. J’étais dans le doute mais grâce aux Chnaoua et à leur soutien, j’ai su refaire surface. Dés- ormais, j’ai actuellement de

très bonnes sensations et je veux le démontrer ce samedi. Gourmi aussi est dans une forme olympique. Ce sera à nous deux de tout faire, pour for- cer la décision. Si on obtient le point du match nul, ce sera

Tadjenanet, pas avant, afin de ne pas perdre votre concentration», dira Amrouche. Malgré cette mise en garde, on sait pertinemment que les joueurs auront en

quelque sorte l’esprit tourné vers ce tirage au sort. En cas de mauvaise nouvelle, cela ris- querait de déstabiliser le groupe. Le contraire est tout aussi valable. En d’autres termes, l’issue du tirage au sort aura forcément un impact positif ou négatif sur le vestiaire algé- rois. Pour la petite histoire, les matches des demi-finales sont programmés pour les 15 et 16 avril prochain. Mais d’ici là, les Mouloudéens croisent les

doigts en espérant un petit signe du destin, car la chance contribue beaucoup dans le suc- cès final dans l’épreuve populaire. T. Che

aussi une très belle perfor- mance.» «On va tout faire pour que notre série d’in- vincibilité se pour-

suive» Pour le héros du match contre le RCR, il est vital de ne pas manquer le rendez-vous de demain face à une équipe qui brigue une place africaine. «Le plus important, c’est qu’on ne perde pas la partie. On va tout faire afin que notre série d’invincibilité puisse se poursui- vre. On est conscients que ce ne sera

pas facile mais nous avons un groupe en pleine confiance qui a hâte d’en dé- coudre face à un adversaire qui pratique du beau football.» T. Che

N° 3302 08 LIGUE Vendredi CRB 1 11 mars 2016 Bougueroua «Le match contre
N° 3302
08
LIGUE
Vendredi
CRB
1
11 mars
2016
Bougueroua «Le match contre
lesleslesleslesUsmistesUsmistesUsmistesUsmistesUsmistesseraseraseraseraseraceluiceluiceluiceluiceluidudududududéclic»déclic»déclic»déclic»déclic»
Quel est l’état d’esprit des joueurs, une semaine
après ce revers à domicile ?
Cette défaite nous a, certes, beaucoup affecté,
surtout qu’on l’a concédée sur notre terrain et de-
vant notre public. Mais bon, on s’est réunis hier (en-
tretien réalisé hier après-midi) avec notre président
et on a beaucoup parlé de notre situation actuelle.
Je pense que Malek a su trouver les mots justes
pour nous remobiliser et nous pousser à mettre un
terme à cette mauvaise passe.
Six matchs sans la moindre victoire, ça
commence à faire beaucoup, n’est-ce
«Le
pas ?
Tout à fait. Après avoir réussi une
bonne première partie de saison, on
trouve maintenant beaucoup de mal à
enregistrer les mêmes résultats. C’est
une chose qui ne nous réjouit nullement.
que tout cela et archi faux. Il n’y a absolument pas
de clans, ni même de problèmes entre les joueurs.
Bien au contraire, on s’entend à merveille.
Comment se présente pour vous ce stage à
Tlemcen ?
Je pense qu’il tombe à pique. On avait vrai-
ment besoin de se retrouver et se remettre
au travail pour faire face à cette série de
mauvais résultats. Un stage comme
celui-ci ne peut être que bénéfique
pour nous, à neuf journées de
la fin du championnat. On
essayer de bien profiter
stage de
Tlemcen
tombe à
pique»
D’ailleurs, on s’est réuni entre nous les
joueurs et on a beaucoup parlé sur ce qui allait
moins bien ces derniers temps. Et on s’est mis d’ac-
cord pour faire tout notre possible afin de mettre
un terme à cette situation.
de ces quelques
jours à Tlemcen
pour revenir plus
fort durant nos
prochaines rencon-
tres.
Retrouver l’efficacité en attaque sera certaine-
ment une des clés d’un retour en forme. N’est-ce
pas ?
Absolument. On n’a plus la même efficacité qui
était la nôtre durant la première moitié de saison.
C’est vrai que cela pèse énormément sur
notre moral, surtout nous les attaquants.
On est dans l’obligation de réagir et de
Votre prochaine rencon-
tre en championnat s’an-
nonce difficile face au leader
du championnat
Toutes les rencontres qui nous res-
tent à joueur sont difficiles. Mais bon, on
est dans l’obligation de gagner. Ce match
pourrait être le déclic et nous permettra proba-
blement de retrouver une bonne dynamique de
victoire. On tâchera de bien travailler durant
notre stage à Tlemcen pour être prêts le
jour de la rencontre.
retrouver notre lucidité devant les
buts. On va profiter de la pro-
chaine semaine de préparation
pour corriger nos erreurs.
Dernièrement, on a beaucoup
entendu dire que le problème
du Chabab était les clans qui
minaient le groupe. Un com-
«Il n’y a
pas de clans au
sein du groupe,
bien au contraire,
les joueurs
s’entendent à
merveille»
Un dernier mot pour les
supporters ?
Je comprends leur déception,
surtout après notre dernière défaite
à domicile qui a fait aussi mal aux
joueurs. Je leur promets qu’on fera
tout pour mettre fin à ce passage à
vide qui, certes, commence à se faire
mentaire ?
Vous savez, après une défaite ou une
série de mauvais résultats, on cherche tou-
jours à trouver un coupable, et aujourd’hui on a in-
venté cette histoire de clans. Je peux vous assurer
long. Je les invite aussi à venir en force,
samedi prochain, pour nous soutenir et
nous pousser à ramener les trois points de la
victoire.
Entretien réalisé par Islam T.
Absent depuis la reprise à cause
d’une intoxication
Bencherifa
L’équipe entre en stage dès aujourd’hui
à Tlemcen avec l’USMA en ligne de mire
reprendra
aujourd’hui
corriger certaines erreurs, défen-
sives notamment, commises lors
des dernières journées. Il sera aussi
question de l’efficacité des coéqui-
piers de Nekkache, en attaque, de-
vant les buts.
Mettre fin à cette
fébrilité défensive
vant les buts. Mettre fin à cette fébrilité défensive Afin de bien préparer leur pro- chaine

Afin de bien préparer leur pro- chaine sortie en championnat et leur derby face au leader du cham- pionnat, les Belouizdadis entame- ront dès aujourd’hui un stage à Tlemcen qui durera cinq jours. Il le voulait et il l’a eu. Le stage de préparation qu’exigeait le techni- cien français, Alain Michel, à ses di- rigeants aura donc lieu à partir d’aujourd’hui à Tlemcen et durera jusqu’à mardi prochain, soit pas moins de cinq jours. Le départ est prévu pour cette matinée et s’effec- tuera par route, en l’absence de places nécessaires dans le vol Alger-Tlemcen. Les coéquipiers de Zaki Bencherifa entreront donc en regroupement avec comme princi- pal objectif : bien préparer leur pro- chaine sortie en championnat face au leader du championnat. Ce stage profitera aux joueurs ainsi qu’au staff technique pour

match de la phase retour, soit six matchs sans enregistrer la moindre victoire. L’objectif durant ce stage serait de corriger les erreurs com- mises par les défenseurs et par le bloc équipe, mais aussi d’optimiser au maximum le rendement indivi- duel de chaque joueur. Par ailleurs, le technicien français pourra comp- ter sur le retour aux entrainements de son capitaine Tarek Cherfaoui qui sera du voyage avec le reste de l’équipe à l’ouest du pays pour pré- parer le prochain derby algérois.

Retrouver l’efficacité devant les bois

6 buts en 7 rencontres de cham- pionnat. Maigre bilan pour l’attaque du Chabab qui a perdu de sa créati- vité et surtout de son efficacité de- vant les bois. En effet, les Bougueroua, Yahia-Chérif et autres

Aoudou ne savent plus marquer. Avec une moyenne de 0,85 but par match depuis le début de la phase retour, l’attaque belouizdadie est loin, même très loin de sa moyenne en première partie de saison qui tournait autour de 1,6 but par match, soit le double de ce qui se fait depuis le début de l’année. Et les raisons sont multiples, à com- mencer par l’aspect psychologique et cette perte de confiance qu’on ressent chez certains éléments of- fensifs du Chabab qui n’arrivent plus à concrétiser des buts tous faits. Pour y remédier, Alain Michel entend axer son travail, durant ces cinq jours de stage à Tlemcen, sur le volet psychologique, en plus, bien évidemment, d’un travail tech- nique et tactique devant les bois, avec l’espérance de redonner un côté tranchant à son attaque.

Souffrant d’une intoxication, le latéral gauche du Chabab, Zakaria Bencherifa, n’a pas pu prendre part aux trois dernières séances d’entrainement avec le reste du groupe belouizdadi. Fortement pressenti pour débuter lors du prochain derby face à l’USMA, en l’absence de Chebira suspendu pour ce match, le gaucher de 24 ans reprendra au- jourd’hui à l’occasion de la première séance de ce stage qui aura lieu en fin de jour- née à Tlemcen.

«Je me sens mieux et je reprendrai avec le reste du groupe une fois à Tlemcen»

Joint par nos soins, Bencherifa,

Avec ses 9 buts encaissés depuis le début de la phase retour, il n’est un secret pour personne que la dé- fense belouizdadie n’est plus aussi solide qu’elle l’était durant la pre- mière moitié du championnat. En effet, l’équipe a encaissé en sept journées presqu’autant que toute la phase aller (12 buts, la deuxième meilleur défense de la phase aller). Une perméabilité grandissante non sans conséquence sur les résultats de l’équipe puisque les Belouizdadis n’ont plus gagné depuis le premier

I.T. Après avoir donné une mensualité aux joueurs Malek promet de verser un autre salaire
I.T.
Après
avoir donné une
mensualité aux joueurs
Malek promet de verser
un autre salaire dans les
jours à venir
La nouvelle a énormément fait plaisir aux joueurs.
Lors de sa réunion, mercredi dernier dans un restau-
rant à la Madrague, avec les joueurs, le président be-
louizdadi Réda Malek leur a annoncé qu’il venait de
verser un mois de salaire sur leurs comptes. Un verse-
ment qui devrait probablement être suivi d’un autre du-
rant les prochains jours. C’est en tout cas ce que nous
avons appris d’une source très proche de la direction
belouizdadie qui vise à réconforter ses joueurs et à
les mettre dans d’excellentes conditions avant
d’entamer une des dernières lignes droites en
championnat. C’est aussi une manière de
mettre la balle dans le camp des joueurs
et de les pousser à réagir et mettre
fin à cette série de mauvais ré-
sultats.
I.T.

qui souffrait d’une intoxication lors des trois derniers jours, nous a assurés qu’il était tota- lement rétabli et qu’il était prêt à reprendre les entraine- ments avec ses coéquipiers :

« Je me sens nettement mieux par rapport aux deux der- niers jours. J’aurais aimé re- prendre avec le reste du groupe avant notre départ à Tlemcen

mais cette intoxication m’en a empêché. Je vais réintégrer le groupe durant la première séance qui aura lieu à Tlemcen afin de bien me préparer pour le prochain derby. »

N° 3302 LIGUE 1 USMA Vendredi 09 11 mars 2016 Mise au vert à l’hôtel
N° 3302
LIGUE
1
USMA
Vendredi
09
11 mars
2016
Mise
au vert
à l’hôtel Hilton
l
l
En fin de compte, ce n’est
pas à l’École supérieure d'hô-
tellerie et de restauration d'Alger que
la mise au vert s’effectuera puisque les
responsables du club ont préféré chan-
ger de destination. Les joueurs de
l’USMA ainsi que les autres mem-
bres de la délégation
se rendront
à l’hôtel Hilton juste après la
fin de la séance d’entraî-
nement de ce
dredi.
ven-
Le
match sera
transmis en direct
l l Bonne nouvelle pour les sup-
porters des deux équipes qui
n’auront pas la chance de se déplacer au
stade Omar-Hamadi pour assister à cette
rencontre USMA-RCA
et soutenir leur
équipe favorite puisqu’elle sera trans-
mise en direct sur le petit écran.
Pour rappel, le coup d’envoi est
prévu à 18h et c’est sur TV4
Tamazight que
ce match
sera diffusé.
sera diffusé.

La liste des

communiquée aujourd’hui

18

l l Visiblement, les membres du staff technique des

Rouge et Noir ont voulu mainte- nir le suspense jusqu’à la der- nière minute mais aussi garder tous les joueurs mobilisés pour la rencontre de demain face au RCA, sinon comment expliquer le fait que Hamdi et ses assistants ont attendu jusqu’à ce soir pour com- muniquer la liste des 18 éléments retenus pour ce rendez-vous. Si tout se passe comme prévu, c’est donc juste après la fin de la der- nière séance d’entraînement de la semaine que la liste des convo- qués sera connue.

Ça se bouscule en attaque

A près presque trois semaines

d’arrêt, c’est demain que les

Rouge et Noir renoueront

avec la compétition officielle en ac- cueillant à domicile et devant leurs supporters le RCA lors d’un match pour le compte de la vingt-deuxième journée de la Ligue 1 Mobilis. Si en défense les noms des joueurs qui dé- buteront cette rencontre semblent connus, ce n’est pas le cas en attaque où la concurrence bat son plein et où le coach aura plusieurs choix à faire. Des choix qui le mettront dans l’em- barras. Le technicien franco- algérien dispose ainsi de moins de 24h pour prendre des décisions, reste à sa- voir si elles seront les bonnes. En tout cas ce

n’est qu’après la fin de cette partie qu’on saura si ça a été ou pas.

Ferhat l’intouchable

Comme c’est le cas depuis que Zemmamouche n’est plus là, c’est Mansouri qui est en pole position pour garder la cage de son équipe. En défense, Meah, Boudebouda, Khoualed et Chafaï sont intoucha- bles tout comme Koudri qui sera fort probablement épaulé par Ho- cine El-Orfi. Beldjilali dispose d’un léger avantage par rapport à Andria au poste de meneur de jeu tandis que Zinedine Ferhat est intouchable. Le n°7 occupera donc bel et bien son rôle d’ailier. Un rôle qu’il a si bien tenu depuis le début de saison qu’il a fini par taper dans l’œil de plusieurs recruteurs étrangers.

Darfalou bien parti pour évoluer en pointe

Pour le poste d’avant-centre, Mi- loud Hamdi dispose de cinq choix puisqu’en plus de Seguer et Andria qui peuvent occuper ce rôle mais qui seront sûrement utilisés dans une autre position, le coach peut s’ap- puyer sur les services de Nadji, Aou- dia ou encore Darfalou. Les ex-Sétifiens, tous les deux laissés à Alger contre le MOB, sont bons pour le service et l’ont d’ailleurs fait savoir lors de la rencontre amicale disputée mardi contre le WAT, mais selon les informations dont nous disposons c’est le natif de Boussaâda qui est le mieux indiqué pour débu- ter la partie de de- main dans le

Ultime séance cet après-midi à Bologhine l l C’est aujourd’hui que les Rouge et Noir
Ultime séance
cet après-midi
à Bologhine
l l C’est aujourd’hui que les Rouge et Noir ef-
fectueront leur dernière séance d’entraînement
de la semaine avant d’aborder leur prochain match de
Ligue 1 Mobilis, un match qui les opposera, pour rappel,
au RC l’Arbâa à Bologhine pour le compte de la vingt-
deuxième journée. Cette séance se déroulera au stade
Omar-Hamadi et c’est en fin d’après-midi qu’elle débu-
tera. Elle sera une occasion pour les membres du staff
technique de faire les dernières retouches et rappeler
pour la dernière fois aussi à Khoualed et ses co-
équipiers ce qu’il est attendu d’eux.

onze de départ. Toujours selon notre source, la possibilité de voir Nadji ou Aoudia sacrifiés n’est pas à écarter.

Seguer l’indispensable

Les Usmistes évolueront sûrement avec une ligne offensive composée de trois éléments et ce joueur qui pourrait bien composer ce trio n’est autre que Mohamed Seguer. Meil- leur buteur du club jusque-là, il sera difficile pour les membres du staff technique de se passer de son expé- rience. En concurrence avec Ben- moussa, Seguer qui a déjà occupé le poste de meneur de jeu sera donc l’un des atouts des Rouge et Noir face au RCA, lui qui a déjà frappé à sept reprises en Ligue 1 Mobilis. Adel Cheraki

Joint au bout du fil, Kaddour Beld- jilali a accepté de nous accorder cette interview
Joint au bout du
fil, Kaddour Beld-
jilali a accepté de
nous accorder
cette interview
dans laquelle il est revenu sur
le stage d’une semaine effec-
tué à Tlemcen avant d’évoquer
par la suite la rencontre de de-
main qui opposera son équipe au
RCA à Bologhine. Une rencontre
qu’il qualifie de difficile même si le
leader jouera chez lui et devant ses
supporters face à une formation qui
vit une situation délicate depuis de
nombreux mois.
Tout d’abord, comment s’est déroulé
votre retour à Alger ?
Le plus normalement du monde, donc
nous n’avons pas à nous plaindre. Le voyage
s’est super bien passé. Le plus important c’est
que nous soyons bien arrivés chez nous. Nous
avons même repris les entraînements et je peux
vous assurer que tout s’est super bien déroulé
jusque-là.
Ce stage effectué à Tlemcen a-t-il été réussi ?
Je ne vois aucune raison pour dire le contraire.
Il l’a été dans la mesure où nous avons bien tra-
vaillé durant tout le séjour que nous avons passé

Chatal rétabli

l l Titularisé pour la première fois depuis qu’il a fait son come-back chez les finalistes

de la précédente édition de la Ligue des cham- pions Orange lors de la dernière sortie officielle de son équipe, Djamel Eddine Chatal a participé à la victoire des siens face au MOB avant de contracter par la suite une blessure au niveau de la cuisse, ce qui l’a obligé à multiplier les soins pendant cette trêve. Totalement rétabli à présent, l’attaquant usmiste a reçu le feu vert des membres du staff médical pour réintégrer le groupe, ce qui ne devrait pas tarder que ce soit aujourd’hui ou lors de la reprise.

Benkhemassa réintégrera le groupe dimanche

l l Djamel Eddine Chatal ne sera pas le seul à réintégrer le groupe lors des pro-

chaines heures puisque Mohamed Benkhe- massa a, lui aussi, reçu l’aval du médecin pour se joindre une nouvelle fois à ses coéquipiers. Déjà absent contre le MOB, le milieu de ter- rain international olympique ratera également la rencontre de demain face au RCA. Si tout se passe comme prévu, ce n’est que lors du derby qui opposera son équipe au CRB qu’il pourra renouer avec la compétition officielle.

«Le RCA n’a rien à perdre, il faut nous en méfier»

là-bas. Toutes les conditions ont été mises à notre disposition pour que tout se déroule comme nous l’avons souhaité. Nous n’avons manqué de rien, et je profite de cette occasion pour remercier tous ceux qui ont contribué à sa réussite. Les membres du staff technique ont tracé un programme que nous avons appliqué à la lettre, donc nous ne pou- vons qu’être satisfaits. Vous avez disputé une rencontre amicale. A- t-elle été bénéfique pour vous ? Peu importe le score final, le plus important pour nous était de rester compétitif. Ce match s’est terminé sans qu’aucun joueur ne se blesse, c’est aussi une satisfaction. Le coach a accordé du temps de jeu à tout le monde, il y avait une bonne ambiance au stade, donc nous pouvons dire que nous avons pris du plaisir à affronter cette équipe du WAT a qui nous souhaitons bonne chance pour la suite de son parcours. Vous renouez avec la compétition officielle ce samedi. Un mot à propos de cette rencon- tre qui vous opposera au RCA… C’est un match comme tous les autres, il sera donc difficile à négocier. Même si nous allons af- fronter une équipe qui vit une situation difficile, sachez que les joueurs de ce club feront tout leur possible pour tenter de nous surprendre. C’est un

match piège, donc il faut que nous soyons mé- fiants et vigilants. Rien n’est gagné d’avance, il va falloir les respecter et prendre notre prochain ad- versaire au sérieux si nous voulons passer une bonne fin de semaine. Sur le plan personnel, êtes-vous prêt pour tenir votre rôle ? Oui, bien sûr. En tout cas je ne vois aucune rai- son pour que je ne le sois pas. Je me suis bien pré- paré pour cette rencontre à l’image de tous mes coéquipiers. Je me suis donné à fond et j’espère avoir donné satisfaction aux membres du staff technique. Maintenant, la balle n’est plus dans mon camp puisque c’est au coach que le dernier mot revient. Dans tous les cas je respecterai ses choix parce qu’il est le mieux indiqué pour savoir ce qu’il faut faire. Un pronostic pour conclure ? Je n’aime pas le faire donc je ne vais pas vous ré- pondre. Le match se jouera sur la pelouse, ça ne sert à rien de parler du score avant même de le disputer. Peu importe le résultat. Le scénario idéal serait de le remporter pour offrir de la joie à nos supporters et nous rapprocher un peu plus de notre but qui n’est autre que terminer cette saison sur la plus haute marge du podium. Entretien réalisé par Adel Cheraki

N° 3302 10 LIGUE DES Vendredi MOB 11 mars CHAMPIONS 2016 De notre envoyé spécial
N° 3302
10
LIGUE
DES
Vendredi
MOB
11 mars
CHAMPIONS
2016
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Mebarakou «Le Club Africain
ne nous fait pas peur»
Sofiane
Abdelli
Le défenseur mobiste parle
de la préparation de la
rencontre de samedi face au
CA à Radès. Le joueur reste
mesuré et estime qu’avec les
Crabes en Tunisie, les
joueurs auront plus de
volonté pour venir à bout du
CA chez lui. Par ailleurs, il
insiste sur un bon résultat
avant la manche retour à
Béjaïa.
vous entamer cette rencontre ?
Avec une mentalité de gagneur et
plier la qualification avant la manche
retour. En tout cas, on fera de notre
mieux pour y parvenir, sinon à défaut
on tentera de réaliser le meilleur résul-
tat possible qui nous permettra d’assu-
rer une bonne marge avant de les
recevoir chez nous à Béjaïa et devant
nos supporters.
Vous vous attendez à des
difficultés ?
Bien sûr, c’est certain que la rencon-
tre va être difficile car on jouera face à
une grande équipe très connue et qui a
une grande expérience dans ce do-
maine. C’est un club qui a beaucoup
joué en Ligue des champions, contrai-
rement à nous pour la première fois,
c’est pour cela qu’il nous faut un bon
sacrifice et gérer intelligemment les
débats. Comme ça, on reviendra en
Algérie avec un bon résultat.
Surtout que le CA n’est pas en très
grande forme actuellement…
C’est vrai que l’adversaire n’est pas
très bien actuellement en champion-
nat, en perdant deux rencontres
consécutivement face à Kairouan et
l’Etoile du Sahel, mais cela ne veut pas
dire que notre mission va être facile
comme le pensent certains. Sachant
qu’il s’agit là d’une compétition inter-
nationale qui diffère du championnat
local. Pour cela, le CA va changer de
visage samedi et fera tous pour nous
battre comme on l’a si bien fait face
aux Ghanéens chez nous qui nous
avaient battus à l’aller, alors qu’on avait
perdu en championnat face au NAHD
et l’USMA.
Selon vous quel est le meilleur scé-
nario ?
C’est d’arriver aux filets adverses et
maintenir le score jusqu’à la fin de la
rencontre, on fera de notre mieux
pour concrétiser. On sait que ce ne
sera pas un simple match de football
face aux Tunisiens.
Vous les défenseurs allez avoir du
pain sur la planche…
On sait ce qui nous attend, l’adver-
saire va jeter toutes ses forces devant
pour tenter de marquer des buts pour
plier sa qualification au prochain tour,
mais on sera présents pour les contrer.
Et comment va votre blessure ?
Hamdoullah, je me suis débarrassé
des maux que j’ai ressentis face aux
Ghanéens, je suis prêt à 1000 % à ac-
complir ma mission, si le coach me le
demande.
Les Crabes seront au rendez-vous,
que leur diriez-vous ?
Ah ceux-là, ils sont connus pour
leur déplacement en nombre. Je suis
certain qu’ils vont être nombreux au
stade Radès pour nous soutenir du-
rant la rencontre, et nous on fera de
notre mieux pour leur procurer du
bonheur, car ils méritent plus encore.
Entretien réalisé par S. H.

Comment va le groupe à quelques heures du départ en Tunisie ? Tout va pour le mieux, le moral est au beau fixe après avoir battu le Cha- bab sur son terrain, une victoire qui nous a permis de revenir à la deuxième place après l’avoir quitté de- puis un long moment. Le groupe est bien concentré sur son sujet et ne pense qu’à la manière de relever le défis ici en Tunisie pour repartir avec un bon résultat, question d’honorer le pays. Parlez-nous de la préparation pour ce rendez-vous face au Club Afri- cain ? La préparation se déroule normale- ment, comme on fait pour une ren- contre de championnat, ensuite on terminera le reste en Tunisie. Ce qui est certain, c’est que le groupe est prêt à effectuer un grand match et défendre ses chances dans cette épreuve. Avec quel état d’esprit comptez-

dans cette épreuve. Avec quel état d’esprit comptez- Le trajet a été effectué par route avec
dans cette épreuve. Avec quel état d’esprit comptez- Le trajet a été effectué par route avec

Le trajet a été effectué par route avec

de l’équipe, avec entre autre une ving- taine de joueurs

Ils ont déjeuné à Azzazga

l l Durant le trajet Béjaïa-Alger,

se restaurer. Ils ont été très bien pris charge par les gens de cette ville très

Arrivée à Alger vers 14h

La délégation a quitté Béjaïa

l l La délégation du MOB a quitté la ville de Yemma Gouraya hier matin

vers 8h, en direction de la capitale Alger.

le

bus du club, où étaient assis 28 membres

les

membres de la délégation ont effec-

tué une halte dans la ville d’Azzazga pour

en

hos-

pitalière, qui ont par la suite souhaité un

très bon résultat aux Kabyles de Béjaïa.

l l Après un long et harassant trajet, les camarades de Zerdab sont arri-

vés à Alger, plus précisément à l’aéroport

Houari-Boumediène vers 14h, soit à deux heures d’avance de l’heure du dé- part vers Tunis, ce qui a permis aux joueurs de se dégourdir les jambes avant de prendre l’avion vers la Tunisie.

Yekhlef et quelques actionnaires ont devancé le groupe

l l Le président du conseil d’ad- ministration du MOB, Boube-

keur Yekhlef ainsi que des actionnaires du club Belaid Ouzbi- dour, Farid Zizi et Mohand Sadji ont devancé la délégation dans la matinée d’hier vers la Tunisie, ces derniers avaient pris un vol régulier de la com- pagnie tunisienne. Quant au prési- dent du club amateur, et qui fait office de chef de délégation, celui-ci avait pris le chemin avec les joueurs, contrairement au secrétaire qui en tant qu’éclaireur avait déposé ses va- lises en Tunisie mercredi passé

Retour dimanche

l l La délégation boujiote du MOB devra patienter au lende-

main de la rencontre face au Club Africain, pour rentrer en Algérie. Celle-ci devra voyager vers Alger di- manche soir à partir de 19h et dès son arrivée, le bus du club devra effectuer le trajet vers Béjaïa en nocturne.

Si Salah, Mohli et Bendjelloul s’entraînent avec les espoirs

Trois joueurs de l’ef- fectif du MOB, à savoir Si Salah, Mohli et Bendjelloul, n’ont pas été convoqués pour la rencontre aller face au Club Africain. L’entraî- neur Amrani a préféré les laisser à Béjaïa où ils devront prendre part aux séances d’en- traînements des espoirs pour maintenir leur condition physique avant de reprendre le travail avec les A’ à par- tir de lundi prochain. Pour rappel, le techni- cien Amrani avait sanctionné Bendjelloul suite à son refus de tra- vailler avec les espoirs lors du dernier match de C1 face aux Gha- néens

les espoirs lors du dernier match de C1 face aux Gha- néens Club Africain Levée de

Club Africain

Levée de sanction pour Belaid et Nater

Selon les informations qui nous émanent de Tunisie, le technicien du Club Africain a levé la sanction sur ses deux joueurs, à savoir Tidjani Belaid et Hocine Nater qui ont repris le travail avec l’ensemble du groupe. Il est at- tendu que ses deux éléments figurent dans la liste des joueurs convoqués pour la rencontre de samedi.

Coulibaly suspendu

Le défenseur central du Club Africain Coulibaly sera suspendu face au MOB ce sa- medi, ce dernier avait écopé de cartons jaunes lors des premiers tours de la compéti- tion face au club ivoirien. Une défection de taille pour le technicien du Club Africain, mais ce dernier a d’autres joueurs capables de suppléer le Malien

S. H.

LIGUE N° 3302 DES MOB Vendredi 11 CHAMPIONS 11 mars 2016 De notre
LIGUE
N° 3302
DES
MOB
Vendredi
11
CHAMPIONS
11 mars
2016
De notre

Alors que la délégation est arrivée hier soir

Amrani apporte

les dernières

retouches

A rrivée en Tunisie depuis hier soir, la délégation algérienne du MOB qui affrontera son homo- logue tunisien du Club Africain samedi soir au stade Radés est

prête à relever le défi pour sa première aven- ture en Ligue des Champions d’Afrique. Dès leur arrivée chez nos voisins tunisiens, les protégés du technicien Amrani sont rentrés dans le vif du sujet côté concentration, où toute la composante paraissait dans son match avant l’heure H. De son côté, le driver du MOB Abdelkader Amrani a effectué un grand travail durant toute la semaine qui a précédé la venue en Tunisie, où il a tenté de corriger les erreurs commises face aux Gha- néens. Et une fois à bon port, ce dernier en- tamera aujourd’hui sur le terrain principal du stade Radés les dernières retouches en prévision de la rencontre de demain soir. Une séance où il sera question d’appliquer pour la dernière fois avant la rencontre les consignes pour contrecarrer les Tunisiens du Club Africain.

Et visionné des vidéos du CA

Le technicien algérien du MOB, Abdelka- der Amrani n’est pas resté les bras croisés ces derniers jours, celui-ci avait eu l’occasion de visionner et d’espionner le jeu des Tuni- siens du Club Africain à travers des cas- settes vidéo que ce soit en championnat face au Stade Tunisien, à Benguerdane, Kerouan ainsi que l’étoile du Sahel, ou encore en Ligue des Champions face aux Ivoiriens. En

fait, Amrani a saisi l’occasion de noter et de communiquer les points faibles et forts de son adversaire, tout en concoctant une stra- tégie pour tenter de faire tomber les Tuni- siens chez eux au stade Radés avant de les faire venir à Béjaïa.

Les joueurs se sentent bien moralement

Du côté des joueurs, les camarades de Zerdab se sentent très bien moralement après avoir réussi à repartir avec la totalité des points de la victoire en championnat local face au CRB. Les gars de Yemma Gou- raya se sont aussi permis le luxe de devancer leur adversaire du jour au classement, pour se retrouver deuxième au tableau général d’où la belle ambiance et le bon moral.

Dernière séance à l’heure du match aujourd’hui

Les camarades de Mebarakou devront faire avec la pelouse du terrain principal et à l’heure du match aujourd’hui à partir de 17h. Une séance où il sera question pour ces derniers d’appliquer les dernières retouches apportées par le technicien Amrani, ainsi que quelques correctifs dans l’effectif par rapport à la précédente rencontre de Ligue des Champions. Il sera aussi question pour les joueurs d’évoquer leurs préoccupations, sachant que la majorité d’entre eux ne font que commencer sur le plan continental. S. H.

eux ne font que commencer sur le plan continental. S. H. Un responsable de la logistique

Un responsable de la logistique à la réception du MOB

Les dirigeants du CA snobent les Mobistes

A son arrivée à l’aéroport de Tunis, les dirigeants du MOB ont été surpris et étonné de constater que ses homologues du Club Afri- cain ne se sont pas déplacés pour les accueillir comme il se fait en général entre les deux pays frères. Ces der- niers se sont contentés d’être reçus par un responsable de la logistique du club tuni- sien, ce qui aurait considé- rablement déplu aux dirigeants des Vert et Noir de Yemma Gouraya. Il faut aussi noter que le vol Alger- Carthage a été retardé d’une vingtaine de minutes, ce qui n’a pas eu d’effets négatifs sur les joueurs.

Un représentant de l’ambassade d’Algérie présent à l’aéroport de Carthage

Si d’un côté les dirigeants du Club Africain n’ont dai- gné se déplacer à l’aéroport de Carthage pour accueillir la délégation du MOB, ces derniers ont été finalement reçus à leur descente d’avion par un membre de l’ambassade d’Algérie en Tu- nisie, M. Rekkah Ami- rouche qui a non seulement souhaité la bienvenue aux Algeriens, mais a considéra- blement contribué au bon déroulement des formalités

douanières de toute la délé- gation.

Une séance de décrassage à leur arrivée

Dès l’arrivée de la déléga- tion algérienne du MOB à l’aéroport de Carthage, les joueurs et les dirigeants se sont empressés de rallier l’annexe du stade Radès où les camardes de Zerdab ont effectué une séance de dé- crassage qui leur a permis de dégager les toxines cu- mulées durant le voyage, et surtout récupérer rapide- ment leur fraîcheur phy- sique.

S. A.

envoyé

spécial

en Tunisie

e n v o y é spécial en Tunisie Sofiane Abdelli

Sofiane

Abdelli

«On ambitionne d’écrire

une nouvelle page de l’histoire du MOB»

Avant de prendre le vol à destination de la Tunisie pour croiser le fer avec le Club Africain en match aller de la Ligue des champions d’Afrique, nous avons pu re- cueillir quelques déclarations du coach, Abdelkader Am- rani, qui estime que son groupe est prêt à relever le défi avant la deuxième manche prévue à Béjaïa la se- maine prochaine. «Notre équipe est prête à relever le défi face aux Tunisiens du Club Africain, et défendre ses chances bien que celle-ci n’a pas eu le temps nécessaire pour préparer convenablement cette manche, à cause de l’enchaînement des rencontres de championnat. En revanche, les joueurs sont bien moralement car ils ont réussi à gagner les deux derniers matchs en championnat et en Ligue des champions».

derniers matchs en championnat et en Ligue des champions». tion, dira : «Croyez-moi que la situation

tion, dira :

«Croyez-moi que la situation de l’adversaire

«La situation de l’adversaire ne nous intéresse guère»

Par la suite, le technicien des Vert et Noir a été questionné sur la situation que traverse le club Africain, son adversaire du jour, mais là, Amrani, fidèle à sa réputa-

ne nous inté- resse guère, je suis concentré sur mon équipe, en plus il ne faut pas oublier que le cham- pionnat diffère de la Ligue des champions. Je suis convaincu que les Tunisiens vont tout ten- ter pour retrouver leur forme avec nous. Quant à nous, on doit être vigilants tout au long de la rencontre. On doit faire attention pour rentrer à la maison avec un résultat probant.»

«Notre ambition ? La phase des poules»

Pour conclure, le responsable du MOB af- firme que les ambitions du club de Yemma Gouraya restent la phase des poules que le club veut atteindre, malgré le fait qu’il soit novice dans la compétition : «Dans nos cœurs et nos esprits, on ambitionne d’atteindre la phase des poules, ce sera un exploit pour nous, ce sera difficile mais on fera tout pour y parvenir et écrire l’histoire du club.» Youcef K.

y parvenir et écrire l’histoire du club.» Youcef K. Zerdab «Il faut profiter de la mauvaise

Zerdab «Il faut profiter de la mauvaise passe des Tunisiens»

Le capitaine et milieu de terrain des Vert et Noir de Yemma Gouraya, Zahir Zerdab, estime que pour battre le Club Africain dans son stade, il fau- dra profiter des déboires qu’il traverse

depuis un petit moment en disant :

«On jouera cette rencontre de samedi avec la ferme intention de réaliser un résultat probant qui nous permettra de bien négocier notre rencontre re- tour chez nous. C’est vrai que notre adversaire est connu, mais il est en train de passer des moments diffi- ciles, il nous faut donc profiter de cette situation pour enregistrer un bon résultat et poursuivre notre aven- ture en C1 afin d’attendre les poules.»

notre aven- ture en C1 afin d’attendre les poules.» Yaya et Hamzaoui en retard Sous les
notre aven- ture en C1 afin d’attendre les poules.» Yaya et Hamzaoui en retard Sous les

Yaya et Hamzaoui en retard

Sous les drapeaux depuis quelque temps, Fouzi Yaya et Akacha Hamzaoui sont arri- vés en retard à l’aéroport. Les deux joueurs ont été contraints d’attendre le feu vert des autorités militaires pour pouvoir effectuer le voyage avec leur club.

Réunion technique cet après-midi

Il est prévu cet après-midi que les différentes parties algériennes et tunisiennes se réunissent pour organiser la rencon- tre de samedi. Il sera question de désigner les couleurs des maillots à vêtir et d’autres as- pects liés à la rencontre de Ligue des champions

Le match en direct sur A3

La télévision nationale A3 retransmettra la rencontre entre le MOB et le Club Africain en direct. Les supporters du MOB, qui n’ont pas eu la chance de se déplacer en Tunisie pour encourager leurs favoris, seront bien au chaud en face de leurs téléviseurs pour suivre la partie sur le petit écran

S. A.

N° 3302 12 LIGUE Vendredi MCO 11 mars 2016 Vingt joueurs seront convoqués l l
N° 3302 12 LIGUE Vendredi MCO 11 mars 2016
N° 3302
12
LIGUE
Vendredi
MCO
11 mars
2016

Vingt joueurs seront convoqués

l l En prévision de ce match aller face à

l’équipe de Gagnoa, l’entraî- neur Fouad Bouali a décidé de convoquer vingt joueurs à la veille du rendez-vous. Le coach dévoilera la liste des joueurs retenus pour ce match contre le SCG aujourd’hui matin, à l’occasion de cette dernière séance qui va avoir lieu au stade Ahmed-Zabana.

Benchaâ se

blesse

l l Coup dur pour les Ham- raoua. L’attaquant Ben-

chaâ Zakaria, auteur du troisième but contre l’ASM Oran en championnat, s’est blessé au niveau de la cuisse. Une blessure qui a désagréa- blement surpris l’entraîneur, Fouad Bouali, qui trouve en ce joueur un joker de luxe et der- rière lequel il courait depuis qu’il a pris les rênes de la barre technique. Bouali souhaite ré- cupérer ce joueur à la veille du match ou au moins pour la se- conde manche.

Le wali rend visite à l'équipe

l l Comme à son habitude, et à la veille de chaque

match important, lea wali d'Oran, Abdeghani Zaalane, rend visite à l'équipe, histoire de motiver les joueurs. Ayant toujours porté chance à cette formation oranaise, le premier magistrat d'Oran a décidé, à l'occasion de cette première sortie internationale, de mar- quer sa présence et booster les coéquipiers de Benyahia. Une présence qui est toujours for- tement appréciée par les Ham- raoua.

Les Ivoiriens appréhendent le froid

Arrivés hier en début d’après- midi, le deuxième groupe de la dé- légation ivoirienne composé essentiellement des joueurs et des membres du staff technique et mé- dical ont remarqué dès avoir posé

le pied en Algérie la vague de froid

qui frappe le pays. Une remarque qui n’a pas échappé au président du Sporting de Gagnoa qui a as- sisté aux intempéries de la nuit de mercredi à jeudi où des pluies dilu- viennes se sont abattues sur Oran. «On n’assiste que rarement, pour ne pas dire jamais, à de telles conditions météorologiques. On ap- préhende beaucoup le climat au cours de ce match face au MCO», dira le premier responsable du club.

Ils connaissent bien le tartan

Contrairement à certaines équipes africaines, le Sporting de Gagnoa ne sera pas désavantagé par le gazon synthétique dont dis- pose le stade Ahmed-Zabana. «Même nous on joue la majorité de nos matches sur du gazon synthé- tique. Donc, ce point ne va pas trop nous déranger. Mes joueurs s’expri- ment bien sur ce genre de sur- face», affirme le président du SCG.

Abdelkrim Cissé, leur seul international

Cette équipe de Gagnoa, incon- nue pour les Algériens en général et les Oranais en particulier, n’est pas un foudre de guerre en cham- pionnat ivoirien. L’équipe a entamé d’ailleurs la compétition cette sai- son par un forfait lors du prologue du championnat avant de concéder six nuls d’affilée. Chose qui dénote les difficultés dans lesquelles se trouve cette formation de Gagnoa qui dispose au sein de son effectif d’un seul international qui est Ab- delkrim Cissé, souvent convoqué

avec les Éléphants que ce soient les

A ou la sélection nationale. En tous

les cas, même la défense du SCG semble solide. La preuve, l’équipe n’a pas concédé le moindre but lors des deux matches du tour prélimi- naire face aux USFAS de Bamako en s’imposant sur un score de deux buts à zéro à l’aller et en ramenant un nul vierge de l’extérieur.

Amine L.

Yssouf

Diabaté

(président du Sporting Club de Gagnoa) :

«On est venus pour réaliser un bon résultat à Oran»

Rencontré hier matin au niveau de l’hôtel Liberté, le président du club du Sporting de Gagnoa, Ys- souf Diabaté, pense que son

équipe a fait tout ce voyage en Al- gérie pour réaliser un bon résultat

à Oran et se qualifier au prochain

tour de la Coupe de la CAF. «Il est clair qu’on est venus ici à Oran pour réaliser un bon match et par là même un résultat positif qui nous permettra d’aborder la se- conde manche chez nous avec un esprit tranquille», dira-t-il d’em- blée avant d’ajouter : «Je pense qu’on est bien arrivés et dans des conditions favorables pour abor- der ce match.»

«On ne sait pas grand-chose sur le MCO»

Pour ce qui est de l’adversaire, le premier responsable de Gagnoa

avoue qu’il ne sait pas grand-chose sur le Mouloudia d’Oran. «On ne connaît pas vraiment le MCO. On sait seulement qu’Oran est la deuxième capitale de l’Algérie. On

a toutefois une idée sur le football algérien. Notre entraîneur Goua- méné par contre connaît parfaite- ment le football algérien pour avoir affronté quelques équipes al- gériennes.»

«Nous faire plaisir dans cette compétition, c’est tout»

Au sujet des objectifs de l’équipe au cours de cette compétition, le président affirme que celle-ci n’a pas de grosses ambitions. «On n’a pas les moyens de fixer le trophée comme objectif. Notre ambition est de nous faire plaisir le plus longtemps possible. Donc, le plus important est de réaliser un bon résultat ici à Oran et après on verra.»

«On n’a pas de gros moyens»

Le tout jeune président du Spor- ting de Gagnoa affirme que le pre- mier écueil de cette formation de Gagnoa est d’ordre financier. «On n’a pas de gros moyens. On gère notre quotidien comme on peut», affirme Yssouf Diabaté. Amine L.

1
1

Bouali «La qualification se jouera en deux manches»

N e pouvant mieux préparer ce ren- dez-vous inter-

national, l’entraîneur Fouad Bouali se dit se- rein à la veille de cette première confrontation face à l’équipe du Spor- ting de Gagnoa. «On se prépare dans une am- biance irréprochable. Le groupe est conscient de la mission qui l’attend. Je trouve qu’on est prêts à aborder la première manche de cette double confrontation face à l’équipe de Gagnoa», af- firmera le coach des Hamraoua avant d’ajou- ter : «Je pense qu’on doit bien gérer les deux manches. La qualifica- tion ne se jouera pas à Oran. C’est vrai qu’on doit réaliser le meilleur résultat possible mais il faut se mettre dans la tête qu’on doit bien gérer les deux matches aussi bien celui de l’aller que celui d’Abidjan. Si la qualifica- tion se joue à Oran, on n’aura pas besoin d’aller en Côte d’Ivoire», dira avec beaucoup d’humour Bouali.

«On a des bribes d’informations sur cette équipe de Gagnoa»

Bien qu’il ait demandé des informations sur cette équipe de Gagnoa, notamment son classe-

ment et ses statistiques,

de Gagnoa, notamment son classe- ment et ses statistiques, le moins d’erreurs possible.» «Ce sera un

le moins d’erreurs possible.»

«Ce sera un match spécial»

À la question de savoir si ce match sera spécial pour le Moulou- dia vu que l’équipe n’a pas disputé de compétition internationale depuis plus d’une décennie, Bouali affirme que ce match ne sera pas pareil à celui du championnat. «C’est sûr que ce sera un autre match. C’est comme la coupe. Il y aura de l’en- thousiasme de la part de tout le monde. Le plus important est de bien représenter l’équipe en cette compétition.»

«L’inexpérience de mes joueurs ? Ce n’est pas un handicap»

Bouali ne considère pas l’inexpé-

rience de certains élé- ments de son équipe comme un handicap pour le groupe au cours de cette compétition. «Je vois les choses différem- ment puisque je pense que cette participation va constituer une motiva- tion de plus pour ces joueurs qui auront hâte de briller au cours de ce match. Je suis convaincu qu’ils vont donner le meilleur d’eux-mêmes.»

«Ce sera ma première coupe africaine»

Bouali, qui a participé à une Coupe arabe, va pour la première fois dans sa carrière aborder une compétition afri- caine. «C’est vrai que j’étais à deux doigts de jouer cette compétition sur le banc du WAT, de la JSMB et du MCA, mais la vie d’un entraîneur est ainsi faite. C’est pourquoi je considère que cette participation en Coupe d’Afrique est un bien pour les supporters car ça va rester dans l’his- toire. Dans quelques an- nées, on ne va pas dire que c’est Bouali ou une personne X qui a joué cette compétition mais le MCO.»

«Oui, j’ai demandé

d’avancer le départ

Côte

la

vers

d’Ivoire»

Le coach du Moulou- dia affirme avoir de- mandé à la direction d’avancer la date du départ pour la Côté d’Ivoire. «Ce n’est pas pour faire du tourisme que je veux y aller deux jours plus tôt que prévu mais pour permettre aux joueurs de mieux s’adapter au climat là-bas. Il ne faut pas oublier qu’on va passer de 6 ou 7 degrés à 35 et 36. Ce n’est pas en une journée qu’on va s’habituer à cette vague de chaleur. En plus, on va passer la nuit du 17 au 18 mars à voyager. Donc au lendemain on ne sait pas si on va permettre aux joueurs de récupérer ou s’ils devront s’entraîner. Alors pour mieux préparer cette seconde manche il est mieux indiqué de par- tir le 15 mars.» Propos recueillis par Amine L.

Bouali est convaincu que cette compétition sera une autre paire de manches pour toutes les équipes. «C’est vrai que j’ai récolté quelques informations mais ça reste des bribes. Ça ne va pas servir à grand-chose dans la mesure où les équipes se métamorphosent durant ce genre de compétition. Prenez exemple de l’ESS qui va jouer la Champions League. On ne va pas prendre en considération son clas- sement en championnat.»

«Assurer un succès sans prendre de buts»

Le premier responsable de l’enca- drement technique des Hamraoua, Bouali, reconnaît que le Mouloudia doit prendre une option en cette première phase de cette double confrontation. «Il est clair qu’il fau- dra bien gérer cette première manche en réalisant un succès sans prendre de buts, afin de rendre moins compliquée notre mission à la phase retour. Pour cela, on doit bien gérer nos efforts et commettre

Il a rencontré les responsables de Gagnoa à l’hôtel Liberté

La délégation ivoirienne est descendue dans le même hôtel dans lequel réside l’entraîneur en chef des Hamraoua, Fouad Bouali. Ce dernier a tenu à saluer les responsables de l’équipe adverse hier matin dans le hall de l’hôtel Liberté leur souhaitant la bienvenue. Un geste qui ne nous surprend pas de la part de Fouad Bouali, connu pour être correct et gentleman.

Maxime Guaméné (entraîneur de Gagnoa)

Le SC Gagnoa avec 19 joueurs La formation du Sporting de Gagnoa a, comme prévu,
Le SC Gagnoa avec 19 joueurs La formation du Sporting de Gagnoa a, comme prévu,
Le SC Gagnoa avec 19 joueurs La formation du Sporting de Gagnoa a, comme prévu,
Le SC Gagnoa avec 19 joueurs La formation du Sporting de Gagnoa a, comme prévu,

Le SC Gagnoa avec 19 joueurs

Le SC Gagnoa avec 19 joueurs La formation du Sporting de Gagnoa a, comme prévu, débarqué

La formation du Sporting de Gagnoa a, comme prévu, débarqué hier après- midi à Oran via Alger après une escale à Casablanca. La deuxième délégation est composée de 19 joueurs. L'entraîneur Maxime Guaméné a fait office de chef de délégation au cours du voyage de l'aller.

Kassama (capitaine d'équipe)

«Le MCO est un grand club mais nous sommes venus pour gagner»

L'entraîneur du Sporting Gagnoa pense que son

équipe est venue en conquérante du côté d'Oran : «

Nous sommes venus ici à Oran pour réaliser un résul- tat positif. J'ai déjà affronté des équipes algériennes. Je sais que le MCO est considéré comme un grand club ici. Mais actuellement, on ne possède pas assez d'in- formations sur cette formation. Mais cela ne veut pas dire qu'on va se présenter en victimes expiatoires.» Et de poursuivre : «Le fait de jouer le match aller ici en Algérie et le retour chez nous ne veut absolument rien dire mais il est très important de revenir avec un bon résultat durant cette première manche.»

«Il est très important de marquer ici à Oran»

«Nous sommes venus ici pour réaliser un bon résultat. Ce ne sera pas une partie de plaisir. On sait que notre mis- sion sera difficile mais on va se défendre pour réaliser un bon résultat ou au moins mar- quer un but ici à Oran, surtout que la seconde manche aura lieu chez nous en Côte d'Ivoire, ce qui constitue un avantage non négligeable.»

surtout que la seconde manche aura lieu chez nous en Côte d'Ivoire, ce qui constitue un
1 N° 3302 LIGUE ESS Vendredi 13 11 mars 2016 Après un vol de plus
1
1
N° 3302 LIGUE ESS Vendredi 13 11 mars 2016
N° 3302
LIGUE
ESS
Vendredi
13
11 mars
2016

Après un vol de plus de six heures

De notre

envoyé

spécial

au Congo

De notre envoyé spécial au Congo Akram Frahta

Akram

Frahta

Zerara a demandé l’autorisation de sortir avec deux amis

l l Deux amis de Toufik Ze-

rara se sont pré- sentés avant-hier à l’hôtel Atlas qui se trouve à côté de l’aéroport de Casa-

blanca, afin de le rencontrer. Le mi- lieu de terrain de l’Entente a demandé l’autorisation au chef de la délégation, Hassan Snoussaoui, pour qu’il sorte faire un tour avec eux à Casa, et il a été autorisé à sortir à condition de revenir à temps pour repartir à l’aéroport.

Khedaïria, Hachi et Baouz se sont promenés à Casa l l En plus de Zerara qui a quitté l’hôtel avec deux

de ses amis, trois autres joueurs ont fait de même en demandant l’autorisation au chef de la délégation séti- fienne. Il s’agit de Khedaïria, Hachi et Baouz qui ont fait un tour dans la ville avant de re- venir le soir.

Amada et Dagoulou sont restés à l’aéroport l l Deux joueurs seulement de l’effectif sétifien n’ont

pas été autorisés à quitter l’aé- roport pendant l’escale. Il s’agit des deux joueurs étrangers de l’Entente, Amada et Dagoulou. Car ces derniers devaient avoir un visa pour le Maroc pour pouvoir quitter l’aéroport.

100 euros frais de mission l l La direction de l’ESS a décidé d’octroyer 100

euros aux joueurs en guise de frais de mission.

Les Ententistes arrivent exténués à Brazzaville

mission. Les Ententistes arrivent exténués à Brazzaville A près un voyage long et harassant, la délégation

A près un voyage long et harassant, la délégation sétifienne est arrivée hier tôt le matin, vers 6h10 (heure locale), à

Brazzaville en provenance de Casa- blanca où l’équipe avait passé plu- sieurs heures d’attente avant de pouvoir embarquer vers la Répu- blique du Congo. Il était en effet 23h50 (heure algérienne 22h50 heure marocaine) lorsque l’appareil trans- portant les Sétifiens a décollé de l’aé- roport de Casablanca. Etant donné que le voyage allait être très long, plus de six heures de vol, l’ensemble

des membres de la délégation séti- fienne s’est laissé tomber dans les bras de Morphée en raison de la grande fatigue qui avait commencé à user les organismes en dépit de quelques heures de repos à l’hôtel Atlas de Casa. Tout était très calme jusqu’à l’arrivée où on n’a enregistré aucun retard. Il était 6h10 lorsque l’avion s’est posé sur le tarmac de l’aéroport de Brazzaville, après six heures et vingt minutes de vol. Deux représentants du corps diplomatique algérien et un dirigeant congolais à l’accueil Les Sétifiens ont trouvé à leur accueil

deux représentants du corps diplo- matique algérien à Brazzaville, il s’agit de Yacine Mziri et Elmekki Ouahrani. Ce dernier est même ori- ginaire de Sétif, nous a-t-il fait savoir. Il y avait également un représentant du club congolais, l’Etoile du Congo. Les membres de la diplomatie algé- rienne ont tout fait pour que les for- malités d’usage soient effectuées rapidement, mais cela n’a pas empê- ché l’équipe sétifienne à passer une heure et demie à l’aéroport avant de pouvoir le quitter. Les Sétifiens avaient un visa collectif, mais la véri- fication des documents a été faite in-

dividuellement et minutieusement. Le Radisson Blu a charmé les joueurs Le club congolais a mis à la disposi- tion des Sétifiens un petit bus de 27 places et un véhicule pour pouvoir se rendre à leur hôtel qui n’est qu’à dix minutes de route de l’aéroport. A leur arrivée, les joueurs et tous les mem- bres de la délégation sétifienne ont été agréablement surpris. L’hôtel Ra- disson Blu est un établissement luxueux et d’un grand standing qui offre toutes les commodités néces- saires pour un séjour calme et confortable. Il donne sur le fleuve du Congo qu’on peut admirer d’ailleurs à partir des chambres. Les joueurs ont été très satisfaits et ne pouvaient pas espérer mieux. Mais ils n’avaient qu’une seule envie, c’est de rejoindre leurs chambres et dormir. Un match difficile contre l’USMB mardi, une défaite qui a fait très mal, un moral à plat, une fatigue physique et tout cela a eu raison des joueurs. Ils ont reçu rapidement leurs clés et ils ont dis- paru dans le hall de l’hôtel. Bonnes conditions climatiques à l’arrivée Concernant le climat à Brazaville, la température était moyenne à l’arrivée de l’équipe et le ciel était grisâtre. Mais apparemment, le taux d’humi- dité était important et il fallait atten- dre le début d’après-midi pour pouvoir le mesurer. Cela dit, les Séti- fiens sont préparés à tout, ils savent à quoi ils doivent s’attendre, ce n’est pas leur premier voyage en Afrique. A. F.

ce n’est pas leur premier voyage en Afrique. A. F. Alors qu’ils pensaient pouvoir s’y loger

Alors qu’ils pensaient pouvoir s’y loger gratuitement

Les Sétifiens sommés de payer les chambres à l’hôtel Atlas de Casa

A leur arrivée à l’aéroport

de Casablanca vers 16h30 (heure algérienne), et puisque leur vol vers Braz- zaville était prévu vers mi- nuit, les Sétifiens se sont dirigés directement à l’hô- tel Atlas qui est prêt de l’aéroport pour manger un morceau et se reposer. C’était dans leurs plans, sauf qu’une mauvaise sur- prise les attendait. Norma- lement, lorsqu’une escale dépasse un certains nom- bre d’heures, les voya-

geurs ont le droit de réserver des chambres dans ledit hôtel au frais de

la compagnie aérienne

marocaine avec laquelle ils voyagent en attendant leur vol. Mais les responsables de l’Entente ont été surpris d’apprendre sur place qu’ils devaient payer leurs chambres, car leur escale ne dure pas plus de sept heures. On leur a expliqué que ce n’est qu’au-delà de

sept heures d’escale entre deux vols qu’ils peuvent

bénéficier de chambres gratuites, sachant que le vol vers Brazzaville était prévu à 22h50 (heure ma- rocaine). Les dirigeants sé- tifiens ont tout tenté pour régler le problème, en vain. Les tractations ont duré une heure et demie sans qu’on puisse trouver une solution. Finalement, on a dû se rendre à l’évi- dence en louant neuf chambres aux joueurs. Des frais supplémentaires qui n’étaient pas prévus.

Des repas rapides pour le dîner

Pendant que les joueurs se

reposaient dans leurs chambres à l’hôtel Atlas, le dirigeant Bourahla et un fi- dèle supporter de l’ESS qui a fait le voyage avec l’équipe, se sont rendus au centre-ville de Casablanca pour ramener des repas pour toute la délégation. C’était des repas rapides, sandwichs et tout ce qui s’en suit, car on ne pouvait

pas se permettre des repas à l’hôtel après avoir payé les chambres.

Quatre joueurs ont oublié leurs livrets de vaccination

En plus de la mauvaise sur- prise à l’hôtel Atlas, les res- ponsables du club ont dû payer d’autres frais qui n’étaient pas prévus égale- ment. C’était pour extraire des livrets de vaccination pour quatre joueurs qui avaient oublié les leurs chez eux. Il s’agit d’Amada, Had- douche, Rebiai et Amo- krane. Cela allait coûter 100 euros au club, mais on n’a payé que 75 euros, car les dirigeants avaient déjà avec eux un livret vierge qu’on a donné à Haddouche. Ce sont des formalités qui ont rallongé le temps d’attente à l’aéroport de Brazzaville et qui ont coûté une autre somme d’argent aux diri- geants.

A. F.

Après la suspension de Benathmane

Houari écope de dix matchs

Après la sanction de trois matchs de suspension qui a été prononcée contre Benathmane, le joueur des U21 de l’ESS qui se trouve en ce moment à la République du Congo avec l’équipe première, une autre sanction, beaucoup plus lourde, vient d’être infligée à son coéqui- pier Houari, toujours suite aux in- cidents qui ont émaillé le match de

coupe contre le CRB. La commis- sion de discipline de la Ligue de football professionnel avait audi- tionné hier le capitaine Bessam, puis elle a infligé dix matchs de suspension à Hourai, car il a été établi qu’il était à l’origine de tout ce qui s’est passé alors qu’il était sur le banc des remplaçants. La com- mission de discipline a également

décidé de sanctionner le capitaine des U21 du CRB de quatre matchs de suspension. Ce dossier n’est pas encore fermé. On apprend en effet que le secrétaire des jeunes Fethi Derradji est convoqué lundi pro- chain devant la commission de dis- cipline, sachant que le secrétaire du CRB a écopé d’un match de sus- pension seulement.

Belhani : «J’ai joué blessé contre l’USMB, il fallait que je prenne des risques»

Le gardien de l’Entente Belhani revient ici sur le dernier match contre l’USMB et nous parle de l’arrivée de son équipe au Congo.

Comment s’est passé votre voyage au Congo ? Franchement, il était épui- sant. Nous sommes arrivés exténués, car nous avions fait deux voyages avant d’arriver là, Alger-Casa puis Casa-Brazzaville avec une escale de plusieurs heures d’attente. Et on avait joué juste avant un match de champion- nat contre l’USMB. On était vrai- ment très fatigués. Mais on doit savoir gérer tout cela. Pour ce match contre l’Etoile du Congo, votre équipe sera amoindrie de plu- sieurs éléments. Comment voyez-vous les choses ? En vérité, il n’y a pas que ça. Il y avait d’abord l’élimination en Coupe d’Algérie, puis la défaite en championnat contre l’USMB et enfin ces absences qu’on va déplorer le jour du match. Tout est contre nous, apparemment, mais comme je viens de le dire, il faut faire avec et il faut aller puiser au fond de nos réserve pour faire le match qu’il faut. On doit se surpasser et se donner à fond pour revenir avec un bon résultat, et notre objectif principal, c’est d’éviter la défaite.

notre objectif principal, c’est d’éviter la défaite. Revenons un peu en arrière pour parler du dernier

Revenons un peu en arrière pour parler du dernier match face à l’USMB. Quelle ana- lyse faites-vous de cette défaite ? Il faut savoir d’abord que nous avons fait le déplacement à Blida dans des conditions très difficiles, après notre élimination en coupe. Mal- gré cela, on était déterminé à re- dresser la barre et à réaliser un bon résultat qui allait nous per- mettre de respirer un peu. Et je crois que nous étions capables de le faire, mais les décisions de l’arbitre ont aggravé notre cas, notamment le penalty qu’il avait sifflé au profit de l’USMB. Une dé- cision injuste qui nous a pénalisés et qui nous a valu une autre défaite. Sur le plan personnel, comment avez-vous géré l’état de votre blessure ? Dans d’autres conditions, je n’aurais pas joué ce match. Comme vous le savez, j’étais blessé et il fallait soigner ma blessure et bien me reposer. Mais vu la situation de mon équipe, j’ai accepté de faire des sacrifices et de prendre des risques, car l’équipe avait besoin de moi. Vous avez sans doute dû remarquer que je n’exécutais pas les six mètres, car j’avais peur de rechuter. Malheureuse- ment, on n’a pas réalisé le résultat qu’on voulait, mais j’es- père qu’on va se ressaisir le plus tôt possible. Entretien réalisé à Brazzaville par Akram Frahta

N° 3302 14 LIGUE Vendredi CSC 1 11 mars 2016 De notre envoyé spécial Benameur
N° 3302
14
LIGUE
Vendredi
CSC
1
11 mars
2016
De notre
envoyé
spécial
Benameur a failli
rater le voyage
au Nigiria
L’entraîneur des
l l
gardiens de but
Hamza S.
Mourad Benameur a failli
rater le déplacement au
Nigéria. La raison est liée
aux formalités adminis-
tratives, puisque un pro-
blème se trouvait sur son
visa. En effet, les respon-
sables au niveau de l’am-
bassade de Turquie se
sont trompés sur la
photo, puisqu’ils ont mis
celle de Bezzaz à la place
de Benameur. L’entraî-
neur des gardiens s’est
donc retrouvé avec la
photo de Bezzaz. Il aurait
fallu attendre plusieurs
minutes pour que ce pro-
blème soit réglé à la toute
dernière minute.
Zakaria Bencherifa
a souhaité bonne
chance à son frère
l
Le joueur du CRB
l
Zakaria Bencherifa
Panique sur le vol Constantine-Alger
s’est déplacé spécialement
à l’aéroport pour souhai-
ter bonne chance à son
frère durant cette aven-
ture africaine. Ils sont
restés un bon moment
ensemble.
L a délégation du CSC s’est en-
volée mercredi dernier à des-
tination de la Turquie puis
vers le Nigéria afin de pren-
dre part au prochain match
de la Coupe de la CAF. Sauf que le
début de cette aventure ne s’est pas
passé comme prévu. Pour cause, les
joueurs et le reste des membres de la
délégation ont connu la peur de leur vie
lors du premier vol Constantine–Alger.
Et c’est en début de soirée que les
joueurs du CSC ont pris place dans le
vol à destination d’Alger avant de pren-
dre un second vol à destination d’Istan-
bul. Le décollage s’est bien déroulé, sauf
qu’en plein vol, les joueurs ont connu
une mésaventure. Pour cause, l’appareil
dans lequel se trouvait l’ensemble des
membres de la délégation est passé par
une zone de forte perturbation. Les se-
cousses étaient très fortes au point où
certains n’ont pu retenir leurs cris ni
leur peur. Cela a duré plusieurs mi-
nutes. Un moment qui a créé la pa-
nique générale dans l’avion. Et même si
le commandant de bord et les membres
de l’équipage ont tenté de calmer les
joueurs, la pression n’a baissé qu’à la
stabilisation de l’engin, à quelques mi-
nutes avant l’atterrissage.
Mekkaoui et la phobie des
avions
Il faudrait dire que parmi les joueurs,
c’est le latéral gauche Zinedine Mek-
kaoui qui semblait le plus affecté de
tous. Le joueur, qui a une réelle phobie
des avions, a vécu un sale quart
d’heure. Il faudrait dire que certains de
ses partenaires ne l’ont vraiment pas
aidé, en le taquinant, ce qui l’a déplu. A
l’atterrissage, Mekkaoui a retrouvé ses
couleurs, en faisant savoir à ses parte-
naires que c’est le vol le plus difficile
qu’il ait pris depuis le début de sa car-
rière.
Arrivée à Alger vers 22h
C’est vers 22h que les joueurs ont posé
leurs pieds à l’aéroport Houari-Boume-
diene, puis ils se sont dirigés vers l’aé-
roport international qui se trouve à
quelques mètres seulement. Une fois
sur place, ils ont rempli les formalités
administratives et enregistré leurs ba-
gages. Les joueurs ont pris place dans
l’avion en direction d’Istanbul pour la
seconde escale, après celle d’Alger.
4h d’attente avant de s’envoler
vers Istanbul
Par la suite, les joueurs ont dû attendre
4h avant d’embarquer pour Istanbul.
Une longue attente à leurs yeux, les-
quels n’ont trouvé mieux que de pren-
dre place dans la cafétéria de la salle
d’embarquement. Certains se sont col-
lés à leur portable, histoire de tuer le
temps.
Atterrissage à 6h30
en Turquie
A 2h du matin, l’avion a décollé et il
aurait fallu 4h30 de vol pour que la dé-
légation arrive à destination. Par la
suite, les formalités d’usage au niveau
de la PAF ont duré 30 minutes. Les
joueurs ont été bien traités sur les
lieux, et se sont dirigés vers le bus qui
les a transportés à l’hôtel pour se repo-
ser avant de s’envoler une nouvelle fois
vers le Nigéria. Hamza S.
Bezzaz s’est
remémoré ses
déplacements en
Afrique avec la
sélection
l
Ce déplacement au
l
Nigéria a rappelé pas
mal de souvenirs au mi-
lieu de terrain du CSC,
Bezzaz. Ce dernier nous a
fait savoir que ces dépla-
cements en Afrique lui
ont rappelé les aventures
vécues avec la sélection
nationale, mais aussi avec
la JSK qui était habituée à
jouer les compétitions
africaines.

Bezzaz «Tout pour honorer les couleurs du CSC et de l’Algérie»

Le milieu de terrain Bezzaz se dit optimiste la veille de cette première ren- contre africaine, pour le compte du match aller de la Coupe de la CAF. Il assure qu’il mettra tout son expérience et son savoir faire au service de son équipe afin de bien négocier le match retour.

de son équipe afin de bien négocier le match retour. Dites-nous comment s’est déroulé le voyage

Dites-nous comment s’est déroulé le voyage ? C’était un peu fatigant, puisque nous n’avons pas rallié le Nigéria directe- ment. Nous avons dû faire une pre- mière escale à Alger puis à Istanbul. Mais ce n’est pas vraiment un souci puisque nous avons pris le temps de récupérer quelque peu à Istanbul. L’hôtel était agréable et la plupart d’entre nous ont bien récupéré avant

le dernier voyage. Dans quel état d’esprit se trouve le groupe, à quelques heures de ce match de coupe de la CAF ? Les joueurs sont vraiment motivés à l’idée de jouer cette première rencon- tre africaine. Cela nous permettra de changer de compétition, après des moments difficiles en championnat. Désormais, il ne nous reste plus qu’à réaliser un bon résultat pour bien en-

tamer cette compétition. On sait que cela se jouera en deux rencontres et il va falloir être à la hauteur. Beaucoup estiment que la qualifi- cation se joue souvent à l’aller. Par- tagez-vous ce point de vue ? Non, du moment que cela se joue en deux rencontres, une à l’aller et l’autre au retour. En revanche, je partage une partie de ce que vous venez de dire, puisqu’il faut s’accrocher à l’aller sur- tout que le retour se jouera chez nous. Dans ce genre de rencontre, l’idéal se- rait de ne pas perdre à l’aller et de ten- ter de marquer au moins un but qui aura son apport au retour. Tout le monde compte sur votre aide, vous qui avez une grande ex- périence dans les compétitions africaines… Il est vrai que j’ai joué beaucoup de match en Afrique. Je sais que les conditions seront difficiles, mais je vais faire de mon mieux pour appor- ter le plus qu’on attend de moi. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour aider mes partenaires dans cette mis- sion. J’espère qu’on parviendra à réa- liser l’essentiel à savoir arracher cette qualification pour le tour suivant. Votre idée sur votre adversaire… Je dois dire que nous ne savons pas grand-chose sur notre adversaire. Par contre, le coach a son idée sur le jeu des formations nigérianes. Il est clair qu’on prendra nos précautions. Nous devons débuter la rencontre avec une grande prudence afin de se renseigner davantage sur cette équipe. Entretien réalisé par Hamza S.

sur cette équipe. Entretien réalisé par Hamza S. Boudida «Tout a été mis en place pour

Boudida «Tout a été mis en place pour le bon déroulement de cette mission»

Le président Boudida s’est exprimé sur ce périlleux déplacement en Afrique : «Nous avons mis les joueurs dans les meilleures dispositions pour que ce déplacement au Nigéria se dé- roule sans incident. J’ai d’ailleurs tenu à être présent pour m’assurer. J’espère que tout se passera bien pour nous.» «Nous avons confiance en nos joueurs» Avant d’ajouter dans la foulée : «Je sais que nos joueurs ont les moyens de réa- liser un bon résultat, en leur fait confiance. On connaît la qualité de notre effectif. Je me joins à l’avis du coach qui estime que les joueurs sont

déterminés à réussir cette première mission africaine. J’espère honorer nos engagements.» «Il faut assurer à l’aller pour mieux aborder le retour» A ses yeux, la qualification se jouera à l’aller : «Durant ce premier match qu’il faut assurer. En cas d’un bon résultat, nous gérerons mieux le match retour à domicile. Nous devons absolument se mettre à l’abri. Il est vrai qu’un nul ar- rangerait nos affaires et j’espère qu’on reviendra au pays avec une grande sa- tisfaction.» Hamza S.

N° 3302 LIGUE 1 USMH Vendredi 15 11 mars 2016 L avenir de ' l'USMH
N° 3302
LIGUE
1
USMH
Vendredi
15
11 mars
2016
L avenir de
'
l'USMH
continue
d'alimen-
ter les débats du
côté d'El Harrach.
Le changement à la
tête du club en fin
Retour probable de Laïb
aux commandes du club
c’est ce que nous avons
appris de la bouche même
d’un membre du conseil
d’administration qui a tenu
à confirmer cette informa-
tion. «En effet, on compte
rencontrer Charef bien avant
la fin de saison pour une
de saison est en
train de faire la
Une de l'actualité dans la bâtisse harrachie. Hier, les
actionnaires se sont réunis avec Mana dans un en-
droit tenu secret pour débattre de la situation. Le
conseil d'administration devrait tenir une autre réu-
nion dans les tout prochains jours. Cette rencontre
entre membres du conseil leur permettra de tracer les
grandes lignes et les objectifs pour la saison 2016. Il
est prévu un remaniement dans les structures du
club. Certains pensent à une recomposition du
conseil d’administration, alors que d’autres préfèrent
une dissolution du CA et la reconstitution d’un autre
par voie élective. À ce sujet on croit savoir que l’ex-
président de l’USMH, Mohamed Laïb, pourrait re-
prendre les commandes du navire mais avec
Cherfaoui qui souhaite lui aussi prendre les destinées
du club. Les deux hommes ne seront pas concurrents
mais travailleront ensemble. Cette probabilité a de
fortes chances de se réaliser tant la grande majorité
des actionnaires souhaitent voir la prise en main du
club par Cherfaoui et Laïb. L’un sera président du CA
et l’autre directeur général. Pour l’instant, Laïb ne
veut pas confirmer ses prétentions de revenir aux af-
faires du club. Il préfère attendre quelques semaines
avant de prendre une décision définitive. Mais il reste
aussi un autre détail sur lequel les actionnaires tergi-
versent. C’est la répartition des tâches. C’est-à-dire
qu’on ne sait pas qui sera le président et qui sera le di-
recteur général.
Dahmani viendra en sponsor
Contrairement à ce que l’on avait pensé concernant
la venue de Dahmani que beaucoup voyaient comme
futur actionnaire majoritaire, il n’en sera rien. En
effet, l’ex-patron de la formation de l’équipe du WR
Bentalha viendra en tant que sponsor et non comme
investisseur. Il l’a d’ailleurs avoué à certains de ses
proches parmi les actionnaires de l’USMH. Par
contre, le patron du groupe «Bonnal» n’a rien dit
concernant son apport financier et le montant exact
qu’il veut mettre au profit du club harrachi en tant
que sponsor.
discussion à propos de
l’avenir du club. Bien
sûr, nous devons connaître ses intentions, mais
aussi et surtout pour le convaincre de rester en-
core. Comme vous devez le savoir notre poli-
tique est claire. On a toujours privilégié la
stabilité et la continuité dans le travail qui
sont les principaux facteurs de la réussite de
l’USMH. Partant de là, nous allons proposer
à Charef de prolonger son bail avec
l’USMH. On fera tout pour le convaincre.»
La direction veut convaincre Charef
de prolonger son contrat
Il reste encore deux mois avant la fin de saison
2015-2016 et déjà la direction de l’USMH pense à
l’année prochaine. On croit savoir que Charef a déjà
eu une discussion avec les deux prétendants à la suc-
cession de Mana qui lui ont fait part de leur souhait
de le voir prolonger pour une autre saison. Du moins,
«Très bientôt, tous les joueurs
seront payés»
La direction de l’USMH s'est engagée
tout de même à dire que la direction du
club devrait procéder à la régularisation
des joueurs et des membres du staff
technique et médical dans les deux se-
maines à venir. «Bientôt tout le monde
aura son dû», lance un membre du
conseil d’administration, déterminé à
conserver les joueurs en fin de
contrat, à savoir notamment les ca-
dres.
N. R.

Chaâl affiche une excellente forme Le portier de l’USMH, Chaâl, s'est une fois de plus illustré samedi passé face au CSC, en contribuant largement au résultat de son équipe. Ce dernier s'est interposé avec brio aux assauts répétés de la formation chère aux Sanafir, notamment en seconde mi-temps, permettant à ses coéquipiers d'évoluer avec une grande assurance. Pour ceux qui suivent les matches de l’USMH, ils s’accordent à dire que Chaâl affiche une belle forme depuis le début de cet exercice, et il ne passe pas un match sans qu'il ne soit auteur d'un ou deux arrêts décisifs que cela soit à domicile ou en déplacement, ce qu'il a réalisé le week-end dernier au stade Lavigerie n’est qu’une confirma- tion de ses immenses potentialités.

Younes va mieux L’attaquant harrachi pourrait prendre part au prochain match de championnat contre le RCA. Il devrait repren- dre du service ce dimanche avec le groupe. Sa blessure est sur le point de disparaître. Il se sent beaucoup mieux, mais sa par- ticipation dépendra de la décision du coach. Il espère en tout cas être présent. «J'espère m'en remettre rapidement et être prêt pour la prochaine ren- contre de championnat. J'ai vraiment envie de reprendre le plus tôt possible. Mais bon, la décision revient à l'en- traîneur et au médecin de l'équipe. Si tout va bien, je sou- haiterais être aligné et je ferai tout pour être à la hauteur.»

Sept actionnaires boycottent l’AGEX

L’assemblée extraordinaire a eu lieu avec cinq membres seu- lement, à savoir Mana Nessas, Bensemra, Madour, Ham- douche. Les sept autres action- naires ont brillé par leur absence. A priori, il s’agit d’un boycott étant donné que tous les absents sont les opposants au président qui ont préféré ne pas répondre à la convocation pour marquer leur désapproba- tion et leur retrait de confiance par rapport au président. Ce dernier, qui n’a pas cessé de

crier à qui veut l’entendre qu’il est démissionnaire, espérait la présence de tous les actionnaires. Finalement, c’est face à des chaises vides que le boss harrachi a tenu sa réunion. Mana : « Ma démission est entre mes mains, où sont les prétendants à ma succession ? » Interrogé à propos ce boycott, le président Mana nous déclaré : « Je n’arrive plus à com-

Mana nous déclaré : « Je n’arrive plus à com- prendre ce qui se passe dans

prendre ce qui se passe dans leur tête. Avant-hier, nous sommes réunis et je leur ai fait part de ma décision de quitter la présidence. On m’a fait savoir qu’ils veulent une démission écrite. On s’est donné rendez-vous pour au- jourd’hui. Je leur ai envoyé les convocations. Et ma surprise, seuls cinq membres ont répondu présents. Les autres ne sont pas venus. J’aurais souhaité que tout le monde soit présent, y compris ceux qui briguent la présidence pour remettre ma démission sur

la table de réunion et débattre de l’avenir du club et de l’assemblée élective. Fi- nalement, cela ne s’est pas passé comme je l’ai souhaité. Mais bon, ma décision de démis- sionner est irrévocable.» « L’AG élective aura lieu dans un mois » A la question sur ses intention et ce qu’il compte faire après cette nouvelle sortie des ac- tionnaires, le président Mana rétorque : « J’in-

siste à dire que ma décision de quitter la prési- dence est irrévocable. Je suis donc obligé de rester, le temps de préparer une assemblée élective qui devrait se dérouler au courant du mois d’avril.»

Bouslimani : « Mana n’a qu’à remet- tre sa démission à un membre du CA » Pour connaître les avis des actionnaires qui ont boudé la réunion, nous avons tenté de joindre quelques-uns d’entre eux, mais seul Bouslimani a répondu. Connu pour être un farouche opposant à l’actuel président, Bousli- mani nous a déclaré : « Sur la convocation qui nous a été remise par le président, il était question de débattre de la situation financière des six derniers mois et de la démission d’Aissa Kheireness qui est un membre du conseil d’administration. Maintenant on ap- prend que Mana est venu avec sa démission en main. Si son intention était de démissionner, il peut bien la remettre à un des membres du conseil présents à la réunion.» N.R

Pensée
Pensée

Herrag : «On ira au

bout de nos ambitions»

Herrag : «On ira au

Herrag : «On ira au

bout de nos ambitions»

bout de nos ambitions»

Herrag : «On ira au

Herrag : «On ira au

Herrag : «On ira au

bout de nos ambitions»

bout de nos ambitions»

bout de nos ambitions»

sauver leur saison. Il est donc difficile de dire que nous allons réussir une belle fin de parcours. On doit continuer à travail- ler pour réaliser d'autres bons résultats. Il est vrai que nos chances d'atteindre cet objectif sont réelles. Nous devons y croire. Votre équipe est appelée à livrer un match important à l’Arbâa contre le RCA. Comment préparez-vous ce rendez-vous ? Comme d'habitude. Certes, ce match sera difficile mais il n'y aura aucune pré- paration. Le groupe est animé d'une grande volonté de réaliser un bon résul- tat. Le RCA, qui a déjà perdu toute chance de se maintenir, jouera sans pression. Mais nous sommes décidés à enchaîner avec un autre bon résultat. Les derniers résultats du RCA confir- ment un léger mieux chez cette équipe. Cela ne vous inquiète pas ? Non, pas du tout. Mais je dois dire que ce sera un match très difficile pour les deux équipes. Nous allons donc jouer avec l'intention d'arracher les points de la victoire. Ce qui nous permettra d'aborder la suite de la compétition dans

La victoire de l’USMH face au CSC prouve si besoin est que votre équipe s’améliore après quelques mauvais résultats. Un commentaire ? Ces dernières performances reflètent la bonne forme de l'équipe et la grande détermination qui caractérise les joueurs. Malgré quelques mauvais résul- tats, nous n’avons jamais douté de nos capacités. On savait que l’équipe allait pouvoir se ressaisir. Peut-on penser que votre équipe est capable de faire une belle fin de sai- son autant qu’elle l’a fait lors de l’exercice précédent Pour l'instant, je ne peux vous confir- mer si l'USMH pourra réaliser une grande fin de saison car il est encore prématuré de tirer des conclusions après deux bons résultats. Mais il y a des signes qui ne trompent pas quant au retour en forme de votre équipe… Certes, il y a des signes, mais comme vous devez le savoir, les matches de fin de saison sont des plus difficiles, et beaucoup d'équipes mettent tous les moyens sportifs et extra-sportifs pour

de bonnes conditions. Par vos prestations vous avez séduit plus d’un parmi les supporters. Vous devez être un homme comblé… En fait, je suis très heureux d'avoir at- teint ce niveau dont j'ai toujours rêvé. Ma réussite n'est que le fruit du travail. Pour y arriver, j'ai souffert en travail- lant d'arrache-pied avec tous les sa- crifices que cela m'a valu. Pensez-vous être à votre top niveau ? Non, je ne le pense pas. Certes, j'ai fait quelques bons matches, mais je ne suis pas en- core à mon top niveau. Il me reste à travailler beaucoup pour m’amé- liorer. À vrai dire, je ne suis pas en- core à 100% de mes moyens. Donc, même si j'ai fait de belles prestations, je sais que je pourrai faire mieux encore. Je dois travailler beaucoup plus pour pro- gresser, ou au moins entretenir ma forme actuelle. Entretien réalisé par Nacereddine RATNI

Des contacts en France pour Lebihi Par rapport à ce que l'on a appris d'une source sûre, Lebihi, le défen- seur central de l’USMH, est convoité par certains clubs parmi les grosses cy- lindrées de notre championnat et qui sui- vent de près son évolution avec l'USMH. On croit savoir que ces contacts émanent de l’En- tente de Sétif et du Mouloudia d’Alger. Des contacts aussi en France où des clubs locaux de Ligue 2 seraient très intéressés par les ser- vices de l’émigré de l’USMH. N. R.

Il y a exactement une année, le 11 mars 2015, nous quittait à jamais notre

Il y a exactement une année, le 11 mars 2015, nous quittait à jamais notre cher père, Souami Mohamed dit «Coste», ancien joueur de l’USMH, laissant derrière lui un grand vide que nul ne pourra combler. En ce triste événement, ses enfants et ses amis demandent à tous ceux qui l’ont

connu d’avoir une pieuse pensée en sa mémoire. Que Dieu lui accorde Sa Sainte Miséricorde et l’accueille en Son Vaste Paradis.

A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

N° 3302 16 LIGUE Vendredi NAHD 11 mars 2016 Le Nasria affûte ses armes A
N° 3302 16 LIGUE Vendredi NAHD 11 mars 2016
N° 3302
16
LIGUE
Vendredi
NAHD
11 mars
2016

Le Nasria affûte ses armes

A près la qualification au der-

nier carré, les Sang et Or

s’impatientent à découvrir le

comportement de leur équipe en déplacement. Le staff technique continue à apporter les dernières retouches sur la composante qui affrontera le RCR, demain après- midi. En effet, à un élément près, l’équipe type qui sera alignée à la reprise du championnat a pris forme. Après sa satisfaction affi- chée à l’issue du match contre le PAC, l’entraîneur husseindéen semble satisfait du travail accom- pli cette semaine, notamment sur le plan technique et de la récupé- ration. Ainsi, Youcef Bouzidi es- time que les objectifs assignés à court terme ont été atteints même s’il reste encore du travail afin de permettre à l’équipe d’avancer convenablement en championnat. Le dernier constat sera tiré au cours de l’ultime séance, prévue cet après-midi à Mostaganem et confirmé lors du duel face à Relizane. Le Nasria af- fûte ses armes et veut garder son invincibilité en quatre matches de suite.

La récupération au menu La bande à Youcef Bouzidi a enchaîné cette semaine avec un cycle normal de préparation en prévision du match contre le RCR où les joueurs ont bénéficié de deux jours de repos. A cet effet, les quatre séances de la se- maine étaient moins intenses et le coach avait basé ses exercices sur

le volet technico-tactique et la re- mise en forme. Les entraine- ments de la semaine étaient beaucoup moins chargés puisque le staff technique a diminué sen- siblement le volume de l’endu-

rance.

quatuor

Bouzidi-Dziri-Lacet-Toual a

Le

de l’endu- rance. quatuor Bouzidi-Dziri-Lacet-Toual a Le donné plus de temps de récupé- ration à ses

donné plus de temps de récupé- ration à ses joueurs et a axé son travail sur la récupération puisque la préparation était plus légère par rapport au mois précé- dent. Les joueurs avaient besoin de plus de temps de récupération surtout après les efforts fournis durant les six derniers matches de l’équipe où ils demeurent épui- sés et certains sont même émous- sés.

Quel onze face au RCR ? Même si le onze rentrant contre le RCR a pris forme, le staff technique nous réserve pro- bablement quelques change- ments de dernière minute. En tout cas, c’est ce qui a été constaté au cours de la semaine lorsque

Youcef Bouzidi interrompait constamment le jeu pour corriger certains joueurs et replacer d’au- tres. Les trois gardiens alternaient les cages et certains joueurs de champ changeaient de position et de camp continuellement. Même certains ne sont pas sûrs de pré- server leur place le week-end prochain contre le RCR. Le coach songe probablement à procéder au turn-over et reposer un ou deux cadres de l’équipe. Y aura-t- il des surprises dans le onze ren- trant ? Réponse samedi après-midi. Youcef M.

Il s’est entrainé deux fois seulement

Seddiki annoncé titulaire !

Herida «A Relizane

Herida «A Relizane

Herida «A Relizane

Herida «A Relizane

1
1

pour un bon résultat»

pour un bon résultat»

pour un bon résultat»

pour un bon résultat»

Comment est le moral à la veille de votre dé- placement à Relizane ? Le moral est au beau fixe, notamment après la qualification aux demi-fi- nales. En plus cette belle série de bons résultats nous a fait beaucoup du bien. Nous devons à pré- sent se concentrer sur la reprise du championnat et penser à notre prochain rendez-vous. Pour ce match, nous devons éviter la défaite et garder notre invincibilité. En tout cas, nous allons jouer nos chances à fond.

Comment voyez-vous cette rencontre contre le RCR ? C’est un match certes difficile, mais en ce qui nous concerne, nous de-

vons bien réagir afin de ne pas rentrer bredouilles. Nous sommes conscients que notre mission ne sera pas de tout repos face à Relizane puisque cette équipe jouera sur son ter- rain et demeure en bonne posture. Nous savons à l’avance que nous aurons affaire à une formation co- riace en quête de maintien mais nous n’allons pas nous présenter en victimes expiatoires pour autant. Bien au contraire, tout le monde est déterminé à

autant. Bien au contraire, tout le monde est déterminé à avantage pour vous, non ? Le

avantage pour vous, non ? Le huis clos est une arme à double tranchant. Pour nous les joueurs, il ne faut pas voir les choses de ce côté-là. Nous serons onze contre onze et seul le terrain tranchera. Donc, on doit s’appliquer comme il se doit si on veut réussir quelque chose.

Le compartiment dé- fensif sera certaine- ment très sollicité, comment comptez- vous réagir ?

C’est le cas de le dire. Les

sont pas prêts à céder le moindre point lorsqu’ils évolueront chez eux. Ils ont un besoin vital de points et n’ont pas le droit à l’erreur. Nous sommes aussi obligés de réussir une bonne opération qui nous permettra de continuer sur notre lancée. Il faut mettre les précédentes rencontres de côté et se pencher sur le RCR. On doit viser un bon résultat et pour le faire on doit se montrer costauds au ni- veau des trois comparti- ments. Entretien réalisé par Youcef M.

Allali out ! Finalement, il y aura unique- ment 18 joueurs qui feront le dé-
Allali out !
Finalement, il y aura unique-
ment 18 joueurs qui feront le dé-
placement aujourd’hui matin à
Mostaganem après la défection de Sli-
mane Allali. Ce dernier a contracté une
blessure lors de la séance d’hier suite à
une intervention muselée de la part
de son coéquipier Mourad Be-
nayad. Du coup, il sera absent
demain après-midi contre
le RCR.

tout donner sur le ter- rain afin de espérer un bon résultat. En plus, on joue mieux à l’extérieur et on fera le maximum pour arracher un résultat probant.

Absent depuis le match de coupe face au PAC, le milieu récupérateur Liès Seddiki n’a plus donné signe de vie. L’émigré s’est envolé en France en compa- gnie de son coéquipier Sofiane Choubani et n’est rentré qu’hier. L’ex-Canari s’est

entrainé donc hier et effectuera aujourd’hui un décrassage à l’arrivée de l’équipe à

Mostaganem. Une séance pleine suffira-t-elle à Seddiki d’être en possession de tous ses moyens pour pouvoir affronter le RCR demain après-midi ? En tous les cas, Bouzidi n’aura pas d’autre alternative que de l’incorporer d’entrée face à Relizane, sauf s’il songe à autre chose.

Le match aura lieu à huis clos et ce sera un

joueurs de Relizane ne RCR
joueurs
de
Relizane
ne
RCR

Henkouche

Bouda : «On regrette l’absence de nos supporters»

«Aucune pression sur le groupe»

L’entraineur du RCR, Mohamed Henkouche, nous confirme que ses joueurs sont hyper concentrés sur le match de samedi contre le NAHD. Ils ne pensent à rien d’autre et les préparations se déroulent comme il se doit : « On se prépare sereinement. Le groupe est prêt à aborder le match du NAHD avec tous ses atouts. Les joueurs sont décidés à arracher les trois points et continuer leur course pour le maintien dans les meilleures conditions. Malgré l’enjeu de la rencontre, on ne ressent aucune pression et le moral des joueurs est au top. Ils ont confiance en eux et sont déterminés à battre le NAHD. »

« On est hyper concentrés sur le rendez- vous de samedi et les résultats de nos concurrents ne nous intéressent pas. Le succès de l’USMB contre Sétif ne nous dérange pas. Au contraire, cela nous a

galvanisés à nous battre samedi afin de récolter les trois points de la victoire. Ce résultat va nous stimuler à se donner beaucoup plus. Ce sera une autre source de motivation pour mes joueurs. » « On s’est habitués aux défections et les remplaçants seront à la hauteur » Concernant les absences qu’enregistre le RCR à l’occasion de la rencontre face au NAHD, l’entraineur relizanais n’est guère inquiet : « Il y aura Touahri, Keddad et Djerar qui ne sont pas concernés par le duel de samedi. Je ne vous apprends rien quand je vous dis qu’on s’est habitués aux défections. C’est un scénario qui revient chaque week-end et on s’est adaptés à cette situation. Je pense qu’on trouvera les solutions adéquates qui pourront aisément remplacés les absents. J’ai confiance en les joueurs qui seront appelés à jouer contre le NAHD. Je ne suis guère inquiet de ce coté-la et je suis convaincu que ceux qui auront ma confiance seront à la hauteur. » I.S.

I.S.
I.S.

L e meneur de jeu du RCR, Ishak Bouda, nous confirme que ses coéquipiers sont déterminés à enchaîner avec un bon résultat lors de la venue du NAHD. Il nous

dira que son équipe ne cédera aucun point malgré le huis clos : « C’est navrant de disputer notre duel contre le NAHD sans la présence de nos fidèles supporters. Ils nous ont toujours soutenus et prêté main-forte durant toutes les rencontres précédentes. Nous avons

besoin de leur apport mais nous sommes détermi- nés à leur offrir la victoire. On surmontera le huis clos pour dédier les trois points aux amoureux du RCR qui attendent impatiemment cette rencontre.

»

«Notre volonté fera la différence»

« Ce sera un match difficile face à un adversaire qui traverse une bonne passe. Notre mission ne sera pas chose aisée vu les joueurs qui composent le NAHD mais je rassure nos supporters qu’on sera au rendez-vous pour sortir un énorme match. Nous sommes conscients de ce qui nous attend et les trois points resteront à Zougari. Nous avons un besoin vital de points et c’est pour cela qu’un faux pas est interdit. Notre volonté fera la différence, j’en suis sûr. »

« La victoire de Blida nous a galvanisés » Il semble que le dernier succès de l’USMB arraché contre l’ESS n’a pas dérangé Henkouche et n’a guère perturbé le groupe :

N° 3302 LIGUE 1 ASMO Vendredi 17 11 mars 2016 C omme il fallait bien
N° 3302 LIGUE 1 ASMO Vendredi 17 11 mars 2016
N° 3302
LIGUE
1
ASMO
Vendredi
17
11 mars
2016

C omme il fallait bien s’y attendre, il y avait une avalanche d’absences avant-hier après-midi lors de la séance de la

reprise des entraînements qui a eu lieu du côté du circuit hippique d’Es-Sénia. Visiblement démobilisés après cette défaite subie face aux Hamraoua lors du derby de la ville d’Oran et qui par la même à sérieu- sement hypothéqué les chances de l’équipe au maintien, certains

joueurs n’ont pas encore le moral pour reprendre le travail. Une di-

zaine d’entre eux ont donc fait l’im- passe sur cette séance qui a été diri- gée par l’entraîneur adjoint, Hadj Merine, épaulé par celui des gar- diens de but, Mohamed Bessaoud. Si certains joueurs n’avaient pas le moral pour s’entraîner, d’autres envi- sagent sérieusement de ne plus re-

jusqu’à dimanche prochain. Faute de quoi, la direction prendra les mesures qui s’imposent. En tous les cas, celui qui n’assistera pas à la reprise risque de le payer très cher car la direction n’en- visage pas de terminer la saison en roue libre estimant que les joueurs doivent respecter leur contrat et aller au bout de la saison. Il faut dire aussi que le championnat n’est pas encore terminé et que l’équipe n’est pas relé- guée officiellement en Ligue 2 Mobilis pour assister à une démobilisation gé- nérale.

A.L.

pour assister à une démobilisation gé- nérale. A.L. Samedi repos, dimanche reprise Le peu de joueurs

Samedi repos, dimanche reprise Le peu de joueurs qui ont repris l’en- traînement avant-hier ont pris part hier matin à une séance de muscula- tion du côté de l’hôtel El-Mouahi- dine. Ils devront effectuer une autre session aujourd’hui avant de se re- poser samedi prochain, selon le pro- gramme établi par le staff technique. La reprise aura lieu dimanche pro- chain. On espère que tous les joueurs seront présents pour com- mencer la préparation de ce match contre l’ESS prévu le 26 mars pro- chain.

Benkablia veut une autorisation militaire Pressenti pour renforcer la sélection des U23, l’attaquant de l’ASMO, Mo- hamed Amine Benkablia, s’est rendu à Alger en cette fin de semaine afin de régler sa situation avec les mili- taires. Le joueur aura besoin d’une autorisation afin d’intégrer les rangs de l’Équipe olympique qui s’apprête cet été à prendre part au tournoi de Rio de Janeiro.

Fellah a effectué une Le portier Ahmed Fellah trouve actuellement du côté capitale. L’ancien le
Fellah
a
effectué
une
Le
portier
Ahmed
Fellah
trouve
actuellement
du
côté
capitale.
L’ancien
le sur portier IRM
du
effectué
une
IRM
pour
connaitre
nature
de
sa
blessure
mais
s’il ou aussi RCR va se de de
pour
être
fixé
son
état
santé.
Après
la diagnostic, saura
le la la a
gardien
de
but
au
terme
de
saison
pas.

Avalanche d’absences

à la reprise

prendre du service avec l’ASMO.

Un ultimatum

pour dimanche

La direction du club qui a accordé des circonstances atténuantes aux absents suite à la déception de la défaite concé- dée face au Mouloudia d’Oran devra fixer un ultimatum à ses éléments

Au sujet du renfort de l’encadrement technique

Hadj Merine ne se pose pas de questions

sonne de la direction du club, a pris seul la responsabilité d’assurer l’entraînement de l’équipe. En effet, le technicien qui a l’habi- tude de voir son équipe passer par ce genre de crise préfère assumer ses responsabilités pour le bien de l’équipe et recoller les mor- ceaux en attendant la décision de la direc- tion du club dans les prochains jours.

Un entraîneur étranger éventuellement

Selon une source proche du club de la M’dina J’dida, la direction aurait songé à

Bien que le sujet du futur entraîneur des Asémistes commence à faire couler un peu d’encre, l’entraîneur adjoint, Hadj Merine ne donne pas l’impression d’être préoccupé par cette affaire, encore moins par son ave- nir au sein de l’encadrement technique de l’équipe. Il a pris ses dispositions en assu- rant l’intérim avant-hier à l’occasion de la séance qui a eu lieu l’hippodrome.

Il n’a parlé à personne

Depuis la défaite concédée face au Mou- loudia d’Oran, Hadj Merine qui n’a vu per-

confier la barre technique de l’équipe à un entraîneur étranger ayant déjà exercé en Algérie. Le technicien en question qui connait bien le championnat de l’Algérie au- rait donné son accord de principe avant de se rétracter selon la même source. Pour le moment, la direction pense beaucoup plus à un entraîneur capable de faire accéder l’ASM Oran en cas de relégation. Mais aucun nom ou profil n’a été cité dans la bâtisse du quartier des Plateaux. A.L.

RCA
RCA

Gasmi : «Je ne suis pas au courant de l’affaire Kacem»

A propos de l’affaire du milieu de terrain du Mouloudia d’Alger, Kacem Mehdi, qui a saisi le Tribunal sportif pour de- mander ses arriérés, le manager général du RCA, Badreddine Gasmi, nous a déclaré :

général du RCA, Badreddine Gasmi, nous a déclaré : dine Gasmi, s’est par la suite étonné

dine Gasmi, s’est par la suite étonné comment Kacem Mehdi a osé demandé 600 mil- lions de centimes alors que, selon lui, il n’a joué que deux rencontres avec le RCA : «Je suis étonné d’ap- prendre que Kacem réclame la somme de 600 millions de centimes. Je pense qu’il n’a pas à le faire car j’ai demandé le nombre de matchs disputés par ce joueur la saison passée, on m’a dit qu’il n’a joué que deux ren- contres au maximum. Il n’a contribué ni à la qualification de l’équipe en fi- nale de la Coupe d’Algérie ni à une place honorable en championnat.»

«Sincèrement, je ne suis pas au courant de cette af- faire. Le club n’a pas été in- formé pour être présenté et défendre ses droits, sinon on au- rait marqué notre présence. Mais bon, on verra avec le secrétaire général du club qui a été chargé par ce genre d’af- faire.»

«Je me demande comment il peut demander 600 millions»

Le manager général du RCA, Badred-

Janakovic-RCA, verdit ce lundi

Le tribunal arbitral des sports a prévu ce lundi le jour du verdict final du litige opposant l’an- cien entraîneur du club, le Serbe Janakovic et la direction du club. Apparemment, la déci- sion a été rendue la se- maine passée, mais ça été reporté.

Mahsas

de retour

Le défenseur Mahsas a repris hier le chemin des entraînements, après avoir été autorisé par le staff technique à se rendre en France. Le joueur devrait ainsi être présent lors de la ren- contre de samedi pré- vue au stade Omar-Hamadi de Bo- loghine face au leader, l’USM Alger. Son re- tour devrait résoudre le problème sur le flanc gauche de la défense.

Zaâlani : «Faux ! Je suis libre de tout engagement»

Zaâlani : «Faux ! Je suis libre de tout engagement» Selon les dernières informations, vous ne

Selon les dernières informations, vous ne manquez pas de sollici- tations en prévision de la saison prochaine.

Certes, j’ai reçu pas mal de proposi- tions, mais jusqu’à présent, rien n’est encore fait. Il faut savoir que les pré- sidents de club sont tous concernés par la fin de saison avec les objectifs qu’ils ont tracés. Je pense que d’ici la fin de l’exercice, les choses seront ti- rées au clair.

Pensez-vous à changer d’air ?

Sincèrement, je ne peux rien vous dire pour l’instant. Je suis concentré uniquement sur mon club pour es- sayer de donner le meilleur de moi-

même. Une fois la saison terminée, je prendrai une décision quant à mon avenir. Désolé, mais je ne peux vous donner aucune réponse pour l’ins- tant.

Du côté de la direction, on an- nonce que votre contrat ne pren- dra fin que la saison prochaine…

C’est faux. Mon contrat s’achève cette saison. Lorsque j’étais venu à l’Arbaâ, j’avais signé pour deux saisons et avec une troisième saison comme option, dans le cas où je trouverait un accord avec la direction du club. Pour l’ins- tant, je suis libre de choisir ma future destination.

Entretien réalisé par M.A.

22 e journée ASM Oran 0 - 3 MC Oran USM El Harrach 1 CS
22 e journée
ASM Oran
0 - 3
MC Oran
USM El Harrach
1 CS Constantine
- 0
CR Belouizdad
1 - 3
MO
Bejaia
DRB Tadjenanet
- MC
Alger
RC Relizane
- NA Hussein Dey
USM Alger
- RC Arbaa
JS Saoura
- JS Kabylie
USM Blida
- ES Setif
Clubs
Pts
DIff
JV
N
D BP BC
Ligue 1
Résultats
et classement
   

23 e Journée

ES Setif

Vs
Vs

ASM Oran

RC Arbaa

Vs
Vs

USM El Harrach

NA Hussein Dey

Vs
Vs

DRB Tadjenanet

JS Kabylie

Vs
Vs

MC

Alger

USM Alger

Vs
Vs

CR

Belouizdad

MO Bejaia

Vs
Vs

RC

Relizane

CS Constantine

Vs
Vs

JS Saoura

MC Oran

Vs
Vs

USM Blida

   

24 e Journée

 

JS Saoura

Vs
Vs

MC

Oran

USM Blida

Vs
Vs

CS

Constantine

ASM Oran

Vs
Vs

MO

Bejaia

RC Relizane

Vs
Vs

USM Alger

MC Alger

Vs
Vs

NA

Hussein Dey

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

RC

Arbaa

USM El Harrach

Vs
Vs

JS Kabylie

CR Belouizdad

Vs
Vs

ES Setif

N° 3302 18 LIGUE Vendredi USMB 1 11 mars 2016
N° 3302
18
LIGUE
Vendredi
USMB
1
11 mars
2016
N° 3302 18 LIGUE Vendredi USMB 1 11 mars 2016 Djelloul «Notre succès face à l’ESS
Djelloul «Notre succès face à l’ESS nous a libérés» L’ entraîneur de l’USM Blida, Zoheir
Djelloul «Notre
succès face à l’ESS
nous a libérés»
L’ entraîneur de l’USM
Blida, Zoheir Djelloul,
a évoqué le succès réa-
lisé par son team face à
l’Entetne de Sétif. Le

sure de ses deux joueurs, Abed et Benamara, lors de la première mi- temps du match face à l’Entente de Sétif. Djelloul a expliqué avoir bien préparé Sylla pour prendre la place d’Abed et Tsmada qui a parfaitement remplacé Benamara. Le coach s’est montré satisfait du rendement de ses deux joueurs face à l’ESS. «Ounas a réalisé un bon match et Boudina ne m’a pas déçu» Pour sa première titularisation sous le maillot de l’USMB, Ounas a livré une bonne prestation face à l’En- tente, reconnaît Djelloul. Ce dernier s’est montré satisfait du rendement de son joueur qui a été à la hauteur face à l’ESS. Djelloul a affirmé aussi que «Boudina, en dépit de sa longue absence des terrains en raison de blessure, a livré une bonne presta- tion face à l’ESS.» C’est pourquoi il veut miser sur lui lors des pro- chaines rencontres. «On a programmé un stage à Blida» Malgré la victoire réalisée face à

l’Entente de Sétif, Djelloul a expliqué qu’un grand travail attend encore son équipe en prévision des pro- chaines rencontres du championnat. Le technicien affirme qu’il profitera de la prochaine trêve pour corriger les lacunes et travailler dans la séré- nité. Djelloul nous a confirmé «la programmation d’un stage à Blida durant cette période de trêve. Un match amical face à l’ASO est au menu de la préparation des Bli- déens.»

A. K.

Abed et Benamara aux soins Comme annoncé dans ces mêmes précédemment, les deux et Benamara
Abed
et Benamara
aux soins
Comme
annoncé
dans
ces
mêmes
précédemment,
les
deux
et
Benamara
sont
aux
avaient
quitté
terrain
première
mi-temps
du le
match
à de qui l’ESS. Abed
Les
deux
joueurs
sont
pas
encore
fixés
sur
leur
retour
à
la en joueurs colonnes soins, ne l’entraînement. face date

premier responsable de la barre technique de la formation de la ville des Roses a expliqué que son équipe était dans l’obligation de remporter ce match. L’ancien membre du staff technique de l’EN disait que ses joueurs ont fait le nécessaire pour décrocher les trois points de ce match. Il a aussi affirmé que ses troupes étaient plus concentrées que lors du match face au NAHD. Le driver s’est également réjoui de la vo- lonté avec laquelle ses poulains ont évolué face à l’Entente. Pour lui, ses éléments ont appliqué à la lettre ses conseils face à l’ESS et ont ample- ment mérité les trois points de la partie. Les blessures d’Abed et Benamara n’ont pas chamboulé les plans du coach Le technicien a aussi évoqué la bles-

DRBT
DRBT

Bougherara tient son onze de départ

Après le retour de cer- tains joueurs blessés et la non disponibilité d’autres, l'entraîneur du DRB Tadj- nanet, Lamine Bougherara a tout le choix pour compo- ser son onze face au DRBT. Le onze ne connaîtra pas beaucoup de changements, sauf dans les buts ou son axe central où il compte ali- gner Belaalem à la place de Khairi, suspendu par la di- rection du club. Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, le pre- mier responsable de la barre technique compte ali- gner presque le même onze face au Mouloudia d’Alger ce samedi. Dans les bois, c'est donc Belaalem qui sera aligné et son rôle est très important dans ce match pour garder sa cage vierge,

comme il l'a fait depuis la phase retour. En défense, les mêmes hommes de cou- loir seront reconduits, Am- rane sera à droite et Bouteba à gauche. Dans l'axe central de la défense, l'entraîneur Bougherara op- tera pour Guitoune et Aib. Au milieu du terrain, un seul changement par rap- port au dernier match, c’est le retour de Daoud à la place de Heddad suspendu par la ligue pour un seul match, il sera associé avec Tambang et Sayoud en ani- mation de jeu. En attaque, un autre changement est prévu entre Deman et Ab- deldjalil, ce dernier trou- vera le onze-type du DRBT, puisque Bougherara n’est pas convaincu par son ren- dement, Chibane sera d’at-

taque avec Nezouani qui y occuperont ce comparti- ment. Enfin, il faut dire que la pression du résultat sera sur le MCA, car les cama- rades de Chaouchi sont ap- pelés à glaner les trois points de la victoire, s'ils veulent espérer jouer la Ligue des Champions Afri- caine la saison prochaine, et ce qui attend le Mouloudia en ce mois de mars sera dé- cisif avec le prochain dépla- cement à Tizi Ouzou pour affronter la JSK et le derby algérois contre le Nasria. Les Mouloudéens doivent bien négocier ce match s'ils veulent terminer la saison sur le podium, chose qui pèsera négativement sur les épaules des Algérois. Bouabdellah.

Guitoune :

«Un match

difficile

nous

attend face

au MCA»

Le défenseur du DRBT, Guitoune, a lancé un défie aux atta- quants du Mouloudia, Guitoune a promis de garder la cage du DRBT vide, une déclaration qu’on connaîtra la ré- ponse le jour du match.

«Un match difficile

nous

attend face au MCA, mais qu’on a bien pré- paré. La trêve a été bé- néfique pour nous, mais on connaît aussi la dé- termination des joueurs du MCA qui veulent confirmer la dernière qualification en coupe. Je vais dire que la défense

du DRBT fera tout pour arrêter Gourmi et Aouadj, surtout que je suis capitaine et joueur de la défense. Il faut se méfier de ces joueurs.»

Heriat «Notre volonté a fait la différence face à l’ESS»

Avant tout, quel est votre senti- ment suite au récent succès rem- porté face à l’ESS ? Vu notre classement avant cette journée, nous étions dans l’obliga- tion de gagner pour éviter de som- brer dans la zone rouge. Nous avons fait le maximum pour remporter les trois points, ce qui nous a permis de se racheter auprès de nos supporters, où tout le monde a retrouvé le sou- rire dès le coup de sifflet final.

Pensiez-vous être capables de bat-

suite.

Tout le monde est unanime à dire que le secteur défensif était décisif en jouant un immense rôle dans ce succès… C’est vrai que dans le monde du football, c’est très important d’avoir un solide bloc défensif. Maintenant, il ne faut pas négliger non plus le travail des récupérateurs, ou un joueur comme Maroci qui a proba- blement livré son meilleur match de la saison, sans oublier Hichem Che- rif, qui a fait un excellent travail en attaque.

Hichem Che- rif, qui a fait un excellent travail en attaque. tre l’Entente, vu les récents

tre l’Entente, vu les récents résul- tats enregistrés ? Rares ceux qui ont cru en nos capa- cités de battre cette coriace formation sétifienne, sur- tout en voyant notre rende- ment face au NAHD et l’Arbaâ. Mais avant le match, nous avons programmé une réu- nion entre nous les joueurs, en pre- nant la décision de tout donner sur le terrain pour rempor- ter ce rendez- vous décisif dans notre lutte pour le maintien. Dieu merci, nous étions ré-

Ce succès vous permettra de dé- buter le prochain stage bloqué avec un moral au
Ce succès vous permettra de dé-
buter le prochain stage bloqué
avec un moral au beau fixe,
n’est-ce pas ?
Nous devons avant tout profi-
ter d’un peu de repos ac-
cordé par l’entraîneur,
avant de débuter les pré-
parations pour le pro-
chain match face au
MCO, où nous de-
vons profiter du fait
d’évoluer à huis
clos, en essayant
d’enchaîner avec
un second résul-
tat positif.
compen-
sés, en
gagnant
les trois
points
au final.
Qu’est-
ce qui
vous a
permis de
remporter
ce duel ?
Je peux vous
assurer que
c’est notre forte
volonté et déter-
mination qui ont
fait la différence,
sans oublier notre
concentration et
l’application des
consignes du coach.
Nous avons joué avec
beaucoup de sérénité,
au point de ne pas trem-
bler après l’égalisation des
visiteurs, en inscrivant le
second but victorieux par la
Malgré cette
victoire, le
public est
toujours in-
quiet
quant à
vos capa-
cités
d’assurer
le main-
tien
parmi
l’élite…
Le succès remporté
face à l’ESS nous a fait
un bien fou sur le plan
de la confiance, et cela
va nous aider à bien
préparer le prochain
match contre le MCO,
tout en essayant de bat-
tre par la suite le CSC
afin d’assurer notre
maintien. C’est pour cela
que notre public doit sur-
tout nous soutenir et on
fera le maximum pour
éviter la relégation en
Ligue 2 Mobilis.
Entretien réalisé par
A. K.
Communiqué Hyundai Motor Algérie lance le «Quiz Tucson » sur sa page Facebook Le Quiz
Communiqué
Hyundai Motor Algérie lance le «Quiz
Tucson » sur sa page Facebook
Le Quiz Tucson permettra à 2 fans de la page de découvrir le tout nou-
veau Tucson en avant-première, jeudi 17 mars 2016 à 18h au Stand Hyun-
dai, pavillon central, zone B2 de la Safex. Le quiz consiste à répondre aux
2 questions suivantes :
1. En quelle année le Tucson a été lancé ?
2. En quelle année le Tucson a été introduit en Algérie ?
Le tirage au sort aura lieu le Mardi 15 mars 2016 et le résultat sera com-
muniqué via notre page Facebook : https://www.facebook.com/Hyun-
daiALG/.
N° 3302 LIGUE 2 Vendredi 19 11 mars 2016
N° 3302
LIGUE
2
Vendredi
19
11 mars
2016
N° 3302 LIGUE 2 Vendredi 19 11 mars 2016 OM-JSMB Fergani : «Certains dirigeants ne m’ont

OM-JSMB

Fergani : «Certains dirigeants ne m’ont pas laissé le choix, ma décision est définitive»

Nous avons joint dans la matinée d’hier jeudi, Ali Fergani pour avoir plus d’éclaircissements concernant sa déci- sion de quitter la barre technique du club. Il a été catégorique dans sa décision de partir à cause de son différend avec certains dirigeants notamment le prési- dent du CSA qui voulait lui im- poser la convocation du milieu de terrain Atek pour la rencontre d’aujourd’hui face à l’OM. A cet effet, il nous dira : «Je persiste, je serai démissionnaire à la fin de la rencontre d’aujourd’hui quel que soit le résultat du match, car cer- tains dirigeants ne m’ont pas laissé le choix pour continuer ma mis-

sion et tenter de sauver le club». «Je suis prêt à assumer mes respon- sabilités sans aucun problème» Par ailleurs, à propos de sa décision de ne pas convoquer le joueur Atek pour le match d’au- jourd’hui en évoquant le manque de compéti- tion puisqu’il a été loin de l’équipe pendant trois semaines, Fergani estime : «Je suis prêt à assu- mer mes responsabilités sans aucun problème, car Atek ne s’est pas entrainé durant sa mise à l’écart malgré qu’il ait été réintégré dans le groupe mais je ne peux pas le convoquer pour ce match face à l’OM». «Je tiens à m’excuser auprès des supporters et du président Tiab» Enfin, tout en estimant que sa décision est ir- révocable, l’ex-capitaine des Verts dira : «Ma dé-

cision est définitive car je n’accepte pas qu’on s’in- gère dans mon travail et dans le volet technique. Je tiens par la même à m’excuser auprès des sup- porters et du président Tiab. J’aurais voulu aller jusqu’au bout et sauver le club mais dommage que le climat ne soit pas favorable». «Je n’ai pas de baguette magique» A propos de son bilan depuis son arrivée à la barre technique où l’équipe a enchainé trois dé- faites consécutives, Fergani dira : «J’ai pris l’équipe depuis le match face au MCS parce que j’étais prêt à faire des sacrifices pour permettre à l’équipe de renouer avec les bons résultats. Je dirai même que je n’ai pas de baguette magique car, l’équipe traversait déjà bien avant mon arrivée une situation difficile». Propos recueillis par H.L.

Les Vert et Rouge

condamnés à réagir !

Benhocine

«La victoire face à la JSMB est impérative»

! Benhocine «La victoire face à la JSMB est impérative» L es Vert et Rouge de

L es Vert et Rouge

de la JSM Béjaïa

semaine sur le volet psychologique en demandant aux joueurs de bien réagir et de renouer avec les bons résultats afin de se permettre d’aborder la suite du parcours avec un moral au beau fixe. Un bon résultat demeure une nécessite sinon… Néanmoins, si la rencontre ne s’an- nonce pas facile vu que les Béjaouis auront à faire à une équipe qui n’est pas facile à manier chez elle, ajoutant à cela qu’elle occupe une place de leader, il n’en demeure pas moins que les co- équipiers de Mebarki doivent impéra- tivement réaliser un bon résultat et éviter la défaite pour espérer reprendre confiance. D’ailleurs, c’est ce que nous avons constaté chez les joueurs qui se sont bien préparés durant la semaine en affichant une grande détermination à réagir. La réunion avec les dirigeants a permis de mettre les choses au clair et de se remobiliser pour sauver le club surtout que sa situation n’est pas rassu- rante au classement général. Fergani vise une victoire avant de partir Sur un autre volet, le coach qui a

préparé ses joueurs dans de bonnes conditions durant la semaine, a décidé mercredi dernier de quitter la barre technique à cause d’un différend avec les dirigeants. En effet, il veut relever le défi et avoir un bon résultat avant de quitter la barre technique définitive- ment à l’issue de la rencontre qui op- posera son équipe face à l’O Médéa. De ce fait, il compte mettre en place une stratégie qui permettra à son équipe d’obtenir le meilleur résultat possible mais aussi de renouer avec les bons ré- sultats surtout qu’il n’a pas encore ré- colté le moindre point depuis son arrivée à la barre technique. «Nous allons faire le maximum pour réaliser un succès» Evoquant la rencontre de cet après- midi face à l’O Médéa, il déclare :

«Nous sommes appelés à disputer un match difficile et capital face à l’OM. D’ailleurs, nous tâcherons de faire le maximum afin de retrouver la confiance. J’ai demandé aux joueurs de faire des sacrifices et un bon résultat sera la meilleure opération pour nous». H.L.

… Et compte jouer la carte de la motivation

Par ailleurs, étant donné que la rencontre d’aujourd’hui face à l’O Médéa revêt une grande importance pour le club qui doit réaliser un bon résultat pour reprendre confiance, les dirigeants de la JSMB comptent jouer la carte de la mo- tivation et ce, en promettant une prime conséquente aux joueurs en cas de succès. Ce qui devrait pousser les joueurs à fournir des efforts supplémentaires pour réaliser un bon résultat.

Comment s’annonce cette rencontre contre les Béjaouis ? Elle n’est pas facile, d’autant plus en ce moment de la saison où les points sont pré- cieux pour chaque équipe qui aspire à réaliser son objectif. Quant à nous, on n’a pas le droit à l’erreur, on doit fournir des ef- forts supplémentaires pour empocher les trois points surtout que nous allons évo- luer à domicile et de-

vant notre public. Le succès demeure impératif pour vous, n’est-ce pas ? Certainement, la victoire face à la JSMB demeure impérative pour espérer rester en tête du classe- ment et aborder la suite du par- cours avec un moral au beau fixe. Je ne vous cache pas que les matches sont importants dans la course à l’accession. On n’a pas le droit de céder des points à domi- cile bien que nous soyons conscients que notre tâche ne sera pas facile. Mais votre adversaire tentera lui aussi de réaliser un bon ré- sultat… Chaque équipe a le droit d’espé- rer un bon résultat comme c’est de notre droit aussi de viser la vic- toire, on doit faire le plein à domi- cile, à commencer par cette rencontre face à la JSMB tout en cherchant des points à l’extérieur afin de conserver notre place et espérer réaliser notre objectif. L’état du terrain pourrait être un handicap pour vous, non ? Effectivement, l’état du terrain s’est beaucoup dégradé après les chutes de pluie ces derniers jours mais cela ne sera pas un handicap. On fera tout pour conserver notre place sur le podium. Entretien réalisé par S.A.

effectueront un

périlleux déplace- ment aujourd’hui à Médéa pour affron- ter l’OM dans le cadre de la 23e jour- née du championnat de Ligue deux Mobi- lis. Un match qui revêt une grande impor- tance pour les capés du coach Ali Fergani dans la mesure où une bonne réaction s’impose pour éviter de se compliquer la tâche. Ainsi donc, alors qu’ils se trouvent confrontés à une si- tuation difficile avec une série de sept matches sans victoire, Les Béjaouis ne doivent pas réaliser une autre contre- performance au risque de se retrouver dans une situation plus compliquée surtout qu’ils se trouvent menacée par la relégation. De ce fait, le staff tech- nique a misé sa préparation durant la

La direction cherche «déjà» un entraîneur

Alors que l’entraîneur a décidé d’une manière définitive de quitter la barre technique dès au- jourd’hui à l’issue de la rencontre qui opposera son équipe face à l’OM, la direction serait «déjà» à la conquête d’un nouveau coach pour le rem- placer et se permettre de réaliser l’objectif du club dans les meilleurs délais.

N° 3302 20 Vendredi LIGUE2 11 mars 2016
N° 3302
20
Vendredi
LIGUE2
11 mars
2016

Boussaid victime d’une grippe

Le milieu du terrain Abdelkader Boussaid n’a pas pu être présent lors de ce match à cause d’une grippe qu’il a contractée au cours de la semaine, malgré les soins qu’il a eus, il n’a pas pu reprendre sa forme pour jouer cette rencontre.

Salah et Naâmani blessés aux adducteurs

Un coup dur pour l’équipe au niveau de la charnière centrale, la blessure des arrières centraux Naâmani et Salah au niveau des ad- ducteurs les obligera à faire l’impasse sur ce match, heureusement que cette absence a coïncidé par le retour de Djamel Benchergui de la suspension qui sera associé à Zazou dans l’axe central.

L’équipe a passé la nuit à Bel Abbès

L’équipe qui a commencé son voyage hier en début d’après-midi a pris ses quartiers dans la ville de Sidi Bel Abbès, plus exacte- ment à l’hôtel Eden avant de continuer le voyage vers Saida ce matin pour en découdre avec les Saïdis.

Les U21 joueront à Brassi

Les espoirs de l’ASO joueront leur match face à leurs homologues de Saida à 11h au stade de Brassi. Les poulains de Nacef essaye- ront de réaliser un bon résultat afin de rester à la tête du classement.

Ait Mohamed «On ne

changera pas d’objectif malgré les absences»

« Comme les précédents matches, on aura encore plus d’absents pour blessures, chose qui nous complique à chaque fois la tâche puisqu’on est obligés de trouver un nouveau onze, cela ne nous aide pas à évoluer dans notre production. Malgré ces défaillances, on ne changera pas d’objectif pour cette rencontre et on jouera pour le meilleur résultat possible. »

et on jouera pour le meilleur résultat possible. » MCS-ASO Un duel difficile à Saïda L
et on jouera pour le meilleur résultat possible. » MCS-ASO Un duel difficile à Saïda L

MCS-ASO

et on jouera pour le meilleur résultat possible. » MCS-ASO Un duel difficile à Saïda L

Un duel difficile à Saïda

L e derby de l’Ouest de cette journée qui mettra l’équipe de Saïda à son homologue de Chlef sera difficile pour les deux formations qui ont des objectifs différents, car la première cherche à assurer son maintien en améliorant son classement tandis que l’autre veut se rattraper et se rapprocher des trois

premières places en attendant les autres résultats. Cela donnera sûre- ment un bon débat puisque les deux antagonistes reviennent d’un bon résultat et ont retrouvé leur calme. Sur le plan technique, les Chélifiens auront du mal à composer un nouveau onze à cause du nombre très important d’absents, ce qui a obligé Ait Mohamed à faire appel aux U21 et même aux U20 pour compléter sa liste des 18, chose qui compli- quera encore la tâche des visiteurs à ramener un bon résultat. Le coach s’est réuni plusieurs fois lors des dernières séances avec ses jeunes pour les motiver car une contre-performance les fera sortir de la course à l’accession et mettra l’équipe en vacances dès le mois de mars. C’est ce

scénario qu’appréhende la direction qui a promis aux supporters l’ac- cession au bout de cette saison.

Sept absents côté chélifien !

L’équipe sera privée par un nombre considérable de joueurs d’expé- rience, ça sera un coup dur pour le groupe qui a besoin de réaliser une belle performance lors de cette sortie. Les absents sont Messaoud, Kara, Madouni, Naâmani, Salah, Boussaid et Merouani. Le coach a trouvé un mal fou à combler ces défaillances.

Les 19 joueurs convoqués : Salhi, Ouabdi, Meddahi, Naas Laraba, Zazou, Hadjidj, Benchergui, Toutaoui, Benhocine, Yadroudj, Semahi, Akrour, Badni, Touili, Youcef Khoudja, Boutaiba, Becheikh, Tedjar, Akrour.

A.F.

Salhi «On est à

nouveau

motivés»

Comment se porte le groupe cette semaine ? On s’est remis au travail avec un moral au beau fixe suite à la dernière victoire qui n’a pas été facile mais nous a fait beaucoup de bien sur le plan moral, chose qui nous a aidés à travailler dans de bonnes conditions pour préparer le prochain match. Il y aura encore d’autres absences dans ce match, qu’en dites-vous ? C’est vrai, à chaque fois, on a plu- sieurs absences pour faute de bles- sures ou de suspensions, cela dit, on peut réaliser de bons résultat malgré ces contraintes comme ce fut le cas lors de la précédente journée où les jeunes ont assuré les trois points. Les jeunes seront aussi en force, seront-ils capable de créer la sur- prise ? Tout est possible. Si on joue avec une grande volonté et on applique les consignes de l’entraineur, on

pourra espérer à faire un bon résul- tat lors de cette confrontation, c’est la production collective qui fera la différence. Ce match sera le derby de l’Ouest, cela compliquera-t-il votre tâche ? La mission sera compliquée pour les deux équipes qui se connaissent bien, l’avantage sera pour les locaux qui joueront chez eux et devant leur public, mais on sera sereins sur le terrain. Vous aurez un grand rôle à jouer, n’est-ce pas ? Effectivement, puisqu’on jouera en déplacement, je serai très sollicité mais j’ai l’habitude de ce genre de mission, l’essentiel est d’avoir l’appui de mes camarades et je ferai tout mon possible pour ne pas prendre de buts.

Entretien réalisé par Ahmed Feknous

pas prendre de buts. Entretien réalisé par Ahmed Feknous Saieh «Face aux grandes équipes, on sort

Saieh «Face aux grandes équipes, on sort toujours le grand jeu»

Lors de la dernière séance de travail avant le match, le joueur du MCS Réda Saieh a fait part de son optimisme dû au grand retour de l’équipe lors de la phase retour par rapport à ce qu’elle a enduré à

aller en disant : « Bien que notre but ne soit pas encore atteint, on ressent un grand changement lors de cette phase re- tour avec les changements qu’ont a eus lieu au niveau du staff directif et tech- nique qui a amélioré nettement les résul- tats de l’équipe. »

«Tous les joueurs veulent un grand volume de jeu»

A une question sur sa forme actuelle où il

ne joue pas beaucoup, il a répondu : « Bien sûr, chaque joueur veut avoir un grand nombre de matches possible car c’est un cri- tère important pour jauger sa forme. Moi aussi j’essaye de travailler sans cesse pour atteindre ce but et profiter de la moindre chance qui se présentera lors des matchs à venir malgré que j’aie joué un nombre im- portant de matches avec trois entraineurs différents. »

«J’aimerais affronter les Chéliffiens»

Notre interlocuteur s’est dit soulagé

d’être convoqué lors des derniers matches en disant : « Même si j’accepte les déci- sions de l’entraineur Rahmouni en ce qui concerne ma participation, je vous assure que je ne vais pas baisser les bras et je continuerai à travailler pour bénéficier de sa confiance surtout qu’il m’a fait rentrer comme remplaçant lors du dernier match face à l’ASK et l’espère être dans le groupe face à l’ASO. »

«Les grandes formations nous transcendent»

En ce qui concerne le match de l’ASO qui espère garder ses chances pour jouer le podium, l’enfant de Touggourt nous

éclaire : « Tout le monde est conscient de la difficulté qui l’attend devant une équipe qui continue à croire en ses chances pour l’accession malgré ses derniers résultats. En dépit de cela, on a prouvé lors des six dernières confrontations qu’on peut relever le défi et réaliser de meilleurs résultats. On n’entrera pas dans la peau d’un vaincu car on a besoin d’une victoire pour terminer la saison dans une place confortable et assu- rer notre maintien, on a l’habitude d’être forts devant les grandes équipes et c’est ce qu’on tâchera de prouver face à l’ASO. »

B. Kherchi

qu’on tâchera de prouver face à l’ASO. » B. Kherchi OMA-CAB Djabali «Préserver notre première place

OMA-CAB

tâchera de prouver face à l’ASO. » B. Kherchi OMA-CAB Djabali «Préserver notre première place passe

Djabali «Préserver notre première place passe par une victoire face à Médéa»

J oint par nos soins, le double buteur bat- néen lors des deux dernières rencontres es- time que si son équipe voulait préserver sa place de leader, elle était dans l’obligation d’aller ramener une victoire de Bouakeul :

«Je pense qu’un de nos points forts cette saison, c’est que nous abordons nos rencontres qu’elles soient contre des adversaires jouant la montée ou d’autres jouant la relégation avec la même hargne. Et c’est dans ce sens que nous allons aborder notre prochain match face à l’OMA. On doit préserver notre première place au classement et cela passe par un succès à Bouakeul »

I.S.

Osmane «On est dans l’obligation de gagner et les joueurs doivent appliquer mes consignes»

D ans une discussion que nous avons eue avec le premier responsable de la barre technique de l’OMA, ce dernier a déclaré : « Tout est réuni pour réaliser un bon résultat. On est dans l’obli-

gation de gagner. Les joueurs ont en conscience et cela était visible sur leur visage durant les dernières séance d’entrai- nement. Je leur ai demandé aussi d’appliquer mes consignes sur le terrain. Ce match sera difficile pour nous mais on n’a pas d’autre choix que de gagner si on veut espérer se main- tenir en Ligue 2 Mobilis. J’espère aussi que les supporters de la région d’Oran viendront en force pour nous soutenir car l’OMA demeure le seul représentant de la région en Ligue 2. »

C. Mohamed

N° 3302 LIGUE 2 Vendredi 21 11 mars 2016 CABBA-ASK PAC-USC Les Pacistes veulent renouer
N° 3302
LIGUE
2
Vendredi
21
11 mars
2016
CABBA-ASK
PAC-USC
Les Pacistes veulent
renouer avec les victoires
C’ est aujourd’hui que les rencon-
tres de la 23 e journée de la Ligue
2 Mobilis se dérouleront. Le

PAC reçoit l’US Chaouia. Le match se tiendra cet après-midi au stade du 20- Août-55. En baisse de régime ces der- niers temps, les protégés de Cherif El Ouazzani sont toujours à la recherche d’une nouvelle victoire à domicile lors de cette phase retour. En effet, le der- nier succès pour les camarades du gar- dien Moussaoui devant leurs supporters remonte à la 17 e journée face à l’ASO Chlef. Pour leur part, les visiteurs en confiance depuis quelques journées vont se déplacer à Alger avec un seul objectif, éviter la défaite. Et pour surprendre les Pacistes, les cama- rades de Babouri comptent profiter de l’état physique des Jaune et Bleu. En effet, la confrontation d’aujourd’hui et la troisième lors de cette semaine pour Benouadah et ses coéquipiers. Toutes ces donnée font que la partie s’annonce prometteuse, pourvu qu’elle tienne toutes ses promesses. Rachid C.

Demane et Bourahla de retour

La liste des 18 joueurs convoqués pour le match d’aujourd’hui face au PAC a connu le retour de Demane et Bourahla à la place des joueurs blessés Attouche et Derbale.

La liste des 18

Benbot, Boulasnam, Kabari, Chetti, Chekhmam, Lemmouchi, Saïghi, De- mane, Simohamed, Sahbi, Karbie, Ba- bouri, Aouf, Benyahia, Medjdoub, Bourahla, Kemchi et Fegas.

Bouamriarechute

Aligné comme rempla- çant à la place de Ha- diouche lors du dernier match face à l’USMBA, le défenseur central Ali Bouamria s’est blessé de nouveau et sera contraint de rater la réception de l’ASK cet-après midi contrairement à son co- équipier, Oussalah, qui est retenu dans le groupe après avoir récupéré d’un problème dentaire.

Hamimid et Boubaaya convoqués

Avec l’espoir d’apporter un vrai plus au secteur offensif, l’entraîneur adjoint Cher- doud et le coach des gardiens Kial ont décidé de retenir le duo Hamimid-Boubaaya, qui revient tout juste de bles- sure, dans le groupe des 18 joueurs concernés par cette rencontre de championnat de Ligue 2 Mobilis.

N.B.

Dib : «Prêts à nous sacrifier face au CABBA»

Conscient de l’impor- tance de réussir une belle performance face aux Cri- quets, le jeune joueur de l’ASK, Ibrahim Dib, s’est montré confiant avant ce

déplacement à Bordj : «Le groupe est très motivé à l’idée de revenir avec un ré- sultat positif de notre sor- tie. Nous n’avons plus le droit à l’erreur, en essayant de jouer tous nos prochains matches en championnat comme des rencontres de coupe, afin d’éloigner l’ASK de la zone rouge.»

23 e Journée OM Arzew CA Batna O Médea JSM Bejaia MC Saida ASO Chlef
23 e Journée
OM
Arzew
CA Batna
O Médea
JSM Bejaia
MC
Saida
ASO Chlef
CAB Bou Arreridj
AS Khroub
Paradou AC
US Chaouia
A Bou Saada
CRB Ain Fekroun
MC El Eulma
JSM Skikda
USMM Hadjout
USM Bel Abbès
Clubs
Pts
J
V
N
D
BP
BC
1 CA Batna
41
22
11
8
3
17 8
2 O Médea
41
22
12
5
5
22 15
3 USM Bel Abbès
39
21
10
9
2
21 10
4 ASO Chlef
33
22
9
6
7
19 16
5 Paradou AC
31
21
7
10
4
21 15
6 JSM Skikda
30
22
8
6
8
26 24
7 CA BB Arreridj
28
21
7
7
7
21 18
8 MC Saida
28
22
7
7
8
20 23
9 JSM Bejaia
28
22
7
7
8
16 21
10 US Chaouia
27
22
6
9
7
19 19
11 MC El Eulma
26
22
6
8
8
19 20
12 OM Arzew
26
22
7
5
10 18 27
13 AS Khroub
24
22
6
6
10 24 29
14 A Bou Saada
24
22
6
6
10 15 22
15 CRB Ain Fekroun
22
21
5
7
9
14 16
16 USMM Hadjout
18
22
4
6
12 17 26
24 e Journée
25 e Journée
USM Bel Abbès
Vs
OM
Arzew
OM Arzew
Vs
CRB Ain Fekroun
US Chaouia
Vs
O
Médea
O Médea
Vs
USM Bel Abbès
JSM Skikda
Vs
AS
Khroub
MC Saida
Vs
CA Batna
CRB Ain Fekroun
Vs
MC
Saida
CAB Bou Arreridj
Vs
JSM Bejaia
Paradou AC
Vs
A
Bou Saada
AS Khroub
Vs
ASO Chlef
ASO Chlef
Vs
CAB B.Arreridj
A Bou Saada
Vs
US Chaouia
JSM Bejaia
Vs
MC
El Eulma
MC El Eulma
Vs
Paradou AC
CA Batna
Vs
USMM Hadjout