Vous êtes sur la page 1sur 34

PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES 2013-2015

NOUVEAU-BRUNSWICK

Printemps 2014

P a g e

|

1

TABLE DES MATIÈRES

LISTE DES

ERROR! BOOKMARK NOT DEFINED.

ACRONYMES

2

À PROPOS DES PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES

3

NOTES MÉTHODOLOGIQUES

4

PARTIE 1 : SOMMAIRE DES GRANDS GROUPES

8

VUE DENSEMBLE ET PERSPECTIVES PROVINCIALES

9

PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES GRANDS GROUPES

11

Gestion

12

13

Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés

14

Secteur de la santé

14

15

Arts, culture, sports et loisirs

16

Vente et services

16

17

Secteur primaire

18

Transformation, fabrication et services d’utilité publique

18

PARTIE 2 : PERSPECTIVES D’EMPLOI PAR GROUPE PROFESSIONNEL

20

PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES 2013-2015

21

Liste des tableaux

Tableau 1 : Nombre d’emplois, répartition et croissance de l’emploi selon la profession, grand

groupe..............................................................................................................…………………..11

Tableau 2 : Nombre de nouveaux emplois, attrition et nombre total de possibilités d’emploi de 2013 à 2015.................................................................................……………………...………….12

P a g e

| 2

Acronymes

CNP………………

..Classification

nationale des professions

.. ENM……………………Enquête nationale auprès des ménages

EPA…………………

....Enquête

sur la population active

N.-B.……………………Nouveau-Brunswick

PIB……………………..Produit

intérieur brut

ROOC………………….Perspectives professionnelles régionales au Canada SCIAN………………….Système de classification des industries de l’Amérique du Nord

SPPC…………………

É.-U.

..Système

de projection des professions au Canada

..………………....États-Unis

P a g e

| 3

À propos des perspectives professionnelles

Tous les ans, Service Canada effectue des prévisions triennales de l’emploi selon les industries et les professions pour l’ensemble du Nouveau-Brunswick. Les résultats de ces analyses sont

publiés sous forme d’un rapport qui donne un aperçu global de l’évolution récente et des

perspectives du marché du travail au Nouveau-Brunswick.

Cette série de documents intéressera, nous l’espérons, les personnes cherchant leur voie sur le

marché du travail ainsi que celles qui les appuient dans cette démarche, que ce soit les parents, le personnel du milieu de l’éducation ou les intervenants des services d’aide à l’emploi. Elle devrait également intéresser les entreprises et les associations d’employeurs désireuses de

cerner certains enjeux relatifs à la gestion des ressources humaines dans leur industrie.

Ce document comprend deux parties. La première présente un sommaire des grandes catégories de genre de compétence et donne une vue d’ensemble des développements économiques et des principaux indicateurs du marché du travail. La deuxième porte sur les perspectives d’emploi par professions classées selon la Classification nationale des professions de 2006 (CNP 2006).

Nous aimerions remercier l’équipe de la Division de l’information sur le marché du travail, située au siège social national, pour nous avoir fourni l’outil de prévision et apporté son soutien continu pendant tout ce projet. Nous sommes également reconnaissants à l’équipe du Système de projection des professions au Canada (SPPC) qui nous a donné accès à de nombreuses analyses de base pour l’outil de prévision qui a servi à effectuer cette étude. Nous aimerions également souligner la contribution de collègues provinciaux qui ont participé à la validation des

estimations d’emploi.

P a g e

| 4

Notes méthodologiques

Chaque année, Service Canada élabore des scénarios de prévisions à moyen terme de l’emploi selon les industries et les professions pour le Nouveau-Brunswick. Les résultats de ces

analyses sont publiés pour donner un aperçu global de l’évolution récente et des perspectives

du marché du travail au Nouveau-Brunswick.

Ce document présente les perspectives professionnelles pour les dix principaux domaines de compétences définis dans la version 2006 de la CNP 2006.

Estimations d’emploi

L’Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada est la source de données qui a servi aux estimations historiques et aux projections d’emploi selon les industries et les professions. Nous avons choisi l’EPA à cause de sa fiabilité et de sa continuité comme source de données statistiques sur les tendances de l’emploi au Nouveau-Brunswick. Les données historiques sur l’emploi pour toutes les catégories de genre de compétence professionnelle dérivent aussi des estimations de l’EPA.

L’estimation des perspectives d’emploi au Nouveau-Brunswick est l'entière responsabilité de Service Canada, région de l’Atlantique. Les perspectives d’emploi ont été établies pour une période de trois ans s’étendant de 2013 à 2015. Elles sont le fruit du travail des économistes de Service Canada au Nouveau-Brunswick. Une part du mérite revient aussi à l’équipe du Système de projection des professions au Canada (SPPC) sans laquelle nous n’aurions pas eu accès à un certain nombre des outils d’analyse et de prévision dont nous nous sommes servis pour réaliser cette étude.

Le calcul des taux de croissance annuels moyens de l’emploi dans les tableaux a été effectué à l’aide des taux de croissance composés. Les taux de croissance renvoient plus précisément aux changements observés de 2013 à 2015, l’année 2013 étant l’année de référence.

Perspectives d’emploi : liste détaillée par profession

Seules les professions exercées par plus de cinquante travailleurs dans la région figurent sur cette liste. Les taux sont fondés sur les données sur le chômage, la croissance prévue de l’emploi, les besoins anticipés de remplacement de la main-d’œuvre, les répercussions des changements technologiques, organisationnels et législatifs, le roulement de la main-d’œuvre, les postes vacants, le niveau et le genre de compétence exigés, la situation des jeunes diplômés, les faits ou événements marquants pouvant influer sur l’évolution de l’emploi au cours des prochaines années et la situation du marché du travail dans son ensemble.

Trois indicateurs ont été utilisés pour classer les perspectives d’emploi :

P a g e

| 5

Bonnes

Cette cote est attribuée aux professions présentant les meilleures perspectives d’emploi. Ces professions sont associées à une demande de main-d'œuvre sur le marché du travail supérieure à la moyenne et à une plus faible disponibilité de candidats qualifiés dans la région. Cette situation plus favorable aux chercheurs d'emploi est parfois liée à un manque de main-d'œuvre qualifiée ou expérimentée. Elle peut découler aussi de conditions de travail particulières, d’activités saisonnières ou temporaires, d’un manque d'intérêt de la part de la main-d'œuvre, etc.

Acceptables

Cette cote est attribuée aux professions présentant des perspectives d’emploi comparables à la moyenne pour l'ensemble des professions. Ces professions sont associées à une demande de main-d'œuvre sur le marché du travail supérieure ou comparable à la moyenne et à un bassin de main-d'œuvre qualifiée répondant plus ou moins aux besoins estimés. Compte tenu du contexte du marché du travail de la région, cette situation peut être considérée comme une situation d’équilibre, mais, à l'occasion, il se trouvera un peu plus de candidats que de postes disponibles.

Limitées

Cette cote est attribuée aux professions présentant les moins bonnes perspectives d'emploi. Ces professions sont associées à une situation où les débouchés et la croissance de l'emploi sont plus faibles que la moyenne dans la région. Cette situation plus difficile pour les chercheurs d'emploi exerçant ces professions indique que le nombre de travailleurs qualifiés disponibles dépasse le nombre requis pour pourvoir aux postes qui seront offerts au cours des trois prochaines années.

Remarque :

Les chercheurs d’emploi devraient tenir compte d’autres éléments d’information pour effectuer des choix éclairés qui influeront sur leur cheminement de carrière. Ils doivent bien connaître leurs intérêts, leurs compétences et leurs qualités pour prendre ces décisions personnelles. Nous les invitons donc à consulter d’autres sources d'information avant de choisir une carrière particulière.

Groupes professionnels

Les groupes professionnels présentés dans ce rapport sont les dix principales catégories de type de compétence définies dans la CNP 2006, qui sont fondées sur le type de travail effectué.

P a g e

| 6

Ces catégories indiquent aussi le domaine de formation ou l’expérience normalement exigés pour entrer dans ces professions, y compris le domaine d’études requis.

Voici un bref aperçu de la composition de chacun de ces groupes tels qu’ils sont définis dans la CNP 2006 1 , publiée par Emploi et Développement social Canada (qui s’appelait alors Ressources humaines et Développement social Canada).

Vous trouverez de plus amples renseignements sur les catégories de la Classification nationale des professions sur le site Web de la CNP 2 .

  • 0. Gestion

« Cette catégorie de genre de compétence englobe les membres des corps législatifs et les cadres supérieurs et intermédiaires ».

  • 1. Affaires, finance et administration

« Cette catégorie comprend les professions qui touchent la prestation de services financiers et d'affaires, de services administratifs et de réglementation et de services de supervision de bureau et de soutien. Quelques-unes des professions incluses dans ce genre de compétence sont uniques aux secteurs des finances et des affaires; cependant, la plupart se retrouvent dans tous les secteurs industriels ».

  • 2. Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés

« Cette catégorie contient les professionnels et les techniciens du domaine des sciences, y compris les sciences physiques, les sciences de la vie, l'ingénierie, l'architecture et la technologie de l'information ».

  • 3. Secteur de la santé

« Cette catégorie comprend les professions touchant la prestation directe de services de soins de santé aux patients ainsi que les professions de soutien au personnel professionnel et technique ».

  • 4. Sciences sociales, enseignement, administration publique et religion

« Cette catégorie de genre de compétence englobe un éventail de professions touchant au droit, à l'enseignement, au counseling, à la recherche en sciences sociales, à l'élaboration de

1 Ressources humaines et Développement social Canada. Classification nationale des professions 2006 :

description des professions (LM-247-09-06F), Travaux publics et Services gouvernementaux, Ottawa,

2006.

2 Emploi et Développement social Canada. Site Web de la Classification nationale des professions,

http://www30.hrsdc.gc.ca/NOC/Francais/CNP/2006/Bienvenue.aspx.

P a g e

| 7

politiques publiques et à l'administration de programmes gouvernementaux et de programmes des autres secteurs ».

  • 5. Arts, culture, sports et loisirs

« Cette catégorie de genre de compétence englobe des postes professionnels et techniques apparentés aux arts et à la culture, y compris les arts de la scène, le cinéma et la production vidéo, la radiotélédiffusion, le journalisme, la rédaction, le design, la bibliothéconomie et la muséologie. Elle comprend également des professions en sports et en loisirs ».

  • 6. Vente et services

« Cette catégorie de genre de compétence comprend les professions dans les domaines de la vente et des services personnels et de protection et les professions liées à l'accueil et au tourisme ».

  • 7. Métiers, transport et machinerie

« Ce genre de compétence regroupe les métiers de la construction et de la mécanique et les postes de contremaîtres, d'entrepreneurs, d'opérateurs et de conducteurs de matériel de transport et de machinerie lourde. Ces professions se retrouvent dans une vaste gamme de secteurs industriels, mais particulièrement dans les secteurs de la construction et du transport.

Cette catégorie comprend la plupart des métiers assortis d'un apprentissage, y compris tous les métiers de l'industrie de la construction. Il y a peu de mobilité ou de possibilité de transfert de compétences entre les professions de cette catégorie en raison de l'apprentissage spécialisé, des exigences de formation et des permis réglementant la plupart de ces emplois ».

  • 8. Secteur primaire

« Cette catégorie englobe les postes de supervision et de conduite de machines dans les secteurs d'exploitation des ressources naturelles, c'est-à-dire la production minière, pétrolière et gazière, la foresterie et l'abattage, l'agriculture, l'horticulture et la pêche. La plupart des emplois compris dans cette catégorie sont propres à l'industrie et ne se retrouvent pas en dehors des industries primaires ».

  • 9. Transformation, fabrication et services d’utilité publique

« Cette catégorie englobe les postes de supervision et de production dans les secteurs de la transformation, de la fabrication et des services d'utilité publique ».

P a g e

| 8

Partie 1 : Sommaire des grands groupes professionnels

P a g e

| 9

Vue d’ensemble et perspectives provinciales

L’économie du Nouveau-Brunswick, dont la performance a été médiocre en 2012, a continué d’éprouver des difficultés en 2013, ce qui a conduit à la faible croissance du produit intérieur brut (PIB). Au nombre des grands défis que doit relever la province, citons la faible croissance de population, qui diminue depuis la dernière décennie. La province se retrouve avec une population vieillissante, une caractéristique démographique accentuée par le récent exode des jeunes travailleurs vers l’Ouest canadien. À cela s’ajoutent le ralentissement des dépenses dans les immobilisations et les restrictions budgétaires continues qui minent aussi la croissance économique. La situation devrait toutefois s’améliorer en 2014 et en 2015 à mesure que l’économie canadienne reprend des forces, d’une part, en raison d’un regain de l’activité d’investissement dans les secteurs des ressources et, d’autre part, de la croissance des exportations attribuable au renforcement de l’économie américaine et à l’affaiblissement du dollar canadien.

Le marché du travail de la province est en difficulté depuis quelques années, mais l’on s’attend à un retournement de la situation; les choses devraient s’améliorer lentement en 2015. L’emploi régresse de façon constante depuis la fin de la récession de 2009, à un taux de -0,7 % de 2010 à 2012. Il devrait toutefois enregistrer un taux de croissance annuel d’environ 0,6 % de 2013 à 2015. La croissance de la population active dans la province s’est également affaiblie après la récession et elle commence tout juste à reprendre. La diminution de la main-d’œuvre alliée à une faible croissance de l’emploi a engendré des niveaux relativement élevés de chômage dans la province. En 2012, le taux de chômage moyen s’élevait à 10,2 %, soit 2,7 points de pourcentage de plus que le creux historique de 7,5 % en 2007.

Bien que faible, la croissance de l’emploi se maintiendra de 2013 à 2015 et se traduira par la création d’environ 4 268 nouveaux emplois pendant cette période. Outre ces nouveaux postes, on s’attend à ce que le marché du travail offre plus 34 000 possibilités d’emploi étant donné qu’il faudra remplacer les travailleurs qui prennent leur retraite ou décèdent (phénomène appelé attrition) pendant la période de prévision. Bref, 89 % des besoins de main-d’œuvre découleront de l’attrition et seulement 11 % de la croissance de l’emploi.

Les perspectives professionnelles renseignent non seulement sur le nombre de possibilités d’emploi, mais aussi sur le nombre de personnes ayant les qualités nécessaires pour travailler dans la profession. L’offre de main-d’œuvre, ou le bassin de main-d'œuvre, englobe les chômeurs ayant de l’expérience dans une profession, les diplômés d’un programme de formation, les immigrants et autres personnes ayant les intérêts personnels et les compétences demandées, et les travailleurs qui cherchent à améliorer leur situation.

Compte tenu de tous ces facteurs, les catégories professionnelles qui présentent les meilleures perspectives d’emploi sont les suivantes :

P a g e

| 10

gestion

sciences naturelles et appliquées

santé.

Par contre, les professions pour lesquelles la demande de travailleurs est la plus faible sont regroupées dans les catégories suivantes :

industries primaires

métiers, transport et machinerie

transformation, fabrication et services d’utilité publique.

Les perspectives professionnelles sont directement fonction des niveaux de compétence. En effet, plus on exige un niveau de compétence élevé, meilleures sont les perspectives d’emploi. Bien que ce ne soit peut-être pas de bon augure pour certaines professions moins spécialisées, l’augmentation constante du niveau de scolarité de la population permet d’être optimiste concernant la capacité de la population à s’adapter à un marché du travail de plus en plus axé sur le savoir. Bien que les tendances favorisent nettement les professions exigeant des niveaux de compétence plus élevés, les travailleurs du Nouveau-Brunswick continueront d’avoir une vaste gamme de possibilités d’emploi.

P a g e

| 11

Perspectives professionnelles Grands groupes

Tableau 1 : Nombre d’emplois, répartition et croissance de l’emploi selon la profession, grand groupe

 

Emploi

Part de l’emploi

Taux de

croissance

annuel

Taux de

croissance

annuel

2012

moyen

2010-2012

moyen

2013-2015

(Prévisions)

Ensemble des professions

 

351 400

100,0 %

-0,7 %

0,6 %

Gestion

25

286

7,2 %

-10,7 %

0,6 %

Affaires, finance et administration

 

64

863

18,5 %

-2,2 %

0,5 %

Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés

 

20

189

5,7 %

-1,5 %

0,6 %

Secteur de la santé

 

29

083

8,3 %

4,7 %

2,3 %

Sc. sociales, enseignement, administration publique et religion

30

183

8,6 %

0,1 %

1,1 %

Arts, culture, sports et loisirs

   

6 196

1,8 %

2,5 %

0,6 %

Vente et services

91

248

26,0 %

2,4 %

0,6 %

Métiers, transport et machinerie

 

57

268

16,3 %

-1,9 %

-0,4 %

Secteur primaire

12

293

3,5 %

0,4 %

0,7 %

Transformation,

fabrication

et

services

14

792

4,2 %

1,3 %

0,4 %

d’utilité publique

 

P a g e

| 12

Tableau 2 : Nombre de nouveaux emplois, attrition et nombre total de possibilités d’emploi de 2013 à 2015

       

Attrition

exprimée en

Nombre

total de

nouveaux

Attrition

totale

Nombre

total de

possibilités

pourcentage

du nombre

emplois

d’emploi

total de

possibilités

d’emploi

Ensemble des professions

 
  • 4 268

17 677

21 945

80,6 %

Gestion

285

1

  • 641 926

  • 1 85,2 %

Affaires, finance et administration

 

628

3

  • 835 463

  • 4 85,9 %

Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés

 

246

 
  • 851 097

  • 1 77,6 %

Secteur de la santé

361

  • 1 1

  • 593 954

  • 2 53,9 %

Sc. sociales, enseignement, administration publique et religion

670

1

  • 487 157

  • 2 68,9 %

Arts, culture, sports et loisirs

 

81

 

362

  • 281 77,7 %

Vente et services

176

  • 1 3

  • 792 967

  • 4 76,3 %

Métiers, transport et machinerie

 

-469

2

  • 739 270

  • 2 100,0 %

Secteur primaire

165

 

803

  • 638 79,5 %

Transformation,

fabrication

et

services

126

 

946

  • 821 86,7 %

d’utilité publique

Note : L’attrition exprimée en pourcentage des possibilités d’emploi totales est plafonnée à 100 %.

Gestion

En 2012, 25 286 personnes détenaient un emploi dans la catégorie du personnel de gestion, ce qui équivaut à 7,2 % des emplois totaux de la région.

Dans cette catégorie, le taux de croissance de l’emploi est, à 0,6 %, égal à la moyenne pour toutes les professions pour la période de prévision. De plus, le niveau d’emploi dans le groupe des 55 ans et plus est supérieur à la moyenne. Près de 85 % de toutes les possibilités d’emploi offertes découleront de l’attrition. L’emploi devrait diminuer légèrement dans certaines professions, comme celles de directeurs de la construction, constructeurs et rénovateurs de résidences et directeurs des services d’utilité publique alors que la croissance de l’emploi dans d’autres professions de la catégorie du personnel de gestion, comme celles de gestionnaires de systèmes informatiques et des directeurs de la production primaire, excédera la moyenne générale pour cette catégorie.

Les directeurs du commerce de détail connaîtront une croissance moyenne pendant la période de prévision. Comme il s’agit du groupe professionnel le plus grand dans cette catégorie, c’est

P a g e

| 13

lui qui offrira le plus grand nombre de postes à pourvoir quand on additionne les postes rendus disponibles par suite de départs (attrition) et les nouveaux postes. Les taux de chômage étaient généralement faibles dans ce groupe professionnel en 2012.

Les perspectives d’emploi sont généralement acceptables dans la catégorie du personnel de gestion alors qu’elles devraient être bonnes pour les gestionnaires des services informatiques et d’information, les administrateurs de l’enseignement postsecondaire et les directeurs d’école secondaire.

Affaires, finance et administration

Avec 64 863 travailleurs, ce qui représente 18 % des emplois totaux dans la région, le personnel des affaires, de la finance et de l’administration forme le deuxième plus grand groupe professionnel parmi les dix catégories de genre de compétence.

À 0,5 %, le taux de croissance de l’emploi est légèrement sous la moyenne au cours de la période de prévision. Le taux d’emploi dans le groupe des 55 ans et plus est égal à la moyenne pour toutes les professions. Étant donné la croissance plus lente de l’emploi et le vieillissement de la population, près de 86 % des possibilités d’emploi offertes découleront de l’attrition. Bien qu’il ne soit pas le plus grand de cette catégorie, le groupe professionnel des commis d’administration devrait offrir le plus grand nombre de possibilités d’emploi et de nouveaux emplois. Les taux de chômage étaient généralement faibles dans ce groupe professionnel en 2012, sauf dans le cas des commis de bureau généraux et des préposés au téléphone.

Les perspectives d’emploi sont généralement acceptables dans cette catégorie dans son ensemble. Les perspectives d’emploi sont acceptables pour tout le personnel professionnel. Une certaine consolidation dans le secteur financier et l’impartition de services commerciaux à des firmes à l’extérieur de la province ont contribué à une croissance moyenne dans ces professions. Les perspectives d’emploi pour le personnel technique, auxiliaire et spécialisé devraient être acceptables, sauf dans le cas des superviseurs de services postaux et de messagerie pour lesquels les perspectives d’emploi seront bonnes en raison de la croissance de l’emploi supérieure à la moyenne et du chômage très bas. Les perspectives d’emploi dans les professions (travail de bureau) exigeant un niveau de compétence intermédiaire sont

généralement acceptables. Elles devraient toutefois être bonnes dans le cas des messagers et des distributeurs porte-à-porte en raison de la forte attrition, du chômage peu élevé et de la hausse des achats en ligne exigeant la livraison des produits à domicile. Les commis à la production et les horairistes de trajets et préposés à l'affectation des équipages auront des perspectives d’emploi limitées en raison des taux de croissance et d’attrition sous la moyenne

et des taux de chômage supérieurs.

P a g e

| 14

Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés

En 2012, 20 189 personnes occupaient un poste dans la catégorie professionnelle des sciences naturelles et appliquées et des domaines apparentés, ce qui représente 5,7 % de l’emploi total dans la région.

À 0,6 %, le taux de croissance de l’emploi est égal au taux de croissance moyen pour toutes les professions au cours de la période de prévision. Dans le groupe des 55 ans et plus, l’emploi se situe sous la moyenne pour toutes les professions. Environ 78 % des possibilités d’emploi offertes découleront de l’attrition. Les taux de chômage étaient généralement faibles dans ce groupe professionnel en 2012, sauf dans le cas des technologues et techniciens en géologie et en minéralogie, ainsi que des techniciens et des spécialistes de l'aménagement paysager et de l'horticulture.

Les perspectives d’emploi sont généralement acceptables pour le personnel professionnel qui doit détenir un baccalauréat. Les ingénieurs civils devraient avoir de bonnes perspectives d’emploi au cours de la période de prévision étant donné que les activités des grands projets commencent à reprendre plus tard pendant la période en question. Comme les perspectives sont positives dans le domaine des services informatiques et que le secteur des technologies de l’information et de la communication a été défini comme un secteur de croissance stratégique prioritaire dans la province, les perspectives s’annoncent également bonnes pour les analystes et les consultants en informatique, les analystes de bases de données et les administrateurs de données ainsi que les programmeurs informatiques. Les ingénieurs pétroliers sont le seul groupe professionnel pour qui les perspectives d’emploi sont limitées en raison de l’activité actuellement très restreinte dans la province.

Les perspectives d’emploi pour le personnel technique en sciences naturelles et appliquées devraient suivre la tendance générale des autres professions de cette catégorie, c’est-à-dire être acceptables, sauf dans le cas unique des opérateurs d’ordinateur et de réseau pour qui les perspectives d’emploi sont bonnes en partie en raison de l’attention mise par la province sur le secteur des technologies de l’information et de la communication.

Secteur de la santé

En 2012, 29 083 personnes détenaient un emploi dans le secteur de la santé, ce qui équivaut à 8,3 % de l’emploi total dans la région.

Au cours de la période de prévision, le secteur de la santé affichera la croissance de l’emploi la

plus forte parmi les dix catégories, soit 2,3 %. Dans le groupe des 55 ans et plus, l’emploi dans toutes les professions se situe sous la moyenne et seulement 54 % des possibilités d’emploi offertes découleront de l’attrition. Les taux de chômage étaient généralement très bas dans ce groupe professionnel en 2012.

P a g e

| 15

Pour la période de prévision, les perspectives d’emploi devraient être acceptables ou bonnes pour toutes les professions de cette catégorie en raison des taux de chômage sous la moyenne, des taux d’attrition inférieurs à la moyenne et de la population vieillissante de la région, qui continuera de faire augmenter la demande de soins de santé. Ces perspectives risquent toutefois de s’assombrir étant donné qu’il est possible que les gouvernements limitent le financement accordé au secteur de la santé pour régler la situation budgétaire. Le gouvernement provincial publiait récemment un Plan provincial de la santé 2013-2018 qui met

l’accent sur la compression des coûts. On s’attend à un recours croissant à la technologie pour assurer les services de santé. L’un des buts premiers de la province consiste à rendre la

prestation des services de santé plus efficiente au cours de la période de prévision.

Parmi les professions exigeant un baccalauréat et présentant de bonnes perspectives d’emploi, citons, entre autres, les optométristes, les pharmaciens et les physiothérapeutes. Les taux de roulement du personnel élevés génèrent des possibilités d’emploi pour les infirmiers en chef et les superviseurs.

Les perspectives d’emploi pour le personnel technique et spécialisé dans le secteur de la santé sont similaires à celles du personnel professionnel. Certaines des professions présentant de bonnes perspectives d’emploi en raison, entre autres, du roulement élevé du personnel et de l’évolution des modèles de prestation des soins de santé englobent les technologues en radiologie, les technologues et les techniciens dentaires et les infirmiers auxiliaires.

Sciences sociales, enseignement, administration publique et religion

En 2012, 30 183 personnes détenaient un emploi dans la catégorie des sciences sociales, de l’éducation, des services gouvernementaux et de la religion, ce qui représente 8,6 % de l’emploi total.

À 1,1 %, la croissance de l’emploi dans cette catégorie est supérieure à la moyenne pour la période de prévision; et l’emploi dans le groupe des 55 ans et plus est légèrement plus bas que la moyenne pour toutes les professions. Par suite de la forte croissance de l’emploi et de la faible attrition, environ 69 % de l’ensemble des possibilités d’emploi offertes découleront de l’attrition, ce qui est légèrement inférieur à la moyenne pour toutes les professions. Les taux de chômage étaient généralement faibles dans ce groupe professionnel en 2012.

Ce groupe professionnel présente des perspectives d’emploi généralement acceptables. Alors que les gouvernements s’emploient à régler les questions de la dette, les compressions budgétaires devraient limiter la croissance de l’emploi dans de nombreuses professions de ce groupe qui relèvent du domaine du secteur public comme celles des professeurs d’université, des formateurs au niveau collégial et des conseillers en emploi.

Les perspectives d’emploi sont bonnes pour les psychologues en raison surtout de la forte croissance de l’emploi et des faibles niveaux de chômage.

P a g e

| 16

Dans le secteur de l’éducation, la croissance de l’emploi devrait ralentir au cours de la période de prévision étant donné que les données démographiques, l’émigration et le déclin des taux de fertilité continuent d’avoir un effet négatif sur les inscriptions et pourrait entraîner des fermetures d’école au Nouveau-Brunswick. De plus, les restrictions budgétaires et le surplus de nouveaux enseignants ont rendu le marché très concurrentiel et limité les perspectives d’emploi pour les enseignants au niveau secondaire, les enseignants au niveau primaire et les enseignants à la maternelle.

Arts, culture, sports et loisirs

En 2012, 6 196 personnes travaillaient dans la catégorie des arts, de la culture, des sports et des loisirs, soit 1,8 % de l’emploi total dans la région.

À 0,6 %, le taux de croissance de l’emploi dans ce groupe est égal au taux moyen pour toutes les professions pour la période de prévision. Dans le groupe des 55 ans et plus, l’emploi est supérieur à la moyenne pour toutes les professions et environ 78 % de toutes les possibilités d’emploi découleront de l’attrition dans ce groupe. Les taux de chômage variaient généralement de faibles à moyens dans la majorité des professions de ce groupe en 2012, sauf dans le cas des artisans et des techniciens en enregistrement audio et vidéo.

Les perspectives d’emploi sont généralement acceptables dans la majorité des professions de

ce groupe en raison de la petite taille des groupes professionnels et de la croissance, de

l’attrition et des possibilités d’emploi moyennes.

Les perspectives d’emploi sont bonnes pour certains professionnels comme les libraires et les traducteurs, terminologues et interprètes en raison de la croissance de l’emploi, du chômage peu élevé et de l’attrition supérieure à la moyenne. Cependant, elles devraient être limitées pour les acteurs et comédiens ainsi que le personnel de soutien du cinéma, de la radiodiffusion et des arts de la scène à cause du petit nombre de ces professionnels, de l’attrition limitée et du chômage élevé.

Vente et services

En 2012, 91 248 personnes travaillaient dans le secteur des ventes et des services, ce qui représente 26,0 % de l’emploi total. Il s’agissait de la plus grande catégorie en 2012.

Le taux de croissance moyen de l’emploi s’élève à 0,6 % pendant la période de prévision. Dans le groupe des 55 ans et plus, le taux d’emploi est égal à la moyenne pour toutes les professions et environ 76 % des emplois disponibles seront comblés par suite de l’attrition. Les taux de

P a g e

| 17

chômage étaient légèrement sous la moyenne pour la plupart des professions de ce groupe en 2012, sauf dans le cas des chefs, des cuisiniers et des barmans.

Dans cette catégorie, les perspectives d’emploi sont généralement acceptables en raison surtout des niveaux de croissance et d’attrition modérés et du taux de chômage moyen. Cela dit, un grand nombre de ces groupes professionnels sont de grande taille (p. ex. : vendeurs et commis-vendeurs en commerce de détail, caissiers) et ont un taux de roulement élevé, ce qui crée un assez bon nombre de possibilités de travail même quand les perspectives sont seulement acceptables. Dans le commerce de détail, il est intéressant de remarquer la tendance récente à une augmentation de la concurrence entre les détaillants, causant une baisse des prix et des marges de profit. En outre, la popularité croissante des achats en ligne continue d’éloigner les consommateurs des magasins de détail. Ces tendances forceront probablement les détaillants à chercher constamment à faire des économies, ce qui peut conduire à des fermetures possibles et à un ralentissement de la croissance des emplois dans le commerce de détail.

Sur une note plus positive, les perspectives d’emploi pour les aides familiales devraient être bonnes au cours de la période de prévision à cause surtout de la population vieillissante qui a besoin de ce service pour rester plus longtemps à la maison.

Un certain nombre de professions, dont les chefs, les conseillers en voyage, les préposés aux billets, les guides de plein air et les nettoyeurs spécialisés, offriront des perspectives d’emploi limitées pendant la période de prévision. De même, les personnes souhaitant occuper un poste d’agent de police constateront des perspectives d’emploi limitées à cause des faibles niveaux de croissance de l’emploi et d’attrition.

Métiers, transport et machinerie

En 2012, 57 268 personnes occupaient un emploi dans la catégorie des métiers, du transport, de la machinerie et des domaines apparentés, ce qui équivaut à 16,3 % de l’emploi total dans la région.

À -0,4 %, le taux de croissance de l’emploi est sous la moyenne pendant la période de prévision. L’emploi dans le groupe des 55 ans et plus est supérieur à la moyenne pour toutes les professions et toutes les possibilités d’emploi offertes découlent de l’attrition. Les taux de chômage étaient également supérieurs à la moyenne pour toutes les professions de ce groupe en 2012.

La rareté relative des grands projets et les faibles niveaux d’activité de construction résidentielle engendreront des perspectives d’emploi variant d’acceptables à limitées pour les professions de cette catégorie. Certaines professions pour lesquelles les perspectives d’emploi sont limitées à cause du déclin de la construction résidentielle englobent les menuisiers, les briqueteurs, les plâtriers, les calorifugeurs et les peintres. Quelques professions présenteront toutefois de

P a g e

| 18

bonnes perspectives d’emploi à cause des bas taux de chômage, de la croissance modérée et de la nécessité de remplacer les travailleurs. Il s’agit, entre autres, des installateurs et des

réparateurs de matériel de télécommunications, des

mécaniciens de machines fixes et des

opérateurs de machines auxiliaires ainsi que des camionneurs.

Secteur primaire

En 2012, 12 293 personnes occupaient un emploi dans l’industrie primaire, ce qui représente 3,5 % de l’emploi total dans la région.

À 0,7 %, le taux de croissance de l’emploi dépasse légèrement la moyenne pour la période de prévision. Dans le groupe des 55 ans et plus, l’emploi est supérieur à la moyenne pour toutes les professions et environ 80 % des possibilités d’emploi offertes découlent de l’attrition. Les taux de chômage étaient généralement élevés pour la plupart des professions de ce groupe professionnel en 2012.

Cette catégorie présente des perspectives d’emploi généralement acceptables étant donné que les secteurs forestiers et miniers devraient prendre du mieux pendant la période de prévision. Dans le cadre de sa stratégie forestière récemment annoncée, la province investira des sommes considérables dans le secteur forestier tout en renforçant les perspectives d’emploi. Dans le secteur minier, l’accélération de la production à la mine de Piccadilly de PotashCorp et l’activité accrue à Bathurst Camp contribueront à améliorer les perspectives d’emploi pour les professions de l’industrie minière. Seulement une profession, manœuvre à la récolte, devrait offrir de bonnes perspectives d’emploi, car les exploitants agricoles ont de la difficulté à recruter des travailleurs dévoués pour participer aux récoltes.

Quelques professions offriront des perspectives d’emploi limitées : les surveillants du forage et des services reliés à l’extraction du pétrole et du gaz; les foreurs et le personnel de mise à l'essai et des autres services reliés à l'extraction de pétrole et de gaz; et les manœuvres de forage et d'entretien des puits de pétrole et de gaz, et le personnel assimilé. Cette situation est attribuable à la faible croissance de l’emploi et au chômage élevé. Les activités de prospection de gaz de schiste en sont toujours au stade préliminaire et ne devraient pas s’accélérer considérablement pendant la période de prévision.

Transformation, fabrication et services d’utilité publique

En 2012, 14 792 personnes occupaient un emploi dans la catégorie de la transformation, de la fabrication et des services d’utilité publique, ce qui représente 4,2 % de l’emploi total dans la région.

P a g e

| 19

Environ 4,2 % des travailleurs détenaient un poste dans les professions de la transformation, de la fabrication et des services d'utilité publique.

À 0,4 %, le taux de croissance de l’emploi est légèrement sous la moyenne pendant la période de prévision, et le taux d’emploi du groupe des 55 ans et plus est légèrement inférieur à la moyenne pour toutes les professions. Environ 87 % des possibilités d’emploi découlent de l’attrition causée par le ralentissement de la croissance de l’emploi. Les taux de chômage étaient élevés dans toutes les professions de ce groupe professionnel en 2012.

Les perspectives d’emploi sont généralement acceptables pour toutes les professions de cette catégorie. Comme l’économie américaine continue de reprendre de la vigueur et que le dollar canadien perd de sa valeur, les exportations manufacturières surtout vers les États-Unis devraient augmenter pendant la période de prévision, ce qui améliorera les perspectives d’emploi pour certaines professions de cette catégorie. Quelques professions présenteront de bonnes perspectives d’emploi, dont les surveillants dans la fabrication et le montage de produits divers; et les surveillants dans le raffinage du pétrole, le traitement du gaz et des produits chimiques et les services d’utilité publique. De plus, pour les ouvriers des usines de conditionnement du poisson et les manœuvres dans la transformation du poisson, les perspectives d’emploi seront bonnes puisque les employeurs ont de la difficulté à trouver des travailleurs. Parmi les professions offrant des perspectives d’emploi limitées, citons, entre autres, les tisseurs, tricoteurs et autres opérateurs de machines textiles, les teinturiers et finisseurs de produits textiles, et les manœuvres des produits du textile.

P a g e

| 20

Partie 2 : Perspectives d’emploi par groupe professionnel détaillé

P a g e

| 21

Perspectives professionnelles 2013-2015 Province du N.-B.

Code

Titre de profession

Emploi

Perspectives

CNP

2012

d’emploi

 

2013-2015

Gestion

  • 0011 Membres des corps législatifs

116

Bonnes

  • 0012 Cadres supérieurs/cadres supérieures administration publique

298

Acceptables

  • 0013 Cadres supérieurs/cadres supérieures services financiers, communications et autres services aux entreprises

260

Acceptables

  • 0014 Cadres supérieurs/cadres supérieures santé, enseignement, services sociaux et communautaires et associations mutuelles

141

Acceptables

  • 0016 Cadres supérieurs/cadres supérieures production de biens, services d'utilité publique, transport et construction

83

Acceptables

  • 0111 Directeurs financiers/directrices financières

653

Acceptables

  • 0112 Directeurs/directrices des ressources humaines

471

Acceptables

  • 0113 Directeurs/directrices des achats

114

Acceptables

  • 0114 Directeurs/directrices d'autres services administratifs

128

Acceptables

  • 0121 Directeurs/directrices des assurances, de l'immobilier et du courtage financier

232

Acceptables

  • 0122 Directeurs/directrices de banque, du crédit et d'autres services de placement

613

Acceptables

  • 0123 Directeurs/directrices d'autres services aux entreprises

462

Bonnes

  • 0131 Directeurs/directrices de la transmission des télécommunications

175

Acceptables

  • 0211 Directeurs/directrices des services de génie

230

Acceptables

  • 0212 Directeurs/directrices de services d'architecture et de sciences

71

Acceptables

  • 0213 Gestionnaires de systèmes informatiques

494

Bonnes

  • 0311 Directeurs/directrices des soins de santé

932

Limitées

  • 0312 Administrateurs/administratrices enseignement postsecondaire et formation professionnelle

152

Bonnes

  • 0313 Directeurs/directrices d'école et administrateurs/administratrices de programmes d'enseignement aux niveaux primaire et secondaire

687

Bonnes

  • 0314 Directeurs/directrices des services sociaux, communautaires et correctionnels

703

Acceptables

  • 0412 Gestionnaires de la fonction publique analyse économique, élaboration de politiques et administration de programmes

82

Acceptables

  • 0414 Autres gestionnaires de la fonction publique

608

Acceptables

  • 0511 Directeurs/directrices de bibliothèque, d'archives, de musée et de galerie d'art

83

Acceptables

  • 0512 Directeurs/directrices édition, cinéma, radiotélédiffusion et arts de la scène

126

Acceptables

  • 0513 Directeurs/directrices de programmes et de services de sports, de loisirs et de conditionnement physique

154

Acceptables

  • 0611 Directeurs/directrices des ventes, du marketing et de la publicité

1 755

Acceptables

  • 0621 Directeurs/directrices commerce de détail

6 023

Acceptables

  • 0631 Directeurs/directrices de la restauration et des services alimentaires

2 232

Acceptables

  • 0632 Directeurs/directrices de services d'hébergement

1 481

Acceptables

P a g e

| 22

Code

Titre de profession

Emploi

Perspectives

CNP

2012

d’emploi

 

2013-2015

  • 0651 Directeurs/directrices d'autres services

 

434

Acceptables

  • 0711 Directeurs/directrices de la construction

 

643

Acceptables

  • 0712 Constructeurs/constructrices et rénovateurs/rénovatrices en construction domiciliaire

1

672

Acceptables

  • 0713 Directeurs/directrices des transports

 

438

Acceptables

  • 0721 Directeurs/directrices de l'exploitation et de l'entretien d'immeubles

 

590

Acceptables

  • 0811 Directeurs/directrices de la production primaire (sauf l'agriculture)

 

327

Bonnes

  • 0911 Directeurs/directrices de la fabrication 1

 

1 311

Acceptables

  • 0912 Directeurs/directrices des services d'utilité publique

 

151

Acceptables

Affaires, finance et administration

 
  • 1111 Vérificateurs/vérificatrices et comptables

 

3 987

Acceptables

  • 1112 Analystes financiers/analystes financières et analystes en placements

 

436

Acceptables

  • 1113 Agents/agentes en valeurs, agents/agentes en placements et négociateurs/négociatrices en valeurs

 

161

Acceptables

  • 1114 Autres agents financiers/agentes financières

 

1 258

Acceptables

  • 1121 Spécialistes des ressources humaines

 

1 622

Acceptables

  • 1122 Professionnels/professionnelles des services aux entreprises de gestion

 

1 931

Acceptables

  • 1211 Superviseurs/superviseures de commis de bureau et de soutien administratif

 

332

Acceptables

  • 1212 Superviseurs/superviseures de commis de finance et d'assurance

 

1 001

Acceptables

  • 1213 Superviseurs/superviseures de commis de bibliothèque, de

1

008

Acceptables

 

correspondanciers et d’autres commis à l’information

  • 1214 Surveillants/surveillantes de services postaux et de messageries

 

248

Bonnes

  • 1215 Superviseurs/superviseures de commis à la transcription, à la distribution et aux horaires

 

956

Acceptables

  • 1221 Agents/agentes d'administration

 

3 455

Acceptables

  • 1222 Adjoints/adjointes de direction

 

427

Acceptables

  • 1223 Agents/agentes du personnel et recruteurs/recruteuses

 

437

Acceptables

  • 1224 Agents/agentes de gestion immobilière

 

302

Acceptables

  • 1225 Agents/agentes aux achats

 

854

Acceptables

  • 1226 Planificateurs/planificatrices de congrès et d'événements

 

366

Acceptables

  • 1227 Juges de paix et officiers/officières de justice

 

89

Acceptables

  • 1228 Agents/agentes d’immigration, d’assurance-emploi et du revenu

 

600

Acceptables

  • 1231 Teneurs/teneuses de livres 1

 

2 512

Acceptables

  • 1232 Agents/agentes de prêts

 

1 341

Acceptables

  • 1233 Experts/expertes en sinistres et rédacteurs/rédactrices sinistres

 

915

Acceptables

  • 1234 Assureurs/assureures

 

541

Acceptables

  • 1235 Estimateurs/estimatrices et évaluateurs/évaluatrices

 

158

Acceptables

  • 1236 Courtiers/courtières en douanes, courtiers/courtières maritimes et autres courtiers/courtières

 

270

Acceptables

  • 1241 Secrétaires (sauf domaines juridique et médical) 2

 

2 576

Acceptables

  • 1242 Secrétaires juridiques

 

218

Acceptables

  • 1243 Secrétaires médicaux/secrétaires médicales

 

1 324

Acceptables

  • 1244 Rapporteurs/rapporteuses judiciaires et transcripteurs

 

306

Acceptables

P a g e

| 23

Code

Titre de profession

Emploi

Perspectives

CNP

2012

d’emploi

 

2013-2015

 

médicaux/transcriptrices médicales

  • 1411 Commis de bureau généraux/commis de bureau générales

 

1 066

Acceptables

  • 1413 Commis au classement et à la gestion des documents

 

755

Acceptables

  • 1414 Réceptionnistes et standardistes

 

3 717

Acceptables

  • 1422 Commis à la saisie de données

 

1 078

Acceptables

  • 1431 Commis à la comptabilité et personnel assimilé

 

3 586

Acceptables

  • 1432 Commis à la paye

 

2 013

Acceptables

  • 1433 Représentants/représentantes au service à la clientèle services financiers

2

365

Acceptables

  • 1434 Commis de banque, d'assurance et d'autres services financiers

 

286

Acceptables

  • 1435 Agents/agentes de recouvrement

 

106

Acceptables

  • 1441 Commis de soutien administratif

 

5 405

Acceptables

  • 1442 Commis des services du personnel

 

91

Acceptables

  • 1451 Commis de bibliothèque

 

157

Acceptables

  • 1452 Correspondanciers/correspondancières, commis aux publications et personnel assimilé

 

150

Acceptables

  • 1453 Commis aux services à la clientèle, commis à l’information et personnel assimilé

7

736

Acceptables

  • 1454 Intervieweurs/intervieweuses pour enquêtes et commis aux statistiques

 

426

Acceptables

  • 1461 Commis au courrier et aux services postaux et personnel assimilé

 

795

Acceptables

  • 1462 Facteurs/factrices

 

441

Acceptables

  • 1463 Messagers/messagères et distributeurs/distributrices porte-à-porte

 

719

Bonnes

  • 1471 Expéditeurs/expéditrices et réceptionnaires

 

1 971

Acceptables

  • 1472 Magasiniers/magasinières et commis aux pièces

 

394

Acceptables

  • 1473 Commis à la production

 

331

Limitées

  • 1474 Commis aux achats et à l'inventaire

 

313

Acceptables

  • 1475 Répartiteurs/répartitrices et opérateurs radio/opératrices radio

 

1 133

Acceptables

  • 1476 Horairistes de trajets et préposés/préposées à l’affectation des équipages

 

203

Limitées

Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés

 
 
  • 2112 Chimistes

133

Acceptables

  • 2113 Géologues, géochimistes et géophysiciens/géophysiciennes

 

105

Acceptables

  • 2114 Météorologistes

 

151

Acceptables

  • 2121 Biologistes et autres scientifiques

 

367

Acceptables

  • 2122 Professionnels/professionnelles des sciences forestières

 

65

Acceptables

  • 2131 Ingénieurs civils/ingénieures civiles

 

865

Bonnes

  • 2132 Ingénieurs mécaniciens/ingénieures mécaniciennes

 

415

Acceptables

  • 2133 Ingénieurs électriciens et électroniciens/ingénieures électriciennes et électroniciennes

 

518

Acceptables

  • 2141 Ingénieurs/ingénieures d'industrie et de fabrication

 

230

Acceptables

  • 2145 Ingénieurs/ingénieures de l'extraction et du raffinage du pétrole

 

104

Limitées

  • 2147 Ingénieurs informaticiens/ingénieures informaticiennes (sauf ingénieurs/ingénieures en logiciel)

 

500

Acceptables

  • 2148 Autres ingénieurs/ingénieures, n.c.a.

 

172

Bonnes

P a g e

| 24

Code

Titre de profession

Emploi

Perspectives

CNP

2012

d’emploi

 

2013-2015

  • 2153 Urbanistes et planificateurs/planificatrices de l’utilisation des sols

238

Acceptables

  • 2154 Arpenteurs-géomètres/arpenteuses-géomètres

80

Acceptables

  • 2161 Mathématiciens/mathématiciennes, statisticiens/statisticiennes et actuaires

120

Acceptables

  • 2171 Analystes et consultants/consultantes en informatique

1 949

Bonnes

  • 2172 Analystes de bases de données et administrateurs/administratrices de données

298

Bonnes

  • 2173 Ingénieurs/ingénieures et concepteurs/conceptrices en logiciel

492

Acceptables

  • 2174 Programmeurs/programmeuses et développeurs/développeuses en médias interactifs

1 736

Bonnes

  • 2175 Concepteurs/conceptrices et développeurs/développeuses Web

343

Acceptables

  • 2211 Technologues et techniciens/techniciennes en chimie

485

Acceptables

  • 2212 Technologues et techniciens/techniciennes en géologie et en minéralogie

110

Acceptables

  • 2213 Techniciens/techniciennes en météorologie

74

Acceptables

  • 2221 Technologues et techniciens/techniciennes en biologie 1

326

Acceptables

  • 2223 Technologues et techniciens/techniciennes en sciences forestières

464

Acceptables

  • 2224 Techniciens/techniciennes du milieu naturel et de la pêche

392

Acceptables

  • 2225 Techniciens/techniciennes et spécialistes de l’aménagement paysager et de l’horticulture 1

197

Acceptables

  • 2231 Technologues et techniciens/techniciennes en génie civil

399

Acceptables

  • 2232 Technologues et techniciens/techniciennes en génie mécanique

136

Acceptables

  • 2233 Technologues et techniciens/techniciennes en génie industriel et en génie de fabrication

373

Acceptables

  • 2234 Estimateurs/estimatrices en construction

237

Acceptables

  • 2241 Technologues et techniciens/techniciennes en génie électronique et électrique

499

Acceptables

  • 2242 Électroniciens/électroniciennes d'entretien (biens de consommation)

1 263

Acceptables

  • 2243 Techniciens/techniciennes et mécaniciens/mécaniciennes d’instruments industriels

136

Acceptables

  • 2251 Technologues et techniciens/techniciennes en architecture

97

Acceptables

  • 2253 Technologues et techniciens/techniciennes en dessin

377

Acceptables

  • 2254 Technologues et techniciens/techniciennes en arpentage et en techniques géodésiques

183

Acceptables

  • 2261 Vérificateurs/vérificatrices et essayeurs/essayeuses des essais non destructifs

70

Acceptables

  • 2263 Inspecteurs/inspectrices de la santé publique, de l’environnement et de l’hygiène et de la sécurité au travail

829

Acceptables

  • 2264 Inspecteurs/inspectrices en construction

308

Acceptables

  • 2271 Pilotes, navigateurs/navigatrices et instructeurs/instructrices de pilotage du transport aérien

144

Acceptables

  • 2272 Spécialistes du contrôle de la circulation aérienne et personnel assimilé

84

Acceptables

  • 2273 Officiers/officières de pont du transport par voies navigables

74

Acceptables

  • 2274 Officiers mécaniciens/officières mécaniciennes du transport par voies navigables

95

Acceptables

  • 2281 Techniciens/techniciennes de réseau informatique

864

Bonnes

  • 2282 Agents/agentes de soutien aux utilisateurs

2 782

Acceptables

  • 2283 Évaluateurs/évaluatrices de logiciels et de systèmes informatiques

181

Acceptables

P a g e

| 25

Code

Titre de profession

Emploi

Perspectives

CNP

2012

d’emploi

 

2013-2015

 

Secteur de la santé

  • 3111 Médecins spécialistes

 

501

Acceptables

  • 3112 Omnipraticiens/omnipraticiennes et médecins en médecine familiale

 

655

Acceptables

 
  • 3113 Dentistes

473

Acceptables

 
  • 3114 Vétérinaires

145

Bonnes

  • 3121 Optométristes

 

190

Bonnes

  • 3123 Autres professionnels/professionnelles en diagnostic et en traitement de la santé

 

95

Bonnes

  • 3131 Pharmaciens/pharmaciennes

 

722

Bonnes

  • 3132 Diététistes et nutritionnistes

 

88

Acceptables

  • 3141 Audiologistes et orthophonistes

 

510

Acceptables

  • 3142 Physiothérapeutes

 

575

Bonnes

  • 3143 Ergothérapeutes

 

337

Acceptables

  • 3151 Infirmiers/infirmières en chef et superviseurs/superviseures

 

826

Bonnes

  • 3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées

 

7 430

Acceptables

  • 3211 Technologues médicaux/technologues médicales et assistants/assistantes en anatomopathologie

 

158

Acceptables

  • 3212 Techniciens/techniciennes de laboratoire médical

 

872

Acceptables

  • 3213 Technologues et techniciens/techniciennes en santé animale

 

419

Acceptables

  • 3214 Inhalothérapeutes, perfusionnistes cardiovasculaires et technologues cardio-pulmonaires

 

350

Acceptables

  • 3215 Technologues en radiation médicale

 

614

Bonnes

  • 3217 Technologues en cardiologie

 

69

Acceptables

  • 3222 Hygiénistes et thérapeutes dentaires

 

483

Acceptables

  • 3223 Technologues et techniciens/techniciennes dentaires et auxiliaires dans les laboratoires dentaires

 

106

Bonnes

  • 3231 Opticiens/opticiennes d'ordonnances

 

94

Acceptables

  • 3232 Sages-femmes et praticiens/praticiennes des médecines douces

 

154

Acceptables

  • 3233 Infirmiers auxiliaires/infirmières auxiliaires

 

2 374

Bonnes

  • 3234 Ambulanciers/ambulancières et autre personnel paramédical

 

926

Bonnes

  • 3235 Autre personnel technique en thérapie et en diagnostic

 

440

Bonnes

  • 3411 Assistants/assistantes dentaires

 

540

Acceptables

  • 3413 Aides-infirmiers/aides-infirmières, aides-soignants/aides-soignantes et préposés/préposées aux bénéficiaires

7

189

Acceptables

  • 3414 Autre personnel de soutien des services de santé

 

1 623

Acceptables

Sciences sociales, enseignement, administration publique et religion

 
  • 4112 Notaires (au Québec) et avocats/avocates

 

1 546

Acceptables

  • 4121 Professeurs/professeures d'université

 

1 141

Acceptables

  • 4122 Assistants/assistantes d’enseignement et de recherche au niveau

1

165

Acceptables

 

postsecondaire

  • 4131 Enseignants/enseignantes au niveau collégial et autres instructeurs/instructrices de programmes de perfectionnement

2

305

Acceptables

  • 4141 Enseignants/enseignantes au niveau secondaire

 

2 837

Limitées

  • 4142 Enseignants/enseignantes aux niveaux primaire et préscolaire

 

6 236

Limitées

P a g e

| 26

Code

Titre de profession

Emploi

Perspectives

CNP

2012

d’emploi

 

2013-2015

  • 4143 Conseillers/conseillères d'orientation et conseillers/conseillères en information scolaire et professionnelle

509

Acceptables

  • 4151 Psychologues

354

Bonnes

  • 4152 Travailleurs sociaux/travailleuses sociales

1 818

Acceptables

  • 4153 Thérapeutes conjugaux/thérapeutes conjugales, thérapeutes familiaux/thérapeutes familiales et personnel assimilé

785

Acceptables

  • 4154 Ministres du culte

790

Acceptables

  • 4155 Agents/agentes de probation et de libération conditionnelle et personnel assimilé

367

Acceptables

  • 4161 Agents/agentes de programmes, recherchistes et experts-conseils/expertes-conseils en sciences naturelles et appliquées

153

Acceptables

  • 4162 Économistes, recherchistes et analystes des politiques économiques

73

Acceptables

  • 4163 Agents/agentes de développement économique, recherchistes et experts-conseils/expertes-conseils en marketing

651

Acceptables

  • 4164 Agents/agentes de programmes, recherchistes et experts-conseils/expertes-conseils en politiques sociales

456

Acceptables

  • 4165 Agents/agentes de programmes, recherchistes et experts- conseils/expertes-conseils en politiques de la santé

262

Acceptables

  • 4166 Agents/agentes de programmes, recherchistes et experts-conseils/expertes-conseils en politiques de l’enseignement

938

Acceptables

  • 4167 Superviseurs/superviseures et experts-conseils/expertes-conseils en programmes de sports, de loisirs et de conditionnement physique

325

Acceptables

  • 4168 Agents/agentes de programmes de l'administration publique

404

Acceptables

  • 4211 Techniciens/techniciennes juridiques et personnel assimilé

627

Bonnes

  • 4212 Travailleurs/travailleuses des services communautaires et sociaux

2 038

Acceptables

  • 4213 Conseillers/conseillères en emploi

243

Acceptables

  • 4214 Éducateurs/éducatrices et aides-éducateurs/aides-éducatrices à la petite enfance

3 729

Acceptables

  • 4215 Éducateurs spécialisés/éducatrices spécialisées

118

Limitées

  • 4216 Autres instructeurs/instructrices

245

Acceptables

Arts, culture, sports et loisirs

 
  • 5111 Bibliothécaires

118

Bonnes

  • 5121 Auteurs/auteures, rédacteurs/rédactrices et écrivains/écrivaines

372

Bonnes

  • 5122 Réviseurs/réviseures, rédacteurs-réviseurs/rédactrices-réviseures et chefs du service des nouvelles

114

Acceptables

 
  • 5123 Journalistes

194

Acceptables

  • 5124 Professionnels/professionnelles des relations publiques et des communications

725

Acceptables

  • 5125 Traducteurs/traductrices, terminologues et interprètes

371

Bonnes

  • 5131 Producteurs/productrices, réalisateurs/réalisatrices, chorégraphes et personnel assimilé

122

Acceptables

  • 5132 Chefs d’orchestre, compositeurs/compositrices et

61

Acceptables

 

arrangeurs/arrangeuses

  • 5133 Musiciens/musiciennes et chanteurs/chanteuses

339

Acceptables

  • 5134 Danseurs/danseuses

102

Acceptables

  • 5135 Acteurs/actrices et comédiens/comédiennes

70

Limitées

  • 5136 Peintres, sculpteurs/sculpteures et autres artistes des arts visuels

173

Acceptables

  • 5211 Techniciens/techniciennes et assistants/assistantes dans les

85

Acceptables

 

bibliothèques et les services d’archives

P a g e

| 27

Code

Titre de profession

Emploi

Perspectives

CNP

2012

d’emploi

 

2013-2015

  • 5212 Personnel technique des musées et des galeries d'art

 

298

Acceptables

  • 5221 Photographes

 

295

Acceptables

  • 5227 Personnel de soutien du cinéma, de la radiotélédiffusion et des arts de la scène

 

100

Limitées

  • 5231 Annonceurs/annonceures et autres communicateurs/communicatrices de la radio et de la télévision

 

80

Acceptables

  • 5241 Designers graphiques et illustrateurs/illustratrices

 

530

Acceptables

  • 5242 Designers d'intérieur

 

103

Acceptables

  • 5243 Ensembliers/ensemblières de théâtre, dessinateurs/dessinatrices de

 

115

Acceptables

 

mode, concepteurs/conceptrices d’expositions et autres

concepteurs/conceptrices artistiques

  • 5244 Artisans/artisanes

 

109

Acceptables

  • 5252 Entraîneurs/entraîneuses

 

73

Acceptables

  • 5253 Arbitres et officiels/officielles de sports

 

206

Acceptables

  • 5254 Animateurs/animatrices et responsables de programmes de sports, de loisirs et de conditionnement physique

1

257

Acceptables

 

Vente et services

  • 6211 Superviseurs/superviseures commerce de détail 1

 

3 978

Acceptables

  • 6212 Superviseurs/superviseures des services alimentaires

 

1 496

Acceptables

  • 6213 Gouvernants principaux/gouvernantes principales d’hôtel ou d’établissement

 

93

Acceptables

  • 6214 Surveillants/surveillantes du blanchissage et du nettoyage à sec

 

70

Acceptables

  • 6215 Surveillants/surveillantes des services de nettoyage

 

829

Acceptables

  • 6216 Surveillants/surveillantes des autres services

 

574

Acceptables

  • 6221 Spécialistes des ventes techniques commerce de gros

 

1 695

Acceptables

  • 6231 Agents/agentes et courtiers/courtières d'assurance

 

1 737

Acceptables

  • 6232 Agents/agentes et vendeurs/vendeuses en immobilier

 

985

Acceptables

  • 6233 Acheteurs/acheteuses des commerces de gros et de détail

 

594

Acceptables

  • 6241 Chefs

562

Limitées

  • 6242 Cuisiniers/cuisinières 1

 

5 753

Acceptables

  • 6251 Bouchers/bouchères, coupeurs/coupeuses de viande et poissonniers/poissonnières commerce de gros et de détail

1

021

Acceptables

  • 6252 Boulangers-pâtissiers/boulangères-pâtissières

 

1 137

Acceptables

  • 6261 Policiers/policières (sauf cadres supérieurs)

 

1 104

Limitées

  • 6262 Pompiers/pompières

 

827

Acceptables

  • 6271 Coiffeurs/coiffeuses et barbiers/barbières

 

2 774

Acceptables

  • 6272 Directeurs/directrices de funérailles et embaumeurs/embaumeuses

 

192

Acceptables

  • 6411 Représentants/représentantes des ventes non techniques commerce de gros)

3

584

Acceptables

  • 6421 Vendeurs/vendeuses et commis-vendeurs/commis-vendeuses commerce de détail 3

10 869

Acceptables

  • 6431 Conseillers/conseillères en voyages

 

305

Limitées

  • 6433 Agents/agentes à la billetterie et aux services aériens

 

280

Acceptables

  • 6434 Agents/agentes à la billetterie et représentants/représentantes du service en matière de fret et personnel assimilé (sauf transport aérien)

 

65

Limitées

  • 6435 Réceptionnistes d'hôtel

 

864

Acceptables

P a g e

| 28

Code

Titre de profession

Emploi

Perspectives

CNP

2012

d’emploi

 

2013-2015

  • 6442 Guides d'activités récréatives et sportives de plein air 1

 

180

Limitées

  • 6443 Personnel préposé au jeu dans les casinos

 

88

Acceptables

  • 6451 Maîtres d'hôtel et hôtes/hôtesses

 

597

Acceptables

  • 6452 Barmans/barmaids

 

628

Acceptables

  • 6453 Serveurs/serveuses d'aliments et de boissons

 

3 358

Acceptables

  • 6461 Shérifs et huissiers/huissières de justice

 

222

Acceptables

  • 6462 Agents/agentes de services correctionnels

 

1 182

Acceptables

  • 6465 Autre personnel de services de protection

 

97

Acceptables

  • 6471 Aides familiaux/aides familiales, aides de maintien à domicile et personnel assimilé 1

4

046

Bonnes

  • 6472 Aides-enseignants/aides-enseignantes aux niveaux primaire et secondaire

2

696

Acceptables

  • 6474 Gardiens/gardiennes d’enfants, gouvernants/gouvernantes et aides aux parents

1

453

Acceptables

  • 6481 Conseillers/conseillères imagistes, conseillers mondains/conseillères mondaines et autres conseillers/conseillères en soins personnalisés

 

86

Acceptables

  • 6482 Esthéticiens/esthéticiennes, électrolystes et personnel assimilé

 

921

Bonnes

  • 6483 Soigneurs/soigneuses d’animaux et travailleurs/travailleuses en soins

 

243

Acceptables

 

des animaux 1

  • 6484 Autre personnel des soins personnalisés

 

63

Acceptables

  • 6611 Caissiers/caissières 25

 

9 839

Acceptables

  • 6621 Préposés/préposées de stations-service

 

469

Acceptables

  • 6622 Commis d’épicerie et autres garnisseurs/garnisseuses de tablettes –

2

638

Acceptables

 

commerce de détail 1

  • 6623 Autre personnel élémentaire de la vente

 

1052

Acceptables

  • 6641 Serveurs/serveuses au comptoir, aides de cuisine et personnel assimilé

 

5 336

Acceptables

  • 6651 Gardiens/gardiennes de sécurité et personnel assimilé

 

2 564

Acceptables

  • 6661 Préposés/préposées à l’entretien ménager et au nettoyage – travaux légers

4

464

Acceptables

  • 6662 Nettoyeurs spécialisés/nettoyeuses spécialisées

 

774

Limitées

  • 6663 Concierges et concierges d'immeubles 1

 

5 746

Acceptables

  • 6671 Opérateurs/opératrices et préposés/préposées aux sports, aux loisirs et

 

414

Acceptables

 

dans les parcs d’attractions

  • 6681 Personnel de blanchisseries et d'établissements de nettoyage à sec

 

321

Acceptables

  • 6683 Autre personnel élémentaire de services personnels

 

286

Acceptables

Métiers, transports et machinerie

 
  • 7211 Contremaîtres/contremaîtresses des machinistes et du personnel assimilé

 

116

Limitées

  • 7212 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en électricité et en télécommunications

 

498

Acceptables

  • 7213 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en tuyauterie

 

107

Limitées

  • 7214 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses du formage, façonnage et montage des métaux

 

403

Acceptables

  • 7215 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en charpenterie

 

609

Acceptables

  • 7216 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en mécanique

 

994

Acceptables

  • 7217 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses des

 

1 512

Acceptables

P a g e

| 29

Code

Titre de profession

Emploi

Perspectives

CNP

2012

d’emploi

 

2013-2015

 

équipes de construction lourde

  • 7218 Surveillants/surveillantes de l'imprimerie et du personnel assimilé

 

81

Acceptables

  • 7219 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses des autres métiers de la construction et des services de réparation et d’installation

 

812

Acceptables

  • 7222 Surveillants/surveillantes du transport routier et du transport en commun

 

964

Acceptables

  • 7231 Machinistes et vérificateurs/vérificatrices d'usinage et d'outillage

 

330

Acceptables

  • 7232 Outilleurs-ajusteurs/outilleuses-ajusteuses

 

88

Acceptables

  • 7241 Électriciens/électriciennes (sauf électriciens industriels/électriciennes industrielles et de réseaux électriques)

1

323

Limitées

  • 7242 Électriciens industriels/électriciennes industrielles

 

538

Acceptables

  • 7244 Monteurs/monteuses de lignes électriques et de câbles

 

477

Acceptables

  • 7245 Monteurs/monteuses de lignes et de câbles de télécommunications

 

139

Acceptables

  • 7246 Installateurs/installatrices et réparateurs/réparatrices de matériel de télécommunications

 

723

Bonnes

  • 7251 Plombiers/plombières

 

1 002

Limitées

  • 7252 Tuyauteurs/tuyauteuses, monteurs/monteuses d’appareils de chauffage et poseurs/poseuses de gicleurs

 

763

Acceptables

  • 7253 Monteurs/monteuses d'installations au gaz

 

52

Limitées

  • 7261 Tôliers/tôlières

 

455

Limitées

  • 7262 Chaudronniers/chaudronnières

 

139

Acceptables

  • 7263 Assembleurs/assembleuses et ajusteurs/ajusteuses de plaques et de charpentes métalliques

 

74

Acceptables

  • 7264 Monteurs/monteuses de charpentes métalliques

 

796

Acceptables

  • 7265 Soudeurs/soudeuses et opérateurs/opératrices de machines à souder et à braser

2

935

Acceptables

  • 7271 Charpentiers-menuisiers/charpentières-menuisières 15

 

2 838

Limitées

 
  • 7272 Ébénistes

379

Limitées

  • 7281 Briqueteurs-maçons/briqueteuses-maçonnes

 

339

Limitées

  • 7282 Finisseurs/finisseuses de béton

 

161

Limitées

  • 7283 Carreleurs/carreleuses

 

51

Limitées

  • 7284 Plâtriers/plâtrières, latteurs/latteuses et poseurs/poseuses de systèmes intérieurs

 

477

Limitées

  • 7291 Couvreurs/couvreuses et poseurs/poseuses de bardeaux

 

359

Limitées

  • 7292 Vitriers/vitrières

 

81

Limitées

  • 7293 Calorifugeurs/calorifugeuses

 

264

Limitées

  • 7294 Peintres et décorateurs/décoratrices

 

738

Limitées

  • 7295 Poseurs/poseuses de revêtements d'intérieur

 

390

Limitées

  • 7311 Mécaniciens/mécaniciennes de chantier et mécaniciens

2

291

Acceptables

 

industriels/mécaniciennes industrielles (sauf l’industrie du textile)

  • 7312 Mécaniciens/mécaniciennes d’équipement lourd

 

1 163

Acceptables

  • 7313 Mécaniciens/mécaniciennes en réfrigération et en climatisation

 

349

Acceptables

  • 7321 Mécaniciens/mécaniciennes et réparateurs/réparatrices de véhicules automobiles, de camions et d'autobus 1

3

938

Acceptables

  • 7322 Débosseleurs/débosseleuses et réparateurs/réparatrices de carrosserie

 

658

Acceptables

  • 7331 Installateurs/installatrices de brûleurs à l’huile et à combustibles solides

 

84