Vous êtes sur la page 1sur 2

Aide à l’insonorisation : En toute transparence…

ce qu’il faut savoir Les chiffres présentés sont ceux de la période entre mai et novembre 2009 sur Roissy CDG.
Source DGAC

Décollages face à
Utilisation des seuils de piste

Atterrissage face à Décollages face à Atterrissage face à


Nombre de l’ouest doublet Nord l’ouest doublet Nord l’ouest doublet Sud l’ouest doublet Sud
Mois
mouvements
% total des mouvements

Mai 46 086 14,74 12,33 16,68 18,69

Juin 45 550 10,81 9,07 11,51 13,02

Edito L’APELNA, en bref


Juillet 46 935 20,12 16,44 21 ,82 25,03

Aout 45 748 14,54 11,65 16,46 19,07

Septembre 44 330 8,36 6,91 9,02 10,53


En novembre 2006,
l’APELNA proposait 13
mesures pour un contrat
L’ APELNA est une association d’élus du
Val d’Oise qui a pour but de protéger
l’environnement et limiter les nuisances aé-
Octobre 44 982 13,65 11,17 15,73 18,02

de développement riennes. Créée en 1989 par Albert Magarian Novembre 40 629 21,01 17,24 23,02 27,01
durable aéropor- et Yanick Paternotte, elle a, au fil des an-
tuaire de Roissy CDG. nées, trouvé un écho auprès des Valdoisiens. Utilisation des seuils de piste
En juin 2007, le Président de Elle s’est ensuite « professionnalisée » sous
la République, Nicolas Sarkozy inaugurait le nou- la présidence de Yanick Paternotte qui tra- Décollages face à Atterrissage face à Décollages face à Atterrissage face à
veau terminal S3 de l’aéroport. à cette occasion, il vaille depuis plus de 20 ans sur les dossiers Nombre de l’est doublet Nord l’est doublet Nord l’est doublet Sud l’est doublet Sud
Mois
rappela le travail mené par l’association et lança transports du Département et de la Région. mouvements
la mission de Jacques Dermagne qui a débouché En tant que Député du Val d’Oise, il a par- % total des mouvements
sur une proposition de charte de développement ticipé à la loi Grenelle de l’environnement
durable aéroportuaire. Comme souvent, nous Mai 46 086 7,78 8,1 10,89 10,79
et a proposé des amendements en faveur
avions travaillé sur des propositions concrètes et de la réduction des nuisances aériennes en Juin 45 550 12,15 12,22 15,58 15,64
réalisables. En février 2010, le préfet de Région a France.
annoncé la mise en place d’une expérimentation Le tournant de l’association date de 2007 Juillet 46 935 3,33 3,68 4,82 4,76
reprenant 5 des 13 propositions formulées il y a
3 ans par l’APELNA !...
lorsque le Président Nicolas Sarkozy a, dans
un discours prononcé à Roissy-CDG, lancé
Qu’est-ce que l’aide - la zone 1 à désagrément très fort, limitée par
la courbe d’indice Lden 70
Si votre local remplit ces 2 conditions, votre
demande doit être adressée auprès du gestion- Aout 45 748 7,5 7,91 11,49 11,38
Nos propositions, souvent copiées, ont eu raison
des utopistes qui pensaient que nous étions à la
une mission impulsée par le document des
13 propositions établies quelques mois
à l’insonorisation ? - la zone 2 à désagrément fort entre les courbes
Lden 70 et Lden 65
naire de l’aéroport dont vous êtes riverain.
En règle générale pour l’insonorisation des Septembre 44 330 13,72 13,75 18,91 18,8
merci du lobby aéroportuaire. Les coups média- avant par l’APELNA. Incontournable, l’asso- L’aide à l’insonorisation est financée par la Taxe - la zone 3 à désagrément modéré entre les logements, l’aide financière représente 80% Octobre 44 982 9,08 8,93 11,58 11,84
tiques orchestrés par les uns, les attaques per- ciation n’en reste pas là et travaille d’ores sur les Nuisances Sonores Aériennes (TNSA) courbes Lden 65 et Lden 55. du montant des prestations réellement exécu-
sonnelles des autres n’auront pas empêché le et déjà à de nouvelles propositions autour payée par les compagnies aériennes en fonc- tées (travaux et études acoustiques préalables) Novembre 40 629 21,01 2,4 3,41 3,37
travail efficace et réaliste de l’association d’élus. de l’aéroport du Bourget qu’elle considère ou par courrier à APELNA – Mairie de San- tion de leurs trafic et flotte sur une plateforme. Seuls les riverains situés en tout ou partie à ou 95 % s’il s’agit d’une opération groupée. Le
Aujourd’hui, l’expérimentation (détaillée dans cet- aujourd’hui comme la 5ème piste de Roissy nois – Place du Général Leclerc – 95110 C’est le gestionnaire de la plateforme concer- l’intérieur de ces 3 zones ont le droit de bénéfi- montant de ces prestations ne peut dépasser un
te lettre) doit être menée en toute transparence. CDG. Sannois. L’association propose des réunions née qui s’occupe de la redistribution de cette cier de l’aide à l’insonorisation. plafond fixé en fonction des caractéristiques du
J’ai personnellement demandé au Préfet de Ré- d’information dans les communes et va édi- taxe auprès des riverains. Pour Roissy c’est logement et de la zone du PGS où il se trouve. Utilisation des doublets sur 24h Configuration est/ouest
gion et aux instances de la direction de l’aviation Seules les communes peuvent adhérer à l’as- ter des lettres d’informations afin que cha- ADP (Aéroport de Paris). Après avis conforme A noter : le PGS s’applique aux 10 principaux
Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Face à
civile que tous les résultats soient communiqués sociation mais les riverains peuvent suivre le cun puisse analyser en toute transparence de la commission consultative d’aide aux rive- aéroports de France. L’aide à l’insonorisation Les commissions consultatives d’aide aux rive- Mois Face à l’est
et qu’en cas d’échec, cette expérimentation soit travail et contribuer via le site internet www. les résultats de l’expérimentation sur Rois- ne peut être octroyée qu’aux riverains vivant en rains, constituées par le comité permanent de Doublet l’ouest
rains, le produit de la taxe est donc utilisé pour 42,96 44,25 43,57 41,59 42,73 42,83 43,19
réversible. Nous ne pouvons plus imposer aux ri- apelna.fr, par mail à contact@apelna.com sy-CDG décrite dans les pages suivantes. tout ou partie à l’intérieur du PGS d’un de ces la commission consultative de l’environnement, Nord
insonoriser logements, établissements d’ensei- Mai 63 37
verains de Roissy et du Bourget des mesures qui gnement, locaux sanitaires et sociaux, et à titre derniers et qui en font la demande. sont consultées sur le plan de gêne sonore, sur Doublet
57,04 55,75 56,43 58,41 57,17 57,17 56,81
leurs soient nuisibles. Je crois sincèrement que exceptionnel, pour acquérir, démolir et reloger le programme pluriannuel préparé par le ges- sud
Juin 43 57
l’ensemble des actions, associées à une volonté
Du nouveau du côté de www.apelna.fr les occupants ou réaménager les terrains. tionnaire et sur l’attribution des aides financiè-
Utilisation des doublets 22h-6h
du contrôle aérien, peuvent déboucher sur des
améliorations concrètes pour les franciliens. Comment bénéficier de res. Juillet 82 18

Notre objectif est le même que vous, limiter les Depuis le mois de février 2010, l’APELNA
s’est dotée d’un nouveau site internet,
Qui a le droit à l’aide à l’aide à l’insonorisation ? Pour plus d’informations sur les aides à l’inso- Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Aout 59 41
nuisances aériennes et améliorer la qualité de
vie, car comme vous, nous habitons des zones
clair et interactif. Vous y trouverez toute
l’actualité de l’association. Des rubri-
l’insonorisation ? Pour être éligible, un local doit :
norisation des riverains de
Paris-Orly et Paris-Charles-de-Gaulle.
Doublet
Nord
38,55 40,3 38,29 39,29 41,95 39,36 47,28 Septembre 33 67
survolées, y compris la nuit !...
Cette lettre a pour but de vous informer claire-
ques plus techniques vous permettent
de découvrir une cartographie riche et
C’est le Plan de Gêne Sonore (PGS) qui délimite
les zones éligibles à l’aide à l’insonorisation.
• être situé en tout ou partie à l’intérieur du
PGS de l’aéroport à la date de publication de
Contactez l’ ADEME Ile de France
Aide aux riverains des aérodromes
Doublet
sud
61,45 59,7 61,71 60,71 58,05 60,64 52,72
Octobre 59 41
ment sur la situation actuelle et vous donne les détaillée. Des outils modernes vous ce plan. Consultez le PGS de l’aéroport dont 6-8 rue Jean Jaurès Novembre 88 12
chiffres certifiés avant l’expérimentation. Nous ne invitent à la lecture des documents (voir carte en page intérieure) 92807 PUTEAUX Cedex
vous êtes riverain ;
manquerons pas de publier les chiffres après ex-
périmentation afin de les comparer.
de travail en ligne ou à télécharger
les dossiers de l’association. Tous les
articles ou communiqués de presse
Il se présente sous forme de rapport et d’une
carte à l’échelle 1/25 000 indiquant 3 types de
• être situé à l’extérieur du PEB (Plan d’ex-
position au bruit) de l’aéroport en vigueur à
Tél : 08 10 87 11 35 (numéro azur)
En % d’utilisation
Le travail continue et d’ores et déjà nous entre- la date de la délivrance de l’autorisation de Le Bourget n’étant pas soumis pour l’instant Les avions atterrissent et décollent actuellement face au vent. Deux dispositifs de circulation aérienne existent ainsi autour des aéroports :
prenons de nouvelles mesures pour limiter les sont également disponibles. La trans- zones établies sur la base du trafic estimé, des à un PEB, aucune aide à l’insonorisation des « Configuration face à l’est » : lorsque les vents viennent de l’est, l’atterrissage se fait par le Val d’Oise, le décollage sur la Seine-et-Marne
parence et l’interactivité ont été les procédures de circulation aérienne applicables construire. Consultez le PEB de l’aéroport
nuisances du Bourget. dont vous êtes riverain. riverains de cet aéroport n’est possible, c’est « Configuration face à l’ouest » : lorsque les vents viennent de l’ouest l’atterrissage se fait par la Seine-et-Marne, le décollage sur le Val d’Oise
points principaux d’articulation du et des infrastructures qui seront en service
site. Vous pouvez également vous d’ailleurs une proposition que l’APELNA défend
Yanick Paternotte dans l’année suivante : (voir en page intérieure).
inscrire à la newsletter pour recevoir
Président de l’APELNA
Maire de Sannois
Député du Val d’Oise
les dernières informations.
Rendez-vous sur www.apelna.fr Contact apelna Mairie de Sannois Place du Général Leclerc 95110 Sannois
01 39 98 21 51 www.apelna.fr contact@apelna.com
Directeur de la Publication : Yanick Paternotte. Rédaction en chef : Nicolas Flament.
Rédaction : Yanick Paternotte - Nicolas Flament - sources DGAC, ACNUSA. Photos : RDVA, Fotolia.
Conception - Réalisation : RDVA - Montmorency. Impression : RPS Repro - Saint-Gratien - Imrimé sur du papier 100% PEFC issu des forêts durablement gérées.
Tirage à 125 000 ex. - Avril 2010.
13 propositions… …qui aboutissent à une expérimentation sur Roissy CDG
pour un contrat de Développement Durable Aéroportuaire Entre mai 2010 et novembre 2010, de nouvelles mesures
Présentées par Yanick Paternotte en novembre 2006 seront testées la nuit pour les mouvements de l’aéroport de
1 Plafonnement définitif de ROISSY-CDG
et élaboration tout aussi définitive du
PEB. Le plafonnement permet de figer
le PEB (Plan d’Exposition au Bruit) et permet-
PEB : 100% en zone A, 75% en zone B, 50% en
zone C, 25% en zone D. Par ailleurs, la TNSA
(Taxe sur les nuisances sonores aériennes)
doit être gérée par l’ACNUSA et permettre une
8 Elargir la compétence de l’ACNUSA
dans le bassin parisien à la pollution
de l’air et au respect des approches
aériennes (après leur codification) par la sanc-
Roissy CDG.
Jeudi 11 février 2010, le préfet de Région lors
- La descente continue
tra son adoption, pour peu qu’un volet « répar- juste indemnisation des riverains survolés. tion des amendes. d’une réunion réunissant les groupes de travail

5 9
tition des richesses » y soit annexé et qu’une de la commission consultative de l’environne-
garantie sur la valeur des biens immobiliers Réservation foncière et mise en chan- Relever l’angle de l’ILS à l’atterrissage Cette technique permet aux équipages de
ment a décidé d’expérimenter des mesures
soit adoptée à l’instar du dispositif en vigueur tier d’un nouvel aéroport à vocation et rapprocher le point d’entrée du seuil conduire le vol à l’arrivée d’un aérodrome en
proposées par l’APELNA
à SEATTLE (USA). européenne sur l’axe « ROISSY-LILLE » de piste. évitant les paliers et en réduisant les nuisances

2
Il a été décidé, lors de cette réunion, d’expéri-

10
en le connectant à la LGV (Ligne à Grande Vi- sonores. Le pilote va essayer de se poser, mo-
menter des mesures proposées dès 2006 par
Suppression des vols de nuit sur le tesse) Nord et à l’A1. Cette plate-forme euro- Appliquer les approches en des- teur au ralenti, en ne se basant que sur l’éner-
doublet-sud de ROISSY-CDG entre 22h péenne pourra être dédiée dans une première cente continue, en particulier la l’APELNA.
gie acquise depuis le début de la descente.
et 6h, couplée aux approches courbes étape au trafic fret aérien tout cargo, puis au nuit (période de faible fréquence Cette technique doit être expérimentée sur
sur le doublet Nord, couplée au relèvement de trafic passagers. La meilleure localisation de- des vols), afin de favoriser le « moindre impact Toutes ces mesures combinées apporteront un
une plage limitée au cœur de nuit (1h30-5h)
l’ILS, afin de respecter sur la partie urbanisée meurant entre ROISSY-CDG et la Gare TGV de sonore » dans les procédures d’atterrissage. gain environnemental à l’ensemble des popu-
là où le trafic est le plus faible. Sa généralisa-

11
dense du Val d’Oise, un couvre-feu de 8 heu- Haute Picardie (à Ablaincourt-Chaulnes, à l’in- lations survolées actuellement par les avions
res consécutives, conformément à la directive tersection des autoroutes A1 et A29 ). La loca- Par anticyclone et faible vent d’est, tion aux phases où le trafic est plus important
de Roissy-CDG.
européenne 2002/30 du 26 mars 2002. lisation devra également tenir compte du tracé nord-est, favoriser les atterrissages ne pourra se faire progressivement en accord
Cette expérimentation, à la demande du Pré-

3
prévisionnel du projet de LGV « LONDRES-PA- par vent arrière par moins de 10 avec les contrôleurs aériens français qui invo-
sident de l’APELNA, devra être réversible. Afin
Couvre-feu nocturne sur LE BOURGET RIS par AMIENS ». noeuds de vent comme aux Etat-Unis, ce qui quent des difficultés d’application aux heures
de pouvoir en tirer les conclusions les plus

6
de 23h30 à 6h, à l’instar de celui d’OR- évitera le survol des zones urbanisées du nord de pointe.
LY, complétant la libération de l’espace Favoriser la création d’«  EUROCA- et de l’ouest parisien (75 - 78 - 92 - 93 - 95) et transparentes possibles, l’APELNA va analyser
aérien en région parisienne de 23h30 à 6h, per- REX », réseau européen de LGV-FRET, évitera l’utilisation de la procédure d’approche avec attention les mesures effectuées pendant
mettant ainsi des approches aériennes diver- initié par «  ROISSY-CAREX  », en inci- « MOSUD » à l’atterrissage. la période et proposera en fin d’année 2010 - Décollage
des suites à donner. en bout de piste Carte du Plan de Gêne Sonore de Roissy CDG

12
sifiées pour le doublet-nord, mieux sécurisées tant, notamment RFF à libérer des sillons de
et de moindre impact sonore sur tout le nord et nuit, afin de créer les conditions d’un report Utiliser - comme à Manchester - - Décollages Carte détaillée en haute définition : www.apelna.fr
l’ouest parisien. modal Avion/Camion vers le train LGV-FRET les approches courbes sur le dou-
- Utilisation du doublet Cette mesure vise à faire en sorte que l’avion par vent arrière
4
réduisant ainsi les vols de nuit de fret express à blet nord et sur le doublet sud par
Compensation fiscale aux riverains de ROISSY-CDG et abaissant significativement les approche face à l’est à ROISSY. Nord entre 0h30 et 5h décolle le plus loin possible des habitations et
Cette mesure nécessite des conditions atmos- (Saint-Leu/Montmorency), permettent un loppement durable aéroportuaire sur Roissy

13
ROISSY-CDG sur la base des zones du pollutions atmosphériques liées tant à l’avion prenne une vitesse maximum afin de monter Cette idée vise à utiliser préférentiellement les
PEB : le pôle d’excellence de Roissy- qu’au camion. Mise en place d’un réseau de cap- (cœur de nuit) plus vite dans sa phase de décollage. L’opéra- arrivées par l’est et éviter le survol des zones
phériques précises (pas de rafale de vent et gain environnemental certain pour l’ensem- CDG.

7
tion ne peut se faire qu’en utilisation banali- piste sèche) afin d’avoir toutes les garanties ble des populations survolées. * Cette mise en place ne peut se faire qu’en
CDG étant stratégique pour l’économie et l’em- teurs de bruit et d’altitude auto- urbanisées de l’ouest de l’aéroport. Les décol-
ploi de la France, il est naturel que le budget de Légiférer enfin sur la définition des alti- matisé et corrélé sur le système Selon les contraintes de sécurité et les travaux sée de la piste (décollage et atterrissage sur de sécurité. modifiant les trajectoires et doit donc
lages se feraient face à l’ouest mais ils sont Bien entendu seules les études d’impact don- être soumise à enquête publique. Son ap-
l’Etat indemnise fiscalement les riverains qui tudes de survol afin de les réglementer VITRAIL, pour automatiser les sanctions - sur nécessaires à la maintenance des pistes, le la même piste) et ce dans la tranche horaire moins nuisants que les atterrissages, surtout
souffrent de ces nuisances, en redistribuant strictement en Ile de France et de sanc- le principe des radars routiers automatiques - couvre-feu partiel sur le doublet sud sera ap- 0h30-5h. Elle ne sera appliquée qu’au cas par Ces mesures, couplées à l’étude du relève- neront des résultats précis mais cette expéri- plication ne pourra pas se faire pendant
une part de la richesse générée par le pôle tionner les contrôleurs aériens et les pilotes sur l’ensemble des approches dans les « cou- en combinant cette procédure au décollage ment de l’ILS* (Instrument Landing System) mentation doit servir de base à une mise en la phase d’expérimentation. Elle sera ap-
pliqué quelques jours par semaine dans cette cas en fonction des contraintes opérationnel- «bout de piste».
économique de Roissy-CDG. Cette compen- «  polluants  » ; et sur la notion de population loirs aériens ». période. Cette procédure existe déjà mais n’a les de sécurité. de 1000 pieds (304m) sur les pistes nord œuvre de mesures concrètes pour un déve- plicable à compter d’avril 2011.
sation doit être calculée selon les 4 zones du survolée et donc potentiellement indemnisable. jamais été évaluée scientifiquement.

RN
 ouvelles propositions de l’APELNA 4 pistes R Zoom sur la descente continue
• Etablir un PEB • Réviser le Plan de Gêne sances de l’aéroport du Bourget. Nous • Supprimer les avions du DOUBLET NORD
Cette mesure a pour objectif de
considérons en effet que le Bourget est
sur Le Bourget Sonore (PGS) de Roissy - la 5e piste de Roissy. chapitre acoustique 3 la nuit diminuer le nombre de survols en
paliers. Elle permet des réductions
L’aéroport du Bourget a enregistré ces
CDG Le PGS doit être élargi à une 4e zone qui L’APELNA souhaite que les vols de nuit
de bruit, des gains de consomma-
C’est un plan qui délimite des zones pourrait permettre d’obtenir des subven- de 22h à 6h soient les premiers vols
dernières années une forte croissance. tion et moins d’émissions gazeu-
dans lesquelles les riverains peuvent bé- tions à des milliers de riverains supplé- concernés par cette mesure. Les avions
Principalement destiné à l’aviation d’af- ses. Elle est donc souhaitée par les
néficier d’une aide à l’insonorisation de mentaires. Les subventions seraient lar- de chapitre acoustique 3 sont des avions
faire, Le Bourget concentre également compagnies.
leur logement. Cette aide ne peut-être gement compensables par la TNSA (taxe pour certains assez anciens et qui ne DOUBLET NORD
La descente continue permet de
des vols commerciaux non réguliers et répondent plus aux nouvelles normes
allouée que sous certaines conditions. versée par les compagnies aériennes conduire un vol en évitant les pa-
quelques vols privés ou diplomatiques. technologiques du chapitre acoustique
Le PGS est établi sur la base du trafic pour compenser les nuisances sonores). liers successifs avant atterrissage
Le nombre de vols en 2009 s’est élevé à 4. Aujourd’hui les évolutions réalisées
estimé, des procédures de circulation et donc la sollicitation des moteurs
54 810 mouvements en baisse de 11  % sur les aéronefs permettent des gains
par rapport à l’an dernier. Ce nombre de
aérienne applicables et des infrastruc- • Revoir la mise en œuvre environnementaux spectaculaires. Il est 3 pistes et des dispositifs hypersustenta-
tures qui seront en service dans l’année teurs (les volets) très bruyants à
mouvement reste conséquent mais ne
suivante. Le plan est élaboré sous l’auto- des aides à l’insonorisation demandé aux sociétés exploitantes de l’approche des aéroports. Ainsi, le
permet toutefois pas d’établir un Plan Les recettes liées à la TNSA permettrent fret aérien un renouvellement accéléré pilote va essayer de poser l’avion,
rité du préfet coordonnateur, transmis
d’Exposition au Bruit pour l’aéroport du aujourd’hui d’augmenter les plafonds de de leurs flottes afin d’utiliser prioritai- moteur au ralenti, en n’utilisant que
pour avis aux conseils municipaux des
Bourget. Or ce plan qui limite et contraint subventions à 100% pour les demandes rement, la nuit, des avions du chapitre l’énergie acquise depuis le début de
communes concernées, à la commission
l’urbanisation autour des zones aéropor- collectives (+ de 5 logements concernés acoustique 4. la descente.
d’aide aux riverains et à l’ACNUSA (Auto-
tuaires, permettrait également pour les mais pas forcément en copropriété) et C’est au quotidien auprès de l’Assem-
rité de contrôle des nuisances sonores
populations déjà en place, l’attribution pour les demandes individuelles. Cette blée Nationale, du Gouvernement et de Cette technique d’approche doit être particulièrement bien coordonnée entre le personnel d’équipage et le contrôle aérien car de nombreux para-
aéroportuaires).
et le montant de l’aide à l’insonorisation augmentation liée à une simplification la DGAC que vos élus se battent pour ob- mètres la conditionnent (trajectoire, masse de l’avion, conditions météo).
Pour l’APELNA, le PGS de Roissy CDG
des logements. doit prendre en considération les nui- de la démarche avec une avance sur tra- tenir ces avancées. C’est pourquoi, dans un premier temps, cette technique ne pourra être expérimentée que dans une plage horaire où les mouvements sont moins
vaux est nécessaire. nombreux et où les nuisances peuvent être les plus dérangeantes, c’est-à-dire essentiellement la nuit !…
Il faut distinguer cette technique de la descente « lisse » qui consiste à approcher un aéroport sans aucun élément de sustentation (bec ou volet).
Cette technique est déjà couramment employée mais a moins d’incidence sur l’environnement de l’aéroport.

Centres d'intérêt liés