Vous êtes sur la page 1sur 5

Buzz politique :

Les personnalités politiques qui


font l’actualité sur la blogosphère

LH2 – nouvelObs.com
28 avril 2010

Semaine du 21 au 27 avril
www.lh2.fr
Méthodologie
■ Ce baromètre mesure, parmi les 100 blogs les plus influents* parlant de sujets
politiques, le nombre de citations des personnalités politiques nationales, afin d’identifier
de qui on parle dans ces blogs et dans quelles proportions. Il s’agit d’un baromètre de
suivi du bruit en ligne et non d’un baromètre de popularité des personnalités.

■ Méthodologie : Ces 100 blogs sont indexés et analysés grâce au logiciel dédié Ami
Opinion Tracker.

■ Il s’agit, sur l’ensemble des billets postés sur une semaine de temps, de réaliser une
indexation et un comptage exhaustif des personnalités politiques, afin de mesurer les
réactions du web à l’égard de ces personnalités.

■ Semaine analysée : du mercredi 21 au mardi 27 avril 2010 (256 posts).


Comparaison réalisée avec les résultats collectés du mercredi 14 au mardi 20 avril 2010
(262 posts).

 Ces données correspondent au nombre de citations de chacune des personnalités


constatées sur les blogs. Elles ne prennent pas en compte la tonalité, positive ou
négative, des posts.

2
* Classement réalisé par Wikio
De qui a-t-on parlé sur les blogs politiques ?
Les personnalités qui ont fait le buzz politique cette semaine

Semaine du 21 au 27 avril
Pourcentage de posts sur le nombre de posts total* Nb moy. de
Du 14 au 20 Du 21 au citations
avril 27 avril
De qui a-t-on parlé cette semaine sur les blogs par post
politiques ?
262 256
Nombre de posts

Nicolas Sarkozy 14% = 14% 1,8


1 N ico las Sar ko z y
B r ice Ho r t ef eux
14%
10% Brice Hortefeux 4% 10% 2,6

Ség o lène R o yal 8% Ségolène Royal 6% 8% 2,9


Ér ic B esso n 4% Éric Besson 1% 4% 1,5

2 F r anço is B ayr o u
D o miniq ue St r auss- Kahn
4%
4%
François Bayrou
Dominique Strauss-Kahn
6%
2%
4%
4%
2,3
2,4
M ar t ine A ub r y 4% Martine Aubry 5% 4% 2,2
D aniel C o hn- B end it 3%
Daniel Cohn-Bendit 3% 3% 2,9
3 F r anço is F illo n 3% =
Jacq ues C hir ac 3% François Fillon 3% = 3% 1,3
Jean- F r anço is C o p é 3% Jacques Chirac 4% 3% 1,8
F r éd ér ic Lef eb vr e 2% Jean-François Copé 3% = 3% 1,6
Jean- Lo uis B o r lo o 2% Frédéric Lefebvre 0% 2% 1,4
C hr ist ine Lag ar d e 2% Jean-Louis Borloo 3% 2% 1,6
C o r inne Lep ag e 2%
Christine Lagarde 1% 2% 1,2
Corinne Lepage 1% 2% 1,2
Ces citations de chacune des personnalités constatées sur les
blogs ne prennent pas en compte la tonalité, positive ou
négative, des posts (cf. verbatim détaillés)

* Classement réalisé parmi les 100 blogs les plus influents (Wikio).
3
Total supérieur à 100% : Plusieurs personnalités peuvent être citées dans un même post.
De qui a-t-on parlé sur les blogs politiques ?
Buzz des personnalités - Détails
Semaine du 21 au 27 avril Le nuage de tags des expressions les plus répétées sur les blogs politiques

1
2

3
La semaine des bloggeurs politiques en résumé

Si l’activité sur le web est restée relativement calme pour cette dernière semaine des congés de Printemps, les contrecoups de la verbalisation à Nantes d’une
automobiliste portant un voile intégral ont grandement contribué à animer la blogosphère. Engagé dans le débat sur le port du voile intégral dans l’espace public, Nicolas
Sarkozy occupe la première position devant Brice Hortefeux et Ségolène Royal.

La semaine passée, Nicolas Sarkozy avait principalement fait parler de lui sur les blogs politiques en raison d’un retour constaté à ses positions sécuritaires ou encore
après avoir apostrophé, en lui disant «Fais pas le malin», un jeune homme s’essuyant ostensiblement après une poignée de main échangée à Chambéry la semaine
passée.

Mais, la semaine dernière, ce sont surtout les questions tournant autour du voile intégral qui ont occasionné les citations nombreuses des personnalités politiques de la
majorité. C’est tout d’abord Nicolas Sarkozy qui s’est signalé à ce sujet en annonçant le 21 avril un projet de loi à venir visant l’interdiction du port du voile intégral dans
l’espace public, thématique auparavant investiguée par Jean-François Copé (11ème).

Le débat a ensuite rebondi suite à la communication à la presse de la situation d’une femme portant un voile intégral et verbalisée à Nantes pour « circulation dans des
conditions non aisées ». Suite à des soupçons de polygamie pesant sur le conjoint de cette femme, c’est la demande de Brice Hortefeux (2ème) à Eric Besson (4ème) d’
« étudier les conditions dans lesquelles […] l'intéressé pourrait être déchu de la nationalité française » qui a notamment fait réagir les bloggeurs autour d’une polémique
jugée électoraliste par ces derniers. Après que divers posts aient encore été nourris des suites de cette affaire, François Fillon (9ème) a été évoqué en lien avec son
annonce faite hier aux députés UMP de la présentation du texte sur l’interdiction du port du voile intégral en juillet à l’Assemblée Nationale.

Au sein de l’opposition, Ségolène Royal (3ème) a été évoquée pour son opposition à la proposition de Nicolas Sarkozy de supprimer les allocations familiales en cas
d’absentéisme scolaire des enfants. La Présidente de la région Poitou-Charentes a également fait l’objet de billets ayant trait aux questions de leadership et d’union, au
sein du Parti socialiste mais aussi, plus globalement, de la gauche. Ces questions ont aussi été l’occasion d’évoquer Dominique Strauss-Kahn (6ème), Martine Aubry (7ème)

4
ou encore Daniel Cohn-Bendit (8ème) et son appel du 22 mars.

Enfin, l’actualité autour du plan d’aide à la Grèce explique l’entrée au classement de Christine Lagarde (14ème).

Entrent dans le Top15 : Éric Besson, Frédéric Lefebvre, Christine Lagarde, Corinne Lepage.
Sortent du Top15 : Jean-Luc Mélenchon, Manuel Valls, Alain Juppé, Laurent Fabius.
De qui a-t-on parlé sur les blogs politiques ?
Sélection de verbatim
Extraits
« Nicolas Sarkozy ne peut pas s'en empêcher ! Après l'épisode du "Casse-toi pov'con !" du salon de l'agriculture, après l'altercation avec un pêcheur
breton qu'il avait invité à venir se battre s'il était un homme (bien abrité derrière sa multitude de garde du corps), voilà qu'il récidive avec un jeune qui a
l'outrecuidance d'essuyer ostensiblement sa main après la lui avoir serrée lors d'une visite en Savoie en lui lançant à trois reprises : "Fais pas le malin,
toi !". Si le geste n'est pas foncièrement élégant, Sarkozy montre encore à quel point il est investi de son rôle présidentiel. Le recul, la hauteur de vue,
la zénitude ne font définitivement pas partie de sa panoplie personnelle. » (Little Brother)
« Le Saigneur est mon berger Nicolas Sarkozy a pas mal tranché ces derniers temps : la tête de Darcos (sur une pique), la taxe carbone (à la
poubelle), le cas de la Seine Saint-Denis (sous coupe réglée), la main de Charon (carbonisé), et les burqas (au kärcher). C’est Criticus qui va jubiler.
Pour ceux qui ne l’auraient pas encore admis, le président de la paix publique a parfaitement entendu le message de son électorat : il a jeté aux orties
tous les oripeaux de gauchisme et fait désormais la danse du ventre pour reconstituer sa base électorale (Villepinistes et chiraquiens inclus). »
(Toreador)
« Evidemment qu'il y a des motifs politiciens derrière la demande d'étudier l'éventuelle déchéance de nationalité effectuée par Brice Hortefeux à Eric
Besson. La "lettre" a été médiatisée puisque le Figaro a réussi à s'en procurer des extraits. Il s'agît, bien sûr, pour le Président Sarkozy de renouer
avec une partie de son électorat de base de droite particulièrement attaché aux notions d'identité nationale et de sécurité ! Et cette affaire recouvre à la
fois les notions d'identité nationale (la bigamie en fait probablement partie) et de sécurité (le mari appartiendrait à la mouvance radicale du Tabligh). En
plus, c'est pain béni pour le gouvernement puisque le mari est soupçonné de toucher les allocations de parents isolés de ses 4 femmes. Le
gouvernement n'a pas manqué de saisir cette opportunité. » (J’ai rien à dire ! Et alors ??)
« La position de Royal me paraît correcte : elle suggère de retirer les allocations aux familles et d'en confier la gestion aux écoles dans lesquelles sont
les élèves concernés. Attention au surcroît de paperasse, mais en dehors de cela, cela me paraît le bon sens d'agir ainsi. On amène ainsi les familles
démissionnaires à s'amender si elles ont les moyens de le faire : Royal a raison de signaler la situation particulière des femmes seules avec enfants.
J'ajoute quelque chose, l'absentéisme est une chose, mais cela ne me semble pas la conduite la plus grave de la part d'un élève ; c'est d'abord la
délinquance qui devrait faire l'objet d'actions vigoureuses, et, in fine, elle a raison de conclure en disant «J'estime que l'on n'a pas besoin d'un
vocabulaire de combat, mais d'une action de combat contre la délinquance.» (L’Hérétique)
« Monsieur Le Centre, c’est qui ?...est-ce François Bayrou et son MoDem, est-ce Hervé Morin et son Nouveau Centre ou Jean-Louis Borloo et son
Parti Radical valoisien (si, si, ça existe encore !) ou Jean Arthuis et son Alliance centriste ou bien Corinne Lepage et son Cap21 voire pourquoi pas
Europe Ecologie ….sans les Verts ? Est-ce tout ce petit monde à la fois ou aucun d’entre eux ? » (Humeurs de vaches)
« Brice Hortefeux a enfin trouvé le musulman de ses rêves : le mari de la porteuse de voile verbalisée au volant en Loire-Atlantique par un policier
pointilleux. Et avec Brice Hortefeux, on imagine la joie des Zemmour, Estrosi, Besson, Levy, Copé, Guérin, qui tous, nous serinent depuis un an que
l'Islam, c'est la fin de la France, de Rome, de l'Europe, du 13h de TF1, de la cuisine française et de la téléréalité. » (Bruno Roger-Petit dans le Post).
« La Grèce passera-t-elle le printemps ? On est en droit de se poser la question lorsqu’on fait un bilan soigné des différents éléments qui s’amoncellent
sur la route tortueuse d’un « sauvetage » du pays. La semaine dernière, on s’en souvient, la Grèce avait, officiellement, demandé l’aide de l’Europe et
du FMI, notamment après la publication d’un déficit public supérieur à celui qui avait été annoncé, et, dans la foulée, l’explosion de ses taux d’emprunts.
Depuis vendredi, c’est donc l’effervescence. Comme de juste, le gouvernement français s’est immédiatement focalisé sur le problème en rappelant que
l’argent des contribuables devrait être utilisé à bon escient…. Mmhmmh eh bien non, comme d’habitude, le gouvernement français à chargé Gaston 5
Christine Lagarde de faire quelques vagues déclarations de soutien, et la presse s’est rapidement emballée sur les passionnantes turpitudes d’une
conductrice emmaillotée et d’un mari supposément polygame. Il est vrai que l’identité nationale est autrement plus importante que les finances
publiques.» (Hashtable)