Vous êtes sur la page 1sur 1

KRISHNAMURTI

Un voyage qui na pas de fin...

adame, il ne sagit pas de me comprendre mais de vous comprendre vous-mme. Votre


moi-mme est une chose vivante, une chose en mouvement, jamais la mme, active,
entreprenante, affirmative, changeante, jamais constante. Pour regarder ce moi, pour y
pntrer, vous devez avoir un esprit fluide et il ne peut pas ltre tant quil fonctionne conformment
une conception prtablie. Voyez-vous : la jalousie, lenvie, lavidit, lambition, le dsir dtre
important, de se raliser, dviter le dsespoirtout cela est reli et le lien connectif est produit par le
centre, le moi. Ce centre est la mmoire avec ses conformismes, ses images et tant consciemment ou
inconsciemment toujours la recherche de son plaisir, il engendre la douleur. Cest ce que vous tes en
train de faire; cest cela qui a lieu en chacun de nous, donc ce nest pas moi que vous comprenez. Celui
qui parle n'est quune caisse de rsonance, il n'est pas du tout important. Il attire votre attention sur la
faon dont vous pouvez vous couter vous-mme et si vous savez vous couter, vous pouvez partir
pour un voyage qui na pas de fin, pour un voyage qui pntre plus loin que la plante Mars. La
comprhension de soi engendre lordre et la vertu, elle fait cesser les conflits et en cet tat est une
grande beaut.

Saanen, Suisse, 9e causerie publique,


le 29 juillet 1965
Collected Works, Vol. XV