Vous êtes sur la page 1sur 14

LEGISLATION SUR LA BURQA

LE FIGARO :

http://www.lefigaro.fr/politique/2010/04/23/01002-20100423ARTFIG00579-burqa-
les-socialistes-peinent-a-expliquer-leur-position-.php

Burqa : les socialistes peinent à expliquer


leur position

Cet article du Figaro met en avant la position des socialistes face à la loi sur
l'interdiction totale du voile intégral prôné par le président de la République .
Cependant dans cet article nous observons une certaine ambigüité sur la position
du PS face à cette loi : en effet les socialistes sont contre la burqa qui selon eux
est attentatoire aux libertés des femmes et contraire aux principes de la
République mais d'un autre côté sont contre une loi d'interdiction totale qu'ils
jugent inapplicable et notamment irréalisable dans l'espace public. Cet article fait
donc ressortir le paradoxe de la position des socialistes face à cette loi.
LE MONDE :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/06/21/le-port-de-la-burqa-divise-les-
politiques-francais_1209610_3224.html

Cet article nous explique les raisons de cette loi sur l'interdiction totale du voilà
intégral , cinq ans après la loi de mars 2004 concernant le voile à l'école. Le
problème du port de signe religieux voyant et attentatoires à la féminité suscite
donc un nouveau débat en France qui semble amener à des avis particulièrement
partagés notamment entre la gauche et la droite. En effet suite à la volonté de
Nicolas Sarkozy de légiférer sur cette loi, le PS a vite rétorqué en critiquant sa
façon de faire. En effet le PS, partagés entre défense de la laïcité, dignité des
femmes et crainte qu'une interdiction du voile ne stigmatise davantage celles qui
le portent ou ne mette en cause la religion musulmane, demandent qu'on ne
tranche pas à la va-vite cette question. Or ils ont reproché au président de la
République d'"instrumentaliser" cette question à des fins purement politiques ce
qui a susciter de nouveaux débats entre les différents partis sur cette loi. Le port
de la burqa semble ainsi diviser les politiques français. Cet article est très
intéressant mettant en avant les différents points de vue politique concernant
cette loi et plus détaillé que le précédent, toutefois les
informations restent relativement similaires entre tous les articles.

LE PARISIEN
http://www.leparisien.fr/politique/loi-sur-la-burqa-cope-sous-protection-policiere-
23-04-2010-896659.php

Cet article explique que la loi sur l'interdiction totale du voile intégral a provoqué
certaines manifestations , notamment vis a vis de Jean François Copé , président
du groupe de l' UMP. Ayant était victime de menaces explicites celui ci bénéficie
désormais à ces cotés d'un officier de sécurité dans ces déplacements
quotidiens. Un système de protection a donc été mis en place suite à l'annonce
du gouvernement concernant le projet de loi pour interdire la burqa sur le sol
français. Ce système de protection classique semble caractériser ce projet
comme étant dangereux et donc peu facile à réaliser étant donné des menaces
de certaines personnes provoquées par cette décision de la part du
gouvernement. Ainsi cet article annonce le mécontentement de certains et
l'ampleur de ce projet en voie de réalisation.

LIBERATION
http://www.liberation.fr/politiques/0101631738-burqa-remous-autour-du-projet-d-
interdiction
Cet article s'interroge comme tous les autres précédemment sur la
question de l'interdiction du voile intégral dans les espaces publiques. Cet
article met en avant les différents opinions des partis politiques du
moment ainsi que les avis prononcés par certains d'entre eux. Ce projet
comme le dit Nadine Morano est loin de faire l'unanimité. D'un côté nous y
trouvons ceux qui sont pour cette interdiction comme par exemple le
président de la république mais d'un autre côté nous avons certains qui s
y opposent . Ainsi nous pouvons en conclure que les avis sont partagés et
que les divergences persistent d'autant plus.

Le Problème Grec

Le Monde:
http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/04/28/la-dette-grecque-ne-sera-
pasrestructuree_1343692_3214.html#xtor=RSS-3234
Dans cet article du monde, le journaliste nous explique que le FMI( fond
monétaire international) et la BCE( banque centrale européenne) sont à Berlin
pour essayer de convaincre les parlementaires allemands du bien fondé de leur
action qui est de sauver la Grèce. Mais le gouvernement allemand et la
population allemande sont hostiles à cette aide comme l' écrit le journaliste.
Même si les allemands aident la Grèce avec ces 8,4 milliard d' euros, l' institut de
recherche économique qui conseille le gouvernement allemand a lui aussi
déconseillé d' aider la Grèce car la Grèce «ne sera pas en mesure de mener la
politique de rigueur qui est nécessaire»et à la fin, en viendra «à demander une
annulation de la dette à l'Allemagne». Les doutes allemands sont donc fondés et il faut donc
attendre La rencontre entre D.Strauss-Kahn et Angela Merkel.

Http://www.lesechos.fr/info/inter/reuters_00248049.htm?xtor=RSS-2053

Le journaliste des Échos nous explique dans cette article pourquoi la restructuration de la dette de la
Grecque est une option inconcevable pour l' Union Européenne. A contrario les Allemands comme
écrit dans l' article précédent souhaitent cette restructuration de la dette ce qui leur évitent de donner
de l' argent. Mais l' aide financière est toujours d' actualité avec un montant d'aide pour la zone euro de
30 milliards. La décision de restructurer la dette Grecque ferait que les créanciers devront attendre
encore jusqu'au retour à la normale de l' économie Grecque et cette décision peut avoir de graves
conséquence sur la zone euro et les banque françaises et allemandes.

Libération:
http://www.liberation.fr/economie/0101633210-l-ue-et-le-fmi-apportent-110-milliards-au-chevet-de-
la-grece

Après multitudes rencontres entre les dirigeants des pays de l' UE et les présidents des
institutions financières mondiales, la Grèce va finalement bénéficier d' une aide d' un montant
de 110 milliards d' euros. Donc par conséquence, ça dette ne sera restructuré ce qui évite d'
autre problème dans d'autre pays. La Zone Euro donne 80 milliards d'euros dont 30 milliards
la première année ce qui est un plan de sauvetage sans précédent dans l' économie mondiale.
Par conséquent, le FMI donne les 30 milliards d' euros restant mais cela doit être confirmé
dans la semaine à venir. Même l' allemagne qui au début était sceptique débourse la plus
grosse somme qui est d'un montant de 22,4 milliards d'euros. La Zone euro évite donc la
banqueroute à la Grèce et évite par conséquence une banqueroute de sa monnaie: l 'EURO.
Comme le dit le ministre des finances irlandais dans cet article. Si la Grèce chute, elle
entrainera la chute d'autre pays.
LE PROGRAMME OFFICIEL DES 2
NIVEAUX
II - PROGRAMME DE PREMIERE

THÈMES DU PROGRAMME Articles liés au programme


Introduction :
Lien marchand, lien social, lien politique
1. Les activités économiques et sociales
1.1 Les activités économiques
Une représentation du fonctionnement de
l'économie

• Les acteurs et leurs relations


• Les échanges extérieurs
• La mesure de l'activité économique
Le financement de l'économie

• L'équilibre financier des agents


• Financement intermédié et financement http://www.lemonde.fr/economie/article/
de marché 2010/04/28/comme-les-autres-goldman-
sachs-a-specule-sur-la-dette-
grecque_1343810_3234.html#ens_id=12
70012&xtor=RSS-3208
Dans cette article du monde, l 'auteur
nous expose les coutumes des
marchés financiers et prend pour
exemple l'affaire de Goldman Sachs
aux États-Unis. Cette banque
américaine qui est désormais mis en
examen par la SED pour la mise en
vente de fonds spéculatifs douteux. Il
est écrit dans cette interview que
désormais on peut spéculer sur tous et
n'importe quoi sur les marchés
financiers et même sur la dette d 'un
pays tel que la Grèce.
• Formes et fonctions de la monnaie
• Création monétaire
1.2 L'organisation sociale
La structure sociale

• Une classification de la population : les Groupe social, catégories


professions et catégories socioprofessionnelles
socioprofessionnelles (PCS)

• Classes et stratification sociales Holisme, individualisme, rapports sociaux,


hiérarchie, domination, classes sociales
La socialisation : déterminismes et Valeurs, normes, rôles, statuts, reproduction
interactions
La culture : transmission et construction Intégration, acculturation, sous-culture,
collective conflits culturels
1.3 L'organisation politique
État de droit Pouvoir, nation, légitimité, État, règles de
droit
Niveaux de pouvoir Pouvoir central/local, supranational,
subsidiarité
Citoyenneté Contrat social, participation, représentation
2. La régulation économique et sociale
2.1 La coordination par le marché
Marché et société

• L'institutionnalisation du marché Échange marchand et non marchand, don

• Rapports marchands et ordre social Droits de propriété

Les mécanismes du marché

• Formation de l'offre, de la demande et du Prix d'équilibre, quantité d'équilibre


prix d'équilibre sur un marché

• Rôle des marchés et régulation Information, rationnement de l'offre ou de la


concurrentielle demande, élasticité

• La pluralité des situations de marché http://www.lesechos.fr/info/inter/reuters_


00248065.htm?xtor=RSS-2053
Le président chinois relance un appel
à combattre le protectionnisme qui d'
après lui va s'accentuer au fil des
années et par conséquent va affecter
son pays qui est un gros exportateur.
Il dit que des décisions doivent être
prisent pour endiguer se phénomène
qui à son avis freine la croissance
mondiale.
L'entreprise et les marchés

• Les stratégies des entreprises Coûts, profit, productivité, économies


d'échelle
Concentration, coopération, barrières à
l'entrée et à la sortie, différenciation,
innovation

• Le contrôle de la concurrence Abus de position dominante

Les limites du marché (cf. "indications complémentaires")


2.2 L'action des pouvoirs publics
Les fondements de l'intervention des Externalités et biens collectifs : égalité-
pouvoirs publics : allocation, inégalité, redistribution, protection sociale,
redistribution, régulation, réglementation assistance /assurance
Les moyens d'action des pouvoirs publics Prélèvements obligatoires, dépense publique,
service public/privé
Les limites de l'intervention des pouvoirs La contrainte budgétaire, la contrainte
publics extérieure
L'organisation des pouvoirs publics et son (cf. "indications complémentaires")
efficacité
2.3 Régulation et cohésion sociale
Contrôle social : normes et interactions

• Construction des normes Règles, production des normes, contraintes,


sanctions

• Conformité et déviance Déviance / délinquance, stigmatisation,


étiquetage, marginalité
Conclusion : Régulation sociale et conflits Négociation, mouvements sociaux

III - PROGRAMME DE TERMINALE

ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Programme Notions essentielles Articles liés au programme


Introduction

1 - Accumulation du capital, organisation du travail et croissance économique

1-1 Croissance, capital et progrès technique


1-1-1 Sources, Valeur ajoutée, produit http://www.lemonde.fr/economie/article/201
limites de la intérieur brut (PIB), revenu par 0/04/28/l-augmentation-de-capital-d-areva-
croissance tête, population active, capital, un-dossier-explosif_1343959_3234.html
économique productivité du travail, Areva souhaite désormais que l' État
investissement, formation devient un actionnaire minoritaire car le
brute de capital fixe (FBCF) temps que celui-ci décide de quelque
chose, le marché à déjà changé. Comme
il est écrit dans l' article, la présidente du
directoire attend avec impatience la
décision de l 'État sur l'ouverture et l'
augmentation de capital de Areva. La
présidente du directoire souhaite que par
la suite d' autre actionnaire entrent dans
l'entreprise et elle en cite trois:
Il s'agit du japonais Mitsubishi Heavy
Industries, partenaire industriel d'Areva
(notamment dans la fabrication du
réacteur Atmea de 1 100 MW), et de
deux fonds souverains (Qatar et Koweït).

Par la suite, l' article expose les autres


dossiers de Areva qui ont toujours un
problème en relation avec les
actionnaires principaux dans d'autre
entreprise.

1-1-2
Accumulation du Innovation, taux de rentabilité,
capital, progrès taux d'intérêt, demande
technique et anticipée
croissance
1-2 Travail et emploi
1-2-1 Organisation
Qualification, Taylorisme, Fordisme,
du travail et Division du travail
Toyotisme, Contrat de travail
croissance
Marché (de biens et services),
1-2-2 Croissance,
salariat, salaire, coût du Rendements croissants, marchés
progrès technique
travail, marché du travail, interne/externe du travail
et emploi
chômage, précarité, flexibilité

2 - Inégalités, conflits et cohésion sociale : la dynamique sociale

2-1 Stratification sociale et inégalités


2-1-1 La
Inégalités, professions et
dynamique de la
catégories
stratification
sociopropressionnelles (PCS)
sociale
2-1-2 Les enjeux Égalité/inégalité des chances, Destinée, recrutement, mobilité
et déterminants de mobilité/immobilité, structurelle/nette, capital
la mobilité sociale reproduction économique/culturel/social
2-1-3 Idéal
Société démocratique, justice
démocratique et Incitations, méritocratie, exploitation
sociale, équité
inégalités
2-2 Conflits et mobilisation sociale
2-2-1 Mutations
Classes sociales, syndicat,
du travail et Lutte des classes
rapports sociaux
conflits sociaux
http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/0
4/27/les-syndicats-grecs-appellent-a-la-
greve-
generale_1343570_3214.html#xtor=RSS-
3234
Cet article est un appel à la grève
générale le 5 mai par les syndicats des
secteurs public et privé grecs suite au
discours du premier ministre Georges
Papandréou concernant la situation
désastreuse de l'économie national. Celui
ci a estimé , pour rendre l'économie
viable de « tout changer» dans le pays
2-2-2 La notamment en entament des ruptures ,
diversification des Mouvements sociaux, des grands changements dans
objets et des institutionnalisation des l'économie, État les mentalités, les
formes de l'action conflits comportements … Or la population a
collective estimé que cette mesure se traduisait
particulièrement par des réductions des
dépenses notamment salariales dans la
fonction publique ce qui expliquerait
leur mécontentement. Ainsi l'association
le regroupement des employés des
transports publics, de nombreux
syndicats est un exemple type d'une
mobilisation sociale et collective. Cet
article est donc très intéressant et
caractérise particulièrement l'action
collective de la population contre les
mesures prises par le gouvernement.
2-3 Intégration et solidarité
2-3-1 La cohésion
Pauvreté, anomie, déviance,
sociale et les Lien social, socialisation,
individualisme, solidarité
instances intégration, exclusion
mécanique/organique
d'intégration
2-3-2 Protection
État-providence,
sociale et Risques sociaux,
assurance/assistance,
solidarités universalisme/communautarisme
redistribution
collectives
3 - Les enjeux de l'ouverture internationale

3-1 Internationalisation des échanges et mondialisation


http://www.lemonde.fr/economie/article/201
0/04/25/strauss-kahn-les-citoyens-grecs-ne-
doivent-pas-craindre-le-
fmi_1342378_3234.html#xtor=RSS-3234
Cet article a pour but de renforcer le
commerce international tout en
combattant le protectionnisme. En effet
dans cet article Hu Jintao à Pékin a
annoncé que la crise financière
internationale au long terme n'affectera
pas la croissance économique mondiale .
3-1-1 Commerce Avantages comparatifs, Ainsi dans son discours il fait appel aux
international, division internationale du autres pays de lutter contre le
croissance et travail protectionnisme, libre- protectionnisme afin de ne pas stoppé la
développement échange croissance internationale, de renforcer
leur coordination macro-économique et
de gérer les frictions économiques et
commerciales afin de consolider la
reprise économique mondiale. Cet article
semble intéressant pour le cours sur
l'internationalisation des échanges et
peux en être un exemple contre la forme
du protectionnisme, qui selon Hu Jintao
est nuisible à l'économie et nécessite une
lutte continue contre celui-ci.
Compétitivité prix/produit, commerce
3-1-2 Stratégies Firmes transnationales,
intra-firme, investissement direct à
internationales des compétitivité, différenciation
l'étranger, investissement de portefeuille,
entreprises des produits
délocalisation
3-1-3
Mondialisation,
Acculturation, différenciation Normes sociales, normes
évolutions sociales
culturelle environnementales
et culturelles et
régulation
3-2 Intégration européenne et politiques économiques et sociales
3-2-1 L'Union
européenne et la Union économique et
dynamique de monétaire, union politique,
l'intégration Europe sociale
régionale
Politique économique,
3-2-2 Les Coordination des politiques
politique monétaire politique
nouveaux cadres économiques et sociales,
budgétaire, consommations
de l'action déréglementation/nouvelles régulations,
collectives, service public,
publique subsidiarité
service universel
Conclusion

ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Programme Notions essentielles Articles liés au programme


Introduction

Progrès technique et évolution économique

“Capital, investissement et Innovation, entrepreneur, cycle http://www.lesechos.fr/info/int


progrès technique” Joseph long, destruction créatrice, er/300426311.htm?xtor=RSS-
Schumpeter rente de monopole, profit, 2053
capitalisme, capitaliste
Cet article est le discours du
président des Etats-Unis :
Barack Obama concernant
le rôle de l'entreprenariat sur
le plan national et
internationale. Le président
américain a donc prononcé
l'importance de cette activité
qui est à l'origine de
création d'emplois, de
développement de proximité
et en faveur de la
construction de relations
destinées à favoriser
l'augmentation des
possibilités économiques.
Ainsi cet article peut être
perçu comme un
complément du cours sur le
rôle important de
l'entreprenariat dans une
entreprise. Ainsi comme le
renforce dans cet article le
président des États-Unis,
l'entreprenariat serait
l’action qui créé de la
richesse et/ou de l'emploi
par la création ou la reprise
d'une entreprise et donc
nécessaire pour
l'accroissement des
possibilités économique tant
au plan national
qu'international.

Division du travail et extension des marchés

“Travail et emploi
(organisation du travail et
croissance)” Adam Smith

Nouvelles formes
Extension des marchés et
d'organisation du travail,
division du travail, organisation
ouverture des marchés

Sous-emploi et demande

“Travail et emploi
(croissance, progrès
technique et emploi)” John
Maynard Keynes
Demande effective, taux de
Causes du chômage, rôle de
salaire réel et nominal,
la demande et des salaires
chômage involontaire
Égalisation des conditions et démocratie

“Stratification sociale et
inégalités” Alexis de
Tocqueville Représentation politique,
Liberté/égalité, individualisme, société démocratique et
despotisme démocratique, uniformisation des
tyrannie de la majorité comportements, opinion
publique

Conflits de classe et changement social

“Conflits et mobilisation
sociale” Karl Marx

Lutte de classe, conscience de


classe, rapports de production,
Classes sociales, nouveaux
forces productives, plus-value,
mouvements sociaux
exploitation, modes de
production, capital

Lien social et intégration

Fait social, division du travail


“Intégration et solidarité” Cohésion sociale, exclusion
social, solidarité mécanique,
Émile Durkheim sociale, intégration par le
solidarité organique, anomie,
travail
conscience collective

Échange international et croissance

“Internationalisation des Avantage comparatif, Politiques commerciales,


échanges et mondialisation”
David Ricardo

commerce inter-branche, rendements d'échelle


spécialisation internationale, croissants, commerce intra-
libre échange branche

La rationalisation des activités sociales

Max Weber

Action sociale, rationalité en


finalité, rationalité en valeur,
Rationalité limitée
bureaucratie, désenchantement
du monde