Vous êtes sur la page 1sur 104

l'edito

pour ce second édito, tahitiscope a rencontré teva janicaud, directeur général


du gie tahiti tourisme. découvrez son regard sur la destination polynésie...

Tahitiscope : quels sont, selon vous, les atouts


qui font de la Polynésie française une destination
privilégiée ?
Teva Janicaud : si on en croit les retours de nos
visiteurs, la Polynésie possède de nombreux
atouts qui font la différence : le sens du contact à la
fois chaleureux et authentique de la population est
par exemple l’une des grandes sources de satisfaction
des voyageurs, tout comme l’infinie diversité de
paysages, d’ambiances et d’activités qu’offrent les
cinq archipels polynésiens. Ici, on peut facilement
composer plusieurs séjours en un : plongée-baleine
dans les australes, excursion à cheval aux Marquises,
itinéraire culturel dans les Gambier... la Polynésie
est un monde, ou plutôt des mondes qui repoussent
vraiment les limites de l’imagination et du voyage !

Tahitiscope : dans ce numéro, nos lecteurs vont pouvoir


découvrir les produits typiques « made in Tahiti ».
Pouvez-vous nous parler rapidement de ces richesses ?
Teva Janicaud : forte de la qualité de ses produits,
la marque Tahiti est une véritable plus value pour la
promotion de notre destination. Nous devons donc
apporter un soin tout particulier à la préservation de
nos ressources naturelles, en privilégiant par exemple
le développement des énergies renouvelables.
Notre environnement et ses richesses font partie de
nos principaux atouts, tant sur le plan touristique que
économique. À nous de tout faire pour les protéger !

Tahitiscope : comment imaginez-vous la Polynésie


dans 30 ans ?
Teva Janicaud : j’espère d’abord un retour à un mode
de consommation, à un mode de vie plus équilibré avec
la Nature. Actuellement, nous mettons également tout
en œuvre pour faire sortir de l’eau plusieurs projets
importants, qui faciliteront le développement du
tourisme en Polynésie. C’est un travail d’équipe : si le
pays, les communes et le secteur privé agissent main
dans la main, notre destination pourra atteindre ses
objectifs de fréquentation.
s o m m a i r e
Tahitiscope numéro 2 / Mai 2010

14 22

35 56

84 92
>08 carte de la polynésie française
>10 actu express
>14 décryptage le tatouage polynésien
>22 évènement hôtels en fête
>30 gastronomie la villa des sens
>35 zoom sur... made in tahiti
>56 carnets de voyage tahiti et ses îles
©Photo Couverture : >84 culture des îles, des livres...
G.I.M.T Institut du Monoï - Fred Payet
>92 into the wild RAIES MANTA
>98 préparer son voyage
>100 agenda juin à septembre
>102 infos utiles

rendez-vous sur : Tahitiscope Magazine.

www.tahitiscope.com Tél. (689) 308 368 - info@tahitiscope.com


BP 111 832 - Mahina 98 709
TAHITI - POLYNÉSIE FRANçAISE

• Direction de publication : Roxane Berget


roxane@tahitiscope.com
• Publicité : Frédéric Lavigne
pub@tahitiscope.com
• Direction artistique : Laurent Flores
downbylaw@tahitiscope.com

Dépôt légal à parution N°2


Impression : Lesaffre, Tournai, Belgique
Suivi de fabrication : Impressions,
Messigny et Vantoux 21380
s
actu expres

: a d o n n e z - vous
Ori Tahiti e s culturel
- v a c a n c
au stage
sie
de la Polyné
Co ns er va to ire artistique ri l de rnier, son
Le
ni sa it , du 12 au 16 av x
française orga d’initiation au
st ag e de découverte et s ét ra ng ers.
seco nd aux touris te
s, ou ve rt
arts traditionn
el natrice du
sp on sa bi lit é de la coordi
re nina
Placé sous la nnels, M Va
me

rt em en t de s arts traditio en ta in e de
dépa à une tr
ce t év èn em ent a permis de dé couvrir
Ehu,
to ut es le s nationalités
de e,
participants siens : la dans
un iv er s cu lt urels polyné rc us si ons
trois e, avec les pe
le ry th m
avec le ori ta
hiti , le ukulele.
et en fin le s cordes, avec
s, s ou
traditionnelle des Etats-Uni
s du Ja po n, du Mexique, sc ri te s ont
Venu
ie , le s 32 st agiaires in
tral des
encore d’Aus seignements
pu su iv re le s précieux en éc ie r le s
ainsi appr
se ur s du Co nservatoire et Le m oins
profes des île s.
es fa ce tt es de la culture es de ces
pl nc
multi
, c’ es t que les vaca
que l’on puis
se di re é plus que
tr ad it io nn els auront ét
passionnées
d’ar ts chez que
ep t vo us intéresse, sa
rythmées ! S
i le co nc bre, même
co nd ui te co urant novem
ra re
l’aventure se plaisir !
êm e pr og ra mme, même
lieu, m

a:
King Tamato vent
îl e s s o u s le
Cap sur les
sse propose
ea u na vi re grande vite
er avril, un no uv dans les
Depuis le 1 em en t qu elques heures
ener en se ul aine, le King
de vous emm nt . D eu x fois par sem
s sous le Ve cap vers
mythiques île Pa pe et e po ur mettre le
te le port de heures plus
tard.
Tamatoa quit e seulement 4
st e
Huahine, où
il ac co pour re indr
jo
fa ut qu ’u ne heure trente r l’a nc re dans
i ente pour je te
De là, il ne lu ur e tr
encore un e he passagers
Raiatea, puis c un e ca pa cité de 1 000
ora Bora. A ve eau mode
le lagon de B te au re pr és ente un nouv
itures, ce ba e des
et de 250 vo résidents qu
ès ap pr éc ié , autant des ub lio ns pas
tr des airs. N ’o
de transport au x vo ie s
érant la mer autre bateau
, plus
visiteurs préf ora Bora, un
e de pu is B de ra llier l’île
de préciser qu ia l, vo us permettra
ut aussi conv
iv nord ouest
petit mais to op ic al is ol é à l’extrémité
tit joyau tr
de Maupiti, pe .
de la Société
de l’archipel

8 [ tahitiscope mai 2010 ]


s it io n U n iv e rselle :
Expo à S h anghai
a c if iq u e
La perle du P
-vous avec
si e fr an çaise a rendez
La Po ly né l’Exposition
m ill io ns de visiteurs de
les 70 er mai au 31
de S ha nghai, du 1 s
Univers el le autres nation
e 20 10 . A ux côtés des 15 ,
octobr n Pacifique
dans le pavillo
représentées travers sept
s île s se dévoileront à
Tahiti et se stination :
bl ém at iques de la de
thèmes em fonds marins
it é de so n peuple, les
la dive rs nement et
rs de la pe rle, l’environ
et l’uni ve , la culture
ifici té de ch aque archipel
la spéc les ressources
polynésien,
et l’artisanat ures touristi
ques et les
le s st ru ct
naturelle s, l’espace a
d’ in ve st is sement. Tout
potentie ls visiteur, qui
u po ur fa ire voyager le
été conç nivers tahitien
erger dans l’u
pourra s’imm et les vidéos
projetées
le s im ag es
à travers artistes loca
ux
En outre, des
sur le stand. s activité s cu lt urel les,
t pl us ie ur
proposer on le tatouage
sc ul pt ur e, le tressage,
comme la
et la danse.

le s h ô t e ls H ilton,
nt :
Environneme
è le s d 'é c o t ourisme a et Hilton M
oorea
mod Les hôtels Hilt
on Bora Bora N
sont ré
ui Resort & Sp
ce m men t devenus de s références en
lynésiens
rt & Spa iers hôtels po
Lagoon Reso étant les prem
m e, en bungalows.
matière d’éco-
to uris
ire s su r ch acun de leurs
s panneaux so
la l’énergie
à posséder de ra bl es se rv ent à produire
du de et
ns propres et et l’eau chau
Ces installatio ric ité , la climatisation de s îles.
ur l’é le ct ement frag ile
nécessaire po t de l’e nv iro nn
eilleur respec t fait appel à
assurent un m ilt on ont égalemen
Par ailleurs, le
s hô te ls H Biorock » pour
B le u » et son brevet « elle
l’association
« Espa ce ux. Cette nouv
se du co ra il dans leurs ea ef fe ts néfastes
stimuler la re
pous
ef fic ac em en t contre les
rmet de lutter jour
technologie pe qui entraînent
et de la m on tée des eaux, lyné sie étant
du réchauffem
ent
ra ux . L’av enir de la Po
dégradation
des co Moorea
après jour la ce trés or na turel, les Hilton
i de ont
ent liée à celu Resort & Spa
intrinséquem et H ilton Bora Bora Nui s la gons.
rt & Sp a rail dans le ur
Lagoon Reso pépi ni èr es de co
artificiels
velopper ces cifs coralliens
décidé de dé ce ac cr ue , ce s ré
pide, résistan ongeurs.
Croissance ra is so ns co lorés et des pl
r des po
font le bonheu

[ tahitiscope mai 2010 ] 9


s
actu expres

t fê t e ses 10 ans !
Beach R e s o r
u a h in e Te T iare
Hôte ls : le H

ènement, le
cet heureux év
Pour célébrer frira à tous
Ti ar e B each Resort of
Huahine Te un cadeau
urs du m ois de juin 2010 r
ses visite leur séjour su
immortaliser
spécial afin d’ uteille de Ch am pa gn e,
in  » : un e bo
« l’île jard de Tahiti pour
ue perle noire
une authentiq ur chaque
soin gratuit po
Madame et un u Manea Spa
de
ns le nouvea
soin acheté da e qu’à choi sir l’un de s
ne vo us re st
l’hôtel ! Il s du corps et
du
assages, soin
nombreux m ea Sp a.
és par le Man
visage propos co pe vous conseille
z, Tahitis
Si vous hésite rmule idéale
pour
tion », une fo
la « Dégusta e Man ea et vo us
e l’expérienc
découvrir tout eds...
la tête aux pi
détendre de

n s : il s o n t aimé...
cidément Distinctio visor
te ls po ly né siens ont dé
s it e T r ip a d
Les hô
la co te ch ez le
ès
s internautes de
le prestigieu
s sites de
x prix de l’hôt
el sur le
ge ! A pr hé pa r
voya décroc
ro m an ti qu e du monde, m en ts
le plus les établisse
rea Lagoon,
le Hilton Moo Tahiti ont
S ea so ns et Manava Suite
Four llons dans la
tenu leurs ga
eux aussi ob tion des
ri e m ei lle ur Spa & Relaxa
catégo ur Seasons
cifique. Le Fo
hôtels du Pa ntinental Le
i que l’Interco
toujours, ains le Sofitel
le M ai ta i Bora Bora et
Moana , classer dans
on t qu an t à eux su se
Moore a de la région
s m ei lleurs hôtels
le Top 10 de r Tripadvisor,
s am ou re ux . Toujours su
pour le ême réussi
dge Hotel a m
le Raiatea Lo ux prix du
remportant de
le doublon, en 10 : il s’est
Tr av el le r’s Choice 20
concou rs s meilleurs
t cl as sé da ns le Top 10 de
en effe catégorie
cifique Sud en
hôtels du Pa «Service».
fa ire» et en catégorie
«Bonne af destination
be au pa lm arès pour la
Un bien
Polynésie...

10 [ tahitiscope mai 2010 ]


© GIE TAHITI TOURISME - n. perez

décryptage
Le tatouage polynesien

La
de la peau
Petite histoire...
Le terme «  tatouage  » ou «  tatoo  » est répandu dans aussi leur courage, leur force... Lorsque les capitaines
le monde entier. Mais saviez-vous que son origine Wallis et Bougainville sont arrivés à Tahiti en 1767 et
était polynésienne ? Le mot que nous connaissons tous 1768, ils ont remarqué que les Tahitiens arboraient
aujourd’hui est dérivé du tahitien tatau, qui signifie sur leurs corps de grandes masses foncées... Ils ne
«frapper», ou « répéter » de manière continuelle. savaient pas nommer ces sortes de «piqûres» ou de
Cet art, à la fois permanent et transitoire et dont les «peintures» !
Polynésiens sont en quelque sorte les inventeurs, Après la christianisation des îles de la Société en 1880,
semble avoir existé presque partout dans le triangle un premier code de lois fut promulgué et le tatouage fut
polynésien : Polynésie française, Nouvelle-Zélande, strictement interdit, en même temps que les danses et
Hawaii, Samoa, Rapa Nui, etc., où on le retrouve à bien d’autres coutumes. Il faudra attendre les années
chaque fois sous des formes singulières. Pour les 1980 pour voir le tatouage réapparaître dans ces îles
anciens Polynésiens, le tatouage était éminemment qui l’avaient vu naître, grâce, entre autres, au concours
sacré et entouré de règles strictes. Il était perçu comme de maîtres tatoueurs Samoans, présents lors de la
un habillement, un langage, un symbole de pouvoir et un fête du Tuirai (Heiva) en 1982. Ces artistes, en faisant
titre de gloire, une protection ; le sens et l’emplacement (re)découvrir leur savoir-faire ancestral du tatouage, ont
des motifs marquaient le rang social des personnes, (ré)ouvert la voie aux Polynésiens dans l’épanouissement
leurs appartenances familiales et géographiques, mais de cet art corporel, désormais largement démocratisé.

[ tahitiscope mai 2010 ] 13


décryptage
© GIE TAHITI TOURISME - S. KOBAYASHI

Quelques symboles marquisiens


• Honu (tortue) : Symbole de l’amour et de la fertilité, mais aussi du lien entre le monde des vivants et des morts...
• Tiki : Dieu protecteur.
• Ipu (spirale) : Protège des atteintes extérieures la partie du corps sur laquelle elle est placée.
© DR

• Ka’ake : Forme coudée associant crochets et zigzags : foisonnement, fertilité, vie.


• Mata (yeux) : Représentation de l’Homme, des générations.

14 [ tahitiscope mai 2010 ]


La symbolique des motifs
L’art du tatouage le plus connu reste sans doute celui
des îles Marquises, où il aurait atteint un développement
incomparable de part la grande richesse et l’élaboration
de ses symboles. Tantôt figuratifs, tantôt abstraits, ils
représentent de manière très stylisée le règne animal
terrestre et sous-marin (lézard, tortue, requin, etc.),
végétal (cocotier, bambou, racines, etc.), mais aussi
hameçons de pêche, outils de cultivateurs ou armes de
guerre. Certains motifs sont censés protéger l’homme
de la perte de son mana, sa puissance, et le défendre
des influences maléfiques. Hérité des dieux, le tatouage
était porteur de pouvoir surnaturel et allait bien au-delà
de la vie terrestre. « Indélébile, donc éternel », explique
Karl Von Den Steinen, médecin Allemand ayant procédé,
entre 1896 et 1898, à un relevé scrupuleux des diverses
formes du tatouage Marquisien, « cette œuvre inaltérable
inscrite dans leur peau témoignera plus tard de leur
origine, de leur rang et de leur héroïsme au moment de
comparaître devant leurs ancêtres »*.
Aujourd’hui, le tatouage en Polynésie a peu de rapports
avec ce qu’il était il y a deux siècles, sur le plan esthétique
comme social. Se faire tatouer est un choix individuel
qui ne doit rien aux institutions ! Mais ce qui est certain,
c’est que les tatoueurs s’inspirent toujours de ces motifs
ancestraux pour réaliser et personnaliser leurs pièces.

[ tahitiscope mai 2010 ] 15


décryptage
© GIE TAHITI TOURISME - G. le bacon
décryptage

,
Et aujourd hui ?
Même si le tatouage n’a traversé les siècles qu’à symbolisent la puissance pour la force qu’on leur
travers les témoignages oraux des anciens et les écrits connaît, etc. Aujourd’hui, nous les réinterprétons et
des navigateurs, cela n’enlève rien à sa force culturelle les réinventons pour être en phase avec notre époque.
et à son originalité. Détaché des anciennes obligations Ce qui m’intéresse dans le tatouage, c’est de connaître
sacrées, le tatouage est devenu en Polynésie le les motivations des gens que je tatoue, ce qu’ils veulent
symbole d’une identité choisie et valorisée. Aroma exprimer. Les dessins viennent ensuite spontanément,
Salmon, tatoueur de talent exerçant de manière au gré de ce qu’ils me racontent. Cette rencontre nourrit
professionnelle depuis plus de 15 ans, tente d’apporter mon aiguille, en quelque sorte… Le tatouage est une
à cet art un souffle plus contemporain, trait d’union rencontre entre deux âmes, notre expérience commune
entre sa culture et l’histoire des personnes qu’il tatoue. va donner un résultat unique. Il n’y a pas deux tatouages
Son parcours personnel, aussi original que les œuvres identiques au même titre que nous sommes tous des
qu’il grave dans la peau, s’est enrichi de technique êtres singuliers. Pour moi, ce n’est pas un échange
autant que de poésie. «  J’ai commencé à tatouer à commercial, mais un contact humain. Il faut que
Fakarava très jeune, sur le motu où nous vivions en le tatoué soit satisfait pour que le tatoueur le soit, entre
famille. Nous dessinions déjà beaucoup mon frère nous, il y a tout de même du sang qui coule ! Et puis
et moi. Le tatouage était une manière de rendre nos de part l’histoire originelle du tatouage, fondatrice de
dessins vivants  ! Les formes et symboles de notre notre culture, le tatouage en Polynésie est authentique.
culture, je les ai connus naturellement puisque j’ai Nous arrivons à mettre des symboles ancestraux
toujours baigné dedans. Bien que le sens des motifs autant que modernes derrière des mots. Je crois au
traditionnels polynésiens ait été perverti par le temps pouvoir du tatouage car il change ta personnalité, te
et la longue interdiction du tatouage en Polynésie, renforce mentalement, scelle une partie de ton histoire,
certaines significations sont assez évidentes. Ils sont marque une étape de la vie dont tu veux te souvenir.
l’expression de l’observation de la nature dans laquelle Le tatoueur, comme autrefois, a un rôle très important.
nous vivons : la tortue évoque la fertilité car cet animal Les personnes que je tatoue porteront ma marque toute
pond plus de 400 œufs par an, les dents de requin leur vie, il faut donc que ce soit parfait. »

* L’art du tatouage aux îles Marquises,


Karl von den Steinen. Editions Haere Po, 2005.
18 [ tahitiscope mai 2010 ]
© GIE TAHITI TOURISME - G. le bacon
© GIE TAHITI TOURISME - F. Charreard

décryptage

© DR
évènement
évènement Vous aimez les photos ? Ca s’est passé au...
1. Hilton Moorea Lagoon, à l’occasion du Nouvel an (p.22-23)
2. Tah’aa Island Resort & Spa, pour le tournage du film A woman
goes to the doctor (p.23)
3. Méridien Tahiti, célèbre pour son Tahiti Festival Guitare (p.24)
4. Legends Resorts Moorea, qui a accueilli le concert éclectique
des Gypsy Queens (p.24)
5. Intercontinenal Beachcomber Tahiti, son buffet spectacle,
ses shows traditionnels, ses happy hours... (p.28)
6. Manea Spa des hôtels South Pacific Management (p.29)

Les hôtels, ça vous branche !


Jardins gigantesques. Piscines somptueuses. Architectures
stylisées. Espaces couverts de très grande capacité. Salles
de séminaires high-tech. Enfin, plages et parfois pontons
flottants en toile de fond. Ajoutez à cela un climat estival tout
au long de l’année, et vous obtiendrez la “recette secrète” qui
permet aux hôtels polynésiens d’organiser des évènements
réellement hors du commun.
Dans la catégorie “À ne surtout pas manquer”, l’équipe du
Tahitiscope nomine sans hésiter le Tahiti Festival Guitare,
qui réunit une fois par an les grands talents de la ‘gratte’
au Méridien Tahiti, le mini-Heiva de l’Intercontinenal Tahiti,
un buffet-spectacle où les meilleurs danseurs traditionnels
vous en mettront plein les mirettes, ainsi que le défilé de
créations végétales Vahine Tahiti, qui se produit chaque
mois de septembre à l’hôtel Radisson. Dans la catégorie
“Vraiment unique”, on citera bien-sûr la récente performance
improvisée au Manava Resort de M. Saparayev, l’un des
plus talentueux violoncellistes d’Europe et le dernier show
des Gypsy Queens au Legends Resort de Moorea. Dans la
catégorie “On s’expose”, on ne manquera pas de consigner
les nombreuses expositions de peintures ou de photos, qui
décorent régulièrement les murs des hôtels de toutes les
îles. Enfin, dans la catégorie “Inclassable”, on retrouvera les
fameuses opérations Flash Mob du Méridien, qui réunissent
de parfaits inconnus lors de rendez-vous un peu décalés et
souvent déjantés ou encore les soirées garden party Vins et
Fromages du Sofitel Maeva Beach.

24 [ tahitiscope mai 2010 ]


[ tahitiscope mai 2010 ] 25
évènement

26 [ tahitiscope mai 2010 ]


Art en chambre... au Méridien Tahiti
Quatre fois par an, l’hôtel le Méridien décloisonne les styles et
confie ses jardins à la créativité des artistes locaux. Leur mission ?
Animer, graffer, illuminer, décorer, bref, laisser libre cours à leur
imagination et faire naître une exposition unique en son genre.
Exceptionnellement, pour la première cuvée Art’s in 2010, le
Méridien a profité de la rénovation d’une partie de ses chambres
pour organiser sa performance artistique rituelle à l’intérieur
même de l’hôtel. Pendant trois jours, le public aura ainsi pu
découvrir 14 espaces savamment mis en scène par des sculpteurs,
des peintres, des vidéastes, des danseurs, des plasticiens et bien
d’autres créateurs.
© Photos : Noemeye

[ tahitiscope mai 2010 ] 27


évènement

© danee hazama

Chaque semaine, dans votre hôtel...


Vos dates de vacances ne correspondent pas avec celles des évènements d’envergure qui se produisent à
Tahiti ? Pas de panique ! Les hôtels proposent, de manière hebdomadaire, de superbes dîners-spectacles
où buffets gastronomiques à volonté et troupes de danses traditionnelles se disputeront votre attention.
A l’heure de l’apéro, vous aurez également l’occasion d’apprécier les concerts des nombreux groupes
de jazz, de rock, de blues, de salsa et de musique locale, qui se produisent dans les bars et les lobbies
des établissements hôtelliers. Enfin, en journée, vous pourrez profiter des nombreux ateliers culturels,
sportifs, culinaires ou artistiques dispensés par votre hôtel préféré. Alors, prêt à faire la fête ?
© TIM MC KENNA

© danee hazama
© KENJI KUDO
© danee hazama

© danee hazama

28 [ tahitiscope mai 2010 ]


Après la fête,
place au bien-être !
Dans les hôtels polynésiens, il n’y a
pas que les cartes des restaurants
qui vous feront rêver. Celles des
spas devraient également vous
faire passer de purs moments
de détente et de plaisir, entre
massages traditionnels, douches
de pluie, gommages au sable,
bains de fleurs et soins en tout
genre. Prenez garde, vous risquez
d’y prendre goût ! Surtout qu’en
Polynésie, les spas se suivent mais
ne se ressemblent pas : certains
sont nichés dans les jardins,
d’autres sont isolés sur des motus,
au milieu du lagon , mais tous vous
promettent l’authenticité du bien-
être polynésien. Paradis, quand tu
nous tiens...
© Photos : SPM

[ tahitiscope mai 2010 ] 29


gastronomie
© danee hazama

30 [ tahitiscope mai 2010 ]


La Villa des Sens et son Chef, Tarek Chaker, vous proposent :

© lâm nguyen
Carpaccio
tarek chaker,
chef de la villa des sens.

de thon rouge
en tartare
sur mesclun de salade parfumée à l’huile de truffe

ingrédients Pour 6 personnes :


1 filet de 800g de thon rouge
1 poivron rouge
1 poivron vert
1 poivron jaune
1 tomate
1 échalote
1 assortiment de salades
© tarek chaker

Fleur de sel & poivre du moulin


Huile de truffe

Tailler le tartare de thon rouge en dés et le mélanger avec les dés des différents poivrons,
tomates et échalotes. Assaisonner le tout avec de l’huile de truffe, du sel et du poivre.
Couper de fines tranches de thon puis les disposer en rosace sur le centre de votre assiette,
puis ré-assaisonner avec l’huile de truffe, le sel et le poivre.
Déposer le tartare de thon au centre de la rosace à l’aide d’un emporte-pièce et le recouvrir
de feuilles de salades, agrémenter et décorer le tout avec des quartiers de tomates cerises.

[ tahitiscope mai 2010 ] 31


gastronomie
© danee hazama

32 [ tahitiscope mai 2010 ]


Tarte fine café
au guanaja
et sa glace au caramel salé
ingrédients Pour 6 personnes :
Glaçage chocolat : 20 g de crème UHT, 150 ml d’eau,
180 g de sucre semoule, 60 g de cacao, 6 feuilles de gélatine.
Fond de tarte : 55 g de beurre, 175 g de praliné,
110 g de feuillantine.
Ganache : 150 g de chocolat noir guanaja, 35 g de beurre,
110 g de crème liquide, 1/2 tasse d’expresso.
Sauce chocolat : 125 g de crème, 125ml de lait,

© tarek chaker
40 g de cacao, 100 g de chocolat noir, 60 g de beurre.
Glace : 10 jaunes d’oeuf, 175 g de sucre + 150 g de sucre
(pour le caramel), 700 ml de lait entier, 500 g de crème UHT.

1) Préparer la glace à l’avance. Bien mélanger l’ensemble et réserver au frais.


Blanchir les jaunes avec le sucre. Faire bouillir Une fois réfrigéré, ce glaçage va durcir.
le lait entier, la crème et cuire le tout à la Pour l’utiliser à nouveau, il faudra le laisser
nappe. Faire un caramel à sec avec le sucre fondre à température ambiante.
(mettre le sucre à chauffer à feu fort sans eau, La ganache : Faire fondre le chocolat et le
jusqu’à ce qu’il fonde et se colore). Mélanger beurre, ajouter la crème liquide et mélanger.
tous les ingrédients, et turbiner. Ajouter le café. Garnir les fonds et laisser
2) Faire la tarte. reposer une à deux heures au froid, puis glacer
Préparer le fond : faire fondre le beurre, à l’aide du glaçage chocolat.
ajouter le praliné et la feuillantine. Foncer les 3) La sauce au chocolat.
cercles et réserver. Faire bouillir la crème avec le lait puis ajouter
Glaçage au chocolat : porter à ébullition la le cacao et le chocolat noir hors du feu.
crème, l’eau et le sucre puis ajouter le cacao. Remettre à chauffer pendant 1 minute tout
Chauffer à feu vif tout en remuant pendant en remuant. Débarrasser, ajouter le beurre
3 minutes. Retirer du feu et ajouter et mélanger.
les feuilles de gélatine préalablement ramollies
dans de l’eau froide et égouttées.

[ tahitiscope mai 2010 ] 33


gastronomie

Avant d’ouvrir son propre restaurant, le chef Tarek


Chaker a officié dans de nombreux établissements
étoilés de France et de Polynésie. Aujourd’hui,
il propose une cuisine gastronomique “fusion”
dans le cadre exceptionnel de la Villa des Sens
de Moorea, restaurant gastronomique du Legends
Resort. Lors de votre séjour sur l’île soeur, laissez-
vous tenter par une pause gourmande dans ce
lieu hors du commun, à la déco tantôt ethnique,
tantôt lounge. Au menu de votre expérience :
cocktail au bar ou sur la terrasse donnant sur le
bleu du lagon, éveil des sens autour de l’assiette,
et vin exceptionnel tout juste sorti de sa cave, qui
trône, impériale, en plein coeur du restaurant.
Sans oublier une rencontre avec le chef, qui
viendra volontiers partager sa passion avec
chacun des convives. Bon appétit !

Les Ateliers de Cuisine (8 personnes par séance)


Notre chef Tarek CHAKER, ayant oeuvré aux côtés des chefs étoilés les
plus réputés, vous présente le programme de cette journée inoubliable :
• 10H : Cocktail d’accueil avec visite et présentation du fonctionnement
de la cuisine. Une tenue sera remise à chaque participant.
• 10H30 : Présentation du menu qui sera élaboré par l’ensemble des
participants, et répartition des tâches.
• 12H30 : Tout le monde passe à table, dans le carré VIP à la table du
Chef, pour déguster les plats élaborés par chacun.
Un service de vin fin sera proposé pour accompagner le repas.
• 14H : Remise d’un diplôme à chaque participant autour d’un café
gourmand.

34 [ tahitiscope mai 2010 ]


sur..
zoom .

ma d e i
tah
n
i t i
© GIE TAHITI TOURISME - Lam Nguyen - JORDI CHIAS - DANEE HAZAMA

[ tahitiscope mai 2010 ]


35
zoom sur...

le service
du commerce extérieur
Le service du commerce extérieur

terre
de Polynésie française a pour vocation
d'aider les sociétés locales dans leurs
démarches d'exportation.
richesdseelas
Il peut donc répondre à toutes vos
questions en matière de produits
polynésiens, et saura vous orienter
dans vos recherches de fournisseurs.
Son site internet www.tahiti-export.pf
est également une mine d'informations
37
pratiques, puisqu'il propose un
annuaire professionnel par secteur

mer
d'activités, ainsi qu'une rubrique

richesdseelas
d'informations très complète qui
vous livrera les renseignements
nécessaires pour acheter des
produits ''made in Tahiti ''. Enfin,
vous y retrouverez les dernières
actualités concernant l'export en
Polynésie et tous les liens utiles vers
les autres services en charge des 44
ressources du territoire. Pour de plus
amples informations, vous pouvez

corps
contacter l'équipe du service par mail
à l'adresse :
commerceexterieur@economie.gov.pf soins
du

SERVICE DU COMMERCE
50
EXTERIEUR

53, rue Nansouty Papeete, 1er étage de l’immeuble Teissier


BP 20 727 • 98713 Papeete • Tahiti • Polynésie française
Tél. : (689) 50 64 64 • Fax : (689) 43 64 20
commerceexterieur@economie.gov.pf»

36 [ tahitiscope mai 2010 ]


e s s
rich de lae s
te r r e
Bénéficiant de conditions climatiques optimales, la Polynésie française est un véritable
jardin d'Eden, où exubérance rime avec abondance. Dans ce pays gorgé de soleil, les
agriculteurs cultivent une grande variété de fruits, d'épices et de légumes, aux noms
évocateurs de destinations lointaines : papaye, banane, coco, mangue, goyave, vanille,
uru, patate douce, taro... Si ces trésors exotiques sont si appréciés des consommateurs,
c'est parce qu'ils allient qualités aromatiques et bienfaits nutritionnels, pour le plus grand
plaisir du corps et des papilles. Découvrez sans plus attendre les richesses naturelles
des terres polynésiennes.

[ tahitiscope mai 2010 ] 37


zoom sur...

Les fruits tropicaux


Que vous soyez sportif, fin gourmet ou grand gourmand, plus savoureuses et des plus parfumées de la nature :
les vertus nutritives et cosmétiques des fruits polynésiens faites vous du bien avec du bon !
s’adapteront parfaitement à votre mode d’alimentation. D’autres fruits, comme le litchi, le ramboutan (sorte
Par exemple, la banane (riche en glucides, en vitamines, de litchi dont l’enveloppe est recouverte de filaments), le
en magnésium et en potassium), la noix de coco et les corossol (gros fruit verdâtre à l’écorce piquée d’épines),
fruits de la passion (riches en carotène et en fibres) le carambole (dont la forme étoilée convient idéalement
© fotolia - Bert Folsom - Delphimages - eyewave - felinda - Jerome Dancette - Olga Lyubkina - serge simo

conviennent particulièrement aux actifs, grâce à leur à la décoration des plats), l’orange, le pamplemousse ou
pouvoir énergétique et à leurs apports en vitamines. encore le citron vert, poussent également sur les plateaux
La mangue, elle, affiche un taux unique de provitamine A, polynésiens et apportent leurs lots de minéraux, de
un nutriment réputé pour parfaire l’éclat de la peau vitamines et d’oligo-éléments, essentiels à votre santé
et ralentir le vieillissement des cellules. Elle possède et à votre vitalité.
également une excellente teneur en vitamine C, bien
qu’ inférieure à celle de la goyave, qui surpasse celles de Tous ces fruits peuvent se déguster frais, séchés, confits,
tous les autres fruits. en jus, en purée, en chutney, en confiture, en vinaigre
Pour la ligne, la goyave est là encore fortement et même en liqueur. Quelques sociétés polynésiennes,
recommandée, puisqu’elle présente un très faible dont une célèbre usine à fruits située à Moorea, se sont
apport calorique, au même titre que la papaye. Autre d’ailleurs spécialisées dans la préparation de produits à
fruit idéal pour vos régimes : l’ananas, dont le fort base de fruits exotiques, et exportent leurs délices via
taux de broméline garantit une bonne digestion. des entreprises de distribution ou directement chez les
En outre, la variété cultivée en Polynésie est l’une des particuliers.

38 [ tahitiscope mai 2010 ]


Coco, le fruit qui fait tout !
Le cocotier est à la fois un symbole de Tahiti et une ressource
essentielle pour ses habitants. En effet, la précieuse noix qu’il
produit a plus d’un tour dans sa coque : son eau, délicieusement
rafraîchissante, étanche la soif, et sa chair, une fois râpée et pressée,
donne un lait aromatique utilisé à « toutes les sauces », notamment
le carambole
dans la préparation du fameux « poisson cru au lait de coco ».
À un stade de maturation plus avancé, la chair du coco devient
coprah, et sert cette fois à la préparation de produits cosmétiques,
comme le savon, le shampoing ou l’huile de monoï. Enfin, l’huile de
coprah se révèle être un excellent bio-carburant, et pourrait à terme
se faire une place dans le monde des énergies renouvelables.

la papaye

le ramboutan

Les légumes et tubercules


Sous les latitudes tropicales, on trouve des plantes à la fois
savoureuses et utiles, souvent méconnues dans les pays
continentaux. C’est le cas de l’arbre à pain, qui produit
un fruit nourrissant, le uru, couramment utilisé dans la
cuisine tahitienne. De forme ovoïde et recouvert d’une
peau ferme le protégeant des agressions extérieures,
ce gros fruit riche en vitamines et en énergie peut
se comparer au pain ou à la pomme de terre.
On le consomme d’ailleurs sous des formes similaires : Le uru, fruit de l’arbre à pain
directement cuit au four ou au feu de bois (l’écorce du
uru sert alors de «  cocotte  »), en purée, en farine, en
gratin, en chips, en pâte fermentée, et même en frites !
Le fei, sorte de banane endémique à Tahiti, la patate
douce, reconnaissable à sa couleur mauve, le mape,
châtaigne tahitienne, le taro, le manioc et l’igname,
trois tubercules aux qualités énergétiques reconnues,
sont autant d’autres féculents qui accompagnent
parfaitement les viandes et les poissons. Côté verdure,
c’est souvent la feuille du taro, appelé fafa ou épinard
polynésien, qui agrémente le poulet ou le porc. le taro

[ tahitiscope mai 2010 ] 39


zoom sur...

© EVT 2010

La vanille de Tahiti
C’est l’un des plus précieux trésors de l’Eden polynésien. nom de Vanille du Guatemala. C’est au XIXe siècle que
En effet, la Vanille de Tahiti est réputée pour être la plus cette dernière retraversera le Pacifique, à bord d’un
exquise des sortes de vanille du monde. Son parfum navire français, pour accoster en Polynésie française et
unique lui vient en partie de son incroyable histoire, qui devenir la Vanille de Tahiti.
a traversé le temps et l’océan. D’après des chercheurs Mais l’Histoire ne fait pas tout. Pour obtenir les précieuses
de l’Université de Californie Riverside, la Vanille de gousses, les cultivateurs polynésiens doivent prodiguer
Tahiti proviendrait en effet d’un croisement ancestral de aux lianes de vanille toute une batterie de soins très
deux types de vanille, réalisé par les Maya, cette grande complexes. Celles-ci nécessitent en effet un climat chaud
civilisation d’Amérique du Sud disparue depuis le XVIe et humide, ainsi qu’un ombrage suffisant, pour pouvoir
siècle. Ces derniers auraient utilisé de la vanille Bourbon produire les subtiles orchidées, qui engendreront à
et de la vanille odorante, une plante extrêmement rare, leur tour l’épice tant appréciée. Les premières fleurs
pour faire naître la fameuse espèce «  tahitensis  », apparaissent au bout de deux longues années de
afin d’adoucir l’amertume du chocolat dont ils étaient croissance, puis doivent être fécondées par l’Homme
particulièrement friands. Les plants auraient ensuite été une à une. Leur base s’allonge alors, et forme l’ébauche
exportés par des galions espagnols vers les Philippines, d’une gousse, qui demandera encore 9 mois de patience
où on retrouve aujourd’hui cette même vanille sous le avant d’atteindre la bonne maturité. Et le travail des

>>

40 [ tahitiscope mai 2010 ]


zoom sur...

>> cultivateurs ne s’arrête pas là ! Après la récolte, ces


derniers doivent encore procéder à la préparation de
la vanille : brunissement, nettoyage, ensoleillement, Milles et un délices
séchage, tri et affinage, autant d’étapes à effectuer La Vanille de Tahiti se décline sous
avec minutie pour garantir la qualité de l’épice. toutes les formes. Selon l’utilisation
que vous voudrez en faire, vous pourrez
Si la Vanille de Tahiti est si réputée auprès des gourmets,
vous procurer de la vanille en gousse,
c’est avant tout parce que ses gousses peuvent être
en poudre, en extrait ou en pâte.
récoltées intactes à pleine maturité, alors que les
Vous pourrez également trouver toute
autres espèces sont prélevées de leurs plants avant ce une gamme de produits conçus à
stade, pour éviter qu’elles ne se fendent et perdent leur base de Vanille de Tahiti, comme des
qualités gustatives. La Vanille de Tahiti profite ainsi de biscuits, des thés, du café, des savons,
deux mois supplémentaires pour se charger de grains des crèmes cosmétiques, des parfums...
et développer ses propriétés aromatiques. Le mariage de
ses origines, de ses propriétés uniques et du savoir-faire
polynésien a ainsi permis à la subtile épice de devenir un
nec plus utra à travers le monde entier.

à l’heure du café
On entend peu parler d’eux, et pourtant ils pratiquent leur activité
depuis de nombreuses générations. Les torréfacteurs polynésiens
cultivent les caféiers, et plus précisément la variété « arabica ».
Le café de Tahiti qu’ils produisent jouit de conditions optimales
pour développer des arômes riches et parfumés, et se marie fort bien
© fotolia - REIKA

avec la saveur de la vanille du même nom. À déguster sans hésiter !

La Bière de Tahiti
Elle a tout d’une star. Elle a «  tourné  » dans des films
(Le passager clandestin, de Ralph Habib, en 1962,
et Tendre Voyou, de Jean Becker et avec Jean-Paul
Belmondo, en 1966) ; elle a changé plusieurs fois
de tenues et de look ; elle a parrainé de nombreux
évènements sportifs et artistiques ; elle a obtenu
des médailles d’or lors de compétitions mondiales ;
elle a même une collection de produits dérivés à son
effigie, allant du T-shirt à la casquette en passant
par tous les objets du quotidien. Bien-sûr, on entend
souvent parler d’elle à la radio, à la télé et dans les
journaux. Depuis sa création en 1955, elle a pris de la
bouteille et résiste bien à la pression. Si on connait
son nom, on connait aussi très bien son image, celle
d’une vahine, de profil et en tailleur, toujours vêtue
d’un paréo rouge. Ses principaux traits de caractère ?
Lager, amère et tirée à 5% d’alcool. Sa production ?
Entièrement réalisée à Tahiti. Et son nom alors ? C’est
Hinano, la Bière de Tahiti.

42 [ tahitiscope mai 2010 ]


Les vins de Tahiti
Le Vin de Tahiti est un produit vraiment original.
Son vignoble prend pied sur le sol de corail de Rangiroa,
un atoll situé au cœur du Pacifique Sud, ses raisins ont
vue sur la mer, ses plus proches voisins sont l’océan
et les cocotiers, et il connaît deux récoltes par an.
Pourtant, la création d’un vignoble sous les latitudes
polynésiennes n’était pas un pari gagné d’avance.
Il aura fallu de nombreuses années de recherches et
de tests avant que les plants importés en 1992 laissent
augurer les premières vendanges.
Aujourd’hui, le domaine Dominique Auroy compte
trois cépages parfaitement adaptés au climat des îles
polynésiennes :
• le carignan, dont les raisins noirs et sucrés donnent
à la fois le Vin de Tahiti Rouge, aux arômes de fruits
rouge, de moka et d’épices, et le Vin de Tahiti Blanc
Sec, aux arômes d’agrumes ;
• le muscat de Hambourg, aux raisins noirs bleutés,
qui sert à la préparation du Vin de Tahiti Rosé, apprécié
pour son bouquet acidulé et fruité ;
• l’italia, dont les baies jaunes ambrées donnent le
Vin de Tahiti Blanc Moelleux, aux arômes de fruits cuits,
d’agrumes, de miel et de caramel.
D’autres ceps en cours d’acclimatation sont également
utilisés en assemblage, et promettent un avenir
prometteur au vignoble. Ils servent d’ores et déjà à
l’assemblage du Vin de Tahiti Blanc de Corail, aux
saveurs uniques et exotiques. Cette dernière gamme
révèle des notes d’ananas et de mangue, ainsi qu’une
belle puissance minérale, sûrement issue du corail dont
le Vin porte si élégamment le nom...
© vin de tahiti
zoom sur...

mer
© GIE TAHITI TOURISME - JORDI CHIAS
h e s
ric de las e s
Si on dénombre 118 îles en Polynésie française, elles ne représentent pourtant qu'1% de la
superficie de ce territoire d'outre mer. C'est le bleu de l'Océan qui couvre les 99% restants, sur
une surface de plus de 5 millions de km2, équivalente à celle qu'occupe tout le continent européen.
Cette immense zone maritime, qui représente la plus grande zone économique exclusive (ZEE) du
Pacifique Sud, est un véritable atout pour les îliens. Nombre d'entre-eux vivent en effet au rythme
de la mer, et mettent à profit leur savoir-faire traditionnel dans de nombreux domaines comme la
pêche, la perliculture, ou l'aquaculture. Plongez dès à présent à la découverte des trésors sous-
marins des mers polynésiennes.

44 [ tahitiscope mai 2010 ]


Dans le poisson (polynésien), tout est bon !
La Polynésie peut être fière de son poisson. A l’heure où les techniques
de pêche à la senne et au filet font scandale dans le monde pour leur
impact négatif sur l’environnement, la palangre horizontale, seul procédé
utilisé en Polynésie, apparaît comme une technique respectueuse de la
ressource. Qui plus est, l’absence d’agents polluants et le soin apporté
à tous les stades de la production garantissent une excellente qualité
de poisson. L’exportation du thon, première espèce exploitée par le pays,

Le poisson
devrait donc avoir de beaux jours devant elle...

Depuis l’arrivée des premiers Polynésiens, la pêche d’exploitation : la pêche lagonaire, qui se pratique
a toujours été fortement ancrée dans le quotidien de par un grand nombre de personnes et de bien des
ce peuple de la mer. Très rapidement, les techniques manières (à pied, au filet, en plongée, à la nasse, à
ancestrales des artisans pêcheurs se sont adaptées la ligne...), la pêche côtière, qui s’effectue souvent à
au développement économique et à la modernisation l’aide de bateaux typiquement polynésiens, appelés
des îles pour faire de la pêche un secteur économique « poti marara » et « bonitiers », et la pêche hauturière,
à part entière. Aujourd’hui, on distingue trois filières pratiquée à l’aide de thoniers de pêche fraîche et de
thoniers congélateurs.
Si les deux premiers secteurs ne sont exploités que
pour le marché local, la pêche hauturière est par contre
beaucoup plus développée vers l’export. En effet, les

© LF
flottilles de bateaux polynésiens ont tout l’équipement
poti-marara
nécessaire pour découper, préparer et congeler le
poisson directement à bord, dès la sortie de l’eau.
Cette particularité permet de garantir une fraîcheur
optimale des produits, qui, une fois retournés à terre,
peuvent être ré-embarqués dans des conteneurs haute
congélation puis transportés jusqu’aux assiettes des
consommateurs du monde entier. Souvent sans le savoir,
puisque l’origine des pêches est rarement précisée, ces
derniers savourent donc les thons germon, les thons
rouges, les thazards et les merlins du Pacifique.
Il est bon de préciser que si la qualité des poissons
locaux n’est pas encore labellisée, elle est déjà
reconnue par les spécialistes de la mer. En effet,
les eaux du Pacifique Centre ne souffrent d’aucune
pollution, tant les industries de cette région du globe
sont peu développées. Les contrôles quotidiens réalisés
par les vétérinaires avant l’exportation des poissons
témoignent d’ailleurs de l’absence de produits
chimiques dans leurs organismes. D’ailleurs, ne dit-on
pas que dans le poisson de Tahiti, tout est bon ?
© JULIE BARROS

Poisson job - «Utu»

Pêche à la palangre horizontale


C’est la technique de pêche employée par les thoniers
polynésiens. Elle consiste à dérouler une longue ligne de
nylon, pouvant atteindre 180 km de long , à laquelle sont
attachés des milliers d’hameçons. Cette ligne est maintenue
en surface pendant plusieurs heures à l’aide de bouées ou
de balises, puis relevée par l’équipage pendant que le bateau
revient sur « ses pas ».

[ tahitiscope mai 2010 ] 45


zoom sur...

© GIE TAHITI TOURISME - philippe bacchet


L’huître perlière
La Perle de Tahiti provient des sécrétions de nacre l’huître sécrète alors de la nacre et en recouvre le corps
d’une espèce bien particulière d’huîtres, appelée étranger. Les éleveurs devront encore attendre entre
Pinctada Margaritifera, ou Te Ufi en tahitien. une et deux années de gestation avant de pouvoir
Ce mollusque à lèvres noires se complait dans les eaux procéder à la récolte des perles. Cette dernière étape
chaudes de la Polynésie française, où il vit fixé sur les exige une très grande minutie, pour ne pas provoquer
coraux des lagons. Dès les années 60, les perliculteurs la mort de la porteuse.
ont pressenti le fort potentiel économique de cette Précisons que sur 100 huîtres «  greffées  », seules
ressource naturelle et ont établi des fermes dans les 30 à 40 donnent des perles exploitables, et parmi
atolls les plus préservés de Polynésie. Leur métier elles, seules une ou deux pourront être considérées
consiste à élever des huîtres perlières jusqu’à leur comme parfaites (voir les critères de sélection en
maturité, sur des filets sous-marins. Cette première page suivante). Le processus de formation de la Perle
étape de croissance s’étale sur deux ou trois années, de Tahiti est donc déjà en soi un miracle de la nature.
période pendant laquelle les mollusques doivent être Mais si la précieuse gemme est devenue si célèbre,
attentivement surveillés et nettoyés. c’est surtout grâce à l’incroyable diversité de couleurs
Lorsque l’huître perlière arrive à l’âge adulte, les dont la Belle peut se parer. Du gris au noir, en passant
perliculteurs procèdent à la greffe, en insérant par le vert pastel, le bleu marine, le pourpre, l’aile
délicatement une petite bille sphérique, le nucleus, de mouche ou le rose pâle, la Perle de Tahiti s’adapte
à l’intérieur du mollusque avec un greffon (partie à toutes les tendances, à tous les goûts et à toutes
du manteau d’une huître donneuse). Naturellement, les tenues !

46 [ tahitiscope mai 2010 ]


la nacre
La perle n’est pas la seule richesse produite à partir des
huîtres polynésiennes. La nacre des coquilles est notamment
exploitée par les bijoutiers locaux. Une fois triées, les
nacres sont décapées, polies et poncées pour obtenir un
éclat iridescent. Les créateurs utilisent ensuite cette matière
première en la découpant en diverses pièces de bijouterie ou
en la gravant de motifs polynésiens. Vous pourrez admirer,
et bien-sûr acheter, les bijoux ainsi conçus dans tous les
établissements touristiques des îles : marchés, boutiques
des hôtels, des aéroports, maisons de l’artisanat...

La maison de la Perle
Cet établissement créé en 2009 a pour mission de réguler
les prix et de labelliser la qualité des produits perliers,
d’accompagner les professionnels du secteur et d’assurer
la promotion de la Perle de Tahiti.
© GIE TAHITI TOURISME - G. le bacon - R. Sahuquet

[ tahitiscope mai 2010 ] 47


choisir
sa
perle
tahiti
de
© pacific-image

S
ymbole de pureté et d’élégance, la Perle de Tahiti sait envoûter tous ceux qui la contemplent.
Usant de ses formes et de ses multiples couleurs, elle attire le regard, captive la pensée et l’emporte
vers l’autre bout du monde. Irrésistible, elle capture même la lumière, et joue de ses rayons avant
de les laisser s’échapper en milles reflets étincelants. Pourtant, la Belle n’use d’aucun artifice pour
séduire : la douceur de sa robe, l’harmonie de son galbe et l’éclat de son teint sont le fruit seul de la nature.
Il est certes facile de succomber aux charmes des Perles de Tahiti... Il est en revanche beaucoup plus difficile
de n’en préférer qu’une seule. Pour choisir votre perle, faites d’abord confiance à votre coeur. Et si le doute
subsiste, des critères comme la taille, la forme, la qualité de la surface, le lustre ou la couleur, pourront vous
aider à prendre votre décision.
La couleur
Communément appelées perles noires, les Perles
de Tahiti proposent pourtant une large gamme de
coloris. Leurs couleurs peuvent évoluer du gris
très clair au noir prononcé, en passant par une
palette de nuances très diversifiées :
certaines sont plutôt crème, d’autres bronze,
d’autres encore sont rose ou aubergine. On
trouve également des perles vert pistache, vert
métallique, argent, or, bleu ou même peacock
(plume de paon). Pour ce critère, le choix est
avant tout une histoire de goûts... et de couleurs !

La forme
La Perle de Tahiti se décline en une multitude de formes, généralement
réparties en cinq catégories : rondes, semi-rondes (perles presque
sphériques avec de légères variations de diamètre), cerclées (avec des
La taille rainures ou des cannelures sur leurs surfaces) semi-baroques (perles
Les Perles de Tahiti mesurent généralement entre symétriques mais non sphériques, en forme de poire, de bouton,
8 et 15 mm. De manière exceptionnelle, certaines de goutte, d’ovoïde...) et baroques (totalement asymétriques et
atteignent parfois 16, 17 ou 18 mm de diamètre. irrégulières). Si les perles rondes ont longtemps été les plus prisées des
Enfin, quelques unes dépassent même les 20mm, acheteurs, les autres catégories attirent de plus en plus de créateurs,
et sont alors considérées comme des trésors s’inspirant de leurs formes si originales et pourtant naturelles pour
d’une grande rareté. concevoir des bijoux réellement uniques.

La qualité de surface Le lustre et l’orient


Pour estimer une perle, il convient d’en vérifier le lustre et
Comme pour tout produit naturel, il arrive
l’orient. Le premier de ces critères correspond à la brillance
que certaines perles présentent quelques
des reflets de la surface. C’est l’un des principaux éléments qui
imperfections visibles sur leur surface. Selon les
détermine la valeur de tous les types de gemmes. Dans le monde
standards de classification communément établis,
du bijou, les Perles de Tahiti sont mondialement réputées pour
on distingue cinq classes de perles : la qualité
l’éclat unique et l’intensité de leur lustre.
TOP GEMME regroupe les perles immaculées et
Quant à l’orient, il définit l’irisation de la perle, qui résulte de
la qualité A les perles avec d’infimes défauts,
la décomposition de la lumière à travers la matière perlière.
visibles seulement lors d’une observation
Un bel orient se traduit par une douce teinte arc-en-ciel,
méticuleuse. Ensuite, la qualité B comprend
semblable à celle qui colore les bulles de savon.
des perles avec de très légères imperfections et
la qualité C signifie que les perles montrent des
caractéristiques sur moins de 2/3 de la surface.
Pour finir, la qualité D rassemble les perles avec
des irrégularités plus importantes. Généralement, plus le diamètre de la perle est large et plus sa forme est
ronde, plus la valeur est élevée. Toutefois, cette règle ne s’applique pas
à tous les cas :la valeur d’une perle large de mauvaise qualité pourra en
effet s’avérer moins importante que celle d’une perle plus petite mais
immaculée. Par conséquent, la valeur ultime d’une perle dépend d’une
combinaison adéquate des différents facteurs de valeur.

Les Jardins de Paofai- Front de Mer • BP 43474 PAPEETE TAHITI


Tel: +689 540 040 • Fax: +689 540 044 • contact@maisondelaperle.pf
zoom sur...

s
© GIE TAHITI TOURISME - danee hazama
soins
du co r p
Véritables symboles des îles paradisiaques, les produits cosmétiques ''made in Tahiti '' ont su se
tailler une place de choix dans le monde de la Beauté et du Bien-Etre. Le secret de leur succès ?
Associer savoir-faire authentique, senteurs exotiques et vertus thérapeutiques. A l'heure où le bio
se porte à fleur de peau, les gammes polynésiennes 100% naturelles ont vraiment tout pour plaire.
Avec votre Tahitiscope, Imprégnez-vous des flagrances polynésiennes et découvrez les multiples
utilisations de ces trésors pour le corps.

50 [ tahitiscope mai 2010 ]


Le Monoï

© G.I.M.T Institut du monoï - jacques sebag


Le Monoï est le fruit de l’union de la fleur de tiare et de la
noix de coco, deux ressources naturelles emblématiques
de Polynésie. Si cette huile sacrée était déjà intimement
liée au quotidien des premiers Maohi, qui l’utilisaient
comme produit de beauté et de soin, son destin a
réellement basculé en 1942. En effet, c’est à cette PRODUITS DES FOURNISSEURS DE monoï DE TAHITI, APPELLATION D’ORIGINE
époque que les fondateurs de la future parfumerie
Tiki décidèrent de se lancer dans la commercialisation
du précieux Monoï, tout en veillant au respect des
techniques ancestrales de fabrication. Pour conditionner
Monoï de Tahiti Appellation d’Origine
leur produit, ils recyclèrent des flacons pharmaceutiques, L’appellation Monoï de Tahiti désigne les produits
et ajoutèrent une véritable fleur de tiare dans chacune 100% végétal, obtenu par macération de fleurs de tiare
des bouteilles. Aujourd’hui, la célèbre fiole a fait le tour fraiches (cueillies à la main) dans de l’huile de coprah
du monde, et se décline en lotion capillaire, en produit issue de noix de coco mûres, dans un ratio de dix fleurs
anti-moustique, en huile solaire, le tout disponible en par litre. Ce label garantit l’authenticité du Monoï et de
une multitude de parfums. sa technique de fabrication.
La fabuleuse histoire du Monoï ne s’arrête bien-sûr pas
là. D’autres sociétés de cosmétiques ont également
su adapter les traditions polynésiennes aux nouvelles
technologies pour concevoir de nouvelles gammes de
produits. Sous la houlette des chercheurs, le monoï a
ainsi été successivement mariés à d’autres ressources
naturelles locales, comme la vanille, l’extrait de perle,
le frangipanier ou le santal, et a donné naissance à
toutes sortes de produits du corps : mousses de soins,
shampoing, savons, parfums, laits corporels... L’odeur
envoûtante et le pouvoir hydratant et réparateur de l’huile
sacrée a même su conquérir les plus grandes marques
de Beauté. Ainsi, ne soyez pas surpris de retrouver
du monoï dans vos produits cosmétiques préférés.
Certains d’entre eux affichent même le label «  Monoï
de Tahiti Appellation d’Origine », reconnaissable à son
logo fleuri et qui garantit l’authenticité des ingrédients
employés et le respect des teneurs minimales imposées
(voir notre encadré).
>>

Le saviez-vous ?
Quand le thermomètre chute sous la barre des 24°C,
© G.I.M.T Institut du monoï - fred payet

le monoï de Tahiti a tendance à se figer. Comprenez


par-là que l’huile se durcit, et semble ne plus vouloir
sortir de son flacon. Pas de panique ! Il suffit de
passer la bouteille quelques secondes sous l’eau
chaude pour retrouver un monoï liquide et soyeux.

[ tahitiscope mai 2010 ] 51


zoom sur...

>> Si le Monoï est si apprécié des laboratoires et des


consommateurs, c’est parce qu’il allie parfum de bout
du monde, ingrédients naturels et propriétés actives.
De nombreux tests in vivo ont en effet su prouver
ses vertus hydratantes et réparatrices, idéales pour
régénérer la peau et embellir la fibre capillaire. De
plus, l’innocuité du produit rend son emploi très sûr,
sans aucun risque de réaction cutanée ou allergique.
Le monoï peut donc être utilisé en toute sécurité pour
sublimer votre visage, votre corps et vos cheveux ou
pour apaiser et nourrir votre peau après une exposition
au soleil. Produit sensuel, il peut également servir
comme huile de massage être directement versé dans
le bain. A vous la détente et le bien-être !

Le Tamanu
Longtemps considéré comme un arbre sacré « aux fruits
défendus » pour le commun des mortels, le tamanu est
aujourd’hui considéré comme une richesse naturelle
unique aux multiples pouvoirs thérapeutiques. Son
amande est donc précieusement récolté, séchée et
pressée à froid. Elle fournit alors une huile dense, de

© GIE TAHITI TOURISME - danee hazama


couleur verte. Si l’odeur caractéristique de ce produit ne
plait pas tous les nez, sa composition riche en principes
actifs lui offre par contre un large panel d’applications
médicinales : cicatrisation de l’épiderme, traitement
contre le psoriasis, l’acné, l’eczéma, l’herpès et
l’érythème fessier du nouveau-né, remède pour apaiser
les brulûres et les coups de soleil, soin des mycoses,
produit préventif contre les piqûres de moustiques...
En Polynésie, le tamanu fait un peu office de potion
magique pour tous les bobos du quotidien, mais l’huile a
aussi trouver sa place dans la formulation de nombreux Cosmetic Academy
produits que vous trouverez dans votre magasin. La Cosmetic Academy est un concours de
création cosmétique ouvert à tous, qui vous offre

Le noni
l’opportunité de vous essayer à la formulation.
Chaque année, de nombreux candidats participent
à ce challenge original, animé par Olivier Touboul
© fotolia - Unclesam

C’est un autre des «  produits miracles  » de Tahiti. Le et le Laboratoire de Cosmétologie du Pacifique


fruit du noni est généralement utilisé sous la forme de Sud. Le produit lauréat, conçu à base d’ingrédients

jus ou de gélules, et est recommandé pour soigner les polynésiens, est ensuite commercialisé en
France et au Canada. Petit bonus, la Lab’TV, qui
peaux grasses à tendance acnéique, pour combattre
retransmet en direct et sur le net les séances de la
les infections bactériennes et virales, ou pour soulager
Cosmetic Academy. Ne manquez pas la saison 3 !
les rhumatismes et l’arthrite. Sorte de cocktail multi-
vitaminé, le noni n’a certes pas encore reçu d’agrément
pharmaceutique, mais ses consommateurs ne tarissent
pas d’éloges sur ses effets bénéfiques.

52 [ tahitiscope mai 2010 ]


© GIE TAHITI TOURISME - danee hazama

© GIE TAHITI TOURISME - danee hazama

[ tahitiscope mai 2010 ]


53
© GIE TAHITI TOURISME - danee hazama

54
[ tahitiscope mai 2010 ]
© GIE TAHITI TOURISME - danee hazama
m a d e i n t a h i t i pratique
T o u s c e s c o n ta c t s s o n t r é p e rt o r i é s s u r l e s i t e i n t e r n e t d u s e r v i c e d u c o m m e r c e e x t é r i e u r
w w w .ta h i t i - e x p o rt. p f. V o u s y tr o u v e r e z é g a l e m e n t d e s i n f o r m at i o n s c o m p l é m e n t a i r e s ,
comme les adresses, les mails et les numéros de téléphone de chacune de ces sociétés.

R i c h e s s e s d e l a T e rr e LES AROMES DU PACIFIQUE soins du corps


lesaromes.dupacifique@yahoo.fr
Délices de Tahiti MANUTEA VANILLE GROUPEMENT INTERPROFESSIONNEL
www.delicesdetahiti.com manuteavanille@mail.pf DU MONOI DE TAHITI
Délices des Tropiques PACIFIC NATURAL PRODUCTS www.monoi-institut.org
www.noanoatahiti.com sachamartin@mail.pf monoi.de.tahiti@mail.pf
Kaipeka PITA EXPORT IMPORT SARL LA SAVONNERIE DE TAHITI
www.kaipeka.pf piteta@hotmail.fr www.savonneriedetahiti.pf
Manutea Tahiti TAHITI VANILLA MARKET LABORATOIRE COSMETOLOGIQUE DE
www.manuteatahiti.com customercare@vanillamarket.com TAHITI
LAITERIE CONFITURE DE ROCHE www.pacific-cosmetics.com
monahiti@mail.pf LABORATOIRE DE COSMETOLOGIE DU
Brasserie de Tahiti Richesses de la mer PACIFIQUE SUD
www.hinano.com www.pacifiquesud.com
www.brasseriedetahiti.com Mekathon Parfumerie Sachet
© GIE TAHITI TOURISME - danee hazama

Vins de Tahiti mekathon.com www.parfumslongpre.fr


www.vindetahiti.com Pacifique Aquaculture Service Parfumerie Tiki
Aust & Hachmann Tahiti www.tahiti-seafood.pf monoitiki@mail.pf
www.hachmann-vanilla.de Pacific Tuna LABORATOIRE TEVI SARL
Comptoir Tahitien pacifictuna@yahoo.com www.laboratoires-tevi.com
pbrillant@mail.pf Tahiti Island Seafood Morinda
TAHITIAN IMPORT EXPORT tis@mail.pf www.tahitiannoni.com
ddt@mail.pf Perles de Tahiti Ora Tahiti
BOUKANSAN RICHARD Il existe un grand nombre de www.functionalteas.com
vanillatahitibks@mail.pf fermes perlières et de négociants Royal Tahiti Noni
CEO LA VANILLE-TAHITI spécialisés. Pour obtenir de plus www.royal-tahiti-noni.com
ceolavanille@mail.pf amples renseignements, vous pouvez Tahiti Naturel
COUTIMEX contacter : www.tahitinaturel.com
coutimex@mail.pf Maison de la Perle Teipora Noni
Tahiti Vanille Les Jardins de Paofai- Front de Mer www.teiporanoni.com
www.tahiti-vanille.com BP 43474 PAPEETE TAHITI
Hotu Vanilla E-mail: contact@maisondelaperle.pf
www.hotu-vanilla.pf

[ tahitiscope mai 2010 ] 55


- C. CICCULLO
TOURISME
© GIE TAH ITI

© GIE TAHITI TOUR


ISME - R. sahuquet
carnets de voyage... tahiti et ses iles

MooreA

C’est le paradis des enfants… et des parents. Pour les


résidents de Tahiti, Moorea est la destination idéale pour
passer un week-end en famille loin du stress, du bruit, et
de la pollution. À moins d’une heure de traversée en ferry
au départ de Papeete, « l’île sœur », véritable havre de paix,
offre une multitude de loisirs et d’activités pour petits et
grands. Tout autour de l’île qui fait 60 km de circonférence,
de nombreuses structures d’accueil proposent des activités
aussi variées que le kite surf, le ski nautique, la plongée,
la randonnée à pied, à vélo, à cheval, ou en bateau sur le
magnifique lagon turquoise avec, à la clef, une petite visite
aux raies et aux requins. Moorea dispose aussi, pour les
amateurs, d’un des plus beaux golfs au monde !
Un hôtel de la place offre une attraction particulièrement
appréciée : une heure en immersion avec les dauphins !
Enfin pour les tous petits, Moorea dispose en toute sécurité de
très grands espaces de baignade adaptés, avec des profondeurs
de quelques centimètres, ombragés, et totalement dépourvus
de courant. Le bonheur en toute quiétude !
© GIE TAHITI TOURISME - tim-mckenna
Moorea

Archipel : Société
distance de tahiti : 17 km
superficie : 132 km2
mont le plus haut : Mt Tohiea (1 207 m)
y aller : avion - ferry - croisière - charters nautiques

[ tahitiscope mars 2010 ] 59


carnets de voyage... tahiti et ses iles

Niveau : facile
Durée : à volonté
et sans modération
C’est un de ces endroits merveilleux qui
font le secret de la Polynésie. Autrefois
le « club méditerranéen » avait élu
résidence juste en face de ce «spot»
grandiose (c’est tout dire !), et les G.O.
s’enivraient de la beauté des lieux. Deux
motu (îlot) qui se font face, un chenal
regorgeant de poissons multicolores, de
raies, de coraux, de petites plages aux
eaux délicieusement propres, douces et
peu profondes ou les enfants s’amusent
en toute sécurité. Emmenez votre

ET
pique-nique ou profitez des snacks qui

ISME - R. SAHUQU
occupent les lieux, et n’oubliez pas votre
© GIE TAHITI TOUR
crème solaire !

x motu 
idée Balade : Les deu

Une balade sur le lagon aux abords de


Haapiti vous emmènera à la découverte
des surprenantes sculptures immergées.
Un spectacle aussi étonnant qu’insolite.
Si vous êtes à bord d’un bateau à fond
de verre, c’est « au sec » que vous
pourrez admirer ces sculptures. Sinon,
vous plongerez dans les eaux chaudes et
cristallines du lagon, équipés d’un masque
et d’un tuba et contemplerez le ballet de
poissons exotiques se faufilant dans les
sillons de ces tiki sculptés. Un cadeau de
ISME - tim mc kenna

l’homme à la nature, un moment magique


à ne pas manquer.
© GIE TAHITI TOUR

es im mergées
à voir : Les sculptur
Textes : Nathalie Montelle

60 [ tahitiscope mars 2010 ]


carnets de voyage... tahiti et ses iles

Huahine

Son nom vient du terme vahine, qui signifie “femme” en


tahitien. Un nom qui lui va à ravir, tant Huahine sait être
séduisante et féminine. Par ses formes, tout d’abord : le
promeneur qui contemple l’île depuis la plage de Fare,
le village principal, ne manquera pas de constater qu’une
silhouette de femme allongée se découpe très clairement
sur le ciel. Les courbes sont parfaites, du galbe des
hanches jusqu’à la chevelure qui plonge dans le lagon, en
passant par la ligne des seins, le menton, le nez, et le front.
Par ses valeurs, ensuite : Huahine est à la fois symbole de
fécondité et de générosité, puisqu’elle offre sans compter
ses saveurs, ses arômes, ses fruits, sa vanille et ses arbres
séculaires... Par ses couleurs, enfin : ici, les bleus, les verts
et les ocres se marient et offrent une harmonie parfaite,
qui inspira autrefois les palettes des peintres les plus
illustres. Aux yeux des voyageurs qui s’y arrêtent, Huahine
reste l’une des îles les mieux préservées de l’archipel de la
Société. Et elle n’est qu’à 30 minutes de vol de Tahiti...
© GIE TAHITI TOURISME - Alain Nyssen
Huahine

Archipel : Société
distance de tahiti : 175 km
superficie : 74 km2
mont le plus haut : Mt Turi (669 m)
y aller : avion - croisière - cargo - charters nautiques

[ tahitiscope mars 2010 ] 63


carnets de voyage... tahiti et ses iles

Il vous suffira de louer des vélos (ou une voiture) et de


suivre la route principale, qui épouse les contours de
Huahine. Comme cette dernière est en fait constituée
de deux îles reliées par un pont, vous pourrez choisir
de faire le tour de l’une, de l’autre ou des deux, selon
votre planning et vos envies. Un cycliste averti en
vaut deux, renseignez-vous avant votre départ sur les
“difficultés” du parcours : en effet, quelques montées
sympathiques corsent quelque peu l’aventure. Fort
heureusement, des buvettes artisanales et des plages
paradisiaques jalonnent la promenade. Et qui dit
montée fatiguante dit... descente rafraîchissante, et
surtout vue époustoufflante ! Profitez de l’occasion
pour visiter l’une des plantations de vanille de l’île
et découvrir le travail d’orfèvre et les techniques
traditionnelles des producteurs polynésiens. Enfin,
si vous êtes féru de culture et d’histoire, un arrêt aux
sites archéologiques de Maeva s’impose. Ce “musée à
ciel ouvert”, situé près du lac Fauna Nui, au nord de
l’île,
à faire : Le tour de Huahine, est l’un des plus remarquables vestiges de la

tout simplement
civilisation Maohi.
© L.F

C’est dans le village de Faie, devenu célèbre


grâce à ces incroyables “serpents d’eau”, que vous
pourrez admirer les anguilles à yeux bleus. Vous
ne devriez avoir aucun mal à les trouver, puisque
le petit ruisseau dans lequel elles ont élu domicile
est emjambé par la route de ceinture. Ces reines
aquatiques font le bonheur de tous leurs visiteurs,
souvent impressionnés par leur taille imposantes
et les ondulations royales qu’elles produisent à la
surface de l’eau. Un petit magasin, situé juste à
côté, vous proposera même d’acheter des boîtes
de maquereaux, pour les nourrir. Prenez garde aux
éclaboussures, quand vous leur jetterez leur repas :
les anguilles en raffolent et n’hésitent pas à se ruer
dessus, dans un véritable ballet de gerbes d’eau.
Pour la petite histoire, sachez que ces animaux
sont sacrés pour la population, qui interprète leur
présence comme la promesse d’une vie d’abondance.
sacrées
à voir : Les anguilles
En effet, selon la mythologie polynésienne, l’anguille
© LF

serait à l’origine du premier cocotier, un arbre qui a


protégé maintes et maintes fois le peuple contre la
faim et la soif.

64 [ tahitiscope mars 2010 ]


© L.F
Huahine

[ tahitiscope mars 2010 ] 65


publi-reportage

Tahiti C ruise & Vacation :


et votre rêve prend vie !
Tahiti Cruise & Vacation est une agence de voyage implantée en Polynésie, spécialisée dans les séjours à la carte et les programmes
clé-en-main. Au fil des ans, cette société à taille humaine a su s’entourer d’une équipe de conseillers dynamiques, tous fins connaisseurs
des trésors cachés du Pacifique. Tahiti Cruise & Vacation a ainsi pu acquérir une solide réputation auprès de ses clients, qui apprécient la
qualité de son service entièrement personnalisé. Pour profiter du paradis sans l’ombre d’un souci, faites vous-aussi appel à cette agence
polynésienne, qui saura à coup sûr transformer votre rêve de voyage en voyage de rêve !

Sur mesure...
Avec 118 îles dispersées sur un territoire vaste comme l’Europe, la Polynésie
française offre un panel infini de séjours : lune de miel, escapade romantique,
aventure en pleine nature, périple multi-sportif, immersion culturelle, circuit
bien-être et spa, exploration aquatique, odyssée nautique... De quoi vous
assurer un voyage riche en émotions... et des préparatifs riches en réflexion !
Forts de leur expérience et de leur expertise, les conseillers de Tahiti Cruise
et Vacation sauront vous orienter et vous aider dans l’organisation de votre
séjour. Que vous soyez seul, en couple, en famille ou en groupe, ils pourront
vous proposer un programme à la carte, ou vous concocter une aventure
entièrement sur-mesure, adaptée à toutes vos envies et à votre budget.

Sur place...
Confier son voyage à une agence polynésienne, c’est aussi s’assurer les
meilleures garanties aux meilleurs prix ! Tahiti Cruise & Vacation a en effet
sélectionné des partenaires de choix, auprès desquels elle bénéficie de tarifs
négociés et compétitifs. Sans oublier que sa proximité avec le marché lui
permet de se tenir informé de toutes les promotions... et, surtout, d’être
sur place durant votre séjour, un atout majeur qui lui permet d’intervenir
instantanément, en cas de besoin.

66 [ tahitiscope mars 2010 ]


et Sur le net !
Si votre agence est à l’autre bout du monde, elle n’en demeure pas
moins 100% disponible, 7 jours sur 7, par skype, live chat, e-mail et
même par téléphone, puisqu’un conseiller vous rappelle sur un simple
clic. Tahiti Cruise & Vacation possède par ailleurs un site internet
très complet, doté d’un moteur de réservation performant, qui vous
permettra de piocher dans les idées de packages ou de confectionner
votre séjour en ligne de A à Z. Vous y trouverez en effet une multitude
d’ingrédients, classés par île et par style, qui vous serviront à créer
le voyage idéal : hébergement en hôtel de classe internationale ou
en pension de famille, croisière de luxe ou affrètement de voilier,
excursions en tout genre, activités nautiques, terrestres et bien-
être, robinsonade sur des îlots déserts, rendez-vous romantiques,
cérémonies de mariage traditionnel... Découvrez sans plus attendre le
site de votre agence sur www.tahiti-vacances.com !

tahiti-and-vacation.com
www.tahiti-vacances.com

pour les professionnels options de tarifs)


Tahiti Cruise & Vacation est également une agence réceptive. Elle a • Une équipe de conseillers-voyages spécialistes de la destination,
d’ailleurs conçu un outil de réservation dédié aux professionnels du à votre écoute 7 jours sur 7, joignables par Skype, MSN, ou
voyage : Tahiti Bed Bank. Cet sorte d’opérateur virtuel permet aux messagerie électronique
agents de voyage de réserver tout type de séjour directement en • Des réponses rapides à vos demandes et devis
ligne, et en temps réel. • Une prise en charge charge vos clients de leur arrivée au départ,
Tahiti Bed Bank, c’est : grâce à une équipe présente sur place
• Un outil simple, complet et efficace pour vous permettre de • Disponibilité et professionnalisme à votre service
construire des séjours en Polynésie française (Tahiti et ses Iles)
• Des séjours clé-en-main, à thèmes ou des packages à la carte à Inscrivez-vous dès maintenant sur www.tahiti-bed-bank.com
concevoir de A à Z, du vol international à l’hébergement, en passant
par les excursions, les vols inter-îles, les transferts, les croisières… Nous vous enverrons une confirmation de vos codes d’accès dans
• Des tarifs compétitifs, des offres spéciales mises à jour les plus brefs délais (réservé aux professionnels du voyage).
régulièrement par notre équipe : plus de perte de temps à chercher Réserver Tahiti et ses Iles n’a jamais été aussi facile !
la dernière promotion, nous le faisons pour vous sur Tahiti Bed Bank
• Des tarifs et cotations en temps réel pour informer vos clients
sans délai d’attente (et la possibilité de leur proposer plusieurs

B.P. 9274 - Motu Uta - Papeete 98715 - TAHITI


Site internet : www.tahiti-and-vacation.com / www.tahiti-vacances.com
Contact : contact@tahiti-and-vacation.com / Pro : contact@tahiti-bed-bank.com
Téléphone: (689) 50 57 94 / Fax: (689) 41 03 87
carnets de voyage... tahiti et ses iles

Rangiroa

Avec son chapelet d’îlots accroché autour d’un lagon de


1 146 km2, Rangiroa est le plus grand atoll de Polynésie
française. Son immense mer intérieure, qui ne dépasse
pas les 35 mètres de profondeur, abrite une telle diversité
de créatures sous-marines, qu’elle est souvent comparée
à un gigantesque aquarium naturel. En y plongeant,
vous y rencontrerez bon nombre d’occupants, des plus
petits (chirurgiens, napoléons, rougets, poissons soldats,
tortues...) aux plus grands (raies manta, requins gris,
pointes blanches, dauphins...). L’île est d’ailleurs mondial­
ement réputée pour ses sites sous-marins exceptionnels
et attire chaque année de nombreux passionnés de la
bouteille d’oxygène, venus explorer l’un des plus beaux
et des plus riches récifs de la planète bleue. Pour ceux
qui préfèrent rester les pieds au sec, Rangiroa réserve
d’autres genres d’excursions, comme la découverte des
fonds marins en bateau à fond de verre, un pique-nique
sur une plage de sable rose, la visite des seules vignes de
Polynésie ou encore une virée de pêche en haute mer.
© GIE TAHITI TOURISME - Kirklandphotos
Rangiroa

Archipel : Tuamotu
distance de tahiti : 350 km
superficie : 1 525 km2
>>> atoll
y aller : avion - cargo mixte - croisière - charters nautiques

[ tahitiscope mars 2010 ] 69


carnets de voyage... tahiti et ses iles

On ne pouvait pas vous parler du Paradis de la


Plongée sans vous conseiller d’enfiler des palmes et
de plonger dans le bleu de la passe Tiputa ! Truffée
de cavernes et de canyons sous-marins, tapissée de
coraux multicolores, cette dernière est sans nul doute
l’un des plus remarquables sites de plongée de toute
la Polynésie française. Vous y trouverez par exemple
la grotte aux requins, située à une trentaine de
mètres de profondeur à l’extérieur de la passe. Cette
sorte de plateforme à l’abri du courant est idéale
pour l’observation des squales, qui évoluent par
centaines dans les environs de Tiputa et constituent
parfois un véritable mur vivant. Quelques « brasses »
plus loin, ce sont les dauphins qui vous attendent
pour leur spectacle quotidien. En effet, le mascaret

holler
qui se forme dans la passe lorsque le courant est

ISME - rodolphe
entrant constitue un terrain de jeu idéal pour ces
adeptes de la pirouette. Enfin, si vous avez la chance
© GIE TAHITI TOUR
d’être à Rangiroa entre décembre et mars, vous

iputa
croiserez peut-être de grands requins marteaux
Balade : la passe de T venus chasser les bancs saisonniers de raies léopards,
dont ils sont particulièrement friands.

C’est le moment de réviser votre palette


des bleus : cyan, turquoise, roi, outremer,
indigo, ciel, cobalt ou azur, les adjectifs
semblent ne jamais suffire quand il
s’agit de décrire la palette de couleurs
qui s’offrent aux visiteurs du lagon bleu.
Situé à l’ouest de Rangiroa, ce célèbre site
touristique est l’endroit idéal pour une
sortie pique-nique et farniente.
Ne prévoyez rien d’autre que votre
appareil photo, votre crème solaire et
votre masque. Le premier pour accrocher
HET

sur la pellicule les superbes paysages et les


ISME - Philippe BACC

oiseaux qui peuplent les lieux, la deuxième


pour vous prélasser sur la plage de sable
rose qui émerge du lagon et le troisième
© GIE TAHITI TOUR

pour observer les poissons colorés et les


coraux qui vous attendent dans les eaux Visite : Le lagon bleu
chaudes des environs.

70 [ tahitiscope mars 2010 ]


© GIE TAHITI TOURISME - R. Sahuquet
Rangiroa

[ tahitiscope mars 2010 ] 71


carnets de voyage... tahiti et ses iles

Hiva Oa

Majestueuse Hiva Oa avec ses reliefs magnifiques,


ses sites archéologiques fascinants, cette lumière si
particulière qui illumine tout ce qu’elle touche. Atuona,
chef-lieu de l’île, est enchâssé aux pieds de vertigineuses
parois montagneuses, dont la plus haute de l’île, le mont
Temetiu, culmine à 1  276 mètres. Ce petit village du
bout du monde, bordé par la houle du Pacifique, cultive
jalousement la mémoire de ses deux hôtes de marques, le
peintre Paul Gauguin et le chanteur Jacques Brel, qui y ont
vécu. Ces deux artistes aussi iconoclastes que talentueux
sont restés à Hiva Oa jusqu’à la fin de leurs jours. Est-ce le
mana, cette puissance surnaturelle qui émane des lieux, le
sourire des habitants ou la force créatrice des panoramas
qui les ont séduit, au point de plus vouloir quitter ce petit
bout de paradis ? Nature sauvage, culture riche et unique,
les émotions brutes se dégageant d’Hiva Oa sont source
d’inspiration et de sérénité. Il faut se rendre sur cette île
pour en ressentir tout la (dé)mesure et se laisser bercer
au rythme de la vie marquisienne, dans sa rudesse et son
authenticité, de laquelle on ne revient jamais le même.
© GIE TAHITI TOURISME - philippe bacchet
Hiva Oa

Archipel : Marquises
distance de tahiti : 1 500 km
superficie : 320 km2
mont le plus haut : Mt Temetiu (1 276 m)
y aller : avion - cargo - croisière - charters nautiques

[ tahitiscope mars 2010 ] 73


carnets de voyage... tahiti et ses iles

Au nord-est d’Atuona, on rejoint le village de Puamau


en 4x4, au bout de deux heures et demie de route.
Un trajet éprouvant mais qui vaut le détour, tant
les paysages traversés sont époustouflants. Arrivé
à Puamau, on découvre le site de Lipona, l’un des
plus impressionnants des Marquises en raison de la
présence de cinq tiki monumentaux que l’on peut
admirer. Certainement l’un des témoignages les plus
importants laissés par la civilisation marquisienne
pré-européenne. Lipona présente un ensemble de
plates-formes et de sculptures imposantes et variées.
Les cinq tiki se dressent fièrement sur un grand meae,
sanctuaire religieux. Le plus monumental mesure
2,67 mètres, et c’est tout simplement le plus grand de

ISME - R. Sahuquet
Polynésie française : il s’appelle Takaii, du nom d’un
chef guerrier réputé pour sa force.
© GIE TAHITI TOUR

ion
à faire : une excurs
aux tiki géants

Il porte un nom pas franchement engageant,


et pourtant, il règne sur le lieu une ambiance
paisible qui n’a rien de sinistre ! Ombragé et
fleuri, le cimetière est construit en terrasses,
desquelles les effluves suaves de frangipanier
et d’ylang ylang se dégagent. D’ici, on domine
la baie d’Atuona dans toute sa splendeur.
La pierre tombale de Gauguin, formée de blocs
de tuf rouge, est aussi sobre qu’authentique.
Sur l’avant, un galet gravé de la simple
inscription « Paul Gauguin 1903 ».
Sur l’arrière, une réplique d’une de ses sculptures :
la statue d’Oviri, la « sauvage ». Des fleurs
fraîches recouvrent en permanence cette tombe
mondialement connue, ainsi que de nombreux
ISME - P. BACCHET

colliers de coquillages, déposés par les pèlerins


ayant traversé la terre afin de découvrir les
© GIE TAHITI TOUR

tableaux de l’artiste grandeur nature. En


du calvaire
à voir : le cimetière
bas du cimetière, la tombe de Jacques Brel
est dissimulée par la végétation. Sur une
plaque représentant son visage est inscrite la
phrase « veux-tu que je te dise, gémir n’est pas
de mise… aux Marquises ».

74 [ tahitiscope mars 2010 ]


© GIE TAHITI TOURISME - Philippe bacchet
carnets de voyage... tahiti et ses iles

Raivavae
Si vous cherchez un bon compromis entre les joies de
la montagne et les plaisirs du lagon, alors Raivavae est
faite pour vous ! En effet, cette petite île de l’archipel des
Australes est un véritable paradis naturel, tant côté terre
que côté mer. Nombre de ses visiteurs la considèrent
d’ailleurs comme la plus belle île du Pacifique Sud, et
comparent volontiers ses flancs montagneux au velours
et ses eaux cristallines à l’émeraude. Pour atteindre ce
précieux oasis du bout du monde, il vous faudra parcourir
les 650 km qui le sépare de Tahiti en avion ou en bateau
(la goélette Tuhaa Pae II dessert deux fois par mois les
cinq îles de l’archipel). Une fois arrivé sur place, il vous
sera difficile de vous souvenir à quoi ressemble le stress
du quotidien urbain. Ici, la vie s’écoule paisiblement, aux
rythmes de la pêche, de l’agriculture et de la religion,
comme en témoignent les nombreux temples parsemant
l’île. Paradoxalement, on ne s’ennuie jamais, à Raivavae.
D’abord il y a les tours à vélos, pour découvrir les cinq
villages et leurs maisons multicolores, ensuite les balades
en montagne, pour admirer les panoramas et les chèvres
sauvages, mais aussi les excursions sur le lagon, pour
explorer les innombrables motu (îlots) sauvages qui
encerclent l’île. Vous l’aurez compris, Raivavae vous
réserve un séjour unique et hors du temps, où aventure
rime toujours avec nature.
© GIE TAHITI TOURISME - P. BACCHET
Raivavae

Archipel : Australes
distance de tahiti : 360 km
superficie : 16 km2
mont le plus haut : Mont Hiro (438 m)
y aller : avion - cargo

[ tahitiscope mars 2010 ] 77


carnets de voyage... tahiti et ses iles

C’est le point culminant de l’île. Du haut de ses 437


mètres, cet ancien volcan domine les autres collines,
qui modèlent le paysage de Raivavae. Pour atteindre
ce sommet, vous devrez trouver l’un des chemins
qui y mènent, sur les conseils de votre pension, ou
en faisant appel à un guide (qui pourra en outre
vous raconter les légendes de la région et vous
indiquer le nom des oiseaux et des plantes que vous
rencontrerez sur le sentier). Veillez à vous équiper
de bonnes chaussures, la montée dure près de deux
heures, tantôt sous la forêt, tantôt dans les fougères,
tantôt sur les crètes... On vous conseille d’ailleurs de
prévoir la journée entière pour profiter pleinement de
votre aventure, et de faire quelques pauses à l’ombre
des goyaviers, des falcatas et des purau (hibiscus) qui
bordent le chemin. Si vous ne devez faire qu’une halte,
choisissez celle du sommet : de là-haut, vous aurez
une vision panoramique du lagon, des motu, et de l’île

ISME - P. bacchet
proprement dite. C’est le moment de sortir la caméra et
© GIE TAHITI TOUR de filmer le bleu de l’océan sur 360°... un souvenir qui
en fera rêver plus d’un !
u mont Hiro
à faire : Ascension d

L’îlot Vaiamanu, surnommé motu-piscine, est


situé au sud-est de Raivavae. Il fait partie de la
liste des sites remarquables « à ne surtout pas
manquer » de l’archipel des Australes. Pourquoi ?
D’abord, parce que c’est le motu le plus vaste
de l’île. Ensuite, parce qu’il possède une langue
sableuse longue de 500 mètres (excusez du peu !),
qui s’élance dans le lagon et protège un immense
banc où le sable affleure partout à la surface de
l’eau. L’endroit est idéal pour se promener les
pieds dans le lagon, pique-niquer « au frais »
ou barboter. Et surtout, parce qu’avec ses eaux
aux milles bleus à perte de vue et sa plage de
rêve, le décor correspond parfaitement à l’idée
qu’on se fait du paradis tropical. D’après les fins
connaisseurs de cartes postales, le motu-piscine
ISME - P. bacchet

vaut largement le lagon de Bora Bora, avec


beaucoup moins de monde au bord de l’eau...
Bien-sûr, toutes les pensions vous proposeront
© GIE TAHITI TOUR

ine
à voir : Le motu-pisc
leur version de la robinsonade de luxe sur le
motu, avec grillades, baignade, bronzette et
même nuit à la belle étoile.

78 [ tahitiscope mars 2010 ]


Raivavae

© GIE TAHITI TOURISME - P. BACCHET

[ tahitiscope mars 2010 ] 79


carnets de voyage... tahiti et ses iles

Tahiti

Véritable cœur de la Polynésie française, Tahiti abrite le


seul aéroport international du pays. C’est donc par là que
commence votre aventure tropicale. Si Tahiti est la plus
peuplée des 118 îles polynésiennes, elle n’en est pas moins
une destination de vacances à part entière, puisqu’elle offre
un vaste choix de solutions d’hébergement, ainsi qu’un large
éventail d’activités naturelles et culturelles. Si vous êtes
plutôt montagne, empruntez les sentiers de randonnées
(à dos de cheval, à vélo, à pied, en buggy ou en safari 4x4)
et profitez des innombrables cascades et points de vue qui
se cachent dans les hauteurs de l’île. Les plus téméraires
pourront également s’initier aux joies du canyoning, dans
des vallées de basalte sculptées par leurs rivières. Si vous
êtes plutôt mer, optez pour de longues siestes sur les plages
de sable noir ou blanc qui jalonnent les côtes, ou essayez
la plongée, le jet-ski, le surf, le kite, le kayak ou le paddle,
autant de sports qui se pratiquent dans le lagon ou au
large de Tahiti. Enfin, si vous voulez vivre un dépaysement
© GIE TAHITI TOURISME - Jeff Benhamza

total, ne manquez pas de visiter les trésors historiques et


culturels de l’île, dont le réputé « marché de Papeete », lieu
chargé d’ambiances, de produits et d’odeurs d’ailleurs. Et si
vous aimez les aventures nocturnes, sachez que Tahiti by
night offre une longue liste de restaurants, de spectacles, de
roulottes (restauration rapide et souvent originale !) de bars
et de night-clubs !
Tahiti

Archipel : Société
distance de paris : 15 700 km
superficie : 1 042 km2
mont le plus haut : Mt Orohena (2 241 m)
y aller : avion

[ tahitiscope mars 2010 ] 81


carnets de voyage... tahiti et ses iles

Véritable symbole de l’authenticité polynésienne,


le marché couvert de Papeete vous accueille tous
les jours de l’année, de 6 heures à 18 heures.
Haut en couleurs et en senteurs, ce lieu plein de
vie rassemble nombre d’agriculteurs, de fleuristes,
de pêcheurs et d’artisans, qui viennent de tous les
coins de l’île pour exposer et vendre leurs produits.
Depuis sa création en 1869, le marché rythme la vie
et l’économie de Tahiti, pour le plus grand plaisir
des voyageurs, qui y trouvent un très large choix de
souvenirs typiques à ramener dans leurs bagages :
perles, bijoux en nacre, pareos, objets d’art, monoï,
sacs en niau, chemises à fleur, etc. Si vous voulez
profiter pleinement de votre visite, les 6 grands
secteurs de cette halle de 7000 m2 devraient vous
occuper une bonne partie de la journée :

HET
l’enceinte extérieure est surtout consacrée au tissu,

ISME - PHILIPPE BACC


bijoux et colliers de fleurs, le premier étage est
réservé à l’artisanat et au tatouage et le rez-de-
© GIE TAHITI TOUR
chaussée est dédié aux produits du terroir.

e Papeete
Vous aurez ainsi un aperçu complet du Tahiti
A voir : le ma rché d d’antan et des incroyables trésors que renferme
le pays, ou le fenua, comme on dit ici...

Plus connue sour le nom de Tahiti iti (iti signifie petit


en tahitien), la Presqu’île est un véritable havre de paix
situé au sud-est de Tahiti. Rattachée à la grande île par
un bras de terre sur lequel s’est implanté le village de
Taravao, la Presqu’île offre de nombreuses excursions très
prisées des amateurs de nature sauvage et d’expériences
authentiques. Depuis Taravao, trois choix s’offrent à
vous : vous engager sur la route de la côte ouest, où
vous trouverez le petit bourg tranquille de Tautira, ou
vous engager sur celle de la côte est, où vous attend la
mythique vague du village de Teahupoo. Si vous êtes
féru de glisse, ce nom vous dira sûrement quelque chose,
puisque ce spot de surf est mondialement connu pour
la perfection de son tube et pour faire partie des étapes
du championnat de la Billabong Pro. Une dernière route
vous permettra enfin de grimper sur les plateaux de la
ET
ISME - R. SAHUQU

Presqu’île, depuis lesquels vous aurez une vue magnifique


sur l’isthme et sur la grande Tahiti. Vous y trouverez
© GIE TAHITI TOUR

également un centre équestre, proposant une balade à

A faire : la Presqu’île
cheval au coeur de la végétation luxuriante des hauteurs,
ou un petit galop sur la plage, au coucher du soleil...
Vous l’aurez compris, aucune route ne fait réellement
le tour de la Presqu’île. Un chemin de randonnée
magnifique, entre mer et montagne, permet par contre
de relier les deux côtes à pied.

82 [ tahitiscope mars 2010 ]


[ tahitiscope mars 2010 ]
© GIE TAHITI TOURISME - TY sawyer

83
c u l t u r e
des li-
des îles,

vres
& des
hom-
mes...
Petite histoire de la littérature
en Polynésie française

La société polynésienne est une société de


tradition orale en pleine mutation. En cinq
décennies à peine, l’écrit y a pris sa place
et l’on assiste, en ce début de troisième
millénaire, à la naissance d’une littérature
spécifiquement insulaire.

[ tahitiscope mars 2010 ] 85


culture

© GOTZ
sous
les pa-
vés
la plage
:
© dico des îles

C
’est vraisemblablement pour des raisons À la fin des sixties reviennent au fenua(2) de jeunes
climatiques et environnementales que les gens ayant terminé leurs études en France et s’étant
Polynésiens n’ont pas développé d’écriture. imprégnés de l’ambiance d’un célèbre mois de mai…
En effet, aucun végétal ne permet la fabri­ Ils ramènent dans leurs bagages, avec leurs savoirs tous
cation d’un papier qui survive à l’extrême humidité du neufs, une énergie folle et des idées qui vont changer la
climat et la roche volcanique, trop tendre, ne résiste société polynésienne.
guère à l’érosion du temps et des éléments. C’est dans cette ambiance effervescente et conflictuelle
Jusqu’à la fin des années 1960, la «  littérature poly­ que vont être publiés les premiers écrits signés par des
nésienne  », de Bougainville à Bernard Moitessier, se auteurs locaux. Il s’agit de poèmes. Si Henri Hiro, dans
compose exclusivement des écrits des voyageurs, des toutes les mémoires, est considéré comme un précurseur
scientifiques et des missionnaires de tous bords. et une référence, les deux premiers Polynésiens à avoir
Historiquement, le livre le plus ancien qui porte la été édités ont été oubliés. Ils s’appelaient Charles Manu-
signature d’un Polynésien est la traduction de la Bible Tahi et René Shan Sei Fan. Leurs œuvres poétiques sont
en Reo Tahiti(1) par le Britannique Henry Nott et Tuahine, hélas aujourd’hui introuvables.
originaire de l’île de Raiatea. En plus de ses poèmes, Henri Hiro se fera remarquer
Très clairement, l’installation du Centre d’Essais du par de nombreuses traductions de textes classiques
Pacifique en 1962 provoque un courant d’intérêt qui en langue tahitienne. Il est également, et incon­­­-
va se traduire par une augmentation sensible des testablement l’un des principaux moteurs de
publications parlant de la Polynésie, mais rien d’écrit par l’appropriation de l’écrit par les Polynésiens. On lui
des Polynésiens. doit notamment cette injonction dont il fit un leitmotiv :
« Que tu le fasses en tahitien, en marquisien, en
puamotu(3) ou en chinois n’a pas d’importance. Ce qui
Lexique compte vraiment, c’est que tu écrives avec tes mots ce
(1) Reo Tahiti : langue tahitienne que tu as à dire ».
(2) Fenua : le pays, la terre (au sens de patrie et mère nourricière) Il faudra attendre le début des années 1980 pour que
(3) Puamotu : adjectif, originaire de l’archipel des Tuamotu soit publiée la première œuvre de fiction littéraire
signée par un auteur polynésien. Il s’agit d’un recueil de
nouvelles dû à la plume de Rai Chaze intitulé « Vai ».

[ tahitiscope mars 2010 ] 87


culture

les an-
nées
charnières

L
es deux dernières décennies du xxe siècle vont
voir se construire deux pans fondamentaux
de l’univers littéraire polynésien.
Tout d’abord la naissance de maisons
d’éditions locales qui vont s’attacher à publier des
œuvres écrites en Polynésie pour un public polynésien,
jean-marc pambrun mais aussi des œuvres parlant de la Polynésie et
destinées aux touristes et à l’exportation.
Aujourd’hui, les trois principaux éditeurs polynésiens
ayant survécu sont  : «  Au vent des îles  », maison
généraliste couvrant toutes les formes du livre  ; les
éditions « Le Motu » spécialisées dans les livres d’art et
de photos ; et la maison « Haere Po » aux publications
exclusivement locales. Au cours de cette période, ils
sont bien rares les ouvrages qui portent une signature
polynésienne.
Dans le même temps, bien que de manière isolée, des
auteurs autochtones commencent à montrer le bout
de leurs plumes. Mais ce n’est que dans la deuxième
moitié des années 1990 que l’on voit paraître des
ouvrages importants signés par des auteurs locaux.
Celui qui fera le plus parler de lui sera « L’île des
rêves écrasés » de Chantal Spitz, une œuvre de fiction
fortement autobiographique et porteuse d’un discours
identitaire revendicatif très puissant. Le lyrisme violent
et langoureux de cette écriture surprenante, pour ne
pas dire dérangeante, est annonciateur de quelque
chose d’essentiel qui ne laisse personne indifférent.
Dans le même temps des auteurs importants et
prolifiques, comme Jean-Marc Pambrun, sont obligés
de publier leurs œuvres à compte d’auteur.
jimmy ly

88 [ tahitiscope mars 2010 ]


entre-
tien
Tahitiscope : « Au vent des îles », qu’est-ce que c’est ?
Christian Robert : A l’origine, il y a une entreprise
qui s’appelait SCOOP et faisait de la prépresse depuis
1988. C’est de ma rencontre avec Jean-Louis Saquet
qu’est née la volonté de se lancer dans l’édition, ce qui
fut fait dès 1991. A l’époque, nous faisions de l’édition
« comme ça », pour le plaisir. Peu à peu, l’envie de faire
les choses vraiment sérieusement s’est imposée, et
c’est comme ça qu’est née la maison d’édition « Au vent
avec Christian Robert,
éditeur
des îles » en 1998.

Tahitiscope : Aujourd’hui, que représente « Au vent


des îles » ?
Christian robert : Humainement, ce sont cinq
salariés et deux cents auteurs. Notre catalogue,
lui, comporte une quinzaine de collections qui calédonien qui sont tous les deux très actifs et les
représente environ cent soixante titres. Par exemple, premiers demandeurs d’ouvrages traitant de la région
notre collection phare (Littérature du Pacifique) Pacifique. D’autre part l’accès aux médias est beaucoup
réunit surtout des auteurs océaniens  : aborigènes, plus aisés ici qu’en métropole par exemple où les
maoris, calédoniens, tahitiens, samoans... Mais nous sorties de livres sont bien plus difficiles à médiatiser.
avons également une collection d’auteurs de France Par contre, nous sommes loin de nos autres marchés,
(Littérature Générale), dont les livres parlent de particulièrement celui de France et de Belgique.
l’Océanie. Nous publions également des romans, dont
une nouvelle collection spécialement destinée aux Tahitiscope : Comment êtes-vous diffusés en
adolescents. Et une importante collection jeunesse dehors de la Polynésie ?
destinée aux enfants de tous âges. C’est d’ailleurs Christian robert : Nous avons un distributeur qui
cette dernière qui donne les meilleurs résultats. gère notre diffusion sur les marchés français, belges
Nous publions également des ouvrages d’universitaires et suisse. C’est ainsi que nous pouvons être présents
et des livres de voyages, toujours consacrés à la dans le réseau des FNAC, Amazon, Virgin par exemple.
région Pacifique. Pour les traductions dans d’autres langues, nous
revendons les droits. D’autre part, chaque année, nous
Tahitiscope : Quelles sont vos plus belles réussites ? sommes présents sur les principaux salons du Livre
Christian robert : Incontestablement « Perles  de européens, dont celui de Paris et celui de Francfort.
Tahiti», publié dans la collection Survol dont nous Actuellement, nous étudions la possibilité de nous
avons vendu au moins trente mille exemplaires, ensuite installer sur le marché canadien qui semble très
« France-All Blacks  » quinze mille. Mais nous avons demandeur.
plusieurs livres de jeunesse qui comptabilisent plus de
dix mille exemplaires chacun et dont certains en sont à Tahitiscope : Des projets de développement ?
la cinquième réédition. Christian robert : Une refonte de notre site
Internet marchand qui marche bien depuis longtemps,
Tahitiscope : Être basé à Tahiti, est-ce un atout mais avait pris un coup de vieux, l’accès aux nouvelles
ou un handicap ? technologies de communication, facebook, twitter...
Christian robert : Le premier de ces atouts, et nous nous préparons tranquillement au livre
c’est d’être au cœur des marchés polynésien et néo- numérique.
culture

L l’avène-
a première décennie de ce 3e millénaire est
bien celle de l’avènement d’une littérature

ment
spécifiquement polynésienne. Plusieurs
évén­ements majeurs vont se produire, mettant
en avant la richesse du potentiel littéraire polynésien.
An 2001 : sous l’impulsion d’éditeurs polynésiens
menés par Christian Robert est créé le premier salon

du 3e
du livre. Il s’appelle « Lire en Polynésie » et, dès cette
première édition, devient un moment incontournable
de la vie culturelle.
Dans la foulée de ce salon du Livre, en 2002, un
collectif d’écrivains polynésiens crée une revue
millénaire
littéraire semestrielle spécifiquement consacrée aux
auteurs locaux afin qu’ils trouvent un espace de parole
et qu’ils soient enfin publiés, la revue Litterama’ohi.
Ce collectif est composé de  : Patrick Amaru, Michou
Rai Chaze, Flora Devatine, Danièle-Taoahere Helme,
Marie-Claude Teissier-Landgraf, Jimmy Ly et Chantal T.
Spitz. La démarche rencontre un incontestable succès
et vient de publier son dix-septième numéro.
L’an 2003 sera marqué par un événement littéraire
d’une toute autre nature. Cette année là, les Editions
Haere Po publient le premier roman d’une jeune
auteure tahitienne, Titaua Peu. Le grand petit livre
(148 pages seulement) s’intitule «  Mutismes  » et va
marquer profondément les esprits, au point qu’il sera
réédité trois fois en un an ! Il s’agit du premier roman
de totale fiction publiée par un écrivain polynésien.
Dès lors, la machine va s’emballer. Les Polynésiens
n’ont plus honte de leurs mots et les manuscrits
sortent des tiroirs.
Dernier véritable événement littéraire en date, la
parution du fantastique roman de Moetai Brotherson :
« Le Roi absent  » (éditions «  Au vent des îles  ») en
2007. Avec lui, la fiction polynésienne acquiert ses
lettres de noblesses et voit s’ouvrir les portes de
l’exportation.
Ce panorama ne serait pas complet sans citer la
magnifique pièce de théâtre de Jean-Marc Pambrun
« Les parfums du silence », primée au salon du Livre
insulaire d’Ouessant, et hélas toujours en attente
des fonds nécessaires à sa réalisation. Ni bien sûr
sans les pièces écrites en Reo Tahiti et en français
par Valérie Gobrait.
Vous l’aurez compris  : pleine de richesses et de
promesses, la littérature polynésienne est la plus
merveilleuse des fenêtres pour découvrir la Polynésie
française avant de s’y rendre pour la connaître vraiment.
Julien Gué

90 [ tahitiscope mars 2010 ]


litté-
rature
jeunesse et contes
tahitiens

vec les livres de voyages, la littérature


jeunesse est le secteur du livre le plus
dynamique en Polynésie française.
Il ne se passe pas un mois sans que
ne paraisse au moins un ouvrage
d’excellente facture destiné aux
enfants. Au point qu’une maison
d’édition locale créée en 1986, les
Editions des Mers australes, se
consacre exclusivement à ce secteur
particulier de la littérature.
Nul ne s’en plaindra car c’est bien le
meilleur moyen de faire en sorte que
les livres deviennent indispensables
dans tous les foyers.
Hélas, on constate une inquiétante
absence des auteurs polynésiens de ce
rayon de nos librairies.
Une remarquable exception toutefois :
au mois de mars 2010 est paru un
recueil de sept « Contes tahitiens »
dus à l’imagination et à la plume de
bibliographie
- «Vai» de Rai Chaze (épuisé)
Rai Chaze, le tout remarquablement
- «L’île des rêves écrasés» de Chantal Spitz 
illustré par un jeune dessinateur (Papeete : Les Editions de la plage, 1991, réédité par Au vent des îles)
tahitien de grand talent : Vashee. Litterama’ohi : http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/litteramaohi/
Publié par l’éditeur canadien Cornac, - «Mutismes» de Titaua Peu (Haere Po, 2003)
ce très joli livre est d’ores et déjà un - «Le Roi absent» de Moetai Brotherson (Tahiti : « Au vent des îles », 2007)
succès, tant en Polynésie française - «Les Parfums du silence» de Jean-Marc Pambrun
qu’au Québec. (Tahiti, Théâtre : Editions Le Motu, 2003)
into the wild

Blue
Raies
Longtemps considérée comme un «  diable des
mers  » à cause de sa paire de cornes et de sa
taille impressionnante, la raie manta est pourtant
l’un des poissons les plus pacifiques des océans
tropicaux. Aujourd’hui, sa réputation a bien
changé et les plongeurs recherchent volontiers
sa compagnie. Il faut dire que croiser le chemin
aquatique d’une raie manta n’a rien de banal...
Imaginez plutôt, un géant de plusieurs mètres de
long (bien plus grand que nous, donc) « volant »
dans l’azur du lagon... Car avec ses deux puissantes
nageoires fuselées, les raies manta donnent
vraiment l’impression de planer, tels de superbes
oiseaux des profondeurs... Pour la plus grande joie
de ses visiteurs, la Polynésie compte bon nombre
de ces vénérables créatures, qui y trouvent tous
les ingrédients pour mener une vie paisible et
agréable : une mer chaude et non polluée, une
parfaite tranquillité et surtout beaucoup de
plancton, son repas de prédilection... Vous aussi,
plongez à la rencontre de la raie manta avec
votre Tahitiscope : à vos masques... p’raie... partez !
© PHOTOS : GIE TAHITI TOURISME - YVES LEFÈVRE
into the wild

S
’il existe près de 500 espèces de raies à
travers le monde marin, aucune ne dépasse carte d’identité
les mensurations de la Manta Birostris, ou raie
manta, dont certains spécimens sont 5 fois plus Nom : Raie Manta
grands qu’un être humain. Pourtant, sa taille imposante Taille à la naissance : 1 à 1,4 mètre
ne l’empêche pas de se déplacer avec grâce et célérité. Taille adulte : 3 à 8 mètres
La raie manta effectue même des bonds gigantesques Poids adulte : 1 à 3 tonnes
hors de l’eau, qui lui permettent de se débarrasser des Reproduction : un à trois petits par portée
parasites collés à sa peau. Gestation : 13 mois
Son envergure n’est pas la seule caractéristique qui la Couleur : noir sur le dos et blanc
distingue des autres types de raies. Pour reconnaître à sur le ventre
coup sûr une manta, les plongeurs se fient généralement Durée de vie : jusqu’à 20 ans
aux deux « cornes » qui prolongent son museau. Alimentation : plancton, crustacés
Ces appendices lui servent à capturer le plancton, et petits poissons
l’élément principal de son alimentation, et ne représentent Signes caractéristiques : museau
aucun danger pour l’homme. La raie manta est d’ailleurs prolongé de deux cornes céphaliques
totalement inoffensive, et ne possède même pas de Activité en surface : malgré son poids,
dard sur la queue, contrairement à ses cousines léopard la raie manta fait parfois des bonds
ou pastenague. Ce caractère pacifique lui confère un spectaculaires hors de l’eau, qui peuvent
intérêt supplémentaire auprès des plongeurs en quête atteindre jusqu’à 5 mètres de haut.
de sensations sans frissons. Sans compter que la géante
des mers n’est pas difficile à trouver ! Son régime l’oblige
POUR EN SAVOIR PLUS
en effet à fréquenter assidûment les zones riches en www.tahiti.tv
plancton, comme les passes et les profonds lagons. www.tahitiguide.com
En Polynésie, vous en rencontrerez donc fréquemment
en vous balladant dans les environs du récif, notamment
dans les îles Sous le Vent, les Tuamotu ou les Marquises.

94 [ tahitiscope mai 2010 ]


into the wild
présopn vaoryearge
Y aller Climat Voyage inter-îles
Tahiti, la seule île polynésienne à Sous les latitudes La Polynésie française compte 118 îles,
posséder un aéroport international, polynésiennes, c’est réparties sur un territoire vaste comme
se situe à près de 16 000 km de la l’été toute l’année ! l’Europe. Pour voyager d’île en île, vous
France. Plusieurs compagnies aériennes La-bas, on vit donc devrez donc souvent recourir à l’avion !
permettent de rejoindre cette plutôt au rythme des La compagnie aérienne Air Tahiti assure
destination : Air Tahiti Nui et Air France saisons sèches et tous les vols domestiques à destination
proposent par exemple des vols humides. La première des 45 îles qui possèdent un aéroport.
quotidiens au départ de Paris Charles s’étale de mars à novembre et réserve Si vous avez le pied marin, vous pouvez
de Gaulle, avec un arrêt à Los Angeles. des températures comprises entre 22 également opter pour une croisière
D’autres compagnies relient également et 27°, la deuxième, de décembre à fin inter-île, sur l’un des paquebots, cargos
la Polynésie française aux autres février, est un peu plus chaude (entre mixtes ou voiliers qui proposent ce
régions du Pacifique : c’est le cas de 25 et 35°), mais est aussi sujette aux genre de prestations. D’autres moyens
Lan Chile, Air New Zealand, Air Calin averses tropicales, sortes de douches de transport plus « originaux », comme
ou encore Hawaiian Airlines. Libre à chaudes qui durent rarement plus de 30 le catamaran ou même l’hélicoptère,
vous de combiner les destinations ou minutes. Si les températures semblent vous permettent enfin de rejoindre
d’ajouter une escale polynésienne à importantes, sachez que les alizés du les îles les plus proches. Par ailleurs,
votre tour du monde. Pacifique soufflent en permanence et un nouveau ferry proposera très
rafraîchissent agréablement l’air des îles. prochainement des liaisons entre
les principales îles de la Société,
moyennant quelques heures en mer.
Formalités
Si vous passez par Los Angeles, vous Monnaie
devez impérativement avoir en votre
possession un passeport valide au
moins 6 mois après la date de votre
retour. Si vous voyagez avec des
enfants, il est important de noter qu’ils
doivent également avoir leur propre
passeport pour voyager via les États-Unis.
N.B. : Depuis le 12 janvier 2009, La devise utilisée en Polynésie française
les voyageurs ressortissants des est le franc CFP (abréviation XPF).
pays bénéficiaires du Programme Petite particularité de cette monnaie,
d’exemption de visa, dont la France fait son taux de change avec l’euro ne
partie, et se rendant aux États-Unis, varie pas, et est établi sur la base de
même en transit, devront obtenir une 100 XPF = 0,838 € (ou 1 € = 119,3317
autorisation de voyage préalablement francs CFP). Des bureaux de change
à leur départ. Cette autorisation devra sont à votre disposition à l’aéroport
être sollicitée sur le site sécurisé international de Tahiti, ainsi que dans
https://esta.cbp.dhs.gov. Une demande la plupart des banques et des hôtels
peut être soumise à tout moment polynésiens. On vous y délivrera des
avant un voyage aux États-Unis. pièces locales de 1, 2, 5, 10, 20, 50 et
Cependant, un délai minimum de 72 100 francs, ou des billets en coupure
heures avant le départ est vivement de 500, 1 000, 5 000 et 10 000 francs.
recommandé.

98 [ tahitiscope mars 2010 ]


Précisons que les cartes Visa, îles qui ne possèdent pas d’hôpitaux ou
Mastercard et American Express de cliniques, un système d’évacuation
sont acceptées dans la majorité des sanitaire par hélicoptère ou par avion
établissements et des commerces du pays. permettent de conduire rapidement les
malades vers l’infrastructure médicale
la plus proche.

Communications
Si vous voulez que vos cartes postales
arrivent avant votre retour, veillez à les
envoyer suffisamment tôt ! En effet, le
préparez votre
courrier met entre 1 à 2 semaines pour voyage en ligne
être livré en France. Pour donner de à l’aide de votre
Langues vos nouvelles, vous pouvez également smartphone
téléphoner sans difficulté, depuis
Le français et le tahitien sont les deux votre hôtel ou à l’aide d’une carte
langues officielles du pays. Toutefois, téléphonique internationale. Si votre flashez
l’anglais est couramment pratiqué dans téléphone portable est configuré moi
tous les lieux touristiques. pour téléphoner depuis l’étranger,
vous pouvez également vous procurer
une carte pré-payée auprès de
Décalage horaire l’opérateur local Vini. Enfin, pour
ce qui est d’internet, le fournisseur
Par rapport à Paris, la Polynésie d’accès Mana propose une connexion
française est à - 10 heures GMT. Aussi, internet sans abonnement, qui coûte
le décalage horaire y est important : approximativement 30 francs CFP
- 11 heures en hiver, et - 12 heures en été la minute. Sachez cependant que la
(il n’y a pas de changement d’horaire en plupart des îles possèdent leurs cyber-
Polynésie). Autrement dit, quand il est cafés, et que les hôtels proposent
10 heures du matin en métropole souvent un accès WIFI, gratuit ou
le jeudi 18 mars 2010, il est 23 heures payant selon les enseignes.
à Tahiti, et on est encore le mercredi
17 mars...
Presse & informations
Santé Vous trouverez la plupart des grands
titres internationaux à la boutique
Aucune vaccination n’est obligatoire de votre hôtel ou dans les kiosques
pour entrer en Polynésie française, sauf polynésiens. Localement, vous pourrez
pour les personnes arrivant d’un pays découvrir toute l’actualité des îles, du
à risque (se renseigner auprès de votre Pacifique et du reste du Monde dans les
compagnie aérienne). Par ailleurs, les Nouvelles et la Dépêche de Tahiti, les
établissements hospitaliers du pays deux grands quotidiens de la place, ou
sont tous parfaitement équipés et sur www.tahitipresse.pf.
garantissent des soins équivalents à
ceux administrés en France. Dans les

[ tahitiscope mars 2010 ] 99


agedenjuindàaseptembre 2010
Les loupiotes de la ville • Où ? Assemblée de Polynésie sportive est organisée dans le cadre de
française, Papeete la semaine du Tourisme.
• Où ? Petit théâtre de la Maison • Quand ? Du 15 au 19 juin 2010
de la Culture • Qui ? Les professionnels de la Vanille
• Quand ? Du 28 mai au 13 juin 2010 de Tahiti Tahiti-Moorea Sailing
• Qui ? Antoine Guiraud et Kamel Isker • Quoi ? 3ème édition du Salon de la
• Quoi ? Un spectacle visuel tout public Vanille, ouverte au public • Où ? Tahiti – Moorea
et plein de talent • Plus d’infos ? • Quand ? Du 18 au 21 juin 2010
• Plus d’infos ? Loise.panie@vanilledetahiti.pf • Qui ? Tous les navigateurs locaux,
www.cameleon.pf trans-pacifique ou tour-du-mondiste
Pour tout savoir sur la Vanille de • Quoi ? Rallye de l’amitié entre Tahiti et
Retenez bien ces prénoms : “Kmel” et Tahiti, rendez-vous dans le hall de son île soeur Moorea.
“Toine”, vous ne les oublierez plus ! l’Assemblée de Polynésie française. • Plus d’infos ?
Ces deux-là ont l’âme naïve de Les professionnels de l’épice sacrée, www.tahiti-tourisme.fr
CHARLOT et la folie burlesque de Buster ainsi que l’équipe de l’Etablissement
KEATON et pour démunis qu’ils soient de la Vanille vous y attendent pour Destinée à accueillir et créer un lieu
matériellement, les deux êtres qu’ils partager leur savoir-faire et leur de rencontre entre les touristes, les
incarnent sont riches d’imagination. passion. Au programme : exposition- plaisanciers et la population locale, la
S’exprimant dans une langue inconnue vente, stands de présentation, Tahiti - Moorea Sailing se déroule sur
qui ne laisse distinguer que leurs rencontres enrichissantes, et ateliers trois jours : une journée de festivités
prénoms, ces deux frères de bitume de découverte. Vous y découvrirez les et d’accueil au quai des yachts de
transforment la scène en un grand qualités aromatique du produit, son Papeete, une journée à la voile entre
terrain de jeu et s‘inventent un voyage histoire et ses secrets de fabrication. les deux îles et une journée à Moorea
où le corps n’en fait qu’à sa tête. A l’occasion de cette semaine festive, agrémentée par des compétitions de
la plupart des hôtels et les restaurants sports traditionnels (course de pirogue,
de Tahiti et de ses îles proposeront en lancer de javelot, course de porteurs de
Semaine de la Vanille outre plusieurs recettes spéciales à fruits, etc.).
base de vanille.

Heiva
Raid Painapo Moorea
• Où ? Moorea, Tahiti
• Quand ? Le 18 septembre 2010
• Qui ? course ouverte au public, par
équipe de 3 personnes
• Quoi ? 9e édition, course en faveur de
l’éco-tourisme
• Plus d’infos ?
Service de la Jeunesse et des Sports

Cette course à pied en montagne de


20 km pour les élites et 8 km pour
les amateurs se déroule à Moorea,
l’île soeur de Tahiti. Pour y participer,
vous devrez constituer des équipes
© NICOLAS PEREZ

de 3 personnes (hommes, femmes ou


© tim-mckenna

mixtes). Précisons que cette épreuve

100 [ tahitiscope mars 2010 ]


• Où ? Dans les îles de Polynésie 2010, championnat du monde
française de surf professionnel
• Quand ? Juillet 2010 • Plus d’infos ?
• Qui ? Tous les acteurs culturels www.billabongpro.com
polynésiens
• Quoi ? Concours de danses, de chants, Si l’étape tahitienne de la Billabong
de sports et d’artisanat traditionnels Pro est l’une des plus attendues par
Plus d’infos ? www.heivanui.com le public, elle est aussi l’une des plus
C’est le plus grand concours traditionnel redoutées par les surfeurs. En effet, le
de l’année. Il rassemble les meilleurs spot de Teahupoo à Tahiti, où se déroule
troupes de danses et de chants, ainsi la compétition, est mondialement
que de nombreux athlètes et artisans connu pour la taille et la puissance des
polynésiens. Si le plus célèbre des Heiva ses tubes. Du 23 août au 3 septembre
a lieu à Tahiti, d’autres îles proposent prochain, les 45 meilleurs surfeurs de
également leur version de cet évènement la planète s’affronteront sur la vague
culturel. Les artistes y présentent mythique et tenteront de remporter
leurs plus belles œuvres, inspirées du cette célèbre étape du World Tour
patrimoine polynésien, et tentent de Billabong Pro.
valoriser au mieux leur héritage.

Open International
Billabong Pro Teahupoo de Golf de Tahiti
• Où ? Papara, Tahiti
• Quand ? Du 2 au 5 septembre 2010
• Qui ? Joueurs amateurs et
professionnels apprécié pour sa végétation tropicale
• Quoi ? 27ème édition, une des étapes verdoyante qui borde le parcours,
du circuit Pacifique avec un Pro/Am le ses immenses arbres fruitiers qui ont
1er septembre modifié le « slope (121) » depuis que le
• Plus d’infos ? parcours existe, son Club House où sont
temauri.foster@mail.pf servies des spécialités culinaires et de
bons cocktails du fenua.
Le parcours Olivier Bréaud de l’immense
domaine de ‘Atimaono à Papara, à
environ 50 kilomètres de Papeete
(Tahiti), accueille chaque année le Sans oublier...
tournoi international de golf, une des L'éclipse totale de Soleil
étapes du circuit Pacifique organisé
par le PGA australien et soutenu par • Où ? Archipels de la Société
la Fédération Polynésienne de Golf. et des Tuamotu
Une forte délégation de joueurs • Quand ? Le 11 juillet 2010
• Où ? Teahupoo, Tahiti professionnels d’Australie, de Nouvelle- • Qui ? Tous les amateurs d’évènements
• Quand ? Du 23 août au 3 septembre Zélande, de la Nouvelle Calédonie, et de exceptionnels
2010 différentes autres îles du Pacifique Sud • Quoi ? Eclipse totale de soleil qui
• Qui ? Les meilleurs surfeurs est attendue sur l’une des destinations atteindra les 4 min d’occultation totale
internationaux « golfiques » les plus magiques. • Plus d’infos ? Page 22 ou sur le site :
• Quoi ? La 5ème étape du World Tour En effet, l’Open de Tahiti a toujours été www.tahitiscope.com

[ tahitiscope mars 2010 ] 101


z - v o u s s u r.. .
h i t i s c o p e . c o m
rend e
w w w . t a

102 [ tahitiscope mars 2010 ]

Centres d'intérêt liés