Vous êtes sur la page 1sur 1

Suite aux surenchres du 21 avril 2016 concernant loffre de rachat de notre Entreprise DARTY, cette

situation fait naitre des contextes de risques diffrents qui engagent de notre point vue et de celui
des salaris que nous reprsentons la prennit de notre entreprise.
1- Une situation de surendettement des 2 enseignes Fnac Darty faisant porter un risque
lourd sur la capacit de remboursement de la dette. Quadviendrait-il en cas de dfaillance
pour les salaris des 2 enseignes ?
2- Un risque considrable sur lemploi : Les synergies annonces devant conduire une
conomie de 135M, ne pourront se faire sans une rduction dramatique de la masse
salariale : + de 3000 salaris pourraient tre impacts par la perte de leur emploi, et une
quinzaine de magasins parisiens concerns par la dcision de lautorit de la concurrence.

Lensemble du personnel DARTY, toutes catgories confondues, ainsi que lensemble des
organisations syndicales qui les reprsentent, rejettent clairement le rapprochement souhait par la
FNAC qui na pas la capacit de rendre prenne notre entreprise et ne pourra aboutir qu un fiasco
total sur lemploi des 2 enseignes.
Ds lors il nous apparait quen ltat le projet de Conforama qui vise crer un leader europen de
lquipement de la maison, est plus en phase avec les attentes du personnel DARTY et permet
dassurer lavenir de notre entreprise.

Alors que le chmage en France ne cesse de saccroitre, dpassant des seuils historiques, quelle
sera la position du gouvernement si une telle situation de destruction demploi devait intervenir ?

Mr Serge BOUAKIL, pour la CAT

Mr Jean-Yves PICOT, pour la CFE-CGC

Mr Jean-Marc MIDURI, pour la CGT

Mr Isaac ALLOUCHE, pour la CFDT

Mr Philippe SENIA, pour la CFTC

Mr Djema CHAIB, pour FO