Vous êtes sur la page 1sur 3
Ces documents ont été développés pour le bénéfice des souscripteurs à EVO afin de démontrer

Ces documents ont été développés pour le bénéfice des souscripteurs à EVO afin de démontrer comment certains experts en M&V adresse la conception de plan M&V. EVO n’endosse pas le présent document comme adhérant pleinement au concept tu PIMVR (IPMVP) ou pouvant être utilisé directement dans la conception de plan de M&V.

PRESENTATION DE CAS

Date :

Décembre 2008

Version :

v.1

OBJET : RECUPERATION DE CHALEUR SUR PROCEDE INDUSTRIEL

MAÎTRE de l’OUVRAGE / OPERATEUR :

ENTREPRISE de SERVICES ENERGETIQUES :

EDF

Ce cas d’application ne peut être exploité qu’en référence aux différentes sections détaillées dans l’IPMVP.

Il n’est pas destiné à être reproduit, chaque projet de S2E étant spécifique. Son but est de matérialiser l’effet de ces procédures sur un cas concret de mise en oeuvre.

Ces documents ont été développés pour le bénéfice des souscripteurs à EVO afin de démontrer

Ces documents ont été développés pour le bénéfice des souscripteurs à EVO afin de démontrer comment certains experts en M&V adresse la conception de plan M&V. EVO n’endosse pas le présent document comme adhérant pleinement au concept tu PIMVR (IPMVP) ou pouvant être utilisé directement dans la conception de plan de M&V.

Descriptif du site

Le site industriel concerné emploie 800 personnes et regroupe 40 000 m 2 de bâtiments. Appartenant au secteur des métaux, l’usine produit des pièces métalliques à destination du secteur automobile. La production annuelle est de 145 000 t/an.

Energies consommées

a/ Procédé industriel

La combustion, au sein du procédé industriel, requiert un mélange de plusieurs combustibles. Les fumées de combustion sont refroidies dans un échangeur air / huile, afin que leur température soit compatible avec le système aval de traitement. La température de la boucle d’huile est régulée par le biais d’un aéro-réfrigérant qui rejette la chaleur directement à l’atmosphère (Figure 1).

Fumées Air TRAITEMENT AERO- DES FUMEES REFRIGERANT Fumées 150°C ECHANGEUR AIR/HUILE Fumées 850°C
Fumées
Air
TRAITEMENT
AERO-
DES FUMEES
REFRIGERANT
Fumées 150°C
ECHANGEUR
AIR/HUILE
Fumées 850°C

PROCEDE

INDUSTRIEL

PROCEDE INDUSTRIEL
PROCEDE INDUSTRIEL
PROCEDE INDUSTRIEL
PROCEDE INDUSTRIEL
PROCEDE INDUSTRIEL
PROCEDE INDUSTRIEL
ECHANGEUR AIR/HUILE Fumées 850°C PROCEDE INDUSTRIEL Combustibles Figure 1. Schéma de fonctio nnement du
ECHANGEUR AIR/HUILE Fumées 850°C PROCEDE INDUSTRIEL Combustibles Figure 1. Schéma de fonctio nnement du
ECHANGEUR AIR/HUILE Fumées 850°C PROCEDE INDUSTRIEL Combustibles Figure 1. Schéma de fonctio nnement du

Combustibles

Figure 1. Schéma de fonctionnement du procédé industriel

b/ Chauffage des locaux

Le chauffage des locaux industriels est assuré par plusieurs « make-ups » fonctionnant directement au gaz naturel. Parmi eux, sept sont très importants et très utilisés (1 MW / unité). Le chauffage des bureaux est assuré par une chaudière dédiée, d’environ 600 kW, fonctionnant au gaz naturel.

b/ Production d’eau chaude sanitaire

Ces documents ont été développés pour le bénéfice des souscripteurs à EVO afin de démontrer

Ces documents ont été développés pour le bénéfice des souscripteurs à EVO afin de démontrer comment certains experts en M&V adresse la conception de plan M&V. EVO n’endosse pas le présent document comme adhérant pleinement au concept tu PIMVR (IPMVP) ou pouvant être utilisé directement dans la conception de plan de M&V. La production d’eau chaude sanitaire est assurée par une chaudière dédiée, d’environ 400 kW, fonctionnant au gaz naturel.

Solutions énergétiques proposées

Les objectifs de la prestation sont de réduire les consommations de gaz naturel et de réviser, à la baisse, le contrat de fourniture.

a/ Récupération de la chaleur sur l’huile de refroidissement du procédé industriel

Un échangeur a été installé pour récupérer une partie de la chaleur de l’huile et la transférer à une boucle d’eau chaude 90/70°C (Figure 2).

Fumées Air TRAITEMENT AERO- DES FUMEES REFRIGERANT Fumées 150°C ECHANGEUR ECHANGEUR AIR/HUILE HUILE/EAU
Fumées
Air
TRAITEMENT
AERO-
DES FUMEES
REFRIGERANT
Fumées 150°C
ECHANGEUR
ECHANGEUR
AIR/HUILE
HUILE/EAU
Fumées 850°C
PROCEDE
Boucle d’eau
INDUSTRIEL
90/70°C
Combustibles

Figure 2. Mise en place de la récupération de chaleur sur le procédé industriel

b/ Chauffage des locaux

La prestation consiste à disposer une batterie chaude dans chacun des sept « make-ups ». Ces derniers donnent, désormais, la priorité à la batterie chaude. En outre, un échangeur a été installé sur le circuit retour de la chaudière destinée au chauffage des bureaux. Le dimensionnement permet de prendre en charge l’ensemble des besoins de chauffage.

c/ Production d’eau chaude sanitaire

Un échangeur a été installé sur le circuit retour de la chaudière de production d’eau chaude sanitaire. Le dimensionnement de l’échangeur permet de prendre en charge l’ensemble des besoins de chauffage.