Vous êtes sur la page 1sur 2

inventaire

A la recherche
des mémoires
ouvrières En 2009, une nouvelle phase de travail est amorcée.
Il s’agit, tout en prenant appui sur les travaux pré-
cédemment menés autour des traces matérielles, de
s’intéresser aux Mémoires ouvrières, thématique aussi
ambitieuse qu’innovante.
L’objectif affirmé est de partir à la quête de toutes
Un projet innovant et ambitieux conduit par le service les formes prises par ce monde ouvrier (témoignages,
régional de l’inventaire du patrimoine culturel. écrits, films, iconographies...) en limitant au minimum
les composantes de cette mémoire (travail des enfants,
Par David Hamelin souffrance au travail, organisation du travail, rapports
avec les immigrés, les femmes, la hiérarchie, le loisir,
l’occupation du temps libre...).

L
a région Poitou-Charentes est-elle ou était-elle On l’imagine aisément, un tel travail nécessite du
une terre ouvrière ? Cette question pourrait temps et des compétences. L’étendue du champ à cir-
paraître incongrue sinon inappropriée tant la conscrire multiplie les risques et les impasses. Aussi,
littérature grise sur l’histoire économique et sociale un conseil scientifique interdisciplinaire (économis-
du Poitou-Charentes et plus généralement les repré- tes, ethnologue, géographe, historiens, sociologues...),
sentations collectives dominantes tendent à montrer rassemblant des spécialistes et universitaires issus de
un territoire dominé par le monde rural et des activités la région ou internationaux, a été constitué et a validé
économiques ou mentalités afférentes. le protocole de travail, tout en esquissant des pistes
Pourtant, à observer les mobilisations de salariés possibles. Il doit, en outre, tout au long de l’opération
d’entreprises dans notre région ces derniers mois, et qui s’étalera au moins jusqu’en 2012, réaliser le suivi
notamment la lutte très médiatisée des travailleurs scientifique en examinant les documents produits.
de New Fabris à Châtellerault durant l’été 2009, ces
événements donnent à voir une réalité plus nuancée. Le Premier terrain : le Châtelleraudais
monde ouvrier, ses représentations, son agir collectif, Il est apparu presque évident de consacrer les premiers
en crise mais toujours vivant, ont laissé des traces plus travaux à cette cité industrielle qui a connu de profonds
solides qu’envisagé. Cette redécouverte de l’existence bouleversements depuis les années soixante, à com-
d’un univers ouvrier en Poitou-Charentes n’est pas pour mencer par la fermeture de la Manufacture d’armes
autant liée aux soubresauts de l’actualité. On la doit en 1968, principale employeuse de la ville et marquant
au très important travail lancé dans les années 1990 fortement l’identité de celle-ci durant les cent cinquante
Fabrice Bonnifait / par le service de l’Inventaire du patrimoine culturel, ans de son existence.
Pascale Moisdon-
Pouvreau,
Région aujourd’hui intégré à la Région, qui, non content Afin de mesurer les transformations que cette ferme-
Poitou-Charentes d’avoir achevé plus rapidement que les autres régions ture génère, un groupe de travail, notamment composé
Service de l’inventaire
un important recensement du patrimoine industriel de chercheurs châtelleraudais, d’archivistes du Centre
du patrimoine
culturel
05 49 36 30 05 régional, a organisé voilà deux ans (14-17 septembre des archives de l’armement (CAA), d’ethnologues,
f.bonnifait@cr-poitou- 2007) un colloque visant tout à la fois à rendre compte tout en expérimentant la méthode de travail admise,
charentes.fr
p.moisdon@cr-poitou-
de la pluralité et de l’originalité de ce patrimoine, et à aura pour tâche de collecter des entretiens de manu-
charentes.fr envisager les pistes futures de recherches. chards mais aussi, le cas échéant, des compagnes ou

18 ■ L’Actualité Poitou-Charentes ■ N° 86 ■
des enfants de ces travailleurs de l’Etat. Au cours de l’opération et animée par Denis Woronoff, spécialiste
l’enquête, il est également envisagé de recueillir le plus de l’histoire industrielle. Profitant des possibilités of-
systématiquement possible tous documents participant fertes par la Fête de la science, du 22 au 26 novembre,
à l’exhumation de cette mémoire qui alimenteront à cette médiation se traduira par des visites d’entreprises
terme une base de données multimédia. (Sochata, Fonderies du Poitou...) effectuées en présence
Si le Châtelleraudais est le premier territoire concerné d’anciens ouvriers, des conférences sur l’histoire éco-
par l’enquête, l’ambition affirmée est d’aller à la rencon- nomique du Châtelleraudais ou plus spécifiquement
tre d’autres localités et d’autres secteurs déterminants. sur des aspects technologiques...
Aussi est-il envisagé de travailler en 2010-2011 sur Parallèlement, une première journée d’études in-
l’Angoumois autour de l’activité papetière, et l’année titulée «Mémoires et expériences du travail» est
suivante sur l’univers des laiteries, particulièrement prévue le 8 décembre 2009 à Poitiers. Portée sur le
prégnantes en Deux-Sèvres. plan scientifique par le sociologue François Vatin,
cette journée envisage de porter la réflexion sur la
Toucher un large public question du recueil de la mémoire, les méthodes
Nombre de recherches négligent généralement la dif- déployées, les difficultés rencontrées, ses apports ou
fusion de leurs travaux et conclusions, les confinant ses enjeux. En prenant appui sur des univers singu- Page de gauche,
limage des soies
aux cénacles des spécialistes. L’intérêt de cette expé- liers (dockers de Marseille, égoutiers, beurriers de de lames dans les

rience est de confier à l’Espace Mendès France, déjà Surgères, ouvriers de Renault...) il s’agit également années 1920 à la
coutellerie Pagé de
reconnu pour son savoir-faire en la matière, le travail d’alimenter la réflexion sur le travail collectif mené Domine à Naintré

de médiation nécessaire à cette opération d’envergure. dans notre région. (coll. JFM).

De nombreuses voies sont ici prévues : conférences Original, ambitieux et bénéficiant de compétences Ci-dessous, atelier

publiques, visite des lieux de production, confection élargies, ce projet, qui est entré depuis cet été dans une des traitements
thermiques de
de dossiers pédagogiques à destination notamment phase opérationnelle, devrait assurément parvenir à un l’outillage à la

des enseignants, mise en place d’ateliers d’écritures, des objectifs initiaux : permettre une réappropriation
Manufacture de
Châtellerault en
de supports numériques... de cette mémoire, sinon de cette histoire singulière, par 1935 (coll. ministère

Dans le Châtelleraudais, cette médiation prend la forme le groupe social qui l’a construite, à savoir les ouvriers
de la Défense,
archives de
d’une conférence inaugurale présentant l’ensemble de eux-mêmes et leurs descendants. n l’armement).

■ L’Actualité Poitou-Charentes ■ N° 86 ■ 19

Centres d'intérêt liés