Vous êtes sur la page 1sur 8

N°143

amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr

RALLY NEW ZEALAND


FIA WRC cinquième manche – RALLY NEW ZEALAND du 6 au 9 mai
WRC – P-WRC – S-WRC
Jari-Matti LATVALA ne commet pas d’erreur lors de la troisième étape et s’impose aux pilotes Citroën dans un final éblouissant.
Au départ de la dernière spéciale, ils étaient six pilotes regroupés en 32’’, Sébastien Ogier devant Jari-Matti Latvala, Petter
Solberg, Sébastien Loeb, Mikko Hirvonen et Dani Sordo. Latvala sera le seul à ne pas commettre d’erreur contrairement aux
pilotes Citroën, sortie pour P. Solberg et têtes à queue pour Loeb et Ogier. Latvala n’aura remporté qu’une spéciale, la bonne.
P-WRC : Les Néo-Zélandais H. Paddon / J. Kennard (Mitsubishi Lancer Evo IX) s’imposent devant Emma Gilmour / G. McNeall.
S-WRC : Les Finlandais J. Keetoma / M. Stenberg (Ford Fiesta S2000) l’emportent devant Pons / Haro et Prokop / Tomanek.

RALLY NEW ZEALAND – ETAPE 1 ( 9 spéciales )


Petter Solberg pointe en tête du rallye de Nlle Zelande à la fin de la
première étape, il devance Latvala de 1’’4, Ogier de 3’’9 et Sordo de
ème
8’’7. Hirvonen est déjà à plus de 20’’. Sébastien Loeb se classe 7
1’19’’8 après avoir percuté un pont dans la quatrième spéciale.

Classement après 9 spéciales

1 – P. Solberg / Mills Citroën C4 (A/8) 1h35’51’’3


2 – Latvala / Anttila Ford Focus (A/8) 1h35’52’’7
3 – Ogier / Ingrassia Citroën C4 (A/8) 1h35’55’’2
4 – Sordo / Marti Citroën C4 (A/8) 1h36’00’’0
5 – Hirvonen / Lehtinen Ford Focus (A/8) 1h36’11’’5
6 – Wilson / Martin Ford Focus (A/8) 1h37’01’’0
7 – Loeb / Elena Citroën C4 (A/8) 1h37’11’’1
8 – H. Solberg / Minor Ford Focus (A/8) 1h37’36’’6
9 – Ketomaa / Stenberg Ford Fiesta S2000 (N/4) 1h40’09’’3
10 – Pons / Haro Ford Fiesta S2000 (N/4) 1h40’31’’8 …etc Petter SOLBERG en tête à l’issue de la première étape (1)

RALLY NEW ZEALAND – ETAPE 2 ( 8 spéciales )


Sébastien Ogier mène la danse à la fin de cette seconde étape mais
c’est Sébastien Loeb qui tire les marrons du feu. Parti avec 1’19’’8
de retard, il se place second à 5’’3 d’Ogier. Vainqueur de 6 des 8 ES
avec des temps exceptionnels, Loeb donne dans le surréel.

Classement après 17 spéciales

1 – Ogier / Ingrassia Citroën C4 (A/8) 3h05’40’’4


2 – Loeb / Elena Citroën C4 (A/8) 3h05’45’’7
3 – Latvala / Anttila Ford Focus (A/8) 3h06’13’’6
4 – Sordo / Marti Citroën C4 (A/8) 3h06’27’’9
5 – P. Solberg / Mills Citroën C4 (A/8) 3h06’34’’0
6 – Hirvonen / Lehtinen Ford Focus (A/8) 3h06’40’’6
7 – Wilson / Martin Ford Focus (A/8) 3h08’45’’3
8 – H. Solberg / Minor Ford Focus (A/8) 3h11’21’’8
9 – Ketomaa / Stenberg Ford Fiesta S2000 (N/4) 3h13’53’’1
Sébastien OGIER leader après la seconde journée 10 – Villagra / Perez Companc Ford Focus (A/8) 3h14’09’’2 …etc

Loeb, cette étape 2 restera dans les annales du WRC – Paddon ( P-WRC) – Keetoma (S-WRC) – LATVALA aura su rester sage.
RALLY NEW ZEALAND – ETAPE 3 ( 4 spéciales )
Un final à rebondissement, ES18 Loeb passe en tête, Ogier en tête à
queue, ES19 Loeb sort, Ogier reprend la tête, ES20 Ogier conserve
la tête devant Latvala, P. Solberg, Loeb et Hirvonen, ES21, Ogier et
Loeb en tête à queue, P. Solberg sort, Latvala s’impose.

Classement définitif après 21 spéciales

1 – Latvala / Anttila Ford Focus (A/8) 4h04’09’’8


2 – Ogier / Ingrassia Citroën C4 (A/8) 4h04’12’’2
3 – Loeb / Elena Citroën C4 (A/8) 4h04’25’’0
4 – Hirvonen / Lehtinen Ford Focus (A/8) 4h04’31’’1
5 – Sordo / Marti Citroën C4 (A/8) 4h04’35’’6
6 – Wilson / Martin Ford Focus (A/8) 4h07’35’’8
7 – H. Solberg / Minor Ford Focus (A/8) 4h10’25’’1
8 – Ketomaa / Stenberg Ford Fiesta S2000 (N/4) 4h14’29’’1
9 – Villagra / Perez Companc Ford Focus (A/8) 4h14’59’’6
10 – Pons / Haro Ford Fiesta S2000 (N/4) 4h15’23’’2 …etc LATVALA / ANTTILA …ils n’ont pas fait d’erreur

POSITIONS AU CHAMPIONNAT
Pilotes : 1 – Loeb … 108 pts, 2 – Latvala … 72 pts, 3 – Hirvonen … 64 pts, 4 – Ogier … 63 pts, 5 – P. Solberg … 53 pts,
6 – Sordo … 34 pts, 5 – 7 – Wilson … 30 pts, 8 – H. Solberg … 24 pts, 9 – Villagra ... 22 pts, 10 – Raïkkönen … 14 pts ... etc
Constructeurs : 1 – Citroën Total World Rally Team … 156 pts, 2 – BP Ford Abu Dhabi World Rally Team … 151 pts,
3 – Citroën Junior Team … 75 pts, 4 –Stobart M-Sport Ford Rally Team … 74 pts, 5 – Munchi’s Ford WRT … 32 pts.

PROCHAINE MANCHE : VODAFONE RALLY de PORTUGAL du 28 au 30 mai

Sources : WRC.COM, RALLYNZ.ORG.NZ – Photos : RALLYNZ.ORG.NZ

CLASSIC ENDURANCE RACING


SPA FRANCORCHAMPS
Seconde manche du 6 au 8 mai

Des 65 engagés de la liste provisoire, ils seront 53 à prendre le départ de cette seconde manche du Classic Endurance Racing.
C’est Paul Knapfield qui imposera sa magnifique Ferrari 712 devant la Lola T296 BDG de Wilkins / Catlow et la Chevron B21 BDG
de Caron. David Ferrer (Lola T70 Spider) s’adjuge à nouveau le classement P1. En GT, victoires de Michael McInerney (BMW M1)
dans la catégorie GT2 et de Bernard Moreau (Porsche 911 RSR 2,8) dans la catégorie GT1.

Classement final

1 – P. Knapfield Ferrari 712 (P2) 24 Tours en 1h01’41’’447


2 – K. Wilkins / M. Catlow Lola T296 BDG (P2) à 37’’193
3 – L. Caron Chevron B21 BDG (P2) à 1’00’’801
4 – C. Barbot / J. Baker Lola T280 DFV (P2) à 1’15’’736
5 – G. Lacroix Lola T298 BMW (P2) à 2’05’’721
6 – M. Quiniou Lola T280 (P2) à 2’18’’204
7 – S. Watson Chevron B36 BDG (P2) à 2’19’’429
12 – D. Ferrer Lola T70 Spider (P1) à 1 tour
17 – M. McInerney BMW M1 (GT2) à 2 tours
20 – B. Moreau Porsche 911 RSR 2,8 (GT1) à 2 tours … etc
Engagés : 65. Partants : 53. Classés : 31. Paul Knapfield – Ferrari 712

David Ferrer – Lola T70 Spider Michael McInerney – BMW M1 Bernard Moreau – Porsche 911 RSR 2.8

PROCHAINE MANCHE : MONZA 58ème COPPA INTEREUROPA STORICA du 4 au 6 juin

Sources : CLASSICENDURANCERACING.COM. – Photos : AMP MAG / Serge CAILLER / Maxime CAILLER


LE MANS SERIES
1000 KM de SPA FRANCORCHAMPS
CIRCUIT de SPA FRANCORCHAMPS
Seconde manche du 7 au 9 mai

50 concurrents engagés sur cette seconde manche du LMS dont l’attrait majeur était
le premier face à face entre les Audi et les Peugeot usine. Seulement dix engagés en
LMP1 dont 7 motorisations diesel pour 3 essence (Rebellion et Signature). Absence
d’Aston Martin Racing, absence du Beechdean Mansell Motorsport qui préfère se
concentrer sur la préparation des 24 heures suite à certains problèmes techniques.
LMP 2 : 11 voitures. Une favorite, l’HPD du Strakka Racing face aux ténors habituels
(OAK Racing, RML, Racing Box et Quifel-ASM). LMPC : 6 voitures incluses en LMP2
LMGT1 : 7 voitures engagées dont 3 Ford GT (Matech et VDS) face à 2 Saleen (Atlas
et Larbre), une Aston Martin (Young Driver) et une Corvette (Alphand). L’approche
des 24 Heures du Mans expliquant le « renouveau » de la catégorie. Avec 16 voitures
le LMGT2 est une nouvelle fois la catégorie la plus fournie et son duel attendu entre
les Porsche (Prospeed, Imsa, Felbermayr, JWA) et les Ferrari (AF Corse, CRS). Duel
arbitré par les 2 BMW Schnitzer, l’Aston Martin JMW et la Spyker Snoras Squadron. Bourdais décroche la pôle …et la victoire.

LIBRES : Meilleur temps pour Peugeot (Sarrazin) lors de la séance 3 en 1’59’’428


QUALIFICATIONS : Pôle position pour la Peugeot 908 n°3 de Bourdai s en 1’57’’884
ère
LMP 2 : Watts (HPD) atomise la concurrence. LMGT1 : Ford monopolise la 1 ligne
LMGT 2 : Melo (430 AF Corse) devance Lieb (997 Felbermayr) et 3 autres Ferrari
COURSE : Pertubés par la pluie et par une panne électrique qui fera sortir le drapeau
rouge aux organisateurs, les 1000 km de Spa ont vu Peugeot remporter le premier
round face à Audi. Peugeot et Audi placent 5 voitures au 5 premières places laissant
les autres loin derrière. De nombreuses sorties en début de course on éliminé très
ème
vite la Peugeot Oreca et retardé la 3 des Audi, autre victime, Racing Box en LMP2.
Pour les protos essence LMP1, Spa sera à oublier très vite. Victoire du Quifel-ASM
Team en LMP2 ou la HPD du Strakka Racing disparaitra assez vite, conséquence de
sa sortie au warm up. les LMGT2 (succès Felbermayr) se sont avérées supérieures
Capello / Kristensen / McNish troisièmes aux LMGT1 (triplé Ford). Hope Polevision Racing s’impose dans la catégorie FLM

LMP2 : Amaral / Pla (Ginetta-Zytec Quifel) – LMGT1 : Leinders / Palttala / De Doncker (Ford VDS) – LMGT2 : Lieb / Lietz (Porsche Felbermayr)

Classement final ……………………………………………………………………………………………………………………………………………

1 – Lamy / Bourdais / Pagenaud Peugeot 908 Hdi FAP n°3 LMP1 Team Peugeot Total 139 tours en 6h00’3 9’’012
2 – Montagny / Sarrazin / Minassian Peugeot 908 Hdi FAP n°2 LMP1 Team Peugeot Total à 1’08’’308
3 – Capello / Kristensen / McNish Audi R15+ TDI n°7 LMP1 Audi Sport Team Joest à 1’26’’215
4 – Gene / Wurz / Davidson Peugeot 908 Hdi FAP n°1 LMP1 Team Peugeot Total à 1 tour
5 – Bernhard / Dumas / Rockenfeller Audi R15+ TDI n°9 LMP1 Audi Sport North America à 2 tours
6 – Amaral / Pla Ginetta-Zytec 09S n°40 LMP2 Qu ifel-ASM Team à 9 tours
7 – Erdos / Newton / Wallace Lola-HPD n°24 LMP2 RML à 9 tours (+1’03’’735)
8 – Moreau / Hein Pescarolo-Judd n°35 LMP2 OAK Racing à 10 tours
14 – Zacchia / Kaufmann / Moro FLM-Oreca 09 n°47 FLM Hope Polevision Racing à 15 tours
15 – Lieb / Lietz Porsche 997 GT3 RSR n°77 LMGT2 Team Felbermayr-Proton à 15 tours (+39’’225)
17 – Leinders / Palttala / De Doncker Ford GT Matech n°70 LMGT1 Marc VDS Racing Team à 16 tours … etc
Engagés : 50. Qualifications : 49 (Pas de temps pour la Ginetta-Zytec Bruichladdich n°41). Partants : 50. Classés : 39.

FLM : Hope Polevision Racing Pas vraiment drole pour tout le monde ces 1000 km de Spa Une coupe pour les filles

PROCHAINE MANCHE : 1000 KM D’ALGARVE du 15 au 17 juillet

Sources : LEMANS-SERIES.COM. – Photo : AMP MAG / Serge CAILLER.


ADAC GT MASTERS
SACHSENRING
SACHSENRING-CIRCUIT
Seconde manche – 8 et 9 mai

20 concurrents engagés sur cette seconde manche avec 5 Audi, 4 Corvette, 8 Porsche, une Ascari, une Lamborghini et une BMW
Alpina. Pôle course 1 : Luca Ludwig (Audi R8 LMS Abt Sportsline) en pôle (1’21’’351) devant Von Thurn und Taxis (Lamborghini)
Pôle course 2 : Abt Sporsline récidive avec Christopher Mies (1’21’’435) devant la Corvette Callaway de Thomas Jäger (+0’’644).
COURSE 1 : Premier succès pour la Lamborghini Gallardo LP 560 (Reiter Engineering) d’Albert Von Thurn und Taxis / Peter Kox.
COURSE 2 : Abt Sportsline retrouve le chemin du succès avec la victoire de Christopher Mies / Lucas Ludwig (Audi R8 LMS).

SACHSENRING Race 1
Classement

1 – Kox / Von Thurn und Taxis Gallardo LP560 Reiter 43 tours en 1h01’25’’337
2 – Mies / L. Ludwig Audi R8 LMS Abt Sportsline à 02’’307
3 – Knop / Rehfeld Ascari KZ1-R GT3 Rhino’s Leipert Motorsport à 23’’604
4 – Bert / Karlhofer Corvette Z06.R GT3 Callaway Compétition à 33’’191
5 – J. Bergmeister / T. Bergmeister Porsche 997 GT3-R Mühlner à 33’’912
6 – Johansson / Hammel Audi R8 LMS Pole Promotion à 44’’666
7 – Ammermüller / Heyer Audi R8 LMS Team Rosberg à 54’’166
8 – Geipel / Schmickler Porsche 997 GT3-R Mühlner à 01’01’’970
9 – Wirth / Matzke BMW Alpina B6 GT3 s-Berg Racing à 01’15’’799
10 – Jaeger / Hannawald Corvette Z06.R GT3 Callaway Compétition à 1 tour … etc
Engagés : 20. Qualifications : 19. Partants : 19. Classés : 16. Kox-Von Thurn & Taxis (Gallardo Reiter)

Mies-L. Ludwig (Audi R8 LMS Abt Sportsline) Knop-Rehfeld (Ascari KZ1-R Rhino’s Leipert) Bert-Karlhofer (Corvette Z06.R Callaway)

SACHSENRING Race 2
Classement

1 – L. Ludwig / Mies Audi R8 LMS Abt Sportsline 42 tours en 1h01’14’’332


2 – Hannawald / Jäger Corvette Z06.R Callaway Compétition à 5’’373
3 – Karlhofer / Bert Corvette Z06.R Callaway Compétition à 19’’079
4 – Wirth / Matzke BMW Alpina B6 GT3 s-Berg Racing à 23’’168
5 – Schmickler / Geipel Porsche 997 GT3-R Mühlner à 36’’990
6 – Kox / Von Thurn und Taxis Gallardo LP560 Reiter Engineering à 37’’328
7 – Hammel / Johansson Audi R8 LMS Pole Position à 44’’337
8 – T. Bergmeister / J. Bergmeister Porsche 997 GT3-R Mühlner à 59’’814
9 – Klingmann / Kechele Audi R8 LMS Abt Sportsline à 1’00’’243
10 – Zeltner / Eder Corvette Z06.R Callaway Compétition à 1’06’’642 … etc
Ludwig-Mies de la deux à la une Engagés : 20. Essais : 18. Partants : 18. Classés : 16.

Hannawald-Jäger (Corvette Z06.R Callaway) Matzke-Wirth (Alpina B6 s-Berg Racing) Les Porsche Mühlner ont subi ce week-end

PROCHAINE MANCHE : HOCKENHEIM les 29 et 30 mai

Sources : SRO / GTMASTERS.ORG – Photos : SRO / GTMASTERS.ORG / Burkhard KASAN.


FFSA GT – SUPER SERIE FFSA
GRAND PRIX DIJON CÔTE D’OR
CIRCUIT DE DIJON-PRENOIS
7, 8 et 9 mai
SRO MOTORSPORTS GROUP Promoteur du Championnat FFSA GT

Pour cette troisième manche du Championnat de France GT, 32 concurrents étaient engagés. Un retour, celui de la Porsche 911
GT3-R Larbre Compétition de Bornhauser et Groppi qui était absente à Lédenon. Une présence exceptionnelle dans les rangs du
Luxury Racing, celle d’Yvan Muller qui remplacait Fred Makowiecki engagé en Belgique. Après les succès des Corvette du Graff
Racing à Nogaro et les victoires Audi (Oreca Audi France) et Ferrari (Luxury Racing) à Lédenon, bien malin qui pouvait dire qui
décrocherait les timbales sur le fameux circuit Dijonnais. Au final, le Graff Racing tire les marrons du feu avec une victoire et
une troisième place pour la paire Derlot / Peyroles qui confortent leur place de leader au championnat. Autre team à revenir
satisfait de Dijon, Larbre Compétition qui fait encore mieux que le Graff Racing avec une seconde place et une victoire, Groppi et
Bornhauser après l’impasse de Lédenon se replacent en sérieux outsiders. Chez les concurrents du Gentlemen Trophy, double
victoire pour le Ruffier Racing avec les succès de Prignaud / Brandela (course 1) et de Bleynie / Romecki (Course 2)……………

FFSA GT DIJON Essais

David Halliday soucieux, le meeting Dijonnais Les séances dédicaces ………………… DIJON-PRENOIS, un circuit ou la moindre
sera à oublier pour Oreca Audi France ………………… appréciées par le public erreur ne pardonne pas.
…………………..
Pour une poignée de centièmes, c’est ce qui résulte de ces essais qualificatifs. Séance 1 : J. Rodrigues (Ferrari 430 Scuderia du
ème
Luxury Racing) réalise la pôle en 1’18’’082, huit autres pilotes sont dans la même seconde et le 18 classé n’est qu’à 1’’758 du
premier classé. Séance 2 : R. Derlot se détache du lot avec un temps de 1’16’’783 il domine l’ensemble de la concurrence, une
ème
concurrence ou de G. Guilvert, second en 1’17’’068 et K. Mollekens classé 17 en 1’18’’056, les écarts sont infimes. Des essais
qui confirment que la balance des performances de ces GT3 est réellement équilibré. Plusieurs voitures n’ont pas participé aux
séances qualificatives, une des quatre Ferrari du Luxury Racing (Campbell / Dayraut), la Lamborghini JSB Compétition (Briche /
Lagniez), la Ferrari 430 PRO GT (Champeau / Almeras). L’Audi R8 LMS Oreca (Ayari / Hernandez) n’a pas participé à la séance 1

SEANCE 1 – PILOTES 1 SEANCE 2 – PILOTES 2


1 – J. RODRIGUES FERRARI 430 S LUXURY RACING 1’18’’082 1 – R. DERLOT CORVETTE Z06 GRAFF RACING 1’16’’783
2 – S. LEMERET AUDI R8 LMS WRT 1’18’’458 2 – G. GUILVERT ASTON MARTIN DBRS9 LMP 1’17’’068
3 – D. HALLIDAY AUDI R8 LMS ORECA AUDI FRANCE 1’18’’475 3 – S. ORTELLI AUDI R8 LMS ORECA AUDI FRANCE 1’17’’071
4 – A. PEYROLES CORVETE Z06 GRAFF RACING 1’18’’706 4 – A. BELTOISE ASTON MARTIN DBRS9 LMP 1’17’’188
5 – F. BARTHEZ DODGE VIPER GCR MEDIACO 1’18’’711 5 – L. GROPPI PORSCHE 911 GT3-R LARBRE 1’17’’435
6 – P. BORNHAUSER PORSCHE 911 GT3-R LARBRE 1’18’’720 6 – M. MARTIN MORGAN AERO 8 JAB RACING 1’17’’487
7 – G. DEMOUSTIER ASTON MARTIN DBRS9 LMP 1’18’’745 7 – O. PORTA BMW ALPINA B6 SPORT GARAGE 1’17’’612
8 – G. TONELLI CORVETTE Z06 GRAFF RACING 1’18’’941 8 – J. CANAL CORVETTE Z06 GRAFF RACING 1’17’’705
9 – J.C. POLICE CORVETTE Z06 DKR ENGINEERING 1’19’’063 9 – O. THEVENIN BMW ALPINA B6 SPORT GARAGE 1’17’’725
10 – P. LAMIC DODGE VIPER GCR MEDIACO 1’19’’163 10 – J.B. SCHEIER CORVETTE Z06 DKR ENGINEERING 1’17’’795
11 – G. LESOUDIER MORGAN AERO 8 JAB RACING 1’19’’167 11 – D. LUNARDI AUDI R8 LMS PHOENIX-SAINTELOC 1’17’’867
12 – E. DEBARD CORVETTE Z06 DKR ENGINEERING 1’19’’285 12 – M. MOULLIN-T. DODGE VIPER GCR MEDIACO 1’17’’876
13 – F. JAKUBOWSKI FERRARI 430 S LUXURY RACING 1’19’’378 13 – F. GABILLON DODGE VIPER GCR MEDIACO 1’17’’910
14 – T. STEPEC BMW ALPINA B6 SPORT GARAGE 1’19’’454 14 – S. AYARI AUDI R8 LMS ORECA AUDI FRANCE 1’17’’947
...... etc – 28 concurrents classés. …… etc – 29 concurrents classés.

Renaud DERLOT et Arnaud PEYROLES Laurent GROPPI et Patrick BORNHAUSER Fabien BARTHEZ et Morgan MOULLIN-T
CORVETTE Z06.R – GRAFF RACING PORSCHE GT3-R – LARBRE COMPETITION DODGE VIPER – GCR MEDIACO
FFSA GT DIJON Course 1
Le Graff Racing de nouveau vainqueur, DERLOT / PEYROLES imposent leur Corvette à l’issue d’une course relativement serrée,
les seize premiers terminant dans la même minute au bout d’une heure de course. Seconde place pour Bornhauser et Groppi au
volant de la Porsche Larbre Compétition, de quoi faire regretter l’absence à Lédenon. Barthez / Moullin-Traffort (Dodge Viper
GCR Mediaco) complètent le podium. Le Gentlemen Trophy revient à Prignaud / Brandela (Lamborghini Gallardo Ruffier Racing)
Lagniez / Briche (Lamborghini JSB) et Campbell / Dayraut (Ferrari Luxury racing) n’ont pas pris le départ. ……………………………

Classement final course 1

1 – R. DERLOT / A. PEYROLES CORVETTE Z06.R GRAFF RACING les 44 tours en 1h00’30’’403


2 – P. BORNHAUSER / L. GROPPI PORSCHE 911 GT3-R LARBRE COMPETITION à 3’’444
3 – F. BARTHEZ / M. MOULLIN TRAFFORT DODGE VIPER GCR MEDIACO à 6’’890
4 – G. LESOUDIER / M. MARTIN MORGAN AERO 8 JAB RACING à 7’’562
5 – E. DEBARD / J.B. SCHEIER CORVETTE Z06.R DKR ENGINEERING à 7’’635
6 – S. LEMERET / G. FRANCHI AUDI R8 LMS WRT à 11’’331
7 – M. SOURD / D. LUNARDI AUDI R8 LMS SAINTELOC-PHOENIX RACING à 16’’451
8 – J. RODRIGUES / B. LORGERE-ROUX FERRARI 430 SCUDERIA LUXURY RACING à 19’’629
9 – F. GABILLON / P. LAMIC DODGE VIPER GCR MEDIACO à 19’’998 …
er
17 – T. PRIGNAUD / R. BRANDELA LAMBORGHINI GALLARDO RUFFIER RACING à 1 tour (1 TROPHY) … etc
Engagés : 32 – Séances essais : 29 – Partants : 29 – Classés : 24.

Images de la course 1 – Barthez / Moullin-Traffort la grosse cote – Podium course 1

FFSA GT DIJON Course 2


Patrick BORNHAUSER et Laurent GROPPI (Porsche Larbre Compétition) s’imposent devant Gilles Lesoudier et Maxime Martin
(Morgan Jab Racing). La lutte pour la victoire se jouera entre ces deux équipages qui se détacheront peu à peu des autres
concurrents. Arnaud Peyroles et Renaud Derlot (Corvette Graff Racing) complètent le podium. Les Audi R8 LMS n’ont pas été à
leur avantage sur le tourniquet de Dijon. Gentlemen Trophy : nouveau succès pour le Ruffier Racing avec la victoire de Bleynie
et Romecki devant Brandela / Prignaud et Vannelet / Cabanne, un nouveau triplé pour les Lamborghini du team. …………………

Classement final course 2

1 – P. BORNHAUSER / L. GROPPI PORSCHE 911 GT3-R LARBRE COMPETITION les 42 tours en 1h00’25’’296
2 – G. LESOUDIER / M. MARTIN MORGAN AERO 8 JAB RACING à 2’’144
3 – A. PEYROLES / R. DERLOT CORVETTE Z06-R GRAFF RACING à 12’’497
4 – E. DEBARD / J.B. SCHEIER CORVETTE Z06-R DKR ENGINEERING à 31’’515
5 – N. TARDIF / A. BELTOISE ASTON MARTIN DBRS9 LMP MOTORSPORT à 32’’649
6 – J. RODRIGUES / B. LORGERE-ROUX FERRARI 430 SCUDERIA LUXURY RACING à 49’’838
7 – M. SOURD / D. LUNARDI AUDI R8 LMS SAINTELOC-PHOENIX RACING à 50’’903
8 – J. CANAL / G. TONELLI CORVETTE Z06-R GRAFF RACING à 51’’132
9 – B. HERNANDEZ / S. AYARI AUDI R8 LMS ORECA AUDI FRANCE à 53’’349 …
er
21 – A. BLEYNIE / G. ROMECKI LAMBORGHINI GALLARDO RUFFIER RACING à 1 tour (1 TROPHY) … etc
Engagés : 32 – Séances essais : 29 – Partants : 30 – Classés : 26.

Départ de la course 2 – Bornhauser / Groppi vainqueurs – Lesoudier / Martin seconds – Le podium course 2.

PROCHAINE MANCHE : VAL de VIENNE les 25, 26 et 27 juin

Sources : SRO / FFSAGT.COM, FFSA.ORG – Photos : SRO / FFSAGT.COM

RADIO PADDOCK
L’actualité auto moto en un clin d’œil
http://www.radiopaddock.com
NASCAR SPRINT CUP
RACE 11

DARLINGTON
SHOWTIME SOUTHERN 500
8 mai

DARLINGTON RACEWAY

Après s’être imposé dans la course Nationwide, Denny HAMLIN (TOYOTA) remporte la Sprint Cup

DARLINGTON SHOWTIME SOUTHERN 500 Classement final


Positions N° Pilotes Marques Laps Statuts
1 11 Denny HAMLIN TOYOTA 367 Running
2 1 Jamie MCMURRAY CHEVROLET 367 Running
3 2 Kurt BUSCH DODGE 367 Running
4 24 Jeff GORDON CHEVROLET 367 Running
5 42 Juan Pablo MONTOYA CHEVROLET 367 Running
6 29 Kevin HARVICK CHEVROLET 367 Running
7 18 Kyle BUSCH TOYOTA 367 Running
8 31 Jeff BURTON CHEVROLET 367 Running
9 39 Ryan NEWMAN CHEVROLET 367 Running
10 83 Brian VICKERS TOYOTA 367 Running
11 00 David REUTIMANN TOYOTA 367 Running
12 12 Brad KESELOWSKI DODGE 367 Running
13 17 Matt KENSETH FORD 367 Running
14 6 David RAGAN FORD 367 Running
15 99 Carl EDWARDS FORD 367 Running
16 5 Mark MARTIN CHEVROLET 367 Running
17 78 Regan SMITH CHEVROLET 367 Running
18 88 Dale EARNHARDT Jr. CHEVROLET 367 Running
19 56 Martin TRUEX Jr. TOYOTA 366 Running
20 9 Kasey KAHNE FORD 366 Running
21 19 Elliott SADLER FORD 366 Running
22 16 Greg BIFFLE FORD 366 Running
23 14 Tony STEWART CHEVROLET 366 Running
24 26 David STREMME FORD 365 Running
25 47 Marcos AMBROSE TOYOTA 364 Running

43 partants, tous classés


Statuts : Running : 32. Accidents : 7. Incidents mécaniques : 4.

Jamie McMURRAY – CHEVROLET EARNHARDT GANASSI RACING DARLINGTON


La pôle et la seconde place Le départ

Kyle BUSCH – TOYOTA n°18 Denny HAMLIN – TOYOTA JOE GIBBS RACING
Mark MARTIN – CHEVROLET n°5 Le doublé NATIONWIDE – SPRINT CUP

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM, Action Sports Photography


FLASH INFOS – FLASH INFOS – FLASH INFOS – FLASH INFOS – FLASH INFOS
Le MANS – ILMC – ALMS
24 HEURES du MANS : Forfaits en cascade parmi les invités des prochaines 24 Heures. Au forfait de la Dome est venu s’ajouter
celui de la Ferrari F430 GTC du Modena Group Racing (n°84 ), elle sera remplacée par la Porsche 997 GT3 RSR du Team
Felbermayr-Proton (n°88) . Trois autres forfaits, dont deux prévisibles, celui des Pescarolo (Pescarolo Sport n°17 et Sora Racing
n°18 ) elles seront remplacées par la Lola-Judd LMP2 KSM (n°39) et la Ford GT1 Matech Compétition (n°60) . Le troisième forfait
est celui de la Corvette C6.R du Pekaracing NV (n°53 ), forfait lié à l’incendie d’une des deux Corvette Phoenix-Carsport. C’est la
Ferrari F430 GTC AF Corse (n°95) qui prend sa place. Il ne reste plus qu’une seule voiture suppléante, la Spyker C8 Laviolette du
Spyker Snoras Squadron (n°86). De cette liste avaient disparu les Courage LMP1 Tokai et Kaneko, la Lola-Judd LMP2 Ibanez et
l’Aston Martin Vantage LMGT2 du Hong Kong Racing. Devant les incertitudes concernant une des Audi R10TDI Kolles et la
Norma LMP2 Pegasus (voiture neuve en pleine mise au point), cette dernière suppléante a quelques chances d’être en mesure
de participer. Dans le cas ou d’autres forfaits se feraient jour, il n’y aurait pas 55 voitures au départ. Ce qui nous fait regretter le
temps ou une voiture suppléante était en mesure de pouvoir prendre le départ au tout dernier moment. Un système à revoir.
…………………………………………………………………………………………………………………....(Automobile Club de l’Ouest – MAX)

INTERCONTINENTAL LE MANS CUP : Règlement revu et corrigé, si les teams doivent toujours participer à cinq épreuves (ILMC,
LMS, ALMS ou Asian LMS) pour être classés, ils n’ont plus l’obligation de participer aux trois épreuves de l’Intercontinental
LMC, deux participations suffisent désormais. …………………………………………………………(Automobile Club de l’Ouest – MAX)

AMERICAN LE MANS SERIES : Pour l’instant, 36 concurrents sont engagés pour la troisième épreuve de l’ALMS à Monterey. La
catégorie LMP est toujours la plus faible avec 6 voitures, la HPD ARW-01c Highcroft, la Porsche Spyder Cytosport et quatre Lola
(Drayson, Autocon, Dyson et Intersport). La catégorie LMGT2, avec 13 engagés sera certainement la plus intéressante avec les
deux Corvette officielles, les Porsche (3) du Flying Lizard et de Falken Tire, les Ferrari (4) du Risi Competizionne et d’Extreme
Speed et les 2 BMW du Rahal Letterman. Une liste complétée par la Jaguar RSR et la Ford GT Doran du Robertson Racing. Les 2
autres catégories, LMPC et GT Challenge accueillent 17 concurrents, 7 en LMPC (Performance Tech., Genoa Racing, Intersport,
Level 5 (2 voitures), PR1 Motorsports et le Team Gunnar), 10 en GTC (les Porsche Cup Alex Job (3), 911 Design, GMG, Orbit,
Black Swan, Werks II, TRG et Velox). Rendez vous du 21 au 23 mai à Laguna Seca / Monterey. ……………...….(Infos IMSA Racing)

WTCC
Retour sur les positions aux championnats et trophées avant la troisième manche qui se disputera à Monza dans deux semaines

Championnat Pilotes Trophée Yokohama des Indépendants


1 – Gabriele TARQUINI (ITA) … 70 pts 1 – Franz ENGSTLER (GER) … 34 pts
2 – Yvan MULLER (FRA) … 63 pts 2 – Sergio HERNANDEZ (ESP) … 31 pts
3 – Robert HUFF (GBR) … 46 pts 3 – Mehdi BENNANI (MAR) … 27 pts ... etc
4 – Andy PRIAULX (GBR) … 39 pts
5 – Tiago MONTEIRO (POR) … 33 pts Trophée Yokohama des teams indépendants
6 – Alain MENU (SUI) … 32 pts
7 – Tom CORONEL (NLD) … 29 pts 1 – PROTEAM MOTORSPORT … 44 pts
8 – Jordi GENE (ESP) … 28 pts 2 – BAMBOO-ENGINEERING … 33 pts
9 – Fredy BARTH (SUI) … 24 pts 3 – LIQUI MOLY TEAM ENGSTLER … 32 pts
10 – Augusto FARFUS (BRE) … 17 pts … etc 4 – WIECHERS-SPORT … 25 pts

Championnat constructeurs WTCC Rookie Challenge


1 – SEAT CUSTOMERS TECHNOLOGY … 133 PTS 1 – Fredy BARTH (SUI) … 33 pts
2 – CHEVROLET … 118 pts 2 – Michel HYKJAER (DAN) … 30 pts
3 – BMW … 93 pts 3 – Norbert MICHELISZ (HUN) … 29 pts ... etc

Gabriele TARQUINI Fredy BARTH

Sources : AUTOMOBILE CLUB DE L’OUEST, MAX, IMSA RACING, FIAWTCC.COM – Photos : FIAWTCC.COM

AMPhotosports magazine 2010.W143/05.10


Sources : WRC.COM, RALLYNZ.ORG.NZ,
LEMANS-SERIES.COM, CLASSICENDURANCERACING.COM,
SRO / GTMASTERS.ORG / FFSAGT.COM, FFSA.ORG,
NASCAR.COM, Automobile Club de l’Ouest, IMSA RACING, MAX, FIAWTCC.COM.
Photos : WRC / RALLYNZ.ORG.NZ,
AMP MAG / Serge CAILLER / Maxime CAILLER, SRO / GTMASTERS.ORG / Burkhard KASAN,
SRO / FFSAGT.COM, NASCAR.COM / Action Sports Photography, FIAWTCC.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND. N°143