Vous êtes sur la page 1sur 9

Réchauffement

Climatique
Et Fonte De
La Banquise
Présentation en vidéo

La Fonte de l'Arctique
Première Étape :
Quelles sont les indicateurs de la fonte de la banquise ?
Quelles en sont les causes ?

Banquise : Amas de glaces flottantes, formé par


la congélation de l'eau de mer, aussi appelé
pack. La banquise est constituée de glace
annuelle qui se forme au début de l'hiver
(embâcle) et fond au printemps (débâcle) et de
glace polaire vieillie. Elle est soumise à des
mouvements de marée et à des dérives
provoquées par les courants marins et les vents.

Cette fonte importante de la banquise est due au


réchauffement climatique, donc à l'émission trop
importante de gaz a effet de serre et à des
modifications de la circulation des glaces à la
surface de l'océan.
Deuxième Étape :
Quelles sont les conséquences ?
Aujourd'hui, nous sommes tous concernés par le
réchauffement climatique et ses conséquences.
C'est pourquoi nous connaissons plus les
conséquences qui nous touchent que le reste.

La fonte estivale de la banquise s’accélère.


Depuis l'hiver 2004, la banquise aurait perdu
près de 18 centimètres d'épaisseur chaque
année en Arctique, d'après des mesures
effectuées par un satellite. De plus, le volume
des glaces permanentes dites multi-annuelles
est inférieur à celui des glaces qui se reforment
après l'été, ce qui n'était jamais arrivé puisque
même durant les années où l'étendue de glace
de l'océan reste stable ou s'étend légèrement,
l'épaisseur et le volume de la calotte glaciaire
continuent à diminuer. Enfin, en seulement 4
ans, 1,54 million de kilomètres carrés de la
calotte glaciaire auraient fondu, ce qui
représente presque trois fois la superficie de la
France (en 2007, à la fin de l'été, elle avait
atteint un nouveau record : la superficie des
glaces en été avait diminué de l'équivalent de
plus de deux fois la France par rapport au Source :
précédent record atteint en 2005.). La banquise
a perdu ainsi plus de 40 % de sa superficie http://www.maxisciences.com/r%E9chauffement-climatique/rechauffe
depuis 1979.
Évolution de la banquise de 2002 à 2007
Lors du printemps arctique, le
réchauffement crée des petits cours d'eau
qui accélèrent la fonte de la Banquise.
Que faire ?

« Un abime est en train de se creuser


entre la vitesse à laquelle le climat
change et celle à laquelle les
gouvernements y répondent, »
Tom Burke, ancien conseiller écologiste du
gouvernement britannique

L'ours polaire pourrait disparaître avant la fin du


siècle.
Troisième Étape :
Quelles sont les solutions ?

Une solution ? Diminuer très fortement la


pollution, c'est pourquoi il est désormais urgent que les
pays membres du conseil arctique, soit les États-Unis,
le Canada, la Russie, le Japon, la Finlande, la Suède,
l'Islande et la Norvège, se réunissent pour décider d'un
moyen de réduire considérablement les émissions de
CO2. Il faut aussi savoir que ces pays sont à eux seuls
responsables de 30% à 40% de ces émissions.
Et si bientôt ce
n'était plus les ours
blanc qui se
retrouvent dans
cette situation?