Vous êtes sur la page 1sur 1

Ple communication

Tl. : 24 65 42
Lundi 6 juin 2016

COMMUNIQU

C'est avec effroi, stupeur et tristesse que nous avons appris l'horrible nouvelle du dcs de notre
ancien collgue Jean-Pierre Deteix.
Les circonstances de sa mort ne sont pas encore lucides mais laissent prsager le pire.
Le gouvernement condamne avec la plus grande fermet cet acte de violence et ce crime odieux.
Au nom du gouvernement, le prsident et le vice-prsident adressent leurs plus sincres
condolances la famille et aux proches de Jean-Pierre Deteix et tiennent rendre un hommage
appuy l'homme de convictions, engag dans la vie politique caldonienne.
Arriv sur le territoire en 1969, Jean-Pierre Deteix s'est investi dans le domaine de lenseignement
et de l'ducation populaire.
Au plan politique, il sest engag ds 1969 avec les Foulards Rouges. Membre de l'Union
caldonienne, il a travaill aux cts de Jean-Marie Tjibaou, il a contribu la cration de radio
Djiido. Il a ensuite particip la cration de lAgence de dveloppement de la culture kanak
(ADCK) et la construction du centre culturel Jean-Marie Tjibaou. Il a t directeur de cabinet des
lus UC au Congrs de 2005 2009.
En 2009, il sest prsent aux lections provinciales, sur la liste Ouverture citoyenne .
Dernirement, il a t chef de cabinet du vice-prsident du gouvernement, Jean-Louis
d'Anglebermes.
Jean-Pierre Deteix tait un militant socialiste convaincu. Homme de dialogue, pourvu dune grande
humanit, il cherchait faire bouger les lignes pacifiquement.
La Nouvelle-Caldonie est malheureusement une nouvelle fois endeuille par la violence, qui
frappe un des siens.

Le prsident du Gouvernement
Philippe Germain