Vous êtes sur la page 1sur 1

62 ANS APRÈS 1948, POUR LA PAIX EN HISTOIRE D’UNE CATASTROPHE

PALESTINE ! LA RESOLUTION 181 DE 1947, LE PARTAGE AU DETRIMENT DES PALESTINIENS.


Le partage de la Palestine voté par l’ONU en 1947, sous les pressions conjointes
LES PALESTINIENS VICTIMES de l’URSS et des Etats-Unis, alors en pleine guerre froide, c’est :
62 ans après sa naissance, l’État d’Israël poursuit inexorablement et impunément  un État juif de 14 000 km² avec 558 000 Juifs et 405 000 Palestiniens,
sa politique de dépossession, de répression, d’humiliation du peuple palestinien :  un État arabe de 11 500 km² avec 804 000 Palestiniens et 10 000 Juifs,
 colonisation et politique d’apartheid en Cisjordanie (occupation militaire, formé de trois parties séparées : Gaza, la Cisjordanie et la partie nord,
construction du mur, routes de contournement, isolement des villages,  une zone sous régime international comprenant les Lieux saints,
destructions de maisons, expulsions), Jérusalem et Bethléem avec 106 000 Palestiniens et 100 000 Juifs,
 asphyxie meurtrière de Gaza, Soit 56 % de la Palestine donnée aux sionistes, qui ne possédaient que 7 % de la
 marginalisation des Palestiniens d’Israël, propriété foncière, 80 % des terres céréalières et 40 % de son industrie.
 refus de reconnaître le droit au retour des réfugiés.
LE CONFLIT ISRAELO-ARABE DE 1948, LE DEPEÇAGE DE LA PALESTINE.
ISRAËL REFUSE LA PAIX
Il commence le 15 mai 1948. Dès avant cette date 350 000 Palestiniens ont été
Tout en proclamant vouloir la paix, le gouvernement d'Israël : chassés de leur terre ou des villes par les armées et milices sionistes.
 refuse le gel de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem, condition de L’armistice signé entre février et juillet 1949, aboutit à la disparition de la Palestine.
la reprise des négociations La Cisjordanie revient à la Jordanie et la bande de Gaza à l’Egypte. Plus de 400
 traite par le mépris la proposition de la Ligue arabe de 2002 reprise en villages palestiniens sont rasés, 800 000 palestiniens sont expulsés, et leurs terres
2007 par 58 pays (paix et reconnaissance d'Israël en échange d'un État confisquées. Pourtant, la résolution 194 de 1948 demandait le retour des réfugiés.
palestinien sur les frontières de 1967 avec Jérusalem Est comme capitale).
La frontière de l’armistice de 1949 est ce qu’on appelle « la ligne verte ». C’est
LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE AUSSI cette frontière qui sera reconnu de facto par les Nations Unis.
S'ils affirment que la colonisation doit cesser, La France, L'Europe, les Etats Unis LA GUERRE DE 1967, LA CONQUETE DES TERRITOIRES
s'alignent de fait sur la politique d'Israël contre laquelle ni réelle pression ni
Cette guerre consista essentiellement en la conquête de la Cisjordanie et de la
menace de sanctions ne sont exercées. Israël bénéficie d'une impunité dont il
bande de Gaza par l’armée israéliennes. Il faut y ajouter le plateau du Golan pris
profite. Au lieu d'oeuvrer à la réunification des Palestiniens, la communauté
à la Syrie, et la zone de Shebba prise au Liban. C’est ce qu’on appelle les
internationale joue le Fatah contre le Hamas diabolisé.
« territoires occupés ». La résolution 242 de 1967 de l’ONU demande le retrait
ÉVITER LA GUERRE PAR LA MOBILISATION CITOYENNE d’Israël de ces territoires. Elle ne sera jamais appliquée.
Par notre mobilisation citoyenne (boycott des produits des colonies, pressions sur La réalité de ces territoires c’est : une prison, la Bande se Gaza (c’est comme de
nos élus) nous devons agir sur ceux qui nous gouvernent pour que ce soit la paix Courseulles à Grandcamp, et de Bretteville l’Orgueilleuse à Osmanville) où vivent
et non un conflit élargi qui advienne au Proche Orient. 1 500 000 Palestiniens ; des bantoustans, la Cisjordanie.
LES CONDITIONS DE LA PAIX AU PROCHE-ORIENT AUJOURD’HUI
Il n'y aura pas de paix au Proche Orient sans Environ 5 millions de Juifs et 5 millions de Palestiniens vivent entre Méditerranée
 le retrait d'Israël de Cisjordanie, et Jourdain. Les premiers ont un Etat dit « Juif » et occupent 90% de l’espace.
 la création d'un État palestinien avec Jérusalem-Est comme capitale, Les seconds connaissent marginalisation, discriminations, assassinats « ciblés »,
 la reconnaissance par Israël de sa responsabilité dans la tragédie vécue misère et privation des droits élémentaires. 62 ans après, les Palestiniens
par les Palestiniens depuis 1948, continuent de payer pour un crime européen : le génocide nazi.
 la reconnaissance du droit au retour des réfugiés, Collectif 14 de Solidarité avec la PALESTINE : AFPS-14, ATTAC-14,
 le respect du droit international. CIMADE, CSF-14, Femmes en Noir, Ligue des Droits de l'Homme, Mouvement
Il n'y aura pas de paix sans négociation avec les représentants élus des de la Paix, Résistances, UJFP-14, Terre des Hommes, Trait d'Union, Vie Nouvelle
FSU, SGEN-CFDT, Solidaires, UNEF; ANPAG-Fédération, Citoyens à Caen,
Palestiniens. Il n'y aura pas de modification de la politique d'Israël sans pressions MRC, NPA, PCF, Le Parti de Gauche, PS, Les Verts.
de la France, de l'Europe, des États Unis... Soutien : Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien
Ne pas jeter sur la voie publique