Vous êtes sur la page 1sur 12

TYPOLOGIE DES RÊVES

Typologie simplifiée des sources des rêves selon la tradition ésotérique.

des sources des rêves selon la tradition ésotérique. Richard ANDRÉ Les Éditions Électroniques Richard ANDRÉ

Richard ANDRÉ

Les Éditions Électroniques Richard ANDRÉ

2016

TYPOLOGIE DES RÊVES Typologie simplifiée des sources des rêves selon la tradition ésotérique. Richard ANDRÉ
TYPOLOGIE DES RÊVES
Typologie simplifiée des sources des rêves
selon la tradition ésotérique.
Richard ANDRÉ
D e tous temps l ʼexistence onirique a été une
énigme pour l ʼ humanité. A chaque époque,
on a cherché à interpréter les rêves ; de la
Pythie de Delphes et avant, aux modernes
psychologues. Mais les songes continuent à interpeller
bien des gens.
La connaissance de la tradition ésotérique peut apporter
un éclairage salutaire en faisant régresser la part
d ʼ ombre portée par la nuit. La typologie figurée ici
permet de comprendre l ʼinutilité de biens des
cauchemars et de s ʼ en désidentifier pour leur faire
perdre leur impact émotionnel sur l ʼexistence consciente.
Quant aux rêves les plus porteurs, une analyse
personnelle est seule à même de conduire à leur sens
élevé.
Dans tous les cas la science de la constitution
ésotérique de l ʼêtre humain est indispensable.

TYPOLOGIE DES RÊVES

Typologie simplifiée des sources des rêves selon la tradition ésotérique.

Richard ANDRÉ

*

courriel :

rich-andre@orange.fr

*

Site de lʼéditeur :

catalogue de livres électroniques libres

de l ʼ éditeur : catalogue de livres électroniques libres

http://leera.toile-libre.org/alivresraeditelect_catalogue.htm

Copyright : pour utilisation non commerciale. Prière simplement de citer la source :

Les Éditions Électroniques Richard ANDRÉ - http://leera.toile-libre.org/alivresraeditelect_catalogue.htm

Illustration de couverture : Vasari 1511-1574 huile de 1557 224 x 237 cm Baltimore le rêve de Jacob.

Vers. 16-06-14

TYPOLOGIE DES RÊVES

Typologie simplifiée des sources des rêves selon la tradition ésotérique

INTRODUCTION

TYPOLOGIE DES RÊVES

COMMENTAIRES Le sens du rêve La signification des symboles L ʼutilité des rêves La pratique de lʼ analyse des rêves

ANNEXE

" Alors, je vois que la Reine Mab vous a visité. C'est l'accoucheuse des fées et elle vient pas plus grosse qu'une pierre d'agate à l'index d'un échevin, trainée par un attelage de petits atomes, se poser sur le nez des hommes quand ils dorment ".

Shakespeare, Romeo et Juliette 1

INTRODUCTION

Pour aborder cette typologie des sources des rêves — et non pas des symboles oniriques — il est essentiel de connaître la constitution psychologie ésotérique de lʼêtre humain, composé d ʼun corps physique-éthérique, d ʼun corps astral, d ʼun corps mental, d ʼune âme et d ʼun Esprit. (Cf. lʼannexe du schéma traditionnel des plans de conscience).

1 Lire également Songe d’une nuit d’été. Titania = Mab, reine des fées.

Ce texte est directement inspiré de la tradition ésotérique 2 . Cʼest une simplification pour rendre plus visuel les types de sources de rêve. Les termes sont parfois modifiés, pour rendre le tableau plus clair, mais suivent strictement lʼexplication du texte de base. Pour approfondir cet aspect des sources des rêves, la méditation du texte originel sera utile.

On notera, selon lʼenseignement ésotérique, le caractère des rêves :

ININTERPRÉTABLE ; INDICATIF d ʼun diagnostic global ; SIGNIFICATIF mais d ʼinterprétation difficile; DʼINTERPRÉTATION INUTILE ; SPIRITUEL, ne concernant que ceux qui ont établi un contact conscient avec lʼâme. Dʼautre part, de nombreux rêves sont un retour vers la passé, donc inutiles ; d ʼautres concernent lʼavenir.

Les “plans” sont des niveaux de vibration, de conscience. La présentation de cette typologie va des rêves les plus frustre aux plus subtils, Cf Annexe: qui se lit dans ce cas de bas en haut pour correspondre à lʼordre de la typologie.

Répétons-le, cette typologie n ʼest pas une analyse des symboles oniriques mais des sources du rêve. On verra ci-dessous ce que pense C.G. Jung de lʼanalyse des symboles. Le sens commun a tendance à mettre tous les rêves dans le même sac, mais il n ʼen est rien comme cette typologie le révèle !

*

2 Alice A. Bailey… Psychologie ésotérique tome II, Problèmes de direction, de rêves et de dépression, [édition anglaise : pages 15@494 et suivantes]. Version électronique disponible sur : http://miroir.urobore.net/share/aab/Traite sur les Sept Rayons - Psychologie Esoterique - Volume 2 - Alice Ann Bailey.pdf « Les sources des rêves sont au nombre de dix : 1- Rêves basés sur l'activité du cerveau 2- Rêves de souvenir. 3- Rêves qui constituent des souvenirs de véritables activités. 4- Rêves qui sont de nature mentale 5- Rêves qui sont des enregistrements de travail effectué 6- Rêves télépathiques 7- Rêves qui sont dramatisés par l'âme 8- Rêves qui concernent le travail de groupe 9- Rêves qui sont des instructions enregistrées (correspondance supérieur de 5) 10- Rêves reliés au plan mondial, au plan solaire et au schéma cosmique ». Pour une visualisation plus pratique, cette typologie détaille des rêves d’une même source, d’où une liste plus importante.

TYPOLOGIE SIMPLIFIÉE DES SOURCES DES RÊVES

selon la tradition ésotérique

Chaque type, regroupé selon le plan de conscience, est suivi d ʼun court commentaire. Pour plus de détail se référer au texte initial.

 

plan physique-éthérique, du cerveau

VAGABONDAGE superficielle du cerveau: ININTERPRETABLE.

Rêve dʼ activité superficielle du cerveau.

Les plus fréquents.

 

plan astral, des émotions

CAUCHEMARD EROS-THANATOS :

INDICATIF …de lʼ incapacité de lʼ âme à imposer sa VOLONTÉ à la personnalité. Vie onirique angoissante résultant

de frustrations: sexuelles, sentimentales, d ʼambition. Fréquents

RÊVE DE RENCONTRE ASTRALE IMPERSONNELLE: ININTERPRETABLE.

Rêve de souvenirs. Fréquents

RÊVE DE RENCONTRES ASTRALES PERSONNELLES,

INDICATIF … du caractere. Rêve de souvenirs. Fréquents

RÊVE DʼACTIVITÉ ASTRALE IMPLIQUANT LE MENTAL,

INDICATIF …des conditions spirituelles.

RÊVE DE BONHEUR

INDICATIF …de la condition de l ʼindividu et dʼ une capacité dʼ idéalisme.

RÊVE DʼACTIVITÉ ASTRALE ORDONNÉE MAIS PARTIELLEMENT RAPPORTÉE: ININTERPRETABLE.

REVE DE SERVITEUR -NOCTURNE

INTERPRETATION INUTILE dʼ un travail ASTRAL personnel, enregistré dans le mental.

REVE DʼASSISTANT-NOCTURNE

INTERPRETATION INUTILE dʼ un travail ASTRAL d ʼautres personnes, enregistré dans le mental. Correspondance inférieure de “vision de travail de groupe de lʼ âme”.

REVE DʼÉTUDIANT-NOCTURNE

INTERPRETATION INUTILE dʼ un travail instructif, enregistrés dans le mental sous forme de rêves.

 

plan mental, des pensées

RÊVE DE L ʼHISTOIRE DES HOMMES: ININTERPRETABLE

Rêve de tous les thèmes possibles, de contact avec la grande Illusion MENTALE

PSEUDO-REVE TELEPATHIQUE: NE PAS SʼAPPROPRIER !

Rêve télépathique extérieur, communiqué par un ami la veille et percu le lendemain comme un rêve, à tort.

RÊVE CRÉATIF SIGNIFICATIF

Rêve mental symbolique, formateur, significatif du futur des races, mais D ʼ INTERPRÉATION DIFFICILE

RÊVE DE CHOIX SIGNIFICATIF

Rêve mental symbolique, SIGNIFICATIF dʼun enseignement concernant le MIRAGE, permettant un choix, mais D ʼINTERPRÉATION DIFFICILE

RÊVE PÉDAGOGIQUE SIGNIFICATIF

Rêve mental symbolique-géométrique, significatif des Processus Evolutifs Archétypiques, mais D ʼ INTERPRÉATION DIFFICILE

plan spirituel

Ne concerne que ceux qui ont établi un contact conscient avec l ʼâme. C'est seulement l'homme lui-même, d'après la connaissance qu'il a de soi, qui peut interpréter avec exactitude ce genre de rêves »

VISON IMPÉRIEUSE

RÊVE d ʼOrdre de l ʼâme.

VISON Dʼ AVERTISSEMENT

RÊVE d ʼAvertissement, dʼ alerte de l ʼâme.

VISON INSTRUCTIVE

RÊVE d ʼEnseignement de lʼ âme.

VISION DE TRAVAIL DE GROUPE DE L ʼÂME,

…significatif dʼune préparation a une activite de groupe - rêves supérieurs correspondant au rêves “dʼassistant-nocturne” cité ci-dessus.

VISION DU CONTACT DU MAÎTRE

La notion de Maître de la Sagesse nʼest pas celle de guru ou maître à penser. 3

VISION SPIRITUELLE

significatif dʼun haut enseignement

VISION EN RELATION AUX PLANS DIVINS,

significatif d ʼun haut enseignement.

*

3 Sur le sens de « Maître de la Sagesse », se reporter à l’ouvrage Initiation humaine et solaire A. Alice Bailey.

LE SENS DU RÊVE

COMMENTAIRES

LE SENS DU RÊVE LA SIGNIFICATION DES SYMBOLES LʼUTILITÉ DES RÊVES LA PRATIQUE DE LʼANALYSE DES RÊVES

« L'effort pour s'éveiller à sa nature divine est le devoir de l'homme. Seules les actions qui attisent la nature divine de l'homme sont dignes du nom d'action ; tout le reste ne sont que non actions, un gaspillage d'énergie » Ma Ananda Moyi 4

Il apparaît au vu de cette typologie qu ʼune cohorte de rêves sont ininterprétables (en gris) car ils n ʼont aucun sens, ou d ʼinterprétation inutile. Il ne sert à rien de se perdre à leur propos dans de pseudo analyses symboliques ou psychanalytiques. Cʼest du temps perdu et une source de confusion de la pensée. De plus, lʼidentification d ʼun type ou d ʼun autre est chose bien subtile et difficile.

Néanmoins, si certains cauchemars deviennent parfois obsessionnels, Il suffit de se rendre compte qu ʼils sont sans signification précise, qu ʼils ne nous appartiennent pas pour s ʼen libérer. En élevant le taux vibratoire de notre pensée - par la grande et belle musique par exemple - on peut accélérer cette desidentification.

Quelques rares rêves exceptionnels sont cependant porteurs d ʼespoir et de renouveau. Ce sont des rêves calmes, lumineux, exempts de toute inquiétude, procurant un sens d ʼexpansion. Ils ont un effet quasi thérapeutique. Leur souvenir persistant suffit à élever la conscience quotidienne sans qu ʼil soit nécessaire de trop les disséquer par la pensée. Une réflexion synthétique suffit souvent

LA SIGNIFICATION DES SYMBOLES

Pour le lecteur qui a du temps et veut cependant recadrer cette typologie par rapport à la très vaste littérature sur les rêves, il peut lire par exemple: Les Rêves et lʼÉveil intérieur, H.P. Blavatsky, W.Q. Judge 5 ; lʼarticle de wikipedia 6 ; Sigmund Freud : Le rêve et son interprétation ; C. Gustave Jung : Sur l'interprétation des rêves 7 ; L'analyse des rêves (tome 1 et 2) 8 ; L ʼhomme et ses symboles 9 ; son fameux Livre rouge 10 , …

4 Cf Ashram, par Arnaud Desjardin https://www.youtube.com/watch?v=qhjDGqtLN3s

5 « Le présent ouvrage réunit des textes essentiels de la littérature théosophique sur le sujet des rêves. Bien que ces documents remontent au 19 e siècle , ils sont d’une étonnante actualité . Ils apportent une contribution unique et originale dans un domaine qui est encore plein de mystère pour les chercheurs d’aujourd’hui ». http://livresatelecharger.terrenouvelle.ca/book/reves-et-leveil-interieur-les/

6

7

8

Rêve : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rêve

C. Gustave Jung : Sur l'interprétation des rêves : https://www.cgjung.net/oeuvre/interp_reves.htm

C. Gustave Jung : L'analyse des rêves https://www.cgjung.net/oeuvre/analyse_des_reves_tome_1.htm

9 Œuvre collective illustrée. https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Homme_et_ses_symboles 10 catalogue de lʼ exposition sur le livre rouge : https://www.cgjung.net/livrerouge/exposition-livre-rouge-cg-jung-musee-guimet-paris.htm

Quand aux « dictionnaires des rêves », il s ʼagit de produits marketings trompeurs, propres à générer de la confusion !… Voici ce qu ʼécrit C.G. Jung :

« Mise en garde sur l'interprétation des rêves j'ajoute ici un mot de mise en garde contre l'analyse inintelligente ou incompétente des rêves. Il y a des gens si déséquilibrés mentalement, qu'il est très dangereux d'interpréter leurs rêves. Dans un tel cas, une conscience très unilatérale se trouve coupée d'un inconscient irrationnel ou "dément" en proportion et l'on ne doit pas les mettre en contact sans précautions spéciales.

Plus généralement, il est tout à fait stupide de croire qu'il existe des guides préfabriqués et systématiques pour interpréter les rêves, comme si l'on pouvait acheter tout simplement un ouvrage à consulter et y trouver la traduction d'un symbole donné. Aucun symbole apparaissant dans un rêve ne peut être abstrait de l'esprit individuel qui le rêve, et il n'y a pas d'interprétation déterminée et directe des rêves. La façon dont l'inconscient complète ou compense la conscience varie tellement d'un individu à l'autre qu'il est impossible d'établir dans quelle mesure on peut classifier les rêves et leurs symboles. »

«

j'ai toujours dit à mes élèves : "Apprenez le plus de choses possible sur le

symbolisme. Puis oubliez tout ce que vous avez appris lorsque vous analysez un rêve". Ce conseil est d'une telle importance pratique que je me suis imposé de toujours me dire que je ne comprenais pas suffisamment le rêve d'autrui pour pouvoir l'interpréter correctement. » 11

*

Voici quelques extraits du texte d ʼA.A Bailey qui répondent à des questions éternelles.

L ʼUTILITÉ DES RÊVES

Quelle est lʼutilité des rêves ?

« Une réelle compréhension de la vie onirique de l'humanité établirait trois faits :

1. Le fait de la réincarnation.

2. Le fait qu'il existe une certaine activité pendant le sommeil ou l'inconscience.

3. Le fait de l'âme, de ce qui persiste et possède la continuité. »

Et pas conséquence une dédramatisation de la peur de la mort. LA PRATIQUE DE L ʼANALYSE DES RÊVES

La pratique montre que plus on s ʼattache à lʼanalyse des rêves, en particulier en les notant au réveil, plus cela a pour conséquence une vie onirique profuse et confuse.

11 Cf. : Mise en garde sur l'interprétation des rêves (Jung) : https://www.cgjung.net/oeuvre/textes/reves/interpretation.htm

« L'effort exercé en vue de faire rêver les gens et de les entraîner à se souvenir de leur vie onirique lorsqu'il s'agit de bons dormeurs, ou de les faire tomber facilement dans un sommeil profond et sans rêve, n'est pas bon. »

La typologie ci-dessus fait ressortir la grande quantité de rêves astraux.

Or, « la plupart des gens qui se trouvent dans la nécessité d'avoir recours aux soins et aux directions du psychologue sont de conscience atlantéenne 12 . »

« Puis-je signaler à nouveau que la véritable psychologie n'apparaîtra, et que des méthodes correctes ne seront utilisées, que lorsque les psychologues s'assureront (en tant que première et nécessaire mesure) des rayons 13 , des implications astrologiques et du type de conscience (aryen ou atlantéen) du patient. »

L ʼenseignement ésotérique insiste sur le danger de lʼanalyse des rêves, car…

« Comme le patient descend dans les profondeurs de sa vie onirique, il ramène à la surface non seulement des choses qui sont indésirables dans sa vie de désir non reconnue, mais aussi des choses qui furent présentes dans des existences antérieures. Il pénètre dans un passé astral très ancien. Non seulement il en est ainsi, mais également, par le moyen de la porte ouverte sur sa propre vie astrale, il peut se brancher sur la vie astrale de la race ou se mettre à son unisson. Il parvient alors à produire l'émergence d'éléments raciaux mauvais qui peuvent n'avoir absolument aucun rapport personnel avec lui. C'est là une chose très dangereuse à faire, car le mal peut s'avérer plus puissant que n'est la capacité présente de l'homme pour le dominer. »

*

Le XXIe siècle sera métaphysique ou ne sera pas André Malraux.

Cette typologie des sources des rêves a pour vertu de donner un cadre rationnel à une réalité irrationnelle. Elle peut permettre de se dégager de lʼ anxièté produite par certains états oniriques. Bien dʼ autres questions peuvent se poser à propos des rêves. Mais nʼ est-il pas préférable de vivre son existence sur le plan de veille dʼ abord, d ʼapprendre à se connaître soi-même par lʼ étude et la méditation, et de laisser les rêves au monde des rêves, effectuer leur propre travail ?…

*

* * *

12 centrée sur le plexus et les émotions, astral.

13 Sur la notion de rayon, se reporter à l’ouvrage cité d’A.A. Bailey : 1r rayon, volonté ou pouvoir ;2e rayon d'amour-sagesse ; 3e rayon, du mental supérieur ; 4e rayon, d'harmonie par conflit ; 5e rayon du mental inférieur ; 6e rayon de la dévotion ; 7e rayon de l'ordre cérémoniel ou de la magie.

ANNEXE

Pour suivre lʼordre de présentation de la typologie, ce tableau de la constitution ésotérique de lʼhomme 14 se lit de bas en haut : Du plan physique- éthérique, au plan astral puis mental. Au-delà, le plan de lʼâme et de lʼesprit ne concernent que ceux qui ont développé la capacité supérieure de contacter le monde divin. Pour plus de détails se reporter aux ouvrages cités. Lors du sommeil lʼindividu, selon son degré de conscience, se retrouve sur les plans subtils où il peut éventuellement effectuer un travail. Le texte : Les Rêves et lʼÉveil intérieur, H.P. Blavatsky, W.Q. Judge donnera plus de précisions à ce sujet selon la tradition spirituelle théosophique. « … Nous pourrions bien comparer l'Ego réel à un prisonnier et la personnalité physique au geôlier de sa prison. Si le gardien se met à sommeiller, le prisonnier s'échappe ou, du moins, passe hors des murs de sa prison. Le geôlier est à demi endormi : pendant tout ce temps, en dodelinant du chef, il regarde par une fenêtre, d'où il ne peut apercevoir son prisonnier que par moments, comme une sorte d'ombre allant et venant devant la fenêtre. Mais que peut-il saisir, et que peut-il savoir des actes réels et surtout des pensées de celui qu'il garde ?… etc…

14 Ref. ; Le corps causal Arthur E. Powell ; Le corps mental Arthur E. Powell ; Le corps astral Arthur E. Powell ; Le double éthérique, Arthur E. Powell, que lʼon peut trouver sous forme de fichier pdf sur Internet :

www.girolle.org/general/telechargements.htm

Lecture de BAS en HAUT

Lecture de BAS en HAUT * * * * 12

*

* * *