Vous êtes sur la page 1sur 66
9 Juin 2016 Eric Allaire, Hélène Sussman , Ronald Virag CETI~Paris ww.medisexe.com

9 Juin 2016

9 Juin 2016 Eric Allaire, Hélène Sussman , Ronald Virag CETI~Paris ww.medisexe.com

Eric Allaire, Hélène Sussman , Ronald Virag CETI~Paris ww.medisexe.com

9 Juin 2016 Eric Allaire, Hélène Sussman , Ronald Virag CETI~Paris ww.medisexe.com
¨ Le pénis est un organe vasculaire ¨ Baromètre de l’état cardiovasculaire ¨ Le MV

¨ Le pénis est un organe vasculaire

¨ Baromètre de l’état cardiovasculaire

¨ Le MV est le seul possédant la compétence échographique pour l’étudier

de l’état cardiovasculaire ¨ Le MV est le seul possédant la compétence échographique pour l’étudier
MALADIES CARDIO DYSFONCTION ERECTILE AGE MODE DE VIE SEXUALITE
MALADIES
CARDIO
DYSFONCTION
ERECTILE
AGE
MODE DE VIE
SEXUALITE
VASCULAIRES
VASCULAIRES
MALADIES NEURO DEGENERATIVES
MALADIES NEURO
DEGENERATIVES
CARDIO DYSFONCTION ERECTILE AGE MODE DE VIE SEXUALITE VASCULAIRES MALADIES NEURO DEGENERATIVES DEPRESSION CANCER
CARDIO DYSFONCTION ERECTILE AGE MODE DE VIE SEXUALITE VASCULAIRES MALADIES NEURO DEGENERATIVES DEPRESSION CANCER
CARDIO DYSFONCTION ERECTILE AGE MODE DE VIE SEXUALITE VASCULAIRES MALADIES NEURO DEGENERATIVES DEPRESSION CANCER
CARDIO DYSFONCTION ERECTILE AGE MODE DE VIE SEXUALITE VASCULAIRES MALADIES NEURO DEGENERATIVES DEPRESSION CANCER
DEPRESSION
DEPRESSION
CANCER
CANCER
¨ Maladie coronarienne clinique: 44- 66% ont une DE ¨ Pathologie vasculaire périphérique: 86% DE
¨ Maladie coronarienne clinique: 44- 66% ont une DE ¨ Pathologie vasculaire périphérique: 86% DE
¨ Maladie coronarienne clinique: 44- 66% ont une DE
¨ Pathologie vasculaire périphérique: 86% DE

¨ 57% of men with bypass surgery had previous ED

¨ 64% men hospitalized for MI had ED

Zusman, Am J Cardiol,1999: 83 (5a)

¡ One vessel 48% ¡ Two vessels 10% ¡ Three vessels 42% Stress test in
¡ One vessel 48% ¡ Two vessels 10% ¡ Three vessels 42% Stress test in
¡
One vessel 48%
¡ Two vessels 10%
¡ Three vessels 42%
Stress test in 12 cases
All but one negative
¡ Two vessels 10% ¡ Three vessels 42% Stress test in 12 cases All but one

¨ Lesions in 75% of the cases

¨ A study of arterial risk factors in 440 impotent men. VIRAG.R, BOUILLY.P, FRYDMAN.D THE

¨ A study of arterial risk factors in 440 impotent men.

VIRAG.R, BOUILLY.P, FRYDMAN.D

THE LANCET – January 26, 1985 , 181-184.

Penile erection is the result of Increased arterial inflow Sinusoidal smooth muscle relaxation Decreased venous
Penile erection is the result of Increased arterial inflow Sinusoidal smooth muscle relaxation Decreased venous

Penile erection is the result of

Increased arterial inflow Sinusoidal smooth muscle relaxation Decreased venous outflow

In hormonal environment Under psychological control

Erectile dysfunction (ED) in the ageing male

Multifactorial origin

•Between flaccidity and erection: arterial flow X 30 •Any small lesion will restrain The flow
•Between flaccidity and erection: arterial flow X 30 •Any small lesion will restrain The flow
•Between flaccidity and
erection: arterial flow X 30
•Any small lesion will restrain
The flow to the CB
•Clinical result
•Decreased rigidity and ED
PNORT • Penile NO release test Echo Doppler dynamique •Mini et maxi test

PNORT

Penile NO release test

Echo Doppler dynamique

•Mini et maxi test

Maladie

coronarienne

Dysfonction Endothéliale
Dysfonction
Endothéliale
Maladie coronarienne Dysfonction Endothéliale Dépression Dysfonction érectile Cédric Lemogne, François Ledru,

Dépression

Dysfonction

érectile

Cédric Lemogne, François Ledru, Silla Consoli

Endothelial and erectile dysfunction
Endothelial and erectile dysfunction
Endothelial and erectile dysfunction Cavernous bodies Cavernosal spaces - endothelium Smooth muscle cells Tunica

Cavernous bodies

Endothelial and erectile dysfunction Cavernous bodies Cavernosal spaces - endothelium Smooth muscle cells Tunica

Cavernosal spaces - endothelium

dysfunction Cavernous bodies Cavernosal spaces - endothelium Smooth muscle cells Tunica albuginea Corpus sponsogium
dysfunction Cavernous bodies Cavernosal spaces - endothelium Smooth muscle cells Tunica albuginea Corpus sponsogium
Smooth muscle cells Tunica albuginea
Smooth muscle cells
Tunica albuginea

Corpus

sponsogium

Urethra

vWF/SMA/DAPI
vWF/SMA/DAPI

Cavernous

body

Tunica albuginea Corpus sponsogium Urethra vWF/SMA/DAPI Cavernous body Costa C. et al. J Sex Med 6(3):

Costa C. et al. J Sex Med 6(3): 826-835, 20

La vaso-dilatation des artères périphériques après occlusion artérielle dépend du NO local % Percentage increase
La vaso-dilatation des artères périphériques après occlusion artérielle dépend du NO local % Percentage increase
La vaso-dilatation des artères périphériques après occlusion artérielle dépend du NO local % Percentage increase

La vaso-dilatation des artères périphériques après occlusion artérielle dépend du NO local

après occlusion artérielle dépend du NO local % Percentage increase of cavernous artery diameter 116
après occlusion artérielle dépend du NO local % Percentage increase of cavernous artery diameter 116

%

Percentage increase of cavernous artery diameter 116 cases

180 140 100 60 20 -20 PSY ORG NORM
180
140
100
60
20
-20
PSY
ORG
NORM

±1.96*Std. Dev.

±1.00*Std. Dev.

Mean

Virag ,Richard, Floesco J.Mal.Vasc 4-2002
Virag ,Richard, Floesco J.Mal.Vasc 4-2002

Pharmaco-echodoppler pénien :

¨ Seul examen de référence pour dépister si D.E. avec participation vasculo-tissulaire.

¨ Rassure ou motive!

q Exploration des artères abdominales (Ao, IC, II), honteuses internes (vélocité: 20 à 30 cm/sec

q Exploration des artères abdominales (Ao, IC, II),

honteuses

internes (vélocité: 20 à 30 cm/sec ).

q Exploration des artères caverneuses

3 minutes et 10 MN après IIC de 5 à 10 µg de PGE1. q Exploration de la veine dorsale profonde à 5 et à 10 minutes de l ’injection.

q Appréciation de l ’albuginée et du septum.

CRITERES DE NORMALITE : Apport artériel normal: ¨ le pic systolique moyen est de 35

CRITERES DE NORMALITE :

Apport artériel normal:

¨ le pic systolique moyen est de 35 à 45 cm / sec . environ 10 à 15 MN après IIC .

¨ Temps de montée systolique est inférieur à 0,07 sec . ( TAS indépendant correction d’angle )

¨ Morphologie du flux :

¨ aspect biphasique bref avec montée systolique brève , ou aspect monophasique avec montée systolique brève et durée systolique brève.

INSUFFISANCE D’APPORT ARTERIEL : ¨ Vitesses systoliques inférieures à 25 cm/sec . ¨ Si asymètrie

INSUFFISANCE D’APPORT ARTERIEL :

¨ Vitesses systoliques inférieures à 25 cm/sec .

¨ Si asymètrie des vitesses systoliques maximales entre les 2 artères caverneuses avec différence de plus de 10 cm / sec .

¨ Temps de montée systolique supérieur à 0,07 sec .

¨ IPP inférieur à 0,70 ( Normal : supérieur à 0,91 )

¨ Courbe avec aspect amorti et ascension ralentie, durée du flux augmentée ,amplitude faible .

INCOMPETENCE VEINO- OCCLUSIVE : Si persistance de vitesses diastoliques élevées ( supérieures à 5 cm

INCOMPETENCE VEINO-OCCLUSIVE :

Si persistance de vitesses diastoliques élevées ( supérieures à 5 cm /sec ) 20 minutes après IIC de PGE1 mini dose ceci n’est valable que si l’ apport artériel est suffisant Enregistrement direct d’un flux dans la veine dorsale profonde ou d’une veine superficielle

ou aberrante INDICATION à un MAXI-TEST

¨

q

d’un flux dans la veine dorsale profonde ou d’une veine superficielle ou aberrante INDICATION à un
q
q
Fuite CV mixte
Fuite CV mixte
¨ Affirmer une atteinte artérielle ¨ Suspecter une incompétence veino- occlusive ¨ Dépister une dysfonction

¨ Affirmer une atteinte artérielle

¨ Suspecter une incompétence veino- occlusive

¨ Dépister une dysfonction endothéliale

¨ Evaluer une Maladie de Lapeyronie

U NDERSTANDING P EYRONIE ’ S DISEASE Vue longitudinale peau Veine dorsale albuginée Corps caverneux

UNDERSTANDING PEYRONIES DISEASE

Vue longitudinale
Vue longitudinale
U NDERSTANDING P EYRONIE ’ S DISEASE Vue longitudinale peau Veine dorsale albuginée Corps caverneux Albuginée
U NDERSTANDING P EYRONIE ’ S DISEASE Vue longitudinale peau Veine dorsale albuginée Corps caverneux Albuginée

peau

Veine dorsale albuginée

S DISEASE Vue longitudinale peau Veine dorsale albuginée Corps caverneux Albuginée malade À traiter Artère et
S DISEASE Vue longitudinale peau Veine dorsale albuginée Corps caverneux Albuginée malade À traiter Artère et

Corps caverneux

Albuginée malade À traiter

albuginée Corps caverneux Albuginée malade À traiter Artère et nerf Vue transversale Position des plaques uretre

Artère et

nerf
nerf

Vue transversale

Position des plaques

uretre

¡ Ce sérum a une haute concentration en ú Plaquettes ú Leucocytes ú Facteurs de
¡ Ce sérum a une haute concentration en ú Plaquettes ú Leucocytes ú Facteurs de
¡ Ce sérum a une haute concentration en ú Plaquettes ú Leucocytes ú Facteurs de

¡ Ce sérum a une haute concentration en

ú Plaquettes

ú Leucocytes

ú Facteurs de croissance

ú Cellules endothéliales progénitrices

de croissance ú Cellules endothéliales progénitrices ¢ Suivant les nécessités ¨ PRP est utilisé ¡ En
de croissance ú Cellules endothéliales progénitrices ¢ Suivant les nécessités ¨ PRP est utilisé ¡ En

¢ Suivant les nécessités

¨ PRP est utilisé

¡ En liquide

¡ Gel

¡ Tissue

¨ 1-Okabe et al Cytotherapie 2009, 11,

307-316

US guided injections

US guided injections
Evolution echo sous traitement
Evolution echo sous traitement

Evolution echo sous traitement

After 6 sessions

58 ° 18 °
58 °
18 °
¨ Good ¡ Changes PDQ >30% in 2 of the 3 items ¡ Angulation ú

¨ Good

¡ Changes PDQ >30% in 2 of

the 3 items

¡ Angulation

ú Decrease > 25% minimum

et

angle < 30°

¡ Auto evaluation

ú >16

¨ Bad

ú PDQ et Angle < 10%

ú Auto Q< 11

¨ Partially Improved

ú In between both values

60

50

40

30

20

10

0

58 26 16
58
26
16
PDQ et Angle < 10% ú Auto Q< 11 ¨ Partially Improved ú In between both
PDQ et Angle < 10% ú Auto Q< 11 ¨ Partially Improved ú In between both
PDQ et Angle < 10% ú Auto Q< 11 ¨ Partially Improved ú In between both
¨ Primary or secondary impotence ¨ Vascular Risk Factors ¨ Evident or possible etiologies ¨

¨ Primary or secondary impotence

¨ Vascular Risk Factors

¨ Evident or possible etiologies

¨ PNORT values

¨ Signs of penile arterial disease

¨ And/or signs of venous leak

¨ Low testosterone

¨ Level of anxiety

¨ Partner

Manque Désir Satisfaction Réalisation
Manque
Désir
Satisfaction
Réalisation

R.Virag Le Sexe de l’Homme Albin Michel 1997-2001-2011 p 105

Testosterone Deficiency/ DALA

It is a clinical condition characterized by low serum T levels occurring in association with

It is a clinical condition characterized by low serum T levels occurring in association with any of the signs and symptoms listed below:

association with any of the signs and symptoms listed below: sexual desire erectile quality and frequency

sexual desire erectile quality and frequency changes in mood (fatigue, depression) sleep disturbances decrease in lean body mass, muscle volume, strength increase in visceral fat

decrease in bone density

European Urology Int J Androl

J Androl Aging Male

2009

Testostérone DHEA et âge

25

20

15

10

5

0

Testostérone DHEA et âge 25 20 15 10 5 0 <34 35-44 45-54 55-64 65-74 >75

<3435-44 45-54 55-64 65-74 >75

35-44<34 45-54 55-64 65-74 >75

45-54<34 35-44 55-64 65-74 >75

55-64<34 35-44 45-54 65-74 >75

65-74<34 35-44 45-54 55-64 >75

>75<34 35-44 45-54 55-64 65-74

Testo T

DHEA

Vermeulen

1995

Evaluation diagnostique rapide de l ’impuissance (EDRI)

•facteurs de risque vasculaire et autres •aspects psychologiques et sexuels •érections spontanées •dosages hormonaux •test d’érection pharmacologique •écho-doppler •cavernoscanner •evaluation neuro-musculaire •tests psychologiques (MMPI, anxiety)

age

• écho -doppler •cavernoscanner • evaluation neuro-musculaire •tests psychologiques (MMPI, anxiety) • age
Oral ICI Surgery
Oral ICI Surgery
Oral ICI Surgery
Oral ICI Surgery

Oral

ICI

Surgery

Oral ICI Surgery
Consolider l’érection • • • • • • Traitement du Terrain • Symptomatique • Curatif
Consolider l’érection • • • • • •
Consolider
l’érection
Traitement du Terrain
Traitement
du Terrain

Symptomatique

Curatif

Préventif

Compensation hormonale

Terrain vasculaire

Surveillance uro-génitale

Alimentation-Nutrition

Anti-oxydants-donneurs de NO

Activités physique et psychique

Prévention
Prévention

14/06/2016

48

Optimization of existing treatments

Multimodal oral treatment Daily 5mg tadalafil Testosterone supplementation Elliovir® Arginine SOD pycnogenol
Multimodal oral treatment
Daily 5mg tadalafil
Testosterone supplementation
Elliovir® Arginine SOD
pycnogenol
¨ Echecs des traitements par voie orale ¨ Lésions endothéliales et vasculaires importantes ¨ DE
¨ Echecs des traitements par voie orale ¨ Lésions endothéliales et vasculaires importantes ¨ DE

¨ Echecs des traitements par voie orale

¨ Lésions endothéliales et vasculaires importantes

¨ DE après tts. des cancers de prostate, vessie et colo- rectaux

¨ Anxiété de performance sévère

¨ Ejaculation prématurée incontrôlable

¨ Sujets plus âgés, avec stimulation insuffisante

¨ Dosage initial des injections ¡ Dépend de l’étiologie présumée ou avérée ¡ Du stress
¨
¨

Dosage initial des injections

¡ Dépend de l’étiologie présumée ou avérée

¡ Du stress prévisible

ú Edex de 5 à 10 mcg

ú Papavérine de 5 à 15 mg

¨ Technique apprise toujours en présence du praticien

¨ Période d’essai courte et à doses croissantes (3 semaines)

¨ Prévention du priapisme:

étiléfrine

¨ Période d’essai courte et à doses croissantes (3 semaines) ¨ Prévention du priapisme: étiléfrine
¨ Période d’essai courte et à doses croissantes (3 semaines) ¨ Prévention du priapisme: étiléfrine
¨ Période d’essai courte et à doses croissantes (3 semaines) ¨ Prévention du priapisme: étiléfrine
¨ 75% des patients de cette cohorte ont encore une activité sexuelle satisfaisante après une
¨
¨

75% des patients de cette cohorte ont encore une activité sexuelle satisfaisante après une moyenne de 14 années d’évolution (jusqu’à 28 ans)

¡ Soit 405/543

IICChirurgie

ChirurgieIIC

satisfaisante après une moyenne de 14 années d’évolution (jusqu’à 28 ans) ¡ Soit 405/543 IIC Chirurgie
¨ Chirurgie artérielle haute ¡ Pontage ¡ Dilatation ¨ Chirurgie Art Honteuse Interne ? ¨

¨ Chirurgie artérielle haute

¡ Pontage

¡ Dilatation

¨ Chirurgie Art Honteuse Interne ?

¨ Artérialisation de la Veine dorsale

¨ Ligatures veineuses + sclérose Santorini à la mousse

¨ For caverno venous leaks ¡ Less than 50 ¡ Isolated ¡ Resistant to medical

¨ For caverno venous leaks

¡ Less than 50

¡ Isolated

¡ Resistant to medical tt

ú Gong Su

¨ For arteries

¡ Michal 2 after trauma

¡ Endovascular ?

ú Kim Asian J and

ú Wang JACC

JF Paul and R Virag J Sex Med 2011;8:1439–1444 CETI~Paris~France www.medisexe.com 5 7
JF Paul and R Virag J Sex Med 2011;8:1439–1444 CETI~Paris~France www.medisexe.com 5 7

JF Paul and R Virag J Sex Med 2011;8:1439–1444

JF Paul and R Virag J Sex Med 2011;8:1439–1444 CETI~Paris~France www.medisexe.com 5 7
JF Paul and R Virag J Sex Med 2011;8:1439–1444 CETI~Paris~France www.medisexe.com 5 7
JF Paul and R Virag J Sex Med 2011;8:1439–1444 CETI~Paris~France www.medisexe.com 5 7
JF Paul and R Virag J Sex Med 2011;8:1439–1444 CETI~Paris~France www.medisexe.com 5 7
CETI~Paris~France www.medisexe.com
CETI~Paris~France
www.medisexe.com
JF Paul and R Virag J Sex Med 2011;8:1439–1444 CETI~Paris~France www.medisexe.com 5 7

57

CETI~Paris~France www.medisexe.com
CETI~Paris~France
www.medisexe.com
CETI~Paris~France www.medisexe.com 5 9

59

CETI~Paris~France www.medisexe.com 60
CETI~Paris~France
CETI~Paris~France

www.medisexe.com

60

¨ Echecs des Traitements médicaux ¨ Desiderata du patient et/ou du couple

¨ Echecs des Traitements médicaux

¨ Desiderata du patient et/ou du couple

Implant gonflable

¨ Taux de complications < 10% ¨ Bons résultats fonctionnels 85% ¨ Taux de satisfaction

¨ Taux de complications < 10%

¨ Bons résultats fonctionnels 85%

¨ Taux de satisfaction 90%