Vous êtes sur la page 1sur 5

18/05/2016

FoucaultetHerculineBarbin:unhermaphroditeaucœurdelathéoriedugenre|Contrepoints

FoucaultetHerculineBarbin:

unhermaphroditeaucœurdela

théoriedugenre

ParThierryGuinhut,le21avril2014dansCulture,Lecture

Par ThierryGuinhut ,le21avril2014dans Culture , Lecture Herculine Barbin, dite Alexina B., n’a pas vécu en vain.

Herculine Barbin, dite Alexina B., n’a pas vécu en vain. Son témoignage, le récit autobiographiqued’unhermaphrodite,areçul’assentimentmilitantdeMichelFoucault.

Vousaimezcetarticle?Partagezle!

27 Tweeter Share submit 0
27
Tweeter
Share
submit
0

ParThierryGuinhut.

Tweeter Share submit 0 ParThierryGuinhut.  E­mail Louis­GabrielBlanchet,HermaphroditeBorghese,1765.

Louis­GabrielBlanchet,HermaphroditeBorghese,1765.

Plinel’Ancienrapportequeleshermaphrodites«quiontl’unetl’autresexe»,«étaientappelésautrefois androgynes et tenus pour des prodiges, mais ils sont à présent considérés comme des objets d’agrément».Ilaffirmedeplusque«latransformationdefemmesenhommesn’estpasunefable»,

rapportantavoirvu«uncitoyendeThysdrus,changéenhommelejourdesonmariage.» [1] Lasociété antiquevoyaitdanslanaissanced’unhermaphroditeuneruptureaucœurdupacteentreleshommeset

18/05/2016

FoucaultetHerculineBarbin:unhermaphroditeaucœurdelathéoriedugenre|Contrepoints

lesdieux.Souvent,onlesnoyaitsansautreformedeprocès,àmoinsdelesachetersurlemarchéaux monstres.Aujourd’huiencore,nelesconsidère­t­onpascommeuneerreurd’unenaturequin’apassu séparerl’inconciliable,etqu’ilfautcorrigerparundiktatarbitraireetchirurgical?Pourtantcesontdes êtres humains dignes et souffrants, ce dont témoigne le récit autobiographique d’Herculine Barbin, emblématique au point d’avoir contraint l’auteur de l’Histoiredelasexualité, Michel Foucault, à les préfacerd’uneplumepolémique,aupointd’êtredevenuunclassiquedesétudesdegenre.

Émouvante, la confession d’Herculine se ressent d’une rhétorique religieusedésuèteetd’unpathétiqueàlaEugèneSue,puisquevenue dumilieuduXIXèmesiècle.Cependant,elletémoigned’uneindécision anatomiqueetsexuellequitranscendeles époques etles sociétés. Élevéeàl’Hospice,puisaucouvent,elleseprendd’affectionpourune jeune fille qui décède bientôt. Retournée dans sa famille, la voilà « bouleversée à la lecture des Métamorphoses d’Ovide ». Elle se prépareà«l’étatservile»d’institutrice,soumiseàlatyranniedeses supérieurshiérarchiques.Àdix­septans,«unlégerduvet»apparait enmêmetempsqu’unsentimentdedifférence.Sesémoisdevantses condisciplesfémininesn’ontdecesse.Devenueinstitutriceheureuse, elleéprouveunepassionpourSara:onlacroitson«amie»,alors qu’elleest«sonamant»,malgrédes«joiesincomplètes»!Leplus troublantpeut­êtreestlepassagedufémininaumasculinparmises mots :«Ai­jeétécoupable,criminel,parcequ’uneerreur grossière m’avaitassignéeuneplacequin’auraitpasdûêtrelamienne?»

Bientôt«Camille»(dontlabisexualitéduprénomdonnéeparsamarraineestbiencommode)doitse

confesserauprèsdel’évêque,d’unmédecin,avantde«provoquerunjugementenrectificationde[son]

étatcivil».Perdantsesprénomsféminins,iltrouveuneidentitémasculine;commeleferaCalliopeen

devenantCaldansMiddlesexd’Eugenides [2] ,qui,d’ailleurs,écrivitsonromanenréactionàcerécit. Hélas,ildoitfuirsaprovince,lescommérages,lesexposésdelapressepour,malgrélesoutiendeson protecteuraimé,l’évêque,trouverdesemploisintermittentsàParisetmeneruneviemisérable,quoique toujours chaste et attachée au souvenir de Sara. « Je n’ai pas souillé […] mon corps de hideux accouplements », plaide­t­il. Misère et solitude pousseront au suicide celui qui se cache sous les pseudonymes et tente de faire oublier son hermaphrodisme. Car, se dit­il, « jamais une vierge ne t’accorderalesdroitssacrésd’unépoux».Lelecteurnepeutqu’êtresensibleaucasinsoliteetàson humanité.

EnfaitHerculinen’estpasréellementunhermaphroditequiauraitlesdeuxsexes;maisl’inachèvement dudéveloppementdesdeuxpermetalorsdeparlerd’intersexuation:lerapportdumédecindécrit«un corps péniformede4à5cmimperforé»,des «grandes lèvres […]très saillantes »,avec «une ébauchedevagin».L’absencederègles et«l’écoulementspermatique»paraissentfaired’elleun homme,ainsiquel’absencedepoitrineetlapilosité.L’autopsierévélaqu’il«pouvaitjouerdanslecoït indistinctementlerôledel’hommeetdelafemme»,quoiquestérile;quelevaginservaità«l’émission dusperme».S’agit­ilde«tératologie»,cettesciencedesmonstres?

C’est en 1978 que Michel Foucault redécouvre et présente, dans la revue Arcadie, ce texte emblématique. Pour la première fois sont réunis aujourd’hui ce qui devient une préface, le texte autobiographique d’Herculine, les dossiers médicaux d’époque et la nouvelle de Panizza. Préface

modestedelapartduphilosophe,comparéeàl’abondancequientoureMoi,pierreRivière [3] …Leprojet deFoucaultapparaiticitelqu’ilestexplicitedanssonHistoiredelasexualité:«réinterprétertoutle

dispositifdesexualitéentermesderépressiongénéralisée.» [4] Eneffet,auMoyen­Âge,l’hermaphrodite estsommédechoisirsonsexeensemariant,àconditiondenepasenchanger,«souspeined’être

18/05/2016

FoucaultetHerculineBarbin:unhermaphroditeaucœurdelathéoriedugenre|Contrepoints

considérécommesodomite»;àpartir duXVIIIèmesiècle,le

considérécommesodomite»;àpartir duXVIIIèmesiècle,le basculement vers l’obligation immédiate d’identité sexuée s’opère:«Désormais,àchacun,unsexe,etunseul.»

Pourreprendrelajudicieusepostfaced’ÉricFassin,«lathèse foucaldienne»énonceque«l’identitésexuellenepréexistepas àlaloi;elleseconstituedanslerapportaupouvoir».Herculine estpasséeselonFoucaultdes «limbes heureuses d’unenon identité », au milieu des jeunes filles, point de vue peut­être idéaliste,àlacassuredumoiséparéparl’interdit.«Avons­nous vraiment besoin d’un vrai sexe ? » interroge alors Foucault. Pourtant l’on peut se demander si, en ce polymorphisme incomplet,elleétaitunelesbienneouunhétérosexuelmasculin, àmoinsd’imaginersortirdescarcansdescatégoriesenparlant d’homme lesbien. Nous dirons aujourd’hui qu’attirée par les femmes dans un milieu féminin, l’hétérosexualitéd’Herculineestenfaitunehomosocialité…

Unefois deplus «l’archéologiedes savoirs »,guidelaréflexiondeFoucault.Quichoisitpourson héroïne,enredoublantlesnomsfémininsdutitre,lorsqu’elleestdite«Alexina»,uneidentitéféminine. Non pour des raisons anatomiques, mais pour des raisons de genre, en tant qu’elle a vécu une éducationdefille,etcontrel’impositionlégaledelamasculinité,bienqu’elleparaissel’avoirsouhaitée. Eneffet,ilyalà,rappelleÉricFassin,«pourl’hommechrétien,l’obligationdemanifesterenvéritéce qu’ilest lui­même». Pourtant, lorsquelesexeest biologiqueet legenreculturel, Herculine/Camille échappeàcettedistinctionpuisqu’elleales deux sexes,quoiqueaucundes deux nesoitcomplet. Cependantsonéducationentantquefilledansunmilieupresqueexclusivementcomposédefemmes n’apuquerenforcersonsentimentetsesappétencesféminins,defaçonàfairedel’identitébiologique impossibleunemosaïqued’identitédegenre.

Herculinen’apascesséd’exciterlacuriositédescliniciensetdes

essayistes.L’écrivainallemandOscarPanizza,lui­mêmemédecin,

revisitacequiétaitdevenuuncascélbrepourletravestirenUn

Scandaleaucouvent [5] ,nouvellequ’ilpubliaen1914.Lepointde vue n’est plus autobiographique, mais celui, interne, de l’abbé, curieux demoraleet de«tribadisme», qui doit statuer sur les relationsdelajeunemaîtresseAlexinaetd’Henriette.Découvertes nues, enlacées, par leurs jeunes consœurs, elles sont conspuées:«Lediableetsafiancée!»Làencoreunagrégéde médecine établira la masculinité de celle qui a « du poil aux jambes».Letonestvolontiersamusé,ironique,agrémentédela trouvaille des lettres offertes par Alexina à sa belle protégée, intensément lyriques, où les « embrassements » sont des «symboles».Ce«garçon­fille»et«faune»descouvents,selon Foucault,n’estpasloindelarébelliondeLareligieusedeDiderot. Certes,malgréquelqueslégèresallusionsérotiques,voirejoliment coquines,Panizzanous paraitaujourd’huiassez sage,mêmesi son récit eût pu choquer. Mais bien moins que sa « tragédie

céleste»,quiluivalutunandeprison,LeConciled’amour [6] ,ce«chefd’œuvredeperdition»quifouille

«l’abîmedumal»,selonAndréBretonquieutàcœurdelepréfaceren1960.

L’onestimequ’unàquatreindividussurmillenaithermaphrodite,ouplusexactementintersexuel,selon

desmodalitésdiverses,dontleplussouventdesdérèglementshormonaux.Etquoiquelecerveause

18/05/2016

FoucaultetHerculineBarbin:unhermaphroditeaucœurdelathéoriedugenre|Contrepoints

construise différemment selon les sexes, lorsque ces derniers sont plus ou moins indistincts les complexitésinteractivesdelanatureetdelaculturerendentégalementfloueslesdistinctionsentrele sexeetlegenre.Au­delàdescasd’intersexualité,laplasticitédelapersonnalitépermetévidemment l’errance(nousn’avonspasditl’erreur)entrelesassignationsdesexe.Cequin’enlèvecependantpas salégitimitéàlamasculinitéetàlaféminité,toutensachantqueselonlesindividuslesfrontièresen termes degenresontplus oumoins circonspectes… Restequel’habituellecatégorisationendeux sexesestpassablementobsolète.Onparlealors«d’archipeldugenre».

S’agirait­ilalorsd’unérosbisexueloriginel?Ce«troubledansl’identité»signifie­t­ilqu’iln’yapaslàde vraisexe,ausensmédico­légal?Ondoitcraindreparailleursqu’iln’existepasdesexesansloi,à moinsd’imaginerquechaquecorpspuisseévoluerdansl’espacelibredesapropreloieninteraction aveccelled’autrui.Encesenslalibertéhétérosexuelle,homosexuelle,transsexuelle,nesediscute pas. À condition, certes, qu’elle ne franchisse pas les limites dangereuses de l’arrogance et du prosélytismeinstitutionnel,voireducommissariatpolitique,commequelquesthuriférairesdelathéorie dugenreauraienttendanceàlefaire.

Il n’est pas nécessaire de s’effrayer de la théorie du genre, de donner dans la caricature et dans l’hystérisationdudiscours,lorsqu’ellecontribueàlégitimerlesidentitésdespersonnesintersexuées,à légitimerleurschoixetleurslibertés.Etlorsqu’ellecontribueàluttercontrelesviolenceschirurgicales imposéesàdesenfantsparlecorpsmédicaloulesparents,lorsqu’ellepermetunereconnaissance socialeàceuxqu’autrefoislahontereléguaitdansl’interdit.

Au­delàdecesprémisses,faut­ilallerjusqu’àdesenfantstransgenres?Lesbourrerd’hormonespour leschangerdesexe,voirelesopérer,poursatisfaireleprétendudésirdecesenfantsetsurtoutles fantasmes idéologiques des parents…C’estjusqu’àdetelles affreuses extrémités quelathéoriedu genrepeutconduire.Pourtant,direqu’ily aenchacundenous unepartplus oumoins grandede fémininetdemasculin,quelegenren’estpas lesexe,qu’unepartdelareprésentationsexuéeest sociale,toutcelarestejudicieux.Maisdanslacadredelalibertédesindividus,etnondansceluid’une surenchère idéologique qui voudrait survaloriser l’homosexualité et le transgenre, imposer une indéterminationsexuelleàtoutva,unerééducationdel’inconscientetdesmodèles,ycomprisauprès desenfants.

HerculineBarbinn’apasvécuenvain.Sontémoignageestuneparolesourcedes«genderstudies».

AupointqueleMouvementintersexecommémoresanaissancechaque8novembre.Qu’elleaitreçu

l’assentimentmilitantdeFoucaultoulacautionromancéeetscandaleusedePanizzacontribueàfaire d’elle–oudelui,carilnousmanqueiciunmotintersexuel–unemblèmedelareconnaissancedes identitésouvertesetmultiples,identitésvoyageusesetfloues.Enespérantquecettereconnaissance leur permette de moins subir le pouvoir sexué de nos sociétés, et contribue à les rendre plus heureuses, sinonmoins malheureuses. Sans vouloir imposer cependant cequiserait unenouvelle norme,unmondehomosexualisé,unepopulationoù,audétrimentdusexebiologique,n’auraitplusvoix auchapitrequelegenre.Ladéconstructionsexuéerestejudicieuse,s’ils’agitdeselaverdespréjugés sexistes,maispasaupointdedéniertoutevaliditéaumasculinetauféminin,autantbiologiqueque mental.Carouvrirlesmentalitésnedoitpasallerjusqu’autransformismedesociété…

Michel Foucault présente : Herculine Barbin, dite Alexina B., suivi d’Oscar Panizza, Un

Scandaleaucouvent,Gallimard,mars2014,272p.

18/05/2016

FoucaultetHerculineBarbin:unhermaphroditeaucœurdelathéoriedugenre|Contrepoints

1.Plinel’Ancien,Histoirenaturelle,LivreVII,Pléiade,2023,p319,320.

3.MichelFoucault,Moi,PierreRivière,ayantégorgémamère,masœuretmonfrère.Uncas de

parricideauXIX°siècle,Gallimard/Julliard,1973.

4.MichelFoucault,Histoiredelasexualité1,lavolontédesavoir,Gallimard,1976,P173.

5.Voirlerecueildehuitnouvellesd’OscarPanizza,Unscandaleaucouvent,LaDifférence,2002.

6.OscarPanizza,LeConciled’amour,Jean­JacquesPauvert,1960.

Vousaimezcetarticle?Partagezle!

27 Tweeter Share submit 0
27
Tweeter
Share
submit
0