Vous êtes sur la page 1sur 2

Cerqueira Mathieu

1S2

Fiche de lecture
Quelques éléments sur l’auteur, son œuvre et son époque, présenter l’action et en
déduire des remarques plus générales. Présenter le ou les personnages principaux, leur
évolution, quel vision de l’homme et du monde ? Est-ce que le roman a plu ou déplu ?

Guy de Maupassant est né à Fécamp (en Haute Normandie) en 1850. Maupassant est un
écrivain considéré comme l’un des plus importants du XIX ème siècle au même titre que
Flaubert et Zola. Il commença à développer son talent d’écrivain à partir des années 1880 (il
avait alors 30 ans), c’est Flaubert (un vieil ami de sa mère) qui l’introduit dans le milieu
littéraire naturaliste et réaliste. Maupassant le considère durant toute sa vie comme son père
spirituel. Il commence alors à écrire des vers, des contes et des pièces de théâtre qui ne
rencontrèrent aucun succès. En 1880, il publie Boule de Suif qui rencontra un énorme succès,
cette même année Flaubert déclara que Boule de Suif « est un chef d’œuvre qui restera ».
Grâce à cette nouvelle, Maupassant devint journaliste et publie de nombreux articles, contes,
feuilletons et reportages dans divers journaux. Il publia également des romans réalistes
comme Une vie en 1883, Bel-ami en 1885 et Pierre et Jean en 1888. Après être devenu riche
et célèbre il mourra en 1893 (à 43 ans) sombrant peu à peu dans la folie.

L’histoire de Bel-ami débute en 1880, Georges Duroy est un ancien sous-officier devenu
employé aux chemins de fer. Un jour il rencontre son ancien camarade de régiment Charles
Forestier dans les rues de Paris, cette rencontre permet à Georges d’obtenir un poste au
journal La Vie française. Il fait la connaissance de Clotilde de Marelle, une sympathique
bourgeoise bohème (qui vit au jour le jour), qui devient sa maîtresse, Laurine la fille de
Clotilde surnomme Georges « Bel-ami ». Clotilde paie un appartement à Georges pour se voir
sans problème. Mme Walter invite Georges car elle « l’apprécie », cette invitation lui vaut une
augmentation. Un confrère d’un autre journal le diffame, monsieur Walter l’oblige à défendre
l’honneur du journal lors d’un duel avec le confrère. Ils en sortent tous les deux indemnes,
mais ce duel lui vaut une réputation d’homme courageux. Georges reçoit une lettre de
Madeleine Forestier (la femme de Charles), elle lui annonce que Charles agonise. Georges se
rend à Cannes, Charles meurt et lors de la veillée funèbre Georges demande Madeleine en
mariage, celle-ci ne donne pas de réponse. Quelques mois plus tard, elle accepte la demande
de Georges mais lui demande de changer son nom en « du Roy » ou « Du Roy de Cantel ».
Georges monte encore en grade. Le journal fait campagne pour le député Laroche-Mathieu.
Plus tard Duroy se doute que Madeleine le trompe, il décide de se détacher d’elle et d’agir
désormais uniquement dans ses intérêts personnels sans penser à ses sentiments. Il séduit alors
Mme Walter qui devient sa maîtresse, celle-ci lui révèle que Laroche-Mathieu (désormais
ministre) et son mari ont organisés une très grosse spéculation. Georges est vexé de ne pas
avoir été mis au courant plus tôt, il détourne une partie de la fortune que Mme Walter vient
d’héritée d’un vieil amant. Grâce à sa spéculation monsieur Walter est devenu riche, Duroy
parvient à faire divorcer monsieur Walter de sa femme. Il séduit Suzanne (la fille de monsieur
Walter) et l’enlève (avec son accord) pour que Walter accepte leur mariage. En 1883 Georges
(appelé le baron Du Roy de Cantel) se marie avec Suzanne Walter. Il envisage de devenir
député, et Clotilde de Marelle est encore sa maîtresse.

Le personnage principal du roman est Georges Duroy :


Georges Duroy est un beau jeune homme de 25 ans, il est un arriviste (personne qui est prêt à
tout pour monter la société) absolu. Au départ il est employé des chemins de fer du nord mais
grâce aux nombreuses femmes qu’il a réussi à séduire (Clotilde de Marelle, Madeleine
Forestier, Mme Walter) il devient d’abord un simple journaliste, il est ensuite rédacteur
politique. A la fin du roman, il a l’ambition de devenir député.

Les autres personnages importants :


- Charles Forestier est un ancien camarade de régiment de Georges, c’est lui qui permettra à
Georges de travailler à La Vie française. Il mourra à la moitié du roman.
- Madeleine Forestier est la femme de Charles, elle est aussi journaliste, elle deviendra
l’épouse de Georges jusqu’à ce que celui-ci divorce pour adultère.
- Clotilde de Marelle est une bourgeoise bohème qui sera la première maîtresse de Georges,
elle lui louera un appartement. A la fin du roman elle est encore sa maîtresse.
- Mme Walter est la femme du directeur de La Vie française, Georges la séduira puis la fera
divorcer.
- M. Walter est le directeur de La Vie française, le mari de Mme Walter et le père de
Suzanne. Il de viendra très riche grâce à sa spéculation avec Laroche-Mathieu. Il divorcera de
Mme Walter.
- Laroche-Mathieu est député. Il deviendra ministre (des Affaires étrangères), il aura une
relation avec Mme de Walter.
- Suzanne Walter est la fille de M. Walter et Mme Walter. A la fin du roman elle épousera
Georges.

Dans ce roman, Guy de Maupassant nous montre le monde de la presse dans lequel nous
rentrons dès le début du roman. Il nous montre aussi le milieu de la politique.
Guy de Maupassant nous montre comment un homme monte les échelons de la société
jusqu’à arriver en haut de la pyramide par tous les moyens notamment la séduction et la
trahison. Ce roman nous montre une vision plutôt pessimiste de la société à cette époque car
on remarque que les mensonges et les trahisons sont les moyens les plus employés pour
arriver en haut de la pyramide sociale.

J’ai aimé ce roman , je l’ai trouvé intéressant.


Ce sont des situations qu’on retrouve encore aujourd’hui , la trahison pour escalader les
échelles de la société .
On m’en avait beaucoup parlé , je ne suis pas dessus du résultat bien au contraire , j’ai étais
surpris par ce roman de Guy de Maupassant.