Vous êtes sur la page 1sur 1

MESSAGERS DE LA ACCORDÉONS PAS

TERRE PAREILS
Pour célébrer l’entrée dans le troi- L’étrange et belle sonorité de l’ac-
sième millénaire, Rur’Art a conçu cordéon diatonique donne un souf-
une exposition qui confronte fle un peu rauque aux musiques
œuvres contemporaines et repré- traditionnelles du Poitou. Que l’on
sentations humaines empruntées en joue de manière allègre ou en
MUSÉE DES TUMULUS aux trésors de l’archéologie mon- demi-teinte, il y a toujours cette
DE BOUGON diale. Organisée par Monique matière, cette épaisseur du son. En
Le site millénaire propose de nom- Stupar à l’espace d’art contempo- outre, chaque accordéon diatoni-
breuses manifestations pendant rain du lycée agricole Xavier Ber- que, selon sa facture, offre un uni-
l’été. L’exposition de vannerie pré- nard, à Venours dans la Vienne, vers sonore bien particulier. On
sente une quarantaine d’objets réa- l’exposition est visible jusqu’au 10 peut juger de cette palette en écou-
Portrait de Louise Ogier, par André
lisés par un artisan vannier con- février 2001. Brouillet, 1890. tant Accordéons pas pareils (vo-
temporain à partir de documents lume 2), qui réunit dix des meilleurs
gallo-romains (jusqu’au 30 septem- ARTEXTURES diatonistes de la région : Jean-Luc
bre). Peintres et graveurs, Simone Des motifs géométriques ou naïfs
Redécouvrir Algourdin, Dominique Bourdin,
et Henri Jean ont puisé dans les aux multiples variations de formes André Brouillet Philippe Compagnon, Olivier Gau-
matières naturelles utilisées depuis et de couleurs, le jeu, l’invention, tier, Benoît Guerbigny, Jean-Ma-
la préhistoire pour proposer leur A Poitiers, le musée Sainte-
l’application et la créativité sont rie Jagueneau, Christian Pacher,
«archéologie mentale» (du 21 les ferments du patchwork et du Croix consacre une exposition Maurice Pacher, Philippe Souché,
juillet au 30 septembre) quilt. Témoignages du passé, ce à André Brouillet (1857-1914), Gilles Tapin.
Visites nocturnes du site, éclairé à sont aussi de véritables œuvres CD édité et diffusé par Geste.
peintre né à Charroux dans la
la bougie, le 21 juillet et le 11 août. d’art.
Tél. 05 49 05 12 13 Vienne et représentatif d’une
«Artextures : passions et rencon-
tres textiles» réunit des œuvres con- génération d’artistes qui s’est
temporaines et patchworks tradi- approprié avec talent les
tionnels du 1er juillet au 30 août, à
différents courants de la belle
l’Hôtel de Ménoc, à l’espace Sin-
époque. Peintre d’histoire, son
gulier-Pluriel et dans les trois égli-
ses romanes de Melle. œuvre la plus connue reste La
www.paysmellois.com/melle/ Leçon de clinique à la
romanes2000
Salpétrière représentant
Tél. 05 49 27 00 23
l’expérience de kinesthésie du

JEANNE ROGEON professeur Charcot. Il


AMUSONS AMUSETTE
Portraitiste renommée, Jeanne produisit également de Un trésor de fraîcheur ces 71 comp-
Rogeon, née à Poitiers en 1910, a nombreux portraits et scènes tines, rondes, rigourdines et chan-
su transmettre une mémoire au- sons interprétées par des enfants de
quotidiennes.
RENCONTRES delà du regard. 3 à 11 ans, dans des classes de la
PHOTOGRAPHIQUES Ses photos «suggèrent des sons, Gagnée au naturalisme,
Vienne et des Deux-Sèvres. Col-
DE NIORT des bruits de toutes sortes autant l’ensemble de son œuvre lectés par l’UPCP, ces chants de la
Niort accueille, sur le principe de que des mouvements», indique Jac- s’ouvre aussi à tradition orale enfantine invitent
la résidence, de jeunes photogra- ques Marzac dans son ouvrage con- petits et grands à «entrer dans la
l’impressionnisme dans le
phes venus de toute l’Europe. Sé- sacré à la photographe. L’exposi- ronde», celle du présent ou des
lectionnés et accompagnés pendant tion présente des photos de Poitiers traitement de la lumière, de
souvenirs. Le CD est accompagné
leur séjour par Tom Drahos dont et surtout du quartier Saint- l’atmosphère et des couleurs d’un livret réalisé par Jean Lau-
l’œuvre emprunte au film, à la vi- Simplicien au début du siècle. rent, musicien et conseiller péda-
pures.
déo, au théâtre, à la sculpture, à la Au Local, du 1er juin au 20 août. gogique.
Du 13 juillet au 19 novembre.
danse et, depuis peu, aux nouvelles Ed. CRDP Poitou-Charentes
Tél. 05 49 41 07 53
technologies, et par Michel ÉCOMUSÉE DU COGNAC
Paradinas qui fournit son appui Issue d’un terroir exceptionnel et VOYAGE AU PAYS
technique, les photographes sélec- d’un savoir-faire ancestral, l’eau- DES SONS
tionnés sont invités à créer du 15 au de-vie de Cognac incarne un pré- Ce documentaire réalisé par Ma-
24 juillet en bord de Sèvre. cieux art de vivre. De l’al-ambic rie-José Aïassa, produit par Métive,
égyptien à la barrique celte, de la France 3, Fifo distribution et dif-
vigne romaine à l’eau-de-vie mé- fusé par le CRDP Poitou-Charentes,
dicinale, du vin brûlé au cognac montre comment on fabrique et joue
X.O., l’écomusée, qui fête ses dix les instruments des musiques tradi-
ans d’existence, propose un voyage tionnelles de Poitou-Charentes, de
initiatique à la découverte de la la feuille de lierre aux violons. Un
part des anges. livre de 118 pages accompagne la
Tél. 05 46 94 91 16 cassette vidéo.

L’Actualité Poitou-Charentes – N° 49 111