Vous êtes sur la page 1sur 12

Choisir son onduleur

En bref :

- La puissance de l'onduleur : exprimée en VA (ou KVA) elle

conditionnera la capacité de l'onduleur à alimenter votre équipement en cas de coupure secteur. Généralement on conseille d'appliquer un facteur 1,4 à 1,5 : pour un PC consommant au total 300W réels prévoir un onduleur de 420VA

ou plus est approprié.

réels prévoir un onduleur de 420VA ou plus est approprié. - Le type : pour un

- Le type : pour un particulier un classique modèle "off-line" sera généralement

approprié. Si vous avez très fréquemment et longuement des perturbations électriques du type baisses de tension un modèle "line-interactive" sera un plus et un régulateur de tension peut être à envisager. Enfin, si vous souhaitez avoir une sécurité électrique maximale vous opterez pour un modèle "on-line".

- La marque : parmi les plus connues citons APC, MGE (Merlin Gerin - UPS) devenu Eaton, Best Power et Liebert.

- La connectique : certains onduleurs disposent d'une prise USB ou série permettant

dans les deux cas à l'onduleur de communiquer son état au PC et si besoin d'arrêter proprement le PC lorsque la batterie de l'onduleur est épuisée.

Pour les particuliers, parmi les produits de bonne qualité tout en restant à prix encore assez raisonnable, il faut mentionner le Eaton (MGE) Protection Station 650 qui présente un format pratique avec de nombreuses prises. Précisons que ce modèle existe en versions 500VA et 800VA.

Line-interactive et donc capables de compenser les baisses de tension tout en présentant un excellent rapport qualité/capacité/prix, vous pourrez vous tourner vers un APC Back UPS disponibles de 500VA à 1400VA.

En pratique ces modèles offrent une protection efficace, tout particulièrement si vous avez une bonne alimentation dans votre PC car cette dernière saura supporter et absorber les éventuelles µcoupures. Cependant, si vous tenez à la meilleure protection possible et que votre budget est très conséquent, vous pourrez vous tourner vers un MGE Pulsar Online.

Dans le détail :

Le rôle premier d'un onduleur est de protéger votre ordinateur des variations et interruptions de tension. En effet, suivant votre lieu de résidence, les coupures (ou µcoupures) d'électricité, les baisses de tension ou les surtensions sont plus ou moins fréquentes.

Ces défauts de tension entraînent l'arrêt ou le redémarrage soudain de votre machine et de ses périphériques. Ceci a pour conséquence de vous faire perdre les travaux en cours non sauvegardés et peut parfois à terme endommager votre matériel informatique. Que vous habitiez une région un peu reculée où la tension secteur fournie n'est pas toujours exempte de défaut et/ou que vous vouliez protéger votre matériel informatique ainsi que vos données c'est à dire être sur de ne pas être interrompu pendant votre travail, l'investissement reste plutôt raisonnable, même pour un particulier, surtout si on le relativise à l'achat d'un ordinateur complet.

La plupart des onduleurs actuels incluent des systèmes de protection contre la foudre et les surtensions liées : il faut savoir que même si ces systèmes ne sont pas totalement inefficaces, ils ne protègent pas rigoureusement et à 100% votre matériel de ce phénomène, contrairement à ce que l'appellation semble indiquer. En effet, la foudre reste un phénomène difficilement quantifiable et mal maîtrisé. D'autre part, n'oubliez pas que si vous êtes sur Internet, la foudre peut frapper les lignes téléphoniques et la surtension liée détruira au moins votre modem si pas en plus d'autres composants dans votre PC : tout ceci pour dire qu'autant éviter de se servir de son PC par temps très orageux, onduleur ou pas.

Technologies "Off-line", "Line-interactive" et "On-line" :

Pour expliquer ces différentes technologies, il est nécessaire de décrire les grandes lignes de fonctionnement d'un onduleur. Ce type d'appareil est composé de trois grandes parties internes :

- Un transformateur alternatif/continu suivi d'un chargeur de batterie qui permet de maintenir la charge d'un accumulateur.

- La batterie (l'accumulateur) elle même.

- Un onduleur qui permet de transformer la tension continue issue de la batterie en tension alternative compatible avec votre ordinateur.

Dans un modèle "On-line", la tension fournie à votre ordinateur et éventuellement à ses périphériques provient uniquement de la transformation de la tension continue (issue de la batterie) en tension alternative. En fonctionnement normal, la batterie est rechargée en permanence tout en étant sollicitée. En cas de coupure, bien chargée, elle rend l'onduleur capable de fonctionner quelque temps sans autre apport d'énergie.

Un onduleur "Off-line" a ceci de différent qu'afin d'économiser sur les coûts de fabrication, il délivre la tension secteur (filtrée tout de même) directement à l'ordinateur tant que cette tension est correcte en terme de niveau. Dès que la tension passe en dessous d'un certain seuil, l'onduleur va alors commuter sur la batterie interne.

Du fait que l'onduleur "Off-line", au contraire de l'onduleur "On-line", ne délivre pas une tension continuellement en provenance des batteries il peut se produire un problème au moment de la commutation d'une source d'énergie à une autre (passage du secteur à la batterie donc). Cependant, les alimentations des ordinateurs actuels sont de type à découpage et intègrent de gros condensateurs capables de faire face à de très brèves coupures (aussi appelées µcoupures) du secteur et ces systèmes peuvent donc dépendre d'onduleurs de type "Off-line" car ils sont capables de compenser le bref temps de commutation (quelques millisecondes) entre la coupure secteur et le transfert à la batterie de l'onduleur.

Les modèles "Line-interactive" (encore appelés "in-line") ont un fonctionnement similaire à celui d'un onduleur off-line à ceci près qu'en cas de variation de tension, au lieu de basculer sur la batterie ils sont capables de compenser la baisse de tension (ils intègrent donc un régulateur de tension). Ce type d'onduleur peut être très intéressant dans bien des pays en voie de développement, pays où la qualité du secteur laisse très souvent à désirer !

Enfin, il existe des régulateurs de tensions seuls c'est à dire dépourvus d'onduleurs :

autrement dit, il s'agit de modèle "Line-interactive" sans la fonction d'onduleur. Leur rôle consiste en effet à délivrer une tension appropriée en sortie (dans la limite de leur capacité en puissance) ceci quelle que soit la tension d'entrée, du moment qu'elle existe bien sur. En cas de coupure de la tension, le régulateur de tension sera donc inopérant puisqu'il n'intègre pas de fonction d'onduleur. APC avec son Line-R 1200VA propose ce type de produit.

Détermination de la puissance de l'onduleur :

Pour protéger et alimenter un ordinateur bureautique avec son écran LCD mais *sans* ses autres périphériques, même un petit onduleur (350VA) pourra suffire :

cependant l'autonomie sans le secteur sera alors réduite et d'environ 5 minutes.

Même si ceci se révèlera généralement tout à fait suffisant pour sauvegarder vos travaux et éteindre votre ordinateur, vu la faible différence de prix, il me semble plus sage d'opter directement pour un modèle à 500VA qui vous donnera plus d'autonomie pour un poste informatique et vous permettra de brancher un écran plus grand.

Voici quelques ordres de grandeur de puissances à prévoir pour un onduleur (en VA) afin de brancher différents périphériques :

Elément PC bureautique sans écran (UC) PC jeu ou station de travail sans écran (UC)

Elément

PC bureautique sans écran (UC)

PC jeu ou station de travail sans écran (UC)

Ecran LCD 17 à 19 "

Ecran LCD 21 à 24 "

Ecran 17 "

Ecran 19 "

Ecran 21 "

Imprimante jet d'encre classique

Imprimante laser

Puissances approximatives à prévoir

Puissances approximatives à prévoir
(pour un fonctionnement en autonomie)

(pour un fonctionnement en autonomie)

150

300

40

60

180

250

300

80

VA

VA

VA

VA

VA

VA

VA

VA

1000 VA

1000 VA

Enfin, notez que MGE comme APC mettent gratuitement à disposition, ici et ici, des outils d'aide au dimensionnement de votre futur onduleur : ce type d'outil sera notamment capable de prendre en compte l'autonomie désirée.

La FAQ :

Cette FAQ est constituée à partir de vos questions les plus fréquentes, telles que relevées sur le forum. Avant de poser votre question sur le forum, merci de vérifier qu'elle ne figure pas dans cette FAQ.

Q1- A quoi correspondent et servent les para-surtenseurs ?

R1 - Parfois aussi appelés couramment "parafoudres", ces dernierssont moins chers que les onduleurs et protègeront votre matériel des surtensions comme l'indique leur nom sans pour autant assurer le relais en cas de coupure d'alimentation secteur (votre ordinateur s'éteindra ou redémarrera alors et les données en cours non sauvegardées seront perdues). Néanmoins, ils présentent l'avantage de permettre de protéger tout votre équipement (périphériques compris) du phénomène le plus dangereux pour leur durée de vie : les surtensions.

Q2- Un onduleur est-il utile pour un portable ?

R2 - Vu le fonctionnement d'un portable, un onduleur n'est pas nécessaire pour se protéger des coupures de courant. Il reste utile pour protéger le transformateur externe du portable des surtensions mais un para-surtenseur pourra assurer cette fonction à moindre coût.

Q3 - Pourquoi les constructeurs donnent la puissance maximale de leurs produits en KVA (Kilo Volt Ampère) et pas en KWatts ? Quelle différence entre VA et Watts ?

R3 : La puissance en watts (P) est donnée par la formule P = VI cos(j) dans laquelle

j représente l’angle de déphasage entre la tension et l’intensité.

Ce cosinus(j) (appelé aussi facteur de puissance) est toujours inférieur à 1 ce qui fait que la puissance réelle délivrée est toujours inférieure à la valeur calculée en multipliant simplement la tension par l’intensité. Cet angle de déphasage est difficile à mesurer et varie même en fonction des équipements connectés d'où le fait que les constructeurs utilisent plutôt les VA. En pratique ceci explique pourquoi il est généralement nécessaire de diviser par 1,4 à 1,5 la valeur en KVA pour obtenir la valeur en KWatts utilisables.

Q4 - Pourquoi certains onduleurs sont-ils beaucoup plus chers que d'autres à même puissance maximale annoncée ?

R4 : En général ces différences sont liées :

- Au type de technologie : les modèles Line Interactive sont nettement plus coûteux que les modèles Off-Line.

- A diverses options dont, notamment :

* La possibilité d'éteindre le PC proprement et automatiquement en cas de coupure

prolongée du secteur et donc de fin d'autonomie de l'onduleur : présence d'un port USB sur l'onduleur et d'un logiciel livré avec ce dernier.

* Le réglage de la sensibilité de tension de déclenchement

* Le redémarrage automatique des charges batterie après extinction de l'onduleur

* Le remplacement de la batterie sans outils voire l'échange possible des batteries à chaud

* La protection de la ligne de données contre les surtensions : attention, les modems ADSL peuvent avoir du mal à se synchroniser

* Le montant d'assurance du matériel connecté

Q5 - Mon installation électrique n'a pas de prise terre : cette dernière est-elle indispensable pour protéger mon matériel ?

R5 : La réponse est oui. Votre onduleur ou bloc parafoudre / parasurtenseur ne pourra pas protéger votre matériel en cas d'absence d'une bonne prise terre. Vous devez mettre votre installation électrique en conformité, il en va aussi de votre

sécurité.

Sans que cette dernière ne puisse remplacer l'intervention d'un électricien doté d'un matériel professionnel approprié, sachez qu'il existe des blocs parafoudre indiquant la bonne présence (ou pas !) de la mise à la terre via un voyant.

Q6- Comment relier mon PC à la prise USB de l'onduleur placé à plus de 5m00 ?

R6 : La question est traitée dans la FAQ de la page imprimante.

Liens Marque onduleurs :

Comment choisir mon onduleur

Mais qu'est-ce qu'un onduleur ?

Par abus de langage, le terme onduleur est utilisé pour désigner une Alimentation Sans Interruption (ASI) en anglais Uninterruptible Power Supply (UPS). Une ASI est un appareil permettant de procurer une alimentation électrique stable, sans coupure à un système électrique. Parmi tous les modèles d'ASI, il existe 3 grandes topologies dans lesquelles nous pouvons les classer :

en attente passive (offline ou passive standbye)

en interaction avec le réseau (line-interactive)

à double conversion (online ou double conversion)

Suivant l'ASI, les applications sont très variées. Elles vont de la simple protection d'un ordinateur personnel à la protection de systèmes critiques comme un bloc opératoire.

de systèmes critiques comme un bloc opératoire. Bien choisir son Onduleur: Beaucoup de gens pensent que

Bien choisir son Onduleur:

Beaucoup de gens pensent que le choix d'un onduleur n'est pas chose aisé. Cependant vous allez voir que les choses ne sont pas aussi compliqués qu'il n'y parait. Cela exige seulement quelque connaissances de base, ensuite le choi de votre onduleur dépendra du type de défaillances contre lesquels vous voulez vous protéger et du type d'activité que vous exercez.

I- Notion de puissance

Le choix de l'onduleur le mieux adapté va avoir comme premier critère la consommation du matériel qu'il va devoir suppléer en cas de panne. Pour se faire, il est essentiel d'avoir quelques notions sur la puissance de consommation et son calcul.

La puissance d'un onduleur est exprimée en V.A., ou Volts Ampères. Avant de choisir un onduleur, il faut faire la somme de la consommation de tous les appareils que l'on va lui connecter. Le problème c'est qu'en général sur le matériel informatique, la consommation est exprimée en Watts. Pour convertir rapidement des Watts en V.A., on peut utiliser cette formule

:

approximative Nombre VA = Nombre de Watts /0.66

Pour vous faciliter la tâche, voici quelque Valeurs communes pour matériels informatiques :

Pour 1 PC Classique : 200 Watt de consommation soit 300 VA de puissance

Pour 1 PC Serveur : 250 Watt de consommation soit 350 VA de puissance

Pour 1 Ecran standard : 90 Watt de consommation soit 150 VA de puissance

Vous l'aurez compris, il est donc essentiel de calculer la consommation total des appareils que vous voulez connecter à l'onduleur et sa puissance en VA correspondante. Il vous sera ainsi plus facile da choisir entre les différents modèles et surtout cela vous évitera de vous retrouver avec un onduleur inefficace.

II- Défaillance électrique et solution

Il est souvent pratique de savoir contre quel type de défaillance électrique on peut se prémunir et de quel façon l'onduleur solutionne le problème. Ainsi le choix de l'onduleur sera plus facile et plus précis.

Les Chutes de tension : Pour se premunir contre les chutes de tensions les Onduleurs LINE-INTERACTIVE ou ON-LINE sont efficaces. Ils vont offrir une régulation automatique de voltage (AVR). Plus concrètement, l'onduleur va remonter la tension jusqu'à la tension nominale, soit 230 V (Boost).

Les Surtensions : Pour solutionner les problème de surtension, les onduleurs LINE- INTERACTIVE ou ON-LINE sont efficaces. Ils vont aussi permettre la régulation automatique de voltage (AVR). Cette fois l'onduleur va abaisser la tension jusqu'à la tension nominale, soit 230 V (Buck).

Les Coupures : Les onduleurs LINE-INTERACTIVE ou ON-LINE régleront les problème de coupures en palliant l'absence de courant du réseau. Plus simplement les appareils connectés seront alimentés par les batteries de l'onduleur.

Les Pics : Les onduleurs LINE-INTERACTIVE ou ON-LINE règlent ce type de problème par la régulation automatique de voltage (AVR) / Parafoudre. Plus simplement l'onduleur lisse la courbe de tension de sortie en supprimant les pics de tension.

Les Bruits : Les onduleurs LINE-INTERACTIVE ou ON-LINE vont permettre un filtrage des interférences électromagnétiques (EMI) et radio (RFI).

Les Distorsions : Seule les onduleurs ON-LINE sont capables de solutionner ce type de problème reformant la sinusoïdale de la tension. Le courant ainsi produit est filtré en permanence.

L'ensemble de ces défaillances sont pris en charges par les onduleurs ce qui permet d'obtenir une protection optimale.

III- Type d'utilisation

Le critère essentiel pour le meilleur choix d'un onduleur reste sans nul doute le type d'activité que vous effectuer. De ce fait nous avons classer les 3 catégories d'onduleurs en fonction de leur mode d'utilisation de ce fait il vous sera facile de trouver l'onduleur le mieux approprier :

Les onduleurs OFF-LINE : La technologie basique et le temps de commutation trop long réduisent le champs d'utilisation de ce type d'onduleur. Ainsi ils seront recommandés pour les activités bureautiques basiques.

Les onduleurs LINE-INTERACTIVE (Line Interactive) : Son pilotage par micro processeur, son temps de commutation court et sa grande polyvalence rendent ce type d'onduleurs compatible avec les activités suivantes : Environnements électriques

urbains, applications bureautiques, jeux et activités multimédia, périphériques (fax,

imprimantes, scanner, modem

).

Les onduleurs ON-LINE : Son système de reconstitution permanant du courant combiné à n temps de commutation nul pour un signal pur et régulé rend ce type d'onduleur compatible avec les applications suivantes : Tout environnement électrique même très perturbé, tous systèmes électroniques sensibles, gros serveurs informatiques, serveurs et applications de gestion, applications industrielles.

Guide de choix Onduleur :

applications industrielles. Guide de choix Onduleur : Afin de calculer la puissance optimale de votre onduleur

Afin de calculer la puissance optimale de votre onduleur cliquez sur les liens ci-dessous :

EATON

APC

FR

Guide de choix prises parafoudre / parasurtenseur:

Pour choisir au mieux votre prise parafoudre / parasurtenseur cliquez sur le lien ci-dessous:

http://www.onduleurs.fr/shop_by_tech.php?range=3

Les neuf problèmes électriques

Panne de courant Creux de tension Pointe de tension Sous-tension Surtension Parasites Variation de fréquence Transitoires de communication Distorsion harmonique