Vous êtes sur la page 1sur 4

ONG CEREDIAR ORG

CENTRE DE RECHERCHE ET DIFFUSION ARCHEOLOGIQUE


Organisation Non Gouvernementale de la Loi de 1901
Registre de la Préfecture W-93-100-4325
Domaine de Lacombe Cave - 46800 Saint Matré - France

PAROLES LORS DU JUMELAGE


ENTRE LE
REGROUPEMENT DES JEUNES DE KAEDI POUR LE DEVELOPPEMENT

ET
ONG CEREDIAR

LORS DE LA JOURNEE RECREATIVE, ARTISTIQUE ET CULTURELLE A ANTONY


LE SAMEDI 22 MAI 2010

PAROLES D’ OUSMANE SOK

Le Regroupement des Jeunes de Kaédi pour le Développement est une entité juridique
des Jeunes de la ville de Kaédi ayant pour objectif contribuer à la lutte contre la
pauvreté en éveillant et mobilisant les populations pour que celles-ci prennent en charge
leur propre développement. Des actions de participation citoyenne, des rencontres
riches en perspectives, sont l’occasion de dresser les pistes à suivre pour faire de cet
objectif une réalité, visant aussi à promouvoir la culture de la paix et la cohabitation
pacifique, ainsi que le respect des valeurs démocratiques.

Le jumelage et l’action d’associer deux choses identiques ou complémentaires,


représente un contrat moral entre deux groupes humains, sans limite dans le temps, qui
recouvre une camp d’action pluridisciplinaire et la participation directe des personnes.

Notre initiative de jumelage avec la Ong Cerediar a été conçue dès l’origine pour acquérir
ensemble les compétences et l’expérience nécessaire pour adopter et mettre en œuvre
notre droit au développement économique et social, notre culture, notre histoire, en fin,
notre droit à un futur en démocratie et en paix.

L’histoire de notre jumeau est longue et riche, elle commence déjà en 1999 et arrive à
son sommet avec l’aide que nous avons reçu de sa part pour moderniser le dispensaire
périphérique de Touldé, avec l’envoi de performant équipement médical.

Malheureusement son Président, le Dr Ernest-Emile Lopez-Sanson de Longval n’a pu


venir aujourd’hui par des empêchements de dernière minute, mais il nous a envoyé une
lettre que maintenant sera lu par le trésorier de la Ong, l’ingénieur Alain Auger.

Je lui cède la parole.

secretariat@cerediar.fr
http://www.cerediar.info - http://www.cerediar.fr
http://cerediar.info/index.php/cerediar-tv/
ONG CEREDIAR ORG
CENTRE DE RECHERCHE ET DIFFUSION ARCHEOLOGIQUE
Organisation Non Gouvernementale de la Loi de 1901
Registre de la Préfecture W-93-100-4325
Domaine de Lacombe Cave - 46800 Saint Matré - France

PAROLES D’ALAIN AUGER

Mes chers et jeunes amis de Kaédi.

Peut-être serez-vous étonnés de savoir que le sigle « CEREDIAR » signifie « Centre de


Recherche et Diffusion Archéologique ». En effet notre ONG postule une base sociale à
l’étude du parcours historique des peuples : en tant que science, l’archéologie sociale ne
peut pas s’opposer à la réalité du présent, et en même temps qu’on recherche des
explications sur le parcours historique des hommes, il faut s’engager pour les convertir
en un instrument outil de la recherche d’un meilleur futur, en faisant des propositions, et
aider, dans la mesure de nos possibilités, à mettre en route des programmes de
développement économique et social.

Notre Président, Lopez-Sanson de Longval regrette profondément ne pas pouvoir être


aujourd’hui parmi nous, mais nous a envoyé quelques petits mots qu’il voulait vous
adresser.

Je vais le citer textuellement :

« Mes chers amis. Vous, nous, parlons de développement économique et social, de


démocratie et de paix. Mais que signifient ces mots ? Dans les programmes de
développement nord-sud et en particulier dans les relations entre l’Europe et l’Afrique, le
principe de collaboration se base sur deux points à savoir : la libéralisation du
commerce et la protection de la propriété intellectuelle.

« Le premier part de la libéralisation du commerce avec la promesse pour les Africains


et les Latino-américains d’un meilleur accès aux marchés du soi-disant premier monde,
mais par contre, on demande la réciprocité. En Europe, cela porte le nom d’Accords
d’Association Economique.

« Nous savons depuis l’époque du programme Paes que la libéralisation du commerce


détruira les petites industries locales et les petits producteurs agricoles qui ne pourront
pas être compétitifs avec les compagnies européennes.

« Ce n’est pas une idée nouvelle. L’Alliance pour le Progrès du Président Kennedy a fini
pour détruire l’économie Latino-américaine pour aboutir quelques années plus tard au
Plan Condor qu’a fait des ravages et même des génocides, avec les 32 coups d’Etat que
l’Argentine a subi entre le 1 mai 1958 et le 29 mars 1962 (en trois ans, dix mois et veinte-
neuf jours), avec l’assassinat du Président Salvador Allende au Chili, avec la chute des
gouvernements élus de la presque totalité des pays qui composent ce continent.

« Vous, nos amis kaédiens, vous avez été aussi témoins d’un génocide comparable,
largement dénoncé par la Human Rights Wacht.

« Le deuxième principe part de la demande de protection de la propriété industrielle des


compagnies européennes, et de l’accès à tous les secteurs des services et aux
autorisations gouvernementales qui sont des instrument de développement très
importants dans les pays africains et devraient être réservés à leur propres entreprises.

secretariat@cerediar.fr
http://www.cerediar.info - http://www.cerediar.fr
http://cerediar.info/index.php/cerediar-tv/
ONG CEREDIAR ORG
CENTRE DE RECHERCHE ET DIFFUSION ARCHEOLOGIQUE
Organisation Non Gouvernementale de la Loi de 1901
Registre de la Préfecture W-93-100-4325
Domaine de Lacombe Cave - 46800 Saint Matré - France

« C’est l’économiste Rogelio Frigerio qui a posé le premier, lors de la Conférence d’Arica
l’une des questions fondamentales que nous devons aujourd’hui, au vu du néo-
libéralisme en place dans le monde, revoir : l’intégration régionale, n’est-elle pas un
instrument des monopoles ?

« Par contre, l’objectif d’un vrai développement alternatif, se base sur deux principes : la
légalité et la paix sociale.

« L’Etat de Droit n’est pas un élément statique. Il constitue une réalité dynamique de
confrontation avec les faits, et en même temps il est une aspiration qui demande à se
perfectionner en permanence, et considère comme indispensable la compréhension de
tous les secteurs de la vie nationale. Bien évidement, le terrorisme, l’insurrection et
l’injure devraient être remplacés par le dialogue qui anoblit et fait grandir une Nation.

« Il est nécessaire ici de préciser la signification de la légalité que nous préconisons et à


laquelle nous ne devons pas renoncer : elle constitue le moyen pour atteindre la
convivialité pacifique qui va permettre l’empire de la paix sociale et est la condition
indispensable du développement des forces spirituelles et matérielles d’une Nation.

« Sans légalité solide, aucune Nation ne peut espérer cimenter son unité sociale ni son
progrès culturel. Sans légalité, il n’y a pas de stimulation de l’effort créateur des
habitants.

« Les nations africaines se trouvent aujourd’hui dans une situation dramatique. Elles
sont riches en matières premières, avec une population en croissance géométrique
particulièrement apte au travail, constituant un vaste marché potentiel. Mais leurs
ressources financières propres sont insuffisantes pour augmenter leur production,
concrétiser l’ampleur de ce marché et aider à son développement. Cela parce que les
denrées et les matières premières qu’elles produisent font l’objet de discriminations
dans les pays riches.

« Le procès technologique, à notre époque, a uni toutes les sociétés dans un seul procès
historique unique et universel. Le destin de l’humanité se joue aujourd’hui sous toutes
les latitudes et tous les hommes sont non seulement protagonistes de l’histoire que ses
peuples élaborent, mais aussi acteurs de l’histoire universelle.

« Vous, jeunes amis de Kaédi, vous faite partie de cet enjeu.

« Mais, que faire ?

« Quand notre ONG a présenté au public une partie du matériel médical de haute
technologie qu’elle a envoyé à votre dispensaire périphérique de Touldé en Kaédi, j’avais
dit que nous avions présenté un programme de développement social et économique
alternatif à Monsieur le Maire de Kaédi. C’est notre cher Docteur Racine Ly qui s’est
chargé de faire parvenir ce document.

« Et rien ne s’est passé depuis, en dehors de la galère permanente pour trouver des
dons de matériel et le faire embarquer, envoyer et dédouaner.

secretariat@cerediar.fr
http://www.cerediar.info - http://www.cerediar.fr
http://cerediar.info/index.php/cerediar-tv/
ONG CEREDIAR ORG
CENTRE DE RECHERCHE ET DIFFUSION ARCHEOLOGIQUE
Organisation Non Gouvernementale de la Loi de 1901
Registre de la Préfecture W-93-100-4325
Domaine de Lacombe Cave - 46800 Saint Matré - France

« Notre ONG se sent honorée de votre invitation à nous jumeler, c’est pour nous une joie
et un privilège. Mais se jumeler ne doit rester dans les papiers et dans les mots, mais
doit se traduire en actions.

« Maintenant que nous parlons avec Madame Habibetou Sow, Présidente de la


Association Jeunes Frères de Kaédi, d’un programme de formation et de production
agricole coopératif pour les jeunes de Kaédi, je vous propose de nous constituer en
commission d’étude sur ce projet innovant pour le faire devenir réalité.

« Nous sommes solidaires avec vous dans vos démarches, vous êtes nos amis, je vous
rends hommage.

secretariat@cerediar.fr
http://www.cerediar.info - http://www.cerediar.fr
http://cerediar.info/index.php/cerediar-tv/