Vous êtes sur la page 1sur 5

1 FILTRES ACTIFS POUR AMPLIFICATEURS Hi Fi

1°partie : filtre pour “caisson de basses”

Dans certaines installations Hi Fi, on dispose d’un “caisson de basses” qui a pour rôle de restituer seulement les fréquences comprises entre 20 et 350 Hz environ. Il est donc inutile de lui fournir tout le spectre des fréquences audibles (20 à 20 kHz). Dans ces conditions, l’amplificateur Hi Fi associé, sera muni d’un filtre passe-bas convenable. Le filtre choisi est du type Butterworth du second ordre dont la fonction de transfert T(ω) est donnée par l’équation (1) et la courbe de réponse en fréquence en figure 1.

)

(

T ω

=

A TBF 1− x 2 + jx . 2
A TBF
1−
x
2 +
jx
.
2

( 1 )

A TBF : gain aux très basses fréquences

x = ω/ω c pulsation réduite

• ω c fréquence caractéristique du filtre.

10

1

0.1

0

100

T(ω) 0.1 1 x 10
T(ω)
0.1
1
x 10
90 arg( T ω ( )) 180 0.1 1 x 10
90
arg(
T ω
(
))
180
0.1
1
x 10

Figure 1

Le schéma du filtre passe-bas choisi est donné en figure 2. Il utilise trois amplificateurs

opérationnels supposés parfaits. La tension d’entrée v e est telle que : v e = V em d’amplitude constante et de pulsation variable.

sin(ωt)

R 0 N 3 R 0 A 3 e v s3 R R 2 C
R
0
N
3
R
0
A
3
e
v
s3
R
R
2
C
C
Entrée
R
R
Sortie
1
N
N
1
2
v
v
s2
v
e
e
A
s1
1
e
A
2

Figure 2

1 © Ph. ROUX 2005

2

1) Ecrire les équations aux noeuds du circuit en utilisant les conductances G i associées aux résistances R i et la variable p = j.ω.

2) Déduire des équations précédentes, la fonction de transfert du filtre : T

(ω) =

une forme semblable à celle de l’équation (1).

v

s

2 en lui donnant

v

e

3) En effectuant une comparaison entre l’expression précédente et l’équation (1) générale du filtre, déterminer les expressions du gain A TBF , de la pulsation caractéristique ω c en fonction des éléments du montage et la relation liant les résistances R et R 2 .

4) On désire obtenir A TBF = 10 et une fréquence caractéristique de 339 Hz. On choisit de prendre pour R une valeur de10 K. Calculer la valeur de R 1 , C et R 2 . Quelle valeur peut-on donner à la résistance R 0 ? Peut-on régler le gain du filtre sans modifier ses autres caractéristiques ?

2°partie : filtre pour “haut-parleur d'aigus”

Dans certaines installations HiFi, on dispose d’un haut-parleur “tweeter”, spécialisé dans la restitution des fréquences aigus. Ce dispositif a pour rôle de restituer seulement les fréquences supérieures à 12 kHz environ. Il est donc inutile de lui fournir tout le spectre des fréquences audibles (20 à 20 kHz). Dans ces conditions, l’amplificateur Hi Fi associé, sera muni d’un filtre

passe-haut convenable. Le filtre choisi est du type Butterworth du second ordre dont la fonction de

transfert T

 

(ω) =

v

s

 

v

e

(

T ω

)

=

A

THF

2

x

2 1 − x + jx . 2
2
1
x
+
jx
.
2

(

2

)

2 est donnée par l’équation (2) et la courbe de réponse en fréquence en figure 3.

10

1

0.1

200

100

0

T(ω) 0.1 1 x 10
T(ω)
0.1
1
x 10
180 90 arg( T ( ω )) 0.1 1 x 10
180
90
arg(
T (
ω ))
0.1
1
x 10

A THF : gain aux très hautes fréquences

x = ω/ω c pulsation réduite

• ω c fréquence caractéristique du filtre.

Figure 3

3

Le schéma du filtre passe-haut choisi est donné en figure 4. Il utilise trois amplificateurs

opérationnels supposés parfaits. La tension d’entrée v e est telle que : v e = V em d’amplitude constante et de pulsation variable.

sin(ωt)

R 0 N 3 R 0 A 3 e v s3 C R Entrée R
R
0
N 3
R 0
A 3
e
v s3
C
R
Entrée
R
Sortie
N 1
C 2
C
C 1
N 2
v
s2
v e
e A
v s1
1
e A
2

Figure 4

5) Ecrire les équations aux noeuds du circuit en utilisant les conductances associées aux résistances et la variable p = j.ω.

6) Déduire des équations précédentes, la fonction de transfert du filtre, à savoir : T

(ω) =

donnant une forme semblable à celle de l’équation (2).

v

s

2 , en lui

v

e

7) En effectuant une comparaison entre l’expression précédente et l’équation générale du filtre, déterminer les expressions du gain A TBF , de la pulsation caractéristique ω c et la relation liant les capacités C et C 2 .

8) On désire obtenir A THF = 10 et une fréquence caractéristique f c de 12 KHz. On choisit de prendre C = 1 nF. Calculer la valeur de R, C 1 et C 2 . Quelle valeur peut-on donner à la résistance R 0 ?

4

CORRIGE

Q1 :

R 0 N 3 R 0 A 3 e v s3 R R 2 C
R
0
N
3
R 0
A 3
e
v s3
R
R 2
C
Entrée
R C
Sortie
R 1
N 1
N 2
v
v
s2
v e
e A
s1
1
e
A 2
 

1

1

Avec p = jω on écrit : Z

C =

j

C

ω

=

pC

Nœud N 1 :

Nœud N 2 :

Nœud N 3 :

v G

es13

++

v

G

pCv

s1

v

vG

G

pCv

= 0

SS1

s20

+

++

v

22

G

vG

s30

= 0

s2

= 0

(3)

(1)

(2)

Q2 : (3) -> v

s2

= −

v

s3

amplificateur inverseur.

 

(2) ->

v

s1

= −

v

s2

G

2 +

G

pC

G

(1) -> vG

e

=+

12s

v

pC

G

(

G

2

+

pC

)

 

v

s 2

=

G

1

1

v

e

G

1

C

2

2

G

2

 

G

2

ω

+ j

ω

G

2

Q3 : Relation à comparer :

)

(

T ω

=

A

TBF

2 1− x + jx . 2
2
1−
x
+
jx
.
2

1

( )

A

TBF =

R

R

1

ω c

=

1

RC

R = R 2

2
2

Q4 : R 1 = 1 k

La résistance R0 est au choix du concepteur ( 10 kpar exemple).

Si on fait varier R 1 , on modifie seulement le gain.

R 2 = 7 k

C = 47 nF

5

Q5 : R 0 N 3 R 0 A 3 e v s3 R R
Q5 :
R
0
N
3
R
0
A
3
e
v
s3
R
R
2
C
C
Entrée
R
R
Sortie
1
N
N
1
2
v
v
s2
v
e
e
A
s1
1
e
A
2
Nœud N 1 :
v pC
+
v
pC
+= 0
v
G
(1)
ess13
1
Nœud N 2 :
v
pC
+
v
pC
+= 0
v
G
(2)
SS1
22
s2
Nœud N 3 :
v
= −
v
(3)
s3
s2
G
+
pC
2
Q6 : (2) ->
v
= −
v
s1
s2
pC
G
(1) ->
v pC
=
v
pC
++(
v
G
pC
)
ess12
2
2
pC
C C
2
ω
1
v
2
G
s 2
= −
2
v
C
C
e
2
2
1 −
ω
ω
2 + j
G
G
2
x
s 2
A THF
Q7 : La relation précédente est à comparer avec : v
= −
2
v
1
x +
jx
2
e

Il vient alors :

 

A

THF =

C

1

C

ω c

=

1

RC

C

2 =

C

2
2
 

Q8 : R = 13,3 k

C 2 = 1,4 nF

 

C 1 = 10 nF

 

R 0 au choix du concepteur.