Vous êtes sur la page 1sur 2

FLORENTIN SMARANDACHE

Une gnralisation de lingalit


de Minkowski

In Florentin Smarandache: Gnralisations et Gnralits. Fs


(Maroc): dition Nouvelle, 1984.

7
Ul

GEFERALISATION

DE

L'INEGALITE

DE

=Tl'IKOHSKI

,-'1
( "J

"
S1. l) es t un nom..,ro
h
- 1 '. 1
Th
"Core~1e g
r2e;/
et
i'_ ~1?2, ,n~ ct k ~.i172,. ,l'1~ ,alors ~
t

n
I~!J.L..
1 .::--- "
1 --.;f-!

\ 1

=.1 "',,<:=1

(K' ))P, l P
a.1.

.11

(_.n. __ ,

f'_~
L L - . .~_
~ \ k--l ",_' --1.'.

~;

~)+'

c., Il,,,)

L~

cwec

,.
/
(lr\"\p'\l P
\"~J
,l'

2'l'

Di'1onstr2,tion
rcurrence
sur
-- ..- ._ ... _.... _. _o .. __ -r:><::~r
_.. ____
- __
_ ____
. ._ __m
..
Tout d'abord. on montre que

(~

{ (l))p)l/')
<:--- \a, 1

\ 1- =1

\ 1

(<j'7~1
l (a,(1) ,p ',l/p
1
.1.

. 1-

ce qui est vident

et prouve que l' ingali t est vraie pour ill=l.


(Le cas m=2 constitue justement l'in6galit de liinkovmki, qui
est naturellement vraie !).
On suppose l'ingalit vraie pour toutes les valeurs infrieures ou gales ~ m.