Vous êtes sur la page 1sur 4

Introduction

Les faisceaux hertziens, initialement conçus pour transmettre des signaux vocaux téléphoniques ou des images analogiques (TV) , connaissent une évolution constante liée à la numérisation des supports de transmission, l’évolution des procédés en terme de traitement du signal et surtout, une demande plus importante des clients en terme d’application gourmandes en bande passante.

Les faisceaux hertziens sont utilisés pour une liaison point à point en mode

full-duplex. Ils permettent l’interconnexion hyperfréquence.

Utilisation

de

deux

points

fixes

en

L’émission en hyperfréquences est idéale pour une liaison point à point

puisqu'elle permet facilement la concentration d'un faisceau d'ondes radio dans une direction bien précise par le biais d’antennes directives. Ils sont utilisés pour relier deux réseaux d’infrastructures entre eux, par exemple des réseaux d'infrastructures de sécurité, des réseaux linéaires à longue distance, des réseaux privés indépendants, des banques, hôpitaux,

universités, collectivités locales,

Les bandes de fréquences où cette

... technologie s’applique s’étalent de 1 GHz à 40 GHz. La fréquence est attribuée en fonction de la distance souhaitée (jusqu’à quelques dizaines de km), du débit souhaité, des cohabitant éventuels. Les débits vont de 2 à 155 Mbits/sec, un exemple se trouve être celui de l’université de Limoges reliant deux sites distants de quelques km à 2 Mbits/sec.

Introduction Les faisceaux hertziens, initialement conçus pour transmettre des signaux vocaux téléphoniques ou des images analogiques

Exemple simplifie de la liaison point à point par faisceau hertzienne

Pourquoi le faisceau hertzien et pas un autre support de transmission ?

Au cours de la prétude de ce projet l’ONDA Tétouan a deux choix entre les quatres types de support transmission ( Vsat , fibre optique , cable grande distance et Faisceaux hertzienne ) les deux premiers choix sont éliminé depuis le départ de l’étude grâce à leur cout qui est très élevé ,pour les câbles a grandes distante a été un bon chance mais le problème c’est que la défaillance fréquemment de ce type de support de transmission pour cela les responsables commence de réfléchir a le faisceaux hertzienne comme un support idéale pour leur projet surtout que son infrastructure simple et les coûts de fonctionnement sont faibles par rapport avec Vsat et le fibre optique et aussi pour des autres choses on va les voir dans cette paragraphe .

Le faisceau hertzien est technologie.

Economique et aisé de mise en place

:
:

Là où la fibre optique demande d’importants travaux de génie civil, le faisceau hertzien lui en est totalement exempt. Il ne nécessite pas de support physique entre l’émetteur et le récepteur. Ainsi, les coûts d’installation d’un faisceau hertzien sont en moyenne dix fois moins élevées que ceux liés au déploiement de la fibre optique.

De même, le passage d’un faisceau hertzien n’est pas soumis à l’acceptation des propriétaires des terrains traversés une fois que l’ARCEP (l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a donné son feu vert pour l’établissement d’une connexion entre deux antennes relais.

Ainsi, le faisceau hertzien est LA solution idéale pour l’aéroport Tétouan.

Une technologie en constante amélioration :

L’année dernière, les chercheurs allemands de l’Institut Fraunhofer ont réussi à atteindre un débit de 40 Gbit/s sur une distance d’un kilomètre. A titre de comparaison, le débit moyen d’une connexion ADSL en France est de 6 Mbit/s, soit 6 000 fois moins. Les ingénieurs de Karlsruhe ont ainsi obtenu par le faisceau hertzien des débits très proches de ceux des transmissions par fibre optique.

Autre bonne nouvelle, la fréquence (celle des 240 GHz pour les spécialistes) utilisée lors de ces tests a démontré une grande résistance aux aléas climatiques qui peuvent, dans des conditions particulièrement dégradées, atténuer la qualité du signal entre l’émetteur et le récepteur.

Assure la sécurité des donnes transmis

L’aspect sécurité est bien pourvu car le piratage d'une liaison F.H. nécessiterait l'accès aux équipements pour récupérer le signal, la connaissance du protocole de transmission, l'utilisation de matériels radio coûteux, et de placer son équipement dans le faisceau et donc de le couper.

Dans notre cas le faisceau hertzien qui va relier les deux stations a des caractéristiques bien précises pour garantir la connexion, et voilà la fiche technique :

L’aspect sécurité est bien pourvu car le piratage d'une liaison F.H. nécessiterait l'accès aux équipements pour

Dans cette mémoire on a fait juste l’étude de cette station et ses équipements essentiels, parmi ces équipements c’est le faisceau hertzien qui contient aussi un ensemble des équipements pour cela on a décidé de les cite suive par leur étapes de l’installation d’une manière bref.

Installation :

L’installation passe par un ensemble des étapes et effectue par des experts dans ce domaine et parmi des étapes :

aire monter la poulie et la corde

Faire monter la poulie et la corde et ça consiste à la Fixation de la poulie et le passage de cordes.

Faire les connecteurs.

La réalisation des connecteurs doit être faite avec beaucoup de rigueur. Un connecteur mal réalisé causera des disfonctionnements pouvant aller des pertes.

Assemblage de l’antenne

Les antennes de diamètre inférieur ou égal à 0,60 m viennent déjà pré-assemblés. Par contre, les antennes de diamètre supérieur à 0,60m sont en pièces détachées et doivent donc être assemblées. La procédure d’assemblage est la suivante :

Choisir le bon offset Avant d’assembler l’antenne, il est primordial de choisir le bon offset (Gauche ou Droit) en prenant en compte :

  • - l’azimut en direction du site distant ;

  • - le pied du pylône où se trouve le support ;

  • - et la position où sera fixé le bracon. Les schémas ci-dessous présentent comment assembler une antenne.

L’aspect sécurité est bien pourvu car le piratage d'une liaison F.H. nécessiterait l'accès aux équipements pour

Lever l’antenne

C’est l’étape

la

plus

délicate

de

l’installation

Outdoor.

Toutes

les

forces

et

les

énergies

des

membres de l’équipe doivent être

focalisées

vers

la réalisation

de

cette étape.

 

Tirer une antenne

vers

le

haut

peut se

faire

à

la main,

à

l’aide

d’un

treuil

ou

à

l’aide

d’un

véhicule. L’équipe est divisée en 3 groupes repartis comme suit :

C’est l’étape la plus délicate de l’installation Outdoor. Toutes les forces et les énergies des membres
  • - Groupe 1 : charger de réceptionner l’antenne à la HBA souhaité ;

  • - Groupe 2 : charger de tirer la corde afin que l’antenne monte ;

  • - Groupe 3 : Chargé de tirer la corde d’écartement afin d’éviter que l’antenne heurte le pylône ou d’autres antennes sur le pylône.

Pré-pointage de l’antenne.

L’opération de pré-pointage de l’antenne consiste à orienter l’antenne à l’aide d’une boussole dans le bon azimut.

Cette Opération aidera le commissionneur lors de la mise en service à choisir la bonne fréquence grâce à un test d’interférence.

Monter des câbles coaxiaux ou des guides d’onde.

Les câbles coaxiaux doivent être montés en respectant le chemin de câble et en évitant que les câbles ne se chevauchent.