Vous êtes sur la page 1sur 3

Question de synthèse 2 J n°4

I. Dossier documentaire

Document 1 :

Proportion de salariés qui déclarent (en %):

CATEGORIE faire une rotation entre plusieurs changer de poste en fonction des besoins
SOCIOPROFESSIONNELLE postes de l'entreprise
3. Cadres et prof.intellectuelles
sup. 1991 2,3 12,2
1998 4,1 10,7
2005 2,4 8,8
4. Professions intermédiaires 1991 4,2 17,5
1998 5,6 18,7
2005 5,6 15,6
5. Employés 1991 6,3 21,9
1998 7,8 21,7
2005 7,4 17,0
6. Ouvriers 1991 5,2 30,9
1998 7,1 33,8
2005 7,2 29,3
Ensemble 1991 5,0 22,8
1998 6,6 23,2
2005 6,2 18,7
En

Proportion* de salariés qui déclarent :

CATEGORIE
SOCIOPROFESSIONNELLE travailler à la chaîne travailler sous contrainte automatique**
3. Cadres et prof.intellectuelles sup. 1984 0,1 0,3
1991 0,1 0,9
1998 0,2 1,0
2005 0,2 1,6
4. Professions intermédiaires 1984 0,3 1,7
1991 0,5 2,8
1998 0,6 4,6
2005 0,7 5,8
5. Employés 1984 0,4 1,4
1991 0,6 3,0
1998 0,8 3,0
2005 1,1 4,5
6. Ouvriers 1984 7,6 16,8
1991 9,4 20,2
1998 10,4 24,8
2005 11,1 27,8
Ensemble 1984 2,8 6,8
1991 3,5 8,5
1998 3,5 9,6
2005 3,5 10,5
Source : Dares, http://www.travail-solidarite.gouv.fr/etudes-recherche-statistiques-de,76/statistiques,78/conditions-de-
travail,80/enquetes-conditions-de-travail,189/b-l-organisation-du-travail,1279/1-contraintes-organisationnelles,1287/travail-a-la-
chaine-sous-controle,9097.html
Document 2 :

Dans un supermarché « tayloriste » des responsables de rayon assurent l'inventaire, collectent et transmettent l'information sur les
quantités de biens consommés. Ils dirigent des magasiniers qui puisent dans des stocks importants pour l'approvisionnement des
consoles. Les caissiers tapent les prix, contrôlés et surveillés par un encadrement.

Dans un supermarché « flexible », le juste à temps se développe. Les stocks sont réduits. Les surfaces de stockage libérées sont
reconverties. L'ensemble des informations sur la consommation des clients nécessaires à la gestion des inventaires, au marketing,
aux promotions et à la politique de prix est directement géré informatiquement à travers le scan des codes barres.

Libérée de ce travail de collecte, la fonction des responsables de rayon peut être redéfinie. Ces derniers assurent de nouveaux
services de conseil aux clients. Formés (notamment aux règles propres de l'entreprise) et polyvalents, ils constituent une équipe
oùchacun peut remplacer un collègue sur un rayon connexe. Ils garantissent le bon fonctionnement du juste à temps en
remplissantdirectement des consoles vidées ou en risque de rupture.Le scanner facilite et standardise le travail des caissiers. Le
rythme de travail augmente. Ils bénéficient d'une apparente autonomie car les premiers niveaux hiérarchiques disparaissent. Leur
travail est évalué informatiquement.

Source : Philippe Askenazy, "le développement des pratiques "flexibles" de travail", rapport du CAE, 2000, p. 128.

Document 3 :
A:
Les services correspondent aujourd'hui à plus de 70% des emplois, il est utile de se demander si ce secteur obéit à des tendances
spécifiques. Jean Gadrey a opposé deux processus de rationalisation qui affectent les services : la "rationalisation industrielle" et
la "rationalisation professionnelle".
La première repose précisément sur la standardisation, sur la spécialisation, et tente de contrôler les moyens et les procédés.
Il en découle des services plutôt impersonnels, figurant dans des nomenclatures. Cette industrialisation du tertiaire est élaborée par
un groupe d'experts séparés qui établit une ligne de produits et tente de mécaniser, voire d'automatiser la production. Un exemple
d'une telle rationalisation est donné par certains services bancaires. Dans les années 1970, pour retirer de l'argent, le titulaire d'un
compte devait présenter sa demande au guichet d'accueil d'une agence et faire un chèque que l'employé encaissait avant de lui
remettre de l'argent liquide. Désormais, les distributeurs automatiques de billets de banque ont pris la place des employés au
guichet. On remarque que le client lui-même effectue seul les opérations nécessaires. En quelque sorte, c'est lui qui travaille et non
plus l'employé de banque.
Source : Bernard Gazier, Le monde du travail : rationalisation et conflit, La Découverte 2009

B:

Certes, le travail a changé, en liaison avec les nouveaux outils technologiques : de nouvelles pratiques se développent telles que le
travail en juste-à-temps, la polyvalence, avec les pratiques d'autocontrôle qualité, d'entretien premier niveau, de «gestion» des
stocks pour les opérateurs par exemple. Les tâches [...] relèvent de plus en plus de la surveillance, de la conduite, du suivi
d'installations. Mais si l'on observe de près les nouvelles formes de travail, on s'aperçoit que, dans la plupart des cas, ces
opérations ont fait l'objet de processus de rationalisation, standardisation, qui les ont vidées de tout professionnalisme et en font
des tâches extrêmement simplifiées et routinisées au même titre que l'activité de surveillance elle-même très codifiée. [...]
Les principes n'ont guère changé qui discriminent soigneusement tâches de conception et d'organisation, d'un côté, et tâches
d'exécution, de l'autre.(...)

Source : Danièle Linhart, dans Jacques Kergoat, le Monde du travail. La Découverte, 1998.

II. Travail préparatoire

1. Donnez le mode de lecture et de calcul du chiffre en gras (document 1)

2. Présentez les caractéristiques du tayloro-fordisme (connaissances personnelles)

3. Présentez les deux formes d’organisation du travail développée dans chaque supermarché (document2)
4. Quelle est la meilleure organisation du travail pour un supermarché d’après le document 2 ? Pourquoi ? (document 2)

5. Quelles sont les données qui montrent que le tayloro-fordisme est de moins en moins utilisé ? (document 1)

6. Quelles sont les données qui infirment ce constat ? (document1)

7. Le taylorisme est-il mort ? Pourquoi ? (document 3)

III. Question de synthèse

Dans une première partie vous présenterez les méthodes taylorofordiennees, puis vous constaterez que celles-ci
tendent à disparaître et vous en donnerez les déterminants. Dans une seconde partie, vous relativiserez cette tendance
en opérant des constats puis en expliquant.

Centres d'intérêt liés