L'Ingénieur thermicien a pour mission d'élaborer des systèmes qui produisent l'énergie

nécessaire pour chauffer des bâtiments, en construction ou en rénovation, de manière
économique et efficace en respectant les contraintes environnementales. Il réalise une
étude technique du bâtiment concerné et identifie les risques de déperdition d'énergie. Il
conçoit ensuite un projet et procède à des tests visant à assurer le confort thermique avec
une consommation d'énergie réduite. Ce projet concerne aussi bien les techniques et les
équipements que les matériaux. La réalisation des plans et leur étude chiffrée font aussi
partie des missions de l'ingénieur thermicien. Il veille à l'adéquation des installations avec les
normes environnementales de maîtrise de l'énergie et d'emploi de matériaux non polluants.
Au cours du chantier, il s'assure du respect du cahier des charges. Il effectue le suivi et la
maintenance des installations en proposant des améliorations possibles, toujours dans le
but de réduire la consommation énergétique.

Synonymes
Le métier d'Ingénieur thermicien se retrouve sous de nombreuses appellations : ingénieur
en génie climatique, ingénieur en génie thermique, ingénieur conseil en énergie, ingénieur
conseil en maîtrise de l'énergie...

Salaire
Le salaire moyen d'un ingénieur thermicien est selon l'INSEE de 57 000 euros bruts annuels.
Ce chiffre est variable selon l'expérience.

Les plus

Les activités de l'Ingénieur thermique sont diversifiées et se répartissent dans les
bureaux d'études, dans les laboratoires d'essais et sur les chantiers. Il est en contact avec
des interlocuteurs très variés.

C'est un métier complet et polyvalent qui allie la recherche, la communication et le
travail sur le terrain.

Les moins

La pression est parfois lourde car l'Ingénieur thermique est soumis à une obligation
de résultats.

Qualités nécessaires

Outre ses connaissances et compétences étendues dans le domaine de l'énergie thermique. L'activité peut aussi s'exercer au sein d'une entreprise d'installation ou de construction d'équipements thermiques ou encore dans une collectivité territoriale dans le cadre d'une approche environnementale de l'urbanisme. Ingénieur thermique Par CadresOnline | Réagir | 1 commentaire Autres appellations  Thermicien . Les bureaux de contrôle et les producteurs et distributeurs d'énergie sont également des employeurs potentiels. qui nécessite cinq ans d'études après le bac. La rigueur et la précision sont indispensables pour exercer le métier. Etudes et formation Les employeurs recherchent généralement des titulaires d'un diplôme d'une école d'ingénieurs. Il peut aussi devenir conseiller en maîtrise de l'énergie dans une collectivité locale ou dans une grande entreprise. généraliste ou avec une option génie thermique ou génie énergétique. Il fait preuve de dynamisme et de curiosité pour maintenir une veille constante sur les innovations techniques et les nouvelles réglementations en matière de maîtrise énergétique et dans le domaine des énergies renouvelables. Principaux employeurs Les postes d'Ingénieur thermicien peuvent se trouver dans les bureaux d'études dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics. Evolutions possibles La carrière de l'Ingénieur thermicien peut s'orienter vers un poste d'ingénieur expert. Il est cependant possible d'accéder au métier avec un Master spécialisé Génie de l'habitat ou Ingénierie du bâtiment et développement durable. dedirecteur d'exploitation ou de responsable de pôle études thermiques. l'Ingénieur thermicien possède les qualités relationnelles nécessaires au travail en équipe et au dialogue permanent qu'il doit entretenir avec ses différents partenaires.

) ..  Exploiter les résultats d'essais . peut travailler dans le secteur du bâtiment. Mais il peut être également appelé sur le terrain. de l'aéronautique.  Concevoir et réaliser des essais de caractérisation thermique . selon l'expérience et le domaine d'activités. dans le respect des délais et des budgets. études de sensibilité. de l'énergie ou encore dans le domaine de l'environnement.  Réaliser les études techniques. de l'industrie.  Établir des modélisations thermiques . afin d'évaluer par exemple des installations ou bien assurer un suivi de chantier. de la conception au dimensionnement des installations . Le salaire commence aux alentours de 30 K€ par an et peut aller jusqu'à 52 K€.  Assurer le suivi de la réalisation.  Analyser l'existant (dimensionnement régulation. Environnement L'ingénieur thermique travaille le plus souvent en bureau d'études. bilans de flux. Ingénieur génie thermique  Ingénieur énergétique thermique bâtiment  Ingénieur d'études thermiques  Chef de projet ingénieur thermicien Missions L'ingénieur thermique. analyse de la conformité..  Rédiger les cahiers des charges . selon sa spécialité. Ses tâches sont les suivantes :  Réaliser les études thermiques . .

les BTS et les DUT thermique sont également appréciés par les entreprises. Autocad. Si le niveau de recrutement est généralement bac +5. en dehors de spécificités du secteur dans lequel il exerce :  Maîtrise de la réglementation thermique . le plus souvent avec des spécialités comme thermicien.  Maîtrise de logiciels spécifiques à la fonction ou au domaine dans lequel elle est exercée tels que Ideas-TMG.  Etre force de proposition .  Avoir un bon relationnel.  Faire preuve de réactivité . les entreprises recherchent des candidats ayant une formation d'ingénieur. . Esatan.Profil Les compétences demandées par les entreprises à un ingénieur thermique sont. Pour les postes d'ingénieur thermique.  Notions de management . Thermica.  Dynamique . Nastran.  Posséder une bonne capacité d'adaptation . fluide ou dans le domaine de l'énergie...  Connaissance de l'anglais . Déposez dès maintenant votre CV dans la CVthèque CadresOnline et recevez sans efforts de nouvelles opprotunités de carrière.  Compétences en QHSE. L'ingénieur thermique doit démontrer les aptitudes suivantes :  Etre rigoureux .

Energy Plus)  Certification de performances énergétiques (Visual TTH. Trnsys)   Base de données géographique (Système d'Information géographique Arcview) CFD. Simulation Numérique d'écoulements ( Ansys) . PHPP. par la formation continue Spécialité énergétique Thermique industrielle (année 2015)  Simulation Thermique Dynamique  Etablissement de Dossier de Certification RT2005 et BBC  Calcul de Ponts Thermiques  Réalisation de Diagnostic De Performance Energétique  Rédaction de Rapports Techniques d'études Génie climatique  Dimensionnement d'instalation de chauffage ventilation climatisation  Dimensionnement d'installation d'eau chaude sanitaire solaire  Intégration énergétique de procédés industriels (Pinch Technology)  Recherche/Proposition de solutions techniques (PAC. Chaudière.Ingénieur diplômé du Conservatoire National des Arts et Métiers. Ventilation Double Flux) Développement de Projet  Veille Stratégique / Création de base de données géoréférencées des projets concurrents  Création de supports de présentations de projets  Suivi de projet en Bureau d'Etudes  Connaissances des acteurs du développement éolien et des démarches d'obtention du permis de construire Logiciels  Simulation Thermique Dynamique (Pléiades/Comfie. Perrenoud)  Dimensionnement ECS solaire (Simsol.

6 semaines en Islande.)  Italien courant (Section Européenne pendant 7 ans. voyages) PORTFOLIOS Projet technique Partenariat Polytech/Inddigo . DAO (Autocad. 1 an en Australie. Calcul de Ponts Thermiques (Therm)  Diagnostics de Performances Energétiques (Fisa DPE)  CAO. etc. Google Sketchup) Communication  Recherche d'informations auprès des acteurs du développement éolien  Conception de supports de formation  Conception de notices techniques d'utilisation de logiciel  Conception de support de vulgarisation scientifique Informatique générale  Maîtrise d'Internet  Maîtrise des outils de bureautique Microsoft Office  Mise en Forme/Comparaisons de résultats sous Excel Langues  Anglais courant (TOEIC 920. Solidworks.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful