Vous êtes sur la page 1sur 18

Fédération Associations Corses Paris-Île de France – n°02 – MAGHJU / GHJUGNU 2010

EDITO Cours de langue corse organisés par l'association


"Les Amis de Cyrnéa"

Merci à tous…… Horaires :


le samedi de 10h00 à 11h30
le lundi de 19h à 20h30

Lieu :
« Merci pour ce trait d’union culturel que vous nous offrez. Espace Cyrnea - 38, allée Vivaldi – 75012 PARIS
Un vrai plaisir de pouvoir voyager entre Corse et continent. (Métro Daumesnil, Mongallet ou Dugommier)
A quand la rencontre avec ceux du reste du monde ? » Marie
Contenu des cours :
José de Nancy. Etude chansons corses
Voici un des nombreux e-mails que nous avons reçu. Qu’ils Commentaire articles journaux
Etude textes / poèmes corses
viennent des quatre coins de France, de Corse et même de Culture corse / quotidien
Belgique, ils confirment ce besoin, je dirais même, cette soif Grammaire / vocabulaire
de culture issue de notre région. Divers au gré des élèves

Nous sommes étonné de la grande surprise que manifestent Tarif :


beaucoup d’entre vous à la découverte de festivals, de pièces Adhésion aux Amis de Cyrnéa + 85 €/trimestre
(Tarifs préférentiels pour les étudiants et sans
de théâtre, d’humoristes, de musiciens, d’artistes, emploi)
d’écrivains, d’acteurs de la vie associative, etc …
En effet certains ont découvert l’existence de réalisatrices Contacts et renseignements :
Espace Cyrnéa : 01.43.40.13.43
de films, de duos comiques, de romanciers de fantastique, de ou cyrneluc@hotmail.fr
grands guitaristes corses, et plus encore.
Cette news letter remplie donc cette mission à laquelle elle
était destinée à la base, c'est-à-dire faire connaître la SOMMAIRE
richesse de cette culture qui fait de notre île une région qui
n’a rien à envier à des lieux dit in. De plus, elle fait ce lien Page 1 : Edito
si nécessaire entre les corses de « l’intérieur » et ceux « à Page 2 : Le coup de cœur – Lire …On aime bien
l’extérieur ». Page 4 : Que se passe t-il…….en Corse ?
Quel sera la prochaine étape de votre Corsica Créazione ? Page 9 : Que se passe t-il …..sur le continent ?
Tout simplement l’ouverture vers le reste du monde. Page 10 : Le courrier des lecteurs
L’outil internet le permet et demain pourquoi ne pas parler Page 11 : Programme de la Fac
de ce qui se passe au Costa Rica, au Canada, en Angleterre,
en Australie, en Asie ou les communautés corses existent et
vivent au travers de leurs racines.
Nous comptons donc toujours sur vous pour alimenter ce
journal et le faire vivre pour le plaisir de tous et démontrer
s’il était nécessaire que la culture corse existe, qu’elle est
moderne et ouverte vers le monde.

Luc CRESTINI
ESPACE CYRNEA
38 allée Vivaldi 75012 Paris - 01 43 40 13 43
Site : www.fac-idf.com
Contact : cyrneluc@hotmail.fr
Le coup de cœur

L‟école de l‟acteur (E.D.L.A) est née en octobre 2009 après le


tournage de La malédiction du monastère, à la demande des
acteurs qui demandaient à poursuivre une expérience qu‟ils
venaient de découvrir. Une équipe s‟est rapidement constituée
sous la direction conjointe d‟ André-Jean Bonelli et de
Christophe di Caro, professeur de théâtre.
Outre la formation d‟acteurs l‟E.D.L.A a créé un groupe
pluridisciplinaire : caméraman, monteur, décoratrice, maquilleuse,
habilleuse . Le travail de scénarisation et la réalisation étant
assuré conjointement par A.J Bonelli et C. di Caro de même que
découpages techniques et repérages.
L‟Ecole de l‟acteur a choisi de se consacrer au réalisations
fantastiques et Science-Fiction.
Le tournage de la série « Manon la magicienne » destinée aux enfants et Ados doit débuter durant les vacances de
Pâques, les 12 premiers épisodes sont scénarisés. D‟autres projets en cours de préparation devraient voir le Jour dans les
mois à venir.
Parrainé par l‟Acteur Philippe Ambrosini, l‟école qui s‟était fixé un objectif
de 12 élèves en compte 4 mois plus tard près de 35. Deux de ses acteurs
(Noémie Sini et Jean-Claude Gasman viennent d‟être recrutés pendant la
durée du Festival du Film Italien où leur prestation sous les masques de la
Comedia del Arte a été remarquée. Ces deux acteurs talentueux avaient
tenus pour la première fois un premier rôle dans « La malédiction du
Monastère » moyen métrage tourné en Corse sur une nouvelle d‟André jean
Bonelli scénarisé par Christophe di Caro et A.J Bonelli, cette histoire
fantastique se déroule en partie au XXI° siècle et en partie au Moyen Âge.

Renseignements
Christophe di Caro .....06 27 57 56 20
André-Jean Bonelli.....06 78 31 68 21

Lire ……On aime bien


Bien sur, nous ne pouvons pas parler de tous les ouvrages qui sortent, il nous faudrait faire un catalogue et
nous laissons ce travail aux éditeurs. Par contre nous pouvons vous parler de nos lectures……

« DES CORSES DANS LA TOURMENTE » de Jean Raphaël CERVONI & André CESARI
(Parution prévue mi-mai)
La guerre de 1914-1918, celle que l‟on a appelé la Grande Guerre, est sans aucun doute celle qui a le
plus marqué notre île de Corse. . Il en reste un souvenir, aujourd‟hui encore, vivace, dans tous les
foyers, dans toutes les familles. Des souvenirs, même, grâce auxquels André Cesari et Jean-
Raphaël Cervoni ont pu reconstituer les trames de quatorze carrières de « poilus ». Une fresque qui
ravive la douleur et l‟incompréhension de ce drame sans nom qu‟a été ce premier conflit, mais qui
offre un regard nouveau, parce qu‟intérieur et subjectif.
Bâti sur des témoignages oraux recueillis « in extremis », sur l‟étude minutieuse de documents
personnels ou familiaux prêtées par les descendants des soldats corses (livret militaire, courrier,
etc…) et confronté aux diverses sources historiques diverses, le livre de Cervoni et Cesari retrace le
parcours douloureux de combattants insulaires lors de cette Grande Guerre. De ce puzzle historique
dont ils ont rajusté les pièces, plus d‟une année durant, sont nés ces témoignages écrit à la première
personne, évoquant ainsi avec sobriété tout ce que qu‟ont pu connaître pendant quatre années ces
hommes courageux.
Ce panel de combattants «Corses dans la tourmente », certes restreint offre un tableau saisissant de
réalisme et de diversité et surtout d‟authenticité. A lire pour ne pas oublier ce que vécurent ces
hommes, de tous âges et de toutes conditions, dont beaucoup furent frappés en pleine fleur de l‟âge
dans un conflit qui les dépassait…
Malgré leur âge, les auteurs déclarent eux-mêmes voir dans leur œuvre outre leur modeste participation à un imprescriptible devoir de
mémoire, un hommage à la génération de leurs grands-parents, celle qui a tant donné…
« 51 Pegasi. Astru virtuali » di Marcu BIANCARELLI
Un écrivain maudit, banni pour ses écrits, revient dix ans plus tard
dans son île qui a depuis accédé à l‟autonomie. Il y retrouve ses
compagnons d‟infortune pour lesquels rien n‟a vraiment changé,
sexe, bagarres, beuveries, etc. sont toujours l‟essentiel de leur
quotidien. L‟un d‟entre eux a construit une étrange machine à se
projeter dans les univers virtuels. Roman violent, acerbe, sans
concession, par l‟un des meilleurs auteurs contemporains insulaires.
Un passu : "L'umbra passa senza fighjulà, ma puri vidi tuttu. Hè un'
umbra chì hè sempri quì, chì cunnosci tutti i staghjoni schisuffreni di
u locu, chì ni sà tutta a sustanza, è chì ni duventa unu spezia di
riccitori. Hè fora, da un capu di notti à l'altru, è i sicreta bughji di 'ssu
mondu quì, iddu i senti tutti.
Ùn ci hè un arrubbeghju di vittura ch'iddu ùn cunnoschi, ùn ci hè una
stodia di culu ch'iddu ùn vica. Tutti i conci missi o ricivuti, n'hà intesu
parlà. I cummircianti racchittati, l'assassinii a mani à l'alba, i minacci
di a calata 'llu ghjornu, o ghjuvanetti sacrificati nantu à l'altari 'lla
ninfumania, i sborgni trimendi è i snifferi di cucaina, i spidizioni
scemi contru à i travaddadori imigrati, l'accidenti murtali di vittura à a cruciata di a burdata è di l'infernu, u sanguu è a risa svaculita, a
risa è u sanguu... u so mondu è quì.
Senti tutti i moghja di l'addisperu umanu, 'ssi moghja trasfurmati in cumedia mattarasciata, in risa tùrbida. Sò colpa, insulti, ghjatimi,
minacci, rifusi, còllari, liti, scaccanati bauli, canzoni di stuppina, urli di suffrenza, chjami."

« Kôbol » d’André Jean BONELLI

Sur une terre, gouvernée d'une main d'acier par un Président Suprême impitoyable,
l'imaginaire est devenu un crime et la faculté de rêver, une tare rédhibitoire. L'homme
réduit à l'état de machine est conditionné depuis sa plus tendre enfance. Il trouve son
épanouissement dans la soumission aux lois et son défoulement, dans la chasse aux
Marginaux. Exclus, marginaux, proscrits qui ont réussi à échapper aux pièges mortels de
la cité, ont créé la Fraternité qui rêve d'une utopique révolution qui rendra à l'homme sa
dignité.
Yola et Nysis, deux soeurs jumelles, vont se trouver entraînées dans le tourbillon de
violence et de haine qui dévaste le monde. L'une, accepte et trouve sa voie dans les
chemins tracés par l'Administration de Kôbol. L'autre subit, se révolte et rejoint ceux qui
luttent pour un autre avenir.
Leurs routes vont se croiser.
Se croiser jusqu'au sacrifice...

“Pas d’argot pour Mister Riche” de Jacques MONDOLONI.

Léon est âgé de quinze ans. Il préfère qu‟on l‟appelle Rodrigue. Ses parents
sont divorcés. Son jeune frère vit avec leur mégère de mère. Léon habite à Orsay,
avec son père Étienne. Ce dernier exerce le curieux métier de collecteur d‟argot.
Pour les dictionnaires spécialisés des Éditions du Hauban, son père traque le
vocable original, l‟authentique formulation argotique, l‟expression imagée. Léon
suit les travaux paternels, y trouvant comme lui un certain plaisir.
Cette passion, c‟est aussi ce qui a accéléré le naufrage du mariage d‟Étienne : pour
un recueil consacré aux mots de la prostitution, il avait abusé des turpitudes
sexuelles hors du couple. Aujourd‟hui, l‟éditeur fait pression sur Étienne pour qu‟il
termine le dernier ouvrage au plus vite, en trouvant un maximum de citations
relatives à l‟argot. Séparation, pression, deux raisons expliquant le drame qui se
produit.
En effet, Léon intervient alors que son père est sur le point de se suicider…
« Une enfance corse » textes inédits et photographies recueillis et présentés par
Jean-Pierre Castellani et Leïla Sebbar
(Parution prévue mi-mai)
Vingt-trois auteurs nés de familles de Corse, du continent ou du Maghreb racontent leur
enfance corse. La Corse marine ou montagneuse, convoitée ou austère, chaleureuse, fragile,
unique : une île, dont voici la mémoire vivante, des années 40 aux années 80.
ALBERTINI Anna : Bastia, BERETTI Francis : San Gavino Di Carbini,
BIANCARELLI Marco : Porto-Vecchio, CAMILLY Jérôme : U Borgu, CASTELLI
Michele : L’Ile-Rousse, COLONNA d‟ISTRIA Jean-Jacques : Petreto –Bicchisano,
FERRARI Jérôme : Fozzano, FUSINA Jacques : L'Oortale D’Alisgiani, JEHASSE
Olivier : Aleria, LUCIANI Annette : San Nicolao, MAROSELLI- MATTEOLI
Catalina : Tavera, MEMMI Dominique : Corte, MENOZZI Petru Santu : Corte,
PIETRI Gaston : Sisco, PREDALI Jean-Baptiste : Le Stade de Mezzavia, SANTINI
Jean-Pierre : Barretali, SBRAGGIA Constant : Ajaccio, SERMONTE Jean-Paul :
Ajaccio, SIF Minna : Arca, SIMEONI Jeanne-Marie : Lozzi, SILVANI Paul :
Bocognano, THIERS Jacques : Les fontaines de Bastia, VINCIGUERRA Marie-Jean : Olmo.

PETRE SENZA NOME réalisation collective de l’Operata culturale


56 auteurs ont participé à un cadavre exquis ayant pour fait générateur quelques lignes écrites en corse et
en français sur le thème de ces pierres anonymes qui peuplent nos sentiers. Il en résulte un texte aux
césures surréalistes où les deux langues se font des clins d‟œil complices pour notre plus grand bonheur.
La seconde partie de l‟ouvrage est beaucoup plus sage, ce qui ne veut pas dire qu‟elle soit moins
dérangeante. A partir d‟un très beau texte de Tristan Cabral : La Saint Jean une série de traductions
successives du texte source tente d‟illustrer les propos de Jacques Fusina suivant lequel toute translation
est une recréation (récréation ?). Reconnaît-on au final le poème initial ? Rien n‟est moins sûr, tant
certains ajouts ou omissions lui ont fait subir une bien étrange mue. De toute manière c‟est à l‟auteur lui-
même de le dire en espérant qu‟il ne prenne pas la mouche pour avoir ainsi servi de cobaye !
Un grand merci à tous les participants et, en tout premier lieu, à trois jeunes femmes qui ont mis leur
immense talent (toutes voiles dehors…) au service de cette initiative : Hélène Mamberti, Francesca
Weber- Zucconi et l‟illustratrice de choc : Céline Lorenzi. Sans elles, sans leur spontanéité et leur savoir
faire, la démarche n‟aurait pas eu la même saveur, ni bien entendu, la même ampleur ! Chapeau bas Mesdames ! Vous venez de faire naître
sans douleur aucune : l‟Operata culturale

Que se passe t-il ….en Corse ?

1er et 2 mai à Venaco.


XVème édition de « A Fiera di u Casgiu »
La foire du fromage fermier
A fiera hè stata iniziata indu l‟annu 1996 cu‟ una squadra di benèvuli di u cantone di Venacu, chi vulianu favurisce l‟animazione di u
cantone, sustene è aiutà a produzione di u casgiu casanu corsu è dinò perpetuà a tradizione pasturale di u Centru di Corsica.
A”Fiera di U Casgiu” stassine ogni annu, à a fine di a prima settimana di maghju sottu u tendone stallatu in u sitiu spettaculare di u
stadiu “Paul Giacobbi”.
L'Assuciazione chi organizà ista fiera hè attiva durante tuttu l‟annu per fà cunnosce e diversi casgii corsi .

Depuis 1996, l‟association « A Fiera di u Casgiu », née avec des bénévoles du canton de Venaco,
offre aux visiteurs une véritable foire rurale avec pour thème les fromages fermiers. À côté des
producteurs bergers, plus de cent exposants, producteurs agroalimentaires et artisans d‟art,
exposent et vendent leurs productions. Afin d‟améliorer chaque année la sélection des exposants
et, par là même, la qualité et l‟origine corse des produits exposés, le règlement de la foire et les
conditions d‟admission qui leur sont adressés s‟appuient sur la charte de la Fédération des Foires
Rurales Agricoles de Corse (FFRAC). C‟est pourquoi plusieurs milliers de visiteurs viennent
chaque année plus nombreux sur le champ de foire témoigner de leur attachement à nos
productions agricoles et notamment fromagères, confortant ainsi le succès croissant de cette
manifestation.
Les bénévoles de A Fiera di u Casgiu s‟activent également dans une œuvre collective qui
s‟appuie sur 2 objectifs clairement affichés : la défense du pastoralisme et la valorisation des
fromages fermiers de Corse.L‟association accompagne les acteurs de terrain, syndicats, chambres
consulaires, offices et associations de producteurs en s‟appuyant sur les structures
professionnelles et institutions publiques avec qui elle signe des conventions de partenariat. La
foire du mois de mai est ainsi devenue un événement débordant largement le cadre d‟une simple animation d‟un village de montagne.
Renseignements : Tel : 04 95 47 15 19
Contact : fiera-di-u-casgiu@orange.fr
Du lundi 10 mai au samedi 15 mai 2010 A Sartène
IIIème Festival du Film Corse
LUNDI 10 – 19H00
COCKT AIL D’OUVERTURE A P ARTIR DE 19H
-Claude Nachon, compositeurs de
musiques
Suivi de : MEZZO VOCE : extraits de A FILLETA
L’AFFAIRE SALENGRO deYves Boisset Juin 1936.

, salaire minimum et semaine de 40 heures. .


Avec : Bernard-Pierre Donnadieu dans le role de Roger Salengro, Daniel Mesguish
dans le role de Leon Blum, Julie-Marie Parmentier dans le ro
-Claude Nachon (prix international de la musique)

MARDI 11 – 21H00
MEZZO VOCE : extraits de PIERRE GAMBINI
LA PRISONNIERE DE ST JEAN – 50min
. Il rencontre un elfe enchai -
-

MERCREDI 12 – 21H00
MEZZO VOCE : extraits de PATRIZIA GATTACECA UN HOMME HEUREUX
COLOMBA – 1h30
.
A
: Francois Karol & Lydie Mattei

JEUDI 13 – 21H00
MEZZO VOCE : extraits de CHET NUNETA MARIA LEANDRI CI CANTA PRUPRIA
Michel Leandri & Francescu Ferrara
A FILETT A TRENT’ANNI POCU,TRENT’ANNI ASSAI – 1h30
2009 Documents anciens, interviews des chanteurs, de corses
: MM. Leandri, F. Ferrara, Alexandre Filippi &
Sabine Rognoni

VENDREDI 14 – 21H00
MEZZO VOCE : extraits de MARIA RADUCANU
CONCOURS DES OEUVRES CINEMATOGRAPHIQUES, DOCUMENTAIRES ET
FICTIONS DES ETUDIA NTS DE L’UNIVERSITE DE CORSE
Absent de T. Guillin – 13min
L‟archetier de J.B. Fonlupt – 11min
N. Digiacomi – 12min
Mickaela et Rainhard de V. Estrem Monjoust & C. Casanova – 32min
S. Simoni & B. de Bastos – 26min

SAMEDI 15 – 21H00
THEATRE : SOIREE DE CLOTURE
- : L’OUEST LE VRAI
, tout les

, pas
. L‟antagonisme s‟installe… Le chant de la nuit, des
grillons et des coyotes ponctuent le retour des souvenirs et de l‟attente.
Avec : Louis Marengo dans le role d‟Austin, Nicolas Guignard dans le role de Lee, Philippe Olivier dans le role de Saul Aaron, Marie
Jo Pasqualaggi dans le ro
Assistant mise en
: Nicolas Guignard
Musique Originale : Manu Guillou (guitare)
Le samedi 15 mai 2010 à partir de 15h00
Maison musée de Morosaglia
1ère partie
Spectacle pour les enfants en plein air
7 fables parfumées, contées, jonglées, mimées, bullées.
De lyriques envolées, bel canto Verdi et autres tziganneries
7 portraits de galerie pour grands et petits qui sont invités à
contempler singe, fourmi, renard, léopard, volailles et autres
ouailles :
La poule aux œufs d’or, le rat des villes et le rat des champs, la
cigale et la fourmi, le cygne et l’oie, le singe et le léopard, le renard et
les raisins, le corbeau et le renard
2ème partie
« Pasquale de PAOLI en lumières » Création Anna M Gualtièri - Durée : 55 minutes
Pièce simplement poétique survolant la vie de Pascal Paoli, écrite dans l‟esprit des trouvères et
autres troubadours utilisant vers, calembours et citations sur musiques dîtes classiques, pouvant se
produire de jour comme de nuit, en intérieur ou en extérieur, sur les hauts lieux du patrimoine ou
dans les cours, jardins ou places publiques, théâtres divers ou de verdure … En Corse, sur le
continent ou dans d‟autres pays, Grande Bretagne ou Italie, terres d‟accueil de Pascal Paoli, pour
raviver la mémoire du Père de la Corse Patrie, du siècle des Lumières et en un tour restituer histoire
et chronologie de cette période ou l‟Europe entière avait les yeux tournés vers la Corse…
de Pascal Paoli.
Les personnages :
- Voce Robert Archiapati
- La muse Galina Astakhova
- La Grande Catherine Eléna Vyshinskaya
- Narra Anna Gualtiéri
Renseignements : I.e.cie@hotmail.fr Tél. 06 24 17 76 55

Le dimanche 16 Mai 2010


Enceinte du couvent St Hyacinthe sur la commune de Santa Maria di Lota.
« IDEES met l'paquet, emballez-vous!! ».
sixième édition de sa journée porte ouverte
Exposition « recycl’art »
Dans le parc de la Maison St Hyacinthe expo d‟œuvres artistiques réalisées sur base de matériaux
recyclés. On y trouvera des œuvres d‟artistes confirmés ainsi que des œuvres d’artistes en herbe
(invitation lancée depuis novembre dans les écoles). A l‟issue de cette journée, les travaux seront
transférés et exposés à la galerie Stond‟Arte de Bastia (en fonction de la place disponible).
Animations pour enfants :
Grande chasse au trésor, ateliers d‟artistes, découverte nature, exposition pédagogique de Yann
Arthus Bertrand et bien d'autres surprises que vous découvrirez le jour J...
« Colibris-Mouvement pour la Terre et l’Humanisme »
Créé par Pierre Rabhi, ce mouvement favorise l‟émergence d‟un autre modèle de société : Les
rencontres Colibris sont nées pour redonner de la voix à chaque personne qui aspire à reprendre en
main sa destinée et à participer à la construction d‟une société où l‟être humain et la nature sont au
cœur des priorités. C‟est la mise en synergie d‟un réseau, un voyage à la découverte des énergies
locales …
pour en savoir plus: http://www.colibris-lemouvement.org/
Coline Serreau « Solutions locales pour désordre global »
Projection du film en avant première suivie d‟un débat.
“Il faut désormais montrer qu'il existe des solutions, faire entendre les réflexions de ceux qui inventent et expérimentent des
alternatives !" 
 Coline Serreau
Au-delà des constats qui dérangent, ce film propose des solutions pour permettre à chacun de faire sa part dans la construction de
nouveaux modèles alimentaires. Un rendez-vous à ne pas manquer !
http://www.cdurable.info/Solutions-locales-pour-un-desordre-global-Film-de-Coline-Serreau,2332.html?artsuite=0#sommaire_1
Nombreux stands d’artisans et acteurs du milieu associatif en corse.
Contact : Stéphanie Moyaux 04 95 47 27 83 - Sylvie Marinacci 06 79 70 16 15 Mail : asso.idees@yahoo.fr
Site web : www.idees-corse.org IDEES corse
Le collectif salvemU Rizzanese sera présent à la journée " idées met le paquet " de l'association IDEES Corse (
Information Diffusion Ecologie Environnement Santé ) pour échanger avec vous autour de la construction du
barrage sur le Rizzanese & l'avenir des rivières corses. www.rizzanese.fr
Vendredi 14 mai, Samedi 15 mai à 21h00
et Dimanche 16 mai à 18h00
Fabrique de Théâtre - Site Européen de Création
2 rue N. D. Lourdes – Bastia
À l'origine de la guerre de Troie : l'enlèvement d‟Hélène, épouse de Ménélas, roi de Sparte, par
Pâris, prince troyen.
Pour punir les Troyens, les rois grecs se coalisent et assiègent la cité.
Veuves et filles de héros tués au combat ou massacrés lors du sac de la ville, devenues butins de
guerre, vouées à l‟esclavage, les captives troyennes sont parquées, en attente de déportation.
La pièce, construite comme un oratorio, constitue un vigoureux plaidoyer contre la cruauté et
l‟iniquité des actes des vainqueurs, ces derniers allant jusqu‟à commettre des impiétés de telle
nature que les dieux mêmes décident de se liguer contre les armées hellènes.
La partition vocale et musicale éclectique apporte un éclairage nouveau à
cette tragédie qu'elle rythme tour à tour avec sensualité et fougue.
Ainsi le violoncelle de Poséidon, la batterie du Coryphée , la guitare
électrique d'un soldat grec et la polyphonie des choeurs a capella font écho
à toutes les douleurs mais aussi à tous les espoirs.
Mise en scène : Catherine Graziani / Arrangements et direction des Choeurs : Bénédicte Flatet
Réservations : 04 95 39 01 65
www.theatrealibi.com
compagnie.theatre.alibi@wanadoo.fr

U 15 DI MAGHJU DI U 2010 A 9 ORI DI SERA - LE 15 MAI 2010 A 21 H00


Cuncertu - Concert
PALMYRE IN AGHJA IN AJACCIU- PALMYRE A L'AGHJA A AJACCIO
Prima parti: DOCTOR SID - Première partie: DOCTOR SID
Nativa da l'isula, Palmyre ci mostra u so universu dolci da i so testi è l'energia di a so
musica.
Palmyre hè un'artista "pop rock" di talentu.
Riservazioni à u 04.95.20.41.15
Originaire de l'île, Palmyre nous montre son univers doux par ses textes et
énergiques par sa musique.
Palmyre est une artiste pop rock de talent.
Réservations au 04.95.20.41.15
Ecouter : http://www.youtube.com/watch?v=N0J0WqsGME0

Le 19 mai 2010 à 20h30


Espace Diamant à Ajaccio
« VOYAGE » de Eve BONFANTI et Yves HUNSTAD
« Voyage », est l‟histoire imaginaire de divers personnages qui évoluent sans cloison dans
différents couloirs du temps. Un généticien qui donne une conférence sur l‟ADN, une
sexologue qui s‟interroge sur l‟amour, et suit le généticien jusqu‟à Barcelone, un musicien
québécois qui débarque à l‟instant à l‟aéroport et une actrice qui semble concevoir et
présenter le spectacle mais qui, étrangement, vient d‟avoir un accident de voiture …
Dans quel monde voyage t-elle ? On ne sait pas si elle est morte, si elle est dans le coma, si
on est dans son rêve ou si c‟est elle qui imagine cette histoire comme étant celle de son
prochain spectacle…
Réservations : Espace Diamant : 04 95 50 40 80

Le 20 et 21 mai 2010 à 21h00


à l'Aghja
« La tragédie comique » de Eve BONFANTI et Yves HUNSTAD»
Yves Hunstad, comédien, clown, conteur, change de masque plus vite que son ombre et abolit
ainsi les frontières entre l‟illusion et la réalité. Un travail de funambule, une prestation
bicéphale qui se joue des codes de l‟illusion théâtrale.
A la croisée du théâtre Elisabethain et de la création contemporaine, « la tragédie comique »,
joue avec la représentation, son cortège d‟impostures et de dévoilements, ses limites et son
infinitude. ( Pris du meilleur spectacle étranger à Québec)
Réservations Aghja : 04 95 20 41 15
Les 22 et 23 mai 2010
L‟Aliva 20160 Vico
ACQUA IN FESTA
5 ans déjà et Acqua in festa est toujours là, avec ses petits ruisseaux
d‟idées qui coulent et roucoulent.
5 ans que cette aventure humaine continue, au nom de la solidarité, de
la révolte et de l‟espoir tout en l‟ouvrant à l‟expression active et
populaire.
5 ans et toujours modeste, autonome et libre.
C‟est un festival alimenté de débats, de propositions, de films, le tout
coloré par des saltimbanques, des lutins, des elfes de la Batouk, des
poètes, des tchatcheurs volubiles et des musiciens d‟ici et d‟ailleurs
revendiquant le brassage des cultures.
Il vous sera proposé des stands, des ateliers pour les enfants, une
ballade bucolique et aromatique à travers le maquis, le long d‟arbres et
de plantes pour y découvrir leurs utilisations, et aussi une source pour y
faire le plein d‟une bonne eau fraîche.
Plusieurs associations seront présentes :
Pachamama wasi pour la culture et l‟artisanat d‟Amérique Latine.
Fina Tawa, exposition et vente de produits artisanaux du Burkina
Fasso.
Les petits débrouillards – Région Corse, pour la découverte de la
science en s‟amusant.
Colère du présent, pour l‟expression populaire et la critique sociale.
Contact : Tél. 04 95 26 69 72 - Mail : lacellu.dilisula@gmail.com

PROGRAMME
Samedi 22 mai 2010 Dimanche 23 mai 2010
9h30 – Ouverture du festival avec la projection d‟un 10h00 – Projection du film « Tant qu’il y aura des
documentaire « Eaux troubles ». Enquêtes sur les pollutions oliviers », commerce équitable dans un pays sous
des eaux. occupation.
10h30 – Projection du film « Climaxi. On est peut être 11h30 – Ex-Voto et théâtre d‟ombre par l‟association
riche ».
„Point de suspension‟.
11H30 – Ex-Voto et théâtre d‟ombre par l‟association „Point
de suspension‟. 12h30 – Repas.
Midi – Repas - Demandez vos tickets. 14h00 – Pourquoi ils désobéissent ?, Débat avec Jean
14h00 – Musique Latino Amérindienne avec Rodriguo et Baptiste Libouban et Anne Biancharelli.
Alejandro. 14h30 – Spectacle Art clownesque.
15h30 – Projection du film « Les moissons de la révolte », 15h30 – Projection du film « La fin de la pauvreté »,
suivi d‟un débat. Intervenants : examen des ressorts historiques et géopolitiques de la
Christian Jacquiau, économiste ; Jérôme Deconink, Terre de faim dans le monde.
liens ; Béa Messini, chercheuse au CNRS ; Mary Thérèse 17h00 – Atelier –débat. Egalité, fraternité, hypocrisie,
Pelegry, Accueil Paysans ; Edmond Simeoni, PNC ; Jean précarité, pauvreté, expulsions et répression. La France
Baptiste Libouban, faucheur volontaire d‟OGMs ; et quelques
est-elle encore le pays des Droits de l‟Homme ?
autres…
19h00 – Apéro Présence des organismes suivants : DAL, Fratelli di a
19h30 – Concert du « Collectif de la petite C » strada, Utopia, Ava Basta, FALEP, RESF, LDH.
« Jeudi quartet » --Artistes de cirque, paysans, sportifs de 19h00 – Récupada, proposée par l‟association „Point de
haut niveau pour une ballade poétique et scabreuse. suspension.
« Safran », rencontre épicée d‟une chanteuse et d‟un bassiste. 19h30 – Musique Latino-Amérindienne.
« Davia Santucci & Thierry Muglioni, saveurs, odeurs et 20h00 – Repas du soir.
sensations transformées en mots et en musique. 21h00 – Musica di Corsica et quelques surprises…
20h00 – Repas – Couscous géant. 21h30 – DIOGAL, auteur, compositeur et interprète
20h30 – Teddy Lafare-Gangama, auteur, poète, slameur de la d‟Afrique de l‟Ouest. Un mélange entre traditionnel et
Réunion.
pop-folk.
21h30 – Projection en plein air du film « Walter – Retour en
résistance ». 23h00 - Teddy Lafare-Gangama, auteur, poète, slameur de la
23h30 – « Liberty of King Kong », pièce chorégraphique et Réunion.
circassienne. 23h30 – Jack’n Soul, groupe Corse original et d‟une
Minuit – « Slump », un peu de rock. qualité musicale étonnante.
1h00 – « Isula Tribute », musiciens Corses et Mauriciens
dans un répertoire reggae.
Depuis le 15 mai le thème du 3e concours d'écriture annuel (
musanostra textes courts 2010 ) est connu ; en 2008 (la pierre),
en 2009(l'animal) et pour 2010, c'est "le jeu" . A vos plumes ou
à vos souris ! Modalités sur notre site
/www.facebook.com/l/452b2;musanostra.fr (prix; contraintes...)

L’Association Musanostra organise régulièrement des cafés littéraire


Quel en est le principe ?
Un café littéraire est un lieu de réunion où l'on parle de littérature, échange des idées, écoute des extraits de
livres lus par des écrivains, assiste à des spectacles érudits tout en dégustant un café, ou autre boisson.
Ce ne sont pas des entretiens avec un auteur qui viendrait présenter un de ses livres.
A musanostra, tout le monde doit avoir son temps de parole et les auteurs ont toujours très agréablement joué le
jeu : ils participent en tant que lecteurs d'autres livres que les leurs et ce n'est que ponctuellement qu'ils répondent
sur certains aspects de leurs textes dont des participants parlent.

Musanostra a choisi d'associer le plus grand nombre de lecteurs en proposant des rencontres ouvertes à tous les
public car le but est de rendre le livre et la lecture populaires, dans la bonne humeur, en toute simplicité
Le 21 mai 2010 à 20h30, au bar le majestic près du square st Victor à Bastia
Café littéraire à Thème
"les lieux de l'enfance ou l'enfance et ses lieux" (Auteurs annoncés : Marcu Biancarelli, Anne-Xavier Albertini,
Sébastien Tomasi, Marie Limongi Marchetti, Stefanu Cesari)
Le 22 mai 2010 à 16h30, au "parc de saleccia", juste avant Ile Rousse
Café littéraire, thème libre (Auteurs annoncés Anne-Xavier Albertini, MH Ferrari, Nicolas Mattei, …)

Le 29 mai 2010 de 10h à 12 h à Bastia centre lieu à préciser


Chocolat littéraire Prima musa (Auteures annoncées Lili Pissenlit et Lucia Thiers)
Contact : amusanostra@gmail.com Site www.musanostra.fr http://www.facebook.com/l/8bd17

A partir du samedi 22 mai 2010 au mercredi 30 juin 2010


Théâtre de Propriano
Thibaut Cuisset, exposition photo
Paysages Corses.
Depuis 1985, Thibaut Cuisset photographie de multiples paysages. Ses
photographies représentent majoritairement des paysages naturels Corses d'une
beauté incroyable.
Une exposition à ne manquer sous aucun prétexte !
Le travail photographique de Thibaut Cuisset se déploie par campagnes
successives et, à chaque fois, un pays différent fait l‟objet de la série. Dans ces
campagnes généralement assez longues où le repérage se dilue peu à peu dans la
prise, aucune place n‟est laissée à l‟improvisation ou à l‟accidentel et d‟autant
moins que nous sommes avec elles aux antipodes du reportage : un pays n‟est pas
le terrain d‟une actualité qu‟il faudrait couvrir, ni celui d‟un réseau d‟indices
qu‟il faudrait capter, mais un ensemble de paysages où le type se révèle
lentement, à travers des scènes fixes qui sont comme autant de cachettes.

Dimanche 23 mai 2010 à 21h30


Ocana (Fiera di u cavaddu)
Cuncertu di Ghjuvan Carlu Papi
Incu Greg Gambarelli à u piano, Don Matteu Santini voci è ghittara,
Alex de Rose à a battaria è Pierre-Paul Pieri à a bassa
Mardi 25 mai 10h et 14 h
THEATRE DE FURIANI
FESTIVAL MEDITERRANEEN DU THEATRE ET DU
LIVRE POUR LA JEUNESSE
Alice aux Pays des Merveilles
Une création d'Orlando Forioso à partir des œuvres de Luis Carroll, présenté da
TeatrEuropa en coproduction avec Augusteo Produzioni de Naples, avec une troupe
constitue d'acteurs corse et italiens : Giorgio Di Costanzo, Michele Danubio, Vittorio
Passaro, Vanina Benisty, Lauriane Goyet, Jean-Louis Graziani.
Avec le soutien de la Collectivitè Territorial de Corse

Attention les enfants : Alice arrive, ne la perdez pas de vue! N'hésitez pas à
traverser avec elle, le miroir magique du Théâtre, fait d'images, de vidéo, de
musiques, d'acteurs, masquies et marionnettes.
Venez vivre avec elle les nombreuses et incroyables aventures qui vous amèneront à
vous sentirtout petits, puis très grands, à chanter, à vous amuser et à vous émerveiller
avec elle.
Ouvrez la porte de l'imaginaire et vous rencontrerez des animaux qui parlent, tels le
Lapin Blanc ou le Chat de Cheschire, ou bien encore le Chapelier Fou qui fête son
non-anniversaire ...
Vous participerez avec joie et amusement au grand voyage de cette petite fille, qui aime chanter, qui est très curieuse du
monde des adultes, et qui se projette dans les nombreux personnages qu'elle rencontre.
Viens au théâtre et tu découvriras les anciennes et les nouvelles aventures de la petite Alice, qui aime chanter et vivre
heureuse, réciter des poèmes, lire des livres, découvrir un monde qui a un sens, et même celui qui n'en a pas.
Un spectacle en français, corse et italien
Contact : Tél: 04 95 45 04 54 - bdp2b@cg2b.fr
TeatrEuropa : 04 95 65 23 57 - teatreuropa@hotmail.com

Du vendredi 28 au dimanche 30 Mai 2010


Place Saint Nicolas à Bastia
3ème Festival de l'eco citoyenneté
15.000 visiteurs avec 60 exposants sur 7.500 m²
L'objectif de cet eco-festival est de fédérer toutes les associations ainsi que les
eco-marchands et eco-constructeurs afin de sensibiliser un maximum de
citoyens sur différents thèmes qui nous touchent profondément et qui sont liés
au respect de la Nature et des Hommes.
Dans une ambiance festive, riche en événement et dynamique, plusieurs
projets seront lancés durant les 3 jours.
Voir les projets :
http://www.terre-et-nature.com/index.php?page=actions-ecologiques
Contact : elsa@terre-et-nature.com
GRAND CONCOURS PHOTO
organisé dans le cadre du Festival 2010, l'association Terra è Natura en
Partenariat avec le Magazine STANTARI organise un grand concours
photo.

E mail info@stantari.net
Site www.stantari.net

Samedi 29 mai 2010 de 15h00 à 20h00


ECOLE Arena Vescovato
RECREATION exposition photos
Les élèves du CE2, CM1, CM2 de l'école d'Arena Vescovato en
partenariat avec l'Association Enfance de l'Art vous invitent à
découvrir leur travail à l'occcasion du vernissage de l'exposition
photos "RECREATION".
Du samedi 29 mai à 10h00 au mercredi 2 juin 23h30
Prupia in festa
Le 28 juin 1860, l‟empereur Napoléon III décidait d‟ériger Propriano à l‟époque hameau de Fozzano, en commune de plein
exercice.
« Notre orientation sera de
conforter, de refaire, voire d‟initier
les liens entre la population et les
visiteurs autour de 5 jours
d‟évènements exceptionnels. Lors de
ces festivités chacun pourra puiser
selon ses goûts et ses désirs des
moments forts de partage, de
convivialité » tels sont les vœux du maire de Propriano et de son équipe qui confirment : « Cette commémoration permettra
à Propriano, station balnéaire, d‟élargir son rayonnement par la tenue d‟évènements sportifs, nautiques et culturels ».
Durant ces 5 jours se succèderont animations ludiques et activités sportives. En effet de nombreuses associations locales ont
activement joué le jeu. Au choix, athlétisme course dans la ville (CAP), Beach tennis (Tennis club de Propriano), judo
(Dojo Club Valinco), gymnastique (BBCV et gymnastique club Valinco), natation, football amical (CAP vétérans contre les
pros de l‟AS Monaco), régates, hélitreuillages et démonstrations de sauvetage en mer (SNSM), baptêmes de l‟air, sans
oublier les musiciens. les défilés de groupes folkloriques et bien d‟autres activités encore.
Des occasions exceptionnelles
Du 29 mai au 2 juin, on offrira au public l‟occasion de se distraire avec des jeux gonflables, des comédies musicales, des
parades. Il sera temps de découvrir les nombreux spectacles de rues grâce aux ateliers de cirque, aux spectacles acrobatiques
sur le clocher de l‟église et à un théâtre flottant.
Des expositions de peinture et photographiques, des conférences sur l‟histoire de la ville de la période antique jusqu‟à nos
jours sont au programme avec la présence d‟éminents spécialistes. Sur l‟eau, les régates des voiles latines dans le Valinco
seront à contempler tandis que les plus gourmands pourront goûter aux produits du marché des producteurs et aux vins du
Sartenais. La Saint Erasme du 2 juin verra les barques de pêche se succéder pour la traditionnelle procession en mer. Le
soir, on savourera des moments de délassement à la lumière des fontaines lumineuses. Le bouquet final d‟un feu d‟artifice
marquera de manière mémorable la clôture des festivités.
www.proprianoa150ans.com Tel : 04 95 76 01 49

Samedi 29 mai 2010 de 14h30 à 19h00


Ile Rousse
IIièmes Rencontres des écoles de Musique
L‟esprit de ces rencontres
Pratiquer la musique pour créer l'occasion que toutes personnes qui
participent puissent valoriser le fruit de ses efforts individuels dans une
dynamique collective. Avec un thème ouvert privilégiant la liberté de
l‟expression artistique. Rencontres où se mêleront chants, guitarres, violon
et piano.

Rencontres des écoles de musique avec:


l'Ecole Nationale de Danse et de Musique de Bastia
l'Association Luccian'Arte de Lucciana
l'Ecole Intercommunale de la Costa Verde de Moriani
l'Association U Timpanu de Calvi
Association Musical de Calenzana

Le Programme prévisionnel:
14h30 : accueil des participants
Représentation des différentes associations à travers la vieille ville à savoir :
15H00 – 17h00 La place du Canon (Ecole Intercommunale de musique de la Costa Verde & Luccian’arte)
15h30 – 17h00 Le marché couvert (Ecole National de la Musique et de la Danse de Corse, U Timpanu & Musical)
17h00 – 17h30 Gouter sur la place Paoli offert par le Comité des fêtes l’Isula Viva
17h30- 19h00 : Grand final sur la place Paoli avec l’ensemble des écoles et les professeurs
Les lieux seront mis en valeur par l‟artiste plasticienne Cathy Astolfi
Contact : Secrétaire de l’association / Natacha Plaza – Tél. 06 84 78 10 35
Le 2 juin 2010
Sant'Erimu - Saint Érasme à Ajaccio, Bastia et Calvi
La Saint Erasme est la fête du patron des pêcheurs.
Les pêcheurs sont regroupés en une confrérie, la confrérie de Saint Erasme, Sant'Erimu.
Cette confrérie avait autrefois pour but d'organiser une assistance mutuelle parmi les pêcheurs,
ainsi que de les mettre sous la protection de ce saint.
Le jour de la Saint Erasme, Sant'Erimu (que certaines personnes âgées appellent Santu
Sant'Erimu), le 2 juin, tous les membres de la confrérie, revêtus d'une aube blanche bordée de
mauve, suivent en procession, la statue du Saint qui est transportée sur le port, qui prend ce jour-
là un air de fête. La statue est ensuite transportée sur un bateau et une procession marine a lieu; elle s'accompagne d'un
lancer de gerbe et de la bénédiction de la mer.

La vie de saint Erasme de Gaète ou saint Elme se situe au Illéme siècle.


Evêque d'Antioche sous Dioclétien, il dut se réfugier au Liban pour fuir les
persécutions. Lorsqu'il rentra dans son diocèse, ce fut pour se faire arrêter; mais un
ange intervint et le transporta miraculeusement jusqu'en Occident où il vécut à
Sirmium, puis à Formies en Campanie.
Sa vie s'acheva malgré tout, de façon tragique : martyrisé, ses bourreaux
commencèrent par lui enfoncer des alênes sous chaque ongle des mains, puis le
brûlèrent au fer rouge avant de l'arroser d'huile bouillante.
En Corse comme ailleurs, il est devenu le saint patron des marinari (marins) qui
l'honorent chaque année encore, le jour de sa fête. On attribue l'origine de ce
patronage à un prodige : entouré de fidèles, saint Erasme était en train de prêcher
quand un orage éclata brusquement; la terreur s'empara de l'assistance mais le saint
demeura, lui, absolument tranquille, et l'on vit qu'au-dessus de sa tête, le ciel restait
calme et serein tandis que la foudre tombait à ses côtés, l'épargnant miraculeusement.
C'est pourquoi les marins ont donné le nom de feux Saint-Elme aux aigrettes lumineuses qu'ils aperçoivent parfois à
l'extrémité des vergues et des mâts de leurs bateaux; ce nom désigne aussi les petites flammes qui voltigent la nuit à la
surface de l'eau.

Vendredi 4 et samedi 5 Juin 2010


1ère édition du Festival des Plateaux de l'Humour de Haute Corse
Théâtre de verdure d’Erbalunga
« S‟il y a un certain nombre de festivals de musique dans le nord de l‟Île, il n‟y en a aucun qui touche à l‟humour. Il se
trouve qu‟en Corse nous avons de grands humoristes qui sont méconnus, non seulement sur le continent, mais plus
étrangement chez nous suivant le côté ou l‟on se trouve.
C‟est un premier festival qui je l‟espère sera pérenne chaque année.
De plus, il se déroule dans le cadre enchanteur du théâtre de verdure d‟Erbalunga. Alors, humour et beauté réunis
forment un cocktail réussi pour passer un excellent moment ». Sandrine MARI, organisatrice du festival.

Contact : contact@inseme-corse.com Port. 06 18 40 29 15


Du 4 au 6 juin 2010
VIIIème Festival international de la bande dessinée à Ajaccio

Le festival d‟Ajaccio offre une ouverture en direction du grand public et de la


jeunesse. Dédicaces, découvertes d‟albums, discussions, mini-conférence et
projection de dessins animés sont au programme.

Quelques uns des artistes présents :


Taduc, Tito, Defali, Domecq, De Groot, O'Griafa, Davoz, Puech, Rückstühl,
Bertocchini, Jéronaton, Batti, Plisson, Federzoni, Nino, Luciani (Al'),
Biancarelli, Tarek, Pompetti, Sentenac, Delambre, Memmi, Al'Coutelis,
Marko, Asisko, Espinosa, Douay, Piatzsek, Eudeline, Tomasini, Gaby, Dzak,
Darasse, Molinet, Jef, Ivan Gomez Motero, Antonetti

Site internet : bdajaccio.artblog.fr

Le dimanche 6 juin 2010 de 17h00 à 20h00


Isulacciu di Fium'orbu
Cummimurazione di a dipurtazione di u 6 di ghjugnu 1808
Près de quarante ans après la défaite de Ponte Novu, la situation dans le Fium‟orbu comme
sur l‟ensemble de la Corse est loin d'être pacifiée, la révolte se poursuit et la répression est
terrible. La Corse est alors sous régime napoléonien et placée hors constitution.
Un arrêté du 12 janvier 1803,règle les attributions du général Morand commandant de la
23ème division militaire, et lui donne tous les pouvoirs juridictionnels. Une expression
populaire qualifiera cette justice arbitraire de « ghjustizia morandina ». Les corps de
gendarmerie et les colonnes mobiles appelées aussi colonnes infernales, parcourent le pays
se livrant à des expéditions punitives, et commettant diverses exactions.
Dans la nuit du 21 au 22 mai 1808, des Fiumurbacci attaquent l‟ancien couvent de Prunelli
di Fium‟orbu, où les gendarmes étaient casernés. Bien décidé à trouver les coupables,
Morand arrive à Isulacciu et donne l‟ordre de rassembler les villageois dans l‟église
paroissiale. L‟appel commence, et ils sont dirigés deux par deux, vers la porte latérale. Ce
sera un total de 185 personnes âgées de 15 à 80 ans, qui seront arrêtées.
Le 4 août 1808, 9 d'entre eux seront fusillés sur la place de la citadelle à Bastia. Les
prisonniers restant embarqueront le 10 août 1808 sur la Danaé, et seront incarcérés à
Embrun, après des étapes à Toulon puis Aix en Provence. Privés de tout espoir de retour,
dans une prison insalubre, mal nourris, déshydratés et malades, ce séjour leur sera fatal.
L‟associu Mimoria di u Fium‟orbu appelle toutes celles et tous ceux qui veulent perpétuer le souvenir de ces martyrs de
l'histoire de la Corse, à participer à la commémoration qui aura lieu le dimanche 6 juin à Isulacciu di Fium‟orbu à partir de
17h.

Le 13 juin 2010 à Corte


Cavall’in Festa à Corte
Une foire qui ne monte pas sur ses grands chevaux.
Cette foire régionale consacrée au cheval est un rendez-vous incontournable si vous êtes
curieux de découvrir la Corse équine et agricole. Au programme : numéros et défilés
équestres, activités pour enfants, ballades, attelages, voltige, dressage. Baptêmes de
poney ou de cheval, courses d'endurance et démonstrations de dressage, découverte de
vieux métiers Les familles comme les passionnés de sports équestres apprécient les
animations de cette foire.
Environ 450 cavaliers et chevaux participent à ce rendez-vous.
Renseignements : Maison de l'agriculture BP 913 20700 Ajaccio
Tél. : 04 95 51 67 79 - 04 95 46 26 70
Mardi 15 juin 2010 de 21h00 à 22h30
Espace Diamant à Ajaccio
Francine MASSIANI

Cuncertu à u "Spaziu Diamant" d'Aiacciu. Francine Massiani ci presenterà di


viva voce l'11 canzone ch'è vo' ritruverete nantu à u so primu dischettu "Donna
fata".

Concert à l'Espace Diamant d'Aiacciu. Francine Massiani y présentera en "live"


les 11 titres que vous retrouverez sur son premier album "Donna fata

Francine Massiani
Ecouter

Du 15 au 20 juin 2010
Jazz Festival, Calvi
Le plus ancien festival de Corse serait, paraît-il, celui du jazz à Calvi ! On
ne va pas s‟en enorgueillir plus que ça, mais un petit peu : oui.
Ce qui n‟empêche pas que ça chambre évidemment sur le mode : « alors,
monsieur le doyen… ». Bien, je sais une chose, le festival, lui, n‟a pas
vieilli. Il fait toujours la part la plus belle aux jeunes talents et à la
jeunesse d‟esprit de tous les participants.
Et c‟est ainsi que cette année encore il vous sera offert deux bonnes
douzaines de concerts et de bœufs nocturnes assurés par les meilleurs
musiciens de jazz, vraiment par le haut du panier. Vous aurez remarqué
que cette année nous avons fait la part la plus belle aux grandes
formations qui se font de plus en plus rares dans les festivals.
Attendez-vous à un déferlement de sonorités massives, torrides et
envoutantes. Chacun sachant qu‟au royaume du swing les big bands sont
cardinaux.
Une trentaine de concerts égrènent tous les genres de jazz dans Calvi, dès
la fin de l'après-midi.
Les jam sessions sur les quais prolongent la fête jusqu'à tard dans la nuit.
Concert de l'après-midi et jam sessions gratuits, le reste payant

http://www.calvi-jazz-festival.com/
Tél. : 04 95 65 16 67 (office de tourisme)

Que se passe t-il …….sur le continent ?


Du 15 au 25 mai de 9h00 à 19h00
Espace Saint Sauveur – Hôpital Corentin Celton
4 parvis Corentin Celton à Issy les Moulineaux 92
Exposition de Peinture de Maa SUBRINI
« Corse magique »
la Corse, ses paysages et plus particulièrement ses coutumes
et traditions .
Vernissage le mardi 18 mai 19h00
Contact : 06 82 13 17 60 Présence de la Fédération
23 mai à 18h00 et 21h00 « Le Réservoir », avenue Ledru Rollin 75011 »
Patrizia Gattaceca
Patrizia chante son attachement à sa terre, tout en rêvant d'horizons
d'ailleurs. Elle célèbre l'ouverture de la Corse vers le monde.
Venez avec nous partager l'émotion d'une rencontre avec une des femmes
les plus courageuses de France, mais aussi avec une merveilleuse chanteuse
et poétesse à la voix douce, aérienne et profonde dans un même souffle.
Entourée de ses deux musiciens, elle nous présentera et chantera son dernier
album "Meziornu", album solaire à l'image de cette artiste hors normes.
Présence de la Fédération

Ecouter : http://www.youtube.com/watch?v=SVur5jmXrSc

Les 28 et 29 mai 2010 à 20h30


Auditorium du Musée Guimet, haut lieu de la culture asiatique en France
6 Place d'Iéna 75016 Paris
VOCE VENTU & MIEKO MIYAZAKI
Un koto inspiré par des chants corses, et des chants japonais en mode polyphonique

Quel beau voyage !… Belle union insulaire offerte aux vents par les voix corses et le koto de Mieko.
Parfums aux saveurs d‟antipodes imprégnés du goût du partage, de la Corse au Japon, en passant par
Okinawa…
Une habile collaboration où se fondent arrangements des uns et adaptations des autres au fil d‟un
répertoire tout à la fois traditionnel et contemporain.

Le parcours de Mieko Miyazaki débute à l‟âge de neuf ans avec la découverte du koto. Son
apprentissage auprès des Maîtres Tomizo Huruya et Sachiko Tamura, puis au sein de l‟Université
nationale des beaux-arts et de la musique de Tokyo, est couronné par une prestation en présence de
l‟Empereur et de l‟Impératrice du Japon au palais impérial. Peu après, elle remporte les plus hautes
distinctions lors d‟auditions de la radio nationale NHK.
Bientôt ses concerts en Asie (Japon, Chine, Singapour, Taiwan), en Europe (Italie, France, Norvège,
Biélorussie) et aux Etats-Unis la consacrent comme concertiste de premier plan. A cette même époque,
elle est choisiepar le Ministère des Affaires étrangères pour représenter le Japon lors de manifestations
culturelles internationales. Son répertoire d‟oeuvres classiques et traditionnelles s‟enrichit
régulièrement de ses propres compositions

Créée en 1995, Voce Ventu est une formation composée d‟amis de longue date,
issus pour la plupart de la célèbre « Scola di Cantu » de Natale Luciani. Ces
chanteurs ont une pratique du chant et de la scène riche d‟une quinzaine d‟années.
Une expérience forgée au fil des concerts et des tournées en Corse, sur le
continent et à l‟étranger : festival d‟Avignon, festival des polyphonies de
Marseille, Midem de Cannes, Festivoce, concerts dans toute la France, au Japon,
en Palestine, en Allemagne, en Suisse, en Sardaigne, au Portugal, en Espagne, en
Belgique, en Grèce, au Canada…
Voce Ventu maîtrise et interprète un grand nombre d‟oeuvres contemporaines et
traditionnelles mais compose également ses propres oeuvres comme en témoigne
leur album « Rughju di Vita » (2005), préfacé par Jean-Claude Acquaviva d‟A
Filetta.
Depuis plus de 10 ans, Voce Ventu poursuit la même démarche visant à faire
découvrir ou redécouvrir des chants injustement méconnus, à porter la culture
corse bien au delà de ses frontières, exprimer ses sentiments vis-à-vis de la
société, un amour profond pour une terre, une culture et une langue. Leurs créations se nourrissent des événements présents ou passés
et s‟inspirent des démarches identitaires des groupes du Riacquistu. Des chants riches d‟histoire, de culture et d‟émotions, qui
conformément à la tradition, intègrent des moments de vie et deviennent les témoignages des joies et des peines de la communauté
Présence de la Fédération
Voir le film de présentation de ce projet :
http://www.dailymotion.com/video/xcxzgq_voce-ventu-mieko-miyazaki_music?start=1
Renseignements, réservation : 01 40 73 88 18 – auditorium@guimet.fr
Le 3 juin 2010 de 20h00 à 22h00
Scam, salle Charles Brabant - 5, avenue Vélasquez à Paris 75008
Projection du film "Famille" de François Farellacci
« Imagination, esprit d‟aventure et mépris du danger n‟ont jamais manqué dans ma
famille. En témoignent les récits, à moitié inventés, qui constituent l‟épopée
familiale. Mais les fuites, les abandons, et les tricheries qui nous tiennent
prisonniers et semblent nous destiner à l‟échec passent sous silence. Avec ce film,
j‟ai demandé à ma famille de les re-parcourir avec moi, comme dans un rite
magique qui puisse nous lier à la réalité, et donner naissance à un nouveau récit. »
Présence de la Fédération
Contact
ffarellacci@gmail.com
Réservez par mail en écrivant à contactfamillefilm@gmail.com

La Revue Nu(e) N°44


Le quarante-quatrième numéro de la revue Nu(e), coordonné par Jean-François Agostini, réunit dans un volume
de 220 pages les textes et photographies de 15 poètes et/ou plasticiens contemporains originaires de Corse :
Jean-Paul Angeli, Joël Bastard, Marcu Biancarelli, Stefanu Cesari, Alain Di Meglio, Maddalena Rodriguez-
Antoniotti, Francescu-Micheli Durazzo, Jacques Fusina, Nadine Manzagol, Danièle Maoudj, Marcel Migozzi,
Hélène Sanguinetti, Lucia Santucci, François Viangalli,
Présentation
C‟est Kenneth White qui écrit : « Eduquez vous en nudité. Orphée était nu sur une pierre » Cette volonté de
dénuement de dévoilement guide toute notre démarche. Dépouillement de tous les voiles, voiles des chapelles
poétiques, du formalisme, du commentarisme. Le titre marque donc cette volonté d‟aller au-delà de tous les
déguisements. Le e entre parenthèses est une façon de souligner la présence féminine dans la poésie
contemporaine.
Le rôle de la revue nous semble plutôt résider dans l‟ouverture et l‟échange. De ce fait dans Nu(e) nous n‟avons
pas tendance aux manifestes, des courants très divers se côtoient sans jamais s‟exclure, notre souci étant de faire
entendre la mélodie de tout un orchestre polyphonique de voix. La revue recueille des approches poétiques
différentes puis les réunit. Dans cette mise ensemble il y a une volonté de décloisonner, de mêler, de rapprocher,
de faire se croiser, de passer d‟une forme à une autre, d‟une voix à une autre.
A côté de la poésie, l‟art plastique est également présent et nous travaillons toujours en collaboration avec des
peintres, des graveurs ou des photographes. L‟ouverture c‟est aussi une certaine vocation de découverte. Nu(e)
permet une sorte de galop d‟essai et elle fait découvrir des voix nouvelles. Nu(e) est également occasion pour les
grands auteurs de se confier, de baisser la garde. D‟ailleurs même lorsque Nu(e) publie des auteurs déjà presque
« classiques », elle leur laisse un espace différent de la grande édition et leur permet de s‟exprimer d‟une autre
manière.
Nu(e) a donc le rôle d‟un laboratoire, elle a quelque chose d‟artisanal, c‟est un lieu où s‟expérimente la poésie.
C‟est aussi un lieu de travail, de correspondance, un lieu où tout le monde est à égalité, c‟est le lieu de l‟exercice
de l‟amitié au sens où l‟entend Blanchot.

La revue Nu(e) sera présente au 28e Marché de la Poésie, qui se tiendra place Saint-Sulpice (Paris 6e)
du jeudi 17 au dimanche 20 juin 2010.

Le n°29 est arrivé en kiosque !


Le courrier des lecteurs

Dans le cadre de l'écriture du tome 2 du livre intitulé des corses dans la tourmente 14/18, les auteurs
Jean Raphael Cervoni et André Cesari, recherchent des documents familiaux relatifs à cette période,
(livrets militaires, lettres, citations, cartes postales etc) qui sont les sources historiques indispensables
pour pouvoir reconstituer les portraits des soldats corses. Pour pouvoir étudier sereinement vos
documents, nous souhaitons que vous puissiez nous faire parvenir des photocopies. Pour tous
renseignements supplémentaires vous pouvez vous adrésser à Mr Luc Crestini, via son mail
cyrneluc@hotmail.fr .Nous comptons véritablement sur tous les Corses pour récolter un maximum
d'informations concernant les membres de vos familles qui ont fait cette guerre .
Merci à vous.
Les Auteurs.

Il y a 65 ans se terminait une des périodes les plus noires de l’Histoire du monde.
Notre société contemporaine tente d’éviter que de tels évènements se reproduisent, mais leurs cruels souvenirs ne
doit pas s’effacer.
Ce devoir de mémoire s’applique avant tout aux atrocités commises dans les camps de concentration. Les
générations futures ne doivent jamais oublier que des millions d’êtres humains sont morts pour leurs différences
religieuses, ethniques, politiques ou philosophiques dans la lutte pour la Liberté.
Beaucoup d’entre ces victimes ont été assassinées deux fois ; par leurs tortionnaires mais aussi par ceux qui les ont
dénoncées, contribuant à leur déportation dans les camps de la mort.
En Corse, il est exact que des juifs furent arrêtés et mis en détention par les fascistes italiens, collaborateurs
directs des nazis. Mais aucune milice pro gestapiste ne fut formée et surtout, aucune déportation vers les camps de
la mort ne partit de l’Île.
Parmi toutes les régions d’Europe occupées à cette époque, la Corse est la seule région à pouvoir s’enorgueillir de
tels faits, faits qui ont reçu en 2006, une première reconnaissance à l’occasion de l’inauguration d’une plaque, à
Ajaccio, par les époux KLARSFELD.
Le monde entier doit savoir que l’île de Corse, dans la droite ligne des pensées humanistes de Pasquale PAOLI, ne
s’est jamais alliée à ces crimes, mais, au contraire, a manifesté sa solidarité avec les persécutés en luttant et en
empêchant la déportation de ses Ebrei (Juifs, en langue corse).
Depuis plusieurs Corses ont été déclarés « Justes parmi les Nations », telle Linda LUCIANI d’Ajaccio.
Il y a 65 ans, le peuple de cette île qui les défendit contre les atrocités du nazisme est le même que celui qui il y a
plus de deux cents ans, constitué en jeune République corse sous la direction de Pasquale PAOLI, les accueillis en
leur donnant une égale et pleine citoyenneté.
La Corse entière doit être honorée dans les mémoires.
Depuis 2007, la Fédération des Associations Corses de Paris – Île de France, demande que la Corse soit reconnue
« Île Juste »

Soutenez cette demande en signant la pétition ouverte sur le site de la Fédération


www.fac-idf.com
FAITES NOUS PART D’EVENEMENTS QUE VOUS
VOUDRIEZ PORTER A LA CONNAISSANCE DE TOUS.
VOUS ASSISTEZ A L’UN DE CES EVENEMENTS, DITES NOUS CE QUE VOUS EN
AVEZ PENSE, FAITES NOUS PARTAGER VOS EMOTIONS
TROIS POSSIBILITEES :
- ecrivez-nous@fac-idf.com
- cyrneluc@hotmail.fr
- Espace Cyrnéa – 38 allée Vivaldi 75012 à l‟intention de Luc CRESTINI
PROCHAIN NUMERO, VERS LE 15 JUILLET

Le programme de la FAC

Dimanche 7 mars 2010 – I MANTINI dédicace son dernier CD « U BEST OFFU », à l’Espace
Cyrnéa, à partir de 15h00.
Samedi 20 mars 2010 – Présence de la FAC au XXème Festival du film animalier à Albert dans la
somme.
Jeudi 25 mars 2010 – Présence de la FAC à Beaubourg, pour le XXXIIème Festival du film
documentaire
Samedi 10 avril 2010 – Présence de la FAC à Montsoult (95) au concert du groupe MAJDA.
Vendredi 16 avril 2010 – Présence de la FAC aux commémorations du Chemin des Dames à Craonne
(Aisne)
Samedi 17 avril 2010 – 18h00- Projection d’un film documentaire de Dominique TIERI : La Corse,
une affaire de femmes…aussi

Samedi 24 avril 2010 – Dédicace du dernier CD de Rodolphe RAFFALLI. Soirée traditionnelle sur
réservation autour de la musique du prodige de la guitare.
Mardi 18 mai 2010 – Présence de la FAC au vernissage de l’exposition de peinture de Maa SABRINI à
Issy les Moulineaux (92)
Dimanche 23 mai 2010 – Présence de la FAC au concert de Patrizia GATTACECA salle le Réservoir
à Paris 11
Vendredi 28 et samedi 29 mai 2010 - Présence de la FAC au concert de Vove Ventu et Mieko
Miyazaki, auditorium du musée Guimet à Paris 16
Jeudi 3 juin 2010 – Présence de la Fédération à la projection du film de François FARELLACCI,
« Famille »,salle Charles Brabant à Paris 08
Les 26 et 27 septembre 2010 -– Les journées de la langue dans le cadre de la journée européenne des
langues.

Du vendredi 14 au dimanche 16 novembre 2010 – 5ème édition des journées du livre corse

Programme non exhaustif