Vous êtes sur la page 1sur 22
Affaire Alane : le Mouloudia crève l’abcès ! Abdelouahab : «Il a eu une altercation
Affaire Alane : le Mouloudia crève l’abcès !
Abdelouahab :
«Il a eu une
altercation avec
une vendeuse,
Menad :
tout ce qui a été
«C’est vraiment
Ghrib : «A travers lui,
grave de vouloir
dit n’est que
certains veulent nuire
lui porter
au Mouloudia»
rumeur»
préjudice»
Club Africain 0 - JSK 0
www.lebuteur.com
JEUDI 28 JUILLET 2016
LA DÉFENSE,
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3439 PRIX 20 DA
C’EST DU SOLIDE !
CRB
Mouassa : «Pour une première,
SalhiSalhi aa signésigné
Equipe nationale
Les U23 se sont
envolés hier vers Rio
je suis satisfait»
Medouar : «On
fera opposition, le
TAS sera saisi !»
C’EST PARTI
POUR LES JO !
Schürmann
«J’ai mon
idée sur nos
adversaires»
Bounedjah
«On honorera
l’Algérie»
USMA
Berchiche
«On sera
prêts face
Bendjillali : «Avec
ce recrutement, on
jouera le titre
à nouveau»
au MCA»
Bouzidi : «Le SG devrait
s’occuper de son travail
au lieu de se faire prendre
en photo avec les recrues»
MCA
NAHD
N° 3439 02 Jeudi NATIONALE EQUIPE 28 juillet 2016 Machach de retour Après ses débuts
N° 3439
02
Jeudi
NATIONALE
EQUIPE
28 juillet
2016
Machach de retour
Après ses débuts
tonitruants en Ligue
des champions
Hanni en
à l’OM
Auteur d’une excellente saison à Toulouse, Zi-
nedine Machach a été officiellement prêté à
l’Olympique de Marseille pour une saison. L’in-
taille patron à
Anderlecht !
formation a été confirmée hier par les médias
français. Né à Marseille, Machach a joué à Toulouse pendant deux sai-
sons avant d’être prêté à la suite de ses performances. De mère algé-
rienne et de père marocain, le joueur a été déjà approché par la FAF,
pour rejoindre les Verts, mais il avait décliné cette proposition, du
moins pour un moment. Interviewé par la télévision officielle
du club phocéen, le joueur a déclaré : «Je suis très content de
revenir avec l'effectif professionnel. C'est une seconde chance,
car je n'avais pas passé le cap en U19. Cette fois-ci, c'est fait.
L'an dernier, j'ai pris beaucoup d'expérience avec Toulouse
en Ligue 1, et je reviens plus fort. J'ai
beaucoup à prouver et j'ai confiance en
moi. J’ai commencé à Marseille,
comme tout le monde le sait, mais les
deux ans à Toulouse m’ont été excep-
tionnels. Ils m’ont permis d’apprendre
beaucoup et surtout d’acquérir de
l’expérience dans le haut niveau.
Mon retour désormais à Marseille
s’est fait dans une grande joie. Même
ma famille est très contente de ce re-
tour. Je promets de réaliser une très
grande saison».
H.R.

Dans la foulée de la signature du contrat

Belkaroui présenté

officiellement à la presse

Comme attendu, l’Algérien Hichem Bel- karoui jouera à l’Espérance Sportive de Tunis. Le défenseur central de l’EN qui était à deux doigts de signer en Grèce, a été présenté hier à la presse tunisienne. Lors de la conférence de presse qu’il avait animée hier, Belkaroui s’est dit heureux de rejoindre un grand club. Pour rappel, Hichem a repoussé une offre assez bonne sur le plan sportif provenant de l’AEK Athènes.

bonne sur le plan sportif provenant de l’AEK Athènes. C’ est l’une des plus grandes révélations

C’ est l’une des plus grandes révélations du football algérien,

cette année, Sofiane Hanni, qui a passé un cap en ralliant le prestigieux club belge d’Anderlecht, confirme tout le bien qu’on disait de lui. Passé international algérien le mois de mai dernier, Hanni, qui a enchainé les bonnes performances en amical, a tout simplement mené son équipe à un résul- tat probant, mardi soir, en Ligue des champions contre le FC Rostov. En effet, dans ce match aller joué en Rus- sie, l’ancien Nantais a écla- boussé de toute sa classe ce duel terminé sur un score nul de deux buts partout. Buteur et passeur dans ce match, Hanni a tout simple- ment brillé pour cette pre- mière apparition de sa carrière en Ligue des cham- pions. Buteur et passeur, il a été désigné homme du match Courtisé par des clubs de Ligue 1 et de Bundesliga, l’Algérien Sofiane Hanni a

choisi Anderlecht pour le challenge sportif. Sofiane qui voulait découvrir la plus prestigieuse compétition au monde, a fait le bon choix puisqu’il est bien parti pour devenir un vrai patron à An- derlecht, cette saison. Sa prouesse contre le FC Ros- tov a enflammé la presse belge, unanime à le désigner, assez nettement, homme du match et ce malgré le fait qu’il ait été remplacé à la 81’. Hanni : « Ce but est important pour moi et pour l’équipe » En fin de rencontre, l’atta- quant international algérien, Sofiane Hanni, s’est montré très fier de sa performance et de ses débuts avec Ander- lecht, mardi, contre le FC Rostov. «J’avais à cœur de bien préparer mon premier match avec ma nouvelle équipe. Et dès les premières minutes de jeu, j’arrive à marquer ce premier but qui est très important pour moi et pour l’équipe avant le match retour. C’est vraiment un plaisir d’avoir aidé l’équipe à réaliser un bon résultat», a

déclaré le meilleur joueur du championnat belge au micro de la télévision du club champion de Belgique. « Il y a un match retour chez nous, on va tout donner pour passer ce tour » Sofiane Hanni a, par ail- leurs, appelé ses camarades à vite oublier ce nul ramené de l’extérieur et penser à termi- ner le boulot à la maison dans quelques jours afin d’assurer l’objectif de se qua- lifier au prochain tour de la Ligue des champions. «Après, il y a quelques phases douteuses et quelques erreurs, notamment sur ce pénalty qu’on concède de manière in- juste parce que je pense qu’il n’y avait pas faute. Mais bon, l’arbitre a pris sa décision et il est vraiment dommage qu’on encaisse un but comme ça. Maintenant, il y a un match retour chez nous qu’on doit bien préparer et on sait qu’avec nos supporteurs on peut faire plus et on va tout donner pour passer au pro- chain tour», a-t-il conclu. Moumen A.

Abeid dans le flou

Ecarté du groupe qui dis- putera l’Europe League, ce soir, le milieu de terrain de l’EN, Mehdi Abeid, n’est pas encore fixé sur son avenir. C’est plutôt l’obscurité totale pour ce milieu de terrain dé- fensif qui tarde à trouver un club preneur. Mis sur le mat- ché des transferts, Mehdi, qu’on annonçait de retour en Angleterre où des clubs de Championship seraient sur ses traces, n’a pas reçu la moindre proposition. C’est en tout cas ce qu’un diri- geant du club de la capitale grecque a déclaré à la radio Sport FM grecque. L’aubaine pour Belkebla et Aït Athmane Si Mehdi Abeid tarde en- core à trouver un club, cet

été, il est fort possible qu’il perde sa place en Equipe na- tionale. L’émergence de jeunes talents dans son poste, à l’image de Aït Ath- mane (Gijón), Belkebla (Rouen) et Belkhemassa (USM Alger), qui frappent à la porte de l’Equipe natio- nale, pourrait bien le mettre en danger. En tout cas, ces trois joueurs sont bien en mesure de bousculer la hié- rarchie à leur retour des Jeux olympiques. C’est le cas aussi de Nabil Bentaleb, sommé de trouver un club où il aura l’opportunité de jouer, au risque de rater une CAN 2017 qui se présente comme une priorité absolue pour l’ensemble des joueurs de l’EN.

Moumen A.

absolue pour l’ensemble des joueurs de l’EN. Moumen A. Hantz «Boudebouz est un sérieux leader»
absolue pour l’ensemble des joueurs de l’EN. Moumen A. Hantz «Boudebouz est un sérieux leader»

Hantz «Boudebouz est un sérieux leader»

L’entraîneur de Montpellier compte beaucoup sur ses leaders de vestiaires, à l’image du capi- taine, le Brésilien Hilton, et s’ap- puie aussi sur des leaders sérieux, à l’instar de l’internatio- nal algérien Ryad Boudebouz. «Je souhaitais que l'on trouve une solution aux joueurs dont le temps de jeu avait été limité, la saison dernière, et que l'on garde nos meilleurs éléments, ce que Laurent Nicollin (le président- délégué, Ndlr) a très bien fait. Aujourd'hui, j'ai un groupe com- posé de joueurs qui se connais- sent, de leaders sérieux, à l’image de Boudebouz. Il ne nous manque que deux ou trois re- crues pour bien figurer cette sai- son», a déclaré Hantz dans la presse française. Marseille veut Benzia en prêt C’est valeur sûre de la Ligue 1, le jeune inter- national al- g Yassine Ben-

zia, transféré la saison passée à Lille, est fortement courtisé par l’Olympique de Marseille où l’entraîneur Frank Passi le veut pour renforcer son attaque. Après avoir engagé le Toulou- sain Machach Zinedine sous forme de prêt, le club phocéen s’apprête à recruter le buteur lillois formé à l’Olympique Lyonnais. Lié à Lille jusqu’en 2019, Benzia pourrait bien bé- néficier d’un prêt et réaliser le rêve de jouer pour un grand de France. Il y a lieu de dire qu’en cas de transfert définitif du jeune prodige algérien, l’OL bé- néficiera de 40 % de son trans- fert, comme il est stipulé dans son contrat signé l’été dernier avec le LOSC. Il entame sa saison ce soir en Euro-League Lille commencera sa saison ce soir en tour préliminaire de l’Eu- ropa League, lorsqu’il accueil- lera la formation ouzbek du FC Qabala dans un match aller qui sera aussi comme une occasion pour Yassine Benzia de faire ses débuts officiels, cette année. Benzia qui a été souvent aligné comme milieu relayeur est at- tendu rentrant. M.A.

une é r i e n
une
é
r
i
e n
N° 3439 NATIONALE Jeudi EQUIPE 03 28 juillet 2016 Selon un journaliste anglais
N° 3439
NATIONALE
Jeudi
EQUIPE
03
28 juillet
2016
Selon un journaliste anglais

Mahrez signera

dans les prochains jours à Arsenal

R iyad Mahrez à Arse- nal, ça se précise en effet de jour en jour.

L’attaquant de la sélection na- tionale et de Leicester City de- vrait signer dans les tout prochains jours chez le club londonien, c’est ce que nous a affirmé hier un journaliste an- glais, très proche des Gunners. L’ailier des Verts devra donc réaliser son rêve d’évoluer dans un grand club anglais du Big Four. Riyad Mahrez avait affiché son sentiment de vou- loir quitter le club de Leicester, il y a une semaine. Immédia- tement, la presse anglaise avait révélé l’intention du manager des Gunners, Arsène Wenger, de s’offrir les services du meil- leur joueur de la Premier League. Leicester, pour sa part, s’oppose au transfert de son meilleur joueur qui lui a offert son premier titre de l’histoire. Le propriétaire thaïlandais du club a même dépêché certains dirigeants aux USA où se pré- pare actuellement l’équipe,

Le transfert devrait avoisiner les 44 millions d’euros

Les médias britanniques, entre autres Skysport, ont ré- vélé qu'Arsenal est prêt à dé- bourser la somme de 42 millions de livres, l'équivalent de presque 50 millions d’euros pour s’attacher les services de l’attaquant algérien, qui n’a couté à Leicester que 450 000 euros. Les dirigeants de Lei- cester avaient fixé, eux aussi, il y a quelques jours, la clause li- bératoire de Mahrez pour 50 millions d’euros, histoire de dissuader les grosses cylin- drées comme Manchester City, à titre d’exemple, qui vou- lait à tout prix l’engager. Mais le journaliste anglais en ques- tion révèle que le transfert de Mahrez à Arsenal ne coutera pas plus de 44 millions d’euros. C’est le montant avancé par le journaliste anglais.

de lui-même pendant deux ans et demi. Mais on croit savoir que l’ac- cord entre Arsenal et le joueur ne date pas d’aujourd’hui. En effet, le joueur s’est mis d’ac- cord avec le club londo- nien sur les modalités de son contrat comme le salaire, la durée de contrat et les bonus de- puis un bon moment déjà. Les deux parties s’étaient mises d’accord sur la discrétion pour éviter que la transaction ne tombe à l’eau.

Il ne reste que l’aval de Leicester

Les U17 s’imposent en Tunisie

La sélection nationale des moins de 17 ans, qui se trouve en Tunisie depuis quatre jours, a disputé avant-hier en fin d’après-midi une rencontre amicale face à l’équipe de Tunisie au stade El Menzah. Les Verts se sont impo- sés grâce à deux buts de Kessour et Zerrouki. Les protégés de Saber Bensmaïn disputeront demain un second match amical face à la Tu- nisie, sur la même pelouse avant de ren- trer à Alger.

Le match face au Gabon délocalisé au 20-Août

Prévu initialement au stade Omar-Ha- madi de Bologhine, la rencontre qui mettra aux prises la sélection nationale des U17 avec son ho- mologue du Gabon pour le compte du deuxième tour aller des élimina- toires de la CAN 2017, aura lieu fina- lement, le 7 août, au stade du 20-Août-55 d’Alger. La décision a été communiquée hier par la FAF.

L’accord du joueur ne date pas d’aujourd’hui Désormais, il ne reste que l’accord des dirigeants
L’accord du joueur ne
date pas d’aujourd’hui
Désormais, il ne reste que
l’accord des dirigeants de
Leicester City pour que le
transfert de Riyad Mahrez soit
une réalité. Le club anglais
tente pour sa part de moti-
ver le joueur par une aug-
mentation importante
de son salaire. Mais l’in-
téressé ne veut rien sa-
voir et refuse toute
proposition, tant
l’idée de partir est
irrévocable.
Hamza R.
Neghiz
dément
avoir re-
joint l’EN
A’
Hier, une infor-
pour négocier avec certains
joueurs, dont Riyad Mahrez
pour tenter de le convaincre
de prolonger son contrat qui
expire en juin 2019. Mais ap-
paremment, la décision de
Riyad Mahrez de quitter Lei-
cester pour rejoindre Arsenal
est irrévocable.
Pour ce qui est de l’accord
du joueur, on sait que l’ailier
algérien a donné son accord
aux responsables d’Arsenal et
au manager des Gunners, le
Français Arsène Wenger, pour
entamer les pourparlers avec
les dirigeants de Leicester. Le
joueur veut quitter Leicester
après avoir donné le meilleur
S ofiane Feghouli est
visiblement la star de
West Ham actuelle-
Feghouli
ment. Le numéro 10 des
Verts et second capitaine
de l’Equipe nationale ne
rate jamais une occasion
pour s’exprimer et répon-
dre aux différentes sollici-
tations de la presse
anglaise ou même du ser-
vice de communication
du club. Le joueur a ré-
pondu hier à quelques
questions du site officiel
du club, à propos de la
rencontre face à Riyad
Mahrez, en Premier
League. Il faut dire que les
Algériens attendent avec
beaucoup d’impatience
cette rencontre. Sofiane
Feghouli dit qu’il a beau-
coup parlé de cela avec
l’actuel attaquant de Lei-
cester, qui est sur le départ
vers Arsenal : «J’ai beau-
coup parlé avec Riyad
Mahrez, ces derniers jours.
«Les conseils
West Ham. Après Leices-
ter de Riyad Mahrez et
Tottenham de Nabil Ben-
taleb, il y aura Sofiane Fe-
ghouli, en attendant
d’autres. Ce dernier dira :
de Mahrez m’ont
été précieux»
C’est un bon ami à moi et
on a parlé du football an-
glais, des clubs anglais, de
la mentalité et du niveau
ici». Sofiane Feghouli ré-
vèle aussi que Mahrez lui
a conseillé d’opter pour
West Ham : «J’aime beau-
coup le football anglais et
croyez-moi, Riyad Mahrez
m’a beaucoup parlé de la
Premier League et surtout
il m’a encouragé à rejoindre
l’équipe de West Ham. Les
conseils de mon camarade
de sélection, Mahrez, m'ont
été précieux et c’est pour
cela que je suis ici». Si
Mahrez rejoint Arsenal,
son opposition avec So-
fiane Feghouli entre dans
le cadre d’un chaud derby
londonien. Les Algériens
vont se régaler.
«Je sais que les
Algériens vont
supporter West
Ham après
Leicester et
Tottenham»
Pour Sofiane Feghouli,
les Algériens auront un
troisième club préféré en
Angleterre. Il s’agit de
«Les Algériens sont pa-
triotes. Ils aiment tout ce
qui a une relation avec le
pays et la sélection natio-
nale. Je suis persuadé que
je vais être encouragé par
les Algériens qui seront
derrière moi. Ils vont aimer
un troisième club en Angle-
terre après Leicester de
Riyad Mahrez et Totten-
ham de Nabil Bentaleb. Je
tiens à remercier les sup-
porters algériens pour leur
soutien qui m’a toujours été
précieux. Je promets de
faire une bonne saison».
Cette nouvelle saison s’an-
nonce palpitante pour le
public algérien qui va sui-
vre avec beaucoup d’atten-
tion la Premier League.
H.R.
mation s’est pro-
pagée à travers
beaucoup de mé-
dias algériens ré-
vélant que Nabil
Neghiz sera ins-
tallé prochaine-
ment à la tête de
l’Equipe nationale
A’ et quittera donc
le staff de l'Equipe
nationale A. Fina-
lement, cette in-
formation qui a
été publiée sur
une page Face-
book au nom de
Nabil Neghiz est
dénuée de tout
fondement. En
effet, l’intéressé
dément formelle-
ment cette infor-
mation et tient
aussi à préciser
que cette page Fa-
cebook porte son
nom avec ses pho-
tos aussi, mais il
n’a rien à avoir de-
dans : «Je tiens à
préciser que cette
page Facebook
n’est pas la mienne
et tout ce qui y a
été publié est com-
plètement faux».
N° 3439 04 COUPE Jeudi 28 juillet DE LA CAF 2016 TP La surprise Morgan
N° 3439
04
COUPE
Jeudi
28 juillet
DE LA CAF
2016
TP
La surprise Morgan
1 - 0
MOB
Première
Mazembe
titularisation
l l L’entraîneur Sandjak a surpris
tout le monde en dévoilant son
pour Rahal
équipe type. Le technicien béjaoui a titula-
De notre
envoyé
spécial en
RD Congo :
Abdelli
Sofiane
De retour au
MOB après un
cours passage à la
JSK, le milieu de
terrain offensif,
Fawzi Rahal, le-
risé Morgan à la place de Baâouali. Le
joueur a été appelé à assurer convenable-
ment le couloir droit.
Trois milieux
récupérateurs pour
stopper le TPM
Stade : TP Mazembe
Affluence : nombreuse
Arbitres : Kastane, Vinga, Ndaguijimana,
Avertissements : Sinkala (80’), Kasusula (88’) (TPM) ;
Lakhdari (78’), Ferhat (84’) (MOB)
But : Kalaba (61’) (TPM) ;
TPM :
Le rendement du
MOB inspire
confiance
quel n’a joué que
quelques minutes lors du match
aller face aux Corbeaux, a été
préféré à Salhi, hier. L’ancien
Canari a enregistré sa première
titularisation avec sa nouvelle
équipe.
l l Afin de stopper le TP Mazembe, le-
quel compte sur le jeu rapide grâce à
ses attaquants, l’entraîneur Sandjak a dé-
cidé d’aligner trois milieux récupérateurs
Yesli, Athmani et Farhat. Les trois joueurs
ont accompli convenablement leur tâche.
Gbohouo, Koulibaly, Assale, (Kanda 78’), Issama, Bope
(Adjei 87’), Sinkala, Kasusula, Kalaba, Ashante (Boateng
90+2), Luyindama, Bolongi
Entraîneur : Velud
MOB :
Rahmani, Khadir, Benchérifa (Bentayeb 84’), Lakhdari, Si-
dibe, Feraht, Athmani (Baaouali 58’), Yesli, Rahal, Morgan
(Salhi 70’), Belgacemi
Entraîneur : Sandjak
Même si la formation bé-
jaouie n’a pas pu faire mieux
que de concéder une défaite,
tout le monde est unanime à
dire que le rendement des
joueurs était satisfaisant. Cela
inspire vraiment confiance
avant le match de la prochaine
journée, qui s’annonce décisif.

Les Béjaouis n’ont pas à rougir de la défaite!

stade « TP Mazembe »,

chat de Rahmani, qui, par miracle, sauve sa cage d’un but tout fait, Bo- longi aurait ouvert le score. Un arrêt qui a soulagé tous les joueurs algé- riens notamment les défenseurs.

33’ Kalaba insiste, Rah- mani toujours vigilant

Douze minutes plus tard, les locaux continuent toujours de presser. Cette fois, c’est le dangereux Kalaba qui profite d’une passe lumineuse d’Ashanté pour ouvrir le score, mais Rahmani, toujours vigilant, capte facilement le cuir.

n’était ce

61’ Kalaba marque, le stade explose

Pour assister à la première réalisa- tion de la partie, il a fallu attendre une heure de jeu. L’excellent As- hante, et suite à une série de drib- bles, sert Kalaba, lequel était bien placé et, sans trembler, met le cuir hors de portée du gardien béjaoui. C’est la délivrance dans les tribunes.

63’ Assali manque l’immanquable !

Sur un corner bien botté par Kasu- sula, Assali, plus haut que tout le monde, et d’une tête rageuse, manque lamentablement l’occasion de doubler la mise. Sa tentative passe à quelques millimètres du cadre.

Salhi prive le MOB de l’égalisation

Au moment où tout le monde at- tendait la fin de la rencontre, et suite à un travail exceptionnel de Rahal qui finit par servir Salhi, ce dernier, pourtant seul face au gar- dien du TPM, rate lamentablement l’égalisation. Une occasion en or perdue à la 90’.

S. A.

Une occasion en or perdue à la 90’. S. A. Un arbitrage vicieux Ce n’est pas

Un arbitrage vicieux

Ce n’est pas nouveau, jouer des matchs en Afrique Noire a toujours été difficile. Hier, les joueurs du MOB n’ont pas trop apprécié la manière dont l’arbi- tre à dirigé la partie. Selon eux, il était trop vicieux.

Le

C

hiffre

la partie. Selon eux, il était trop vicieux. Le C hiffre 03 Le chiffre de cette

03

Le chiffre de cette rencon- tre est inconstablement le 1. En effet, et malgré la défaite, les joueurs du MOB n’ont be- soin que de trois points pour assurer leur qualification au prochain tour. De ce fait, ils doivent impérativement s’imposer face à Madeama à l’occasion de la prochaine journée qui aura lieu à Bé- jaïa.

Confiance renouvelée pour les défenseurs

Afin de ne pas trop chambouler son équipe type par rapport au

match aller, le coach béjaoui a re- nouvelé sa confiance aux quatre

Khadir, Benchérifa,

Sidibe et Lakhdari. A rappeler que

le Malien a joué son deuxième match dans l’axe du moment que Messaoudi boude toujours l’équipe et refuse de revenir.

défenseurs,

toujours l’équipe et refuse de revenir. défenseurs, C’ est le match le plus at- tendu cette

C’ est le match le plus at- tendu cette semaine. Le représentant algérien en coupe de la CAF, le

MO Béjaïa, a affronté hier soir, le TP Mazembe pour le compte du match retour de la quatrième jour- née de la compétition. Malgré le match nul enregistré à domicile la semaine précédente, Rahal et Consorts étaient plus que jamais déterminés à renverser la situation même s’ils savaient que leur mis- sion n’allait pas être facile devant une équipe expérimentée et habi- tuée à ce genre de rendez-vous. Malheureusement pour eux, ils ne pouvaient pas faire mieux que de concéder une défaite. Grâce à un

Kalaba de

retour dans

le onze

Après avoir fait l’impasse sur les deux derniers matchs de son équipe, respective- ment face à la for- mation de Young Africains et le MOB, l’internatio- nal zambien, Ka- laba, a été titularisée par Velud. Il a rem- placé Mboto, sus- pendu.

but de Kalaba en seconde période, les Béjaouis permettent au TPM de s’installer à la première place. Mais pour se qualifier, les poulains de Sandjak doivent gagner leur der- nier match à Béjaïa face à Ma- deama pour assurer officiellement la qualification au prochain tour. Revenons au match. Les visiteurs ont entamé la partie à cent à l’heure dans l’espoir d’en prendre les com- mandes et gérer tranquillement la première période. A peine 10 mi- nutes passées, Kasusula profite d’un coup franc lointain pour adresser un bolide qui a été dégagé en catas- trophe par les défenseurs. Le cuir revient dans les pieds d’Assale qui tente une frappe de loin mais dans

les décors.

14’ Athmani réplique mais sans danger

Après la première occasion dange- reuse de la part du TPM, les Bé- jaouis ont décidé de quitter leur territoire et aller porter le danger dans le camp adverse. A la 14’, et profitant d’une position idéale, Athmani tente un tir des 30 mètres qui passe légèrement à côté du cadre.

21’ Quel arrêt de Rahmani !

Apparemment, les poulains de Velud étaient bien déterminés à aller jusqu’au bout pour ouvrir le score. Avec les encouragements des sup- porters, lesquels ont fait le plein du

des sup- porters, lesquels ont fait le plein du Deux changements par rapport au match aller
Deux changements par rapport au match aller Le premier responsable à la barre technique, Nacer
Deux
changements
par rapport au
match aller
Le premier responsable à la barre
technique, Nacer Sandjak, lequel a étudié
convenablement le système de jeu de l’ad-
versaire, a opéré deux changements dans
son équipe par rapport au match aller.
En effet, le match retour face au TP
Mazembe a été marqué par la titula-
risation de Rahal et Morgan à la
place de Baaouali et Salhi.
retour face au TP Mazembe a été marqué par la titula- risation de Rahal et Morgan
N° 3439 COUPE Jeudi 05 28 juillet DE LA CAF 2016 TP 1 - 0
N° 3439
COUPE
Jeudi
05
28 juillet
DE LA CAF
2016
TP
1 - 0
MOB
Mazembe
Velud : «Le MOB
se qualifiera»
De notre
envoyé
spécial en
RD Congo :
Abdelli
Sandjak :
Sandjak :
Sandjak :
Sandjak :
Sandjak :
Sandjak :
Sandjak :
Sofiane
«Le plus
«Le plus
«Le plus
«Le plus
«Le plus
«Le plus
«Le plus
Première dé-
faite du MOB
sous l’ère
Sandjak
L’ancien entraîneur de l’USMA
et du CSC, Velud en l’occur-
rence, a fait savoir que le MOB
possède les moyens pour se
qualifier en demi-finales.
«Nous avons affronté une très
bonne équipe du MOB qui
nous a créé beaucoup de pro-
blèmes. Je connais bien cette
équipe, du moment que j’ai
exercé en Algérie, je suis per-
suadé qu’elle va se qualifier en
demi-finales.»
fort a
fort a
fort a
fort a
fort a
fort a
fort a
gagné»
gagné»
gagné»
gagné»
gagné»
gagné»
gagné»
Nommé entraîneur
du MOB au mois de
juin dernier, Nacer
Sandjak, qui a jusqu’à
présent dirigé quatre
rencontres, a enregistré
sa première défaite,
hier, face au TP Ma-
zembe. D’ailleurs, c’est
le premier revers de
l’équipe depuis le début
de la phase des
groupes.
Rahmani
encaisse son
Il a salué le staff
béjaoui
premier but
Avant le coup d’envoi de la ren-
contre, l’entraîneur du TP Ma-
zembe, Hubert Velud, a salué
les membres du staff béjaoui.
Le technicien français connaît
plusieurs joueurs, lui qui a tra-
vaillé en Algérie pendant plu-
sieurs saisons.
A la fin de la ren-
contre perdue
face au TP Ma-
zembe, nous
Le vice-consul
d’Algérie dans
la tribune officielle
avons interrogé le premier
responsable à la barre tech-
nique du MOB, Nacer
Sandjak, qui estime que la
défaite était amère et que le
TPM était plus fort que
son équipe. «Certes, la dé-
faite fait très mal, mais il ne
faut pas se mentir, nous
avons eu affaire à une très
bonne équipe qui pratique
un très beau football. La
majorité de ses joueurs pos-
sèdent suffisamment d’expé-
rience pour gérer ce genre
de match. Il faut qu’on re-
voie nos calculs pour qu’on
soit encore meilleurs à l’ave-
nir.»
le terrain. On aurait pu
vraiment revenir au pays
avec au moins le point du
nul, malheureusement, ce
n’était pas possible.»
«Les joueurs ont
été irréprocha-
bles»
«On doit tout faire
pour se qualifier»
nous partageons avec Ma-
deama. Un match très im-
portant nous attend face
aux Young Africains et nous
allons faire tout notre possi-
ble pour nous qualifier.
Personnellement, je suis très
confiant.»
Le vice-consul d’Algérie au
Congo s’est déplacé au stade
pour assister à la rencontre. Il
était aux côtés du président du
MOB.
Poursuivant son interven-
tion, Sandjak n’a pas man-
qué l’occasion d’encenser
ses joueurs pour leur pres-
tation. «Nous étions vrai-
ment à la hauteur. Les
joueurs étaient tous irrépro-
chables. Ils ont donné le
meilleur d’eux- mêmes sur
Avant de conclure, le coach
béjaoui estime que les
joueurs ne doivent pas
baisser les bras et que la
qualification de-
meure toujours
S. A.
Depuis le début de la
phase des groupes,
Rahmani n’a encaissé
qu’un seul but. En effet,
le portier béjaoui, qui a
toujours su garder sa
cage vierge lors des
trois précédents
matchs, a encaissé son
premier but, hier. Sur
l’action, il ne pouvait
rien faire, Kalaba était
bien placé.
Ambiance
Sandjak a tenté
morose dans
possible. «On est
toujours à la
deuxième
place que
de remonter le moral
aux joueurs
le vestiaire
béjaoui
Un supporter
mobiste au stade
Lorsqu’on aime une équipe, on
se déplace partout avec elle.
C’est le cas d’un fervent suppor-
teur du MOB qui était présent
dans les gradins. Il était vrai-
ment déçu du résultat final de la
rencontre.
Kalaba : «C’est
une victoire
très difficile»
Salhi
reconnaît
avoir
Abattus après la défaite face au TPM, les
joueurs du MOB avaient les larmes aux yeux.
Selon eux, un match nul aurait été équitable,
après leur bon rendement. Le coach Sandjak,
très satisfait de la production de ses poulains,
a essayé de les motiver et leur remonter le
moral, après le match. Un geste qui a fait
énormément plaisir au groupe.
Le buteur de la rencon-
tre, Kalaba, dira de la ren-
contre : «Je ne m’attendais
pas à affronter une équipe
aussi solide que le MOB.
Ils nous ont vraiment tenu
tête. Ils auraient même pu
remettre les pendules
l’heure dans les dernières
minutes. La victoire n’était
vraiment pas facile.»
raté
la
balle
de
l’égalisation
Quel raté ! A une minute
de la fin de la rencontre,
Salhi, qui pourtant
était seul face au portier
du TPM,
Petrongal et Salhi
au contrôle
antidopage
a raté une occasion en or
de remettre les pendules à l’heure.
A la fin de la rencontre,
le joueur était très triste.
Il n’avait même pas lez moral. Ses
à
coéquipiers se sont tous précipités vers lui pour le consoler.
Pas d’eau à l’hôtel !
Pour le contrôle antidopage,
c’est Salhi qui a été choisi à la fin
de la rencontre. Côté congolais,
Petrongal a été tiré au sort.
De retour à l’hôtel, après la
Malgré le rende-
ment plus que
moyen des joueurs
du MOB qui se sont
donnés à fond sur le
terrain, l’ambiance
était morose à la fin de
la partie. Malgré ce ré-
sultat, les chances de
voir les Béjaouis se
qualifier en demi-fi-
nales sont toujours in-
tactes. Ils doivent
seulement assurer les
trois points lors de leur
prochain match face
aux Young Africains, le
13 août prochain.
rencontre, les joueurs du MOB étaient
surpris d’appren-
dre qu’il n’y avait plus d’eau pour prendre
leur douche. Ce qui les a énormément
contrariés. Les responsables
de l’équipe se sont précipités pour des
réclamations au ni-
de régler le problème le plus rapidement possible.
veau de la réception, afin
pour des réclamations au ni- de régler le problème le plus rapidement possible. veau de la
pour des réclamations au ni- de régler le problème le plus rapidement possible. veau de la
pour des réclamations au ni- de régler le problème le plus rapidement possible. veau de la
1
1
N° 3439 LIGUE Jeudi 07 28 juillet 2016 De nos Club 0 - 0 envoyés
N° 3439
LIGUE
Jeudi
07
28 juillet
2016
De nos
Club
0 - 0
envoyés
JSK
spéciaux
Africain
Ziaya : « C’est un résultat positif »
en Tunisie
Grande fraicheur
physique chez
Stade : Zouiten (Tunis)
Affluence : moyenne
Arbitres : trio tunisien
les
joueurs
Aouiche L.
Le point positif lors de
ce premier test face au
Club Africain est la frai-
cheur physique des
joueurs kabyles. D’ail-
leurs, le coach, Mouassa,
a, lui aussi, affiché une
Club Africain : Ben Mustapha, Jaziri, Ifa, Haddadi, Bel-
khiter, Benyahia, Khalil, Abdi, Chenihi, Khalifa, Bessan
Entraîneur : Kais Yaâkoubi
JSK : Asselah (Boultif 46’), Redouani, Rial (Salah 80’), Ber-
chiche, Medjkane, Raiah, Mebarki (Ziaya 46’), Yettou (Djer-
rar 46’), Herbache, Boulaouidet (Sebai 78’), Aïboud
Entraîneur : Kamel Mouassa
Triaki M.
« Pour notre premier
match, je pense que nous
nous sommes pas mal dé-
brouillés, surtout que le
Club Africain est en
avance sur nous dans la
préparation. Nous n’avons
pas marqué de but mais il
y a pas mal de belles
choses sur le terrain. Je
sais qu’on sera davantage
performants d’ici aux pro-
chaines rencontres ».
L.A.
performants d’ici aux pro- chaines rencontres ». L.A. Départ à 15h30 de l’hôtel 15h 30 que

Départ à 15h30 de l’hôtel

15h 30 que les

joueurs de la JSK ont quitté leur lieu d’hébergement pour prendre la direction du stade Zouiten où s’est jouée la ren- contre d’hier face au Club Africain. Le bus a mis en tout et pour tout 30 minutes avant d’arriver sur les lieux. Vers 16h, les joueurs ont pris place dans les vestiaires.

C’est vers

3e match amical pour le Club Africain

Le Club Africain semble quelque peu en avance dans la préparation par rapport à la JSK. Pour preuve, le club tuni- sien en question a disputé hier son 3e match amical depuis l’entame de la préparation es- tivale, contrairement à la JSK qui en était à son premier test. D’ailleurs, la différence était visible sur certaines actions de jeu où les joueurs tunisiens étaient plus vifs sur les accélé- rations, contrairement à ceux de la JSK qui manquent en- core de rythme.

billet a

coûté 5 dinars tunisiens

Finalement, la rencontre amicale d’hier qui a opposé le Club Africain à la JSK sur le

sol tunisien n’a pas été gratuite pour les supporters clubistes. Pour cause, le billet a été vendu le jour de la rencontre au prix de 5 dinars tu-

nisiens, l’équiva-

lent en

moyenne à

250 di-

nars al-

gériens.

Le

Rial expulsé, la JSK termine le match à dix Alors qu’il ne restait que quelques
Rial
expulsé, la
JSK termine le
match à dix
Alors qu’il ne restait que quelques mi-
nutes à jouer, l’arbitre de la rencontre
a brandi le carton rouge à Rial. La
JSK a dû terminer son match à dix.
L’entraîneur Mouassa a été
contraint d’incorporer Islam
Salah
dans l’axe.
été contraint d’incorporer Islam Salah dans l’axe. grande satisfaction à ce sujet, estimant que la pre-

grande satisfaction à ce sujet, estimant que la pre- mière phase de la préparation effectuée à Tizi Ouzou com- mence à porter ses fruits.

effectuée à Tizi Ouzou com- mence à porter ses fruits. L’arbitre ferme les yeux sur un

L’arbitre ferme les yeux sur un penalty

porter ses fruits. L’arbitre ferme les yeux sur un penalty Même s’il ne s’agissait que d’un

Même s’il ne s’agissait que d’un match amical, les Kabyles ont été quelque peu lésés par l’arbitre de la rencontre. Pour cause, à la 88’, l’attaquant, Ab- delmalek Ziaya, a été accroché dans la surface de réparation. Une faute évidente aux yeux de tous, sauf pour l’arbitre qui a fermé les yeux, refusant de le siffler en faveur des Kabyles.

Le

C

hiffre

refusant de le siffler en faveur des Kabyles. Le C hiffre 06 C’est incontestablement le chiffre

06

C’est incontestablement le chiffre de la journée qui cor- respond au nombre de joueurs qui ont disputé l’en- semble du match amical d’hier face au Club Africain. En effet, Redouani, Ber- chiche, Medjkane, Raiah, Herbache et Aïboud n’ont pas cédé leur place contraire- ment à Asselah, Rial, Me- barki, Yettou et Boulaouidat.

Organisation parfaite au stade

l l

Le moins que l’on puisse dire

est que le match d’hier face au

Club Africain n’avait rien d’amical en matière d’organisation, puisque les responsables tunisiens ont pris cette rencontre très au sérieux. En plus de l’important dispositif sécuritaire mis en place, il y avait énormément de stadiers. Les supporters du Club Afri- cain étaient eux aussi présents puisqu’ils étaient environ 30.000 à avoir suivi ce match amical.

Encourageant en attendant des buts
Encourageant en
attendant des buts

Pour ce premier test face au Club Africain depuis l’entame de la prépa- ration, les Kabyles ne se sont pas mal débrouillés. Arès une première mi- temps très moyenne, les hommes de Kamel Mouassa ont affiché un meil- leur visage lors de la seconde période. Au final, la JSK s’en est sortie avec un nul. Le score aurait été autre avec une meilleure efficacité devant les buts, mais, pour un premier test, cela reste tout de même positif pour les Kabyles. L’entame de la rencontre n’a pas été facile à gérer pour les Kabyles

Les hommes de Kamel Mouassa, qui disputaient leur premier match amical depuis l’entame de la préparation, étaient en manque de rythme, ce qui a quelque peu profité à l’adversaire. Pour preuve, la première tentative a failli faire mouche. On jouait la 12e minute lorsque l’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille, Saber Kha- lifa, a tenté une frappe en direction des bois. Le ballon aurait fini au fond sans le retour en catastrophe de Bou- laouidat qui a sorti le ballon de la ligne.

Deux parades exceptionnelles de Malik Asselah Une minute plus tard, Haddadi a tenté une nouvelle frappe. Cette fois, c’est le portier, Malik Asselah, qui a étalé toute sa classe pour intercepter le cuir.

Et à la 17’, nous avons assisté à une ac- tion similaire à la première puisque c’est une encore une fois, Haddadi, qui

a mis le feu à la défense kabyle, mais

le portier kabyle s’est montré une nou- velle fois décisif en dégageant le bal- lon en corner. Deux parades de Asselah qui ont permis à la JSK de ré- sister aux menaces des joueurs tuni- siens lors des premières 20 minutes de cette partie.

Il aura fallut attendre la 30’

sister à la première menace des Ka- byles par l’intérimaire de Boulaouidat. Après un superbe travail entre Me- barki et Yettou, ce dernier a passé son ballon à l’attaquant Boulaouidat, qui a manqué le cadre, voyant son ballon passer au-dessus de la barre transver- sale. La dernière tentative dans ce match a été l’œuvre de Mebarki, qui, à la 42’, a tenté une frappe des 30 mètres mais qui était sans danger pour le portier Ben Mustapha.

pour as-

Les Kabyles avec un meilleur visage en seconde période Au retour des vestiaires, les Kabyles étaient nettement meilleures qu’en première période. D’ailleurs, la pre- mière menace a été enregistrée par Ziaya à la 52’ qui a obligé le portier tunisien à s’interposer difficilement. Par la suite, Boulaouidat et Herbache

se sont créé une nouvelle occasion, respectivement à la 53’ et 65’ mais le portier, Ben Mustapha, était une nou- velle fois à la parade. Mais l’action la plus dangereuse en cette seconde pé- riode a été l’oeuvre de Ziaya à la 85’ qui a tenté une frappe parfaitement bien cadrée. Le gardien, Ben Musta-

pha, a dû étaler toute sa classe pour éloigner le danger.

Le plus satisfaisant est que la JSK a nette- ment dominé son adversaire en se- conde période, ce qui laisse entretenir un grand espoir au- tour de cette

équipe. Lyès Aouiche

Accès gratuit pour les supporters kabyles Quant aux supporters kabyles, ils ont eu droit à
Accès
gratuit pour les
supporters kabyles
Quant aux supporters kabyles, ils ont
eu droit à un accès gratuit. Et ce n’est pas
tout puisqu’ils ont pris place à la tribune ré-
servée aux visiteurs. Cette décision a été prise
par les organisateurs de cette rencontre en col-
laborations avec les responsables de la Fédéra-
tion tunisienne de football ainsi que les
dirigeants du Club Africain. Il faut dire que
les supporters kabyles n’ont manqué de rien
depuis leur arrivée au stade jusqu’à la fin
de la rencontre.
que les supporters kabyles n’ont manqué de rien depuis leur arrivée au stade jusqu’à la fin
que les supporters kabyles n’ont manqué de rien depuis leur arrivée au stade jusqu’à la fin
N° 3439 08 JSK LIGUE Jeudi 28 juillet 2016 De nos envoyés spéciaux en Tunisie
N° 3439 08 JSK LIGUE Jeudi 28 juillet 2016
N° 3439
08
JSK
LIGUE
Jeudi
28 juillet
2016

De nos

envoyés

spéciaux

en Tunisie

Aouiche L.De nos envoyés spéciaux en Tunisie Triaki M.

De nos envoyés spéciaux en Tunisie Aouiche L. Triaki M.

Triaki M.

1
1

Berchiche : «On est à 60% de nos moyens physiques, on sera prêts face au MCA à la fin de ce stage»

L’axial de la JSK, Koceïla Berchiche, n’est pas à son premier stage de préparation chez les Canaris. Son expérience d’ailleurs est visible sur le terrain et il n’hésite pas à la mettre au service de tous ces jeunes talents qui montent en puissance. Sa présence dans le groupe de Mouassa ainsi que celle des autres cadres est très

bénéfique. Après quatre jours de stage en Tunisie, nous nous sommes entrete- nus avec l’enfant de Tizi pour qu’il nous parle de ce regroupement à l’étranger et des objectifs attendus. Berchiche estime que d’ici la fin du stage la JSK sera prête pour son premier match de championnat face au MCA.

matchs. L’équipe disputera en Tunisie au minimum quatre matchs ami- caux. Quel est votre commentaire ? Jouer des matchs amicaux pendant un stage de prépa- ration est plus que nécessaire, c’est obli- gatoire. Après une pre- mière partie de travail réservée au volet fon- cier nous avons besoin de jouer des matchs

afin de voir mieux si on est prêts pour le cham- pionnat. Beaucoup de choses sont évaluées pendant un match, le physique, la cohésion, les automatismes, vraiment plu-

sieurs détails que peut-être vous ne pou- vez voir à l’en- traînement simple. Les res-

a son cachet de Clasico mais il ne faut pas se focaliser que sur ce rendez-vous. Notre pré- sence en Tunisie ou bien cette préparation que nous avons entamée depuis le mois de juin dernier, ce

n’est pas pour préparer le match du MCA seule- ment mais pour toute la saison. Ce qui nous im- porte le plus nous en tant

«J’ai un grand espoir de voir la JSK cette saison remporter un titre»
«J’ai un
grand espoir
de voir la JSK
cette saison
remporter un
titre»

que joueurs, c’est de travail- ler d’arrache-pied pour réussir notre entame de saison et éviter de commet- tre les erreurs du passé. Comment ça ? Franchement pour prétendre réaliser un bon parcours, il faut absolument réussir notre début de championnat. Il ne faut pas revivre le scénario de la saison dernière où nous avons complètement raté les premiers matchs du championnat. Le MCA ou un autre adversaire, notre objectif c’est de ga- gner les trois points du premier match et d’aller de l’avant. Comment trouvez-vous les moyens de l’ef- fectif actuel. Est-ce que vous pensez que vous êtes capables de réaliser un bon par- cours sur les trois fronts ? Nous avons un bon groupe qui renferme des anciens joueurs d’expérience et ces jeunes qui montent en puissance. Sincère- ment je suis très optimiste. À l’entraînement c’est tout le monde qui se donne à fond. L’en- traîneur a raison d’exiger de nous des efforts supplémentaires et des sacrifices aussi car c’est maintenant qu’on doit penser à la pro- chaine saison. L’exercice sera long et il n’y a pas que la JSK dans la course. Tous les clubs se préparent pour les mêmes objectifs, après c’est celui qui aura effectué une meilleure préparation et qui va assurer la régularité dans le travail qui finira mieux que les au- tres. Le message de l’entraîneur est reçu cinq sur cinq, et pas que, nous lui prouverons qu’il peut nous faire confiance. Entretien réalisé par Lyès A.

peut nous faire confiance. Entretien réalisé par Lyès A. La JSK est depuis dimanche soir en

La JSK est depuis dimanche soir en Tuni- sie pour un stage de préparation de deux semaines. Comment vous trouvez les conditions de travail ? Je ne vous cache pas que nous sommes très satisfaits des conditions de travail. Les diri- geants ont opté pour ce site après s’être assu- rés que tous les moyens dont nous aurons besoin pour mener à bien notre mission sont disponibles. Aussitôt installés, nous avons entamé notre programme. L’entraî- neur a tracé un programme qu’on suivra jusqu’à la fin de ce regroupement. Les joueurs sont conscients de l’importance de cette étape, ils se font un engagement de la réussir. Vous poursuivez toujours les entraîne- ments en Tunisie à raison de deux séances par jour. Comment vous trouvez la forme du groupe actuellement ? Cette période de l’année est très importante. Elle précède le début de la compétition offi- cielle donc on doit vraiment la réussir. Notre mission est de nous préparer conve- nablement sur le plan physique et c’est ce que nous faisons depuis la fin du mois de juin dernier. Sincèrement je trouve qu’il y a

une très bonne amélioration et de ce côté-là, nous sommes très satisfaits. Est-ce que vous pensez que vous êtes prêts physiquement pour reprendre la compéti- tion ? Pour reprendre le championnat, non, je ne pense pas que nous soyons à 100%. Il faut

savoir que la préparation n’est pas terminée. Il est vrai qu’on est en train d’effectuer un très gros travail sous la houlette de notre entraîneur en chef,

«Il n’y a pas que le MCA en ligne de mire, tous les clubs veulent
«Il n’y a pas
que le MCA en
ligne de mire, tous
les clubs
veulent réussir
leur entame de
saison»

ponsables ont tracé un programme de matchs, nous en tant que joueurs nous tâche- rons de vraiment profiter au maximum pour préparer notre début de championnat convenablement. Ça sera le MCA en ouverture de la saison. Est-ce que vous y pensez déjà ? Nous savons que notre premier match est

contre le MCA à Tizi mais le moment n’est pas encore venu pour en parler puisque nous sommes tou- jours en pleine période

Mouassa, et ses assistants, et le programme s’étalera encore jusqu’au dix août prochain ici en
Mouassa, et ses assistants, et le
programme s’étalera encore
jusqu’au dix août prochain
ici en Tunisie, soit une se-
maine avant le match du
Une infirmerie
bien équipée est
mise en place
Afin d’assurer les soins et tout ce qui est
liée à la prise en charge médicale des
joueurs pendant ce stage de Tunisie, les res-
préparatoire. Certes,
c’est un match qui
Hannachi se renseigne
quotidiennement sur son équipe
MCA en ouverture du
championnat pour
nous. Personnellement
je peux dire qu’on est à
60% de nos capacités, le
reste viendra après ce
stage, plus précisément
après avoir joué le maxi-
mum de matchs amicaux. Il
ne faut pas oublier qu’on a
aussi besoin de jouer des
ponsables kabyles ont réservé un espace à l’hôtel
Carthage alasso qu’ils ont équipé par tous les
moyens nécessaires pour une bonne prise en
charge des joueurs. Le staff technique se réjouit de
ne pas compter des joueurs blessés depuis l’en-
tame de ce regroupement. Seul l’attaquant Si
Salem poursuit les soins et les renforcements
musculaires, suite à sa blessure à l’épaule,
sous la houlette de Guillou qui est vrai-
ment en train d’accomplir sa mission
parfaitement. Pas étonnant pour
un dirigeant qui a passé
18 ans au club.
Le président Hannachi n’a pas fait le déplacement en Tunisie
avec son équipe, car retenu par d’autres obligations profes-
sionnelles, notamment la préparation sur le plan adminis-
tratif du début du championnat et son déplacement en
Espagne pour rencontrer les représentants de Luanvi, l’équi-
pementier officiel du club qui devrait envoyer des lots d’équi-
pements ces jours-ci. Par ailleurs, le président ne reste pas
sans prendre des nouvelles de son équipe première en stage à
Gammarth. Hannachi appelle quotidiennement les dirigeants
pour s’informer de tout et il s’est montré très satisfait de cette
première semaine de travail, nous a-t-on confié.
1
1
N° 3439 LIGUE Jeudi 09 28 juillet 2016 Club 0 - 0 JSK
N° 3439
LIGUE
Jeudi
09
28 juillet
2016
Club
0 - 0
JSK
3439 LIGUE Jeudi 09 28 juillet 2016 Club 0 - 0 JSK De nos Africain envoyés
3439 LIGUE Jeudi 09 28 juillet 2016 Club 0 - 0 JSK De nos Africain envoyés
De nos Africain envoyés Les Kabyles veu- lent un match tous les 3 jours spéciaux
De nos
Africain
envoyés
Les Kabyles veu-
lent un match
tous les 3 jours
spéciaux
en Tunisie
Hier
Mouassa : «Pour une
matin,
Pendant son séjour en Tunisie, la
JSK jouera au moins cinq matchs
amicaux. Le premier s’est joué
hier soir face au Club Africain,
au stade Zouiten. D’autres ren-
contres sont également au menu
du programme des Kabyles. Le
deuxième match aura lieu dans
deux jours, avons-nous appris
d’un membre de la délégation ka-
byle en Tunisie. En fait, avant
d’arriver en Tunisie, la direction
a communiqué le programme à
l’organisateur du stage, Benbra-
ham Mounji. Il lui a été demandé
d’organiser au moins cinq matchs
amicaux, soit un match tous les
trois jours. Après une bonne pré-
paration physique qui a duré
trois semaines à Tizi Ouzou, la
préparation de la JSK en Tunisie
sera agrémentée par la program-
mation de matchs amicaux
contre des équipes de Division 1
tunisienne. Les contacts sont en-
trepris avec les différents respon-
sables, les Kabyles ont obtenu
l’accord de principe.
relaxe
première, je suis satisfait»
étaler à tout le monde. Je
vais en parler avec mes
joueurs en interne afin de
leur permettre de rester da-
vantage concentrés. Je vais
parler à mes joueurs et leur
donner les consignes qu’il
faut pour améliorer notre
jeu.»
Après quatre
séances d’entraî-
nement d’une
grande inten-
sité, les Canaris
ont bénéficié de
repos hier
matin. Le staff
Aouiche L.
Triaki M.
«Voilà pourquoi je
n’ai pas fait jouer
tout le monde»
Mouassa comptera
beaucoup sur ces
tests avant le MCA
L’objectif tracé pour la prépara-
tion estivale de la JSK est d’enta-
mer le championnat en force,
notamment le match d’ouverture
face au MCA, le 19 août pro-
chain, au stade de Tizi Ouzou.
L’entraîneur Mouassa estime que
ses joueurs doivent encore se
«P our un premier test ami-
cal, je suis vraiment sa-
tisfait de la prestation de
plan physique car la préparation
que nous avons effectuée jusque-là
semble porter ses fruits.»
«Il est vrai que je n’ai pas fait
jouer tout le monde. Mais il
y a une raison à cela. Je vou-
lais préserver l’ossature de
l’équipe. Les nouvelles re-
crues seront intégrées pro-
gressivement au sein de
l’effectif. Nous avons un sys-
tème de jeu à préserver.
C’est ce qui explique que
certains joueurs n’aient pas
pris part à cette rencontre.
Mais bien évidemment, cha-
cun aura du temps de jeu pour
faire une bonne préparation.»
donner à fond et multiplier
les
efforts pour atteindre le niveau
escompté pour être compétitifs.
Ces prochains matchs amicaux
au programme des Kabyles per-
mettront à Mouassa d’évaluer le
travail effectué depuis la fin du
mois de juin dernier et de prépa-
mes joueurs. Il est vrai qu’on aurait
pu gagner car l’arbitre nous a pri-
vés d’un penalty valable, mais ce
n’est pas cela le plus important. Je
retiens pas mal de choses positives
de cette rencontre. On essayera
maintenant de s’améliorer pour les
prochains jours. En tout cas, je
suis beaucoup plus satisfait sur le
«Les lacunes ? Je les
évoquerai avec mes
joueurs»
«Ziaya fera de belles
choses cette saison»
rer l’équipe type qu’il alignera
face au MCA.
«Il est clair qu’il y a des lacunes
dans le jeu. C’est propre à n’im-
porte quelle équipe. Mais pour
tout vous dire, je ne vais pas les
L. A.
«Pour ce qui est de la prestation de
Ziaya, je trouve qu’il a été omni-
présent en seconde période sur
l’ensemble des actions offensives.
J’avais dit il y a quelques semaines
qu’il ferait de belles choses.»
Nassim Benabderahmane : «C’est le meilleur stage depuis trois ans»

technique n’a pas prévu d’entraînement et ce pour la simple raison que la JSK a programmé un match amical, le premier en Tunisie face au Club Africain. Les joueurs ont bien profité pour récupérer des énormes efforts qu’ils fournissent depuis le premier jour.

La réunion technique à 11h

Les joueurs ont profité de la matinée d’hier pour récupérer des efforts qu’ils fournissent au quotidien à l’entraînement. Pour preuve, personne ne quitte sa chambre pendant les heures de récupération. On constate sur place une forte concentration, le sérieux et la rigueur. L’entraîneur Mouassa est très ferme, ce climat doit régner tout au long du stage. La réunion technique d’avant- match a débuté vers 11h. L’en- traîneur et tous ses assistants rassemblés ont parlé avec les joueurs de ce premier match face au CA et des objectifs que le club a tracés pour le reste du programme. Les joueurs étaient attentifs, ils promettent de faire le maximum pour as- surer convenablement leur mission.

Belkheiter et Chenihi titularisés

Les deux joueurs algériens, Belkheiter et Chenihi, étaient tous les deux titularisés hier face à la JSK. L’entraîneur tu- nisien, Yaâkoubi, compte énormément sur leurs ser- vices en cette période de pré- paration, après avoir décelé en eux de grandes qualités tech- niques. A ce rythme, les deux joueurs algériens vont de nou- veau s’imposer dans l’effectif dans le but de gagner une place de titulaire avant l’en- tame du championnat.

P our le membre de la direction de la JSK, Nassim Benabderah- mane, la préparation qui a dé-

buté lundi matin en Tunisie se poursuit dans d’excellentes condi- tions et les joueurs se donnent à fond pour réussir cette deuxième phase précompétitive. Benabderah- mane souligne que le stage a déjà démarré avec une grande vitesse jusqu’à même avouer que cela fait au moins trois ans que la JSK n’a pas ef- fectué un stage similaire. «J’estime que nous sommes dans un site qui offre toutes les conditions pour assu- rer une bonne préparation estivale. Toutes les conditions sont réunies pour que les joueurs fassent du bon travail et rentrent au pays prêts pour le championnat. Sincèrement je n’ai rien à dire concernant le travail. Vraiment c’est du solide et je peux même vous dire que c’est le meilleur

stage que nous effectuons depuis au moins trois ans.»

«La discipline est instaurée, les joueurs travaillent rigoureusement» La concentration est très forte de- puis le premier jour du stage, avons- nous constaté sur place. L’entraîneur en chef, Mouassa, a adressé un seul discours qui a été reçu cinq sur cinq par l’ensemble des joueurs notam- ment en ce qui concerne la disci- pline. Sur ce point, Benabderahmane a ajouté : «Vous le voyez bien, la discipline est instaurée et c’est tout le monde qui respecte le règlement. Nous avons des joueurs respectueux qui assurent convenable- ment leur travail sur le terrain. Dieu merci, nous ne déplorons aucun écart de discipline et c’est ça un vrai groupe. Les anciens joueurs ont facilité la

tâche aux nouveaux au point où on ne parle plus maintenant d’anciens et de nouveaux, tous forment un seul groupe et travaillent rigoureuse- ment.»

«Notre objectif est de dé- marrer la saison en force» Benabderahmane a fait savoir que la direction n’a pas lésiné sur les moyens pour mettre son équipe fa- nion dans les meilleures conditions possibles et lui assurer un stage de haute qualité en Tunisie et l’objectif est clair, démarrer la saison en force. «La direction a mobilisé les moyens nécessaires pour assurer un bon stage de préparation. On veille à ce que le groupe ne manque de rien pendant toute la durée de notre stage en Tuni- sie. Le championnat c’est pour bien- tôt, notre objectif est de démarrer la saison en force et cette saison la JSK

va vraiment montrer un meilleur vi- sage.»

«On a signé une convention pour jouer un match tous les trois jours» À propos du programme des matchs amicaux que disputera la JSK en Tu- nisie pendant son stage de prépara- tion, le membre de la direction kabyle Benabderahmane, présent avec la délégation à Gammarth, a fait savoir que la JSK a signé une convention avec l’organisateur du stage pour programmer au moins cinq matchs : «Nous allons jouer des matchs amicaux, au minimum cinq. C’est comme ça qu’on s’est entendu avec l’organisateur du stage avant de venir ici. En principe chaque trois jours nous affronterons une équipe. Nous sommes ici jusqu’au 10 août prochain, ce qui va nous faire en tout

cinq matchs, une convention a été même signée antérieurement.»

L. A.

Avis de décès

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de la mère de l’ex-dirigeant de la JSK, Mustapha Ouaked, Mme Ouajeg Fatma, survenu à l’âge de 81 ans. L’enterrement aura lieu aujourd’hui au village Igher Lemaiz, commune de Aït Aïssa Mimoun. En cette triste circonstance, le collectif du journal Le Buteur présente à la famille de la défunte ses sincères condo- léances. Nous prions le Tout Puis- sant d’accorder à la défunte Sa Sainte Miséricorde et de l’accueillir en Son Vaste Paradis. A Lui nous appartenons et à Lui nous retour- nons.

H ier, en fin de matinée, la direction du MCA a animé une conférence de
H ier, en fin de
matinée, la
direction du
MCA a
animé une
conférence
de presse au siège du club à laquelle a pris
part le premier responsable du Mouloudia
Omar Ghrib, le directeur administratif
Kamel Abdelouahab ainsi que Bouiche
Nacer, en sa qualité de manager général, et
le coach Djamel Menad. Ces derniers se
sont étalés sur plusieurs volets relatifs au
stage effectué en Pologne et tout ce qui a été
dit à son sujet, ainsi que le cas de l’entraî-
neur des gardiens de but Abderrahmane
Alane qui a défrayé la chronique. Ainsi, les
Mouloudéens ont tenu à faire toute la lu-
mière sur cette affaire et crient à la déstabili-
sation, car ils dénoncent que les choses
soient amplifiées et interprétées d’une mau-
vaise manière afin de porter préjudice à
l’image de leur équipe.
sous l’appellation de Tonton, était le premier à
prendre la parole pour établir un bilan de la prépa-
ration de l’équipe. Ce dernier, et en parlant du cas
Alane, a déploré ce qu’il a qualifié de campagne de
déstabilisation et de volonté délibérée de nuire au
club. «Le stage s’est passé dans de bonnes conditions
et tout a marché comme on le souhaitait. Malheu-
reusement un incident, si on peut le qualifier de cette
façon, est survenu et qui est le cas de l’entraîneur des
gardiens de but Abderrahmane Alane. Je tiens à pré-
ciser qu’il a eu une altercation verbale avec une ven-
deuse dans une boutique et l’affaire a pris une autre
proportion du fait qu’une plainte a été déposée. C’est
décevant et vraiment grave que certains soient allés
jusqu'à faire circuler des folles rumeurs en faisant
croire qu’il s’agissait d’un viol sur une mineure, juste
pour casser le Mouloudia et ternir l’image du club en
diabolisant cette affaire. Je persiste à dire que Alane
a juste eu une altercation verbale avec une vendeuse
dans une boutique et pas autre chose.»
«Le procureur a demandé un
complément d’information»
«Ce n’était qu’une
altercation verbale avec
une vendeuse dans une
boutique»
En s’étalant sur le stage de la Pologne
et les différents aspects de la prépara-
tion, le directeur administratif Kamel
Abdelouahab, connu communément
Sachant que Alane se trouve toujours en Po-
logne en mandat de dépôt jusqu'à ce que l’en-
quête prenne fin, Kamel Abdelouahab dira : «Il
n’y a rien de grave pour Alane, et s’il est resté en
Pologne c’est pour la simple raison que le procureur
a demandé un complément d’information du fait
qu’il fallait suivre la procédure. Il y a de fortes
chances, et nous en sommes persuadés, que le pro-
cureur laisse tomber les poursuites judiciaires».
C onnu pour son franc-parler, le
premier responsable du Mou-
loudia n’y est pas allé avec le
dos de la cuillère pour fusti-

Le dossier de Mansouri déposé à la LFP

Décidément, au Mouloudia, on se montre confiant pour la

qualification du joueur, Zakaria Mansouri, puisque son dossier de- vait être déposé hier à la LFP. Les pensionnaires de Hydra esti- ment que leur club a bénéficié de la lettre de prêt du joueur en

bonne et due forme et il était le premier joueur à signer son

contrat avec sa nouvelle équipe avant les trois autres joueurs prêtés par le PAC, Daouadji, Benguit et Mouaden. Autrement dit, si la commission de qualification doit rejeter un dos- sier, c’est l’un des ces trois éléments qui ne sera pas qualifié et qui a été le dernier à avoir son contrat et

non Mansouri qui a signé le 11 juin dernier au Mouloudia. Toutefois, à la LFP on laisse enten- dre que le dossier des joueurs prêtés par le PAC ne sera pas traité avant le 15 août, du fait qu’une demande a été introduite par les responsables de cette formation de bénéficier d’une dérogation à prêter plus de trois joueurs du fait qu’il s’agit d’un club formateur. Le président de la LFP, Kerbadj, qui avait par le passé affirmé que les clubs formateurs vont avoir le privilège de bénéficier de plus de trois licences, s’est envolé à destination du Brésil pour assister aux JO avec

l’EN Olympique. Reste à savoir quelle sera mainte- nant sa décision, une fois qu’il sera de retour au pays, malgré le fait qu’on nous ait confié que le BF attribuera cette dérogation au PAC pour qu’aucun des joueurs prêtés ne soit pénalisé.

Les joueurs bénéficieront d’un sa- laire avant leur départ en Tunisie

Afin d’encourager les joueurs, la direction du club leur

payera une mensualité avant de s’envoler à destination de la Tunisie. Une nouvelle qui va sans aucun doute réjouir les coéquipiers de Hachoud. Malgré le fait que l’ar- gent de la firme pétrolière n’ait pas été débloqué

pour des raisons d’ordre administratif, Ghrib a su débloquer la situation comme il l’a fait pour l’opération recrutement et payera donc les joueurs comme convenu. De son côté, Sonatrach, qui a été toujours aux côtés du club, ne ménagera aucun effort et une partie de l’aide financière sera dé- bloquée dans les quelques jours à venir une fois que toutes les formalités adminis- tratives seront accomplies.

ger ceux qui ont voulu amplifier le cas de Alane comme il nous le dira : «Je dénonce avec fermeté cette cam- pagne de déstabilisation qui vise à

faire croire que le stage de prépa- ration n’était pas une réussite, et afin de ternir l’image du club, ils

ont voulu faire croire que Alane, qui est père de famille, est accusé de viol en Pologne ; ce qui est vrai- ment très grave. En voulant nuire au Mouloudia, ils n’ont pas trouvé mieux que

de salir Alane, mais ils doivent avoir honte de cette attitude car par leurs agissements malé- fiques ils touchent à l’honneur de toute une famille. Vous avez maintenant un aperçu sur la moralité de ces personnes qui n’ont pas de limite pour faire du mal aux autres».

«Ils parlent de scandale comme

s’ils avaient trouvé le drapeau français dans la maison du

MCA !»

Toujours dans le même sens, Ghrib dira : «Certains parlent de scandale comme si on avait trouvé le drapeau de la France dans la maison du Mouloudia !

C’est vraiment déplorable ! Au Mouloudia nous n’avons rien à cacher et l’équipe est sur la bonne voie, ce qui n’arrange pas les affaires de certains qui sont habitués à nager en eaux troubles. Le directeur administratif

vous a bien expliqué ce qui s’est réellement pro-

de Alane et il faut savoir que l’avo-

cat qui est chargé de son dossier est en train de faire

le nécessaire pour qu’il soit parmi nous incessam- ment».

«Alane restera en poste une fois qu’il rentrera au pays»

de l’avenir de Alane lorsqu’on sait

que certains laissent croire qu’il sera remplacé par un autre entraîneur des gardiens, le président an- noncera : «C’est ceux qui veulent amplifier cet inci- dent qui sont derrière ces rumeurs. Alane a besoin de tout notre soutien et nous sommes solidaires avec lui, car il ne s’agissait que d’une altercation ver- bale qui a malheureusement pris une autre tour- nure. Alane restera en poste et reprendra son travail une fois qu’il rentrera au pays».

«On connaît les lieux du stage en Pologne, c’est pour cela qu’on n’a pas dépêché un émissaire avec l’équipe»

D’autre part, le premier responsable s’est expli- qué sur les conditions du stage de préparation en Pologne. «À l’exception du premier jour où il y a eu un malentendu au sujet de l’hébergement et de la restauration, tout est rentré dans l’ordre le lende- main. On n’a pas trouvé d’utilité à dépêcher une personne à Wisla avant l’arrivée de l’équipe pour parer à toute mauvaise surprise comme vous dites, car on connaît déjà les lieux du fait que ce n’est pas la première fois que l’équipe se prépare sur ce site.»

«Tout est prêt pour le prochain stage en Tunisie»

Le premier responsable du MCA s’est montré rassurant dans son intervention. «Ceux qui veu- lent casser l’équipe n’auront pas cette occasion et tout est prêt pour le prochain stage de préparation en Tunisie où on jouera trois rencontres. Nous al- lons mettre toutes les conditions nécessaires pour que l’équipe ne manque de rien et sera prête pour l’entame du parcours», affirme le patron du vieux club algérois.

«Le dossier de Mansouri sera déposé et il sera qualifié»

Dans un autre registre, et en parlant du cas de Mansouri, le premier responsable du MCA dira :

«Je vous ai déjà affirmé qu’il n’y a pas d’affaire Mansouri et que son dossier sera déposé dans les délais (Ndlr, mercredi). Il sera qualifié donc d’une manière ordinaire et il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car nous avons obtenu sa lettre de prêt en bonne et due forme comme je l’ai déjà expliqué à El Heddaf TV. Je me demande pour quelle raison on continue à polémiquer sur le sujet.»

N° 3439 10 Jeudi MCA LIGUE 1 28 juillet 2016
N° 3439
10
Jeudi
MCA
LIGUE
1
28 juillet
2016

Le Mouloudia s’explique sur le cas Alane et crie à la déstabilisation

«Les circonstances en Europe n’étaient pas favorables à Alane»

Toujours dans son intervention où c’est le di- recteur administratif qui s’est le plus exprimé sur cette affaire, ce dernier n’a pas manqué de dire que la situation en Europe actuellement n’est pas faite pour arranger les affaires de Alane. «Vous savez bien que si cette affaire a pris une telle tour- nure c’est qu’actuellement il y a une certaine cam- pagne contre les Arabes et les musulmans en Europe. N’était cette situation, le cas de Alane n’au- rait pas pris cette ampleur. Pour preuve, le procu- reur a juste demandé un complément d’information après les explications qui lui ont été fournies», nous a confié Kamel Abdelouahab.

«Un avocat de Varsovie suit l’affaire»

Alane n’ayant pas été relâché jusqu'à ce que l’en- quête prenne fin, et au sujet de l’évolution de sa si- tuation, Abdelouahab n’a pas manqué de dire : «Il faut savoir que juste après cet incident, si on peut le qualifier ainsi, nous avons pris attache avec un avo- cat qui est venu de Varsovie et à qui le dossier a été confié. C’est lui qui est chargé de suivre l’affaire. En principe, Alane sera parmi nous très prochainement, mais je tiens à déplorer l’attitude des services consu- laires d’Algérie en Pologne qui ne nous ont fourni au- cune assistance dans cette affaire».

Kamel M.

Ghrib : «Ils veulent salir Alane Ghrib : «Ils veulent salir Alane Ghrib : «Ils
Ghrib : «Ils veulent salir Alane
Ghrib : «Ils veulent salir Alane
Ghrib : «Ils veulent salir Alane
Ghrib : «Ils veulent salir Alane
Ghrib : «Ils veulent salir Alane
Ghrib : «Ils veulent salir Alane
pour nuire au Mouloudia»
pour nuire au Mouloudia»
pour nuire au Mouloudia»
pour nuire au Mouloudia»
pour nuire au Mouloudia»
pour nuire au Mouloudia»
pour nuire au Mouloudia» pour nuire au Mouloudia» «L’augmentation du prix du billet n’est qu’une

«L’augmentation du prix du billet n’est qu’une proposition»

En évoquant avec Ghrib la proposition des pré- sidents de club d’augmenter le prix des billets à 500 dinars, ce dernier a tenu à apporter les expli- cation nécessaires sur le sujet. «Il faut savoir que l’augmentation du prix du billet n’est qu’une propo- sition. Si c’est pour le 5-Juillet je dirais que cela pourrait être une bonne chose car nous sommes en 2016 et l’ancien prix ne correspond pas à l’évolution des choses, mais je ne peux dire plus sur ce sujet car pour le moment il n’y a rien de concret. Quant à l’augmentation du prix lorsque l’équipe joue à Bolo- ghine, je ne peux en aucun cas me prononcer sur le sujet du fait qu’il ne nous appartient pas et on ne jouera que certaines rencontres dans ce stade. Je profite de cette occasion pour demander aux sup- porters d’être derrière leur équipe et de la soutenir et de notre côté nous n’allons ménager aucun effort pour mettre les moyens nécessaires et pour que le MCA puisse jouer toujours les premiers rôles.»

Propos recueillis par Kamel M.

N° 3439 LIGUE 1 MCA Jeudi 11 28 juillet 2016 Menad «On a bénéficié de
N° 3439
LIGUE
1
MCA
Jeudi
11
28 juillet
2016
Menad «On a bénéficié de tous les moyens
Menad «On a bénéficié de tous les moyens
Menad «On a bénéficié de tous les moyens
Menad «On a bénéficié de tous les moyens
Menad «On a bénéficié de tous les moyens
Menad «On a bénéficié de tous les moyens

en Pologne et c’est vraiment grave de vouloir

porter préjudice à Alane»

P résent à la conférence de presse le coach Djamel Menad n’a pas manqué d’appor- ter les précisions nécessaires au sujet du stage de préparation en Pologne : «Effec- tivement on a voulu préserver l’état du terrain de Wisla suite aux fortes chutes de

pluies, mais on a bénéficié d’un autre terrain pour s’en-

traîner et cela ne nous a pas empêchés de mettre en œuvre le plan de travail que nous avions tracé. Le vo- lume horaire des entraînements était de 34 heures, et si on tient compte des rencontres amicales je peux vous dire que nous avons fait presque 42 heures de travail et cela est assez important pour la préparation de notre équipe. En plus des bonnes conditions de travail, on a aussi bénéficié de bonnes conditions d’hébergement et de restauration. Quant au cas Alane, je pense que M.

Abdelouahab vous a bien expliqué la situation et ce qui s’est passé et c’est vraiment grave de vouloir lui por- ter préjudice au lieu de lui apporter un soutien».

«Je félicite les joueurs pour leur attitude durant ce long stage, ce qui n’était pas évident»

Le coach du MCA n’a pas hésité une fois de plus à féliciter les joueurs : «Je félicite les joueurs pour leur attitude durant ce long stage, ce qui n’était pas évident. Il y avait un bon état esprit dans le groupe et il n’y avait aucun problème, malgré le fait que le stage fut long. Avant le départ en Pologne, j’avais expliqué aux joueurs qu’il fallait se sacrifier pour l’équipe et ils ont bien reçu le message, ce qui est un point à leur actif».

K.M.

Abdelouahab fait le point sur le stage de la Pologne

Lors de la conférence animée au siège du club, le di- recteur administratif du MCA qui était le chef de la déléga- tion en Pologne, n’a pas manqué d’apporter certaines précisions au sujet des conditions de déroulement du

stage et dira : «Je déplore que certains visent à déstabili- ser le club par tous les moyens, en faisant circuler des ru-

meurs faisant état qu’on a été confrontés à un problème d’hébergement, de restauration voire d’infrastructure, sa- chez que nous connaissions déjà les lieux et je pense que c’est le fait qu’on soit arrivés à 2h du matin qui a créé un malentendu au sujet d’une chambre seulement, et qui a été réglé quelques heures plus tard soit dans la matinée du dimanche à 8h. Quant à la restauration, on s’est dépla- cés nous-mêmes pour ramener la viande commandée et

cela avec le concours de l’organisateur du stage, je tiens à vous dire que la viande est hallal conformément au rite musulman. Nous avons aussi acheté du poulet qu’on a égorgé dans un abattoir en notre présence, et vous voyez bien que nous n’étions pas confrontés à un problème de restauration. Pour ce qui est des terrains d’entraînement et en raison des pluies diluviennes, l’équipe s’est entrainée sur un terrain en tartan situé seulement à une quinzaine de kilomètres et non à 60 km comme certains l’ont pré- tendu. Nous avons donc mis tous les moyens nécessaires à la disposition de l’équipe et je peux vous assurer que le stage était une véritable réussite».

K.M.

en Pologne et c’est vraiment grave de vouloir

en Pologne et c’est vraiment grave de vouloir

porter préjudice à Alane»

porter préjudice à Alane»

en Pologne et c’est vraiment grave de vouloir

en Pologne et c’est vraiment grave de vouloir

en Pologne et c’est vraiment grave de vouloir

porter préjudice à Alane»

porter préjudice à Alane»

porter préjudice à Alane»

K.M.
K.M.

Bouiche : «Ce qui s’est passé nous a rendus plus solidaires»

Le manager général du club, Nacer Bouiche, lors de son intervention et tout en s’étalant à son tour sur plusieurs volets, a aussi parlé de l’affaire de Alane et de

son impact sur l’équipe : «Je ne peux rien ajouter à ce que M. Abdelouahab vous a expliqué, mais je pense qu’il n’était pas facile de gérer cette affaire vis-à-vis du

groupe qu’on a voulu préserver notamment avec la campagne de déstabilisation qui a visé notre équipe. On a su donc gérer cette situation qui a rendu le club plus solidaire et je lance un appel à tous les Mouloudéens pour aider leur équipe car l’heure est à la mobilisation. Je tiens aussi à rendre un virant hommage à Ghrib qui a déployé tous les moyens nécessaires depuis Alger pour qu’on puisse régler le problème, ce qui n’était pas facile et qui a aussi couté de l’argent».

«Le contrôle de police était une simple formalité»

«Je tiens juste à vous parler de la présence de la police dans l’hôtel et qui n’a rien à voir avec ce qui s’est produit. Il s’agissait d’une simple formalité de routine pour une vérification d’identité avec ce qui se passe en Europe actuel- lement, mais certains ont voulu aussi exploiter cela pour des desseins ina- voués», conclut le manager général.

Boucherit « Le MCA aura son mot à dire en championnat » Comment évaluez-vous le
Boucherit
« Le MCA aura son mot
à dire en championnat »
Comment évaluez-vous le
stage de préparation que
votre équipe a effectué en Po-
logne ?
C’est un stage qui a été bé-
néfique pour tous les joueurs
car on a joué cinq rencon-
tres, dont on a tiré profit, et
on a travaillé tous les as-
pects, à savoir physique,
technique et tactique. Il y a
aussi un autre point positif,
qui est la bonne ambiance
qui a régné au sein du
groupe, car vous avez
constaté de visu qu’aucun
incident ne s’est produit
entre les joueurs, bien que ce
long stage se soit déroulé juste
après le premier regroupe-
ment que nous avons effectué à
Ain Draham. Je pense que ce
sont donc de bons indices pour
nous et je sens qu’on réalisera
une bonne saison.
L’équipe a joué cinq rencontres
amicales durant le stage, comment
évaluez-vous ses prestations ?
Le plus important pour nous ce
n'est pas les résultats des rencontres
que nous avons disputées, malgré le
fait qu’on en ait gagné quatre sur cinq
durant ce stage. Ce qu’il faut retenir
pour ces confrontations, c’est notre
bonne réaction sur le plan physique et
notre progression sur le plan du jeu. Si
on tient compte de notre prestation
lors du dernier match du stage, on peut
dire que l’entente entre nouveaux et an-
ciens joueurs était visible sur le terrain
et cela est de bon augure.
Et si on parlait de votre rendement
sur le plan personnel…
Relativement au premier stage que
nous avons effectué à Ain Draham, je
sens une nette amélioration sur le plan
physique et j’étais présent dans toutes
les rencontres. Je pense ne pas avoir
déçu mon coach, et cela me mettra en
confiance pour l’avenir. Je tâcherai
donc de donner ce qu’on attend de moi
cette saison et mettre mon expérience
au profit de l’équipe.
Le coach n’a pas tari d’éloges sur vous,
notamment au sujet de vos presta-
tions au poste d’arrière droit…
Cela m’encourage à plus d’un titre et
Menad connait bien mes qualités, et s’il
m’a fait évoluer au poste d’arrière droit,
c’est qu’il me fait confiance et de mon
côté j’ai essayé de donner le meilleur de
moi-même et je suis satisfait de ma
prestation. Seulement, je dois redou-
bler d’efforts afin que je puisse être à la
hauteur.
Même Hachoud a affirmé que la
concurrence sur le flanc droit sera un
avantage pour l’équipe…
Hachoud m’a beaucoup aidé dans ce
poste et en pensant à l’intérêt de
l’équipe, cela prouve que c'est un pro-
fessionnel et cela est tout à son hon-
neur. De mon côté, j’accepte la
concurrence et je suis prêt à évoluer
dans n’importe quel poste de la dé-
fense, que ce soit sur le flanc droit, ou
au milieu de terrain, et l’intérêt du
Mouloudia reste au dessus de toute
considération.
D’aucuns estiment que votre réaction
sur le terrain est une réponse à ceux
qui vous ont critiqué en vous annon-
çant même sur la liste des joueurs à
libérer…
Mes bonnes prestations ne sont en
aucun cas une réponse à ceux qui m’ont
critiqué car je ne prête pas d’impor-
tance à ce qui se dit à mon sujet. Je
connais bien ma valeur et je peux don-
ner un plus au MCA, et si je me don-
nais à fond sur le terrain cela fait partie
de mes habitudes afin de me préparer
convenablement pour cette nouvelle
saison.
Vous allez effectuer un autre stage de
préparation en Tunisie, quels sont vos
objectifs ?
Il est important de signaler qu’on
jouera face à des équipes qui ne sont
plus à présenter en Tunisie, ce qui nous
aidera à corriger nos lacunes d’un
match à l’autre afin qu’on puisse bien se
préparer pour le championnat.
Vous allez être sûrement titularisé
pour le premier match de champion-
nat face à la JSK à la place de Ha-
choud, qui est suspendu…
Je serai prêt pour ce match qui reste
une confrontation ordinaire malgré
tout ce qui se dit sur son importance.
On aurait souhaité jouer le premier
match de championnat sur notre ter-
rain au stade du 5-Juillet devant notre
public, mais on tâchera de réaliser un
bon résultat à Tizi-Ouzou, et le Mou-
loudia aura son mot à dire cette saison.
Entretien réalisé par Billel G.
N° 3439 12 Jeudi USMA LIGUE 1 28 juillet 2016 Club Africain - USMA se
N° 3439 12 Jeudi USMA LIGUE 1 28 juillet 2016
N° 3439
12
Jeudi
USMA
LIGUE
1
28 juillet
2016

Club Africain - USMA se jouera au stade Chedly-Zouiten

À Sousse depuis hier soir, les Rouge et Noir dis- puteront trois rencon- tres amicales lors de ce séjour qu’ils passeront

chez nos voisins. Il y a quelques jours, les noms des équipes qu’ils af- fronteront ont été connus. Les dates ont été désignées par la suite et à présent ce sont les stades qui les abriteront nous ont été révélés. À ce sujet, nous avons appris que le pre- mier match lors de ce deuxième stage se jouera demain au Stade Chedly-Zouiten. Les Usmistes se- ront reçus par le Club Africain, un club qui renferme dans ses rangs trois Algériens à savoir Chenihi, Bel- khiter et Ben Athmane. Le coup d’envoi sera donné à 18h, c’est donc en début d’après-midi que les mem- bres de la délégation quitteront leur lieu de regroupement pour faire le trajet jusqu’à Tunis puisque c’est dans la capitale que le complexe de ladite formation se situe. Ils la quit- teront juste après la fin de cette par- tie pour faire les 143 km qui séparent les deux villes. Un trajet qui se fera par bus et durera presque deux heures. Le CS Sfaxien fera le dépla- cement à Sousse Lors de leur deuxième sortie, les co-

Le à décollage 16h20 C'est vol régulier Alger-Tunis de 16h20 qui été pris par de
Le à décollage
16h20
C'est
vol
régulier
Alger-Tunis
de
16h20
qui
été
pris
par
de
l'USMA.
Les
membres
des
staffs
aideront
a Meftah
pour
mener
bien
les
formalités
le inhérentes la
au
voyage.
dire
à vol le Il à une a à faut
que
les
joueurs
ont
été
un
exemple
de
disci-
pline,
ne
restait
plus
qu'à
la et Le embarquer. délégation mis dé- différents
Le
Boeing
de
compagnie
nationale
décollé
à
16h
20
sans
aucun
retard.
durera
un
et peu
plus
d'une
heure,
part
quelques
turbulences
dues
assez
chaotique,
il météo voyage
s'est
très
bien
roulé.

La délégation de la JSS a pris le même vol

Tout comme l'USMA, la formation de la Saoura a programmé un stage en Tunisie. D'ailleurs, les délégations des deux équipes ont pris le même vol à partir d'Alger. C'était l'occasion pour un grand nombre de joueurs des deux camps de se retrouver. Que de retrouvailles ! Pas moins de cinq anciens joueurs de l'USMA portent les couleurs de la JS Saoura. Il s'agit de Bourdime, Sayeh, Benaldjia, Bekakchi et le gar- dien de but Younès Rédha. Dans l'autre sens, Ziri Hamar et Bendjillali ont retrouvé leurs anciens coéqui- piers de la JSS et le président Ze- rouati qui a tenu à faire le déplacement avec ses joueurs.

Andréa a retrouvé un de ses compatriotes Dès leur arrivée à l'aéroport Houari- Boumediène, les premiers membres de la délégation de l'USMA furent accostés par un citoyen malgache. La raison est connue. Il s'est rensei- gné si Andréa faisait partie de la dé- légation. L'attaquant de l'USMA a été mis au courant qu'un de ses compatriotes demandait de ses nou- velles. Les deux hommes passeront un long moment ensemble. Benamara avec les Usmistes Le défenseur du NAHD, Benamara, n'était pas du voyage avec ses coéqui- piers lundi dernier. Il avait à régler des affaires personnelles. Il s'est rendu en

Tunisie dans le vol pris par la déléga- tion de l'USMA. Cela lui a donné l'oc- casion de retrouver ses anciens coéquipiers, comme Khoualed et Koui- dri. Benamara avait porté le maillot de l'USMA dans un passé récent. Bendjillali, de retour à Sousse Le moins que l'on puise dire est que Bendjillali ne sera pas dépaysé à Sousse. En effet, l’on se rappelle qu'il avait porté le maillot de l'ES Sahel pendant 6 mois. Ce fut entre les mois de juillet et décembre 2014. D’ailleurs le contrat qui liait le joueur à l'ES Sahel, qui était d'une durée de quatre ans, a été racheté par la direction de l'USMA.

Adel C.

équipiers de Khoualed ne feront que quelques mètres pour disputer cette rencontre qui les opposera face à un autre grand club du championnat tunisien à savoir le Club Sportif Sfaxien. Un match qui se jouera, pour rappel, mardi et qui se dispu- tera sur le terrain d’entraînement de l’hôtel où les membres de la déléga- tion sont hébergés. L’ES Métlaoui sera reçue à El-Mouradi Pour clore cette série de matchs ami- caux, les Usmistes affronteront l’ES Métlaoui. Un match durant lequel Adel Amrouche et ses adjoints profi- teront pour faire les dernières re- touches avant de quitter Sousse pour rentrer au pays après onze jours de travail. Encore une fois, ce sera sur le terrain d’entraînement de l’hôtel El-Mouradi que les deux formations se donneront la réplique. Un rendez- vous important puisque les joueurs ont une ultime chance pour tenter de convaincre leur coach et s’assurer par la même occasion une place dans le onze de départ face au MOB lors de la première journée de la nouvelle saison du championnat na- tional. Adel Cheraki

la nouvelle saison du championnat na- tional. Adel Cheraki Lui qui a fait ses preuves à

Lui qui a fait ses preuves à maintes reprises

Mahieddine Meftah, chef de délégation

La délégation de l'USMA s'est dépla- cée, hier à Sousse, pour le second et dernier stage, avant l'entame de la saison. Comme ce fut le cas pour le premier stage qui s'est déroulé à Saint-Brieux, la direction de l'USMA a désigné le manager général du club, Mahieddine Meah, chef de la délégation algéroise lors du stage en Tunisie. Une fonction que Tchiko

avait remplie à la perfection en France.

Il était le premier à l'aéro- port La délégation de l'USMA a rejoint, hier, la ville de Sousse en Tunisie, pour y effectuer son stage de prépa- ration qui durera une quinzaine de jours. Un membre est arrivé bien

avant tout le monde à l'aéroport, mercredi en tout début d'après-midi. Il s'agit de Mahieddine Meah qui était sur place. Les joueurs et les au- tres membres de la délégation de l'USMA arriveront les uns après les autres. Certains auront d'ailleurs juste le temps d'effectuer quelques menus achats, avant les formalités d'embarquement.

Meftah «A Sousse, pour des objectifs bien précis»

C'est au niveau de l'aérogare Houari- Boumediène que Mahieddine Meah s'est confié à nous, avant le départ de la délégation de l'USMA pour la Tu- nisie. «Nous nous rendons en Tunisie pour travailler et préparer le cham- pionnat. Même si les joueurs ont été lors du premier stage des exemples de conduite, aucun écart de conduite, de

discipline ou d'assiduité ne sera toléré.

que nous aurons à disputer seront très

Il

y aura une mise au point concernant

utiles à l'entraîneur. Si vous avez re-

le

règlement intérieur à respecter. Il y

marqué la présence de touristes, je

a

une formidable prise de conscience

peux vous dire que nous n’en ferons pas

chez tous les joueurs, qu'ils soient an- ciens ou nouveaux, et je peux vous dire d'ores et déjà que ce stage en Tunisie

partie car nous sommes venus d'Alger pour travailler et avec des objectifs bien précis.»

sera comme celui qui l'a précédé, une totale réussite. Les matchs amicaux

A. C.

une totale réussite. Les matchs amicaux A. C. De notre envoyé spécial en Tunisie Adel
une totale réussite. Les matchs amicaux A. C. De notre envoyé spécial en Tunisie Adel

De notre

envoyé

spécial

en Tunisie

De notre envoyé spécial en Tunisie Adel Ch.

Adel Ch.

N° 3439 LIGUE 1 USMA Jeudi 13 28 juillet 2016
N° 3439
LIGUE
1 USMA
Jeudi
13
28 juillet
2016

Bendjillali «Je n'ai que des amis à Sousse»

C’est juste avant le départ pour la Tunisie que nous avons pu nous entretenir avec Kaddour Bendjillali. Pour l'attaquant de l'USMA, un travail énorme attend les joueurs durant cette deuxième phase de préparation. Il nous a dit qu'il avait l'intention de travailler d'arrache- pied, tout comme ses coéquipiers d'ailleurs, afin qu’il soit au meilleur de sa forme et préparé sur tous les plans, dans le but d’attaquer la compétition officielle en force et avec assurance.

Avant toute chose, quelles sont les nouvelles ?

En ce qui me concerne, tout va pour le mieux et ce, sur tous les plans. Après le stage que nous avons effectué en France, nous avons bénéficié de quelques jours de repos qui nous ont fait le plus grand bien. Nous sommes sur le point d'entamer le second et dernier stage, avant le début de la compétition. Justement, qu’attendez-vous de ce stage qui se déroulera en Tunisie ? Que tout se passe bien et que le programme tracé par le staff technique soit suivi à la lettre. Nous devons bien tra- vailler durant cette phase de préparation qui est détermi- nante. Elle viendra compléter tout ce qui a été fait en France.

retrouver nos automatismes et notre jeu collectif qui fera notre force lors des matchs de championnat. L’heure est au travail et on doit profiter au maximum de cette période de préparation pour qu’on puisse retrouver tous nos moyens physiques et technico-tactiques. On sera en Tu- nisie pour travailler. Je pense qu’on aura tous les moyens nécessaires à notre disposition pour effectuer du bon tra- vail et une bonne préparation, qui va nous permettre d’être fins prêts le jour J.

Le stage se déroulera à Sousse, une ville que vous connaissez très bien… Alors à
Le stage se déroulera à Sousse, une ville que vous
connaissez très bien…
Alors à vos yeux, cette seconde phase de prépara-
tion revêt une extrême importance, c'est cela?
Oui, cette étape de préparation revêt une grande impor-
tance. Alors à nous les joueurs de nous mettre au travail,
en fournissant beaucoup d’efforts, tout en respectant le
programme de travail que l’entraîneur va mettre à exécu-
tion. On est tous conscients de la lourde tâche qui nous
attend, et si on veut vraiment attaquer le championnat en
force, on n’aura qu’à redoubler d’efforts aux entraînements,
afin qu’on soit au meilleur de notre forme, avant le pre-
mier match du championnat.
Exactement, même si je n'ai passé que six mois à Sousse,
j'ai connu des gens formidables. C'est avec plaisir que je
retrouverai cette ville où je n'ai que des amis. Je connais
l'hôtel où nous serons logés et je peux vous dire que les
conditions seront idéales pour bien se préparer. Nous al-
lons jouer des matchs amicaux contre le Club Africain, le
CS Sfax et l'US Metlaoui qui sont de bonnes équipes du
championnat tunisien.
Allez-vous afficher certaines ambitions en cham-
pionnat, cette saison ?
Un club comme le nôtre, surtout avec le recrutement qui
a été fait, ne peut se contenter de jouer les seconds rôles.
Ce sera l’occasion pour vous de gagner en cohésion,
en corrigeant vos lacunes et en rechargeant vos bat-
teries, surtout que vous allez disputer plusieurs
matchs amicaux…
On est appelés à réussir cette préparation et nos presta-
tions dès le début de la compétition. Les supporters atten-
dent beaucoup de nous, donc on n’a plus droit à l’erreur. Le
moment est venu pour qu’on se remette au travail. On doit
s’appliquer davantage, afin de retrouver notre cohésion
dans le jeu. Les matchs amicaux vont nous permettre de
L'USMA ne doit entamer une compétition que pour la ga-
gner. On est tous appelés à relever ce défi et ce, dès le début
de la compétition. La balle est dans notre camp, et on doit
tout faire pour corriger nos lacunes et améliorer notre jeu
collectif lors des matchs de préparation que nous serons
appelés à disputer. Je rassure nos supporters en leur disant
que l’USMA restera grande et nous les joueurs sommes
conscients de la lourde responsabilité qui pèse sur nos
épaules .On fera tout notre possible pour honorer comme
il se doit les couleurs de ce prestigieux club.
Entretien réalisé par
Adel C.
ESS
Bakir
«Nous avons profité
au maximum du
stage de Hammam
Bourguiba»

Ça sera le 1, le 4, le 7 et le 10 août

Entraînements sur les terrains annexes d’Al Menzah et de Radès Après avoir changé son lieu
Entraînements
sur les terrains annexes
d’Al Menzah et de Radès
Après avoir changé son lieu de regroupe-
ment à cause de la présence du CSC à
Thalasso Al Mouradi, l’Entente de Sétif a été
contrainte aussi à trouver d’autres lieux
d’entraînement. Ça sera sur les terrains an-
nexes des stades Al-Menzah et Radès,
apprend-on auprès de la direction du
club.
Les matchs
amicaux à
Al Menzah
Aussi, on apprend que les
matchs amicaux que jouera
l’ESS durant son second stage à
Gammarth auront lieu sur le
terrain du stade Al Menzah.
C’est du moins ce qui est
prévu.

Les dates des matchs amicaux fixées

O n en sait plus aujourd’hui sur le pro- chain stage de l’ES Sétif dans la ban- lieue de la capitale tunisienne, plus particulièrement sur le programme des matchs amicaux que jouera

l’équipe de Amrani durant ce dernier regroupement de l’intersaison. Comme nous l’indiquions hier, il y aura bel et bien quatre matchs amicaux au menu des Sétifiens et tout a été réglé à Hammam Bour- guiba, avant que l’Entente ne quitte son hôtel. En effet, Abdelkader Amrani avait établi son pro- gramme en concertation avec l’agence de voyage qui s’est occupée du stage de l’ESS en ce sens que c’est elle qui se charge de l’organisation des matchs ami- caux et de la recherche de sparring-partners. On connait aujourd’hui les dates des quatre rencontres, ça sera le 1, le 4, le 7 et le 10 août, soit un match tous les trois jours, sachant que le stage de l’ESS débutera le 30 du mois en cours et s’étalera jusqu’au 11 août. Le Club Africain, l’Espérance de Tunis, le CA Bizerte, l’Étoile du Sahel et Hammam Al-Anf au menu Concernant le nom des adversaires qui seront au menu des Sétifiens, on ne connait pas encore leurs

noms, mais on sait au moins qu’il s’agira d’équipes de première division du championnat tunisien, car Amrani avait souhaité, voire exigé, des adversaires d’un niveau supérieur pour qu’il puisse bien évaluer les capacités de son groupe. Selon nos informations, on a proposé au coach sétifien une liste de cinq équipes parmi les ténors du championnat de Tuni- sie. Il s’agit du Club africain, de l’Espérance de Tunis, de Hammam Al-Anf, du CA Bizerte et de l’Étoile du Sahel. Amrani, qui était ravi, devait en choisir quatre. L’ES Tunis veut jouer le 9 et non le 10 Cela dit, un problème s’est posé avec l’Espérance de Tunis qui a accepté de rencontre l’Entente en ami- cal, mais pas à la date fixée par les Sétifiens. Les Es- pérantistes veulent jouer le 9 août alors que dans le programme de Amrani, le quatrième match est prévu le 10 août, sachant que les coéquipiers de Hachi doivent jouer le 7 un troisième match amical, alors que le choix de l’EST répond à une feuille de route qu’elle a établie bien auparavant en prévision d’un match important en coupe de Tunisie qui l’op- posera le 16 août à l’Étoile du Sahel pour le compte des quarts de finale. On sait que lorsque Amrani a

fixé les dates des matchs amicaux, il a exigé qu’on les respecte. Mais apparemment, le coach sétifien va être obligé de revoir son programme, car selon nos informations, l’Espérance de Tunis n’acceptera pas de jouer le 10. C’est également le cas du Club Afri- cain qui est lui aussi concerné par les matchs de coupe, ainsi que le Stade Gabesien. Amrani obligé d’avancer la rencontre Et puisque les Tunisiens vont jouer une compétition officielle où l’erreur n’est pas permise, c’est sans doute l’ESS qui doit revoir son calendrier, d’autant qu’avancer un match de 24 heures n’est pas mé- chant. Et puisqu’il s’agit d’un adversaire du calibre de l’Espérance de Tunis, ça vaut le coup de faire des concessions. Car si Abdelkader Amrani campe sur sa position, il risque de se rabattre sur les équipes algériennes qui seront en regroupement et Tunisie. Et pour les raisons que l’on connait tous, cette op- tion n’arrange pas l’Entente. En tout cas, rien n’a été décidé pour le moment d’une manière officielle. On nous fait savoir à ce sujet, que le calendrier des matchs amicaux sera arrêté une fois arrivé à Gam- marth.

K. L.

La nouvelle re- crue de l’ESS, Islam Bakir a estimé lui aussi, à l’image de l’ensemble de l’effectif sé- tifien, que le stage de Ham- mam Bour- guiba s’est déroulé dans les meilleures c o n d i t i o n s

possibles et que les trois matchs amicaux disputés là-bas ont été très bénéfiques pour l’équipe. «Tout le monde a été satisfait du travail qui a été fait, nous n’avons manqué de rien, ce séjour nous a per- mis de rompre avec la routine et de changer d’air. Il y avait une très bonne ambiance, nous étions comme une fa- mille et nous avons tous profité de ce stage qui a été bénéfique pour tout le monde. Personnellement, j’en ai profité au maximum, je me sens très bien dans ma peau», nous a indiqué le nouvel attaquant sétifien. Concernant le prochain regroupement de l’équipe, Bakir dira : «Ça va être une continuité à ce qui a été fait à Hammam Bour- guiba. Le staff technique va certaine- ment se baser sur le précédent stage pour mettre en place le prochain pro- gramme. Je crois qu’on va jouer le maximum de matchs amicaux pour préparer le championnat qu’on doit aborder en force». K. L.

crois qu’on va jouer le maximum de matchs amicaux pour préparer le championnat qu’on doit aborder
N° 3439 14 Jeudi USMH LIGUE 1 28 juillet 2016 Lakrouf, dernière recrue de l’USMH
N° 3439
14
Jeudi
USMH
LIGUE
1
28 juillet
2016
Lakrouf, dernière recrue
de l’USMH
Samedi, match amical
face à l’ASMO
L e technicien harrachi,
Boualem Charef, vient de
clore l’opération recrute-
La formation banlieusarde
de l’USMH va affronter son
homologue de l’ASMO samedi
prochain en match amical au
centre sportif d’Ain Temou-
chent. Une rencontre qui de-
vrait permettre au coach
harrachi de s’arrêter sur la pré-
paration de ses joueurs en
cette période de travail in-
tense.
Harrag rétabli
ment avec l’arrivée du dernier
joueur ciblé, le milieu de terrain,
Mohamed Reda Lakrouf, à Ain Te-
mouchent. Le joueur a signé un
contrat le liant au club banlieusard
pour les trois prochaines saisons,
après l’annonce du président Laib
dans un passé récent qu’il allait
laisser tomber la venue de cet élé-
ment pour une surprise de taille
au moment où son entraineur était
plus intéressé par ce jeune joueur,
issu des espoirs du Mouloudia
d’Oran.
tests. En fait Charef a
préféré renforcer son
milieu du terrain aux
dépens de son attaque
en maintenant l’ex-
joueur du Mouloudia
d’Oran.
Lakrouf « J’ai
signé trois ans
pour relever le
défi avec l’USMH
»
Le latéral gauche de
l’USMH, Chemssedine Har-
rag, a rejoint ses coéquipiers
hier matin aux entrainements,
après avoir été longtemps han-
dicapé par sa blessure. Son re-
tour prouve que le joueur est
guéri d’où la satisfaction de
son entraineur.
Boulekhoua en solo
Charef a préféré renforcer
son entrejeu, au
détriment de Benouisse
Il faut rappeler que le jeune La-
krouf se trouve parmi l’effectif har-
rachi depuis au moins une
semaine pour subir des tests, où il
a participé aux deux rencontres
amicales face à l’USB et l’OM, ce
qui a été suffisant pour ce jeune
élément pour séduire son entrai-
neur, qui a finalement préféré le
garder dans son effectif au détri-
ment de l’attaquant Be-
nouisse qui a
Le joueur de son
côté est très content
d’avoir opté pour une
formation aussi pres-
tigieuse que l’USMH,
et n’a pas caché sa sa-
tisfaction après avoir
signé son nouveau
contrat de trois sai-
sons. « Je suis officiel-
lement joueur de
l’USMH après avoir
signé un contrat de
trois saisons, sincère-
ment je suis très
content d’avoir opté
pour ce grand club
Blessé au genou depuis
quelque temps, le défenseur
droit de l’USMH, Zineddine
Boulekhoua, s’entraine actuel-
lement en solo au moment où
ses coéquipiers s’adonnent aux
exercices dictés par l’entrai-
neur. Le joueur n’a pas eu le
feu vert de son médecin.
« Je vais rester en solo
toute la semaine »
aussi subi
des
Combiassa
toujours aux
abonnés absents
avec qui je compte relever le défi en
attendant de confirmer durant la
saison. Inchallah je vais séduire
le coach et être à la
hauteur
attentes des dirigeants » confie l’en-
fant d’El Bahia. Pour rappel, ce
jeune joueur a donné satisfaction
après avoir été vu à l’œuvre lors
des deux rencontres tests face à
Biskra et Médéa, laissant
l’autre jeune attaquant Benouisse.
Quant à Charef, celui-ci a préféré
renforcer son entrejeu avec un
autre joueur, après avoir décalé
Harrag sur le côté gauche de sa dé-
fense.
Quant au joueur, celui-ci,
dépité, affirme qu’il devra res-
ter travailler en solo durant un
moment encore, soit une autre
semaine : « Actuellement, je
travaille en solo selon mon pro-
gramme, à cause de la blessure
du genou, et selon ce que m’a
dit le médecin, il se pourrait
des
M.H.
Le feuilleton du meneur de jeu de
l’USMH, le Guinéen, Mohamed Combiassa,
est toujours d’actualité dans le club banlieu-
sard, USMH. Ce dernier qui n’a pas donné
signe de vie au moment où les préparatifs de
sa formation sont en cours depuis au moins
une semaine, et complique davantage son
cas au détriment de la réglementation. Pis
encore, le joueur qui était censé passer
quelques jours en famille dans son pays,
n’a même pas daigné prendre son télé-
phone et appeler ses dirigeants ou en-
traineur pour s’expliquer.
Personne
ne connait son
problème
mettre de côté la
piste de
Les
que je réintègre le groupe la se-
maine prochaine ». Et de pour-
suivre, désappointé : «
Et comme le joueur guinéen s’entête
à rester chez lui sans donner de signe de
vie à ses dirigeants à l’USMH, et alors qu’il
entrainements
toujours au complexe
Oussiaf
Biquotidien
jusqu’à vendredi
La formation harrachie poursuit
était prévu qu’il revienne au milieu de la se-
maine passée pour rejoindre ses coéquipiers à
Ain Temouchent, voilà qu’il
a décidé de pro-
sa préparation au complexe spor-
tif Ali Oussiaf à Ain Temou-
chent. Après deux jours de
longer son séjour en Guinée. Du côté des
joueurs, ou encore des dirigeants et des très
proches du club banlieusard, personne n’a
pu avoir la vraie version du retour du
joueur Combiassa.
travail,
Boualem Charef a décidé
de poursuivre son programme
technique et tactique, alors qu’il n’a
pas encore prévu de séance sur le
Le technicien harrachi,
Boualem Charef, a décidé de
maintenir son programme, avec
deux séances d’entrainement par
jour, et a par ailleurs concocté une
seule séance, le vendredi, et per-
met à ses joueurs de se repo-
ser durant l’après-midi.
Cette blessure est
intervenue au
mauvais mo-
ment ». « Per-
dre la
première par-
tie de la pré-
paration va
me coûter cher
» estime le mal-
heureux joueur.
sable comme il a l’habi-
tude de faire
Charef a
Le dossier
d’adhésion à la
LNF n’a pas encore été
dépose
programmé
deux matchs
amicaux hier
La LNF
lui a accordé
Laïb, sous pression,
introduit un recours
un délai
de
20 jours
Hier en fin d’après-midi, le
technicien harrachi, Boualem
Charef, a scindé son effectif en
deux groupes. Le premier,
composé de l’entraîneur en
chef et d’un groupe de joueurs
sont restés à Aïn Témouchent
pour affronter la petite forma-
tion de Zedouria. Quant au
deuxième groupe, formé du
reste des joueurs, il a rallié la
ville d’Oran pour donner la
réplique à l’USMO. Les résul-
tats des deux rencontres ami-
cales vous seront
communiqués dans notre pro-
chaine livrai-
son.
C ’est la course contre la montre
pour les dirigeants de l’USMH
qui sont appelés à respecter le
délai accordé par la Ligue nationale
de football, qui vient de fixer un délai
de vingt jours à Laib pour s’acquitter
rigeants des Jaune et Noir ne respec-
tent pas le délai ou le délai de vingt
jours accordé par les hautes instances
qui gèrent le sport roi, à ce moment-
là la Ligue nationale de football va
encore frapper de main de fer en dé-
falquant trois points au club avant
même l’entame de la saison footbal-
de la Ligue Nationale de football de
le priver de ses nouvelles têtes dans
sa composante. Il a libéré une dizaine
de joueurs et en a recruté pratique-
ment autant et devra s’activer très sé-
rieusement pour éviter une
catastrophe qui pourrait avoir un
effet boomerang sur lui-même.
Selon une source proche du
club USMH, et au moment où
on écrit ces lignes, la direction
de ce club n’a pas encore dé-
posé le dossier d’adhésion à la
Ligue nationale de football.
Notre source s’interroge sur le
retard accusé par la direction.
Nemiri signe trois ans
avec les Espoirs
de ses dettes envers ses joueurs qui
ont eu recours à la chambre des li-
tiges pour percevoir leur argent. En
effet, après avoir été rassurés par les
déclarations du président Laib quant
listique, en plus de l’impossibilité de
qualifier les nouvelles recrues. Ce
sera aussi le cas du RCR et du RCA
Il a introduit un recours
hier
à ce souci épineux, les supporters
harrachis ne savent plus sur quel pied
danser tant l’histoire reste incertaine
qui ont eux aussi tenté d’argumenter
leur situation vis-à-vis des joueurs
plaignants, alors que pour les Harra-
temps à autre figurer parmi les
chis ils ont dû bénéficier de 20 jours
de plus suite à un bon rapport envoyé
Toujours concernant la qualification
de ses nouveaux joueurs, le président
de l’USMH se serait empressé de se
déplacer hier au siège de la Ligue na-
tionale de football pour éviter de se
L’ex-gardien de but espoir
du MCA, Nemiri, a signé un
contrat de trois saisons avec
l’USMH. Ce joueur, qui fera
partie des espoirs du club ban-
lieusard et dont on dit beau-
coup de bien, pourrait de
à leurs yeux, après publication du
A.
délai de 20 jours accordé par cette
instance au club banlieusard
USMH, au risque de ne pas
qualifier les nouveaux
venus à moins d’un mois
du coup de starter de la
prochaine saison
sportive 2016-2017.
à la Ligue.
Boulab convainc
Ifraoussen de ne pas
démissionner
Laib doit éviter la
catastrophe
faire sanctionner. Il aurait, poursuit
notre source, introduit un recours
auprès de la LNF tout en expliquant
Ces nouvelles menaces si on ose les
appeler comme ça ont mis le prési-
dent de l’USMH Laib dans tous ses
états, ou sous une très forte pression
la situation du club vis-à-vis des
joueurs en litige, surtout vis-à-vis de
deux d’entre eux qui se trouveraient
en France
Brahimi et Lebihi, et qui
Défalcation
de trois
points en vue
lui qui ne s’attendait pas à cette his-
toire qui pourrait le priver de quali-
fier ses nouveaux joueurs, ce dernier
seraient injoignables. Laib aurait ex-
pliqué que le fait de ne pas les avoir
eu par téléphone l’aurait retardé dans
Selon une source harrachie,
le président des jeunes catégo-
ries de l’USMH, Boulab Khire-
ness, a pu convaincre
l’entraineur des espoirs, Khei-
redine Ifraoussen, de ne pas
démissionner de son poste, lui
accordant ainsi carte blanche
dans son travail.
a commencé de s’activer dans tous les
Si par inadvertance
ou par malheur les di-
sens pour trouver une solution qui
pourrait dissuader les responsables
ses mouvements de clarifier la situa-
tion.
M. Hichem
N° 3439 LIGUE 1 CRB Jeudi 15 28 juillet 2016 Bramki absent Salhi signe pour
N° 3439
LIGUE
1 CRB
Jeudi
15
28 juillet
2016
Bramki absent
Salhi signe pour 2 ans
Salhi signe pour 2 ans
Salhi signe pour 2 ans
Salhi signe pour 2 ans
Salhi signe pour 2 ans
Salhi signe pour 2 ans
l l La séance d’hier
a été marquée par
et s’envole à Rio
et s’envole à Rio
et s’envole à Rio
et s’envole à Rio
et s’envole à Rio
et s’envole à Rio
F inalement, le feuilleton Salhi prend fin au
grand bonheur des supporters et de la
grande famille du CRB. C’est donc hier
dans l’après-midi que le gardien de but in-
ternational des Olympiques a signé un contrat de
deux saisons au profit du CRB au CTN de Sidi
Moussa.
Il a signé à Sidi Moussa en
présence de Boudoumi
C’est vers les coups de midi que s’est rendu hier le
vice-président du CRB, Boudoumi, au centre tech-
nique national de la FAF de Sidi Moussa, pour
rencontrer Salhi. Les deux hommes se sont ren-
contrés et ont tout ficelé au grand bonheur des
supporters du club de Laâqiba mais aussi du
joueur qui s’est envolé pour le Brésil avec un moral
au beau fixe.
Il a tenu sa promesse en
exploitant le document de la CRL
Malgré les pressions qu’il a subies, Salhi a tenu
promesse en signant au profit du CR Belouizdad.
Il a même remis la lettre de libération que lui a re-
mise la CRL et qui a été donc rajoutée au contrat
qui sera déposé au niveau de la LFP. Les responsa-
bles du CRB ont beaucoup apprécié
le comportement du keeper inter-
national qui a insisté pour signer
au CRB.
Les négociations étaient
très serrées en raison du
salaire
Les négociations étaient très
serrées entre les deux parties et
Boudoumi n’a pas voulu aug-
menter le salaire de Salhi
comme exigé par ce dernier, sa-
chant que cette question a été ré-
glée il y a déjà longtemps. Il a
donc fallu plusieurs heures avant
que Salhi signe ce contrat et quitte
Alger pour Rio le moral au beau fixe.
Il portera le n°30
Salhi, qui s’est envolé pour Rio avec la sé-
lection nationale olympique hier, en fin
d’après-midi, portera le n°30. Il va concur-
rencer Boukacem pour le poste n°1 de gardien
de but.
Farid A.
Aoudou

L’ASO saisit le TAS

C omme attendu par la direction de l’ASO, le portier chélifien Abdelka- der Salhi a signé hier en début

d’après-midi au profit du CRB un contrat de deux saisons malgré le fait qu’il soit tenu par un contrat jusqu’en 2017. Salhi s’est basé sur la libération de la commis- sion de la résolution des litiges qui a été promulguée il y a quelques jours avant que l’ASO ne dépose un recours au niveau de cette instance avec tous les papiers qui prouvent que le joueur a été régularisé. Le joueur a d’ailleurs rallier la ville de Chlef mardi matin en compagnie de son frère pour essayer de trouver un terrain d’en- tente avec Medouar, ce dernier lui a fait sa- voir qu’il était transférable que sous forme de prêt pour une saison au CRB, à condi-

tion qu’il prolonge jusqu’en 2018, chose que Salhi a refusé qui était de retour au lieu de stage de la sélection olympique avant que les dirigeants du CRB ne se pré-

sentent hier pour faire signer le joueur son nouveau contrat sans l’accord de son prési- dent. L’ASO a décidé alors hier de déposer plainte avec un dossier complet au niveau du TAS ce matin pour assurer les droits du club. Le joueur risque gros en signant dans un autre club au moment car il est toujours sous contrat. Medouar : «Je défendrai les inté- rêts de mon équipe» Et tout de suite après la signature de Salhi au CRB, le président Medouar nous dira :

«Je suis ici pour défendre les intérêts de mon équipe, je n’étais pas contre le départ

BelaïliBelaïliBelaïliBelaïliBelaïliBelaïli

de Salhi au CRB mais je lui ai de- mandé de prolonger jusqu’en 2018 pour qu’il puisse jouer dans ce club, car l’ASO avait encore besoin de lui dans les saisons a venir mais il a signé sans notre accord.»

«On saisira le TAS dès au- jourd’hui et on défendra notre droit» Et pour rassurer les supporters, Medouar dira : «On saisira le TAS dès aujourd’hui avec un dossier lourd et avec toutes les preuves que ce joueur a été régularisé jusqu’au mois de juillet, ce qui fait que la commission de résolution des litiges n’a aucune preuve légale pour libérer ce joueur qui est tenu par un contrat avec l’ASO jusqu’en 2017. On défendra les inté- rêts de notre équipe avec toute notre force car nous sommes dans notre droit.» «C’est l’ASO qui a fait Salhi et non pas le contraire» Pour terminer, Medouar déclara : «Nous sommes certains de gagner cette affaire au niveau du TAS car tout est en règle et il faut préciser une chose que c’est l’ASO qui a fait Salhi et non pas le contraire, l’histoire le prouve et on ne permettra à personne de toucher aux intérêts de l’équipe.» Déclarations recueillis par A.F.

réintègre

le groupe

l l Le Béninois, Aoudou, qui a travaillé en marge

de ses coéquipiers, a été auto- risé hier à réintégrer le groupe avant-hier. À son grand bon- heur, Aoudou a travaillé le plus normalement du monde avec le groupe et n’accuse aucun re- tard sur le plan de la prépara- tion, surtout qu’il a été pris en charge lors de son séjour au Bénin par le préparateur phy- sique de la sélection béninoise.

Les dossiers médicaux réglés

l l Tous les dossiers médi- caux des joueurs sont ré-

glés et le dernier était celui de Aoudou. Ne reste maintenant que les deux joueurs interna- tionaux olympiques qui vont le remettre par le biais de la FAF à la LFP.

l’absence du jeune Bramki. Une absence non justifiée d’après les dirigeants du CRB. Ce jeune, qui a signé pour deux ans au CRB, est perturbé ces derniers jours, après la mon- tée au créneau des dirigeants du MCA qui crient haut et fort que le joueur est toujours sous contrat, tout en re- fusant qu’il soit qualifié par la LFP. Bramki est très déçu et stressé et n’a pas le moral ces der- niers jours, même si les dirigeants du CRB tiennent à le rassurer qu’il sera bel et bien qualifié pour la nouvelle saison. Ce que rejettent les responsables du MCA qui estiment qu’ils détiennent une copie du contrat du joueur, et qu’il est toujours lié au club. Alors reste à savoir maintenant qui dit vrai. Le CRB ou le MCA ? On le saura dans les pro- chains jours. Affaire à suivre…

Aujourd’hui entraînement à Bouchaoui

l l Après avoir ef- fectué une séance

de travail très chargée hier, les partenaires de Yahia Cherif seront ap- pelés aujourd’hui à s’en- traîner à la forêt de Bouchaoui. Une séance qui sera consacrée beau- coup plus à l’oxygénation et à la récupération avant le grand départ demain, vendredi, pour le royaume chérifien, à Ifran, où la bande à Foued Bouali effectuera

«On a un bon groupe et on visera le titre cette saison»

vail purement technique et tactique. On doit re- doubler d’efforts tout en nous concentrant sur notre travail pour être prêts au coup d’envoi de la nouvelle saison sportive 2016-2017. On ne doit en aucun cas rater ce stage qui est prévu à Ifran, au Maroc. Que pensez-vous de l’effectif du CRB, après le recrutement effectué par la direction ? Je crois que la direction du club a bien fait de garder l’ossature de l’équipe en prônant la stabi- lité, tout en faisant appel à des joueurs selon le profil recherché. Ces joueurs qu’on a déjà affron- tés par le passé ne sont plus à présenter et ils ont fait leurs preuves dans leurs clubs respectifs. Ils nous seront d’un grand apport, c’est certain. Et qu’en est-il de l’ambiance au sein du groupe ? On travaille dans une bonne ambiance et nous sommes tous animés d’une grande volonté de réaliser une belle saison. Mais on doit bien ter- miner cette période de préparation en l’accom- plissant comme il se doit. On aura à effectuer un dernier stage au Maroc avant l’entame de la nou- velle saison et on est déterminés à répondre aux larges attentes du public belouizdadi. Vous avez terminé la saison passée à la 3e place. Est-ce que cette saison sera celle des consécrations ? Oui, on a fini la saison en force et on aurait même pu prétendre à une place meilleure, mais ce n’est que partie remise. Cette saison, on va ten- ter de faire de notre mieux pour donner de la joie

à nos fans qui attendent beaucoup de nous. On fera tout pour leur offrir au moins un titre et je crois qu’avec ce bon groupe, le CRB est capable de gagner un titre cette saison. C’est votre deuxième année avec le CRB. Comment voyez-vous la nouvelle saison ? Oui, c’est ma deuxième saison avec le CRB où je me sens comme un poisson dans l’eau. J’espère donner le meilleur de moi-même et être à la hau-

teur des aspirations de la grande famille sportive du club. C’est dans mes cordes et je ferai mon possible pour répondre aux attentes du staff technique et des supporters.

Vous aurez un concurrent,

Nemdil. Un

commentaire ? La concurrence entre Nemdil et moi est loyale et c’est normal que chacun de nous tente de s’imposer et de gagner la confiance du coach. La saison passée Nemdil a débuté, mais par la suite j’ai su comment m’imposer en jouant plusieurs matchs. Et je ferai de même en tentant de jouer le maximum de matchs cette saison. Votre dernier mot ? J’espère qu’on va réussir une bonne prépara- tion, pour qu’on puisse aborder la nouvelle sai- son en force et avec tous nos atouts. On ira au Maroc pour la peaufiner avec le volet technico- tactique, tout en jouant des matchs amicaux pour parfaire nos automatismes et gagner en co-

hésion dans le jeu. Entretien réalisé par Farid A.

co- hésion dans le jeu. Entretien réalisé par Farid A. Comment se déroule votre préparation ?

Comment se déroule votre préparation ? Dieu merci la préparation se déroule dans de bonnes conditions et tous les moyens sont réu- nis et sont mis à notre disposition. On ne manque de rien. On est sur la bonne voie et dès vendredi on s’envolera pour le Maroc où on va effectuer un autre stage à Ifran, après celui ef- fectué en Algérie et plus précisément à Tlem- cen. On est appelés à être à la hauteur en fournissant plus d’efforts pour être prêts le jour de l’entame de la saison footballistique, le 20 août. Vous allez vous envoler ce vendredi au Maroc pour effectuer un deuxième stage après celui effectué à Tlemcen ? Oui, on est en pleine période de préparation et chaque étape a son importance et on ne doit donc en aucun cas rater ce dernier stage, qu’on effectuera au Maroc. On a beaucoup travaillé à Tlemcen le volet physique et maintenant place au travail technico-tactique et aux matchs ami- caux. Inch’Allah on sera à la hauteur des aspi- rations du staff technique en répondant favorablement tout en appliquant à la lettre le programme de travail. Le stage d’Ifran sera très important avant le début de la saison. Un commentaire ? C’est clair qu’après avoir effectué un stage à Tlemcen, où on a été soumis à une grande charge de travail physique, place maintenant à la phase de préparation précompétitive avec des matchs amicaux au programme et un tra-

N° 3439 16 LIGUE Jeudi MCO 1 28 juillet 2016 MCO - CAB à 17h
N° 3439
16
LIGUE
Jeudi
MCO
1
28 juillet
2016
MCO - CAB à 17h au centre d’El Bez

Premier test à Sétif

Après quatre jours passés à Sétif, les Hamraoua vont livrer leur premier match amical sur les Hauts Plateaux. Ayant déjà dominé le nouveau sociétaire de la Ligue 2 Mobilis, le GC Mascara, dans un match qui a servi beaucoup plus au staff technique à connaitre la réac- tion de son groupe à la fin du premier cycle de préparation consacré au plan physique, le Mouloudia d’Oran est appelé à faire preuve de progression sur

le plan collectif en allant défier

l’équipe du CA Batna qui a ac-

cédé cette saison en Ligue 1 Mobilis. Les supporters du MCO qui n’auront pas l’occa-

sion de voir à l’œuvre leur équipe pour cette seconde sor- tie amicale, et d’ailleurs durant tous les matches du stage de Sétif, vont certainement juger

la performance de leur onze fa-

vori à travers les résultats tech- niques que réaliseront les coéquipiers de Bentiba au cours de ces matches.

Le CAB, un sérieux client

Le Mouloudia d’Oran a choisi au cours de ce stage de Sétif de sé-

rieux sparring-partners. C’est face à des équipes très ambitieuses que les Hamraoua vont jouer durant ce séjour du côté des Hauts Plateaux.

A commencer en effet par ce

match contre le CA Batna qui sera

motivée à l’idée de défier une équipe de la Ligue 1 Mobilis. Les gars des Aurès veulent certaine-

de la Ligue 1 Mobilis. Les gars des Aurès veulent certaine- ment réaliser un bon résultat

ment réaliser un bon résultat tech- nique afin de gagner en confiance. En tous les cas, le match de cet après-midi sera un sérieux test pour cette équipe du MCO et un match qui sera plus compliqué que celui gagné face au GC Mascara.

Eviter les blessures

Ces matchs face aux équipes de l’Est du pays sont généralement marqués par un engagement phy- sique à la limite de la correction.

Les joueurs du MCO qui font tout pour éviter les contacts aux entraî- nements et l’engagement dans les matches amicaux, doivent faire

très attention. Il est fort possible que l’entraîneur en chef du MCO, Omar Belatoui, évoque ce sujet avec son homologue du CAB afin que les vingt-deux acteurs puis- sent éviter d’aller au charbon puisqu’il ne s’agira que de match de préparation. Belatoui veut avoir tous les joueurs sous sa main au cours de ce stage et pendant le début de la saison.

Il faut aussi penser à gagner

Cela dit, le MCO devra penser à gagner ce match contre le GC Mascara. Certes qu’il s’agit d’un

un succès cet après-midi fera du bien au moral des joueurs.

Le coach fera tourner son effectif

Le coach n’a pas encore dégagé l’équipe type. Belatoui aura tout son temps pour le faire. En tous les cas, pour ce match contre le CA Batna, il va essayer de donner plus de temps de jeu à certains joueurs par rapport à d’autres. L’équipe qui sera cette fois-ci alignée en pre- mière période jouera un quart d’heure de plus après la pause. C'est-à-dire que le onze rentrant jouera une heure alors que la deuxième équipe jouera une demi- heure seulement. Cela dit, Bela- toui envisage de faire tourner son effectif au cours de ce second match amical de l’intersaison. Amine L.

Visite fréquente des Hamraoua au centre Park Maul Apparemment, les joueurs du Mouloudia n’ont pas
Visite fréquente
des Hamraoua au centre
Park Maul
Apparemment, les joueurs du Mouloudia n’ont
pas trop de loisirs dans les moments creux de la
journée sauf d’aller au centre Park Maul qui se
trouve à une centaine de mètres seulement de
l’hôtel El Hidab. Pratiquement, chaque jour
après la séance d’entraînement de l’après-midi,
les joueurs se rendent au centre commercial
en question, soit pour des emplettes ou
par simple curiosité.

simple match de préparation, mais les joueurs du MCO qui ont besoin de gagner en confiance, notam- ment certaines nou-

velles recrues qui ont connu la relégation avec leur équipe, ne veulent pas rééditer le même parcours avec leur nouvelle équipe. Pour cela, ils envisagent de gagner ce match contre

le CAB, histoire d'emmagasi- ner de la confiance en prévision du début du championnat. Donc,

Belatoui optera pour le 4-2-3-1

Sachant qu’il dispose d’un effec- tif déséquilibré, l’entraîneur Omar Belatoui sera dans l’obli- gation de lâcher le traditionnel 4-4-2 sur lequel comptait le Mouloudia d’Oran auparavant. Le coach du Mouloudia va opter durant les matches amicaux pendant ce stage sur un système en 4-2-3-1. Chose qui va lui per- mettre de compter sur une dé- fense traditionnelle en faisant jouer deux éléments dans l’axe et deux arrières latéraux. Bela- toui va devoir compter sur deux milieux récupérateurs parmi les Heriat, Benamara, Delhoum et Boudoumi. Il veut aussi que ces milieux récupérateurs sachent assurer la transmission du bal- lon avec une relance propre. Pour les trois milieux offensifs, le coach va opter pour un milieu créateur qui est connu pour être le numéro 10. Trois joueurs peuvent assurer cette tâche, à savoir, Aouad, Berramla et Fer- rahi. Il est fort possible que le coach en choisira un seul parmi ces trois éléments précités. Pour les couloirs, Bentiba ou Ben- cheikh joueront à gauche, Moussi ou Hichem Cherif se- ront alignés à droite. En pointe de l’attaque, seul sera aligné le transfuge du PAC, Mohamed Souibaa, en attendant la régula- risation de la situation adminis- trative de Benchaâ et l'engagement d’un attaquant pour boucler l’opération recru- tement. Cela devra donner plus de facilité à l’entraîneur Bela- toui pour choisir sa tactique.

« L’équipe alignée jouera 60' »

Pour ce qui est du match de cet après-midi, l’entraîneur Omar Belatoui nous informe qu’il va donner plus de temps de jeu à une équipe par rapport à l'autre.

«L’équipe qui sera alignée en pre- mière période jouera plus d’une mi-temps, contrairement au pre- mier match contre le GCM où la plupart des joueurs ont évolué pendant une mi-temps. Cette fois-ci, des joueurs auront 60' dans les jambes et que les autres joueront une demi-heure. Je vais aussi faire en sorte de donner plus de temps de jeu à certains joueurs au cours du second match amical à Sétif en faisant jouer un groupe de joueurs pen- dant 70'.»

« Je ferai tourner l’effectif »

L’entraîneur du Mouloudia n’a pas encore l’intention de déga- ger l’équipe type et la faire jouer un match complet. «Je n’ai pas encore en tête l’équipe type qui jouera un match entier. Pour ces premiers matches du stage, je préfère faire tourner l’effectif. Je donnerai l'occasion à tous les joueurs d’avoir du temps de jeu», affirme Belatoui.

« L’équipe type sera connue le dernier match »

Pour le coach, l’équipe type sera dégagée lors du dernier match de préparation. «C’est en fin de stage que j’aurai une idée fixe sur l’équipe type qui aura la tâche de commencer le championnat. Cela ne veut pas dire que l’équipe qui sera alignée d’entrée au cours du dernier match sera celle qui jouera contre le CRB lors de la première journée du champion- nat. Personne ne peut penser avoir gagné sa place de titulaire et dormir par la suite sur ses lau- riers», précise Belatoui.

Propos recueillis par Amine L.

Benali : «Je n’ai pas eu de problème d’adaptation car je suis d’Oran»

pas eu de problème d’adaptation car je suis d’Oran» l’effectif du MCO a connu un sérieux

l’effectif du MCO a connu un sérieux remaniement avec les arrivées et les départs. Mais l’avantage avec cet ef- fectif est que les joueurs se connais- sent très bien pour avoir déjà joué ensemble, que ce soit au MCO aupa- ravant ou à l’ASMO. Il n’y a que Aguid, Ferrahi et moi qui sommes des nouveaux. Justement, com-

L’ex-arrière gauche mo- biste, Salim Be- nali, dit avoir trouvé rapide- ment ses re- pères au sein des Hamraoua. Le fait qu’il soit d’Oran lui a permis d’inté- grer facilement le groupe. Comment se dé- roule ce stage de Sétif ? Le stage se déroule dans les meilleures conditions possi- bles. Les joueurs répondent bien au programme élaboré par le staff tech- nique, et une super ambiance existe au sein du groupe.

Le fait que l’équipe ait connu beau- coup de changements ne va-t-il pas lui compliquer la tâche en prévi- sion du début de sai- son ?

ment s’est fait votre adaptation ? Que voulez-vous que je vous dise ? L'adaptation s’est faite le plus normale- ment du monde. C’est vrai que je n’ai pas joué au MCO, mais je suis d’Oran. je connais bien le groupe pour avoir croisé certains des joueurs actuels du Mouloudia. Donc sur ce plan-là, on n’a pas de sou- cis à se faire. Il y aura des matches amicaux qui vont nous permettre de trouver nos automatismes et notre cohésion le plus tôt possi-

ble. Qu’avez-vous à dire aux supporters

?

Je promets aux supporters de don- ner le meilleur de nous-mêmes la saison prochaine. Ils savent bien que les joueurs aiment porter les cou- leurs de ce club et qu’on fera notre possible pour leur faire plaisir. Entretien réalisé par Ramzi T.

La J’avoue que direction de l’ESS ouvre ses portes au MCO La direction de l’Entente
La
J’avoue que
direction de l’ESS
ouvre ses portes au MCO
La direction de l’Entente de Sétif s’est distinguée
par un louable geste envers le secrétaire du Moulou-
dia d’Oran, Toufik Belahcène. Ce dernier qui s’ap-
prêtait à traiter quelques dossiers voulant se rendre
au cybercafé le plus proche de l’hôtel El Hidab, a été
invité par son homologue de l’Entente de Sétif, Ra-
chid Djeroudi, pour travailler au siège de l’ESS. Un
véhicule a été même mis à la disposition de Belah-
cène pour ce faire. Un geste fortement apprécié par
le secrétaire en particulier et les Oranais en géné-
ral et qui confirment, si besoin était, les bons
rapports qui ont toujours existé entre les
deux clubs.
Cavalli songe
à saisir la FIFA
Selon nos sources, l’ex-entraîneur du Moulou-
dia, le Français, Jean Michel Cavalli, aurait sou-
haité saisir la FIFA. Débouté par le TAS, le technicien
corse ne compte pas lâcher l’affaire. Selon un de ses
proches en Algérie, Cavalli compte exposer son cas à la
plus grande structure footballistique afin d’avoir gain
de cause, lui qui réclame dommages et intérêts esti-
mant avoir été limogé de la tête de l’encadrement
technique du MC Oran au lendemain d’un
MCO-NAHD de la saison écoulée gagné
d’ailleurs par le Mouloudia d’Oran
sur le score d’un but à zéro.
d’un MCO-NAHD de la saison écoulée gagné d’ailleurs par le Mouloudia d’Oran sur le score d’un
N° 3439 LIGUE 1 NAHD Jeudi 17 28 juillet 2016
N° 3439
LIGUE
1
NAHD
Jeudi
17
28 juillet
2016
N° 3439 LIGUE 1 NAHD Jeudi 17 28 juillet 2016 De nos envoyés spéciaux Bouzidi «J’ai

De nos

envoyés spéciaux Bouzidi «J’ai appris l’engagement Bouzidi «J’ai appris l’engagement Bouzidi «J’ai
envoyés
spéciaux
Bouzidi «J’ai appris l’engagement
Bouzidi «J’ai appris l’engagement
Bouzidi «J’ai appris l’engagement
Bouzidi «J’ai appris l’engagement
Bouzidi «J’ai appris l’engagement
Bouzidi «J’ai appris l’engagement
en Tunisie
de Abid à travers les médias»
de Abid à travers les médias»
de Abid à travers les médias»
de Abid à travers les médias»
de Abid à travers les médias»
de Abid à travers les médias»
Aouiche L.
Triaki M.
L’ entraîneur Youcef Bouzidi sem-
ble bien coupé du monde exté-
rieur et demeure plongé dans le
stage de Gammarth. Interrogé
Demandez-le à celui qui se prend en
photo avec les nouvelles recrues de vous
hier sur l’arrivée officielle de Mohamed
Amine Abid, le coach husseindéen est
resté perplexe et n’a pas trouvé les mots
pour nous répondre. «Sincèrement, je ne
trouve pas quoi dire. Abid a été présenté
aux médias mardi alors que j’ai appris
son engagement le lendemain à travers
la presse et les réseaux sociaux. Je ne
comprends pas l’attitude du secrétaire
général mais chacun doit faire son bou-
lot convenablement et surtout assumer
ses responsabilités. Je ne vise pas le
joueur, au contraire, Abid n’a rien à voir
dans cette histoire. Il est le bienvenu et
on compte sur lui pour apporter un plus
à l’attaque du NAHD», dira en colère
l’entraîneur du Nasria.
donner le nom du prochain sacrifié.
Moi, j’ai déjà assumé mes responsabilités
et je les assumerai toujours. J’ai affronté
des libérés. Il a écarté tous les op-
portunistes et les intrus de l’en-
tourage du club. Il continue
d’assumer pleinement ses respon-
sabilités et n’accepte pas qu’on lui
le jeune Ferhat et je l’ai convaincu
lorsque j’ai pris la décision de l’écarter du
groupe des 22. Ne me demandez pas de
vous donner de nom, car cela n’est pas
de mes prérogatives. Il y a une personne
qui s’occupe des dossiers administratifs
et semble bien connaître la réglementa-
tion en vigueur. Il y a 22 licences pour
23 joueurs et c’est au secrétaire général
de prendre les mesures qui s’imposent»,
donne des directives d’en haut. En
somme, Bouzidi veut avoir le sta-
tut d’un entraineur digne de ce
nom, sinon…
Un manque de
respect flagrant
Avant de mettre fin à notre dis-
cussion, nous avons demandé des
nouvelles du défenseur Benamara
qui n’a pas encore rejoint le stage
a conclu Bouzidi exaspéré.
de Gammarth. «Croyez-moi, je
Il ne veut surtout pas être
un demi-entraîneur»
«Demandez à celui qui se
prend en photo avec les
nouvelles recrues de vous
donner le nom du
prochain sacrifié !»
Le coach nahdiste semble écœuré et
très déçu de ce qui s’est passé mardi.
Voulant connaître l’identité du joueur
qui sera sacrifié, après l’arrivée d’Abid,
Bouzidi réplique : «Le prochain sacrifié ?
Le courroux de l’entraîneur Youcef
Bouzidi envers le secrétaire général, Mo-
hamed Houali, est tout à fait logique. Le
premier responsable de la barre tech-
nique était au courant des pourparlers
depuis le premier contact mais il a été le
dernier à savoir que Mohamed Amine
Abid a été présenté aux médias. En fait,
Bouzidi veut être un entraineur en chef,
pas un demi-entraîneur. Si on revient un
peu en arrière, on comprend parfaite-
ment l’irritation du coach nahdiste qui
est l’un des rares entraîneurs à avoir as-
sumé le recrutement et a établi la liste
ne sais pas où en est ce dossier. Je
n’ai aucun contact avec la direc-
tion et le secrétaire général ne
prend pas le soin de m’informer.»
Ce qui nous renseigne sur le
manque de respect envers l’entraî-
neur du Nasria. Et pourtant, le
président Ould Zemerli a toujours
joué le jeu et n’a jamais manqué de
respect à qui que ce soit, mais
Houali continue d’agacer tout le
monde. En tout cas, ce n’est pas la
première fois que le secrétaire gé-
néral du NAHD com-
met des impairs.
Youcef M.
Il rejoindra
aujourd’hui
Gammarth
Programme
spécifique pour Abid
aujourd’hui Gammarth Programme spécifique pour Abid Dans l’attente des matchs tests La dernière recrue

Dans l’attente des matchs tests

La dernière recrue husseindéenne cette saison s’envolera aujourd’hui à destination de Tunis. Moha- med Amine
La dernière recrue husseindéenne cette saison
s’envolera aujourd’hui à destination de Tunis. Moha-
med Amine Abid prendra le vol de 15 heures pour
rejoindre ses nouveaux coéquipiers à Gammarth et
entamer ainsi sa préparation d’intersaison. Le
joueur sera soumis à un programme spécifique
sous la coupe du duo Lacet-Belhadj. Ce der-
nier lui a concocté un travail physique
conséquent, avant de l’autoriser à réin-
tégrer le groupe, à l’occasion des
matchs tests.

Ghazi : «Les trois premiers matchs seront très importants»

La préparation des Sang et Or se déroule à merveille et la feuille de route du staff technique semble très bien appli-

quée. Les coéquipiers de Zeddam alternent le travail physique et technico-tactique et ne se plaignent pas de conditions d’hé- bergement à El Mouradi. Mais un seul problème est venu re- mettre en cause le stage du Tunis. Au moment où nous mettions sous presse, l’équipe nahdiste n’a toujours pas confirmé le moin- dre match amical. L’équipe d’El Marsa a donné son accord pour une joute amicale, mais rien n’est officiel. Mardi dernier, les Hussein- déens ont sollicité les dirigeants de la JSK afin de leur céder le stade, mais cela n’était pas possible puisque les Kabyles préparaient leur match amical face au Club Africain. L’entraîneur Youcef Bouzidi et le manager Cherif Abdeslam ont pris attache avec l’organisateur du stage afin de régler ce différend dans les meilleurs délais. Les Husseindéens espèrent, au moins, avoir un stade de réplique quoti- diennement et trois matchs tests, avant le retour au pays prévu le 8 août.

Le travail foncier sur du sable

Les joueurs du Nasria s’entraînement deux fois par jour de- puis mardi dernier. Dans la matinée, ils s’adonnent à du foo- ting et des exercices d’oxygénation en forêt. L’après-midi, le staff technique axe son boulot sur le volet technico-tactique. Mardi dernier, les joueurs ont disputé des duels de tennis-vol- ley à la plage. Un exercice qui a fait plaisir au groupe.

Chadi pas retenu

Après l’arrivée officielle de Mohamed Amine Abid, la direc- tion du club a décidé de sacrifier un dernier élément. Nassim Chadi ne sera pas qualifié au NAHD pour l’exercice 2016/2017 et devrait choisir entre deux options : suivre les pas de Ferhat et continuer à s’entraîner avec l’équipe première sans licence ou être prêté à une équipe qui lui offrira l’opportunité de jouer plus souvent afin d’espérer un retour rapide au Nasria.

Liés A.

Vous avez débarqué à Gammarth pour votre second stage d’intersaison. Vos impressions ? D’abord, on vous remercie pour votre présence avec l’équipe. Effectivement, nous sommes ici pour une période de 15 jours afin de préparer le cham- pionnat. On va travailler dur et sans relâche pour être à la hauteur. Nous avons effectué un petit dé- crassage puisque le groupe est fatigué à cause du voyage. Les choses sérieuses ont commencé. Vous savez, il y a souvent des problèmes lors des stages bloqués mais vu la qualité de notre groupe, cela ne risque pas de se produire. Avec l’expérience des joueurs et le dévouement des staffs technique et administratif, tout se déroulera comme il se doit. Vous espérez refaire le même stage de Sétif… Malgré la difficulté de ce stage, puisqu’il est in- tervenu juste après la reprise, nous avons réussi à réaliser de l’excellent travail. On fera en sorte que ce deuxième regroupement de la saison soit une totale réussite. Les conditions sont réunies et tout le monde est confiant. Quelle évaluation faites-vous du volet physique ? On vient juste d’entamer notre préparation d’in- tersaison. Nous avons travaillé dix jours à Sétif où les joueurs ont réalisé une grande partie du boulot d’endurance et physique. A présent, on entamera la

phase précompétitive et plusieurs matchs sont au menu. Suite à quoi, on jugera notre préparation physique. La forme des joueurs sera connue à l’issue des matchs tests. Comment voyez-vous l’entame du cham- pionnat ? Les trois premiers matchs seront très importants. Ensuite, on maintiendra le rythme et la cadence. Nous sommes confiants puisque nous avons un bon groupe. Il y a un amalgame entre jeunesse et expérience. L’équipe a été bien ren- forcée et nous sommes capables de réussir une meilleure saison. Les nouveaux ne sont plus à présen- ter et apporteront cer- tainement le plus souhaité. Le NAHD est une grande équipe qui mérite d’être parmi les meilleurs du championnat. Entretien réalisé par Liés A.

N° 3439 18 CSC LIGUE Jeudi 1 28 juillet 2016 RCR Tahar Fath’Allah signe pour
N° 3439 18 CSC LIGUE Jeudi 1 28 juillet 2016
N° 3439
18
CSC
LIGUE
Jeudi
1
28 juillet
2016
RCR
RCR

Tahar

Fath’Allah

signe pour

3 ans

Finalement le jeune joueur de l’ASM Oran, Tahar Fathellah, est parvenu à convaincre le staff technique du RCR de l’engager dans l’équipe. Du coup il a trouvé un accord avec les dirigeants en signant un contrat de trois ans. «J’ai réalisé mon rêve de jouer pour un club de L1 Mobilis» Dans une déclaration après sa signa- ture du contrat au profit du RCR, Tahar Fathellah a estimé : «Je viens de réaliser un rêve, celui de jouer dans un club de Ligue 1 Mobilis. Je suis très content d’évoluer dans un club comme le RCR. Je me suis en- tendu avec ma famille et je ferai tout pour être à la hauteur et répondre aux attentes des supporters du Rapid.»

Après la décision de la LFP de défalquer 3 points au RCR

Les supporters sous le choc

Suite à la décision prise par les diri- geants de la LFP de défalquer trois points du compte du RC Relizane pour la nouvelle saison, et ce en rai- son du non-paiement des dettes du club envers les joueurs qui ont dé- posé des plaintes au niveau de la CRL, les supporters du Rapid étaient sous le choc et se sont dirigés direc- tement vers le stade et ils ont eu une discussion avec le président Bouheni en lui demandant de trouver une so- lution et de régler ce problème dans les plus brefs délais.

Bouheni : «On va introduire un recours et trouver une solution à l’amiable avec les joueurs» Le premier responsable du club, Bouheni, nous a déclaré ce qui suit :

«Je ferai de mon mieux pour trouver une solution à l’amiable avec ces joueurs en leur faisant la proposition de les payer par tranche. Je vais dépo- ser un recours au niveau de la LFP et j’espère qu’on va trouver une solution à ce problème.»

Limane signe pour 2 ans et relance la concurrence dans les bois

signe pour 2 ans et relance la concurrence dans les bois L’ ancien gardien de but

L’ ancien gardien de but de l’USM El Harrach, Hocine Limane, s’est engagé officiellement avec le CS Constantine

pour deux saisons. L’entraîneur Di- dier Gomez a donné son accord pour recruter ce portier, après le départ de Slimani à la JSM Skikda. Limane, qui est considéré comme un potentiel ti- tulaire, relance la concurrence dans les buts. Le keeper de 26 ans sera pré- senté aujourd’hui à la presse.

Limane : «Je répondrai à mes détracteurs sur le terrain» Quelques minutes après avoir para-

phé son contrat de deux ans avec le CSC, le gardien de but Hocine Li- mane s’est exprimé au micro d’El Heddaf. «Je suis très content de rejoin- dre un grand club comme le CSC. Je ré- pondrai aux gens qui m’ont critiqué. J’ai beaucoup de respect pour Cédric et Ghoul mais c’est le terrain qui tran- chera. Je vais tout faire pour relancer la concurrence et, pourquoi pas, m’im- poser. Je dois reconnaître qu’il s’agit de deux grands gardiens de but que j’ap- précie beaucoup.» H. S.

Les cas Baïtèche, Manucho et Tayeb résolus

Les cas Baïtèche, Manucho et Tayeb ont été réglés, apprend-on du côté de la direction du club où on a fait savoir hier que le problème financier vis-à-vis de ces trois éléments a été résolu. Les responsables du club ont réussi en effet à obtenir les docu- ments qui manquaient à leurs dos- siers de qualification en s’acquittant des droits de leurs transferts. Ils ont également indiqué qu’ils ont viré l’ar- gent qu’ils devaient aux trois nou- velles recrues.

Bezzaz réintègre

le groupe

Après avoir fait l’impasse sur la séance d’avant-hier en raison de douleurs à la jambe, Yacine Bezzaz a réintégré le groupe hier matin et s’est entraîné le plus normalement du monde. Au même moment, le dé- fenseur central Sofiane Chorfa pour- suit le travail spécifique en marge du groupe sous l’œil vigilant du staff médical.

Hier après-midi, repos

Après avoir été soumis à un volume de travail considérable les deux der- niers jours, les joueurs du CSC ont bénéficié hier d’un après-midi de repos. Gomes a estimé que ses troupes avaient besoin de souffler un peu, d’autant qu’un match amical les attend demain face à l’USM Annaba. Notons que la reprise des entraîne- ments est prévue pour ce matin

Benlameiri irrite Gomez et ses dirigeants

L’absence de Benlameiri se poursuit encore. L’ancien joueur de l’ES Sétif est considéré en absence irrégulière. Ce dernier, parti en France pour soi- gner une blessure, n’a pas justifié sa défection. Il a de ce fait irrité la direction du club et l’entraîneur Gomez.

Le dossier Guerabes désormais réglé

Le représentant du principal sponsor du CSC est arrivé à convaincre le dé- fenseur central émigré, Toufik Gue- rabes qui a demandé une augmentation de salaire que les diri- geants ont acceptée. Le dossier Gue- rabes est désormais réglé.

Baïtèche : «Je suis cloué au lit depuis deux jours, je ne pouvais même pas parler»

L’attaquant constantinois, Karim Baïtèche, dément avoir boycotté les entraînements et affirme qu’il a été très malade ces derniers jours et qu’il va présenter tous les documents nécessaires à son coach, ce jeudi, à l’hôtel.

Quelles sont vos nouvelles ? Je suis un peu souffrant, je ne devrais pas répondre au téléphone, mais puisque vous avez insisté, je me suis dit qu’il fallait répondre, d’autant que j’avais envie d’éclairer quelques points après tout ce qui a été dit à mon sujet. Êtes-vous malade ? Oui, j’ai été victime d’une forte grippe qui m’a cloué au lit ces deux derniers jours. Je me sens un peu mieux aujourd’hui et j’espère que je m’en remettrai le plus vite possible pour reprendre l’entraînement et partir avec l’équipe en Tunisie.

Mais l’entraîneur Gomes est très en colère envers vous et promet de vous sanctionner… Justement, c’est de cela que je voulais parler. L’entraîneur serait en colère parce que je ne l’ai pas appelé. Et si je ne l’ai pas appelé, c’est parce que je n’étais pas capable de parler. J’étais trop malade et j’ai tout ce qu’il faut pour prouver que j’étais souffrant. Je vais rentrer à Constantine jeudi (au- jourd’hui, ndlr) et je vais le voir pour tout lui expliquer et lui donner les certificats médicaux et l’arrêt de tra- vail qui m’a été délivré. Je n’ai pas boycotté les entraînements comme on a essayé de le faire croire, c’est faux. Ce n’est pas ce qui se dit dans l’en- tourage du club où on pense que vous avez boycotté l’entraînement à cause de votre dû. Qu’en dites- vous ? Il est vrai que je n’ai pas encore tou-

ché mon argent, mais cela est dû au fait que la procédure de ma qualifi- cation était en cours. J’ai appris au- jourd’hui (hier, mercredi, ndlr) qu’on m’a officiellement qualifié. J’ai une grande confiance en mes dirigeants et je sais qu’ils vont tenir leurs enga- gements. De mon côté, je crois que j’ai prouvé ma bonne foi en me pré- sentant à l’entraînement dès le pre- mier jour et en prenant part au stage de Tunisie alors qu’on ne m’avait pas encore payé. Vous serez donc présent au stage de Gammarth ? Bien sûr que oui et je n’ai aucune in- tention de rater ce stage. Il est im- portant pour moi car je dois gagner ma place de titulaire. J’ai bien l’in- tention de figurer parmi l’effectif qui affrontera l’ESS lors du premier match du championnat et d’accom- plir une grande saison. Entretien réalisé par Samir K.

plir une grande saison. Entretien réalisé par Samir K. Les dirigeants veulent discuter avec Meghni Selon

Les dirigeants veulent discuter avec Meghni

Selon une source digne de foi, les responsables du CSC ont pris ren- dez-vous avec Mourad Meghni qu’ils veulent rencontrer dans les heures qui viennent à Constantine. Il semble que ces derniers veuillent discuter avec l’ex-stratège des Verts au sujet de son avenir au CSC. On sait que le contrat du joueur court

jusqu’en juin 2017 et que les diri- geants veulent qu’ils restent, mais selon nos informations il s’agirait d’un désir de prolonger son contrat. La bonne forme qu’a montrée Meghni en fin de saison et son envie de revenir à son meilleur ni- veau les poussent à composer avec lui en prévision des deux pro-

chaines saisons. Il s’est entraîné hier en solo Mourad Meghni ne s’est pas en- traîné hier avec le groupe. Il s’est contenté d’un travail en solo car il souffrait d’une inflammation à la jambe. Après concertation avec le staff médical, Didier Gomes l’a mé- nagé.

Communiqué

Ooredoo couvre les 48 wilayas en 3G et la 4G bientôt disponible

Plus de 90% de la population algérienne bénéficient de la 3G dans les 48 wilayas

Ooredoo parachève l’extension de son réseau de téléphonie mobile de 3 e génération (3G) dans les délais et annonce la couverture totale de 48 wilayas d’Algérie avec la nouvelle extension du réseau aux wi- layas de Tissemssilt, Khenchela et Tindouf. Ooredoo assure désor- mais une couverture 3G pour plus de 90% de la population algérienne à travers 48 wilayas. Ainsi, partout en Algérie, les Algériens peuvent profiter des meilleurs services 3G mis à leur disposition par Ooredoo et vivre une expérience unique de l’Internet haut débit en mobilité. Avec cet élargissement de son réseau, Ooredoo assure ainsi la cou- verture 3G de 48 wilayas à savoir : Alger, Constantine, Oran, Ouar- gla, Sétif, Djelfa, Béjaia, Chlef, Bouira, Ghardaïa, Boumerdès, Blida, Tipasa, Tlemcen, Sidi Bel Abbès, Aïn Defla, Biskra, El Oued, Médéa, Annaba, Aïn Témouchent, Batna, El Bayedh, Guelma, Laghouat,

Naâma, El Tarf, Tizi-Ouzou, Mascara, Oum El Bouaghi, Tiaret, Reli- zane, Bordj Bou Arreridj, Jijel, Tébessa, Adrar, Illizi, Tamanrasset, Mila, M'sila, Skikda, Souk-Ahras, Béchar, Mostaganem, Saïda, Tis- semssilt, Khenchela et Tindouf. Depuis l’avènement de la 3G, Oore- doo a contribué fortement à la démocratisation de l’Internet haut débit mobile en Algérie au travers d’offres Internet inédites, pratiques et adaptées aux besoins du consommateur algérien. Ooredoo s’est engagé, en outre, dans le développement du contenu mobile « Made in Algeria » qui est un point important dans l’essor du secteur de la téléphonie mobile. Après l’attribution provisoire de sa licence 4G et la réussite de tous les tests réalisés, Ooredoo est également prêt à offrir rapidement le meilleur de la 4G sur tout le territoire national.

tests réalisés, Ooredoo est également prêt à offrir rapidement le meilleur de la 4G sur tout
N° 3439 LIGUE 1 Jeudi 19 28 juillet 2016
N° 3439
LIGUE 1
Jeudi
19
28 juillet
2016
OM
OM

La LFP menace de nouveau

USMBA
USMBA

Belhoucini

«Le stage de Tlemcen a été une réussite»

A près avoir annoncé dans un passé récent qu’elle allait sanctionner cer- taines formations d’in- terdiction de recruter,

voilà que les responsables de la LFP viennent de rajouter une couche. Ainsi, on vient d’apprendre que la Ligue de football professionnel a averti une fois de plus les équipes concernées par l’interdiction de re-

cruter de nouveaux joueurs. La LFP

a, en fait, rappelé à l’OM de s’acquitter de ses dettes envers ses joueurs, après avoir fait son annonce dans un pre- mier temps. La Ligue a par ailleurs annoncé au club nouvellement promu en L1 Mobilis de ne pas quali- fier les nouveaux joueurs jusqu’à pré- sentation d’arguments convaincants dans les plus brefs délais. La crise financière accentue les malheurs de l’OM Devant la crise financière qui secoue

la formation de Médéa, on voit mal comment les dirigeants de ce club vont faire pour apurer leurs dettes en- vers leurs joueurs, surtout que les caisses du club ne le permettent pas ces derniers temps, d’où les grandes interrogations des dirigeants qui se doivent de trouver les arguments qu’il faut pour sortir indemnes de cette si- tuation qui n’arrange pas du tout les affaires de la formation médéenne.

K.H.

pas du tout les affaires de la formation médéenne. K.H. Addadi : «Médéa ne fera pas

Addadi : «Médéa ne fera pas de la figuration en Ligue 1»

Comment se déroule la préparation à Aïn Drahem ? Jusque-là, ça se passe dans de très bonnes conditions, Dieu merci, on n’a pas à se plaindre. Où en est l’effectif, après les deux stages effectués à Médéa ? Nous en sommes à la troisième étape de la préparation à Ain Drahem, après deux stages effectués à Médéa, avant l’entame du championnat. Cela dit, on travaille sans rechi- gner. En outre, le groupe est conscient de ce qui l’attend. Nous sommes dans une période très importante de la pré- paration, et ça ils le savent très bien. On a suivi à la lettre

la feuille de route de l’entraîneur, avec à la clé des matchs amicaux. Sinon, je crois qu’on sera prêts pour l’entame du championnat. Pensez-vous que ce groupe aura son mot à dire cette saison ? La direction a fait le nécessaire en gardant l’ossature du club. Il y a quelques nouvelles recrues qui pourront ap- porter le plus qu’on attend d’eux. Sinon, on peut dire qu’on aura notre mot à dire, c’est certain. Propos recueillis par Khalil

Ligue 2

JSMB

Tiab : «Notre objectif sera d’accéder en L1»

2 JSMB Tiab : «Notre objectif sera d’accéder en L1» Le président du conseil d’administration de

Le président du conseil d’administration de la JSM Béjaïa a animé, hier après-midi, une conférence de presse au siège du club, pour évoquer la préparation de l’équipe et les ob- jectifs tracés. Pour le premier homme du club, l’objectif principal est l’accession sur- tout que le club a failli descendre en DNA

l’exercice écoulé. «Notre objectif, c’est l’ac- cession. Il faut redorer le blason de ce grand club. On doit retrouver vite la Ligue 1. On a mis les moyens pour assurer cet ob- jectif. La place de la JSMB n’est pas en L2.»

«Le recrutement a été bien étudié»

Évoquant le recrutement, le président de la

JSMB affiche sa grande satisfaction. «Nous sommes vraiment satisfaits. Comme vous le savez tous, nous avons entamé l’opération recrutement très rapidement. Je pense qu’elle a été une réussite, dans la mesure où nous avons fait signer tous les joueurs ciblés. Ce sont de très bons joueurs qui sont capables de donner un plus et permettre au club de retrouver l’élite rapidement. Aussi,

nous avons réussi à garder les cadres de l’équipe. Donc, il n’y a rien à dire sur ce point. Nous sommes amplement satisfaits.»

«Khezzar est l’homme de la situation»

Au sujet de la nomination d’El Hadi Khez-

zar, Boualem Tiab dira : «Nous avons nommé El Hadi Khezzar comme entraîneur. Je pense aussi qu’il peut conduire le club vers la Ligue 1. Il connaît le club puisqu’il a porté les couleurs de la JSMB en tant que joueur et a été aussi entraîneur. C’est aussi un entraîneur qui connaît parfaitement son métier. Nous allons être donc à ses côtés pour atteindre les objectifs du club».

«Après ce qu’on a vécu avec Hammouche, il n’y aura plus de carte blanche»

Tiab annonce que Khezzar n’aura pas carte blanche, à cause de ce qui s’est passé avec

Hammouche. «Sur le plan technique, le premier responsable est M. Khezzar en sa qualité d’entraîneur en chef. Sachez aussi

que nous n’allons pas nous immiscer dans son travail non plus, mais il n’aura pas carte blanche. Nous avons retenu la leçon avec M. Hammouche. On interviendra lorsqu’il le faudra.»

«On va imposer la discipline aux joueurs»

Fidèle à sa politique, le président du club bougiote ne compte pas badiner avec la dis-

cipline. «Pour qu’un club réussisse, il faut qu’il y ait de la discipline. Avec moi, il n’y aura pas le moindre écart disciplinaire. Je vais imposer la discipline aux joueurs.»

«On essayera de résoudre le problème financier»

Concernant le problème financier, le prési- dent dira : «On a réglé les dettes de la sai- son dernière et tous les joueurs ont touché leur argent. Il n’y a plus de dettes. On a aussi accordé des avances aux nouveaux joueurs. Nous allons essayer de mettre tous les moyens à la disposition de l’équipe pour atteindre nos objectifs. Nous allons aussi essayer de demander à nos sponsors de re- voir à la hausse le montant des subven- tions. On essayera de régler le problème. Le volet financier est très important. Ber- kati a refusé de se porter candidat à cause de la masse salariale très élevée qui se chif- fre à 2,5 milliards, non pas à cause des dettes». Concernant le volet organisation- nel du club, Tiab a indiqué : «Nous allons désigner prochainement un directeur géné- ral du club car les règlements de la FAF nous y obligent. Enfin, pour ce qui concerne le poste de manager général, nous allons voir prochainement. On va essayer d’étu- dier toutes les possibilités, dans le but de prendre les meilleures décisions qui vont dans l’intérêt de notre club». Depuis le dé- part de Hakim Medane, qui était le manager général du club, ce poste est vacant. S. H.

le manager général du club, ce poste est vacant. S. H. Comment évaluez-vous le stage de

Comment évaluez-vous le stage de Tlemcen ? Je pense que nous avons bénéficié des meilleures conditions possibles pour que ce stage soit une réussite, que ce soit à l’entraînement ou au niveau de l’hébergement à l’hôtel. Nous avons travaillé convenablement et tout le monde a été satisfait de ce regroupe- ment. Vous avez joué deux matchs ami- caux, c’était bénéfique pour vous ? L’entraîneur a jugé que nous avions at- teint un certain niveau dans la prépa- ration qui nous permet de jouer des matchs amicaux et il en a programmé deux. Je pense qu’ils nous ont été très bénéfiques, car il a aujourd’hui une meilleure idée sur les dispositions de l’équipe. On ne peut pas émettre un quelconque jugement, mais c’est déjà une bonne chose avant le prochain regroupement. Il y a eu beaucoup de mouvements dans l’effectif cet été, cela risque-t- il de retarder la cohésion dans le jeu de l’équipe ? Il est vrai que l’équipe a connu beau-

coup de changements, mais les cadres et les titulaires de la saison passée sont là. Et je crois que les nouveaux se sont vite intégrés au groupe, ce qui va faciliter la cohésion. Même si ça ne va pas être facile, je pense que ce n’est pas un problème. Avec la multiplication des matchs amicaux, tout ira bien. Vous avez été l’un des éléments les plus en vue ces derniers temps. Comment l’expliquez-vous ? Je n’ai aucune autre explication à part le travail. J’essaie toujours de donner le meilleur de moi-même. Je travaille très dur et je veux accomplir une grande saison Inch’Allah et montrer que je mérite de porter les couleurs de Bel-Abbès. L’équipe peut-elle jouer les pre- miers rôles ? Je crois c’est très prématuré de parler de ce sujet. On doit penser d’abord à faire une bonne préparation, après on verra.

Entretien réalisé par L.B

Sports mécaniques

Oran aura son Grand prix auto

Oran aura son Grand prix auto La Fédération algérienne des sports mécanique organise, sous le patronage

La Fédération algérienne des sports mécanique organise, sous le patronage des ministères de la Jeunesse et des Sports et celui des Travaux publics, de la Wilaya d’Oran et de la DGSN, avec la collaboration de l’hôtel Le Royal d’Oran, une course automobile dans un circuit fermé de la ville d’Oran. Un circuit vieux de plus de 70 ans et qui a abrité depuis les années 1940 quelques courses automobiles et aussi des deux roues. C’est le circuit du front de mer. La course aura lieu vendredi à partir de 9h du matin avec la participation de 58 véhicules qui vont parcourir pendant quelques heures un circuit fermé de 2,8 km et qui s’étend entre le pont Zabana et l’entrée du port d’Oran. Cette course s’inscrit dans le cadre du développement sportif économique de la ville d’Oran et la sensibilisation contre la violence qui frappe les routes dans les quatre coins du pays. Pour ce qui est du programme de l’événement, il commence vendredi tôt le matin, à 6h plus précisément où les pilotes doivent effectuer des essais libres puis chronométrés. La course quant à elle commence à 9h du matin. Avant cela, les véhicules seront soumis à un contrôle technique avant et après qu’ils débarquent à Oran.

Bahloul (Président de la Fédération algérienne des sports mécaniques) « Faire de cette course une tradition à Oran »

Dans son intervention, hier matin, à la salle Santa Cruz de l’hôtel Le Royal d’Oran, le président de la Fédération Algérienne des Sports Mécaniques, Chihab Bahloul, a expliqué à la presse pré- sente à cette conférence de presse les raisons du choix d’Oran pour cette course expérimentale.

«On a choisi Oran pour que la ville ait sa course comme c’est le cas pour le circuit de Monaco ou les 24h du Mans. Donc, ce sera un développement de plus pour cette ville d’Oran qui a abrité par le passé ce genre de courses à la faveur de ses circuits fermés comme celui du front de mer, Seddikia ou même la place de l’ENTV», dira d’emblée le président de la FASM avant d’ajouter :

«Ce sport commence à retenir l’intérêt des jeunes Algériens notamment qui possèdent les véhi- cules à tempérament sportif. On veut sensibiliser cette frange de pilotes à adhérer à ce sport au lieu de l’exercer dans l’informel, chose qui peut causer des dégâts. Ce sport, également connu par ses mesures de sécurité, est un moyen adéquat de sensibilisation contre la violence rou- tière». Outre le fait d’organiser cette course, la FASM envisage sérieusement d’avoir d’autres ex-

périences comme celle de ramener la Formule 4 en Algérie pour une course d’exhibition. «Il y a un projet à court terme qui est d’organiser une course d’exhibition de la Formule 4 en Algérie»,

conclut-il.

A.L.

N° 3439 20 Jeudi LIGUE2 28 juillet 2016
N° 3439
20
Jeudi
LIGUE2
28 juillet
2016
ASO
ASO
N° 3439 20 Jeudi LIGUE2 28 juillet 2016 ASO USMB Règlement des créances, l'ultimatum de la
N° 3439 20 Jeudi LIGUE2 28 juillet 2016 ASO USMB Règlement des créances, l'ultimatum de la
N° 3439 20 Jeudi LIGUE2 28 juillet 2016 ASO USMB Règlement des créances, l'ultimatum de la

USMB

Règlement des créances,

l'ultimatum de la ligue

USMB Règlement des créances, l'ultimatum de la ligue L a ligue nationale a rendu public un

L a ligue nationale a rendu public un com- muniqué dans lequel elle donne un dernier avertissement aux di-

rections de clubs qui n'ont pas assaini la situation financière des joueurs qui faisaient partie de leur effectif la sai- son passée. Certaines formations ont été sanctionnées assez sévèrement, d'autres comme l'USMB sont pour le moment interdites de recrutement.

Boumaza au four et au moulin

Décodée, la décision de la LFP veut dire que les éléments qui ont rejoint l'USMB à l'occasion de ce mercato hi- vernal verront leur dossier de qualifi- cation rejeté si la direction du club ne justifie pas qu'elle a solutionné le pro- blème des créances envers certains des anciens joueurs. Le directeur gé- néral du club, Boumaza, est chargé de régler ce problème dans les plus brefs délais. Pour, comme cela a été de- mandé, présenter des justificatifs inhérents à l’assainissement de la si- tuation des joueurs, il passe le plus clair de son temps à négocier avec eux. Ceci est loin d'être une mince af-

faire car ceux-ci sont disséminés un peu partout à travers le pays. Bou- maza a tenté dans un premier temps de négocier le montant de la dette, avant de proposer un échéancier à chacun des joueurs. Si cela a été ac- cepté par certains joueurs, d'autres ne veulent pas céder d'un pouce. C'est donc une véritable course contre la montre qui est engagée.

C'est réglé pour Amiri, Heriat et Maroci

Trois anciens joueurs de l'effectif blidéen ont répondu favorablement à la demande des dirigeants. Il s'agit de Maroci, Heriat et Amiri qui ont ac- cepté de signer un engagement dans lequel ils affirment qu'un accord défi- nitif a été trouvé avec la direction de leur ancien club. Par ailleurs, le di- recteur général de l'USMB, Ahmed Boumaza, a dégagé un plan d'action pour solutionner cet épineux pro- blème et cela pour permettre la qua- lification des joueurs qui ont été recrutés. Le club de la ville des Roses pourrait se voir défalquer trois points et débuter le prochain exercice avec un sérieux handicap.

S. B.

Krebaza : «Trop tôt pour parler d'objectifs»

S. B. Krebaza : «Trop tôt pour parler d'objectifs» B ien qu’il soit prématuré de parler

B ien qu’il soit prématuré de parler des objectifs de l’équipe lors du prochain

exercice, le boss blidéen a tenu quand même à nous dire que son équipe ne peut jouer que les premiers rôles : «Je pense que ce n’est même pas la peine de vous dire qu’on jouera encore une fois les premiers rôles la saison pro- chaine. On possède une équipe très ho- mogène qui fera parler d’elle. On y mettra les moyens et avec l’aide de tout le monde, on réalisera une belle sai- son. On essayera de terminer à la

meilleure place possible au classement. On fera tout pour réussir un bon début de championnat. L'USMB porte le flambeau du football de la région de la Mitidja et il a besoin de l’aide de tout le monde.» Le manager général de l'USMB souhaite que le stade Brakni soit aménagé avant l'entame de la sai- son. «On doit faire le nécessaire pour aménager le stade Brakni avant le mois de septembre et cela pour que nous puissions recevoir les autres équipes dans les meilleures condi- tions.»

«Haddiouche nous sera d’un grand apport»

Abdenour Krebaza précisera que des joueurs d'expérience ont été re- crutés et cela boostera l'équipe tout en lui donnant de l'assurance. Il citera le cas de l'ex-sociétaire du CABBA, Haddiouche. «Le recrutement de Haddiouche était voulu pour renforcer le compartiment offensif. Malgré plu- sieurs offres, ce joueur a préféré signer chez nous. C’est un bon élément dans son poste et je peux vous assurer qu’il nous sera d’un grand apport.» S. B.

Des examens médicaux pour Mohamedi Les joueurs blidéens ont disputé un match d'application avant-hier. Suite
Des examens
médicaux
pour Mohamedi
Les joueurs blidéens ont disputé
un match d'application avant-hier.
Suite à un choc assez violent avec
un de ses coéquipiers, Mohamedi
s'est blessé à la cheville. Il a dû
quitter le terrain très vite. Le mé-
decin du club a tout de suite pres-
crit des examens médicaux. Le but
est d'établir un diagnostic précis
de la blessure du défenseur de
l'USMB.
La séance
d'hier à Chréa
Comme cela a été le cas en tout
début de semaine, la séance d'hier
matin a été délocalisée à Chréa.
Les joueurs se sont rendus par bus
à la station hivernale qui est dis-
tante de Blida d'une vingtaine de
kilomètres. C'est au niveau d'un
petit bosquet de résineux que les
camarades de Laïfaoui ont effectué
une séance d'oxygénation qui leur
a fait le plus grand bien. L'après-
midi, Hadj Mansour a programmé
une séance avec ballon. Elle s'est
déroulée sur le tartan du stade
Daïdi et elle a débuté à 17 heures.
Vendredi repos
Le moins que l'on puisse dire est
que les joueurs de l'USMB se sont
donné sans compter depuis la
toute première séance comptant
pour cette exercice. Hadj Mansour
les a informés qu'ils avaient quar-
tier libre juste après la fin de la
séance d'aujourd'hui. Ils bénéficie-
ront ainsi d'une journée de repos,
celle du vendredi. Cela leur fera
très certainement le plus grand
bien. La reprise se fera ce samedi à
9 heures, au niveau du stade Daïdi.
S. B.
Le recrutement est clos Le manager général Abdenour Krebaza a affirmé qu’après avoir assuré pour
Le recrutement
est clos
Le manager général Abdenour
Krebaza a affirmé qu’après avoir
assuré pour le moment douze
nouvelles recrues, l’opération re-
crutement est close. «Après le dé-
part de pas moins de quinze
joueurs, nous savions que notre ef-
fectif avait besoin de la venue d'un
grand nombre d'éléments en pré-
vision du prochain exercice. Au-
jourd’hui on a fait signer des
joueurs qui évoluent au niveau de
tous les compartiments. Donc je
pense que le recrutement est qua-
siment clos.» Le responsable bli-
déen estime que le maillon faible
de l’équipe la saison passée, à sa-
voir le compartiment défensif, sera
encore plus solide avec l’arrivée de
plusieurs éléments de qualité.
«Tout le monde sait qu’on avait un
déficit en défense la saison écou-
lée. Cela nous a coûté vraiment
cher. C'est connu, avec une dé-
fense plus solide, on est un peu
plus tranquille. Cet été, on a re-
cruté de bons défenseurs expéri-
mentés qui pourraient apporter un
plus à notre équipe. La liste des
joueurs qui a été arrêtée est la sui-
vante : Ouadah, Meziane, Aït Ali
et Djouamaâ, Laïfaoui, Mohamedi,
Brahimi, Tsamda, Belaïd, Tayeb
Slimane et Bouheniche, Bendhiaf,
Aïssa Bey, Rabti, Fortas, Achiche,
Houari, Guenifi, Frioui, Zerguine,
Haddiouche, Abed et Aliouet.
S. B.

ASO – MCS, aujourd’hui à 17h00

Les Lions du Chéliff face à leur

premier test amical de la saison

L es Chélifiens livre- ront en fin d’après-midi leur premier test ami-

cal de la saison. Un match très important pour les joueurs ainsi que pour le staff technique. Cette rencontre sera aussi caractérisée par son image de derby de l’Ouest devant le MC Saïda qui a accepté d’être le premier sparring-partner des Noir et Blanc lors de ce stage. L’en-

traîneur et ses adjoints pour- ront ainsi avoir une idée plus claire sur la composante de l’équipe et aussi sur sa réac- tion physique après trois se- maines de travail. Toutefois,

le côté tactique ne sera pas négligé lors de cette première apparition où Iicène et ses hommes pourront réunir le premier onze de la saison. Cette rencontre se déroulera sur la pelouse du stade de Bouira, comme convenu.

Ifticène essayera plusieurs dispositifs

La première mission pour le coach de l’ASO sera de trouver le schéma tactique adéquat pour son équipe. Il essayera deux dispositifs pour ce match et on parle du 4-3-3 et du 4-4-2 afin qu’il puisse voir un maximum de ses joueurs à l’œuvre. Le nou- veau coach est cependant obligé de trouver un nouveau dispositif, surtout que 80% de l’effectif a changé par rap- port à la saison dernière et l’équipe ne possède plus de fond de jeu.

Il n’alignera pas tout son effectif

Et selon les dernières in- formations émanant du lieu du stage de l’équipe, Iicène n’alignera pas tout son effec- tif, surtout qu’il aura un deuxième match face au

CABBA dans 48 heures, et qui lui permettra d’aligner le reste des joueurs. Il veut don- ner du temps de jeu à ses élé- ments utilisés aujourd’hui pour qu’ils puissent retrouver leurs marques sur le terrain et se fondre dans le jeu de l’équipe.

Les autres joueront face au CABBA

Les éléments qui n’auront pas la chance de jouer le match d’aujourd’hui pren- dront part à la deuxième ren- contre face au CABBA samedi prochain. Iicène leur a parlé pour les rassurer que tout le monde aura l’oc- casion d’étaler son savoir- faire avant la fin de ce stage, ce qui a réjoui particulière- ment les jeunes.

Une victoire morale est impérative

Malgré le caractère amical de ce match, le staff tech- nique a demandé aux joueurs de prendre cette rencontre très au sérieux car une vic- toire morale donnera au groupe un ascendant psycho- logique dans cette prépara- tion. C’est pour cela que la bande à Iicène jouera à fond cette partie, pour essayer de se rassurer mais aussi faire plaisir aux supporters qui at- tendent des nouvelles, et des bonnes s’il vous plaît, avec impatience.

Medouar sera

présent

Le porte-parole de l’équipe et son premier responsable, Medouar, sera présent lors de cette rencontre. Il veut aussi voir son équipe à l’œuvre et se rassurer. Il sera présent en compagnie du manager Zaoui et des autres responsa- bles de l’équipe .

A. F.

Boutaïba : «Me battre pour arracher une place de titulaire»

«Le travail qu’on a accompli jusqu’ici nous a fait le plus grand bien et on ressent déjà une grande amélioration. Il nous reste encore un bon mo- ment pour nous préparer et les matches amicaux nous permet-

tront de nous retrouver encore mieux sur le terrain. Sur le plan personnel, je me donnerai à fond pour bénéficier de la confiance du coach et arracher une place dans son échiquier.»

A. F.

Boussaïd :

«On a hâte de commencer les matches amicaux»

«On est à pied d’œuvre de- puis notre arrivée à Tikjda. Le calme et la concentration nous ont permis d’effectuer un bon travail et on pourra le terminer avec deux matches amicaux très importants pour nous car ils seront les premiers cette sai- son et il faut commencer du bon pied et arracher une ou deux victoires morales qui nous per- mettront de terminer ce stage avec succès. On a hâte de jouer ces matches car la compétition nous manque beaucoup.»

Ouabdi : «Prêt à marquer !»

«Concernant le tra- vail qu’on effectue ici à Tikjda, je pourrais dire que ça se passe à la perfection. Chaque joueur essaye de don- ner la meilleure image de lui pour convaincre le staff technique. Pour ce qui est des buts, il n’y a pas de soucis, tous les attaquants sont prêts à se donner à fond. Personnelle- ment, je me sens très en forme et prêt à mar- quer pour l’ASO.»

A. F.

N° 3439 PUBILICTÉ Jeudi 21 28 juillet 2016 Le Buteur du 28-07-2016
N° 3439
PUBILICTÉ
Jeudi
21
28 juillet
2016
Le Buteur du 28-07-2016

f

a

L

trop gourmand

sanctionne ses

Alors que le transfert

joueurs

de Paul

trop gros

Pogba

vers Manchester United

Sale temps pour les gros. Depuis

semblait en très

bonne voie,

son

arrivée à Manchester City

un

cet été,

nouvel élément pourrait retarder,

Pep Guardiola a demandé à ses

voire bloquer, la transaction. Selon

joueurs d’éviter

de consommer des

les dernières informations

pizzas ainsi que certaines boissons

du quo-

tidien, As, ce

trop riches en

mardi après-midi, la

sucres. Et ceux qui se

visite médicale du milieu de terrain

sont pointés à la

reprise avec

quelques kilos superflus

de la Juventus Turin

aurait été an- en personne.

se

sont rapi-

dement

nulée par Mino Raiola

rendus compte que leur

coach ne plaisantait

L'agent de l'international français,

«Si votre

pas.

poids est trop élevé,

qui vient de rejoindre

vous ne vous

le Turinois en

entraînez pas avec le reste de

Floride,

aurait essuyé un

joueurs l’équipe. qui Du ne coup, sont on pas a là plusieurs pour le

refus ca-

tégorique de la part de la Vieille

Dame à propos

de la commission à

moment. Vous devez savoir que si

votre poids

verser au célèbre agent de

théorique est de 60 kg et

joueurs. Celui-ci

que vous en pesez

70, vous ne pou-

exigerait 25 mil-

lions d'euros

vez pas jouer

au football »

en cas de transfert

raconte le

de

défenseur français,

Pogba vers les

Gaël Clichy

Red Devils.

N° 3439 22 Jeudi INTERNATIONAL 28 juillet 2016 Le top 5 des trahisons Le top
N° 3439
22
Jeudi
INTERNATIONAL
28 juillet
2016
Le top 5 des trahisons
Le top 5 des trahisons
Le top
Le top 5 des trahisons
Le top 5 des trahisons
Le top 5 des trahisons
5 des trahisons
Il a osé
du football
du football
du football
du football
du football
du football
dire
ça……
Michel
«A Marseille, j’ai rencontré
une personne qui m’a fait
beaucoup de mal»
Trois mois après son li-
cenciement de l'Olym-
pique de Marseille, Michel,
l'entraîneur espagnol, est
revenu sur sa courte expé-
rience au Vélodrome qui
s'est avérée être un vérita-
ble calvaire. Sous son
règne, l'OM n'a, par exem-
ple, remporté que deux
matches à domicile. «Je
garde un bon souvenir de
toutes mes expériences
d’entraîneur, même Mar-
L es supporters de Naples
considèrent le départ de
Gonzalo Higuain pour la Juve
(pour 90 millions d'euros)
Celtic. Certains iront même jusqu’à le me-
nacer de mort obligeant le joueur à enga-
ger des gardes du corps. Un cocktail
son retour au Parc des
seille», a-t-il précisé
dans un premier
temps à esRadio. Il
n'en est pas moins
que l'ancien du
Real Madrid n'a
pas pu s'empêcher de discuter de
ses difficultés au club, notamment
avec un cadre, dont il souhaite
comme une immense trahison. Avant
lui, d'autres joueurs ont été accusés de traîtrise par
les supporters déçus.
Princes avec l’OM, trois
mois après ce trans-
fert. Banderoles hos-
tiles («Fiorèse, tu
simules aussi avec
Déhu ?»), sifflets, jets
de projectiles… rien ne
molotov jeté dans le jardin de sa luxueuse
propriété provoquera même un début
d’incendie. «Johnston s'est fait pas mal
d'ennemis quand il a signé pour les Ran-
gers, et quelques supporters avaient pré-
taire le nom : «Malheureuse-
ment, j’ai rencontré une
personne dans ce club qui
m’a fait beaucoup de
mal, mais c’était la
conséquence logique
de la trajectoire de
l’équipe».
1 - Luis Figo, du FC Barcelone
au Real Madrid en 2000
En novembre 2002, cela fait déjà deux sai-
sons que Luis Figo a quitté le FC Barcelone pour
le rival, le Real Madrid. Pourtant, les supporters
catalans n’ont toujours pas digéré ce qu’ils
considèrent comme une trahison. En plus des
«traditionnels» jets de bouteilles, de ca-
nettes ou de briquets, les fans barcelo-
nais ont réussi à introduire une tête de
cochon dans les tribunes du Camp Nou
afin de signifier leur mécontentement. Ils provo-
queront même l'interruption de la rencontre. Figo,
qui participe à son premier clasico sous le maillot
madrilène, doit également être protégé par une di-
lui est épargné. Sylvain
Armand reçoit même
un carton rouge pour
venu qu'ils lui rendraient la vie difficile»,
commente le porte-parole de la police lo-
cale à la suite de cet incident. Un tee-shirt
«We hate Maurice Johnston Celtic Sup-
porters Club» (Nous haïssons Maurice
Johnston CSC) devient à l'époque le must-
have chez les supporters du Celtic.
un
tacle par derrière
5 - Mario Götze du Borussia
Dortmund au Bayern Munich en
sur
l’attaquant. Un vé-
2013
ritable calvaire.
j
u
o
d
r
3. Carlos Tevez,
de Manchester
United à Man-
chester City en
Son retour sous les couleurs du Bayern
Munich au Signal Iduna Park, où il avait
offert tant de bonheur aux supporters du
Borussia Dortmund, a été accompagné
d'une bronca qui est restée dans les an-
zaine de policiers casqués lorsqu’il tire les corners.
2009
« Non, je n'ai pas été surpris et je n'avais pas peur
u
Mécontent du sort que lui réserve sir Alex Fergu-
e
m
u
Mécontent du sort que lui réserve sir Alex Fergu- e m u u r r e
u r r e l l o
u
r
r
e
l
l
o

Isla et Thauvin vers la Serie A

nales de la Bundesliga. Quand il a quitté Dortmund pour le Bayern en 2013, Mario Götze, qui n'a alors que 21 ans, a brisé le cœur des supporters. Leur ancienne idole est alors impardon- nable. Les supporters n'hésitent pas à le faire savoir avec des banderoles («La soif de l'argent montre combien tu as vraiment du cœur. Casse-toi Götze»). Même ses coéquipiers s’y mettent à l’instar de Mats Hummels : «Je n’ai toujours pas compris les raisons du départ de Mario. Sportivement, il n’y avait aucun argument qui le poussait à partir», lâche-t-il. Cet été Götze rentre au Borussia Dortmund alors qu’Hum- mels rejoint le Bayern… In lequipe.fr

», confie-t-il à France Football à l’issue de la ren- contre. Je savais qu'ils agiraient comme ça. Non, je n'en ai pas rajouté, j'ai fait mon bou- lot. J'ai tiré les corners parce que c'est une tâche qui m'incombe habituellement et, pour le reste, j'ai joué comme je le fais toujours.»

2- Fabrice Fiorèse du PSG à l'OM en 2004

«C'est une situation que je n'aurais ja- mais imaginée, surtout de la part de Fa- brice Fiorèse. Cette nuit quand je suis rentré chez moi à 1 heure, je vous le dis

eu le temps d'anticiper et de recruter un autre joueur pour remplacer Fiorèse. Les

supporters,

s’acharnent

l'attaquant lors de

son, Carlos Tevez quitte Manchester United en 2009.

« L’Apache » ne part pas bien loin puisqu’il s’engage

avec le rival, Manchester City, dont il deviendra même le capitaine. Si les supporters de United ont du mal à encaisser la trahison, ils se consoleront ra- pidement. Moins de deux ans après avoir rejoint City, Tevez part au clash avec son entraîneur, Ro-

berto Mancini. L’Argentin réussit alors l’exploit d’uni-

fier les fans des deux camps contre lui : un

camion-benne sera mis à disposition de ceux sou- haitant jeter leur maillot floqué du nom de Tevez.

o 4 - Mo Johnston de Celtic à Glas- gow en 1989 Le chiffre du
o
4 - Mo Johnston de Celtic à Glas-
gow en 1989
Le chiffre du jour
Mo Johnston s’attendait-il a un tel
déferlement de haine quand il a signé au Glas-
gow Rangers en 1989 alors qu’il avait évolué
50 M€
sous le maillot de l’ennemi juré, le Cel-
p
eux,
tic entre 1984 et 1987 ? Froidement
(c'est un euphémisme) accueilli
chez les Rangers, Johnston va
subir un traitement impitoyable
de la part de sup-
sur
p
o r t e r s
d
u
l
Dans un entretien ac-
cordé à la télévision ar-
gentine, Wanda Nara,
épouse et agent de
Mauro Icardi, est reve-
nue sur la possibilité
de voir son mari quit-
ter l’Inter Milan. Inter-
rogée à ce sujet,
Wanda Nara a
confirmé cette possibi-
lité. «Le Napoli a offert
7M€ de salaire à Mauro,
avec 3 de plus pour les
droits d’image. C’est déjà
la troisième offre que je re-
çois. Naples a offert pas
moins de 50M€ à l’Inter Milan.
Président, joueurs, entraîneur… Tout
le monde le veut chez les Napolitains. La
Juventus le voulait avant de prendre Higuain, mais l’In-
ter ne veut pas le lâcher», a ainsi confié Wanda Nara.
F
C’est
«presque»
fait
Guardiola
Tolisso vers Naples
L’agent
de Poga
p
o
T

franchement, j'ai vomi.» Cette diatribe de Vahid Halilhodzic, dans Le Parisien, concernant le départ de Fabrice Fiorèse pour l’OM en août 2004, dans les der- nières heures du mercato, est restée cé- lèbre. Selon «coach Vahid», le joueur «a pris le club en otage» car le PSG n’a pas

D'après les informations du Corriere dello Sport, Naples a formulé une nouvelle pro- position afin
D'après les informations du
Corriere dello Sport, Naples
a formulé une nouvelle pro-
position afin de s'attacher
les services de Corentin To-
lisso, le joueur de l'Olym-
pique Lyonnais. L'offre
serait de 26 millions d'eu-
ros, plus les bonus. Il de-
vrait désormais être très
difficile pour Jean-Michel
Aulas de la rejeter. Pour
rappel, formé au club, le
natif de Tarare a pour l'ins-
tant disputé 85 rencontres
de Ligue 1. Il a également
inscrit 13 buts.

Si le dossier Javier Manquillo est toujours en négociation pour un autre prêt, Mauricio Isla et Florian auvin semblent bien loin de l’OM. Selon Superscom- messe.it, Mauricio Isla serait proche de s’engager avec Cagliari. Alors que son nom a circulé du côté de Séville ou de Leverkusen, l’international chilien de 28 ans devrait revenir en Serie A. A un an de la fin de son contrat avec la Juve, il devrait rejoindre le promu pour un contrat de trois ans. Autre joueur que l’OM et Franck Passi auraient bien aimé faire revenir, le milieu offensif, Florian auvin. Newcastle ne veut pas entendre parler d’un prêt sans op- tion d’achat et compte bien récupérer les 17M€ investis l’été dernier. Selon Sky Italia, la Lazio Roma pourrait miser sur auvin si Antonio Can- dreva rejoint le Napoli.

miser sur auvin si Antonio Can- dreva rejoint le Napoli. Cela se passe loin du foot
miser sur auvin si Antonio Can- dreva rejoint le Napoli. Cela se passe loin du foot

Cela se passe loin du foot

Poutine est en colère contre le CIO

L'exclusion de nombreux sportifs russes des Jeux Olympiques de Rio « dépasse l'entendement », a insisté, mercredi, le président russe, Vladimir Poutine. « La question (du sort) des sportifs russes est sortie du champ juri- dique et dépasse l'entendement », a-t-il déclaré au cours d'une cérémonie or- ganisée au Kremlin avec la sélection olympique russe, avant son départ au Brésil. La délégation russe est déjà amputée d'une centaine de sportifs ex- clus pour leur implication ou leur implication présumée dans des affaires de dopage, conformément à la demande du Comité international olym- pique (CIO). Pour le président russe cette exclusion « injuste » a porté « un coup de poignard à l'ensemble du monde du sport ».

le président russe cette exclusion « injuste » a porté « un coup de poignard à
le président russe cette exclusion « injuste » a porté « un coup de poignard à
le président russe cette exclusion « injuste » a porté « un coup de poignard à
N° 3439 INTERNATIONAL Jeudi 23 28 juillet 2016 Real Madrid Naples Zidane «Pogba ! Tout
N° 3439
INTERNATIONAL
Jeudi
23
28 juillet
2016
Real Madrid
Naples
Zidane «Pogba !
Tout
peut
arriver
d’ici le 31 août»
Annoncé imminent, le transfert du milieu
de terrain de la Juventus Turin, Paul Pogba
(23 ans, 35 matchs et 8 buts en Serie A en
2015-2016) vers Manchester United tarde à
être officialisé, avec notamment avec l'an-
nulation de sa visite médicale. Certaines
sources affirment que l'intérêt du Real Ma-
drid serait à l'origine de ce contretemps.
L'entraîneur des Merengue, Zinedine Zi-
dane, a fait le point sur ce feuilleton :
«Tout peut arriver d'ici le 31 août. Il n'est
pas encore un joueur du Real Madrid. (
Ce n'est pas le moment de parler de ça.
C'est un grand joueur et quand vous êtes le
Real Madrid, vous voulez toujours les meil-
leurs. Mais il faut respecter certaines choses.
C'est un joueur de la Juventus, aujourd'hui je
)
FC Barcelone
ne peux rien vous dire de plus», a-t-il déclaré
en conférence de presse, confirmant à demi-
mot l'intérêt de son club pour Pogba. L'agent du
Tricolore, Mino Raiola, ferait monter les enchères
entre les deux clubs afin que son protégé obtienne
le contrat le plus juteux possible.
Andre Gomes
Le président du Napoli tire sur Higuain
«Le Barça,
ce qu'il y a
de mieux»
«Il a fait preuve
«Il a fait preuve
«Il a fait preuve
«Il a fait preuve
«Il a fait preuve
«Il a fait preuve
Andre Gomes, l'homme qui a dit non
au Real Madrid pour porter le maillot
du FC Barcelone, a été officiellement
présenté à la presse locale ce mercredi.
Jouissant forcément d'une bonne cote
de popularité au sortir de l'Euro 2016
durant lequel il a aidé le Portugal à
l'emporter et de sa préférence pour la
formation blaugrana par rapport à l'en-
nemi juré, l'ancien Valencien a séduit.
À la fois humble et ambitieux, le milieu
de terrain de 23 ans a conquis son au-
ditoire «Pourquoi le Barça plutôt que le
Real ? Chaque club a sa personnalité et
celle qui me ressemble le plus est celle
du Barça. J'ai choisi ce qu'il y a de
mieux, je ne pense pas m'être trompé,
je suis heureux et fier de porter ce
maillot. Il y a de très bons joueurs au
milieu, je m'inspirerai d'eux. Je veux
apporter travail, sacrifice et humanité
au Barça», a déclaré l'ex-joueur du
Benfica lors d'une conférence diffusée
sur le site officiel du Barça. Avant de
fouler la pelouse du Camp Nou et d'y
effectuer les jongleries traditionnels des
nouvelles recrues, Andre Gomes a
confirmé que la qualité de l'effectif en
place l'avait convaincu d'opter pour la
Catalogne.
d’ingratitude»
d’ingratitude»
d’ingratitude»
d’ingratitude»
d’ingratitude»
d’ingratitude»
L' attaquant argentin Gonzalo Hi-
guain, pour lequel la Juventus
Turin a déboursé 90 millions
d'euros, a fait preuve d'«ingrati-
côté du Napoli, Gonzalo Higuain a donc ac-
cepté de rejoindre… la Juventus. Ennemi
juré du club napolitain, les Bianconeri ont
donc payé la clause libératoire du joueur
tude» envers son précédent club, Naples, a
assuré le président de ce dernier mercredi
dans la presse italienne «Certains disent
que parler de trahison est exagéré, mais je
pense le contraire car il y a dans ce choix,
en raison de l'ingratitude montrée, le sens
de la trahison», a affirmé le président du
permis au Napoli d'empocher 90 millions
d'euros, une indemnité de transfert sans
précédent en Italie. C'est même la troisième
plus élevée de l'histoire, derrière celles ver-
sées par le Real Madrid pour s'attacher les
services de Gareth Bale en 2013 (101 mil-
lions d'euros à Tottenham) et Cristiano Ro-
naldo (94 millions d'euros à Manchester
United) en 2009. Cette transaction té-
moigne de la qualité de vendeur du prési-
dent napolitain Aurelio De Laurentiis, qui
avait fait venir l'Argentin du Real Madrid en
2013 moyennant une quarantaine de mil-
lions d'euros et avait déjà vendu très cher
un autre N°9 sud-américain, l'Uruguayen
Edinson Cavani, 64 millions d'euros au PSG
le même été.
(90M€), qui est arrivé ce matin à Turin et a
livré ses premiers mots aux médias italiens.
Argentine
«Je suis content d’être ici. Nous avons une
grande équipe, on va tenter de gagner la
Ligue des champions. Dybala ? Je l’ai connu
avec la sélection, on est amis et je suis
Napoli, Aurelio De Laurentiis, cité dans le
Corriere dello Sport «Bien sûr, je dois pren-
dre en considération le rôle joué par la Ju-
content de le trouver ici», a ainsi lâché le
Pipita.
Bielsa a refusé
de prendre
la sélection
ventus, mais j'attendais un autre genre de
comportement de la part de l'avant-centre
de 28 ans», a encore déclaré Aurelio De
Laurentiis. Le transfert de l'avant-centre ar-
gentin, qui a réalisé une saison exception-
nelle avec Naples, qu'il a conduit à la 2e
place de la Serie A en inscrivant 36 buts en
Higuain : «Objectif : La Ligue des
champions»
C’est un transfert qui fait déjà beaucoup
de bruits en Italie. Véritable dieu vivant du
Il portera le numéro 9 à la Juve
Le numéro 9 ne sera pas resté long-
temps au placard. Laissé libre par Alvaro
Morata, de retour au Real Madrid, il accom-
pagnera désormais le flocage de Gonzalo
Higuain, dernière recrue phare de la Juven-
tus Turin. L'Argentin portait déjà ce numéro
lorsqu'il était à Naples et le porte également
en sélection.
Alors qu'il vient de refuser d'entraîner
la Lazio, car les conditions ne lui sem-
35 matches de championnat, a pourtant
«Heureux de jouer aux côtés de
Messi, Suarez et Neymar»
«Je suis ravi de pouvoir jouer avec
Messi, Suarez et Neymar et de les aider
à conclure les actions. Messi et Iniesta
sont des références et leur présence a
évidemment joué sur mon envie de
venir ici. Quand on pense qu'un joueur
comme Iniesta n'a jamais remporté le
Evra accueille
Higuain avec
une petite danse
Totti «De nos jours,
les joueurs suivent l’argent,
pas le cœur»
L’arrivée de Higuain semble ravir Pa-
trice Evra, lui-même
défenseur à la Juven-
blaient pas réunies, Marcelo Bielsa a bel
et bien été approché par la sélection de
son pays, l'Argentine. Le président de la
fédération, Armando Perez, l'a confié à
la radio argentine De Leprosos y Canal-
las : «J'ai parlé avec Monsieur Bielsa,
c'est vrai. Il m'a indiqué qu'en ce mo-
ment il ne pensait pas être la personne
idéale pour prendre la sélection. Même
s'il prenait cette décision à contre-coeur.
Bielsa me dit qu'il n'est pas la bonne per-
sonne, ce que je respecte».
tus. Alors qu'il est en vacances après
l'Euro 2016, l'international français a
posté
L'arrivée de Gonzalo Higuain à la Juventus n'a pas fait
que des heureux. Notamment à cause du prix démentiel de
sur son compte Instagram
le moins très drôle. Alors
une vidéo pour
qu'il est en train
90 millions d'euros déboursé par la Vieille Dame et pour les
de jouer au ping-pong
avec son fils, Pa-
Ballon d'Or, on peut d'ailleurs difficile-
ment considérer cette distinction
trice Evra s'arrête subitement et
se livre
motivations du joueur argentin. Francesco Totti fait partie
comme un objectif
»,
a lancé le Portu-
des détracteurs, lui qui s'est adressé indirectement à Hi-
guain via une longue tirade sur la Gazzetta World : «Les
joueurs modernes sont un peu comme des nomades. Ils
suivent l'argent, et non le cœur. Peu d'athlètes suivent leur
cœur. Ils décident de changer d'équipe pour gagner des
trophées et plus d'argent. Le football a beaucoup changé,
tout est question d'argent maintenant. L'argent a pris le
pas sur la passion. Les gens vont au stade pour voir les joueurs fidèles à leur équipe.
au fameux #RunningManChallenge, un
défi de danse qui cartonne sur
la Toile.
gais, admiratif de son aîné dans l'entre-
jeu. Comme annoncé quelques jours
plus tôt, c'est pour un montant de 35
millions (plus 20 millions de bonus) et
pour une durée de 5 ans qu'Andre
Gomes s'est engagé avec le FC Barce-
lone, avec une clause libératoire fixée à
100 millions d'euros.
Très heureux, le footballeur
va même crier
un "I don't believe it ! Forza Juve", qui en
dit long sur la joie
du finaliste de l'Euro.
Depuis qu'il a
découvert récemment le
ré-
seau social Instagram, Patrice
Evra ne
cesse de poster des vidéos.
Ils ne veulent pas être trahis». En terme de passion et de loyauté, l'Italien s'y connait,
lui qui joue pour les couleurs romaines depuis 1993, avec 758 matches au compteur.
People
Divers
Ronaldo retrouve
Statham
Cristiano Ronaldo est peut-être convalescent, mais ça ne
l'empêche pas de profiter pleinement de son été. Après un
séjour du côté d'Ibiza, un retour à Madère pour inaugurer
son hôtel et un passage par Las Vegas pour rendre visite
au combattant Conor McGregor et assister au concert de
Jennifer Lopez, "CR7" a désormais été localisé du côté de
Beverly Hills. Le récent champion d'Europe avec le Portugal
a profité de sa présence à Los Angeles pour rencontrer
Jason Statham. L'acteur britannique, célèbre pour avoir
joué dans la trilogie du "Transporteur", et pour ses seconds
rôles remarqués dans les films de Guy Ritchie, a posé avec
l'attaquant du Real Madrid, décidément friand de ces cli-
chés entre stars.
Martial, troisième
meilleur vendeur
de maillots au monde
L'investissement de 80 millions d'euros (50
millions de transfert net et 30 millions de bonus)
de Manchester United pour acheter Anthony
Martial l'été dernier doit surement être déjà ren-
tabilisé car le joueur français est le troisième
meilleur vendeur de maillots au monde pour la
saison 2015-2016, selon une étude de Total
Sportek. L'attaquant fait une arrivée remarquée
dans le top 10 en se plaçant directement sur le
podium derrière les deux superstars Lionel Messi
et Cristiano Ronaldo.
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
quotidienlebuteur@gmail.com
& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Ali Hamouche - Rédacteur en chef adjoint : Barkat Chamyl - Rédaction : Achour Aït Ali, Moumen Aït Kaci Ali, Lamine Amimi, Sofiane Abdelli, Othmane Riyad Baba Ahmed, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Amine Lamri, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Riad Ouenzar, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez l’ANEP :

1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

N° 3439 24 Jeudi NATIONALE EQUIPE 28 juillet 2016 Ould Ali (ministre des Sports) :
N° 3439
24
Jeudi
NATIONALE
EQUIPE
28 juillet
2016
Ould Ali (ministre des Sports) :
Schurman

«Hormis quelques petits bobos, le groupe est au top»

Avant le départ pour Rio, le coach des Verts a bien voulu lâcher ces quelques mots qui se veulent rassurants : «La préparation était importante, notamment sur la fin avec

des matchs internationaux

ont permis d’évaluer le groupe. Maintenant, on est dans la dernière ligne droite. Concer- nant l’état des joueurs, je dirais qu’il y a de petits bobos mais rien de grave. Bien sûr qu’on a une idée sur nos adversaire mais on gardera ça pour nous.»

«Maintenant, c’est la compétition qui tran- chera»

Abordé à propos de l’objectif de l’EN dans ces JO, le coach suisse déclare : «L’équipe a montré ce qu’elle peut faire sur le plan col- lectif. Maintenant, c’est la compétition qui va trancher. L’objectif numéro 1 c’était de nous qualifier aux JO, tout ce qui viendra après sera du bonus pour nous. Les joueurs vont profiter au maximum et comme je l’ai déjà dit, on jouera match après match.»

Said F.

solides qui nous

Les jeunes Verts à la conquête de Rio !

solides qui nous Les jeunes Verts à la conquête de Rio ! A près avoir bénéficié

A près avoir bénéficié d’une bonne prépara- tion ici en Algérie puis en Espagne, les Verts se sont envolés, hier, en direction de Rio de Janeiro à bord d’un vol spécial. Les poulains du coach Schürmann se sont donc

rendus avec le reste de la délégation des autres disci- plines engagées aux Jeux olympiques 2016 avec l’ob-

jectif de représenter dignement les couleurs nationales et tenter, pourquoi pas, d’arracher une qualifica- tion au second tour dans une poule jugée relevée par l’ensemble des observateurs, en présence no- tamment de l’Argentine et du Portugal. Inutile de préciser que les joueurs de l’EN étaient animés d’une grande détermination à bien représenter le pays à ces joutes olympiques.

Les joueurs sont arrivés à 17h15 à l’aéroport

Attendue à 16h, pour prendre le vol en direc- tion du Brésil où se dérouleront les Jeux olym- piques 2016, la délégation de l’Equipe nationale Espoirs est arrivée finalement vers 17h15. Un re- tard causé par des considérations techniques. Les camarades de Baghdad Bounedjah ont embarqué vers 18h, avant de décoller à 18h30, à l’instar des athlètes des autres disciplines concernés par ces JO.

Kerbadj, chef de délégation

Pour l’Equipe nationale olympique, c’est le président de la Ligue de football, Mahfoud Kerbadj, qui a été dé- signé chef de délégation. Cette dernière est composée de 18 joueurs et des staffs technique et médical de l’EN.

S. F.

«On espère beaucoup de mé- dailles de nos champions»

l l «Je tiens à réitérer et à transmettre les encoura- gements du Président de la République et du gou-

vernement algérien pour toutes les équipes nationales engagées dans ces JO. L’Etat a mis tous les moyens pour assurer une préparation à la hauteur de nos athlètes. Inch’Allah, ils rendront le peuple algérien heureux et amasseront le plus grand nombre de médailles possible.»

Bounedjah : «On fera tout pour honorer l’Algérie dans ces JO»

l l «Aujourd’hui, on se rendra au Brésil dans une am- biance festive. Je souhaite qu’on revienne heureux

de notre voyage en représentant comme il se doit le pays avec, pourquoi pas, une médaille olympique, inch’Allah. On fera tout pour honorer l’Algérie.»

Derfelou : «On est prêts à hisser le drapeau dans le ciel de Rio»

l l «On peut dire qu’on est prêts à 100%, après les stages effectuées ici à Alger et en Espagne. Notre

objectif est d’honorer les couleurs et hisser le drapeau dans ciel de Rio. Les Equipes nationales engagées dans ces jeux Olympiques sont des ambassadeurs de l’Algérie, à nous de bien nous comporter sur et en dehors du ter- rain pour donner la meilleure image de la jeunesse algé- rienne.»

Benkhemassa : «Notre objectif est d