Vous êtes sur la page 1sur 5

FICHE DE LECTURE:

«La retraite a 70 ans?»

ETAPE 1

• Robert Rochefort. C'est l'un des meilleurs spécialistes des conditions de vie des Français. Il
est directeur général du CREDOC ( Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des
Conditions de Vie). De plus c'est un économiste et socialiste, il enseigne et donne des
conférences dans de nombreuses universités et grandes entreprises. Il a notamment publié
«La société des consommateurs» et «Vive le papy-boom».

• La retraite a 70 ans?

• Éditeur: Belin ; collection: Ulyse ; nombre de page: 153

• année d'édition: 2004

• ISBN: 2-7011-3762-4

ETAPE 2

1)

• Descripteurs: sociologie, retraite, France


• mots clés: Robert Rochefort, retraite, 70 ans, France, travail, analyse, enquête, société

2)

• les niveaux:

➢ seconde: -chapitre sur l'emploi: une question de société


-chapitre sur la famille: une institution en évolution

➢ première: - chapitre sur les activités économiques:les acteurs et leurs relations


- chapitre sur l'organisation sociale:une classification de la population:les
professions et catégories socioprofessionnelles.

• Terminal: - chapitre sur croissance, capital et progrès technique: sources, limites de la


croissance économique.
-chapitre sur le travail et emploi:croissance, progès technique et emploi

• Les apports de ce livre par rapport aux cours de SES:

– c'est une enquête qui a pour intérêt d' illustrer le cours et de montrer l'intérêt des
démarches étudiées en analysant un cas particulier. En effet dans ce livre, nous pouvons
retrouver la notion du travail, des études des jeunes qui sont de plus en plus longue, d'une
nouvelle société dans laquelle la retraite serrait a 70 ans. Mais aussi la notion de main
d'œuvre, d'entreprises ainsi que la nouvelle démarche des entreprises lorsque la retraire serra
a 70 ans.

ETAPE 3

1)

Dans l'introduction, l'auteur s'interroge sur:

➔ comment faire accepter a tous l'idée de la retraite a 70 ans?


Il y propose d'y répondre en expliquant que pour les français l'idée d'une retraite a 70 ans est une
provocation. Mais cela se ferra car d'ici une dizaine d'années voire dans quinze ans, beaucoup
devrons travailler jusqu'à 63 ans voire même 65 ans pour toucher une une pension suffisante.
➔ Quelles vont être les conséquences sur la démographie?
En effet, la retraire a 70 ans va bouleverser beaucoup de chose car l'âge moyen de la population va
reculer entraînant un redéploiement des activités avant et après le seuil des cinquante ans. De plus,
la changement de démographie va entraîner dans quelles années une pénurie de main d'œuvre.
➔ Quelles vont être les changements dans les entreprises?
A cause de cette pénurie de main d'œuvre, les employeurs vont radicalement modifier leur pratique.
Dorénavant, lorsqu'un salarié fera l'affaire, son employeurs serra au petits soins pour le garder. Le
discours va profondément changer. Les entreprises vont mettre en place des parcours qualifiants
avec une validation des acquis au cours du cycle de la vie.
➔ Quels vont être les mécanismes qui inciteront a travailler plus longtemps?
Robert Rochefort nous explique qu'il y aura deux mécanismes complémentaires qui seront
l'argument macro-économique de l'équilibrage financier des caisses de retraire qui serra complété
par des pratiques micro-économiques dans presque tous les métiers ainsi qu'au fur et à mesure que
les jeunes manqueront.

Le plan:

I. Ce qu'impose la démocratie
1. études trop longues, préretraites, la mauvaise exception française
dans cette partie, l'auteur nous explique que les français ont une durée de carrière les plus courtes de
monde occidental. De plus, les préretraites ont été finalement peu efficaces. Mais aussi qu'il y a une
course sans fin à la production. Mais nous pouvons voir que les choses commencent à bouger car il
y a un peu plus de séniors au travaille.

2. travailler plus longtemps pour payer les retraites


ici, l'auteur se pose une question qui est cotiser d'avantage pour réduire les retraites ou bien
travailler plus longtemps. Il nous explique que dans presque tous les pays, l'allongement des durées

de carrière est déjà décidé, qu'en France des sondages réclament toujours des départs anticipés mais
aussi qu'au delà de 2020, le seuil de 65 ans serra dépassé.
3. travailler plus longtemps pour faire face aux pénuries de main d'oeuvre
Robert Rochefort, dans cette sous parties nous montre les différentes façons de retarder la
diminution de la population active, qu'il va y avoir une vive concurrence entre les différents
secteurs.

II- reconnaître pleinement les séniors dans le monde du travaille


1. le séniors n'est pas encore un travailleur comme les autres
dans cette sous partie, l'auteur nous explique les fausses bonne raisons pour évincer les séniors, les
premières expériences françaises qui marchent ainsi que peu à peu de nouvelles motivations voient
le jour.
2. les politiques d'emploi des séniors à l'étranger
dans celle ci, nous pouvons qu'en Finlande, dès 1997, un programme interministériel a été mis en
place en faveurs des travailleurs seniors avec l'appui des partenaires sociaux. Cela bouge aussi dans
les autres pays, en effet, tout comme la Finlande, les Pays-Bas et le Royaume-Uni ont adopté des
programmes pour relever le taux d'emploi des séniors qui se caractérisent par des approches
globales. Dans ces trois pays, l'embauche de chômeurs de plus de 50 ans est aidé par des
subventions. De plus, qu'il y a quelques conclusions provisoires à tirer des ces expériences
étrangères. Et enfin Robert Rochefort nous explique le cas du Japon et celui des Etats-Unis.
 la création d'entreprises ou d'activité après 60 ans?
Ici, nous pouvons voir que les séniors sont des accompagnateurs de la création d'entreprise pour ses
enfants ou d'associations pour ses amis ainsi que la mobilisation des retraités peut favorisser la
création d'entreprise dont on a tant besoin.

III- le travail comme une valeur tout au long de la vie


1. des années en plus, pourquoi faire?
Ici, l'auteur nous explique comment gérer avec souplesse la transition du travail à la retraite. Que
finalement en acceptant d'assouplir considérablement les règles générales et cesser de pénaliser la
retraite progressive est l'une des façons de s'engager dans la retraire à la carte. Il nous montre aussi
qu'il y a des inégalités dans l'espérance de vie et dans la pénibilité au travail. Enfin nous pouvons
voir comment assurer les équilibres entre les générations.
2. des sexagénaires et des septuagénaires au travail par passion ou par nécessité
dans cette seconde sous partie il nous donne des raisons pour travailler plus longtemps qui sont le
divorce, le recul des naissances ainsi que les familles recomposées. Il se demande pourquoi choisir
entre retraite et emploi lorsque l'on peut cumuler. L'auteur nous explique qu'il y a déjà des centaines
de milliers de retraîtés qui travailllent, que le droit de trvaille est à tout âge. Pour finir, il nous
explique aussi l'activité semi-professionnelle et la reconnaissance de l'aide familiale.
3. comment revaloriser le travail?
Dans cette dernière sous partie nous pouvons voir que le travail rend heureux et malheureux à la
fois, qu'aujourd'hui la vision pragmatique du travail tend à l'emporter ainsi que la réforme des
retraites débouchera sur celle du travail.

2)

Dans ce livre, nous pouvons remarquer que Robert Rochefort a choisit de partage son
développement en trois parties qui sont dans une première partie « ce qu'impose la démocratie»,
dans une seconde partie « reconnaître pleinement les séniors dans le monde du travail», puis dans
une troisième partie « la travail comme une valeur tout au long de la vie».

ETAPE 4

1) les points fort du livre:

 Dans la forme: le vocabulaire est assez approprié pour un élève de lycée suivant des cours
de s.e.s, de plus, le livre est organisé en trois grands parties qui ont elles même des sous
parties ceux qui facilite la compréhension. Je trouve ce livre bien organisé.
 Dans le fond: certaines parties sont parfois complexes à comprendre mais en général, le
contenu est tout de même accessible.
 Ce livre est un livre de référence, il illustre bien une question d'actualité.

2) les points faible du livre:

 Dans la forme: il n'y a aucune illustrations.


 Dans le fond: certaines parties sont un peu longue.

3) Dans ce livre, j'aurai aimer y trouver des illustrations comme des tableaux ou des graphiques
nous montrant les évolutions.