Vous êtes sur la page 1sur 3

Audrey Lacroix

1er ES A 23/05/2010

Fiche de lecture

ETAPE I.

L'auteur se prénomme Alain Garrigou , il est né en 1949. Il est agrégé d'histoire


et d'un doctorat en sciences politique. Il fait partie des critiques français à l'égard des
usages politiques et des sondages d'opinion. Le livre que je vous présentes est Les
secrets de l'isoloir , il a également écrit Le Monde diplomatique.
L'ouvrage a été édité par les éditions Thierry Magner en 2008, on peut le retrouvé
dans la collection troisième culture. Le document comporte 135 pages et l' ISBM de
ce livre est 978-2-84420-625-1.

ETAPE II.

Les mots clés qui pourraient définir le livre sont : isoloir, loi, vote, élection
(électeur).

Le livre pourrait être associer au cours d'option de première sur le pouvoir, mais je
pense que ce livre est utile à tous car des hommes et des femmes sont morts pour que
tout le monde puisse voté et l'isoloir découle du fait du vote.

Selon moi, ce livre n'entre dans aucun programme ou aucune leçon, c'est un livre
civique donc il peut aussi bien être étudié en histoire, en ECJS qu'en sociologie.

Je dirai que c'est un livre qui retrace l'histoire de l'isoloir. Pour nous c'est un objet
évident, (on ne s'imagine pas voter sans un isoloir) et pourtant c'est un objet qui à été
souvent railler et dur à instauré. Ce livre explique l'histoire de son instauration à
aujourd'hui.

ETAPE III.

La couverture du livre est très simple, elle ne contient pas d'image, il est juste
instauré le titre du livre mais elle représente assez bien le livre dans le sens ou
l'intérieur du livre reprend la présentation de la couverture.
L'auteur s'interroge sur comment l'isoloir qui est un objet naturel et indispensable
dans les salles de vote a pu être autant critiqué. L'auteur effectue un retour en arrière
en expliquant comment les électeurs ainsi que les candidats ont pus réagir. De plus, il
explique bien qu'avant que l'isoloir devienne naturel, il faut que le fait de voter soit
naturel lui aussi.
Alain Garrigou se propose de répondre à cette problématique en commençant par
introduire le fait qu'avant d'instauré l'isoloir il faudrait d'abord que toute la population
apprenne à voter et du fait du plus grand nombre de votant, il faut donc maintenant
contrôler le vote. Ensuite vu que la population a pris l'habitude de voter, il est temps
d'instauré le vote secret. Cette dernière partie est suivit d'une conclusion.

Ça thèse repose sur le fait qu'au XIXeme siècle il y avait déjà peu d'électeurs (les
paysans ne votaient pas) et la corruption et la fraude dans les bureaux de votes
étaient choses courantes donc l'apparition de l'isoloir n'était pas bien apprécié du fait
que les teneurs du bureau pouvaient moins tricher étant donné qu'ils contrôlés moins
l'électeur. Dans son livre il apporte aussi les arguments que les pros et antis isoloir
pouvaient apporté.

ETAPE IV

Dans le forme, les richesses de ce livre est qu'il est bien développé, les
différentes parties sont assez courte (30 pages par chapitre) mais tout est exploité. Le
vocabulaire est bien approprié à notre niveau, ce livre est très facile à comprendre, il
n'y a rien de compliqué. Par contre il n'y a pas d'image.

Ce n'est pas un livre d'analyse, c'est un livre qui retrace l'histoire d'un objet, comment
est-il apparu, comment a-t-il était reçu, a t-il était critiqué …
Par contre il n'illustre pas une question d'actualité

Dans la fond, il est très intéressant mais je ne vois pas où on peux réutilisé le contenu
du livre. J'aurai surement apprécié une petite photo.
ETAPE V

Ce livre est composé de 130 pages qui débute au XIXeme siècle avec
l'explication du déroulement des élections de l'époque. Il explique qu'à ce moment la,
il n'y avait qu'une minorité de la population qui votaient, donc il a fallu que le fait
d'aller voté devienne naturel pour tout le monde. Ainsi, avec la population de plus en
plus nombreuse qui venait voter, le vote devait être contrôlé pour évité au maximum
les fraudes. Donc quand l'idée d'un isoloir à été instauré, les personnes qui faisaient
partie du bureau de vote ainsi que les élus n'ont pas trop apprécier l'idée et on tout fait
pour dénigré l'objet. Mais finalement, l'auteur explique comment les pros-isoloir ont
réussis à faire accepté la mesure. Pour finir, il explique comment avec les nouvelles
technologies d'aujourd'hui, nous finirons par voter à domicile.

Ce livre est vraiment accessible à tous et est facile à lire.

Je n'ai pas pu faire la recherche sur BCDI mais j'ai regardé les livres de la partie
sociologie et économie et je n'ai trouvé aucun livre référant à ce sujet.

Centres d'intérêt liés