Vous êtes sur la page 1sur 24
MAKHLOUFI JETTE UN PAVÉ DANS LA MARE «J’ai réalisé un exploit malgré le sabotage des
MAKHLOUFI JETTE UN PAVÉ DANS LA MARE
«J’ai réalisé un exploit malgré
le sabotage des responsables»
«Des dirigeants ont
détourné les moyens mis à
la disposition des athlètes
par les autorités»
«Ils ne savent que parler à la
télé alors que les sportifs
ne disposaient même pas
de masseurs ici à Rio»
«Ces responsables ont trahi leur serment»
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3464 PRIX 20 DA
www.lebuteur.com
LundI 22 Août 2016
MCA
MENAD ACCUSE HANNACHI
«Il n’effacera jamais
«Il n’effacera jamais
«Il n’effacera jamais
«Il n’effacera jamais
«Il n’effacera jamais
«Il n’effacera jamais
mon histoire à la JSK»
mon histoire à la JSK»
mon histoire à la JSK»
mon histoire à la JSK»
mon histoire à la JSK»
mon histoire à la JSK»
«Il a menti aux supporters en
m’accusant d’avoir monté les
clubs tunisiens contre la JSK»
«C’est lui qui a
engagé des gens
pour m’insulter»
Ghrib : «Le Mouloudia n’a pas besoin de pseudo-supporters»
L’attaque
Cavalli
«L’USMA a les
pointé du
doigt !
«L’USMA a les
«L’USMA a les
«L’USMA a les
«L’USMA a les
«L’USMA a les
«L’USMA a les
«L’USMA a les
«L’USMA a les
«L’USMA a les
moyens de
moyens de
moyens de
moyens de
moyens de
moyens de
moyens de
moyens de
moyens de
moyens de
décrocher
décrocher
décrocher
décrocher
décrocher
décrocher
décrocher
décrocher
décrocher
décrocher
Mouassa : «On doit
être plus efficaces
devant les buts»
cette coupe
cette coupe
cette Coupe
cette coupe
cette coupe
cette coupe
cette coupe
cette coupe
cette coupe
cette coupe
Yattou «On
Yattou «On
Yattou «On
Yattou «On
Yattou «On
Yattou «On
USMH
se rachètera»
se rachètera»
d’Afrique»
d’Afrique»
d’Afrique»
d’Afrique»
d’Afrique»
d’Afrique»
d’Afrique»
d’Afrique»
d’Afrique»
d’Afrique»
se rachètera»
se rachètera»
se rachètera»
se rachètera»
ZIAYA SUSPENDU
FACE AU NAHD !
Madani
CRB
«On peut
«On peut
«On peut
«On peut
«On peut
«On peut
«On peut
Yahia-Chérif «Nos
accrocher
accrocher
accrocher
accrocher
accrocher
accrocher
accrocher
le MCA»
le MCA»
le MCA»
le MCA»
le MCA»
le MCA»
le MCA»
stades sont devenus
des lieux d’affrontement
entre les supporters»
USMA
JSK
N° 3464 02 Lundi NATIONALE EQUIPE 22 août 2016 Blessés et toujours absents avec leurs
N° 3464
02
Lundi
NATIONALE
EQUIPE
22 août
2016
Blessés et toujours absents avec leurs clubs
Feghouli et Ghezzal
Feghouli et Ghezzal
Feghouli et Ghezzal
Feghouli et Ghezzal
Feghouli et Ghezzal
Feghouli et Ghezzal
en contact avec
en contact avec
en contact avec
en contact avec
en contact avec
en contact avec
le médecin de l’EN
le médecin de l’EN
le médecin de l’EN
le médecin de l’EN
le médecin de l’EN
le médecin de l’EN
T ous les deux blessés, et donc quasiment incertains pour le
prochain stage des Verts qui précédera la rencontre sans
enjeux face au Lesotho, comptant pour la dernière jour-
née des éliminatoires CAN-2017. Les deux internationaux
algériens, Rachid Ghezzal et Sofiane Feghouli sont en contact avec
le médecin de l’Equipe nationale, Dr Yekdah. Ghezzal et Feghouli
ont essayé d’expliquer la nature de blessure au médecin de la FAF,
en attendant d’envoyer un rapport médical détaillé.
Dr Yekdah décidera de leur présence au prochain re-
groupement
La présence de Sofiane Feghouli et Rachid Ghezzal, lors du pro-
chain rassemblement des Verts à Sidi Moussa, dépendra de la dé-
cision du médecin fédéral, Ali Yekdah, qui s’appuiera sur le
rapport médical de chaque joueur avant de rendre son verdict.
Pour rappel, Ghezzal souffre d’une élongation à la cuisse qui le
donne forfait pendant trois semaines. Même période de conva-
lescence pour Feghouli qui souffre d’une blessure au genou,
contractée lors du dernier match amical de préparation face à la
Juventus. Ce qui les rend pratiquement forfaits étant donné qu’ils ne
seront pas assez bien préparés et peu compétitifs pour espérer être de
la partie face au Lesotho.
Ghezzal a envoyé son rapport médical, Feghouli pas encore
Il signe un doublé pour sa première titularisation
Il signe un doublé pour sa
première titularisation

Afin de permettre donc au médecin de la FAF d’étudier et d’être fixé sur son cas avant le prochain stage de l’Equipe nationale, le milieu offensif de l’Olympique lyonnais, Rachid Ghezzal, aurait envoyé dans les dernières heures un rapport médical détaillé sur sa blessure contractée à la veille du premier match de championnat. Ghezzal souffre d’une blessure à la cuisse, qui pourrait bien le rendre indisponible en prévision du match du Lesotho. Quant à Sofiane Feghouli, il s’est contenté d’un appel téléphonique avec le doc- teur Yekdah. Ce dernier l’a conseillé de prendre attache avec le médecin de son club et envoyer un rapport détaillé pour être fixé de sa présence ou non à Sidi Moussa, la semaine prochaine.

Saadi

«ça me donne énormément de confiance pour la suite»

Il est de re- tour au premier plan, Idriss Saadi se régale avec sa nou- velle équipe. Après une sai- son pénible sur le plan sportif, due à une grave blessure au genou, l’Al- gérien de Cour- trai a frappé pour sa pre- mière sortie en championnat de Belgique. Invité à com-

mière sortie en championnat de Belgique. Invité à com- 24 joueurs attendus passera lundi au 1er
24 joueurs attendus passera lundi au 1er stage Rajevac rapidement aux choses sérieuses ! Les
24 joueurs attendus passera
lundi au 1er
stage
Rajevac
rapidement
aux
choses sérieuses !
Les joueurs de
l’Equipe nationale concernés par le
prochain stage des Verts sont attendus lundi pour le
premier jour du rassemblement
de l’EN qui précédera la
rencontre contre le Lesotho. Ainsi,
24 joueurs de-
vraient prendre part à la première
séance d’exercice,
prévue la semaine
centre sportif de l’EN à
prochain au
Sidi Moussa. Le coach
Rajevac profitera
de cette pré-
pour lui effectuer la tradi-
sence
en force
du groupe
avant d’étaler son
tionnelle séance
de prise
de contact
de travail aux camarades
d’Aïssa Mandi. Rajevac expliquera
programme et sa méthode
aussi
aux joueurs
son système de
jeu, ses objectifs et ce
qu’il attend de
chacun sur
le terrain.
Aucune absence
ne sera
tolérée
très rigoureux lorsqu’il s’agit de discipline
Le coach
serbe Milovan Rajevac est
un technicien
de groupe.
A cheval dans ce domaine-là, il
ne serait pas prêt à
tolérer le moindre retard de
ses joueurs. Pour son
stage officiel,
déjà montrer sa
premier
Rajevac veut
manière de procéder.
Avec l’ex-coach du Ghana, les
choses sont bien claires
: «La force de
l’équipe c’est
Et il compte bien le signifier à ses
son groupe.»
capés, lors
de cette prise de
contact avec eux. Au-
veut rompre avec
trement dit, le coach des Verts
l’air Gourcuff et
marquer
son territoire d’entrée.
M.A.

Zefazaf prépare le voyage des Verts au Nigéria

Fidèle à ses traditions, la FAF prépare déjà son prochain dépla- cement en Afrique qui mènera la sélection nationale au Nigéria pour disputer le deuxième match des éliminatoires CM-2018. Ainsi, Djahid Zefazaf s’est rendu il y a quelques jours au Nigéria où il avait visité notamment les villes susceptibles d’accueillir cette deuxième confrontation de l’EN. Zefazaf a visité les 4 grandes villes de ce pays et prospecté les stades à même d’abriter la rencontre Nigé- ria-Algérie. Accompagné du cui- sinier des Verts, Zefzaf évidemment a préparé un rapport sur son voyage à Port-Harcourt, Oyo, Kaduna et Abuja.

sur son voyage à Port-Harcourt, Oyo, Kaduna et Abuja. N.S.A Un transfert en hiver pourrait se

N.S.A

Un transfert en hiver pourrait se faire

Un émissaire d’Arsenal a supervisé Slimani !

Dans notre édition d‘hier, nous avons évoqué l’intérêt porté par le club anglais d’Arsenal à l’attaquant algérien Islam Slimani. La presse portugaise est revenue encore fois ce dimanche pour affirmer cette éventualité de voir l’ancien Belouizdadi rallier le club de la capitale londonienne en révélant qu’un émissaire du club d’Arsenal était présent au Nord du Portugal pour superviser le meilleur buteur de l’Equipe nationale. Auteur d’un retour re- marquable à la compétition avec un match complet disputé face au Pacos Ferreira, samedi, Slimani qui n’a certes pas marqué, a quand même par- ticipé à l’unique but de son équipe en allant éviter une sortie de but pour relancer l’action offensive qui a ramené l’unique réalisation du Sporting. Slimani aura ainsi brillé devant les yeux d’un émissaire envoyé par Arsène Wenger, comme l’indique Recond.pt.

West Brom ne lâche pas le dossier, Everton piste écartée

Selon la presse anglaise, le coach de West Bromwitch ne désespère pas d’engager l’Algérien Islam Slimani. Dans une déclaration reprise par plusieurs sites spécialisés, ce technicien a montré son désir de renforcer son attaque par un buteur racé. Cette équipe a pour rappel, envoyé une autre offre au Sporting Lis- bonne qui s’élèverait à 30 millions d’euros. Par ailleurs, Everton qui s’est engagé avec un autre avant-centre, a écarté la piste Slimani.

Moumen A.

Matmour toujours décisif avec Munich 1860 L’ancien international Karim Matmour se ré- gale en Allemagne.
Matmour
toujours décisif
avec Munich 1860
L’ancien international Karim Matmour se ré-
gale en Allemagne. Le capitaine d’équipe de
Muniche 1860 est devenu le leader incontesta-
ble de cette équipe, bien partie pour retrouver
la Bundesliga, cette saison. Matmour qui a
commencé le match d’entrée a été l’artisan
de ce succès arraché à la maison contre
un sérieux concurrent pour la montée,
à savoir FC Karlsruhe. Buteur et
passeur, Matmour reste tou-
jours décisif.
M.A.

Il digère son transfert échoué à la Lazio

Boudebouz «Je ne me

vois pas faire des déclarations pour dire que je veux partir»

Avant ce déplacement effectué hier à Saint-Etienne, l’international algérien Ryad Bou- debouz s’est vu obligé d’évoquer son avenir qui se fera finalement à Montpellier et non pas

menter cet ex- ploit, le premier de la saison pour lui, l’ancien

joueur de Saint-Etienne dira : «C’est bien pour l’équipe, on prend trois points en plus grâce à mes buts, donc je suis très content.»

«Je me suis bien senti pour ce premier match»

Revenant sur ce succès acquis face à Bruges, champion de Belgique Idriss Saadi déclare : «Bruges ou une autre équipe, c’était important pour nous

ailleurs. Interrogé par la presse française à ce propos, Ryad répond : «Je suis apprécié et bien encadré, je me sens bien à Montpellier. Quand en face de toi tu as des gens respectueux et qui t’apprécient, c’est normal que ça soit réciproque. Je ne me vois pas faire des déclarations pour dire que je veux partir ou quoi que ce soit. Ce ne serait pas moi.»

de renouer avec le succès, ces

trois points nous feront du bien. C’est notre première victoire à la maison et j’espère qu’on va continuer sur cette lancée. C’était un match important et

Nicollin (Pdt-Montpellier) : «La Lazio, pas un bon club pour Boudebouz, ils ont juste de beaux maillots»

Le président de Montpellier reste intransigeant, l’international algérien Ryad Boude-

bouz ne bougera pas cet été. Luis Nicollin a confié à l’Equipe qu’il a fait exprès d’exagé- rer sur le montant de transfert de Boudebouz, afin de décourager les courtisans

si on l’avait pris à la légère on

«Boudebouz c'est 25 M€, comme ça, on ne nous emmerdera pas. Si je m'appelle Bou- debouz, je ne signe pas à la Lazio. Ils ont juste des beaux maillots pour ma collection.»

risquait de laisser des plumes,

ce succès contre le champion sortant est très motivant pour

Il a essuyé son premier revers, hier

la suite, on a très bien com- mencé le match, et la suite nous

a

on était fatigués mais on a tenu le coup. Je me suis bien senti, c’était

vraiment bien.»

réussie. En seconde mi-temps

Montpellier était hier en déplacement à Saint-Etienne et s’est incliné sur le score de 3 buts à 1. L’international algérien Ryad Boudebouz a bien commencé la partie avant de sombrer comme ses camarades d’ailleurs dans ce duel. Encore une fois, le meneur de jeu de Montpellier est allé jusqu’au bout de la rencontre. «On a bien commencé le match mais Saint-Etienne est restée solide derrière, en seconde mi-temps on a très mal joué, et ça donne cette défaite», a déclaré Ryad en fin de match au micro de Beinsport.

Moumen A.

N° 3464 NATIONALE Lundi EQUIPE 03 22 août 2016
N° 3464
NATIONALE
Lundi
EQUIPE
03
22 août
2016

Makhloufi

«Nous avons «Nous avons «Nous avons «Nous avons «Nous avons «Nous avons «Nous avons Riad
«Nous avons
«Nous avons
«Nous avons
«Nous avons
«Nous avons
«Nous avons
«Nous avons
Riad O.
An-

Alors que les Spurs ont rejeté une première offre de 11,5 M€

Schalke 04 revient à la charge pour Bentaleb

de 11,5 M€ Schalke 04 revient à la charge pour Bentaleb qu’il n’entre plus dans les

qu’il n’entre plus dans les plans de l’entraî- neur, Pochettino. Une chose est sûre, les prochains jours seront décisifs dans le dos- sier Bentaleb qui a à cœur de trouver un autre club où rebondir. Toutefois, et alors que la presse an- glaise avançait que Tottenham avait refusé une offre de 11,5 millions d’euros pour son milieu de terrain Nabil Bentaleb, le milieu de terrain de l’EN pourrait rejoindre la Bun- desliga. Selon le site français FootMercato, Bentaleb serait tout proche de s’engager avec Schalke 04. Le club allemand a fait une nouvelle offre plus importante.

R.O.

réalisé un exploit malgré le

réalisé un exploit malgré le

réalisé un exploit malgré le

réalisé un exploit malgré le

réalisé un exploit malgré le

réalisé un exploit malgré le

réalisé un exploit malgré le

sabotage des responsables»

sabotage des responsables»

sabotage des responsables»

sabotage des responsables»

sabotage des responsables»

sabotage des responsables»

sabotage des responsables»

T aoufik Makhloufi a offert à l’Algérie une se- conde médaille en argent aux JO de Rio. L’athlète algérien a terminé deuxième sur le 1 500 m derrière l’américain, Mathew Cen- trowitz. En dépit de la fatigue des neufs courses qu’il a dans les jambes depuis le

début des Jeux Olympiques à Rio, Taoufik Makhloufi a su économiser ses forces jusqu’au dernier tour de stade pour arracher la médaille d’argent de cette course du 1500 mè- tres. Le natif de Souk Ahras a terminé la course avec un chrono de 3 :50.11, derrière l’invité surprise du podium, l’américain, Matthew Centrowitz (3:50.00). D’aucuns esti- ment que le champion olympique de Londres 2012 en 1500m, a donc atteint tous ses objectifs en remplissant son contrat à Rio. Makhloufi avait, rappelons-le, arraché la médaille d'argent du 800m le 16 août dernier avec un chrono de 1 : 42.61 avec, à la clé, un nouveau record d'Al- gérie. Il devient, par conséquent, le seul athlète algérien à avoir arraché deux médailles en une seule édition. A la fin de sa course lors de la finale du 1500 mètres où il décroche une deuxième médaille d’argent, Taoufik Makh- loufi a lancé une véritable bombe. En effet, et dans une dé- claration faite au micro de la chaîne sportive BeInSports, le natif de Souk Ahras a exprimé avec beaucoup de véhé- mence sa colère à l’encontre des responsables algériens en charge du sport. «Nous avons réalisé un exploit malgré le sa- botage de certains responsables qui ont détourné les moyens mis à notre disposition par les autorités ». « Ils ont trahi la confiance des Algériens. Ils ont trahi la confiance du gouver- nement algérien » dira Taoufik Makhloufi.

«Ils ne veulent pas accomplir des réalisations en faveur du sport algérien»

Le champion algérien a déclaré également que ces res- ponsables ne veulent pas accomplir des réalisations en fa- veur du sport algérien : «Ces responsables ont déçu le peuple algérien et l’Etat. Ils n’ont pas été à la hauteur. Ils n’ont pas honoré leur mission. Ils ne veulent pas accomplir des réalisations en faveur du sport algérien ». Makhloufi es- père qu’un jour «nous allons nous réveiller» de cette déca- dence : «car ces compétitions olympiques revêtent une importance stratégique pour notre pays ». Et de dédier ces deux médailles uniquement au peuple algérien et non pas

aux responsables algériens en charge du sport. Une chose est certaine, les déclarations du champion algérien ne manqueront pas de susciter une véritable controverse dans les jours à venir.

«Si j’avais suivi ces responsables, je serai resté à Souk Ahras»

Taoufik Makhloufi a également fait d’autres déclara- tions, toujours dans le même sens, à la radio Chaine 3. Le champion algérien a tiré à boulets rouges sur les responsa- bles du sport algérien : «Je ne cours pas pour l’argent comme ces responsables qui déçoivent l’Algérie. Mon objectif est d’offrir des médailles à mon pays et d’entrer dans l’his- toire. Dieu merci, j’ai atteint mes objectifs à la sueur de mon front. Ces responsables n’ont rien à voir dans ce que j’ai pu décrocher comme médailles. Ces responsables que l’Etat algérien a missionné pour soutenir et accompagner les sportifs algériens ont échoué et trahi leur ser- ment.»

«Ils ne savent que faire de belles déclarations à la télé alors que les athlètes ne disposent même pas de masseurs ici à Rio»

Pour Makhloufi, plusieurs autres athlètes algériens auraient pu obtenir des médailles s’ils avaient disposé des moyens nécessaires pour at- teindre leur objectif : «Ils (ndlr : ces responsables) ne savent que faire de belles déclarations à la télévision alors que les athlètes ne disposent même pas de masseurs ici même à Rio. Larbi Bouraada, ainsi que d’autres athlètes de la boxe et du judo auraient pu récolter des mé- dailles si toutes les conditions étaient mises à leur dis- position. Et pourtant, l’Etat algérien alloue des budgets à nos responsables» déclare Makhloufi qui es- time avoir «couvert» ces responsables sportifs en 2012 lorsqu’il avait remporté le titre olympique. Makhloufi promet d’autres révélations sur la gestion chaotique dont sont victimes les athlètes algériens.

Hanni double passeur décisif face à Eupen

Le Sporting d'Anderlecht a été accroché chez les promus du KAS Eupen (2-2), pour le compte de la 4e journée de Jupiler Pro League, dimanche au Kehrweg. Sofiane Hanni a été passeur décisif lors de cette rencontre sur l’action du pre- mier but de son team. Un centre du joueur de l’EN, mal dégagé par la défense germanophone, a pro- fité à Diego Capel pour ouvrir la marque pour son équipe. Sofiane Hanni a également été à l’origine du second but de son équipe lorsqu’il avait placé une lourde frappe, forçant le gardien adverse à repousser le cuir. Le Polonais Lu- kasz Teodorczyk, à l’affut, a inscrit son 3e but en quatre rencontres depuis son arrivée au

son 3e but en quatre rencontres depuis son arrivée au club. Toujours invaincu en championnat, Anderlecht

club. Toujours invaincu en championnat, Anderlecht pointe à la deuxième place avec 8 points.

«C’est cool d’avoir déjà ma chanson»

Sofiane Hanni continue de briller avec Anderlecht. Décisif à chaque match, Weiler a dé-

cidé de le nommer capitaine. Sofiane Hanni est même devenu l'un des chouchous du public qui lui a déjà trouvé une chanson. "Your defense is terrified, Hanni's on fire." (Votre défense est terrifié, Hanni est en feu) : "Je ne connais pas mais c’est chouette. J’ai toujours eu un bon contact avec les sup-

porters dans les clubs où je suis passé.

derlecht, c’est mon premier grand club et je me demandais si j’aurais ce rapport privilégié.

C’est bien parti pour le moment vu ma chan- son (sourire). C’est cool en tout cas», a-t-il dévoilé à la DH. Auteur d’un début impres- sionnant avec 3 buts et quatre passes déci- sives, Hanni préfère garder la tête sur les épaules : «J’essaie surtout de ne pas me prendre la tête. Le plus important, c’est que je sois bon sur le terrain. C’est pour ça qu’on m’a acheté mais c’est aussi comme ça que je pourrais être un capitaine respecté. Je fais en sorte d’être un exemple pour mes équipiers."

Riad O. un autre club
Riad O.
un autre club

Le flou total plane toujours sur l’avenir de Nabil Bentaleb. A quelques jours seulement de la fin du mercato estival, le joueur de l’EN ne sait toujours pas où il va évoluer la saison prochaine. Son entraîneur à Tot- tenham, Mauri- cio Pochettino, a été assez clair à son sujet, affir- mant que Bentaleb n’entre plus dans ses plans. Autant dire que le joueur en question

Les Gunners se tournent vers Brahimi

A quelques jours seulement de la fin des délais de

la période estivale des transferts de joueurs, les

Gunners d’Arsenal veulent passer à la vitesse su-

périeure et renforcer les rangs de leur team par

de nouveaux joueurs. Il faut dire que la grogne com- mence déjà à monter du côté d'Arsenal après la défaite concédée lors de la première journée de la Premier

League face à Liverpool (4-3), puis suite au match nul face à Leicester avant-hier soir. Du coup, plusieurs voix se

sont élevées

quet sur certains joueurs. Il faut dire que le technicien français avait ciblé quelques joueurs cet été. Jamie Vardy

et Riyad Mahrez étaient bien dans le viseur des Gunners avant de prolonger avec les Foxes. Désormais, et selon le quotidien britannique, The Mirror, Wenger vise le meneur de jeu de l’EN, Yacine Brahimi.

Son profil conviendrait parfaitement aux attentes d'Arsenal

Arsene Wenger a assuré avant-hier à l’issue du match face à Leicester City qu'il serait prêt à débourser jusqu'à 300 millions s'il trouvait le bon joueur. Il n'aura pas besoin d'aller jusque-là. Selon The Mirror, le FC Porto pourrait laisser partir Brahimi contre 46 millions d'euros. Comme

pour réclamer à Wenger de mettre le pa-

annoncé dans ces mêmes colonnes dans nos précédentes éditions, tout porte à croire que Brahimi ne devrait pas rester en Liga zon Sa- gres la saison prochaine. L’ancien joueur de Grenade est actuellement laissé à l'écart du groupe par son entraîneur, Nuno Espirito Santo, qui ne compte pas du tout sur lui. Il faut dire que le profil de Yacine Brahimi conviendrait par- faitement aux attentes d'Arsenal. Le joueur de l’EN reste sur deux saisons convaincantes à Porto. Il a disputé 49 rencontres, marqué 12 buts et délivré 9 passes déci- sives avec les Dragons en 2015-2016. Wenger pourrait donc mettre le paquet sur Brahimi pour le recruter à quelques jours seulement de la fin du mercato estival.

va devoir faire vite pour choisir

et que la direc-

tion des Spurs voudrait vendre son joueur le plus rapidement possible. Mais selon le Daily Mirror, Tottenham aurait rejeté une offre d’environ 11,5 millions d’euros pour son milieu de terrain, Nabil Bentaleb. Celle-ci proviendrait de Schalke 04. Selon la même source toujours, le club de la Bundesliga est soucieux de renforcer son milieu après le départ de Sane pour Man- chester City et celui de Pierre-Emil Hojberg,

Il est en contact avancé avec Everton

Selon Sky Sports, la direction d’Everton aurait entamé des négociations avec Yacine Brahimi. Selon la même source, la tâche de la direction des Toffees ne sera pas facile pour convaincre Brahimi de rejoindre les rangs de son team, vu que le joueur de l’EN préfère rejoindre une équipe qui joue la LDC.

prêté par le Bayern la saison passée mais qui a signé à Southampton cet été. Il faut dire que le refus de la direction de Daniel Levy de vendre Bentaleb à Schalke 04 est incompréhensible vu

Riad O.

N° 3464 04 LIGUE Lundi JSK 1 22 août 2016 Cela s’est passé à l’entraînement
N° 3464
04
LIGUE
Lundi
JSK
1
22 août
2016
Cela s’est passé à l’entraînement d’hier matin
Premier coup dur
Mouassa
Ziaya suspendu
remonte le moral
à ses joueurs
face au NAHD !
L e match tant attendu par les
de la
P our le premier match à do-
micile, le coach Kamel
Vers le retour de Raïah
au milieu
supporters s’est soldé sur le
séance de
Mouassa a décidé de jouer
score de zéro partout. Finale-
décras-
ment, le Clasico n’a pas tenu toutes
ses promesses. Alors qu’on atten-
dait un beau spectacle et beaucoup
de buts, on n’a eu droit qu’à
quelques occasions de la part des
deux équipes, notamment la JSK,
qui, faut-il le dire, pouvait au
moins mettre un but. La défense
du MCA était bien en place, ce qui
sage qui a eu
lieu hier matin,
le coach Kamel
Mouassa a jugé utile
de discuter avec ses
poulains afin de les re-
mercier pour les efforts
fournis face au MCA. Selon
lui, le rendement était rassurant :
l’attaque à outrance en ali-
gnant Boulaouidet, Benka-
a rendu la mission des attaquants
kabyles compliquée. Malgré ce
semi-échec, tout le monde à la JSK
est content. A commencer par le
«Tout d’abord, je vous remercie
pour les efforts fournis lors de ce
premier match. Tout le monde
était à la hauteur et je suis très sa-
tisfait. Vous avez fait de votre
mieux, il vous manquait un seul
blia et Ziaya en attaque. Les
trois joueurs, selon les ob-
servateurs, ont été tous à
la hauteur. Ils ont essayé
de donner le meilleur
d’eux-mêmes pour
faire la différence
et offrir à leur
club une pre-
mière victoire.
Malheureuse-
président Hannachi, qui a été satis-
fait du rendement de ses poulains.
Il a même tenu à les féliciter à la fin
but seulement pour vous libérer.
Nous irons le chercher lors des
prochaines rencontres.»
«On doit être plus efficaces
devant les buts»
Epargnant le jeu développé face
au MCA, la partie manquait de
ment, ce n’était
pas le cas, la JSK a
été tenue en
échec par une
bonne équipe du MCA, bien
organisée sur le terrain. Malgré
ce résultat, tout le monde sem-
blait content du rendement de
l’équipe, y compris le coach
Mouassa lequel va devoir revoir
sa copie en prévision du match
face au NAHD. En effet, une
source bien informée nous a
confié que le nouvel attaquant,
Abdelmalek Ziaya, ne sera pas
de la partie. L’ancien Sétifien est
suspendu pour contestation de
décision. Il a été averti en se-
conde période par le directeur
du jeu. Le premier responsable
Kamel Mouassa va devoir af-
fronter ce premier coup dur et
essayer de trouver une solution.
Si Raïah a été laissé sur le
banc face au MCA, c’est pour
permettre à Ziaya, Benkablia et
Boulaouidet de jouer ensemble.
Mais comme l’ancien Sétifien
est officiellement suspendu,
cela poussera le coach à revenir
à son ancien système en ali-
gnant Raïah à la récupération
aux côtés de Herbache. Le com-
partiment offensif cette fois-ci
sera composé de Boulaouidet et
Benkablia. Ce dernier, de l’avis
de tous, a été irréprochable face
au MCA. Il a prouvé que
Mouassa peut désormais comp-
ter sur lui.
de la partie. C’est le cas aussi pour
le premier responsable à la barre
technique, Kamel Mouassa, qui a
profité de la séance de reprise, qui
s’est déroulée, hier matin, pour
toucher deux mots à ses joueurs. Il
Saïd D.
FERHANI
a essayé de leur remonter le moral
et les pousser à donner encore plus
but. Certes, la JSK a créé quelques
occasions, mais sans pouvoir faire
à l’avenir. Selon lui, l’équipe com-
mence à retrouver ses repères et les
coéquipiers de Rial seront encore
la différence devant une défense du
MCA bien solide. D’ailleurs, Kamel
Mouassa n’a pas hésité à déclarer à
«Malgré le nul, on est satisfaits
à déclarer à «Malgré le nul, on est satisfaits plus forts d’ici quelques journées. Il était

plus forts d’ici quelques journées. Il était satisfait de la réaction de tout le monde Ce n’est une vérité pour per- sonne, la JSK a livré un match plein samedi soir, face au MCA. Même si qu’aucun but n’a été ins- crit, il faut dire que les joueurs se sont débrouillés convenablement pour un premier match. Ils ont do- miné leur adversaire notamment lors des premières minutes où Aï- boud a failli même ouvrir le score. Par la suite, la précipitation leur a joué mauvais tour. Le groupe doit

être plus calme et attentif à l’avenir, selon le coach. Le rendement est là,

il ne reste qu’à mettre des buts.

Physiquement, le groupe répond bien L’une des grandes satisfactions de cette première rencontre, c’est l’état physique des joueurs. Pour un premier duel, tout le monde s’est débrouillé convenablement sur le terrain. Cela explique qu’un très grand travail a été effectué lors des deux stages de préparation. Malgré le manque des rencontres amicales, cela n’a pas été ressenti. La JSK possède un bon effectif, c’est une certitude. Il ne reste qu’à confirmer prochainement. «Je vous félicite pour votre rendement» Avant de donner le coup d’envoi

ses poulains qu’ils doivent être plus efficaces à l’avenir : «J’avoue que nous étions à la hauteur et que vous avez fourni beaucoup d’efforts, mais il faut que vous soyez efficaces. Met- tre des buts est très important. Donc, remettez-vous au travail, il faut qu’on soit encore meilleurs.» «Vous auriez pu mieux faire notamment dans les derniers 30 mètres» Ce que reproche Mouassa à ses gars, c’est le fait de manquer la der- nière touche ainsi que la dernière passe : «Vous auriez pu mieux faire notamment dans les dernières 30 mètres. Jouer bien ne suffit pas, il

faut mettre des buts et faire la diffé- rence. C’est le premier match, nous avons relevé quelques insuffisances qu’on doit corriger cette semaine.» «Donnez-vous à fond, nous avons un autre match à préparer» Avant de donner le coup d’envoi de la séance, Mouassa a mis en garde ses hommes et les pousse à travailler sereinement pour prépa- rer la rencontre face au NAHD :

«Oubliez ce premier match et concentrez-vous sur le prochain. On doit être encore à la hauteur et es- sayer de récolter le maximum de points. Je compte sur vous.»

Saïd D.

de notre rendement»

De retour du Brésil où il a parti- cipé aux JO avec la sélection olympique, l’arrière gauche Houari Ferhani a été titularisé par Kamel Mouassa face au MCA. Fidèle à lui-même, l’ancien joueur du RCA, qui a donné le meilleur de lui-même sur le ter- rain, estime que le groupe re- grette les deux points perdus. Toutefois, il déclare que tout le monde est satisfait du rende- ment. Pour lui, l’équipe sera en- core meilleure à partir de la prochaine journée.

Vous avez été tenus en échec par le MCA, qu’avez-vous à dire là-des- sus ? Effectivement, nous avons été tenus en échec à domicile et devant nos sup- porters par une bonne équipe du MCA, qui, faut-il le dire, a refusé de faire le jeu. Notre adversaire s’est contenté de défendre et gérer la par- tie. Je crois que nous avons donné le meilleur de nous- mêmes sur le terrain pour faire la différence, mal- heureusement, on a échoué. Pour moi, le ré- sultat n’est pas négatif. Au contraire, pour une première sortie, je dirais que s’est débrouillés pas mal. Je suis persuadé que nous serons encore meilleurs à l’avenir. Justement, vous avez créé plusieurs occa- sions sans parvenir à faire la différence, pourquoi ? Tout à fait, nous avons crée beaucoup d’occasions que ce soit en première ou en deuxième mi-temps. Je pense qu’on a manqué de chance pour ce pre- mier match. Il faut continuer à travailler et

corriger les lacunes pour espérer être encore meilleurs. L’efficacité et la der- nière touche nous ont fait défaut, on tâchera de s’améliorer prochainement. Ne pensez-vous pas qu’il est en- core tôt pour jugez cette équipe ? Non, on ne peut pas juger cette équipe. Ce n’est que le premier match entre deux équipes qui se connaissent bien. C’est un Clasico et il est normal de ne pas inscrire beaucoup de buts. Chaque formation a essayé de garder sa cage vierge, donc, le résultat est lo- gique. Pour moi, on n’a pas été mau- vais. Au contraire, on a démontré plusieurs points positifs, c’est rassurant pour la suite. Donc, selon vous, la JSK sera encore meilleure d’ici les prochaines rencon- tres ?

jouer quelques rencontres, améliorer les automatismes pour que l’équipe soit à la hauteur. Pour un premier match, on a été bons et il ne manquait que les buts. Avec plus de travail d’efficacité, le tour sera joué. Un déplacement périlleux vous at- tend prochainement à Alger pour affronter le NAHD. Comment s’annonce pour vous cette partie ? C’est un match très difficile devant une équipe qui a réalisé un bon recru- tement. Autrement dit, notre tâche ne sera pas facile et on doit faire très at- tention. Peut-être, on pourra profiter du fait que le NAHD n’ait pas joué son match face au RCR. Donc, nos joueurs ont été déjà mis dans le bain. Peut-être que cela fera la différence. Le moins qu’on puisse dire est que nous allons nous rendre à Alger avec la ferme in- tention de réaliser un bon ré- sultat. Il faut à tout prix éviter la défaite. Qu’avez-vous à dire du comportement exem- plaire des suppor- ters ? Je connais les supporters de la JSK et je ne suis pas surpris. Je savais qu’ils allaient créer une bonne am- biance dans les gra- dins et nous applaudir en fin de match. Malgré le nul, ils ont apprécié notre rendement et les efforts qu’on a fournis. Personnel- lement, je tiens à les remercier. J’es- père qu’ils seront aussi nombreux lors des prochaines rencontres. Entretien réa- lisé par Saïd D.

Tout à fait, il ne suf- t qu’à fi
Tout à fait,
il ne suf-
t
qu’à
fi
N° 3464 LIGUE 1 JSK Lundi 05 22 août 2016 Pour son premier match officiel
N° 3464
LIGUE
1
JSK
Lundi
05
22 août
2016
Pour son premier match officiel avec la JSK, l’ancien joueur du MCA,
de l’USMA et du RCA, Nassim Yettou, regrette les deux points perdus
lors du Clasico. Yettou a avoué en fin de match que la JSK avait la
possibilité de remporter son premier match à domicile au vu de sa to-
tale domination. Yettou estime en revanche que ce match nul ne va
pas affaiblir ni réduire la volonté de ses partenaires pour aller cher-
cher des résultats positifs dès la prochaine journée.
Yettou : «Ce match nul ne
va pas nous affaiblir»

Encore des réglages dans le compartiment offensif !

P our son match inaugural de la sai- son face au MCA, la JSK a laissé filer deux points en concédant un match nul, sur le score de zéro par-

tout. Après une entame de la ren- contre qui était plutôt timide des deux côtés en raison bien entendu de la prudence prônée par les deux parties, le rythme s’est élevé, notam- ment du côté de la JSK en seconde période. Poussés par un public mer- veilleux qui a décroché la note com- plète en fin du Clasico pour leur comportement exemplaire, les Ca- naris ont donné le meilleur pour ar- river au but de Boussouf. En vain ! Toutes les tentatives de Benkablia, Ziaya, Boulaouidet et même du jeune Aïboud ont échoué. Pour cette première sortie en championnat, l’entraineur Mouassa, bien que très satisfait du rendement de ses joueurs, il n’en demeure pas moins qu’il n’a pas caché ses regrets pour les nombreuses occasions nettes de scorer mal exploitées. D’ailleurs il a expliqué que c’était le point faible re- levé lors du Clasico que ses atta- quants ont manqué quelque peu de précision, de dernière touche devant le but adverse. En prévision du se- cond match de ce début de saison face au NAHD, Mouassa a jugé utile de secouer ses attaquants, Boulaoui- det, Ziaya et Benkablia pour un peu plus d’efficacité devant le but. Il exige une réaction palpable de leur côté le week-end prochain afin de récupérer les deux points perdus à domicile. Dès la reprise des entrainements, mardi soir, la JSK s’attèlera à ce volet, des réglages dans le compartiment offensif s’imposent.

Une défense impériale et un portier égal à lui-même Malgré le match nul concédé à do- micile, la JSK aura toutefois montré de bons signes, positifs et rassurants à la fois, pour la suite de son par- cours en championnat et pour toutes les autres compétitions qu’elle dispu- tera cette saison. Le compartiment défensif a été bon tout au long de la rencontre. Mouassa a préservé son système de jeu derrière en alignant les trois anciens, Rial et Berchiche, dans l’axe, et Ferhani, l’international olympique, à gauche. Les deux nou- velles têtes, Asselah et Redouani, étaient les seuls changements du coach. Le moins que l’on puisse dire c’est que la défense a été solide et compacte, le portier Asselah a été égal à lui-même, empêchant le MCA de trouver le chemin des filets.

Boussouf. Avec la richesse du milieu de terrain, Mouassa s’offre de nom- breuses solutions pour la suite du championnat, notamment le deuxième match, samedi prochain, face au NAHD.

Physiquement, les joueurs étaient au top Sur le plan physique, les Canaris ont terminé leur match en force. Pas un signe de fatigue n’a été remarqué sur le visage des joueurs. La JSK a ter- miné son Clasico avec le même rythme qu’au début, voire même mieux. C’est dire qu’après une très bonne préparation physique à l’in- tersaison, les joueurs ont les moyens de réaliser de grandes performances pour peu qu’ils marquent des buts car, après tout, c’est ce qu’on retien- dra le plus.

L.A. Mouassa : «Notre jeu offensif a manqué de précision devant le but !» S’exprimant
L.A.
Mouassa : «Notre
jeu offensif a manqué
de précision devant le but !»
S’exprimant sur ce premier match de la sai-
son face au MCA, l’entraineur Mouassa n’a pas
caché sa déception quant aux occasions de but mal
exploitées par ses attaquants. Ne voulant pas se mon-
trer alarmiste, Mouassa avoue qu’il a pris note des in-
suffisances et qu’il fera travailler un peu plus son
compartiment offensif cette semaine avant le match du
NAHD : « Je suis satisfait du rendement de mes joueurs. La
seule insuffisance c’est qu’on a manqué notre coup devant le
but. On doit encore améliorer notre positionnement
et les
joueurs doivent avoir confiance en eux. Je ne parle pas de
mes attaquants individuellement car quand les occasions
viennent à manquer les attaquants n’ont aucune res-
ponsabilité de ne pas marquer, donc, à mon sens, il
faut revoir le système offensif et on le fera cette se-
maine avant notre deuxième sortie. Dans
l’ensemble, mon équipe a été supérieure
au MCA qui a préféré jouer beau-
coup plus en défense. »

La richesse du milieu

offre de nom- breuses solu- tions Le compartiment où le coach ka- byle avait l’em- barras du choix est bien le milieu du terrain. C’est le cas de le dire puisque beaucoup de joueurs se disputent une place dans le onze et sont tous aptes comme en té- moigne d’ailleurs

l’entrée réussie de Me- barki, Raïah et même Medjkane, qui a failli tromper

Vous avez été tenus en échec par le MCA pour votre première sor- tie de
Vous avez été tenus en échec par
le MCA pour votre première sor-
tie de la saison à domicile, quel
est votre sentiment ?
C’est une grosse déception de concé-
der un faux pas à domicile pour
notre premier match de la saison de-
vant nos supporters. Croyez-moi
nous sommes très déçus car on ne
méritait pas le match nul. On a été
plus volontaires pendant tout le
match et on s’est procurés le plus
d’occasions de but sur notre adver-
saire. C’est vraiment dommage. Tou-
tefois je dois vous dire qu’on ne va
pas baisser les bras, on va se rache-
ter dès la prochaine journée.
Qu’est-ce qui vous a le plus
manqué aujourd’hui pour
remporter ce clasico ?
Je pense que nous avons tout fait
pour gagner ce match. Il ne man-
quait que le premier but pour nous
libérer. Certes, les deux équipes ont
entamé le match avec un peu de
prudence mais, en seconde période,
on a acculé l’adversaire qui n’a fait
que défendre. Franchement, si on
avait marqué le premier but, la voie
allait être ouverte pour d’autres et
gagner les trois points. C’est le Cla-
sico qui s’est joué très serré, pour
chacune des deux équipes la défaite
était interdite, je veux dire.
Est-ce que vous ne pensez pas que
ce match nul va influer sur votre
moral surtout qu’il a été concédé
à domicile ?
Non pas du tout, ce match nul n’aura
aucune incidence sur notre travail.
Au contraire nous sommes détermi-
nés à réaliser une très bonne entame
de la saison. Ce n’est que le premier
match face à une solide équipe du
MCA, on va essayer de récupérer les
deux points perdus très rapidement.
Nous allons reprendre le travail
pour préparer notre deuxième
match avec la même détermination.
Comment avez-vous trouvé votre
forme sur le plan physique ?
Je pense que tout le monde a vu
notre condition physique. Les pré-
sents au stade et ceux qui ont suivi
le match à la télé témoigneront de
notre très bon état physique et cela
démontre qu’on n’est pas partis en
Tunisie pour passer des vacances.
Physiquement nous sommes au top
et la situation sera encore meilleure
au fil des rencontres. Ce côté, il ne
faut plus en parler, on a été préparés
pour une saison complète.
C’est votre premier match officiel
à Tizi avec la JSK, qu’avez-vous
à nous dire ?
C’est vraiment un honneur pour
moi de défendre les couleurs de ce
prestigieux club. Sincèrement, j’avais
la chair de poule quand j’ai foulé la
pelouse devant ces milliers de sup-
porters qui nous ont réservé un bel
accueil, digne de la réputation des
amoureux de la JSK. Honnêtement
ce merveilleux public mérite bien
qu’on lui offre un titre en fin de sai-
son. Les supporters doivent demeu-
rer patients, notre engagement est
de leur offrir quelque chose à la fin
de la saison. Notre effectif en est ca-
pable et ce sera notre mot d’ordre
pendant toute la saison.
Entretien réalisé par
Lyès Aouiche
toute la saison. Entretien réalisé par Lyès Aouiche Les jeunes ont brillé avec les Espoirs En

Les jeunes ont brillé avec les Espoirs

En ouverture du Clasico JSK-MCA en senior, les milliers de supporters qui ont pris place dans les gradins ont oublié le soleil de plomb et la canicule qui a sévi deux heures avant le match car tout simplement les jeunes de la JSK, les Espoirs les ont régalés par un joli spectacle. C’est bien le cas de le dire puisque le Clasico en espoir aura tenu toutes ses promesses puisqu’il y avait, en plus de la qualité de jeu, des buts à foison. Les coéquipiers de Tafni ont mis cinq réalisations de toute beauté. L’équipe espoir de la JSK qui a perdu tous ses matchs amicaux pen- dant la préparation a réussi une belle entame de saison en infligeant une cuisante défaite au MCA, un succès qui rassure pour la suite. Il faut dire que la participation de six joueurs qui ont fait la préparation avec Mouassa a porté ses fruits. Du portier, Saidoun, aux milieux de terrain, Tafni, Renaï, Benabou, l’axial, Tizi Bouali, le latéral droit, Guemroud, les six Canaris lais- sés à la disposition de l’entraineur, Hamlaoui, ont fait la différence. Be- nabou a inscrit à lui seul un joli dou- blé et Renaï un but sur penalty. L’entraineur Mouassa, qui avait l’em- barras du choix, n’a pas eu tort de lais- ser les Espoirs jouer dans leurs catégories respectives car, en plus d’avoir gagné les trois points, ils ont gagné un match dans les jambes ce qui les laissera compétitifs et ils reste- ront prêts à n’importe quel moment

quand on aura besoin d’eux en équipe première. Hannachi a félicité le groupe à la fin du match

Le premier responsable du club, Mo-

hand Cherif Hannachi, n’a pas raté l’occasion de la première victoire des Espoirs pour aller féliciter l’équipe et le staff technique. Hannachi était content de cette première sortie réus- sie à domicile tout en demandant aux joueurs davantage d’efforts pour arra- cher un bon classement cette saison, car en plus des résultats positifs que cette équipe réserve doit réaliser, elle est aussi un réservoir pour l’équipe première. Mouassa compte beaucoup sur les jeunes qu’il n’hésitera pas à lancer en senior à chaque fois que le besoin s’en fera sentir.

Hamlaoui : «Ils nous ont été d’un grand apport»

L’entraineur de la catégorie espoir, Nassim Hamlaoui, ancien joueur qui

a joué aussi sous la houlette de

Mouassa, a déclaré : « Je reconnais que les six joueurs qui ont travaillé avec l’équipe première en Tunisie nous ont été d’un grand apport face au MCA. Personnellement, je suis très sa- tisfait de leur prestation, ils ont beau- coup contribué à la première victoire de la saison. L’équipe a montré de bons signes pour ce premier match, on conti- nuera le travail pour assurer la régula- rité, c’est important ». L.A.

N° 3464 06 JSK LIGUE Lundi 22 août 2016 La vie des supporters était en
N° 3464 06 JSK LIGUE Lundi 22 août 2016
N° 3464
06
JSK
LIGUE
Lundi
22 août
2016

La vie des supporters était en danger

Séance de décrassage hier matin

l l Au lendemain du Clasico, les Ca- naris du Djurdjura ont effectué une

séance de décrassage sur la pelouse du 1er-Novembre-1954. L’entraineur Mouassa n’a pas libéré ses joueurs samedi soir afin d’assurer la séance d’hier qu’il a jugée importante. Tous les joueurs ont ré- pondu présents et le point positif c’est qu’il n’y a eu aucun joueur qui a contracté une blessure après le Clasico.

Même les 6 espoirs ont travaillé avec le groupe

l l Laissés à la disposition de l’équipe espoir pour le premier match de la

saison face au MCA, les six joueurs qui ont fait la préparation avec Mouassa se sont entrainés hier matin avec l’équipe première. Il s’agit de Tafni, Tizi Bouali, Guermoud, Renaï, Benabou et le portier, Saidoun. A noter que l’équipe réserve ka- byle a remporté son match inaugural par une large victoire de cinq buts à zéro.

Bain de glace et massage pour l’ensemble des joueurs

l l Le staff technique kabyle a pro- grammé une séance d’entrainement

légère pour hier, soit au lendemain du Clasico. Les joueurs ont fourni des efforts physiques et ont affiché une belle forme. La séance de récupération a été égale- ment assurée au vestiaire par Guillou et Goucem qui ont programmé un bain de glace et des massages pour les joueurs. Lors du Clasico, il ne manquait que des buts a regretté l’entraineur Mouassa qui n’a pas manqué de féliciter ses poulains hier, leur demandant plus d’efficacité lors

des prochaines sorties.

RDV pour mardi à 18h pour préparer le NAHD

l l A l’issue de la séance d’entraine- ment d’hier matin, les joueurs ont

été libérés pour deux jours de repos. Mouassa a programmé la reprise des en- trainements pour demain à 18h à Tizi. La JSK aura à préparer sa deuxième sortie de la saison face au NAHD à Alger.

1
1

Le pire évité de justesse !

L e Clasico JSK-MCA a drainé la grande foule. Les supporters du MCA sont arrivés à la ville des

Genêts en début de matinée pour ne pas rater l’occasion de décrocher un ticket d’entrée au stade du 1er-No- vembre. Comme il fallait s’y atten- dre, le stade a fait le plein. Les supporters de la JSK sont aussi venus en masse pour ce Clasico, le premier de la nouvelle saison. Mais avec l’ab- sence des éléments de la police à l’in- térieur de l’enceinte sportive tout le

monde aura retenu son souffle car on craignait tout débordement qui n’allait pas être maitrisé par les sta- diers. Suite à des affrontements entre les supporters de la même équipe du MCA, on a dénombré de nombreux blessés, beaucoup ont été évacués en urgence vers le CHU Nedir-Mo- hamed de Tizi. Les éléments de la protection civile étaient dépassés, les stadiers aussi. Quand bien même les stadiers mobilisés pour ce Clasico ont réussi leur mission, eux qui sont venus en force pour secourir les blessés et les transporter à bras le corps vers les ambulances pour les évacuer par la suite au CHU, les in- cidents ont fait peur à tout le monde. La décision de retirer la po- lice des stades est précoce, la vio- lence n’est pas encore bannie, c’est un travail de longue halène. A Bon entendeur…

Comportement exemplaire de la galerie kabyle De leur côté, les supporters de la JSK ont été exemplaires tout au long de la rencontre et même après le coup de sifflet final. Après avoir assuré une animation des grands jours pen- dant le match, le public a longue-

ment applaudi son équipe malgré le match nul, car comme l’a si bien expliqué Mouassa,
ment applaudi son équipe malgré
le match nul, car comme l’a si bien
expliqué Mouassa, ils ont apprécié le
rendement des joueurs déterminés
à gagner n’était leur manque de luci-
dité et de précision devant le but. Le
comportement du public de la JSK
est à féliciter et c’est l’avis même du
commissaire au match, M. Begh-
dadi.
Beghdadi (commissaire au
match » : « Chapeau bas aux
stadiers, le retrait de la po-
lice doit être revu »
Le commissaire au match JSK-
MCA, Beghdadi, avec qui nous
assuré leur mission. Sincèrement j’ai
été émerveillé par leur comporte-
ment. Ils ont vraiment assuré ce qu’on
attendait d’eux, voire même plus et je
les en félicite. Pour ce qui est de la dé-
cision de retirer la police des stades,
sincèrement elle doit être revue et en
urgence. »

nous sommes entretenus après le Clasico, a fait part de son sentiment de désarroi et d’inquiétude. Notre interlocuteur a d’abord rendu un vi-

brant hommage aux stadiers de Tizi avant de tirer la sonnette d’alarme : « Tout d’abord je rends un hommage appuyé aux stadiers de Tizi qui ont

«Je vais tout mentionner dans le rapport» Et d’ajouter : « En ma qualité de com- missaire au match, il est clair que je transmettrai un rapport détaillé à ma hiérarchie. Je mentionnerai exacte- ment ce qui s’est passé et j’espère que lors des prochains matchs la situation va s’améliorer dans l’intérêt de notre football et des supporters ». L.A.L.A.

MCA Bouhenna «Ce point qu’il y avait plusieurs supporters qui ont été éva- cués vers
MCA
Bouhenna «Ce point
qu’il y avait plusieurs supporters qui ont été éva-
cués vers l’hôpital. Dieu merci, le drame a été
évité de justesse.
Après ce bon point, vous aurez
un derby à négocier le week-
end prochain face à
l’USMH au stade olym-
pique. Peut-on
connaître votre
avis ?
Nous allons bien
préparer cette ren-
contre. On va tout
d’abord récupérer de
nos émotions puis on
va plonger dans ce
derby face à l’USMH.
Nous aurons l’occasion de
nous produire au stade du 5-
Juillet. Ce sera fabuleux ! Il est
évident qu’on va tout faire pour
s’imposer.
Vous concernant, on ima-
gine que vous allez tout
mettre en œuvre pour
être au coup d’envoi du
derby contre El Harrach…
Bien évidemment. Nous sommes
tous des compétiteurs. On travaille
d’arrache-pied pour être sur la pe-
louse. A moi de me donner les moyens
pour être au coup d’envoi le week-end
prochain. Mais le plus important, c’est
qu’on fasse le nécessaire pour gagner et
confirmer ce bon début de saison car,
qu’on le veuille ou non, ce match nul ob-
tenu face à la JSK reste un très bon résultat.
Entretien réalisé par Tarek-Che
un très bon résultat. Entretien réalisé par Tarek-Che Ghrib «Nous avons un public en or et

Ghrib

«Nous avons un public en or et les pseudo-supporters n’ont pas leur place dans le stade»

ramené de Tizi sera précieux avant d’affronter l’USMH»

Tout en misant sur la victoire de son équipe à Tizi-Ouzou, le pré- sident du MCA est tout de même satisfait de la production de ses joueurs, car ils ont bien répondu sur le terrain et pouvaient pré-

Contraint, à la surprise générale, au sta- tut de remplaçant, Rachid Bouhenna estime que le plus important c’est d’avoir obtenu ce point précieux face à une coriace forma- tion de la JSK. Pour le Franco-Algérien, il faut mettre le paquet pour convaincre le staff technique.

tendre à mieux s’ils n’avaient pas manqué de chance. «La partie s’est dé- roulée dans de bonnes conditions et je remercie une fois de plus les organisateurs qui ont fait de leur mieux pour qu’on ne manque de rien, et je remercie la direction de la JSK qui n’a ménagé aucun effort. Comme je l’ai déjà dit, je suis satis- fait du résultat car on a eu en face une bonne équipe de la JSK, les joueurs ont bien réagi. Pour un premier match, on ne peut pas juger l’équipe», dira Ghrib «Il est prématuré de parler des rencontres à domicile, il faut du dialogue pour mettre cette nouvelle stratégie de sécurité en place» D’autre part, lorsqu’on a évoqué avec lui l’organi- sation qu’il mettra en place pour assurer la sécurité, Ghrib nous dira : «Il est prématuré de parler des ren- contres qu’on jouera à domicile et de leur organisa- tion, mais tout de même cette nouvelle stratégie de sécurité dans les stades nécessite du dialogue. Comme je l’ai dit, il faut que les choses se passent aussi de ma- nière progressive». A travers ses déclarations, le boss du vieux club algérois n’a pas manqué d’appeler à la vigilance et dénonce l’attitude de certains pseudo-supporters :

«Nous avons un public

en or et qui aime son équipe, malheureuse- ment il y a une petite minorité de pseudo- supporters qui n’ont pas leur place dans le stade et qui ne peuvent en aucun cas ternir l’image de notre gale- rie».

K.M.

Alors Rachid, à défaut de prendre part au match, vous avez dû vous contenter de quelques minutes de jeu. Est-ce que vous êtes déçu de la tournure des événements ?

C’est sûr que chaque joueur aimerait être au coup d’envoi d’une rencontre de championnat surtout lorsqu’il s’agit du Clasico. Mais, je res- pecte les choix du coach. Le plus important, à mes yeux, c’est d’avoir obtenu un bon résultat. Ce point ramené de Tizi Ouzou est encourageant pour la suite des événements.

C’était très difficile de suivre la rencontre à partir du banc ?

Je peux vous dire que c’est insoutenable. On a un sentiment d’impuissance. Lorsqu’on est sur la pelouse, on ne ressent pas cette pression. On est spectateur et cela nous met dans un état de stress, ce qui n’est pas le cas lorsqu’on est acteur.

Il y avait toutefois de la place pour mar- quer un but salvateur, non ?

C’était un match fermé. Je pense qu’en pre- mière mi-temps, on aurait pu forcer la décision. C’est sûr qu’on va progresser au fil des matches collectivement et individuellement. Il faut du temps pour retrouver son rythme de croisière.

On sait que vous étiez, avec vos cama- rades, très inquiets après les incidents qui ont marqué cette rencontre…

C’est sûr que nous étions très inquiets surtout

N° 3464 LIGUE 1 MCA Lundi 07 22 août 2016 Menad «Celui qui a engagé
N° 3464 LIGUE 1 MCA Lundi 07 22 août 2016
N° 3464
LIGUE
1
MCA
Lundi
07
22 août
2016

Menad «Celui qui a engagé les pseudo- supporters pour m’insulter ne pourra jamais effacer ce que j’ai accompli à la JSK»

T rès marqué par les insultes dont il fut la cible lors du Clasico, Djamel Menad avait refusé de faire toute déclaration à l’issue de la rencon- tre. Hier, nous avons pris attache

avec le coach mouloudéen qui a accepté de nous décortiquer ce premier rendez-vous de la saison tout en revenant sur l’accueil hostile des fans locaux : «Je tiens à vous dire que je ne suis nullement outré par les insultes et l’accueil hos- tile auquel j’ai eu droit car ce sont des pseudo- supporters qui ont été encouragés par une personne connue à Tizi Ouzou. Que cette per- sonne sache qu’on ne pourra jamais effacer ce que j’ai réalisé en lettres d’or à la JSK».

sonne, dont je refuse de citer le nom, a monté des supporters contre moi en leur disant que j’étais coupable en montant les clubs tunisiens contre la JSK, d’où leur refus de disputer des matches amicaux. Dès que j’ai eu écho de cette rumeur, cela m’a fait rire car cela traduit la bas- sesse et le niveau de cette personne».

«Le Clasico a démontré que nous sommes prêts à 65%»

Revenant au match et sur ses aspects tech- niques, Menad estime que son équipe est sur la bonne voie : «Un entraîneur ne peut que se réjouir d’avoir obtenu un point surtout pour une première, de surcroît à Tizi Ouzou face à la JSK. Ce Clasico a démontré que nous sommes prêts à 65% et qu’il faut encore beaucoup de travail. On va progresser au fil des rencontres pour retrou- ver notre rythme de croisière».

décortique la prestation de certains éléments :

«Pour ce qui est de la prestation de mes joueurs, je ne suis pas du tout surpris par Azzi qui a été égal à lui-même. Il était déjà bon lors des stages en Pologne et en Tunisie. Boucherit sur le cou- loir droit s’est montré lui aussi à la hauteur de l’événement. J’ai choisi en mon âme et conscience les joueurs les plus en forme du mo- ment».

«Ceux qui m’ont insulté ne représentent pas le grand club qu’est la JSK» «Cette même
«Ceux qui m’ont insulté ne
représentent pas le grand club
qu’est la JSK»
«Cette même personne a menti
aux supporters en
m’accusant d’avoir
monté les clubs
tunisiens contre
la JSK»
Toujours dans le même contexte, Menad
poursuit sa plaidoirie : «Croyez-moi, je ne suis
pas très affecté par les insultes car je sais que ceux
qui m’ont pris pour cible ne représentent pas le
grand club qu’est la JSK. Je suis fier et je resterai
un enfant du club, n’en déplaise à certains !»
«J’ai fait rentrer Nekkache pour
bloquer les montées de Ferhani»
«On aurait pu tuer le match en
première mi-temps»
Sur le match, Menad nous dira : «Nous
avons réalisé une bonne première mi-temps au
cours de laquelle ont aurait pu tuer le match.
Nous avons manqué de réalisme même s’il faut
reconnaître que le gardien Asselah a été à la
hauteur en repoussant la frappe de Bouguèche.
L’arbitre nous a privés d’un penalty valable suite
à une faute sur Aouedj. D’autre part, je ne peux
en vouloir au referee en raison de l’absence de
sécurité.»
«En seconde période, les joueurs de la JSK ont
voulu mettre une grosse pression sur notre dé-
fense, surtout après l’entrée de Medjkane, il y
avait une forte pression sur Boucherit. Et pour
soulager notre défense, j’ai fait rentrer Nekkache
pour bloquer les montées de Ferhani. Et ma foi,
j’estime qu’il a appliqué mes consignes à la let-
tre», explique Menad.
Très virulent, Menad
«La réaction des remplaçants a
été positive»
a
poursuivi son analyse
très critique envers une
personnalité kabyle
dont il a refusé de citer
le nom : «J’ai eu des
échos de Tizi Ouzou et
je sais que
cette
«Je n’ai jamais demandé à mes
joueurs de revenir derrière»
Questionné sur le repli défensif de ses
joueurs en seconde période, Menad affirme
qu’il n’a jamais donné des directives dans ce
sens : «Je tiens à préciser que je n’ai jamais de-
mandé à mes joueurs de revenir derrière en se-
conde période. Mes troupes l’ont fait
instinctivement en raison de la baisse de régime
de certains joueurs, à l’image de Derrardja,
Aouedj et Seguer. Tout devrait s’améliorer lors
des prochains matches. Il faudra attendre la
sixième ou septième journée pour carburer à
plein régime».
«J’estime que les joueurs qui n’ont pas joué ont
eu une réaction positive. Ils ont soutenu leurs
camarades qui étaient sur la pelouse et cela re-
flète bien le bon état d’esprit qui règne au sein
du groupe», se réjouit-il.
«Je vais faire tourner l’effectif
dans la quête du onze type»
per-
«Je compte bien évidemment faire tourner
l’effectif lors du prochain match car je suis tou-
jours dans la quête du onze type. J’ai d’ailleurs
avisé mes joueurs que ceux qui débuteront la
saison ne sont nullement assurés d’une place de
titulaire. A partir de ce postulat, il y aura des
changements pour améliorer le collectif de mon
équipe», avertit le coach.
«Défensivement, nous
sommes au top, mais un gros
travail m’attend au milieu et
en attaque»
«Le retour de Demmou et
Hachoud ne m’inquiète pas car je
choisirai les plus en forme»
«Je précise que défensivement nous
sommes au top. Boussouf s’est montré à la
hauteur. De ce côté, il n’y a rien à dire, ce
qui n’est pas le cas au milieu de terrain, que
ce soit dans la récupération ou l’animation.
En attaque aussi, beaucoup de travail nous
attend. On doit beaucoup bosser pour amé-
liorer notre rendement individuellement et
collectivement», reconnaît-il.
«Il y aura prochainement le retour de Ha-
choud et Demmou. Je ne suis pas du tout in-
quiet car je sais que je vais choisir les plus en
forme. Je préfère avoir un grand choix que le
contraire», fait-il remarquer.
«Le derby face à l’USMH sera
difficile, mais il nous faudra les
trois points»
«Je ne suis pas surpris par
Azzi, et Boucherit s’est montré
à la hauteur»
Voulant avoir plus de détails sur le rende-
ment des uns et des autres, le coach algérois
«Nous aurons un prochain match très compli-
qué puisque ce sera un derby face à l’USMH. On
va parfaitement se préparer pour ce rendez-vous
qui aura lieu au stade du 5-Juillet. Pour nous, il
nous faudra les trois points pour continuer sur la
bonne voie», conclut le coach mouloudéen.
M.L.
Menad gagne son pari et prend
un précieux point à Tizi-Ouzou
Même si le Mouloudia pouvait prétendre à mieux pour son
premier match de championnat, si on tient compte du poten-
essayé d’empêcher les Kabyles de jouer.
tiel de son effectif, on peut dire que les Algérois ont réalisé
une bonne performance au stade du 1er-Novembre. En effet,
Menad fait rentrer Bouhenna pour
consolider le nul
il n’est pas facile de jouer le premier match de la saison en dé-
placement, notamment face à une équipe comme la JSK qui
ne voulait pas rater son premier rendez-vous à domicile et qui
s’est renforcée à son tour par de bons éléments. Ainsi, Menad
a gagné son pari en prenant un point en déplacement, car l’ob-
jectif principal était de réussir l’entame du parcours, lorsqu’on
sait que ce n’est pas au bout d’une ou deux rencontres que le
MCA pourra montrer son véritable visage, et cette bonne opé-
ration ne pourra que faire du bien aux camarades de Bou-
guèche. Pour preuve, les responsables du MCA ont qualifié ce
A cinq minutes de la fin de la partie et face à
une équipe kabyle qui a joué tous ses atouts,
Menad a fait rentrer Bouhenna et verrouillé le
jeu, une stratégie qui a été payante, car le
MCA a réussi à préserver son acquis et pren-
dre un précieux point.
L’équipe s’est mise en confiance
avant le derby
point de précieux.
Le Mouloudia n’a pas pris de risques
Si le Mouloudia n’a pas voulu se découvrir et prendre plus
de risques devant, c’est sans aucun doute pour éviter toute
mauvaise surprise en début de parcours, car la défaite était in-
terdite pour la bande à Menad lorsqu’on sait qu’une contre-
performance en début de parcours aura des répercussions
négatives sur le groupe qui sera sous pression. Ce qui explique
d’ailleurs le jeu prudent du MCA en seconde période, qui a
Avant même de jouer le Clasico, les Moulou-
déens avaient pour mission de bien négocier l’en-
tame du parcours, du fait que les coéquipiers de
Seguer vont enchainer un derby face à l’USMH.
Maintenant que l’équipe a réussi à prendre un point
à Tizi Ouzou, on pourra dire que les joueurs se sont
mis en confiance pour le derby en cette fin de semaine
face à l’USMH au stade du 5-Juillet et qu’ils vont préparer
en toute quiétude.
Kamel M.
1 N° 3464 08 LIGUE Lundi MCA 22 août 2016 Boussouf «J’avais promis de garder
1
1
N° 3464 08 LIGUE Lundi MCA 22 août 2016
N° 3464
08
LIGUE
Lundi
MCA
22 août
2016

Boussouf «J’avais

promis de garder

ma cage vierge»

Les Mouloudéens rendent hommage aux stadiers du 1er- Novembre

A la fin de la rencontre, les joueurs du MCA et ceux de la JSK ont fait preuve de fair-play qui tranche avec les images de désolations offertes par les supporters du Doyen. Avant de quitter l’enceinte de Tizi Ouzou, les responsables algérois ont tenu à rendre hommage aux stadiers qui ont fait un travail monstre pour tenter de rétablir l’ordre et d’éviter qu’un drame ne se produise. Les sta- diers ont dû intervenir au péril de leur vie pour tenter de cal- mer les esprits alors que la si- tuation devenait incontrôlable.

S’il y a un élément qui s’est bien illustré au MCA dans ce Clasico, c’est incontestablement le portier Boussouf qui, pour sa première apparition sous ses nouvelles couleurs, a su donner de la confiance à ses coéquipiers sur le terrain.

Vous avez réussi à prendre un pren- dre un point pour votre premier match de championnat… C’est une rencontre très difficile pour les deux équipes, car il s’agit de la pre- mière rencontre de championnat et qu’il fallait bien négocier pour se mettre en confiance. Nous avons bien géré la par- tie et on pouvait même gagner si on avait réussi à concrétiser les occasions qu’on s’est créées, mais je pense que le point qu’on a récolté est satisfaisant. Vous êtes donc satisfait du résultat… Si on tient compte de l’enjeu de la ren- contre et la détermination de la JSK qui a tout fait à son tour pour gagner, je peux vous dire que c’est une bonne per- formance pour nous, car vous savez bien qu’il est difficile pour n’importe quelle formation de s’exprimer sur sa vé- ritable valeur dès l’entame du parcours. Comment expliquez-vous le fait que

votre équipe se soit repliée en se- conde mi-temps pour préserver le score ? Nous n’avons pas reculé d’un cran, la preuve, on a même essayé de se créer des occasions de but, on a aussi géré les débats d’une manière intelligente sans pour autant subir le poids de la rencon- tre. Vous étiez l’un des meilleurs joueurs sur le terrain… Je n’ai fait que mon devoir et je suis content d’avoir réussi à tenir ma pro- messe de préserver ma cage vierge et cela grâce à mes coéquipiers. Chaâl vous a-t-il encouragé durant la mi-temps ? Chaâl est un frère pour moi et cela démontre que le groupe est solidaire, car le plus important pour nous c’est la réussite de l’équipe, peu importe qui joue.

Si on revenait aux incidents qui se sont pro- duits dans les tri- bunes, est-ce que cela vous a perturbés ? On déplore les incidents qui se sont produits, mais cela ne nous a en aucun cas perturbés car on était concentrés sur notre travail sur le terrain. Vous allez affronter lors du prochain match l’USMH dans un derby qui s’annonce aussi difficile… Je pense que ce point qu’on a ramené face à la JSK est un bon résultat pour nous, car il n’est pas facile de réaliser une bonne performance face à cette forma- tion. On a maintenant toute une se- maine pour préparer le derby, qui sera aussi difficile, mais on tâchera de réali- ser notre première victoire de la saison. Entretien réalisé par Kamel M.

Boucherit, Azzi, Mebarakou, Seddiki, Kacem et Boussouf donnent satisfaction

Avant le coup d’envoi de la nouvelle saison, Djamel Menad avait déclaré que personne n’était titulaire à part entière et que tout pou- vait changer selon le rendement des uns et des autres. Ayant fait des choix pour ce Clasico, il y a certains éléments qui ont su répon- dre présents, à l’image de Antar Boucherit, très solide sur le couloir droit, Zidane Mebarakou qui était sans doute l’un des meilleurs joueurs sur le terrain sans oublier Ayoub Azzi. Les deux milieux, à savoir Elyès Seddiki et Kacem Mehdi, ont su, eux aussi, tirer leur épingle du jeu. Kheirredine Boussouf, pour sa première dans les bois, a été irréprochable en sortant une copie quasi parfaite avec deux arrêts de haute facture. L’ex-Husseindéen s’est montré solide dans ses buts et dans les interventions aériennes soulageant ainsi ses camarades surtout sur les balles arrêtées. Le coach moulou- déen a désormais des certitudes sur le rendement et le niveau de certains éléments qui seront sans l’ombre d’un doute reconduits lors de la seconde journée face à l’USMH.

Bouguèche et Seguer, au four et moulin

Même s’ils n’ont pas brillé face aux Canaris du fait que ce sont les défenses qui ont pris le pas sur les attaquants, Hadj Bouguèche, comme à son habitude, a compensé avec son abattage sur le ter- rain et sa combativité qui sont sa marque de fabrique. Moha-

med Seguer aussi a fait montre de combativité à défaut de se mon- trer très dangereux dans la surface de vérité. Il est certain que les deux joueurs devront monter en régime surtout avec le retour au stade du 5-Juillet face à El Harrach, l’ex-club de Bouguèche.

Aouedj et Derrardja déçoivent

Tous deux titularisés à la surprise générale à la place de Nek- kache et Mokdad, Sid-Ahmed Aouedj a beaucoup déçu lors de ce Clasico. Retrouvant son ancien club, Sid-Ahmed n’a jamais été en mesure de se montrer percutant devant. D’ailleurs, Menad a dé- cidé de le remplacer à la 70’ de jeu par Hicham Nekkache. L’autre grosse déception n’est pas du tout une surprise car depuis le début de la préparation, Walid Derrardja a été transparent. Pré- féré au dernier moment à Mokdad, il a fini par céder sa place à l’heure de jeu à Abdel. Loin de convaincre, Derrardja pourra per- dre sa place lors de la prochaine rencontre, surtout si on se ré- fère à la logique affichée par le staff technique mouloudéen. Tout joueur qui ne donnera pas satisfaction devra céder sa place lors du match suivant, conformément à cette concurrence due à la richesse de l’effectif.

T.Che

L’arbitre Arab très critiqué Le derby face à l’USMH samedi à 19h L’équipe réserve jouera
L’arbitre
Arab très
critiqué
Le
derby face
à l’USMH
samedi à 19h
L’équipe
réserve
jouera à 16h à
El Harrach
T. Che
La rencontre entre
l’USMH et le Moulou-
dia est programmée
pour samedi pro-
chain au stade
Olympique, à
Avant la ren-
contre, Menad
avait affiché
son optimisme
concernant l’ar-
bitrage. Seule-
ment, le referee
Arab a pris des
décisions qui au-
raient pu faire bas-
culer la rencontre.
En seconde période,
Aouedj a été victime
d’un tirage de maillot fla-
grant qui n’a pas été sifflé
par l’homme en noir. Un pe-
nalty indiscutable qui aurait pu
donner une autre tournure à ce
Clasico. C’est aussi pour cela que les
responsables mouloudéens ont été très
critiques envers Arab qui, selon eux, n’a pas
été du tout à la hauteur de l’événement. Pour rap-
pel, Arab avait dirigé trois matches du MCA lors de
l’exercice précédent. Il s’agit de la double confron-
tation face au MCO et le derby contre le Nasria.
19h.
L’équipe réserve du
Mouloudia affrontera son
homologue de l’USMH sa-
medi à 16h, mais au
stade 1er-Novembre
d’El Harrach.
T.Che

Mansouri aura aujourd’hui une discussion avec Ghrib pour être fixé sur son avenir

Face à cette situation de crise trop pesante, Zaka- ria Mansouri a le moral en berne. Très affecté de sa non-qualifica- tion alors que le coup d’envoi du cham- pionnat vient d’être donné, Zakari de- vrait solliciter au- jourd’hui Omar Ghrib pour une discussion franche. Le jeune prodige veut être fixé sur son avenir qui pourrait s’inscrire au Paradou.

Zakaria a de fortes chances de revenir au Paradou

Suite à la dernière sortie médiatique du président de la LNF, Mahfoud Kerbadj, Zakaria n’écarte plus l’hypothèse de re- trouver le Paradou, son club formateur, si bien évidem- ment il n’y a aucune possibi- lité de qualification sous la bannière du Doyen.

L’équipe

retenue

jusqu'à minuit

à Tizi-Ouzou

Bien que tout ait été prévu pour que les Mouloudéens puissent rentrer chez eux juste après la rencontre et que les joueurs ont même pris leurs sand- wichs dans le stade, per- sonne ne pouvait imaginer que la délégation algéroise allait rester à Tizi-Ouzou jusqu'à minuit. En effet, Sed- diki, qui a été appelé pour subir le contrôle antidopage, n’a pu uriner malgré le fait

qu’il se soit forcé en prenant une grande quantité d’eau. Il

a fallu donc deux heures de temps pour que Seddiki puisse satisfaire au test, ce qui a mis la délégation algé- roise dans une situation em- barassante, lorsqu’on sait que les joueurs étaient fati- gués.

Arrivée à Alger à 2h du matin

Une fois que Seddiki a accompli son test, les joueurs sont vite montés dans le bus et la délégation du MCA est arrivée à Alger

à 2h du matin. Le coach qui avait accordé à ses joueurs une journée de repos, a fixé la reprise des entrai- nements aujourd’hui en fin d’après-midi au stade annexe du 5- Juillet pour entamer la préparation du derby.

K.M.

Menad pourra apporter des changements face à l’USMH

Bien que le point récolté en terre kabyle est satisfaisant pour le Mouloudia, il n’en demeure pas moins que le coach Djamel Menad compte apporter des changements pour le prochain match face à l’USMH. En effet, l’ancien baroudeur de l’EN veut donner plus de tonus à sa ligne offensive qui ne s’est pas créée beaucoup d'occasions relativement à son po- tentiel, car des éléments comme Derrardja et Aouedj n’ont pas donné ce qu’on attendait d’eux.

Zerdab et Mokdad peuvent être des solutions

De cela on pourra voir le coach du Mouloudia offrir sa chance à Zerdab à la place de Aouedj lors du derby pour es- sayer d’apporter toute son expérience à cette ligne offensive, mais aussi confier l’animation du jeu à Mokdad, lorsqu’on sait que Derrardja est passé à côté lors du Clasico.

Le retour de Hachoud et Demmou, des atouts supplémentaires

D’autre part, il n’est un secret pour personne que Demmou reprendra les entrainements avec son équipe cette semaine, après avoir bénéficié du repos nécessaire et il sera donc prêt pour le match face à l’USMH. Quant à Hachoud, il pourra à son tour figurer dans la liste des dix-huit pour le derby après avoir purgé sa suspension. Toutefois et si on tient compte de la bonne prestation de la défense face à la JSK et du milieu de terrain, Demmou et Hachoud peuvent faire banquette, même si ce dernier reste un élément polyvalent.

K.M.

N° 3464 LIGUE 1 CRB Lundi 09 22 août 2016
N° 3464
LIGUE
1
CRB
Lundi
09
22 août
2016

Il a été impérial sur sa ligne

Boukacem affiche ses ambitions pour la nouvelle saison

Il a été une des rares satisfactions côté belouizdadi, samedi dernier, lors de la pre- mière journée du championnat face au MCO. Khaled Boukacem, le portier belouiz- dadi, a en effet

sauvé plusieurs balles de but, no- tamment en seconde période. Le dernier rempart du CRB, qui devra faire face à la rude concurrence de Abdelkader Salhi, pour le poste de numéro un dans les bois, a montré une grande assurance sur sa ligne et dans ses relances. Il s’est même permis de luxe de se jouer d’un at- taquant suite à une feinte de déga- gement. Par cette première sortie réussie, Boukacem, qui ne veut cer- tainement pas jouer les doublures de luxe, affiche ses ambitions pour cette saison.

doublures de luxe, affiche ses ambitions pour cette saison. Il a passé une échographie hier Nemdil

Il a passé une échographie hier

Nemdil out pour le déplacement à Sétif

Blessé lors de la dernière séance d'entraînement avant la rencontre face au MCO, la veille du match, Abdelkrim Nemdil a passé, hier, une échographie pour être fixé sur les

douleurs qu’il a ressenties ces dernières heures au mollet. Résultat : une élongation au niveau du ju- meau interne qui devrait l’éloigner des en- trainements pendant au moins une semaine. Il manquera donc la prochaine sortie de son équipe à Sétif.

I.T.

donc la prochaine sortie de son équipe à Sétif. I.T. Yahia-Cherif Yahia-Cherif Yahia-Cherif «Un nul équitable»
donc la prochaine sortie de son équipe à Sétif. I.T. Yahia-Cherif Yahia-Cherif Yahia-Cherif «Un nul équitable»

Yahia-Cherif

Yahia-Cherif

Yahia-Cherif

«Un nul équitable»

«Un nul équitable»

«Un nul équitable»

«Un nul équitable»

«Un nul équitable»

«Un nul équitable»

Yahia-Cherif

Yahia-Cherif

Yahia-Cherif

Approché juste à l’issue de la partie, l’ailier belouizdadi est revenu sur le nul concédé face au MCO ainsi que les incidents entre les deux galeries, qui ont précédé cette rencontre.

Pour votre premier match, vous concédez le nul à domicile face à une solide équipe du MCO. Un commentaire ? Ce fut une rencontre très disputée entre deux bonnes équipes qui se connaissent très bien et qui en sont à leurs 101e confrontation parmi l’élite. Comme vous l’avez mentionné, les Hamraoua se sont montrés solides dé- fensivement, notamment en seconde période. Ce qui nous a causé quelques problèmes et nous a contraint au partage des points, notamment après leur but égalisateur. Votre adversaire a eu beaucoup d’occasions de pen- dre l’avantage, notamment en seconde période. Pensez-vous avoir évité de peu la défaite ? Non, je ne le pense pas. Nous aussi on a eu quelques occasions, notamment après notre ouverture du score en première période, pour creuser l'écart. Même durant la deuxième mi-temps, on a eu quelques opportunités sur balles arrêtées. Mais malheureusement, on n’a pas su bien en profiter et les concrétiser en buts. Je pense qu’on a manqué de justesse après notre retour des vestiaires. Comment avez-vous trouvé le rendement de votre équipe ? On a montré deux visages. Le premier en début de match, convaincant et plutôt rassurant. On a d’ailleurs pu prendre l’avantage après le but de Rebih. Le deuxième, en fin de première période, et après la pause-citron où nous avons perdu le contrôle du ballon. D’ailleurs, les rares occasions dangereuses qu’on a pu se procurer sont venues sur balles arrêtées. Ce qui prouve les difficultés que nous avons rencontrées pour mettre en place notre jeu. Mais bon, cela est dû à beaucoup de paramètres. Justement comment expliquez-vous qu’après une première période plutôt bonne, le Chabab a sombré en deuxième mi-temps ? Comme je viens de le dire, cela est dû à beaucoup de paramètres. Le plus important reste bien évidemment le volet physique. Il ne faut pas oublier que ce n’est que la première rencontre du championnat et qu’elle intervient après plusieurs semaines de travail acharné et de séances très chargées. C’est donc normal que les joueurs ressen- tent une certaine fatigue et qu’ils n’arrivent pas à main-

tenir le même rythme toute la partie durant. Le coup d’envoi a été retardé d’une demi- heure en raison des incidents entre les suppor- ters. Qu’avez-vous à dire sur ce point ? Oui. C’est vraiment malheureux de voir tout ce qui arrive dans nos stades. Le stade n’est plus le lieu sûr qu’il était autrefois. J’espère que l’organisation sera in- faillible à l’avenir, avant qu’on se mette à déplorer des morts. On doit tous agir parce que c’est un sujet qui nous concerne tous. C’est de la santé et de la vie de nos concitoyens qu’il s’agit. Pensez-vous que le retrait des forces de l’or- dre est une bonne chose pour la sécurité dans nos stades ? On a pu remarquer dès la première jour- née de championnat que le retrait des forces de l’ordre n’a rien réglé à la violence dans nos stades. Et j’ai bien peur que cette décision aggrave les choses et qu’elle transforme nos gradins et nos stades en un lieu d’affrontement entre deux galeries. Mais bon, je reste optimiste et j’espère que les choses vont s’améliorer d’ici les prochaines jour- nées. Un dernier mot pour les

supporters ? J’ai un seul message :

j’appelle tous

les supporters

des clubs algé- riens à mettre de côté cette hostilité envers les autres galeries et j’espère que tous ces affrontements et ces incidents cessent le plus tôt possible.

vraiment dommage de voir arrive encore qui dans nos ce «C’est stades»
vraiment
dommage
de
voir
arrive
encore
qui dans
nos
ce «C’est stades»

Entretien réalisé par Islam T.

nos ce «C’est stades» Entretien réalisé par Islam T. Non, le CRB n’a pas (encore) changé

Non, le CRB n’a pas (encore) changé

fense a montré quelques signes de fébrilité et des erreurs de placement qui auraient pu lui être fatales. Au milieu de terrain, Tariket et Bouchema, comme à leur habitude, n’ont pas ménagé leurs efforts. Tandis qu’en attaque, l’équipe a montré un inquiétant manque de créativité. Ne jouant pas en mouvements, les milieux offensifs du CRB n’ont pas pu faire la différence. Leur maladresse dans la dernière passe ou devant les bois a aussi plombé la soirée belouizdadie.

Ce qui aurait pu tout changer : la balle de Bougueroua

22e minute, bien lancé par Billel Tariket dans le dos de la défense oranaise, Adel Bougueroua, l’attaquant be- louizdadi qui était à l’origine de l’ouverture du score de son équipe, se présente seul face au gardien, avec en plus le soutien de Rebih sur sa gauche. Mais le gaucher du CRB tergiverse et voit le défenseur adverse revenir sur lui pour contrer son centre. Une balle qui aurait pu per- mettre aux locaux de doubler la mise après leur bon début de match et les libérer pour la suite de la partie.

Les supporters déçus

Le staff technique a changé, quelques joueurs sont venus renforcer l’effectif qui était déjà en place, mais le Chabab de Belouizdad affiche toujours les mêmes la- cunes. Pour résumer, de la fébrilité défensive, un manque de consistance au milieu et peu d’inspiration en attaque. Le CRB a eu quelques rares éclairs en première période, mais ce n’était pas suffisant pour troubler une équipe oranaise bien en place et solide défensivement. Une prestation sans relief sanctionnée, naturellement, par les sifflets du 20-Août qui ont retenti à l’issue de la partie.

Islam Tazibt

Repos hier

l l Le responsable de la barre tech-

Le Chabab de Belouizdad a commencé son championnat par une prestation déce- vante, sanctionné par un match nul à domicile face au MC Oran. Comme cela lui est souvent ar- rivé la saison dernière. Après un match nul (1-1), qui restera certainement comme l’un des matchs les plus ennuyants de la saison, les Belouizdadis peuvent ou doivent se poser des ques- tions s’ils espèrent finir dans les sommets du classement de la Ligue 1 Mobilis. Car si cette rencontre devait per- mettre aux protégés de Fouad Bouali d’afficher leurs am- bitions, elle a plutôt posé d’autres questions, sans pour autant lever les doutes du passé, à savoir la création of- fensive, la solidité de l’arrière-garde ainsi que l’efficacité devant les buts.

Une bouillie de football

Pour un 101e duel entre deux équipes parmi les meil- leures du championnat, on a assisté, samedi dernier, à ce qui sera certainement un des pires matchs de la saison entre deux équipes au niveau technique affligeant et aux ambitions offensives se résumant à des balles arrêtées, notamment en seconde période où toutes les situations dangereuses et tous les tires cadrés sont venus sur balles arrêtées. Face au bloc défensif oranais, Bouazza et ses co- équipiers ont tenté de construire et de passer par les côtés, notamment en début de première période, mais la qualité de la dernière passe ne leur a pas permis de por- ter le danger devant le portier du MCO. Inoffensifs, les Belouizdadis ont rendu une inquiétante copie pour leur première sortie en championnat, cette saison.

nique du CRB a accordé, hier, une journée de repos à ses joueurs afin de récupérer des ef-

forts fournis la veille lors de la première rencontre de cham- pionnat face au MCO. Une rencontre qui, pour rappel, s’est soldée par un nul, un but partout.

Reprise au-

jourd’hui

l l Après avoir bé- néficié d’une jour-

née de repos, hier, les Belouizdadis retrouve- ront le chemin des en- trainements aujourd’hui. La séance est prévue à 18h au 20-Août et de- vrait permettre à Bouazza et ses coéqui- piers de revenir sur le match du MCO, et sur- tout entamer la prépara- tion du match de l’Entente.

L’attaque en manque d’inspiration

On s’attendait à du jeu, on n'en a pas eu finalement. L’équipe belouizdadie n’a pas montré grand-chose dans la construction du jeu, excepté en début de match. La dé-

N° 3464 10 LIGUE Lundi USMA 1 22 août 2016
N° 3464
10
LIGUE
Lundi
USMA
1
22 août
2016

L’ère Cavalli débute

L e tenant du titre a dé- buté la nouvelle saison de la meilleure des ma- nières vendredi passé, en remportant son pre-

mier match sur le score de deux buts à zéro face au MOB. Au len- demain de cette rencontre, les joueurs se sont présentés au stade Omar-Hamadi pour effectuer une séance de décrassage avant d’être libé- rés. Avant de quitter la pelouse, les membres du staff technique leur ont fait savoir qu’ils ont droit à une jour- née de repos, ce qui les a réjouis. Avant le prochain rendez-vous, sa- medi, les Rouge et Noir se remettront une nouvelle fois au travail pour en- tamer la préparation du match contre le RCR. Une rencontre qui sera mar- quée par la présence de Jean-Michel Cavalli sur le banc de touche, depuis qu’il a été nommé successeur d’Adel Amrouche mercredi. Le Français di-

aujourd’hui

rigera d’ailleurs en cette fin de jour- née sa première séance, après avoir suivi en observateur celle de jeudi. Une nouvelle ère débute ainsi chez les Usmistes, l’ère Cavalli en qui les diri- geants et supporters placent leurs es- poirs pour guider leur club vers son premier titre africain. Le coach a une idée sur les joueurs Comme nous l’avons révélé dans notre édition de jeudi, Jean-Michel Cavalli a été présent au stade Omar- Hamadi. Contre le MOB, il a décou- vert une partie de l’effectif qu’il aura sous la main au moins jusqu’au pro-

chain mercato. Un effectif qui ren- ferme plusieurs stars de la Ligue 1 Mobilis. Le coach usmiste sera contraint de faire des efforts pour découvrir, en une semaine, les autres éléments, avant de composer son premier onze. Même s’il n’osera pas le chambouler, l’ancien sélection- neur des Verts et pour sa première sur le banc de touche se contentera sûrement de porter des retouches avant de penser sérieusement à opé- rer des changements pour mettre en place sa stratégie pour faire de cette équipe la meilleure sur le plan natio- nal et international.

Nouveau départ pour Hammar Arrivé au club cet été, Ziri Hammar a connu des moments difficiles suite à un conflit avec Adel Amrouche. Ce dernier l’a d’ailleurs écarté du groupe, c’est pour cette raison qu’il n’a pas été concerné par la rencontre du week- end passé. Le départ de l’ex-sélection- neur du Kenya et la nomination de Jean-Michel Cavalli à la tête du staff technique lui permettront d’ouvrir une nouvelle page et repartir du bon pied. L’attaquant formé à Nancy a as- sisté à partir de chez lui à la victoire de ses coéquipiers qu’il retrouvera

aujourd’hui pour entamer la prépara- tion du prochain rendez-vous. A lui d’en profiter de ce changement inat- tendu pour prouver qu’il peut être utile au groupe. Il aimerait jouer contre le RCR Non retenu pour le premier match de la saison, Ziri Hammar refuse de rater d’autres rencontres. L’attaquant usmiste doit faire face à la rude concurrence imposée par Bouder- bal, Meziane ou encore Andria. Il sera dans l’obligation de marquer des points lors de chaque séance pour espérer avoir sa chance et figurer au moins dans la liste des 18, avant de viser par la suite une place de titu- laire. Une mission certes difficile mais pas impossible pour celui qui a réussi à faire parler de lui la saison passée grâce aux belles prestations qu’il avait enchaînées. Adel Cheraki

Zeghdane «Continuer à avancer doucement mais sûrement» C’est après la fin du match USMA-MOB que
Zeghdane
«Continuer à avancer
doucement mais
sûrement»
C’est après la fin du match USMA-MOB
que nous avons pu croiser Toufik Zeghdane
dans le parking du stade Omar-Hamadi. In-
terrogé à propos de la forme dans laquelle il
se trouve, l’arrière latéral gauche nous a af-
firmé qu’il se sent de plus en
et qu’il est déjà à la disposition du coach.
«J’ai participé à la rencontre
réserve, je me suis bien senti et c’est ce
qui m’a réjoui. Pour le moment, je
continue à avancer doucement mais
sûrement. A ce rythme-là, je
serai bientôt au top
forme.»

Koudri réintégrera le groupe ce soir Contraint de déclarer forfait pour le premier match de la saison à cause d’une blessure au genou contractée lors de la rencontre amicale face au Paradou AC, Hamza Koudri a multiplié les soins depuis et se sent à présent beaucoup mieux. La preuve, le milieu de terrain des Rouge et Noir pourrait même se joindre à ses coéquipiers dès aujourd’hui pour entamer la préparation de leur prochain rendez-vous.

Du biquotidien pour demain Les joueurs de Soustara effectueront leur première séance d’exercice aujourd’hui en fin de journée. Ils passeront par la suite au biquoti- dien, puisque les membres du staff technique ont programmé deux pour ce mardi. La première débutera à 9h, tandis que la seconde se déroulera à 18h. Si la première sera consacrée au travail physique, celle de fin de journée sera axée au travail technico-tactique.

:

plus mieux

de l’équipe

de ma

La cadence baissera à partir de mercredi

Par ailleurs, nous avons appris que la cadence baissera à partir de mercredi, puisque une seule séance d’exercice est prévue quotidiennement jusqu’au jour du match. Le premier responsable du staff technique en profitera à chaque fois pour tenter de passer ses messages et faire savoir à ses joueurs la ma-

nière avec laquelle il voudra les voir évoluer contre le RCR.

Reprise à 18h Les coéquipiers du capitaine Mohamed Rabie Meah ont eu droit à une jour- née de repos hier, et c’est aujourd’hui qu’ils se remettront au travail pour pré- parer leur prochain match. Selon les in- formations dont nous disposons, c’est à 18h que cette séance débutera. Elle sera marquée par la présence de tous les joueurs mais aussi par Jean-Michel Cavalli.

Khoualed sera

fixé aujourd’hui

Contraint de rester au repos, Nacer Eddine Khoualed souffre d’une blessure au pied qu’il a contractée suite à un choc avec Ahmed Messadia. Le défenseur cen- tral des Rouge et Noir ne sait toujours pas s’il pourra être rétabli avant la réception du RCR et c’est en cette

fin de journée qu’il sera fixé. Une décision qu’il attend avec impatience.

Guessan «Faire le nécessaire pour débloquer mon compteur contre le RCR»

Naissance

Les familles L'Haddad et Djerouni ont la joie et le plaisir d'annoncer la naissance de Melissa, à Lyon, hier dimanche 21 août 2016. Félicitations au papa, prompt rétablissement à la maman et longue et heureuse vie à la princesse Melissa.

Incorporé en seconde période ven- dredi à l’occasion du premier match de la nouvelle saison contre le MOB, Ghislain Guessan a été l’auteur d’une

belle prestation, en étant surtout à l’origine du penalty accordé pour son équipe suite à une faute commise sur lui par Benmelouka à la surface

de vérité. Rencontré à la fin du match, l’attaquant franco-ivoirien est revenu sur la soirée qu’il venait de vivre.

Pour commencer, quel commentaire faites-vous sur cette rencontre ?

Nous nous attendions à ce que notre mission soit difficile, et ce fut le cas. C’est logique puisqu’aucune équipe ne veut dé- buter une nouvelle saison par une défaite. Nous savions dès le départ que le faux pas était interdit et qu’il fallait bien en- tamer ce nouvel exercice surtout que nous avons joué cette rencontre à domicile et devant nos supporters. Nous avons fait le plus important en la gagnant. Notre victoire est mé- ritée, c’est ce qui nous rend fier et heureux en attendant d’aborder la suite du parcours long.

Comment avez-vous trouvé l’ambiance à Bologhine ?

Nos supporters m’ont impressionné par leur soutien tout au long de cette partie. Ils nous ont réservé un accueil chaleu- reux, ce qui nous a fait un énorme plaisir. Ça nous a mis en confiance. Personnellement, j’ai adoré leur manière de nous soutenir. J’espère vivre beaucoup d’autres soirées comme ceux-ci à l’avenir.

Vous avez fait votre première apparition officielle, êtes-vous satisfait ?

Oui, je le suis, vu que notre équipe a gagné. Mon seul regret, c’est de n’avoir pu marquer de but, j’espère que je réussirai à dé- bloquer mon compteur dès la prochaine journée. Nous allons jouer une nouvelle fois à Bologhine, ce sera une bonne occasion

pour nous de briller et de confirmer notre bonne santé. Inch’Al- lah que je pourrai faire trembler les filets le week-end prochain.

Premier match avec une victoire. Un mot à propos de ce début…

C’est un début de rêve, mais il ne faut pas trop s’enflammer. Il nous reste du travail à faire, le mieux est de rester concen- trés et de continuer à fournir les efforts nécessaires pour es- pérer être plus performants et meilleurs à l’avenir. Nous ne sommes qu’en début de saison, la suite est encore longue. Le plus dur reste à venir, il va falloir que nous maintenions ce rythma pour espérer atteindre nos objectifs et faire hon- neur aux couleurs de notre club.

Visiblement, le changement opéré dans le staff technique ne vous a pas déstabilisé…

Nous, les joueurs, nous ne concentrons que sur ce qui se passe sur le terrain. De telles décisions sont prises par la di- rection, nous nous contentons de faire notre boulot en se donnant à fond quotidiennement, que ce soit aux entraîne- ments ou le jour du match. Nous voulons réaliser le meilleur parcours possible, et c’est pour cette raison que nous allons continuer à faire les efforts nécessaires pour décrocher plu- sieurs succès à l’avenir.

Entretien réalisé par Adel Cheraki

N° 3464 LIGUE 1 USMA Lundi 11 22 août 2016
N° 3464
LIGUE
1 USMA
Lundi
11
22 août
2016

Cavalli «L’USMA a les moyens de décrocher cette Coupe d’Afrique»

L ors d’une interview accordée à une

chaine de télévision privée, Jean-Michel

Cavalli est revenu sur la manière avec la-

quelle il a atterri au club, en déclarant :

«Depuis quelque temps, j’ai toujours été

en contact avec Haddad. Il y a eu cet intérêt et j’ai senti que je lui devais une revanche parce qu’il y a un an, il a tenté de me faire venir mais à cause de la qualification de mon ancienne équipe en Coupe de la CAF, je n’ai pas pu rejoindre le club. Cet été, le président a fait un autre choix, avant qu’il me relance. Une fois que j’ai reçu cette proposition, je n’ai pas hésité à accepter une telle mission vu que l’USMA est un grand club avec de grandes ambi- tions mais surtout parce que je me suis senti es- timé. Il n’y a aucun doute, l’USMA a les moyens d’aller chercher cette Coupe d’Afrique et ni le pré- sident ni ceux qui m’ont fait confiance ne seront déçus par l’entraîneur.»

«Je suis un winner, ce club la gagnera avec ou sans moi»

L’ancien sélectionneur des Verts ne s’est pas ar- rêté là, puisqu’il a ajouté : «Le président sait où il va, et moi je sais où je vais. Haddad sait aussi que je suis un winner et que je suis venu pour gagner des titres. Ce que je peux vous dire aussi, c’est que le club a beaucoup progressé et finira par gagner la Ligue des Champions Orange. Avec ou sans moi, ça je ne le sais pas, mais l’USMA gagnera ce titre.» Des propos qui ne devront que faire plaisir au pa- tron de l’ETRHB et aux supporters.

faire plaisir au pa- tron de l’ETRHB et aux supporters. contre le MOB, s’est confirmé :

contre le MOB, s’est confirmé : le groupe renferme dans ses rangs des joueurs qui ont un gros poten- tiel technique. J’ai été surpris par le rythme imposé par l’USMA à notre adversaire, bien que cette équipe soit compétitive. Sur le plan physique, les joueurs ont bien bossé, il n’y a aucun doute là dessus. Sur le plan tactique, il reste encore du travail à faire. Il suffit juste de voir le placement des joueurs pour tirer une telle conclusion.»

«Pas pressé de désigner un nouvel adjoint !»

Pour conclure, Jean-Michel Cavalli a parlé de son staff. «Pour le moment, nous ne sommes pas pressés pour renforcer le staff technique. Je ne suis pas venu pour faire une révolution, mais pour gagner. Rien ne presse, nous aurons tout le temps qu’il faut avant de prendre une décision.» Synthèse de Adel C.

«Physiquement, les joueurs ont bien bossé, mais il y a encore du travail à faire
«Physiquement, les joueurs ont
bien bossé, mais il y a encore du
travail à faire sur le plan tactique»
Concernant ses premiers constats, Jean-Michel
Cavalli a dit : «Ce que j’ai pu constater pendant les
deux derniers jours, avant d’aborder ce match
MOB
Le trio
sénégalais
est arrivé hier à Alger
Rahmani «On a à cœur
de gagner et offrir aux Crabes
une qualification historique»
Le trio arbitral,
de nationalité séné-
Le jeune gardien du Mouloudia de Béjaia, Chamseddine Rahmani, avouera que son
équipe est prête à relever le défi et qu’elle se battra à fond face à Medeama, ce mardi,
pour renverser la vapeur et se qualifier en demi-finale.
galaise, est arrivé hier à Alger. Les arbi-
tres en question sont attendus
aujourd’hui dans la matinée à Béjaia. Ils
seront accueillis à leur arrivée par les
dirigeants béjaouis pour les conduire à
l’hôtel. Pour rappel, cette rencontre sera
menée par Maguette Ndiaye, assisté de
Serigne Cheikh Toure et Ababacar
Sene. Ce sera donc le dernier match des
Béjaouis lors de cette phase de poules.
Une victoire suffira pour la
qualification des Béjaouis
quel que ce soit le résultat
des autres matches.
Avez-vous digéré la défaite du
dernier match face à l’USMA ?
Je pense que ça ne sert à rien de
monde a vu comment on a joué face
cela chaque jour. On est conscient
à l’USMA. D’ailleurs, même les sup-
Les joueurs
porters nous ont applaudis en fin de
match. Je reste persuadé qu’on re-
viendra en force lors des prochaines
journées.
commencent à
revenir en arrière, cette défaite fait
partie du passé et maintenant nous
sommes en train de préparer le
match face à Medeama en Coupe de
la CAF. Certes, cette défaite nous a
fait très mal car nos supporters at-
retrouver la
joie
tendaient une victoire, mais
une
belle qualification mardi prochain
nous fera oublier cette contre-per-
formance.
Selon vous, quelles sont les rai-
sons de cet échec ?
Dans le football, il y a toujours un
gagnant et un perdant, il faut se
mettre dans la tête qu'on a bien joué
devant une équipe bien en place et
qui a eu beaucoup de chances par
rapport à nous, qui n'avons pas pu
concrétiser les occasions qu'on a
eues durant la partie. Je pense aussi
qu’on a donné trop d’importance à
notre adversaire.
Ne pensez-vous pas que ce résul-
tat négatif va influer sur l’équipe
lors de son rendez-vous face à
Medeama ?
Non pas du tout et je pense qu’on
est sur la bonne voie, seulement les
résultats n’ont pas suivi. Tout le
A moins de 48 heures de cette
rencontre face au Ghanéens,
comment s’annonce-t-elle pour
vous ?
La partie sera très disputée et
très difficile pour les deux forma-
tions du moment qu’une place en
demi-finale est en jeu. De notre côté,
nous allons faire de notre mieux
pour honorer convenablement le
football algérien en essayant de ga-
gner ce dernier match et se qualifier.
Qu’appréhendez-vous lors de ce
match ?
Rien de particulier, j’espère seule-
ment qu’on sera concentrés du début
de la tâche qui nous attend. On doit
être vigilants et faire de notre mieux
pour réussir notre match. Malgré la
qualité de notre adversaire, on doit
quand même essayer de le faire dou-
ter dès le départ. Ils ont une bonne
équipe, nous aussi, on a des atouts
à faire valoir.
Donc vous êtes optimiste…
Oui bien sûr que je le suis
comme tous mes coéqui-
piers d’ailleurs.
Ce sera un
match très difficile pour
nous. De notre part, on
va tout faire pour hono-
rer nos engagements.
Un dernier mot peut-
être ?
J’espère que notre pu-
blic sera fidèle et viendra
en grand nombre pour
à la fin de cette rencontre, que nous
ne devons absolument pas rater. Je
crois que tous les joueurs sont
conscients de la tâche et qu’ils veu-
lent à tout prix l’emporter et se qua-
lifier en demi-finale.
nous soutenir, ce mardi.
Nous ferons le maximum pour
gagner et ne pas le décevoir. On est
plus que jamais décidés à atteindre
cet objectif. Ce ne sera pas facile,
certes, mais on doit faire des sacri-
fices pour honorer nos engagements
envers notre club et le pays aussi.
Entretien réalisé par S.A.
Lors de la première
séance d’entraîne-
ment, le staff tech-
nique a profité de
l’habituelle réunion
d’après-match pour
évoquer le dernier
match face à
l’USMA, vendredi
passé. Le driver bé-
jaoui voyait que ses
éléments étaient tou-
jours abattus, suite à cet
énième revers. Il a ainsi
décidé d’axer son travail
sur l’aspect psycholo-
gique, usant de termes
flatteurs pour galvaniser
ses troupes. Ferhat and
Co sont réceptifs à ses
propos.
Est-ce que les joueurs sont
conscients de l’importance de ga-
gner ce match ?
Bien sûr que oui, car nous vivons
Réunion
technique cet
après-midi à 17h
Le cas N’Doye suscite
des interrogations
Comme annoncé par
nos soins, l’attaquant
béjaoui, Mohamed
Waliou N’doye, de-
vrait s’engager
avec le CS Sfaxien
pour trois ans. Ce
dernier est attendu ce
matin à Tabarka pour passer
la visite médicale et entamer
par la même occasion les en-
trainements avec sa nouvelle
équipe. Le départ de ce
joueur en Tunisie, alors qu’il
est toujours sous contrat
avec le MOB, a suscité
beaucoup d’interroga-
tions au sein de l’en-
tourage du club béjaoui qui
n’arrive pas à comprendre
auxquels s’ajoutent
ces dé-
parts inexpliqués de joueurs.
Attia face à la colère
des Crabes
pris les rênes du club au
début du mois juin dernier, le
président Zahir Attia, après ce
qu’il vient de se passer, s’est
mis dans un bourbier tel qu'il
lui sera difficile d’en sortir in-
demne. La contestation des
fans se poursuit toujours au
MOB. Les Crabes de diffé-
rentes localités de la wilaya
sortent de leur réserve pour
dénoncer la gestion de la di-
rection qui, selon eux, a déjà
échoué avant même de com-
mencer son travail. Toutefois,
les fans béjaouis ne veulent
pas créer la polémique pour le
moment quelques heures
avant le match face à Me-
deama. Ils comptent toutefois
revenir à la charge après ce
match pour demander plus
d’explications de la part du
président.
La réunion technique
d’avant-match est fixée pour
ce soir, en fin d’après-midi à
17h à l’hôtel Tabet. Les dirigeants
des deux clubs devraient rencontrer
les officiels du match pour discuter des
détails inhérents au match. Concernant
le commissaire au match, ce dernier de-
vait arriver lui aussi hier à Béjaia. Il est
prévu qu’il soit installé au même lieu que
les arbitres sénégalais, à l’hôtel Tabet.
que ce joueur ait pu aller si-
gner dans un autre club tout
en étant lié au MOB. Dans le
camp des supporters, l'in-
quiétude est à son comble, et
l'avenir de l'équipe les in-
quiète au plus haut point sur-
tout après les derniers échecs
Les chaines qui diffusent le
match
Connaissant le soutien in-
défectible que lui témoignent
les supporters depuis qu’il a
S.A.
Étant donné que le signal et la pro-
duction de la rencontre sera assuré par
la télévision algérienne, la rencontre
MO Béjaia contre Medeama comptant
pour la sixième et dernière journée de
la phase de poules de la coupe de la
Confédération Africaine prévue pour
demain sera, conformément aux règles,
retransmise en direct sur la chaine ter-
restre algérienne à coté de Bein Sport,
détentrice des droits TV.
S.A.
N° 3464 12 LIGUE Lundi MOB 1 22 août 2016 Ultime séance aujourd’hui à midi
N° 3464 12 LIGUE Lundi MOB 1 22 août 2016
N° 3464
12
LIGUE
Lundi
MOB
1
22 août
2016

Ultime séance aujourd’hui à midi C’est aujourd’hui à 12h que les camarades de Kamel Yesli vont

effectuer leur dernière séance d’entraînement

au stade de l’UMA

avant leur match comptant de la sixième journée de la phase de poules de la coupe de la CAF. Comme d’habitude ce sera donc une séance légère et il faut dire aussi que le coach ne va pas vraiment pro- grammer grand-chose afin d’éviter la fatigue à ses poulains à quelques encablures seulement de cette confrontation.

Séance vidéo prévue ce soir

A l’approche de ce

match qui aura lieu face à Medeama, le staff technique a dé- cidé de programmer au moins une séance

Sandjak galvanise ses joueurs

«Vous avez une chance d’entrer dans l’histoire, il ne faut pas la rater»

L e premier responsable à la barre technique du MOB, Nacer Sand- jak, va tout faire pour redonner confiance à ses poulains afin de mettre aux oubliettes le dernier

échec de son équipe en championnat face à l’USMA. Une mission très délicate pour le technicien béjaoui qui aura à conquérir les esprits de ses joueurs qui ont reçu un sacré coup. Le staff technique béjaoui qui axera donc son travail sur le volet psycho- logique, va jouer sur le sursaut d’orgueil de ses poulains lors de la prochaine sortie africaine de son équipe, du fait que ces derniers sont dans le même chapeau que leur staff, puisqu’un autre faux pas aura sûrement des retombées négatives sur eux, au même titre que sur lui d’ailleurs.

d’ores et déjà une réaction ce mardi, Sand- jak a tenu a provoquer, comme d’habitude avant la reprise, une réunion durant la- quelle il a insisté sur différents aspects. « Il faut surtout oublier dès aujourd’hui le match face à l’USMA. Il ne sert à rien d’y penser pour l’instant sauf pour en retenir les enseignements nécessaires. Il faut surtout se focaliser sur notre prochain match face à Medeama. L’heure est à la mobilisation et surtout à la concentration et aussi au tra- vail que nous allons effectuer durant toute la semaine avant notre confrontation », dira Sandjak à ses joueurs qui ne pensent dés- ormais qu’à la solution pour pouvoir arra- cher la qualification ce mardi.

qui a peur de jouer ce match, qu'il me le dise et je ne lui tiendrai même pas rancune. Au contraire, je saluerai son honnêteté et je chercherai des solutions de rechange. Je ne veux pas de demi-joueurs, je veux des joueurs à 100% de leurs moyens.»

Les joueurs ont reçu le message 5/5

Tout en incitant les joueurs à fournir les efforts nécessaires sur le terrain, il leur a demandé de croire en leurs qualités, lorsque l’on sait que la majorité d'entre eux jouissent d’un bon capital expérience. Un atout que les joueurs peuvent faire valoir, que cela soit dans ce match face à Me- deama ou dans les autres confrontations lorsque l'équipe joue en dehors de ses bases. Sandjak essaye ainsi d'inculquer à ses joueurs cette culture de jouer pour ga- gner en déplacement, car, si les camarades de Sidibé veulent assurer la qualification, ils doivent impérativement gagner ce genre de matches, eux qui n'ont rien à en- vier aux autres équipes. C'est avec cet état d'esprit que le MOB va donc aborder le match de ce mardi. Un point positif qui permet d'être optimiste quant à ce match important de l’histoire de le MOB qui jouera sa dernière carte. S.A.

La séance d’hier à 11h

Après la séance de récupéra- tion de samedi dernier, le staff technique du MOB a pro- grammé aussi une seule séance pour hier. Les camarades de Rahmani avaient donc rendez- vous la matinée d’hier à 11h pour entamer la séance. Toute- fois, les Béjaouis vont revenir au programme habituel dès ce soir en programmant une séance en fin d’après-midi afin d’apporter les toutes dernières retouches avant ce match face à Medeama, demain à 14h 30.

Travail tactique et devant le but au menu

Pour la séance d’entraîne- ment d’hier au stade de l’UMA, le coach Sandjak en a profité pour effectuer un travail purement tactique. Ce fut l’oc- casion pour lui d’apporter les dernières retouches avant ce match, mais aussi de se faire une meilleure idée sur le ren- dement de chacun dans des postes bien précis. Contraire- ment aux habitudes, et afin d’éviter tout contact brusque dans le jeu à quelques enca- blures de la rencontres de de- main soir, le staff technique n’a pas programmé grand-chose pour ses joueurs. Après donc une petite opposition, il s’est contenté d’un travail de balles arrêtées devant le but.

«Oubliez le championnat pour le moment» vidéo ce soir à l’hôtel du Nord. Le driver
«Oubliez le championnat pour
le moment»
vidéo ce soir à l’hôtel
du Nord. Le driver bé-
jaoui préfère surtout
bien expliquer l’aspect
technique à ses capés,
Craignant l’effet néfaste engendré après
les derniers échecs qui risquent de décon-
centrer les joueurs et provoquer
une pression de
la part du pu-
blic qui
exige
«Ne donnez pas au match
plus d'importance qu'il mérite
et concentrez-vous sur votre
objectif durant les 90
minutes !»
en visionnant plu-
Entrant dans le vif du sujet, le driver bé-
jaoui jouera franc jeu avec ses joueurs
en leur disant on ne peut plus claire-
ment : «Vous devrez être à la hau-
teur, soyez tous prêts à jouer, il n'y a
pas de titulaires, il n'y a pas de rem-
plaçants, beaucoup de choses peu-
vent changer même à quelques
heures du match. Et surtout
soyez sincères avec moi, celui
sieurs fois quelques
séquences du match
aller. Convaincu que
tout se jouera au men-
tal, comme l’ensemble
des joueurs interrogés
à propos de ce match
l’ont signifié à travers
leurs déclarations,
Sandjak ne rate au-
cune occasion pour
les motiver et les
exhorter à bien appli-
quer ses consignes sur
le terrain.

La vente des billets débutera mardi matin au stade

Le premier groupe de la délégation de Medeama est arrivé hier matin

Les billets pour le match MOB-Me- deama, qui aura lieu samedi à 14h 30 au stade de l’Unité-Maghrébine, se- ront mis en vente le jour du match, mardi, au niveau des guichets du stade OPOW le jour du match à 9h du matin. Lors de la réunion de sécurité qui s’est déroulée hier matin il a été décidé d’imprimer 15 000 billets, 12 000 pour les tribunes gradins et 3000 autres consacrés pour les tribunes couvertes.

Les portes ouvriront à 11h

Afin d’assurer une bonne organisa- tion avant l’entame de la rencontre, la direction du stade de l’Unité-Maghré-

bine ouvrira les portes de l’enceinte à

11h,

d’y accéder dans de bonnes condi-

pour permettre aux supporters

tions, soit trois heures et demi avant le coup d’envoi de la partie. A cet effet, des mesures de sécurité ont été prises pour assurer le bon déroulement de cette rencontre.

Pas de changement dans les prix

Pour cette affiche contre les Tanza- niens, la direction du MOB, en ac- cord avec celle du stade OPOW et la DJSL de Bejaia, a décidé de garder les mêmes prix des billets d’accès au stade cet après-midi pour le match de ce soir face à Medeama. Ainsi, au- jourd’hui, le prix du billet pour les gradins est de 300 DA alors que l’accès à la tribune couverte est fixé à 500 DA. S.A.

C’est hier matin 10h 30 que le premier groupe la délégation gha- néenne de Medeama est arrivé à l’aéroport d’Alger pour disputer,

demain, le match qui l’opposera au MOB pour le compte de la sixième

poules de

la coupe de la CAF. Les Ghanéens, sont arrivés épuisés après un long voyage qui a duré plusieurs heures en provenance d’Istanbul.

journée de la phase de

Un second groupe a débarqué en fin d’après-midi

Après les premiers arrivés à Alger dans la matinée, ces derniers ont dû attendre encore quelques heures et l’arrivée d’un deuxième

groupe composé aussi de quelques

joueurs et dirigeants. En effet, ce groupe est arrivé en fin d’après-

midi à 15h 30 et

route afin de rejoindre la ville de Béjaia, où va se dérouler la ren- contre face au MOB.

quitté Alger par

Le reste de la délégation est attendu ce matin à Alger

En plus des membres de la délé- gation qui sont arrivés hier, un tout dernier groupe est attendu ce matin également à Alger avant de se rendre aussi juste après à Béjaia par route. Une fois arrivés à Bé- jaia, les membres de la délégation de Medeama ont rejoint l’établisse-

ment hôtelier de Raya dans la lo- calité de Tichy au sein duquel ils passeront leur séjour en prévision du match face au MOB.

Entrainement aujourd’hui à l’heure du match pour les Ghanéens

Par ailleurs, nous avons appris que les joueurs de la formation de Me- deama devaient effectuer, quelques heures après leur arrivée à Béjaia, une séance de décrassage. Concer- nant la dernière séance de cette équipe, elle aura lieu aujourd’hui au stade de l’Unité-Maghrébine avant d’affronter le MOB, demain.

S.A.

N° 3464 LIGUE 1 USMH Lundi 13 22 août 2016
N° 3464
LIGUE
1
USMH
Lundi
13
22 août
2016

Le compartiment défensif rassure déjà

13 22 août 2016 Le compartiment défensif rassure déjà Madani «Il faudra qu'on se montre très

Madani «Il faudra qu'on se montre très costauds pour accrocher le MCA»

Madani, qui a été l'au- teur d'une excellente prestation face à l’USMBA, confirme son statut de titulaire. Dans cet entretien, il nous fait part de sa grande satisfaction d’avoir contribué à ce résultat flatteur.

Un petit retour sur le match contre l’USMBA et ce nul à Bel Abbès ? C'était un match très difficile où nous avons essayé par tous les moyens d'arracher les trois points. On a même dominé à certains mo- ments du match et on a raté pas mal d'occasions qui pouvaient nous as- surer les trois points, mais le nul n'était pas aussi facile à arracher de- vant une équipe qui voulait aussi prendre les trois points. Je pense que le nul était équitable pour les deux équipes. Sur le plan défensif, votre équipe a prouvé une grande as- surance ; votre avis ? De ce côté-là, je dirais qu'il y a une part de satisfaction dans ce match, vu que nous n'avons pas en- caissé de but. Ce qui n'est pas une chose facile, lorsqu'on est en face d'une attaque comme celle de l’USMBA. Sur le plan personnel, le fait qu’on n’ait pas encaissé, me ré- jouit. Cela donne aussi de l'assu-

rance à notre défense. L'équipe a joué beaucoup plus au milieu en première mi- temps, pourquoi ? Il ne fallait pas prendre de buts en première mi-temps, car cela aurait pu nous coûter la défaite et, avec la pression du match, il fallait absolu- ment consolider le compartiment défensif, on a donc opéré par des contres qui auraient même pu nous assurer les trois points, n'était la précipitation. Et cette attaque qui a manqué d’efficace Les choses vont certainement s'améliorer dans les matchs à venir. Il faut être patient. Le fait qu’on n’ait pas encaissé prouve notre solidité défensive et devait donner plus de confiance au groupe. Néanmoins, on tâchera de retrouver notre force offensive lors des rencontres à venir, pour peu que toute l'équipe soit concernée par l'attaque. Ne croyez-vous pas que l'équipe pouvait faire mieux ? C'est vrai, on a raté une victoire vu les occasions, mais cela reste quand même un résultat positif qui nous poussera à faire mieux la pro- chaine fois. Maintenant, on doit re- partir du bon pied pour réaliser un résultat probant face au MCA. Comment voyez-vous cette af- fiche face au MCA ? Ce sera une rencontre très com- pliquée car il est toujours difficile de

jouer le MCA au 5-Juillet. Il faudra qu'on se montre très costauds pour accrocher le MCA. Et nous avons les moyens d'y arriver. Il faut qu'on fasse tout notre possible pour rester sur cette bonne dynamique. Il faut avouer qu'il y a eu des choses positives, à l’instar de la défense qui a tenu le coup face à la ligne d'attaque de l’USMBA, c'est bon signe pour les pro- chains matchs, non ? C'était très important pour nous de ne pas prendre de buts lors de ce match, afin de prouver notre soli- dité défensive. Pour espérer un bon résultat, il fallait absolument proté- ger nos arrières et ne pas prendre de buts, surtout en début de match afin de ne pas perdre l'équilibre. Je pense que nous avons fait preuve de solidité défensive lors de ce match. Ce match nul fera-t-il baisser ou augmenter la pression avant le prochain mach ? Un bon résultat positif ou négatif a toujours un impact sur le moral des troupes. Le coach qui a déjà dû s'apercevoir de l'état d'esprit du groupe après le nul à Bel Abbès, de- vrait prendre en considération le volet psychologique. Cela devrait aider les joueurs à être plus concen- trés et plus volontaires pour le pro- chain match

Entretien réalisé par Nacer-eddine RATNI

pro- chain match Entretien réalisé par Nacer-eddine RATNI L'axe de la défense a donné pleine satisfaction,

L'axe de la défense a donné pleine satisfaction, d’ailleurs le duo Madani-Abdat a obtenu la note maximale. Les deux joueurs, qui ont déjà eu à plusieurs reprises l'occasion d'être alignés ensemble lors des rencontres amicales, et à chaque fois ils ont donné satisfac- tion. Cela ne fait que confirmer le bel avenir qu'on leur prédit. Cette bonne prestation ne vient que re- lancer la concurrence dans le com- partiment défensif, car avec Madani, Abdat, Chenoufi et Bouamrane, le coach harrachi, Boualem Charef, aura bien des soucis pour composer son axe dé- fensif. Sur le côté droit, Boula- khoua, ce défenseur polyvalent, a retrouvé le niveau qui est le sien, après un passage à vide. Lui et Chenoufi ont complètement ver- rouillé les deux flancs. Derrière cette arrière-garde, il y avait bien évidemment Zeghba qui a été ex- cellent dans les bois. Face à l’USMBA, il a été décisif sur plu- sieurs coups, notamment sur cet arrêt réflexe sur sa ligne en pre- mière mi-temps.

Bechouche : «C'est soulageant que derrière ça fonctionne bien»

Voulant savoir quel était son point de vue sur la prestation de ses défenseurs, Bechouche, que nous avons interrogé à ce sujet, nous dira : «Je suis très satisfait de la prestation des joueurs, particu- lièrement les défenseurs. Je recon- nais qu'ils ont été à la hauteur, en tenant les 90' sans encaisser le moindre but. Je dirais aussi que les arrêts de Zeghba ont été décisifs.» Pour ce qui est du compartiment défensif, l'adjoint de Charef dira :

satisfait de la prestation de Madani qui a beaucoup de sang-froid. Il a confirmé qu'il dispose de grandes qualités. C'est aussi le cas des autres défenseurs qui ont tenu leur rôle avec brio. Toutefois, je n'irais pas jusqu'à dire que le compartiment défensif est le maillon fort, car je ne veux pas dissocier un compartiment d'un autre. Tout ce que je peux vous dire, c'est que c'est soulageant de sa- voir le bon fonctionnement der- rière.»

Chenoufi, bon sur le flanc gauche

Connu pour être un défenseur

central, Chenoufi a été titularisé sur le flanc gauche. Arrivé à El Harrach lors du mercato d’hiver, en provenance du GCM, ce joueur

a connu une seule titularisation en

championnat la saison passée. Charef, qui s’est donné le temps d’avoir une meilleure appréciation,

a décelé en lui des qualités d’un ar-

rière latéral. C’est pourquoi, il a dé- cidé de lui confier ce poste. Pour une première l’ex joueur du Ghali a réalisé une belle prestation don- nant ainsi raison à son entraîneur.

«Je dois travailler davantage pour être plus performant»

Nous avons voulu savoir quelle idée il avait concernant le compar- timent défensif. «Déjà, le fait de ne pas encaisser à l'extérieur est une preuve concrète de la solidité de notre défense. Moi personnellement, lorsque je m'expose en attaque, je monte avec une certaine assurance, car je sais que derrière moi il y a des joueurs capables d'assurer ma cou- verture sur le flanc gauche. Toute- fois, je dois travailler davantage, afin d'être plus performants à l'ave- nir», a-t-il dit.

N. R.

Boucherit : «Mon statut de remplaçant ne m'inquiète pas» «J'ai été très Considéré comme un
Boucherit : «Mon
statut de remplaçant ne
m'inquiète pas»
«J'ai été très
Considéré comme un titulaire au poste de défen-
seur central la saison passée, Boucherit ne peut plus
jouir de ce statut, après l’arrivée d’Abdat, Madani et
Bouamrane. Interrogé sur son nouveau statut de remplaçant,
Boucherit nous a paru très serein. Mais il n'a pas hésité à dé-
clarer que ce statut de remplaçant n'est pour lui que provisoire
et qu'il finira par s'imposer, pour peu que l'occasion lui soit don-
née un peu plus souvent. «Pour moi, le
plus important est de faire partie de
l'effectif de l'USMH et le reste vien-
dra au fil du temps. Connaissant
mes capacités et ma volonté, je
suis certain de pouvoir m'im-
poser tôt ou tard. C'est une
question de temps, car
avec le travail on y arri-
vera. C'est sûr.»
N. R.

Si Yahi, une bonne doublure

vera. C'est sûr.» N. R. Si Yahi, une bonne doublure Debari et Bouamrane de- vront attendre

Debari et Bouamrane de- vront attendre encore

Concernant les nouvelles recrues, six d'entre elles ont participé à la rencon- tre face à l’USMBA. Il reste quelques- unes à l'instar de Debari et Bouamrane qui attendent l’occasion de jouer. Ayant fait son choix pour les titulaires, Charef devrait encore temporiser, avant de prendre une décision pour faire participer ces deux nouveaux Harrachis dans les matchs officiels. Pourtant, ils ne sont pas en manque sur le plan compétitif, puisqu'ils ont déjà participé à plusieurs matchs amicaux sous les couleurs de l'USMH depuis le début de saison. Au vu de leur potentiel technique et phy- sique, ils peuvent faire partie de l'équipe rentrante lors des prochains matchs offi- ciels.

Si Yahi, ce jeune de 22 ans, a laissé apparaître des qualités d'un grand attaquant. Mais jusqu'à présent, il n'a toujours pas eu l'occasion de faire partie du onze. Face à l’USMBA, Charef a attendu la seconde mi-temps pour l'incorporer. Même si le coach le considère comme une bonne dou- blure, il n'en demeure pas moins que ce joueur est tou- jours dans l'attente d'une titularisation. Cela dit, l'entraîneur a peut-être une idée en tête, celle de le pré- parer pour les futures échéances. Le driver de l'USMH l'a déjà fait dans le passé pour d'autres joueurs qui sont devenus ensuite des titulaires indiscutables.

«Je ferai tout pour gagner ma place»

Convaincu de ses capacités à être un concurrent de taille pour les autres attaquants, Si Yahi ne s'inquiète pas pour autant. Interrogé, il nous dira : «Sincèrement, cette si- tuation ne m'inquiète pas outre mesure, tant que je suis convaincu de mes qualités et ma capacité à gagner ma place au sein du onze. Ce sera tôt ou tard, mais l'essentiel est de travailler beaucoup et le reste viendra, j'en suis sûr et certain.»

N° 3464 14 Lundi ESS LIGUE 1 22 août 2016 Lors d’une réunion prévue aujourd’hui
N° 3464 14 Lundi ESS LIGUE 1 22 août 2016
N° 3464
14
Lundi
ESS
LIGUE
1
22 août
2016

Lors d’une réunion prévue aujourd’hui

Hammar sollicite des retraités de l’armée pour l’organisation des matchs à Sétif

Il est prévu que le président de l’Entente Hassan Ham- mar organise une réunion aujourd’hui pour trouver des organisateurs et sta- diers en sollicitant des re- traités de l’Armée nationale lors des pro- chains rendez-vous de l’ESS dans son fief. Dans son élan, le président sou- haiterait arriver à 300 sta- diers pour organiser les rencontres de championnat. Il est attendu que ces derniers bénéficient de formation des agents de la Sûreté nationale pour leur permettre de conte- nir correctement la foule qui remplit les gradins du stade du 8-Mai, dans le souci de mieux la contenir. A la question de connaître les vraies intentions du boss de l’ESS qui se soucie de la sécurité des supporters et surtout leur achemine- ment, celui-ci n’a pas trouvé mieux que de solliciter les retraités et les anciens agents de police pour maintenir la cadence vis- à-vis de la sécurité en gé- néral.

Il pense aux scouts pour l’entrée du stade Par ailleurs, le président ententiste serait en train de penser à une autre franche d’agents pour or- ganiser l’entrée au stade du 8-Mai, il s’agit ni plus ni moins des scouts qui devront non seule- ment organiser les supporters à leur entrée au stade, mais aussi les sensibiliser et les orienter. Ces derniers de- vront être à la hauteur si par bon- heur ils bénéficient d’une for- mation. Akram F.

Djabou «On pouvait

gagner, mais le

CSC aussi»

équipe pour qu’ils puissent arriver à leurs objectifs.

Que pensez-vous du retrait des po- liciers des stades ? Pour moi, il est nécessaire que les policiers reprennent du service dans les stades car on a besoin

d’eux, au vu du rôle très important qui est le leur dans le domaine sé- curitaire, et c’est grâce à eux que les matchs se déroulent dans de bonnes conditions. Par ailleurs, notre rencontre à Constantine s’est déroulée dans un grand fair-play entre

Le chouchou des Sé- tifiens, Abdelmoumène Djabou, revient sur ce pre- mier match de championnat
Le
chouchou des Sé-
tifiens, Abdelmoumène
Djabou, revient sur ce pre-
mier match
de championnat et estime qu’il n’a
fait que son travail en provoquant le
Un
penalty
du premier but. Par ailleurs, il estime que
le point du nul reste très bon à prendre,
au vu de la tournure de la rencontre qui
pouvait sourire aux deux équipes. Outre
la rencontre, Djabou affirme que l’ova-
tion des supporters du CSC à sa sortie
lui va droit au cœur et que ces der-
niers l’ont habitué à le soutenir,
pour ensuite conclure avec son
bon
point
souhait de revoir les poli-
ciers dans les stades.

de pris à Constantine, un commentaire ? C’est vrai, ce nul ramené de Constan- tine est venu au moment opportun, et nous sera très bénéfique surtout en ce moment face à une équipe solide avec de bonnes individualités. On a effectué une bonne prestation en deuxième mi- temps, ce qui nous a permis de repartir avec un point. Dieu merci. La bonne nouvelle aujourd’hui, c’est que le groupe commence à trouver ses automatismes, ce qui augure de belles choses à l’avenir.

L’ESS pouvait même prétendre à une victoire, non ? C’est vrai qu’on avait les moyens de repartir avec une victoire, au vu de ce

qu’on a raté comme occa- sions de buts, on va dire qu’on était plus près de revenir à la maison avec

les trois points si on avait mieux géré la rencontre. Tou- tefois, l’adversaire aussi pouvait prétendre à une victoire au vu du dé- roulement du match, mais dans l’en- semble on ne va pas cracher dans la soupe, comme on dit, un point mieux que rien.

«Notre prestation à Constantine nous met l’eau à la bouche pour la suite»
«Notre
prestation à
Constantine nous
met l’eau à la
bouche pour
la suite»

Vous avez été accrédité d’une belle prestation, et aussi derrière le penalty qui a amené l’égalisa- tion, votre commen- taire ? J’ai toujours donné le meilleur de moi-même dans toutes les équipes où j’ai évolué, surtout avec

l’Entente. Mon but est d’être

toujours prêt pour mon

équipe, et d'aider mes co- équipiers à réaliser des victoires, en plus de faire mon devoir pour le groupe. Outre mes pres- tations, ce n’est pas im- portant pour moi d’être

derrière le penalty, peu im- porte qui est sujet à cela car moi ou un autre c’est kif-kif. L’impor- tant c'est l’intérêt de l’ESS, et quand elle gagne c’est tous les joueurs qui en sont à l’origine, pas celui qui marque ou qui fait une belle prestation.

Au moment de votre remplacement, les fans du CSC vous ont longuement

applaudi, ça a dû vous faire quelque chose, n'est-ce pas ? Ecoutez, ce n’est pas la pre-

«Je souhaite le retour des policiers dans les stades»
«Je souhaite
le retour des
policiers dans
les stades»

les deux galeries, c’est ce qu’il faut retenir car je sou- haite que ce fait touche tous les sup- porters du pays.

Un mot pour vos suppor- ters ? Je remercie les supporters de l’ESS qui étaient à nos côtés lors de cette ren- contre, ils étaient nom- breux et nous ont soutenu sans relâche jusqu’au dernier mo- ment. Hamdoullah, on ne les a pas déçus avec ce point du nul et cette prestation, ce qui les a poussés à sortir satisfaits du stade. Je leur de- mande de rester derrière nous pour parvenir à nos objectifs en fin de saison. Entretien réalisé par Hamza S.

mière fois que les suppor- ters du CSC m’applaudissent, cela s’est déjà passé lorsque j’avais des problèmes avec le sélectionneur na-

ESS-JSMS en amical ce mardi Les entraineurs de l’Entente ont demandé à leur direction de
ESS-JSMS en
amical ce mardi
Les entraineurs de l’Entente ont
demandé à leur direction de leur
concocter une rencontre amicale face
à la JSMS ce mardi à partir de 18h au
stade du 8-Mai. Ils veulent maintenir la
forme et la fraîcheur physique de leurs
joueurs en cette période de difficulté
à s’adapter au rythme du cham-
pionnat, surtout que celui-ci
n’est qu’à sa première
journée

tional par le passé, ils m’ont toujours soutenu. Pour ma part, je n’ai pas été surpris car je connais très bien ces valeureux suppor- ters du CSC ainsi que leur fair-play. Ils sont exemplaires et très sportifs, et pour cela je les remercie du fond du cœur, et je leur demande de rester derrière leur

Arrivée à Sétif vers 1h30 du matin La délégation ententiste qui s’est déplacée à Constantine,
Arrivée à Sétif
vers 1h30 du matin
La délégation ententiste qui
s’est déplacée à Constantine, pour
affronter le CSC, est arrivée à Sétif à
une heure assez tardive bien que la
rencontre se soit terminée à 23h. Il se
trouve que les gars de Aïn Fouara ont
été retardés par la commission de
contrôle antidopage qui a désigné
Nadji et Bakir, pour passer le
test.
Des
sandwichs
à la place du dîner
Afin d’éviter de rentrer à la
maison avec plus de retard, les
responsables de la formation de
Sétif ont jugé utile de préparer
des sandwichs aux joueurs, et
de les distribuer en cours de
route pour éviter de s’arrê-
ter pour le dîner.
Reprise
aujourd’hui à 18h
Après avoir bénéficié d’une
journée de repos, l'entraîneur de
l’Entente de Sétif, Amrani, a invité
ses joueurs à la séance d’entraine-
ment de reprise aujourd’hui vers 18h
au stade du 8-Mai, afin d’entamer la
préparation du prochain match de
championnat face au CRB, qui a
été contraint au partage des
points, lui aussi, lors de la
première journée

Tam Beng adopté par les supporters

Le Camerounais Tam Beng, transfuge du MCEE, a a confirmé tout le bien que pensaient de lui les membres du staff technique et ses suppor- ters, lui qui a été quasi- ment irréprochable durant les matchs ami- caux. Tam Beng a énor- mément gagné en confiance, en ratissant des balles adverses, et en distillant des ballons in- téressants aux attaquants, au point de gagner une grande place dans le cœur des très exigeants supporters de l’Entente. Djahnit et Bedrane

à la hauteur Pour sa part, l’attaquant Akram Djah- nit, qui est l’auteur du deuxième but égalisateur du club de Aïn Fouara, a été accrédité d’une belle prestation, et son but égalisateur à un quart d’heure de la fin est la parfaite illustration de son match. Quant au demi défensif, Abdel- kader Bedrane, celui-ci, pour son pre- mier match sous les couleurs du club des Hauts-Plateaux, n’a pas du tout déplu, bien au contraire, il a su rame- ner le plus dont on attendait de lui, au grand bonheur des supporters et du

on attendait de lui, au grand bonheur des supporters et du Concernant Benathmane Le CA saisit

Concernant

Benathmane

Le CA saisit l’Entente pour l’enregistrer au TMS

Le derby a renforcé les liens avec les Constantinois Citée comme un bon exem- ple à saisir pour les autres galeries du pays, la rencon- tre entre Constantinois et Sétifien comptant pour la première journée du cham- pionnat a été une bonne op- portunité pour les deux camps de renforcer leurs liens d’amitié, malgré le partage des points sur le terrain gazonné du stade Hamlaoui et l’enjeu d’une rencontre de rentrée des classes. Constantinois et Séti- fiens ont donnés une leçon de sportivité et de fraternité aux voyous de Bologhine, du 20-Août et du 1er-Novembre (Tizi Ouzou) au moment où les autorités du pays ont dé- cidé de ne plus mettre de poli- ciers dans les stades de football. Chapeau bas aux Sanafir La palme d’or pour ce fair- play rarement vu dans nos stades revient tout simple- ment aux supporters du CSC qui ont agréablement surpris leurs homologues sétifiens en leur offrant des tranches de pizza à la sortie du stade Hamlaoui, comme pour leur dire qu’un match de football reste et restera un match de football Ramzi T.

staff technique de l’En- tente. Bakir et Rebie dans leurs petits souliers Si d’un côté des joueurs ont été à la hauteur des at- tentes des membres du staff technique, et des supporters, il n’en demeure pas moins que ce n’était pas le cas des deux jeunes, Bakir et Rebie, qui n’arrivaient pas à mon- trer de quoi ils étaient capa- bles. Ces deux joueurs sont appelés à fournir plus d’ef- forts à l’avenir s’ils comptent s’éterniser dans le onze de Abdelkader Amrani, tout comme l’international des U23, Zakaria Haddouche, qui est rentré en cours de

La direction du Club Africain (Tunisie) a saisi son homologue l’ESS pour enregis- trer le joueur Be- nathmane au niveau du TMS pour lui permettre d’être qua- lifié dans sa nouvelle formation. Les Tuni- siens croyaient que le joueur allait être qualifié sans avoir à recourir aux hautes instances footballis- tiques, au vu de son jeune âge, et surtout qu’il n’était pas lié au club avec un contrat senior. Or, les règle- ments sont clairs concernant les transferts de joueurs d’un pays à un autre, ce qui a fait que les dirigeants sétifiens ont réceptionné la demande des Tuni- siens dès hier matin.

En fait, les Tunisiens du CA se sont ren- dus à l’évidence, après qu’ils eurent voulu faire à leur tête dans un premier temps, eux qui, ap- paremment, ce sont pas bien renseignés sur ces cas bien par- ticuliers. L’ESS a de- mandé 150 000 dollars en contrepartie Du côté de l’admi- nistration du club des Hauts-Plateaux, celle-ci n’a pas été très gourmande en arrêtant la somme de 150 000 dollars comme contrepartie de la libération du joueur au club de Tunisie et pour lui permettre de l’enre- gistrer au TMS. A. F.

match. Hachi aux deux visages Enfin, le latéral gauche Farès Hachi n’a été que l’ombre de lui-même en pre- mière mi-temps en ratant quasiment toutes ses interventions, ou encore ses tentatives pour aider ses amis sur son flanc. Toutefois, Hachi s’est admi- rablement corrigé en deuxième mi- temps, qui était en fait l’opposé par excellence du premier half.

N° 3464 LIGUE 1 CSC Lundi 15 22 août 2016 Pari réussi pour les agents
N° 3464
LIGUE
1 CSC
Lundi
15
22 août
2016
Pari réussi
pour les agents
de sécurité
et les stadiers
Pour une première, les stadiers
et agents de sécurité recrutés pour
sécuriser le match CSC-ESS ont
été à la hauteur et ont accompli
leur travail dans de meilleures
conditions. Ce qui n’a fait que ré-
jouir et les dirigeants des deux
équipes et les deux galeries,
contrairement à ce qui s’est passé
ailleurs dans les autres stades du
pays, où des incidents ont émaillé
les matchs RCR-NAHD, USMA-
MOB, JSK-MCA et CRB-MCO.
Un grand bravo aux stadiers et aux
agents de sécurité qui étaient au
four et au moulin et qui ont ré-
pondu présents en accomplissant
leur devoir comme il se doit.
Les Sanafir étaient pour
beaucoup avec leur fair-play
Le vol vers Hassi Messaoud à 16h30 C’est aujourd’hui que le CSC l l avec
Le vol vers
Hassi Messaoud
à 16h30
C’est aujourd’hui que le CSC
l l
avec ses deux catégories senior et
espoir, quitteront l’aéroport Mohamed-
Boudiaf à 16h30. Une fois arrivés à desti-
nation, les camarades de Bezzaz et les
U21
auront un accueil des plus cha-
leureux que leur réservent les res-
ponsables de l’ENTP.
Vol
spécial
à Béchar samedi
prochain à 10h
Les camarades de Bezzaz quit-
l l
teront Hassi Messaoud, le jour du
match face à la JS Saoura c'est-à-dire
samedi prochain. Un vol spécial est
prévu dans la matinée à partir de
10h du matin vers Béchar.
3 supporters
accompagneront
l’équipe
l l Trois supporters feront partie de
la délégation du CSC qui s’envolera
aujourd’hui à Hassi Messaoudi. Les trois
Sanafir prendront leurs quartiers dans un
établissement hôtelier, pas loin de la
base El Hayat. Ils accompagneront
l’équipe à Hassi Messaoud et à
Béchar pour les soutenir
face à la JSS.

Les entraînements à Hassi Messaoud sur du tartan

l

l Le coach Didier Gomes a décidé

de programmer les séances d’en-

traînement sur une pelouse synthétique,

à Hassi Messaoud pour bien préparer le

match face à la JSS qui se jouera sur du tartan. Gomes souhaite que ses joueurs habitués à s’entraîner sur une pelouse en gazon naturel, ne se blessent pas.

100 DA des frais d’accès aux tribunes pour Ayoub

l

l

Des recettes du stade, le jeune

supporter du CSC Ayoub aura droit

à 100 DA des frais d’accès aux tribunes

où le prix était fixé à 400 DA. Un bon geste des dirigeants et des sanafir. Le reste de la somme sera débloquée par un représentant de l’ENTP et quelques proches à lui pour transférer Ayoub à l’étranger pour poursuivre les soins.

Un chèque de 40 millions pour Meghni ce mercredi

l

l

Comme promis par la représen-

tant de l’ENTP Merzougui, le buteur

de la rencontre face à l’ESS Mourad Meghni aura droit à un chèque de 40 millions de centimes qui représente les deux buts marqués avant-hier soir. Pour rappel, Merzougui a promis une prime de 20 millions pour chaque but marqué et c’est Meghni qui s’est distingué en si- gnant un doublé. Meghni percevra son chèque ce mercredi.

Si dans les différents stades du pays il y a eu des actes de violence comme c’est le cas à Relizane, le stade du 20 -Août, celui du 1er - Novembre de Tizi Ouzou et Bolo- ghine d’Alger, ce n’est pas le cas à Constantine où le match s’est dé- roulé dans un total fair-play. Les stadiers et les agents de sécurité ont accompli leur mission dans la sérénité, et ce, grâce au soutien des Sanafir qui leur ont facilité la tâche.

S. K.

Le CSC dès aujourd’hui à Hassi Messaoud

T out est fin prêt pour rece- voir l’équipe du CSC à Hassi Messaoud par les responsables de l’ENTP, à

attendue en fin de journée à Hassi Messaoud. Tout est fin prêt pour ac- cueillir la délégation constantinoise.

Le PDG marquera de sa pré- sence cette cérémonie

Le président directeur général Hamoudi sera présent à Hassi Mes- saoud, et marquera de sa présence cette cérémonie et ce diner qui sera offert à la délégation du CSC qui prendra ses quartiers à la base El Hayat.

Les responsables de l’ENTP déçus du nul concédé face à l’ESS

Le nul concédé au stade Ham- laoui avant-hier face à l’ESS, a quelque peu déçu les dirigeants de l’ENTP. Ces derniers ne veulent tout de même pas faire le constat

dès l’entame de la saison et

préfèrent attendre la réaction des joueurs face à la JSS.

Repos hier l l Les joueurs ont bénéfi- cié d’une journée de repos que le
Repos
hier
l l Les joueurs ont bénéfi-
cié d’une journée de repos
que le staff technique leur a ac-
cordé après le match joué avant-hier
face à l’ES Sétif. Les camarades de
Meghni vont souffler un peu avant
de replonger dans le bain de la
préparation.
Reprise
aujourd’hui
l l
La séance de reprise est
prévue ce matin au stade
CREPS, avant de s’envoler cet
après-midi à Hassi Messaoud où
l’équipe effectuera un mini stage en
prévision du match de la
deuxième journée face à la JS
Saoura samedi prochain au
stade 20 -Août de Bé-
char.
Premier
faux
pas
pour
le
CSC
et Gomes
Brahimi et
Amajouda
s’envoleront
en Espagne et
au Cameroun
après le match
de la JSS
promet de se
racheter à Béchar
Pour son premier
match de la
nouvelle saison sportive, le
CSC
a accueilli sur son terrain et de-
vant les milliers
de Sanafir son
homologue de l’ESS pour le
compte de la première journée
de Ligue 1Mobilis. Au final, le
CSC s’est contenté d’un match
Les deux membres du
staff technique Brahimi
et Amajouda s’envole-
ront après le match de la
deuxième journée face à
la JS Saoura à destina-
tion de l’Espagne et du
Cameroun. Les deux ad-
joints de Gomes ont été
interdits du banc face à
l’ESS et ce sera le cas
contre la JSS. Brahimi et
Amajouda vont récupé-
rer leurs diplômes et se-
ront par la suite qualifiés
pour prendre place sur le
banc face au MOB lors du
match de la 3e journée.
nul de deux buts
partout. Un ré-
sultat qui n’arrange
pas les af-
faires du CSC qui sera appelé à
jouer à Béchar
dans moins d’une
semaine, face à la JSS qui a
perdu contre le DRBT lors de la
première journée. Gomes ne
veut pas incomber cette contre-
performance à ses joueurs et as-
sume
l’entière responsabilité,
tout en promettant
de faire son
possible, pour se racheter à Bé-
char samedi prochain face aux
gars de la Saoura.
Gomes est
confiant et croit dur comme fer
en les capacités de ses poulains
de réaliser un bon résultat à Bé-
char.
S. K.

L’ENTP exige la victoire contre la JSS

Les dirigeants de l’ENTP, qui sont certes déçus du résultat concédé à domicile face à l’ESS, souhaitent une réaction positive des joueurs samedi prochain face à la JS Saoura qui a perdu lors de son premier match face au DRB Tadje- nant en s’inclinant sur le score de 2 à 0. Les responsables de l’ENTP ne lésinent pas sur les moyens pour mettre Gomes et ses poulains dans de bonnes conditions, afin qu’ils gagnent leur prochain match contre les Sudistes.

S. K.

leur tête le PDG Hamoudi. Pour rappel, le CSC s’envolera au- jourd’hui à Hassi Messaoud pour un mini stage avant le match contre la JSS. Les Constantinois qui ont raté leur première sortie à domicile en faisant 2 à 2 contre l’ESS, auraient pu gagner s’ils ont su comment éviter cette égalisa- tion survenue dans le dernier quart-d’heure.

Un accueil royal sera réservé aux joueurs

Les dirigeants de l’ENTP vont réserver un accueil des plus cha- leureux, à la délégation du CSC

Une prime de 20 millions pour tout but marqué face à la JSS

Rétabli, Benayada sera présent face à la JSS

blessure fait désormais par- tie du passé.

Benyada : «Je ne res- sens plus de douleurs et je serai d’attaque face à la JSS»

Lors d’une conversation téléphonique avec le joueur, Hocine Benayada qui avait rendez-vous avec les diri- geants pour régler son cas, nous a confirmé qu’il est ré- tabli et qu’il sera d’attaque

face à la JS Saoura. «J’espère trouver une solution à mon problème avec les dirigeants et pour que je puisse me concentrer sur le match contre la JSS, puisque je ne ressens plus de douleurs et je serai apte à jouer le prochain match. J’aurai souhaité faire partie du groupe qui a af- fronté l’ESS, mais dom- mage.»

S. K.

Totalement rétabli de sa blessure à la cuisse, Ho- cine Benayada qui a fait l’impasse sur le premier match de la saison contre l’ESS, sera présent lors du match que jouera son équipe samedi prochain contre la JS Saoura au stade 20 -Août de Bé- char. Benayada se porte bien et ne ressent plus de douleurs à la cuisse et sa

Gomes «Ce faux pas n’est pas la fin du monde et Meghni est un grand joueur»

Le driver des Vert et Noir Didier Gomes a estimé que «ce nul concédé à domicile n’est pas la fin du monde. On n'est qu’au début de saison et on a certes souhaité débuter à domicile par une vic- toire, mais en vain c’est bien dommage. On a eu à faire à une bonne équipe de l’ESS qui a su comment profiter des moments de faiblesse de notre équipe pour nous marquer et nous tenir en échec.» Et d’ajouter : «On a assisté à un match spectaculaire avec quatre buts marqués. Meghni par son grand talent, a prouvé qu’il reste un grand joueur sur qui on peut compter cette saison, l’es- sentiel que les blessures l’épargnent.» Gomes a rajouté ce qui suit : «On a bien joué en première mi-temps et on aurait pu l’empor- ter par un score plus large. En seconde mi-temps, l’ESS est reve- nue en force en nous dominant ce qui lui a permis de nous égaliser dans le dernier quart d’heure.» Et de conclure : «On va essayer de rectifier le tir lors du prochain match face à la JS Saoura et on ten- tera de gagner pour rebondir.»

Le coach a utilisé 8 joueurs de la saison passée Didier Gomes n’a pas beaucoup
Le coach a utilisé
8 joueurs
de la saison passée
Didier Gomes n’a pas beaucoup
chamboulé le onze rentrant de
la saison écoulée, pour ce premier match de la nouvelle saison.
Puisque huit joueurs de l’effectif de
la saison passée ont joué d’en-
trée, à l’image de Cédric dans les buts, le quatuor de la défense
Bencherifa, Bahri, Chorfa et Mellouli, sans oublier les trois mi-
lieux de terrain Sameur, Meghni et Bezzaz.
Baitèche, Manucho et Zerara les nouveaux dans le onze
Dans
le il onze ont
rentrant
face
l’ESS,
avait la que
et à trois
nouvelles
recrues
et
s’agit
de
Zerara
à et associé savoir à
en il récupération
Sameur
et les
deux
attaquants
Baitèche
Manucho.
n’y Par
suite,
trois
autres
nouveaux
été
alignés,
Tayeb,
Aoudia
Belameiri.
H. S.
N° 3464 16 LIGUE Lundi NAHD 1 22 août 2016 Un forfait et des satisfactions
N° 3464 16 LIGUE Lundi NAHD 1 22 août 2016
N° 3464
16
LIGUE
Lundi
NAHD
1
22 août
2016

Un forfait et des satisfactions

L e NAHD n’a pas eu l’opportunité de jouer son premier match de la saison, puisque les fans du RCR ont empê- ché tout le monde de s’approcher du stade Tahar-Zougari. Comme le sti-

pule les règlements, les Husseindéens auront droit aux trois points de la partie sans jouer. Un succès qui donnera des ailes aux coéquipiers de Bendebka, mais qui leur permettra aussi d’enta- mer le prochain match du championnat avec tous leurs atouts.

Eviter les blessures et les cartons

En plus du gain de la rencontre, le match gagné sur tapis vert, a permis aux Nahdistes d’éviter pas mal de problèmes. D’abord, le staff technique a fait l’impasse sur les probables blessures et cartons qui auraient pu couter cher à l’équipe. Bouzidi n’a pas caché sa satisfaction pour ces deux points, ce qui lui permettra de préparer le match contre la JSK dans les meil- leures conditions possibles.

fait l’a épargné de prôner ce choix et Gasmi et Bendebka auront une semaine supplémentaire de repos et de soins avant de faire leur retour à la compétition officielle.

Le dernier scénario remonte à 2012

Le Nasria a déjà gagné auparavant sur tapis vert, mais dans des circonstances différentes. Cela remonte à la cinquième journée de la sai- son 2012/2013 lors du match face à l’USMAn. Le match a été arrêté à 15 minutes de la fin suite au lancement de pierres et de projectiles. Le comportement des Annabis a coûté la bles-

sure de l’arbitre assistant, Hellal, et la fin de la rencontre a été houleuse sur et en dehors du terrain. Les Sang et Or ont ouvert le score par l’intermédiaire de Bendebka, alors que Bouharbit avait égalisé pour An-

Bouzidi «Gagner sur tapis vert est bénéfique»

L’entraîneur Youcef Bou- zidi est revenu sur le premier match de la saison, mais sur- tout sur le forfait qui a per- mis à son équipe de gagner sans faire le moindre effort. «Gagner sur tapis vert est bé-

néfique pour l’équipe. On a évité les cartons et les bles- sures et c’est déjà très béné- fique. Cela nous a permis de débuter le championnat dans les meilleures conditions pos- sibles, en attendant la suite qui s’annonce laborieuse. Notre déplacement à Relizane a été payant et nous sommes revenus avec les trois points. Tous les indices prédisent notre victoire,

règlements généraux sont clairs. Seulement, il faut at- tendre la confirmation par le biais de la Ligue», lance le coach des Sang et Or.

«Je ne croyais pas au départ au boycott»

Bouzidi avoue qu’il n’a pas cru à cette histoire de boycott et a tout fait pour garder son groupe concentrée sur son match. «Je ne croyais pas au départ au boycott et je n’ai pas voulu donner plus d’impor- tance à cette histoire. J’ai insisté auprès des joueurs de ne plus broncher avec les rumeurs. J’ai tenu à les garder concentrés depuis ven-

dredi», ajoute Bouzidi.

«Il faut bien se préparer pour la JSK»

Pour l’entraîneur du NAHD, il faut mettre aux oubliettes le forfait de Reli- zane et se concentrer désor- mais aux Kabyles. «Désormais, le groupe a la tête au prochain match du championnat. Il faut bien se préparer pour la JSK et se concentrer comme il se doit. Nous allons disputer un match amical mardi face à Boufarik pour mettre en place

notre dispositif. On aura l’oc- casion de voir à l’œuvre tous les joueurs avant de trancher sur la composante qui affrontera la JSK sa-

puisque les Gasmi naba. Les affrontements entre les joueurs se sont pour- suivis à la
puisque les
Gasmi
naba. Les affrontements entre
les joueurs se sont pour-
suivis à la fin de la ren-
Bouzidi
n’a pas divulgué
son onze
associé à
Mokhtar
Bendebka
medi prochain»,
La première surprise dans le onze
rentrant qui devait être incorporé
contre, lorsque les
joueurs de l’USMAn
ont tenté d’agresser
Boussaid.
Comme de coutume, l’équipe-
type qui devait débuter le nouvel
exercice n’a pas été divulgué aux
joueurs. L’entraîneur Youcef Bouzidi a
voulu annoncer le onze rentrant dans
les vestiaires et laisser un peu de sus-
pense jusqu’à l’ultime moment qui a pré-
cédé le match face au RCR. «J’ai fait
exprès de ne pas annoncer l’équipe-type.
J’ai voulu laisser l’annonce dans les ves-
allait être aussi
titulaire
a-t-il conclu.
par Youcef Bouzidi, c’est la titulari-
sation de l’attaquant Ahmed Gasmi.
Le meilleur buteur de la saison pas-
sée allait être associé à Hichem
Mokhtar. Bouzidi a décidé de faire
confiance à Mokhtar afin de per-
mettre à son meilleur buteur
Gasmi de se positionner
comme deuxième attaquant.
Youcef M.
Ne pas prendre de risque
Le staff technique du NAHD allait prendre
un risque en incorporant d’entrée le duo
Gasmi-Bendebka. Il est vrai que les deux
joueurs étaient aptes à jouer, mais le coach au-
rait pu éviter ce risque. Heureusement, le for-
En plus de Gasmi, incertain à cause
de sa blessure à la jambe, le capitaine
Sofiane Bendebka n’allait pas être laissé sur
le banc des remplaçants pour la première
Youcef M.
fois cette saison. Lui, qui sort des JO épuisé
et qui n’a effectué que six séances d’entraî-
nements avec le Nasria cette saison. En
tous cas, l’entraîneur Youcef Bouzidi
tiaires et permettre aux joueurs de garder
leur concentration jusqu’au coup d’envoi. J’ai
Un choix longuement
commenté !
pouvait bien ménager son milieu
récupérateur; mais le forfait
est venu au bon mo-
Herrouche
sur le banc
bien fait
de ne pas divulguer le onze et les
ment.
joueurs devront continuer à travailler et
toujours garder leur envie», dira
Désigner un
Bouzidi.
porte-parole,
une urgence
Nous avons peiné samedi
après-midi à joindre l’un des membres de la déléga-
tion husseindéenne, qui a effectué le déplacement à
Relizane. Toutes nos tentatives étaient vouées à
l’échec et même le peu de gens que nous avons pu
contacter, n’a pas eu le courage de nous répondre ou
nous livrer ses impressions à l’issue du forfait. Seul,
Mourad Lahlou, président du CSA, s’est montré dis-
ponible à répondre à nos questions sans la moindre
gêne. En tous cas, ce n’est pas la première fois qu’on
rencontre ce genre d’obstacles au NAHD, puisque la
communication est souvent absente au Nasria
lorsqu’il s’agit d’un événement majeur comme celui
de samedi dernier. Ce qui nous emmène à dire que
la désignation d’un porte-parole est devenue une
urgence, si ce n’est pas une vitalité.
Un jour
de repos
supplémentaire
pour les joueurs
de l’intérieur
Titulaire indiscutable durant
la période de préparation d’inter-
saison, le meneur Hocine Her-
rouche n’a pas encore atteint sa
forme optimale. Il demeure court
physiquement et techniquement et
c’est ainsi que le coach nahdiste
n’allait pas le titulariser sa-
medi à Relizane.
La reprise des entraîne-
ments a eu lieu hier après-midi
à Bensiam. La première séance de la
semaine a été marquée par l’absence de plusieurs
joueurs, notamment ceux qui résident à l’intérieur du
pays. Ces derniers ont été autorisés à prolonger leur
repos avant de reprendre le boulot aujourd’hui.
Aujourd’hui, entraînement le matin
Le staff technique a prévu la séance d’entraînement
d’aujourd’hui au complexe de Bensiam. La deuxième
séance de la semaine aura lieu à 10h et verra la pré-
sence de tous les joueurs, sans exception.
Youcef M.
RCR

L e premier match officiel de la

Ligue une professionnelle entre

le RCR et le Nahd inaugurant le

nouveau championnat de foot-

ball pour la saison 2016-2017 n’a

finalement pas eu lieu avant-hier au stade Zouggari-Tahar suite à cette opposition fa- rouche des supporters relizanais mécon- tents de la situation dangereuse, voire incertaine que vit leur club notamment après que celui-ci s’est vu interdire par la Ligue professionnelle de football de recru- ter de nouveaux joueurs. A cet effet, tous les regards seront braqués aujourd’hui vers la commission de discipline de la LNF qui doit étudier le dossier de cette affaire.

Elle craint l’application de l’article 84

Alors que cette affaire se trouve entre les mains de la commission de discipline de la Ligue professionnelle de football, des sources parlent déjà de sévères sanctions émanant de l’instance fédérale présidée par M. Mahfoud Kerbaj. Dans le cas où cet article ayant trait aux lois disciplinaires sera appliqué, le club aura une forte amende à payer de 100 millions de cents en plus de sa privation des droits de re- transmission des matchs à la télévision. Même la catégorie des espoirs ne sera pas épargnée par la sanction avec les points perdus du match en plus d’une amende de 25 millions de cents.

L’article contient 3 cas de figures

En effet l’article 84 expliquant aux clubs les sanctions dans deux cas de figures qui sont les suivants : toute équipe qui refuse volontairement de jouer le match ou de quitter le terrain perd automatiquement le gain de la rencontre sur tapis vert avec défalcation de trois points suivi d’une

L’administration espère

rejouer la rencontre

d’une L’administration espère rejouer la rencontre amende financière évaluée à 100 millions de cents. Pour

amende financière évaluée à 100 millions de cents. Pour le troisième cas portant sur un match non joué pour cas de force ma- jeur, le verdict sera laissé à l’appréciation des instances fédérales compétentes.

Le cas du Rapid entre les mains de la commission de discipline

Suite à une analyse des événements qui se sont déroulés dans l’après-midi du samedi avec cette position du club de re- venir sur sa décision qui et était celle de

boycotter le championnat, du moment que l’équipe s’est déplacée au stade du chahid Zouggari-Tahar pour jouer la rencontre, cela suppose que l’affaire du rapid sera traitée dans le 3e cas de l’article 84, atten- dant que la commission de discipline se réunit pour examiner le dossier avant de rendre son verdict final.

L’administration de Bouhenni garde l’espoir de rejouer le match

été prononcé pour ce match contre le Nahd, l’administration de Bouhenni Hakim est en train de tout faire pour convaincre la Ligue professionnelle de football de re- programmer la rencontre sachant que ce qui s’est passé avant-hier avec les suppor- ters est indépendant de sa volonté , alors que ces derniers devaient faire part de leur mécontentement à la Ligue qui aupa- ravant avait refusé d’accorder au club des licences pour le recrutement de nouveaux joueurs

Etant donné que le verdict final n’a pas

Elle considère le comportement des supporters irresponsable

Bien que le club avait annoncé qu’il boy- cottait le championnat avant de revenir sur sa décision acceptant de jouer cette ren- contre contre le Nahd même avec des joueurs espoirs, les dirigeants précisent que le comportement des supporters qui ont empêché l’accès du stade pour les bus des deux clubs n’a aucun lien avec leur dé- cision pour le boycott du championnat ,ce qui explique aussi que ce qui s’est passé au stade est indépendant de leur volonté.

Bouhenni «Nous ne

pouvons pas maîtriser le comportement des supporters»

Dans un entretien accordé au journal El Hadef le président du conseil d’administra-

tion en l’occurrence M. Bouhenni Hakim a expliqué qu’il ne peut faire face au compor- tement de certains supporters qui ont blo- qué l’accès au stade pour les bus des deux clubs qui sont restés immobilisés pendant longtemps avant de rebrousser chemin.

«Nous ne sommes pas responsables du comportement des supporters».

«Nous avons rédigé un rapport détaillé»

Poursuivant sa discussion avec nous , Bouhenni fera savoir que le Rapid ne peut pas subir des sanctions de ce qui s’est passé dans la journée du samedi affirmant que son administration a rédigé un rapport détaillé pour la Ligue dans le but d’éviter à son club des sanctions sur des événe- ments qui sont totalement indépendants de sa volonté et de celle de ses dirigeants.

H.M.L

N° 3464 LIGUE 1 MCO Lundi 17 22 août 2016 Belatoui Lors des prologues de
N° 3464
LIGUE
1
MCO
Lundi
17
22 août
2016
Belatoui
Lors des prologues de championnat
«C’est
encourageant
pour la suite»
Le MCO ne perd
pas à l’extérieur !
Très heureux a été l’entraîneur
du Mouloudia d’Oran à l’issue
du match contre le CR Belouiz-
dad. L’ancien axial des Ham-
raoua est satisfait aussi bien du
résultat que de la manière à
jouer de l’équipe. «Je pense que
le nul est équitable vu la physio-
nomie du match. On aurait pu
prétendre à mieux, mais
le fait
de ramener un point de l’exté-
rieur pour un premier match
et
face à un bon adversaire est en-
courageant pour la suite de la
compétition.»
Pour la deuxième année consé-
cutive, les Hamraoua ont réussi à
revenir avec un nul de l’extérieur
pour ce prologue de champion-
nat. Si, avant-hier, le Moulou-
dia a tenu en échec le CR
Belouizdad dans son antre du
20-Août-55, en 2015-2016,
les Oranais sont allés rame-
ner le nul chez le champion
d’Algérie en titre de l’époque,
l’Entente de Sétif. A la lec-
ture des statistiques des dé-
buts de saison, l’on trouve
que le Mouloudia a réussi pa-
radoxalement à réaliser de
bons résultats à l’extérieur,
mais trébuche souvent à domi-
cile. La victoire du MCO face à
l’ASO Chlef en début de
saison
«Je pense avoir fait les
bons choix»
2013-2014, semble l’exception qui
A la question de savoir s’il a vu
juste en faisant entrer cette com-
posante pour ce premier match
de championnat, le coach affirme
avoir fait les bons choix. «Ecou-
tez, j’ai beaucoup réfléchi avant
d’annoncer le onze rentrant. J’avais
quelques idées en tête. J’avoue que
j’ai prévu de légers changements
mais au final, j’ai décidé d’aligner
cette équipe qui a donné satisfac-
tion pour un premier match. Il est
clair qu’on doit progresser davan-
tage afin que l’équipe puisse adop-
ter son jeu d’antan, mais je dois
avouer que ce début va nous en-
courager à mieux nous exprimer
lors des prochains matchs de
championnat.»
confirme la règle.
Nessakh
Début rassurant
des Hamraoua !
en super forme
S’il
y a un joueur qui est sorti du
lot avant-hier lors du match contre
le CR Belouizdad, c’est bel et bien
le buteur de ce match, Chemsed-
dine Nessakh. Ce dernier a déjà af-
fiché sa belle forme dès le premier
match amical joué par son équipe,
E n ramenant le nul du stade
20-Août-55 face à une
bonne équipe du CR Be-
louizdad, les Rouge et
mise de Bentiba, Moussi et Heriat.
De toutes les façons, ce match nul
demeure un résultat positif pour
cette formation oranaise qui a fina-
lement bien entamé le champion-
nat.
il
y a un mois face au GC Mascara.
Le joueur a confirmé sa belle santé
avant-hier en marquant ce but qui
a
eu un effet positif sur son rende-
L’équipe a tenu bon
«On doit confirmer samedi»
Ayant réussi la première mis-
sion qui était de revenir avec un
bon résultat du stade 20-Août-
55, le coach du Mouloudia sait
parfaitement que son équipe doit
confirmer ce bon début de saison
par une victoire samedi prochain
contre l’OM : «Il est clair qu’on
voudra rester sur la lancée des
bons résultats. On veut bien évi-
demment faire plaisir à nos fans.
Pour cela, on doit réaliser pour les
retrouvailles avec notre public un
résultat positif samedi prochain.
Mais pour le moment, nous at-
tend une semaine de travail qu’on
doit aborder avec tout le sérieux
qu’il faut.»
A. L.
Blanc du Mouloudia ont réussi à
obtenir ce tant attendu résultat po-
sitif, se méfiant avant cette confron-
tation du Chabab qui, il faut dire, a
réalisé une préparation irréprocha-
ble au Maroc et qui possède dans
ses rangs d’excellents éléments.
Malgré le mauvais début du match
concédant un but d’entrée de la part
de Rebih, les Hamraoua ont su
comment se rebiffer, portant tout
d’abord le danger dans le camp du
Chabab avant de revenir à la
marque grâce à une frappe de Nes-
sakh.
Il y avait de la place pour une
seconde réalisation
Le Mouloudia d’Oran, grâce à
son milieu de terrain, avait, à un
moment donné, pris le jeu à son
compte et aurait même pu prendre
l’avantage, n’était la présence du
portier Boukacem élu homme du
match grâce à ses interventions
réussies. Le Mouloudia a raté deux
à trois occasions franches pour
marquer ce second but par l’entre-
L’autre point positif pour le Mou-
loudia est le fait que la défense ait pu
tenir bon en fin de match. Bouali,
qui a opté pour une stratégie ultra
offensive en fin de match, incorpo-
rant Derrag et Aoudou, a mis à
contribution l’arrière-garde oranaise
qui a réussi à tenir bon durant le
dernier quart d’heure. Malgré plu-
sieurs balles arrêtées dont aura bé-
néficié le Chabab, les défenseurs
oranais, menés par un Nessakh des
grands jours, ont réussi, par leur ex-
périence, à annihiler toutes les ten-
tatives des locaux, préservant de fort
belle manière le point du match nul
en ce prologue de championnat.
misé le Raja de Casablanca au
Maroc même, les Hamraoua appré-
hendaient beaucoup cette forma-
tion du CRB qui a également gardé
ses meilleurs éléments. Le fait
d’avoir tenu en échec une équipe
comme le CR Belouizdad est bon
signe pour cette équipe du Mou-
loudia d’Oran même s’il s’agit d’un
tout premier match de la saison.
Il
faut
confirmer
face
à
Médéa
Les équipiers de Bentiba ne doi-
vent pas dormir sur leurs lauriers,
puisqu’un match difficile et compli-
qué les attend cette semaine face au
nouveau promu, l’Olympique de
Médéa. Vainqueur historique lors
de son premier match face au CA
Batna, l’OM ne viendra pas en vic-
time expiatoire à Oran surtout que
l’on sait que son banc de touche
dispose d’un entraîneur ayant pour
nom, Sid Ahmed Slimani, qui
connaît bien non seulement l’équipe
mais aussi les joueurs dont la plu-
part ont joué sous sa houlette.
Donc, pour enchaîner par un autre
résultat positif, il faut se méfier de
l’OM.
ment lors du reste du match. Par
son gabarit, le joueur s’est montré
comme une muraille infranchissa-
ble lors des ultimes minutes du
match, gagnant tous ses duels aé-
riens par rapport aux attaquants
du CRB. Chose qui lui a permis de
jouer un rôle déterminant pour la
préservation du résultat final du
match.
«Je n’ai fait que mon
boulot»
A
la fin du match, Nessakh
Chemseddine nous a livré
quelques impressions après ce nul
ramené du stade 20-Août-55.
«C’est un nul qui nous arrange vu
qu’il s’agit du tout premier match
qui s’est joué à l’extérieur. On a joué
par intermittence. Après un début
Un moral au beau fixe
En doute pour n’avoir donné la
réplique qu’à des équipes de la
Ligue 2 Mobilis lors du stage d’in-
tersaison qui a eu lieu à Sétif, alors
que leur adversaire du jour a ato-
de match difficile, on a réussi à pro-
fiter de notre temps fort. On aurait
pu marquer d’autres buts, mais le
match nul est un résultat positif»,
dira le joueur avant d’enchaîner :
Amine L.
Aouad ovationné
par les Belouizdadis
Les derniers matchs
d’ouverture du MCO
Domicile - Extérieur
l l Selon des témoignages au
stade 20 -Août- 55, les sup-
Saison 2009-2010 :
Saison 2010-2011 :
porters du CR Belouizdad ont ré-
servé une standing-ovation digne
de ce nom au milieu de terrain
des Hamraoua, Amine Mohamed
Aouad. Remplaçant au cours de
ce premier match de champion-
nat, le joueur a eu droit à cette
distinction de la part des fans du
CRB au moment où il s’est levé
pour s’échauffer. Les fans du Cha-
bab n’ont pas oublié ce que le
joueur avait donné lors de son
passage au club de Laâquiba. En
tout cas, la réaction des suppor-
ters du CRB a mis du baume au
cœur du joueur qui a fortement
apprécié la reconnaissance des
inconditionnels algérois. A. L.
Saison 2011-2012 :
«Je suis content d’avoir marqué ce
but et contribué de manière directe
au résultat positif ramené par mon
équipe. Sinon, j’ai seulement l’im-
pression d’avoir fait mon boulot.
Cette saison, je veux donner le
meilleur de moi-même, car n’ou-
bliez pas que je suis passé par des
périodes difficiles la saison passée à
cause de la blessure.»
Saison 2012-2013 :
A. L.
Saison 2013-2014 :
Saison 2014-2015 :
Saison 2015-2016 :
Saison 2016-2017 :
MCO 4 - CRB 1
USMB 0 - MCO 0
MCO 1 - USMH 2
MCO 0 - JSMB 2
MCO 1 - ASO 0
MCO 0 - JSK 2
ESS 1 - MCO 1
CRB 1 - MCO 1
Baba «Je suis
satisfait du résultat»
Le président du Mouloudia
d’Oran, Ahmed Belhadj, qui a assisté au match face au CR Be-
louizdad, s’est dit satisfait du résultat réalisé par son équipe
«On aurait pu gagner ce match mais au vu des changements
qu’aura connue l’équipe durant cette intersaison, je pense que le nul
demeure aussi un excellent résultat pour nous. L’équipe va certaine-
ment progresser. Franchement, je suis optimiste pour la suite des
échéances.»
:
1
1
CAB
CAB

Nezzar «Un succès face à l’USMBA va galvaniser le groupe»

L e premier responsable du club Nezzar Farid se dit sa-

tisfait du rendement de l’équipe et du visage pré-

senté face à l’O Médéa : «Malgré la défaite concédée

face à l’OM, je pense que l’équipe n’a pas démérité et a fait de son mieux pour revenir avec un bon résultat.» Avant de conclure : «On fera tout pour se racheter face à l’USM Bel-Abbès lors de la seconde journée. Ce qui va donner de la confiance aux joueurs et je promets aux sup- porters que la CAB va assurer son maintien et terminera parmi les dix premiers.»

Ishak S.

Mazouzi a passé une radio

Le gardien de but Mazouzi qui a contracté une blessure au genou, a effectué une radio hier pour se rassurer de son état de santé. Mazouzi n’a rien de grave et ne veut en aucun cas rater le prochain match face à l’USMBA au stade Se- fouhi samedi prochain.

Bahloul suspendu face à Bel-Abbès

Le joueur Bahloul, qui a écopé d’un avertisse- ment pour contestation de décision face à l’OM, sera le grand absent face à l’USMBA. Bahloul regrette d’avoir contesté la décision de l’arbitre, lui qui n’a pas souhaité rater cette seconde sortie du championnat.

Djerboue out contre les Bellabéssiens

Un autre joueur qui a contracté une blessure, en l’occurrence Djerboue, souffre de son genou et il sera mis au repos durant la semaine et sou- mis à des soins intensifs. Djerboue ne va pas prendre de risques face à l’USMBA, pour ne pas compliquer davantage sa blessure.

Ce mardi en amical face à la JS Kais

En prévision du match face à l’USM Bel- Abbès, le coach Rouabah a programmé un match amical pour ce mardi face à la formation de la JS Kais. Un match pour permettre au groupe de rester compétitif et de bien préparer le match de samedi contre l’USM Bel-Abbès.

Le match face à l’USMBA samedi à 17h30

La prochaine rencontre du championnat face à l’USM Bel-Abbès, pour le compte de la se- conde journée du championnat de Ligue 1Mo- bilis aura lieu le samedi prochain à 17h30 au stade Sefouhi.

La reprise cet après-midi à Sefouhi

Après avoir bénéficié d’une journée de repos, les joueurs du CAB vont reprendre le chemin des entraînements, aujourd’hui au stade Sefouhi pour préparer le match de la prochaine journée contre l’USM Bel-Abbès. I. S.

de la prochaine journée contre l’USM Bel-Abbès. I. S. OM Hamia «Je promets d’autres buts à
OM
OM

Hamia

«Je promets d’autres buts à l’avenir»

meilleur buteur de la Ligue

2Mobilis lors de la saison passée

frappé d’entrée lors de ce nou-

vel exercice, en étant l’auteur de l’unique but de la partie contre le CAB. Interrogé à ce sujet, Amine Hamia nous a dit : «Je suis content parce que je ne rêvais pas d’un meilleur début de sai- son pour moi, mais aussi pour mon club. Nous avons gagné, ce qui ne fera que nous mettre en confiance. Ce but est mon premier en Ligue 1Mobilis, mais soyez certains, il fera appel à beaucoup d’autres à l’avenir.» Les adversaires de l’OM sont donc prévenus.

Gharbi n’a pas déçu

Incorporé en seconde période, Sabri Gharbi a su marquer des points grâce à la belle prestation qu’il a livrée. L’ancien milieu de terrain de l’ASO Chlef, le MCA ou encore le CSC a prouvé qu’il peut bien être l’un des éléments clés dans le onze de Sid Ahmed Slimani, à condition d’avoir plus de chance à l’avenir et bien évidement travailler en- core plus pour être au top de sa forme physiquement.

Il sera absent face au MCO

Lors de ce match contre le CA, Sabri Gharbi a écopé d’un carton jaune/ un avertissement qui le privera du pro- chain match qui mettra aux prises le MCO à l’OM au stade Ahmed-Zabana. Si le milieu de terrain formé à l’ASO Chlef, ne sera pas du voyage avec ses coéquipiers, c’est tout simplement parce que l’arbitre Ghorbal a men- tionné dans son rapport après la fin de la partie qu’il a été averti pour avoir contesté ses décisions.

Départ

deux jours avant le match

Oran

L

a

e

pour

Afin qu’ils soient mis dans les meil- leures conditions possibles, les diri- geants de l’OM ont décidé de faire le voyage à Oran plus tôt que prévu. Les membres de la délégation se présente- ront à El Bahia deux jours avant leur prochain match qui les opposera face à l’équipe phare de cette-ville. Il est né- cessaire à souligner que le trajet se fera par route.

La reprise aujourd’hui

Ayant eu droit à une journée de repos, c’est aujourd’hui que les joueurs de l’OM se remettront au travail pour entamer la préparation pour leur pro- chaine rencontre. Une rencontre pré- vue pour cette fin de semaine. Sofiane A.

N° 3464 18 Lundi LIGUE 22 août 2016 USMBA
N° 3464
18
Lundi
LIGUE
22 août
2016
USMBA

Laâbani «On doit

vite tourner la page et penser au CAB»

Laâbani «On doit vite tourner la page et penser au CAB» Un point récolté en ce

Un point récolté en ce début de saison, quel est votre commentaire ? On a entamé ce premier match face à l’USMH avec la plus grande détermination de remporter les trois points. On savait que la mission al- lait être difficile. Ce match nous a renseignés sur quelques lacunes qu’on doit encore revoir et on a aussi re- tenu des points positifs. Je suis persuadé qu’on montrera un visage meilleur lors de la prochaine sortie. L’entraîneur a évoqué le manque de cohésion et d’efficacité aussi… C’est évident pour une équipe remaniée cet été. Vous avez dû remarquer que nous étions que cinq joueurs de la saison écoulée sur le terrain, les autres sont nou- veaux qui nécessitent un temps d’adaptation. Pas de

raison de s’inquiéter, nous ne sommes qu’au début de la saison. Qu’est-ce qui vous a man- qué pour gagner ? Je ne suis pas en mesure de tout vous expliquer. Le coach a pris note de toutes les in- suffisances et c’est lui qui est habilité à commenter cette question. Moi en tant que joueur, je donne le meilleur sur le terrain pour essayer de porter mon équipe à la vic- toire. Vous étiez l’un des meil- leurs joueurs sur le ter- rain, comment expliquez-vous votre ren- dement ? Pour ne pas vous cacher, je ne suis pas très satisfait de mon rendement. Certes j’ai accompli ma mission qui m’a été confiée, notamment em- pêcher l’adversaire de porter le danger devant nos buts.

Dans l’ensemble, nous n’avons pas à rougir de ce match nul, ce n’est qu’un début et on n’a pas le droit de baisser les bras. Vous effectuerez un dé- placement à Batna le week-end prochain, com- ment se présente ce match, selon vous ? Nous devons d’abord digé- rer rapidement ce match nul concédé lors de cette pre- mière journée et penser à préparer comme il se doit notre deuxième sortie de la saison à Batna. Le match du CAB sera aussi difficile, comme tous les autres. On tâchera de gagner rien que pour nos supporters qui ont été merveilleux pour ce début de l’exercice. Entretien réalisé par Tajeddine

Cherif El Ouzani : «Un point, c’est mieux que rien»

Le driver de l’USMBA, Cherif El Ouzani, nous a confié : «On a bénéfi- cié de nombreuses balles arrêtées mal exploitées. L’adversaire a développé un beau football et j’estime qu’un point est mieux que zéro. On tâchera de nous ressaisir lors du prochain match.»

Les membres du CA aux abonnés absents

Les membres du conseil d’administration de l’USMBA ont brillé par leur absence lors de la première sortie du club en championnat. L’ab- sence des membres du CA s’explique par la rela- tion tendue entre eux et le directeur général Bensenada et qui n’ont pas caché leur opposition quant à de nombreuses décisions prises. L’USMBA reste l’unique perdant dans ce conflit.

DRBT

AïbAïb «J’ai«J’ai tenutenu mama promessepromesse dede marquer»marquer»

AïbAïb «J’ai«J’ai tenutenu mama promessepromesse dede marquer»marquer»

AïbAïb«J’ai«J’aitenutenumamapromessepromessededemarquer»marquer»

Vous avez inscrit le premier but qui a délivré votre équipe. Un commentaire ? Dieu merci. L’important reste la victoire qui a été acquise grâce aux ef- forts de tous mes coéquipiers. Je suis très heureux de pouvoir offrir une victoire au Difaâ et de procurer de la joie à nos supporters. Même si je suis un défenseur, je leur ai promis de marquer dès le premier match du championnat. Un mot sur cette rencontre ? Ce fut une rencontre difficile face à

un adversaire qui est venu à Tadjena- net dans le but de repartir au moins avec le point du match nul. Ils nous ont créé beaucoup de problèmes, no- tamment en seconde période durant laquelle ils se sont repliés pour pré- server le score. Mais avec les conseils du coach, on a pu trouver le chemin des filets et prendre les trois points. Le doute ne s’est-il pas installé au fil des minutes ? Bien évidemment. Plus le temps passait, plus on le doute s’installait. Mais comme je vous l’ai dit, avec les

conseils de Bougherara et le public qui nous poussait, on a réussi à dé- verrouiller le bloc de la JS Saoura. Comment jugez-vous le rende- ment de votre équipe ? Du moment que le staff technique a affiché ses satisfactions quant à la prestation de l’équipe, je pense qu’on a fait notre devoir sur le terrain, que ce soit les titulaires ou les remplaçants qui sont entrés en cours de jeu. Je pense que c’est l’esprit de groupe qui nous a permis d’arriver à bout de cette solide formation de Saoura.

Une rencontre difficile vous at- tend face au MOB Oui. Le MOB a perdu sa première rencontre face à l’USMA et voudra certainement se racheter sur son ter- rain devant son public. De notre côté,

on va bien préparer cette rencontre et

on

confiance, notamment après cette vic- toire, dans le but de décrocher un ré- sultat positif. Entretien réalisé par Bouabdallah

de

ira

à

Béjaïa

avec

le

plein

Aujourd’hui, entraînement à 17h Après avoir bénéficié d’une journée de repos, les protégés de Bou-
Aujourd’hui, entraînement à 17h Après avoir bénéficié d’une journée de repos, les protégés de Bou-
Aujourd’hui, entraînement à 17h Après avoir bénéficié d’une journée de repos, les protégés de Bou-
Aujourd’hui, entraînement à 17h Après avoir bénéficié d’une journée de repos, les protégés de Bou-

Aujourd’hui, entraînement à 17h

Après avoir bénéficié d’une journée de repos, les protégés de Bou- gherara reprennent aujourd’hui, l’entraînement pour préparer la prochaine sortie face au MOB. La séance est prévue à partir de 17h00 au stade Lahoua-Smail.

pour préparer la prochaine sortie face au MOB. La séance est prévue à partir de 17h00
pour préparer la prochaine sortie face au MOB. La séance est prévue à partir de 17h00
2
2
2 N° 3464 LIGUE Lundi 19 22 août 2016 USMB Après les deux tests contre la
N° 3464 LIGUE Lundi 19 22 août 2016
N° 3464
LIGUE
Lundi
19
22 août
2016
2 N° 3464 LIGUE Lundi 19 22 août 2016 USMB Après les deux tests contre la

USMB

Après les deux tests contre la JSMB et l’US Beni Douala

Les titulaires confirment,

les remplaçants doivent redoubler d’efforts

confirment, les remplaçants doivent redoubler d’efforts L es protégés de Man- sour Hadj ont disputé avant-hier

L es protégés de Man- sour Hadj ont disputé avant-hier deux matchs amicaux, le

premier face à la JSM Béjaïa, le second contre l’US Beni Douala. Alignés lors de la première confrontation, les remplaçants étaient loin du niveau espéré. En revanche, les titulaires ont réussi une belle prestation. Ils ont confirmé le résultat positif dé- croché face à Al-Silia qatari et l’US Biskra.

La JSMB voulait af- fronter les titulaires

Lors du premier rendez-vous qui s’est déroulé dans la matinée,

les joueurs de la JSMB et l’entraî- neur Khezzar s’attendaient à dé- fier l’équipe titulaire qui a affronté le club qatari, mais au final le premier responsable de la barre technique de l’USMB, Mansour Hadj, a préféré aligner les remplaçants.

La ligne défensive n’a rien à se reprocher

Auteur d’un bon match, les dé- fenseurs alignés face à la JSMB n’ont rien à se reprocher. Mis à part le but encaissé, ces derniers ont réussi à sortir un bon match. En effet, sans Bouhaniche et Mouhamdi, le score final de la

rencontre aurait pu être plus lourd. De même pour les deux latéraux qui ont contribué énor- mément au travail offensif sans négliger les tâches défensives.

L’équipe a perdu beaucoup de ballons en milieu du terrain

Au milieu du terrain, on n’a pas assisté au meilleur rende- ment affiché par les joueurs de- puis l’entame de la préparation. En effet, ces derniers ont manqué beaucoup de ballons malgré la présence de joueurs de qualité tels que Yassine Fortas et Rabti.

Les attaquants ont manqué leur match

Pour ce qui est des attaquants, on peut dire que ces derniers ont manqué leur match. En effet, ils n’ont pas réussi à inquiéter la dé- fense adverse tout au long de la première période. Seul face au gardien adverse, l’émigré Fortas a manqué la plus dangereuse ac- tion en première période.

Certains éléments sont passés à côté

Ayant déjà une idée sur son équipe type qui entamera le championnat, l’entraîneur en chef de l’USMB a préféré accor- der la chance aux remplaçants lors de cette rencontre et cela afin d’avoir une idée précise sur leur niveau. Malheureusement, cer- tains éléments n’ont rien démon- tré. S’ils espèrent gagner la confiance du coach, ils seront contraints de redoubler d’efforts lors des prochains rendez-vous.

Bounedjma A.

Mansour Hadj accorde un jour de repos aux joueurs

S oumis à un travail acharné depuis leur arrivée à Aïn Draham, les pro- tégés de Mansour Hadj ont bénéficié

d’un jour de repos. Epuisés, l’entraîneur a décidé de ménager ses hommes.

Plus de peur que de mal pour Frioui

Blessé au niveau de la cheville lors de la rencontre qui a opposé son équipe à l’US Beni Douala, l’attaquant Frioui nous a af- firmé qu’il n’a rien de grave et qu’il repren- dra demain le plus normalement du monde

les entraînement avec le reste du groupe. En effet, il va profiter du repos accordé par le staff technique afin de soigner cette légère blessure.

Des matchs amicaux face à l’USC et l’ABS au menu

Les coéquipiers du milieu de terrain Rabti auront le droit à deux matchs ami- caux demain. Le premier contre l’US Chaouia et le second devant l’A Bou Saâda.

B. A.

Bendiaf : « On a les moyens de viser une place sur le podium»

Qu’avez-vous à nous dire à propos de la victoire décrochée aujourd’hui face à l’US Beni Douala (entretien réalisé hier, ndlr) ? Je pense que notre victoire est méritée. On était supérieurs sur notre adversaire tout au long de la rencontre. On était très concentrés face au but, ce qui nous a per- mis de scorer à quatre reprises. Comment évaluez-vous le niveau affi- ché par le groupe ? On a affiché un bon niveau, notre rende- ment s’améliore au fil des matchs, cela nous fait énormément de bien. Il ne faut pas ou- blier que le groupe a enregistré beaucoup de départs, on fait donc de notre mieux pour améliorer notre jeu avant le début de la compétition officielle. Qu’avez-vous à nous dire à propos des deux matchs amicaux qui vous oppose- ront à l’USC et l’ABS ? Ce sont les deux dernières rencontres lors de ce stage de préparation. Ce sera deux bons tests pour nous. On doit en pro- fiter au maximum pour améliorer notre rendement. On va les aborder avec beau- coup de sérieux afin de clore ce séjour par une bonne note. L’équipe a enregistré plusieurs départs lors de ce mercato et les responsables ont opté pour jouer le maintien. Qu’elle est votre avis ? Sincèrement, je pense qu’on a tous les

est votre avis ? Sincèrement, je pense qu’on a tous les moyens pour viser le podium.

moyens pour viser le podium. Certes, notre équipe se constitue essentiellement des jeunes, mais je peux vous assurer qu’ils ont de grandes qualités. Pensez-vous que ce sera jouable ? Oui, bien sûr. Il n’y a pas une grande dif- férance entre les clubs dans le niveau. On a démontré lors de ce regroupement de quoi on est capables. En plus, l’USMB est une grande équipe par son passé, c’est aux au- tres club de nous craindre, pas le contraire.

Entretien réalisé par Bounedjma A.

ASO Attafen n’a pas Yadroudj : «On a montré joué contre En amical : ASO
ASO
Attafen n’a pas
Yadroudj : «On a montré
joué contre
En amical : ASO 2 - USC 0
le CRBAF
un bon visage»
Les remplaçants se rachètent
A près leur piètre prestation face à
l’équipe de Beni Douala, jeudi der-
nier, les habituels remplaçants de
l’ASO se sont révoltés hier avec
L’USC loin de sa prestation
face à Bou Saâda
Le milieu de terrain Bilal Attafen
n’a pas pris part hier soir au match
de son équipe face à Aïn Fakroun à
cause d’une blessure qu’il a contrac-
tée face au Stade tunisien. Attafen a
ressenti des douleurs à la cheville, le
staff médical l’a pris en charge de-
puis pour le remettre en forme.
une très bonne prestation qui leur a permis de
gagner le match avec l’art et la manière et cela
sur le score de 2 à 0, qui fut ainsi la deuxième
victoire de l’équipe lors de ce stage, une pro-
duction qui a amplement satisfait le coach If-
ticen qui a reconnu que ses joueurs ont
progressé lors de cette affiche.
Après l’excellente prestation de l’US
Chaouia et la victoire face à Bou Saâda (3-2),
les Chélifiens ont pu remporter tous les duels
et marqué les deux buts en première période
avant de gérer le match lors du second half.
Il s’est contenté
d'un jogging
Attafen s’est contenté d'un jogging
en marge du match amical de son
équipe face à Chaouia, Attafen nous
Vous avez livré un
autre match, ce matin,
qu’en pensez-vous ?
Effectivement, nous
avons livré un nouveau
match aujourd’hui face à
une bonne équipe de
l’USC et c’était une occa-
sion pour nous de nous
racheter et corriger les er-
reurs commises lors des
Ifticen : « Il y a une
amélioration, mais il reste
encore du travail »
précédents matches. On a
a fait savoir qu’il devrait rejoindre le
groupe dans les prochaines 24h.
A.B.
Les attaquants
ont bien réagi
Après les nombreuses critiques qui ont tou-
ché les attaquants lors du dernier match, ces
derniers ont fait un bon match sur le plan tac-
tique en plus des deux buts inscrits par Bou-
taiba à la 18’ et Touili à la 32’, ce qui a rassuré
l’entraineur qui a beaucoup misé sur ce jeune
duo.
Le coach de l’ASO a affirmé en fin de match
face à l’USC qu’il y a une amélioration par rap-
port au dernier match joué face à Beni Douala
: «C’est vrai que notre production s’est améliorée
par rapport au dernier match, mais il nous reste
encore beaucoup de travail à faire avant le lever
de rideau le 9 septembre prochain».
Siliana pour
terminer le stage
A.B.
Le dernier match de l’équipe se dé-
roulera face au club de Siliana qui a
accepté d’affronter l’ASO mercredi,
soit un jour avant le retour à Chlef.
Les titulaires seront concernés par
cette rencontre où ils doivent mon-
trer leur meilleur visage pour se ras-
surer avant le lever de rideau.
présenté un bon visage et
on a arraché une belle vic-
toire.
Vous avez repris le
goût aux victoires, cela
devrait vous réjouir,
n’est-ce pas ?
Une victoire est tou-
jours bonne à prendre et
ça nous permettra d’avoir
plus de confiance, on avait
besoin de gagner ce match
car cela aura un impact
psychologique bénéfique
sur les joueurs.
Et comment évaluez-
vous votre prestation ?
Nous avons beaucoup
progressé par rapport au
dernier match, on a fait un
bon match sur le plan tac-
tique, où on a dominé la
partie et les joueurs ont
terminé la partie sur le
même rythme.
Vous êtes prêts alors
pour la compétition
Il nous reste encore
beaucoup de travail à faire
même si nous progressons
de match en match, on a
encore du temps devant
nous pour nous améliorer
avant le début de cet exer-
cice.
Entretien réalisé par A.
Bounedjma
Ifticen a convoqué
14 joueurs et n’en
a utilisé que 12
Chlef affrontera
Annaba demain
Il a rallié Hammam
Bourguiba
En amical : ASO 1 - CRBAF 0
Le coach a utilisé sa deuxième équipe,
convoquant pas moins de 14 joueurs pour
cette affiche. L’ASO a joué avec l’effectif suivant
: Hamzaoui (El Hamel 73’), Naas, Chaouchi,
Chadouli, Merouani, Boussaid, Yadroudj, Fel-
lahi, Sbaihia, Touili, Boutaiba. Le coach n’a pas
voulu utiliser le duo Kaddad-Baouche, qui est
resté sur le banc.
La direction de l’ASO a encore opéré des
changements concernant le programme des
joutes amicales. L'équipe jouera encore
deux matches avant de terminer ce stage,
elle affrontera pour cela demain à 17h30
l’équipe de l’USMAn qui vient d’entamer son
stage à Aïn Draham où se déroulera cette
rencontre. Ifticen alignera sa deuxième
équipe face à Annaba pour lui donner en-
core 90’ de jeu avant le retour.
Le Club de Siliana qui appartient à
Touili s'illustre
la D2 tunisienne est descendu avant-
hier au même hôtel que l’ASO, les di-
rigeants chélifiens ont proposé à
leurs homologues de Siliana de jouer
un match amical, ce que ces derniers
ont accepté, donc il aura lieu mer-
credi à Hammam Bourguiba.
Les poulains de Ifticen ont gagné hier soir leur
deuxième match de la journée face à Aïn Fakroun sur
le score d'un but à zéro grâce au jeune Touili à la 80',
lui qui a marqué le matin avec l'équipe qui a affronté
l'USC. Il a refait le coup dans la soirée. Il a gagné
ainsi de nouveaux points auprès du coach qui de-
vrait le mettre avec les titulaires.
N° 3464 20 Lundi LIGUE2 22 août 2016
N° 3464
20
Lundi
LIGUE2
22 août
2016
PAC
PAC
N° 3464 20 Lundi LIGUE2 22 août 2016 PAC JSMB Un stage bénéfique pour les Béjaouis
N° 3464 20 Lundi LIGUE2 22 août 2016 PAC JSMB Un stage bénéfique pour les Béjaouis
N° 3464 20 Lundi LIGUE2 22 août 2016 PAC JSMB Un stage bénéfique pour les Béjaouis

JSMB

Un stage bénéfique pour les Béjaouis

août 2016 PAC JSMB Un stage bénéfique pour les Béjaouis est avant-hier samedi que les Vert

est avant-hier samedi que les Vert et Rouge de la JSM Bé- jaïa ont achevé leur stage d’intersaison en Tunisie,

après deux semaines de travail intense sur plusieurs plans. D’ailleurs, durant ce regrou- pement de deux semaines dans la ville d’Aïn Draham, les gars de la Soummam ont disputé cinq joutes amicales devant des clubs algé- riens, une belle opportunité pour travailler certains volets, entre autres la cohésion dans les trois compartiments, vu que l’effectif a été remanié à 80%. Ce stage a été bénéfique sur tous les plans, selon le staff technique, et les joueurs ont affiché leur aptitude pour la nou- velle saison, dont le coup d’envoi est prévu pour le 9 septembre prochain. De ce fait, ce

C

regroupement de deux semaines a été une occasion pour assurer une meilleure prépa- ration avec le programme mis en place par le coach El Hadi Khezzar qui a insisté sur une bonne réaction afin d’être au rendez-vous et réussir une belle entame de saison et ce, avec notamment la rude concurrence qui caracté- risera la nouvelle saison.

Des satisfactions sur plusieurs plans

Ainsi, ayant décidé d’opter pour la Tunisie pour le stage de préparation d’avant-saison, le staff technique, sous la houlette du coach El Hadi Khezzar, a enregistré des satisfac- tions de ce regroupement, sur tous les plans, notamment avec la bonne réaction des

Doumi : «On a bien travaillé en

Tunisie et on jouera à fond l’accession»

Le défenseur de la JSM Béjaïa, Doumi, affirme dans cet entretien qu’il nous a accordé que son équipe a bien travaillé durant le stage de Tunisie, en suivant à la lettre le programme tracé par le staff technique. Ce qui demeure une bonne chose pour l’équipe.

Comment évaluez-vous le stage de Tu- nisie ? Le regroupement a été une réussite totale pour nous, dans la mesure où nous avons bien travaillé tous les volets, notamment avec le programme mis en place par le staff technique. Ce qui me laisse dire que je suis optimiste pour l’avenir, bien que nous soyons conscients de la difficulté de la mis- sion. Et qu’en est-il de l’aptitude de l’équipe ? Je dirais que nous n’avons pas encore at- teint notre aptitude à 100%, vu qu’il nous reste du travail à accomplir à l’avenir pour pouvoir débuter la saison en force et réussir une belle entame de championnat. Et quel commentaire faites-vous des résultats des matchs amicaux disputés

chez le voisin ? Nous avons livré une belle prestation en amicaux, avec notamment des tests intéres- sants qui nous ont permis de travailler plu- sieurs volets, entre autres la cohésion, et de se faire une idée sur nos capacités pour la compétition. La concurrence a été rude entre les joueurs durant ces matchs, n’est-ce pas ? Effectivement, vu le remaniement de l’équipe, la concurrence a été rude entre les différents compartiments et chacun a tenté de récupérer ses forces pour être au rendez- vous. Cela est une bonne chose pour l’équipe à l’entame du championnat. Et que diriez-vous pour les supporters ? Je tiens à demander à nos supporters de rester derrière l’équipe et de nous soutenir tout au long de la saison. Pour ce qui nous concerne, nous sommes conscients de ce qui nous attend et décidés à faire le maxi- mum pour espérer réaliser l’objectif es- compté, à savoir l’accession en Ligue 1 Mobilis et faire plaisir à nos fans.

Entretien réalisé par H.L.

joueurs lors des cinq rencontres amicales dis- putées. Ce qui lui a permis d’avoir une meil- leure idée sur le groupe en mentionnant les lacunes qu’il tentera de corriger lors des pro- chains jours afin que l’équipe puisse être au rendez-vous pour la nouvelle saison. A cet effet, le groupe a bien profité pour travailler tous les volets et assurer une meilleure pré- paration en attendant les ultimes réglages à partir de ce mercredi pour la dernière phase de préparation. Le staff technique comme les joueurs ont enregistré des satisfactions.

Des manques à combler avant le coup d’envoi

Par ailleurs, même si les Béjaouis ont bien réagi lors des cinq rencontres amicales dis- putées sur place devant des clubs algériens de différents paliers, à l’image du CAB, de l’ASO, de l’US Beni Douala et de l’USM Blida, il n’en demeure pas moins que le staff technique a enregistré quelques lacunes qu’il tentera de combler afin que l’équipe puisse être au ren- dez-vous pour réussir une bonne entame de saison. C’est ce que nous avons constaté lors des différentes sorties médiatiques et les matchs amicaux disputés en Tunisie. En effet, des manques sont à combler pour se per- mettre de réussir une meilleure saison et réa- liser l’objectif tracé, bien que la tâche s’annonce déjà difficile.

Un bilan positif des matchs amicaux

Ayant bien appliqué le programme tracé à la localité d’Aïn Draham où le coach El Hadi Khezzar a travaillé le volet physique avec la charge sur les joueurs, mais aussi le volet technique sans oublier la cohésion entre les trois compartiments. Ce qui a fait que le bilan était positif, selon l’avis même des joueurs et du staff technique avec trois vic- toires, une défaite et un match nul. Les atta- quants béjaouis ont inscrit cinq buts tandis que la défense a encaissé quatre réalisations. Ce qui devrait être un bon signe pour le coach Khezzar en attendant les derniers ré- glages.

H.L.

le coach Khezzar en attendant les derniers ré- glages. H.L. H’Mida et Benmansour, les deux écartés

H’Mida et Benmansour, les deux écartés

Durant ce regroupement de deux semaines, le staff technique sous la houlette du coach Khezzar a décidé d’utiliser tous les joueurs, mis à part Benmansour convalescent et le gardien H’Mida pas encore prêt. Sinon, tous les autres ont eu leurs chances durant ce stage.

Des nouvelles recrues appelées à faire plus d’efforts

Alors qu’on s’attendait beaucoup des attaquants en amicaux, finale- ment seul Bensaha qui s’est permis d’inscrire deux buts. Sinon, ce sont les défenseurs, Khellaf Oussama et Merbah qui se sont illustrés, et le jeune Ghanem a envoyé un message clair au coach Khezzar.

L’équipe-type se dessine déjà

Même si Khezzar refuse d’afficher ses cartes, il n’en demeure pas moins que l’équipe-type commence à se dessiner, puisque le coach en a suivi de ses yeux les matchs amicaux.

Reprise ce mercredi

Après la fin du stage, le staff technique a accordé trois jours de repos à ses éléments pour qu’ils puissent reprendre leurs forces. De ce fait, la reprise est fixée pour ce mercredi où le staff technique procédera aux ultimes réglages de la composante.

H.L.

Mansouri sera-t-il de retour ? Libéré au profit du MCA lors du dernier mer- cato
Mansouri sera-t-il
de retour ?
Libéré au profit du MCA lors du dernier mer-
cato sous forme de prêt, le milieu de terrain Zaka-
raï Mansouri, n’est toujours pas qualifié avec son
nouveau club. Selon les réglementations de la
Ligue professionnelle, ayant déjà prêté trois
joueurs, en l’occurrence Benguit, El Mouaden et
Daouadji, les Jaune et Bleu n’auront pas le droit à
une quatrième licence. Ayant envie de poursuivre
l’aventure avec le Doyen, le joueur issu de l’acadé-
mie JMG espère bénéficier d’une dérogation qui
lui permettra une qualification. Dans le cas
contraire, le natif de Tlemcen n’aura d’autres choix
que de retourner au PAC pour retrouver la com-
pétition officielle. En effet, c’est le président de la
LNF, Mahfoud Kerbadj, qui a confirmé cette in-
formation lors de son passage à la radio Chaîne 1
: «Etant donné que le Paradou n’a que vingt licences,
Mansouri a le droit d’être qualifié avec son club for-
mateur.»
Zetchi : «L’avenir de
Mansouri sera éclairci dans
les prochaines heures»
Joint au bout du fil, le président du PAC, Khei-
reddine Zetchi, a eu la sympathie de répondre à
nos questions. Ce dernier nous a affirmé qu’il
devra rencontrer le joueur lors des heures à venir
pour trouver un arrangement, avant de poursui-
vre : «Je tiens à remercier les responsables de la Ligue
nationale qui ont pris en considération l’avenir du
joueur. On espère toujours qu’il sera qualifié au
MCA, mais si cela n’arrivera pas, les portes du PAC
seront toujours ouvertes pour le joueur. De toute
façon, une réunion est prévue avec le joueur durant
les prochaines heures pour évoquer son avenir.»
Le PAC loin de son meilleur
niveau face au NRB Régaïa
Les protégés de José Maria Noguès ont disputé
avant-hier soir un nouveau match amical. Cette
fois, c’est face au pensionnaire de la Ligue 2 Ama-
teur, en l’occurrence le NRB Régaïa. La rencontre
s’est déroulée au stade de Dar El Beïda, et s’est sol-
dée sur un score vierge de zéro partout. Rachid C.
JSMS
JSMS
dée sur un score vierge de zéro partout. Rachid C. JSMS L’équipe doit jouer au moins
L’équipe doit jouer au moins 5 à 6 autres matchs amicaux Ceci est une réflexion
L’équipe doit jouer
au moins 5 à 6 autres
matchs amicaux
Ceci est une réflexion d’un membre faisant par-
tie du staff technique. Il est vrai que l’équipe, qui a
rejoint dans la journée du dimanche le complexe
sportif d’El Bez à Sétif, n’a pu disputer que deux
rencontres amicales, l’une face au CSC et l’autre
contre Relizane, ce qui est largement insuffisant
pour une équipe qui demeure à la recherche de co-
hésion avec un onze type. Pour certains connais-
seurs, ils estiment que la mission de trouver des
sparring-partners est du ressort du coordinateur
engagé par le club alors que la compétition offi-
cielle avance à grands pas.
Une rencontre prévue
face à Hamra Annaba
Concernant toujours le problème des matchs
amicaux, l’on croit savoir d’une source proche de
la délégation skikdie que la rencontre en question
n’a pas été encore confirmée par les dirigeants du
club bônois avec qui les dirigeants de la JSMS ont
pris attache ces dernières heures.
Le prix du billet du stade :
sujet de discussion
Commentant les scènes de violence vues à la télé
et vécues dans certains stades de clubs de Ligue 1
professionnelle, les Ultras ont profités de l’occasion
pour parler du prix du billet du stade prévu pour
la nouvelle saison sportive. Pour beaucoup d’entre
eux, les prix de 300 et 500 DA sont exagérés avec
des commodités qui laissent à désirer ou presque
inexistantes, contrairement à ce que l’on voit dans
les stades en Europe et cela sans parler du specta-
cle médiocre offert par certaines de nos équipes et
qui parfois ne vaut même pas le prix du billet pro-
posé, s’exprimeront encore les supporters qui gar-
dent cet espoir de voir la levée du huis clos pour le
stade du 20- Août ou est prévu ce premier match
de la nouvelle saison sportive prévu face à l’USM
Blida.
H. M. L.
N° 3464 INTERNATIONAL Lundi 21 22 août 2016 Real Madrid Barça Kaka : «Après Luis
N° 3464
INTERNATIONAL
Lundi
21
22 août
2016
Real Madrid
Barça
Kaka : «Après
Luis Enrique
Wenger : «Holding n'a pas
coûté 55 millions d'euros,
la C1, Zidane
«Umtiti est un mons-
tre physiquement»
alors il ne peut pas être bon»
va essayer de
gagner la Liga»
Ancien joueur du Real Madrid, le
Brésilien Kaka, qui évolue désor-
mais à Orlando City, pense que l’en-
traîneur merengue Zinédine
Zidane va tenter d’aller chercher le
titre en Espagne, après avoir em-
porté la Ligue des Champions,
selon des propos rapportés par
Sambafoot : «Je crois que quand
vous remportez la Ligue des Cham-
pions, vous êtes sur le toit du
monde. C’est la compétition la plus
importante. Mais bien évidemment,
le Real Madrid tentera de tout ga-
gner cette saison. Cela fait déjà
quelque temps que le club n’a pas
remporté la Liga. Zidane va essayer
de gagner cette compétition
puisqu’il a déjà gagné la Ligue des
Champions.»
Aligné dans le onze de départ lors du large suc-
cès remporté lors de la première journée de
Liga contre le Betis Séville (6-2), le dé-
fenseur central français Samuel
Umtiti a reçu les éloges de son
entraîneur Luis Enrique,
comme rapporté par
Le10Sport : «On aurait dit
qu’il évoluait au Barça de-
puis des années. Il apporte
ce que nous avons pu voir
lorsqu’il jouait à Lyon. Il
sort bien le ballon, il est
toujours bien placé, est un
monstre physiquement, cor-
rige bien ses erreurs… C’est
un super transfert, mais il
doit continuer comme cela».
de nouveau critiqué en conférence de
presse après le match nul et vierge concédé
Juventus
Chelsea
Buffon : «Pogba est
un guerrier incroyable.
C'est dur pour nous de
le perdre»
Conte
face à Leicester, à cause de son refus de dé-
bourser de grandes sommes pour re-
cruter de grands noms, le manager
d’Arsenal Arsène Wenger a utilisé
le cas du jeune défenseur Rob
Holding, de nouveau aligné dans
le onze de départ, pour narguer
ses détracteurs comme rapporté
par Football.fr : «dépenser de
l'argent, en soi, n'apporte pas
de qualité. dépenser de l'ar-
gent pour acheter un 'top player', c'est différent. Et nous
sommes prêts à le faire. Je l'ai déjà dit: Je suis prêt à dé-
penser 300 millions d'euros si je trouve le joueur en ques-
tion, et si j'ai les 300 millions d'euros…Malheureusement,
personne ne parle de la performance de Rob Holding.
Vous devriez pourtant être content. Il est anglais, il a 20
ans. Mais je suis désolé, il n'a pas coûté 55 millions d'eu-
ros, alors il ne peut pas être bon.» A noter que le boss des
Gunners a reconnu que l'attaquant japonais Takuma Asano, recruté
cet été, ne pourra pas évoluer en Premier League cette saison
faute de permis de travail.
Joel
Même
s’il
n’a
«Trouver la bonne
solution pour vendre
et acheter»
Campbell
nullement appré-
cié dans un pre-
mier temps la
manière de Paul
Pogba d’annon-
prêté au
Sporting
Après le nouveau succès remporté contre Watford
« 1-2», le manager italien des Blues de Chelsea, An-
cer sa décision
de rejoindre
Manchester
United, le por-
tier et capi-
taine de la
Liverpool
Les Reds
dans le viseur
de l’ogre chinois
Vieille Dame
Gianluigi Buffon reste néanmoins
un très grand fan de l’international
français, au point de tacler même
ses propres dirigeants, selon des
propos rapportés par le Mirror et re-
tonio Conte a évoqué l’avenir de certains éléments, à
l’instar de Cesc Fabregas, Rémy ou encore Cua-
drado, selon des propos rapportés par Le10Sport
: «Nous connaissons tous la qualité de Cesc,
c’est un grand joueur. Mais il est important
de comprendre que nous sommes au
début de la saison, et que je suis à la re-
cherche du bon équilibre…L’avenir de
Rémy et Cuadrado ? La politique au ni-
veau des transferts est de parler au club.
Je pense que le travail paie toujours. Je
Après le Milan, les investisseurs
chinois pourraient mettre la main
sur un autre grand club européen.
Selon le Sunday Times, le club an-
pris par Topmercato : «Le garçon est
un guerrier incroyable et possède énor-
mément de talent. Son contrôle du ballon
et sa façon de passer de l'attaque à la dé-
sais que nous travaillons très dur et
nous allons continuer en ce sens.
Je répète que nous devons trou-
glais de Liverpool serait la cible
d'une offre publique d'achat (OPA)
menée par China
fense sont spéciaux. C'est dur pour nous de le
perdre, mais la décision appartient aux dirigeants,
pas aux joueurs».
ver la bonne solution pour
vendre et acheter».
Everbright, un inves-
tisseur soutenu par le
principal fonds sou-
verain chinois, le
China Investment
Corporation (CIC).
Une offre de 925 mil-
lions d’euros serait
même sur le point
d’être transmise. Ou-
vert à une vente mi-
noritaire, Fenway
Sports Group, l’entre-
prise américaine qui
avait racheté le club
de la Mersey pour
300 millions de Li-
vres (346 millions
d'euros) en 2010,
n’est pas encore
disposée à
céder complè-
tement son
club et un quel-
conque accord
est encore loin
d’être à l’ordre
du jour.
Bayern Munich
Ibrahimovic
Malgré l’in-
capacité
d’Ars e-
nal de re-
cruter un nouvel attaquant
cet été, Joel Campbell a été
prêté un an par Arsenal
au Sporting. Après Lo-
rient, le Betis Séville,
l'Olympiakos et Villarreal,