Vous êtes sur la page 1sur 6

métiers

Remue.net
François Bon anime remue.net, le
site de littérature qu’il a créé en
Aubin-Euronumérique 1997. Des milliers de pages, un vrai
atelier où l’on déniche des textes
Du livre imprimé au livre électronique inédits, un bulletin, des liens, des
expériences, des ressources, des
amis artistes… et des cris comme
iscours alarmistes et scénarios es- est belle et bien révolue, l’usage des rota- celui-ci : «Pendant que les trois
D chatologiques se succèdent actuel- tives offset demeure indispensable pour livres majeurs de Danielle Collobert,
disparue en 1978, restent
lement pour annoncer la fin du livre de les gros tirages. Créé en 1995, le départe-
scandaleusement non réédités en
papier. Qui oserait encore en douter ? Un ment Euronumérique se spécialise dans le
France, la traduction de Il Donc
étrange préfixe envahit tous les secteurs traitement des données numériques et les
s’impose depuis mai 2000 comme un
de notre vie quotidienne : tournez la page techniques de pointe. Vitrine high-tech
must à New York.» Donc, un site
et jetez vos livres, le «e-book» est là. Le d’Aubin Imprimeur, cette nouvelle sec-
vivant, polémique, généreux, utile.
«tout numérique» inspire bien des craintes tion se propose de décliner la même infor- Sur la question d’Internet et du
mais là où l’informatique réalise le virtuel, mation (livre, document, annuaire) sur tous copyright, voici des extraits de sa
l’information virtualise le réel. les supports existants : impression numé- réflexion, glanés sur le site :
De nouveaux supports sont d’ores et déjà en rique sur papier, mise en ligne sur Internet, «Internet est un fait accompli. Ne pas
phase de gestation et le livre électronique, tel CD-Rom, et fichiers informatiques dédiés y être présent avec nos recherches,
qu’on le connaît actuellement, semble con- au livre électronique. Cette déclinaison nos ateliers personnels, nos textes,
damné à l’obsolescence. Le battage médiati- multi-support ne correspond pas à une serait une condamnation à court
que autour du livre électronique et le millé- logique de remplacement mais à une vo- terme, non pas pour nous
narisme apocalyptique qui l’accompagne lonté de diversification et de complémen- personnellement mais simplement
masquent les véritables enjeux de ce big tarité. Quelles que soient les qualités avan- pour la vie culturelle, et peut-être, un
bang cybertechnologique. cées par les laudateurs du e-book (écran peu plus largement, pour la place
Mastodonte de l’impression (370 employés couleur à cristaux liquides, tactile et même de notre langue. Quiconque a
et 250 MF de chiffre d’affaires annuel), retroéclairé, réglage des contrastes et de la fréquenté ces temps-ci, en France ou
Aubin a utilisé depuis 1901 toutes les luminosité, facilité de navigation, capa- ailleurs, les salles informatiques en
techniques de l’imprimerie. Si l’ère du cité de stockage, modem intégré permet- livre-service des universités,
plomb, des linotypes et de la typographie tant de télécharger des textes sur le Web…), comprendra l’intérêt vital d’être à cet
celui-ci n’a pas la moindre chance de se endroit dans le dialogue, dans les
propositions de lecture. Il nous
substituer au livre imprimé. Son applica-
semble, à nous qui animons des
tion intéresse principalement certaines
sites littéraires, que ce n’est pas
QUATRE ANNÉES DE PIERRE BARILLET catégories professionnelles : juristes, mé-
incompatible avec l’édition
Potel et Chabot, Villeroy et Bosch, Roux et decins, métiers de l’information… Quant sales draps... l’ombre de la milice descend sur la croix de l’Indre-et-Loire, sur l’autre rive de la Creuse, de
graphique, et qu’au contraire nous
Combaluzier, Barillet et Grédy, il y a, comme cela, aux avantages de l’impression numéri-
des couples indissolubles dont on se demande si contribuons à maintenir vivant, ouvragée, sur le beau boulot artisanal. Et quel cou- l’autre côté de la ligne de démarcation qui passait à
ques (une seule ligne de production, pas de
ceux qui les composent ont une existence subversif, l’engagement littéraire le rage, ou quel chagrin il aura fallu aux parents ! Faire Descartes, avait été attiré dans un guet-apens par des
stock à gérer, facilité de mises à jour, haute plus ancien. […] Sur le site
individuelle. Barillet et Grédy, eux, ce sont des graver les mots «lâcheté et injustice» en pleine Libé- survivants et exécuté dans des bois d’Abilly, ou autre
résolution) elle ne se révèle compétitive remue.net, une cinquantaine
auteurs de théâtre qui ont triomphé, sur le boulevard, commune proche.
que pour les petits et moyens tirages. Le ration, alors que la morale et le bon droit se retrou-
à partir des années 50 avec une vingtaine de d’auteurs contemporains sont
comédies, presque toutes des succès, comme Le
CD-Rom et Internet offrent un nouveau présents, incluant des extraits, des vaient après une si longue séparation ! D’après mon interlocuteur, encore jeune garçon à
Don d’Adèle, Fleur de Cactus, Quarante Carats, etc. rapport à la lecture sans pour autant pou- textes difficiles à se procurer, des Combien de fois ai-je tourné autour de cette tombe, l’époque, sommé d’exprimer des regrets, de deman-
Pierre Barillet vient de raconter dans Quatre années voir prétendre à concurrencer le livre. Les entretiens. Si POL me demandait troublé et perplexe. Et s’il y avait eu méprise ? Dans der pardon ou tout autre acte de contrition pour son
sans relâche (Editions de Fallois) sa jeunesse liens hypertextes modifient les possibili- demain de retirer de mon site les
les temps incertains, les confusions sont multiples. geste ignoble, Emile M. aurait persisté et reçu, en con-
parisienne, entre 17 et 20 ans. Comment notamment tés de navigation au sein du texte. Quel- extraits d’auteurs dont il détient le
il fit partie de l’entourage de Jean Cocteau, Charles ques romanciers expérimentent des struc- copyright, je fermerais tout
Lâcheté et injustice ? Pourquoi pas ? Elles auraient séquence et en ces temps difficiles, une balle dans la
Trénet, et bien d’autres artistes dont il trace les tures narratives arborescentes impliquant simplement boutique : laquelle pu se mettre de la partie, de même que vengeance et nuque... Les parents, prévenus par on ne sait qui, ni
portraits. Intéressant certes, mais quel rapport avec des modes de lecture non-linéaires et inte- boutique ne vise qu’à faire connaître, honneur, famille et patrie... comment, étaient partis, en pleine nuit, avec une char-
notre région, nous direz-vous ? Il est très important, ractifs. La e-littérature sera hypertextuelle librement, à temps et fonds perdus, Reste que, par temps doux et ensoleillé, la fréquenta- rette à bras pour chercher le corps de leur fils Emile.
car les parents du jeune Barillet s’étaient réfugiés, ce qui moi m’excite esthétiquement.
ou ne sera pas… On peut spéculer à loisir tion du cimetière était des plus plaisantes et que la fin Ils avaient donc tiré la charrette sur plus d’une di-
dès 1940, dans une grande maison d’Argenton- Quand me parviennent dans les
sur la fin du livre, la révolution numérique
Château où l’auteur revenait chaque vacances et
mains, dérangeants, questionnants,
mystérieuse du petit martyr venait parfaire et couron- zaine de kilomètres à l’aller puis au retour, traversant
d’où, surtout, il multipliait les envois de colis de
n’a pas encore renvoyé Gutenberg dans les
oubliettes de l’histoire. les livres de Christophe Tarkos ou ner une promenade réussie à l’usage des estivants de deux fois le pont qui franchit la Creuse entre Buxeuil
victuailles à ses amis parisiens, Cocteau en tête. Ce
Boris Lutanie de Nathalie Quintane, j’en parle et je passage. et Descartes. Les maisons devaient encore être pavoi-
qui était vital à l’époque.
les cite sur mes pages, et si j’en La clé de cette histoire troublante me fut livrée plus sées aux couleurs de la France et des Alliés. Victoire
Ce témoignage de Pierre Barillet – qui, autre www.euronumerique.tm.fr
faisais chaque fois la demande à
souvenir poitevin, échoua à sa première partie de tard. Bien plus tard. Lors d’une incidente de conver- et Allégresse...
POL, il me trouverait sans doute
bac à Poitiers, malgré le soutien de son maître sation, en l’attente de quelque chose, d’une répara- Depuis, il me semble entendre des grincements, le
Maurice Rat – confirme ce que l’on savait déjà par fatigant. Et une moitié seulement des
ailleurs : le monde était en guerre, la France saignée 4 500 consultations mensuelles tion de voiture, par exemple... bruit métallique des roues cerclées de fer sur le sol,
à blanc et, malgré tout, la vie artistique et théâtrale, (33 000 pages ouvertes Emile M., d’après mon interlocuteur, était bien un lorsque je marche sur le pont qui relie Descartes et
dans Paris occupé, était intense… mensuellement) de remue.net «collabo», un milicien. Une sorte de Lacombe Lu- Buxeuil. Il faut bien avouer que cela ne m’arrive pas
Claude Fouchier proviennent de France.» J.-L. T.
cien qui, après avoir dénoncé un réseau de résistants très souvent. ■

108 ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ 105


histoire

«Nous ne t’oublierons jamais.» Nous ne t’oublierons jamais !?


Promis ? Oui. Juré ? Oui.

Par Pierre D’Ovidio Photos Hervé Tartarin

Cher petit martyr


oilà plus d’un demi-siècle que promesse guerre», est-il précisé, gravé sur la petite dalle calcaire.

V lui est faite. A lui, Emile M., dont la tombe


domine la vallée de la Creuse, Emile M. dont
les nom et prénom sont inscrits. Et deux fois inscrits
Maladie ? Privations ? Soins plus qu’imparfaits ? Im-
probables bombardements ?
Plus loin, un Lucien, mort en 40 pour la France à l’âge
sur cette tombe. Elle se trouve dans une des toutes de 23 ans. Un 11 juillet. Peu avant la fête nationale
premières rangées du cimetière. Le cimetière s’adosse mais bien après la demande d’armistice présentée par
à une charmante petite église romane où l’on ne célè- le Maréchal... Une bizarrerie de l’Histoire.
bre plus la messe que quelques dimanches par an, Plus loin encore, dans une rangée proche toutefois de
comme par mégarde... Les dates en sont précisées sur l’église, on remarque la tombe d’Emile avec sa croix
une feuille punaisée sur une porte de chêne, à gauche en fer. Très ouvragée.
de la nef. Pas loin de l’entrée, en tout cas. A la croisée des deux branches, un cœur en fer émaillé
L’église du village de Saint-Rémy-sur-Creuse dans le vient peut-être nous rappeler que nous ne sommes pas
nord de la Vienne, aux confins du Poitou et de la Tou- si loin de la Vendée mais, plus sûrement aussi, qu’ici
raine, ne se laisse pas approcher comme ça ! Elle s’est il repose, lui, Emile, le petit martyr.
réfugiée sur le plateau. A l’abri, à l’écart du village «Ici repose / Emile M. / Tué lâchement et injustement /
qu’elle surplombe. Il faut y monter. La mériter... le 16 août 1944 / dans sa 20e année.»
Et cela peut se faire à pied, à travers les bois, sur des Ce n’est pas tout, il est aussi inscrit dans ce cœur
sentiers, des chemins ombragés, parfois creux et char- vendéen :
mants, puis sur une petite route. En toute fin de prome- «Cher petit martyr,
nade, l’asphalte. Bien agréable en été, l’expédition. nous ne t’oublierons jamais.»
D’autant qu’on peut, si on le souhaite, poursuivre cette Promesse lui est donc faite. En lettres noires sur fond Montmorillon : la Cité de l’écrit
marche paisible en longeant les habitations troglody- blanc d’émail. Et, comme si le cœur n’y suffisait pas,
Par Boris Lutanie Photo Sébastien Laval
tes par un chemin ménagé à flanc de la façade de tuf- comme si l’essentiel ne s’y étalait pas – l’horreur déjà
feau qui domine le village. dite –, sur une plaque de marbre noir, posée sur la dalle,
itué à proximité de la Gartempe, le installés. Si la logique du parc à thème quentation s’avère quasiment nulle, hor-
Une marche digestive et une dis-
traction dominicale bien appré-
sont redites – ou bégayées (?) – les circonstances, réaf-
firmée l’injustice. La date aussi, terriblement troublante :
S quartier médiéval du Brouard a entiè- correspond pleinement aux sites animaliers mis le week-end ! En outre le monde du
rement été restauré : une entreprise de très dans la Vienne (île aux serpents, château livre exige des compétences spécifiques et
ciées des promeneurs. Pour la plu- Août 44 ! La Libération ! Et remontent en mémoire les grande envergure principalement financée des aigles, vallée des singes), il n’en va pas une sensibilité littéraire certaine.
part des personnes étrangères à la images d’actualités, vraies ou reconstituées : les fem- par le Conseil général de la Vienne et la forcément de même pour l’univers livres- Gageons toutefois que la qualité des pro-
commune, il est de notoriété pu- mes tondues dans l’énervement et l’excitation, les exé- ville. Il abrite une vingtaine de bouquinis- que. Les responsables de la Cité revendi- fessionnels investis dans ce projet pro-
tes, calligraphes, enlumineurs, imprimeurs, quent quelque 120 000 visiteurs depuis metteur renverse la tendance actuelle. Le
blique qu’on apprécie mal ce qui cutions sommaires, en bref, la liquidation du passé...
sculpteurs, libraires spécialisés, relieurs, l’inauguration, en juin 2000, mais certains 19 juin dernier se tenait le premier Salon
est trop proche, donc trop facile. «Emile M. / tué lâchement et injustement / le 16 août libraires déplorent la quasi-absence d’ama- de l’image et de l’écrit. En multipliant les
éditeurs et d’autres représentants des mé-
Le cimetière de Saint-Rémy est 1944 / à l’âge de 20 ans / A notre cher fils regretté.» tiers du livre. Le lieu ne manque assurément teurs de livres et de clientèle bibliophile. activités – ce que suggérait Régine
joli mais banal : tout de suite à La plaque de marbre noir est manifestement posté- pas de charme mais l’engouement escompté Ajoutons à cela, les départs de plusieurs Deforges, qui est à l’origine du projet –
l’entrée, sur la gauche, le carré des rieure. Un bégaiement, donc. L’indignation reste in- par ces professionnels du livre ne semble professionnels, les querelles intestines, etc. c’est-à-dire les salons, foire aux livres,
enfants aux tombes ornées d’an- tacte... mais la promesse n’est plus. Les interrogations pas encore au rendez-vous. Qu’en est-il Concevoir la cité comme un «biblioscope» accueils en résidence d’écrivains, anima-
■ exactement ? Cette Cité de l’écrit ne s’ap- a peu de chance de fonctionner et les dé- tions, stages d’initiation aux métiers du
gelots. La guerre ne les a pas épar- affluent: un si jeune homme – vingt ans ! – tué «lâ-
parente pas vraiment à un village du livre, à parts risquent de se multiplier à l’avenir. livre destinés aux scolaires ou aux parti-
Pierre D’Ovidio, né en 1949, gnés, eux non plus. Une Alberte, chement et injustement», et en 1944 !
l’instar de Redu en Belgique ou Hay-on- Par exemple, il semble vain de contrain- culiers, et les expositions, la Cité devrait
vit dans la Vienne depuis 1997. née en 1940, n’aura connu d’autre Allons donc ! L’affaire sent le règlement de compte, Waye au Pays de Galles. La gestion institu- dre, par une charte de qualité, ces profes- trouver un nouveau souffle. Alors n’hési-
Contact :
Livre récent : Demain c’est dimanche, temps. Morte en 44, elle en est l’épuration, le solde d’un passé trouble, comme on 05 49 83 03 03 tionnelle du projet ne satisfait pas toujours sionnels à rester ouverts six jours sur sept, tez plus : «Venez visiter la Cité de l’écrit
Phébus, 2001. même une victime. «Victime de solde de sales comptes quand on s’est couché dans de www.citedelecrit.com les attentes des professionnels qui s’y sont y compris en saison hivernale où la fré- et des métiers du livre.» ■

104 ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ 109


artisans d’art polar

Par Astrid Deroost Photos Sébastien Laval dizaines de papiers, à l’aspect, aux
grammages et aux formats différents. Hugues Pagan, auteur de polars, a quitté Paris il y a quatre ans
Issus de pâtes faites à base de lin, de
Remonter le temps chanvre, de coton ou de bois, ils sont
répartis en quatre grandes familles
pour s’installer dans un hameau au sud de Jonzac

du papier correspondant à des utilisations


précises : papiers fantaisie avec
Entretien Christophe Pouchol Photos Sébastien Laval

inclusions de fleurs ou de paille (cartes


« e fait que je sois devenu J’ai commencé par apprendre seul, dans de visite, faire-part...), papiers à usage
L papetier, je crois que c’est le site
qui en a décidé. Le moulin du Verger
est un endroit fait pour fabriquer du
les livres, puis en procédant par
expérimentation et élimination.
Aujourd’hui, on peut faire à peu près
graphique (dessins, aquarelles),
fac-similés de papiers anciens destinés
à l’édition, à la reliure, à la restauration
Caché chez les Gaulois
papier et il en fabrique depuis 450 ans. tous les papiers. Le seul obstacle serait d’ouvrages (du XIVe au XIXe siècle)
Si cela avait été une ferme, je serais le manque de curiosité.» et, enfin, papiers dits de recherche. hez Gonin n’est pas inscrit sur les L’Actualité. – Comment vous la campagne, le tempo est plus lent, le
devenu paysan.» Jacques Bréjoux
évoque son coup de cœur et désigne,
Le catalogue du Moulin propose des Dans son atelier, Jacques Bréjoux met en
effet au point des techniques innovantes
C cartes. Ce hameau de «sept faux» êtes-vous installé Chez Gonin ? décor moins familier. La ville, il suffit
n’est desservi ni par le train, ni par le Hugues Pagan. – Par hasard. Je d’écrire le mot «rue» pour que tout le
des yeux, la bâtisse qui l’environne. de greffe ou de comblage de lacunes, bus. Il n’y a que des routes incertaines venais d’obtenir mes droits à la retraite, monde la visualise. La campagne, vous
Jacques L’édifice, restructuré au XVIIe siècle, travaille sur les couleurs, s’intéresse à la et cabossées pour l’atteindre. Chez le 16 avril 1996. Nous allions acheter devez décrire les champs, les arbres, les
Bréjoux, niché dans la vallée des Eaux-Claires à fabrication des premiers papiers. Et sa Gonin se trouve près de Jonzac et Saint- dans la Creuse mais ma femme eut maisons… Faire passer au lecteur
papetier à Puymoyen, raconte à lui seul l’alliance pratique, désormais rare, est indissocia- Ciers-sur-Champagne. C’est ici envie d’essayer la Charente-Maritime. l’émotion procurée par un paysage est
Puymoyen
de la fibre et de l’eau. Le labeur, aussi, ble de l’intérêt qu’il porte à l’histoire des qu’habite Hugues Pagan, 54 ans, ex- excessivement difficile. D’autre part,
en Charente :
que réclamait l’élaboration du papier hommes, à l’évolution des usages et des prof de philo, ex-flic, écrivain et auteur avec mon dernier livre, Dernière
«En France,
fabriqué à la main, feuille à feuille. techniques. Le maître papetier transmet de la série Police District (M6). Sa station avant l’autoroute, j’ai passé une
nous sommes
sept à Devenu propriétaire du fonds en 1972, d’ailleurs ses connaissances, sous forme maison ressemble aux autres : basse, étape. C’était l’aboutissement d’une
fabriquer le Jacques Bréjoux a souhaité développer d’articles réservés aux revues spéciali- solide, paysanne, pierreuse, spacieuse et trilogie, après Tarif de groupe et
papier feuille cette production artisanale. «J’ai connu, sées, ou lors des visites qu’il organise au isolée dans les champs. Voilà quatre L’Etage des morts. Aujourd’hui, je ne
à feuille, avoue-t-il, les avantages et les inconvé- moulin. Il explique alors patiemment la ans qu’Hugues Pagan y a posé ses veux plus faire de polar narratif comme
à la main.» nients liés au fait d’être un autodidacte. différence entre un vélin et un vergé, valises, après sept romans noirs ravagés dans mes précédents bouquins. Je veux
détaille le délissage (coupe des chiffons d’un blues aussi lyrique que lancinant. resserrer, éviter l’anecdote.
qui servent à l’élaboration de la pâte),
raconte la qualité et la diversité des Vivre ici influe donc sur votre
fibres... travail ?
Hugues Pagan dans son jardin
«Lorsque j’accueille le public, j’essaie Oui, c’est ici que je bosse. Pas de
de faire une présentation rigoureuse de et la citadelle de Brouage.
bavardage et les gens sont sympas.
l’ensemble du processus de fabrication, Ils savent ce que je fais et nous
des points de vue historique et techni- Nous sommes allés voir un moulin près sommes sur un pied d’égalité. Ici,
que, précise-t-il. Je montre, sans fard, la de Baignes. Et nous sommes tombés sur c’est le terreau idéal pour écrire.
totalité de la réalité. Le moulin n’est cette maison. On a acheté tout de suite. Depuis deux ans, j’ai écrit huit
pas un musée, c’est un lieu dans lequel J’avais surtout envie d’être loin de Paris. scénarios de 52 minutes. A Paris, ce
on travaille tous les jours.» La pollution, les embouteillages, le bruit, ne serait pas possible. On est sans
tous ces gens qui brassent du vent, c’est cesse capté par des choses sans
Jacques Bréjoux a publié dans La terrifiant. Je n’en pouvais plus. Avec les intérêt. Paris, la télévision, c’est un
Gazette du livre médiéval, participe à Gaulois de Chez Gonin, j’ai trouvé ce jeu. Comme Police District marche
des colloques et met ses connaissances que je cherchais. bien, on essaie de m’acheter à
à la disposition de tous sur
longueur de temps ! Ils ne compren-
www.moulinduverger.com. On y trouve
Tous vos livres ne parlent que de nent pas. Je ne suis pas obligé
également les modalités de visite.
la ville. Allez-vous maintenant d’écrire, ni de vendre ou de publier,
écrire sur la ruralité? je n’ai pas de calendrier éditorial.
Oui. J’ai en tête plusieurs histoires. Pas Cette agitation parisienne paraît
encore la bonne mais… j’écris un tellement futile vue d’ici. Le TGV
scénario qui serait une suite télévisée aux me sert de sas lorsque je vais à Paris.
Rivières pourpres de Mathieu Kassovitz Vraiment, pour rien au monde je ne
et j’aimerais le tourner à Brouage. Cet quitterais Chez Gonin. ■
endroit est tellement magique, avec les
murailles, les marais, surtout l’hiver.

LE CHOIX D’HUGUES PAGAN Ne plus raconter la ville change-


Typhon, Joseph Conrad, Folio Gallimard t-il votre écriture?
Voyage au bout de nuit, L-F Céline, Folio Gallimard C’est beaucoup plus difficile. L’urbain
Adieu ma jolie, Raymond Chandler, Folio Gallimard permet facilement les digressions. Avec

110 ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ 103


histoire
REPÈRES de pâte est couchée sur un feutre et sont apportées provoquent, en
«En 1656, 66 moulins sont va former la feuille. L’ensemble des Europe, une véritable révolution
dénombrés en Angoumois : 5 sur la feuilles est pressé avec les feutres industrielle dans ce domaine
Par Jean-Luc Terradillos Charente, 16 sur la Grande Boëme, pour éliminer l’excédent d’eau et les d’activité.»
9 sur la Petite Boëme, 4 sur les feuilles sont séchées à l’air dans les Extrait de Une brève histoire du

Les grands jours Eaux-Claires, 3 sur la Touvre, 29 sur


la Lizonne, affluent de la Dronne.
Les mécanismes des moulins
étendoirs. [...] Au début du XIXe
siècle, l’invention de la machine à
fabriquer le papier en continu et les
papier, par Denis Peaucelle,
conservateur du Musée du papier -
Le Nil, Angoulême.

de Rabelais en Poitou étaient entraînés par des roues nombreuses améliorations qui lui
hydrauliques utilisant la force de
l’eau. L’eau était également
indispensable à la fabrication de la
abelais a truffé ses livres de réfé- plète du Cinquiesme Livre) et nous con-
R rences sur le pays de son enfance et sacrerons une journée et demie à Jean
Bouchet.»
pâte à papier, faite exclusivement de
vieux chiffons. C’est pourquoi tous
de sa jeunesse. Il est né en 1494 (ou les moulins sont construits sur ou à
1483) entre Chinon et Loudun, à La Quand Rabelais publie Pantagruel, à proximité d’un cours d’eau. Le
Devinière, et vécut jusqu’en 1526 ou Lyon en 1532, il ne vit plus dans le Poitou papier était fabriqué feuille à feuille,
1527 en Poitou. Pendant ses années de depuis longtemps. Il a certainement com- artisanalement au moyen d’une
formation, il fréquentait le milieu intel- mencé à écrire alors qu’il avait déjà quitté forme, châssis en bois en travers
lectuel poitevin constitué principalement cette région, pourtant si souvent citée. duquel sont tendus des fils de
de juristes et d’ecclésiastiques éclairés, Une explication positiviste consisterait à cuivre ou de laiton serrés les uns
contre les autres et soutenus par de
comme Geoffroy d’Estissac, évêque de affirmer qu’un écrivain est toujours happé
petites traverses en bois. La forme
Maillezais qui fut son protecteur. La fine par ses jeunes années. Néanmoins, le
est plongée dans une cuve
fleur poitevine comptait alors des per- «matériau poitevin» de Rabelais, s’il est
contenant la pâte à papier diluée
sonnalités de premier plan comme An- effectivement fondateur, incite à cher- dans de l’eau, et ramène, en
dré Tiraqueau et Jean Bouchet, l’un des cher au-delà, notamment parce que le remontant une certaine quantité de
fondateurs de l’historiographie moderne. contexte géographique et historique du pâte sur la forme. Cette fine couche
Depuis peu, l’authenticité du Cinquiesme Poitou offre une grande richesse. Citons
Livre est démontrée. Etant donné que ce seulement la légende de Mélusine qui,
livre regorge de faits et lieux situés entre
Saumur et La Rochelle, les études sur le
dans le cœur de Rabelais, pèse autant que
les mythes grecs.
Reliure :
versant «poitevin» de Rabelais ont été
relancées. C’est l’objet du colloque in- la noblesse de la sobriété
ternational organisé à la Maison des
sciences de l’homme de la société de adine Dumain manipule avec qu’ils veulent, insiste-t-elle. Il n’y a pas
l’Université de Poitiers (29 août-2 sep- N précaution un livre oiseau, un
petit ouvrage intime à l’ouverture
deux livres équivalents, pas deux
papiers semblables. Chaque bouquin a
tembre, avec le label Com’science) par
le professeur Marie-Luce Demonet et le volontairement réticente, un livre tiroir son histoire...» Pour ses créations,
LES SCIENCES AU TEMPS DE RABELAIS ou encore un livre blanc... aux pages Nadine Dumain a forgé son style,
laboratoire d’analyse de documents.
Autour de ce colloque, l’Espace Mendès France
«Nous rassemblons des chercheurs pour bleu indigo. Une à une, les créations de optant le plus souvent pour la sobriété
présente une exposition, conçue par l’unité de
faire le point sur la question de la réfé- l’ancienne élève de l’école Estienne et les matériaux nobles. Aux incrusta-
recherche Adoni, qui dresse un inventaire de la
culture scientifique acquise par Rabelais au cours de rence, dit-elle, c’est-à-dire : quel est le rentrent dans d’élégantes boîtes tions et aux dorures, elle préfère le
sa formation en Touraine, en Anjou et en Poitou. travail d’un écrivain dans son rapport cartonnées. «Dès 15 ans, j’ai voulu travail de la forme. Ainsi de cette
L’iconographie provient d’ouvrages originaux aux lieux, aux gens, et ce qu’il en advient sortir du contexte scolaire classique. Je reliure de cuir noir, bombée et arrondie,
du XVIe siècle de la médiathèque François-Mitterrand dans le texte. Nous traiterons aussi de la suis rentrée à l’école du livre et j’ai eu qui repose sur la “gouttière” et semble
et la bibliothèque universitaire de Poitiers. vie intellectuelle en Poitou, de la fin du le coup de foudre pour l’atelier de donner des ailes aux Oiseaux de Saint-
Du 16 juillet au 14 octobre 2001. XVe siècle à 1564 (date de l’édition com- reliure. J’ai toujours lu, dessiné, John Perse. Elle aime aussi détourner
bricolé, fabriqué des objets. ou accentuer les éléments fonctionnels
«Avec Rabelais, la littérature prend son Cela correspondait totalement à du livre : fermoirs, coutures sur nerfs...
autonomie par rapport à l’histoire, souli- certaines de mes aptitudes.» La structure est source d’esthétique.
LA LICORNE gne Marie-Luce Demonet. Le lectorat de
La faculté des lettres et langues de Après un cursus passionnant, et sept «Mais ce sont encore des livres. Le
cette époque commence à prendre cons- années passées dans un atelier parisien, relieur doit protéger le livre et le livre
l’Université de Poitiers, avec la
cience du plaisir de la fiction pure, tandis Nadine Dumain a créé son propre est là pour protéger les pages»,
Maison des sciences de l’homme et
que les textes des historiens sont de plus Nadine Dumain atelier de reliure manuelle et de argumente l’artisan. Dans l’atelier de
de la société, publie une excellente
revue de recherche, dirigée par en plus rigoureux, débarrassés de la my- et Jacques Bréjoux, restauration à Puymoyen en Charente, Puymoyen, les livres anciens restaurés
Dominique Moncond’huy. thologie. Rabelais affirme le pouvoir créa- Moulin du Verger, dans l’enceinte du moulin du Verger. côtoient des coffrets et des ouvrages
Publications récentes : La teur du langage, d’où cette tension entre 16400 Puymoyen. Avantage de l’expérience parisienne : la d’aujourd’hui. «Tous les travaux sont
Dimension mythologique de la le réel et le sens aigu de la fiction.» Il nous Tél. 05 45 61 10 38
jeune femme a traité les ouvrages les gratifiants», souligne Nadine Dumain
littérature contemporaine, Les place devant une énigme, qui se posera plus divers, datés de tous les siècles. en vantant le charme simple d’un
Camps et la Littérature, une ensuite pour tout texte littéraire : «Com- Elle a également appris à écouter le habillage de toile et de papier.
littérature du XXe siècle, Dante et ses ment un écrivain joue avec la réalité et commanditaire d’une reliure ou d’une
lecteurs. Ouvrages à paraître sur comment le lecteur reçoit ce jeu.» ■
Lautréamont, le cinéma espagnol restauration, qu’il soit collectionneur
contemporain et Julio Cortazar. privé ou conservateur de bibliothèque.
95, av. du Recteur Pineau, 86022 «Il faut comprendre ce que les gens
Poitiers cedex. Tél. 05 49 45 32 10 désirent ou les aider à exprimer ce

102 ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ 111


artisans d’art histoire
ivement critiquée dès avant sa
V mort en 1654, reléguée dans
l’ombre des «vieilles générations» à la
faveur de l’affirmation de la doctrine
classique dès avant la fin du XVIIe siècle,
Restaurer l’histoire du livre la figure de Guez de Balzac a connu
depuis quelques décennies une très
radicale réévaluation. Balzac (Jean-
Louis Guez de) a été perçu très tôt en GUEZ DE BALZAC
France et à l’étranger comme un
C
laude Benoist, installé depuis
1979 à Ménigoute, pratique trois
des accidents. Il convient de trouver
l’équilibre : respecter l’histoire,
A imaginer des formes en harmonie avec
les mots. «Un livre broché est un livre personnage particulier et capital de la un «ermite»,
activités complémentaires : la reliure, la
restauration de livres anciens et la
l’intégrité de l’objet sans oublier que
l’objectif est d’en faire un ouvrage
en attente», glisse-t-il, tout en regrettant
la rareté de la commande publique dans
république des Lettres. Au reste, c’est de
son vivant même que s’est constitué le
le style,
numérisation d’ouvrages. La réparation fonctionnel destiné à vivre le plus le domaine de la reliure. Ses créations personnage au delà de la personne, un la civilité
réclame, entre autres, une totale longtemps possible.» «toujours à base de cuir», associé à personnage sinon inventé du moins
maîtrise de la reliure. La reliure utilise Si l’artisan aime analyser le livre d’autres matériaux, témoignent pourtant délibérément et consciemment réécrit : mondaine
le numérique à des fins créatives ancien, il se plaît aussi à relier des d’un savoir-faire contemporain. Signe une figure d’écrivain, celle d’un homme
(maquettes de couverture). Enfin, la ouvrages qui ne l’ont jamais été. des temps, la qualité première du vivant en retrait, une figure de pseudo-
numérisation permet de conserver des relieur qui est de «donner une unité» sage volontiers entretenue, gage d’un Par Dominique Moncond’huy
volumes entiers (documents écrits et commence à s’appliquer au CD-Rom, pouvoir à distance, qui fut très réel.
graphiques) et d’assister le geste objet hybride par définition. Avec la Car Guez de Balzac, l’«ermite de la
réparateur. Plutôt destiné au métier numérisation des ouvrages et des Charente», c’est d’abord cet homme de
d’ingénieur, Claude Benoist a changé images, Claude Benoist complète sa lettres né en Angoulême en 1597, dans
de voie alors qu’il faisait son service fonction de protecteur du livre. Parfois une famille noble, promis, après des
militaire. Littéralement happé par des ouvrages fragiles, rarissimes, études à Poitiers et à Paris auprès des
l’atelier d’imprimerie et de reliure ou des documents de très grand format Jésuites, à un bel avenir dans l’orbite contemporaine, constituant une pièce Anciens, pour en faire le ferment d’une Portrait de Guez
existant au sein de l’armée, le jeune sont ainsi saisis en haute définition d’un grand seigneur puis à la Cour, et essentielle dans l’élaboration du modèle langue, d’une culture et d’une sociabilité de Balzac, in Les
œuvres diverses
homme s’y formera et s’imaginera un et convertis, par exemple, en CD-Rom. qui voit cet avenir d’emblée compromis du Romain tel qu’on le repense dans les modernes. Car ce qui prévaut peut-être
du sieur Balzac,
avenir fait d’indépendance et de livres. Une nouvelle reproduction rend pour avoir pris le parti de Marie de années 1630, tel qu’un Corneille surtout, et qui dépasse le domaine Paris, 1644.
«J’ai choisi ce métier par amour du de la sorte un patrimoine exceptionnel Médicis, la reine mère, à un moment où contribuera à le fixer avec Horace ou littéraire stricto sensu, c’est son goût de Médiathèque de
livre, il a toujours été pour moi une accessible au plus grand nombre. ■ Louis XIII affirmait son pouvoir. Dès Cinna. Au cœur des débats et des l’«urbanité», de la raillerie spirituelle, Poitiers.
manière de m’échapper, constate-t-il. lors, après un séjour littérairement avancées de l’époque, Balzac est libre, tout ce par quoi il entend, selon une
Ce qui est merveilleux dans la décisif en Italie, il ne tarde pas, dès le parle de loin et se construit une expression fameuse, «civiliser la
restauration de livres anciens, c’est de milieu des années 1620, à s’auto- influence de premier plan. doctrine» : savoir parler aux mondains
découvrir comment un ouvrage a été constituer en exilé de l’intérieur, pour leur transmettre et leur rendre
fait. De le décrypter, d’aller y chercher cherchant à revenir en grâce auprès de L’AFFIRMATION DU «MOI» accessible un humanisme savant revisité.
ce qu’on veut y trouver.» Façon, selon Richelieu en publiant Le Prince en Revendiquant le modèle de Montaigne, Il est porté par un souci de l’efficacité du
les siècles, d’organiser la pensée, de la 1631 (mais le texte, émanant d’un il affirme le droit de s’ériger en objet discours, qui évite et le laconisme
restituer, de la propager ; techniques de homme qui fréquenta les libertins et fut premier de son propre discours, plaidant excessif et la période de trop d’ampleur :
fabrication réversibles ou irréversibles ; l’ami de Théophile de Viau, déplut ; il ainsi pour l’affirmation du «moi» – ce un discours à la portée de tous, une
papier artisanal ou industriel ; relation est, au vrai, trop ambigu pour ne pas qui ne signifie pas que sa préoccupation langue à partager, un style à faire
contenant-contenu ; âge de l’objet... poser problème), sachant surtout première soit de construire le modèle admirer par l’Europe entière, fait de
Claude Benoist examine chaque page s’acquérir quelques fidélités parisiennes d’un retrait absolu du monde. Bien au force et de clarté. Là sont sans doute ses
avant d’envisager, avec le conservateur essentielles qui vont faire de l’ermite un contraire, il ne cesse d’œuvrer à maîtres mots. On les retrouve dans cette BIBLIOGRAPHIE
ou le particulier, l’intervention idéale : centre décalé de la vie littéraire. l’élaboration d’un nouveau modèle formule fameuse, à propos des grands Entretiens (1657),
«En restauration, j’estime que De fait, ses échanges épistolaires avec littéraire, linguistique et social, hommes de l’Antiquité : «Leurs paroles éd. B. Beugnot,
Didier, 1972
j’ai affaire à un objet archéologique. des hommes d’importance, la concourant à fixer ou pour le moins à étaient des actions, mais des actions Epistolæ selectæ,
Il ne faut pas cacher la vérité, le fait, publication de ses premières Lettres en préparer cet idéal d’urbanité qui animées de force et de courage.» La éd. et trad. J.
par exemple, qu’un livre ait subi 1624 (recueils en 1636, 1637, 1647) qui deviendra bientôt l’«honnête homme». théorie du théâtre qui achève de Jehasse et B. Yon,
Publ. de l’Université
lui valent un succès important, vont Balzac, c’est d’abord une exigence de s’élaborer vers 1640 porte les traces d’une de Saint-Étienne,
sceller son statut d’«autorité» : exemple style, la volonté d’affirmer sinon telle conception, tout comme le climat 1990
unique en son temps, premier modèle d’imposer une conception particulière de intellectuel de ces années Richelieu. Le Œuvres diverses
(1644), éd. R. Zuber,
moderne au moment où se constituent de la langue et du style, dans la prose ministre l’aura toujours tenu à distance, Champion, 1995
nouvelles autorités en matière littéraire notamment. Il sait transposer en français jouant plutôt de relations plus étroites Le Prince (1631-
et de nouvelles formes d’autorité. Car l’héritage de l’éloquence latine, avec des «intermédiaires» comme 1634), La Table
ronde, «La Petite
s’il est l’héritier d’un certain humanisme l’«atticisme» de la Rome de la Chapelain ; mais le grand dessein pensé Vermillon», 1996
érudit, Balzac se veut «moderne». République (cet art consommé de par le pouvoir dans ces années 1630, qui «Critique et création
Il sera de bien des querelles, fut-ce à l’allusion, ce souci de brièveté qui font associe esthétique, éthique et idéologie, littéraire chez
Balzac», XVIIe siècle,
distance, y compris de la fameuse la force de la langue), et l’héritage d’une a su s’appuyer sur cette forte 1990, n° 168
querelle du Cid – le Cid dont il prendra rhétorique repensée – ses hyperboles personnalité, qu’on présente souvent «Fortunes de Guez
comme un indispensable relais entre un de Balzac»,
tôt le parti, à contre-courant de la toute sont célèbres, et vite tournées en
Littératures
jeune Académie. Il ne cessera de ridicule. Il est de ceux qui, dès 1627, héritage humaniste déjà retravaillé par classiques, 1998,
prononcer jugement sur la littérature cherchent à théoriser l’imitation des Malherbe et la génération de Boileau. ■ n°33

112 ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ 101


André Mage de Fiefmelin (vers 1558 - après 1603), a LARGO
Littérature
passé presque toute sa vie dans l’île d’Oléron, où il
Paul Aubry-Lecomte
était officier de justice. Ses œuvres ont paru à Poitiers
en 1601, sous forme d’un volume divisé en deux par-
Les éditeurs 71, avenue de Saumur
86170 Blaslay
05 49 51 13 39
ties : La Polymnie ou diverse Poësie divisée es jeux et
messages ; L’image d’un Mage ou le Spirituel d’An-
en Poitou-Charentes LA LICORNE
dré Mage. L’ensemble (plus de cinquante-cinq mille Littérature
■ CHARENTE EN MARGE Dominique Moncond’huy
vers) est très varié : odes imitées d’Horace, médita- Littérature Maison des sciences de l’homme
tions chrétiennes, épigrammes, une satire dirigée con- DU LÉROT et de la société
Monique Vernhes
Littérature 52, rue de la Fée-au-Bois 99, avenue du Recteur-Pineau
tre les habitants de l’île d’Oléron, une tragédie Jean Paul Louis - Tusson 17450 Fouras 05 46 84 48 50 86022 Poitiers Cedex
(Jephté), une tragi-comédie (Aymée). C’est une œuvre 16140 Aigre 05 45 31 71 56 05 49 45 32 10
profondément personnelle, reflétant les paysages de GROUPEMENT D’ÉTUDES
LE TEMPS QU’IL FAIT RÉTAISES MICHEL FONTAINE
Saintonge et d’Aunis ou le travail des sauniers, et Littérature Régionalisme Régionalisme
s’achevant par de profondes méditations sur la vie et Marie-Claude Rossard Jacques Boucard 12, rue Eugène-Chevreul
la mort. 31, rue de Segonzac 15, rue du 14-juillet Z.I. République II
16100 Cognac 05 45 35 08 17 17740 Sainte-Marie-de-Ré 86000 Poitiers
Poitiers René Bouchet d’Ambillou (1560-1612), neveu de 05 49 58 13 66
05 46 30 20 90
constitue «un Sainte-Marthe, poète gracieux et léger, non sans re- PLEIN CHANT
véritable trésor cherches de style, publie en 1609 Sidere Pastorelle … Littérature L.O.C.A.L. ASSOCIATION ORCADES
pour tout Edmond Thomas Régionalisme Développement et Environnement
plus les Amours de Sidere, Pasithée et autres poésies. Bassac Benoît Théau
seiziémiste», Gérard Chagneau
Son contemporain Jean Déplanches est né à Nouaillé 16120 Châteauneuf-sur-Charente 5, rue de la République B.P. 84 Route départementale dans le 12, rue des Carmélites
écrit Trevor marais de Saint-Agnant,
05 45 81 93 26 17310 Saint-Pierre-d’Oléron 86000 Poitiers
Peach dans son et mort à Poitiers où il était sous-chantre de Sainte- photo Sébastien Laval.
05 46 47 16 01 05 49 41 49 11
Catalogue Radegonde. Ses Œuvres poëtiques qui ont paru après BRUNO SÉPULCHRE
descriptif des
sa mort en 1612 comportent un grand nombre de vers Régionalisme OCÉANES PARÉIASAURE
éditions Bruno Sépulchre ÉDITIONS PATRIMOINES THÉROMORPHE
amoureux, où le pétrarquisme est tempéré par la pré- Littérature
françaises, néo- 7, rue de la Cassette ET MÉDIAS Littérature
Marie-José Boutinot
latines et autres Yver, est un ensemble de récits romanesques reliés cision des détails personnels, un cadre authentique 75006 Paris 01 45 44 15 14 Rue Saint-Nicolas Régionalisme Édith Andrieu
1501-1600 par les réflexions des narrateurs, cinq gentilshom- (celui de la campagne poitevine), et un ton de sincé- 33, rue du Chail 17650 Saint-Denis-d’Oléron Louis Blais 111, Grand’Rue
de la bibliothèque 16200 Jarnac 05 45 81 07 36 05 46 47 90 13 Impasse Guerry 79230 Prahecq 86000 Poitiers
mes poitevins ; il est considéré comme un précur- rité dans la peinture de la passion. Ses Œuvres 05 49 35 29 58 05 49 41 32 24
municipale de
Poitiers seur du roman sentimental. chrestiennes et pieuses se caractérisent par un style LE CROÎT VIF LE QUARTIER LATIN
(Slatkine, 2000). dense, nourri d’images concrètes. Cette œuvre doit Régionalisme Régionalisme LE PICTON
En effet, cet François Julien-Labruyère Franck-Noël Mornet ■ VIENNE Régionalisme
MANIÉRISME ET BAROQUE son charme à la personnalité «saturnienne» de son 83, rue Michel-Ange Cécile Géniteau
établissement 32, rue Chaudrier ATLANTIQUE
conserve plus de
Au début du XVIIe siècle plusieurs poètes représentent auteur et aux marques de bilité. Son neveu Joachim 75016 Paris 01 47 43 98 00 17000 La Rochelle 129, bd Grand-Cerf B.P. 463
Culture scientifique 86003 Poitiers Cedex
1 650 ouvrages dans nos provinces l’esthétique à laquelle on donne Bernier de la Brousse, né à Nouaillé vers 1580, fut 05 46 41 28 05
LE SOLEIL DE MINUIT Éditions de L’Actualité
du XVIe siècle, aujourd’hui les noms de Baroque et/ou de Maniérisme. avocat à Poitiers, puis à Paris. Ses Euvres poétiques, scientifique en Poitou-Charentes
Littérature RUMEUR DES ÂGES RAFAEL DE SURTIS
dont 850 rédigés Marie-Bernadette Dupuy Thierry Pasquier
Le plus illustre est Agrippa d’Aubigné (1552-1630), publiées en 1618, sont d’un disciple de Ronsard par Histoire littéraire, esthétique, poésie Littérature
en français et 18, allée Paul-Bert 1, place de la Cathédrale
un des écrivains majeurs de cette époque. Il appar- une inspiration souvent néo-pétrarquiste et de nom- André Reynaud Paul Sanda / Rafael de Surtis
200 imprimés à 16160 Le Gond-Pontouvre 86000 Poitiers
6, rue des Templiers 05 49 50 33 00 20, rue de la Margotterie
Poitiers, tient pleinement à notre région, puisqu’il est né près breuses allusions mythologiques ; mais la place des 05 45 69 38 12 17000 La Rochelle 86170 Cherves
tandis que la de Pons et qu’avant de s’exiler à Genève il a vécu songes, le goût de l’obscurité ou de la semi-clarté évo- 05 46 41 17 04 05 49 51 77 09
BRISSAUD
bibliothèque ÉVEIL
longtemps à Maillezais dont Henri IV le fit gouver- quées avec mélancolie, les thèmes des métamorpho- Régionalisme
universitaire en Nature RUPELLA LE TORII
neur en 1588 mais aussi à Surimeau et à Mursay près ses et de l’inconstance, que Bernier traite avec bon- Jean-Marie Laurent Danièle Brissaud
compte environ Régionalisme 162, Grand’Rue 86000 Poitiers Littérature
2 000. de Niort. Les Tragiques, poème à la fois épique, sati- heur et non sans ironie, font de lui un des meilleurs 10, rue Poitevin Frédéric Lahetjuzan Alain Quella-Villéger B.P. 93
16710 Saint-Yrieix 05 49 88 01 81
19, avenue de Fétilly 86003 Poitiers Cedex
rique et prophétique furent imprimés clandestinement représentants de la sensibilité baroque. Ajoutons-y 05 45 94 26 11 17000 La Rochelle ÉDIT-FRANCE
à Maillé en 1616. L’année suivante virent le jour Les l’apothicaire Paul Contant (mort en 1629) qui dédie 05 46 34 77 88 LE VERT SACRÉ
EGO COMME X Régionalisme/Littérature
Avantures du Baron de Fæneste où s’opposent plai- en 1609 à Sully Le Jardin et cabinet poëtique, décri- Littérature
Bande dessinée Roger et Martine Anglument
LES ÉDITIONS Jean-Claude Valin
samment le fanfaron gascon Fæneste et le sage poite- vant en vers cinquante et un végétaux et cinquante- Loïc Néhou Le Moulin de Payré
1.2.3 DÉBUT DE SIÈCLE Les Bordes 86340 Nouaillé
vin Enay et où se lisent de savoureux dialogues en huit animaux. 5, rue Massillon 86700 Payré
Régionalisme-Jeunesse 05 49 46 70 69
16000 Angoulême 05 49 42 74 30
dialecte local. L’Histoire Universelle (qui est en fait Ainsi donc, à une époque où la vie intellectuelle ne Alexandra Laine
05 45 38 34 10 2, rue de la Côte-d’Ivoire
une histoire des guerres de religion) commença éga- s’est pas encore totalement concentrée à Paris, pres- LES GORGONES
17000 La Rochelle Liste établie par l’Office du
lement à paraître «au désert» en 1618. À d’Aubigné que tous les aspects de la littérature française des an- Régionalisme
05 46 42 18 24 livre en Poitou-Charentes
■ CHARENTE-MARITIME Anne Roussel
on peut associer son ami Jacques de Constans (vers nées 1550-1620 se trouvent représentés dans nos pro- Les Manceaux 86300 Bonnes 14, rue Boncenne
BORDESSOULES 05 49 01 73 34 86000 Poitiers
1547-1621), gouverneur de Marans, constructeur du vinces, malgré les guerres dont elles furent alors le Tél. 05 49 88 33 60
château de Chaillé près de Melle, et qui a composé théâtre. Il n’est pas sans intérêt de savoir que quel- Régionalisme ■ DEUX-SÈVRES Fax 05 49 88 80 04
André Bordessoules L’ILE VERTE
vers 1568 un recueil intitulé Les constantes Amours, ques-unes des œuvres majeures de cette période sont GESTE ÉDITIONS S.A.
e-mail :
42, route de Rochefort Littérature Office.du.livre@wanadoo.fr
où se révèlaient pour la première fois certains des élé- nées en Angoumois, en Saintonge et en Poitou. ■ B.P. 42 Régionalisme Stéphane Duval
17413 Saint-Jean-d’Angély Olivier Barreau 118, Grand’Rue B.P. 294
ments du Baroque français : solitude, nature ef- Cedex Centre Routier 79260 La Crèche 86007 Poitiers Cedex
frayante, cruauté, images sanglantes. 1. Par Anne Larsen. Genève, Droz, 1993, 1998, 1999. 05 46 59 20 50 05 49 05 37 22 05 49 50 92 09

100 ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 53 ■ 113

Vous aimerez peut-être aussi