Vous êtes sur la page 1sur 144
ROBERT KIRKMAN - GHARLIE ADLARD WALKING ‘oe ROBERT KIRKMAN eo Ms MN Mole OS oo am ea Rec Me MeO eM ey une série iconoclaste réalisée avec le dessinateur Tony ete eee ot ee ae CO ot pen eete ett cael eece COR eee ened ga ee ae aC ee eee ee eo Va eee eee ese eae ee ese imaginant un personnage qui s‘affiche comme le Spider-Man COE al OT ee Mere CMs colts OM eae ro fenan ee ce Ce et ein ol nO are el el Lory Cee re ae Rm Cel RCo Rcd ek ene Mo rao RUM oe Reta ae ane eg oo ee ed ae eee ent emcee [elections freee Coe Mo ge cols oI Res ele go Ld Moore, puis reprise au dessin par Charlie Adlard. ey Roe Arete Re oe oe cD Fe este Oe Peleg Ren Re eR col CPO cc cea ame ae coy Eg ee Reo AR ele RRone ee) d eee Cm ag ee (ee Cd eC en RC Ech cae nt assure la partie graphique depuis 2004. WALKING DEAD The Walking Dead © & ™ 2007 Robert Kirkman. Tous droits réservés. Walking Dead 4 : Amour et mort contient I'adaptation des éditions US suivantes The Walking Dead #19 & 24. Uédition originale de The Walking Dead est publiée aux USA par Image Comics. © 2008 Guy Delcourt Productions pour la présente édition. Dépat legal : evrier 2008. 1.8.B.N : 978-2-7560-1333-6 Premiére édition Remerciements spéciaux & Ryan Ottley. Illustration de couverture : Tony Moore (The Walking Dead #24) Traduction : Edmond Tourriol/Makma Letirage : Moscow * Eye Conception graphique : Trait pour Trait Imprimé et relié en janvier 2008 sur les presses de l'imprimerie Aubin, 4 Ligugé www.editions-deleourt.fr WALKING Ay a ar CHARLIE ADLARD pee DELCOURT a ASW ia Leek ame ol a fe Sa CME RAN Slee LOL a CON ea Re oe RMU SE OM Oe ca: CNR cl CR eo le groupe s’est réfugié derriére les grilles d’un pénitencier & 'aban- Can eer am MI Coo eR on LA Cee MC CMR ne Cs Aprés avoir neutralisé Thomas, dangereux seriakkiller, Rick, Tyrese, Tre aT el CM Co et Andrew, bien décidés & mettre les nouveaux venus hors de leur prison, PR aR NUR a ook Ce Mee oe eee cca eee ae ans e NON { tu avis. LACHE MON ARME... TU CONTROLES LA SITUATION. LAISSE-LES. RENTRER ! vas, CHER... wire! LORI, FAIS REN- ‘TRER LES ENFANTS PENDANT QUE JESSAIE DE RAISONNER DEXTER. Qi FAITES CE QUE JE DIS OU VE VOLS BUTE. A Vous DE CHOIBIR. FAIS PAS CA MBC. TU PEUX PAS. CEST DES GENS BIENS. 1L6 ‘SE SONT. TROMPES MAIS CETAIT PAS. LEUR FALITE. AVEPOQUE. TL VOIS, cE QUE Je VEUX DIRE? ‘IL6 VOLLAIENT JUSTE SE PROTEGER. JAI LimprEssion que —=——T VOUS NE MECOLITEZ ‘PAS. MONTEZ DANS VOTRE PLITAIN DE. m CAMION ET REPARTEZ DIOL VOUS ETES. ON ETAIT BIEN, Vel. JE NE VOUS LAISSERAI PAS TOUT FOUTRE EN Lal. ALLEZ! ‘ACTIVEZ-VOUIS: OU VE COMMENCE A TIRER. QUOI, AXEL? SITES AVEC. EUX, TUPARS "AVEC ELIX. Tuas COMPRIS? QUE CA PELIT TE FOLITRE? CEST MO! QUILES: ‘AS EUS O41, CES PUTAINS DE FLIN- GuES ? LARMURERIE... TETAIS PAS ALL COURANT, JE PARIE. JE L'Al OUBLIEE ‘QUAND JE T’Al LORI, CAROL, ALLEN | SF LES uiTRES... ‘QUE CHAQUE Al DI NE BOLIGE, PLITAIN ! RICK! VV 4 fh ¢ > i } o 2 € = x HERSHEL, CAVA ALLER? TUES PRET? ERS is 2 et 2G x f) RR CNL g OR BERK ROY Sah OOOO ILO 3a98 8 2 14 ILA DO ETRE TU PEUX TOU PLITAIN... MEC... TOUCHE PAR i JOURS ESSAYER Jeet meet moeri | | sees tore: fear Dain gaeetce, ] | “betoes stra Tous ie Vena ete come tira ee be DO PRENDRE TE RENDRE. IL ME FAUT TROIS PERSONNES A QUI IL > RESTE DES BALLES. PEL meORTe QUI, FAITES LE L TOuig De ba cou POL VERIFIER QU’ALICLIN yous RODEUR N'EN A AUTRES... RECHAPPE. ASSLIREZ- OUVREZ LE (Brey Vous, ue Le PERI PORTAIL. ON SAE Di METREEST ad VA SORTIRLES SECURICE. cORPS POUR Les BROLER. IL VA eT FERMEZ BIENTOT FAIRE LA PORTE DE cE nur. PUTAIN DE BLOC A AVANT GUL EN VIENNE ALLEZ... DONNE-MoI A. PUTAIN, VOUS PENSIEZ A QUO! LES CES DELIX-LA ONT CESSE DE M’ATTAQUER DEPLIIS LONG- TEMPS. QUEST-CE Out SEST PASSE, $1 VOUS ACCEPTEZ DE NOLIS CONFIER VOS ARMES, ET D'ETRE ENFERMEE ES BIEN. Tuas ENFERMEE 7 uals... A VE LIAl ENCORE S “ BIEN. CETTE FOUILLEE POUR ow FILLE Dor ETRE TRE SOR QUELLE MECHAMMENT NAVAIT PAS S BALAISE POUR DIARMES. PLUS AVOIR SURVECL. QUESTION DE TOUTE SELLE PRENDRE DE DEHORS ALISS! RIGQLIES. LONGTEMPS. er eLLe A SALIVE LA PEAL DOTS. PUTAIN. ‘FAL DRA QU'ON LA suR- VEILLE. JE CROIS QUE TL AS PAIT CE QUIL FALLATT FAIRE. PARTI COMME CETAMT PARTI CE CON ALLAIT SE RETOUIRNER CONTRE NOUS LINE FOIS LE DERNIER RODELIR DECANILLE. VA ‘SAVOIR GUI IL ‘AURAIT TLE. Alvi cE QUE TH AS FAIT.A DEXTER, TU sais. QUIL AILLE ‘SE FAIRE fi MAIS BON, CA RELATIVIGE PAS MAL LE "TU THES 2 TU MEURS.” DELA DERNIERE FOIS, HEIN? TU DEVRAIS. PELIT-ETRE REVOIR TA POSITION SUR LE SLJET. 28 29 QO) OS SSNS | Bos { CA A VRAIMENT MARCHE. J? AI BESOIN DE TE PARLER... ON NEN A IL EST PRESGUE PAS VRAIMENT EU LE 4 TROIS HEURES ET ‘TEMPS DEPLIS.. ANDREA VOLLAIT DEPLIG QUE J'Ai QUION SE RAS- TIRE SUR SEMBLE TOUS A LA CAFETERIA. BIEN, ALORS, ALLONS VOIR CE QU'ANDREA VEUT NOUS DIRE DE 61 IMPORTANT POUR QUE CA NECESSITE DE RELINIR TOUT 31 Lori vA NON. ELLE NE SE SENT VENIR? PAS BIEN, ALJOURD'HLI. LES, Z NALIGEES MATINALES SONT DEVENUES DES NALISEES PER- n .. ==\ MANENTES. SINON, CAVA, MAIS ELLE N'AVAIT PAS ENVIE ° DE VOIR DL MONDE + DANS SON ETAT. 3 Qe Lu \ > | r FeRAIUN S Wy, RAPPORT SS Stic = +E, COMPLET. DESOLEE DE VOUS AVOIR FAIT ATTENDRE. ON A EU DU MAL A PORTER LE CHARIOT DANS, VESCALIER. JESPERE QUE CA VOUS PLAIRA ALITANT Qua MOI. COMME Vous POUVEZ Le VOIR, J'AI TROGLIE MES Hapits CONTRE LIN DE CES UNIFORMES ORANGE QUI! ON N'A PAS: DONNENTA AXEL CET ELILE TEMPS DE AIR JOVIAL. S'ARRETER DANS LIN MAGASIN DE VETEMENTS: EN VENANT [el LA PLUPART DE VOS TENLIES VOL VONT ENCORE A PEL! PRES MAIS IL PALIT VRAIMENT QUION TROLIVE DES RECHANCES. SQYONS, HONNETES. CER- TAINS DENTRE VOUS. PUENT MEME QUAND LES HABITS SORTENT DE LA MACHINE. VOS. >. VETEMENTS EN ONT Be VU De DURES. VOUS VOUS DEMANDEZ SUREMENT POLRGLIO! VAI PRIS VOS MESLIRES. ‘A TOUS, LA SEMAINE DERNIERE, PAS VRAI? PUISQUE TOUT LE MONDE ICI VA SE TROLIVER UN BOLILOT, JE ME PORTE VOLONTAIRE POUR FAIRE ‘COUTURIERE. JE SAIS COUDRE, JAIME CA ET CEST IMPORTANT. LAFFAIRE, LE TEMPS QUE JE PLISSE VOLIS. FABRIQUER DE NOUVEAUX, VETEMENTS A PARTIR DLL ALORS, AL FOUILLE DANS LES CEN- TAINES DE TENLIES: ‘QU'ON AVAIT ET YEN Al TROUVE VOS NOMS SONT SUR LES ETIQUETTES. METTEZ-LES ET DE VAIS PREPARER DES SHORTS POLIR GLAND LE TEMPS VA SE RECHALIFFER. DITES-MOl SI ET JES6AIERAI ALIGS! DE Jeeptre CA VOUS VA NOUS FAIRE DES MAN- QUE VOUS AIMEZ LE OU PAS. TEAUX. JUTILISERAL LES, ORANGE ET Le BLANC. ORBILLERS POUR LA DOUBLURE. PARCE GUE TOLIT CE QUE VIAL COMME TISSLL, CE SONT DES LINIFORMES ET DES DRAPS. $1 VUN D'ENTRE VOLS. SANT COLIDRE, QU'IL ME LE DISE. ON EST NOMBRELIX ET GANG MACHINE A AH, ET SI COUDRE, AUIRAI BESOIN VOLIS AVEZ DE TOUTE L/AIDE DES SOUHAITS DISPONIBLE. PARTICULIERS, DITES TOLJOURS, JE FERAI DE MON MIELIX. QUAND, Vous avez VOTRE LINIFORME, VOUS POLIVEZ Y ALLER. CEST TOUT cE GUE JAVAIS A DIRE. SURTOUIT, DITES-MO1 S'L6 NE VOLS VONT PAS. ON EN A DES CENTAI- ‘NES. DEMANDEZ SI VOLS EN VOLILEZ D'ALITRES, ALISSI. ON ENA 33 JE NE voIS PAS COMMENT. SE NE PELIX PAS ME SORTIR GA DE LA TETE. LES MONG TRE: LINE CHOSE. MAIS NUMPORTE LEQUEL D'ENTRE NOUS PEUIT NOUS FAIRE DU MAL THOMAS ET DEXTER SONT MORTS, LORI. JE GARDERAI LIN BIL SU MICHONNE... ELLE EST ENFERMEE DANS SA CELLULE, LA NUIT. ELLE N'A VAMAIS D'ARME SUR ELLE. ET ‘ON LA SURVEILLE TOUS. ON EST PLUS ‘PRUDENTS, ‘AAAINTENAN? VE SUIS PLE PRUDENT. 1 NARRIVERA PLUS RIEN. AXEL EST INOFFENGIF MAIS ON NE L'A PAS OUBLIE. PATRICIA EST SEULEMENT TRES, TRES NAIVE. OL. LOR. TU \\ DEBILE. Je NE CROIS TREMBLES. IPAS QUELLE. PLUS LAISSE-MO! TRAN- PERSONNE GUILE. 1L TE Ne TE PARLE, PLATT. PATRICIA. NE ME PARLE PAS COMME CA. FERME-LA ET ECOLITE- MO). TU VELIX ME LARGLIER: BIEN. J'EN Al PLLIS RIEN ER. BALL. VOUS FERIEZ QUO! 5! JETAIS CREVE POLIR LA PROCHAINE ATTAGUE DE ZOMBIES 7 [7 ALORS, JE VAIS AIDER LORI A FAIRE LA CUISINE POUR TOLIT LE MONDE. HERSHEL VA VARDINER. ANDREA VA COUDRE TOLITE LA JOURNEE. ET TOY, GLEST-CE QUE TL VAS FAIRE ? JOUER ALI BASKET... FAIRE LA SIESTE. JE VAIS ALISE! MENTRAINER ALI Ti, SI ON TROUVE QUE JE SUIS A LA RETRAITE. JE SUIS CERTAINEMENT DEJA DANS LES. DERNIERES ANNEES DE MA VIE. IC? JE VENAIS, WENTRAINER. JE SUIS AU CHALID. J'AI DES GENS A GLI) PARLER. ET i QUE IMAGINE QUIL N'Y PAS A 6E PLAIN: 4 (XY ATTENDS... JE TE RECONNAIS... TWAS JOUE LINE SAISON POUR LES: MON DIEL. Ouals, EN 98. TU TINTERESSES Au FOOT, ‘ALORS? DE CE QUE JE VOL LAI6 TE DIRE. TOUT CE QUE JE TAI DIT QUAND JETAIS SOUS POURRAIS PAS DORMIR ICI TOLITE SELLE... ET JE TAME VRAIMENT, PAS TRES, ‘SEYANT, JE NE Sais ‘SITU ETAIS EN TOUT CE QL NOLS ENTOURE EST SI INSTABLE, ECOUTE,.. 6) TL VELX QUE JE DEMENAGE MES AFFAIRES... SI C'EST DE GA QUE TL VOLLAIS ME PARLER... JE COMPTAIS LE FAIRE ALIJOLIR- DALI. PAS... JE TROVE SA MIGNON. COMME AME LE DEMANDER. SE N‘Al PAS ENVIE DE VENTENDRE. 61 TU ALJOURD HLL. mu NAURAS PAS Ame ALITANT AVOIR QUELGUE CHOSE DE SOR, DANS MA Vie. UN MEC QUI TIENT A MOI. TE REJETER SERAIT IDIOT. ET PLUS, Jal DES. BESOINS PHYSIQLIES, AUSSI. 38 TUA6 RAISON. C'EST JE TE L’AVAIS DIT. Pag MAL DL TOUT. JE i ET CA FAIT DU BIEN DENLEVER CES VIEL VETEMENTS. PAS. VRAI? DHL 2"! TOUT A FAIT. DELIX M's, DE PLS ET J'ALRAIS ETE cBiieé De couriR apres /} ‘MON FUTE POUR as] LIENFILER, DANS. TES REVES, ‘JEUNE FILLE. JE NE VoIs PAS LINTE- RET DE PARTIR, DANS LAMMEDIAT. OLIVRE L'CEIL, GUAND MEME, ALL CAS OL 40 EcOuTE, v'Al ETE ENFER- ME DANS CETTE CAFETE- RIA AVEC LLIl PENDANT DES MOIS MAIS ON N'ETAIT PAS COPAINS. CE TYPE; Dy iL PARLAIT A PEINE ET IL JE SLI PAS CON... JE SAIS QUE JE SUIS PAS DE VOTRE BANDE... ET JE SAIS QUE MES CODETENLIG NE ‘WONT PAS AIDE A FAIRE BONNE: IMPRESSION. VE Suis, JUSTE LIN MEC QUI A COMMIS LINE ERREUR. J'AI PAYE POUR CA. ET JE SUIS SOR QUE JE PAIERAI EN- CORE AVANT DE MOLIRIR. MAIS JE NE SUIS PAS UN MONSTRE. ET VE. QE VOUDRAIS' QUE TU NE ME TRAITES PAS COMME I JEN ETAIS LIN. Dac’? HE, LASSE-MO1 ETEMPS D’AMENER £6 GAMING A CAROL ET ANDREA. JE VeUx EN eTRE. ON vA AUBLOC 4, ON VERIFIE QUE LENDROIT EST fiz. ON VA VoIR FAITES ‘61 ON PELIT LOuvriR ET S'Y INSTALLER. ATTEND. TUES ‘eae que Tu [ag ES DATTA: 4l ie BO!