Vous êtes sur la page 1sur 9

7/26/2016

Codedesinvestissements­InvestirauCameroun

JournalOfficieldelaRépubliqueduCameroun

PORTANTCODEDESINVESTISSEMENTSDUCAMEROUN

N°90/007

08Novembre1990

LEPRESIDENTDELAREPUBLIQUE,

VUlaConstitution;

VUlaLoin°89/028du29décembre1989autorisantlePrésidentdelaRépubliqueàréviserparordonnancelaLoin°84/03du4juillet1984

portantCodedesInvestissements.

ORDONNE

TITREPREMIER

DISPOSITIONSGENERALES

Article1er—(1)LaprésenteordonnanceapourobjetdefavoriseretdepromouvoirlesinvestissementsproductifsauCameroun.

(2)Elleviseàencouragerlacréationetledéveloppementdesactivitéséconomiquesorientéesvers:

­lavalorisationprioritairedesressourcesnaturellesnationales,

­lacréationd'emploisnouveaux,

­laproductiondesbiensetservicescompétitifspourlaconsommationinterneetl'exportation,

­l'accroissementdesexportationsdesproduitsmanufacturés,

­letransfertetl'adoptiondetechnologiesappropriées,

­laprotectiondel'environnementet,

­l'améliorationdelaqualitédevieenmilieuurbainetrural.

TITREII

DROITSETAVANTAGESGENERAUX

CHAPITREI

GARANTIESGENERALES

Article2—(1)Toutepersonnephysiqueoumoralecamerounaiseouétrangère,quelque

soitsonlieuderésidence,peutentreprendreetexerceruneactivitééconomiqueauCameroun.

(2)Ellepeut,individuellementouenassociationavecd'autres,exercercetteactivité,soitsouslerégimededroitcommun,soitsousl'undes

régimesspéciauxinstituésparlesloisetrèglementsenvigueurouparlaprésenteordonnance.

Article3—(1)Toutepersonnephysiqueoumorale,individuellementouenassociationavecd'autres,quellequ'ensoitlaformejuridique

choisiepourexerceruneactivitééconomique,bénéficiedelapleineprotectionduDroitCamerounais.

(2)Acetitre,toutepersonnephysiqueoumoraleétrangèrereçoituntraitementégalàceluidespersonnesphysiquesoumorales

camerounaises,danslerespectdesdispositionslégalesetréglementairesconcernantl'établissementdesétrangersainsiquedes

dispositionsdestraitésetaccordsconclusparleCamerounaveclesEtatsdontilssontressortissants.

Article4—(1)Toutepersonnephysiqueoumorale,quellequesoitsanationalité,jouit,danslerespectdesloisetrèglementsenvigueur,

desdroitsdetoutenatureenmatièredepropriété,deconcessionsetd'autorisationsadministratives.

(2)Nulleexpropriation,nationalisationouréquisitiond'uneentrepriserégulièrementétablieoudesesbiensnepeutavoirlieusansquel'Etat

n'aitengagéaupréalable,laprocédurededéclarationd'utilitépubliquelajustifiantetsansuneindemnisationpréalable,justeetéquitable,

fondéesuruneévaluationadéquatedel'entrepriseoudesesbiens,objetd'untelacte,paruntiersindépendant.

Article5—ToutepersonnephysiqueoumoralerégulièrementétablieauCamerounpeut,danslerespectdesloisetrèglementsenvigueur,

conclureetexécutertoutcontratqu'ellejugeutilepoursesintérêts,notammentenmatièrefinancièreetcommerciale,déterminersapolitique

deproduction,dedistributionetdecommercialisationet,d'unemanièregénérale,accomplirtoutactedegestionconformeauxrègleset

usagesdecommerceauCameroun.

http://www.investiraucameroun.com/conditions­d­investissement/2401­2898­code­des­investissements

1/9

Article6—Toutepersonnephysiqueoumorale,régulièrementétabliepourexerceruneactivitééconomique,jouitdelalibertéd'embauche

7/26/2016

Codedesinvestissements­InvestirauCameroun

etdelicenciementquis'exercedanslerespectdelalégislationsocialeetdutravailenvigueur.

Article7—L'Etatgarantitàtoutinvestisseur,personnephysiqueoumorale,régulièrementétablie,àsespartenairesetdirigeants,àson

personnelétrangertitulaired'uncontratdetravaildûmentvisé,ainsiqu'àleurfamillelégale,l'entrée,leséjour,lalibrecirculationetlasortie

duterritoirenational.Illeurdélivreàceteffettoutdocumentadministratifrequis.

Article8—(1)L'Etatgarantitàtoutepersonnephysiqueoumoralenonrésidenteaucameroun,ledroitdetransférerlibrementlesrevenus

detoutenatureprovenantdescapitauxinvestiset,encasdecessationdesactivités,duproduitdelaliquidationoudelacessationde

l'investissement,sousréservequ'ellesoitenrègleavecl'administrationfiscale.

(2)L'Etatgarantitenoutre,danslerespectdesloisetrèglementsrégissantlesopérationsdebanqueetdeschanges,lalibertédetransférer,

horsduterritoirenational,lesfondscorrespondantàdespaiementsnormauxetcourantspourdesfournituresetdesprestationseffectives,

notammentsousformederedevancesoud'autresrémunérations.

Article9—ToutinvestissementagréédanslesconditionsprévuesauTitreIIIdelaprésenteordonnancebénéficiedelagarantiedes

risquesnoncommerciauxauxconditionsdel'article15duTraitéinstituantl'AgenceMultilatéraledeGarantiedesInvestissements,ratifiépar

leCameroun.

CHAPITREII

PROMOTIONDESEXPORTATIONS

Article10—Touteentrepriserégulièrementétablieetdontlesproduitsfinisousemi­finissonttransformésauCamerounestexonéréedes

droitsdesortieetdestaxesd'assuranceetdetransportsurceuxdecesproduitsdestinésàl'exportation.

Article11—Touteentrepriserégulièrementétabliequiexporteunepartieoulatotalitédesaproductionindustriellebénéficied'une

incitationàl'exportationquiestoctroyéesousformed'unedéductiondesonrevenuimposabled'unmontantnonreportableégalà5%dela

valeurFOBdesexportationsdesesproduitsfinisousemi­finistransformés.

CHAPITREIII

PROMOTIONDELAVALORISATIONDESRESSOURCESNATURELLESNATIONALES

Article12—(1)Touteentrepriserégulièrementétablieadroit,autitredesonactivitédeproductionetpourladuréedesonactivité,à

l'exonérationdetouedroitsettaxesàl'achatsurlesmatièrespremièresnationaleslocalesoud'originedel'UDEACsurl'eauetl'électricité

industriellesetsurlesproduitsintermédiaireslocauxoud'originedel'UDEACentrant,intégralementoupourpartiedeleurséléments,dans

lacompositiondesproduitsouvrésoutransformés,ycomprislesmatièrespremièresetproduitsnationauxlocauxoud'originedel'UDEAC

destinésauconditionnementetàl'emballagedesproduitsouvrésoutransformés.

(2)Lebénéficedesavantagesmentionnésàl'alinéa(1)estsubordonné,aprèsconstatationdudémarragedelaproduction,àl'obtentionpar

voieréglementairedurégimedelaTaxeIntérieureàlaProduction(TIP)oudetouteautretaxeéquivalenteapplicablesurlesproduitsde

l'entrepriseàleursortiedel'usinepourêtrespécialisés.

(3)Lesconditionsd'octroietlesmodalitésdecalculdestaxesviséesàl'alinéa(2)sontpréciséesparvoieréglementaire.

Article13—(1)Lesdroitsettaxesàl'importationhorsdelazonedel'UDEACsontexigiblespourtouteentreprisebénéficiairedelaTIPau

tauxréduità15%englobantle.droitsd'entrée,lesdroitsdedouane,lataxesurlechiffred'affairesettoutesautrestaxesàl'importationsur:

a) lesmatièrespremièresetproduitsentrantintégralementoupourpartiedeleursélémentsdanslacompositionduproduitfabriquédanssa

formelivraisonaucommerce;

b) lesmatièrespremièresetproduitsqui,toutenn'entrantpasdanslacompositionduproduitfabriqué,sontdétruits,enperdantleurqualité

spécifique,aucoursdesopérationsdirectesdefabrication;

c) lesmatièrespremièresetproduitsdestinésauconditionnementetàl'emballagedesproduitsfabriqués.

(2)Toutefois,lesproduitssoumisaumécanismedepéréquationobéissentàlalégislationyrelative.

Article14—Lestroispremièresannéesaucoursdesquellesl'entreprisebénéficiedurégimedelaTIPsontconsidéréescommelaphase

dedémarragedesonexploitation.Aceffet,ladifférenceentrelesdroitsettaxesd'entréeexigiblesenrégimededropcommunetlemontant desdroitsrésultantdurégimeaccordé,horspénalités,faitl'objetd'uncautionnementoudelaremised'unecautionpersonnelleetsolidaire danslesconditionsprévuesparlaréglementationdouanière.Ilestdonnémain­levédesmontantscautionnésoudescautionsfourniesàla

findelatroisièmeannéedanlesconditionsprévuesauxarticles36et37ci­dessous.

TITREIII

REGIMESSPECIAUX

CHAPITREI

CREATIONETCHAMPD'APPLICATION

Article15—Ilestcréédesrégimesspéciauxaccordantdesavantagesparticuliersauxquelslespersonnesphysiquesoumorales,

individuellementouenassociationpeuventprétendreaubénéficedeleursentreprises,pourexerceruneactivitééconomiqueavec,l'objectif

viséàl'article1erci­dessus.Cesrégimessontlessuivants:

(1)Pourlacréationdenouvellesentreprises

http://www.investiraucameroun.com/conditions­d­investissement/2401­2898­code­des­investissements

­lerégimedebaseouundesrégimesspécifiquesquesont:

2/9

7/26/2016

Codedesinvestissements­InvestirauCameroun

­lerégimedespetitesetmoyennesentreprises(PME),

­lerégimedesentreprisesstratégiques.

(2)Pourlacréationd'entreprisesàvocationexclusivementexportatrice:

­lerégimedelazonefranche,

(3)Pourlesentreprisesexistantesenfonctionnement:

­lerégimederéinvestissement.

Article16—(1)Touteentrepriserégulièrementétablieetconcourantàl'objectifvisàl'article1erci­dessusestéligibleàl'undesrégimes

énoncésàl'article15cidessuslorsqu'elleexercesonactivitédansl'undesdomainesci­après:

­latransformationdesmatièresquiaboutitàlaproductiond'unbienfiniousemi­fini,

­l'extractionetlatransformationdesressourcesminières,

­latransformationdeshydrocarbures,

­l'exploitationforestièreassortiedelatransformationdubois,

­laproductionagricoleetagro­industrielle,

­laconfection,

­l'élevage,

­lapêcheindustrielleetartisanale,

­latransformationdesproduitsagricoles,animauxethalletiques,

­lesactivitésdestockageetdeconservationdesproduitsalimentaires,

­lafabricationdesmatériauxnécessairesauxbâtimentsettravauxpublics,

­laconstructiondesbâtimentsetlaréalisationdestravauxpublics,

­lamaintenancedeséquipementsindustrielsaxéesurlafabricationdespiècesderechange,

­lesréparationsnavales,

­lesactivitésderecherchestechnologiquesetdelagestion,desdonnées,

­lesformationshospitalièresetleslaboratoiresd'analyserpharmaceutiques,lespremières,deproduitsfinisousemi­finisutiliéstrôlefric

­leslaboratoiresd'essai,d'analyseetdecontrôledesproduitsparl'industrie,

­lesétablissementsd'hébergementsusceptiblesdefairerejetd'unclassementconformémentàlaréglementationenvigueur,

­lesétablissementsderestaurationetdeloisirsconcoursàl'animationtouristique

*lorsqu'ilssontintégrésdansunensembletouristiqueouàl'animationtouristique

*lorsqu'ilssontimplantésdansunsitedontl'administrationchargéedutourismereconnaîtl'intérêttouristique.

*lesagencesdetourismeagrééesselonlaréglementationenvigueur.

(2)Touteentreprisequiexerceuneactivitédansledomainedelarechercheet/oudel'explorationdesressourcesminièresycomprisdes

hydrocarburesdontlesavantagesserontfixésparuntexteparticulier,uneactivitédeprestationsdeservicenefigurantpasàl'alinéa(1)et

notammentdansledomainefinancier,delaformationscolaire,del'entretienetderéparationsdetoutenature,depressingdebureaux

d'étudesestexclueduchampd'applicationdutitreIIIdelaprésenteordonnance.

Lalistedesexclusionspeutêtreprécisée,encasdebesoin,sousformed'arrêtéministérielparl'administrationchargéedel'industrie.

CHAPITREII

CONDITIONSGENERALESD'OCTROIDESAVANTAGESD'UNREGIME

Article17—L'entreprisequisollicitel'octroidesavantagesdel'undesrégimesprévusparlaprésenteordonnancedoitseconformerà

l'ensembledesdispositionsrelativesetréglementairesquiluisontapplicables.

Article18—L'agrémentàl'undesrégimesprévusparlaprésenteordonnanceestparvoieréglementairesurlabased'unedemande

d'agrémentetaprèsvisadel'administrationchargéedesdouanessurlalistedematériel,dematériauxdeconstructiondel'usine,debiens

d'équipement,demachines,d'outillagesetdemoyensdetransport,éventuellementàimporter.

Article19—L'acted'agrémentspécifie:

(1)Encequiconcernel'entreprise

http://www.investiraucameroun.com/conditions­d­investissement/2401­2898­code­des­investissements

­laraisonsocialeetlesstatutsdésire,l'entreprisebénéfice

3/9

7/26/2016

Codedesinvestissements­InvestirauCameroun

­lelieud'implantationdel'entreprisefaisantressortirqu'ellen'estpasdansunezoneinterditepourl'exercicedel'activitéconcernée,

­leprogrammed'investissementphysiqueetfinancierquel'entreprisepropose

­lapolitiqued'emploietdeformationprofessionnelledel'entreprise,

­lesobjectifspoursuivisdansleprogrammed'investissementetquidoiventêtreconformesauxcritèresd'éligibilitécorrespondantaurégime

accordé.

(2)Encequiconcernel'administration

­lescritèresd'éligibilitépourlesquelsl'agrémentestaccordé,

­lalistedeséquipementsagréés,objetduprojetd'investissement,

­lerégimeetlesavantagesconsentisàl'entreprisebénéficiaire,

­ladated'entréeenvigueurdesavantagesconsentisendistinguantceuxrelatifsàlaphased'installationdel'entreprisedeceuxrelatifsàsa

phased'exploitation,lepassaged'unephaseàl'autreétantsubordonnéàuncontrôle.

CHAPITREIII

DUREGIMEDEBASE

SECTIONI

DEL'ELIGIBILITE

Article20—(1)Touteentreprisequiremplitlesconditionsénoncéesauxarticles16e17peutprétendreaubénéficedesavantagesdu

régimedebasedelaprésenteordonnacelorsqu'ellesatisfaitenoutreàl'undescritèresci­après:

a) créationd'emploispermanentspourlescamerounaisàconcurrenceaumoinsd'unemploipartranchededix(10)milliondefrancsCFA

d'investissementsprogrammésparl'entrepris

b) activitéannuelled'exportationàconcurrencesoitd'aumoins25%duchiffred'affaireshorstaxedel'entreprisesoitd'unchiffred'affairesen

devisesconvertibleshorszonefrancd'aumoins10%desonchiffred'affaireshorstaxe;

c) utilisationdesressourcesnaturellesnationales,exceptionfaitedesressourcesénergétiques,et/oudebiensetservicesproduitsau

Cameroun,àconcurrenced'aumoins25%delavaleurdesintrants.

LesbiensetservicesproduitsauCamerouns'entendentdeceuxquiincorporenteuxmêmesaumoins25%delavaleurajoutéenationale.

SECTIONII

DESAVANTAGES

Article21—Laphased'installationdel'entrepriseetdontladuréeestdetrois(3)ansdonnedroitaubénéfice:

(1)a)d'untauxréduità15%englobantlesdroitsd'entrée,lesdroitsdedouane,lataxesurlechiffred'affairesettoutesautrestaxesà

l'importation,exigiblesautitredesimportationsdematériel,dematériauxdeconstructiondel'usineoudel'établissement,desbiens

d'équipement,desmachinesetoutillages,dematérielroulantintimementliésauprocessusdeproduction,defabricationet/oudedistribution

aussibienqu'autransportdepersonnels,àl'exclusiondèsvéhiculesdetourisme.Toutefois,lesautocarsetautobusdestinésaux

établissementsd'hébergementetloisirsainsiqu'auxagencesdetourismeagrééesbénéficientdesmêmesavantages;

(1)b)del'exonérationdesdroitsettaxesfiscalesàl'achatdetouslesproduitsénoncésàl'alinéa(1­a)lorsqu'ilssontfabriquéslocalement;

(2)del'exonérationdesdroitsd'enregistrementdesactesd'augmentationdecapital;

(3)del'exonérationdesdroitsd'enregistrementdesbauxd'immeublesàusageexclusivementprofessionnelfaisantpartieintégrantedu

programmed'investissementretenu;

(4)del'exonérationdesdroitsdemutationsurl'acquisitiondesimmeubles,terrainsetbâtimentsindispensablesàlaréalisationdudit

programme;

(5)del'exonérationdesdroitsd'enregistrementdescontratsdefournituredeséquipementsetdeconstructiondesimmeublesnécessairesà

laréalisationduditprogramme;

(6)del'exonérationdel'impôtsurlechiffred'affairesintérieur(ICAI)oudetouteautretaxeéquivalenteexigibleautitredesétudes,des

travauxdegéniecivil,constructionetinstallationdesbâtimentsetéquipementsduprogrammed'investissementeffectuéparlepromoteurou,

poursoncompte,pardestiersinstalléssurleterritoirenationaloudansunEtatquifaitpartied'uneunionéconomiquedont1,Camerounest

membre;

(7)del'exonérationdestaxespourlescréditscontractéspourlesprogrammesd'investissement;

(8)del'exonérationdel'impôtminimumforfaitaire(IMF)exigibleautitredl'impôtsurlessociétés;

(9)del'exonérationdelataxespécialesurlessociétés(TSS);

(10)delaréductionde50%del'impôtsurlessociétés(IS)àpartirdelapremièreannéed'imposition;

http://www.investiraucameroun.com/conditions­d­investissement/2401­2898­code­des­investissements

(11)del'exonérationdelataxespécialed'enregistrementdescontratsd'assurancedel'entreprise.

4/9

7/26/2016

Codedesinvestissements­InvestirauCameroun

Article22—Pendantlaphased'installationdel'entreprise,ladifférenceentreles

droitsettaxesd'entréeexigiblesenrégimededroitcommunetlemontantdesdroitsrésultantdurégimeaccordé,horspénalités,faitl'objet d'uncautionnementoudelaremised'unecautionpersonnelleetsolidairedanslesconditionsprévuesparlaréglementationdouanière.Il estdonnémain­levéedesmontantscautionnésoudescautionsfourniesàlafindelapérioded'installationdel'entreprisedansles

conditionsprévuesauxarticles36et37ci­dessous.

Article23—Laphased'exploitationdel'entrepriseetdontladuréenonrenouvelable"estdecinq(5)ansdonnedroitaubénéfice:

(1)del'exonérationduminimumdeperceptionexigibleautitredel'impôtsurlessociétés;

(2)del'exonérationdelaTSS;

(3)delaréductionde:

*)50%del'ISpourlespersonnesmorales;

*)50%del'impôtsurlesBICpourlesentrepreneurs,individuels;

(4)delaréductionde50%delataxeproportionnellesurlesrevenusdecapitauxmobiliers(TPRCM)pendantlapériodesusvisée;

(5)dureportsurlesrésultatsdescinq(5)exercicessuivantsdudéficitrésultantdel'imputationdesamortissementsnormalement

comptabiliséspendantlestrois(3)premiersexercices;

(6)deladéductiondurevenuimposabledel'entreprised'unmontantnonreportableégalà50%destransportsetutilités,lorsquecelle­ci

s'installedansunezoneéloignéedesgrandscentresurbainsquiserontdéfinisparvoieréglementaireainsiquelesrayonsapplicablesàcet

effet.

Article24—Touteentreprisequisollicitel'octroidesavantagesdurégimedebase

prévuparlaprésenteordonnanceadroitaubénéficed'unsystèmesimplifiépourlesautorisationsadministrativesliéesàl'activitépourla

périodedevaliditédel'acted'agrémentquicouvrelaphasedelancement,d'exécutionetd'exploitationdel'opération.Acetitre,elleadroit

autraitementdesesdossiersparunguichetuniqueàfixeretselonlesmodalitésàpréciserparvoieréglementaire,notammentencequi

concerne:

­lesautorisationsàl'exercicedesesactivités,

­l'accèsauxdocumentsadministratifsenmatièred'importationetd'utilisationdesentrepôtsprivés,

­lesvisasnécessairesàl'exécutiondesprogrammesd'investissement,ycomprislalistedeséquipementsetdesmatièrespremièresà

importerouàacheterlocalement,

­l'obtentiondesdifférentsvisaspoursonpersonnelnationaletétranger(visad'entréeoudesortie,permisdeséjour,visadetravail),

­l'obtentiondesdérogationsprévuesparlesloisetrèglementsenvigueur,

­l'accèsaubénéficedesinstallationsetservicespublicsnécessairesaubondéroulementdel'exécutionduprogrammed'investissement

retenudansl'acted'agrément.

CHAPITREIV

DURÉGIMEDESPETITESETMOYENNESENTREPRISES

SECTIONI

DEL'ELIGIBILITE

Article25—PeutprétendreauxavantagesdurégimedesPMEtouteentreprisequisatisfaitauxconditionsgénéralesénoncéesauxarticles

16et17,ainsiqu'auxtrois(3)conditionsci­après:

­créationd'emploispermanentspourlescamerounaisàconcurrenceaumoinsd'unemploipartrancheinférieureouégaleàcinq(5)

millionsdefrancsCFAd'investissementsprogrammésparl'entreprise;

­niveaudesinvestissementsinférieurouégalàunmilliardetdemidefrancsCFA;

­participationdescamerounaisoud'unepersonnemoralededroitcamerounaisaumoinségaleà35%ducapitalsocial.

SECTIONII

DESAVANTAGES

Article26—Laphased'installationdel'entrepriseetdontladuréeestdetrois(3)ans,donnedroitaubénéficedesavantagesénoncésà

l'article21danslesconditionsfixéesàl'article22etdesavantagesdel'article24ci­dessus.

Article27—Laphased'exploitationdel'entreprisedonnedroitpourunepériodenonrenouvelabledesept(7)ansaubénéfice:

(1)desavantagesénoncésàl'article23ci­dessus;

(2)deladéductiondurevenuimposabledel'entreprise,d'unmontantnonreportableégalà25%delamassesalariale,verséeauxsalariés

denationalitécamerounaiseaucoursdel'exerciceconsidéré.

http://www.investiraucameroun.com/conditions­d­investissement/2401­2898­code­des­investissements

5/9

CHAPITREV

7/26/2016

Codedesinvestissements­InvestirauCameroun

DURÉGIMEDESENTREPRISESSTRATÉGIQUES

SECTIONI

DEL'ELIGIBILITE

Article28—(1)Touteentreprise,dontl'activités'exercedansundomaineàlafoisàl'article16etdéclaréstratégiquedanslecadreduPlan

Directeurd'industrialisation,peutêtreéligibleàlaconclusiond'uneconventionavecl'Etatsiellesatifaitenoutreàl'undescritèresci­après:

a) activitéannuelled'exportationàconcurrencesoitd'aumoins50%duchiffred'affaireshorstaxedel'entreprise,soitduchiffred'affaireen

devisesconvertibleshorszonefrancd'aumoins25%desonchiffred'affaireshorstaxe;

b) utilisationdesressourcesnaturellesnationales,exceptionfaitedesressourcesénergétiques,et/oudebiensetservicesproduitsau

Cameroun,àconcurrenced'aumoins50%delavaleurdesintrants.

LesbiensetservicesproduitsauCamerouns'entendentdeceuxquiincorporenteux­mêmesaumoins50%delavaleurajoutéenationale.

(2)créationd'emploispermanentspourlescamerounaisàconcurrenced'aumoinsd'unemploipartranchedevingt(20)millionsdefrancs

CFAd'investissementprogrammésparl'entreprise.

SECTIONII

DESAVANTAGES

Article29—Laphased'installationdel'entreprisedonnedroitaubénéficedesavantagesénoncésàl'article21danslesconditionsfixéesà

l'article22pourunepériodedecinq(5)ansetdesavantagesdel'article24ci­dessus.

Article30—Laphased'exploitationdel'entreprisedonnedroitpourunepériodenon­renouvelablededouze(12)ansaubénéfice:

(1)desavantagesénoncésàl'article23ci­dessus;

(2)deladéductiondurevenuimposabledel'entreprised'unmontantnonreportableégalà25%delamassesalarialeverséeauxsalariés

denationalitécamerounaiseaucoursdel'exerciceconsidéré.

CHAPITREVI

DURÉGIMEDELAZONEFRANCHE

Article31—(1)Touteentrepriseàvocationexclusivementexportatricedontl'activitéesténoncéedansl'article16ci­dessusestéligibleau

régimedelazonefranche;

(2)l'institution,l'organisationetlefonctionnementdeszonesfranches,lesconditionsd'admissionetlesavantagesquisontliésàcerégime

sontfixésdestextesparticuliers.

CHAPITREVII

DURÉGIMEDEREINVESTISSEMENTSECTION1:DEL'ELIGIBILITE

Article32—Touteentreprisedontl'activitéesténoncéedansl'article16etquilesconditionsdel'article17ci­dessus,exerçantsousle

régimededroitcommundontlerégimespécialestarrivéàexpiration,estéligibleaurégimederéinvestissementdelaprésenteordonnance

lorsque:

(1)sonprogrammed'investissementestagrééaurégimederéinvestissementducodegénéraldesimpôts,et

(2)sonprogrammed'investissementassureunaccroissementdelaproductivitéuneaugmentationdeproductiondesbiensetdesservices

oucelledupersonnelpeventcamerounaisde20%aumoinsparrapportàsonétataumomentdelademande;

(3)sonprogrammed'investissement,encequiconcernelesétablissementsd'hébergement,luipermetd'accéderàunecatégoriede

prestationssupérieuresàcelleoùelleestagrééeaumarnentdelademande.

SECTIONII

DESAVANTAGES

Article33—L'agrémentaurégimederéinvestissementdonnedroit,danslesmêmesconditionsquecellesapplicablesàlaphase

d'installationdel'entreprisefixéesàl'article22ci­dessusetpourunepériodedetrois(3)ansàpartirdeladated'octroiaubénéfice:

(1)desavantagesaccordésparleCodeGénéraldesImpôtsdanslecadredurégimederéinvestissement;

(2)­a)d'untauxréduità15%englobantlesdroitsd'entrée,lesdroitsdedouane,lataxesurlechiffred'affairesettoutesautrestaxesà

l'importation,exigiblesautitredesimportationsdematériel,dematériauxdeconstructiondel'usoudel'établissement,desbiens

d'équipement,desmachinesetoutillagesetdumatérielroulantintimementliéauprocessusdeproduction,defabricationet/oude

distributionaussibienqu'autransportdepersonnels,àl'exclusiondesvéhiculesdetourisme.Toutefois,lesautocarsetautobusdestinésaux

établissementsd'hébergementetdeloisirsainsiqu'auxagencesdetourisme,bénéficientdecesavantages;

(2)­b)del'exonérationdesdroitsettaxesfiscalesàl'achatdesproduitsénoncésàl'alinéa(2­a)ci­dessuslorsqu'ilssontfabriqués

localement;

(3)del'exonérationdesdroitsd'enregistrementdesactesd'augmentationdecapital;

http://www.investiraucameroun.com/conditions­d­investissement/2401­2898­code­des­investissements

6/9

(4)del'exonérationdesdroitsd'enregistrementdesbauxd'immeublesàusageexclusivementprofessionnelfaisantpartieintégrantedu

7/26/2016

Codedesinvestissements­InvestirauCameroun

programmed'investissementretenuparl'entreprise.

TITREIV

SUIVI,CONTROLES,PENALITESETREGLEMENTSDEDIFFERENDS

CHAPITREI

DUSUIVIETDUCONTROLE

Article34—(1)Touteentrepriseagrééeàundesrégimesorganisésparlaprésenteordonnancedoitsatisfaireauxcritèresquiontété

déterminantspoursonéligibilitéàcerégimeauplustarddeux(2)ansaprèslafindelaphased'installationl'entreprise.

(2)Toutefoisl'autoritéayantoctroyél'agrémentpeutaccorderdesdélaissupplémentairesencasdeforcemajeuredûmentconstatéousi

l'entrepriseprésentedesjustificationsvalables.Cedélaisupplémentairenepeutcependantpasexcéderdeux(2)ans.

Article35—Laphased'installationdel'entrepriseestsanctionnéeparlesrésultatsducontrôlequ'effectuentlesadministrationschargées

del'industrieetdesfit,,,,ces.Cecontrôleportesur:

­laconformitédeséquipementsavecleprogrammeannonce,

­lavérificationdespiècesjustificativespourlesimportationsetlesachatslocauxeffectuésdanslesconditionsprescritesdansl'acte

d'agrément,enfonctionduprogrammed'investissementprésentéparl'entrepriseetretenudm,l'acted'agrément,

­lesdéclarationsderevenusdel'entrepriseenvuedetentiondesavantagesfiscauxretenusdansl'acted'agrément,

Article36—Auvudesrésultatsducontrôlequidoiventêtrenotifiésàl'entreprise

(1)celle­cibénéficiedesavantagesprévusauxarticles23,27,ou30des­sussisaphased'exploitationestdéjàatteinteoupeutêtre

raisonnablementail,tedanslesdélaisretenus.Lalevéedescautionsprévuesàl'article22ci­dessus,s'effectuealorsd'office;

(2)l'acted'agrémentestdénoncéetentraînel'annulationdesavantagessontprévuslorsqueceuxrelatifsàlaphased'installationontété

utilisésàd'autresfinsquecellesquifontl'objetduprogrammed'investissementretenudansl'acte.Danscecas,lescautionssontactionnées

sanspréjudicedurecouvrementforcé,augmentédepénalités,desavantagesindûmentutilisés.

Article37—Lalevéedescautionspeutinterveniravantlafindelapérioded'installationdetrois(3)anslorsquel'entrepriseaatteintla

phased'exploitationavantcettedate.Danscecas,l'entreprisepeutfaireunedemandeauprèsdel'administrationchargéedel'industrie, pourqu'elleassure,conjointementaveccellechargéedesfinances,lecontrôledevantmeneràlalevéedescautions.Sil'administrationne

procèdepasauditcontrôledansundélaidequarantecinq(45)joursàcompterdeladatederécépissédudépôtdelademande,lalevée

descautionss'effectued'officetandisquel'entreprisecontinuedebénéficierdesavantagesprévuspoursphased'installationjusqu'àlafin

delatroisième(3è)année.

Article38—(1)Lesconditionsd'octroidelamain­levéedesmontantscautionnésoudescautionsfourniesdanslecadredubénéficedu

régimedelaTIPoudetouteautretaxeidentiqueprévueàl'article14ci­dessussontlesmêmesquecellesprévu€auxarticles35et36ci­

dessus.

(2)L'entreprisepeutdemanderl'octroidelamain­levéeénoncéeàl'alinéa(1)avantl'expirationdelapérioderetenueàl'article14ci­dessus

lorsqu'elleobtientlamain­levéedesmontantscautionnésoudescautionsfourniesdel'acted'agrémentàl'undesrégimesorganisésdansla

présenteordonnance.Cettedemandedoitêtretraitéedanslesmêmesconditionsquecellesarrêtéesdansl'article37ci­dessus.

Article39—Lamain­levéeestoctroyéed'officeaussibienpourl'undesrégimesorganisésparlaprésenteordonnancequepourles

régimesdelaTIPsil'administration

chargéedel'industrieetcellechargéedesfinancesn'ontpasprocédéeconjointementauxcontrôlesprévusauxarticles35et36àlafindela

périodeprévueauxarticles14,21,26,29ou33ci­dessus.

Article40—(1)Touteentrepriseagrééeàl'undesrégimesorganisésparlaprésenteordonnanceouaurégimedelaTIPdoitadresserà

l'administrationchargéedel'industrie,danslessix(6)moisquisuiventledébutdel'exercicefiscalunrapportannueldel'annéeécoulée,

relatifàlamiseenoeuvreduprogrammed'investissementetspécifiantlesdonnéessurl'exécutiondesobjectifsquiontservidecritères

d'éligibilitéaurégimeconcerné.

(2)Lerapportannuelpeutdonnerlieuàuncontrôlerelatifauxcritèresd'éligibilitéetàl'utilisationdesavantagesoctroyésdansl'acte

d'agrément.

Article41—Touteentrepriseagrééeestplacéesouslasurveillanceconjointedesadministrationschargéesdeladouaneetdel'industrie.A

ceteffet,lesproduitsacquisdanslesconditionsdelaprésenteordonnanceoudanslecadredurégimedelaTIPnepeuventfairel'objetde

cession,transfertourecevoird'autresutilisationsquecellespourlesquellesilsontétéacquis,saufautorisationexpresseconjointedes

administrationsci­dessusindiquées.

CHAPITREII

DESPENALITESETREGLEMENTSDESDIFFERENDS

Article42—(1)Lesentreprisesagrééesencourent,lorsqu'ellesnerespectentpaslesobjectifsrelatifsauxcritèresd'éligibilitédurégimequi

leuraétéaccordé,despénalitésquipeuventallerd'uneamendeauretraitdel'agrément.

(2)Ellessontégalementpassiblesdepénalitéslorsqu'ellesnesesoumettentpasauxmodalitésd'inspectionetdecontrôledeleurs

installationsparlesagentsdel'administrationagréésàceteffetounefontpasparvenirauplustardsix(6)moisaprèsledébutdel'exercice

http://www.investiraucameroun.com/conditions­d­investissement/2401­2898­code­des­investissements

fiscallerapportannuelmentionnéàl'article40ci­dessus.

7/9

7/26/2016

Codedesinvestissements­InvestirauCameroun

(3)Lesamendessontégalesouinférieuresauxavantagesdontl'entrepriseaurabénéficiéaucoursdel'exercicefiscalquiprécèdecelui

pendantlequell'entrepriseaétésanctionnée.

(4)Lenon­paiementdesamendespeutentraînerpeurl'entrepriseagrééelasuspensionet,encasderécidive,lasuppressiondetoutou

partiedesavantagesconférésparl'acted'agrément.

Article43—(1)L'applicationdessanctionsprévuesparlaprésenteordonnancenepeutintervenirqu'aprèsmiseendemeure,

conformémentàlaréglementationenvigueur,parvoieadministrative.

(2)Lesdispositionsdel'alinéa(1)nesonttoutefoispasapplicablesauxentreprisespourlesquellesuneprocédureparticulièrede

règlementsdedifférendsauraétédéfinieconformémentàl'article45ci­dessous.

Article44—Lesentreprisesagrééespeuvent,pourlerèglementdeleursdifférendsindividuelsoucollectifs,s'adresserauxtribunaux

compétentsduCameroun.

Article45—(1)Lesentreprisesagrééesontledroitdedemanderàcequeleursdifférendsquin'auraientpaspuêtrerésolusàl'amiable

avecl'Etat,relatifsàlavaliditéetàl'interprétationdel'acted'agrément,aunon­respectdesgarantiesprévuesparleTitreIlci­dessusetau

non­respectdesengagementsimplicitesdanslesobjectifsduprogrammed'investissementquiontétédéterminantspourl'éligibilitéàl'un

desrégimesduTitreIllci­dessus,soientdéfinitivementréglésconformémentuneprocédured'arbitrageoudeconciliationdécoulant:

­soitd'uneprocéduredeconciliationetd'arbitragedontlespartiessontexpressémentconvenues,

­soitdesAccordsetTraitésrelatifsàlaprotectiondesinvestissementsconclusentrelaRépubliqueduCamerounetl'Etatdontlapersonne

physiqueoumoraleconcernéedansl'entrepriseagrééeenqualitéd'investisseurestressortis­sante,

­soitdelaprocédurederèglementsdeconflitsdevantlaChambredeCommerceInternationale(CCI),

­soitdelaconventiondu18mars1965créantleCentreInationalpourleRèglementdesDifférendsrelatifsauxinvestissementsentreEtats

etressortissantsd'autresEtats(CIRDI),établisousl'égidedelaBanqueInternationalepourlaReconstructionetleDéveloppement(BIRD)et

ratparleCameroun,

­soit,silapersonneconcernéeneremplitpaslesconditionsdenationalitéstipuléesàl'article27delaconventionsusvisée,desdispositions

desrèglementsdumécanismesupplémentaireapprouvéparleConseild'AdministrationduCIRDI.

(2)Lespersonnesphysiquesoumoralesétrangèresparticipantaucapitald'unesociétédedroitcamerounais,agrééeounon,peuventavoir

recoursàl'unedesprocéduresd'arbitrageoudeconciliationprévuesàl'alinéa(1)ci­dessus.

(3)Lechoixd'unedesprocéduresci­dessusdoitêtreexpressémentmentionné,soitaumomentdelaconstitutionlégaledel'entreprise,soit

danslademanded'agrémentdel'entrepriseconcernée.Danscederniercas,laprocédured'arbitrageoudeconciliationestindiquéedans

l'acted'agrément.

Article46—Touteentreprisequisesentl'objetd'unabusadministratifpeut,silaprocéduredeconciliationàl'amiableestépuisée,

s'adresseràlaChambreAdministrativedelaCourSuprême.

TITREV

DISPOSITIONSDIVERSESETTRANSITOIRES

Article47—Toutedemanded'additifàlalisteannexéeàl'acted'agrémentsurlematériel,lesmatériauxdeconstructiondel'usine,lesbiens

d'équipement,lesmachinesetoutillagesetlematérielroulantpeutfairel'objetparvoieréglementaired'unaccordpendantetpourlapériode

pourlaquellel'acted'agrémentaétéoctroyé,lorsqu'ellerentredanslecadreduprogrammed'investissement,objetdel'acted'agrément

Article48—Touteentrepriseadjudicataired'unmarchépourlecompted'uneentrepriseagrééeàl'undésrégimesorganisésparla

présenteordonnancejouitdesavantagesquelesalinéas(1­a)et(1­b)del'article21confèrentàsonclientdanslesconditionspréciséesà

l'article22ci­dessuslorsquel'exécutiondecemarchéentredanslecadredel'acted'agrémentprovisoirequicouvrelaphased'installation

del'entreprise.

Article49—Touteentrepriseagrééeàl'undesrégimesorganisésparlaprésenteordonnanceouauxrégimesdelaTIF',adjudicataired'un

marchépublic,peutappliquersurlesproduitsnécessairesàlaréalisationduditmarché,lesconditionsqueluioffrel'undecesrégimespour

lafabricationdesonpropreproduitfiniousemi­finisel,lesprescriptionsdel'article22ci­dessus.Lescautionsserontlevéesaprès

vérificationparlesadministrationschargéesdel'industrieetdesfinancesquelemarchéaétéeffectivementréalisé.

Article50—(1)Lesrégimesprivilégiés,ycomprislesrégimesfiscauxstabilisés,accordésantérieurementdanslecadreduCodedes

InvestissementsauxentreprisesinstalléesauCamerounsontmaintenus.

(2)Toutefois,lesavantagesdouaniersaccordésneserontplusapplicablesau­delàdetrois(3)ansàcompterdel'entréeenvigueurdela

présenteordonnance,àl'exceptiondurégimedesentreprisessousconventiondontlesavantagesneserontplusapplicablesau­delàde

cinq(5)ans.

(3)Au­delàdesdatesretenuesàl'alinéa(2)ci­dessus,uneentreprisebénéficiaired'unrégimeantérieurencoursdevaliditépeutdemander

lebénéficed'unrégimeparmiceuxprévusparlaprésenteordonnancepourlapérioderestantàcourirdesonpremierrégime,àconditionde

satisfaireauxconditionsrequisespourlerégimesollicité.Unacted'agrémentdontlesavantagessontceuxprévuspourlaphase

d'exploitationestalorsoctroyéàl'entreprisepourladitepériode.

(4)Lesentreprisesquisignentuncontratdeperformanceavecl'Etatpeuventbénéficierdesavantagesdurégimedesentreprises

stratégiquesàpartirdelapériodedevaliditéducontrat,lorsqu'ellessontéligiblesauCodedesInvestissements.

http://www.investiraucameroun.com/conditions­d­investissement/2401­2898­code­des­investissements

Article51—(1)Touteentrepriseagrééeestlibredeprocéderàuneopérationportant

8/9

7/26/2016

Codedesinvestissements­InvestirauCameroun

location­gérance,fusionetcession,apportspartielsd'actifspréalablementet/ouconsécutivementàsarestructurationfinancièreettechnique.

(2)Touteentrepriseagrééenepeutchangerl'objetdesesactivitésoulelieuimplantationsansuneautorisationpréalabledel'administration

chargéedel'industrieetdesPME.

Article52—Lesopérationsprévuesàl'article51ci­dessussontexonérées,pendantlapériodedevaliditédel'acted'agrément,detous

droits,impôtsettaxes.

Article53—(1)L'exonérationdesdroitsdesortieetdestaxesd'assurancesetdetransportsprévueàl'article10ci­dessusentreenvigueur

àpartirdupremierjourdel'exercicefiscalquisuitl'entréeenvigueurdelaprésenteordonnance.

(2)L'incitationàl'exportationprévueàl'article11ci­dessusentreenvigueuràcompterdel'exercicefiscalquisuitl'entréeenvigueurdela

présenteordonnance.

Article54—TouteslesentreprisesbénéficiairesantérieurementdelaTIPsontsoumises

lanature,auxconditionsetauxmodalitésd'applicationdelaTIPénoncéesauxarticles12,13et14ci­dessusàcompterdupremierjourde

l'annéefiscalequisuitlapromulgationdelaprésenteordonnance.

Article55—Touteslesentreprisesagrééesantérieurementàl'undesrégimesduCodedes

Investissementssontsoumisesauxconditionsdesuivietdecontrôleprévuesparlaprésenteordonnance.

Article56—(1)TouteslesentreprisesagrééesantérieurementauCodedesInvestissementsetàlaTIPbénéficientdesavantagesprévusà

l'article24ci­dessus.

(2)TouteentrepriseagrééeàundesrégimesduCodedesInvestissementsetàlaTIP,antérieurementetdanslecadredelaprésente

ordonnance,contribuentaufonctionnementduguichetuniqueénoncéàl'article24ci­dessusdontlesmodalitéssontfixéesparvoie

réglementaire.

Article57—Laprésenteordonnanceabrogetouteslesdispositionsantérieurescontraires

notammentlaloin°84/03du4juillet1984portantCodedesInvestissementsetcertainesdispositionsprévoyantl'exonérationdestaxes

douanièressurlesmatièresimportéesdanslecadredudécretn°62/DF/293du7août1962instituantdanslaRépubliqueFédéraledu

Cameroun,lerégimefiscaldelataxeintérieureàlaproductionetcréantcettetaxe

siquesestextesmodificatifs.

Article58—Laprésenteordonnanceseraenregistrée,publiéeselonlaprocédured'urgencepuisinséréeauJournalOfficielenfrançaiset

enanglais.

YAOUNDE,le08Novembre1990

LEPRESIDENTDELAREPUBLIQUE

PAULBIYA