Vous êtes sur la page 1sur 44
Pees) S" =P AJ) Zi A) Age) 29 \e" (aecosyos Ast) SZ) uy us (73) JER UEIIG TUE AO ES EME co BB > Google play Airbus A321Nn€0 une production grandissante Signé en septembre 2013, I'engage- ment de Qingdao Airlines pour cing ‘Airbus A320ce0 et surtout pour 18 ‘A320ne0 ne s'est toujours pas trans- formé en contrat forme. A moins que le transporteur chinois ne fasse partie {de c9e cients non identiiés de la {famille A320ne0. En fait, le feu vert du ‘gouvernement chino's se fait toujours atlendre alors que le principal action= naire, le groupe privé Nanshan, ‘cherche & prendre le contrOle total de la compagnie aérienne, >> bran La muée des loueurs d’avions Les grands loueurs d'avions n'ont pas attendu le réchautfement diplo- 18 SEPTEMBRE 2015 ) N* 2463, LA SEVAINE EN VISU fj DUS Sy alr-cosmes.com Sell matique et économique avec MIran pour prendre leurs marques sur un futur marché ira 78 millions autant que la Turauie, A ta clef, de (gros besoins en nouveaux avions de ligne mais cont les financements res- tent encore a trouver et & identifier. Et la formule do la location-vente fre non seulement le maximum de sou- pplesee, mais elle ne nécessite qu'un capital de départ minimal. >> Vistara Une injection de 29 mS La jeune compagnie aérienne indienne \Vistara va bénéficier d'un apport d'ar > Australie DONS se pesitionne ‘Le constructeur francais serait bien placé pour équiper la Marine austra~ lienne. Sur les sous-marins tout d'abord, pour lesquels DONS pro- pose une version adaptée du OENTI = °A321 jouit d’un engoue- ‘ment foujours plus grand. ‘Aux 189 exemplaies pro- duit en 2015, dontles dear premiers A321neo, succéderont ‘en 2016 pas moins de 241 exem= plaires dont quatre A32Ineo, La ‘montée en cadence de k version ‘neo se poursuira en 2017 avec 95 appareils sur le total des 253 ‘programmés pour cette année ‘Crescen 2018 que la version neo supplantera definitiverent a ver= sion ceo, avec respectivement 234 et 19 exemplaires. Barracuda, & propulsion convention- nol. Romise des oftres 'e 18 sep- tembre. Mais le constructeur frangais \va aussi se positionner sur las fré= ales, dans le cadre du programme ‘Sea 5000, pour lequel la proposition frangaise partiralt d'un design de Fremm. Las spéciications sont atten- {dues dans le cadre du prochain Livre blanc sur la défense australienne. owaleoemos.com | 3 I IIT ei par Hubert de Casiou Lurgence de la mobilisation Le souffle de I'Esprit de défense impulse par la baise iniiale du budget de la LPM n'a pas fibli& Strasbourg, lors de cette 13¢ Université d’écé onganisée par les commissions parlementaires, Le constat grave que la montée, en apparence « inexorable » des menaces terroristes, qui fragilise les équilibres mondiaux, avec bien siir 'ombre de Daech, bouscule presque tous nos modeles d’organisation et nos stratégies. Cette nouvelle guerre totale, violente et médiatique, qui fiappe parle glaive et l'image jusqu’au coeur de nos cités provogue avec autant de violence nos « diplomaties morales » et les rend plus hésitantes et démunies. Une di- plomatie morale qui doit faire place 4 une diplomatic séliste, qui sinscrit dans le long terme, et qu'il est plus déli- cat de faire passer face 3 des opinions « compassionnelles » Et comme le souligne le général Pierre de Villiers, Ja difficulté réside dans cet antagonisme grandissant entre le «temps court » de nos sociétés de l'information instantanéc ct continu, et «le temps long de la résolution en profondeur des ctises, et de la reconstruction de la paix ». Des enjeux parfaitement compris par la communauté de dé a fense présente, forte de patrons d'industrie, de chef militares et de eee hauts responsibles politiques qui doivent saligner plus que jamais sur Esprit de défense commandé par les circonstances. Une mobilisation qui a déja convaincu de la nécessité dune rallonge budgétaire de plus de 3,3 Md€ de Vactualisation 2015 de la LPM, mais qui ne saurait cacher la rés forte tension qui demeure encore sur les moyens des armées. Mais, dans ces circonstances qualifiées d’« extréme gravité » par Pancien Premier ministre Jean-Pierre ‘Raffarin, Patricia Adam, présidente de la commission de la Défemse de PAssemblée nationale, affirme que !Europe doit graver dans son pacte de stabilité l'objectif Otan de consacrer 2.% de son PIB a sa défense, Car il n'y aura jamais d’Europe de la défense sans une « appétence » commune, des efforts « financiers » mieux réparts et, surtout, « une volonté et du courage politiques » C'est 'urgence de la mission confiée 4 Michel Barnier par Jean-Claude Juncker, ‘SEPTEMBRE 2015, re SETI ae BeBe nero Yam comer (4) emacs ‘incon anronGUE Gonce>rGN Drecreun ania. EFREgROnAALE DU Sice eno Eye Com | fometope en Nosed Gh) Ura ann Rote certains Oar ere iSor Chace Nina Sertcren acie rea asa ISejqul Pac aoa fnereu so) FuburTE pTENAraNT leer ie etd Retort Sonne 20 Bc cys sto Ee ‘Recon GENERAL DRRACOSHOS (2) SIGINT DE OSCION| Pag cnn) recveum DELEGUE: rtm SECREHCUT oOUEAL Ne2468 18 SEPTEMBRE 2015 Confidentiel Ecitorial La sernaine en visu Enimage Les contrats .... 5 Cartographi pour le DLR SSno0n0 | Guerre électronique | Paulin frangale: ‘Saab va moderniser| Europe Airpost | les MIG-29 polonais, | toujours sur la bréche: Vol BA2276 : scénario catastrophe premires pistes pour | lo NTSB 33 Mouvements | Brut : le CSeries 2 pas feutrés SPAC ENTREPRISES : rant ve ET MARCHES DEFENSE fa revolution ‘Airbus a Vassaut 5d > ap | Université dete Rocket Lab? 34 de 'Amérique 12 | dela Défense : la France ‘Cospace : quatri8me Airbus @ Mobile : un hub ‘montre exemple reunion de « équipe aéronautique s'organise 15 | eurofighter | do France du Spatial». Chateauroux le Kowett choisit Mission Smap = prepare avenir 16 | te Typhoon | radar en panne Vision Systems ‘Armée de'Airafghane: | Vol habits se rentorce 17} toujours plus Bosing baptise Nimrod ancre sa croissance diinvestissoments 27 | fa Starline cc. 3B en France et en Pologne 18 | Japon : Airbus Jatte réponge Sytie : es F-18 OGRAM aquifache 20 tester 'appareil 22 AERIEN | Moteur hybride = progres prometteurs pour Reaction Engines OPPEMENT austraiens frappent ......28 | Deux nouveaux Onera: le rapport LeGLAM a70 ans... | satelites pour Galileo World Satelite Business 7-50 :'indo vout TRANSPORT Week : concurrence et Innovations Essais en vol Comment Wiz Air HiSeas IV: un Frangais pourleradar SABR.......22 | veroulle son marché ....30 | sur Mars 42 ‘congue: rs Grea. ial (oop ere Ar ae nanrwatcuaccn USA Arne US Ce) See iso 2930 hte soap sre wRLAGi4n tru Re eres co uw cae ereres ACA» a ats sin wba. $e x Garon Wa secre mang afew. Adresse bre MB PO S18 rrp, TTDI Pt pied ec 2505p at rt ac Pte age LA SEMAINE EN WISU CLEAN SKY Vallet CMA monte a bord Vallet CMA, membre du cluster Normandie ‘AéroEspace, vient de remporter deux appels & projet lancés dans le cadre du programme européen Clean Sky. D’une durée do deux ans et d'un montant de 3,8 Mé, les deux contrats remportés par Vallet CMA, portent sur la conception, la fabrication et 'équipe- ment de deux maquettes de soufflerie. Lune pour souttlene cryogénique qui sera testée chez ETW & Cologne, r'autre de grandes dimensions pour la soutfierie de 'Onera & Modane. ABSA Le 1* satellite « tout 6lectrique » est opérationnel Boeing a annoncé, le 10 septembre, que le satellite ABS-3A, la pro- ire plateforme com- ‘merciale a propulsion intégratement éloc- trique, est désormais opérationnel. Positionné 4 3° Quest, I a 6t6 remis & Vopéra- teur asiatique ABS, le 91 godt, un mois plus t6t que prévu. Basé sur la plateforme « tout Glectrique » 702SP de Boeing, ABS-3A a ét6 Jancé le 2 mars par un Falcon 9 de SpacoX. r-cosmos.com Ue « Lusine améri- caine, c'est aussi et surtout de I’em- ploi en Europe » Vinauguration officielle ou site d'assemblage A320 & Mobile, Alabama, le 14 septembre, Piotes de ligne Les besons explosent ‘558000 nouveaux pilates A trouver diel 2034 4% A Ayam Selon une nouvelle étude de Boeing, les transporteurs auront besoin, sur les vingt prochaines années, de plus d'un domi-milion de nou- veaux pilotes, dont 41% pour la région Asie- Pacifique. 1,1 Mas Le montant des pertes do Delta Air Lines au 1* trimes- tre 2015 dues & ses contrats, de couverture carburant. ‘As00M Le 7° Alas frangais baptisé « Ville de Cambrai » Le septieme Atlas de l'armée de MAir, le MSN19, promior appareil doté de capacités de para- chutage de troupes, a été bap- tisé lo eamodi 5 septembre du nom de « Ville de Cambral » lors Tune cérémonie = sur la base, désat- j fectée depuis 2012, du département de _-Frangois-Xavier Villain. A Nord. Les armoiries de la cotta occasion, la piste do ville ont ét6 dévollées parle 'ex-BA 1013 a été excep chef ¢état-malor sortant de _tionnellement rouverte pour Farmée de I'Air,e général _permettre 'atterrissage de la Denis Mercier, et le député-_derniére acquisition de I'ar- maire (UD) de Cambrai, mée de I'Air. RESULTATS Air Tahiti Nul signe la passe de trols En ces temps compliqués pour le pavilion francais, ‘mieux vaut voler on outre-mer qu’en métropole, A Pimage @Alr Caralbos ot d'r Austral, Air Tahiti Nut a redressé la barre aprés une situation compliquée a 'orée: {des années 2010. La compagnie polynésionne a publi dos bénéfices pour un troisiéme exercice de rang. Geox Des piéces CMC a l’essai Dans le cadre de la matu- rration de technologies pour le programme GEX nti destiné a motoriser le Booing 777%, un GEnx démonstrateur a accu- ‘mulé 2800 cycles. Ce ‘motour utiliso dos pidcos (en CMC (composites 4 ‘matrice eéramique) dans Ja partie chaude, au pératures, Le démonstra- niveau dela chambre de teur CMC a également combustion et de la tur-_pormis de validor 'utilisa- bine. Avec une densité _tion de piéces réalisées représentant un tiers de par fabrication additive, colle des alliages @ base _ ainsi que des aubes de de métal, les pieces en turbine & basse pression CMC permettent de en TiAl et des aubes de ‘réduire la masse totale du turbine a basse pression ‘motour, sans parierde du premier étage, qui leurs capacités 4 mieux _bénéficient d’un refroidis- ‘supporter les hautes tem- _ sement novateur, broveté. ‘SEPTEMBRE 2015, ne Boeing 737 MAX début de Fassemblage final ‘Alors qu’ Airbus prépare I'entrée en service de I'A320ne0 dic! a la fin de l'année, Booing ‘est bel et bien lancé a sa poursuite. svionneur américain a annoncé le début de l'as- ‘semblage final du premier prototype du 737 MAX, le 15 septembre, sur son site de Renton (Washington). Alors qu'elles n‘ont recu le premier trongon de fuselage que le COAVIONNAGE: La mise en garde de la DGAC Devant la multiplication de projets de coavionnage, la Direction générale de aviation clvile (GAG) vient de publier une mise en garde qui s’accompagne du rappel d'un certain nombre de ragles relatives au transport aérien. Etre pilote privé et parta- ger les frais de vol avec fa famille et/ou les copains, c'est possible. Par contre, faire du MH370 21 aotit dernier, les équipes ont déja réalisé la mise en croix du 737 MAX 8, Le calendrier prévoit la sortie dusine premier prototype ~ un ici & la fin do l'année. transport public ne Fest pas. Et la DGAC de rappeler que « le transport aérien public commercial est soumis @ un ensemble de régles contraignantes relatives au pilote professionnel, 3 l'aéronef, & son entretien, 8 son équipement et aux procédures a’ex- ploitation », En clair, n'est pas pilote pro- fessionnel qui veut. Le solution d’Inmarsat pour le suivi en vol des avions de ligne ‘Alors que le mystére qui pagne d'essais pour valider Australia. Il s‘agit de la capa- entoure la disparition du volun service de suivi améliors _cité dite ADS-C (Autornatic MH370 en mars 2014 reste asd sures systémes de Dependent Surveilance ~ entier, les travaux pour trou communication par satelite Contract) qui permettrait au Vor uno solution au probleme existants. Les essais ont été _contrdlo aérion de recovoir de suivi des avions en vol ralisés au cours du premier intervalles régulers les infor- dans des zones hors couver- semestre 2015 en collabora- mations comme la pos! ture radar progressent. Ainsi, tion avec Qantas, Virgin la vitesse, latitude et la Inmarsat a réalisé une cam- Australia et Alrservices direction du vol. 18 SEPTEMBRE 2015 | N* 2408 ENAG Daher livre le dernier ‘B20 modernisé Daher a lvré & PEcole nationale de aviation civile (Enac) son 37° ot demier TB 20 Trinidad modernisé, Get avion rejoint la flote Ge 190 avions-6coles qui sservent principalement & la ‘formation des éleves- pilotes de ligne. La moder- risation a porté sur nstal- lation d'une suite avio- nigue intégrée Garmin (G50, de deux équipe- ments combinés GNS. 430W communication- rravigation, d'un enreg's- freur de paramétres, ainsi ‘ue de plusieurs options. CHAMMAL, 200 t de bombes depuis le 1* janvier Prés de quatre cents ‘bombes de 250 kg et une centaine d'une tonne: e’est fe volume largué par les pilotes francais en opérations extérieures (opex) depuis fe début de année, Lessentiel de ces muni- tions a été utilisé contre Etat istamique en Irak au cours de Popération Chammal. Les bombes de 250 kg sont majoritai- rement des AASM et des @BU-12, owaleoemos.com | 7 Planck ou Van Gogh ? Réalisée le 7 septembre, cette image aux allures de tableau impressionniste est en réalté la vision en micro-ondes de la région ‘des Nuages de Magellan de observatolre spatial Panck de ESA. Y apparaissent le Grand Nuage de Magellan (a tache jaune- ‘rangé au centre), le Petit Nuage de Magellan (la petite tache triangulaire en bas & gauche), mais aussi dela poussiére interstllaire CSU eC Ok eu a Leu enc oe Sl plus su REVUE DE PRESSE Attention a la surcharge pondérale Air India vient de mettre & pied 126 de ses, 3500 navigants ‘ommerciaux. Mott: leur surcharge pondérale est tele Quis sont désormas inaptes & exercer leur métise. Certain ayant méme des diffcultés & Cour ou & passer dans les couloirs. ’année demiere, 600 navigants commerciaix vaient fait objet un premier avertissement et valent 6t6 invites & percre du poids 2u plus vile. Les régimes ne semblent pas avoir eu effet pour 126 d'entre eux, qui rsquent désormais le icenciement. GULF NEWS Mieux vaut payer ses dettes Alors qu'il étalt en transit & Fagroport d'Abu Dhabi, ‘Abdul Raheem, passager Etihad Airways, a été a1tété et piacé en détention. Co chauffeur livrour désormais installé en Arabie saoudite a travailé quelques années dans les Emirats arabes unis avant de les quitter en laissant des dottes derriére lui. Inscrit depuis sur une sie noire de mauvais payeurs », Abdul Raheem s'est donc fait cul. A lui désormais de rembourser see dettes ot payer l'amende qui lui est réclamée. Tribune ‘Steward atfabulateur Le procas de Justin Cox- Sever, ancien steward de Delta Air Lines, est sur le point de commencer. Le Jeune homme risque fort de passer plusieurs années en prison pour plusieurs. charges dont mise en danger d'autrul, A deux Teprises, lo prévenu est en effet responsable de fausse alerts & la bombe pendant des vois de sa compagnie. 10 \INE EN VISU i air-cosmos.com LES CONTRATS Ioueur chinois CFMI FL s’engage sur 100 H125 et H130 ‘Airbus Helicopters vient dengranger une future commande | de 100 H125 et H130 l'occasion du salon China Heli Expo | qui s'est déroulé& Tian, Le oueur chinois CM International Financial Leasing Corp. (CFMI FL) s'est en effet lengagé a les prendre sur une période de cing ans. Une ppromigre tranche do dix appareils sora confirmée en 2016, sh di kyWest reprend 800 unités ont déja 616 iachuit Embraer E175 —lvrées dans diérents ,_a6roports en Europe. RwandAir confirme ses Airbus A330 La compagnie aérienne ad régionale amérioaine ‘SkyMest signe un contrat pour dix-huit Embraer E175 supplémentaires pour une valeur de 800 MS, catalogue. Le transporteur a déja commandé ferme 55 exemplaires. {ii La compagnie aérienne transforme en commande ferme un engagement sur Un Airbus A330-200 ot un ‘4390-300. Livrables & partir du douxiéme semostre Morpho place 44 2016, les appareils sont détecteurs d'explosifs _respectiverient aménagés dans trois aéroports pour 244 et 274 sieges, britanniques ‘parts en trois classes. Morpho, via sa flale ‘Morpho Detection, remporte tun contrat pour la fourniture de 44 détecteurs de traces dTexplosifsItemiser 4DX aux aéroports gérés parle 581 M$ pour 35 Bell Boll ce voit notifir ia commande de 35 hélicoptéres UH-1 pour le corps des Marines et le Pakistan dans le cadre d'un ‘contrat FMS, La commande comprend la fourniture de 21 reservoirs auxilaires. Manchester Airports Group, solt les plateformes de Manchester, de Londres- Stansted et d'East Midlands. Plus de ANOTER ] OCTOBRE Du 2au 4, Gimont Fx), los 11= Roneontros aéronautiques et spataes. wir gimant-aero.com ws Du 5 au 9, a Bordeaux Fr), Congrés mondial ITS surles systemes de transport inteligonts vwivirtsworidcongress.com mw DuS au 10, 2 Milan (It), Je Salon mondial de la. machino-outl EMO). \iwemo-milaro.com m Du 6av8, & Londres (R.-U), Helitech : Helicopter Expo & Conference. wivureltecnevents.com Dy 12.0116, a Jerusalem (israel, 66° Congres international astronautique, accuell par Agence spatiale israélienne. wwe lac2015.0°9 m Le 13, & Paris (Fr), Forum rfl aa Spatial et Riputtance.nicom forumaero Du 19 au 15, a Bordeaux 0), le1= salon européen sur les drones dédié aux professionnels du secteur resseterritoires-co.com Du 14 au 15,8 Ory (Fe, de la flere aéronautique. wwor2erospacedays.com Du 20 au 25, a Séoul (Cor, du Sud), le Saion aérospatial ct de défense organisé par Vingustrie sud-coréenne. www seouladex.com NOVEMBRE mes 3 et 4, & Paris (Fr), un ccollogue international sur le théme ‘Les lanceurs européens’. www.acaderie-alr- lespace.com m Du 8 au 12, & Dubai (EAU), Dubai Airshow. www.dubalairshow.a0ro BoSaNS |X 2468 | 18 SEPTEMBRE 2015 EN POINTE Cy Te eee ee eee ec — > manifests. Ce quadiiingue, tite industiele de 'Esdig doublé dun ‘autre en ventes et marketing, 2p- porte un savoi-faire précieux et ne expérience reconnue dans ce sacteurd activité qui derrande Pascal Jallier Directeur aménagement cabines VIP chez Sabena Technics L’homme aux 160 avions ‘Sabena Technics a manifes- suite chez Bombardier. Quand i tement des ambitions de crois-_rejoint ExecuJet trois ans plus sancodanslesectourdel'amé- tard, la. da a son actif 'amé- agement des cabines d’avions agement de 160 avions VIP. pour cients VIP. Le recrutement de Pascal Jalier en estlesigne _Anénagerlacabinediunavien, professionnalsmeetdoigtéface Nouvelle-Zélande et Australie une clentdle ts exigeante, au sein de la petite équipe de spécialstes d’Abtude Aerospace La valeur ajoutée qu'apporte Interiors. Pascal Jali s'est progressive- ment constrite a particde 1997, Le rachat de cette flale ’Air date Alaquele’ recintJet Aion New Zealand par AIM Aviation Bale et partcipe a faménage- en 2014 raméne Pascal Jalieren, ment des premiers Boeing BBJ Ewropeet maintenant Boeaux. ‘comme responsable conception Ce qui n’est pas pour déplare intériour de cabine ». Une pre-e passionné de rugty. rmiere expérience qui'améne en- aye VIP pour y recréer ambiance & lai d'un mastireen concepiion _'identique d'une Bentley GT Flying Spur? Pascal Jalier sait faire. Ge fut une demande del un do ses clonts du Moyen- Orient. Le retour en Suisse dure deux ans. Puis, c'est le départ pourla EN VISU ir-cosmos.com MOUVEMENTS AKKA Matthieu Balescut ost nommé secrétaire général apres avoir 6té AMERICAN ‘AIRLINES. Ron DeFeo est nommé directeur pour la Conseller du président communication du groupe Dassauit. _globale. AIA SAGEM John Luddy est Charlotte Matringe est homme directeur sécurité nationale ot politiques achats de Aerospace Industries Association (AIA), tandis que William Syers et Paul Paolozzi_nommée directrice do deviennent la communication. Elle respectiverment 6talt auparavart directeur pour les ssecrétaire du conseil affaires légsiatives et d'adminstration du directeur pour la ‘groupe Safran ou lui ‘communication, succéde Jéréme Vitul. 18 SEPTEMBRE 2015) N° 2408 | ARREOSMOS DALLAS AIRMOTIVE Rolando Leon est omimé directeur pour Amérique laine. AERION CORP. Matthow Cram ost nommé drecteur pour les contrats aprés avoir &é avocat-consell chez ‘Aero Law Group, tandis que Sean McGeough evient directeur du développement pour ls nord-est des Etats- Unis. Il était auparavant Girectewr général de Nextant Aerospace. LUFTHANSA ‘TECHNIK Jens Krueger est nommé responsable de président du synckcat la communication et des affaires poltiques aprés s'étre occupé de la communication de Premium Aerotec. LANDMARK AVIATION Randy Deal est nomme directeur des ventes MRO. Il était auparavant chez Textron Aviation. ALERIS Sean Stack est nomme président, sucoédant a Steve Demetriou. AEROPERS Lukas Meyer est élu des pilotes de ligne de ‘Swiss. Il sucodde & Rott derma. [DISTINCTION | » ‘Sandrine de Saint- Sauveur, présidente du groupe APG, est nommée chevalior dans Fordre dela Légion d'honneur surla demande du ministre de Economie, Emmanuel Macron, owialreoemos.com | it ENTREPRISES ET MARCHES AIRBUS A LASSAUT DE VAMERIQUE LC ue o f] et Allan McArtor, POG d’Airbus Group Inc., lors de inauguration de Pusine de Mobile. AVEC SA CHAINE D'ASSEMBLAGE A MOBILE, EN ALABAMA, AIRBUS VEUT RECUPERER DES PARTS DE MARCHE DE BOEING SUR LE SEGMENT DES MONOCOULOIRS. LE 14 SEPTEMBRE, LE CONSTRUCTEUR INAUGURAIT SON USINE, QUI ASSEMBLE DEJA DEUX A321. De notre envoyée spéciale & Mobile, Agnés Baritou d’Armagnac xt un show i Tame chsine dassemblage Gina d'Aic- ‘Nousavezles palletes?» bus a Mobile, Alabama. II n'y Pcgggouriocleparon 'Ac- aur finasment ps de pallens BMF cc tiger tc ssp. mnsunesmcceon decom welgues minutes vant mentaires enthousiastes de la NSMication de la quatriéme part du top management d Air 12 | yyal-eoemee.com bused Airbus Group, mais aust du gouverneur de I'Alabama, de sénateurs d’insitutionnels Jocaux, sur fond de logo Airbus aux couleurs du drapeau amé- ricain et du slogan « Proudly Made in USA ». Le lancement officiel de cette chaine d'asemblage, quate mois aprés Farrivée des trongons dt premier A321 4 étre assembis sur le sol amérieain ~ pour le compte de JetBlue Airways —.a des ais de'revanche. En 2011, Airbus, qui avait remporté un contrat auprés du Pentagone sur tune nouvelle génération de ra- vitalleurs, ait dl installer sa chine 'asemblage dans ce pore di golle du Mexique-« Longue ‘Airbus a finalement perdu ce marché (au profic de Boeing, nit), nous avons commence a paderdeTnsalion d'une suse tsine », conte Tray Wayman, dela Chambre de commerce de Mobile arou’ Test vrai que les arguments de cette ville d’Alzbama ne man quent pas: situation portuaire {déale, un vrai savoir-faiee in dustrial historique, notamment 1 2468 | 18 SEPTEMBRE 2015, "Trois questions & Troy Wayman, ENTREPRISES ET ARCHES & « Airbus va faire croitre notre écosystérne » La région de Mobile, et plus précisément la ‘zona Industrielle de Brookiey oi vient de slinstaller Airbus, portait-lle déja un écosys- time aéronautique ? Tout a fait. Déja au sicle ck Brookley a abrité une base de I'US Force ‘pendant plusieurs décennies. Aujourd’hul, on compte de grandes ‘entreprises comme VT MAE ~ qui ‘empioie 1 500 employés a Mobile -, char- ‘962 de convertir des avions civls en car- ‘gos. Ou comme Continental Motors ~ et '3es 400 employés -, qui construit des moteurs davion. Un peu plus loin, de autre cté de la baie, est basée UTC, qui empioie 700 salariés. Des PME sont aussi installées & Brookley, comme Star Aviation, un fournisseur de Bosing. antvée de la production @Airbus va-telle ‘servi de catalysour? Bien sir, Airbus va faire croftre cet écosys~ tame ot attver d'autres entreprises aéonau- tiques. Nous avons beaucoup de terrains prés de 'aéroport, ily a de la place | C'est cn métallurgie,et un soutien in défecible dela par des asrorités locales, qui ont mis la main 3a poche pour aider Airbus. sins- taller. Aux portes de Mobile {200000 habitants). le site de Brookley, oit est située au- Jourd’hui Yusine Airbus, est ‘en out une ancien base 1 rienne, utiisge par larmée amé- ricaine pendant des décennies, Jusqu’en 1969.A la elé, deux pistes 'atterrisage, dont l'une peut aceueilir sYimporte quel avion, Notons également qu’ Air- bus est di présent 3 Mobile depuis 2007, travers un centre @ingénierie employane plus de 200 personnes. Le choix des tats-Uis, li, seléve d'une statégie global en- tamée par Airbus avec sa chaine tasembage final d'220 3Tian jen 2008,Sur ce teritoireAit- Tous ne bénéfcie que de 19% du ‘marché, tous avions confondus, «80% du marché des Bt-Unis concernent des apparcils mono 18 SEPTEMBRE 2015) N* 2463, couloir, détaille Barry Eecesson, président d’Airbus Americas. "Nous anticipons un besoin por tant sur 4730 monocouloirs en Amérique du Nor, sur les ving? Lune opportunité extraordi- naire pour la région ot qui nous ve & un niveau International inégal6. ‘Méme si nous avons deja, ne riche histoire interna ) tionale, Mobile ayant été fondée par les Francais en 1702 pus plaoéo sous drapeau espagnol, anglais pA pus américain. < Depuis Pannonce, en 2012, par Airbus, de Vimstallation de Fusine, quels fournisseurs se ‘sont déja installés aux alontours 7 ‘Maas Aviation, qui a remporté la peinture de la famille A320, Honeywell, SA, Safran 4galomont, qui avait déja des ingéniours dans le centre d’ingénierie d’Airbus de ‘Mobile. Hutchinson Aerospace est en train d'arriver. Des premitres synergies se mettent c'ailleurs en place : Maas ‘Aviation est en cours d'extension pour pouvoir également travailler pour le ‘compte de VT MAE. prochaines années. » En cause, notamment, Parrivée en fin de vie d'un certain nombre de Boeing 737 et757.Ecune aug- ‘mentation di trafic aérien nom Du Caer assemblage. auméricain de 40% (dont 90 % sure routes exitante9) se vinge ans. Voll pourquoi Airbus im- plante nc usine qui astemblera Mobile des A319,A320 et A321 (432003 partir de 2017) ae ‘un accent sur A321, qui phit davancage aux come Dagnics agriennes — les deus premiers appareils cen coud asemblge one ailleurs des A321, avec tine premire lvesison préwie au deunitme mse 2016 3 Jee Air= sways et une seconde & American Airlines. CLIENTS AMERICAINS. Lagrande majorité des appareils gui auront pris forme en Ala- bbama seront donc destinés au marché américain. « Airbus n'a pas beaucoup de clients aux Etats-Unis, mais ils sont im- portant »,note Barry Eccleston (cf graphes page suivante). En= viron 1300 appareils sont en service en Amérique du Nord auprts de guinze cliens et opé- rateurs,d’Air Canada, Delta et American Airlines, 4 Virgin ‘America ou Frontier Aislines, fen passant par Haviatian Aithines ct Fedex Express Fallaicil vraiment qu’ Airbus stalle sur le sol américain pour sédiite divantage les com ENTREPRISES ET MARCHES AIRBUS SUR LE MARCHE —p2enies aéciennes locales? ORD-AMERICAIN avionneur vet le cri. « Lim= La part dans le carnet pact deYannonce de cee wine ‘de commandes a & ts positif sur le marché, amas i es és difficile de savoir siune compagnie aérienne com sande un Asrbus parce qu'il et construit3 Mobile. Ce que on peut dite c'est que nous avons eu des clients qui nous ont dit: “Quand nos allons annoncer ce commandes, nous voulons aussi annoncer que ces avions seront assemblés & Mobi Te patriosime économique, sur le sol américain, ne semble pas ere un vain mot. Ce qui,dail- ‘n.d Noo ‘5 8657 aos er Ieee ple nox cigrns Les plus gros clients !’Airbus de potentielles vires: nord-améicalns* siratantet mackeerena tnnoe durowcoennsts tiques, plus tard. « Notre inves- tissement démontre notre en gagement sur le marché american, glise Fabcice Brégier. (Cela pourrait nous aider 3 mieux tramaller avec le Pentagone. » {ADUS, UM IDUSTRIEL tne 98H cea EE” CT agi amicaiason Hes toveus —Zaplement renforcée par des ar guments Economiques, liés & Le chemin faire sur une installation dans une zone a moyen-counrter dollar et un eoit de l'emploi plus faible & cause de changes sociales moins élevées.« Airbus enforce so position de leader aérnautique, 'acteur mondial, en étant présent en Chine et aux Etats-Unis, les deux plus gros marchés des monocouloies pour les vinge prochaines an- esse rgjonit Fabrice Brégic, aqui n’hésite pas 3 répéter avee En Sevens eres tos lueus ‘A320n€0 contre 737 MAX "Ennomore de vers ames 4 Cédric Leroy : « Une trentaine de Frangais dans l'usine » Toulouse, étais manager sur FAL. J'ai postulé A Y.on 2012 pour preparer rinstalation de la FAL & Mobile. Je suis parti deux ans & Hambourg dans ‘Une équipe qualité & production (une vingtaine de spé- Cialstes), pour préparer le suvi des outilages, le recru- ‘ement des expatniés, des locaux, la mise en place de la formation. Je suis artivé & Mobile en 2odt 2015, 08 je suis manager de production sur le poste 35. Nos Tecrues locales ? Elles sont parties se former sur les process Airbus & Toulouse, Hambourg ou Tianjin, pour te opérationneles aujourd'hui. Nous avons ¢'allours des anciens de Boeing ! Du c&té des expatriés, nous ‘sommes une querantaine (dont 30 Frangais), mais nous setons & terme 80. » déectation qa’ Airbus est un we sitable « industriel américain » Un autre terrain adjacent de 47 hectares est disponible, si ‘Lavionneur emploie aujourdhui une extension doit étre 3 terme plus de 1400 personnes aux envisage, Une divine de bi- Eas-Unisdepuslafin desan- timens silonnent le sve: hall nics 197Dlorsuilavat pend’ dfasemblage, hall de peintur, pour ha premitre fois ce marché hall d’essai de carburant, centre Grcedune veteAS0Opour deal et de ean, all lo Eacarn Air Lines esque er. Quelque 260 per Pour Boeing, cette usine Sones uavallent jour fa stun groscailoudanssonjar-dansTusine dont une enguan- din », Samuse un responsable Airbus. Quelque 600 M8 ont 4 invests dans b conseruction de la chaine d'assemblage de Mobile, tructrée et opérse de la méme maniére que celles @’Hambourg et de Tianjin, 3 «quelques améliortions pres ea particulice en matiére de lean manufacturing. On compte taine de cadres expateiés Eu rope ct un tiers de vétérans de Varmée américaine,expécimen- tésen aéronaurique, mécanique En 2017.lesite emploiera 1000 pennies, soustratansy com pris. Objectif? Assembler 4 ap- pareils par mois dés 2017, comme 4 Tianjin, sur ce site dont b capacité maximale est 215000 m? de locanx et de fixée a 8 appareils par mois, pies sur un site de 47 hectares. UNE 4" LIGNE D’ASSEMBLAGE ? Face un earnet de commands bien rempli que se passera-t-il SiAitbus deat dépaser 504320 par mois (en janvier 2016, il en produira 46"par mois)? + On choisiait installer une qua tridme chine dasserblage final 4 Hambourg,a dévoilé Fabrice Brégier Mobile, tout en rapa- triant 3 Toulowse Péquipement des avions (16 par mo’) qui sont aujountThi asembls Toulouse ef équipési Hambourg. On peut Safftanchir de cette complexit Chacun sy retouverait.» SEPTEMBRE 2015, — ENTREPRISES ET ARCHES & AIRBUS A MOBILE Un hub aéronautique s’organise DANS LE SILLAGE — D’AIRBUS, UN CERTAIN NOMBRE DE FOURNISSEURS ONT DECIDE DE S'INSTALLER, SUR PLACE. D'AUTRES VONT SUIVRE. 1 sintallant Mobile, Air busaeilincvé des ene bes ile salves? David ‘Wiliams vice-president Achat @’Airbos Americas pond avec prudence» On encourage pos dans un sens ou dans atte Silesfourniseursestment qu est logigue pour ewe de vei, eux détablir leur “business cae" Binsirarchaqueceme , UE eet Ley Ge eo eet os Snpntant de pcton dena des acteurs dont nows avons be- soin tre ts proches “now celles), Mewicr-Bugati-Dowty sommes chang Finsllation des marchés américains !»Uine pasons parle process normal (@covtéde support pour Abus des moteurs, de la mise lon-_statégie payante car AAA Ac- Tape dofies Silencreprise surles uains Wanerrsage et gueur des wiyaueris hydra rompace USA rae dj pour leremportille denousservir systimes de fcinage) et Safran iquessurle poste 40.Dansnome Hell fournisan des tutorcs Je mieux possible, et cela passe Engineering Services (personnel _ atelier situé en bout de piste, vidéo pour les compagnons — par la proximité. » défi prévent sur place) »,cétaille nous réalisons 'assemblage des et pour Dassault — prestations tun porte-parole du groupe. Tous et des pneus, et sommes de fntons pour avion = plarant PEINTURE. chargés des batteries », précise des équipes respectivemient au La PMEiihndaie Meas Aviation EXEMPLE DE 3A, Je président d’AAA Acrospace Texas et dans I’Arkansas. Au (100 exployés aux PaysBas et Latractivi d’Airbus ext bien USA, filiale 3 50/30 dAAA total le sous-traitant emploie 4 Hambourg), quia pein: au- siren cause, mais le teritoire France et de Drakkar Canada. aujourthoi 19 alariés aux Enats- Jjourd’hui plus de 3500 avions américain,plislagemengéveile Des partenariasslocaux ont dl Unis, auxquels se rjoureront 7 de tout type,a ain décroché a des appétts dans a supply chain 6te créés sur son activité fl autres recrucsbientdt s Mobile. peinturedes appareils quiseront ewopéeme.«Un ctin nombre rouge (électrique et mécanique) Chie fires prévu en 2015 ¢ assemblési Mobile Sonhallde —d’entreprises analysent les op- pour Airbus,AAA fait wavaller 3,2 MS. peinture de 2152: abrite défi portuntésde pénéeer le marché ume PME voisine, Star Aviation, 25 empleyés anérican ,gkse David Willams. sur des prestations d'usinage. | COMME A TIANJIN. Du coté des groupes, CetrestatigiAAATadéjimise Mais a fiiale américaine ne Le lancement de la production Honeywell etSaffan se sont enauveLesous-tmianthabiné va passe contenter de cette part d’ Airbus sur ce tenrtoie signe aussi installs sur place. Safran & accompagner Airbus sur ses de giteau. Elle compte bien tra- ainsi T’ssor d'une nouvelle zane Engineering Services,l filiale chines Pasemblage a cré&envailer également pourles tangs dactivités aéronausiques 1am a'ingénierie du groupe,estar- novembre 2013,spremiée fate 1 d’Airbus,se proposer comme bition mondiale. Pour Fabrice rivée début 2013,notainment aux Eus-Unisaprésavoirrem- reais de ces entreprises pour Brégier, con versa A terme, ensoutien aux équipesd’ Airbus. porté un appe doffes,puis s'est lesquelles il n'est pas rentable Mobile, quelque chose de ser « Saffan envisage de 'implanter insallé physiquement & Mobile de sinstaller & Mobile car po- buble ce quis pasé Tianjin, Mobile ou preximité,i Fho- nan plus taxl,avec larrivée de stionnéessurde petites misions, Ce sera mous orchesté du point rizon 2017, pour développer son président Thicrry Caillard, « Nous sommes en discussion de vue du gouvernement, mais des activités de ss fialesAicelleanciennement directeur de Ia avec des rangs 1 américains et ily aura un hub aéronautique {support 4 la ligne d'assem- supply chain cher Airbus. curopéens », confie Thierry quise développera,avec d'autres, lage final Airbus et éventuel- In situ, dans la chaine d'as-Caillard. Et de rgjouter :e Nous activieés que celles d‘Airbus, » Jement lintégration de na semblage ‘de Mobile, nous sommes aussi ict pour gagner . 18 SEPTEMBRE 2015) N* 2468 | ARREOSMOS owalrevemos.com | 15 ENTREPRISES ET MARCHES REGION CENTRE Chateauroux prépare l’avenir UN HANGAR GEANT DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE SERA CONSTRUIT A CHATEAUROUX DIGI FIN, 2016. tit mile deus cents métes careés sans pilier central, tune charpente de 1408, deux portes monoblocs de 26m € 100 ¢chacune le fasar hangar de maintenance aéronautique (HMA 1) de Chiveaurou tuoie Jesdimensions des géants du cel Cet équipementaccueiller des bicouloins, type A380 ee A330, pour des travaux d'entretien et de peinture. « Nous pourrons sorter jun! que monocon- lois simultanement »,ajoute Bernard Guilleron,gérant dela fonciére suise RBC Develop- ‘ment.qui porte ce projet 13 ME au ebté d'autres investiseurs pu blics et privés. Le permis de construire a ft valid cet été Les travaux com= enceront mi-novembre pour slachever um an pls ard», = Jouit Fringois Bonneau, président (PS) del région Centr. La col Iectivité locale est propritaire de cet aéeoport d&dié a fret af sen, formation et Tinduwtric depuis son transfert en 2007. Les élus locaux ont batallé pourmener bien ce projet qui CHIFFRES CLES 13 me Porat ea CPs Ung 4) eens Livraison fin 2016 16 (nt ro existe depuis plusieurs années. La région a notamment di pondre aux exigences de la Di- rection générale de Paviation civile (GAC) :« Ce nouveau hangar masquait La vue des contréleurs aériens sur un bout de a piste. Cestce qui avaitre- tardé la mise en chantcr appelle Francois Bonneau. Nous avons dobienu l'accord de la DGAC enjuillet 2014, Les tena seront concomitants pour une mise ensorvice des deux équipements fin 2016-débue 2097. » Pour dqueiques mates de pis le projet Stulourdit done de 3 ME, soie 16 Mau total. Quant as tour de contri, la hauteur de vue des contsSleurs pasera de 35.m 3394m. UNE SCI SOUTENUE PAR LA REGION. Le suisse RBC, concepteur et jnvestiseur dirameubles de bu reaux ct d'usnes (Nisan Yahoo, ‘Anbu, asoct 3 une soc du BTP le groupe Guignasd, qui a aussi une activi de pro ‘motion immobile. Ces deux partenaires privés devraient in- vest 3 ME.La région Centre adéclenché investssement en spportant 2,9 ME au sein du capital de la société civile im obildre (CD créée pour Poe cesion. Cest apport le phussm- portant, d'autant que ls société économie mixte (SEM) AE roport de Chiteauroux. contro 1ée parka région emprunte aus 6.ME pour financer ce projet. But, au tive du contrat de site, contribue pour 1 ME. Les ppouvoirs publics ec la SCI es- pleat un retour sar inwestse™ ment grice anc loyes que paie- ront les industries Interrogé sur le montantélevé finvestisement publc,en par tiulir celui dela gion Centre, Dorninique Rouller,vice-pré- sident dela région et président de la SEM Aéropor: de Chi- ‘eau, épond :« Nous devin avoir ce Tile déclencheur pour attierde lactivité et des avions 4 Chiteauroux. C'est comme pour les écoles, les ctches ou Jes haltes-garderies :on ne peut pas espérer avoir des enfans et es Familes avant awit consruit Jes bitiments Les entreprises in stiles attendent da coneret » 40 HECTARES DE FONCIER DISPONIBLE. Cet équipement pond 3 une demande de l fiiére, assure en substance Bernard Guilleron, Lors da peéeéent projet a lake =e technigue de Lufthansa avait smoniné de Vintéée «Le batce accompogner a vita du sec~ teur danse lage cs covstructeur Airbus », compléte-t Laéroport de Chitezuroux, ui dispose de l'une des plus longues pistes d'Europe 500m) accucille dij des in- dstriek de b maincenance (Dale ‘Aviation, Egide Aviation), du recyclage Bartin Veolia) et de la peinture (ATE), ce qui epré= sente pris de 300 emplois, Une consultation internationale dé~ signera I exploitant de ce nou- vyenu hangar industriel dans le courant de l'année prochaine. «On se evoit dans dix ams, ce sera an ste majeur, lance Ber nari Gullron, Pour linvestiseur, Vaéroport castelroussin est une pépite industrielle», grice& ses 40 hectares de foncier, et ses 1000 hectares de zones indus tells alentours. Ce hangar et Ia xpremitre tranche d'an projet de plus grande envergure »,p- imetil.Reste que ks finances de Ia plus petite des treize régions de France ne pouront sas doute pas «déclencher» les prochains investisements. Tout au plus Jes accompagner. finda aloes rou ver d’autes partenaires. ‘WATou, Stiphane Frachet SEPTEMBRE 2015, COMPOSITE TECHNIQUE Vision Systems se renforce ENTREPRISE INAUGURERA LE 18 SEPTEMBRE PROGHAIN UNE NOUVELLE UNITE DE PRODUCTION DEDIEE AU COMPOSITE HAUT DE GAMME ce queVision Systems ne tmuve pas surle marché, ille crée.Aprés avoir visagien effet dese doter d'une tunité de production de composite srautde gamme via ne operation de croisance externe, la soci6eé a finalement décidé d'implanter ce nouvel outl au sein méme de ses installations de Brignais (Rhone) Se présentant comme e leader ‘mondial dans la mise en oeuvre de solutions opacifantss, Vision Systems a ans: eansformé sme ancienne fonderie de 1200 m’ 3 ba fveurd'nimvestisement total de 1,5 ME. Inauguré le 18 sep- tembre 2015, ce nouvel éipe ment sera doté, en particulier, un centre d'usinage équipé de épousiérage de deux preses de thermocompresion ec d'une ile blanche de 180 m?. Un nouvel autoclave destiné 4 rlier lel sminage des solutions opacifantes complétera le nouvel ensemble au cours du premier semestre 2016,Devant ateindr son régime Ge crises en 2017-2018, Tanicé de production composite haut de garnme générera alors un chif- Sed alfaiesannuel compris entee 4et 4.5. ME Elle emploiera plus CHIFFRES CLES Cy td area 18 SEPTEMBRE 2015, N* 246 dune vingtaine de alariés dont hut seront embauchés au cours des xercices 2015 et 2016. NOUVEAUX CONTRATS. [Dajapresente dans le comporite technigue hat de garume depuis tune quinzsine d'nnées, Vision Systems a franchi le pas de se doterd'ane unite die en pro- longement des dernicrscontrats enggangisavec Airbus Hecoptes. Tepremiec conceme b fosr- niture de eloisons de sépaation enue le poste de pilouge et la cabine passages de la 8 VIP du tour nouveau EC-175. Les lirasons de pr ENTREPRISES ET MARCHES & PME-PM] eid déburé, celles de série devant §ntervenir enfin d'année, Le se- cond conse vera Vision Syrems sloter le HL60 (ex-X4) de vires Jargables pour répondre il'6v0- lution des normes de sécurité cen cas de crash. Les premiéres livaisonsen série incerviendront Tete 2016. Revend:quane une place de leader chez Airbus He Joopters en virage polycarbomte renforcé avec des produits en componite a société devrait aug ‘menter de 2 Meson chife d'af- ‘ines anne avec ces deus: pro- grammes en régime de croisgre ‘Diautre contras devrait si- vee puisque Vision Systems vise Gealement Caucreshélicoptérites tele qu'AgusaWesdand.Les pre mires comrmandes pourraient are signées mi-2016.La par dg realsge dans Paéronaurique ~de Tord de 55 % actuellement ~ pourra daileus augmensr 5 %ak fiveur du démarrage de ‘ouvesux programmes comrant 2016, La socieeé va également Squiper en protection sobre le Dasaul Fon 5X ctle nouveau programme de GulBaeam. ‘Aucdeli dels création toute récente dune seconde file & Singspour pour renforeersa pr sence en Ase du Sod Exact deVisen Sypris pre eylemene parle salon international Apex (isline Pasenger Experience). La société es, on ff, nominde pari trois auies soceés dont le géane Panasonic et Gogo pour obtenir le prix de innovation. Ble présente pos a part les bios opacifiant. Selle remporte ce pr déccrné le 28 sepeembre 2015.Tenaepris yonnase our rstalor binéficerd' ane nouvelle swsbiité apts des compagnies aérignnes. D'autant que Pequi- pment en premigre monte ou enrewoSit de hublos opaciants surtun Boeing 777 ou un A330 sgénérrit hi seul 250000 euros de dite eats pple. Des négociations sont en cours, les premires commands tant attendues en 2016, INNOVATIONS. Comme elle 'a fit parle pasé, Visor Sten compe ain bea ‘coup sur ses deri innovations pour conforter ses pesitions sur Temarché dela protection sore. Ain ele commerciaiber courane 2016 un pare-soleil opacifiant ‘autonome pourles poste: de pi- Totage« Tl sera doté d'un substrat photovoltaigue transparent qui permet la fois Pavoi a qualité optique d'un vitrage normal e= dle fournie énergie nécesite 3 lamise en tansparence Le marché cst Gnorme »,se rout par avance (Cari Puernan, président de Vision Systems ‘ALyon, Over Constant owalevemos.com | 17 ENTREPRISES ET MARCHES SE PME-PMI1 INVESTISSEMENTS Nimrod ancre sa croissance en France et en Pologne LEGROUPEVEUT PLUS proposer A ses clients, tls que acquis DJP.en région parisienne, pour créer au sein du groupe QUE DOUBLER SES Dasauk Avision Stein Aeogpice pour enter dans le secteur des une acivté d'usinage.En effet, EFFECTIFS DICI TROIS ow Airbus Felicopters,un panel composites.« DJP est platét un sure ste polonais de 7000 m*, de prestaions spécialisées vee atclior de R&D spécialsé dans 5000 n? soroncalfectésAzura ANS, A400 PERSONNES, esioctstoslementindépen- le resi comport, qe nors Polska, 2000 m= reeront die dances les unes des autres. voudrions faire montiren puis- ponibles pour une acs com- FIUALE POLONAISE. ‘Tout en reconsirusant et en sance pour que les clients lui plémentaire, équipantle ste ESM de 208 — confient des séris »,souligne | Quoi qu'il en soit, Eddy 32014, dirgeant,pourvaloriser Eddy Ephnat. Ephrati ne devrait pas engager ct diférencie les activites de Ten «operation de coisunce extere, treprisea ce en 2013 Aeroset_ AZURA POLSKA. pour compléterofte da groupe Yannée 2015 sera impor- dune part, Acrolyce de Pause, D&ji,en juillet dernier, Nimrod avant 2017, Faculté des driers tante pourle groupe Nim- dotantcate société um nouveau a officialisé la eréation d'une mois étant déja trés chargée. rod qui continue &se dé ployer. En effet, un accord vient ere signe ave la communauc de communes de Confolens (Charente) ain qu'Aeroset, l'une des fiiales du groupe, dispose se premicr erimestre 2016,8 ‘Ansac-sur-Vierns an bitinent de 2000 m, occupé auparavant parun superinaché. Une &quipe d'une vingtaine de personnes sera transfete de Nowtc (Hause Vienne), oi ait implanté depuis 2013 Acroset.spécialisé dans les equipements et lex aserblages, 4 quelques kilometres de I. STRATEGIE. Défa acre de Dearnpel chau dronnier de pitees complexes, site de traitement de surface et filiale polonaise, Azura Pokka Danses conditions lentreprise richecé en 1985, Eddy Ephrat qui s'implantera 3 Lodz,en Po- table surun chiffte affaires de a constitué le groupe Nimrod 3 logne, sur le campus d'Airbus 50) ME d'ici trois ans avec 400 oceasion de la reprise en 2007 sceurs’Acruyce,laseule entre- Helicopters, pour répondre 3 salariés dont 200 en Pologne, GTESM, fabricant de pigces élé prise qui échappe 3 cette regle la montée en eadence de A350 soit plus du double des effects mentaires en Haute-Vienne, de non-dépendance, est mino- pour lequel il doit fournir des actucs qui se montent 160 em- Diemblée, ila mis en place 1 sibire dansson volume dufhires. pices lémentires IL pourrait ployés stratigie qui le guide toujours: Fin 2014,Fady Ephratiaen oume —profiter de cette opportunité mA Bordeauy, laude Mendrout Lafiliale Aerolyce est spécialisée dans le traitement de surface et la peinture, #Latécoére. Le groupe peut désormais repartir sur de nouvelles bases aprés une augmentation de capital qu a permis de lever 222,9 ME. #S.afran. Le groupe entre dans fe capital de Krono-Safe, éditeur Ge logiciels, via sa fale Safran Corporate Ventures. #€Coriolis Composites. La société bretonne vott ses moyens d'investissement | renforcés par Narivée e'ACE Management et de Bpitrance Investissernent dans son capital. ASimair. La société de Rochefort veut tripler son chitfe dafferes pour le porter 72 ME en 2016. #M6eaprotec. Cinguante emplois serort eréés en 2016, rentorgant les 420 employes que compte Ventreprse, i De) 18 SEPTEMBRE 2015, — AIRS.COSMOS es) oe DUBAI AIRSHOW Dossier & paraitre le 6 novembre 2015 0 tirés-a-part en anglais + 1" distribués sur place | Contact publicitaire : cmikailoff@air-cosmos.com 06 21 71 11 18 BPROGRAMMES ET DEVELOPPEMENT RECHERCHE ONERA : LE RAPPORT QUI FACHE DANS SON RAPPORT DU 7 SEPTEMBRE QUI CONCERNE 2.Cour des comptes cation es de itera recherche LA PERIODE 2008-2013, LA COUR DES GOMPTES N'EST publié,le7 septembre, et de transférer aux industriels PAS TENDRE AVEG LONERA. ELLE CRITIQUE, ENTAE tun rapport particulier des innovations echnolegiqus. ‘AUTRES, VIA LA DGAC, SON MANQUE D'IMPLICATION. resi anx comptes etn marge do co rapport i DANS LAERONAUTIQUE GIVLE, POURTANT, CERTAINS rum ftom de TO Sice fi pricier aan out chose REPROCHES A IENCONTRE DE LORGANISME DE alone! endes ot de ror quel Kren es aéroepatiles concer pattie constr sur des RECHERCHE ONT DE QUO! SURPRENDRE. rant les exercices qui s’étendent comtrats, et non sur une sub- de 2008 2013. senrion de 'Etat—laguele nen Ta Cour n’est pas tendre avec représente qu’environ 45 %. Youtil de recherche scientifique, Et ces subventions sont en rééaulendemain del Second: baisse constante depuis, Guerre mondiale, dont la vo- quelques années. D'abord, celle Faves est le seul systme de survellance de espace en Europe. Ia éléentiérement développé par Onera 20. | y:.al-eemes.com simplement ajoutée 4 ebté des ‘branches plus traditionnelles, sans eforme densemble. Ce n’est pas tout a fait exact au sens ol: }Onera a laneé plu sicurs études qui, si elles ne sont pas toutes directement liges aux domaines précites, s'en rapprochent. ‘Ainsi,'Gtude des matériaux poreux ou transpirant, dans le cadre du programme Mourice cffectué par POnera (cf A&C 1? 2457), permettrasans doute Ia realisation de la prochaine 18 SEPTEMBRE 2015 ) N* 2463 PROGRAMMES ET DEVELOPPEMENT & génération de chambres de combustion de turboréactours, sans parler des carburants de synthése. Sans oublier d'autres programmes de recherche, tls que Mercato ou encore Mer~ ‘ose, concernant tous dew les ‘urboréacteurs. Le rapport mentionne égale- ment: «En outre,la DGAC 1e~ grette Ia faible participation de TOnera aux programmes euro- péens (cf le retrait partiel du ‘programme Clean Sky en cours année 2011 [| Par ailleurs, la faible implication de 'Onera au sein du Corac ~ Conseil pour la recherche aéronantique Civile ~,créé en 2008, et a dé- gradation de ses relations avec les industriels ont fortement compromis ses chances d'in~ fluencer la défnition des projets de recherche financés par le PIA ~ Programme d'investis- sements davenir. » Bruno Sainjon #réphiqyé point par point au rapport de la Cour des comptes et mentionne ainsi que «}Onera souligne gue son implication dans le Corac ext désormais beaucoup plus afZir- smée puisqu'il pilote 3 présent la feuille de route du Corae concernant les wechnologies 2 bas TRL (Technology Readines Level Niveau de manuritétech- nologique) » ‘SEFA ET NOVA. LOnera est par ailleurs « par- tense du projet de contrat Sef (Gystémes embarqués et fone tionnalités avancées) lancé 3a smi-2015 et financé sur le PIA 2,Lequel reprend les feuilles de route élaborées parle Corse. fl Sagitla d'une avancée notable pusque ’Onera couchera pour Ia premiére fois directement des fonds prélevés sur le PIA » La DGAC oublic également que TOnera travalle sor 'avion civil du futur, dans le cadre du projet Nova (£A&C n° 2457): sur Pintégration motrice ;le dessin des appareils déciiné en quatre versions avec des contfi~ gurations dignes d'intérét. Comme elle oublie également les succes emportés par POnera dans le cadre de trois appels offic lancés pour Clean Sky 2—Ala lé,un montantde plus de 30 ME, Eales sur huie ans ‘Le plus surprenant repose sur Ja réponse formule parle Pre~ ‘mir ministre Manuel Vals la suite de la publication du rap- port :« Sans mimimiser les dif- ficultés passées, Faction de la tutelle a €t@ conduite dans un souci de préservation de la po- sition de FOnera,»« Préserva~ tion de Ia position »... la for~ rule a de quei tonnes, puisque certains organisms de recherche ont vu leurs subventions crot- tre... mail es vrai que 'Onera n'a pas forcément la méme image de grand centre de re cherche par rapport 3I'fnra ou encore au CNRS, neteement plus connus du public. Pourtan, s2 fonction n’en est pas moins importante. En l'absence de YOnera, certains programmes auraient prohablement jamais vale jour GRAVES. A-commencer par Graves, qui cst unique systeme opération- nel indépendant de ville et de surveillance de espace en Eu rope. Congu de A Z par VOnera.il permet de suivre au quoridien des sazellites, depuis Ia classe des microsatellites Jjusqu’a 1000 km d'altitade, ct i fateactuelement Pobjet d'une amélioration de ses perfor smunces, Mas ce n'est pase seul et unique exemple. Sion se penche surles sout- Alevies, qu’il sagisse de celles de Modane-Avrieux ou du Exuga-Mauzac 4 proximité de Toulouse, elles ont permis de valider le dessin ec'ageodyna mique de quantité appareils, parm Iesquels on distingue Concorde et ses avant-projets, A380 ou méme le Rafale et Je Neuron, pour lequel POnera a travail ur frtvitf a SER (surface équivalente raday), bt signature inffarouge... Sans 'Onera, le H160 ne dlisposerait pas de es pales Blac Ecdge lui permeteane 'abaisser son niveau sonore général, pro- gramme qui a fait Pobjet de dix années de recherches. Les appareils d'Airbus Helicopters sont par ailleurs équipés de pales dont les profil sont tous issus de recherches menées au sein de 'Onera. EXPERTISE RECONNUE ALETRANGER. Paradoxalement, Pexpertse de Onera semble Gre plus recon- nue 3 Pétranger qu’au sein cht grand public, voire méme des hommes poitiques,en France Dans le cadre d'une inter- view réalisée peu avant Pou- yerture du 51° Salon interna tional du Bourget, Bruno Sainjon avait insist sur le fait que la Nasa considére depuis longeemps ?Onera comme son premier partenaire en termes de cooperation, Sans mention- ner les liens qu’entretient POnera avec les autres orga- nismes de recherche aéronasi~ tique et spatiale européens, vyoire internationaux,tels que le DLR allemand, le TsAGI rise ou encore Jaa nippone, pour ne citer qu'eux. Le rapport de la Cour des comptes concerne une période qui rel’ve déja du. passé, puisquellesétend sur les exer= ices 2008 3 2013. Il précise, ddans st synthse que la situation financiére de FOtice es dicate et que la mise 3 nivesu des soul flories « impliquera des inves- tissements eonséquents dans les années & venir ». Alors que commence & se desiner outre~ Adlantique la prochaine géné- ration davions de transport (cf ARC n° 2466), il est elfecti- vvement grand temps d'irriguer a recherche fondamentale avec les finances appropriées, afin que la France et, par voie de conséquence, l'Europe ne ratent pas le coche. “Malgeé ses critiques la DGAG vient de financer, hauteur de 7 ME sureing as, tos conven tions de recherche amont pour tune meilleure compréhension pphénoménes complexes iés environnement des aéronef. ‘Antony Angrand owalevemos.com | 21 BPROGRAMMES ET DEVELOPPEMENT T-50 Linde veut tester Pappareil inde soubaite que ses Lessee sent tester en vole Su- Khoi E50, dans le but va Tuer ses capacités.« Les essais cen vol permetwont de dévier sous quelle forme se pour- suivra a collaboration entre ‘nos dew pays concernant le [FFA Toutes les options sont possbies actuellement,allant de Pachat de 65 appareils jusqu's une production conjointe », 2 déclaré un ‘membre du cabinet du mix nistre indien de la Défense. La signature du contrat étude préliminaire, d'un ‘montane de 295 M§,remonte a décembre 2010. Initiale ‘ment, I'Inde avait exprimé un bwin de 166 monoplces 48 biplaces,ramené parla suite 4127 monoplecs d'un coat moyen situé aux alen-~ tours de 25 Mas. Jusgu’alors, tune série de problemes de calendrier, mais éxalement fone financier t technique ccontrat d'étude final. Dans Ie cadre de ce dernier. il avait (2 preva que 'lade comme la Russie investissent la somme de 5,5 Ma$, coma- cerée au développement da protovype, mais également de Tinfrastructure lige Somme qui a éé depuis revue a hause,aa grande insatisfaction des Indiens. “¢Lachat sur Gaga ext de ce fit considers sous un aure angle, puisque ke contrat Gal de recherche et développe- ‘ment risque de prendre plus de temps que preva. » La Russie esptre que la visite du Premier ministre indien Narendra Modi, prévue en décembre, permettra de dé Dloguer la situation, aM MODERNISATION Essais en vol pour le radar SABR LUS AIR FORCE VA, TESTER LE RADAR AESA AN/APG-83 DE NORTHROP GRUMMAN. “US Air Force va testeren volsurdeux F-16 le radar AESA AN/APG-83, dit SABR, de Northrop Grurnman dans le cadre du programme de ‘modernisation du chasseur éger. Le radar va faire objet d'une campagne dessis qui sétend de septembre 2015 3 aoit 2016 «Lesracarsactulement mon- téssur les F-16 ontdescapacités limitées en termes de ible, car ils sont lents et nécesitent de sggandes quant d'énergic pour reponde rapidement et identifier sun grand nombre de eibles ma~ neeuvrant 3 haute vitese»,com- ‘mente Jon Haser, sous-traitant qualité au sein du 416 Fight "Test Squadron 3 Edwards AFB, Selon Jon Haser.le programme de modernisation radar du F- 16,dit F-16 RMBreprésente un effort datcénuation des risques, «qui permectza de remettre nie ‘ems sars dépensss cop excess, er ee a} les capacités da chasseur leger «Les rdars AESA sone répacés pour leurs capacités supéricures par rapport aux radars actuels, ajoute-bil Avec les radars dis- pposant de systimes mécaniques, Tinertie de l'antenne et le ‘manque de flesibilieé empéchent ‘un positionnement optimal di fhisceats radar qui nuisent ax ‘temps de réaction et qui favo- risent de fait la capacité létale Ge la eile. Par opposition, avec tune antenne électronique, les ‘aisceaux radars sont positionnés presque instantanément sans at- une inerte, vibration de la partie ‘mécanique ou encorelatence ». GUERRE ELECTRONIQUE Saab va moderniser les MiG-29 polonais aab a siné un accond de ‘coopération ee bsoeité ddemaintenmce Wojkove Zaklady Lotnicze Ne 2 (WZL Nod). tase i Bydgomzen Po- Jogne. Cet accord peemeura de promouvoie une ofre commune ‘de modernisation des MiG-29 de ba Force aérienne polonaise, ‘qui comporte entre autres ins tation du sytéme dautopro- tection développé par Saab. EX-LUFTWAFFE. Les MiG-29 polonais, ex-mo- , cappelé en MENACE. preambule le général Pierre de Le consti et unanimement par= Villiers, chef d'étae-major des tage : jamais la France n'a di aemiées, depuis Strabourg qui fare faced ne menace ass i= accueilhit cette année 'événe-_portante.« Le terorisme djha- mentincontournable dela ren- — diste a changé de nature. (..) trée du monde de la défense. Ces groupesn’onr pias sealemene «Swoir, pouvoir agir,cestsous Tambition de semer la verreur Tesigne de ce tipeyque que est par des actions ponctueles, mais, 4 veulene aus dominer des pans entiers de terrtoires et de ric cesses. des fins de création de jreudo-Etat » comstate Jan-Vies Le Drian, Cemo « menace ter roriste exten pleie mutation » continue le chef d'état-major des armées,« d'une complexiee grandissane ». Ets « Dzech est Jepple e pls edoutable ducer rorisme mondial», Boko Haram Ingo us Likes pas aici sont fags et «a France aun re ts spécial & y jouer» e- connait un ministre aicain Un sujet qui sera abordé lors du Foru de Dakar qui se iendsa Jes9 et 10 novembre prochains Stapendpaes austin flac sud de TEurope. Esta Gg lement && évoque. Les age ‘ments.mas surtout la remonté> en puissance de T'armée eusse ‘évalanen es pays de TEs. Qualifié de « premaitre ligne de défense de la nation » par MIBCASANS | 2400 Jean-Yves Le Drian, Je rensei- ignement aura été au cour de ceme rentée Défense. Il permet de savoir, d identifier, d évalucr. [Bt depuis la premitre guerre du Golf, qui a marqué une prise de conscience brutale de ls dé pendance criante du renseigne ‘ment fiangais viei-vis des Peas ‘Unis les choses onrbien changé. AUTONOMIE STRATEGIQUE. Depuis. force d efforts la France a gagné son « autonomie stra tégique » grice a ses capteurs propres, quils soientsitliaies, lectronigues ot humains. De pois, Pais ext capable d'appeécier de maniére autonome et ind pendante les situations,Jes me- aces, de constituer ses dossi d object Seul. Ce qu es réalisé (quasi quotidiennement au Sahel ‘ova Levant vee Irak et dés- corms ka Syrie, Mais aussi Ves. d'Europe, ota Direction m= liuire du renseignement (DRM), sgrice 4 a fasion de ses remsei- gnementssatellitares radars ou humains, a pu rassurer sur les ambitions miliaires russes : pas de PC déployés,ni de pipelines ‘mobiles pour assures le ravital- lement, ni d’hépitaux de cam- pagne ou de blindés lourds. Bref, rmalgré a multiplication des ers dlalarme, le constat dus rensei- gnement militaire francais a pu ttancher sa Russie est dans i posibiité de mener une offensive majeure contre 'Ukzsine. Pour conserver cette indé pendance sratégique d'évalua- tion autonome, la France fait des effors ee investt. Le rent gnement, «instrument de force etde pisisance », benéfcie d'un effort prioritaire dans le budget dela Défense, confirms par ac ‘walisation de la LPM, Plusieurs centaines d'agents wont re re= cerutés et formés, le ple eyber- cléfens, domaine de prédlection des nouveaux mouvement ter- ronates,conmait wn renforcement sans précédent. Tout comme le renscignement Torin spatiale Te satelite d'observation militaire (CSO remplacera biemtdx Halos, tandis que celui de renseigne~ ‘SEPTEMBRE 2015, DEFENSE ment Glectromagnétique Ceres, pavtsion meilleurs, Pour la pre- acté cette année, est préva pour ire fois le CPCO (Centre de 2020. Pour la premigre fois, la planifcation et de conduite des France disposera d'une capacit ‘operations, opérationnel Haband écoute dlecromagnétique. Les réflexions sur Ie fi depuis cet été, a intégré, pour ar systéme (Chamural une cellule regroupane de guerre électronique Cuge les diffrent services de rensei~ sont également hneées afin dof sgnement. Une premitre! ffir un successeur au Transall Gabriel Eten acendancun drone ET LEUROPE? Male européen a horizon 2025, LaFrance monte Fexemple en Je ministére a inscrit la com- ce quelle invest dans ses moyens sande d'un deuxigme systéme de défense et quelle s'engage Reaper américain Goit une sta- smasiyement dans ks opérations sion sol eco drone) dans ac a Sahel, en Afrique, au Levant. tualiation de la LPM. La France augmentation du budget dela dispose donc d'une panoplie défense permet un engagement tents complete de moyens deren dans la durée, Méme si eete ac seignement, comme ont pu le twaliation de la LPM s'en tient constater les universitaires a1 Ace quiex esricement: nécesaie, cours de la présentation de la Same le efnérl Pere de Vier. Brigade de renseignement,basée 4 Haguenay,non loin de Stras- borg. Fo de 3600 wld, PETEEEE Cord (On ne peut plus augmenter les missions, sans augmenter les rmoyens ». Reste que cet effore sea dpe cca | ooo cnn eae See ceecoesines oven son de fomir le reneignement ppriviene Patricia Adam, présente militaire nécessire aux opéra- Des choix stratégiques forts, le soulignaic Patrice Caine, pré- dela commision défense de As- tions. Pour ce faire elle dispose qui portentTindustrie de défense sident de Thales. semblée nationale. 'objectif des etoute une batterie de moyens, vers plus de performanceset lui Mais le renseignement n'est 2'% du PIB conscrési la défense drones de différents types (mini, permettent cu coup, de manquer pas seulement militaire, i com- doit tre ateint. tactiques...),sstémes de guerre des points 4Texport,tandis que prend également d'autesagences, Un exemple qui doit mobi- ecironiques, moyens dobser- a endince mondiale desbudkgscommela DGSE.Avec pour ob- _ liser les pays européens, car vations ou géographiques. défense est A la hause, comme — jectifune coopération etuneré-_ « / Europe a une responsabilité majeure quant aux désordres da monde » sexclame la pré= sidence de la commission. « I cst temps d'agir, rapidement», insiste-t-ll. Un consat paragé par tous, Carls France ne peut Llengagement en Syre débattu au Parlement imultanément, los sénateurs et les régime de Bachar al-Asad ». Les mis- 18 SEPTEMBRE 2015 idéputés ont débattu, mardi aprés- midi, de "engagement militaire ‘rangals en Syre. Ine s'agissait que Tune session d'information de la part du gouvernement, non soumise au vate, suite aux déclarations do la eomaine der- niére du président Francois Hollande. Les armées frangaises ont commencé dés le 8 septembre, soit le lendemain de la écision du président de la République, les survols des zones contrdlées par Daech en territoire syrien. « La Syrie ne peut demeurer un angle mort de notre politique au Levant », a expliqué Jean- ‘Wes Le Dran. « Des frappes seront nécessaires », a déciaré le Premier minis- ‘tre devant Assemblée nationale, « mais iTest hors de question que par ces frappes nous contribuions & tenforcer le Ne24e sions ISR (Intelligence, Surveillance, Reconnaissance) des avions frangais = dureront plusieurs semaines ». Elles doivent permettre 2 la France de consti ‘er, de maniére autonome, les dossiers objects, qui ensuite seront traités par les avions d'armes déployés en Jordanie ct au Emirats arabes unis (six Mirage 2000 et six Rafale). Pour eure, seuls les Rafale équipés du pod Reco NG et ATL2 de la Marine survolent la Syria, Si implication de moyens aétiens frangais en Syrie est largement approuvée par les groupes politiques, ies débats ont été plus houleux & propos d'une intervention au sol. La droite appelle & une coopéra~ ‘tion avec Moscou, qui procéde a un ren: forcement significatif de ses moyens mii- ‘aires en Syre. seule assurer la responsabilité de la gerne contre le terorsne Allemagne, comme les autres pays européens, doivent faire preuve de plus de appétence » incerpelle Jean-Pierre Racin, président de la commission Dé- fense du Sénat. Et le ministre deconclure :« Une Europe de Ia Défense forte requiert avant tout des Européens qu'il in- vests dans leur propre dé fense(..) Mais repose asi sur des progres supplementaires, dont un Gargésement de a prise fen charge des coats és aux opérations. » Une maniére de dire que, sila France monte exemple, il est grand temps que Europe se revel WA Stestour, Guillaume Bolan owalrevemos.com | 25 BDEFENSE EUROFIGHTER Le Koweit choisit le Typhoon LE KOWEIT DEVIENT LE TROISIEME ACQUEREUR DU ‘TYPHOON DANS LE GOLFE. UNE BOUFFEE D'AIR POUR LE CHASSEUR EUROPEEN. Super Hornet de Boeing, chasteurs, le Kowelt exploite Crest finalement Euro- également des KC-130) ec des fighter Typhoon qui équipera _C-17.Ta formation des pilotes Varmée de Air Koweitienne. se fit sur Tucano et Hawk. Depuisle début de Pété,enefe, . plusicurs rumeurs fisaient état UN SUGGES IMPORTANT. 0 nazenditle /A-1SE/F —restem identique.Au cdté de ces delasélection pour'émiratdu Pourle consortium Eurofighte, Super Hornet pour remphcer — ils'agit d'une nouvelle impor Jes actuels F/A-18C, Mais le tante, Le demier client en date consortium Eurofghter off était Oman et le'Typhoon avait ciellement annoncé le 11 sep- été écarté de plusicurs appels 5 ‘oo ro temibre que cestle Typhoon qui doles internationaux (Suisse, a &té sélectionné. Japon, Inde...) quand, dans le Coue vente est le uit d'un méme temps, le Rafe sembbat accord entre tlie ete Koweit avoir le vent en poupe. gui sest engag? 3 commander Indéniablement, le Typhoon 28 appareils Le pays frontalier _estun suecésen termes de com= eTeak devient asi lewoisitme — mandes.Avee ee nouveau client, pays du Golfe & choisir le Ty- les ventes totales du chasscur hoon apris l'Arabie saoudite européen s'éldvent désormais A gui a commandé 72 avions 599 apparels. En plus des pays (Tranche3A) en 2007,et Oman partenaires du programme, aie guises engage pour douze ap- Allemagne, le Roysume-Uni pares en 2012, Pour Yarmée et Espagne, le Typhoon a éga- deT'Airkoweitienne,lesutsera — lement && chois par ’Auciche. capacitaire avec acquisition de En Europe, il reste encore trois cet apparel plus moderne,mais espoirs de vendre Vappareil:en lenombre dechascursen service Belgique, en Finlande et au Da- 26 remark. En 206 2015, Airbus Defence & Space a dailleurs amis en plce un parvnariat avec le groupe danois SA (Scandi navinn Avionics) en vue d'une éxentuele production sur place LE COSPACE REUNIT 9) IOreecinn ee ea sco Anare ENSEMBLE DES La succession des satellites se prépare [ACTEURS PUBLICS ET PRIVES DU SECTEUR Jr issue de la réunion du Cospace, le tion (THR NG). L’horizon 2020 est en ligne ‘SPATIAL FRANCAIS. 1 Yenes, Airbus Defence & Space et de mire avec la volonté de maintenir 'ex- es Alenia Space ont signé un _cellence de la ite spatiele optique fran- aise, entamée en 1965 avec la famille Spot, et de continuer a remporter des suc- 884 export en fournissant des systemes nationaux sur des plateformes étrangéres. Pour 'heure,ils'agt de défni, ici & 2016, architecture de cos nouveaux satel- lites et les technologies utilisées, fort des expériences d'Airbus DS ot de TAS, qui fournit notamment tous ls instruments ‘optiques a haute résolstion en Europe, opuis lo satelite dobservation mitare Helos 1, laneé en 1995. Un premier exem- plairo permetira de quaifior en vol les toch- ovogies développées dans le cadre de trax aux fnancés par la DGA et lo Cres, dont le programme Otos (Observation de la Torre optique super-éso1ue)- En sevice depuis 2012, le systéme dual de ‘elédétecton spatiale Peiades (70 om de PEGI EES iy résolution) approche de sa lmite de durée e vie opérabonnelle théorique de cing ars, ‘contrat d'un an et d'un montant de 10 tandis que Hollos 2A ot 28 devraiont tre cursuivantsonabjectifde fg 20.ME portant sur une tude de isabité semplacts a part de 2017 pare pro- renew obiecihde Bh rourle céveloonement dels prochaine gramme GSO (Gomposente sptisle Fea REESE Bh reat ce satelites cvs et miltalres optique), qui uitise la mére technotogie eclacooacvié deluge gl “2bSenaton optique & tres hauterésolu- que Pleiades, développée avent 200 spatiale frangaise en réunisant ensemble de sesacteurs publics France et directeur général de de 5 ME pour le programme — de microsatellite frangais Mi- et privés le Cospace (Comité Space Systens, Frangois Augue, Artes (Advanced Research in eroCarb, destiné 3 mesurer le de concertation Etatindustrie Ie PDG deThales Alenia Space, Telecommunications Systems) gaz carbonique atmosphérique surFespace)seséunile L1sep-Jean-Lotc Galle, et le n° 2 du de ESA. C'est ensuite le dé- 4 partic de 2020, inzugorant un tembre au ministérede Ensei- groupe Airbus, Marwan Lahoud. _veloppement de nouveawx ser-__ ft sstéme stlitaire mondial nement supérieur et de a re- C'est d'abord le développe- vices ayant recous au spatial et de contrble des émissions de cherche pour la quatriéme fois ment de nouvelles technologies |'émergence de start-up quido- COs, Enfin,Tannonce a été faite depuis aeréaion,lyadeux ans, quia &é encouragé,aussi bien vent éire simulés grice aulan- de ouverture immédiate par ‘Aux e6tés du ministre dela D&- pour les futures constellations cement d'un premier réseau na~ le Cnes du service Peps (Plate fense, Jean-Yves Le Drian, de de satellites de télécoms sur or- tional de trois «boosters ,sortes forme d exploitation des produits celuidel'Economie,Emmanuel bite base (autour de 2020), que incubateurs hebergés par les Sentinel), permettant aux in= Macron, du secrétaire d'Etat pour les faturs satellites d’ob- ples de compétitvité qui de- dustriels et aux scientifiques chargé dela Recherche;Thierey servation (au-deli de 2020): wrontaccompagner désle debut frangais d'accder aux domnges Mandon,cr da président da Cnes, une enveloppe de 35 ME est 2016 unc dizaine de projets. des satellites d'observation de Jean-Yoes Le Gall, aient ms accordée aux Piave (projets in- "La réunion a également &€ la Terte, Sentinel semiblésle président d’Airbus DS dustricls davenir) et une autre Voceasion de présente le projet 1m Perre-Frongos Mouriaux 26 MBCISINS |§* 2468 | 18 SEPTEMBRE 2015 Abonnez-vous pour @ AIRS.COSMOS 47 numéros par an (dont 5 N° spéciaux) Recevez en cadeau Le Mug Collector « Air& Cosmos » seat) Vi i te |S Accédez & la version numérique d'Air&Cosmos, ot que vous soyez, sur votre ordinateur, votre iPhone ou votre iPad. Ve pero hr per 57 91 pl 387 9 8 Bulletin d‘abonnement & AIRSCOSMOS Sti RicwmnectKracomce 1 Seerentre caer ‘Groupe ATE” 23, rue Dupont dee Loges- 57000 METZ Oui, jem’abonne a AIR& COSMOS pour anau tarifde 177€seulement. Jorcewsi] ruméce dR&COSMOS dot aumiepécouc disigeleMg Coles ACososn Cijsamen iglonetiorke d ARB.COSMOS Q177€ tance 227 € Eranger Jeriglpx: Uchiqe — Urbanaire Numérodelecote: (_L uw Datedovaidté: LL} Lar demir cifesinornés donee paauvortodevowecane: |_| ae Sorat: orig eaptondetecreocitiniuomon esosate evr une ate este denen egeneriset. pete spre HESPACE OBSERVATION Mission Smap : radar en panne Nas, via le J Pro- Leese fait depuis le 7 juillet de redémarrer le mada de ‘mission Smap Soil Mosse ‘AcsivePasive).Le 2 eptembre, les équipes ont déclaré off ciallement la perte de l'ins trument, placé en orbite 3 685 km on janvier apis dee ice qui tourne sur son axe, Je radar (bande L, 1,2 GH») deat permerne de «scanner» la croite terretre pour dé terminer le taux dhumidité ces sob etd fudier Pévolution de ce taux en fonction des saisons et aléas climatiques. ECHEC CUISANT. Le stele quia ete S16 MS au contribuable américain.se rerouve ain privé de Pan de ses deus instruments.Un ra dioméue pass en bande L permet en effetde continuer Jes mesures avec une ration minimale de 40 ki au Kew de 9 avec le radar I agit ou. tefoisd'un échee euisat pour agence américaine qui perc ralliner ses données grive 3 des algorithmes en post-trai- tement et sauver la mission, étude de Mhumsiité des sols est identifiée depuis 2007 comme Fun desoyecti§prio- rites de a décemne pa 'ad- ‘ministrabon américaine TESA qui chee acquérr aupeds ds Américain une an- tenne de grand diamétre da méme type pour si mission Biomass prévue pour 2020 ne devrait pas te impactée par cette panne. Earth Ex- plorer 7 usilsera un radar A synths ouverture (bande P 435 MH) pour observer les ors ec analyser Ie lux igs aux eyeles du carbone. = 8 VOL HABITE Boeing baptise la Starliner LE VAISSEAU EST CONCU POUR EMBARQUER AU MOINS ‘QUATRE ASTRONAUTES VERS L'ISS. tarlineg cet ainsi que on appellera dorénavant la capsule CST-100 de Bocing,destinée & redorner aie tats-Unis des capacités de vol habité d'ici 2017 via le contrat CCrCap, Le-vaisteau, capable d'ermbar- quer au moins quatre asronautes vers ISS sera assemblé au Ken nedy Space Center (Floride),au sein d'un site maguére utilisé pour les opérations sir les navettes pa tales américaies. Ces dans Pan Gen Orbiter Processing Facility 3 ui préparait Discovery que les MOTEUR HYBRIDE respormbles de Bocing ont fait Jeur annonee le 4 septembre. Tocalementremis 3 jour apets trois ans de travaie le complexe renommé C3PF (Commercial (Crew and Cargo Processing Fa- cility) permetra les wavaus sur Ja partie habitée da vase, ris aussi sur son module de service Jnnovant Usisé comme syste de dernier secours lors du dé- collage, ce dernier reprendra les fonctions chssiques de maneruvre cee@alimentation en orbite avant d'etre gjecté lors de la rentaée dons [atmosphire, Ten ‘ASSEMBLAG! Les étapes du développement se succédent et 'acdleren pour Ia capoule Stalin apes les v= lidations de projet succesives par ka Nasa et differents esa, assemblage démarre poor les premiers éléments de cabine presurisée Avee ce nouveau ‘nom, Bocing espe enfin arier attentions des politiciers suc la nngcesté des vols habits depuis les Etas-Unis. Le directeur de b Naa, Chases Bolden, aaivemoyt en aod une lettre ouverte an Congres pour souligner et crtiguer la dépen dlance dis pays emvers les services russ ‘mee Botioondor Progrés prometteurs pour Reaction Engines Cc “esc em pleine campagne anghis,3 Abinglon-on- Thames prés d’ Oxford, inslle Reaction Engines Ted (RED), Une entreprise qui sSestbauue durant plus de vige ans pour fire acepterson design controversé de moteur hybride Sabre Synthetic Air Breathing Rocket Engine), fonctionnant cn count le prinepe de com- pression de Tair des réacteurs erobies avec celui des moteurs fasées utilisant hydrogéne et ‘oxygne liquide. Une techno logie dont les premiers essais ass depuis 2012, mais aussi en 2015, xemblent donner des ssultats prometteurs. Le dé- -monsieteur Stoic, bien moins ppuisant que Sabre a ainsi subi plus d'une quinzaine de tests Gepuisle printemps REL gagne donc en mauritaa point din- téresier'US Ait Force et de 2e- cevoir 77 ME sous la forme 4-. Bulletin d’abonnement a AIRSCOSMOS Spécial étudiants Oui jer'abonne &AIRBCOSMOS pour moisautarifde99€seulement. _Sircasermenantanacerer’ s—wtmemncrrcnrrs Soitune duction de 83 Sree ATG 28 ra Dp sages 5700 Metz Jevceral dj senite, exempateARACOSMOE st Snunéosdoednunirspéit El @ Jonge impérativemantune photoopi de vote crt tuan Veuillez noter votre moyen de réglement ye bancalre ou postal a ordre a’IRECOSMOS ‘aire unique : neg de 9 € a8) 3 Rie achat ques de 050 € casts urs heerlen) nave BReglement par cane Ves Mastercard Cate Seve Anecan Code Poa vate santo. l uu Poe ceseevasv: | 1) LL parcaraia Ape Nc donc Sorte: eter m'aressa une acre HESPACE HI-SEAS IV i La base HI-Seas est située sur le volcan Mauna Loa. LA MISSION HI-SEAS, QUATRIEME DU NOM, A DEBUTE LE 28 AOUT. QUATRE AMERICAINS, UNE ALLEMANDE ET L'ASTROBIOLOGISTE CYPRIEN VERSEUX COMPOSENT IEQUIPAGE QUI VA SEJOURNER PENDANT UN AN DANS LE DOME INSTALLE DANS L'ARCHIPEL D'HAWAII. nure avril et a0 2013, Seas IIa permis de doubler tune premigre équipe de cette durée puisque léquipage Inuit personnes inauguré —retent pour cette nouvelle r>~ la base H-Seas (Hawaii Space tation a pasé deux cent quarante Exploraion Analog andSima- jours dans la base 3 partir du lation ou e simulation et ana- 15 octobre 2014. Bien qu’ins= logue d’exploration spatiale 3 tlle danse Pacifque Sud, HI- Hawaii»). Pendant cent vingt — Seas,que Pon doit: Kimm Bins Jours.cette premiére mision a, ted, de PUniversité Hawaii, ‘entre autres, permis de eester et Jean Hunter, de PUniversité Jes aspects nutritionnels d’un Cornell est ste & 2500 meres vol marten. HI-Seas Ila suivi_— d’alizude sur les pentes « mar- entre mars etjuilet 2014, tou _tiennes rd volean Mauna Loa Jours sur cené vingt jours. HI- Le déme ext Pceuvre d'Henk. Mars 500, 520 jours Ealisée entre le 3 juin 2010 et novembre 2011 dans fa baniioue de Moscou, cette étude a permis d'étudier les réactions psychologiques ‘et physiologiques d'un équipage en partance pour Mars. Trois Russes, un Chinois, un ltalo-Colombien et le Frangais Romain Charles ont vécu reclus dans une instalation qui, du voyage vers Mars jusqu’a I'explo- ration en scaphandre, simulait les conditions rencon- trées par un équipage lors a'une telle mission. 2 Un Francais sur Mars Rogers (cofondateur de'The ‘Tectis Company). Pout les ex- péviences la Nasa a accord in financement 4 hauteur de 1,2. MB. Dans ce liew qui res semble ds'y méprendre aux sa- bles de Mars, tout est it pour donner limpression d'étre sur Ja plandte Rouge. Cyprien Ver- seu, doctorant en atrobiologie de Puniversité de Rome, y a pris ses quartiers pour un an. DANS LA CONTINUITE. En compagnie de ses cing com- pugnons ce scientifique frangais Society dans 'Utsh en mei 2014, offciera en ranc que biologist. Lest également doublare pour J mission MA 365 d'une année cnvisigée sur la base Flshline de la Mars Society en Arctique pour 2017. Dans la contin es deux demitres misions, HI Seas 1V portera notamment sux Jes aspects paychologiques et cohésion d'équipe d'un vol vers Mars.« Le but essentiel de ce programme consist dvelopper esstratégies permetant de = surer que les équipages qui seront amen voyager vers Mase tent competent et ins deri, indique le chercheur sur son blog. Pour que Fillion une = rmision marsenne sot compli, ily ana pas de commnicacon directe entre le support au sol et la sation, Les six membres équipage (quatre Améicains, tune Allemande et un Frangais) devront notamment réaiser des tests cogniti ex des tes de per- formance d'équipe. Toutefois, chaque participant apporte éz:- lement son propre projet de r= cherche dans ses bagages: Duranc son séjour, Cyprien Verseus tra vaillera ainsi sur le systtme de suppors vie névessaie 3 une f= ture mission martienne (envi- sagge parla Nas pour es années 203). Lidée ex-de pouvoir rer parti des ressources disponibles du milieu martien, notamment par utilisation de cyanobaccériss. RESTER OCCUPE. Pour Vaccompagner dans son année « martionne»,lecherchour ffangais peut s appuyersurl'ex- périence de Lacie Poulet, elle~ mime doctorante en génie des procédé Energiques ee membre de Association planéte Mars, (ection francaise de kt Mars So- Ciety).La jeune femme, qui a séjourné quatre mois dans la base lors dela session HI-Scas Il, apporte son concours 3 ’équi- page en tant que soutien aso « Aprés deus semaines est en pleine forme »,confe-t-lle. Le défi n'est quand méme pas mince, puisgue Cypriea Vere rnc pourra pas sort duu déme sons seaphande, il n'a aucune communication avec qui que cesoit Texcérieuret son accés Internet est limité. Toutefois, «Dun dessecres, cst de rester constamment occupé. Mais je lui ai conseillé d'emporter du courrier de sa famille et de ses proches 4 ouvrir a différentes périodes de Pannée », ajoute Lacie Poulet ‘Aprés Mars 500 entre 2010 t 2011 coondonnée par nstue des problémes biomédicaux (BMP) de Moscou, ESA et Roscomos (cf. encadré), HI- Seas IV esta seconde ps ongue sirmlaton de mision marine Jjumas alist. ‘Antoine Meunier 18 SEPTEMBRE 2015 E TNS Use Reed) La fiabilité dans la conception, la force dans le service. MATCH: psd home NORMAPROFIL: Irsisuses 5 axes conins avec MECAPLUIS & MECAPRO :haiseues 3 oxen de_grando dimension avec plea, & — formage automatique: riltéos par PC indus. (gerdes cones ganin Wier yer comptve = depresion et dlecrobeoches p's 1SKW pour vsnage TGV dlhoges ge 5s, de Plosiques ov de composi aCe rd paral cies p Ss : vans: S00 EST: seems eran ene ‘epee enner a ae 01 8508761 CZ aes 13 Z a DE LAEROSPATIALE 4; DUBAI es u@ AIRSHOW % % % LINSCRIPTION EN LIGNE EST OUVERTE. EVITEZ LES FILES D'ATTENTE ET INSCRIVEZ-VOUS SANS TARDER, UTILISEZ LE CODE PROMO AC1 POUR UNE REMISE DE 20%.* 08-12 NOVEMBRE 2015 | DUBAI SOUTH, EMIRATS ARABES UNIS