Vous êtes sur la page 1sur 9
Face ala thse soutenue dans les) exte(s) présenté(s), vous pouvez choisir dans votre essai dadhérer a cette thése, dela contester, d’en accepter un aspect ou encore de conironter le pour et le contre. Observez les mots et expressions ci-aprés. Cochez (x) les cases correspondant é leur emploi. i ‘Adhérer’ | Contester | Accepter un aspect | Confvonterle pour ‘Mots et expressions athése | lathise ela thine tle contse Commentadmettre— Jedois reconnaftre que Diune part.. deVautre.. Tast incontestable. Jetrouve ééplorable que Cela ne fait aucun doute. Test vrai que..toutefois. Crestun point qui, effectivement.. Tapprouve tout fat. est inadmissible. Tse peut en effet que Jeveux bien eroire...celadi \Activités de production écrite ERs Exeiice |! Rédigez la synthése des documents ci-dessous. Document 1 Le bilinguisme, un stimulant pour le cerveau des enfants Les bénéfices de l'apprentissage de deux langues différentes rejaillissent sur le fonctionnement général du cerveau des entants, Lobilinguiomo n'ostpas un hancicap, mais au contraire un atout pour le cerveau. Exemolo, Laura parle avec la mame aisance litalien de sa maman et le frengais de son papa. A 11 ans, ele est partaitement bilingue. I faut dre que ses perents l'ont mmergée dans leur langue matemelle respective dés sa naissance. Jusqua age de 2 ans, i lui arrvait encore de mélange* italien et le francais dans une mime phrase, mais elle a rapidement appris @ passer dune langue a lautte. Un jeu denfant, et une aubaine pour son cerveau en développement. Airsi, non seulement son bilinguisme n’a jamais 6t6 un handicap, nial'école ni en société, mais elle est aujourd'hui une excellente éléve. [..] Flexibilité mentale Et feocent ? Certains enfants on garderont un, d'autres non. « On ne saitjpas pourquoi, mais jusqu’a un certain point, on ne peut plus s‘ameliorer & ce niveau », temarcue-telle. Un accent parto’ stigratisé en société « Ceriains ont, c'est vai, des préjuges négaifs, mais dautres (ui ouvert du charme et pensent aussitot la richesse sous-jacente dautres cultures. » Le cerveaui des bilngues ne fonctionne pas ce la meme meniere que les autres. est par exemple beaucoup plus performant dar's un environnement bruyant pour trier les différents sons. Il sereit aussi mieux protégé contre apparition de la maladie c'Alzheimer et augmenterait a flexibilté mentale des enfants. A tel pcint que argument de impact posit du bilinguisine sur le développement neuropsychologique est mis en avant par ‘ses défensours aux Etats-Unis, ol 9 % seulement des adultes sont bilinguos et soul un quart des écoles elementaires proposent une seconde langue, 176 Teaacirtastya) ECRITE En France, une personne sur quatre a recu au momns une autre langue dars son jeune age au foyer parental ‘et, dans le monde, le pluriinguisme est mejartaie. Une hiérarchie sociale entte les langues simpose