Vous êtes sur la page 1sur 7

LE SIEGE DE SILENCIA MORTIS

Un scénario pour Whog Shrog

Le regard du doc shrog s'attarde sur la jeune recrue.
Ses signes vitaux sont bons, il semble suffisamment fort, il
s'en sortira. Peut-être... Le jeune guerrier lui renvoya un
regard furieux, les dents serrés par une rage impuissante.
La souffrance encore et toujours.
La souffrance pour la dernière fois.
Elle l'accompagne depuis sa plus tendre enfance. Elle se
nichait dans la morsure du vent glacial, dans les coups des
instructeurs. Elle était devenu une compagne de chaque
instant. Et elle allait bientôt le quitter. Un sacrifice somme
toute acceptable.
Une nouvelle vague de douleur le submerge, les nanotechs
s'insinuent dans son sang, dans ses muscles jusqu'à ses os, le
brûlant tel le venin de L'urkesh des montagnes.
Le doc shrog se permit un sourire narquois en préparant une
nouvelle injection de nanotech. Ce n'était que le début...

Ils sont tous là, du moins tout ceux qui ont survécu, les
autres ont déjà disparu de la mémoire de leurs compagnons.
Seuls les plus forts et les plus féroces peuvent espérer
rester plus qu'un souvenir.
Impeccablement alignés sur le balcon d'honneur, les nouveaux
guerriers avaient revêtu leur armure. Le poing levé vers la
statue cyclopéenne érigé au centre de la cité puits. Ils
écoutaient le discours de leur maître : Talkérus. La face
holographique de la statue d'ébène les exhortaient d'une voix
de stentor à porter mort et destruction jusqu'aux confins de
l'univers. Les scies circulaires se mirent alors à vrombir à
l'unisson, en hommage à leur maître!
Soudain les alarmes retentirent!

ils servent d'interface afin de contrôler l'armure et ses systèmes d'armement.Prélude Les Shrogs de votre équipe connaissent enfin l'apothéose d'une enfance faîte de privation et de souffrance sous la houlette d'instructeurs vicelards. faisant comme d'abjectes volutes semblables à des tatouages mouvants. au cours d'opérations chirurgicales particulièrement douloureuses. ils sont admis dans l'élite de l'armée du boucher : la division Wogh Shrog. des alarmes stridentes retentissent! La base est attaquée. Là. la nuit y est éternelle. il peut imposer son pouvoir et faire trembler les fondations de l'Empire Sunrith. des composants nanotechs sont injectés sous leur peau. Sans elles. il s'agit d'une cité-puit. recouvert d'une atmosphère tenue mais respirable. Alors qu'ils s'apprêtent à rompre les rangs impeccablement bien formés de leurs formation. Des balises magnétiques. Silencia Mortis est un planétoïde d'environ 3000km de diamètre. (en terme de jeu. se multipliant. permettant une meilleure résistance aux blessures. permettent d'ouvrir ou de fermer des passages sûr à travers le nuage d'astéroïde. l'armure lui permet d'utiliser son armement et les diverses options qui s'y greffent comme des extensions artificiels de leur corps. Ils sont transportés par un gros porteur de type Herpès jusqu'à la pierre de voûte de l'organisation militaire du boucher : un planétoïde désertique au doux nom de Silencia Mortis. grâce à elles. En symbiose avec son porteur. . Les Armures Wogh Shrogs L'armure des Whog Shrogs est le secret de l'hégémonie du boucher dans cette partie de l'univers. Elle a une orbite erratique autour d'une étoile éteinte. considérez la traverser du champs en dehors des passages comme très difficile). Enfin. Le planétoïde est entouré d'un important champs d'astéroïde qui en rendent l'approche extrêmement dangereuse. ils recevront les implants qui feront d'eux des guerriers Whog Shrogs capables de porter l'armure de la Boucherie! La cérémonie finale constitue en une prestation de serment face à une statue titanesque d'obsidienne du boucher. La face rendu mobile par une projection holographique prononcera un discours. il ne serait qu'un minable chef mercenaire. Ces nanotechs renforcent la musculature et le squelette du patient. promesses de massacres et de destructions. D'autres sont présents dans le sang en permanence. Ils ont des fonctions similaires à des anticorps (annulant ou minimisant les effets des poisons et des maladies). Durant les diverses opérations douloureuses qu'ils subissent. Le jour n'y existe pas. contrôlées par la base. D'autres réagissent comme des anticoagulants. ancien laboratoire biotech s'enfonçant profondément dans la croûte planétaire et protégé par une imposante forteresse hérissé d'armes. La base shrog est une merveille datant de l'ancien empire.

en deux jets de dés de Pilotage. « Shrogs. Suivant les ordres du Padisha. Les appareils ennemis auront du mal à se déployer et leur supériorité en sera amoindrie. Les shrogs se battent à un contre dix (inutile de compter le malus de franchissement de la barrière d'astéroïdes : d'une part il s'applique aussi bien aux shrogs qu'à leurs ennemis. dont un as de la flotte adverse. vous allez foutre vos culs de merdeux dans les appareils qui sont à l'astroport et m'envoyer ces résidus de synthéputes en enfer! » Le plan du Padisha est simple : arrêter l'ennemi sous le couvert du nuage d'astéroïdes qui entoure la planète. Tir +7. Pour s'en débarrasser. réduisant de 5 points la structure de l'appareil. ensuite ils auront suffisamment à faire pour ne pas percuter bêtement un astéroïde!). Un bombardier Shrogs est pris en chasse par 5 intercepteurs ennemis. De temps en temps. il va y passer. c'est l'attaque! Aussi. Mayday : Les Shrogs captent un signal de détresse. Ces derniers ont un armement hétéroclite et un manque total de discipline compensé par une supériorité numérique flagrante. Sinon le missile explose.. Si les Shrogs ne lui filent pas un coup de main. les vaisseaux se jettent dans l'espace afin d'y accomplir leur oeuvre de destruction. L'un de ses mitrailleurs est mort. Les portes de l'astroport sont ouvertes. Le Bombardiers Syphilis Cet appareil polyvalent a maints fois prouvé sa valeur pour transformer un destroyer en un amas de ferraille ou pour noyer des troupes sous un déluge de napalm. ils doivent se contenter de résister aux assauts des intercepteurs et empêcher les transports de troupes d'approcher de la planète. Les shrogs ne peuvent espérer atteindre la flotte ennemi pour lui porter un coup fatal à coups de Tacnuc.. il faut Trois réussites. L'aider fera gagner des points d'humanité à votre équipe de Shrogs. on trouve aussi les très courus bombardiers Syphilis. une centaine de Shrogs se précipitent à l'astroport et montent à bord de leurs appareils. Les plus grands stratèges sont d'accord sur un point : la meilleure défense. Le nombre de réussite des mitrailleurs indiquera le nombre d'appareil ennemis détruit.Chapitre 1 Les alarmes sont encore en train de hurler leur stridente mélopée que le Padisha Ter'svan fait son entrée sur le balcon d'honneur et s'adresse aux Shrogs. ils prendront les commandes. Locked : Alors qu'ils sont en train de se faufiler entre les astéroïdes. Péripéties de combat Duel : Trois intercepteurs. outre les célèbres intercepteurs Vérole. Intercepteurs ennemis : pilotage +9. Manoeuvrabilité : 0 Armement : Pilote (2 Missiles tacnuc) +9 Deux mitrailleurs (canon plasma jumelé) +4 Armure +4 Point de structure 15 S'il y a des pilotes parmi les shrogs. Les vaisseaux commencent par se faufiler dans le dédale d'astéroïdes afin d'y affronter leurs adversaires. . des éléments étrangers tentent de s'introduire dans notre périmètre de sécurité. Les autres seront certainement heureux de se mettre à la place du mitrailleur. un missile ennemi accroche l'appareil des Shrogs. il se permettra de lancer quelques insultes sur le canal radio des Shrogs. prennent l'appareil des shrogs en chasse.

Personne ne doit s'approcher des portes! Compris? Rompez! » Un jet de Bataille ou de Machines pensantes particulièrement réussit permettra de comprendre les choses suivantes : 0 réussite : ils sont en train de se faire laminer 1 réussite : les jaunes sont les shrogs. afin d'accroître la pression). les rouges sont les ennemis. ils essaient de se rapprocher d'une zone de la cité puits. 2 réussites : les ennemis déploient une stratégie particulière visant un but géographique. comme par exemple effectuer une défense dans la zone 4B.. ils devront éviter les tirs des intercepteurs ennemis et des troupes au sol. Les Pjs devront alors échapper à leurs éventuels poursuivants pour pilonner les forces adverses présentes au sol. leur procurera un point d'humanité.. Le Padisha les aperçoit enfin et leur fait signe d'approcher: « C'est maintenant que vous arrivez ? Vous allez vous sortir les doigts du cul et prendre le commandement d'un peloton. Afin de pimenter un peu la partie. le visage du padisha virera du rouge colérique au cramoisi explosif. La situation est catastrophique et la panique n'est pas loin de gagner les troupes régulières de la boucherie. signe évident d'un profond désaccord avec son interlocuteur.. Tic Tac. puis entreprendra de l'insulter avant de le congédier. Chapitre 2 L'appareil passablement amoché des shrogs effectue enfin un atterrissage catastrophe sur l'astroport de la base. les Shrogs reçoivent un appel radio : des troupes ennemis sont parvenus à s'infiltrer dans la base. Ils peuvent enfin se présenter devant leur Padisha dans la salle d'état major.. Les Shrogs seront donc pris dans une course contre la montre trépidante (n'hésitez pas à afficher un compte à rebours des rounds restants. Rendez-vous directement au niveau des salles d'opérations et établissez y un périmètre de défense. Ce dernier hurle des ordres à des officiers des forces régulières et exhorte ses troupes dans différents micros. en organisant une défense efficace ou en préparant leur évacuation. mais en les bloquant au niveau de la zone 4B. Un mur couvert d'écrans vidéo et une maquette holographique de la cité-puits au centre de la pièce permet de se faire une idée plus précise de la situation. .).). Leur rapportera au moins 5 points : il y a plus de vingt shrogs à sauver. les événements que vous allez vivre se dérouleront en 24 rounds (Tic Tac. Aux Shrogs donc d'agir : – Désobéir à un ordre. 3 réussites : ils se dirigent vers les salles d'opérations où des dizaines de guerriers subissent les derniers rites d'initiations 4 réussites : il y a une faille dans leur stratégie : on peut les arrêter à condition de bloquer la zone B4 Si un Shrog se permet une suggestion de stratégie (style oui. Bien entendu. Une gangrène rouge semble s'insinuer dans les étages de la cité puits et y engloutir des myriades de points jaunes. Le survol de la zone confirmera leurs pires craintes : les troupes débarquées sont beaucoup trop nombreuses pour qu'ils puissent les détruire et elles ont atterri dans un cratère hors de portée des armes de la base.En plein duel spatial. on pourrait avoir le dessus. – Sauver les shrogs des salles d'opération.

les shrogs doivent maintenant mettre fin aux agissement du traître avant qu'ils ne permettent à d'autres troupes de se poser sur la planète. Le mieux est de leur redonner courage afin qu'ils se joignent aux Shrogs (buter un ou deux de ces lâches de façon extrêmement violente pour l'exemple est une autre manière d'arriver au même résultat) – Manque d'armes et de munitions. – leur chef est un shrog renégat. Une dizaine de soldats sont présents avec Satius. – Cette partie est libre. Arkhas. de défendre la zone 4B. Les drones sont équipés d'armes de brutes. avant d'éclater : « vous attendez quoi? Ramenez moi la tête de Satius! IMMEDIATEMENT!!! » . les shrogs obtiendront divers renseignements : – les troupes ennemis sont un ramassis d'arnacho-sociopathes.Les Shrogs se dirigent donc vers un ascenseur accompagnés d'une dizaine de soldats (ces derniers les accompagnant uniquement pour mourir à leur place lors de situation dramatique). Péripéties de combat Péripéties de combat : un groupe de soldat tente de fuir par l'ascenseur des Shrogs. Il serait souhaitable qu'ils parviennent à faire un prisonnier afin de passer plus facilement à la partie suivante. même face à des Shrogs. ils lui sont dévoués et le protégeront. il convient de les réparer (au moins 5 réussites sont nécessaires en Réparer sont nécessaires par drones). – Mettre en place une barricade (5 rounds) – Bloquer des portes en s'introduisant dans le système informatique (5 réussites sur un jet de machines pensantes) – Ecraser toutes forces ennemis (une vingtaine de commandos dans le cas de la zone 4B. il parvient à trouver le canal des caméras vidéos de la pièce. Un tech shrog peut rapidement localiser la position du traître : celui-ci se trouve dans une salle de contrôle. Les joueurs peuvent décider d'obéir aux ordres. un gros poussah qui dirige les équipes techniques Chapitre 3 Fort de ses informations. de pirates des giboulés et autres rebuts des races galactiques. d'attaquer leur ennemi par derrière. Un petit tour par l'armurerie la plus proche s'impose. se trouve deux drones robotisés HS. Si le tech Shrog aligne plus de 4 succés sur un jet de dés machines pensantes. A la sortie de l'ascenseur. (3 rounds pour s'y rendre et trois rounds pour revenir et un certain nombre de rounds pour s'équiper. de mettre en place une embuscade. qui s'est juré de détruire jusqu'au souvenir même du Boucher – Il coordonne l'assaut depuis son Battlecruiser classe Béhémoth volé à l'empire Sunrith – Il bénéficie de l'aide d'un métis Shreer humain : Satius. etc. Il est possible que les shrogs présents soient des lopettes et aillent tout déballer au Padisha. le double dans tout autre cas) – Evacuer les shrogs hospitalisés (un certain nombre de rounds à la discrétion du sadisme du meneur de jeu). il ne leur restera que 24 rounds. Ce dernier les regardera d'un air incrédule. Après une séance d'interrogatoire sanglante. suivant les Shrogs) – Dans l'armurerie.

Bien entendu. Les Shrogs sont donc des cibles réelles.ils sont volontaires pour une mission suicide! Seul un bombardement intensif aux missiles Tacnuc pourrait venir à bout du blindage d'un aussi imposant batiment de guerre. Sa navette lui permettait de rejoindre le Battlecruiser d'Arkhas grâce à un code d'identification. de cuirassées Sheer. Satius tentera de s'enfuir dés le début du combat : une navette l'attend dans un dock secondaire de la base. Tout autour. Une petite mise en scène serait tout de même préférable : une poursuite entre la navette et quelques intercepteurs Vérole semblera plus véridique. Manoeuvrabilité : 0 Armement : canon plasma +2 Armure +5 Point de structure 10 Au sortie du nuage d'astéroïdes. ils devront répliquer de façon suffisamment probante sans pour autant détruire les intercepteurs de leurs camarades de combat. Dans le premier cas. le Padisha leur annonce via la radio. La Navette de Satius C'est un appareil bricolé d'un modèle courant dans l'empire Sunrith. Ou. qu'il n'a pas donné leur réelle identité aux autres membres de la base. le fait d'épargner la vie de Satius leur vaut un point d'humanité en plus. prendront place à bord d'un bombardier Syphilis plein à ras bord de missile Tacnuc. escortés par l'ensemble des vaisseaux intercepteurs et bombardiers. ils seront convoqués par le Padisha. Aussi le Padisha décide t-il d'une manoeuvre audacieuse et téméraire : les Shrogs. Une fois que les shrogs infiltrés tomberont en plein milieu de leurs ennemis. Les Shrogs peuvent ainsi investir la navette. le carnage pourra commencer. de barge de combat Kurienne entourant un énorme Battlecruiser Sunrith. que vos joueurs soient d'un tel niveau d'incompétence. Il s'agit d'une armada de destroyers de l'ancien empire. Les appareils d'escorte ont pour mission de protéger coûte que coûte le bombardier des personnages. Et pendant que nous y sommes. Dans ce cas. il apprendront grâce à un jet d'Intimidation réussit que Satius allait lui confier le commandement de la base afin de conditionner des guerriers pour sa croisade personnel contre le Boucher. la charger de missiles Tacnuc et d'aller rendre une visite à Arkhas. il tue Satius et présente sa tête au Padisha. Leurs exploits sont digne de la bravoure et de la férocité des Shrogs. dans un improbable troisième cas. qu'il laisse échapper Satius. ils fonceront vers le battle cruiser. Dans le deuxième cas. Afin que la poursuite soit plus véridique. leur armure encore luisante du sang du traître. (Le sacrifice d'autant de leurs compagnons d'armes devrait faire gagner quelques points d'humanité aux persos!) Si les Shrogs ont put bénéficier de la navette de Satius. aussi il leur confie comme mission la destruction du bâtiment amiral ennemi. Ils ont donc intérêt à réussir leurs manoeuvres d'évasion. c'est poursuivi par une meute assoiffée de sang qu'ils s'enfuiront de la base. des centaines d'intercepteurs et de bombardiers de types différents vont et viennent comme un essaim de .La seule possibilité d'en finir avec satius est d'utiliser les boyaux techniques : un tech shrog devrait pouvoir faciliter leur avance par l'obtention de plan d'accès à partir des terminaux informatiques (une réussite suffira sur un jet de Machines pensantes). ils pourront enfin contempler la flotte adverse. Il est aussi possible. Et. Les Shrogs se trouveront donc en face de deux possibilités : il capture Satius et en profite pour soutirer d'autres informations sur Arkhas et l'utiliser comme un sauf conduit afin d'atteindre le Battlecruiser.

Si le pilote des Shrogs ne parvient pas à faire mieux. ils seront certainement mort et la perte de cette base constituera une épine dans le pied du boucher. le vaisseau amiral explosera dans une déflagration digne d'une nova. Derrière eux. effectuez un jet de Pilotage avec un bonus de 9. Dans le cas contraire. c'est l'enfer : ils peuvent entendre les cris de rage et de haine des équipages vaporisés par le tir de barrage des batteries plasma des destroyers déchiquetant leurs vaisseaux d'escorte. Si le pilote des Shrogs ne parvient pas à faire mieux. effectuez un jet de Pilotage avec un bonus de 9. Tout autour. il leur faudra 10 rounds pour parvenir sous le couvert du nuage d'astéroïdes (A chaque round. envoyer le code et se servir de Satius (ainsi qu'un jet d'Intimidation envers Satius pour le convaincre de coopérer et peut-être un jet de Présence pour convaincre les opérateurs ennemis) permettra aux Shrogs de s'approcher suffisamment prés du battlecuiser pour y balancer leur cargaison de missile Tac nuc (un jet de Pilotage et un jet de Tir réussit devront suffire). la différence entre les deux jets est reporté sur la table des succès et les réussites détermine les points de structure perdus). la différence entre les deux jets est reporté sur la table des succès et les réussites déterminent les points de structure perdus). les Shrogs pourront enfin avoir une fenêtre de tir adéquate et larguez leur cargaison. C'est le moment de vérité. Autour d'eux. Dans le cas où ils sont envoyés en mission. Une fois ces 10 rounds passés. Une centaine de vaisseaux de combat les pourchassent. Les shrogs partent à l'assaut d'un battlecruiser énorme. les intercepteurs réagissent comme autant d'abeilles rendus folle furieuse par la mort de leur reine. Les missiles foncent vers leur but et explose sur la carcasse du géant. Epilogue Si les Whog shrogs se sont bien comportés. . L'imposante nef semble chavirer puis se briser en deux. Les Shrogs doivent tenir 10 rounds. c'est-à-dire s'ils ont massacré un maximum d'ennemis et ont fait en sorte que la base soit toujours fonctionnelle. (A chaque round. escortés par tout de que la base compte d'engins spatiaux! La flotte ennemi est impressionnante : tout les bâtiments se sont mis en ligne devant le vaisseau amiral afin de s'interposer à cette attaque.guêpes tueuses. ils recevront les honneurs dus aux vainqueurs. détruisant du même coup la moitié de la flotte ennemi. Ceux-ci se doivent maintenant de fuir à la meute qui est à leur trousse. une fissure par laquelle l'empire Sunrith pourrait bien s'engouffrer pour mettre fin une fois pour toute aux exactions de celui qui se fait appeler le boucher de l'univers. Elles convergent toutes ensembles vers la navette des Shrogs.