Vous êtes sur la page 1sur 145
ED a Scénariste de la nouvelle vague US, Robert Kirkman est CE a Ree eee 000 Neer une série iconoclaste réalisée avec le dessinateur Tony Moore, Suivra quelques mois plus tard une mini-série mettant en scéne SuperPatriot, un personnage apparu dans les pages COR eae am Neca ia ates Crest en revanche avec Invincible - dessiné par Cory Walker - qu'il se fait connaitre du grand public, en Ure SN ese eX WRK en LoOu te eaSIot: Pipe ea Cedi cal Pe tee al eee ae enee eee em ee Sern ae er Ure ena te el en eT mma eel lel eee amen oe Dereham em eas ea Son intérét pour le cinéma de genre et son talent pour décrire LMM os eroe( om Mel eats es ee tee me oA Rea Mame sen eet en a eed Re cl te eee CTT EME aE Mos ei otel Ol tets ew (etre) NEO Oa te sucel a nne teen ie Ser een jeune age, Charlie Adlard a commencé sa carriére au début COU Om sel te0 cca eon meen cerctOd Se eee eee els eee een eee aa or earn eet eave CTT Rea Ronee ae eM cl thee ee ae Cree Ms ce eK: aA | WALKING DEAD Du méme scénariste IILISL AN + Invincible (trois tomes) - dessin de C. Walker & R. Ottley Quelques titres & découvrir si vous aimez Walking Dead : + The Goon (six tomes) - Eric Powell + Wormwood (1 tome) - Ben Templesmith + Spawn (sept tomes) - Todd McFarlane Retrouvez tout l'univers de la série sur MySpace : myspace.com/walkingdead_labd Walking Dead tome 9 : Ceux qui restent © & ™ 2009 Robert Kirkman. Tous droits réservés. Version originale (The Walking Dead #49 a 54 / TPB vol.9 : Here we remain) publige aux USA par Image Comics © 2009 Guy Delcourt Productions pour la présente édition. Dépat légal : octobre 2009. I.5.B.N : 978-2-7560-1725-9 Premiére édition Illustration de couverture : Charlie Adlard (The Walking Dead #51) Traduction : Edmond Tourriol/Makma Letirage : Moscow x Eye Conception graphique : Trait pour Trait Imprimé et relié en septembre 2009 sur les presses de l'imprimerie Aubin, & Ligugé www.editions-delcourt.fr Baie eee ets ees caper peers Cees Eoroae a) Perr) CaaS peer RELATIONS aoe erent ey eee) ty erent ener) Breen een ee a eee Pero ee ery pene nsty ot Andrea RELATIONS never) epeno) eed ee) Ir] Steen Cee) ea Crore ee ons ete RELATIONS ore rete) es cet) Bg Briere ant ee cobquipier de Rick rose eons Presa Breeton ere aed CT) eee Ce eee Serre een reed one RELATIONS ree can) ee Cel Wiis Beer one ieer) coer) Fiennes hemes ds Linco peer inorat poeeer ern Peace ns cee el oe) Cre) esd Carre in) Pree ore iparsaanel Prine pane fae feed nea Pre eres opariton Perera byt ee ee coe ese Menten ey Ce ae ere ee ere en ciececeorans ee nee RELATIONS Crete enr) eed Cee rt 3 Eras Rei ney een Pte Re pest yao Coenen Bi erent Cae Werte c) ee) ed Walking Deod 2 Ry te eae ere) Cees Perr eed prea ea ieee eect pea nee cert ea Pane Core ren Dy} Cree} rere rand Psy een Cree ees beer ets Perec eee eet eee ae eee Poe nena Pace aren eeu) ed Pee CUT eee eater ret een et cent Pee prereset Eas Seul Rick o 6 Kimoin eae Een eee) er aeerey Sa Tad I) § ey Riess eae rer Coed et Coenen Crees Bene Pree ety eet eet pene Bet Caren acne) enc) ed Cet AMY Eee eer ee Amy était a june Pere ener rs Se Pree Cen ete) ed Cee bit meee Marie oer) poets ts ean ea area eon nes RELATIONS Oe enc} er Caer) NT) Enea errr) pete eats Pe ey pees Ener eee err et ery a rene evar) ea) ee ed CAROL meer ace Pree one ere ees Lorene eer ery Eo) kon tee i rere en Cee ee] ey eee Lass Rees aor Perec ets peer errs eee el Conner nee CG eee a ces Cara) a) Cer PERSONNAGES tg SNM eat eo peeeer ee pe Peer eeey foe RELATIONS reer ae) ec e RE rear) OTe) en POTaePy ay STATUT décéde eter] ee eee eens eres cnet ty Peers Pore ener ear cree) Cores Ce eeu 1» oppariton Conners LE GOUVERNEUR STATUT: décéde (earner oe re] Pt ey ae Breer eee che seer ee eee ot eer Eames Coren Dee ec Arey Ey BILLY Pree) ener) Piereerel Peer ee aera] ees Carex ene ered fee eet etn) eee) Coles Li Baers amen) een fer Coca peer acre) ee nen ete ed eae) DOCTEUR STEVENS Prue anor irene rats Proc perry pee eer ery enn eer reeves Perens pena ee a RELATIONS Netra eee Roney ae Bauer (Walking Dead 2) owes Picts premarin poe eed Panera RELATIONS cern Oren a) oc peter) ee Pee aT Eres eee ae) Perey eres ements eg pees Coen es pices r is bolle De erat ee Ce Elis Eee (Wolking Deod 8) ee erase eae een reeves Rick Coen Pee ees Core Putt Frees (Verne E) eer) tric ce ere era eee Can Cae erie ry ene ieee etd (scours ei Corecess © sy i> t rt pity Earner ery Peer pee ry eer Craters ea) pore] Parte our une destination Dene ena) 1 oppexion Cac E) Ol TT ot ae Eee eee) eee cre ears ae eee tee cc Den Denese etn por wre eee ens (scours) ial ees ts tii) ieee at Pee ee eel Pee fenté de mete Rick et eeorcer nny ere fries eens Pores Poe ere ea) eed CorneeeEy Ein Bae ee eye) ele ere eee rey RELATIONS ees ear) one ec) a) eal Pees TS Bt eae eee rer otn planner eet prélendent les hommes Encore Bren eentrora) Cen Ue ea ect CED EMM D4 4)) Le Gouverneur a lancé un second assaut sur le pénitencier avant que Rick me cel Kel aM eRe Meese es MUM} et quelques autres sont parvenus 4 quitter le pénitencier avant I'attaque. emec rier MoM UUM UM RR el9 Mat MI Rel eM Coats et son fils... yn ) | : wn on NH an 1 OY ML pre 4, Mav aie 1 a { me BE NAL wan x \ ' mi Wa ' SS S al ° fell Wp Ane! ra PR ee MITE iissseee™ Ay): er -) LA At es q N {Veeco VALVISE Er.. AI DEGAMNE.. us eTAENT morrs. BON. vial DU TIRER PILISIELIRS FOIs SUR LE DeRNIER. MAIS JE VAI TLE. (COMME LES DELIX ALITRES, val PRESOLIE PAS EU PELIR, JE crois. GUE JE NAL PLUS BESOIN De Tot Au DEBUT, JAI ELL EUR QUAND TH ES TOMBE MALADE... MAIS CA VA MIELIX. SE N'AI PLUS PELie DU TOUT. QUE TUNE PELIX PLLIs Me PROTE- (GER, DE TOUTE JE NAL PLUS. BESOIN QUE TU ME PROTEGES. JE SUIS COSTAL... IAI GRANDL BEALICOLIP, MEME. SE SUIS PRESOUE "ADULTE... PAS ENCORE... Mais, PRESGUE. DE cRois, FACON.. TU NYAS PAS PU PROTEGER NL ALLEN! NI TYREESE ! TU NE PEUX PROTEGER PERSONNE ! 7 ALORS, JE VEN MAIS MOL. JE PEUX Me PRO- qu crols TEGER TOUT ENCORE GLIE Je SUIS. BorTieal 1 TU ‘SELL. NT. t SANs DoUTE MIEUX QLIE TOLIS. (CES GENS. OE NE SUIS, PLUS UN ENFANT. TOUT Le MONDE MELT... CEST PAS 44 All | a) Ait Ea. SR bs i yee: \ PA Ee MOONE 52 MIEUX... BEALI- COUP AMIEL Se VAIS CONTINLIER A PRENDRE LES me- DICAMENTS GUILS LIN CHEVAL AVAIENT Ilan CA ovavair RUE ‘a Laie Be ARCHER. DES Haricors. DES Haricots. HARICOTS. 54 Quest-ce CA S'APPELLE JIAIMAIS PAS LIRE, ELSEWHERE... AVANT... UE NE LIGAIS YA DES ELFes ET = VAMAIS. MAIS JE ME Dis QUE CesT PELIT- ETRE ENCORE MIEUX 55 J'ai Teouve orautees XY puter ETLE PO? IL NOUS. ReSTe JUSTE TROIS ROULEALIX DANS LiALITRE MAIO LAHauIT. TAS EN: TENDU? crag RT RRNWAI A lcull Nee we “4 a ey ————— Fa Vee i iy A fi | hes \ yi “in. nee : 3 * ood § 3 , , a, Vids ot f an Ahi ul " y " (ma 96 NE ON aTrENDaIT PEUX PAs. ca DEPUIS 51 LONG- YCROIRE, TEMPS... ON EST JE AUS! SUPP RIS (QUE Vous. ow ceoyarr Quon Erair Hes Seu. JE NE PEUX pas vous LE Dike. DESOLEE. ON A ELI DES SOUCIS AVEC DIAUTRES GENS, RECEA MENT...AVEC LE GROLIPE, ‘ON... ON SE MEFE. DescLee. Laissez mol EN PARLER AVEC LES ALITRES... VOIR 61 ON FELT SARRANGER, Vous ETes CANS uN ENDROTT sue > VOus POuveZ ¥ Pour RESTER ? LiNsTaN, ‘Ou. Je ROIS. Je vous RAPPELLE DEMMAIN. ALA MEME Meuré. DACCORD ? cur. RESTE SAGE UNE UNITE, CARL! vous eres ‘COMBIEN ? oe. ye PARLE AVEC QUELLILN, LAs AU TELE PHONE. VIA... IL FAUT PARTIR. ‘QUELQLIN "A LAISSE ‘OuvERTE.. DES BIDONS DIESeENCE, DES ARMES, LN FRIGO EMPL POUR LINE SEMAINE OLI DEUX. ETAT FORCEMENT ‘SA VOITURE: OH, WAL COMPRIS. Bre ouvre LA ache mvstéce. Pas due Tu iVoubeas BE Panlats. ee aunt Ecoure, ve vals ETRE FRANCHE AVEC TOL JE Te Fals CONFANCE. VRAIMENT. MAIS LES ALTERED. ET Je bois Lés ECOureR.. ILS NE SAVENT PAS. ILS PENSENT GUE VOLS TES LIN PEL! TROP PRESSES DE NOLIS RENCONTRER. si vous AVEZ DES ViVRES. ‘A PARTAGER, CA NOUS INTERESSE... VRAIMENT. vespere QUE TL COMPRENDS. ON VIET De SUBIE DE LOURDES PERTES. TOUT LE MONDE EST Lie LES NERFS. ON A BESOIN DETRE sues. ON A BESOIN DE TEMPS. JE COMPRENDS. MAIS MON FILS ET MO}, ON A HASSE PENDANT DELIX OLIRS ET ON EST ON A TROLIVE BREDOUILLES. UNE VorTLIRE... 61 ON NATTRAPE RIEN DEMAIN... 61 CANE SIAMELIORE PAS. ON DEVRA PARTIE Dre JE RAPPELLERAL DEAMAIN. NE PARTEZ PAS SANS Mave Parle IL YA PLEIN DELEMENTS A PRENDRE EN COMPTE, MEME I VOUS SAVIEZ Ot! NOLIS SORES. BIEN UE NE PouIRRAIS Ne DIT Ue Vous PAS VIVRE AVEC POLIRRIEZ VENI. LIDBE QUE TOF Ou! cart AYEZ TROUVE LA MORT EN VENANT. Ne BOLIGEZ PAS. ON TROLIVERA LIN MOYEN. Neary (i) \\e (x 2 AL Me am EA OW Wig atte. RR aay hr AG: \ ln ( Se aa | AAR AE J AG ict Iyer, Se A Bish QV fi Mss. NOLS... MAIS EME MEFIE DELIX ¥ (8 on Ese ern if LAN! pee \ RISQUER ENCORE ® 7 Z/ mh i i) (Sez NW : vi Re ( a ef. Ta sécurité. Nt Nice Ww _ es ane liad z a VNR \ he Ari V ie “HF mane nai Ant ie — SS ns 5 vt as wie IL NE RESTE PAS NE PRENDS GRAND-CHOSE DANS PAG MON DE- LE MAGASIN D*A-COTE. sesPOlR POLE ETON NE TOMBE Sue UNE MANCELIVE ALICLIN GIBIER QUAND AMAL INTENTIONNEE. JE ‘ON VAALA COMPRENDS VOS PRECAL- CHASE. TIONS. JE NE VOUS FAIS PAS PARTICULIEREMENT CONFIANCE MOLMEME. ne crois. MAIS... SIGNORE QUELLES QUON'VA éTAIENT LES CHANCES DEVOIR QUE TH ARRIVES A PARTIE. ME JOINORE... 61 JE PARS, ON NE SE PARLERA PLUS JE COMPRENDS (A NOLS LAVONS TOUS COMPRIS. ON A PELIP, CEST TOLIT. ON A Eaaaye De CONTACTER DES GENS... P SANS SE DEMANDE cesr CE GLION FERAIT SI ON NOUVEL ‘PARVENAIT A VOUS POui2 NOUS... TROUVER. SURTOLIT POLE MOL UNE cHOse est SURE: Je JUSTE TON NUMERO. NE LAISSERAl PAS. DETROUVERAIBIEN, MON FILS MOLIRIR DE LIN TELEPHONE EN. FAIM A COTE DE CE ETAT. JAPPELLERAl TELEPHONE EN ATTEN: DE TEMPS EN DANT QUE VOUS. Temps. NOLS FASSIEZ ‘CONFIANCE. €coure... DONNE-MO! JE NE Sals Pas. UE BOIS DEMANDE ux aurrees AVANT ; Dé Te CONNER “Beaceone: re NUMerO. evar Le cneecneR BON, CEST GUO! Le PROBLEME ? 36 NE suis PAS EQLIPE POLIR LOCALISER eNFIN, UN NUMERO, ‘ON AVANCE. TU Sale ? MERC! BEAL ‘COUP... AULFAIT, ve Me RENDS ‘ComPTe QUE ENE TAL PAS DEMANDE TON NOM. 67 Kr A? KOS Beery RY ea OKs PARE 9 Ay A's vn { oH) SAN YVAN 2 Aho AE" 8 Bary (wed Sal aaa r/Al ft Be MY nt igen PARFAIT. ET LA DAME AU TELEPHONE? LA DAME AU TELE- PHONE ETAIT FOLLE. (CES GENS SONT ‘DANGERELIX. 73 MONTE EN VO!- TURE ET ENFERME- TOILINE SECONDE. JE FAIS LIN DERNIER TOUR POUR VERIFIER ‘QUON N'A BIEN OUBLIE! JE REVIENS. JE NE sais PAS, Je SUIS DESOLE, CARL. CEST IMPORTANT POLI MGI GUE TU APPRENNES (CE GENRE DE CHOSES. ET I ON ETAT ‘SEPARES ? «s€parés» J NE Me TRAITE PAS, COMME LIN BEBE. Je Vols Ot TU VELIX EN VENIR. TL PENSES QUE TH VAS ‘MOLI! wu pois etre CAPABLE DE Te DEBROLILLER ‘SANS MOI. ALL Je Tavais, Dit Que Je VOULAIS PAS. POURQUO! TLi MAS FORCE? JE SAIS, FILS. Je Sais QUE TUNES PAS UN BeBe. 9E VELIx VUSTE QUE TU sols PREPARE ALI PIRE: CEST TOUT. JE NE PENSE PAS GUE JE VAIS, mOUiRIe MAIS TL Nes PAS LIN BEBE... TH SAIS A QUEL PONT CesT DANGERELUX DETRE EN EXTERIEUIR, IL FAUT QUE JE NETTOIE Le PARE-BRISE. NE BOLIGE 79 OE VAIS VOIR LY ADU akan 80 ON CHERCHE ON PENSAIT S/ARRETER ALA re JE SUIS SUR LINE PISTE. PAI VULE CAMPING Caz A LA Piste POUR. THER QUICONGUE NETAIT PAS DES NOTRES. ANDREA y 52 ACCIDENT. 86 88 DESOLE, Mas ELLE ALIRAIT FINI PAR PIGER EN Te VOYANT andes a ParetruVavEPy RNY VVN TVW CAVA. ON N'A PAS TROLIVE LA FERME DHERSHEL. ‘ON LA TROLIVERA 61.¢A LU AIT SEULEMENT PELR, CAIRA. JAI MERDE, MIcHONNE. A ‘MORT. DE PENSAIS @uion PouReaIT LA TROLIVER... LAwisiTeR AVANT LA NUIT... QLYON AURAIT LE Temps, SE CROYAIS QUE CetaIT PAS. tow. onest FOUTLS. ALORS, ONRESTE re 90 MERDE ! cALMe- Tol. TUVAS FAIRE PEL ACARL. DE PENSAIS QUELLE Etat A COTE... CEST POLiz CA GUE JE NE Me ‘Suis PAS ARRETE A LA MAISON, TOUT "AUHEURE. meme 6 ON TROLIVAIT LA, FERME MAINTENANT, ON Ne POLIRRAIT PAS. (A sécuriser SurFF ‘SAMMENT POUR Y PASSER LA NUIT. IL FAIT TROP NOK. TUPENSES: RESTER? 106 cA PeUT MARCHER, RICK. PERSONNE NE VOLIDRA DECETENDROIT. IL YA Dx FERMeSs comme cA PLUS LOIN SLe LA ROLITE, PAS ENCORE MAIS PRESQUE. ILVA SOMBRER DANG LINE MINLITE... MEME S'L DIT OU VOUDRAIT ETRE ENCORE DeBOUIT. R.A.S. TOUS LES JOURS, ON A QUELQUES RODELIRS. PAS PLLIS DE CING OU SIX. ON LES CHOPPE AVANT QUILS ARRIVENT ALA BARRIERE ‘DE FORTLING MONTEE PAR HERSHEL. Apart cA RIEN A “SIGNALER. ce NE SONT PLUS Les mogTs GUI ME FONT PEUIR. oN