ASSIGNATION À JOUR FIXE DEVANT LE

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS
Le ______________________________ 2016

____________________________________________________________
Huissier de Justice
À:
1. UNANIME,
SARL au capital de 20.000 €, dont le siège social est 14 Place Léon Deubel 75016 Paris, immatriculée
au RCS de PARIS sous le n° 531 414 142, prise en la personne de son représentant légal élisant
domicile audit siège
Où étant et parlant : comme il est dit en fin d’acte.

2. Sighild BLANC,
née le 2 août 1982, de nationalité française, dirigeant de société, demeurant à titre professionnel 14
Place Léon Deubel 76016 Paris
Où étant et parlant : comme il est dit en fin d’acte.

3. Marine LE PEN,
née le 5 août 1968 à Neuilly sur Seine (92), de nationalité française, demeurant à titre professionnel
au FRONT NATIONAL, 78 rue des Suisses, 92000 Nanterre
Où étant et parlant : comme il est dit en fin d’acte.

4. FRONT NATIONAL,
association Loi 1901, immatriculée sous le n° W923001719 auprès de la préfecture des Hauts-deSeine (92), dont le siège social est 78, rue des Suisses 92000 Nanterre, prise en la personne de son
représentant légal élisant domicile audit siège.
Où étant et parlant : comme il est dit en fin d’acte.

5. JEANNE,
association Loi 1901, immatriculée sous le n° W751207277 auprès de la préfecture de Police de Paris
(75) dont le siège social est 27, rue Vineuse 75110 Paris prise en la personne de son représentant
légal élisant domicile audit siège.
Où étant et parlant : comme il est dit en fin d’acte.

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Je vous signifie une ordonnance du président du TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE
DE PARIS (3ème chambre-4ème section) en date du 7 octobre 2016 autorisant
AU NOM DU PEUPLE
Association Loi 1901, immatriculée sous le n° W 69 108 4416 auprès de la préfecture du
Rhône (69) dont le siège social est 2 rue Dorémy 69003 LYON, prise en la personne de son
représentant légal élisant domicile audit siège.

à vous assigner à jour fixe devant cette juridiction, ainsi que la requête qui a été présentée
à cette fin.
Par le même acte, je vous fais connaître qu'un procès vous est intenté devant le Tribunal
de grande instance de PARIS.
Par :
AU NOM DU PEUPLE
Association Loi 1901, immatriculée sous le n° W 69 108 4416 auprès de la préfecture du
Rhône (69) dont le siège social est 2 rue Dorémy 69003 LYON, prise en la personne de son
représentant légal élisant domicile audit siège.
Ayant pour avocat constitué
SELARL LEGUEVAQUES Avocat
Me Christophe LEGUEVAQUES
Avocat au barreau de Paris,
Palais B 494

Vous trouverez ci-après l'objet du procès et les raisons pour lesquelles il vous est intenté.
TRÈS IMPORTANT
Cette affaire est fixée à l'audience du

Vendredi 18 novembre 2016
à 11 h. 15
de la 3ème chambre – 4ème section
du TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS
siégeant à 4 Bd du Palais 75001 Paris.
Vous êtes tenu(e) de charger un avocat au Barreau de PARIS de représenter vos intérêts avant
la date de l'audience.

2

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Toutefois, je vous précise que vous pouvez dans ce délai charger de vos intérêts n'importe quel
avocat inscrit dans un État de la Communauté européenne ou en Confédération suisse ; en ce
cas, l'avocat devra, préalablement à toute constitution, élire domicile chez un avocat inscrit au
Barreau de PARIS.
Si vous ne le faites pas, vous vous exposez à ce qu'un jugement soit rendu contre vous sur les
seuls éléments fournis par votre adversaire.
Vous pouvez prendre connaissance au greffe du TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE
PARIS (3ème chambre) des pièces visées dans la requête.
Il vous est, en outre, fait SOMMATION de communiquer les pièces dont vous entendez faire
état à l'avocat du demandeur avant la date de l'audience.
Les personnes dont les ressources sont insuffisantes peuvent, si elles remplissent les conditions
prévues par la loi n° 91-647 du 10 juillet 1991 sur l'aide juridique, bénéficier d'une aide
juridictionnelle. Elles doivent, pour demander cette aide, s'adresser au bureau d'aide
juridictionnelle établi au siège du tribunal de grande instance de leur domicile.

RECOURS PREALABLE A
UN MODE ALTERNATIF DE REGLEMENT DES LITIGES
Les parties ont accompli les diligences suivantes afin de parvenir à une résolution amiable du litige :
* tentative de médiation : NON
* tentative de conciliation : NON
* tentative de procédure participative par Avocat : NON
S’il n’est pas justifié de ces diligences lors de l’introduction de l’Instance, le Juge peut proposer aux parties
une mesure de conciliation ou de médiation (article 127 du Code de Procédure Civile).
Décret 2015-282 du 11 mars 2015 relatif à la simplification de la procédure civile à la communication
électronique et à la résolution amiable des différends, modifiant l’article 56 du Code de Procédure Civile
insérant l’alinéa suivant : « Sauf justification d’un motif légitime tenant à l’urgence ou à la matière considérée, en
particulier lorsqu’elle intéresse l’ordre public, l’assignation précise également les diligences entreprises en vue de
parvenir à une résolution amiable du litige ».

3

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

PLAISE AU TRIBUNAL
Il résulte de la Publication au BOPI en date du 8 juillet 2016 sous le n° 16 4 279 751
que Mme Sighild BLANC, agissant en qualité de représentant de la société UNANIME a
déposé la marque
AU NOM DU PEUPLE
dans les classes n° 16, 35, 38 et 41
(ci-après la « Marque »).
Pièce n° 5

Or cette Marque entre en conflit évident avec la dénomination sociale de
l’association « AU NOM DU PEUPLE » et du site de ladite association accessible depuis
l’adresse internet http://www.aunomdupeuple.com.
Compte tenu des risques de vampirisation de son nom et de son activité non
lucrative par un groupe d’individus agissant de concert dans le cadre de la campagne des
élections présidentielles de 2017 au profit de Mme Marine LE PEN et des entités,
associations, partis agissant sur ses ordres, instructions ou à son service, l’association
« AU NOM DU PEUPLE » est en droit
-

De demander la nullité de la Marque, compte tenu
o D’une part, de l’indisponibilité du signe déposé (article L. 711-4 CPI) et
o D’autre part, du contexte frauduleux de son dépôt et de la volonté de
nuire consistant à récupérer ou utiliser l’image reconnue de sérieux de
l’association dans le domaine de l’amélioration du service public de la
Justice ;

-

De demander l’interdiction d’utiliser, pour le FRONT NATIONAL et à sa
dirigeante, Marine LE PEN, sous forme de slogan, images, et produits dérivés
(tracts, affiches, T-shirts, site Internet, ou tout support matériel ou immatériel
etc.), la dénomination « AU NOM DU PEUPLE » qui est celle de l’association
« AU NOM DU PEUPLE », depuis 2013.s ;

4

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

-

TGI PARIS

De demander réparation à Mme Marine LE PEN et ses complices pour les actes
de concurrence déloyale et de parasitisme en raison du préjudice moral subi
par l’association « AU NOM DU PEUPLE ».
SOMMAIRE DE L’ASSIGNATION

I.

RAPPEL DES FAITS ET DES PROCÉDURES......................................................................................................... 6
A.
B.

PRÉSENTATION DE L’ASSOCIATION « AU NOM DU PEUPLE » ...................................................................................... 6
PRÉSENTATION DE LA GALAXIE D’EXTRÊME-DROITE FRONT NATIONAL ET DE SA SULFUREUSE RÉPUTATION ......................... 11
1°)
Le FRONT NATIONAL n’est titulaire d’aucune marque « au nom du peuple » ....................................... 11
2°)
La titulaire de la marque n’est pas une inconnue................................................................................... 13
3°)
Ce contexte permet de détruire le story telling organisé autour d’une « dédiabolisation » du FRONT
NATIONAL qui serait devenu le chantre d’une « France apaisée »......................................................... 14
C. UN DÉPÔT DE MARQUE ORGANISÉ EN MÉCONNAISSANCE DES DROITS DE L’ASSOCIATION « AU NOM DU PEUPLE » ............. 15
D. UN USAGE MASSIF DE L’EXPRESSION « AU NOM DU PEUPLE » AU DÉTRIMENT DE L’ASSOCIATION « AU NOM DU PEUPLE » .. 16
II.

DISCUSSION ................................................................................................................................................. 19
A.

RECEVABILITÉ ...................................................................................................................................................... 19
1°)
Compétence ration materiae ................................................................................................................. 19
2°)
Compétence ratione loci ......................................................................................................................... 19
3°)
Intérêt et qualité à agir de l’association « AU NOM DU PEUPLE » ......................................................... 20
4°)
Constat de l’existence d’une mise en demeure préalable,
sans réponse de la part du FRONT NATIONAL ........................................................................................ 20
5°)
Mise en cause de l’INPI ........................................................................................................................... 22
B. PROTECTION DU NOM DE L’ASSOCIATION « AU NOM DU PEUPLE » ........................................................................... 24
1°)
La dénomination « AU NOM DU PEUPLE », présente un caractère original
lui assurant une protection au nom des droits d’auteur ........................................................................ 24
2°)
Légitimité du nom « Au nom du peuple » pour une association citoyenne
qui agit pour défendre l’État de droit et l’égalité des droits :................................................................. 25
3°)
Protection par le nom de domaine ......................................................................................................... 26
4°)
Protection par la dénomination sociale d’une association ..................................................................... 29
C. CONSTAT DE L’EXISTENCE D’UNE FRAUDE. ................................................................................................................. 31
D. DEMANDES ......................................................................................................................................................... 35
1°)
Demande principale : nullité du dépôt de la Marque ............................................................................. 35
2°)
Demandes accessoires : sanctions de la concurrence déloyale et du
comportement parasitaire de Mme LE PEN et de ses complices. ........................................................... 35
a)
b)
c)

3°)
a)
b)

Publication de la décision au BOPI et notification à l’INPI........................................................................................35
Publication de la décision dans des proportions identiques à celle de la présentation du slogan de campagne ....35
Dommages et intérêts pour préjudice moral et prévention de la récidive ..............................................................36

En tout état de cause .............................................................................................................................. 37
Article 700 et dépens ...............................................................................................................................................37
Exécution provisoire. ................................................................................................................................................37

5

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

I.

RAPPEL DES FAITS ET DES PROCÉDURES

A.

PRÉSENTATION DE L’ASSOCIATION « AU NOM DU PEUPLE »
1. Le 16 octobre 2012,
« aunomdupeuple.com »

Madame

Corinne

MOREL

créait

le

site

Pièce n°39 – Extrait du registre international de l’ICANN

2. Lors de l’assemblée constitutive du 15 octobre 2013, les statuts de l’association
« AU NOM DU PEUPLE » étaient signés.
L’article 2 des statuts mentionne expressément que la dénomination sociale de
l’Association est
AU NOM DU PEUPLE

L’article 3 des statuts précise
« l’association a pour objet : défendre l’État de droit et l’égalité des
droits »
Pièce n° 2 – Statuts de l’association AU NOM DU PEUPLE

Madame Corinne MOREL apporte à l’Association le nom domaine
www.aunomdupeuple.com de telle sorte que ce nom de domaine devient l’adresse
du site internet exploité de manière continue par l’Association depuis 2013.

3. Les statuts étaient déposés à la Préfecture du Rhône (69) et faisaient l’objet d’une
publication au Journal Officiel « Association » le 2 novembre 2013, dans les termes
suivants :

6

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

4. Sur son site en activité depuis plus de trois ans, de manière continue et
permanente, l’association « AU NOM DU PEUPLE » précise ses objectifs dans
les termes suivants :

POUR UNE JUSTICE JUSTE ET ÉCLAIRÉE
Fondée fin 2013, l’association Au nom du peuple a pour objet de
défendre l’État de droit et l’égalité devant la loi.
L'association Au nom du peuple est apolitique et areligieuse.
Notre mouvement est citoyen et non-violent.
Notre but : replacer la République au cœur de l'institution judiciaire,
perpétuer l'héritage des Lumières et des Révolutionnaires afin que la
France se dote d'une justice digne de la grande démocratie qu'elle doit
être.
La justice doit honorer le peuple, au nom duquel elle est rendue, en étant
au plus près des valeurs d'égalité, d’équité, d'impartialité, de liberté et de
vérité.
C'est là un beau défi pour notre démocratie : renverser la tendance et
faire en sorte que les Français soient fiers de la justice de leur pays, au
lieu de s'en défier.

7

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Elle détaille son objectif en précisant :
Son rôle est de dénoncer et de rendre publics les abus commis par
l’institution judiciaire quand ceux-ci sont avérés.
Sa fonction est de réfléchir sur la nature des problèmes et de proposer
des solutions. À cet effet, différentes actions seront organisées :
procédures juridiques, QPC, campagnes d’information, manifestations,
distribution de tracts, organisation de spectacles, vidéos, publications,
films, etc.
Sa charte : non-violence, respect mutuel et respect de nos interlocuteurs,
concertation.
Les responsables politiques ne seront sollicités que par rapport
à l’objectif premier.
Une association pourquoi ?
Pour ne pas laisser un État de non-droit s’installer.
Pour rappeler à ceux qui l’oublient que la justice est rendue au nom du
peuple et qu'elle doit honorer le peuple, en étant au plus près des valeurs
d'égalité, d'équité, de liberté et de vérité.
C'est à l'État de rappeler à ceux qui ont la noble tâche de rendre la justice
et à leurs auxiliaires leurs devoirs et obligations et d'agir avec la plus
grande fermeté quand certains franchissent la ligne.
Ceux qui abusent de leur pouvoir, non seulement, menacent chaque
citoyen mais jettent le discrédit sur l'ensemble de leur profession. Les
magistrats et auxiliaires de justice intègres doivent donc agir à nos côtés
car il n'y a aucune raison pour qu'ils subissent par ricochet l'opprobre.
C'est là un beau défi pour notre démocratie : renverser la tendance et
faire en sorte que les Français soient fiers de la justice de leur pays, au
lieu de s'en défier (ce que pour l'heure tous les sondages confirment).
Une association comment ?
Dans un premier temps, en fédérant le plus possible de justes.
Dans un second temps, en menant des actions pacifiques mais
concrètes et efficaces : des procédures en justice, des QPC, des
manifestations, des soutiens aux victimes d’injustice, la médiatisation des
agissements de ceux qui abusent de leur pouvoir.

8

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

5. Depuis plusieurs années, l’association est particulièrement active. On peut citer
notamment

2015 : 15 au 24 juin -Opération : "Pour une justice républicaine" - de
Paris à Bruxelles
« Important : Toutes les actions menées entre le 15 et le 24 juin 2015 sont
des actions pacifiques. Elles devront impérativement se dérouler dans le
calme, la dignité et la bonne humeur. »

Rentrée 2015-2016 : Une première victoire
« La rentrée 2015-2016 est marquée par UNE PREMIERE VICTOIRE :
le ministère de la Justice a retenu notre proposition d'affichage de
la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen dans
toutes les salles d'audience de tous les tribunaux.
Notre proposition est soutenue par 219 parlementaires et a donné
lieu à 20 questions écrites posées par les élus.
C'est pour nous, et au-delà pour tous les Français, une très belle avancée.
C'est en faisant entrer la République dans les tribunaux que nous
viendrons à bout de l'obscurantisme judiciaire et des usages d'un autre
âge ».

10 février au 31 décembre 2016 - L'association « AU NOM DU
PEUPLE » lance une grande consultation nationale sur la justice
française.
Le PREMIER AUDIT DES USAGERS DE LA JUSTICE organisé en
France.
Qui de mieux pour parler de la justice que ceux qui sont allés en justice ?
Votre voix compte. Exprimez-vous. Ce sera la meilleure façon de montrer
comment le système fonctionne.
Cet audit des justiciables, absolument nécessaire et que nous avons
demandé en vain aux élus, nous le réalisons.

9

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Son but : montrer la réalité du fonctionnement judiciaire, les problèmes
que les justiciables peuvent rencontrer, leur degré de satisfaction ou
d'insatisfaction à l'égard de l'institution judiciaire, l'efficacité ou
l'inefficacité des voies de recours, la possibilité ou l'impossibilité de faire
valoir et reconnaître ses droits, les préjudices subis quand la justice ne fait
pas son travail.
Les données recueillies par l'association Au nom du peuple serviront à
établir un diagnostic précis du fonctionnement de l'institution judiciaire et
de l'État de droit. Ce diagnostic permettra de saisir les instances nationales
et internationales.

A l’occasion de ces différentes manifestations, l’association « AU NOM DU
PEUPLE » :
- distribue ou fait usage des tracts, des prospectus, des
photographies, de livres, de journaux, brochures, de tee-shirt
à son nom,
- utilise des moyens de télécommunication (réseaux sociaux,
site internet, mailing, messagerie électronique),
- propose des enquêtes d’opinion, des formations (culturelles ou
scientifiques),
- publie des livres,
- produit des films ou des vidéos (notamment pour YouTube),
- organise des colloques et des conférences,
- organise des expositions à but culturel ou éducatif ;
bref, l’association « AU NOM DU PEUPLE » use de tous les moyens modernes
pour réaliser son objet social.
Pièces n° 18, 19, 24,25

6. Un point particulier doit retenir l’attention du Tribunal. En 2015, lorsque
l’association lance sa campagne en faveur de l’affichage de la Déclaration des
droits de l’homme et du citoyen de 1789, elle prend la peine de contacter tous
les parlementaires français (Assemblée nationale, Sénat, Parlement européen),
sans distinction de coloration partisane.
Pièces n° 21, 23, 30 à 38

10

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Ainsi, par exemple, Madame Marine LE PEN, Madame Marion MARECHALLE PEN, Monsieur Gilbert COLLARD, Monsieur David RACHLINE sont
contactés par l’association « AU NOM DU PEUPLE » pour leur demander de
prendre parti.
Pièces n° 23, 30 à 34

Non seulement, ils ne prendront pas la peine de donner une suite favorable à
l’affichage de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 mais
aussi et surtout, il est établi que les dignitaires du FRONT NATIONAL ont eu
connaissance de l’existence de l’association « AU NOM DU PEUPLE » et de
son action positive depuis 2015.
C’est donc en toute connaissance de cause que les différentes composantes de
la galaxie d’extrême-droite FRONT NATIONAL tente de s’accaparer le nom et
le travail accompli en profondeur de l’Association « AU NOM DU PEUPLE »
dans le cadre de leur stratégie de dissimulation de leur identité profonde
derrière les masques avenants d’un parti qui prétend parler et agir « au nom du
peuple ».

B.

PRÉSENTATION DE LA GALAXIE D’EXTRÊME-DROITE
NATIONAL ET DE SA SULFUREUSE RÉPUTATION

FRONT

1°)

Le FRONT NATIONAL n’est titulaire d’aucune marque « au nom du peuple »
N’étant pas à une approximation près, le FRONT NATIONAL déclare en la
personne de Wallerand de SAINT-JUST, avocat et trésorier :
« la marque a été déposée par le FN dans une classe qui ne peut nuire à
cette association ».
Le Point 20 septembre 2016

11

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Cette affirmation est doublement inexacte :

D’un part, la Marque n’a pas été déposée le 13 juin 2016 par le FRONT
NATIONAL mais par Mme Sighild BLANC pour le compte de la société
UNANIME
Pièce n° 5 – Publication au BOPI du 8 juillet 2016

D’autre part, cette marque a été déposée pour les classes :
N° 16 - Produits de l'imprimerie - (…) photographies ;(…) articles de
bureau (à l'exception des meubles) ; caractères d'imprimerie ; clichés ;
papier ; carton ; affiches ; cartes ; livres ; journaux ; prospectus (…);
N° 35 Publicité ; gestion des affaires commerciales ; administration
commerciale ; travaux de bureau diffusion de matériel publicitaire
(tracts, prospectus, imprimés, échantillons) ; conseils en organisation et
direction des affaires ; (…) gestion de fichiers informatiques ; organisation
d'expositions à buts commerciaux ou de publicité ; publicité en ligne sur
un réseau informatique ; (…) relations publiques ;
N° 38 : Télécommunications
informations en matière de télécommunications ; communications par
terminaux d'ordinateurs ; (…) mise à disposition de forums en ligne ;
fourniture d’accès à des bases de données ; (…) agences d'informations
(nouvelles) ; (…)émissions radiophoniques ; émissions télévisées ; services
de messagerie électronique ;
41 : Éducation ; formation ; divertissement ; activités sportives et
culturelles
(…)informations en matière d’éducation ; (…) publication de livres ; (…)
production de films cinématographiques ; (…) organisation de concours
(éducation ou divertissement) ; organisation et conduite de colloques ;
organisation et conduite de conférences ; organisation et conduite de
congrès ;organisation d'expositions à buts culturels ou éducatifs ; (…)
publication électronique de livres et de périodiques en ligne ; microédition.

On le voit, la Marque déposée concerne des classes qui entrent directement en
conflit avec l’activité de l’association « AU NOM DU PEUPLE ».

12

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

2°)

TGI PARIS

La titulaire de la marque n’est pas une inconnue.

La marque a été déposée par Mme Sighild BLANC pour le compte de la société
UNANIME.
Cette personne physique et cette personne « morale » ne sont pas des inconnues
pour ceux qui suivent les nombreuses « affaires » politico-financières dans lesquelles le
FRONT NATIONAL et ses élus sont impliqués1.
Pièces n°6, 7, 12, 13, 16

En effet, Mme Sighild BLANC et la société UNANIME appartiennent à la « GUD
Connexion » qui gère, à travers l’association de financement politique JEANNE, le trésor
de guerre de Madame Marine LE PEN dans le cadre de la préparation et du financement
des campagnes électorales de nombreux élus FN.
Pièce n° 40

Mme Sighild BLANC et la société UNANIME, tout comme la société RIWAL et
son patron, M. Frédéric CHATILLON sont mis en examen dans différentes affaires pour
abus de biens sociaux, recel et blanchiment d'abus de biens sociaux, financement illégal
de campagne électorale.
C’est donc par ce lien subtil que le FRONT NATIONAL et Mme Marine LE PEN
prétendent être « propriétaires de la marque ».

1

Dans cet article du 16 octobre 2014 (https://blogs.mediapart.fr/m-bentahar/blog/161014/le-fn-re-pand-tous-pourris-voyons-voir), il ressort
que le FN est le « premier parti condamné de France (en taux d’élus condamnés ou mis en examen de 1997 à 2012)».

13

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

3°)

TGI PARIS

Ce contexte permet de détruire le story telling organisé autour d’une
« dédiabolisation » du FRONT NATIONAL qui serait devenu le chantre d’une
« France apaisée »

Nombreux sont les articles, livres et analyses qui permettent de démontrer que le
FRONT NATIONAL de Mme Marine LE PEN
-

Est toujours un parti d’extrême-droite (depuis ses origines)
Est proche de partis ouvertement fascistes ou néonazis en Europe
Est raciste, xénophobe et haineux
Pièces n° 8, 9, 10, 14, 15

Si ces articles et analyses ne suffisaient pas, il suffirait de prendre connaissance des
tombereaux d’insultes déversés par les militants du FN sur les réseaux sociaux à
l’encontre de l’association « AU NOM DU PEUPLE »
Pièces n° 27, 28

Ne serait-ce qu’en raison du caractère injurieux et contraires aux principes des
Lumières défendus depuis l’origine par l’Association « AU NOM DU PEUPLE », cette
dernière ne saurait accepter que son nom soit trainé dans la boue et le déshonneur
découlant par l’assimilation volens nolens au FRONT NATIONAL et/ou à ses élus.

14

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

C.

TGI PARIS

UN DÉPÔT DE MARQUE ORGANISÉ EN MÉCONNAISSANCE DES
DROITS DE L’ASSOCIATION « AU NOM DU PEUPLE »

Le FRONT NATIONAL et ses élus ont eu connaissance de l’existence de
l’association et de son action depuis 2015 par les différents courriers que cette dernière a
adressés (entre autres) tant à Mme Marine LE PEN qu’à son actuel directeur de campagne,
M. David RACHLINE.
Pièce n° 23, 30 à 33

Par ailleurs, une vérification basique à l’INPI leur aurait permis de constater que le
nom « AU NOM DU PEUPLE » n’était plus disponible, parce que
-

Il était le nom d’un site internet depuis le 10 octobre 2012 ;

-

Il était le nom d’une association déposée et immatriculée depuis le
4 novembre 2013.

Dès lors, le Tribunal en conclura que les différents membres de la galaxie FRONT
NATIONAL avaient connaissance ou avaient les moyens d’avoir connaissance de
l’existence et du nom de l’association « AU NOM DU PEUPLE »
Par ailleurs, le dépôt de la marque le 13 juin 2016 n ‘est pas un hasard.
En effet, Mme Sigheil BLANC et ses commanditaires savaient pertinemment que
la publication à l’INPI serait effective 4 à 6 semaines plus tard, soit en plein cœur du mois
de juillet.
En effet, la publication au BOPI date du 8 juillet 2016.
La période estivale est peu propice à la consultation du BOPI et aucun mécanisme
ne vient alerter le légitime titulaire d’une dénomination sociale qu’il a fait l’objet d’une
tentative d’accaparement par le droit des marques.

15

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Mme Sighild BLANC et ses commanditaires ont pris la peine de ne pas utiliser la
marquée déposée (mais non enregistrée) jusqu’à l’expiration du délai de contestation de
deux mois, soit le 9 septembre 2016.
Il faut attendre la clôture des travaux de l’ « université » d’été du FRONT
NATIONAL à Fréjus le dimanche 18 septembre 2016 pour comprendre que cette
expression, création originale de l’association « AU NOM DU PEUPLE », a fait l’objet
d’une prédation aussi illégale que massive.

D.

UN USAGE MASSIF DE L’EXPRESSION « AU NOM DU PEUPLE » AU
DÉTRIMENT DE L’ASSOCIATION « AU NOM DU PEUPLE »

Se présentant volontiers comme le « premier parti de France », le FRONT
NATIONAL croit son heure arrivée. Dès lors la moindre prise de paroles de Mme LE
PEN, surtout après plusieurs mois d’un silence savamment organisé, est couverte par tous
les médias (presse écrite, radio, télévisions françaises et étrangères).
Ainsi, en dévoilant son slogan de campagne le 18 septembre 2016, Mme LE PEN et
ses équipes de communication savaient pertinemment que ce « nouveau » slogan, à savoir
« au nom du peuple », serait repris à satiété.
Les images ci-après reproduites permettent d’apprécier la puissance de feu du
navire de guerre que se veut le FRONT NATIONAL.
Face à cette situation, seule la Justice peut rétablir l’Association dans ses droits.

16

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

17

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

En tant que de besoin, l’Association a fait établir un constat internet le 20 septembre
2016, soit 2 jours après la révélation du slogan choisi par les équipes du FRONT
NATIONAL.
Pièce n° 26

La copie d’écran figurant à la page 10 du constat ci-après reproduite permet
d’affirmer que, deux jours après l’ « université » d’été du FRONT NATIONAL, le nom de
l’association se trouve noyé sous des références entretenant la confusion avec le FRONT
NATIONAL et la campagne intensive menée pour laisser croire que ce parti, présidée par
Mme Marine LE PEN, parle au nom du peuple.

Cette confusion des genres est préjudiciable à l’Association qui a toujours veillé
scrupuleusement à respecter une neutralité à l’égard de tous les partis politiques français
et qui se trouve traitée par le mépris par les dirigeants et l’injure par les militants du
FRONT NATIONAL.

18

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

II.

DISCUSSION

A.

RECEVABILITÉ

1°)

Compétence ratione materiae

TGI PARIS

L’article L. 716-3 du Code de la propriété intellectuelle (CPI) dispose que :
Les actions civiles et les demandes relatives aux marques, y compris
lorsqu'elles portent également sur une question connexe de concurrence
déloyale, sont exclusivement portées devant des tribunaux de grande
instance, déterminés par voie réglementaire.

2°)

Compétence ratione loci

Le Décret n° 2009-1205 du 9 octobre 2009 fixant le siège et le ressort des juridictions
en matière de propriété intellectuelle est venu insérer dans l’article D. 211-6 la liste des
TGI compétents en matière de droit des marques.
Comme le titulaire de la marque litigieuse, d’après la publication au BOPI, est la
société UNANIME dont le siège social est à Paris (XVIè), le tribunal de grande instance
de PARIS est compétent pour connaître de cette affaire.
Par ailleurs, l’alinéa 2 de l’article 42 du Code de procédure civile précise :
S'il y a plusieurs défendeurs, le demandeur saisit, à son choix, la juridiction
du lieu où demeure l'un d'eux.

En conséquence, la compétence du Tribunal de grande instance de PARIS est
incontestable.

19

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

3°)

TGI PARIS

Intérêt et qualité à agir de l’association « AU NOM DU PEUPLE »

Par la présente procédure, l’association « AU NOM DU PEUPLE » défend son objet
social, sa raison d’être et sa dénomination.
Elle revendique que la justice déclare nulle la Marque déposée dans l’intérêt du
FRONT NATIONAL et de Mme LE PEN et condamne solidairement cette dernière et ses
complices à indemniser le préjudice subi par l’association.
En saisissant la Justice, l’Association « AU NOM DU PEUPLE » cherche à éviter
toute confusion préjudiciable qui remettrait en cause ses caractéristiques essentielles : elle
est une association apolitique et areligieuse.
Pour toutes ces raisons, elle détient un intérêt incontestable à agir.
Par ailleurs, l’association prise en la personne de ses représentants légaux dûment
habilités à cet effet, a qualité pour agir à l’encontre de toutes personnes cherchant à
usurper son identité et à s’accaparer son action.
La présente action est donc recevable.

4°)

Constat de l’existence d’une mise en demeure préalable, sans réponse de la part
du FRONT NATIONAL
L’article 56 in fine du Code de procédure civile dispose que
Sauf justification d'un motif légitime tenant à l'urgence ou à la matière
considérée, en particulier lorsqu'elle intéresse l'ordre public, l'assignation
précise également les diligences entreprises en vue de parvenir à une
résolution amiable du litige.

20

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Par lettre recommandée en date du 20 septembre 2016, l’association « AU NOM
DU PEUPLE » a écrit à Mme Marine LE PEN, présidente du FRONT NATIONAL dans
les termes suivants :
Mise en demeure adressée par courrier recommandé avec A.R.
et par courrier électronique
A l’attention de Madame Marine Le Pen
Madame,
Nous avons appris hier, avec stupeur, que le slogan de votre campagne
pour la Présidentielle 2017 serait « Au nom du peuple ». Nous avons
également découvert des photos et vidéos, réalisées le dimanche 18
septembre 2016, vous montrant devant un pupitre sur lequel s’affiche en
toutes lettres « AU NOM DU PEUPLE » et, dans votre dos, projetée sur
le mur la même mention « AU NOM DU PEUPLE ». Nous avons lu vos
déclarations aux médias expliquant votre choix, dans lesquelles nous
retrouvons détournés de leur objectif nos propres propos.
« Au nom du peuple » est une association loi 1901, fondée en octobre
2013, déclarée et enregistrée en préfecture sous le numéro
W691084416.
Vous comprendrez que notre association ne peut en aucun cas être
assimilée à votre parti politique et à votre campagne dans le cadre des
futures élections. La reprise du nom de notre association, voire des
justifications de notre association pour expliquer son objet, sa ligne et son
nom, est propre à semer la confusion et à produire des amalgames, qui
nous seraient fortement préjudiciables.
Même si nous travaillons avec les élus, afin de faire avancer notre cause,
notre association est apolitique. Pour exemple, l’une de nos propositions,
l’affichage de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen dans
toutes les salles d’audience de tous les tribunaux, est soutenue par 219
parlementaires de tous bords et a fait l’objet de 20 questions écrites au
gouvernement.
Nous vous mettons, par conséquent, en demeure de retirer sous 48h00,
toutes mentions au nom de notre association dans vos slogans, affiches,
tracts, réseaux sociaux, etc. À défaut, nous saisirons les tribunaux
compétents.
Nous rendons dès aujourd’hui notre position publique via un communiqué
sur le site et les réseaux sociaux de « Au nom du peuple ».

21

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Vous remerciant de faire le nécessaire de toute urgence et de nous le
confirmer par retour de courriel, veuillez agréer, Madame, mes salutations
distinguées.

Pièce n° 23

Plus de 10 jours après cette mise en demeure, ni le Front National ni Mme LE PEN
n’ont eu la délicatesse ou la politesse élémentaire de répondre. Ils se sont contentés de
déclarations erronées et mensongères à la presse concernant leur prétendue propriété de
la marque.
Si Marine Le Pen et le Front National n’ont pas répondu à la mise en demeure et
se sont exprimés uniquement par le biais des médias, c’est parce que, s’ils avaient répondu
à la mise en demeure, ils auraient naturellement écrit sur le courrier « AU NOM DU
PEUPLE – 2 rue Domrémy 69003 Lyon », adresse qu’ils auraient également reportée sur
l’enveloppe et sur le bordereau du recommandé. Ils auraient écrit trois fois « AU NOM
DU PEUPLE » et la réalité tangible, concrète et palpable de l’amalgame, de la confusion
et de l’impossibilité d’avoir deux « AU NOM DU PEUPLE », avec des lignes si différentes
aurait été actée. C’est pourquoi ils n’ont pas répondu à l’association.
Cet élément suffit à lui seul à établir la confusion et l’amalgame entre le slogan
« AU NOM DU PEUPLE » du Front National et l’association « AU NOM DU PEUPLE ».

5°)

Mise en cause de l’INPI

Par lettre recommandée avec accusé de réception en date du 26 septembre 2016,
l’association « AU NOM DU PEUPLE » écrivait à l’INPI dans les termes suivants
Nous avons appris que Madame Sighild Blanc avait procédé en juin
2016 au dépôt de la marque “Au nom du peuple” auprès de l’INPI.
Comme il s’agit du nom de notre association, le dépôt de la
marque « Au nom du peuple » est contestable, puisque la loi prévoit
qu’il n’est pas possible de déposer une marque sur une raison sociale
existante, en l’occurrence, ici, sur la raison sociale de notre association.

22

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

A ce jour (26 septembre 2016), il apparaît sur votre base de
données que la marque « Au nom du peuple », pour le
compte de Madame Sighild Blanc, est publiée mais non
enregistrée. Pourtant, le Front National a déclaré publiquement et
par voie de presse, suite à notre contestation, que Marine Le Pen et le
Front National étaient propriétaires de la marque « Au nom du peuple
».
Il y a donc une contradiction manifeste entre ce qui apparaît sur le site
de l’INPI (demande publiée) et les déclarations des membres et
avocats du Front National qui laissent entendre que la marque « Au
nom du peuple » serait enregistrée à leur profit.
Ce litige, allant a priori être porté devant les tribunaux
compétents, nous avons besoin de savoir urgemment ce qu’il en
est réellement du côté de l’INPI. Nous profitons également de ce
courrier pour contester devant l’INPI le dépôt d’une marque sur le nom
de notre association « Au nom du peuple » par toutes personnes qui
en feraient la demande.
Nous comptons sur vous pour nous répondre avec la célérité requise.
Pièce n° 1

À ce jour, l’INPI n’a pas répondu à cette mise en demeure.
A ce jour, l’INPI n’a pas répondu à cette mise en demeure. Preuve que si la
demande est publiée, la marque, elle, n’est pas enregistrée, et que, par conséquent, les
déclarations des responsables et avocats du Front National, par voie de presse, prétendant
que Marine Le Pen serait légalement unique propriétaire de la marque « AU NOM DU
PEUPLE » sont mensongères.
Ces déclarations mensongères répétées ajoutent au préjudice de l’association « AU
NOM DU PEUPLE », puisqu’elles ont eu pour effet d’aggraver la confusion dans les
esprits, en faisant croire à l’opinion publique que le Front National était dans ses droits,
tandis que l’association « AU NOM DU PEUPLE », était en faute, alors que c’est, tant
juridiquement que pratiquement, le contraire.
Le jugement prononçant la nullité de la Marque devra faire l’objet d’une
publication au frais du FRONT NATIONAL et de ses complices.

23

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

B.

PROTECTION DU NOM DE L’ASSOCIATION « AU NOM DU PEUPLE »

1°)

La dénomination « AU NOM DU PEUPLE », présente un caractère original lui
assurant une protection au nom des droits d’auteur

La dénomination de l’association est « AU NOM DU PEUPLE » en majuscule
d’imprimerie.

Il ne s’agit pas de « Au nom du peuple français » mais de « AU NOM DU
PEUPLE ». Le fait de retirer le « français » constitue un choix délibéré et
nouveau pour caractériser une formule qui trouve son origine dans la
Révolution française et ses suites. Cette restriction évite également tout
risque de confusion avec les formules sacramentelles des décisions
judiciaires. Cette restriction est également un signe de respect de la difficile
fonction juridictionnelle.

Pour cette raison, « AU NOM DU PEUPLE » n’apparaît nulle part en tant
que tel dans les publications judiciaires ou politiques (ce qui apparaît dans
les publications judiciaires ou politiques, et notamment dans les décisions
de justice, c’est « Au nom du peuple français ». Idem pour les discours des
Présidents de la République (le Président présente, par exemple, ses
condoléances « au nom du peuple français »).

Par conséquent, « AU NOM DU PEUPLE » n’était pas pris ou utilisé quand
Mme Corinne Morel a choisi ce nom fin 2012 (création du site
www.aunomdupeuple.com) et qu’il est devenu le 21 octobre 2013
officiellement le nom de l’association « AU NOM DU PEUPLE ».

Si « AU NOM DU PEUPLE » avait été protégé par un tiers quelconque à
quelque titre que ce soit, l’association aurait opté pour un autre nom.

Si, en 2012 ou 2013, « AU NOM DU PEUPLE » avait été protégé au profit
de l’un quelconque des membres de la galaxie FN, l’association n’aurait
jamais choisi ce nom. L’association n’aurait jamais pris le risque d’être
assimilé au FN.

24

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

2°)

TGI PARIS

Légitimité du nom « AU NOM DU PEUPLE » pour une association citoyenne
qui agit pour défendre l’État de droit et l’égalité des droits :

L’association s’occupe d’améliorer le fonctionnement du service public de
la justice. Il est donc compréhensible que son nom fasse écho à des éléments
du vocabulaire judiciaire, ici une forme revisitée du « Au nom du peuple
français », que l’on trouve dans toutes les décisions de justice et qui est
prévue par la loi (article 454 du CPC).

La justice est l’affaire de tous. Toutes les décisions sont rendues « au nom du
peuple français ». L’association est apolitique et areligieuse et ouverte à tout
le peuple. Il peut y avoir des adhérents qui votent à droite, à gauche, au
centre, ou qui ne votent pas.

L’association ne prétend pas parler « AU NOM DU PEUPLE ». Nous
parlons de ce qui est fait « au nom du peuple ». La nuance est de taille. Le
choix du nom de l’association a été réfléchi et n’a pas été décidé au
hasard. L’Association pour que l’égalité en droits soit garantie dans les
tribunaux.

25

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Sa dénomination sociale « AU NOM DU PEUPLE » ne signifie aucunement
que sa présidente veut et encore moins qu’elle prétend s’exprimer « au nom
du peuple », mais elle rappelle que la justice est rendue au nom du peuple
et que, par conséquent, elle est l’affaire de tous.

En revanche, utiliser « au nom du peuple » comme slogan politique est une
toute autre affaire puisque, dans ce cas, le parti politique considère
s’exprimer « au nom du peuple », alors qu’il ne représente qu’une partie
du peuple.

Des recherches sur des dictionnaires de locutions et expressions montrent que « au
nom du peuple » n’est pas référencé. Il s’agit donc d’une expression distinctive et propre
à l’association du même nom. Ainsi, on ne la trouve ni dans Le Dictionnaire des
expressions et locutions (Le Robert), ni dans les sites qui recensent les expressions
comprenant le mot « peuple » :
-

Dans Le Robert, il n’apparaît qu’une seule expression avec le mot « peuple » :
Que demande le peuple ? Expression courante qui a été enregistrée comme
marque auprès de l’INPI.

-

Sur Internet, deux sites recensent les nombreuses expressions avec le mot «
peuple », sans que l’on trouve une seule fois « au nom du peuple » :

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/peuple/#expression
http://www.notrefamille.com/dictionnaire/usages/peuple/

3°)

Protection par le nom de domaine

Dans un jugement du 27 janvier 2014, le Tribunal de grande instance de Paris2
confirme que le réservataire d'un nom de domaine peut mettre en cause la disponibilité
d'une marque postérieure sur la base de l'article L. 711-4 du Code de la propriété
intellectuelle. La liste des droits antérieurs opposables contenue dans cette disposition ne
fait pas référence au nom de domaine, mais cette liste n'est pas exhaustive.
2

(TGI Paris, 27 janv. 2014 : RLDI mars 2014, n° 102, comm. 3384, note L.C. ; Propr. intell. 2014, n° 52, p. 307, note A. Bouvel ; JCP E 2015,
1026, Chronique Droit de l'internet, obs. E. T.-G., n° 9 ; Comm. com. électr. 2014, chron. 12, obs. N. Dreyfus, n° 8)

26

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Outre les formalités d'immatriculation ou d'hébergement, la jurisprudence exige
que « l’exploitation effective du nom de domaine (…) sous la forme d’un site internet ». Par
ailleurs, la mise en œuvre de l'article L. 711-4 du Code de la propriété intellectuelle est
subordonnée à l'existence d'une « atteinte » au nom de domaine.
Comme tout signe distinctif non couvert par un droit privatif, le nom de domaine
est protégé sur le terrain de l'action en responsabilité délictuelle (article 1382 du Code civil
devenu article 1340 depuis le 1er octobre 2016) qui, en matière commerciale, prend le nom
d'action en concurrence déloyale ou en parasitisme.
Lorsqu'il estime qu'un tiers a porté atteinte à son signe, le réservataire d'un nom
de domaine doit donc démontrer avoir été victime d'une faute préjudiciable. Le seul fait
d'adopter une marque identique ou semblable à un nom de domaine antérieur ne
constitue pas cette faute dommageable3.
Pour qu'il en soit ainsi, il est nécessaire d'établir que l'enregistrement de la marque
est de nature à provoquer un risque de confusion avec le nom de domaine dans l'esprit
des consommateurs ; or, ce risque ne se manifeste en principe que dans l'hypothèse où le
réservataire du nom de domaine entretient un rapport de concurrence avec le titulaire de
la marque postérieure litigieuse4.
Un arrêt de la cour de Paris du 5 juillet 2013 applique l'article L. 711-4 du Code de
la propriété intellectuelle à l'hypothèse du conflit opposant un nom de domaine antérieur
à une marque postérieure identique. La cour insiste sur la nécessité de prouver la
connaissance du nom de domaine antérieur sur l'ensemble du territoire national5.
Au cas particulier, il existe une identité exacte entre le nom de domaine exploité
par l’Association depuis 2013 et la Marque ou les produits dérivés exploités directement
ou indirectement par Mme LE PEN depuis le 18 septembre 2016.
Par ailleurs, il n’est pas ni contestable ni contesté que depuis 2013, l’association
exploite son domaine sur un site internet avec une certaine notoriété, ce que Mme LE
PEN et ses complices savent parfaitement pour avoir été en contact direct avec
l’Association.

3
4

5

(TGI Nanterre, 7 mars 2005 : www.legalis.net)
(en ce sens, TGI Le Mans, 29 juin 1999 : JurisData n° 1999-133025 ; PIBD 2000, n° 692, III, p. 91 ; Expertises 2000, p. 117, note S. VitalDurand).
(CA Paris, 5 juill. 2013, n° 12/15747, Sté Ecobank Transnational Inc. c/ M. Fassi et a. : JurisData n° 2013-018524 ; Propr. industr. 2013, comm.
80, note P. Tréfigny-Goy ; Propr. intell. 2013, n° 49, p. 433, comm. M. Sabatier)

27

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Il résulte des documents produits que l’Association a contacté tous les
parlementaires français et obtenu le soutien de plus de 200 d’entre d’eux.
Par ailleurs, les actions nationales (enquête, étude, manifestation pacifique) sont
régulièrement relayées par les médias, de telle sorte que l’adresse de site constitue le lien
permanent et direct entre l’Association, ses membres et les personnes sollicitées ou
intéressées.
Enfin, les classes choisis pour le dépôt de la Marque entrent directement en conflit
avec les différents moyens d’actions déjà utilisées par l’Association, de telle sorte que
pour l’avenir, l’association pourrait être considérée comme une émanation du FRONT
NATIONAL ou voir son action devenir sinon inaudible, pour le moins suspecte, rendant
ainsi impossible le maintien de son objet social.
Il appartient à la présidente de l’Association de préciser le danger d’une
assimilation de son association à un satellite ou une émanation du FRONT NATIONAL6
Cette utilisation n'a guère plu à l'association précisément nommée « AU
NOM DU PEUPLE ». Ce collectif basé à Lyon défend depuis fin 2013
"une justice égalitaire" et "l'État de droit". Les dirigeants de cette petite
association - 800 membres sur Facebook, 1500 pétitionnaires sur
Change.org - se sont donc fendu ce mardi 20 septembre d'un
communiqué sobrement intitulé "mise en demeure adressée à Marine Le
Pen" :
Nous avons appris hier, avec stupeur, que le slogan de votre campagne
pour la Présidentielle 2017 serait "Au nom du peuple". [...] Vous
comprendrez que notre association ne peut en aucun cas être
assimilée à votre parti politique et à votre campagne dans le
cadre des futures élections.
La reprise du nom de notre association, voire des justifications de notre
association pour expliquer son objet, sa ligne et son nom, est propre à
semer la confusion et à produire des amalgames, qui nous seraient
fortement préjudiciables.

Toutes les conditions exigées par la jurisprudence pour protéger l’Association sont
réunies, de telle sorte que cette dernière est bien fondée à rechercher la nullité de la
Marque et la condamnation de Mme LE PEN et de ses complices pour les actes de
concurrence déloyale et de parasitisme.
6

http://lelab.europe1.fr/lassociation-au-nom-du-peuple-met-en-demeure-marine-le-pen-dabandonner-son-nouveau-slogan-2851951

28

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

4°)

TGI PARIS

Protection par la dénomination sociale d’une association
L’article L. 711-4 CPI dispose que
Ne peut être adopté comme marque un signe portant atteinte à des droits
antérieurs, et notamment :
(…)
b) A une dénomination ou raison sociale, s'il existe un risque de confusion
dans l'esprit du public ;

À l'exception des sociétés civiles professionnelles qui ont une raison sociale, toutes
les sociétés dotées d'une personnalité morale, de même que les associations, ont une
dénomination sociale. Selon la définition la plus communément retenue7, la
dénomination sociale sert à individualiser une personne morale considérée dans
l'ensemble de sa vie et de ses activités comme le nom individualise une personne
physique8.
Le droit conféré à une personne morale sur sa dénomination sociale s'acquiert,
mais par son adoption dans ses statuts9. Or, les statuts de l’Association ont été signés le
15 octobre 2013. Dès lors, sa dénomination sociale est protégée depuis cette date.
Par ailleurs, les statuts de l’Association ont été déposés à la Préfecture du Rhône et
ont fait l’objet d’une publicité légale au JO Association le 4 novembre 2013.
Cette information est accessible à tout moment et en tout lieu au travers du site :
http://www.journal-officiel.gouv.fr/association/ depuis le 4 novembre 2013.
La dénomination sociale a vocation à être défendue contre un dépôt de marque
postérieur dès que son titulaire a acquis la personnalité morale, à savoir, dans le cas d'une
association, dès qu'elle est régulièrement déclarée (L. 1er juill. 1901, art. 6) sans qu'il soit
besoin d'établir la notoriété de la dénomination choisie10, ni son rayonnement national.

7

8

9
10

(Ch. Lyon-Caen et L. Renault, Traité de droit commercial, avec la collaboration de A. Amiaud : LGDJ, 1926, t. 2, 1re partie, n° 152 et 2e partie,
n° 679. – G. Ripert et R. Roblot, Traité de droit commercial, par M. Germain et L. Vogel : LGDJ, 17e éd. 1998, t. 1, vol. I, n° 1143. – J. Mestre,
D. Velardocchio et C. Blanchard-Sebastien, Sociétés commerciales : Lamy, 2006, n° 476)
(CA Paris, 13 oct. 1962, Sandoz : Ann. propr. ind. 1963, p. 228. – P. Mathély, op. cit., n° 14, p. 801. – CA Paris, 29 oct. 1990 : D. 1993, somm.
p. 118)
(CA Paris, 16 févr. 1988 : PIBD 1988, III, p. 395)
(CA Paris, 7 juin 1990, Artisans du Monde : PIBD 1990, III, p. 713. – Cass. com., 19 nov. 2002, Casa, préc.)

29

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Selon une jurisprudence constante, en présence d’un conflit opposant une
dénomination sociale et une marque postérieure, la marque étant gouvernée par le
principe de la territorialité et les produits qu'elle couvre ayant vocation à être diffusés sur
tout le territoire, le risque de confusion est nécessairement réalisé au moins dans l'aire
géographique couverte par la dénomination sociale11.
Au cas particulier, le risque de confusion est particulièrement flagrant :
-

D’une part, car la Marque litigieuse reprend à l’identique la dénomination de
l’Association ;
D’autre part, l’Association et Mme LE PEN et ses complices agissent dans le
même secteur d’activité : le débat public, politique et citoyen.

Dans une interview à LYON CAPITALE12, la présidente de l’Association détaille le
risque de confusion dans les termes suivants
La présidente de l'association "Au nom du peuple", Corinne Morel,
explique que l'association travaille avec les élus pour faire
avancer leur cause. « Nous avons une ligne apolitique, mais nous
travaillons avec les politiques, notre slogan est d'ailleurs : "le mal est
judiciaire, le remède est politique. Pour nous, la reprise de notre
nom par Marine Le Pen est extrêmement gênant, nous avons réagi
le plus vite que l'on pouvait ».
Elle regrette également la reprise, par Marine Le Pen, de la façon dont
l'association présente son objet : « notre propos est de dire qu'il faut
revenir aux fondamentaux, notamment aux Lumières et à la
révolution française et dans la foulée à la déclaration des droits de
l'homme et du citoyen. La récupération de notre propos et son
détournement à d'autre fin nous met dans une situation
extrêmement embarrassante".
Actuellement, l'association mène une consultation nationale sur la justice
qui permettra à terme de saisir les instances nationales et internationales
sur les dysfonctionnements de cette dernière

Le tribunal ne pourra que constater que la dénomination de l’Association est
préexistante d’au moins 2 ans au dépôt de la Marque. En conséquence, la Marque était
indisponible

11
12

(Cass. com., 11 févr. 2003, n° 01-10.274, Gesimmo : PIBD 2003, n° 762, III, p. 210)
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Politique/Elections/Regionales-2015/Resultats-elections-regionales/Metropole/Au-nom-du-peupleprete-a-attaquer-Marine-Le-Pen-en-justice

30

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

C.

TGI PARIS

CONSTAT DE L’EXISTENCE D’UNE FRAUDE

La fraude constitue une autre arme judiciaire permettant de faire annuler une
marque enregistrée « qui porte atteinte aux droits antérieurs ou aux intérêts ou encore aux
intérêts généraux d’un ensemble d’opérateurs d’un marché déterminé »13.
En droit français, en raison du caractère autonome de la notion de fraude et du
caractère absolu et général résultant de l’adage fraus omnia corrumpit, il arrive que la
jurisprudence estime utile de faire appel cumulativement aux notion d’indisponibilité des
droits (cf. II.B supra) et la notion de fraude.
Ont par exemple été annulés pour fraude, les dépôts des marques :

13
14
15

– ANNUAIRE DES CHÂTEAUX ET VILLÉGIATURES de A à Z (ACV)
en raison de l'usage antérieur du sous-titre ANNUAIRE DES
CHÂTEAUX sous le titre Bottin Mondain, dont le TGI de Paris14 a estimé
qu'il avait "généré des droits privatifs antérieurs" sur cette dénomination,
laquelle pouvait dès lors être opposée, sur le terrain de la fraude, à la
marque déposée postérieurement ;

– PARIS 2016, PARIS 2020, PARIS 2024 et PARIS 2028, déposées par un
particulier au lendemain de l'annonce du rejet de la candidature de la
ville de Paris pour l'organisation des JO de 2012, et qui ont été annulées
à la demande de la Ville de Paris et du Comité national olympique
français, sur le double motif de l'indisponibilité et du caractère
frauduleux15.

Myriam MOATTY et Pierre COUSIN, « Fraude & revendication », Jurisclasseur Marques, fasc. 7220, n°1
(TGI Paris, 11 déc. 1998 : PIBD 1999, n° 675, III, p. 202, confirmé par CA Paris, 17 nov. 2000 : PIBD 2001, n° 717, III, p. 179)
(TGI Paris, 14 mars 2007 : PIBD 2007, n° 855, III, p. 458)

31

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

La jurisprudence et la doctrine française se sont employées à tenter de donner une
définition de la fraude. De façon générale, la fraude consiste "à faire jouer une règle de droit
pour tourner une autre règle de droit"16 ; il s'agit donc d'un acte d'apparence régulière dans
le but de violer la loi et/ou de nuire aux intérêts d'un tiers.
En matière de dépôt de marque, la cour d'appel de Paris17 définit la fraude comme
le fait de "déposer [une marque] dans la seule intention de nuire et/ou
de s'approprier indûment le bénéfice d'une opération légitimement
entreprise ou d'y faire obstacle en lui opposant la propriété de la marque
frauduleusement obtenue".

La Cour de cassation a apporté la précision selon laquelle "un dépôt de marque est
entaché de fraude lorsqu'il est effectué dans l'intention de priver autrui d'un signe nécessaire à
son activité"18.
Comme cela a été démontré, en s’accaparant l’expression « au nom du peuple » par
le droit extrêmement protecteur des marques, le FRONT NATIONAL et ses complices
cherchent à évincer l’Association du débat public tout en récupérant le patient travail
réalisé et destiné à apporter une critique raisonnée et constructive de l’institution
judiciaire.
Dans les critères de la fraude, la jurisprudence communautaire a précisé que
l'existence de la mauvaise foi doit être appréciée globalement, en tenant compte de tous
les facteurs pertinents du cas d'espèce et ce, au moment du dépôt de la demande
d'enregistrement. Sont plus particulièrement retenus les critères suivants :

16
17
18
19

la connaissance d'une marque antérieure utilisée par un tiers : il est
tout d'abord tenu compte du fait que le demandeur sait ou doit savoir
qu'un tiers utilise, dans au moins un État membre, un signe identique
ou similaire pour un produit identique ou similaire prêtant à confusion
avec le signe dont l'enregistrement est demandé19.

(J. Ghestin, G. Goubeaux et M. Fabre-Magnan, Traité de droit civil. Introduction générale)
(CA Paris, 23 févr. 2000 : Ann. propr. ind. 2000, p. 235).
(Cass. com., 25 avr. 2006, n° 04-15.641 : JurisData n° 2006-033209, ).
(CJCE, 1re ch., 11 juin 2009, aff. C-529/07, Chocoladefabriken Lindt & Sprüngli AG c/ Franz Hauswirth GmbH, pt 38 : JurisData n° 2009008837 ; Propr. industr. 2009, comm. 52, A. Folliard-Monguiral ; PIBD 2009, n° 900, III, p. 1225)

32

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Le droit français adopte la même analyse. Il a été amplement démontré
la pleine et entière connaissance de l’existence et de l’action de
l’Association par le FRONT NATIONAL, ses élus, ses cadres et ses
dignitaires.

l'intention du demandeur : il convient également de prendre en
considération l'intention du demandeur au moment du dépôt de la
demande d'enregistrement20.
L'intention du demandeur est un élément subjectif qui doit être
déterminé par référence aux circonstances objectives du cas d'espèce.
Au cas d’espèce, il a été démontré que les conditions du dépôt à l’INPI
ont été réalisées pendant l’été afin de rendre plus difficile toute
contestation de la part de l‘association

.
La jurisprudence a considéré que le dépôt par un syndicat d'une dénomination
utilisée par un autre syndicat était frauduleux21.
En ce qui concerne l’intention de nuire, la Cour de cassation22, dans un arrêt du
25 avril 2006 a pu considérer que :
un dépôt de marque est entaché de fraude lorsqu'il est effectué dans
l'intention de priver autrui d'un signe nécessaire à son activité

La malignité peut consister, soit à vouloir profiter de la victime de la fraude en
captant les efforts commerciaux déployés par celle-ci, soit à lui nuire en lui interdisant
l'usage de la marque fraudée.

20
21
22

(CJCE, 11 juin 2009, aff. C-529/07, préc., pt. 41)
(CA Paris, 10 juill. 1985 : PIBD 1986, n° 385, III, p. 77)
(Cass. com., 25 avr. 2006, n° 04-15.641 : JurisData n° 2006-033209,).

33

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Le profit recherché par la malignité du fraudeur peut revêtir des formes diverses,
mais tend généralement à accaparer la bonne réputation attachée aux droits fraudés.
Ainsi, la fraude peut consister à profiter de la notoriété ou de la renommée d'un signe23.
Au cas d’espèce, en raison du travail accompli par l’association depuis plusieurs
années, dans le domaine du contrôle citoyen de l’institution judiciaire, le FRONT
NATIONAL et ses complices ont nécessairement intérêt à se donner bonne conscience et
à créer l’illusion qu’ils protègent l’État de droit alors que leur agenda réel est d’instaurer
un état d’exception permanent inspiré par la doctrine de Carl SCHMIDT.
La malignité peut également être établie en ce que les manœuvres lèsent le
titulaire d'un droit antérieur en lui contestant une protection dont il était légitimement
en droit de bénéficier24.
En effet, la loi protège l’identité de l’Association qui passe par le respect de sa
dénomination sociale. En déposant la Marque litigieuse, le FRONT NATIONAL et ses
complices contraignent l’Association à changer d’identité pour éviter toute confusion
alors qu’elle bénéficie et d’une protection légale et d’une antériorité aussi incontestable
que son patient travail de terrain.
Là encore, le Tribunal constatera que les conditions cumulatives exigées par la
jurisprudence (connaissance et intention de nuire) sont réunies ce qui permet à
l’Association de demander la nullité de la Marque pour fraude et des dommages et
intérêts en raison des fautes commises par Mme LE PEN et ses complices.

23

24

(CA Bordeaux, 28 févr. 1994, Corona Extra : PIBD 1994, n° 567, III, p. 301. – Cass. com., 4 juill. 1995, Orient Express : JCP G 1995, IV, 2183.
– CA Paris, 15 déc. 1993, Champagne : Ann. propr. ind. 1995, p. 205, la cour énonçant que : "L'acquisition de la marque déposée Champagne
pour désigner des parfums est frauduleuse, l'objet unique de cette acquisition étant de faciliter l'acte illicite consistant dans l'usage de
l'appellation d'origine". – CA Paris, 10 juill. 1985 : JurisData n° 1985-024658. – TGI Paris, 17 mars 1987 : PIBD 1987, n° 419, III, p. 369. – CA
Orléans, 14 janv. 1982 : Ann. propr. ind. 1982, p. 139 ; JCP G 1983, II, 19521, note Saint-Gal. – CA Paris, 5 juill. 1989 : JurisData n° 1989022837. – TGI Paris, 30 nov. 2001 : JurisData n° 2001-190672)
(CA Paris, 10 mars 1999 : PIBD 1999, n° 678, III, p. 252. – CA Paris, 17 mai 2000 : PIBD 2000, n° 703, III, p. 391, infirmant TGI Paris, 31 oct.
1997, Purissimes : PIBD 1998, n° 648, III, p. 116)

34

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

D.

DEMANDES

1°)

Demande principale : nullité de la Marque

TGI PARIS

En raison de l’indisponibilité du signe et du caractère frauduleux du dépôt de la
Marque, le Tribunal déclarera cette dernière nulle et de nul effet et fera interdiction au
FRONT NATIONAL d’utiliser directement ou indirectement comme slogan, images,
textes, dessins, illustrations, et produits dérivés la dénomination sociale de l’association
« AU NOM DU PEUPLE » déclarée en préfecture le 21 octobre 2013

2°)

Demandes accessoires : sanctions de la concurrence déloyale
comportement parasitaire de Mme LE PEN et de ses complices.

et

du

a) Publication de la décision au BOPI et notification à l’INPI
Dans les 8 jours du prononcé du jugement à intervenir, la partie la plus diligente
fera publier au BOPI et notifier à l’INPI la décision prononçant la nullité de la
Marque. Les frais générés par ces démarches seront intégralement à la charge du
FRONT NATIONAL et de ses complices.

b) Publication de la décision dans des proportions identiques à celle de la présentation du
slogan de campagne
Compte tenu de l’importance de l’exposition médiatique du slogan de la campagne
du FRONT NATIONAL et du nombre incalculable d’images et d’articles reprenant
le nom « AU NOM DU PEUPLE » et l’image associée de Mme Marine LE PEN, il
est demandé une publication judiciaire du jugement à intervenir dans 10 (dix)
journaux, quotidiens, hebdomadaires ou magazines, au choix de l’Association
« AU NOM DU PEUPLE » d’un encart d’une taille minimale de 15 cm de hauteur,
sur toute la largeur d’une page précisant que le FRONT NATIONAL, Mme Marine
LE PEN et leurs complices ont été condamnés pour concurrence déloyale,
parasitisme, dépôt frauduleux d’une marque appartenant à l’Association « AU
NOM DU PEUPLE ».

35

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

c) Dommages et intérêts pour préjudice moral et prévention de la récidive
L’Association « AU NOM DU PEUPLE » défend l’esprit des Lumières, l’État de
droit et l’égalité des droits.
Par ruse et surprise, son identité a été assimilée à celle du FRONT NATIONAL qui
n’appartient pas à la tradition politique issue des Lumières.
En effet, par ses prises de position publique, ses remises en compte des droits de
l’homme, l’exacerbation de l’hostilité entre les Français en raison de leurs origines,
le travail de mise en avant d’un ethno-différentialisme savant, ses retournements
dialectiques abusifs concernant notamment la « laïcité », le FRONT NATIONAL et
ses dignitaires s’inscrivent en contradiction avec l’héritage des Lumières en
mettant en avant un national-populisme.
De son côté, l’Association « AU NOM DU PEUPLE » doit subir la remise en cause
du patient travail apolitique et areligieux couvrant de plusieurs années de contact
avec les pouvoirs publics et les représentants du monde politique républicain et
visant, entre autres, à obtenir l’affichage permanent de la DÉCLARATION DES DROITS
ET DE L’HOMME ET DU CITOYEN DE 1789 dans toutes les salles d’audience des
tribunaux et cours de France.
Cette tentative « d’OPA hostile » émanant du FRONT NATIONAL et de ses
complices remet en cause l’indépendance et la raison d’être de l’association.
Le préjudice résultant de ce comportement délibérément fautif est provisoirement
évalué à 10.000 € (dix mille euros).
Il sera complété par l’octroi d’une somme de 500 € (cinq cents euros) destiné à
prévenir la récidive du FRONT NATIONAL et de ses complices.
En conséquence, le FRONT NATIONAL et de ses complices devront être
solidairement condamnés à payer à l’association « AU NOM DU PEUPLE » la
somme de 500 € par usage illicite constaté directement ou indirectement.

36

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

Cette indemnisation complémentaire deviendra effective passé un délai de 15 jours
à compter du prononcé du jugement à intervenir. Les articles de presse ne
constituent pas un usage illicite de l’expression « au nom du peuple ». En revanche,
tout document, photographie, tract, bulletin, brochure, publication électronique ou
tout support matériel ou immatériel ,etc. (liste non exhaustive) édité à titre onéreux
ou gratuit impliquant directement ou indirectement le FRONT NATIONAL et/ou
Mme Marine LE PEN sera considéré comme un usage illicite de la dénomination
sociale de l’association « AU NOM DU PEUPLE ».

3°)

En tout état de cause
a) Article 700 et dépens

Compte tenu des frais irrépétibles que l’association a dû supporter, le FRONT
NATIONAL et ses complices devront être condamnés à payer solidairement

la somme de 9.000 € au titre de l ‘article 700 du Code de procédure civile
les entiers dépens dont distraction au profit de la SELARL Christophe
Lèguevaques, avocat.

b) Exécution provisoire.
Compte tenu de la gravité des faits de l’espèce, le jugement sera assorti de
l’exécution provisoire.

37

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

PAR CES MOTIFS.
Vu les articles 42, 56, 700 du Code de procédure civile,
Vu l’article 711-4 b) et l’article L. 712-6 du Code de la Propriété Industrielle,
Vu l’article 1240 (anciennement 1382) du Code civil,
-

VOIR DIRE ET JUGER que l’association « AU NOM DU PEUPLE »
o Est immatriculée sous cette dénomination sociale depuis le 4
novembre 2013
o Exploite une site internet de manière continue et permanente
depuis cette date à l’adresse www.aunomdupeuple.com

-

VOIR, DIRE ET JUGER que la dénomination sociale de l’association « AU NOM
DU PEUPLE » est protégée par la loi et le dépôt d’une marque identique et
concurrente par un tiers lui cause un préjudice immédiat et direct.

-

VOIR, DIRE ET JUGER que le FRONT NATIONAL, Mme Marine LEPEN,
JEANNE, Mme Sighild BLANC et UNANIME avaient connaissance ou
auraient dû avoir connaissance et de l’existence de l’association « AU NOM DU
PEUPLE » et de son action.

-

VOIR, DIRE ET JUGER que le FRONT NATIONAL, Mme Marine LEPEN,
JEANNE, Mme Sighild BLANC et UNANIME agissent de concert et ont
cherché à nuire à l’association « AU NOM DU PEUPLE »

EN CONSEQUENCE
-

En raison de l’indisponibilité du signe et du caractère frauduleux de
l’enregistrement, ANNULER la marque déposée par la société UNANIME le
13 juin 2016 et publié au BPI le 8 juillet 2016 sous le n° 16 4 279 751 et faire
interdiction au FRONT NATIONAL d’utiliser directement ou indirectement
comme slogan, images, textes , illustrationstout support matériel ou immatériel
et produits dérivés la dénomination sociale de l’association « AU NOM DU
PEUPLE » déclarée en préfecture le 21 octobre 2013

38

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

-

Notifier la présente décision à l’INPI

-

Faire procéder aux frais de FRONT NATIONAL, Mme Marine LEPEN,
JEANNE, Mme Sighild BLANC et UNANIME à la publication relative à
l’annulation de la marque déposée dans le plus proche BOPI

-

CONDAMNER solidairement le FRONT NATIONAL, Mme Marine LEPEN,
JEANNE, Mme Sighild BLANC et UNANIME à payer à l’association « AU
NOM DU PEUPLE »
o La somme de 10.000 € au titre de dommages et intérêts en raison des
actes de concurrence déloyale, de parasitisme et
o La somme de 500 € par usage illicite de l’expression « au nom du
peuple »constaté directement ou indirectement. Cette indemnisation
complémentaire deviendra effective passé un délai de 15 jours à
compter du prononcé du jugement à intervenir. Les articles de presse
ne constituent pas un usage illicite. En revanche, tout document,
photographie, tract, bulletin, brochure, publication électronique ou
tout support matériel ou immatériel etc. (liste non exhaustive)
mentionnant l’expression « au nom du peuple » et édité à titre onéreux
ou gratuit impliquant directement ou indirectement le FRONT
NATIONAL et/ou Mme Marine LE PEN sera considéré comme un
usage illicite de la dénomination sociale de l’association « AU NOM
DU PEUPLE ».
o La somme de 9.000 € au titre de l’article 700 outre les entiers dépens
dont distraction au bénéfice de la SELARL Christophe Lèguevaques,
avocat.
SOUS TOUTES RESSERVES

39

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

TGI PARIS

BORDEREAU DE COMMUNICATION DE PIECES

Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°

1
2
3

Lettre à l’INPI du 26 septembre 2016
Statuts de l’Association AU NOM DU PEUPLE
Récépissé de Déclaration de CREATION de l’Association AU NOM
DU PEUPLE

Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°

4
5
6

Pièce n°

7

Pièce n°

8

Pièce n°

9

Pièce n°

10

Pièce n°

11

Pièce n°

12

Pièce n°

13

Pièce n°

14

Pièce n°

15

Pièce n°

16

Pièce n°

17

Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°

18
19
20
21

Adhésion à l’Association AU NOM DU PEUPLE
AU NOM DU PEUPLE marque publiée au bopi
Article du MONDE « Nouvelle mise en examen dans l’affaire
du financement des campagnes du Front National » du 23 avril
2016
Article de LA CROIX « Le Front National sous la menace d’un
procès sur le financement de ses campagnes » du 24
Article de l’EXPRESS « Le Front National fait bien partie de
l’extrême droite européenne : la preuve en 5 exemples »
Article HAUT ET FORT « Existe-t-il des liens entre le Front
National et l’extrême droite radicale ? » du 07/06/2013
Article LE MONDE « Pourquoi le Front National reste
résolument un parti d’extrême droite ? » du 20/04/2015
Article LE HUFFPOST « Le Front National de Marine Le Pen
est-il un parti d’Extrême droite ? » du 03/10/2013
Article LE PARISIEN « Patrimoine : la famille Le Pen ne montre
pas tout » du 23/12/2015
Article LIBERATION « Déclaration de patrimoine : pour une
fois les Le Pen n’ont rien exagéré » du 21/12/2015
Article LE MONDE « Jean-Marie Le Pen navigue dans les eaux
radicales de « synthèse nationale »
Article LA VIE DES IDEES « Le mythe de la dédiabolisation du
Front National » du 4/12/2015
Article L’HUMANITE « Dynastie Le Pen : chez eux, la seule
chose à gauche, c’est l’argent » du 12/04/2013
ARTICLE de Matthieu LEPINE « Les fréquentations douteuses
du Front National en cinq images » du 11/04/2013
Affiche 1 AU NOM DU PEUPLE
AU NOM DU PEUPLE – COMMUNIQUE DE PRESSE

Consultation justice Lassalle – AU NOM DU PEUPLE
Courrier aux Députés Européens du 1er juin 2015

40

Assignation à jour fixe – AU NOM DU PEUPLE c./ Marine LE PEN, FRONT NATIONAL & al.

Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°
Pièce n°

22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39

Pièce n°

40

TGI PARIS

Grande consultation Nationale sur la justice française
Lettre AU NOM DU PEUPLE adressée à Marine Le Pen
T-shirts Déclaration des Droits de l’homme et du Citoyen Face
T-shirts Déclaration des Droits de l’homme et du Citoyen Dos
Procès-verbal de constat
Commentaires Face Book

Commentaires Pétition
Lyon capitale – 20/09/2016
Mail de l’association à Mme MARECHAL LE PEN
Mail de l’association à M. RAVIER
Mail de l’association à M. COLLARD
Mail de l’association à M. RACHLINE
Mail de l’association à M. KHIROUNI
Mail de l’association à M. DANTEC
Mail de l’association à M. HERBILLON
Mail de l’association à M. BENOIT
Mail de l’association à M. MESLOT
ICANN WHOIS – Montrer les résultats pour AU NOM DU
PEUPLE.COM
Financement des campagnes Front National : une nouvelle mise
en examen

41

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful