Vous êtes sur la page 1sur 4

SS2 C59

(Discours de l'ancien aux esprits. Pressentiment de la vérité. Le bon but de la


visite. L'ancien insiste sur la vraie sagesse. Occasion pour apprendre
fondamentalement les conditions pour obtenir la filiation de Dieu.
Réponse de Jean, en tant que guide: * . Qu'est-ce que l'amour pour Dieu ?
* Un Evangile pour ces héros de la sagesse, pour atteindre l'amour, et
avec cela * la filiation de Dieu *. Comment doit-on se disposer pour, aimer
Dieu par dessus toute chose ? Le Seigneur est le plus simple et le plus
humble d'entre Ses Enfants. )

-16 Août 1843-de 17h15 à 19h30-

-1- Maintenant parle l'ancien: " Écoutez-moi, ô vous très mystérieux êtres !
J'ai employé, selon notre coutume, tous ces moyens qui, depuis les temps les plus reculés, se
sont toujours montrés protecteurs; mais ceux-ci ne nous furent d'aucune aide.
-2- " Vous êtes esprits, et cela je le constatai au moyen d'un coup avec les
petits bâtons, et vous devez être des esprits très puissants du moment que tous mes moyens de
protection n'ont pas pu vous chasser.
-3- " Faites-moi donc savoir qui vous êtes et d'où vous venez, afin que moi,
avec toute ma grande maison, je me prépare à un digne accueil pour votre présence.
-4- " Il nous est connu, à travers notre plus profonde sagesse que Dieu le
Seigneur, le tout-puissant Créateur de toutes les choses de notre grand monde, et des autres
mondes, et de tous les autres esprits, est descendu un jour sur l'un des mondes, et les fils d'un
tel monde, Il les a faits Siens.
-5- " Et ces fils, en tant que fils du Dieu Infini, devraient être d'une
puissance et d'une force infinies, et ce, sous tous les aspects, c'est-à-dire, tant dans la force
agissante, que aussi dans la sagesse indispensable à cela.
-6- " Dites-moi; provenez-vous peut-être de là-bas ? - Car, si c'est le cas,
alors malheur à nous tous, faibles habitants de ce monde !
-7- " En effet, nous savons par notre plus profonde sagesse, que de
semblables esprits de fils de Dieu sont en mesure d'anéantir d'un léger souffle, non seulement
un monde tel que l'est le notre, mais bien des armées entières de tels mondes.
-8- " Si donc vous êtes des esprits d'un tel genre, comme nous sommes de
grands pécheurs devant vous, demandez une offrande comme expiation, mais ne détruisez ni
nous, ni notre monde ! "
-9- Maintenant parle Jean: " Ecoute-moi, toi, ô sage ancien de ce lieu !
Nous sommes effectivement ceux que tu as indiqués; cependant nous ne sommes absolument
pas ici pour anéantir votre monde et vous; et plus encore, pas même un cheveu ne vous sera
touché, et vous n'avez aucune offrande à nous apporter, car cela revient seulement à Dieu, le
Seigneur, notre très aimé Père, qui vit, crée et gouverne d'éternité en éternité !
-10- " Nous ne voudrions vous demander qu'une seule chose, à savoir: que
pendant un très court laps de temps, vous nous accueilliez avec le même amour avec lequel
nous sommes venus à vous, c'est-à-dire, avec l'amour de Dieu dans vos cœurs.
-11- " Le but de notre apparition ici est, selon la Volonté du Seigneur, de
donner un coup d’œil instructif dans votre monde, et, en cette occasion, d'annoncer aussi le
grand Amour infini de Dieu, et Sa grande Miséricorde pour toutes Ses créatures qui vivent
spirituellement.
-12- " N'ayez donc pas peur de nous, mais bien plutôt réjouissez-vous et
soyez d'un cœur joyeux, car Dieu, notre Seigneur et Père, a créé toutes ses créatures pour la
joie et le bonheur seulement, et jamais pour les épouvantes, les tristesses, les tourments et les
douleurs ! "
-13- L'ancien parle: " Qu'un très grand honneur et une louange tout aussi
grande aillent au saint Créateur de toutes les choses et de tous les êtres, qui a voulu avec tant
de grâce nous visiter par l'entremise de Ses infiniment puissants fils.
-14- " Maintenant, nous sommes convaincus que vous n'êtes pas venus ici
pour notre ruine, mais bien plutôt pour notre bien-être; soyez donc pour nous les bienvenus,
dans toute la plénitude de l'amour de notre cœur, plus que n'importe quoi en ce monde, et
n'importe quel autre être ! "
-15- A ce moment, l'ancien se tourne vers ses enfants et leur dit: " Regardez
ici, ô vous tous, enfants de Ma maison ! Le grand Dieu nous a visités très affectueusement,
pour nous montrer la nullité de notre sagesse et la faiblesse de notre Amour.
-16- " Voyez ceux qui dans leur modestie et leur simplicité se tiennent
devant nous, invincibles bien que sans éclat; comparée à toute notre somptuosité,
l'inconcevable élévation d'une telle simplicité, dénuée de faste mais cependant remplie de
toute la plénitude de la force divine, maintenant vraiment nous confond.
-17- " C'est pourquoi, prosternons-nous, prions et louons le Grand Dieu, Qui,
avec cette apparition, nous a accordé une Grâce infiniment grande, dans Sa Miséricorde.
-18- " Vous voyez, déjà pas mal de fois, le bois s'enflamma sur l'autel et
aucun de nous n'a eu le courage de poser les mains sur ce dernier, pour rejoindre ainsi ce
monde que Dieu, le Seigneur, a créé pour Ses enfants, afin de pouvoir obtenir la filiation de
Dieu, soit dans un nouveau corps, soit dans la position d'ange gardien.
-19- " Mais à présent, se présente à nous l'occasion de connaître les
conditions fondamentales que l'on exige pour ce but. Jusqu'à maintenant nous savions, aux
signes de la flamme, tout ce que le grand Dieu demande de ceux qui aspirent à la filiation de
Dieu.
-20- " Les signes étaient certainement justes; mais pas notre connaissance et
notre foi. Maintenant, ceux-là nous diront ce que l'on a effectivement à faire, pour arriver à
cette Grâce infinie; et donc, faites attention, car le grand Esprit qui se trouve au milieu m'a
compris, et Il nous informera de ce qu'est la pure Volonté du Seigneur, et sur ce que nous
devrions faire pour l'obtention de la réalisation de Dieu. "
-21- Maintenant parle Jean: " Ecoute, ô très estimé ancien de cette maison !
Votre cérémonie et votre interprétation des signes de la flamme sont complètement superflues
pour atteindre le but que vous vous êtes fixé.
-22- " Cette cérémonie est seulement une image extérieure de ce que vous
devriez faire en votre intérieur. - Moi par contre, je veux vous indiquer - ou mieux, à toi pour
tous - dans la plénitude de la vérité, quelle est la seule et juste voie; veuillez donc m'écouter:
-23- " Sais-tu ce qu'est le véritable amour pour Dieu ? - Tu veux être un fils
du Seigneur, alors tu ne dois pas vouloir être le premier et le plus considérable, mais bien
plutôt être semblable au plus petit serviteur, envers ceux que tu guides.
-24- " Tu ne dois pas enseigner la sagesse en elle-même, mais bien plutôt
l'humilité et l'amour, car alors, toi et les tiens, vous recevrez cette sagesse vraie qui en émane
et en lesquels on trouve le fondement et toute la force agissante. Et maintenant, voici toute la
règle:
-25- "* Sois humble de tout ton cœur ! Aime Dieu par-dessus toute chose, de
toutes les forces de ta vie, et avec cela, accomplis Sa Volonté, en aimant et en estimant tes
frères et sœurs plus que toi-même ! *- Si tu fais cela, tu es un fils de Dieu, et il n'est pas
nécessaire que tu poses ta main sur l'autel.
-26- " La différence qui existe entre les enfants et les créatures de Dieu tient
en cela: Les enfants mettent sur l'autel seulement le cœur, tandis que les créatures au contraire
y placent la main. Dieu cependant ne regarde jamais les œuvres de la main, mais bien plutôt
celles du cœur.
-27- " A quoi cela te sert-il, si avec la sagesse apprise et la force de tes
enfants, tu fais construire des œuvres encore plus grandioses que ne l'est cet édifice sur lequel
nous nous trouvons ?
-28- " Tu vois, cela, le Seigneur peut le faire avec la plus légère de Ses
pensées, et Ses enfants peuvent le faire aussi, avec Sa force en eux; ils peuvent certes appeler
à l'existence en un instant, d'une seule pensée, non seulement de semblables œuvres, mais
encore des créations entières; tandis que si tu observes les œuvres des mains de tes enfants,
accomplies péniblement par eux, que sont-elles en comparaison ? - Rien, sinon qu'une vaine
fatigue pour obtenir ce que de cette façon on ne peut atteindre.
-29- " Conforme-toi donc à ce que je t'ai indiqué, et pour vous tous jaillira
une autre Lumière de Vie. - En effet, des êtres tels que vous êtes n'ont pas été créés par Dieu
pour l'esclavage, mais bien plutôt pour la liberté éternelle.
-30- " Mais cette liberté, vous ne pouvez jamais l'atteindre avec votre
sagesse, mais bien plutôt seulement avec l'humilité et l'amour pour Dieu. - Tu me demandes
comment on doit faire pour aimer Dieu par-dessus toute chose !
-31- " Je te dis: Réellement ainsi, comme quand tu fais quelque grande
œuvre, avec le cœur fortement enflammé. En ce cas, tout le reste est pour toi, comme si cela
n'existait pas, de sorte que tu vis seulement pour ton œuvre.
-32- " Retourne la chose, et considère tout ce qui appartient à ton monde
comme dénué de valeur, et place le Seigneur par-dessus tout dans ton cœur; et à partir de ce
moment, tu seras un authentique enfant de Dieu ! - Maintenant tu sais tout.
-33- " Si tu veux agir en conformité, alors tu atteindras aussi-ce que tu
voudrais atteindre. Car vois-tu, Dieu le Seigneur, le bon Père de tous Ses enfants, n'éprouve
aucune joie dans la somptuosité et dans la splendeur; raison pour laquelle nous aussi, Ses
enfants, nous sommes simples et modestes; et Lui-Même, comme Père est le plus simple
d'entre Ses enfants !
-34- " Tu ne pourras donc jamais acquérir des mérites devant Lui, avec toute
cette grande somptuosité; car des choses de ce genre, Il peut les produire d'une pensée,
comme Il a créé cet énorme monde, et d'autres mondes infinis encore.
-35- "Par contre, avec un cœur pur, plein d'amour, tu feras Sa conquête, et Il
te donnera en un instant, plus que tu ne pourrais obtenir avec ta sagesse en un temps
incalculable.
-36- "Maintenant tu sais aussi comment Dieu le Seigneur est constitué, et
comment on doit L'aimer; tu peux donc agir en conformité, et il ne te sera pas nécessaire de te
transférer sur un autre monde.
-37- " Garde présent en toi ce que je t'ai dit; recueille-toi en méditant sur la
signification de mes paroles, et rapporte-moi ensuite comment tu les as comprises, et je
t'indiquerai, de manière encore plus compréhensible, comment tu dois te régler pour arriver à
un authentique amour envers Dieu. "
-38- Vous voyez, notre ancien place les mains sur sa poitrine, et commence à
réfléchir. -Donc, nous voulons attendre, pour ensuite apprendre quels arguments il mettra en
avant.