Vous êtes sur la page 1sur 21

LES

ROULEMENTS

,J

LES ROULEMENTS

GÉNÉRALITÉS

Le roulement est un organe mécanique qui autorise le support de charges entre deux éléments en rotation, l'un par rapport à l'autre, en ne produisant qu'un frottement minimal.

CONSTITUTION D'UN ROULEMENT

Un roulement est composé de 4 éléments principaux

a) la bague

extérieure, à monter dans un logement qui est, soit fixe 1 soit tournant;

b) la bague intérieure, à monter sur un arbre tournant, ou fixe.

c) les éléments roulants (bille's, rouleaux ou aiguilles) qui permettent la rotation d'une

bague par rapport à l'autre.

d) la cage qui maintient en p_lace les billes, les rouleaux ou les aiguilles et les empêche

de frotter l'un contre l'autre: .

et les empêche de frotter l'un contre l'autre: . Il existe des exceptions telles que :

Il existe des exceptions telles que : roulements sans cage, ou sans bague intérieure, ou sans bague extérieure, ou simple cage à billes, à rouleaux, sans les deux bagues, etc

CLASSEMENT DES

DIFFERENTS TYPES

DE ROULEMENTS

ROULEMENTS

AXIAUX

1

_ROULEMENT_$

RADIAUX

Roulements à b il l es Butée à billes Butées à une rangée de bi
Roulements
à
b il l es
Butée
à
billes
Butées à une rangée
de bi lle s à simple
eff et
Roul ements rigides à
une
rangée
de
b i lles
But ées à
de bill es
effet avec
1
rangée
Roulements
rigi des
à
à
simple
2 rangées
de
billes
une
delle sphérique.
ron -
Butées
à
2
rangées
m-
Roul ements à 1 rangée
de
billes
à
double
de
billes
à
contact
effet
oblique
Butées à 2 rangées
de billes à double
effet avec 2 ron-
delles sphériques
m-
Roulements
à
1
rangée
de billes
à
4
points
de
contact
Butées
à - bill es
à
~-
Roul ements à
2
ran-
contact oblique.
gées de
billes
à
c ontact obliqùe·i·
Roulements
à
rotule
2 r angées
billes
sur
de
'
Butée
à
rouleaux
Roulements
à
rouleaux
Roulements à 1 ra
ngée
Butées
à
rouleaux
©)
1--
de r ouleaux cylin
ques
dri-
cylindriques
Butées
à
rotule' s ur·
-m Roulements
à
2
ra n-
~-·
rouleaux sphériques
gées
de
rouleaux
cylindriques
-~
Roulements
à
roul eaux
coniques
Ro u lements
à
rotu le
~~
sur
1
rangée
de
r ou-
leaux sphériques
~~
Roulements à rotu le
sur 2 rangées de rou-
leaux sphériques
Butée
à
aiguilles
Roule ments
à
aiguilles.
Butées
à
aiguilles
1
·.~
Roulements
à
1
rangée
s imple
d'aiguille s
effet
Butées
à
aiguilles
~
Roulements
à
2
ran-
-
double
effet
gées
d'aiguilles
L
-

~

ÇHOIX_pu ROULEMENT

Dans le cas général, la détermination d'un roulement s'effectue suivant:

*le nombre de mécanismes prévu (série)

* la charge et la direction de la charge exercée sur le roulement * ordre de grandeur de l'intensité de la charge

* précision demandée pour la liaison *caractéristiques de rotation (or~~tsion. accélération angulaire, ballourd (vibration

* caractéristiques de montage (coaxiallté aes portées, montage-démontage) *environnement intérieur (.lubrification) et extérieure (poussière) *la durée de vie du roulement *la fréquence de rotation N(tr / mn).

)

DESIGNATION

DES

ROULEMENTS

(SAUF AIGUILLES)

Chaque

spécifique

d e

roulement

base.

standard

Ces

désignations

comprennent

à

cotes

3,4,5

ou

métriques

6

chiffres

possède

ou

une

une

désignation

c ombinaison

de

lettres

et de

chiffres

et

indiquent

dans

l'ordre

le

type

de

roulement

 

.Les

la série de dimensions normalisée (ISO)

le

diamètre

d 'a lésage

schémas

suivants

illustrent

le

système

de

dés ignations

 

Au

dessus

du

d essin

de

r oulement

sont

rappelées

pour

chaque

type

principal

les

séries

les

plus

usuelles.

 

Au

dessous

du

dessin

figure

le

symbol e

(chiffre

ou

lettres)

 

correspondant

au

type

de

roulement.

 

La

tradu isant

désignation

une

des

modification

roulements

de

peut

avoir

interne

conception

éventuellement

un

suffixe

à

chaque

fabriquant.

sùie.

da

roulem~nf-s

Dasi3n4h'on

de,s

roula.ma.nfs

a

i)f'tf~s er ~ rovhoux

00,000

~~~ Ty('fl. de S érie, de 3 N~ 4 5 6 l 8 9 10
~~~
Ty('fl. de
S érie, de
3
N~
4
5
6
l
8
9
10
1.2
15
1r
2.0
Û
QV d~/a_
5
8
.9
OO
ô1
o
2.
o::i
cp d1y1u
p~r : 5
J_S .0 ·
I
\
:/r~.s
Fd/l>/e
Legere
Forf'=.
çt,ncomÀre111 ~nf

rou lrz mtZn/$ cl1'rnr:nsions d',,,./e.'.s d.9a

3UFFIXES UTILISES POUR LES ROULEMENTS A CONTACT RADIAL Le roulement à billes à contact radial
3UFFIXES UTILISES
POUR LES
ROULEMENTS
A CONTACT
RADIAL
Le
roulement
à
billes
à
contact
radial
existe
dans
de
nombreuses
variantes
'. cages,
étanchéité,
protection,
jeu
). C'est
le
roulement
qui
a,
par
~oncéguent,
le
plus
grand
domaine
d'application.
~ota :
les
suffixes
peuvent
varier
suivant
les
fabrican t s.
DEFINITION
,j SUFFIXES li
1EFFICACITE 1 VITESSE
IlREMARQUES
1 FIGURES
ET
SYMBOLES
z
Protection
unilatérale
assurée
par
déflecteur
moyenne
sans
1
Dans le
cas de
protect i on
bilatérale
~
l
i
métallique
changement
11
~
1
ou
22
Protection
bilatérale
températu-
11
126
El
assurée
par
déflecteur
re maxi
tl
métallique
1
llOC
1
Etar.c:hOité
li
1
bita.têr~
l
1
1
RS
Etanchéité
unilatérale
ne
son t
1
assurée
par
joint
acry-
bonne
70%
de
la
adaptés
1
ligue
(-30°C
à
+110°C)
vitesse
aux condi-
j
1
limite
t i ons
vères
sé-
i
~
de
i\
1
pollution
2. ~s
1
i
et
de
Î
pression
a
2RS
étanchéité
bilatérale
assurée
par
joint
acry-
ligue
(-30°C
à
+110°C)
--
E~ê
,so
à
S3 ·
étanchéité
pour
haute
température
(-40°C
à
bonne
sans
résiste
i
!
300°C)
assurée
par
changement
bien
aux
1
1
i
joint
élastomère
fluoré
agents
i
!
(couleur
rouge)
chimiques
1
i 1
Cage
massive
en
laiton
-
1
centrée
1
M
.
sur
les
billes
1
MA
.sur
la
bague
exté-
bonne
permet
Ne
suppor-
!
i
rieure
d'augmen-
te
pas
1
1
MB
.
sur
la
bague
in té-
ter
la
Vl-
l'humidité
j
rieure
tesse
du
'
!1
roulement
1
l
i
!
Il
TN
TNH
cage· en
polyamide
bonne
sans
se
compor-
'
Il
'
ou
changement
te
bien
à
.
)
~
THB
~
TB
l'humidité
1
1
i
N
rainure
sur
0
extérieur
i
1
1
pour
segment
d'arrêt
1
1
1
1
li
~I DEFIHITIOH IEFFICACITEI VITESSE REMARQUES 1 FIGURES ET ·- _ SYMBOLES Il ::============================!
~I
DEFIHITIOH
IEFFICACITEI
VITESSE
REMARQUES 1 FIGURES ET
·-
_ SYMBOLES
Il
::============================!
rainure
et
segment
1
NR
d'arrêt
sur
bague
exté-
rieure
Ra,
-
,•
11
d&trl•
Alésage
conique
conici-
K
1
:~!_
1/12
'
1
K
1
! P6,P5,P4
Tolérance
des
route-
ments
C2,
C3,
jeu
radial
des
roule-
C4,
C5
ments.
C2
plus
petit que
la normale
C3,
C4,
C5
plus
grands
gue
la nor-
male.

,

EXEMPLES DE DESIGNATION D'UN

ROULEMENT

Roulenent

Roulement

à

1

rangée

billes

rigide

de

~

Série

forte

:

6310

z

2RS

1 rangée billes rigide de ~ Série forte : 6 3 1 0 z 2RS ~

~

Etanchéité

joint

bilatérale .

par

acrylique

Déflecteur

acier

doux

tôle

~ intérieur

divisé

par

5.

Soit

un

%

réel

de

50

mm .

Roulenent ~;J~~

Roulements

à

1

Série

rangée

de

rouleaux

Moyenne

cylindriques

avec

2

épaulements

sur

bague

extérieure

;{int.

= 150

X5

mm

.

'

t

·i

1

1

1

l

1

t

1

·1

1

l

. ' t ·i 1 1 1 l 1 t 1 ·1 1 l 2 r
. ' t ·i 1 1 1 l 1 t 1 ·1 1 l 2 r
2 r 4 5 8 1 0 1 2. 1 5 11- 2. 0 ci
2 r
4 5
8
1 0
1 2.
1 5
11-
2. 0
ci e /~
ù. tJ
4-
5
6
6
9
~&
i
j
~
~
,\
V
,
r
s .o.
dt.-c?/Z
'
"f-a r 1 a v
· -
-
I'
---
~a_c!.<l-- -
-
-
;
Q
Q
@]
0
G
Q
,
.!di/, le
,-reS
/r~J
'
FOrfe
L e9ue.
7Ye I J
tfoye.nne
l~:;~r<'
encom j, r-em en f
fo;- te
5a.'r;IZ da. ~~_!:J~U_!'_(i_v:_n!u_tf!_e~"l! H!)
-------
G-w -0-1 3
-
1
4
1
1
m
m
~
~
~
~
~
·
s
5
2. ?>
5
5
8
2
511
5
3 2.
811

'512-

513

514

5~3

5 3 4-

1 4 1 1 m m ~ ~ ~ ~ ~ · s 5 2. ?>

e 12.

1 4 1 1 m m ~ ~ ~ ~ ~ · s 5 2. ?>

ETUDES ET CONCEPTIONS DES

UTILISANT LES

MECANISMES

ROULEMENTS

Représentation

des

roulements

et

butées

en

dessin

Sur

un

dessin

d'ensemble

ou

de

montage,

on

ut il ise

la

représentation

complète

lorsque

le

roulement

ou

la

butée

sont

parfaitement

simplifiée.

définis

sinon

utiliser

la

représentation

ROULEMENTS A BILLES 1 rangée de billes 2 rangées de billes 2 rangées à rotule
ROULEMENTS A BILLES
1 rangée de billes
2 rangées de billes
2 rangées à rotule
rangée à contact
oblique
2 rangées à contact
oblique
t-~-r-~~--,,~~ ~-r~ ~~.-~~~r-~~-r ~~~-;--~~
Complète
Simpiifiée
Complète
Simplifiée
Complète
Simplifiée
Complète
Simplifiée
Complète
Simplifiée
(1 )
Pivot
Pivot
• ces roulements ne
peuvent être utilisés
seuls
Pi vot
Rotule
• angle limite de
déboitement 3°
.,
•effort
rad ial
t::
t::
*effort radial
•effort radial
*effort radial
•effort axial faible
•effort
rad ial
CO
CO
-
•effort axial
•effort axial
•effort axial
-
c. c.
w
•effort axial (dans
( dans un seul sens)
::J
.,
ROULEMENTS A ROULEAUX Double épaulement Double épaulement Double épaulement sur bague intérieure Double
ROULEMENTS A ROULEAUX
Double épaulement Double épaulement
Double épaulement
sur bague intérieure
Double épaulement
sur bague extérieure
sur Un bague épaulement intérieure sur
bague extérieure
su Un r bague épaulement extérieure sur
bague intérieure
à rouleaux coniques
z
0
i==
~ z
w
Vl
w
c: o
w
a:
Complète
Simplifiée
Complète
Simplifiée
Complè te
Simplifiée
Complète
Simplifiée
Complète
Si mplifi ée
Pivot glissant
Pivot glissant
Pivot
Pivot
Pivot
ces rou lements ne
peuvent être utilisés
(1)
(1)
(1 )
seuls
.,
-C>
* effort radial
• effort axial dans un
seul sens et faible
• effort radial
• effort radial
t:
t::
• effort radial
• effort radial
O CO
• effort axial dans un
-
c.
- a.
w
se ul sens et fa ible
effort axial dans un
seul sens
::J

- .:

-

·-

.

- .'. -. :

-·- ·

-

:

-

.

.,

-. -:. - . -. ~ . -.

BUTEES A BILLES simple effet double effet .BUTEES A' ROULEAUX CYLINDRIQUES simple effet BUTEES A
BUTEES A BILLES
simple effet
double effet
.BUTEES A' ROULEAUX
CYLINDRIQUES
simple effet
BUTEES A ROULEAUX CONIQUES
A SIM PLE EFFET
à rotule
z
0
;:::
~
1-
z
.,,
w
a:
c
w
a:
Complète
Simplifiée
Complète
Simplifiée 1 Complète
Simplifiée
Complète
Simplifiée
---H-
Pivot
Appui plan
• cene butée ne peut
être ut ilisée seule
Rotule
• angle limite de
déboitement 3°
r.ffort radial très
faible
• effo rt
radial moyen
• effort radial NUL
• effort
ax ial dans un
• effort axial
effort axial
seus sens
ial dans un • effort axial • effort axial seus sens z 0 ;::: ~ z

z

0

;:::

~

z

w

1-

.,,

w

a:

c

w

a:

simple, double épauk!ment sur bague intérieure

ROULEMENTS A AIGUILLES

l Bague inu\r. large,

double

épaul. sur bague extérieure

BUTEES A AIGUILLES

simple effet

double effet

extérieure BUTEES A AIGUILLES simple effet double effet Co mplète Simplifiée Complète Simplifiée -4~ Appui plan

Co mplète

Simplifiée

Complète

simple effet double effet Co mplète Simplifiée Complète Simplifiée -4~ Appui plan e f f o

Simplifiée

-4~

Appui plan

effort

effort

les deux se ns

ra dial nul axial dans

Sans bague intérieure

u l a x i a l d a n s Sans bague intérieure Complète Simplifiée
u l a x i a l d a n s Sans bague intérieure Complète Simplifiée
u l a x i a l d a n s Sans bague intérieure Complète Simplifiée

Complète

Simplifiée

Complète

Simplifi ée

_J_

_J

Pivot glissa nt

Pivot glissa nt

(li ( 1)

effort

rad ial

axi al nul

Complète

Simplifiée

~

·:;

"C

.,

E

.~

c:

e

- ""'

ri

E

"'

"'

.!:

c:

0

·-"'

-

.~

_,

c:

"'

-c

--fr-

Appui pl an

(2)

( 2)

• effort

un seul sens

effort

radial nul axial dan s

_J_

Pivot

glissant

radia l

( 1) (3)

nul axial dan s _ J _ Pivot glissant radia l ( 1) (3) effort radial

effort radial

• •

• effort

ou très faible

axial nul

• effort axial nul ou très faibl e

effort

• effort

ou très faible

( 1) En to ute rigueur, en tenant compte du déversement admis pour ces roulements Ide l'o rd re de 2 ' à 1 O' d' a ngle ) les liaisons pivots et pivots glissants des tableaux deviend ro nt resp ecti ve me nt des liaisons rotules et linéaires a nnulaires. ·

(2) Pour les pet its diamètres l' appui plan décroit deviendra un ap pui ponctuel.

(3) Les charges supportées par ces roulements son t tributaires de la dureté de la portée sur l'a xe. Pour utiliser toute la capacité de cha rge de ces bagues, cette dureté sera de minimum de 60 HRC.

/

Règles

des

générales de

roulements

montage

Exemples de montages courants Ces règles ou conseils sont à respecter en priorité dans le
Exemples de montages courants
Ces règles ou conseils sont à respecter en priorité dans
le cas général. Des conditions d'emploi de roulements très
particulières peuvent parfaitement les faire remplacer
par d'autres ou par l'expérience du professionn el.
Conseil 1 La bague qui tourne par rapport à la direction de
la charoe doit être montée avec un ajustement
serré
Conseil 2
La bague fixe par rapport à
la direction de la
charge doit être montée avec un ajustement
libre permettant un déplacement axial
arbre : tolérance mS
alésage : toléra nce H7
Conseil 3
Lorsque la direction de la charge est
indé terminée ou oscillante, les deux bagues
peuvent être montées serrées
Palier de compresseur (doc. IDE!)
Conseil 4
Une bague montée serrée doit être arrêtée de
préférence sur un épaulement (montage à la
presse).
Conseil 5
S'il y a risque de dilatation en fonctionnement,
un seul roulement assure le positionnement
axial dans les deux sens.
1
Conseil 6
Toutes les bague s ne sont pas immobilisées
axialement. Les arrêts axiaux doivent être tous
justttiés:
arbre : tolérance k6
alêsage : tolérance J7
-
la première fonction de l'arrêt axi al est de
Arbre de ren voi d'ang le (doc. SK F)
participer au guidage axial de la liaison globale
(en général, liaison pivot, constituée par deux
roulements). L'arrêt axial doit transmettre
efficacement l'etjort axial.
Si il y a risque"de flambage de l'arbre. c'est le
roulement re plus proche du point d'application
de la charge qui encaisse la charge axiale. Dans
les autres cas. pour un équ ilibre des durée de
vie, c'est le roulement le moins chargé
radialement qui dort encaisser la charge axiale .
!
1
l'--'-~'J-"'""-'--'---'' 1
~:
Ji
arbre : tol érance ms
alésage : tolé rance H7
-
Arbre de machine t extlle (doc. SK F)

la deuxième fonction de l'arrêt axial est d'im- mobiliser axialement u ne bague de roulement ou un roulement complet. Il est important de tenir compte des ajuste- ments lors du choix des arrêts axiaux.

Conseil 7 Lors du choix des ajustem ents. il faut tenir compte du matériau du
Conseil 7
Lors du choix des ajustem ents. il faut tenir
compte du matériau du logement • de celui de
l'arbre et du jeu interne du roulement.
,
Où les conseils ci -d essus ne s'appliqûent pas de ,"~nière
rigoureuse : .:
Quelques cas partlcullers
.
··'
~•., :
,
:
~ fonctionnement à faible fréquence de - rotation
ôu rron-.
tagesstatique~
~ -·· • _ · ·
· ·
.
"
.
.' :· · - . , ·
·:. ·:-':.~~;,
- fonctionneme"nt sous charges très
!âibles. ~:·.
· :-
- ·F'
~
·.
- to'nctiôiinemënt sous charge fixe ·ënïritènstté et direc-
tion_ quelle _que ~it j'u_ tilisation
--~ ':'-~~~~ -;_,.:::; :_ ;.:,.:.:.;
:
:
~.
-
fonctionnement à très haute vitesse ·(supéneures aux
.
limites des · tabieàux) · · · - _,:, j '- - <:- _·~-~-;:F,··f:;:: 1~~~
:.~~~~·.:::.
-
-
.
,•
- ··
, ~
,)
.
••
_ ,
-Fo.;
.,J
,
~
--~
lltl·
-
' - fonciionriement en atmosphère particulière ,,(tempéra- .
iùre , · pression .'?1 ~~~f~~:f~~?~;;:-[~:;;fè~~; ~~~~J:i~jd~-:-
arbre : tolérance h8
alésage : tolérance MS
. -~ . -.eas"où la précision de rotation est i~_rtaQ!.e
::.;.,,.; -.:::.,,.:,:;.
Roue à chape (doc. SKF)
Remarque : ces conseils et exemples permettent une première approche de l'étude des montages. Ils ne peuvent
remplacer les manuels d'applications (avec cahier des charges) proposés par les constructeurs. !
\

;

Choix du

montage

roulements

à

contact

oblique

les roulements à contact oblique. rouleaux coniques ou billes à contact oblique, se montent généralement pa r paires et en opposition. Deux types de montages sont proposés:

Le montage en "O"

Exemple de moyeu de roue non motrice

montage en "O" Exemple de moyeu de roue non motrice Le montage en "X" Exemple d'arbre

Le montage en "X"

Exemple d'arbre Intermédiaire

Le montage en "X" Exemple d'arbre Intermédiaire Cales oe réglage c1•• solulion) Cales de

Cales oe réglage

c1•• solulion)

Cales de réglage c2• sollJ!ion)

doc.SNR

'

Dans ce type de montage, les bagues extérieures sont 1 Dans ce type de mont age, les bagues intérie ures sont

montées sur l'arbre contre un épaulement. le réglage du jeu ou de la précharge est réalisé par l'intermédiaire des bagu es extérieures .

réglage

l'intermédiair e des bagues intéri eures .

montées dans le logement contre un épaulement. le

du

jeu

ou

de

la

précharge

est

réalisé

par

j

lntéréts et utilisation du montage en "O"

- Il permet d'éloigner le point d'applicati on

des charges à

1 Intérêts et utilisation du montage

en "X"

- Il est utilisé en priori té brsque l 'arbre est t ournan t par

l'extérieur des roulements et par conséquent, il permet

rapport à

la

di re ction de

la charge.

Dans

ce

cas , les

de réaliser d es montages rigides et compacts.

bagues

intérieures sont

montées

serrées

sur l'arbre

-

Il est utilisé en priorité lorsque le logement est tournant

contre

un

épau lement,

les

bagues

extérieu res son l

par rapport à la direction de la charg e. Dans ce cas les l mont ées glissantes avec po ssibilité de réglage

bagues extérieures sont

montées serrées, les ba gue s

j

intérieures sont montées glissantes

j

- Il permet le montage facile d'un arb re total ement

éq uipé

S'il est utilis é dans le cas de l'arbre tournant par rapport à j avec cônes de roulements, dans le carter où il est mis en la direction de la charge , une des deux bagues , place .

de

un

des

-

in téri eures est glissante, l'autre est serrée.

1

! - le réglage axial se fait en général avec des cales

Le réglage sur l'arbre par l 'intermédi aire d'un écrou est ! réglage . Dans certains cas, il es t possib le d'u til is r r

i

!

i

1

1 Forces axiales induites par les roulements dans le cas des roulements non préchargés. j

tr ès aisé .

i écrou dans

le

caner (pont AR

de

véhic ule)

ou

· Pour l a dil atation , il est moins sensible aux variat ions de températures que le montage en ·x·. 1

i

ronde lles élast iques (diflérentiel de voiture) .

j Le s charges radiales Fr appliquées su r chaque roulement indui se nt, pa r l'int ermédiaire de la géométrie du

· roulement.des forces appelées charges induites (ROa

1 et ROa2). Ces charges sont donc à prendre en compte lors

1

1

i

du calcul des roulements à contact oblique ' . Elles interviennent dans l'équili bre axial de l'arbre. 1

:

j

.-

-----

--m- o_n_t_a_g_e_e_n-"O-

montage en "X"

.

1

1

-----~I

li

11 i 1 1 ~~f*2 2 ! A. I! . I l! Fr2 Fn i
11
i
1
1
~~f*2 2
!
A.
I!
.
I l!
Fr2
Fn
i
Fn
Fr2
docsNR I ;~·~~~ ~- -~~~ ~~ ~~ ~~ ~~~ -oo~c s_N_R~I

'

TECHNOLOGIE DES ROULEMENTS A BILLES A CONTACT OBLIQUE

Les roulements à une rangée de hilles à contact ohlique présentent un angle

de contact

f9rmé p~rles points de contact billes/pistes p·ar rapport à l'axe du

roulement

·

Ces roulements sont destinés à travailler sous charges axiales relativement . élevées dans un seul sens, ou des charges axiales et radiales combinés.

Ils ne sont pas démontables.

·

. Ils sont généralement montés par paires de même angle de contact,·et en apposition, de manière à emp'êcher les bagues de se déplacer axialement en se ·

dérobant à la charge. Ils peuvent être montés l'un contre l'autre soit:

.

·

.

/

Montage duplex

l'un contre l'autre soit: . · . / Montage duplex DF Face à face . DB

DF Face à face

.

l'autre soit: . · . / Montage duplex DF Face à face . DB Dos à

DB

Dos à dos

. · . / Montage duplex DF Face à face . DB Dos à dos DT

DT

Tandem

.

DF. Dans montage en face à face on double la capacité de charge axiale.

DB. Dans le montage dos à .dos la charge axiale peut être dans l es deux sens.

.

.

DT. Dans le montage en tandem on partage la charge axiale, mais dans les deux cas cette paire de roulements doit à son tour, être nécessai~ement montée en apposition avec un troisième roulement ou un autre paire de roule ments.

Montage multiplex

ou un autre paire de roule ments. Montage multiplex , . . ;   ·. .
ou un autre paire de roule ments. Montage multiplex , . . ;   ·. .

,

.

.

;

 

·.

.

.

.

,

.

1

1

. . ;   ·. . . . , . 1 1 L'emploi de ces rou.lements
. . ;   ·. . . . , . 1 1 L'emploi de ces rou.lements
. . ;   ·. . . . , . 1 1 L'emploi de ces rou.lements

L'emploi de ces rou.lements côte à côte est utilisé dans le cas de fortes charges axiales ou si un e grande rigidité axiale ou radiale est demandée (ex : broche de machines outils). L'emploi de ces roulements côte à cô te néce~site un appairage.

Pour augmenter la rigidité ax.iale on peut supprimer le jeu interne par l'application d'une charge axiale permaner.te sur les roulements pour satisfaire un ou plusieurs des besoins suivants:

1) Eliminer tout jeu radial et axial

2) Accroître la rigidité du système

3) Réduire le faux rond non répétitif

4) Limiter la différence d'angles de contact entre bagues intérieures et extérieures, à très haute vitesse

5) Empêcher le patinage des billes sous accélération très élevée (_

le patinage des billes sous accélération très élevée (_ Les roulements ne doivent pas être préchargés

Les roulements ne doivent pas être préchargés plus qu'il n'est nécessaire pour ·

~··

obtenir la rigidité désirée. Les précharges excessives engendrent de l'échauffement qui réduit la durée ·

de vie du roulement et la capacité de vitesse.

Il existe trois méthodes de précharge :

1) Par ressort, mé-~hodela plus simple qui doit être adaptée si elle satisfait aux besoins de l'application. Elle présente des avantages :

.

la précharge est constante

.

moins sensible aux différentielles thermiques

.

plus tolérant à un faible désalignement

Différents types de ressorts:

.

rondelles ondulées

.

rondelles belleville

·. ressorts à boudins

2) Le régi.age axiale I?ar filetages ou pré~érable des cales d'épaisseur rodées pour éviter le désahgnement que peut introduire le filetage.

3) L'emploi des roulements appairés

Ils sont obtenus par une rectification particulière des bagues intérieures ou extérieures d'une épaisseur appelée décalage. L'importance de la précharge dépend du décalage.

Exemple:

Exemple: OF DB Ce montage est préférable dans les applications à faible vitesse lorsqu'un fléchissement de

OF

DB

Exemple: OF DB Ce montage est préférable dans les applications à faible vitesse lorsqu'un fléchissement de
Exemple: OF DB Ce montage est préférable dans les applications à faible vitesse lorsqu'un fléchissement de
Exemple: OF DB Ce montage est préférable dans les applications à faible vitesse lorsqu'un fléchissement de

Ce montage est préférable dans les applications à faible vitesse lorsqu'un fléchissement de l'arbre est craindre.

Ce montage est préférable lorsqu'une haute rigidité aux moments fléchissants est nécessaire et aussi lorsque l'arbre est plus chaud que le logement . Possibilité de hautes vitesses de rotation.

DT

logement . Possibilité de hautes vitesses de rotation. DT Ce montage partage fa charge et offre

Ce montage partage fa charge et offre une plus grande capacité de charge sans accroissement de la taille des roulements. Par contre il procure un accroissement notable de la rigidité axiale et radiale.

EXEMPLE DE CONSTITUTION D'UN JEU DE TROIS ROULEMENTS DANS LA DISPOSITION

(Tandem - Dos à

Dos)

TROIS ROULEMENTS DANS LA DISPOSITION (Tandem - Dos à Dos) Jeux formés par deux roulements ou

Jeux formés par deux roulements ou plus Les roulements d'un jeu constitué sont emballés soit dans une boîte unique soit dans des boîtes unitaires re liées par un ruban adhésif. : L'un des roulements d'un jeu ne peut être remplacé par un roulement d'un autre jeu. Les · roulements d'un jeu doivent être montés exclusivement dans la position prévue (ex. Dos à Dos ) indiquée sur les boites ou sur les faces des roulements.

La différence de diamètre des alésages et des diamèt~es extérieurs des roulements d'un jeu· constitué est inférieure ou, au plus. égale au tiers d.e leur tolérance dimension nelle.

Particularités des jeux de trois roulements ou plus La position relat ive des roulements d'un jeu de trois ou plus est repérée sur leur diamè- tre extérieur par un V tracé sur toute la surface du jeu et un numéro d'ordre affecté à

ch aqu e roulement. Le numéro matricule du jeu est également porté sur chac un des rou- lements. Les points repères du faux rond maximum d'excentrage des bagues extérieures des rou- lements se trouvent sur la bissectrice du V , lequel a la pointe orientée dans le sens de la

poussée axiale préférentielle (Fa) agissant sur les !:>agues

intérieures.

q ,' -r-", - 7-; 1 ' -' ;~./ -''1:,;1 -.,\--,- -;~' ' ï ,,
q
,' -r-",
- 7-;
1
'
-' ;~./
-''1:,;1
-.,\--,-
-;~'
' ï
,,
'
\
\
-
d
\
-
,
-
).
1
1
-
_j
>-
'N• d'
d
:
or
·
re de montage:
·
·
1. 2. 3)
.N°
matricule du jeu:
B 206)

Marquage des roulements

Sur une face de la bague extérieure. les roulements à contact oblique portent les marquages suivants (les symboles utilisés figurent en caractères gr~s).

- Fabricant

- Origines de fabrication

 

-

 

12°

France

Italie

Grande-Bretagne

1 5°

18°

25°

 

SEA

· SES

 
 

-

·

E2

·

SS

etc.

 

5

7

9

c

B

-

L

E

1

SNFA

Angle nominal de contact

- Type du roulement:

EX

Type d'appariement:

Tandem Dos à dos Tandem - Dos à dos Face à face Tandem - Face à face Duplex Universel Universel

- Précision d'exécution:

ABEC 5

ABEC 7

ABEC 9

- Matériau de la cage:

Stratifié textile-résine Bron:z.e Laiton

Valeur de la précharge:

Légère Moyenne Forte · Spéciale: La valeur norn.inàle est indiquée en daN (ex .: 250)

- Centrage de la cage:

Bague extérieure

Bague intérieure

EXEMPLE

DE MARQUAGE

0

1

2

3

T

DO

TD

FF

TF

DU

u

L

M

F

ECARTS DIAMETRAUX
ECARTS DIAMETRAUX

Choix des

fixations

axiales

et

radiales

des

roulements

Directio n Arrêts axiaux - Serrage des bagues Exemples char e/rotation cas t e de
Directio n
Arrêts axiaux - Serrage des bagues
Exemples
char
e/rotation
cas
t
e
de
roulements
Un palier positionne l'arbre
a!(a~'{'\"l,,,,, ,,,,,,,
Paliers 1 et 2
-
,
;-61~-~
Q)
·billes à contact radial
. à deux rangées de
oilles
c;i
,
,
ç-
rn
·
à ro;~ ie
sur b i lle
s ou s e1r
ro
Q)
r.
·Q)
'ouleaux.
u
Q)
Le palie r 1 suppo rte Fa
rn
rn
1
~ c
Q)
.
Palier
billes à
contact radial
j
(Il
·<!>
c
· de u x
à
rangées de b <l !es ,
c
:l
!
· ar~~e to~~nant
0
· rctule sur billes ou su:
à
O
· c."iarge fuQ sur le loçalT'IQnt
E
r oul ea u x:
'
Q)--ou--
1
2
i
cylindriGues
!
::i
Palier
roi.:leau x
NU ou N
1
Q
·= •Q)
Le ;ialier l su;ipor.a ra
c
Les deux paliers positio.1nen1 l'arbre
Q)
axialement
::i
Paliers
1
et
2
Ol
ro
·billes à contact radi al
ro
·
--A-6!~'1'-Y-0
à deux rangées de
bill es
·
à rotule sur billes ou sur
rouleaux
. à contact oblique,
loçi~me nl toum arit
• charge tournante avec Jg logemenl
montag~ en ·x·
Un palier positionne l'arbre
axialement
t'
Paliers 1
et
2
Q)
rn Q)
Ol
• billes à contact radial
- à deux rangées de
billes
ro
·Q)
·
r.
u
à rotule sur billes ou sur
rouleaux
Q)
rn
Le palier 1 supporte Fa
Q)
rn
c
C1>
ro
F
Palier
1
c
~ c
· ''''''''' ' '''''''
· b ill es à
con ta ct radial
0
:J
· \ogement tovmant
· à deux rangées de billes
.3
E
. chatge ha sur rarbra
·
rn
~--ou--
C1>
à rotule sur billes ou sur
rouleaux
Palier 2
::i
::i
rouleaux
NU ou N
cyl indri ques
Q)
Q)
· <!>
·=
·~
X
><
Le palier 1 supporte :=a
C1>
C1>
Q)
Les deu x pali ers positionnent-l'arbre
rn
::i
Q)
axialement
Ol
Paliers 1 et 2
·billes à contact radial
::i
ro
ro
Ol
ro
à deux rangées de
billes
·
.0
à rotule sur billes o u sur
rouleaux
·
à conlact oblique.
monlage en ·o·
·
bagues serrtles
--
bagues libres
1
a rrêts ax i aux

Choix

du

procédé

d e

fixa t i on

axi a le

Principaux procédés de fixation des bagues Intérieures et extérieu res Re marqu es Conseils d'utlli
Principaux procédés de fixation des bagues
Intérieures et extérieu res
Re marqu es
Conseils d'utlli satlo n
Le choix de ce procédé doit tenir
compte de deux remarq ues :
Prix
relatif
-
L'écrou à encoches et sa rondelle,
outre l' arrêt axial, permettent de
4,5
maitriser un jeu ou un serrage axia l.
Leur utilisation imposenl un filetage
et une rainure sur rarbre.
-
;crt
Ponêe conique
Roulement à alésage conique
-
-
1
;
. l
Ce montage es t simple, rapi de et
peu encombrant.
Il est d'un excellent rapp.?rt
performances I prix.
1,5
-
Il subsiste
un
i eu
axial ci rcli ps
_i
.
roulement après mo nt ag e (0, 1mm)
-
suri'arbre
surl'alésage
Ce montage, peut être utilisé pour
remplacer U[l épaulement
-
Ce montage présente les mêmes
caraciéristiques que le précédent.
L'interposi ti on d'une ronde lle
2
d'appui pe rmet d'encaisser des
charges axiales plus importantes
sur l'arbre
Il est impératif de prévoir un jeu
chapeau I bout d'arbre ou chapeau
-
lt
_J_
I carter pour assurer un serrage de la
bague cont re l'épauleme nt. Da ns ce
cas, ce sont les vis qui encaissent
l'eflort axial.
4
sur l'art>re
sur l'alésage
Ce montage impose l'usinage de
chapeaux s écifiques_
-
- Ce procédé est réservé aux arb res.
- Lors du démontage du roulements,
il faut détruire l'anneau_
-
L'eff icacité de l'arrêt axial dépend
3,5
des
matériaux
de
l'arbre
et
de
l'anneau ai nsi que de
la quali té de
l'ajustement avant frettage.
Ils sont réservés aux roulements à
rouleaux sphériques.
-
Le manchon de serrage permet te
montage sur un arbre étiré ou
comprimé, sans usinage.
8,5
-
Le second impose un filetage de
l'arbre mais facilite le démontage de
la portée coni que.
Ce procéd é économique permet un
arrét axial dans les deux se ns .
,
-
Dans le cas du montage avec
chapeau , il est impératif de prévo ir
à
un jeu chapeau I carter pour éliminer
le jeu segment /carter.
4
Le deuxième montage impose un
carter en deux parties.
-
-+-
Sens préférencie l de poussée axi ale
(1) base établie pour des séries moyennes
(1)

.-

Aiustements

des

roulenents

Le cho~x convenable des ajustements du rou- lement sur son arbre ou dans son logement est un des éléments essentiels pour son bon fonctionnement et pour sa durée de vi e.

• ARBRES

Ces ajustements sont obtenus en choisissant

zone de tolé rance a ppropr iée pour l'arbre

la

et le logement, dans les tolérances des piè- ces lisses ISO• . Une faible zone de ces tolé- rances est attribuée aux roulements (voir tableau ci-dessous) : le choix d'un ajuste- ment valable est caractérisé par :

l'intensité et la direction de la charge, - les conditions de rotation, les exigences sur la température.

• International Organization for Standardization.

• International Organization for Standardization. Tolérances d'exécution des arbres valeurs en "m

Tolérances d'exécution des arbres

valeurs en "m

 

0

               

d

 

g6

 

h(O

 

h9

   

h8

 

h7

   

h6

   

h5

 

j5

lmml

             

au-dessus

de

               

max.

min.

max.

min.

max.

 

min.

max.

 

min.

max.

min. max.

min.

max.

min.

max.

min.

     
 

3

6

 

:

4

.:.12

·o

:48

0

-

" '-'30

·~ o _,,;:. 10 - 0 --- -12

 

o - ;-;:- 0 r-o~ ·--::s ·"+''4 w .:~ 1

.

6

10

. -5

-

14

0

-58

· o

··: .:·36

"

o

·"'-15 ~o·-t":!:9 ~0~ 6 ~- ·~.l·

t 4 ···~ · 2

10

18 . :

 

-6

-17

0

-?O :o

 

'. :-43

.: s> .

 

-22

_ o

 

,

   

-

 

18

30

 

-7

-

20

0

-84

0

-52

0

-33

0

-21

 

0

-13

 

0

-S

+5

-4

30

50

-9

-25

0

-100

0

-62

0

- 39

0

-25

0

-16

0

-11

+6

-5

50

80

-

10

-2 9

0

-120

0

-74

0

-46

0

-30

0

-19

0

-

13

+6

-7

80 .

120

-12

-·34

0

:.-14-0

o

.

-87

0 .1

-54

- o

-. :

:

'j!;

-0 -- -" 22

·.--:::--::-·- -

. 0

;;

:15

·+6'. · .-

-9

. 120

180 -

-14

-39

0

. :

:.:150

 

0

 

-

100

0

 

-63

 

0

-40

 

0

 

-25

 

D ·":; 18 .::-+ 1~::-11

 

.

-

1_80

 

-

.15

-

·44

0

 

-1_8_5

0

 

.

9 ·-

-;:- 72

.

o

-; 9 . -:.: -:: 20

 
     

_

     

-

-::_11_5

     

250

315

-17

- 49

0

-210

0

-130

 

0

- 81

0

-52

0

-32

 

0

-23

+7

-16

315

400

-18

-54

0

-230

0

-140

0

- SS

0

-57

0

- 36

0

-25

+7

-18

400

500

-20

- 60

0

-250

0

- 155

0

-S7

0

- 63

0

-40

0

-27

+7

-20

 

valeur·en

m

0d ljs k5 k6 m 5 m6 n6 p6 (mm) au-dessus jusqu'~ max. min. max.
0d
ljs
k5
k6
m 5
m6
n6
p6
(mm)
au-dessus
jusqu'~
max. min.
max.
min.
max.
min.
max.
min.
max .
min.
max.
min.
max .
min.
de
(inclus)

Choix de l' exéc ution des arbres

ê9 g OO g êQ3 CR] ~ cYJ A rbre fixe Arbre tournant Tournant ou
ê9
g
OO
g
êQ3
CR]
~
cYJ
A rbre fixe
Arbre tournant
Tournant ou fixe
Faibles
Moyennes
Fortes
Fortes
Axiales
r:;,,~, -,,,,P"''J'S
Faibles
Moyennes
ou chocs
ou chocs
uniquement
1
.'
d
: < . 18
.
::.
g6
:.:•
!.:
j6
-ci.
~ ~~ ~ --~ 1--·-- ~~ --- ~
o
•.·~~
:,. ·=
="-'•:
O
j5~
-=·~ j6 "1"~
30 à
120
k6
n6
J6
,
,.,.9g-
--ë ~·
g
h.6-~ J:
"
ç.;s,;:;;-ps;;;: -;;;
d ~>" -120 ;.:
~ ~ h6 ""~-~
r~
k6
~
·':~'m6 '!QI
~"'I JÔ ~
~-" ·
§
r1DidJ
JQ!
E
~
~
Arbre fixe
Arbre tournant
Fixation par manchon conique
cône
v itesses élevées
jvitesses moyennes vitesses. lentes
réglable cône
1 non-réglable
réglable
non·réglable
t
~
h.6~
,
~.
1(5_,,;::.~
~~
j6
·~~ =
J
~~ '"
rna
~
!
:-
-:.
:
~·li7,!ll%-!:"l-~h9J1~.!~
~!'11.<fl~l'*

Nota : J) ovalisation ne dépassant pas l'écart admis pour h6 :

•.

2) ovalisation ne dépassant pas l'écart admis pour h7 .